Télécom Ecole de Management. Research Yearbook 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Télécom Ecole de Management. Research Yearbook 2010"

Transcription

1 Télécom Ecole de Management Research Yearbook 2010

2

3 TABLE OF CONTENTS Table of Contents Sommaire Foreword....5 Research and Intellectual Contributions...7 Research Teams...9 Dynamics of Networks Innovation and Knowledge...11 E-marketing and Digital Networks Ethics, Technologies, Organisations, Society Innovation, Globalisation and Transformation Organisation Studies Information Systems and Transformation of Organisations Collective Use of ICTs, a Socio-anthropoligical and Organisational Approach Scientific Output Contributions to Academic Research Peer-Reviewed Articles...27 Peer-Reviewed Proceedings...29 Books...33 Book Chapters...34 Book Edition...35 French Diploma to Supervise Doctoral Students...36 Thesis Supervision...36 Post-doc Supervision...39 Presentations at a Research Seminar...39 Research Reports...41 RESEARCH YEARBOOK

4 Working Papers...41 Other Contributions to Academic Research...41 Contributions to Knowledge Dissemination...45 Case Studies...45 Development of Tools...45 Contributions in the Media...45 Other...46 Contributions to Research Visibility Series Editorship...47 Editorial Boards...47 Review of Proceedings...49 Thesis Jury Membership...51 Official Associations to External Laboratories...53 Participation in Research Groups or Programmes...53 Event Organisation...54 Membership to Scientific Societies...55 Honours and Awards...58 Other Contributions to Research Visibility...58 Contributions to Knowledge Transfer Industrial or Public Research Contract...61 Consultancy...62 Professionnal Conferences...63 Research Centre Members... 65

5 FOREWORD Foreword Avant-propos Jean-Louis Ermine Associate Dean for Research Doyen de la recherche After its reorganisation in 2009, research is progressing and growing at Telecom Ecole de Management was a year of consolidation. The new research centre and its teams are in the nominal phase, the doctoral programme is now efficient, international relationships are developing and research production is increasing, in terms of quality and quantity. In 2011, Telecom Ecole de Management s parent organisation, Telecom Institute, part of the Ministry of Economy, Finance and Employment will face new challenges: the creation of the new Mines-Telecom Institute; the Saclay project; national and international audits, etc. These are evolutions that will have impact on Telecom Ecole de Management s research, as a guide towards its goals of excellence. As in Telecom Institute, the objectives of Telecom Ecole de Management s research are both in academic and knowledge transfer fields, enabling it to keep pace with the civil and economic society. For this reason, we use the words Intellectual Contributions rather than research, in accordance with the AACSB (The Association to Advance Collegiate Schools of Business). An intellectual contribution is an intangible production that brings added value for all the stake-holders of the school. Of course, the first of these contributions should be educational activities, both for students and professionals, and this is described and evaluated in other documents. Other stake-holders are the organisations in which the school is included, the academic world, the faculty members, companies and the environment of the school in general. This involves describing different points of view, taking into account the diversity of the intellectual Après sa réorganisation de 2009, la recherche à Télécom Ecole de Management se renforce et progresse a été une année de consolidation. Le nouveau centre de recherche et ses équipes ont pris leur vitesse de croisière, la formation doctorale s est dotée d un fonctionnement performant, les relations internationales se développent et la production de recherche augmente, en quantité et qualité. Dès 2011, de nouveaux défis se présentent à notre organisation de tutelle l Institut Télécom, établissement public administratif sous tutelle du Ministère de l Economie, des Finances et de l Emploi : la création du nouvel Institut Mines-Télécom, les investissements d avenir, le projet du plateau de Saclay, les audits nationaux et internationaux Autant d évolutions qui auront des impacts sur la recherche de Télécom Ecole de Management, et qui la feront progresser vers ses objectifs d excellence. Fidèle à la mission de l Institut Télécom, la recherche de Télécom Ecole de Management poursuit à la fois des objectifs d ordre académique, avec des productions de type publication, et des objectifs de transfert, qui lui permettent de rester en phase avec la société civile et économique, avec des productions de type contractuels ou de diffusion au sens large. C est pourquoi, pour cet annuaire de la recherche, nous parlons de contributions intellectuelles, selon l appellation de l AACSB (The Association to Advance Collegiate Schools of Business). Une contribution intellectuelle est une production intangible qui crée de la valeur pour toutes les parties prenantes de l école. Bien sûr, la première de ces contributions concerne l activité de formation, initiale et continue, RESEARCH YEARBOOK

6 RESEARCH TEAMS activities of the school, whose main missions are teaching, research and knowledge transfer. In this report, we are of course concerned by contributions to academic research (publications, PhDs ), but also in contributions to knowledge dissemination, other than in the restricted world of academic research, that contribute to the notoriety and image of Telecom Ecole de Management (books publishing, contributions to different media, etc.). Another point of view is given by contributions to research visibility describing many activities that contribute to Telecom Ecole de Management Research s reputation and quality (committees, examinations boards, associations, events...). Moreover, contributions to knowledge transfer (research contracts, but also in consultancy, professional conferences, and publication in professional journals, etc.) correspond to the mission of developing Telecom Ecole de Management s intellectual activities in the economic world and society in general. We hope that this report will give a relatively complete view of the importance and quality of the intellectual contributions, besides teaching, of Telecom Ecole de Management. qui est présentée et évaluée dans d autres documents que celui-ci. Mais outre les étudiants, il y a d autres parties prenantes comme les organismes de tutelle, le monde académique, les enseignants-chercheurs, les entreprises et l environnement de l école en général. Ceci implique de présenter plusieurs points de vue, pour rendre compte de la diversité de l activité intellectuelle de l école, dans ses principales missions que sont l enseignement, de la recherche et le transfert. Parmi les points de vue qui nous concernent ici, il y a bien sûr les contributions à la recherche académique (publications, thèses ), mais aussi les contributions à la diffusion des connaissances ailleurs que dans le milieu restreint de la recherche académique, qui participent à la notoriété et l image de Télécom Ecole de Management (publications d ouvrages, interventions dans les média, etc.). Un autre point de vue est celui des contributions au rayonnement de la recherche, rendant compte de nombreuses activités qui concourent à la réputation et à la qualité de la recherche de Télécom Ecole de Management (comités, jurys, associations, évènements ). Par ailleurs, les contributions au transfert des connaissances (contrats, activités de conseil, conférences et publications professionnelles, etc.), correspondent à la mission de Télécom Ecole de Management de valorisation de ses activités intellectuelles dans le monde économique et dans la société en général. Nous espérons que ce rapport donnera une image relativement complète, à défaut d être exhaustive, de l importance et de la qualité de l activité intellectuelle, hors enseignement, de Télécom Ecole de Management. 6 TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT

7 RESEARCH AND INTELLECTUAL CONTRIBUTIONS Research and Intellectual Contributions Recherche et activités intellectuelles Telecom Ecole de Management s innovative research is an integral part of that of the Telecom Institute. It focuses on information and communication science and technology. It explores usages, issues, economical and managerial applications and the social involvements of ICTs. Key figures 38 doctoral students 60 publishing researchers, including associates, among whom: 53 PhDs 17 holding the French diploma to supervise doctoral students The school s Research Centre is divided into autonomous research teams and a doctoral programme. It is managed by an executive committee composed of the team leaders and the directors of the Research Centre. Directors of the Research Centre - Jean-Louis Ermine, Dean for Research - Denis Lescop, Director of Research Centre - Chantal Ammi, Director of Doctoral Programme - Sam Dzever, Director of International Relations for Research The Research Centre is composed of seven teams, thus reflecting the variety of skills within the school. Exploratoire, source d innovation, la recherche de Télécom Ecole de Management est partie prenante de celle de l Institut Télécom. Elle se centre sur les sciences et les technologies de l information et de la communication. Elle en interroge les usages, les enjeux, les applications économiques et managériales, les implications sociales. La recherche en chiffres 38 doctorants 60 enseignants/chercheurs permanents ou associés qui publient leurs travaux, parmi lesquels 53 docteurs 17 HDR (habilitation à diriger des recherches) ou docteurs d Etat Le Centre de Recherche de Télécom Ecole de Management est organisé en équipes de recherche autonomes et un programme doctoral. Il est dirigé par un comité exécutif regroupant les responsables des équipes et l équipe de direction de la recherche. L équipe de direction de la recherche - Jean-Louis Ermine, doyen de la recherche, - Denis Lescop, directeur du centre de recherche, -Chantal Ammi, directrice du programme doctoral - Sam Dzever, responsable des relations internationales pour la recherche La recherche à Télécom Ecole de Management est structurée en sept équipes reflétant la diversité des compétences présentes dans cette école. RESEARCH YEARBOOK

8

9 RESEARCH TEAMS Research Teams Equipes de recherche DYNAMICS OF NETWORKS, INNOVATION AND KNOWLEDGE E-MARKETING AND DIGITAL NETWORKS ETHICS, TECHNOLOGIES, ORGANISATIONS, SOCIETY INNOVATION, GLOBALISATION AND TRANSFORMATION ORGANISATION STUDIES INFORMATIONS SYSTEMS AND TRANSFORMATION OF ORGANISATIONS COLLECTIVE USE OF ICTs, A SOCIO-ANTHROPOLOGICAL APPROACH RESEARCH YEARBOOK

10

11 DYNAMICS OF NETWORKS, INNOVATION AND KNOWLEDGE Dynamics of Networks Innovation and Knowledge Dynamique des réseaux, de l innovation et de la connaissance Research Objectives The research team s project is to study the dynamics of innovation, especially in relation to the notions of knowledge and networks. Scientific Project Four main current topics: 1. Modular organisation of innovation, open innovation, intra- and inter-organisational networks 2. Development of collaborative licences 3. Technological catching-up and role of networks 4. Eco-innovation Keywords Networks, innovation, knowledge, dynamics, relationships Objectifs des recherches menées dans l équipe Le projet du groupe de recherche est d étudier la dynamique de l innovation, et notamment en relation avec les notions de connaissance et de réseaux. Projet scientifique Quatre thèmes principaux en cours : 1. Organisation modulaire de l innovation, open innovation, réseaux inter- et intra-organisationnels 2. Valorisation des licences collaboratives 3. Rattrapage technologique et rôle des réseaux 4. Eco-innovation Mots clés Réseaux, innovation, connaissance, dynamiques, relations Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Grazia Cecere Charlotte Krychowski Muge Ozman Donia Trabelsi Pierre Vialle (responsable / team leader) 3 Doctorants / 3 PhD Students RESEARCH YEARBOOK

12

13 E-MARKETING AND DIGITAL NETWORKS E-marketing and Digital Networks E-marketing et réseaux numériques Research Objectives 1. To develop innovative methods to better understand social networks phenomena 2. To create an observatory on social networks users behaviour 3. To identify efficient e-marketing strategy in B to B and B to C Scientific Project 1. REVAD (réseau pour Vivre A Domicile) : «Intelligent» social networks for the autonomy of old people at home 2. Creation of a chair on social networks and organizations strategy 3. ENVILLE Project 4. MEDIAPLACE Project 5. Project Keywords Digital networks, social networks, e-marketing, e-commerce, viral diffusion and buzz Objectifs des recherches menées dans l équipe 1. Développer des méthodes innovantes pour appréhender le phénomène croissant des réseaux sociaux et du marketing électronique. 2. Créer un observatoire du comportement des internautes sur les réseaux sociaux. 3. Déterminer les stratégies autant en B to B qu en B to C que les entreprises peuvent adopter de manière efficace Projet scientifique 1. Projet REVAD (réseau pour Vivre A Domicile) : Réseau social «intelligent» dans le cadre du maintien à domicile des Personnes dépendantes. 2. Création d une chaire sur réseaux sociaux et stratégie d entreprise 3. Projet ENVILLE 4. Projet MEDIAPLACE 5. Projet project Mots clés Digital networks, réseaux sociaux, e-marketing, e-commerce, diffusion virale et buzz Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Christine Balagué (responsable / team leader) Madeleine Besson Jean-Pierre Briffaut Olivier Epinette Olivier Segard EC e-marketing (recrutement en cours/recruitment ongoing) Collaborateurs extérieurs Other researchers Serge Proulx, Université de Québec à Montréal, Canada Christophe Benavent, Université Paris Ouest Kristine de Valck, HEC Maria Guérin, CNAM Doctorants PhD Students Rihad Harzallah Florian Paillasson Patricia Baudier RESEARCH YEARBOOK

14

15 ETHICS, TECHNOLOGIES, ORGANISATIONS, SOCIETY Ethics, Technologies, Organisations, Society Ethique, technologies, organisations, société Research Objectives The aim of the research group «Ethics, Technologies, Organisations, Society» (ETOS) is a transdisciplinary one. It seeks to articulate the various approaches used in philosophy, social sciences (law, sociology, economy), political sciences and engineering sciences to question the development of the information and communication society in the light of its ethical, legal, sociopolitical and ecological challenges. Scientific Project ETOS focuses on three main research axes: Ethics, hermeneutics and technological mediation ; Ecology of digital infrastructure and sustainable development ; Liberties, security and ownership in digital society. Our individual and collective lives are increasingly shaped by networked computers, mass media and nomad technologies. However, the apparent fluidity enabled by informational machines entails some ethical risks relating to the sense of responsibility, the quality of intersubjective exchanges and the respect of individual freedom. Network communication should be evaluated according to political, socio-economical and cultural contexts, in which technical mediation lies, taking into account the reasoning that supports them and gives them a symbolic expression. Objectifs des recherches menées dans l équipe La vocation transdisciplinaire de l équipe de recherche «Ethique, Technologies, Organisations, Société» (ETOS) s affirme dans l articulation de diverses approches issues de la philosophie, des sciences humaines et sociales (droit, sociologie, économie), des sciences politiques et des sciences de l ingénieur, en vue d interroger le développement de la société de l information et de la communication à travers ses multiples enjeux éthiques, juridiques, sociopolitiques et écologiques. Projet scientifique Trois axes de recherches sont privilégiés : - Ethique, herméneutique et médiations technologiques ; - Développement durable et écologie des infrastructures numériques ; - Liberté, sécurité et propriété dans la société numérique. Nos existences individuelles et collectives sont de plus en plus modelées par les ordinateurs en réseau, par leur capacité à gérer des informations et à rendre la communication instantanée. Cependant, si les «machines informationnelles» reconfigurent sous certains aspects la communication, l apparente fluidification des rapports n est pas sans impliquer certains risques éthiques relatifs, notamment, à l évolution du sentiment de responsabilité, à la qualité des échanges intersubjectifs et au respect de l autonomie des personnes. Ces éléments de la communication en réseau ne sont pas toutefois aisément repérables et homogènes, ils nécessitent d être évalués selon les contextes socio-économiques dans lesquels les médiations technologiques sont inscrites. RESEARCH YEARBOOK

16 RESEARCH TEAMS Keywords Ethics, law, network, digital society, practices, dematerialisation, ecology, security, private life, norms, culture. Mots clés Ethique, droit, réseau, société numérique, usages, dématérialisation, écologie, sécurité, vie privée, normes, culture. Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Pierre-Antoine Chardel (responsable / team leader) Pierre Dumesnil Charles Egert Fabrice Flipo Cédric Gossart, Claudine Guerrier Loréa Baïada-Hireche Gabriel Périès Xavier Strubel Associate Researchers Chercheurs associés Michel Puech, Université de Paris IV Sorbonne Gilles Puel, Université de Toulouse I Other Researchers Collaborateurs extérieurs Claude Gimenes, Institut Télécom/ Télécom SudParis Annabelle Boutet, Institut Télécom/ Télécom Bretagne Annie Blandin, Institut Télécom/ Télécom Bretagne Thibault de Swarte, Institut Télécom/Télécom Bretagne Laura Draetta, Institut Télécom/ Télécom ParisTech Brigitte Munier-Termine, Institut Télécom/ Télécom ParisTech Jean-Marc Salmon, Ministère de l écologie et du développement durable Manola Antonioli, Université de Paris Ouest Nanterre La Défense Bregham Dalgliesh, Chuo University Tokyo Antonio Casilli, Centre Edgar Morin, CNRS/EHESS Michel Faucheux, INSA Lyon PhD Students and Post-docs Doctorants et Post-doctorants Géraldine Guérillot Xavier Gomez Alexandre Nedjar Claire Strugala Alexis Ngounou Stéphanie Chifflet 16 TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT

17 INNOVATION, GLOBALISATION AND TRANSFORMATION Innovation, Globalisation and Transformation Innovation, globalisation et transformation Research Objectives The research team IGT studies the transformation of business networks associated with the globalisation process. The work carried out by the team is to better understand the collective strategies and the main challenges associated with the collective innovation dynamics that is at the very core of business ecosystems. The objective is also to better understand the cultural factors associated with the globalisation process of businesses and the answers supplied by ethnic and community marketing. Scientific Project To understand the different facets of the process of transformation of business networks through a multidisciplinary approach (HR, Strategy, Marketing, Finance and Law) and especially to better comprehend the relational strategies and the development of business models. The role of ICT in inter-firm relations, the changes in purchasing behaviour and open innovation are also research objectives of the team. Objectifs des recherches menées dans l équipe L équipe de recherche IGT étudie la transformation des réseaux d affaires associée au processus de globalisation. Les travaux de l équipe permettent de mieux comprendre les stratégies relationnelles et les enjeux associés à la dynamique d innovation collective dans les écosystèmes d affaires. Il s agit également de mieux comprendre les facteurs culturels associés au processus de globalisation des entreprises et les réponses apportées par le marketing «ethnique» et communautaire. Projet scientifique Comprendre les différentes facettes du processus de transformation des réseaux d affaires à travers une approche pluridisciplinaire (RH, Stratégie, Marketing, Finance et Droit). Il s agit notamment de mieux appréhender les stratégies relationnelles et l évolution des modèles d affaires. Le rôle des TIC dans les relations interfirmes, l évolution des comportements d achat, l innovation ouverte font également l objet de recherches menées par l équipe. Keywords / Mots clés Innovation, Globalisation, Transformation Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Chantal Ammi Nabyla Daidj Sam Dzever Denis Lescop Romain Gola Thierry Isckia (responsable / team leader) Philippe Castelnau, Yosra Bejar, Bhumika Gupta 12 doctorants / 12 PhD students 1 doctorant visiteur / 1 visiting PhD student RESEARCH YEARBOOK

18

19 ORGANISATION STUDIES Organisation Studies Regards sur les organisations Research Objectives In a world of organisations, Organisation Studies is a group of researchers who aim at understanding lives and roles of these changing and expanding institutions. Beyond the hegemonic economic rationality, the organisation is visited through new paradigms of social justice, gender, ethics, deontology and aesthetics. We offer new images that have been silenced hitherto. Scientific Project 1. Our research is focused on management and organisations. Beyond issues of economic performance, managerial practices are questioned, on an ethical level, for their acceptability and legitimacy. Managerialism hegemony in organisations is criticized mainly when it subverts practices and discourses in specific institutions such as cultural and artistic entities. Aesthetics offer new ways for making sense in organisations. 2. The denaturalization of managerial practices and discourses, as socio-political constructs and the denial of their misleading neutrality and of technicism allow for a new understanding of management as an instrument and technology for maintaining the status-quo. 3. Other research inscribed within Gender Studies contributes to the understanding of how gender roles (as social practices associated with masculinity) can still be strongly linked with technology. 4. Other research is focused on the importance of disciplinary mechanisms, as law Objectifs des recherches Dans un monde d organisations, les recherches menées dans Organisation Studies ont pour objectif de comprendre les vies et les rôles de ces institutions qui ne cessent de s étendre et de se transformer. Au-delà du paradigme dominant de la rationalité économique, les recherches présentent l organisation à travers de nouveaux regards, jusque là non visibles, s inscrivant dans les perspectives de la justice sociale, du genre, de l éthique et la déontologie et de l esthétique. Projet scientifique 1. Les recherches portent sur le management et les organisations, considérées dans une perspective critique. Elles soulèvent par exemple les enjeux éthiques des pratiques managériales questionnées sous l angle de leur acceptabilité et de leur légitimité plutôt que sous l angle de leur efficacité. L hégémonie de la managérialisation est d autant plus critique lorsqu elle se manifeste à travers les pratiques et discours des organisations culturelles et artistiques. La critique artistique offre ainsi d autres manières de produire du sens. 2. La dénaturalisation des pratiques et discours, le rejet de leur neutralité apparente et du technicisme, et la mise en évidence de la nature socio-politique des pratiques managériales offrent de nouvelles perspectives pour comprendre la dimension instrumentale du management, comme technologie au service des systèmes dominants. 3. D autres recherches, inscrites dans les «Gender Studies», contribuent à RESEARCH YEARBOOK

20 RESEARCH TEAMS enforcement systems, in the quest for legitimacy by several organisations such as professions. To conduct our research, we use both qualitative and reflexive methodologies. Besides mainstream economics and organisations theories, we draw on new analytical frameworks from humanities. comprendre le phénomène de masculinité persistante dans l organisation, notamment dans des rôles de professionnels de la technique. 4. Enfin, quelques recherches appréhendent l importance des mécanismes disciplinaires, en tant que systèmes répressifs, dans la quête de légitimité menée par certaines organisations professionnelles (telles que les professions). Nos recherches privilégient des méthodes d enquête qualitatives et réflexives qui, tout en partant de l état actuel des technologies et des théories centrales des sciences des organisations et de l économie, n hésitent pas à s ouvrir sur d autres champs comme la criminologie et les pensées des auteurs en philosophie, sciences sociales et esthétique. Keywords Organisation, critical approaches, gender, deontology, ethics, aesthetic Il n y a dans le visible que les ruines de l esprit. (Maurice Merleau-Ponty) Mots clés Organisation, approches critiques, genre, déontologie, éthique, esthétique Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Nihel Chabrak (responsable / team leader) Yannick Fronda Ghislaine Garmilis Loréa Hirèche Marité Milon Jean-Luc Moriceau Chantal Morley Mabel Seijas, Martina McDonnell PhD Students and Post-docs Doctorants et Post-doctorants Laisa Bragança de Moura Isabela Dos Santos Paes Mohamed Karim Danièle Hourbette (post-doc) 20 TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT

21 INFORMATION SYSTEMS AND TRANSFORMATION OF ORGANISATIONS Information Systems and Transformation of Organisations Systèmes d information et transformation de l organisation Research Objectives The research objective is to study the process of reciprocal transformation of both organisations and information systems. This topic can be approached according to different inputs: actors, technology, strategy, work organisation, norms, values, learning, knowledge, etc. Scientific Project 1. Based on the theory of structuration (Giddens, 1987), we study how, on IS projects, collaborative and participative values of the 2.0 communities networks confront individualistic and goal-oriented values of project management standards, which have become more and more influential in the business world. The setting of the field study is an I/S consultancy company, where representatives of the young generation, familiar with 2.0 technology, (so-called «Y») are numerous. 2. We study the impact of web 2.0 and open innovation in the public administration settings. Objectifs des recherches menées dans l équipe L objectif est d étudier la transformation réciproque des organisations et des systèmes d information. Ce thème peut être abordé par différentes entrées : les acteurs, la technologie, la stratégie, l organisation du travail, les normes, les valeurs, l apprentissage, les connaissances, etc. Projet scientifique 1. A partir du cadre de la théorie de la structuration (Giddens, 1987), nous étudions comment, dans le monde des projets S/I, cohabitent, s interpénètrent ou s excluent, d une part la logique participative et collaborative, familière pour les communautés et réseaux 2.0, d autre part la logique individualiste et centrée sur les buts des référentiels normatifs management de projet, dont l influence est croissante dans les entreprises. Le terrain de l enquête est celui d une SSII, car la part de la jeune génération (dite «Y»), familière des technologies 2.0, y est importante. 2. Nous étudions les enjeux du web 2.0 et de l open innovation dans le contexte des organismes publics et de l administration. RESEARCH YEARBOOK

22 RESEARCH TEAMS Keywords Information system; Web 2.0; generation Y; structuration theory; project management; open innovation; e-administration. Mots clés Système d information ; Web 2.0 ; génération Y ; théorie de structuration ; gestion de projets ; open-innovation ; e-administration. References Références Pralong, Jean (2010), «L image du travail selon la génération Y», Revue Internationale de Psychosociologie, 39, 16, Giddens, Anthony (1987), La constitution de la société, PUF. Edition originale «The constitution of society», Polity Press, Cambridge, Davis, James B., Paxlowski, Suzanne D., and Houston, Andrea (2006), «Work commitments of baby boomers and gen-xers in the IT profession : generational differences or myth?», Journal of Computer Information Systems, Spring, S. Assar, I. Boughzala, I. Boydens (Editors), Practical Studies in e-government, Springer-Verlag, December H. Chesbrough, Open Innovation: The New Imperative for Creating And Profiting from Technology, Harvard Business Press, 2003 J. Baumgarten, M. Chui, «e-government 2.0», McKinsey Quarterly, n 4, 2009, Telecom Ecole de Management Researchers Chercheurs Télécom Ecole de Management Jacky Akoka Saïd Assar Marie Bia Figueiredo Imed Boughzala Jean-Maurice Bruneau Olfa Chourabi Jean-Louis Ermine Daniel Lang Michel Maurice-Demourioux Marité Milon Chantal Morley (responsable / team leader) Thierno Tounkara Robert Voyer 22 TELECOM ECOLE DE MANAGEMENT

23 COLLECTIVE USE OF ICTS, A SOCIO-ANTHROPOLIGICAL AND ORGANISATIONAL APPROACH Collective Use of ICTs, a Socio-anthropoligical and Organisational Approach Usages collectifs des TIC, pour une approche socio-anthropologique et organisationnelle Research Objectives Axis 1. Social use of ICTs : Our research focuses on the understanding of the relationship between human beings (individually and collectively) and technical innovation. The technical dimension is central to our inquiry. Axis 2. Language and real-life experience of ICTs: We study the impact of recent advances in cognitive science including the discovery of the profoundly implicit and embodied dimension of knowledge and communication on the evaluation and conception of ICTs. Scientific Project Axis 1. The notion of use is to be understood in the broad sense of the term. This generic term includes the question of meaning at work, of representations of the world and of ways of being together. To understand a use is to understand the global context the latter operates in. Axis 2. There are two approaches in our research: the analysis of true-life experience (elicitation interviews, phenomenological descriptions of experiences in the first person) and speech analysis (research and analysis of linguistic markers carrying implicit corpus particularly in scientific texts). Objectifs des recherches menées dans l équipe Axe 1. Usage sociaux des TIC : Les travaux visent une compréhension des rapports de l homme (individus et collectifs) à l innovation technique. La dimension technique est structurante et est au centre du questionnement. Axe 2. Langage et expérience vécue des TIC : Les travaux étudient l impact des dernières avancées des sciences cognitives notamment la découverte de la dimension profondément implicite et incarnée de la connaissance et de la communication sur l évaluation et la conception des TIC. Projet scientifique Axe 1. La notion d usage est comprise au sens large. Sous ce terme générique il est littéralement question de sens au travail, de représentations du monde, de manières d être ensemble. Comprendre un usage c est donc comprendre le contexte global au sein duquel celui-ci opère. Axe 2. Les travaux s appuient sur deux démarches : l analyse de l expérience vécue (entretiens d explication, descriptions phénoménologiques des vécus en première personne) et l analyse du discours (recherche et analyse des marqueurs linguistiques porteurs d implicite, notamment dans les textes scientifiques). RESEARCH YEARBOOK

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie

Frank LASCK. Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur. Biographie Frank LASCK Courriel : f.lasch@montpellier-bs.com Fonction : Professeur Biographie Frank Lasch, professeur en entrepreneuriat, a rejoint le Groupe Sup de Co Montpellier Business School en septembre 2003

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

Raphaël DORNIER Professor

Raphaël DORNIER Professor Raphaël DORNIER Professor Teaching Area/s: Marketing, Strategy, Theory of Organizations, Tourism Strategy Year hired at ISC Paris: 2009 Full-Time Participating Grande Ecole Education: Degree Institution

Plus en détail

Design and creativity in French national and regional policies

Design and creativity in French national and regional policies Design and creativity in French national and regional policies p.01 15-06-09 French Innovation policy Distinction between technological innovation and non-technological innovation (including design) French

Plus en détail

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences

Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences Celine BARREDY, PhD Associate Professor of Management Sciences PUSG, UFR 413 35, avenue Abadie 33072 Bordeaux Cedex celine.barredy@u-bordeaux4.fr TEL +33(0)685431233 Education 2005: PhD in Management Sciences

Plus en détail

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA

Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor of Corporate Finance and Microfinance Kedge Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com Current Position Since July 2013 Kedge Business School, Campus of

Plus en détail

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie

Marc ROBERT. Courriel : Fonction : Professeur Associé. Biographie Courriel : Fonction : Professeur Associé Marc ROBERT Biographie Marc ROBERT, docteur en Economie, est professeur assistant au Groupe Sup de Co Montpellier Business School où il est responsable du département

Plus en détail

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors.

2008 Ph.D. University of Bordeaux 4, with Highest Honors. 2003 M. Phil. in Management Sciences, University of Bordeaux 4, with Honors. Hubert TCHAKOUTE TCHUIGOUA Associate Professor KEDGE Business School hubert.tchakoute@kedgebs.com PROFESSIONAL: +33 556 84 55 67 EDUCATION 2015 Qualification to Supervise Ph.D. (HDR: Habilitation à Diriger

Plus en détail

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6

Objectif : Programme: Projet coordonné par l Office International de l Eau. Evènement labellisé World Water Forum 6 Atelier WaterDiss2.0: Valoriser les résultats de la recherche sur l'eau comme catalyseur de l'innovation. Paris, Pollutec, 1 er Décembre 2011 De 14h à 17h Salle 617 Objectif : L'objectif du projet WaterDiss2.0

Plus en détail

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896

Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 Christophe REVELLI Associate Professor Kedge Business School christophe.revelli@kedgebs.com PROFESSIONAL +33 491 827 896 EDUCATION 2011 Qualification aux fonctions de Maître de Conférences en Sciences

Plus en détail

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference

Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference Conférence «Accords transnationaux d entreprise» «Transnational Company Agreements» Conference 13-14 novembre 2008-13th -14th Novembre 2008 Centre des Congrès, Lyon Le rôle des accords d entreprise transnationaux

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Isabelle DUCASSY EDUCATION

Isabelle DUCASSY EDUCATION Isabelle DUCASSY Associate Professor of Finance KEDGE Business School Domaine de Luminy, BP 921 Marseille 13228, France PROFESSIONAL +33 (0)4 91 82 79 45 isabelle.ducassy@kedgebs.com EDUCATION 2005 International

Plus en détail

Academic genres in French Higher Education

Academic genres in French Higher Education Academic genres in French Higher Education A Cross-disciplinary Writing Research Project Isabelle DELCAMBRE Université Charles-de-Gaulle-Lille3 Equipe THEODILE «Les écrits à l université: inventaire, pratiques,

Plus en détail

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao

Matinale Recherche. «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao Matinale Recherche «G20 & Global Systemic Risk : how to differentiate Insurance vs Banking challenges?» avec Amélie de Montchalin et Zhili Cao INFORMATIONS PRATIQUES FORMAT Matinale Recherche DATE 15 octobre

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

_COURSES SPRING SEMESTER 2011

_COURSES SPRING SEMESTER 2011 _COURSES SPRING SEMESTER 2011 Spring semester from January 3 rd to July 2 nd 2011 (exact dates of the semester depends on the courses taken, please refer to the calendar per school and year) Important

Plus en détail

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction

Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Must Today s Risk Be Tomorrow s Disaster? The Use of Knowledge in Disaster Risk Reduction Website: https://dce.yorku.ca/crhn/ Submission information: 11th Annual Canadian Risk and Hazards Network Symposium

Plus en détail

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project

Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project Integrated Music Education: Challenges for Teaching and Teacher Training Presentation of a Book Project L enseignement intégré de la musique: Un défi pour l enseignement et la formation des enseignants

Plus en détail

A / BIOGRAPHY. 2005-2009 : Doctorat en Sciences Economiques et de Gestion (Ph.D.), Louvain School of Management Université catholique de Louvain

A / BIOGRAPHY. 2005-2009 : Doctorat en Sciences Economiques et de Gestion (Ph.D.), Louvain School of Management Université catholique de Louvain Albert B.R. LWANGO, PhD. Finance, Innovation and Entrepreneurship Groupe ESC Troyes Contact address : 217 avenue Pierre Brossolette BP 710 10002 Troyes cedex - France Phone : +33(0)3 25 71 22 79 Mail :

Plus en détail

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris. Education René Demeestere Emeritus Professor, Department Accounting and Management Control DEA ès Sciences de Gestion. DES en Sciences Economiques. Ingénieur diplômé de l'ecole Polytechnique de Paris.

Plus en détail

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA

TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: TRADITIONAL ARCHTECTURE AND URBANISM: CURRICULA AND TRAINING COURSE DEVELOPMENT-TAUMA 2010-1-TR1-LEO05-16787

Plus en détail

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès

The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès The Euro-Mediterranean University of Fez L Université Euro-Méditerranéenne de Fès Excellence in Higher Education, Research and Innovation L excellence dans l enseignement supérieur, la recherche et l innovation

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments

David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments David Marsden Labour market segmentation in Britain: the decline of occupational labour markets and the spread of entry tournaments Article (Accepted version) (Refereed) Original citation: Marsden, David

Plus en détail

CV FORMAT AACSB. Romain GANDIA. Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex

CV FORMAT AACSB. Romain GANDIA. Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex CV FORMAT AACSB Romain GANDIA Assistant Professor INSEEC Alpes-Savoie Savoie Technolac 12 avenue du lac d Annecy F - 73381 Le Bourget du lac Cedex +33 4 79 25 37 07 rgandia@inseec.com Romain GANDIA is

Plus en détail

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012

ESC Programme CORE COURSES (Master level) 2011/2012 CORE COURSES (Master level) 2011/2012 Language (F : French - E : English) Semester (1 : Fall - 2 : Spring) M-ESC-4-06-99-10-E M-ESC-4-06-99-10-F M-ESC-4-05-99-05-F M-ESC-4-05-99-05-E M-ESC-4-02-99-03-E

Plus en détail

Anne-Sophie FERNANDEZ

Anne-Sophie FERNANDEZ Anne-Sophie FERNANDEZ Courriel : Anne-sophie.fernandez@umontpellier.fr Fonction : Maître de conférences Biographie Anne-Sophie FERNANDEZ est Maître de Conférences au sein de l Université de Montpellier.

Plus en détail

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD

46 000 Alumni. 15 Double Degrees. ESSEC Business School Global key figures. Founded in1907 AACSB, EQUIS. 4 400 Fulltime. BBA, Masters, MBA, PhD ESSEC s value MSc in Management vs. MBA Campus / Location & Transportation Courses Accommodation Events Places to visit in Paris Contacts Today s Agenda ESSEC Business School Global key figures Founded

Plus en détail

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine

European Union Union Europeenne. African Union Union Africaine European Union Union Europeenne African Union Union Africaine WHY LAUNCH a Virtual Campus in AFRICA? UNESCO and the African Union: In the response to the request from the African Union (AU) Heads of State

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.

Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs. Olivier DUPOUET Professeur des systèmes d Information KEDGE BS (Bordeaux) +33 6 86 44 87 47 / +33 5 56 84 63 25 olivier.dupouet@kedgebs.com EDUCATION 2008: HDR (Habilitation à Diriger des Recherches) en

Plus en détail

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE

CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE CURRENT UNIVERSITY EDUCATION SYSTEM IN SPAIN AND EUROPE 1 st Cycle (1 Ciclo) (I livello) DEGREE (Grado) 240 ECTS (European Credit Transfer System) credits* over four years of university study). The equivalent

Plus en détail

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique.

Réussir en Afrique. Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. Réussir en Afrique Travaillons main dans la main à la réussite de vos investissements en Afrique. 1 2 Le Cabinet CBI, dirigé par Ousmane H. Guedi vous accompagne dans votre conquête du marché africain,

Plus en détail

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140

IS/07/TOI/164004. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=6140 La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de l information, un IS/07/TOI/164004 1 Information sur le projet La vente au détail - RetAiL est un cours fondé sur la technologie de

Plus en détail

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions

Technical Capability in SANRAL. Les compétences et capacités techniques du SANRAL. Solutions. Les solutions Technical Capability in SANRAL Les compétences et capacités techniques du SANRAL Solutions Les solutions 2 3 2007 SANRAL 2007 SANRAL Continuous change Integrated, systemic solutions Global focus Multiple

Plus en détail

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS

Animation de la démarche Santé et Sécurité au Travail pour Les Crudettes SAS MINISTERE DE L AGRICULTURE LES CRUDETTES SAS www.lescrudettes.com MÉMOIRE DE FIN D ÉTUDES présenté pour l obtention du diplôme d ingénieur agronome spécialisation : Agro-alimentaire option : QUALI-RISQUES

Plus en détail

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA

École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4 CANADA C URRICULUM V ITAE M A R C J O U R N E A U L T, C M A, M B A École de comptabilité Faculté des sciences de l'administration Pavillon Palasis-Prince, office 3612 Université Laval Québec (Québec) G1K 7P4

Plus en détail

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi

companies FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE May 30th, 2013 Département de la solidarité et de l'emploi FEDERAL BILINGUAL VET DIPLOMA IN COMMERCE A new offer adapted to English speaking companies May 30th, 2013 19.06.2013 - Page 1 SWISS PILOT PROJECT DEVELOPED IN GENEVE Project from the Swiss Confederation

Plus en détail

Forthcoming Database

Forthcoming Database DISS.ETH NO. 15802 Forthcoming Database A Framework Approach for Data Visualization Applications A dissertation submitted to the SWISS FEDERAL INSTITUTE OF TECHNOLOGY ZURICH for the degree of Doctor of

Plus en détail

Pierre Alain MARTINEZ

Pierre Alain MARTINEZ CURRICULUM VITAE ABRÉGÉ Pierre Alain MARTINEZ ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Professeur Émérite, UFR Sciences

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

GLOBAL COMPACT EXAMPLE

GLOBAL COMPACT EXAMPLE GLOBAL COMPACT EXAMPLE Global Compact Good Practice GROUPE SEB 2004-2005 1/4 FIRM: GROUPE SEB TITLE: GROUPE SEB Purchasing Policy contributing to sustainable development GC PRINCIPLES taken into account:

Plus en détail

Doctorat en administration des affaires février 2015 Concentration comptabilité Université Laval, Québec, Canada

Doctorat en administration des affaires février 2015 Concentration comptabilité Université Laval, Québec, Canada CLAIRE-FRANCE PICARD, PH.D., CPA, CA Professeure adjointe, École de comptabilité Faculté des sciences de l administration, Université Laval 2325 de la Terrasse, Québec G1V 0A6 claire-france.picard@fsa.ulaval.ca

Plus en détail

Niveau débutant/beginner Level

Niveau débutant/beginner Level LE COFFRE À OUTILS/THE ASSESSMENT TOOLKIT: Niveau débutant/beginner Level Sampler/Echantillon Instruments d évaluation formative en français langue seconde Formative Assessment Instruments for French as

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ

CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ. s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ CENTRE DE RECHERCHE SUR LA COMPÉTITIVITÉ s.éco&sociales UNIVER SITÉ DE FRIBOU RG / CEN T RE DE RE CHERCHE SUR L A COM PÉ T I T I V I TÉ Le Centre de recherche sur la compétitivité de l Université de Fribourg

Plus en détail

Programme scientifique MUST

Programme scientifique MUST Programme scientifique MUST Management of Urban Smart Territories 03/06/2014 Claude Rochet - Florence Pinot 1 Qu est-ce qui fait qu une ville est «smart»? Ce n est pas une addition de «smarties»: smart

Plus en détail

Autres termes clés (Other key terms)

Autres termes clés (Other key terms) Autres termes clés (Other key terms) Norme Contrôle qualité des cabinets réalisant des missions d audit ou d examen d états financiers et d autres missions d assurance et de services connexes ( Quality

Plus en détail

Diplôme universitaire. French StudieS

Diplôme universitaire. French StudieS Diplôme universitaire French StudieS «être français, c est justement prendre en considération autre chose que la france Journal, 1957-1960, Denoël, 1976, p. 25» le mot de la directrice «Vous êtes : French

Plus en détail

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences

Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences Product Platform Development: A Functional Approach Considering Customer Preferences THÈSE N O 4536 (2009) PRÉSENTÉE le 4 décembre 2009 À LA FACULTé SCIENCES ET TECHNIQUES DE L'INGÉNIEUR LABORATOIRE DES

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT

APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT APPROACHES TO SOCIAL LIFE CYCLE ASSESSMENT Impossible d'afficher l'image. Votre ordinateur manque peut-être de Keynote lecture, 3 rd International Seminar on Social LCA 6 th May 2013 Professor Roland Clift

Plus en détail

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES

BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES BIOMETRICS FOR HIGH-VALUE SERVICES L utilisation de la biométrie constitue désormais une tendance de fond sur le marché grand public. Elle redéfinit l expérience utilisateur de l authentification en conciliant

Plus en détail

Paris-Saclay, Yes We Can!

Paris-Saclay, Yes We Can! Liste de candidats Nom de la liste : Paris-Saclay, Yes We Can! Election des représentants des doctorants au conseil du collège doctoral 1 Profession de foi : Cette liste est composée de doctorants issus

Plus en détail

Maître de Conférences en Sciences de Gestion

Maître de Conférences en Sciences de Gestion Janis HILARICUS 101 rue de Manancourt Terreville 97 233 Schœlcher @ : hilaricusjanis@yahoo.fr 29 ans Maître de Conférences en Sciences de Gestion I. FORMATION Année Diplôme Spécialité Institution Janv.

Plus en détail

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP

Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP Amélioration et réinstauration de pratiques d EFP LLP-LDV-TOI-2011-LT-0087 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2011 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Amélioration et réinstauration

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE

RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE CALL FOR PAPERS / APPEL A COMMUNICATIONS RETHINKING JACQUES ELLUL AND THE TECHNOLOGICAL SOCIETY IN THE 21ST CENTURY REPENSER JACQUES ELLUL ET LA SOCIETE TECHNICIENNE AU 21EME SIECLE The Conference Rethinking

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF

2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF 2012, EUROPEEN YEAR FOR ACTIVE AGEING 2012, ANNEE EUROPEENNE DU VIEILLISSEMENT ACTIF Kick off transnational project meeting June 6 & 7th 2011 6 et 7 Juin 2011 CERGY/ VAL D OISE Monday june 6th morning

Plus en détail

E-Learning Manager. LLP/LdV/TOI/2008/IRL 507. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=4406

E-Learning Manager. LLP/LdV/TOI/2008/IRL 507. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=4406 E-Learning Manager LLP/LdV/TOI/2008/IRL 507 1 Information sur le projet Titre: E-Learning Manager Code Projet: LLP/LdV/TOI/2008/IRL 507 Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Projets de

Plus en détail

The 3A Interaction Model and Relation-Based Recommender System: Adopting Social Media Paradigms in Designing Personal Learning Environments

The 3A Interaction Model and Relation-Based Recommender System: Adopting Social Media Paradigms in Designing Personal Learning Environments The 3A Interaction Model and Relation-Based Recommender System: Adopting Social Media Paradigms in Designing Personal Learning Environments THÈSE N O 4829 (2010) PRÉSENTÉE LE 15 OCTOBRE 2010 À LA FACULTÉ

Plus en détail

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention

Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention Québec WHO Collaborating Centre (CC) for Safety Promotion and Injury Prevention mission The Collaborating Centre seeks to contribute at the international level to research, development and the dissemination

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES)

SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 1 Project Information Title: Project Number: SMALL CITY COMMERCE (EL PEQUEÑO COMERCIO DE LAS PEQUEÑAS CIUDADES) ES/08/LLP-LdV/TOI/149019 Year: 2008 Project Type: Status:

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4140 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0202 Corps : Professeur des universités Article : 51 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4141

UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4141 UNIVERSITE LYON 3 (JEAN MOULIN) Référence GALAXIE : 4141 Numéro dans le SI local : Référence GESUP : 0114 Corps : Maître de conférences Article : 26-I-1 Chaire : Non Section 1 : 01-Droit privé et sciences

Plus en détail

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management

Transfert des expérimentales et innovantes méthodes d enseignement pour l education de management l education de management 2010-1-PL1-LEO01-11462 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2010 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Résumé: Transfert des expérimentales et innovantes

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F

BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F BA (Hons) French with Translation Studies F/T SH 322F 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT

CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT CONTRAT D ETUDES - LEARNING AGREEMENT Règles générales La présence aux séances d enseignement des modules choisis est obligatoire. Chaque module comporte des séances de travail encadrées et non encadrées

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université ParisDauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION.

Create your future ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. Create your future IPAC DESIGN GENEVE ECOLE DES METIERS D ART ET DE COMMUNICATION. DESIGN & COMMUNICATION L ESPRIT IPAC DESIGN GENEVE «J ai beaucoup mieux à faire que m inquiéter de l avenir. J ai à le

Plus en détail

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France

09/2011. Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Thierry Lemerle Directeur Général adjoint Pole Emploi, France Missions Registration Information Payment of allowances Support for job seekers Assistance to companies for their recruitment Establishment

Plus en détail

Leïla LOUSSAIEF Professor

Leïla LOUSSAIEF Professor Leïla LOUSSAIEF Professor Teaching Area/s: Marketing Year hired at ISC Paris: 2006 Full-Time Participating Grande Ecole and MBA Education: Degree Institution Year Major / Minor Doctorate Université Paris

Plus en détail

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency)

Appel à Présentations de PMEs. «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014. En présence de la GSA (European GNSS Agency) Appel à Présentations de PMEs «Workshop on GNSS applications» Toulouse Space Show 2014 En présence de la GSA (European GNSS Agency) 1. TOULOUSE SPACE SHOW Le Toulouse Space Show 2014 se tiendra du 30 Juin

Plus en détail

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages?

Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Ingénierie d entreprise et de système d information dirigée par les modèles : quels usages? Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain Millet To cite this version: Hervé Panetto, Xavier Boucher, Pierre-Alain

Plus en détail

Master de sociologie : double diplôme possible

Master de sociologie : double diplôme possible Master de sociologie : double diplôme possible Parcours du master «changements sociaux en Europe» en partenariat avec l Université de Vienne Version française Information générale Les étudiants s inscrivent

Plus en détail

Jean-Philippe DANGLADE

Jean-Philippe DANGLADE Jean-Philippe DANGLADE Professor of Marketing Research Coordinator / Scientific Advisor BP 921 13288 Marseille cedex 9 France PROFESSIONAL +33 4 91 82 73 34 jean-philippe.danglade@kedgebs.com EXPERIENCES

Plus en détail

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How

The ISIA Minimum Standard. Why, What, How The ISIA Minimum Standard Why, What, How Budapest 10-11 October 2011 Vittorio CAFFI 1 Questions to address Why a Minimum Standard? Who is concerned? When has to be implemented? What is it? How can it be

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015

European Union Erasmus+ programme. The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 2015. Bad Iburg, Osnabruck Germany 1-5 June 2015 The Council of Europe Cultural Routes Summer Seminar 205 Bad Iburg, Osnabruck Germany - 5 June 205 Université d été 202 - Strasbourg Université d été 203 Selinunte Université d été 204 Santiago Université

Plus en détail

2013 Qualification au grade de maître de conférences en sciences de gestion Section 06, n 13206235094.

2013 Qualification au grade de maître de conférences en sciences de gestion Section 06, n 13206235094. Alya MLAIKI Docteure en Sciences de Gestion, Université Paris-Dauphine Enseignant-chercheur, ESDES, Université Catholique de Lyon : amlaiki@univ-catholyon.fr 06.86.59.56.86 FORMATION ET TITRES UNIVERSITAIRES

Plus en détail

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon

The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon The potential of the building sector in sustainable and lowcarbon strategies Arab Hoballah, UNEP SUSTAINABLE AND COMPETITIVE HOTELS THROUGH ENERGY INNOVATION - NEZEH 2015 L'INNOVATION ÉNERGÉTIQUE AU SERVICE

Plus en détail

Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne Civil state: Born: 19 May 1986, Thionville, France Nationality: French Office: PHARE Maison des Sciences économiques

Plus en détail

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010

Courses on Internal Control and Risk Management. September 2010 Courses on Internal Control and Risk Management Page 1/5 September 2010 EN VERSION 1. Internal Control Standards for Effective Management - Introduction to Internal Control for all staff This introductory

Plus en détail

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322

BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 BA (Hons) French with Translation Studies P/T SH 322 1. Rationale With the advent of globalization, translation studies have become an imperative field to be taken on-board by department of languages.

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles

CURRICULUM VITAE. Informations Personnelles CURRICULUM VITAE Informations Personnelles NOM: BOURAS PRENOM : Zine-Eddine STRUCTURE DE RATTACHEMENT: Département de Mathématiques et d Informatique Ecole Préparatoire aux Sciences et Techniques Annaba

Plus en détail

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction).

1975-1979: Bachelor of Laws, Law School, University of Thessaloniki, (Grade: Distinction). Asteris Pliakos Office Address: Athens University of Economics and Business Department of International and European Economic Studies; 76 Patission St., Athens 10434, Greece; Phone: (301) 210 8203128,

Plus en détail

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations

Workshop IA 2013 Nice - 6 Novembre / San Diego - 15 Novembre Stimulations, ntic & vieillissement les Recommandations Workshop 2013 Nice - November 6 / San Diego - November 15 ICT Stimulation & Aging - Defining guidelines SERIOUS GAME: SAN DIEGO CTAD - IA EXPERT MEETING Alzheimer s disease is one of the most important

Plus en détail

Courriel : sylvie.sammut@umontpellier.fr Fonction : Maître de Conférences HDR. Biographie. Activités

Courriel : sylvie.sammut@umontpellier.fr Fonction : Maître de Conférences HDR. Biographie. Activités SAMMUT Sylvie Courriel : sylvie.sammut@umontpellier.fr Fonction : Maître de Conférences HDR Biographie Sylvie SAMMUT est Maître de Conférences HDR à l'université de Montpellier. Elle est directrice-adjointe

Plus en détail

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie

LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL. www.coe.int/ldpp. Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie LOCAL DEVELOPMENT PILOT PROJECTS PROJETS PILOTES DE DÉVELOPPEMENT LOCAL With the support of: Flanders (Belgium), Italy, Slovenia Avec le soutien de : Flandre (Belgique), Italie, Slovénie www.coe.int/ldpp

Plus en détail

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility

Girls and Boys, Women and Men - Filles et garçons, femmes et hommes - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Girls and Boys, Women and Men - respecting differences, promoting equality and sharing responsibility Filles et garçons, femmes et hommes - respecter les différences, promouvoir l égalité et partager les

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Rational Team Concert

Rational Team Concert Une gestion de projet agile avec Rational Team Concert Samira Bataouche Consultante, IBM Rational France 1 SCRUM en Bref Events Artifacts Development Team Source: Scrum Handbook 06 Décembre 2012 Agilité?

Plus en détail

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives:

ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2. 1. Course overview. Learning objectives: ICM STUDENT MANUAL French 1 JIC-FRE1.2V-12 Module: Marketing Communication and Media Relations Study Year 2 1. Course overview Books: Français.com, niveau intermédiaire, livre d élève+ dvd- rom, 2ième

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail