3ÏÏ Le Magazine. Si douce France. / Portrait / Analyse / Reportage / Enquête / Portfolio /

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "3ÏÏ Le Magazine. Si douce France. / Portrait / Analyse / Reportage / Enquête / Portfolio /"

Transcription

1 3ÏÏ Le Magazine / Portrait / Analyse / Reportage / Enquête / Portfolio / Si douce France. "Un pays merveilleux", où il fait "bon vivre et débattre", où les gens sont certes râleurs, mais aussi engagés, ouverts, solidaires... Dans une récente étude, des étudiants venus du monde entier plébiscitent l'hexagone. Un portrait optimiste et sans cliché qui redonne espoir. Et rappelle que la morosité n'est pas contagieuse. Par Christian Roudaut/lllustrations Valero Doval 4 janvier tt Le magazine Ou 311on

2 a France de M. Hollande? Un pays qui ne s'aime plus, décrivent les déclinologues. Une terre des opportunités confisquées et du matraquage fiscal. Un rafiot en perdition ballotté dans les eaux bouillonnantes de la mondialisation. Une vieille nation traînant son «identité malheureuse» comme un boulet. Il existe pourtant une autre France, un peu perdue de vue: «Un pays merveilleux et magnifique.» C'est en tout cas la description qu'en fait spontanément Yana Tarasovo, une jeune Russe tombée amoureuse des Alpes durant ses études de commerce à Grenoble Ecole de management (ESC Grenoble). «U faut avoir vécu ailleurs pour s'en apercevoir», précise cette Pétersbourgeoise de 22 ans. Son master en poche, elle vient de décrocher un CDD de six mois dans une entreprise de la région et compte bien poursuivre au-delà son histoire passionnelle avec la France. Elle n'est pas la seule. Alors que la jeunesse française est invitée tous les quatre matins à «se barrer» sous des cieux qui seraient moins hostiles, les jeunes du monde entier affluent toujours plus nombreux vers notre vieil Hexagone. Au dernier palmarès de l'attractivité établi par ['Unesco, la France se place au troisième rang ( étudiants étrangers par an) derrière les Etats-Unis et le Royaume- Uni, et devance désormais l'australie. Quant à Paris, elle vient d'être élue «meilleure ville au monde pour les étudiants» par QS, un cabinet britannique spécialisé. L'indice de satisfaction de ces jeunes gens venus des cinq continents tourne même au plébiscite. Quatre-vingt-onze pour cent d'entre eux se disent satisfaits ou très satisfaits de leur séjour, selon la très récente enquête de TNS-Sofres pour Campus France, l'agence publique de promotion de l'enseignement supérieur et de la mobilité internationale. Neuf sur dix recommanderaient même notre pays pour y faire des études, voire plus si affinités. Ce score à la soviétique n'étonne guère Parth Joshi, 24 ans. Juché sur un tabouret de la cafet' de l'esc Grenoble, ce jeune homme du Rajasthan (nord-ouest de l'inde) estime que «la nature a été généreuse avec la France». Le paysage de montagnes que l'on aperçoit de son école semble posé là pour confirmer son propos. De Lyon à Paris, de Montpellier à Annecy, cet enfant d'une bonne famille indienne a découvert la France en se laissant glisser sur le réseau ferré. Avec son regard d'ingénieur, il en est arrivé à cette conclusion peut-être hâtive : «Vous avez le meilleur système de transports au monde!» La beauté des paysages, l'excellence de la gastronomie, l'abondance de l'offre culturelle, la richesse du patrimoine... Au banc d'essai de ces jugements extérieurs sur la qualité de vie, le pays obtient sans peine son triple A. Mais cette pluie d'éloges sur la «douce France», «aux clochers, aux maisons sages», flatte autant qu'elle dérange. Cette vision semblant donner raison aux théoriciens du déclin: aux yeux du monde, la France serait devenue cet Etat pour collectionneurs de cartes postales déclassé, dégradé, en un mot «largué» dans la grande compétition internationale. Sauf que ni Parth, ni Yana, ni tant d'autres étudiants en provenance des fameux BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) n'ont choisi la cinquième puissance économique mondiale pour gambader dans les alpages et déguster ses «fromages qui puent». LA QUALITÉ DES FORMATIONS, LA RÉPUTATION DES GRANDES ÉCOLES ET UNIVERSITÉS FRANÇAISES, le coût relativement abordable des études: des critères autrement plus déterminants selon l'enquête de Campus France. «Arrêtons de faire de la sinistrose sous prétexte que l'on n 'apas beaucoup d'établissements dans le classement de Shanghaï [le classement académique des universités mondiales]», suggère son directeur général Antoine Grassin. Prudent, ce dernier se garde toutefois de pousser un cocorico trop sonore. Il ne cherche pas à dissimuler les quelques vérités dérangeantes et les «peut mieux faire» qui ressortent aussi de cette enquête réalisée auprès de étudiants. Ainsi, l'administration française reste souvent perçue comme inutilement tatillonne, voire ouvertement hostile. Le coût de la vie et du logement (surtout à Paris) en effraie plus d'un. Enfin, trouver un emploi en France dans la foulée des études apparaît à la plupart anormalement compliqué. La faute à un marché du travail trop rigide? Pour les étudiants chinois, autant demander si le pape est catholique. A leurs oreilles, 35 heures, RTT, débats ésotériques sur le travail dominical et viaducs du mois de mai sonnent comme des blagues bien françaises dont ils ne percevraient pas toute la portée comique. Hua Zhu et Lin Xiang (les noms ont été changés) ne se connaissent pas - l'une étudie à Grenoble, l'autre à Paris -, ces deux Shanghaïennes font néanmoins un constat en tout point identique: comparée au bouillonnement de «l'atelier du monde», la France donne l'impression d'avancer au ralenti. Elles ont toutes deux expérimenté le même choc rythmique en débarquant dans un 4 janvier Illustrations Valero Doval pour M Le magazine du Monde 311 Le magazine du Jllon

3 a France de M. Hollande? Un pays qui ne s'aime plus, décrivent les déclinologues. Une terre des opportunités confisquées et du matraquage fiscal. Un rafiot en perdition ballotté dans les eaux bouillonnantes de la mondialisation. Une vieille nation traînant son «identité malheureuse» comme un boulet. Il existe pourtant une autre France, un peu perdue de vue : «Un pays merveilleux et magnifique.» C'est en tout cas la description qu'en fait spontanément Yana Tarasovo, une jeune Russe tombée amoureuse des Alpes durant ses études de commerce à Grenoble Ecole de management (ESC Grenoble). «II faut avoir vécu ailleurs pour s'en apercevoir», précise cette Pétersbourgeoise de 22 ans. Son master en poche, elle vient de décrocher un CDD de six mois dans une entreprise de la région et compte bien poursuivre au-delà son histoire passionnelle avec la France. Elle n'est pas la seule. Alors que la jeunesse française est invitée tous les quatre matins à «se barrer» sous des cieux qui seraient moins hostiles, les jeunes du monde entier affluent toujours plus nombreux vers notre vieil Hexagone. Au dernier palmarès de l'attractivité établi par l'unesco, la France se place au troisième rang ( étudiants étrangers par an) derrière les Etats-Unis et le Royaume- Uni, et devance désormais l'australie. Quant à Paris, elle vient d'être élue «meilleure ville au monde pour les étudiants» par QS, un cabinet britannique spécialisé. L'indice de satisfaction de ces jeunes gens venus des cinq continents tourne même au plébiscite. Quatre-vingt-onze pour cent d'entre eux se disent satisfaits ou très satisfaits de leur séjour, selon la très récente enquête de TNS-Sofres pour Campus France, l'agence publique de promotion de l'enseignement supérieur et de la mobilité internationale. Neuf sur dix recommanderaient même notre pays pour y faire des études, voire plus si affinités. Ce score à la soviétique n'étonne guère Parth Joshi, 24 ans. Juché sur un tabouret de la cafet' de l'esc Grenoble, ce jeune homme du Rajasthan (nord-ouest de l'inde) estime que «la nature a été généreuse avec la France». Le paysage de montagnes que l'on aperçoit de son école semble posé là pour confirmer son propos. De Lyon à Paris, de Montpellier à Annecy, cet enfant d'une bonne famille indienne a découvert la France en se laissant glisser sur le réseau ferré. Avec son regard d'ingénieur, il en est arrivé à cette conclusion peut-être hâtive : «Vous avez le meilleur système de transports au monde!» La beauté des paysages, l'excellence de la gastronomie, l'abondance de l'offre culturelle, la richesse du patrimoine... Au banc d'essai de ces jugements extérieurs sur la qualité de vie, le pays obtient sans peine son triple A. Mais cette pluie d'éloges sur la «douce France», «aux clochers, aux maisons sages», flatte autant qu'elle dérange. Cette vision semblant donner raison aux théoriciens du déclin: aux yeux du monde, la France serait devenue cet Etat pour collectionneurs de cartes postales déclassé, dégradé, en un mot «largué» dans la grande compétition internationale. Sauf que ni Parth, ni Yana, ni tant d'autres étudiants en provenance des fameux BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine, Afrique du Sud) n'ont choisi la cinquième puissance économique mondiale pour gambader dans les alpages et déguster ses «fromages qui puent». LA QUALITÉ DES FORMATIONS, LA RÉPUTATION DES GRANDES ÉCOLES ET UNIVERSITÉS FRANÇAISES, le coût relativement abordable des études: des critères autrement plus déterminants selon l'enquête de Campus France. «Arrêtons défaire de la sinistrose sous prétexte que l'on n 'apas beaucoup d'établissements dans le classement de Shanghaï [le classement académique des universités mondiales]», suggère son directeur général Antoine Grassin. Prudent, ce dernier se garde toutefois de pousser un cocorico trop sonore. Il ne cherche pas à dissimuler les quelques vérités dérangeantes et les «peut mieux faire» qui ressortent aussi de cette enquête réalisée auprès de étudiants. Ainsi, l'administration française reste souvent perçue comme inutilement tatillonne, voire ouvertement hostile. Le coût de la vie et du logement (surtout à Paris) en effraie plus d'un. Enfin, trouver un emploi en France dans la foulée des études apparaît à la plupart anormalement compliqué. La faute à un marché du travail trop rigide? Pour les étudiants chinois, autant demander si le pape est catholique. A leurs oreilles, 35 heures, RTT, débats ésotériques sur le travail dominical et viaducs du mois de mai sonnent comme des blagues bien françaises dont ils ne percevraient pas toute la portée comique. Hua Zhu et Lin Xiang (les noms ont été changés) ne se connaissent pas - l'une étudie à Grenoble, l'autre à Paris -, ces deux Shanghaïennes font néanmoins un constat en tout point identique: comparée au bouillonnement de «l'atelier du monde», la France donne l'impression d'avancer au ralenti. Elles ont toutes deux expérimenté le même choc rythmique en débarquant dans un 4 janvier 2O14 - Illustrations Valero Doval pour M Le magazine du Monde TU Le magazine du Jllou

4 Le magazine. Paris vidé de ses actifs au mois d'août. «Les Français ont beaucoup de jours de repos. En Chine, vous avez deux semaines de congé au grand maximum et encore vous n 'en prenez qu 'une seule, car sinon c'est mal vu. Idem pour lesjours fériés», témoigne Hua, 24 ans. Toutefois, il ne lui viendrait pas à l'idée de conseiller aux travailleurs français de sacrifier leurs avantages sur l'autel de la mondialisation pour mieux faire face au rouleau compresseur chinois. «Les Français ont raison de faire attention à leur qualité dévie. En Chine, il faut travailler, travailler, travailler... Au bout du compte, on oublie pourquoi on travaille!», lance cette jeune étudiante qui a effectué un stage professionnel de dix mois dans les laboratoires toulousains de Pierre Fabre. En deuxième année de master communication à Sciences Pô Paris, Lin Xiang développe les mêmes arguments dans un français impeccable: «En France, il y a une vision de la vie assez équilibrée. On garde du temps pour la vie privée et les loisirs. La réussite n'est pas seulement jugée par la carrière. La famille, les amis, aussi, sont très importants. Je trouve ça plutôt positif.» "Les Français ont une vision de la vie plus équilibrée. n Chine, i taut travailler, travailler... Et on oubl pourquoi on travaille Lin Xiang, étudiante chinoise LA FRANCE QUI ROUPILLE AU TRAVAIL A NOURRI UNE ABONDANTE LITTÉRATURE de témoignages, décrivant une vie de bureau où le salarié se démène pour faire ses 35 heures... en un mois.tout en se prétendant «absolument dé-bor-dé l» Les jeunes diplômés étrangers qui ont goûté au monde de l'entreprise en France ne reconnaissent pas franchement ce portrait courtelinesque de salariés aux doigts de pied en éventail. Qu'ils soient chinois, russes ou indiens comme Parth Joshi, en stage dans une société de webmarketing de l'isère, ils auraient même plutôt tendance à louer la productivité française : «Même si la pause déjeuner peut prendre deux heures, quand les salariés sont au travail, je les trouve efficaces, productifs et concentrés sur leur tâche.» La France, un pays où il fait bon vivre et... débattre, disent aussi les étudiants étrangers. Même nos péroraisons de comptoir et cette manie d'avoir un avis tranché sur tout (disent-ils) trouvent grâce à leurs yeux. «Je viens de Barcelone mais je ne m'intéresse pas du tout au football», confesse Gérard Sole, en stage de fin d'études chez Alstom en région parisienne. «J'en ai marre d'en entendre tout le temps parler en Espagne. Ici, les gens abordent spontanément des sujets comme la culture ou la politique.» En master de science politique à l'université Paris-VIIl (Vincennes- Saint-Denis), la Brésilienne Roberta Lima, 30 ans, fait peu ou prou le même constat: «Comparée à mon pays, la politique est très présente dans les discussions. Quand on va à une fête en France, les gens en parlent naturellement. Au Brésil, ça ennuie tout le monde, on vous dira: "La politique c'est toujours la même chose. " Ici, il y a une grande conscience politique.» Le débat public s'est peut-être appauvri en France, où il est de bon ton de dénoncer l'indigence de la pensée. Il faut croire néanmoins que l'herbe intellectuelle reste moins verte ailleurs. A tort ou à raison, le pays des Lumières continue d'être perçu comme cette terre où l'on s'autorise encore à philosopher. Récemment débarqué de New York pour boucler sa thèse sur Jacques Der- rida, Donald s'émerveille de la place réservée à la discipline qu'il étudie : «La philosophie s'intègre dans la société. On trouve tous les livres des grands philosophes en librairie, aux Etats- Unis il faudrait les commander en ligne. Quant aux cafés philo, c'est un concept qui nous paraît très bizarre à nous Américains!» Un peu à la manière d'usbek dans les Lettres persanes, racontant ses étonnantes découvertes à Paris, Donald envoie des courriels ébahis outre-atlantique pour raconter, à qui veut le croire, que la philo s'enseigne dès le lycée en France! «C'est peut-être le seul pays à le faire et je trouve ça formidable.» Ce timide Américain exerce son français encore hésitant dans les locaux de l'association Equipes d'accueil et d'amitié pour les étudiantes et étudiants étrangers, à deux pas du Musée d'orsay. Des bénévoles grisonnants y donnent quelques heures de leur temps pour leur faire pratiquer la langue et débusquer les fautes de syntaxe dans les thèses et les mémoires. A Donald qui raconte que de sa chambre de bonne, il aperçoit chaque week-end les cortèges de manifestants s'ébranlant de la place de la République, un septuagénaire un peu taquin répond : «Tu devrais te /oindre aux défilés, c'est une façon d'améliorer ton français.» Riposte du thésard new-yorkais sur le même ton badin : «Je ne peux pas, je n 'ai pas de bonnet rouge.» Les mouvements sociaux à la française suscitent invariablement la même réaction ambivalente. Les étudiants étrangers admirent l'esprit de résistance des Français, des «indignés» et des sans-culottes dans l'âme. En même temps, ils décèlent dans ce goût prononcé pour les barricades une forme de conservatisme révolutionnaire. Arc-bontés sur leurs fameux acquis sociaux, les Français bloqueraient systématiquement les réformes avec le risque de tout perdre faute d'accepter les adaptations nécessaires. TROP OCCUPÉE À CONTEMPLER LE VERRE À MOITIÉ VIDE, notre nation d'éternels insatisfaits en oublierait de célébrer tout ce qui tourne rond dans l'hexagone. La santé, l'éducation, les transports, la culture, la couverture sociale? Les vingt et un étudiants de quinze nationalités différentes rencontrés au cours de cette enquête posent tous un diagnostic similaire : le pays de la vie en rosé se complaît à noircir le tableau. La Brésilienne de Sao Paulo, Roberta, s'est rapidement familiarisée avec le vocabulaire fleuri du parfait râleur. «C'est la merde l», «Putain!» («Poutain» avec l'accent brésilien) : «J'entends beaucoup ça en France. Il faut attendre le métro trois minutes? C'est la mort! Au Brésil? Tu ne sais jamais quand il va arriver... mais tu sais qu 'il va arriver!» Vu du cœur de Paris et de Grenoble (systématiquement dans le «Top 5» des villes étudiantes), le spleen français peut certes paraître exagéré. Mais de Roubaix, considérée comme la ville la plus pauvre de France? Dans un imposant bâtiment de briques rouges datant du XIXe siècle, l'ecole nationale supérieure des arts et industries textiles (Ensait) accueille chaque année jusqu'à 90 étrangers sur un effectif total de 420 étudiants. La directrice des relations internationales vous assure que ces jeunes du Le magazine Ou JllonOt Illustrations Valero Doval pour M Le magazine du Monde

5 Le ma monde entier arrivent l'esprit vierge de tous les méchants stéréotypes sur la région entretenus par les Français. En discutant avec un panel de l'école (une Islandaise, un Chinois, un Japonais, une Allemande, une Péruvienne), il est tout de même clair qu'ils ne confondent pas Roubaix et ses environs avec la French Riviera. Difficile d'ignorer le ciel gris, les rideaux de fer baissés avec leur affiche «à vendre» et les SDF qui se massent autour de la gare. Plongés dans cette France qui va mal, les futurs diplômés de cette école d'ingénieurs ne se plaignent pas trop de leur sort hormis l'allemande Melissa, en échange Erasmus. «Roubaix, ce n'est pas une ville de rêve. J'ai vu suffisamment de villes qui ne sontpas sympas en Allemagne», se plaint-elle avant d'ajouter qu'elle se verrait bien revenir dans l'hexagone mais «à Paris ou dans le Sud». Pour le reste, le petit groupe se dit satisfait du niveau des formations dispensées à l'ensait, confirme la proverbiale chaleur des gens du Nord, rigole de cette habitude française de se faire la bise à tout bout de champ... Mais - impossible d'y échapper, «les Français se plaignent tout le temps», lâche Denise Médina, une Péruvienne à la joie communicative. A sa droite, l'islandaise Sunna Jokulsdottir recourt à une parabole météorologique pour décrire ce mal français : «Chez moi l'hiver est très long, très froid et très pluvieux mais on ne s'en plaint pas, on sait que c'est comme ça, un point c'est tout. Mais quand il fait beau, on est content! Avec vous, c'est l'inverse: quand il y a du soleil, vous êtes indifférents et quand il y a du mauvais temps, vous râlez.» PARIS, MEME SON DE CLOCHE, le Barcelonais Gérard Sole juge les Français «plus négai tifs» que ses compatriotes alors même que l'horizon économique lui apparaît nettement plus bouché dans la péninsule Ibérique: «L'Espagne a un taux de chômage de 26 % contre 10,5% pour la France. Pour les moins de 25 ans, c'est autour de 50 %. La majorité de mes amis sont sans emploi ou prolongent leurs études pour trouver quelque chose, et ils res- \ Raciste, la France? Yvonne, rwandaise, refuse les générali- " :"Au fait que je sois noire, étrangère tent chez leurs parentsjusqu 'à 27 ans. C 'est -J T^ j É-J [Y] vrai qu'en France, il y a du chômage mais aussi beaucoup plus d'opportunités. En Espagne, les rares jobs que l'on trouve sont plus mal payés qu 'il y a dix ans.» Le directeur de Campus France, Antoine Grassin, se félicite de ce regard positif. C'est bien la preuve que notre vieille nation est «un astre qui n 'estpas éteint», considère-t-il. Mais en diplomate avisé, il se garde de brandir ce taux de satisfaction générale des étudiants étrangers comme un indice à agiter sous le nez de Français mécontents de leur sort. Avec chômeurs, des plans sociaux en rafale, un pouvoir d'achat au point mort et une jeunesse française anxieuse face à l'avenir, l'argument est «très délicat à manier». Et puis, il faut se méfier de l'effet d'optique. Chacun le sait bien, la période des études est un moment particulier de la vie qui incite à regarder les choses sous un jour plus ne rien. [ j r-^ optimiste, surtout loin de chez soi. Une fois redescendus du petit nuage estudiantin, beaucoup de ces diplômés étrangers voient d'ailleurs leur rêve d'une vie hexagonale se heurter aux dures réalités du marché du travail. Dans une économie française frappée par «une crise structurelle» et «une mutation profonde de l'emploi», un écrémage se fait naturellement: «Dans notre étude, deux tiers des personnes interrogées disent vouloir rester en France, mais seulement un tiers de ce groupe y parvient», rappelle Antoine Grassin. Les heureux élus le sont d'autant plus qu'ils ont échappé de peu à l'expulsion. «Je méplats énormément en France, c'est pour cette raison que je me suis battue pour y rester», raconte Zeinab Ben Slimane. En 2012, cette Marocaine de 26 ans qui se sent «très française» est tombée sous le coup de la circulaire Guéant limitant les possibilités pour les diplômés non européens de travailler en France même après y avoir trouvé un emploi. A ce moment-là, la jeune femme a douté de la validité de la devise républicaine. Mais aujourd'hui, elle veut se souvenir de «la fraternité» de tant d'amis français à l'époque prêts à la soutenir par tous les moyens pour la sortir de sa situation kafkaïenne. Désormais cadre supérieure dans le secteur de l'assurance, Zeinab savoure en France «la liberté et la laïcité» qui ont, pour elle, le goût d'un verre de bordeaux à la terrasse d'un café. A la même table du bistrot parisien Le Père Fouettard (comme un clin d'oeil à l'intraitable ancien ministre de l'intérieur), la Rwandaise Yvonne Umutoni narre la même histoire: la peur de l'expulsion, la solidarité autour d'elle et le soulagement après l'abrogation de la circulaire en mai Désormais ingénieure en informatique, quel regard la jeune femme de Kigali porte-t-elle sur la patrie autoproclamée des droits de l'homme? On s'attend à une longue tirade sur les scores électoraux de l'extrême droite, sur les attaques dont la garde des sceaux a été la cible, sur la flopée de commentaires racistes d'internautes au sujet de l'élection d'une Miss France métisse. Mais Yvonne refuse «les généralités» et préfère se baser sur son vécu : «II faut voir au cas par cas. Ce que j'observe dans mon entourage à Paris, c'est beaucoup, beaucoup de couples mixtes. Et à mon travail, le fait que je sois étrangère, noire etfemme ne change rien.» Zeinab a bien noté une augmentation des blagues racistes «même devant [elle]» depuis son arrivée sur le sol français en Mais, de là à évoquer une atmosphère devenue irrespirable... «Non, ça dépend vraiment des milieux mais je ne dirais pas que le Français moyen est raciste. De toutefaçon, le racisme n 'est pas un problème propre à la France.» Trop angéliques sur l'état de la nation, les jeunes du monde en- tier? Le portrait de la France reflété dans le miroir qu'ils nous tendent pèche peut-être par excès d'optimisme. Mais il nous apprend au moins une chose: la sinistrose n'est pas une maladie contagieuse. 4 janvier Illustrations Valero Doval pour M Le magazine du Monde 311 Le magazine du

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême

Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan. Album de baptême Paroisses réformées de la Prévôté - Tramelan Album de baptême L'album de mon baptême Cet album est celui de:... Né(e) le:... à:... 1 Quoi de neuf? Il est tout petit, mais... il a déjà sa personnalité,

Plus en détail

Les 100 plus belles façons. François Gagol

Les 100 plus belles façons. François Gagol Les 100 plus belles façons d'aimer François Gagol Les 100 plus belles façons d Aimer François Gagol François Gagol, 2003. Toute reproduction ou publication, même partielle, de cet ouvrage est interdite

Plus en détail

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI

VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI VOYAGE AU JAPON OCTOBRE-NOVEMBRE 2014, COLIBRI Durant 3 semaines j étais { Hiratsuka, près de Yokohama où j allais tous les jours au lycée. Ma famille d accueil se composait du père, de la mère, de ma

Plus en détail

Fiche métier : Le Community Manager

Fiche métier : Le Community Manager Fiche métier : Le Community Manager Le métier de Community Manager, en quoi cela consiste? 1) Un métier neuf La notion de community management étant relativement récente, il n en existe pas de véritable

Plus en détail

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme

Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Tout le monde est agité, moi seule ai l'esprit calme Je me souviens de la naissance de mes enfants Je me souviens des bons moments Je me souviens aussi des mauvais Je me souviens de la solitude Je me souviens

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité

Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Enquête exclusive CampusFrance - TNS Sofres Les étudiants étrangers en France : image et attractivité Sommaire. Présentation de l étude. Recommandation de venir en France Les étudiants étrangers en France

Plus en détail

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE!

JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! rétablissement et psychose / Fiche 1 JE NE SUIS PAS PSYCHOTIQUE! JJérôme s énerve : «Je ne suis pas psychotique! Vous ne dites que des conneries! Je suis moi, Jérôme, et je ne vois pas le monde comme vous,

Plus en détail

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire)

BTS (brevet de technicien supérieur) DUT (diplôme universitaire de technologie) Filière santé (médecine, pharmacie, sage-femme, dentaire) Un BTS ou un DUT, une prépa ou une université, ou bien une école spécialisée? Choisir son orientation après le bac n'est pas toujours facile. Pour vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques

Plus en détail

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré.

Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Bien convaincre son ami + Bien s exprimer = Bon voyage assuré. Il faudrait que tu fasses ce voyage. Tout d'abord, tu ne travailleras pas et tu verras tes copains à longueur de journée. Puis, tu n'auras

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup'

Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Rapport de fin de séjour. Bourse ExploraSup' Etant étudiante en 2ème année de DUT Carrières Juridiques à l'iut2 de Grenoble, je dois effectuer un stage de 8 semaines afin de valider mon DUT. Ayant eu l'opportunité

Plus en détail

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2014 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text M: Bonjour Yasmine. Ça va? F: Ah bonjour! Oui, ça va bien. Écoute, ce weekend

Plus en détail

Vers toi Tim Project 2007

Vers toi Tim Project 2007 Vers toi Tu me sondes et me connaît, Tu sais tout de moi, non rien ne t est caché Chaque jour tu éclaires ma vie Tu gardes mes pas, tu me conduis Je veux te louer C est vers toi que je me tourne, Tu m

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5

Tapori France ATD Quart Monde 2014 1/5 1/5 Les enfants, acteurs essentiels du combat contre les idées reçues. Prendre en compte leur parole et les actes concrets qu ils posent. Réfléchir et débattre ensemble PROPOSER UN DEBAT PHILO Il s'agit

Plus en détail

DEC accéléré en Soins infirmiers

DEC accéléré en Soins infirmiers P O R T R A I T S D É T U D I A N T E S I M M I G R A N T E S P A R C O U R S I N S P I R A N T S Nous vous présentons des personnes immigrantes dont le parcours de vie, professionnel et scolaire est à

Plus en détail

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017

Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 Guide pour les établissements d accueil Programme de mobilité franco-suédois «Education européenne - Une année en France» Année scolaire 2016-2017 1 I. Présentation Le programme «un an en France» existe

Plus en détail

Quelqu un qui t attend

Quelqu un qui t attend Quelqu un qui t attend (Hervé Paul Kent Cokenstock / Hervé Paul Jacques Bastello) Seul au monde Au milieu De la foule Si tu veux Délaissé Incompris Aujourd hui tout te rends malheureux Si tu l dis Pourtant

Plus en détail

Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale

Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale Baromètre sur les expatriés français et la protection sociale 3 e édition 2015 Contacts presse Groupe Humanis Laurence Dutrey 01 46 84 35 43 / 06 29 41 05 51 laurence.dutrey@humanis.com Séverine Sollier

Plus en détail

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE

Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres. Etude Ipsos pour ELLE Hommes et femmes au travail Ni tout à fait les mêmes, ni tout à fait des autres Etude Ipsos pour ELLE Pourquoi cette étude? Croiser le regard des hommes et des femmes sur le travail aujourd hui Le travail

Plus en détail

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux!

C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! Christian Husson: Salut Matthieu. Matthieu Tenenbaum: Comment vas-tu? C. H.: : Installe-toi. A cette époque de l'année, on se souhaite les vœux! M. T.: Mes meilleurs vœux! C. H.: Alors, moi, je vais te

Plus en détail

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études :

TEMOIGNAGE ETUDIANT Nom complet : Djema Pays d origine : Brésil Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : Nom complet : Djema Ecole d origine : Universidade Federal de Santa Catarina Période d études : 2011-2012, Bourse Brafitec. Elève de 3 ème année en Environnement à l Ecole des Mines de Saint- «En France

Plus en détail

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France

Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Les touristes français et internationaux de la destination Paris Ile-de-France Résultats annuels 2014 des dispositifs permanents d enquêtes dans les aéroports, dans les trains et sur les aires d autoroutes

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SEREIN

L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr 1 L INVESTISSEMENT SEREIN Assurersonavenir.fr Ce livre est la propriété exclusive de son auteur : La loi du 11 mars 1957 interdit des copies ou reproductions destinées à une utilisation

Plus en détail

Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005)

Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005) Questionnaire sur la formation PLC2 en mathématiques (NOVEMBRE 2005) Ces résultats correspondent à 18 questionnaires parmi les 26 stagiaires du groupe Amiens. Le total des réponses ne fait pas toujours

Plus en détail

Quelques exemples de croyants célibataires

Quelques exemples de croyants célibataires Périodique de matière biblique pour les jeunes - Août 2013 - Numéro 16 Quelques exemples de croyants célibataires La situation du chrétien En 1 Corinthiens 7, Paul aborde le sujet du chrétien célibataire.

Plus en détail

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital.

Conseil Diocésain de Solidarité et de la Diaconie. 27 juin 2015. «Partager l essentiel» Le partage est un élément vital. 27 juin 2015 Le partage est un élément vital. Notre démarche Notre chemin Dans un premier temps, nous sommes partis de mots qui expriment ce qui est essentiel pour nous, indispensable pour bien vivre.

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences

Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Je viens vous préparer à cet évènement : L illumination des consciences Cette révélation est donnée en français à Sulema, une femme née en 1954 au Salvador. Depuis plus de 30 ans, elle vit au Canada avec

Plus en détail

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation Pour repenser son organisation au sortir d'un plan de départs volontaires, l'industriel SEPR a "osé" solliciter la participation de ses salariés. Avec succès. Réflexions de Pierre Casadei, Directeur des

Plus en détail

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1

Modulo Bank - Groupe E.S.C Chambéry - prérequis à la formation - doc. interne - Ecoute active.doc Page 1 Généralités, l'écoute active : présentation et techniques... 3 Introduction... 3 Plan... 3 La présentation de l'écoute active... 4 Définition... 4 Fondement... 4 Application... 4 de l'écoute active...

Plus en détail

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document

La rue. > La feuille de l élève disponible à la fin de ce document La rue Grandir, qu est-ce que cela signifie vraiment? Un jeune qui a vécu isolé dans les rues de Paris témoigne. Cette fiche pédagogique propose de découvrir une réalité peu connue de la France d aujourd

Plus en détail

2. Eléments de langage/speaking points

2. Eléments de langage/speaking points A10278 - Mme Quintin participe à la conférence "Gérer les transitions: l'orientation tout au long de la vie dans l'espace européen." Lyon, 17-18 septembre 2008 2. Eléments de langage/speaking points [Salutations

Plus en détail

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES

TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES TABLE RONDE N 3 COOPÉRATION DES INSTITUTIONS EN MATIÈRE D ASSURANCE PENSION LA COORDINATION ET LES ENTREPRISES Claude MULSANT, Directrice adjointe du réseau MAGELLAN INTERNATIONAL J ai donc la lourde responsabilité

Plus en détail

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate

NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE. idees-cate NOTRE PERE JESUS ME PARLE DE SON PERE idees-cate 16 1 L'EVANGILE DE SAINT LUC: LE FILS PRODIGUE. Luc 15,11-24 TU AS TERMINE LE LIVRET. PEUX-TU DIRE MAINTENANT, QUI EST LE PERE POUR TOI? Un Père partage

Plus en détail

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87

Handelsmittelschulen Bern Biel Thun. Aufnahmeprüfungen 2010. Datum: Montag, 22. März 2010. Lösungen. 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 Handelsmittelschulen Bern Biel Thun Aufnahmeprüfungen 2010 Datum: Montag, 22. März 2010 Fach: Französisch Lösungen Zeit: 13.30-14.30 (60 Minuten) Gesamtpunktzahl : / 87 NOTE : 1 Lisez ce texte: Logicielle

Plus en détail

Semestre d étude à l Université de Limerick

Semestre d étude à l Université de Limerick Camille DESTOMBES Rapport fin de séjour Semestre d étude à l Université de Limerick Année 2013-2014 J ai passé le semestre d automne 2013-2014 dans l université de Limerick dans le sud-ouest de l Irlande

Plus en détail

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école

Jeu questionnaire Es-tu prêt(e) pour le secondaire? Ma future école Est-ce que je suis prêt ou prête? C est sûrement une des questions que tu te poses! Voici une activité qui te permettra de savoir où tu en es dans ton cheminement. Ma future école Je connais le nom de

Plus en détail

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE

DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Ecole d Application STURM Janvier-Février 2012 CM2 Salle 2 Mme DOUILLY DEBAT PHILO : L HOMOSEXUALITE Sujet proposé par les élèves et choisi par la majorité. 1 ère séance : définitions et explications Réflexion

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques

Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant. Texte de la comédie musicale. Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Je veux apprendre! Chansons pour les Droits de l enfant Texte de la comédie musicale Fabien Bouvier & les petits Serruriers Magiques Les Serruriers Magiques 2013 2 Sommaire Intentions, adaptations, Droits

Plus en détail

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire

Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Devoirs, leçons et TDA/H1 Gaëtan Langlois, psychologue scolaire Pourquoi traiter des devoirs et leçons avec les TDA/H? Parce que c est un des problèmes le plus souvent rencontrés avec les enfants hyperactifs

Plus en détail

Animer une association

Animer une association FICHE PRATIQUE N 7 www.animafac.net gestion de projet Animer une association Une association vit mieux si elle est composée de plusieurs membres partageant un projet collectif. Si la loi 1901 est une loi

Plus en détail

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public

Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Etat d esprit et pouvoir d achat des jeunes enseignants du public Juillet 2013 Etude réalisée par l institut OpinionWay pour la MAIF, conduite en ligne du 3 au 29 juillet 2013 auprès d un échantillon représentatif

Plus en détail

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit.

Lola. Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin. www.majuscrit. Lola Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine İllustrations de Sonia Hivert Mise en page réalisée par Cloé Perrotin www.majuscrit.fr www.majuscrit.fr Marcus Papa Texte de Sylvie Lavoie et d Éric Lemoine

Plus en détail

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript

French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript 2013 H I G H E R S C H O O L C E R T I F I C A T E E X A M I N A T I O N French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE: MALE: FEMALE: MALE: FEMALE: Salut,

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA

Rapport de fin de séjour Explo RA Sup. Ecole polytechnique de Montréal CANADA ASTIER Marine Université Jean Monnet Saint -Etienne Rapport de fin de séjour Explo RA Sup Ecole polytechnique de Montréal CANADA 2010-2011 L opportunité m a été offerte de pouvoir effectuer mon stage de

Plus en détail

BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL ÉTUDE IPSOS LOYALTY / STEELCASE SUR LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL

BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL ÉTUDE IPSOS LOYALTY / STEELCASE SUR LE BIEN-ÊTRE AU TRAVAIL Communiqué de presse Septembre 2014 UNE ÉTUDE STEELCASE EN COLLABORATION AVEC IPSOS BIEN-ÊTRE @ TRAVAIL Contact presse pour informations, photos, interviews : BENJAMIN GIRARD Agence Design Project Tél

Plus en détail

Les traitements de texte : open office writer

Les traitements de texte : open office writer Les traitements de texte : open office writer Qu'est ce qu'un traitement de texte? Peut être le paragraphe qui passionnera le moins, il apparaît néanmoins nécessaire de savoir ce qu'est (de manière grossière)

Plus en détail

«rend service» Xavier FONTANET

«rend service» Xavier FONTANET 198 LA REVUE CIVIQUE LA REVUE CIVIQUE 199 L entreprise «rend service» Xavier FONTANET Ancien Président du Groupe Essilor, Xavier Fontanet a créé une Fondation qui porte son nom, dédiée à l explication

Plus en détail

Tableau synoptique de l offre de formation à Sciences Po Aix-en-Provence

Tableau synoptique de l offre de formation à Sciences Po Aix-en-Provence à Sciences Po Aix-en-Provence Délivrance diplôme IEP et/ou Diplôme IEP et 00 crédits M 0 crédits M M 80 crédits MASTER D ÉTUDES POLITIQUES. spécialités au choix : En noir : parcours professionnel / en

Plus en détail

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00.

Le passé composé. J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé J ai trouvé 100 F dans la rue. Il est parti à 5 h 00. Le passé composé présente des actions passées, ponctuelles, et d une durée délimitée dans le passé. Formation : avoir ou être (au

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation :

Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : Rapport de fin de séjour Mobilité en formation : A. Vie pratique : J ai effectué mon Master 1 de droit public en Erasmus à Copenhague d août 2009 à fin mai 2010. Logement : Accès au logement : J ai pu

Plus en détail

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux

Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Mercredi soir, boulevard aux Oiseaux Ça se passe chez nous, boulevard aux Oiseaux. Après l école, pour me rendre utile, j ai ciré l escalier jusqu à ce que ça reluise à mort. «Ça fera plaisir à papa»,

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

5 clés pour plus de confiance en soi

5 clés pour plus de confiance en soi ASSOCIATION JEUNESSE ET ENTREPRISES Club SEINE-ET- MARNE 5 clés pour plus de confiance en soi Extrait du guide : «Vie Explosive, Devenez l acteur de votre vie» de Charles Hutin Contact : Monsieur Jackie

Plus en détail

La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective

La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective lesnotes n 14 - juillet 2008 de CampusFrance La mobilité sortante des étudiants français : éléments de mise en perspective D ans la compétition mondiale visant à attirer les étudiants internationaux en

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Bleu design Inc. Ronde finale Cas de marketing. Place à la jeunesse 2009

Bleu design Inc. Ronde finale Cas de marketing. Place à la jeunesse 2009 Bleu design Inc. Place à la jeunesse 2009 BLEU DESIGN Alors que pour certains le design est accessoire, pour d'autres c'est un mode de vie. C'est le cas d'amélia et d'éric, qui se sont rencontrés à l Académie

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie»

COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» COLLEGE 10 CLASSE DE 3ème B TITRE DE LA NOUVELLE : «Un stylo, une vie» J'ai cinquante-quatre ans, je me prénomme Will et je suis un passionné d'écriture. Je suis un écrivain. Aujourd'hui, si j'essayais

Plus en détail

La clientèle d affaires

La clientèle d affaires La clientèle d affaires venue en avion, en train et par la route Résultats 2014 Méthodologie d enquête aéroports, Soit trains et 15,2 32,6% millions de touristes d affaires à Paris Île-de-France. de l

Plus en détail

L Intégrale de l Humour ***

L Intégrale de l Humour *** Un enfant va dans une épicerie pour acheter des bonbons. Comme l épicier n en vend généralement pas beaucoup, il les range tout en haut d une étagère très haute. Le garçon demande : 1 euro de bonbons s

Plus en détail

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni.

Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Voici, ci dessous les 4 nations qui composent le Royaume Uni.. C est l union des drapeaux de 3 nations qui compose le drapeau du Royaume Uni. Le Royaume Uni est un archipel (un ensemble d iles). Il est

Plus en détail

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom :

1. Projet de lecture. Français 20-2. Médias : La pub. Cahier de l élève. Nom : 1. Projet de lecture Médias : La pub Français 20-2 Cahier de l élève Nom : La pub DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire des annonces publicitaires pour être en mesure de discuter des moyens utilisés par les

Plus en détail

15 destinations incontournables étaient en compétition pour remporter ce prestigieux titre de Meilleur Marché de Noël d Europe 2015:

15 destinations incontournables étaient en compétition pour remporter ce prestigieux titre de Meilleur Marché de Noël d Europe 2015: L organisation Européenne European Best Destinations, basée à Bruxelles et dont les missions principales sont la promotion de la culture et du tourisme en Europe est heureuse d annoncer les résultats de

Plus en détail

Un projet développé dans le cadre du défi. Une ferme urbaine... Pour cultiver les idées. Présentation du projet

Un projet développé dans le cadre du défi. Une ferme urbaine... Pour cultiver les idées. Présentation du projet Un projet développé dans le cadre du défi Une ferme urbaine... Pour cultiver les idées. Présentation du projet Mais qu'est ce que c'est? Un voyage initiatique organisé par La Serre, espace de travail collaboratif

Plus en détail

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION

REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION REGARDS CROISES ELITES / GRAND PUBLIC SUR LA FRANCE DANS LA MONDIALISATION Juillet 2008 2, rue de Choiseul CS 70215 75086 Paris Cedex 02 Tél. : (33) 01 44 94 59 10 Fax : (33) 01 44 94 40 01 www.csa.eu

Plus en détail

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS

Droits de l enfant. Consultation des 6/18 ans MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS LES JOURS MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS Droits de l enfant LES JOURS MON ÉDUCATION, MES LOISIRS MA VIE DE TOUS ENFANT / JEUNE N d ordre Consultation des 6/18 ans 2014 MA SANTÉ JE SUIS UN ENFANT, J AI DES DROITS B onjour, Sais-tu que tu as des

Plus en détail

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier

à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier 30 trucs et astuces à savoir pour mieux gérer votre argent et le faire fructifier Par Olivier Seban, auteur de : TOUT LE MONDE MERITE D ETRE RICHE Ou tout ce que vous n avez jamais appris à l école à propos

Plus en détail

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun.

Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. 14 ème SOMMET DE LA FRANCOPHONIE Intervention de S.E.M. Paul BIYA, Président de la République du Cameroun. (Kinshasa, 12-14 octobre 2012) Point 7 à l ordre du jour sur le thème : «L Afrique dans la francophonie

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam

Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Diversification de la formation: une démarche vers la professionnalisation de l'enseignement du français. Le cas du Vietnam Colloque International, Liège - 22, 23 et 24 octobre 2014 La professionnalisation

Plus en détail

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA

M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense. Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA MINISTÈRE DE LA DÉFENSE M. Jean-Yves Le Drian, Ministre de la défense Discours pour les vingt ans du lancement du satellite Hélios IA A Toulouse, le 9 juillet 2015 Seul le prononcé fait foi Page 1 sur

Plus en détail

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés

Philosophie. Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Institut Catholique de Paris Service Communication Fiche Filière / parcours Philosophie Parcours d études proposés à l Institut Catholique de Paris Métiers associés Collection «Orientation à l ICP : Fiches

Plus en détail

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique

Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Faut-il reculer l âge de la retraite? Entretien avec Jean-Paul Betbéze : chef économiste et directeur des études économiques du Crédit agricole, est membre du Conseil d'analyse économique Entretien avec

Plus en détail

Charte des laïcs de l Assomption de Québec

Charte des laïcs de l Assomption de Québec Charte des laïcs de l Assomption de Québec, version au 12 juin 2009, page 1/5 Charte des laïcs de l Assomption de Québec Chapitre 1 er : Notre Esprit 1. Avènement du Règne de Dieu en nous et autour de

Plus en détail

Le Baptême de notre enfant

Le Baptême de notre enfant Le Baptême de notre enfant Baptême de notre enfant : Le à l église de Ce même jour, ils ont également reçu le baptême 1 Chers parents, Déroulement de la célébration (p 3-8) 1. Accueil et entrée dans l

Plus en détail

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS?

POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? POURQUOI RESSENTONS-NOUS DES ÉMOTIONS? Pourquoi vivons-nous des émotions? Voilà une excellente question! Avez-vous pensé: «Les émotions nous rendent humains» ou : «Elles nous permettent de sentir ce qui

Plus en détail

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT

ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT ENSEIGNER LES FINANCES PERSONNELLES À VOTRE ENFANT L enfant moyen est exposé { plus d un million de publicités avant même d atteindre l âge de 21 ans. Il subit une pression intense à consommer et à dépenser.

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'été de cette année aurait été plus propice à observer des limaces et des escargots

Plus en détail

Ouvrages de références et objectifs

Ouvrages de références et objectifs Valise pédagogique Ouvrages de références et objectifs MESSAGE IMPORTANT: Prendre le temps de bien lire les histoires et d explorer la valise, ses activités et ce guide. Ouvrages de références Activités

Plus en détail

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas

Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Migration: un plus pour la Suisse Relations entre État social et migration: la position de Caritas Prise de position de Caritas_mars 2011 Migration: un plus pour la Suisse En bref: Quel est l effet de

Plus en détail

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand

LBE Ordinateurs et Internet Programme 8. Auteur: Richard Lough Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand LBE Ordinateurs et Internet Programme 8 Auteur: Rédaction: Maja Dreyer Traduction : Yann Durand Personnages: Beatrice (fille adolescente), John (garçon adolescent), Ordinateur (voix électronique off) Clips

Plus en détail

Rendez-vous avec un nez!

Rendez-vous avec un nez! Rendez-vous avec un nez! Dans de nombreux esprits, le monde du parfum est une spécialité française. Mais qui sont donc les magiciens qui créent ces élixirs qui nous enivrent? Cette fiche dresse le portrait

Plus en détail

Chante le matin. Chansonnier p. 33

Chante le matin. Chansonnier p. 33 de Yves Duteil Chante le matin Chante le matin qui vient te réveiller, Chante le soleil qui vient te réchauffer, Chante le ruisseau dans le creux du rocher, Le cri de l oiseau dans le ciel l été. La, la,

Plus en détail

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent.

SOMMAIRE. > Notre premier concurrent. > Notre second concurrent. SOMMAIRE I. Etude de marché. > Le marché du chocolat en France. > La marque. > Les points forts de la marque. > Les différents produits de la marque. > Les action menées par la marque. II. Etude de la

Plus en détail

A1 Parler avec quelqu un Je peux dire qui je suis, où je suis né(e), où j habite et demander le même type d informations à quelqu un. Je peux dire ce que je fais, comment je vais et demander à quelqu un

Plus en détail

AdWords Guide de survie

AdWords Guide de survie AdWords Guide de survie Avril 2011 Guide de survie AdWords. Ce guide liste dix des astuces les plus utiles pour gérer une campagne AdWords efficacement, et sans gaspiller d argent. Plan de référencement

Plus en détail

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire,

Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Remise du prix La Tribune du Stratège de l'année 2003 à René Carron Discours d Alain Lambert, ministre délégué au Budget et à la Réforme budgétaire, Paris, le Grand Véfour, mardi 3 février 2004 Messieurs

Plus en détail

Facebook : Attention aux images!

Facebook : Attention aux images! Facebook : Attention aux images! Petit guide pratique destiné aux parents Par Jacques Henno, spécialiste des nouvelles technologies * Bien utilisé, Facebook constitue un fabuleux outil de communication.

Plus en détail

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS.

C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. C ÉTAIT IL Y A TRÈS LONGTEMPS QUAND LE COCHON D INDE N AVAIT PAS ENCORE SES POILS. MAIS UN JOUR IL PARTIT PLUS AU NORD POUR DÉCOUVRIR LE MONDE. IL MARCHAIT, MARCHAIT, MARCHAIT SANS S ARRÊTER.IL COMMENÇA

Plus en détail

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1

«Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 «Expatriates in France : Tell us about your life» - Vague 1 Enquête réalisée par www.paris21.tv en partenariat avec la Société de Banque et d Expansion et de Paris Développement 17 Septembre 2014 www.netsbe.fr

Plus en détail

Compte rendu : Bourse Explora Sup

Compte rendu : Bourse Explora Sup Compte rendu : Bourse Explora Sup J ai effectué un stage d un mois et demi passionnant au sein de l école de langue anglaise LTC à Brighton. J ai eu par la suite la chance d être embauchée durant un mois

Plus en détail

Regard sur l accueil du jeune enfant au Québec, rencontre avec les amis...

Regard sur l accueil du jeune enfant au Québec, rencontre avec les amis... Regard sur l accueil du jeune enfant au Québec, rencontre avec les amis... Par Danielle Pommier Danielle Pommier est étudiante à l école d Éducatrice de Jeunes Enfants de Lyon, en France. Elle a effectué

Plus en détail