LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE"

Transcription

1 LE CERTIFICAT D APTITUDE A LA CONDUITE EN SECURITE (CACES) ET LES AUTORISATIONS DE CONDUITE Source INRS

2 SOMMAIRE I. L OBLIGATION DE FORMATION POUR TOUS LES EQUIPEMENTS DE TRAVAIL MOBILES AUTOMOTEURS ET APPAREILS DE LEVAGE DE CHARGES OU DE PERSONNES...1 A. LES EQUIPEMENTS PARTICULIERS L autorisation de conduite Le CACES : un bon moyen de contrôler les connaissances et le savoir-faire des agents...2 B. LES AUTRES EQUIPEMENTS...4 II. LES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES...4 Source INRS Page 0

3 INTRODUCTION La conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de travail servant au levage est réservée aux travailleurs qui ont reçu une formation adéquate. Cette obligation de formation est inscrite au Code du Travail. Pour certains engins dont une liste limitative a été fixée par arrêté, cette formation doit être assortie de la délivrance d une autorisation de conduite. L obtention du CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité) ne figure pas dans la réglementation : la délivrance du CACES est la reconnaissance de l aptitude d un agent à conduire un engin en toute sécurité. I. L OBLIGATION DE FORMATION POUR TOUS LES EQUIPEMENTS DE TRAVAIL MOBILES AUTOMOTEURS ET APPAREILS DE LEVAGE DE CHARGES OU DE PERSONNES Cette obligation de formation est inscrite à l article R du Code du travail (article joint en annexe). Elle est issue du décret n du 2 décembre A. LES EQUIPEMENTS PARTICULIERS 1. L autorisation de conduite Le Code du travail prévoit, dans ce même article, que la conduite de certains équipements présentant des risques spécifiques est subordonnée à l obtention d une autorisation de conduite délivrée par l autorité territoriale. Cette autorisation de conduite est obligatoire pour : Les grues à tour, Les grues mobiles, Les grues auxiliaires de chargement de véhicules, Les chariots automoteurs de manutention à conducteur porté, Les plates-formes élévatrices mobiles de personnel, Les engins de chantiers à conducteur porté ou télécommandés (y compris les tracteurs utilisés comme engin de chantier) Source INRS Page 1

4 L article 3 de l arrêté du 2 décembre 1998 précité fixe les modalités de délivrance de cette autorisation (arrêté joint en annexe). L autorisation de conduite doit être délivrée par l autorité territoriale sur base d une évaluation qui comprend : Un examen d aptitude réalisé par le médecin du travail, Un contrôle des connaissances et du savoir-faire de l agent pour la conduite en sécurité de l équipement de travail, Une connaissance des lieux et des instructions à respecter sur le ou les sites d utilisation. QUESTION : Comment contrôler les connaissances et le savoir faire des agents pour la conduite en sécurité des équipements de travail? 2. Le CACES : un bon moyen de contrôler les connaissances et le savoir-faire des agents A côté de ces obligations réglementaires, différentes recommandations de la Caisse Nationale d Assurance Maladie complètent le dispositif, notamment en prévoyant le CACES (Certificat d Aptitude à la Conduite en Sécurité). La délivrance d un CACES est justement la reconnaissance de l aptitude d un agent à conduire un engin en toute sécurité. Ce certificat ne doit pas se confondre avec un contenu de formation : la délivrance d un CACES constate un état des connaissances et savoir-faire pour la conduite en sécurité. Les compétences du salarié sont appréciées par rapport à un référentiel qui se trouve en annexe de chaque recommandation par un «testeur» chargé de réaliser le test d évaluation. Le «testeur» doit répondre à certaines exigences de compétences et être employé par un organisme certifié. La formation préalable au passage du CACES sera réalisée en fonction de ce même référentiel et pourra être dispensée en interne par un agent, lui-même détenteur du CACES, ou par un organisme de formation extérieur. Elle devra être adaptée au type de matériel utilisé. Suite à la délivrance du CACES, l autorité territoriale doit donner aux agents l information et la formation nécessaire à la maîtrise des risques spécifiques à la collectivité et à l environnement de travail (connaissances des lieux et instructions à respecter sur les différents sites d utilisation. Cette information devra être adaptée au type de site concerné. Source INRS Page 2

5 En résumé, les agents concernés par la conduite d équipements particuliers prévus à l arrêté du 2 décembre 1998 doivent : Recevoir une formation adaptée, Obtenir le CACES préconisé par les recommandations et constituant un bon moyen de s assurer des connaissances et savoir-faire acquis, Recevoir l avis favorable du Médecin du travail, Recevoir une formation et une information adaptée à la maîtrise des risques spécifiques à l environnement de travail, Obtenir une autorisation de conduite délivrée par l autorité territoriale. Quoi? Qui? Quand? Vérification de l'aptitude médicale à la conduite, et examens complémentaires si besoin Formation à la conduite, ou complément de formation en cas d'échec au test Évaluation de l'aptitude à la conduite en sécurité à l'aide de fiches d'évaluation Établissement du certificat d'aptitude à la conduite en sécurité (CACES) Information sur les lieux de travail et sur les instructions à respecter ; compléments d'information si nouveaux risques ou nouvelles situations de travail Délivrance de l'autorisation de conduite Présentation de l'autorisation de conduite Médecin du travail Formateur Testeur Organisme testeur Autorité territoriale Autorité territoriale Tous les ans Formation initiale. Réactualiser la formation si nécessaire Tous les 5 ou 10 ans, selon le type d'engins Après le contrôle des connaissances et du savoir-faire Avant de confier un nouveau travail à un conducteur apte médicalement et titulaire d'un CACES, et de lui délivrer l'autorisation de conduite Avant de confier la conduite d'un engin à un conducteur titulaire d'un CACES Après avoir fait vérifier son aptitude médicale Après l'avoir informé sur les lieux et les instructions à respecter Conducteur En cas de demande ou de contrôle Source INRS Page 3

6 B. LES AUTRES EQUIPEMENTS Exemple d équipements concernés : Tondeuses à gazon automotrices, Balayeuses La formation prévue par l article R du Code du Travail a pour objectif de donner au conducteur les connaissances et le savoir-faire nécessaires à la conduite en sécurité. Cette formation : A pour objectif de donner au conducteur les connaissances et le savoir-faire nécessaire à la conduite de l équipement, Doit être adaptée en durée et en contenu à l équipement de travail concerné, Peut être dispensée au sein de l établissement ou assurée par un organisme de formation spécialisée (il n existe pas d agrément ou d habilitation particulière pour délivrer cette formation), Doit être complétée et réactualisée chaque fois que nécessaire, Doit faire l objet d un suivi administratif (conserver une trace écrite). II. LES QUESTIONS LES PLUS FREQUEMMENT POSEES Qui est concerné par l'obtention d'un certificat CACES? Tout conducteur d'engins mobiles (engins de chantier ou équipements de levage) : Conducteur d'une entreprise extérieure : L'autorisation de conduite est délivrée par le chef de l'entreprise extérieure, après avoir informé son salarié sur les risques et les instructions à respecter sur le site d'utilisation. Ces informations lui auront été fournies par le chef de l'entreprise utilisatrice (collectivité). Il convient de vérifier que la formation du conducteur est adaptée à la conduite de l'engin considéré. Conducteur expérimenté formé sur le terrain : S il n'a pas suivi de formation spécifique à la conduite, un certain nombre de principes de bases ne sont peut être pas connus. Une évaluation s'impose, suivie d'une formation de remise à niveau si nécessaire Conducteur occasionnel : L'employeur doit lui délivrer une autorisation de conduite après s'être assuré qu'il remplit toutes les conditions. C'est l'employeur qui est responsable en cas d'accident. Artisan : N'appartenant pas au régime général de la Sécurité sociale, il n'est pas tenu aux mêmes obligations. Il peut en tant qu'employeur "s'auto-autoriser" à conduire un engin. Source INRS Page 4

7 Quelles étaient les dates d'applications des recommandations CACES? 1er janvier 2000 : engins de chantier (R 372 modifiée), grues à tour (R 377 modifiée) et plates-formes élévatrices mobiles de personnes (R 386). 1er juillet 2000 : grues mobiles (R 383 modifiée). 1er janvier 2001 : chariots automoteurs de manutention à conducteur porté (R 389). 1er janvier 2003 : grues auxiliaires de chargement de véhicules (R 390). Quelle est la durée de validité d'un CACES? au maximum 10 ans pour les engins de chantiers (R 372 modifiée). au maximum 5 ans pour les équipements de levage (R 377 modifiée, R 383 modifiée, R 386, R 389 et R 390). Quels sont les organismes pouvant faire passer un CACES? Qu'en est-il de la certification des testeurs? Seuls les organismes testeurs reconnus par un organisme certificateur de qualification sont habilités à délivrer un CACES. Les personnes faisant les évaluations, dénommées "testeurs", sont reconnues par l'organisme testeur. La liste des organismes testeurs est publiée sous le contrôle de la CNAMTS Pourquoi une telle diversité dans les prix qui sont proposés? Les prix proposés par les organismes de formation dépendent des stages de formation, du contenu de la formation, des conditions d'accueil et des matériels mis à disposition. Quelle est la durée idéale pour la formation? La durée de la formation est variable en fonction du candidat. Avant de démarrer la formation, l'organisme de formation doit évaluer le candidat et adapter sa formation en fonctions des connaissances et du savoir-faire de celui-ci. Comment planifier les formations nécessaires? Il est conseillé de concevoir et de formaliser un plan de formation en fonction : du type de matériels et des niveaux de risque encourus par les salariés devant conduire les engins concernés par ces recommandations, des capacités financières et organisationnelles de la collectivité. Quand compléter ou réactualiser une formation à la conduite d'un équipement? La formation doit être réactualisée chaque fois que nécessaire, et notamment dans les cas suivants : longue période sans pratique effective de la conduite de l'équipement, évolution technique du matériel, modifications des conditions d'utilisation. Source INRS Page 5

8 Comment faire pour former les conducteurs au sein de la collectivité et leur délivrer le CACES? Pour assurer en interne la formation CACES, la collectivité doit posséder un formateur qui ait des compétences pédagogiques, une expérience en conduite et qui puisse proposer un programme détaillé de formation, établi à partir du référentiel de connaissances défini dans chaque recommandation. Le CACES lui-même ne peut être délivré que par un testeur appartenant à un organisme testeur certifié. Un changement de site impose-t-il une nouvelle autorisation de conduite? Non, si l autorité territoriale s'est assuré que les informations et instructions spécifiques à chaque site ont été effectivement communiquées au conducteur avant le début des travaux (cas des chantiers mobiles ou de travaux ponctuels sur des sites successifs). Les recommandations citées ainsi que des renseignements supplémentaires sont disponibles sur le site Annexes : Article R du code du travail Arrêté du 2 décembre 1998 Source INRS Page 6

d engins ENGINS CONCERNES

d engins ENGINS CONCERNES Autorisations de conduite d engins Les articles R4323-55 à R4323-57 du code du travail stipulent que la conduite de certains équipements de travail (équipements mobiles et automoteurs servant au levage)

Plus en détail

Les textes référant sont le

Les textes référant sont le entreprises...toujours à vos côtés! Prév.293 mars 2011 AUTORISATION DE CONDUITE ET C.A.C.E.S. Autorisation de Conduite - Contexte Réglementaire Les textes référant sont le décret 98 1084 du 2 décembre

Plus en détail

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES

MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES 1 MINISTERE DE L'AGRICULTURE, DE L'ALIMENTATION, DE LA PECHE ET DES AFFAIRES RURALES Direction : Générale de l'enseignement et de la Recherche Sous-Direction : de l'administration de la Communauté Educative

Plus en détail

Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 3 Janvier 2006

Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 3 Janvier 2006 Centre de Gestion de la fonction publique territoriale de la Dordogne - Service Hygiène et Sécurité - Infos Prévention n 3 Janvier 2006 Infos Prévention 1- L obligation de réaliser l évaluation des risques

Plus en détail

La conduite de véhicules et d engins

La conduite de véhicules et d engins La conduite de véhicules et d engins De nombreux accidents de service se produisent lorsque les agents territoriaux conduisent des véhicules et des engins de chantier. Cette fiche thématique fait le point

Plus en détail

L AUTORISATION DE CONDUITE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap

L AUTORISATION DE CONDUITE. Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap L AUTORISATION DE CONDUITE Olivier BRIAND Ingénieur Hygiène et Sécurité Dexia Sofcap SOMMAIRE Réglementation Code du Travail Arrêté du 2 décembre 1998 Circulaire du 15 juin 1999 Recommandations CNAMTS

Plus en détail

CQP. Conduite d opérations logistiques

CQP. Conduite d opérations logistiques CQP Conduite d opérations logistiques Préambule CQP, autorisation de conduite et CACES (certificat d'aptitude à la conduite en sécurité) Le décret 98-1084 du 2 décembre 1998 précise qu'une formation initiale

Plus en détail

Des formateurs expérimentés issus du terrain à l écoute des stagiaires Une équipe administrative réactive et à votre écoute Nouveauté 2013 CFIM TP devient Centre Permanent Spécialisé dans le secteur des

Plus en détail

FORMATION INITIALE EN CONDUITE DE CHARIOTS DE MANUTENTION AUTOMOTEURS A CONDUCTEUR PORTE (CACES

FORMATION INITIALE EN CONDUITE DE CHARIOTS DE MANUTENTION AUTOMOTEURS A CONDUCTEUR PORTE (CACES FORMATION INITIALE EN CONDUITE DE CHARIOTS DE MANUTENTION AUTOMOTEURS A CONDUCTEUR PORTE (CACES ) Réf de l action : ECF L210 indice 11 OBJECTIFS Etre capable de conduire et d utiliser un chariot automoteur

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPFE/N2006-2034 Date: 03 avril 2006

NOTE DE SERVICE DGER/SDPFE/N2006-2034 Date: 03 avril 2006 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DE LA PECHE Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Sous-Direction des Politiques de Formation et d Education Bureau des Formations de l Enseignement Technique

Plus en détail

Conduite en sécurité des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de levage

Conduite en sécurité des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de levage Conduite en sécurité des équipements de travail mobiles automoteurs et des équipements de levage Guide pratique des Recommandations de la Caisse Nationale de l Assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE FORMATION ATEX (risque explosion) SéConForm Sécurité, Conseil, Formation GOARDOU Vincent 06.82.08.07.52 vincent.goardou@sfr.fr Savoir avancer Formations «Sécurité

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Fiche Prévention LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Former les agents à la sécurité constitue une obligation légale de l autorité territoriale et fait partie intégrante de la politique

Plus en détail

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne

CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Logo de l organisme de Formation Intitulé CACES R 386 Plateforme Élévatrice Mobile de Personne Public - Toute personne appelée à manipuler une PEMP Pré-requis - Avoir plus de 18 ans - Être médicalement

Plus en détail

CT2S- FORMATION. www.ct2s.com. Ensemble partageons nos compétences

CT2S- FORMATION. www.ct2s.com. Ensemble partageons nos compétences CT2S- FORMATION www.ct2s.com Ensemble partageons nos compétences CT2S SARL au capital de 8 000 Impasse Jean Edouard Adam ZI La Coupe 3-11100 NARBONNE Tél. : 04.68.48.00.87 / 06.82.59.83.97 - Fax. : 04.68.48.11.95

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS

LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS LA CONDUITE DES VEHICULES ET DES ENGINS - OBLIGATIONS REGLEMENTAIRES - 1. La conduite des vähicules et engins sur les lieux de travail : Une autorisation de conduite doit Åtre dälivräe par l autoritä territoriale

Plus en détail

F.A.Q. (Forum aux Questions) CACES (certificat d aptitude à conduire en sécurité) Recommandations de la CNAMTS

F.A.Q. (Forum aux Questions) CACES (certificat d aptitude à conduire en sécurité) Recommandations de la CNAMTS Le FAQ vient compléter les dispositions prévues par les recommandations et s intègre au référentiel de certification de la CNAMTS Les modifications parues dans le FAQ s appliquent au plus tard un mois

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression

LES OBLIGATIONS DE L ENTREPRISE EN MATIERE DE Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression Exploitation, conduite et maintenance des équipements sous pression 12-A L article 8 de l Arrêté Modifié du 15 mars 2000 précise que le personnel chargé de la conduite des équipements sous pression doit

Plus en détail

Formations obligatoires TRM

Formations obligatoires TRM Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 03/07/2016. Fiche formation Formations obligatoires au transport routier de marchandises - N : 7610 - Mise à jour : 19/05/2016 Formations

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] SPECIMEN

CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] SPECIMEN CONVENTION DE STAGE EN ENTREPRISE pour étudiant de [%Stagiaire: Classe%] Année Scolaire [%Divers : en cours%] La présente convention règle les rapports entre : L ENTREPRISE Nom Adresse complète Téléphone

Plus en détail

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS

LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Fiche outil n 2 LA CONDUITE DE VEHICULES ET D ENGINS Le Code de la route fixe les dispositions relatives à la conduite des différents véhicules automobiles ou ensemble de véhicules pour tous les conducteurs.

Plus en détail

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS

LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS LES FORMATIONS LIEES A LA CONDUITE D ENGINS Les engins mobiles automoteurs de chantier et les équipements de levage sont à l origine de nombreux accidents du travail. La formation des agents est obligatoire

Plus en détail

FORMATION INITIALE EN CONDUITE D ENGINS DE CHANTIER (CACES )

FORMATION INITIALE EN CONDUITE D ENGINS DE CHANTIER (CACES ) FORMATION INITIALE EN CONDUITE D ENGINS DE CHANTIER Réf de l action : ECF B010 indice 11 OBJECTIFS Etre capable de conduire et d'utiliser un engin de chantier dans le respect des règles de sécurité. Satisfaire

Plus en détail

C.A.P. vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles Dossier du candidat libre ou du candidat issu de la formation continue

C.A.P. vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles Dossier du candidat libre ou du candidat issu de la formation continue C.A.P. vendeur magasinier en pièces de rechange et équipements automobiles Dossier du candidat libre ou du candidat issu de la formation continue SESSION SOMMAIRE Page 1 Page 2 Page 3 Page 4 Page 5 Page

Plus en détail

Avis de stage N 2015-66 OCT

Avis de stage N 2015-66 OCT PREFET DE LA REGION CENTRE Direction Régionale de l Environnement, de l Aménagement et du Logement Centre Service Pilotage et Animation Régionale Département Pilotage des PSI Pôle formation régional Mel

Plus en détail

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension

Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 1 Procédure d agrément des Centres ou Organismes de Formation aux Travaux Sous Tension 2015-020-CTST-PRO-1 Approbation du 5 juin 2015 Annule et remplace l édition du 3 octobre 2014 2 Sommaire 1. Préambule...

Plus en détail

1. INTRODUCTION Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or Hygiène et sécurité mise à jour juin 2010

1. INTRODUCTION Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Côte d Or Hygiène et sécurité mise à jour juin 2010 1. INTRODUCTION Les activités diverses et variées réalisées dans les collectivités, confrontent obligatoirement les agents à la problématique de "conduite de véhicules ou d'engins". Cette activité à risques

Plus en détail

Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels

Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels Dispositifs de formation à la prévention des risques professionnels DEMANDE DE CONVENTIONNEMENT REGIONAL D UN ORGANISME DE FORMATION Processus de demande Formations aux méthodes générales en prévention

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

Comment choisir un chariot élévateur

Comment choisir un chariot élévateur Comment choisir un chariot élévateur CHARIOT ELEVATEUR INDUSTRIEL ELECTRIQUE / GAZ/ DIESEL Faible encombrement et grande maniabilité : convient aux travaux en intérieur Confort du poste de conduite et

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Date : 13/12/95 Origine : DRP MME et MM. les Directeurs des Caisses Régionales d'assurance Maladie MM.

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONDUITE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL CONDUITE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail

NOS FORMATIONS LG FORMATION. Tél : 05 58 93 62 10/ 06 75 21 77 10 E-mail : lg.formation@orange.fr Siret : 329 954 911 00056 APE 8559A

NOS FORMATIONS LG FORMATION. Tél : 05 58 93 62 10/ 06 75 21 77 10 E-mail : lg.formation@orange.fr Siret : 329 954 911 00056 APE 8559A NOS FORMATIONS Tél : 05 58 93 62 10/ 06 75 21 77 10 E-mail : lg.formation@orange.fr Siret : 329 954 911 00056 APE 8559A LG FORMATION Laurette GLEIZE LG FORMATION «petit gageat» 40310 BAUDIGNAN N ENREGISTREMENT

Plus en détail

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics

Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics reco Comité technique national des industries du Bâtiment et des travaux publics Fonction d accueil et d accompagnement des nouveaux en entreprise Pour améliorer l'accueil des nouveaux (embauches, stages,

Plus en détail

Initiation CACES CNAMTS R372m

Initiation CACES CNAMTS R372m Initiation CACES CNAMTS R372m Petits Engins de chantier (Cat. 1), Pelles hydrauliques > 6T. (Cat. 2), Chargeuses s/ Pneus > 4,5T. (Cat. 4) et Chariot de chantier à bras Télescopique (Cat. 9) - Conducteurs

Plus en détail

La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail

La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail 85 Bd de la République CS50002-17076 La Rochelle cedex 9 Tel. 05.46.27.47.00 Fax. 05.46.27.47.08 Courriel. cdg17@cdg17.fr Mise à jour le 14/12/2014

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE DOSSIER A RETOURNER A : Ste DEFI3AXES Immeuble ADAMANTIS 3, Avenue de l Industrie 31150 BRUGUIERES Tel : 0562797160 PHOTO DOSSIER DE CANDIDATURE Date de démarrage demandée : / / 2013 Candidat Nom :.. Prénom

Plus en détail

Le CACES en 20 questions

Le CACES en 20 questions Le CACES en 20 questions Fiche 08J Page 1 / 9 Q1 : le CACES, qu est ce? Certificat d Aptitude à la Conduite En Sécurité Le CACES en 20 questions Il a été créé par qui? La CNAMTS 1 a élaboré des «recommandations»

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE Contexte de la prévention des risques Crée le 5 novembre 2001 le Document Unique d Évaluation des Risques (DU) constitue le socle de la démarche de

Plus en détail

Ce document présente les principales caractéristiques de la VAE au sein d Itecom Art Design pour l'obtention du titre Infographiste Multimedia.

Ce document présente les principales caractéristiques de la VAE au sein d Itecom Art Design pour l'obtention du titre Infographiste Multimedia. établissement privé d enseignement professionnel Présentation de la procédure de Validation des Acquis de l Expérience (VAE) pour l obtention du titre Infographiste Multimedia auprès de Itecom Art Design

Plus en détail

Formations conduisant à la délivrance du CACES pour Conducteurs expérimentés et débutants

Formations conduisant à la délivrance du CACES pour Conducteurs expérimentés et débutants CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 V01-2015 12/01/2015 Page 1 sur 30 logo STC/009 j ORGANISME TESTEUR CACES CERTIFIE Certificat n STC/009- j en date du 20/11/2014 Certifié par GLOBAL S.A.S Formations conduisant

Plus en détail

Sommaire 27/07/2012-2

Sommaire 27/07/2012-2 Modification des modalités du suivi médicoprofessionnel individuel (examen d embauche, examen périodique, surveillance médicale renforcée, examens de pré-reprise reprise et de reprise du travail, etc.)

Plus en détail

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS

Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Offre nationale de formation de l Assurance Maladie Risques Professionnels et de l INRS Année 2016 Sommaire Organisation et management de la prévention Assurer sa mission de salarié désigné compétent en

Plus en détail

Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention

Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention La conduite des véhicules et engins sur les lieux de travail Références : - Les articles R. 123 à R. 130 du Code de la route établissent les conditions de délivrance

Plus en détail

Guide des formations interentreprises

Guide des formations interentreprises Guide des formations interentreprises Délégation régionale 5, Square de la Belle Etoile 49000 Angers Tél : 02 41 57 67 01 Fax : 02 41 57 02 44 Mail : paysdelaloire@fafsea.com Edité le 14/01/2014 Mode d

Plus en détail

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Fluides Frigorigènes

RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Fluides Frigorigènes RÈGLEMENT DE CERTIFICATION Fluides Frigorigènes Tél. : 01 41 98 09 49 - Fax : 01 34 29 67 67 fluides-frigorigenes@socotec.com Sommaire Introduction A. Processus de délivrance de l attestation 1. Demande

Plus en détail

Les formations obligatoires dans le spectacle vivant.

Les formations obligatoires dans le spectacle vivant. Les formations obligatoires dans le spectacle vivant. Un certain nombre de connaissances et de formations sont obligatoires pour répondre : - aux exigences du code du travail vis à vis de la sécurité du

Plus en détail

PASSEPORT CACES 1,3,5

PASSEPORT CACES 1,3,5 Union européenne Fonds social européen PASSEPORT CACES 1,3,5 1- Objectifs Ce dispositif vise l acquisition : des compétences techniques sur la conduite d engins mobiles automoteurs de chantiers ou d équipements

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Arrêté du 3 janvier 2008 relatif à l agrément des centres de formation professionnelle

Plus en détail

Chapitre 5. Les formations

Chapitre 5. Les formations Chapitre 5 Les s 5. Introduction 5.1 Les s liées à l exposition professionnelle 5.1.1 Méthodologie Quelles sont les s liées à l exposition professionnelle? Quand dispense-t-on ces s? Procédure Références

Plus en détail

2. Conduite d engins en sécurité

2. Conduite d engins en sécurité 2. Conduite d engins en sécurité Edition: 01/2015 Texte original en langue française 125, route d Esch L-1471 LUXEMBOURG Tél.: (+352) 26 19 15-2201 Fax: (+352) 40 12 47 Web: www.aaa.lu E-mail: prevention@secu.lu

Plus en détail

Passeport CACES 1-3-5

Passeport CACES 1-3-5 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 22/12/2015. Fiche formation Passeport CACES 1-3-5 - N : 3875 - Mise à jour : 31/07/2015 Passeport CACES 1-3-5 Lycée Condorcet - Saint-Quentin

Plus en détail

Formation et ou renouvellement CACES R389 chariots élévateurs cat de 1 à 6

Formation et ou renouvellement CACES R389 chariots élévateurs cat de 1 à 6 Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 04/07/2016. Fiche formation Formation et ou renouvellement CCES R389 chariots élévateurs cat de 1 à 6 - N : 14454 - Mise à jour : 09/06/2016

Plus en détail

Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir?

Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir? Autorisation de conduite et / ou CACES Comment choisir? Frédéric Maurer Thierry Conroy Preventica - Strasbourg, le 06 juin 2007 2 1946 Le Dr. Friedrich Jungheinrich lance la fabrication d appareils de

Plus en détail

CONVENTION-CADRE PLURIANNUELLE 2007-2009

CONVENTION-CADRE PLURIANNUELLE 2007-2009 Annexe 5 CONVENTION-CADRE PLURIANNUELLE 2007-2009 POUR LA MISE EN ŒUVRE D UNE PLATEFORME DE FORMATIONS AU BENEFICE DE SALARIES DE TPE-PME ET LEUR ACCES AUX CHEQUES VAE Entre la Région Midi-Pyrénées représentée

Plus en détail

OBJECTIF PEDAGOGIQUE. PUBLIC Tout public PROGRAMME. Partie théorique. Exercices pratiques

OBJECTIF PEDAGOGIQUE. PUBLIC Tout public PROGRAMME. Partie théorique. Exercices pratiques Cette formation doit permettre aux stagiaires de s'intégrer dans le Plan d'intervention de l'entreprise, conformément à la législation Art.233-39 du Code du Travail section 3 : Prévention des incendies

Plus en détail

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique

JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique JUNGHEINRICH Solutions en intralogistique Autorisation de conduite et/ou CACES, comment choisir? Thierry Conroy Préventica Marseille, le 18 juin 2014 Stand C 10 Jungheinrich et la manutention Jungheinrich

Plus en détail

Prévention et risques

Prévention et risques Page 1 sur 11 1) DEFINITIONS : Manutention : Déplacement de marchandises, de produits industriels ou d'une charge sur de courtes distances. Les actions et les moyens liés à la manutention : LEVER MAINTENIR

Plus en détail

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions

La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions La Prévention des Risques liés à l Activité Physique en questions Petit avant- propos Quelles différences y a-t-il entre la formation gestes et postures (G.P.) et la formation à la Prévention des Risques

Plus en détail

Grues et appareils de levage

Grues et appareils de levage Grues et appareils de levage Université McGill Gestion et développement des installations Services universitaires 1010, rue Sherbrooke Ouest, 10 e étage Montréal (Québec) H3A 2R7 Mise à jour : janvier

Plus en détail

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne

Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Bretagne Règlement des études 2009/2010 1 Sommaire I Les textes réglementaires ------------------------------------------------------------ 3 II Organisation

Plus en détail

1- Le contexte général

1- Le contexte général 1/4 Sommaire 1- Le contexte général... 3 2- Cadre réglementaire de la validation des acquis... 3 2.1- Textes de référence... 3 2.1- Composition de la commission de validation des acquis HMONP... 3 2.2-

Plus en détail

www.adca-gfp.fr Index

www.adca-gfp.fr Index www.adca-gfp.fr Index Pour nous joindre par téléphone : 08 70 40 76 78 ou par courriel : forma@adca-gfp.fr Santé sécurité au travail page 7 Organisation et management OM 110 Management de la sécurité au

Plus en détail

Réglementation Formation SST

Réglementation Formation SST Réglementation Formation SST Définition : Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter

Plus en détail

Travailleurs handicapés

Travailleurs handicapés Travailleurs handicapés Date de création du document : Direction du Travail et de l Emploi de Nouvelle-Calédonie Immeuble Gallieni - 12 Rue de Verdun BP - 141-98 845 Nouméa CEDEX Tél. Nouméa : 27.55.72

Plus en détail

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise L habilitation est la reconnaissance par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

Plus en détail

Circulaire de la CNAMTS relative au SST

Circulaire de la CNAMTS relative au SST ANNEXE N 1 Circulaire de la CNAMTS relative au SST Annexe visée à l article 2 des conventions conclues avec la CRAM ou la CGSS Sommaire CIRCULAIRE Circulaire CIR-150/2003 7 INTRODUCTION 8 ORGANISATION

Plus en détail

HYGIÈNE - SÉCURITÉ - CONDITIONS DE TRAVAIL

HYGIÈNE - SÉCURITÉ - CONDITIONS DE TRAVAIL Carnet de maintenance des appareils de levage Appareil......................... Marque.......................... Type............................ de mise en service............ Entreprise........................

Plus en détail

Arrêté du 23/02/2012. définissant les modalités de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante

Arrêté du 23/02/2012. définissant les modalités de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante Formation Amiante Arrêté du 23/02/2012 définissant les modalités de la formation des travailleurs à la prévention des risques liés à l amiante publié au J.O. du 07/03/2012 1 Amiante_arrêté_formation_V2-06/01/2010

Plus en détail

LA CONDUITE DES VEHICULES ET ENGINS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERITORIALE. Service Santé Sécurité au Travail Prévention des risques professionnels

LA CONDUITE DES VEHICULES ET ENGINS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERITORIALE. Service Santé Sécurité au Travail Prévention des risques professionnels LA CONDUITE DES VEHICULES ET ENGINS DANS LA FONCTION PUBLIQUE TERITORIALE Service Santé Sécurité au Travail Prévention des risques professionnels avril 2014 Introduction : La conduite des véhicules mais

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH

REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH REGLEMENT INTERIEUR et CONDITIONS GENERALES DE VENTE SARL AGENCE TRISTANAH I Préambule La sarl AGENCE TRISTANAH intervient en tant qu indépendant. Le présent règlement Intérieur a vocation à préciser certaines

Plus en détail

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale

Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Caisse Nationale de l'assurance Maladie des Travailleurs Salariés Sécurité Sociale Circulaire CNAMTS Mme et MM les Directeurs Date : des Caisses Régionales d'assurance Maladie 01/03/90 MM les Directeurs

Plus en détail

NON FRIABLE. Présentant des risques particuliers. Encadrement de chantier. Encadrement technique

NON FRIABLE. Présentant des risques particuliers. Encadrement de chantier. Encadrement technique Rédacteur : Vérificateur : Approbateur : Document créé le Document modifié le Document édité le 9 juin 2011 2011 Réf. document : XXX XXX XXX Version : 00 Document entreprise CALENDRIER DES FORMATIONS Sous-section

Plus en détail

F.A.Q. (Forum aux Questions) CACES (certificat d aptitude à conduire en sécurité)

F.A.Q. (Forum aux Questions) CACES (certificat d aptitude à conduire en sécurité) Le FAQ vient compléter les dispositions prévues par les recommandations et s intègre au référentiel de certification de la CNAMTS Le FAQ porte un indice rappelé en bas de page gauche. Les modifications

Plus en détail

NOR: TOUZ0500776D. Vu l'avis de la Commission nationale des guides-interprètes et conférenciers en date du 18 décembre 2002 ; Article 1 TITRE V

NOR: TOUZ0500776D. Vu l'avis de la Commission nationale des guides-interprètes et conférenciers en date du 18 décembre 2002 ; Article 1 TITRE V Décret n 2005-791 du 12 juillet 2005 relatif aux personnels qualifiés pour conduire des visites dans les musées et monuments historiques et modifiant le décret n 94-490 du 15 juin 1994 Le Premier ministre,

Plus en détail

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DE LEVAGE

SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX TRAVAUX DE LEVAGE Sécurité dans les Opérations SÉCURITÉ DANS LES TRAVAUX H 2 5 Ingénieurs en Sécurité Industrielle TRAVAUX DE LEVAGE I DÉFINITIONS RÉGLEMENTATION... 1 1 Définitions...1 2 Réglementation...2 II MATÉRIELS

Plus en détail

Le document unique d'évaluation des risques (DUER)

Le document unique d'évaluation des risques (DUER) Le document unique d'évaluation des risques (DUER) L employeur est tenu, en vertu de l obligation générale de sécurité qui lui incombe, d évaluer les risques éventuels et de prendre toutes les mesures

Plus en détail

Cahier des clauses administratives et techniques particulières CCATP

Cahier des clauses administratives et techniques particulières CCATP Commune de Piolenc Direction de la commande publique Marché public de travaux N DCP/travaux d abattage et d élagage d arbres Cahier des clauses administratives et techniques particulières CCATP N DCP /

Plus en détail

Mémo employeur Formations obligatoires des salariés

Mémo employeur Formations obligatoires des salariés Dossier Thématique Mémo employeur Formations obligatoires des salariés EXECUTION DU TRAVAIL FORMATION A LA SECURITE RELATIVE AUX CONDITIONS D EXECUTION DU TRAVAIL Article R4141-13 Article R4141-14 Article

Plus en détail

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES

DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES DEP en COMPTABILITÉ DÉMARCHE DE RECONNAISSANCE DES ACQUIS ET DES COMPÉTENCES Service de la reconnaissance des acquis et des compétences de Lanaudière T 1 888 758-3654 - 450 758-3654 C info@rac-lanaudière.qc.ca

Plus en détail

Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données (OCPD)

Ordonnance sur les certifications en matière de protection des données (OCPD) sur les certifications en matière de protection des données (OCPD) du Projet du 2 février 2007 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 11, al. 2, de la loi fédérale du 19 juin 1992 sur la protection des données

Plus en détail

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE

CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE CONVENTION POUR L ACTIVITE TENNIS A L ECOLE ENTRE l Inspectrice d Académie, Directrice des services départementaux de l Education Nationale Le Président du Comité Départemental U.S.E.P de l Isère Le Président

Plus en détail

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002.

La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. VAE Qu'est-ce que la VAE? : La validation des acquis de l expérience est organisée par la Loi de Modernisation Sociale n 2002-73 du 17 janvier 2002. Elle consiste à faire valoriser et certifier officiellement,

Plus en détail

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social

Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Ministère du travail, de l emploi et de la formation professionnelle et du dialogue social Direction générale du travail Service des relations et des conditions de travail SRCT Sous-direction des conditions

Plus en détail

Assurances des collectivités territoriales

Assurances des collectivités territoriales INTRODUCTION À LA PRÉVENTION DU RISQUE ROUTIER Centre de Gestion de l Aude Assurances des collectivités territoriales Sommaire Définitions Enjeux de la Prévention du risque routier Enjeu humain Enjeu économique

Plus en détail

Techniques juridiques

Techniques juridiques Techniques juridiques CAHIER DE STAGE INTRODUCTION Programme du DEC Les cours du programme de Techniques juridiques, d'une durée de trois ans, sont dispensés par des juristes. La formation spécifique occupe

Plus en détail

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E)

PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) PRINCIPES, MODALITÉS, DÉMARCHE, DE L ÉLABORATION DU DOSSIER DE VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPÉRIENCE (V.A.E) Pour l obtention du titre de niveau II De «Chargé de Gestion de Produits Tourisme-Loisirs» Dossier

Plus en détail

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION

LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION LA DÉMARCHE GLOBALE DE PRÉVENTION Document unique olet 1 : Informations générales 1 Préambule 2 Textes 3 Réseaux 4 Formations à la sécurité 5 Offres de formation Année : 2005-2006 1 Préambule 11- Programme

Plus en détail

TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre

TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre NOM : Prénom : Diplôme préparé : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL TECHNICIEN BATIMENT : Organisation Réalisation Gros oeuvre Session : 20.. / 20.. Seconde BAC PRO Première BAC PRO Terminale BAC PRO PFMP + Certification

Plus en détail

RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ

RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ RÉGLEMENTATION SÉCURITÉ Amiante page 22 Utiliser des échafaudages de pied 10068 - page 23 Monter et démonter des échafaudages de pied de type multidirectionnels 10085 - page 23 Monter et démonter des échafaudages

Plus en détail

Table des matières INTITULE

Table des matières INTITULE CHAPITRE 26 DÉCHÉANCES Table des matières INTITULE N DE DATE MISE A PAGE JOUR REMARQUES PRÉALABLES (territorialité et retrait immédiat) 2 11/05/2010 INTRODUCTION Deux types de déchéances : à titre de peine

Plus en détail

LE TITRE D HABILITATION ELECTRIQUE

LE TITRE D HABILITATION ELECTRIQUE Fiche outil n 6 LE TITRE D HABILITATION ELECTRIQUE Les accidents liés à l électricité sont souvent graves (électrisation, brûlures ) voire mortels (électrocution). Il est donc impératif que le personnel

Plus en détail

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune

CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune CONVENTION RELATIVE AUX PÉRIODES DE FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL Bac Pro Gestion des Milieux Naturels et de la Faune Entre, d'une part, L'entreprise d'accueil (nom raison sociale et adresse) :......

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION CACES R372 MODIFIEE. -Certificat d Aptitude à la Conduite En Sécurité-

PROGRAMME DE FORMATION CACES R372 MODIFIEE. -Certificat d Aptitude à la Conduite En Sécurité- Référence : PF R372m 1/3 CENTRE DE FORMATION s.c. CER 04-05 Date d application : 17/05/10 PROGRAMME DE FORMATION CACES R372 MODIFIEE -Certificat d Aptitude à la Conduite En Sécurité- -ENGINS DE CHANTIER-

Plus en détail

Recommandation R457. Prévention des risques liés au démontage et à l utilisation des échafaudages roulants. SB/BT_AFCO_12 mai 2012

Recommandation R457. Prévention des risques liés au démontage et à l utilisation des échafaudages roulants. SB/BT_AFCO_12 mai 2012 Recommandation R457 Prévention des risques liés au démontage et à l utilisation des échafaudages roulants 1 Mesures de prévention principales Effectuer une évaluation préalable des risques Choisir du matériel

Plus en détail

Unité d enseignement «Pédagogie Appliquée à l Enseignement de FORMATEURS en Prévention et Secours Civiques (PAE-F-PSC)

Unité d enseignement «Pédagogie Appliquée à l Enseignement de FORMATEURS en Prévention et Secours Civiques (PAE-F-PSC) Dossier pédagogique de la formation PAE PSC Juillet 2013 Croix-Rouge française - Direction de l Urgence et du Secourisme Unité d enseignement «Pédagogie Appliquée à l Enseignement de FORMATEURS en Prévention

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES LES FORMATIONS OBLIGATOIRES OBJET : Identification d un risque d accident ou de maladie professionnelle lié à la méconnaissance des règles de l art, des consignes de sécurité et des mesures préventives.

Plus en détail