77RÉAU-PONTHIERRY. Pourquoi. lesprofs font grève MICHAELJACKSON. LEPROCÈSDUD r MURRAY ILS AVAIENT VOLÉ7M DE BIJOUX

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "77RÉAU-PONTHIERRY. Pourquoi. lesprofs font grève MICHAELJACKSON. LEPROCÈSDUD r MURRAY ILS AVAIENT VOLÉ7M DE BIJOUX"

Transcription

1 ILS AVAIENT VOLÉ7M 77RÉAU-PONTHIERRY DE BIJOUX CAHIER CENTRAL MUSIQUE En famille avec Christophe Maé PAGE 35 (LP/OLIVIER BOITET.) AMOUR Changer de vie suruncoup de foudre PAGE 33 (LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.) 1 77N MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 Pourquoi N MICHAELJACKSON LEPROCÈSDUD r MURRAY lesprofs font grève (AP/IFRAN KAHN.) PAGE 10 SÉNAT Les débuts d une nouvelle cohabitation PAGES4,5ETCAHIERCENTRAL HISTOIRE DU JOUR Publicité EMPRUNTS TOXIQUES Une mairie attaque Dexiaenjustice PAGE13 CITROËN C4 HDi 110CONFORTBVM6 Datede1 ère immatriculationcomprise entre le 01/05/11 et le 30/06/11 climatisation, régulateur de vitesse (1) Véhiculed occasion de faible kilométrage Aujourd hui, à travers toute la France, les enseignants du privé vont manifester avec leurs collègues du public. Ils dénoncent notamment des classes de plus en plus surchargées et la suppression de postes d enseignants. PAGES 2 ET 3 (LP/OLIVIER ARANDEL.) Quand les détenus sefontlabelle à bicyclette PAGE8 (LP/PHILIPPE LAVIEILLE.) Garantie12moispiècesetmaind œuvre. (2) Possibilitédefinancement, d entretien comprisetdereprisedevotrevéhicule (2) (1) Prix valable jusqu au 30/09/2011, non cumulable avec les opérations en cours, réservé aux particuliers dans la limite des stocks disponibles. Liste des véhiculesconcernésdisponiblesdanslespointsdeventecitroënfélixfaureci-dessous. (2) Voirconditionsdanslespointsdeventecitésci-dessous, financementsousréserve d acceptationparcitroënfinancement.photononcontractuelle. PARIS15 e PARIS14 e PARIS19 e BEZONS(95) CITROËN FÉLIX FAURE THIAIS(94) COIGNIERES(78) LIMAY(78)

2

3 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 LE FAIT DU JOUR 03 desenseignants Lessix raisons dumalaise Les suppressions de postes : c est contre elles que les manifestations se succèdent régulièrement depuis quatre ans. Depuis 2007, elles s élèvent à plus de , à quoi il conviendra de rajouter les nouveauxpostesciblésdansle cadre du budget Pendant ce temps-là, le nombre d élèves croissance démographique oblige ne faiblit pas. Ces chiffres expliquent certes le profond désarroi des enseignants, mais pas seulement. Explications. 1 LES EFFECTIFS PAR CLASSE Le gouvernement les estime satisfaisants. Luc Chatel avance pour cette rentrée une moyenne de 23 élèves par classe en primaire, 25 au collège et 27 au lycée. Bien meilleur selon lui qu il y a vingt ans : ils étaient 25 en primaire en moyenne, assure le ministre de l Education. Sur le terrain. Dans le public comme dans le privé, cette année plus que l année dernière, enseignants et parents observent que les classes sont trop chargées : à plus de 30 en maternelle, et en sixième, qui absorbe cette année la poussée démographique de l an Au lycée, les classes à 40 ne sont pas rares. Les quartiers prioritaires ne sont pas forcément mieux lotis. 2 LE MANQUE DE RECONNAISSANCE Le gouvernement n hésite pas à rappeler que les profs «font un métier formidable» et souligne qu un effort sans précédent a été fait pour revaloriser l entrée dans le métier. Depuis 2010, un débutant touche en moyenne de 153 à 259 de plus par mois(selon qu il est certifié ou agrégé), «soit l équivalent d un treizième mois». Surleterrain, les syndicats observent que cela laisse sur la touche tous les autres profs, non débutants. Les enseignants vivent aussi très mal la réforme de leur formation, qui propulse désormais les jeunes devant des classessansavoirreçud apprentissage pratique, ni bénéficié de stages, faute de crédits dans les rectorats. L attractivité du métier en prend un coup : cet été, le nombre de candidats aux concours de recrutement s est révélé inférieur au nombre de postes offerts dans plusieurs disciplines! 3 DES ÉLÈVES EN DIFFICULTÉ Le gouvernement estime qu après la démocratisation de l école dans les années 1980 (on est passé de 20 % à «Cen estplustenable» BRUNOLAMOUR secrétairegénéraldelafep-cfdt(privé) Iln yapassilongtemps,quiaurait imaginé entendre le privé se plaindre, tantla«santé»decesecteurqui scolarise deux millions d élèves semblait insolente? Le nombre d inscriptions ne cesse en effet d y grimper. L enseignement catholique, qui dévoilera dans quelques jours ses chiffres de la rentrée, estime avoir encore«gagné»entre6000et7000 élèves cette année, comme en Résultat, les listes d attente s allongent: quelque familles(contre 25000ilyacinqans)désireuses d inscrire leur rejeton dans le privé, paré de vertus(effectifs plus restreints, meilleur accompagnement des élèves, moins d absences non remplacées ) se seraient cassé le nez cette année. (LP/FRÉDÉRIC DUGIT.) PARIS, LE 19 MARS Les enseignants manifestent contre les suppressions de postes dans l Education nationale. Depuis 2007, elles se chiffrent à plus de Dès le printemps dernier, l Enseignement catholique, pourtant peu habitué aux grondements publics, tirait lasonnetted alarme:avec4600postes enmoinsenquatreans,larentrée2011 s annonçait périlleuse. Quant à celle de 2012,sielledoitsefaire,commeprévu avec quelque enseignants en moins,cesera «impossible»,nous confiaitilyaquelquesjoursericde Labarre, son secrétaire général, qui plaide pour une réorganisation du systèmescolaire:«silapolitique éducative se contente d une logique purement comptable, il y a des seuils qu onnepeutpasfranchir.» Or ils sont déjà franchis, s alarment les profs du privé. Les cinq fédérations syndicales qui les représentent appellent, fait rarissime, à descendre dans la rue aujourd hui pour exiger que cessentles«retraitsd emplois».«ce n est plus tenable», résume Bruno Lamour, secrétaire général de la FEP- CFDT. Pour pallier les postes supprimés, leprivé,commelepublic,adûfairedes choix: regrouper des écoles dans les territoires ruraux où les classes ferment, quitte à imposer des trajets plus longs aux enfants; renoncer aux petits groupes en langues vivantes, voire en labo de sciences; et, plus généralement remplirlesclassesàrasbord!dansle privé aussi, les terminales à près de 39 élèves ne sont désormais plus rares, commelesclassesdeprimaireoude maternelleàplusde30. C.P. un peu moins de 70 % d une classe d âge au bac), le prochain défi est la «personnalisation» de l enseignement et «l individualisation» des parcours scolaires. Afin d éviter que d entre eux ne sortent du système tous les ans sans le moindre bagage. Surleterrain,lesdeuxheuresd accompagnement pour ceux qui peinent ont bien été instaurées en primaire,ainsiquedesstagesderemiseà niveau pendant les vacances. En revanche, les autres dispositifs qui doivent aider les élèves pendant le temps scolaire sont en berne, parce qu ils ont servi de variable d ajustement pour éponger les suppressions de postes. Nombre d écoles primaires ne peuvent plus compter sur la présence d un maîtrespécialisé(rased). L aideindividualisée aux lycéens, vendue comme le cœur de la réforme du lycée l an dernier, a aussi souvent été supprimée cette année. Quant au tutorat, il n a quasiment pas été mis en place l an dernier. 4 ET PLUS DURS! Legouvernement n apasd outilde mesure précis de la violence à l école, mais explique que les faits graves seraient stables depuis deux ans. Il reconnaît que l enseignant ne peut plus seulement être un instructeur comme au temps de Jules Ferry. Des formations à la «tenue de classe» pour les débutants ont été mises en place. Le ministère a également revisité l échelle des sanctions et réintroduit les cours de morale en primaire. Sur le terrain, les enseignants disent s épuiser à traquer et confisquer les téléphones portables, peinent à capter l attention d une génération de zappeurs qui, surtout au collège, arrivent le matin en bâillant après être restés jusqu à pas d heure sur Facebook à se moquer de leurs cours. 5 PAS ASSEZ DE PROFS? Le gouvernement estime que la question des «moyens» n est pas le problème. La preuve : l augmentation du nombre de profs entre 1980 et 1995 n a pas amélioré les résultats denosélèves,médiocresàencroireles évaluations de l OCDE, qui comparent les systèmes scolaires des pays développés. Et si l on manque parfois de remplaçants, c est que la logistique n est pas encore assez huilée. Surleterrain, l OCDE pointe tout de même que la France a moins de profs que ses voisins, surtout en primaire. Avec cinq profs pour cent élèves, ellesetrouvedansleslimbesdu classement. Au quotidien, le manque se ressent au moindre remplacement. Il n est plus rare, pour un principal de collège, de se déplacer lui-même à Pôle emploi pour recruter un prof de maths, quand ce n est pas un parent d élève qui s y colle après un trimestre blanc pour les élèves. La FCPE, principale fédération de parents (classée à gauche), a déjà pointé depuis la rentrée des manques de profs, notamment en langues, en maths «avant même l arrivée de la grippe»! 6 LE PILOTAGE EN CAUSE Le gouvernement dit vouloir passer de «la réussite de tous à la réussite de chacun», en laissant les recteurs «piloter au plus près» les besoins. Il souhaite aussi plus d autonomie pour les chefs d établissement. Avecprimesderésultatspourcesdeux acteurs pivots du système. Sur leterrain, on dénonce depuis plusieurs années une absence de projet et de pilotage cohérents : les professionnels, lassés par la valse des circulaires, sont lassés. «Et si on nous laissait simplement travailler?» soupire une prof qui avoue passer outre les consignes des programmes. «Pour bien travailler aujourd hui, le plus simpleseraitqu iln yaitplusdeministère», grince même un chef d établissement, soumis aux incessantes et parfois contradictoires requêtes de son rectorat. CLAUDINE PROUST AVEC FLORENCE DEGUEN

4 04 L'ACTU politique monde social économie société faits divers justice Retrouvez l'actualité sur et MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 Etmaintenantla cohabitation ausénat ÉLECTIONS. Après sa victoire dimanche soir, le PS renforce son pouvoir face au gouvernement mais devra composer avec ses partenaires. La scène se déroule à une heure avancée dimanche soir, salle des conférences, au Sénat. Patrick Ollier, ministre chargé des Relations avec le Parlement, se lamente sur les conséquences de la victoire de la gauche : «Tout ça va me compliquer la vie, je vais avoir tout le monde contre moi en conférence des présidents!» Catherine Tasca, sénatriceps, quipasseparlàetaentendula complainte du ministre, s empresse de le rassurer : «Mais ne vous inquiétez pas, nous serons très gentils.» Une réaction dont la spontanéité interroge : commentlagaucheva-t-elleutiliserles pouvoirs nouveaux qui lui sont conférés? Que va-t-elle faire, finalement, de cette victoire, dans ces lieux feutrésoùdroiteetgaucheontapprisà débattre en toute courtoisie depuis cinquanteans? On va basculer dans un fonctionnement inédit UN CONSEILLER DU GROUPE SOCIALISTE Certains sénateurs UMP ont immédiatement flairé un danger : la gauche pourra désormais créer les missions et commissions d enquête qu il lui plaira (pour peu qu il n y ait pas d instruction judiciaire en cours). Sans que le gouvernement puisse s y soustraire. «Un ministre pourra être contraint de venir témoigner sous serment devant les sénateurs», confirme un fonctionnaire du Sénat. Une arme dont la gauche n entend pas se priver, elle qui s est vu refuser certaines commissions d enquête à l Assemblée, sur les sondages commandésparl ElyséeousurlessuicidesàFranceTélécomparexemple. Des bulles de champagne encore plein la tête, les écologistes avaient le sourire hier pour leurs premierspasausénat.surlaphotode famille, les sénateurs d Europe Ecologie-les Verts (EELV) sont dix à poser, cinqhommesetcinqfemmes,unepremière. Ils n étaient jusqu à présent que quatre. Hormislesdeuxsortants, leparisien Jean Desessard et la Nordiste Marie-Christine Blandin, et le bras droit de Cécile Duflot, Jean-Vincent Placé (Essonne), tous sont des inconnus.«c estungroupeavecdesprofils très différents», se félicite l eurodéputé Yannick Jadot. D André Gattolin (Hauts-de-Seine), proche de Daniel Cohn-Bendit, à Esther Benbassa (Valde-Marne), universitaire spécialiste du judaïsme, en passant par l historienne et militante associative Corinne Bouchoux (Maine-et-Loire) ou l avocate Leïla Aichi (Paris), beaucoup effectuentlàleurpremiermandatd élu. Les socialistes assurent cependant qu ilsneseront«passectaires» etqu ils ne pratiqueront pas l obstruction au Sénat.Ilestvraiquelatrèscourtemajorité (deux sièges d avance) dont ils disposent ne leur en donnera guère les moyens. Par exemple, la gauche ne sera pas majoritaire dans toutes les commissions. Et le PS devra désormais composer avec ses turbulents alliés écolos : dès dimanche soir, ils revendiquaient l abaissement du seuil de 15 à 10 élus pour pouvoir constituer un groupe (lire ci-dessous). Une exigence qui, si elle était acceptée, aurait pour conséquence de multiplier le nombre de groupes, le Sénat devenant alors, seloncertains,«ingérable». «On va basculer dans un fonctionnement inédit», confirme un conseiller du groupe socialiste. «Nous allons fonctionner comme on le réclamait quandonétaitdansl opposition»,relativise David Assouline, sénateur PS de Paris. «Ce sera une gouvernance partagée», estime-t-on à l UMP, où l on considère que le rapport de force peut contraindre la gauche à «cohabiter» avec l ex-majorité. Une vision très éloignéedecelledejean-pierrebel:«sous ladroite,iln yapaseudegouvernance partagée, réplique-t-il. Nous partagerons les responsabilités, mais entre les différentes composantes de la majorité.» En attendant, le futur président du Sénat a passé sa journée d hier à «enregistrerlessouhaitsdesunsetdes autres» NATHALIE SEGAUNES SÉNATORIALES Notre analyse en vidéo Les écolos se font déjà entendre Ils veulent leur groupe parlementaire «Lesanciensontservideguidepourla visite aux petits nouveaux», raconte une écolo. Malgré leur côté novice, les dix écolos sont bien décidés à se faire entendre. «On vit une situation exceptionnelle, il faut qu on soit à la hauteur», martèle Aline Archimbaud, sénatricedeseine-saint-denis. Pour avoir plus de moyens et plus de temps de parole, les écolos souhaitent créer leur groupe parlementaire, que Placé et Blandin se voient déjà tous deuxprésider.maisilleurfautnégocier aveclepsafindechangerlerèglement intérieur du Sénat, en baissant de 15 à 10 le seuil de sénateurs nécessaire pour avoir un groupe. «Les choses avancent»,assurearchimbaud.maisil faudra aussi convaincre les autres partenaires de gauche : au Parti communiste, tous ne voient pas d un bon œil cetabaissementduseuil. Même s ils n obtiennent pas leur groupe, les écolos sont bien décidés à rester autonomes du PS afin de faire entendreleurpropremusique.«iln est pasquestiondequitterlamajoritétous les quatre matins, lâche Jadot. Mais il ne faut pas non plus que le Sénat ronronne.» Hier, Placé a déjà montré qu il était décidé à mettre son grain de sel partout. Le sénateur de l Essonne s est ainsi prononcé pour que «la présidence de la commission des Finances revienne à l opposition» c est-à-dire àladroite. ROSALIE LUCAS Jean-PierreBel, premiersocialiste àlaprésidence PARIS, DIMANCHE. Jean-Pierre Bel est à la tête du groupe PS au Sénat depuis Sauf coup de théâtre, l Ariégeois Jean-Pierre Bel, 59 ans, aux faux airs de l acteur Kevin Spacey mais inconnu du grand public, sera le prochain président du Sénat. Le patron peu controversé du groupe PS au palais du Luxembourg depuis 2004 doit être désigné candidat aujourd hui par ses pairs.ilaétéadoubéhierparlesdeux principaux candidats à la primaire socialiste, François Hollande et Martine Aubry. Catherine Tasca, 69 ans, sénatrice PS des Yvelines, est venue troubler cette belle unanimité en annonçant hier sa candidature. Motivée par une animosité plus personnelle que politique à l égard de Bel, l ancienne ministre de François Mitterrand a toutefois prévenu qu elle se soumettrait à la décision du groupe. Martine Aubry, qu elle soutient, a d ailleurs appelé les socialistesà«jouercollectif»en votant Bel, proche de Hollande. Habile et consensuel, cet élu rural issu d unefamilledegauche,avusa carrière décoller après sa rencontre avec Lionel Jospin, élu député de Haute- Garonne en 1986*. Après une carrière classique d apparatchik du PS(il a été secrétaire fédéral puis secrétaire national, maire et conseiller régional), il tire aujourd hui bénéfice du mépris dans lequel les personnalités du PS ont longtemps tenu le Sénat, considérant que la Chambre haute ne passerait jamais à gauche, et donc dédaignant de s y faire élire. Sans rival sur sa gauche, Bel affrontera àlaloyale,aucoursd unvoteà bulletins secrets, l UMP Gérard Larcher, et deviendra le deuxième personnage de l Etat. Alors que les grands électeurs (LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.) ontaccordédimanche177siègesàla gauche,soitdeuxdeplusquela majorité absolue, ce dernier, président sortant et candidat à sa succession, a renoncé à toute tractation ou débauchage d entre-deux-tours:«il terminera sa présidence dans la dignité, affirme son entourage. Il veut aller jusqu au bout la tête haute.» L annonce par l Elysée du maintien de Gérard Longuet, élu sénateur de la Meuse dimanche,àsonpostedeministredela Défense, ce qui l empêchera de voter pour le président sortant samedi, était interprétée hier comme le renoncement du Château à sauver le soldat Larcher N.S. *«LaBatailleduSénat»,deFrançoise Cariès et Suzette Bloch, Editions Robert Laffont.

5 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 * L'ACTU 05 politique monde social économie société faits divers justice DevedjianmetLarcherengarde Patrick Devedjian, président du conseil général des Hauts-de- Seine, en délicatesse avec Nicolas Sarkozy, avertit l UMP de ne pas se lancer dans des manœuvres pour tenter de garder à tout prix la présidencedusénat. LaperteduSénatest-elleune défaite majeure pour la droite? PATRICK DEVEDJIAN. C est un échec. Il était prévisible vu les résultats des précédentes élections locales. Notre difficulté à rassembler nos électeursl aaggravé. Iln yadoncpasquedescauses arithmétiques? Non, bien sûr. Le centralisme des décisionsn apasaidé. Qu entendez-vous par là? Si je prends le cas des Hauts-de-Seine, la constitution de la liste UMP n a donnélieuàaucuneconcertationavec les différents acteurs du département. Roger Karoutchi (NDLR : tête de la liste UMP) a lui-même déclaré qu elle avait été faite par le président de la République. Si nous avions su être unis, nousaurionsfait4siègesaulieude3. La défaite était-elle évitable? L UMP n a pas tiré les leçons des scrutins précédents. Depuis les dernières cantonales, on observe son recul, non pas tant au profit de la gauche que des divers droite qui se développent comme des champignons électoraux. L UMP devrait prendre cela en considération. La société n accepte plus les organisations hiérarchiques, pyramidales, héritées de l histoire. Or la droite est devenue ultra-centralisatrice, que cesoitsurleplanpolitiqueouadministratif.l Etatamultipliélesstructuresde contrôle des collectivités locales, il a ratiboisé leur autonomie fiscale. Paradoxalement, cela fragilise le pouvoir central, renduresponsabledetout. Notre candidat pour 2012 doit entrer en campagne rapidement L UMP a-t-elle été assez ferme pour empêcher les listes dissidentes? L union, c est un état d esprit, ça se construit par un vrai travail dans le respect mutuel, l élaboration patiente de compromis. Pas par la peur du gendarmenipardesdécisionsexcathedra. Gérard Larcher a-t-il raison de maintenir sa candidature àlaprésidencedusénat? Il en a parfaitement le droit. Mais je mets en garde contre tout ce qui pourrait ressembler à des manœuvres qui donneraient l impression de manipuler le résultat des élections. Ce serait un handicap supplémentaire pour la présidentielle. A priori, c est la gauche quiagagné! Nicolas Sarkozy est-il toujours lemeilleurcandidatdeladroite? NANTERRE(HAUTS-DE-SEINE), HIER.«L UMP n a pas tiré les leçons des scrutins précédents», constate Patrick Devedjian. Il n y en a pas d autre. Tous ceux qu on pourrait imaginer ont participé à son gouvernementetsontcomptablesdesa politique. Et ils ont moins de talent que lui! L élection sera difficile. Elle le serait encore plus pour un autre. Notre candidat doit entrer en campagne rapidementavecunprogrammedécoiffant. N est-il pas affaibli aujourd hui par l affaire Karachi qui implique ses proches? Les affaires sont les fleurs vénéneuses qui poussent au moment des élections. Puis, souvent, elles finissent à l étouffoir. PROPOS RECUEILLIS PAR MARTINE CHEVALET (LP/MATTHIEU DE MARTIGNAC.) Douillet remplace Jouanno aux Sports Ilétait passé tout prèsdela nomination lors du précédent remaniement de juin. Cette fois-ci, c est la bonne pour David Douillet. L ex-judoka(42 ans) reconverti dans la politique a été nomméhierministredessportsàla place de l ex-karatéka Chantal Jouanno, en partance pour le Sénat. Voilà qui confirme l ascension fulgurante du double médaillé olympique, élu député UMP des Yvelines en octobre 2009, avant d entrer pour la première fois dans ungouvernementilyatroismois comme secrétaire d Etat aux Français de l étranger. Cette fonction sera«réattribuée ultérieurement», a précisé hier l Elysée. En revanche, Gérard Longuet, lui aussi élu au Sénat, conserve ses fonctions de ministredeladéfense,demêmeque le ministre de la Ville, Maurice Leroy, battu lors du scrutin de dimanche. O.B. (LP/YANN FOREIX.) LIRE AUSSI Page6:Ventdepaniqueàdroite

6 06 L'ACTU MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 politique monde social économie société faits divers justice Ventdepaniqueàdroite ÉLYSÉE. Après le nouveau revers électoral aux sénatoriales, nombre d élus de droite s interrogent : et si Sarkozy n était plus le bon candidat pour 2012? «On est dans la même situation qu en 1997, après la dissolution ratée», se lamente un cadre UMP. «On a tous la gueule de bois», soupire un député sarkozyste. Au lendemain du fiasco de la droite aux sénatoriales, l ambiance dans les rangs de la majorité est crépusculaire. «Merdique», ose même le conseiller d un ministre. La base gronde. C est panique à bord. Et sous couvert d anonymat, les langues se délient C est d abord vers le président que les regards se tournaient hier. Loin des «éléments de langage» récités dimanche à droite, certains évoquent à l UMP «un vote anti-sarkozy» et se demandent s il sera réélu. Voire s il doit être candidat. Le tabou est levé. «C est un vote qui veut dire : dégagez! Les gens ont en mémoire le début du quinquennat, les affaires», entend-on dans les coulisses du gouvernement. Jean-François Copé serait pessimiste sur la réélection de Sarkozy, selon un de ses amis. Le ministre Bruno Le Maire parle, lui, d'«avertissement sérieux». «Certains souhaitent l échec de Nicolas par rancœur personnelle», tempère un ex-membre de l équipe Fillon. «Juppé et Fillon vont se sentir pousser des ailes», pronostique un autre ancien ministre. Même le très policé sénateur UMP Philippe Marini juge que la question d un autre candidat est «légitime». «C est ce qu on entend sur le terrain», avoue un député UMP. Beaucoup décrivent un président coupé des réalités et l exhortent à accélérer son entrée en campagne. «On est condamné à gagner en 2012, sinon c est la porte ouverte à tous les fantasmes de la gauche, comme le droit de vote aux étrangers», s alarme le ministre Thierry Mariani, pressé d en découdre. Sarkozy doit revoir tout son entourage : Copé, Hortefeux, etc. UN PROCHE DU PRÉSIDENT FillonremontécontreCopé François Fillon aussi est dans le collimateur, parfois soupçonné de jouer la défaite. «Un changement de Premier ministre ne serait pas une mauvaise chose. Quand je l ai entendu parler de la retraite à 67 ans, je me suis dit : Il veut la peau de Sarkozy?», peste un député UMP. «Qui d autre à la place de Fillon?» balaie toutefois Sarkozy en privé. «Je virerais tout le gouvernement, Fillon compris, pour mettre quinze ministres!» clame un député sarkozyste. «Sarkozy doit revoir tout son entourage : Copé, Hortefeux, etc.», suggère un de ses proches. Gérard Larcher n est pas mieux loti. En privé, le président est furieux contre ses pointages «surréalistes». «J espère que Larcher va perdre», lance un ministre, inquiet de l image que donneraient des tractations de coulisses. Au-delà, certains réclament un changementdecap.«lepaysestconfronté àunecrisegravissime,onn estpasàla hauteur des enjeux», tempête un cadre UMP. Certains poussent Sarkozy à faire une campagne «à la Churchill» du sang et des larmes en réclamant des efforts aux Français. D autres attendent des décisions «massives» : une «vraie» taxesurlesriches,lasuppressiondela TVA réduite dans la restauration notamment. A l Elysée, on réfléchit à un «signal fort», mais on ne veut pas réagir à chaud. Sarkozy s affiche serein : «Le Sénat, ça n a pas grande importance. De toute façon, qui tu vois d autre que moi comme candidat?» a-t-il lancé il y a peu à un visiteur. FRÉDÉRIC GERSCHEL ET NATHALIE SCHUCK ARABIE SAOUDITE La cause des femmes avance un peu RIYAD(ARABIE SAOUDITE) DE NOTRE CORRESPONDANTE Le roi Abdallah d Arabie saoudite entrouvre la porte aux femmes. Sa décision de leur accorder le droit de vote pour les élections municipales de 2015 peut paraître timide, vue d Europe ; elle n en est pas moins historique pour le royaume. D autant qu elle s accompagne de leur entrée, enfin autorisée également, au Majlis al-choura, le Conseil consultatif faisant office d assemblée. Ces avancées sont le résultat d un travail de longue haleine orchestré par le souverain saoudien afin d obtenir le consensus des religieux, des chefs de tribu et de tous les conservateurs. Tous s opposaient en effet à l amélioration du statut de la femme en Arabie saoudite. Pendant plus de cinq ans, le monarque saoudien a donc tenté de persuader ces récalcitrants en prônant «une modernisation équilibrée conforme aux valeurs islamiques». Dès son accession au trône en août 2005, il s était distingué en autorisant les femmes d affaires à voter et à être éligibles aux élections de la chambre de commerce à Jeddah. Deux femmes y ont été élues depuis. La princesse Adela bint Abdallah, la fille préférée du roi saoudien, joue un rôle prépondérant à ses côtés et milite en faveur des femmes. C est elle, disent les connaisseurs de la monarchie, qui a fortement inspiré son père. Lequel s est montré d autant plus attentif à ses requêtes qu il a bien observé la montée des revendications Nous avons attendu si longtemps que l on peut attendre quatre ans de plus DES MILITANTES POUR LES DROITS DES FEMMES des peuples lors du Printemps arabe. Autres signes «forts», la nomination de Noura al Fayez, première femme ministre de l Enseignement pour filles, ou encore l inauguration récente de l université de la Princesse- Noura, réservée aux femmes. Sans oublier l autorisation pour les femmes de vendre de la lingerie! La fin d un privilège jusqu alors chasse gardée des hommes. Bien que les réformes politiques ne soient pas applicables avant quatre ans, les Saoudiennes se montrent plutôt satisfaites. Ainsi Fawzia et Noura, militantes des organisations Saudi Women Revolution et Women2 Drive (en faveur de l autorisation de conduire pour les femmes), ne cachent pas leur optimisme. Attendre 2015 pour voter? «Nous avons attendu si longtemps que l on peut encore attendre quatre ans de plus. Peut-être que d ici là nous aurons obtenu d autres droits, comme celui de conduire ou de se débarrasser de notre tuteur.» De fait, les Saoudiennes ne peuvent pas conduire ni se déplacer, accepter un emploi ou ouvrir un compte bancaire sans l aval d un père, d un mari ou d un frère. Ce sont tous ces droits que les Saoudiennes réclament désormais. Pour elles, la route est encore longue. CLARENCE RODRIGUEZ EN BREF RUSSIE L influent ministre russe des Finances, Alexeï Koudrine, a été contraintàladémissionparlekremlin hier après s être publiquement rebellé contre le président Dmitri Medvedev. Lescandaleaéclatédimanchelorsque Koudrine, un proche de Vladimir Poutine, a déclaré qu il refuserait de participer à un nouveau gouvernement sous la direction de Medvedev en raison de désaccords sur la politique économiqueetl augmentationdesdépensesmilitaires. MARSEILLE(BOUCHES-DU-RHÔNE), LE 4 SEPTEMBRE. Les deux éternels rivaux Jean-François Copé et François Fillon avaient pris soin d afficher leur unité au campus de l UMP L entente de façade s est vite délitée. (AFP/GÉRARD JULIEN.) «Je vous demande d acclamer François Fillon!» hurlait début septembre Jean-François Copé, face à militants déchaînés,audînerducampusumpde Marseille. Un effort qui n avait échappé à personne ce soir-là, «surtout quand on sait à quel point Copé ne peut pas le sentir», raillait un membre du gouvernement. Mais l image a déjà vécu Et la défaite aux sénatoriales vient de raviver les tensions entre les deux probables rivaux à la présidentielle de Dimanche soir, en petit comité, le Premier ministre s est emporté contre «le double jeu» du secrétaire général de l UMP qui, selon lui, a fait la part belle aux divisions en n étant pas assez ferme contre les listes dissidentes. «C est vrai, je n ai pas réussi à rassembler dans un certain nombre dedépartements.onaétédiviséeton a perdu des sièges», a reconnu l intéressé hier soir sur TF 1. Ces dernières semaines en effet, le patron de l UMP n a guère tenté de décourager les candidats rebelles. Tout particulièrement Pierre Charon à Paris, face à la liste de Chantal Jouanno que François Fillon avait solennellement soutenue, afin de préparer sa propre implantation pour les législatives de 2012 dans la capitale. «Selon les statuts, Copé aurait dû radier Charon. Or, il l a seulement suspendu, gronde un conseiller de Paris. Résultat : Charon n a pas été intimidé, il a été élu et la liste Jouanno n a remporté que deux sièges, contre quatre espérés.» Les manœuvres «C est sûr que la fusée qui devait permettre au Premier ministre de se mettre en orbite avant les législatives connaît un mauvais décollage», ironise un cadre de l UMP, qui refuse néanmoins toute responsabilité de Jean-François Copé : «La liste Jouanno a été totalement constituée par et pour Fillon, sans que personne n ait son mot à dire, rappelle-t-il. Si c est un échec, c est à lui de l assumer!» Mais en coulisses, nombreux dénoncent aussi les discrètes manœuvres de Copé pendant la campagne, recevant par exemple Pierre Charon début septembre à une réunion de son club Génération France tout en l ayant suspendu du parti. Vendredi dernier, son amie Rachida Dati qui elle non plus ne voit pas d un bon œil l arrivée de Fillon à Paris, a aussi rencontré Charon, en compagnie du député Claude Goasguen, président du comité stratégique de Génération France.«Copésemoquedumonde», s emporte un député filloniste, rappelant «qu il n y a pas si longtemps que ça, au lendemain des cantonales, c est lui qui avait accusé le Premier ministre de ne pas avoir joué collectif pendant la campagne». OLIVIER BEAUMONT LIBYE Un charnier découvert à Tripoli Les restes de plus de prisonniers exécutés en 1996 par leurs geôliers de la prison d Abou Salim à Tripoli ont été découverts dans un charnier, vient d annoncer le Conseil militaire des nouvelles autorités libyennes. «Nous avons découvert le lieu où étaient enterrés tous ces martyrs»,adéclaréàtripolikhaledcherif, porte-parole du Conseil militaire, ajoutant avoir la preuve qu il s agissait d «actes criminels» perpétrés sous le règne du colonel Kadhafi. Il a précisé qu un comité technique était chargé de l identification des corps, mais que cette opération «nécessiterait un certain temps» car selon lui «de l acide» a été versé sur les corps «pour Ce soir sur France Info à 19h45 Le débat politique avec éliminertoutepreuvedecemassacre». Plusieursorganisationsdedéfensedes droits de l homme ont dénoncé l assassinat en 1996 de centaines de prisonniersdanslacélèbreprisond Abou Salim, où étaient incarcérés de nombreuxprisonnierspolitiquesdurégime Kadhafi. Intervenu en répression d une mutinerie, ce massacre est indirectement à l origine de la révolte qui a éclaté mi-février en Libye et s est transformé en un conflit armé entraînant la chute de l ancien Guide, désormais en fuite. Les premières manifestations à Benghazi ont eu lieu à l appel de familles de prisonniers tués qui protestaient contre l arrestation de leur avocat. france-info.com

7 INNOVATION PUBLI-REPORTAGE AVENIR Les marques de demain DR LESLAURÉATS LES JEUNES CRÉATEURSDU COMMERCERÉCOMPENSÉS Une nécessité et une philosophie sont à l origine du Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce, créé par la société Unibail-Rodamco en Nécessité :ilfaut encourager les créateurs de nouveaux concepts àselancer et se développer.philosophie :offrir àses clients des enseignes toujours plus innovantes et des marques en exclusivité est la priorité d Unibail-Rodamco, propriétaire de 28 des plus grands centres commerciaux en France (Les Quatre Temps, Parly 2, Vélizy 2, le Forum des Halles, Lyon Part-Dieu...). Grand prix SPORTS D ÉPOQUE >Le concept:benoît et Géraud d Argenlieu, deux frères,grands sportifs passés parlemarketing et le businessdevelopment,lancent unemarquesportswear haut de gammequi rééditeles maillotsayant marqué l imagedusport.chaque vêtement,réplique exacte d un maillot d époque,incorpore des éléments de l histoire d une discipline. Unesérie «pèreetfils» associe deux produits dans des tailles différentes. DR Le Grand Prix des Jeunes Créateurs du Commerce repose donc sur une idée simple: trouver les meilleurs commerçants dedemain proposant une offre innovante, et leur permettre d accéder aux meilleurs emplacements. Unibail-Rodamco joue unrôle de dénicheur de tendances et permet ainsi à ces jeunes créateurs de s installer dans ses centres nouvelle génération, aux cotés de grandes marques venues des Etats- Unis comme Hollister,Apple ou encore Forever21. Une centaine de dossiers parviennent chaque année à Unibail-Rodamco et à ses partenaires. Douze sont présélectionnés par un jury de professionnels du commerce et de l immobilier commercial.six sont finalementretenus et soutenus.trois ont été primés ce lundi 26 septembre.entre juin dernier et cette cérémonie, les présélectionnés ont Deuxième prix MI-MAI > Le concept:redonner le plaisir de l achat coup de cœur et abordable dans le secteur de la chaussure féminine. CélineThomas, après avoir importé unemarquede Singapour et en avoir assuréle stylisme,lancesaproprecollection. Chaque saison, unemode accessible et résolumenttendance. Desboutiques écrins et un service haut de gammecomplètentl offre pendantetaprès la vente. DR «UNE IDÉE, UN CONCEPT PÉRENNE, UN ESPACE.» bénéficié deconseils etderecommandationsleurpermettantdes assurerdu succès de leur concept de départ.trois critères sont en effet nécessaires et il est rare qu au départ, ils soient traités avec la même attention par les jeunes créateurs:une bonne idée, un concept économiquement pérenne,une vision claire de l aménagement de leur espace. Les trois prix (750000, et )permettentaux lauréats de démarrer leur activité dans l un des plus grands centres commerciaux européens. La table ronde sur le Grand Prix sera diffusée par BFM Business, les dimanches 2et16octobre à21h. Prix d encouragement LA CHAMBRE AUX CONFITURES > Le concept:on peut être formée àhec,avoir travailléonzeans dans la beauté,êtremaman de trois enfantsetresterdans la lignée desproduitsfins vendus parson arrière-grand-père. Lise Bienaimé Huynhproposedes confitures classiquesetles mélanges lesplus singuliers, desateliersde démonstration et tous les ustensiles nécessaires pour quelegourmand, et la gourmande,tentent de faire aussibienchezeux. DR Pour répondreaux attentesdeclients àl affût desdernières tendances, Unibail-Rodamco metl accent sur larecherche et l accueil de marques exclusives. Ainsi Hollister, du groupe Abercrombie&Fitch, ouvre ses quatre premiers magasins en France à Carré Sénart (ce 29 septembre), Vélizy 2, Docks 76 à Rouen et Rivétoile à Strasbourg. Apple avait choisi le Carrousel du Louvre pour sa première implantation dans l hexagone, suiviedevélizy2,lyonpart-dieu, CarréSénart et Parly 2 qui a ouvert samedi dernier. Forever 21, grand succès dans la mode aux Etats-Unis, ouvrira son premier magasin français à Vélizy 2 en févrierprochain, puisrosny 2. Le centre des Quatre Temps, après avoir accueilli le premier Uniqlo, et ce mois ci la première implantation d Aldo (marque de chaussures venue du Canada) propose également de nouveaux concepts de restauration avec Va Piano et bientôt le premier Prêtà Manger d Europe continentale. RÉUSSITES Que sont devenus les lauréats? Artéum, Grand Prix 2009,propose tableauxoriginaux, photographies, reproductions, produitsculturels etcadeaux inspirés d artistes... Arteum achoisi le Cnit et récemmentlecarrousel du Louvre pour ses nouvelles ouvertures. Colorii, Lauréat du Deuxième Prix en 2008, propose aux femmes noires,mates et métisséestous lesproduitsnécessaires à leur mise en beauté. Depuis la première boutique aux Quatre Temps, le développement a été continu avec maintenant 5 points de vente en Ile-de-France. Goutu, Prix d encouragement2010, avait imaginé une offre variée de sandwichs de 1 à3.ledéveloppement aété extrêmement rapide:deuxboutiquesenexploitation,dont une au Palais des Congrès de la Porte Maillot. DR DR LE JURY 2011 Les présidents de Virgin Mobile France, BazarChic.com, Nature& Découvertes, Saguez &Partners,Virgin Stores,Franck Provost (Provalliance),Grand Optical,une associée de McKinsey & Co, la présidente fondatrice d Artéum,lauréate du Grand Prix 2009 et l équipe dirigeante d Unibail-Rodamco.

8 08 L'ACTU MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 L HISTOIRE DU JOUR L échappéebelledesdétenus Depuis hier et jusqu à samedi, quinze détenus et autant de surveillants sortent des murs delaprisonetpédalent,côteà côte, lors de l atypique Tour cycliste pénitentiaire Paca- Corse.800kmentoute confiance qui doivent contribuer à la réinsertion de ces«taulards»encuissard. AIX-EN-PROVENCE(BOUCHES-DU-RHÔNE) DE NOS ENVOYÉS SPÉCIAUX AIX-EN-PROVENCE Dominique Bozzi. (LP/PHILIPPE LAVIEILLE.) AIX-EN-PROVENCE(BOUCHES-DU-RHÔNE), HIER. Le peloton des détenus et des surveillants a pris le départ du Tour pénitentiaire Paca-Corse. Une course financée en grande partie par la Fondation Française des jeux. (LP/PHILIPPE LAVIEILLE.) UNPÉRIPLEDE800KM FRANCE 3 e étape Mercredi Ils s évadent par le vélo DOMINIQUE BOZZI, DIRECTEUR SPORTIF Sur la ligne de départ, hier matin, Dominique Bozzi, 40 ans, directeur sportif de ce tour pénitentiaire et ancien cycliste professionnel, donne de la voix et les ultimes consignes. «Vous vous mettez deux par deux, bien serrés, collés-collés-collés! Plus c est compact, moins levent rentre»,lancecebon rouleur qui a terminé deuxième, en 1994, du Championnat du monde du contre-la-montre par équipes. Il souhaite aussi bonne chance aux détenus qu il suit depuis des mois. «J espère que vous allez prendre le bon chemindelavie»,encourage-t-il.lecoachvoitdansla petite reine un excellent outil de réinsertion. «C est le sport le plus dur au monde, il ne faut pas avoir peur de souffrir, ça apprend aussi la discipline, la rigueur dans le travail, l esprit d équipe, le respect. Certainsontarrêtédefumerou ont perdu kg pour pouvoir être là», souligne-t-il. Dominique assiste en direct à la métamorphose des «taulards» en cuissard. «Ils s évadent par le vélo», résume-t-il. Pour offrir de bons conseils, il y a aussi Rémi Pauriol, 29 ans, qui, lui, pédale toujours dans le peloton des prosetportelescouleursdelafdj.le sportif est «admiratif de ces gars qui vontavaler800kmalorsqu ilsonttrès peu d entraînements dans les jambes, qui s entraident et ne font pas la courseentreeux».ici,pasdecompétition. Pour le forçat du bitume qui compte déjà quatre participations au Tour de France, c est donc aussi un sacré dépaysement. V.MD. 2 e étape Aujourd'hui Cannes Fréjus Nice Antibes Mer Méditerranée Menton Calvi 4 e étape Jeudi ITALIE 6 e étape Samedi Bastia Borgoo 5 e étape Vendredi Ajaccio Porto-Vecchio o-vecc o Quand ils prennent vraiment la fuite Ilestdéjàarrivéquedes événements sportifs de réinsertion donnent lieu à des évasions. Six détenus des Yvelines, quidisputaientles20kmdeparisen 2010,ontréussiàsefairelabelleau milieu de centaines de spectateurs, alors qu ils étaient pourtant sous escorte. La même année, un prisonnier d un centre de détention en Meurthe-et-Moselle a obtenu une permission de sortie pour participer à unecourseàpied maisiln estpas Quelques secondes avant de monter en selle sur un vélo de champion, Loïc, 24 ans, savoure son bain de soleil. Et pour cause : ces dix-huit derniers mois, il a passé ses journéesàl ombre, dansunecellulede 9 m 2 à la prison des Baumettes de Marseille. «Là, ce que j apprécie vraiment, c est de ne plus entendre clicclac, clic-clac, clic-clac», confie le minot en imitant le bruit d une clé dans les serrures de l univers carcéral. Jusqu à samedi, à l instar de quatorze autres détenus de sept prisons de la région Provence-Alpes-Côte d Azur etdecorse,ilvaplutôtselaisserbercer par le chant des cigales, le vent qui souffle dans les rayons ou le frottementdespneussurlebitume. Loïc qui, comme ses camarades, a obtenu de la justice une permission de sortie, a pris hier matin le départ du Tour pénitentiaire Paca-Corse. Une course encadrée par des personnels de l administration pénitentiaire (AP), pour l essentiel des moniteurs de sport La seule obligation et des surveillants à l aise sur une bicyclette, et financée, en grande partie, c est de rester groupé Digne depuiscinqansparlafondationfran- durant la course, JEAN-PAUL BOUTTIER, DIRECTEUR DE çaise des jeux. L INSERTION AU SEIN DES SERVICES 1 re étape C est un événement étonnant qui aide PÉNITENTIAIRES PACA-CORSE Hier à la réinsertion, sans premier ni dernier, sans commissaire de course ni nous applaudissent», décrit Loïc. En Aix-en- commissaire tout court, avec un peloton solidaire qui interdit les échap- quartiers à l hôtel.«l entrecôte, ce soir, Trans-en- pées, mêmedanslescolsetquiestprêt elle est pour moi», salive celui dont la Provence àpédalerdurant800kmsurlesroutes «fin de peine» est prévue en findejournée, toutlemondeprendses Provence départementales du sud du pays. Après30kmdecourse,hiermidi,c est «Personne ne se tire la bourre», constate Jacky, un bénévole d un club cy- parking d un supermarché. Loïc dé- l heure du premier ravitaillement sur le Marseille cliste du Vaucluse venu en renfort. vore une barre de céréales. «Elle est Toulon Hyères Depuis des mois, les coureurs incarcérés des courtes et des moyennes (NDLR, achat en prison de certains pro- meilleure que celle que je cantine peines, condamnés pour trafic de stupéfiants, escroquerie ou vols s enthousiasme-t-ilduits pour améliorer l ordinaire)», s entraînentdurdansethorslesmursdela Entre «taulards» et «matons», l entente est plus que cordiale, presque maison d arrêt. Hier, ils ont démarré par une petite étape de «95 bornes». amicale.«quandonfaitduvélo, iln ya «C esttranquillepépère.onaletemps pas de barrières. Le gardien, c est un 25km Leurcoachestunancienpro de parler de filles. Mais dès que ça accélère, là, on se tait. C est incroyable sportif, comme le détenu», résume Jean-Paul Gagneux, des services pénitentiaires Paca-Corse. «C est sûr que comme on est bien accueilli, les gens nous regardent, il y en a même qui quand on débarque en prison, les surveillants, onnelesportepasdansnotre cœur. Mais là, on en voit qui veulent nous aider, tout ça casse leur image», raconte Loïc. Du côté de l AP, on ne craint pas qu un prisonnier se fasse la belle. «Tout est basé sur la confiance. On est serein, le travail a été fait en amont. La seule obligation durant la course, c est de rester groupé», précise Jean-PaulBouttier, directeurdel insertion au sein des services pénitentiaires Paca-Corse. S évader, cela n a jamais traversé l esprit de Loïc. «Y a trop à perdre. L AP nous fait confiance, on ne doit pas la décevoir», martèle-t-il. Entre détenus, aussi, les relations sont aubeaufixe.«là,onestuneéquipeoù les plus fragiles sont épaulés par les plus forts. En prison, ça n a rien à voir, c estchacunsam»,comparemalik, 31 ans, détenu des Baumettes qui, le temps d une courte semaine, a «l impression d être en liberté». Il est surnommé ici Alberto Contador. Il a un point commun avec l Espagnol. Comme lui, il s est rasé les jambes, ce qui, évidemment, rend hilare ses amis taulards. VINCENT MONGAILLARD rentré dans son lieu de détention. Lorsd unesortieàvtt,unjeune fugitifde29ansaréussiàprendrela fuite, alors qu il était pourtant encadré par un éducateur, un surveillant et un moniteur. A Marseille, un mineur est parvenu à prendre le large après une activité nautique. C est au retour de sa promenadeenbateauqu ilaréussià s évader. MARGOT HADDAD

9 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 L'ACTU 09 politique monde social économie société faits divers justice ENVIRONNEMENT Depuis ce matin, la Terre vit à découvert Imaginons que la Terre dispose d un comptebancairedontlarichessese calcule en nombre d arbres ou en stocks de poissons disponibles. Eh bien, depuiscematin, notreplanèteest passée dans le rouge. D après le cercle de réflexion américain Global Footprint Network, les humains ont déjà consommél équivalentdesressources quepeutgénérerlaterreenunan.finir l année «à découvert» dès la mi-septembre, cela signifie détruire plus d arbres que l on en replante et rejeter plus de CO2 que la planète ne peut en absorber. «C est comme avoir dépensé son salaire annuel trois mois avant la fin de l année et grignoter ses économies année après année», décrypte le président du think tank californien. L humanité vit au-dessus de ses moyens depuis plus de trente ans et il faudrait l équivalent d une planète et demie pour assumer aujourd hui les besoins de l humanité. F.M. EN BREF SANTÉ Un test sanguin pourrait permettre de déterminerlagravitéd untraumatisme crânien sans avoir recours au scanner. C est ce qu'ont indiqué hier des chercheursdel Inserm, quiestimentquece nouvel outil pourrait améliorer la prise en charge des blessés. Il donne des résultatsenmoinsd uneheure. HANDICAP L Association des paralysés de France (APF) appelle à manifester aujourd hui dans quarante villes pour réclamer l accessibilité des bâtiments publics pour tous. Dans une campagne intitulée Des bâtons dans les roues, l APF reproche aux parlementaires de vouloir revenir sur la loi de 2005quiobligelescollectivitéslocales à garantir l accès de leurs locaux publicsauxhandicapésavant2015. CIRCULATION Les embouteillages quotidiens qui paralysent les grandes métropoles occidentales pourraient diminuer de 40% siseulement10% desautomobilistes lâchaient leur volant pour prendre le guidon d un deux-roues motorisé. Publiée hier par des chercheurs de l université de Leuven (Belgique), l étude révèle même que si un quart de tous les déplacements urbains étaient effectués à moto ou à scooter, les bouchons disparaitraient purementetsimplementdenosvilles. SANTÉ Vers un procès Servier le14mai LeprocèsdeJacquesServierestfixé au 14 mai prochain à Nanterre (Hauts-de-Seine). Hier, la 15 e chambre correctionnelle de Nanterre a retenu cette date et enregistré 282 parties civiles dans cette procédure initiée par les victimes potentielles du Mediator pour voir Jacques Servier jugé rapidement. Mais ce procès pourrait ne jamais avoir lieu. Hervé Témime, l avocat de Jacques Servier, demande le «regroupement» de la procédure de Nanterre avec l information judiciaire ouverte à Paris pour le même Mediator, ce médicament retiré du marché après des centaines de décès. La Cour de cassation se prononcera sur ce«regroupement» avant la fin de l année. Dans une autre procédure, le tribunal de Nanterre se prononcera aujourd hui sur les réclamés en urgence par unepatiente. V.M. Unfabuleuxtrésorretrouvéenmer LINGOTS. Un butin englouti de 150 M : c est ce qu ont découvert des chasseurs d épave au large de l Irlande. Ils se trouvaient à bord d un cargo détruit en Zoneapproximative deladécouverte 200km IRLANDE ROYAUME- UNI FRANCE C est le rêve de tous les chasseurs de trésor sous-marins. L a société américaine Odyssey Marine Exploration a annoncé hier avoir localisé un cargo britannique coulé en 1941 par les Allemands, contenant plus de 240 t de lingots d argent. Cette fabuleuse cargaison, estimée à 150 M d euros, attend sagement depuis un demi-siècle au fond des cales du «SS Gairsoppa», qui gît par m de fondaulargedel Irlande. AULARGEDEL IRLANDE,HIER.Lesinventeursdel épavedu«ssgairsoppa»,dont on voit ici le compas, devraient garder pour eux 80 % du trésor englouti. (AFP/HO.) Les prospecteurs américains, qui ont pu localiser l épave grâce à un sousmarin téléguidé, espèrent remonter le trésor à partir du printemps prochain. «Nous avons eu la chance de trouver l épave avec la cale ouverte et facilement accessible», a ajouté Greg Stemm, le responsable de cette société américaine spécialisée dans la recherched épaves. Odyssey Marine a obtenu l an dernier du gouvernement anglais l exclusivité del extractiondel épaveetauraledroit de conserver 80 % du butin, le reste revenant aux autorités britanniques. Dans le milieu de la prospection sousmarine, l entrepriseaméricainesouffre d une mauvaise réputation. En 2007, Odyssey affirmait en effet avoir trouvé l épave d un navire de guerre espagnol couléen1804etavaitrapportéenfloride le trésor sans prévenir les autorités locales. Un tribunal américain vient de donner raison à l Espagne dans ce litige. FRÉDÉRIC MOUCHON

10 10 L'ACTU MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 politique monde social économie société faits divers justice LemédecindeMichaelJackson jugéàpartird aujourd hui TRIBUNAL. Le médecin de Michael Jackson, décédé en 2009, d une surdose de médicaments comparaît aujourd hui pour homicide involontaire devant la justice californienne. Il risque quatre ans de prison. TRIBUNAL DE LOS ANGELES, LE 25 JANVIER Le Docteur Conrad Murray, ici entouré de ses avocats, est soupçonné d avoir administré de nombreux médicaments à Michael Jackson, et notamment un puissant anesthésique en guise de somnifère. (AP/IRFAN KHAN.) Unpeuplusdedeuxansaprès la mort du Roi de la pop Michael Jackson, le procès très attendu, mais souvent retardé, du docteur Conrad Murray, 59 ans, accusé d homicide involontaire, s ouvre aujourd hui devant letribunaldelosangeles(etats-unis). Un procès retransmis en direct sur la chaîne CNN et le site Internet TMZ et surtout sous la haute surveillance des fansduchanteur,mortdansdesconditions encore mystérieuses au vu des explications confuses du docteur Murray. Celui-ci est soupçonné d avoir administré de nombreux médicaments à hauts risques à la pop star. Et notamment du Propofol, un puissant anesthésique hospitalier utilisé comme un vulgaire somnifère pour satisfaire les besoins de Michael Jackson devenu au fil du temps, après ses déboires financiers et judiciaires, dépendant aux médicaments de salaire pour gérer la santé de la star Ils seront sept hommes et cinq femmes à se prononcer sur la culpabilité présumée de Conrad Murray, un cardiologue de Las Vegas, recruté en mai 2009 par Michael Jackson pour devenir son médecin personnel. La star préparait son retour sur scène après une longue absence. C est à Las Vegas que l interprète inoubliable de «Thriller»avaitfaitlaconnaissancedu médecin,aprèssonacquittementdans un procès pour atteintes sexuelles sur mineurs en Pour ses 50 ans, l inventeur du moonwalk, rêvait de reconquérir son public et ses fans. Mais usé, malade, dépressif, rongé par les abus de produits dopants, et autres, Michael Jackson est l ombre de luimême. Pour faire face et se préparer à affronter la scène, le cardiologue Murray devient l homme du salut. Ça tombebien, ledocteur, réputébonpraticien, croule sous les dettes et doit se refairefinancièrement.sonsalairesera de par mois pour gérer la santé précaire de Jackson qui a perdu le sommeil depuis longtemps. Dans ses rares apparitions publiques, la star déchueadumalàs exprimeretrépète souvent les mêmes mots comme une litanie. Le 25 juin 2009, vers 1 h 30 du matin, le docteur Murray administre du Valium à la star dans sa villa de Los Angeles.Unedemi-heureplustard,lemédecin donne un autre sédatif au King of Pop par intraveineuse. Mais MichaelJacksonnetrouvetoujourspasle sommeil. Iladéveloppéunerésistance à ces produits. A 5 heures du matin, il est toujours éveillé malgré la prise de nouveaux médicaments. A 10 h 40, selon ses déclarations, le docteur Murray lui donne du Propofol et Michael Jackson s endort pour l éternité. Lescénarioquisuitestdesplusconfus, notamment les gestes de réanimation pratiqués sur le chanteur. Ce sera tout l enjeu des débats du procès qui réunira pour une fois toute la famille Jackson, désunie par le passé. Le docteur Murray plaidera non coupable et risque quatre ans de détention. J.-M.D. DIAPORAMA Les acteurs du procès ENQUÊTE Deux suspects recherchés après l enlèvement du jeune Toufik Les gendarmes travaillent, sans relâche, depuis maintenant près d une semaine pour remonter la piste de deux suspects, aperçus sur les lieux de l enlèvement du jeune Toufik, 10ans.Lejeunegarçonavaitdisparu,le 20 septembre, entre 19 heures et 20 heures alors qu il faisait du vélo devant le domicile de son père, dans le petit village de Lapeyrouse-Mornay (Drôme). L enfant avait finalement été relâché, sainetsauf, parsesmystérieux ravisseurs,lelendemainvers20heures dans une petite commune du Rhône, située à 70 km de son point de départ. Plus de 230 militaires avaient été mobiliséspourtenterderetrouversatrace. Ils parleraient une langue étrangère Les gendarmes disposent depuis peu des portraits-robots de deux hommes, soupçonnés d avoir participé au rapt du garçonnet. Ce dernier avait relaté avoir été kidnappé par des hommes parlant une langue étrangère, sans pouvoirdonnerplusdeprécision. Ces deux suspects avaient été vus, au volant d un véhicule ressemblant à un Renault Scénic ou à une Citroën Picasso, de couleur blanche, en train d effectuer plusieurs allers-retours à proximité des lieux de l enlèvement. «Deux agents de la société Ces portraits-robots des deux suspects aperçus sur les lieux de l enlèvement de Toufik, 10 ans, disparu le 20 septembre et relâché le lendemain, sont jugés comme«fiables». (DR.) ERDF, en intervention près du domicile du père, ont livré un important témoignage sur le profil des ravisseurs présumés, relate une source proche de l affaire. Ces deux témoins ont fourni denombreusesprécisionssurlevisage de ces deux hommes. Deux portraitsrobots considérés comme fiables ont pu être réalisés.» Sur ces documents, que nous nous sommes procurés, on peut voir un premier suspect, décrit comme ayant la peau blanche, âgé d environ ans et à la corpulence forte. Ses cheveux sont très courts et grisonnants. Son regard a été décrit comme «froid» et «perçant» par les deux témoins. Sur le second portrait, on distingue un homme à la peau claire, âgéd unequarantained années, à la corpulence forte et à l allure négligée. Ce dernier arbore également unemoustache. Hier, les gendarmes de la brigade de recherches de Romans-sur-Isère (Drôme) ont arpenté le village de Lapeyrouse-Mornayetleshameauxenvironnants pour présenter aux habitants lesportraitsdecesdeuxhommes. Le soir de la disparition de son fils, le père de Toufik avait dit qu il avait aperçu à proximité de son domicile des hommes qu il soutenait avoir reconnu, mais sans en dire plus. En charge de l enquête, les militaires de la section de recherches de Grenoble (Isère), qui ne privilégient aucune piste, ont multiplié les investigations. La mère de Toufik, prénommée Delphine, a égalementétéentendueparlesenquêteurs, en qualité de témoin. L enfant a été placé dans un établissement d accueil de la Drôme, après avoir subi divers examens médicaux qui n ont révélé aucune trace de violence. Une information judiciaire pour «enlèvement et séquestration» a été ouverte parleparquetdevalence. STÉPHANE SELLAMI AVEC JEAN-MARC DUCOS

11 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 * L'ACTU 11 politique monde social économie société faits divers justice Canal+et«l espion» face à Bruno Gaccio JUSTICE. Canal + a-t-elle fait espionner Bruno Gaccio en 2005? L espion présumé et des représentants de la chaîne sont aujourd hui au tribunal de Paris. Espionnage commandé ou œuvre d un pied nickelé trop zélé? C est la question que doit trancher à partir d aujourd hui le tribunal correctionnel. En2005, PierreMartinet, un ex-employé de Canal +, révélait dans un livre avoir espionné Bruno Gaccio à la demande de sa hiérarchie. Pendant trois ans, cet ancien agent de la DGSE dit avoir surveillé puis tenté de piéger l un des pères des «Guignols». Le but : «discréditer» l humoriste, tête de pont de la fronde interne née après le licenciement de Pierre Lescure, patron de la chaîne cryptée évincé après demauvaisrésultatsfinanciers. Sixans plus tard, le barbouze repenti comparaît, entre autres, pour atteinte à la vie privée, aux côtés de quatre autres prévenus, dont Canal +, poursuivi pour complicité. Engardeàvue, PierreMartinet, alors employé de la chaîne, raconte ses expéditions. Sur ordre de sa hiérarchie, il explique avoir collecté le numéro de portable, l adresse et l immatriculation du scooter de Gaccio, surnommé Golf durant l opération. Complots avortés Puis, l espion part photographier sa cible en famille dans le sud de la France. Flanquéd uncommandantde police et d un agent de France Télécom, Martinet récupère ensuite des factures téléphoniques détaillées. En l absence d éléments compromettants, la fine équipe envisage alors de passer à la vitesse supérieure, allant jusqu à imaginer cacher un sachet de cocaïnedanslescooteroumonterune fausse affaire de viol. Des complots avortés par le licenciement du barbouze. Si l essentiel des accusations repose sur la parole de l espion, celles-ci ont été «corroborées par l enquête», peut-on lire dans l ordonnance de renvoi. Parmi les éléments recueillis par le juge, des notes de frais signées par les supérieurs de Martinet et une Bruno Gaccio. (LP/FRÉDÉRIC DUGIT.) volonté manifeste de «se débarrasser de M. Gaccio» qui transparaît dans les différentes auditions. «Cet homme a des problèmes psychologiques : il a agi seul»,balayem e Farthouat, l avocat du supérieur hiérarchique de l espion. «JamaisladirectiondeCanal+ n a eu l intention de surveiller ou de piéger qui que ce soit», complète M e Lehman, le conseil de Canal +. Quant à Bruno Gaccio, «il souhaite faire toute la lumière sur ces méthodes qui font froid dans le dos et qui, heureusement, n ont plus cours», indique son avocat,m e Temime. THIBAULT RAISSE DERNIÈRE MINUTE DSKdemandelerejetdelaplainte aucivildéposéeànewyork Dominique Strauss-Kahn, par le biais de ses avocats américains, demande à la justice de New York de classer la plainte au civil déposée le 8 août par Nafissatou Diallo. Sa requête est parvenue hier, à quelques heures de l échéance, au juge du tribunal du Bronx qui suit la procédure. Il appartient désormais au juge McKeon de se prononcer. Les avocats de DSK font valoir que leur client bénéficiait, en tant que directeur du FMI, d une «totale immunité» judiciaire concernant une procédure civile, lorsque la plainte de Nafissatou Diallo a été déposée, le 8 août. Cette immunité, a précisé la défense dans un document de 25 pages, était valable «non seulement lorsqu il était patron du FMI», mais également après sa démission en mai, «durant la période où il a dû rester aux Etats-Unis dans le cadre de la procédure pénale». La confrontation avec Tristane Banon aura lieu jeudi Dans la plainte au civil, les avocats de Nafissatou Diallo demandent des dommages et intérêts, au montant non précisé, pour l agression «sadique et violente» de la femme de chambre dans la suite du Sofitel de New York, le 14 mai. Ils ont réagi hier en qualifiant la requête de «tentative désespérée». L argument selon lequel «il bénéficiait d une immunité diplomatique» en matière civile «va clairement échouer, car il n est pas diplomate. Il était à New York Dès aujourd hui tirelirehistorique * de plus de pour des raisons personnelles, comme il l a dit lui-même. Il a luimême payé sa chambre au Sofitel». Par ailleurs, la confrontation entre l ex-directeur du FMI, 62 ans, et l écrivaine Tristane Banon, 32 ans, est prévue jeudi à la brigade de répression de la délinquance à la personne. Début juillet, la jeune femme avait déposé plainte contre DSK pour tentative de viol en février Une accusation qualifiée d imaginaire par les avocats de Strauss-Kahn, qui a porté plainte pour dénonciation calomnieuse mais qui a reconnu cependant, lors de son audition, avoir tenté d embrasser la jeune fille. Pour Tristane Banon, DSK se serait montré pressant au point de lui dégrafer ses vêtements. EN BREF COUR D APPEL Le procès de l ex-maire de Paris Jean Tiberi et de son épouse, Xavière, condamnés en 2009 dans l affaire des faux électeurs du V e arrondissement, s est ouvert hier devant la cour d appel de Paris pour ne durer que quinze minutes. La défense a déposé in extremis quatre questions prioritaires de constitutionnalité, dont le parquet général n avait pas eu le temps de prendre connaissance. L audience reportée devait s ouvrir aujourd hui à 13 h 30. ENQUÊTE Un videur de boîte de nuit, soupçonné d avoir mortellement blessé un jeune homme de 19 ans lors d une altercation dans un club de Beauvais (Oise), dans la nuit de vendredi à samedi, a été mis en examen et écroué hier soir, a-t-on appris auprès du parquet de Senlis. L employé de la boîte de nuit, âgé d une trentaine d années, conteste toute violence à l égard de la victime, selon la même source. à gagner à la tirelire du Quinté+ *Montant minimum àpartagerentre les gagnants du rapportordre ayant le NuméroPlusgagnant. Jouercomporte desrisques:dépendance, isolement,... Appelezle (appel non surtaxé). PMU G.I.E.SIREN RCS PARIS -Crédit Photo:Bertrand Jacquot

12 12 L'ACTU MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 politique monde social économie société faits divers justice Unentrepreneuraucœur desaffairesmarseillaises ENQUÊTE. Patrick Boudemaghe, mis en examen et incarcéré dans les affaires de marchés publics douteux à Marseille et en Corse, sera entendu ce matin par le juge Duchaine à Marseille. «Le nom de Patrick B o u d e m a g h e vous dit-il quelque c h o s e?» «Connaissezvous Patrick Boudemaghe?». Les juges et tous ceux qui enquêtent sur les dossiers explosifs du moment à Marseille (Bouches-du-Rhône) noircissent des pages de procès-verbaux pour tenter de percer les mystères de cet entrepreneur en maçonnerie devenu expert en montages financiers. Fine moustache, crâne dégarni, cet homme de 52 ans est présenté comme le «faux facturier» et le «blanchisseur» dans l affaire Guérini, mais aussi dans celle des marchés publics suspects du conseil général de Haute-Corse. Il est d ailleurs mis en examen dans ces deux dossiers et incarcéré depuis le début de l année. Il apparaît aussi dans la vaste enquête Barresi- Campanella, deux figures du grand banditisme tombées l an dernier. Cet homme décrit comme «souriant» et «affable» par ses amis est surtout aux yeux des juges et des gendarmes le maillon qui pourrait permettre de lier les uns avec les autres, élus, hommes d affaires et voyous. Ce matin, Patrick Boudemaghe a encore rendez-vous dans le bureau du juge Charles Duchaine à Marseille pour une audition dans le volet Haute-Corse de ses activités. C est d ailleurs ce dossier qui lui a valu d être arrêté dans son paisible refuge espagnol, près de Malaga, peu avant Noël l an dernier. Inconnu de la justice, l homme qui se faisait aussi appeler Patrick Liota ou Patrick Cicero rejette les accusations qui pèsent sur lui. «Il est solide», confie son avocat Luc Febraro, qui jure toujours attendre des «preuves» de ce que la justice reproche à son client. Les enquêteurs ont fait le tour des paradis fiscaux Pour trouver ces fameuses preuves, les enquêteurs doivent voyager dans la jungle des paradis fiscaux, du Panama à Gibraltar, via l Etat américain du Delaware ou le Luxembourg. C est là, et notamment dans la banque du Gothard, que Patrick Boudemaghe aurait fait transiter des fonds provenant de surfacturation dans les marchés publics ou d autres sommes à la provenance INTERPELLATION MASSY(ESSONNE) En semaine, les manifestations, le gilet pare-balles, le 9 mm ; le week-end, les magasins et les jupesdesfilles.hier,uncrsaétémisà pied.cefonctionnairedepolice,âgéde 36 ans, a été interpellé en flagrant délit samedi après-midi, à 17 heures, dans un magasin à Massy (Essonne) en train de filmer sous la jupe d une femme. Au moment des faits, il n était pas en service. Le fonctionnaire, rattaché à une compagnie du nord de la (PHOTOPQR/«LA PROVENCE»/SOPHIE SPITERI.) GARDANNE(BOUCHES-DU-RHÔNE). Cette villa abritait le siège social d une entreprise de maçonnerie utilisée par Patrick Boudemaghe pour faire transiter des fonds occultes, mais aussi des sociétés liées à Bernard Barresi, figure du grand banditisme. douteuse. Ces fonds occultes étaient ensuite ventilés dans d autres sociétés écrans ou dans des placements immobiliers. Pour jouer ce rôle de «taxi», Patrick Boudemaghe a longtemps utilisé sa société ABT, une entreprise de maçonnerie que l on voit apparaître dans des marchés de construction d une caserne de gendarmes, d un centre de secours des pompiers et de la fameuse décharge du Mentaure à La Ciotat, un des lieux phares du dossier Guérini. Il a aussi effectué en 2000 des travaux dans la villa de l ex-compagne d Alexandre Guérini. C est là que les deux hommes auraient fait connaissance. ABT disposait d un siège social à Gardanne, à la même adresse que des sociétés liées à Bernard Barresi. Ce dernier a aussi eu de nombreuses discussions téléphoniques avec un certain «Patrick» au sujet de comptes bancaires. Enfin, dans une audition du 7 septembre dernier, Pierre-Paul Alfonsi, un restaurateur aixois mis en examen dans l affaire Barresi, a dû admettre qu il France, se trouvait en déplacement professionnel à Massy, où il avait été affectélesjoursprécédents. était mandataire d un compte bancaire luxembourgeois aux côtés de Patrick Boudemaghe, ouvert au nom de Julien Bachet, un des alias de Bernard Barresi. Loin des paradis fiscaux, Patrick Boudemaghe doit aujourd hui composer avec des enquêteurs qui comptent bien en faire le dénominateur commun des «systèmes mafieux» mis au jour sur les bords de la Méditerranée. DAMIEN DELSENY Les curieux placements d un élu Juste avant d être incarcéré aux Baumettes le 8 septembre, l élu PS de Berre-l Etang(Bouches-du- Rhône), Raymond Bartolini, mis en examen pour«favoritisme», «corruption passive» et «blanchiment»areconnudevantle juge Charles Duchaine avoir «demandé»en2004l attributiondu marchédelasalledessportsdelaville àlasociétéabtgéréeparpatrick Boudemaghe. S il nie tout favoritisme et toute corruption, il a dû s expliquer sur un versement de plusieurs milliers d euros effectué sur un compte ouvert àsonnomauluxembourgen2006et venant d une société de Boudemaghe immatriculée à Gibraltar. Dans ses LeCRSfilmaitsouslajuped unefemme auditions, Raymond Bartolini a aussi reconnu avoir proposé à Patrick Boudemaghe un projet immobilier dans labaiedemarigosurl îleantillaisede Saint-Martin. Pour mener à bien cette opérationde220000m 2,unpremier compte a été ouvert au Luxembourg puis un deuxième à travers une société écran panaméenne dont le bénéficiaire était l élu de Berre-l Etang. Sur ce deuxièmecompte,prèsde2,15m ont transité jusqu à sa clôture en janvier A cette date, un contrat d assurance vie d une valeur de 1,5 M aétécréditéaunomderaymond Bartolini.L éluditaujourd hui:«jeme suis laissé abuser. En deux jours, j ai perdu toute ma vie.» DA.D. Mis à pied et désarmé par sa hiérarchie Lascèneaeulieuaurayoncasseroles, chezzodio, ungrandmagasind ustensiles déco-cuisine, situé dans la zone commercialedelabondeàmassy. Accroupi, le policier, filmait avec son téléphone portable sous les jupes d une cliente qui s affairait à ses emplettes. C est un client qui a repéré le petit manège et a donné l alerte en prévenant lesvigiles.lecrsaétéinterpellé«sans difficulté», précise le ministère de l Intérieur. Le service de sécurité de l enseigne a appelé le commissariat de Massy. Le CRS-vidéaste amateur a été ramené dans les locaux de la police et auditionné sans être placé en garde à vue.«ilétaittoutpenaud»,indiqueune sourceprochedudossier.«ilareconnu les faits sans toutefois pouvoir les expliquer», précise-t-on au ministère. A l issue de son audition, le CRS a été laissé libre. Dans la foulée, sa hiérarchieadécidédelemettreàpiedetdele désarmer. Il sera convoqué ultérieurement par un psychologue et un médecin. Celui-ci devra décider de son éventuelle réintégration dans le corps descrs. Samedi, le parquet d Evry a confié l enquête au commissariat de Massy. Une enquête interne a été ouverte. Le CRS étaitbiennotéetn avaitjamaisposéde problèmes de ce type. Le parquet hésitaithiersurlaqualificationpénaleetse réservait le droit de poursuivre l enquête. CÉLINE CAREZ DÉFENESTRATION Tentative de suicide au lycée MONTPELLIER(HÉRAULT) DE NOTRE CORRESPONDANT Hier soir, Alain Pérez, le proviseur dulycéedesmétierspierre-mendès-france, cherchait toujours à comprendre le geste d un élève de seconde âgé de 17 ans qui a enjambé la rambarde d un escalier pour se jeter dans le vide. Blessé mais vivant, il est victime de multiples fractures. Ses joursnesontpasendangeralorsqu ila été opéré hier matin. Il présentait des problèmes d intégration dans ce lycée qu il avait rejoint à la rentrée. «Cela semblait aller un peu mieux ces derniers jours. C est juste un élève différent», estime le proviseur, qui semblait hiersoirécarterlapistedusouffre-douleurévoquéepardifférentsélèvesdece grand lycée professionnel de Montpellier. L administration a confirmé que le jeune lycéen faisait l objet d un suivi psychologique à l extérieur de l établissement. Une cellule de soutien a été miseenplace. CLAUDE MASSONET EN BREF RÉCIDIVE Un homme, déjà condamné pour le meurtredesafemme, aétéplacéen garde à vue hier, il est soupçonné d avoir tué sa nouvelle compagne d une dizaine de coups de couteau de cuisine, à Sedan (Ardennes). Le suspect avait été condamné en juillet 2005 à douze ans de prison par la cour d assises pour le meurtre de son épouse, qu il avait poignardée à de nombreuses reprises. «Il avait légalement purgé sa peine et n était plus suivi par la justice», a souligné le procureur adjoint de Reims. AGRESSION Unadolescentde17ansaétéplacé en garde à vue lundi pour avoir grièvement blessé de plusieurs coups de couteau, lors d une rixe devant son lycée de Baume-les- Dames (Doubs), un ancien élève de cet établissement. La victime, un jeune majeur, a été héliportée au centre hospitalier de Besançon dans un état jugé sérieux. AFFAIRE KARACHI Quand Thierry Gaubert finançait des voyages L examen des comptes bancaires de Thierry Gaubert et de Ziad Takieddine, dans le cadre du volet financier de l affaire Karachi, est-il de nature à remonter jusqu à Nicolas Sarkozy?D aprèsdesinformationsdusite Mediapart publiées hier, les enquêteurs s intéresseraient à un voyage effectué «dans les années 1990» par Nicolas Sarkozy à Venise pris en charge sur les fonds de Thierry Gaubert. Des fonds rendus «suspects», selon Mediapart, par la mise en examen de l ancien conseiller de Nicolas Sarkozy pour «recel d abus de bienssociaux». ToujoursselonMediapart, l ex-femme de Ziad Takieddine aurait indiqué que son mari aurait bénéficiéd uneétrangeclémencedel administration fiscale l an dernier. Un contrôle de la DNVSF (Direction nationale de vérification des situations fiscales) en septembre 2010 aurait été suspendu en décembre 2010 parce qu une «autorité supérieure l avait souhaité», a assuré l ex-épouse du marchandd armes.ellen apasprécisé quiétaitcette«autoritésupérieure».

13 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 L'ACTU 13 politique monde social économie société faits divers justice PremièreplaintepénalecontreDexia PRÊTS TOXIQUES. Rosny-sur-Seine (Yvelines) a déposé hier une plainte contre la banque Dexia. En cause : des emprunts contractés par la commune entre 2000 et Le préjudice s élèverait à près de VERSAILLES(YVELINES) L avocat de la commune de Rosny-sur-Seine (Yvelines) a déposé hier matin une plainte avec constitution de partie civile devant le doyen des juges d instruction de Versailles contre la banque Dexia crédit local (DCL). Il s agit de la première plainte pénale déposée dans l Hexagone au sujet de l affaire dite des prêts toxiques, dont les collectivités locales ont été victimes. La commune reproche à cette banque franco-belge, dont les fonds viennent quasi exclusivement du public, d avoir manqué à son devoir de conseil en lui faisant contracter des prêts à taux variable à partir de l année 2000 jusqu en Le litige porte sur des intérêts que la commune a dû régler «La commune, peu au fait des arcanes du monde financier, estime que la banque lui a mal expliqué les conséquences de ces prêts toxiques, ce qui a eu pour effet de lui causer un préjudice de près de », précise une source proche de l affaire. La mairie accuse la banque de l avoir convaincue d abandonner les emprunts à taux fixe, ordinairement contractés par les collectivités locales, pour des taux variables et dangereux. Le litige porte sur des intérêts que la Aprèsavoirdéjàcédépourprèsde 70 Mds d actifs, Dexia, spécialiste du crédit aux collectivités locales, pourrait, en pleine tempête boursière, chercher à liquider 20 Mds d actifs supplémentaires de son portefeuille obligataire. Une somme qui lui permettrait d assurer son refinancement et sa survie. Pour l heure, la banque refuse de confirmer cette hypothèse. En outre, Dexia serait entraind étudierlacessiondeson commune a dû régler sur une série d emprunts contractés à hauteur de 3,9 M. «Il s agit de plusieurs contrats qui ont été négociés pour effectuer des aménagements dans la commune, précise la maire Françoise Descamps-Crosnier (PS). La banque Dexia, qui est la banque des collectivités locales, se devait d être vigoureusement attentive aux différents contrats, car les municipalités comme la nôtre ne sont pas armées pour évaluer les risques financiers dans le privé.» L avocat de la commune de Rosny, Bernard Benaiem, estime dans sa plainte que collectivités locales ont été victimes de ces mêmes prêts entre 1995 et 2009, pour un surcoût de 3,9 Mds. Contactée hier, la banque ne souhaite faire officiellement aucun commentaire sur les dossiers particuliers. Mais une source anonyme proche de la banque soutient que, dans ce dossier, Dexia n a pas manqué à son devoir. «Je tiens à rappeler que la commune est en impayés depuis 2009 et que ses prêts n ont rien de toxiques, car ils ont été renégociés sur la base d un taux fixe et sécurisé très inférieur à 5 %, croit-elle savoir. De plus, le cabinet conseil de cette ville n est pas très performant et si l avocat se fonde sur son travail, Dexia n a pas grand-chose à craindre de cette plainte.» JULIEN CONSTANT Labanquejouesasurvie CLERMONT-FERRAND (PUY-DE-DÔME) DE NOTRE CORRESPONDANTE Que diriez-vous de souscrire des obligations rémunérées à 4 % d intérêt pour relancer l économie de la région Auvergne? C est l offre plutôt originale que va proposer dans quelques jours le conseil régional auprès des particuliers, à hauteur de 20 M. L objectif de ce dispositif, encore rare à l échelle d une région, est de glaner des fonds destinés à soutenir financièrement les PME qui constituent l essentiel du tissu économique régional. portefeuille de crédits aux collectivités àlacaissedesdépôts(cdc).cette opération lui permettrait d externaliser tout ou partie de son portefeuille de crédits existants auprès des collectivités françaises, une somme estiméeà70mds.pourcefaire,dexia, lacaissedesdépôtsetlabanque postale travailleraient à la création d une nouvelle banque publique des collectivités locales sous l égide de l Etat. COLLECTIVITÉS LOCALES L Auvergne lance un emprunt populaire René Souchon, le président de la région Auvergne. 200 l obligation «Nous sommes en période de crise. Les banques prêtent de plus en plus difficilement, détaille René Souchon, président socialiste du conseil régional. Il faut trouver le moyen d aider les TPE et PME qui représentent 95 % des entreprises auvergnates. Grâce à cet emprunt, nous souhaitons soutenir particulièrement l innovation et la créativité.» Concrètement, les souscripteurs auront entre le 10 et le 28 octobre pour se rendre dans n importe quelles banques (Caisse d épargne, Crédit agricole, Société générale ) (CONSEIL RÉGIONAL D AUVERGNE/J. PALLÉ.) (LP/GUY GIOS.) Dexia, spécialiste du crédit aux collectivités locales, est visée par une plainte de la commune de Rosny-sur-Seine. La mairie accuse la banque franco-belge de l avoir convaincue d abandonner des emprunts à taux fixe pour des taux variables et dangereux. et acheter ces obligations d un montant de 200 l unité, bloquées pour une durée de cinq ans. Une fois les 20 M récoltés, la région mettra cet argent à disposition des entreprises sous forme de prêts à taux zéro. «Nous proposons aussi de fournir de l ingénierie et du conseil, comme des coachs Web, souligne le président Souchon. Il y aura également des appels à investisseurs sur des secteurs où il n y a pas assez de projets, comme la filière bois, le numérique. Chaque semaine, une commission d attribution des fonds se réunira pour étudier les demandes de prêt.» Après les Pays de la Loire et plus récemment le Limousin, l Auvergne se laisse tenter par l aventure, mais elle prévient déjà : «Les projets accompagnés par ce fonds devront avoir, à moyen et long terme, des retombées économiques concrètes sur l emploi et la croissance.» Là, c est encore la grande inconnue de l équation. GENEVIÈVE COLONNA D ISTRIA Croisièrede5jours LE DANUBE àladécouverte de3capitales européennes VIENNE -BUDAPEST-BRATISLAVA Novembre2011 Du2au6-Du6au10 Du10au14-Du26au30 A partir de 429 Volau départ de Paris INCLUS RÉF. WIE- Code tarif: MLKJ95147S Leprixcomprend: lacroisièreenpensioncomplète(horsboissons) en cabinedouble,levolaudépartdeparis(surlabasedʼunvolafouos à110, hors taxes dʼaéroport), lʼassurance assistance-rapatriement, lʼanimation, la soirée de gala, les taxes portuaires. NOSATOUTS Découvertede: Vienne, l impériale Budapest, ville deux fois millénaire Bratislava, et ses palais baroques Soirée folklorique hongroise à bord et soirée de gala 147, bd du Montparnasse Paris Tél.: www.croisieurope.com

14 14 L'ACTU MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 politique monde social économie société faits divers justice Intérim:lesmétiers quipaientlemieux EMPLOI. Selon une étude du groupe Randstad, le secteur du bâtiment arrive en tête des rémunérations dans l intérim. Le BTP est un secteur particulièrement rémunérateur en intérim. Devenez chef de chantier ou chef d équipe dans le BTP (bâtiment, travaux publics), vousserezàpeuprèscertain, si vous êtes intérimaire, d avoir un salaire supérieur à la moyenne nationale : respectivement et 1 961, contre une moyenne de 1 430! C est l un des enseignementsdu3 e baromètrerandstad publié sur les salaires dans l intérim. Mais ces deux qualifications ne sont pas les seules à bénéficier de rémunérations dont les écarts avec la moyenne vont de 17 % (un tuyauteur avec ) à 50 % pour le chef de chantier. De l assistante de direction (1 943 ) au technicien de maintenance en électricité (1 771 ) ou au maître d hôtel (1 868 ), tous ces profilssontrecherchésparlesentreprises. (LP/OLIVIER CORSAN.) Progression des salaires dans les services et l industrie «Souvent, le niveau de compétence déterminedespolitiquessalarialestrès différentes, explique François Béharel, président de Randstad France. On trouved uncôtélesprofilslesplusqualifiés, voire pénuriques et offrant toujours de meilleures évolutions de salaires. Et, del autre, lesprofilslesmoins spécialisés, moins rémunérés, et qui connaissent peu de difficultés de recrutement.» Dans cette dernière catégorie, où les rémunérations sont inférieures à la moyenne nationale, on trouve des métiers peu spécialisés du secteur des services. Comme les employés de caisse (1 378 ), les nettoyeurs de surface (1 374 ), les poissonniers et agents d entretien urbain (1 372 ), les déménageurs (1 371 ), les serveurs ou les manutentionnaires (respectivement1 367 et1 362 ). En revanche, la progression des salaires dans les services et l industrie a étédeuxfoisplusfortequedanslebtp en 2010 par rapport à 2009 : + 1,4 %, contre 0,7 % l année précédente. Surprise de cette étude, tous métiers confondus, l Auvergne est non seulement l une des régions les plus rémunératrices (1 444 ), mais elle remporte la palme de la progression annuelle des salaires en 2010 : + 2 %, contre et une hausse de 1,3 % enile-de-france! BRUNO MAZURIER SALAIRES DANS L INTÉRIM 2142 Chef de chantier BTP 1961 Chef d'équipe BTP 1943 Assistant(e de direction 1868 Maître d'hôtel 1855 Informaticien(ne) support-assistance 1845 Chef d'équipe industries 1812 Assistant(e) ressources humaines 1771 Technicien(ne) installation/ maintenance sur matériel électronique 1769 Technicien(ne) méthodesordonnancement-planification 1762 Dessinateur(trice)-projeteur(se) électricité/électronique 1753 Souscripteur(trice)-rédacteur(trice) gestionnaire d'assurances 1744 Coffreur 1729 Dessinateur(trice) projeteur(se) BTP 1725 Dessinateur(trice)-projeteur(se) contruction mécanique 1674 Tuyauteur Source: Randstad L étudeaétéréaliséesur2millionsde fichesdepayeen2009et2010.cesont les salaires réels d intérimaires payés au même niveau que les salariés et s entendent brut(congés payés, primes et indemnités ne sont pas pris en compte). HABITAT LarénovationdesHLMaupointmort Le Grenelle de l environnement s était fixé un objectif ambitieux : rénover logements sociaux les plus gourmands en chauffage à l horizon Mais après une première tranche de logements traités en 2010, le financement de cette rénovation estenpanne.unproblèmequivaêtre au cœur du congrès des organismes HLM qui s ouvre aujourd hui à Bordeaux (Gironde). «C est l incompréhension totale, s exclame Thierry Repentin, sénateur (PS) et président de l Union sociale pour l habitat (USH) qui rassemble les 800 organismes HLM de France. L Etat a signé un contrat et nous lâche en plein vol.» Rigueur budgétaire Pour financer ces travaux, l Etat, par le biais de la Caisse des dépôts, mettait à la disposition des organismes HLM un prêt à taux préférentiel. Mais, en mai, la Caisse a décidé de mettre fin à ce financement qui lui coûtait 70 M par an. «Or, grâce à ces prêts, le logement social a financé une enveloppe de travaux d un montant de1,2 EN BREF GRÈVEDELAFAIM Douze salariés de Lafarge ont poursuivihierleurgrèvedelafaim pour le septième jour d affilée pour dénoncer la fermeture de leur usine de Frangey (Yonne) qui emploie 74 salariés. L appel à cesser le travail hier dans les autres sites du groupe a été peu suivi et n a pas provoqué «d interruption dans les livraisons» selon la direction. CONFLIT SOCIAL LesélusduconseilgénéralduPuyde-Dôme ont été retenus pendant quatre heures hier dans l hémicycle du bâtiment par une cinquantaine d agents du service des routes, qui ont été évacués dans la soirée par les forces de l ordre. Une centaine d agents du service des routes, sur un effectif de 450, étaient en grève depuis hier matin pour demander le retrait d un projet de géolocalisation des véhicules et réclamer une augmentation des salaires les plus bas. Seuls Md en 2010, c est un levier formidable.» Les bailleurs sociaux font également valoir l économie directement réalisée par les ménages. «Une fois les travaux réalisés, la facture de chauffage baisse en moyenne de 470 par logement et par an, et la moitié de cette somme est répercutée au locataire, pointe Thierry Repentin. Cette mesure a donc un effet concret sur le pouvoir d achat des ménages les plus modestes.» Mais pour l instant, le ministère des Finances est resté sourd à ces arguments, rigueur budgétaire oblige. Benoist Apparu, le ministre du Logement, ne veut pourtant pas arriver les mains vides au congrès, jeudi. Il pourrait proposer un mécanisme de substitution, permettant de financer la rénovation thermique de logements par an. Coïncidence, c est exactement le nombre de dossiers actuellement en attente à la Caisse des dépôts et au sein des organismes HLM, dont le président compte sur «une solution rapide pour sortir de cette impasse». BÉNÉDICTE ALANIOU cinq conseillers généraux, dont Alain Néri, élu sénateur dimanche, étaient parvenus à quitter l hémicycle par les toits. FINANCE La Banque postale propose les tarifsbancairesdebaselespluscompétitifs, selon une étude publiée par «60 Millions de consommateurs». Avec un coût annuel moyen de 73, elle devance la Caisse d épargne Ilede-France(83 ) et la Société générale (93 ). A l autre bout du classement, se trouve le CIC (140 ). TRAVAIL Après trois mois de hausse, le nombre de demandeurs d emploi sans activité en France métropolitaine est enlégerrecul de0,1 % à 2,754millions de personnes en août. Une évolution jugée «positive» par Xavier Bertrand, le ministre du Travail. Et ce, «malgré un net ralentissement de la croissance depuis plusieurs mois». CAC40 CAC40surunmois LA BOURSE 2859,34 points +1,75% DANS LE MONDE New-York Dow Jones 10909,26 points Londres Footsie 5089,37 points Francfort Dax 5345,56 points Tokyo Nikkei 8374,13 points CHANGES -12,20% +1,28% +0,45% +2,87% -2,17% Libellé dern. préc. Etats Unis EUR/USD 1,35 1,343 OR Once Lingot 1kg Napoléon 1598 $ PETROLE LebarildeBrent(163,66l) 104,21$ +0,23% Séance du lundi 26 septembre 2011 LESBF120 Libellé dern. %Var. %an Libellé dern. %Var. %an Accor... 19,75-0,05-40,69 ADP... 54,5 +0,83-7,74 AirFrance-KLM... 5,235-1,95-61,59 AirLiquide... 85,28 +1,08-9,89 Alcatel-Lucent... 2,21 +1,47 +1,38 Alstom... 23,875 +1,12-33,33 Alten... 19,81 +7,81-19,42 AltranTechno... 3,054 +0,79-6,12 Aperam... 10,815 +4,49-61,38 ArcelorMittal... 11,565 +0,87-57,10 Areva... 21,175-2,44-29,79 Arkema... 45,95 +0,04-14,70 Atos... 31,22 +1,17-21,64 Axa... 8,979 +8,18-27,88 Beneteau... 9,79-2,78-38,16 Bic... 62,65-1,35-2,60 biomerieux... 64,58 +0,61-12,52 BNPParibasAct.A... 26,325 +3,99-44,71 Bollore ,25-0,61 +2,71 Bourbon... 17,15-0,44-45,64 Bouygues... 24,41-1,97-24,32 Bull ,32-12,02 BureauVeritas... 54,34 +0,33-4,20 CapGemini... 24,495 +1,18-29,87 Carrefour... 15,755 +1,81-41,54 CasinoGuichard... 55,85 +0,25-23,44 CFAO... 25,575-3,42-21,48 CGGVeritas... 13,49 +0,19-40,77 Ciments Francais... 58,41 + 0,74-19,43 ClubMed... 11,77-1,67-23,84 CNPAssurances... 10,495 +2,79-22,29 CreditAgricole... 4,587 +3,66-51,74 Danone... 44,99 +3,02-4,32 Dassault Systemes.. 52,86 + 2,03-6,31 Derichebourg... 2,433-3,45-53,34 Dexia... 1,396 +6,56-43,30 EADS... 20,35-1,60 +16,69 Edenred ,74 +1,61 EDF... 20,45 +2,82-33,38 Eiffage... 21,555 +0,94-34,69 Eramet ,1-3,57-57,86 EssilorIntl... 53,45 +0,98 +10,95 EulerHermes ,83-41,14 Eurazeo... 29,48 +0,56-44,19 EurofinsScient ,68 +7,61 Eutelsat Communic. 29, ,38 + 8,74 Faiveley Transport.. 41, ,55-32,58 Faurecia... 15,315-2,82-29,20 Fonc.Regions... 48,525 +1,73-32,98 FranceTelecom... 11,715 +1,87-24,88 GdfSuez... 21,025 +4,16-21,69 Gecina... 64,9 +0,02-21,15 Gemalto... 34,295 +0,82 +7,69 Groupe Eurotunnel.. 6, ,40-5,43 Havas... 2,668 +0,30-31,41 Hermesintl ,52 +57,58 Icade... 55,47-0,27-27,35 Iliad... 86,18 +0,93 +5,87 Imerys... 38,2 +0,98-23,42 Ingenico... 27,33 +2,40 +0,87 Ipsen... 21,79 +0,72-4,58 Ipsos... 23,38 +2,75-29,45 JCDecaux... 18,11 +0,61-21,35 Klepierre... 19,95 +1,32-26,10 Lafarge... 23,6 +0,21-49,70 Lagardere... 17,605 +0,31-42,90 Legrand... 23,1-0,17-24,20 L'Oreal... 72,17 +1,33-13,13 LVMHMoetHen ,85-0,57-14,83 M6-MetropoleTV... 11,71 +2,14-35,30 MaureletProm... 12,25 +0,33 +16,11 Mercialys... 25, ,97 Michelin... 44,295 +2,87-17,51 Natixis... 2,131 +1,00-39,11 Neopost ,46-15,64 Nexans... 42,135-0,43-28,41 Nexity... 26,47 +3,87-22,50 Orpea... 29,8 +1,15-13,97 PagesJaunes... 2,915-0,58-57,13 PernodRicard... 61,79 +2,90-12,18 Peugeot... 15,71-2,45-44,70 PlasticOmn... 16,67-1,13-5,55 Libellé Retrouvez tous les cours de la Bourse sur dern. %Var. %an PPR ,2-0,52-11,60 PublicisGroupe... 31,195 +1,30-20,01 RemyCointreau... 58,11-0,24 +9,75 Renault... 24,27-1,54-44,21 Rexel... 10,8 +3,10-33,56 Rubis... 36,57-0,26-16,08 Safran... 23,08 +2,08-12,91 SAFT... 20,105 +1,44-27,02 Saint-Gobain... 27,565 +0,71-28,40 Sanofi... 48,1 +2,35 +0,52 Schneider Electric... 37,89 + 0,80-32,34 ScorSe... 15,59 +4,63-17,95 Seb... 61,83-1,15-20,46 SES... 17,295-0,23-2,92 Silic... 70,7 +0,99-23,71 Societe Generale... 17,55 + 5,44-56,36 Sodexo... 49,27 +0,42-4,46 Soitec... 3,935 +1,16-45,15 SteriaGroupe... 10,81 +5,00-44,28 STMicroelectr... 4,863 +2,59-37,16 SuezEnv... 10,235-1,35-33,75 Technicolor... 2,161-2,22-39,21 Technip... 57,79-0,34-16,37 Teleperformance... 16,025-0,90-36,53 TF1... 8,925 +4,01-31,35 Thales... 24,09-0,97-8,00 Total... 31,315 +1,51-21,02 Ubisoft Entertain... 3, ,61-51,86 Unibail-Rodamco ,65 + 0,59-13,75 Valeo... 31,345-2,21-26,19 Vallourec... 46,545-2,33-40,78 VeoliaEnviron... 10,47 +3,10-52,13 Vicat... 47,18 +0,68-24,51 Vinci... 30,9 +0,39-24,04 Virbac ,16 +0,27-9,11 Vivendi... 14,795 +0,24-26,76 Wendel... 45,66 +3,77-33,74 Zodiac Aerospace... 56,45 + 2,38 + 0,44 LESVALEURSASUIVRE... Axa (+8,18%-8,979 ) Le groupe d assurance a finalisé la vente de ses activités canadiennes à Intact Financial Corp. pour 1,9 milliard d euros. Avec cette opération, Axa a dégagé une plus-value exceptionnelle de 900 millions d euros. Par ailleurs, selon la rumeur, la cession d Axa Private Equity, le pôle capital-investissement de l assureur estimé à environ 500 millions d euros, serait à l étude. LVMH (-0,57%-104,85 ) Au terme de son offre publique d achat lancéeaumoisdemarsdernier,lenuméro unmondialduluxeaannoncédétenirdésormaisplusde98%debulgari.cetteprise de contrôle du célèbre joaillier italien, dont le dernier chiffre d affaires a dépassé lemilliardd euros,acoûtéàlvmhlacoquette somme de 4,3 milliards d euros. Danone (+ 3,02%- 44,99 ) Outre ses qualités de valeur défensive, qui lui permettent souvent de mieux résister aux turbulences des marchés et deneperdreque5%depuisledébutde l année, Danone a profité du soutien d ING celundi.lesanalystesdelabanqueont relevé leur recommandation de Conserver àachatavecunobjectifdecoursfixéà 50,90 euros.

15 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 LE CARNET DU JOUR IDF 15 Avis de Décès 78 -SARTROUVILLE MmeetM.BANGOURA ses parents, Rachel BANGOURA sasœur, L'ensemble de la famille, ont la profonde douleur de vous fairepartdudécèsde MICHAËL BANGOURA survenu brusquement le 17 septembre 2011,àl'âgede31ans. La cérémonie religieuse aura lieu ce mercredi 28 septembre à 15 heures en l'eglise Jean XXIII àsartrouville. L'inhumation aura lieu au cimetière de SARTROUVILLE. Cet avis tient lieu de faire-part. 95 -ERMONT Qu'il repose en paix ses enfants, ses petits-enfants et arrière-petits-enfants, sa famille ontlatristessedevousfairepartdu décès de JACQUES JARRIGE survenu le 20 septembre Les obsèques ont été célébrées en l'église de DAGLAN(Dordogne) le samedi 24 septembre Ensamémoirepeuventêtrefaitsdes donsensoutienàlaliguecontrele CANCER ou LES PETITS FRÈRES DES PAUVRES. Anne-Marie et Patrice HILLION LepuitsdeBarbe24250DAGLAN Armelle et Robert TARDIVEL 8 bis Impasse Cumin LYON Jean-Jacques et Brigitte JARRIGE 3 rue Deleau NEUILLY S/SEINE 77 -RUBELLES Jean-Jacques DHONDT, son fils, Michel SEGUIN, son gendre, Philippe et Laurence SEGUIN, ses petits-enfants, Maxime, son arrière petit-fils ontladouleurdevousfairepart dudécèsde MME MARCELLE DHONDT NÉE LABOUE survenu le 24 septembre 2011, dans sa 99ème année. La cérémonie religieuse aura lieu le jeudi 29 septembre 2011 à 11 heures en l'église de RUBELLES, suivie de l'inhumation au cimetière local. PFG MELUN CONFLANS-SAINTE-HONORINE Mme Danièle LAPORTE-HOLBE, sa fille, Frédérique et Sylvain, Stéphanie et Laurent, ses petits-enfants, Michèle, Perrine, Vincent, Marion, Samuel, Daphné, ses arrière petits-enfants, ses neveux et nièces et toute la famille ontladouleurdevousfairepart dudécèsde MME MADELEINE HOLBE survenu le 22 septembre 2011, àl'âgede93ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le mercredi 28 septembre 2011 à 15H45, en l'église Saint Maclou, place de l'église àconflans-sainte- HONORINE. Un registre à signatures tiendra lieu de condoléances. PFG CONFLANS STE HONORINE MESNIL EN THELLE 55 -VIGNOT M. Christian ZOZIME, son époux; M. et Mme WINTGENS, Laurence, sa soeur, Serge, son beau-frère et leur fille Stéphanie; M.etMmeZOZIME, Alain, son beau-frère, Laetitia, sa belle-sœur et leurs enfants Solen et Loïc; lafamilleblisettoutelaparenté ontlatristessedevousfairepartdu décès de MME FRANÇOISE ZOZIME NÉE LE YONCOUR survenu le samedi 24 septembre 2011, dans sa 66ème année. La cérémonie religieuse aura lieu le mercredi 28 septembre 2011 à 14H30, en l'église St Michel de MESNIL EN THELLE, oùl'onseréunira,suiviedeson inhumation le jeudi 29 septembre 2011, à 14H30 dans le cimetière de VIGNOT (Meuse). L'offrande tiendra lieu de condoléances. MME ZOZIME repose à la Maison Funéraire, 60, avenue Gaston Vermeire àpersan. Cet avis tient lieu de faire-part. 77 -COUTEVROULT Mme Hélène FAURE, son épouse, M.etMmeMichelFAURE, ses enfants, ses petits-enfants et son arrière petit-fils, et toute la famille ontlatristessedevousfairepartdu décès de M. ROGER FAURE survenu le 26 septembre 2011, dans sa 91ème année. La cérémonie religieuse sera célébrée, le jeudi 29 septembre 2011, à 15 heures, en l'église de COUTEVROULT, sa paroisse, où l'on se réunira. Pas de plaques. Cet avis tient lieu de faire-part. PF DE LA BRIE B. BENOIST TOURNAN EN BRIE GOUSSAINVILLE Qu'elle repose en paix M. Jean-Pierre BLANPAIN, son époux, ses enfants, Frédérik et Elodie, toutelafamilleetsesamis ontlatristessedevousfairepart dudécèsde ANNICK BLANPAIN NÉE GRARDEL survenu le 23 septembre 2011 auchudecaen(14),àl'âgede63ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 29 septembre 2011 à 10 heures, en l'église St Michel de GOUSSAINVILLE. PFG AVON Emilie, son épouse; Philippe et Nathalie, Gaëlle, ses enfants; Matthieu, Gwendoline, Laura, ses petits-enfants; Marie-Christine, sa sœur; Et toute la famille ontlatristessedevousfairepartdu décès de M. WLADYSLAS MAREK PRÉSIDENT NATIONAL DE LA F.N.A.C.A COMMANDEUR DANS L'ORDRE DE LA LÉGION D'HONNEUR survenu le 24 septembre 2011 à l'âge de73ans. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 29 septembre 2011 en l'église Saint-Louis de FONTAINEBLEAU, où l'on se réunira à 11 heures, suivie de l'inhumation au cimetière d'avon dans l'intimité familiale. 27, avenue du Général de Gaulle AVON. PF BELLIFONTAINES FONTAINEBLEAU Décès d un proche, informez et remerciez vos proches, présentez vos condoléances ou honorez leur mémoire pour leur anniversaire Vosannonces par tél ou sur leparisien.fr,rubrique Annonces 77 -LA CHAPELLE SAINT SULPICE M. Jean-Jacques DURAND, sonépoux; Mme Florence GIBIER-DURAND et M. Jérôme GIBIER, M. Cyril DURAND, ses enfants; Axel et Ludivine GIBIER, ses petits-enfants; les familles MOURQUAIROL et DURAND ontladouleurdevousfairepartdu décès de MME CHRISTIANE DURAND NÉE MOURQUAIROL survenu le 25 septembre 2011, àparis. La cérémonie religieuse sera célébrée le jeudi 29 septembre 2011, à15heures, en l'église Saint Louis enl'île,paris(4e),suiviedela crémation au crématorium du cimetière du Père Lachaise, PARIS(20e), entrée place Gambetta. Ni fleurs ni couronnes. PF BERTRAND -PARIS (15E) NEUILLY-SUR-MARNE Mme Claudette AUDINET, sonépouse; Céline, Sébastien et leurs enfants, sa fille, son gendre et ses petits-enfants; Toute la famille ontladouleurdevousfairepartdu décès de M. SERGE AUDINET survenu le vendredi 23 septembre 2011, àl'âgede77ans. La cérémonie religieuse sera célébrée lejeudi29septembre2011à14h15en l'église Saint-Baudile de NEUILLY-SUR- MARNE, suivie de l'inhumation au cimetière de NEUILLY-SUR-MARNE. Cet avis tient lieu de faire-part. 5ruedu19Mars NEUILLY-SUR-MARNE. PFG NEUILLY-SUR-MARNE Avis de Remerciements 94 -IVRY SUR SEINE Mme TOSTIVINT Jeanne, son épouse, ses enfants, et toute la famille, vous remercie du fond du coeur, du soutien que vous leur avez apportés lors des obsèques de M. TOSTIVINT LAURENT votre présence, vos messages nous ont été d'un grand réconfort. 35, bis rue Gustave Simonet Ivry sur Seine. 77 -VILLENOY Mme Monique LEDUC, Ses enfants et ses petits-enfants, Ettoutelafamille; Vous remercient d'avoir, par votre présence, vos envois de fleurs, de plaques vos prières ou votre union dans la pensée, su partager leur peine lorsdudécèsde M. JACQUES LEDUC PF DE MEAUX 68 AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE MEAUX Fotolia.com le choix adapté à tous les BuDGEts Modèle ap25 en granit Zinnia 990 TTC * Modèle salima en granit Primula 1950 TTC * le funéraire pas comme les autres! Ets santilly Pompes funèbres Prévoyance : Contrat obsèques, parlons-en en toute simplicité 240 rue de stalingrad 48 rue Charles tillon Drancy Aubervilliers rue des Pommiers Pantin av.dugal. leclerc Pantin route de Roissy Goussainville * les prix Ets santilly, la force d une centrale d achat au service des familles. PrixttC, hors pose et hors semelle, pour toute commande jusqu au 31/12/2011. Dimensions 100x200 cm. Modèles déposés. Photos non contractuelles. Pantin :habilitation : RCs Bobigny Drancy :habilitation RCs Bobigny aubervilliers :habilitation RCs Bobigny Goussainville :habilitation RCs Pontoise Villeneuve-la Garenne :habilitation n101 RCs nanterre av.dumaréchal leclerc Villeneuve-la-Garenne Conférences, débats, salons, annoncez vos évènements dans le Parisien Vos annonces par tél ou sur leparisien.fr,rubrique Annonces

16 16 LE SPORT football rugby tous les sports Retrouvez l'actualité sur et MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 Lyonn estplussansdéfense LIGUEDESCHAMPIONS(phasedegroupes)/LYON-DINAMOZAGREB. Les Lyonnais, dans le trio de tête de la Ligue 1, ont corrigé leur principal défaut du début de saison. Ils prennent de moins en moins de buts. TF1,20H45 LYON(RHÔNE) DE NOTRE CORRESPONDANT Lyon a-t-il enfin trouvé sa défense? La saison avait pourtant commencé comme les précédentes pour les Olympiens, qui concédaient beaucouptropdebuts.unparmatch,pour être exact, lors de leurs sept premières sorties officielles. Et puis, l OL a serré lesrangs,tandisqueleduobakarykoné-dejan Lovren prenait ses marques dans l axe. De bon augure avant le matchdeliguedeschampionscesoir face à un Dinamo Zagreb qu on annonceassezoffensif. Les Lyonnais, qui présentent la meilleure défense de Ligue 1 avec le PSG, Toulouse et Lorient (7 buts encaissés), n ont cédé que deux fois, sur penalty, lors des quatre dernières journées. «Celavademieuxenmieux», souligne Lovren,quijoueracesoirsouslesyeux desafamilleetfaceàsonancienclub. Koné-Lovren, deux vigies de 1,88 m Rolland Courbis, consultant pour RMC, confirme qu il «semblerait que Lyonsoitplussolide»,maisnuanceen affirmantque«legardienpeutservirde repère, et je trouve que Lloris a encore trop de boulot». En occupant la charnière centrale lors de neuf des dix derniers matchs, Koné, 23 ans, et Lovren, 22 ans, ont affiné leur complémentarité. Leurs récentes sorties sont prometteuses dans un secteur qui a peu donnésatisfactiondepuiscinqans. Bako, qui jouait à Guingamp en National la saison passée, s adapte en outre à une vitesse ahurissante. «C est l agréable surprise de ce début de LIGUEDESCHAMPIONS/2 e JOURNÉE Ce soir, 20 h 45 GROUPE A Naples(Ita)- Villarreal(Esp) Bayern Munich(All)- Manchester City(Ang) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1BayernMunich Man.City Naples Villarreal LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mardi 18 octobre, 20h45 : Naples - Bayern Munich; Manchester City- Villarreal. GROUPE E Valence(Esp)- Chelsea(Ang) Leverkusen(All)- Genk(Bel) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1Chelsea Genk Valence Leverkusen LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mercredi 19 octobre, 20h45 : Leverkusen - Valence;Chelsea-Genk. STADE DE GERLAND(LYON), LE 13 AOÛT. La charnière Koné-Lovren, alignée neuf fois lors des dix derniers matchs de l OL, affiche un excellent bilan. Une assise défensive utile à l heure de recevoir les Croates du Dinamo Zagreb. (PRESSE SPORTS/ALEX MARTIN.) GROUPE B CSKAMoscou(Rus)-InterMilan(Ita)à18h Trabzonspor(Tur)- LILLE CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1Trabzonspor CSKAMoscou LILLE InterMilan LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mardi 18 octobre, 18 heures : CSKA Moscou - Trabzonspor;20h45:LILLE-InterMilan, GROUPE F MARSEILLE- Dortmund(All) Arsenal(Ang)- Olympiakos(Grè) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1Marseille Arsenal Dortmund Olympiakos LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mercredi 19 octobre : MARSEILLE - Arsenal ; Olympiakos- Dortmund. Demain, 20 h 45 GROUPE C Galati(Rou)- Benfica(Por) Manchester United(Ang)- Bâle(Sui) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1Bâle Benfica Man.United OtefulGalati LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mardi 18octobre,20h45:Galati-Manchester United;Bâle-Benfica. GROUPE G Saint-Pétersbourg(Rus)- Porto(Por) à 18 h Chakhtior Donetsk(Ukr)- Apoel Nicosie(Chy) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1ApoelNicosie FCPorto ChakhtiorDonetsk Zén.St-Pétersbourg LAPROCHAINEJOURNÉE(3 e ).Mercredi19octobre, 20 h 45 : Chakhtior Donetsk - Zénith Saint-Pétersbourg; Porto- Apoel Nicosie. GROUPE D LYON- Dinamo Zagreb(Cro) Real Madrid(Esp)- Ajax Amsterdam(P-B) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1RealMadrid AjaxAmsterdam LYON DinamoZagreb LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mardi 18octobre,20h45:RealMadrid-LYON, Dinamo Zagreb- Ajax Amsterdam. GROUPE H ACMilan(Ita)-Plzen(Rtc) Bate Borisov(Bié)- FC Barcelone(Esp) CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1ACMilan FCBarcelone BATEBorisov Plzen LA PROCHAINE JOURNÉE (3 e ). Mercredi 19 octobre, 20h45 : AC Milan - Bate Borisov; Barcelone- Plzen. saison,observecourbis.attendonscependant de voir comment il réagira après sa première grosse boulette. Car, l andernier,diakhatéavaitbiendébuté et, ensuite, on aurait dit un joueur de DH.» L agilité du Burkinabé et son sensduplacementcomplètentlapuissance physique de son coéquipier croate. Et les deux vigies (1,88 m chacun) partagent le même goût pour le jeu aérien. «C est vrai que, samedi, on n a pas eu de problème avec Diabaté (NDLR : l attaquant bordelais mesure 1,94 m), qui ressemble un peu à Adebayor», rigolelovren. D ici quelques jours, l inconnue Cris viendra s immiscer dans l équation de la défense lyonnaise. Le Policier, absent depuis près de deux mois, a souffert des ischio-jambiers. Aujourd hui, Rémi Garde cite toujours le Brésilien parmises«joueursmajeurs»etaffirme qu «il n y a pas de place de titulaire garantie, même si la défense actuelle donne des perspectives intéressantes pour l avenir». Pour l instant, la jeune garde n entend pas céder sa place et elle donne des gages importants pour laconserver. YVES LEROY LYON- DINAMO ZAGREB(CRO) Cesoir,20h45,austadedeGerland. Arbitre: M. Kralovec(Rtc). Lyon: Lloris- Réveillère(cap.), B. Koné, Lovren, Cissokho- Gonalons, Källström- Briand, Grenier, Bastos- Gomis. Entr.:Garde. Zagreb:Kelava-Leko,Vida,Tonel, Simunic- Badelj(cap.), Calello- Kovacic, Sammir, Ibanez- Beqiraj(ou Rukavina). Entr.:Jurcic. TF 1 privilégie «TheMentalist» TF1diffusecesoir(20h45)la rencontre de Ligue des champions Olympique lyonnais- Dinamo Zagreb. Pour une chaîne disposant du premier choix en France, cela peut surprendre. Car la UnelaisseducoupCanal+, codiffuseur de la compétition en France et détenteur du deuxième choix, offrir à ses abonnés demain un Marseille-Dortmundaprioriunpeu plus alléchant. Devant l audience décevante de la Ligue des champions depuis le début de la saison,tf1achoisiunmatchmoyen du mardi pour ne pas déprogrammer lasérie«thementalist»du mercredi. Ce«choix industriel» reposesurdel arithmétique:«the Mentalist»draineentre9et 10 millions de téléspectateurs. La première rencontre de Ligue des champions(olympiakos- Marseille) a attiré 4,9 millions personnes le 13septembre.Iln yapasmatch B.-R.L.

17 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 LE SPORT 17 football rugby tous les sports LIGUE DES CHAMPIONS(phase de groupes)/trabzonspor- LILLE Voyageàrisque pourlille STADIUM LILLE MÉTROPOLE(VILLENEUVE-D ASCQ), SAMEDI. Cole et les Lillois vont tenterdebattrelesturcsdetrabzonspor,tombeursdel InterMilanilyaquinzejours. FOOT+,20H45 LILLE(NORD) DE NOTRE CORRESPONDANT Pas le temps de gamberger. Troisjoursaprèsavoirétéune nouvelle fois rejoint sur le fil en championnat, Lille est passé en mode Ligue des champions, avecundéplacementdéjà très important en Turquie sur la pelouse de Trabzonspor ce soir. Accrochésdanslesdernièressecondesparle CSKA Moscou il y a quinze jours au Stadium Nord (2-2), les Nordistes savent qu ils ont grillé une première cartouche.«danscegenredeminichampionnat,lespointsperdusàdomicile,il faut forcément aller les récupérer à l extérieur», notait Rudi Garcia après cette entrée en matière frustrante. Ses joueurs seraient bien inspirés de réussir leur coup ce soir, avant une double confrontation à haut risque avec l Inter Milan. «Un match nul ne serait pas si mal, veut croire Obraniak. Maisdetoutefaçon,nous,quandonse déplace, c estpourgagner. Onyvaavec humilité, maisl objectifestd allerchercher la victoire là-bas.» L étonnante victoire des Turcs en Italie (1-0) a rebattu les cartes dans ce groupe, où l Inter a perdu son statut de présumé intouchable. Elle a aussi et surtout montréqu ilfaudracompteravectrabzonspor. «Ce n est pas l équipe la plus connue,maisc estunboncollectif.terminer premier ex aequo du championnatavecplusde80points, cen est pas rien», remarque Landreau. Plus c est hostile, plus ça nous motive LUDOVIC OBRANIAK, MILIEU LILLOIS En plus de cette nécessité du résultat, les Lillois voient également dans ce voyage sur les bords de la mer Noire, à près de 900 km à l est d Istanbul, un bonmoyenderebondiraprèstroisdernières sorties mitigées en Ligue 1(trois matchsnuls, dontdeuxconcédésdans les dernières minutes).«c est bien que ça arrive maintenant, apprécie Obraniak.Onvapouvoirseremettredansle bain.»etpasn importelequel,puisque c estunbainturcbouillantcommeilse doit qui sera réservé au champion de France. «A Fenerbahçe (NDLR : que Lille avait éliminé en 16 e de finale de la Ligue Europa après un match nul 1-1 en Turquie au retour), il y avait vraiment une pression très forte, se remémore Landreau. On s attend à lamêmechose.»«çaavaitétéextraordinaire. C est ce que j ai connu de mieux, en termes d ambiance et d hostilité, complète le milieu polonais du Losc. Pour tester notre solidité mentale,iln yapasmieux.jepeuxvousdire que, pour la plupart d entre nous, plus c est hostile, plus ça nous motive.» NICOLAS CAMUS TRABZONSPOR (TUR)-LILLE Cesoir,20h45,austadeHüseyinAvniAkerà Trabzon. Arbitre: M. Kuipers(PB). Trabzonspor: Zengin Tolga(cap.)- Celustka, Kaçar, Serkan(ou Glowacki), M. Cech- Colman(ou Balci), Volkan Sen, Zokora, Alanzinho, Hal. Altintop- Paulo Henrique. Entr.:Gunes. Lille: Landreau- Debuchy, Basa, Rozehnal, Béria- Mavuba(cap.), Balmont, Pedretti- Cole (ou Obraniak), Sow, Hazard. Entr.: Garcia.

18 18 LE SPORT MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 football rugby tous les sports LIGUE DES CHAMPIONS Lesvéritésduterrain (PHOTOPQR/«L EPROGRÈS».) AMSTERDAM ARENA (AMSTERDAM), LE 14 SEPTEMBRE. Gueïda Fofana, 20 ans, estl undessymbolesde la jeunesse lyonnaise. L OL est la deuxième formation la moins âgée de cette Ligue des champions. La reine des Coupes d Europe passée au crible. Le Centre international d étude du sport (CIES) de l université de Neuchâtel (Suisse) vient de réaliser une étude statistique sur les 32 clubs participant à cette édition Une étude riche en enseignements, notamment pour Lille, Lyon et Marseille, les trois représentants tricolores. Lyon : roulez jeunesse! Avec son adversaire néerlandais de l Ajax Amsterdam (23,6 ans de moyenne d âge), l équipe de Rémi Garde est la plus jeune formation de la Ligue des champions (24,01 ans). Dictée notamment par des impératifs économiques, cette cure de jouvence semble faire le plus grand bien à l OL. Lille (27,05 ans) et l OM(27,06), eux, présentent des effectifs plus aguerris. Sans surprise, l équipelaplus«vieille» estl ACMilan, dont la moyenne d âge frôle les 30 ans (29,69ans). Les joueurs tricolores en masse Avec 77 joueurs engagés, la France pointeendeuxièmepositionentermes de délégation, juste derrière l Espagne (81 joueurs). Le Brésil complète ce podium avec 69 «ambassadeurs» Der- rière, on retrouve les traditionnelles grandes nations (Allemagne, Argentine, AngleterreetItalie). Le Barça, petit mais costaud EnLiguedeschampions,letalentnese mesure pas en centimètres! Il suffit d observer le classement des équipes établiparrapportàleurtaillepours en convaincre. Avec ses 178,5 cm de moyenne, le FC Barcelone est la plus petite formation en lice, bien loin des 185,58 cm de moyenne des Allemands de Leverkusen, leaders devant Chelsea (184,67 cm) et Dortmund (183,92 cm). Les Lillois(179,79 cm) ne fontpaspartiedes«grands»d Europe, alors que l OM (182,09 cm) et l OL (182cm) setiennentdeprès. Chelsea connaît la musique Les Blues sont de vrais cumulards. Avecunemoyennede35,17matchsde Ligue des champions disputés par chacun de ses joueurs, le club londonienafficheunebellerégularitédevant l AC Milan (33,76 matchs) et Barcelone (33,76 matchs). En fait, toutes les grosses pointures (Inter Milan, Manchester United, Real Madrid, Bayern Munich ) figurent dans ce top 10. Malgré sa jeunesse, Lyon, 9 e, appartient également à ce gratin (13,38 matchs). Marseille (13 e avec 10,36 matchs) et Lille (17 e avec 4,92matchs) arriventloinderrière. FARID ZOUAOUI LIGUE2/9 e JOURNÉE Hier Le Mans - Troyes Buts.LeMans:Sylla(47 e );Troyes:Thiago (60 e ). Sedan - Reims But:Tacalfred(3 e c.s.c.). Dimanche Nantes - Clermont Samedi Arles-Avignon - Lens Vendredi Guingamp - Le Havre Tours - Amiens Metz - Istres Bastia - Angers Laval - Monaco Châteauroux - Boulogne LAPROCHAINEJOURNÉE(10 e ).Vendredi30septembre,à20heures:Lens-Laval,Monaco- Sedan, Istres - Le Mans, Amiens - Guingamp, Reims - Châteauroux, Clermont - Metz, Angers-Arles-Avignon.A20h30:Troyes-Tours(CFoot).Samedi1 er octobre,à14h30: LeHavre-Nantes(CFoot).Lundi3octobre,20h30:Boulogne-Bastia(Eurosport). COULOIRS CLASSEMENT Pts J. G. N. P. p. c. Diff. 1Reims Clermont Sedan Bastia Tours LeHavre Laval Istres Nantes Troyes Arles-Avignon Metz Châteauroux Lens Guingamp Angers Boulogne Amiens Monaco LeMans Platini dépoussière les éliminatoires L Euro 2016, organisé en France, n a lieu que dans cinq ans. Toutefois, MichelPlatini, lepatrondel UEFA, planchedéjàpourrénoverlaformule deséliminatoiresd unecompétitiondontlaphasefinaleréunira, pourla premièrefois, 24pays. Danssonprojet, les52nationsenliceseront regroupéesen13poulesde4. Lapremièredechaquegrouperejoindrala France, lepayshôte, automatiquementqualifié. Les39autreséquipesse disputerontalorsles10dernièresplacessousformededeuxtoursde barragesaller-retouràéliminationdirecte, avecdestêtesdeséries (lesquellesseraientexemptesdu1 er tour).pendantcetemps,leséquipes déjàqualifiéesseprépareront, elles, avecdesmatchsamicaux. Un match de charité pour aider l Afrique La ville allemande d Hambourg accueillera le 13 décembre la 9 e éditiondumatchcontrelapauvreté.uneéquipemondiale composéedezinedinezidane, dubrésilienronaldoetleursamissera opposéeauclubd Hambourgàl ImtechArena. Les57 000placespour cetterencontredecharitéontétémisesenventehier. Lebutestderécolter desfondspourluttercontrelafaminequifrappelacornedel Afrique, où plusde13millionsdepersonnesviventactuellementdansdes conditionscatastrophiques, sansnourritureetsansabri. CAMP NOU(BARCELONE), LE 13 SEPTEMBRE. Lionel Messi, 1,69 m, et les Barcelonais compensent leur petite taille par leur talent. (ICON SPORT/ALFAQUI.) ÉQUIPE DE FRANCE FÉMININE La Fédération risque 10 M d amende Le formidable parcours de l équipe de France féminine au Mondial allemand (4 e de la compétition) l envoie aux Jeux olympiques de Londres.Problème:touslesathlètesplacés sous l égide du Comité national olympique sportif français (CNOSF) doivent porter des tuniques Adidas. Or, depuis le 1 er janvier et jusqu en juin 2018, Nike est l équipementier de l ensemble des équipes de la Fédérationfrançaisedefootball(FFF). Selon nos informations, la FFF s expose à une amende de près de 10 M auprès de la firme américaine. C est le montant à payer en cas de rupture de l exclusivité,cequiestlecasenl espèce. «La FFF s est permise de vendre des (DPA/MAXPPP/FEDERICO GAMBARINI.) droits qu elle ne possédait pas», dit un proche du dossier. L instance suprême du football français a-t-elle commis unebouletteà10m? STAMFORD BRIDGE(LONDRES), LE13SEPTEMBRE.Anelka(enbleu)estl un des 77 Tricolores engagés dans la compétition. Avec Chelsea, il évolue dans l équipe la plus expérimentée de cette Coupe d Europe. En négociation avec Nike C est Noël Le Graët qui a négocié ce contrat il y a trois ans. A l époque, il ne croyait pas vraiment à une qualificationdesfillesetn apastrouvébond inclure une clause suspensive comme le fait la Fédération de basket, également sous contrat avec Nike. Depuis, Le Graët est devenu président de la FFF. Son entourage assure que la Fédérationnepaierapas10M.Desnégociations sont en cours avec Nike pour réduirelepréjudicedelaruptured exclu- sivité. Le contrat de 42 M par an devrait être revu à la baisse ces prochaines années. La FFF précise qu elle n auraitjamaisobtenuuncontrataussi juteux si elle n avait pas promis à Nike d équiper les sélections nationales lors detouteslescompétitions. Le CNOSF ne cédera pas. Selon ses règlements, si les Bleues jouent en NikeauxJO,ellesrisquentladisqualification. Denis Masseglia, président du CNOSF, explique : «Une fédération ne peutsemettreenmarge.»massegliava rencontrerlegraëtdanslesprochains jours. L affaire doit être réglée avant le 30 novembre, date du prochain conseild administrationducnosf. DOMINIQUE SÉVÉRAC EN BREF AUDIENCES 2 records pour «Téléfoot». Placé dans la grille de programme juste derrière le match de Coupe du monde rugby Ecosse - Argentine, «Téléfoot» recueille sa meilleure audience de la saison (2,2 millions de téléspectateurs) et sa meilleure part d audience (26 %) de l année. Ecosse - Argentine au top. Dès 9 h 30,dimanchesurTF 1,cematchà suspense a réalisé un excellent score avec 2,3 millions téléspectateurs et 29 % de PDA. La Ligue 1 à petit rythme. Une semaine après le superbe Lyon - Marseille, Rennes - Saint-Etienne n a pas déchaîné les foules sur Canal + dimanche, avec 1,2 million de téléspectateurs et 5 % de PDA. FOOTBALL Ilan va mieux. L attaquant brésilien de l AC Ajaccio sorti en cours de match, dimanche contre Brest (1-1), après avoir reçu un coup aux côtes, souffre de «légères douleurs», mais sa participation au match à Dijon, samedi prochain, n est pas remise en cause. Raphaël Varane devrait être associé en charnière centrale du Real Madrid au Portugais Ricardo Carvalho, ce soir, en Ligue des champions face à l Ajax Amsterdam. Karim Benzema devrait également être titulaire. Wayne Rooney va manquer «quelques semaines» de compétition, a regretté Alex Ferguson. Touché aux ischios, l attaquant international anglais de Manchester United ne pourrait revenir que le 29 octobre pour le match contre Everton. TENNIS Jo-Wilfried Tsonga gagne trois placesetdevient7 e mondialauclassement ATP. Vainqueurdimanchedu tournoi de Metz, il devient le nouveau n o 1 français, tandis que Gaël Monfils (n o 9 mondial) recule d un rang. LES RÉSULTATS TENNIS. Tournoi WTA de Tokyo (Jap), 1 er tour:bartolib.morita(jap)6-3,0-6, 6-3. Goerges(All) b. PARMENTIER 6-3, 6-4. VOLLEY. Euro féminin à Belgrade (Ser), 2 e journée:france-ukraine3-0. ENDIRECTÀLATÉLÉ Heure Chaîne RUGBY Coupedumonde Italie- Etats-Unis TENNIS Tournoi WTA de Tokyo FOOTBALL Ligue des champions Lyon- Dinamo Zagreb Trabzonspor- Lille 8h30 10 heures 20h45 20h45 France 2, Canal + Eurosport TF 1 Foot + AUSSI AU PROGRAMME BASKET. Europecoupe, tour préliminaire aller:izmir(tur)-lemans,chalon-sur- SAÔNE- Cedevita Zagreb(Cro). TENNIS. Tournois ATP de Bangkok (Tha), Kuala Lumpur(Mal) et Naples(Ita).

19 MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 LE SPORT 19 football rugby tous les sports LIGUE 1/PSG Parisalescartesenmain LePSGentêtedelaLigue1,cela peut-il durer? Sans aucun doute. Aujourd hui, la plupart des clignotants sont au vert. Le clubdelacapitalerestesurune série de dix matchs consécutifs sans défaite, et cette performance l autorise àregarderl aveniravecsérénitéetquelques certitudes. Sans sous-estimer le potentiel de l Atletic Bilbao, et encore moins celui de Lyon, ses deux prochains adversaires, Paris a toutes les cartesenmainpours installerdurablementdanslehautduclassement. Le retour des blessés. Après Momo Sissoko samedi à Montpellier, le PSG doit enregistrer les retours à la compétition de Milan Bisevac et Mamadou Sakho dès la fin de la trêve internationale, mi-octobre. Cet afflux de joueurs valides va élargir la palette de choix d Antoine Kombouaré en défense mais également au milieu de terrain. Ce n est pas la moindre des nouvellespourl entraîneurparisien. Ce dernier a dû composer avec un banc étroit depuis le début de la saison une habitude pour lui! et son équipe a connu quelques soucis défensifs ces dernières semaines malgré une progression dans ce domaine à Montpellier. Cet apport de sang frais va aviver la concurrence. Cela devrait augmenter l émulation au sein du groupe mais aussi générer quelquesfrustrations. La fin des tensions? C est une bonne nouvelle. Paris a surmonté sans trop de heurts ce que l on a baptisé un peutrivialement«laguerredesego». A la faveur de deux succès face à Nice (2-1) et Montpellier (3-0), les partenaires de Ceará ont apaisé les tensions nées au sein du quatuor offensif. S agit-il d un simple phénomène conjoncturel à relier aux récentes victoires? Ou plus positivement le signe d une équipe qui a su se prendre en mains pour gagner en maturité? C est ce que l on scrutera, avec impatience, lorsdesprochainessemaines. Encoreunemargedeprogression. Enfin, et c est ce qui autorise tous les espoirs, le PSG de ces deux premiers mois n a pas atteint son meilleur niveau. Loin s en faut. Même à Montpellier, toutn étaitpasparfait, Parisn apas encore livré de match plein durant lequel il aurait écrasé les deux périodes de sa supériorité. Le contraste de niveau est patent entre les deux mitempsàlamosson, quecesoitdansun sensoudansl autre. Mais, aprèslaprochaine trêve internationale (du 3 au 15 octobre), Paris va enchaîner trois matchsdechampionnatfaceàdesadversaires largement à sa portée (Ajaccio, Dijon et Caen). On peut même y ajouter Bordeaux vu son niveau actuel. On peut aussi escompter qu à cemoment-là, desrecruescommelugano ou Sissoko auront amélioré leur intégration et s approcheront de leur meilleurétatdeforme.aparis,lemeilleursembleàvenir. FRÉDÉRIC GOUAILLARD VIDÉO Pastore:«J aiététrès bienaccueilliaupsg» PSG EXPRESS Hier. Entraînement à huis clos l après-midi: footing en forêt et séance spécifique pour les gardiens. Aujourd hui.séanceàhuisclosà10 h 30auParcdesPrinces. Infirmerie. Hoarau(épaule), Sakho(cuisse), Bisevac(adducteur). Suspendu. Lugano, Ménez et Matuidi pour Ajaccio- PSG le 16 octobre. Rendez-vous.Bilbao-PSG,2 e journéedelaphasedegroupedelaligueeuropa,jeudià 21 h 5austadeSanMamés(endirectsurW 9). La commission juridique de la Ligue de football professionnel(lfp) étudiera aujourd hui le cas de Peguy Luyindula, envoyé en réserve depuis le 2 août. Les membres de la commission fixeront une date courant octobre pour entendre les deux parties. STADE DE LA MOSSON(MONTPELLIER), SAMEDI. A l instar de Mohamed Sissoko (quiestentréàlaplacedemathieubodmer),lepsgenregistreleretourdeplusieurs blessés. De quoi accentuer la concurrence à tous les postes. (LP/JEAN-BAPTISTE QUENTIN.) EDF RCS PARIS, Paris L électricité est au cœur despassions de Paul, elle est essentielle àson épanouissement et à sonconfort. Tous les jours, nous mettons tout en œuvrepourlaproduireetlacommercialiser au meilleur coût, en moyenne 30% moins cher quedanslerestedel Europe. edf.com Et si son épanouissement passait par ce fil L énergie est notre avenir, économisons-la!

20 20 LE SPORT MARDI 27 SEPTEMBRE 2011 football rugby tous les sports COUPEDUMONDE/FRANCE-TONGAJ-4 LièvremontmaintientParraàl ouverture AUCKLAND(NOUVELLE-ZÉLANDE) DE NOTRE ENVOYÉ SPÉCIAL En n effectuant que trois changements dans son équipe pour affronter le Tonga par rapportàcellecorrigéesamedi parlesallblacks(37-17),marc Lièvremontatenulapromessedefiger davantagesongroupe. LeretourdePalissonàl aileetceluideservatauposte de talonneur étaient attendus. Le replacement à l arrière de Médard et la titularisation de Lakafia en numéro huit étaient espérés. La confirmation de la charnière Parra-Yachvili constitue en revanche une surprise, bien que l association de deux demis de mêlée face à la Nouvelle-Zélande n ait pastropmalfonctionné. Est-ce pour ne pas avoir à trancher entre ses deux numéros neuf que le sélectionneur s obstine dans cette voie? «Dimitri (Yachvili) avait une longueur d avance au poste de demi de mêlée», dément le technicien. «On ne s y attendait pas du tout, on va continuer à bien communiquer pour trouverdesrepères», sourityachvili. François (Trinh-Duc) a de la chance d être dans le groupe MARC LIÈVREMONT, SÉLECTIONNEUR DES BLEUS Morgan Parra à l ouverture en vue des matchs décisifs de la Coupe du monde, il fallait être devin pour l envisager.«cettesolutionestapparueavec la blessure de David Skrela, explique Lièvremont. Morgan est un dix de formation et aime les challenges. Par le contenu de son match et son implication, il s est gagné le droit de jouer. Compte tenu de mon groupe, c est là oùilnouslerendleplusservice.»s ila longtemps lutté pour s affirmer comme le meilleur des Bleus derrière (AFP/FRANCK FIFE.) AUCKLAND(NOUVELLE-ZÉLANDE), SAMEDI. La prestation de Morgan Parra face aux Blacks a convaincu le sélectionneur français. la mêlée, Parra a fini par se faire une raison et prend ce repositionnement avec le sourire : «Du moment que je joue» Confier les clés du jeu de l équipe de France à une charnière encore expérimentale au moment d aborder les matchs les plus décisifs, l option doit intriguer plus d un stratège. Pourquoi ne pas avoir redonné une chance à Trinh-Duc, très convaincant lorsqu il est rentré contre les All Blacks dans le dernier quart d heure avec, en prime, un essai? «François a eu largement le temps de s exprimer dans le passé, assène le sélectionneur. Il a de la chance d êtredanslegroupe(ndlr:surlebanc des remplaçants). Qu il continue à bosser.» InamovibleouvreurdesBleus depuis plus de trois ans, le Montpelliérain a pris cette annonce comme un coup de poignard lorsque son coach est venu la lui annoncer lundi soir. Selon le voisinage, l échange aurait été particulièrement houleux. Il lui faudra se faire une raison. Lièvremont a en effet souligné que ce groupe «sera très proche voire identique à celui des quartsdefinale.» MATTHIEU LE CHEVALLIER Composition du XV de France :Médard - Clerc, Rougerie, Mermoz, Palisson-(o) Parra, (m) Yachvili- Bonnaire, Lakafia, Dusautoir (cap.)- Nallet, Papé- Ducalcon, Servat, Poux. Remplaçants : Szarzewski, Barcella, Pierre, Harinordoquy, Trinh-Duc, Estebanez, Heymans. BLEUS EXPRESS Hier. Musculation le matin. Rugby à huis clos l après midi. Aujourd hui. Mise en place à huis clos le matin, travail de la défense l après-midi. Infirmerie. Mas(cuisse), Traille(genou), Rougerie(cheville) et Trinh-Duc (cervicales). Rendez-vous. France- Tonga, Coupe dumonde,samedi1 er octobre,7h30 (heure française) à Wellington. COUPE DU MONDE Notre dossier spécial POULE C L Italie pour entretenir l espoir L Italie doit impérativement battre les Etats-Unis ce matin pour entretenir l espoir d accéder à son premier quart de finale de Coupe du monde. En cas de succès sur les Américains, la Squadra jouerait un vrai-faux «huitième» de finale, face à l Irlande, lors du dernier match de la première phase dimanche. Classement : 1.Irlande,13pts(3 matchs/+ 71); 2. Australie, 10(3 m./+ 79); 3. Italie,5(2m./+10);4. Etats-Unis,4 (3m./-67);5.Russie,1(-93). Aujourd hui (8 h 30) :Italie-Etats-Unis (France2etCanal+). Samedi (4 h 30) : Australie-Russie(France2etCanal+). Dimanche (9 h 30) :Irlande-Italie(TF1). POULE D Les Gallois un pied en quarts Le Pays de Galles a écrasé la Namibie (81-7) hier par douze essais à un. Cette première victoire «bonifiée» permet aux Gallois d entrevoir les quarts de finale après avoir échoué à se qualifier en Ils seront qualifiés s ils battent les Fidji dimanche, à la condition que l Afrique du Sud ait préalablement dominé les Samoa vendredi. Hier : Pays de Galles - Namibie Classement : 1. Afrique du Sud, 14 pts (3 matchs/+ 134) ; 2. Pays de Galles, 10 (3 m./+ 80) ; 3. Samoa, 10 (3 m./+ 50); 4. Fidji, 5 (3 m./- 42) ; 5. Namibie, 0 (4 m./- 222). Vendredi (9 h 30) : Afrique du Sud - Samoa (France 3 et Canal +). Dimanche (7 heures) : Pays de Galles - Fidji (TF 1). CALENDRIER DU STADE FRANÇAIS Moins de stars mais une polémique PIl n est pas encore paru, mais donne déjà lieu à la polémique. Souvent jugé sulfureux, voire provoquant, le calendrier du Stade Français «les Dieux du stade» rencontre le succès chaque début d automne. La saison dernière, il s est vendu à exemplaires. Alors qu il s apprête à sortir jeudi, exposant des sportifs, principalement des rugbymen du Stade Français, dans leur plus simple appareil, il a déjà suscité la colère du président du Racing-Métro Jacky Lorenzetti qui n accepte pas d y voir figurer l un de ses joueurs, Henry Chavancy. Les jeunes succèdent aux stars L époque des Dominici, Hernandez, Garbajosa est révolue. Les grands noms du rugby ne se dévoilent plus. Dans la version 2012, des éphèbes de 20 ans, pas encore reconnus pour leurs exploits sportifs, ont pris le pouvoir. Le thème? Les survivants de l apocalypse. «Les photos ont été faites en juillet, explique Max Guazzini, chargé par son successeur à la tête du club parisien, Thomas Savare, de réaliser le calendrier. On nous propose des joueurs, puis je choisis ceux qui vont y participer. Cette année, c est vrai, il y a un changement de génération.» Chavancy fait débat «Que le Stade Français fasse commerce d un calendrier où ses joueurs posent à poil, nous n avons rien à dire. Qu un joueur du Racing s y retrouve, nous disons : Non. Henry Chavancy est un enfant du Racing, sa pose est une erreur, de jeunesse peut-être» Ainsi s exprime Jacky Lorenzetti, le président du Racing- Métro, dans un communiqué publié hier au moment où il prenait l avion pour un voyage d un mois en Nouvelle-Zélande, assorti d une demande en justice pour que leur joueur ne figure plus dans le calendrier. «Je le remercie pour la promotion qu il nous fait, ironise Max Guazzini. C est inespéré. Tout est déjà imprimé, livré. La photo ne sera pas retirée. Il Le Palois Sébastien Torresin(ici à gauche en couverture) pose pour le calendrier 2012 du Stade Français. C est le cas également du joueur du Racing-Métro, Guillaume Boussès(assis à côté du Bordelais Louis-Benoît Madaule). (WWW.STADE.FR/FRANÇOIS ROUSSEAU.) n y a pas de recours possible. Le joueur a signé son contrat. D ailleurs, il y en a un autre du Racing : Guillaume Boussès. Si le rugby est populaire, c est aussi grâce au calendrier. Le Racing en profite. Jacky Lorenzetti se couche dans le lit que l on a fait.» P.B. Parutionjeudiducalendrier«Dieux du stade». Réalisation: Max Guazzini. Photographe: François Rousseau. Editeur:StadeSA.Prix:28.

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE

DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2. Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE DÉLÉGATION FRANÇAISE À L'ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE DE L OSCE COMPTE RENDU N 2 Mercredi 23 février 2005 (Séance de 11 heures) SOMMAIRE page Audition de M. Yves Doutriaux, Ambassadeur de France auprès de l

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne

Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Sicard et Attias pour un barreau pénal digne Anne MOREAUX - publié le 19 mai 2015 - Actualité [1] Envoyer par mail [2] Imprimer Pour leur 8e Bar à Idées, les jeunes avocats du mouvement «BAI» (bousculer-animer-innover),

Plus en détail

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth

Rapport de fin de séjour. Stage Bournemouth Charlène Reynaud Licence IUP Université jean Monnet Rapport de fin de séjour Stage Bournemouth A. Vie pratique Mon séjour s est déroulé à Bournemouth, ville de 163900 située à 2h00 de Londres. Bournemouth

Plus en détail

CRÉATION DE DEUX GROUPES DE TRAVAIL : Justice et Médias et Justice-Entreprise. TRAVAUX du 4 e étage

CRÉATION DE DEUX GROUPES DE TRAVAIL : Justice et Médias et Justice-Entreprise. TRAVAUX du 4 e étage Activité de la cour d'appel 27 CRÉATION DE DEUX GROUPES DE TRAVAIL : Justice et Médias et Justice-Entreprise Jean-Claude MAGENDIE, premier président de la Cour d appel de Paris et Maître Paul LOMBARD,

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Conseils pour votre recherche d entreprise

Conseils pour votre recherche d entreprise Conseils pour votre recherche d entreprise BPC-ESC Freyming BPC-ESC Metz 2 rue de Savoie 57800 FREYMING-MERLEBACH 03 87 94 54 98 06 19 73 07 63 www.bpc-esc.com contact@bpc-esc.fr Suivez notre page :Bpc-esc

Plus en détail

COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS

COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS COURRIER DE S1 NUMÉRO 9 LYCÉENS, PARENTS, ENSEIGNANTS L U N I V E R S I T E S Y N D I C A L I S T E C L A S S I Q U E M O D E R N E T E C H N I Q U E SYNDICAT NATIONAL DES SNES (FSU) ENSEIGNEMENTS DE SECOND

Plus en détail

Candidature des participants. PEJ-France Caen

Candidature des participants. PEJ-France Caen Candidature des participants PEJ-France Caen Du 29 mai au 8 juin 2014 2 Le mot du président Malo MOFAKHAMI Président du PEJ-France Chers participants, En 2014, le Parlement Européen des Jeunes - France

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B2. Partir un an à l étranger ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B2 Partir un an à l étranger Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - le document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara, Isabelle

Plus en détail

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire

Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire www.zupdeco.org Communiqué de presse Avril 2015 Etude OpinionWay pour ZUPdeCO : L impact de l accompagnement scolaire Difficultés d apprentissage, décrochage, accompagnement scolaire et perception de réussite

Plus en détail

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier

2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier 2) Présidence et administration du comité : chef d entreprise, bureau, secrétaire et trésorier Selon la loi, le comité d entreprise est présidé de droit par le chef d entreprise ou son représentant. Lors

Plus en détail

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance) partenaire de Créateurs d avenirs PREPAVOGT Yaoundé, le 28 mars 2015 B.P. : 765 Yaoundé Tél. : 22 01 63 72 / 96 16 46 86 E-mail. : prepavogt@yahoo.fr www.prepavogt.org PREPAVOGT-ESSCA (Management - Finance)

Plus en détail

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe.

Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant pour titre : Gixe. Gixe Statuts d association conforme à la loi du 1er juillet 1901 1 Constitution Il est constitué entre les soussignés une association régie par la loi du 1er juillet 1901 et le décret du 16 août 1901 ayant

Plus en détail

Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR. Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed

Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR. Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed Histoire à choix LE MYSTERIEUX TUEUR Abus, Anthony, Fayrouz, Julien, Kelly, Loris, Mohamed Classe de 5ème 1 Décembre 2008 -0- C est l histoire de Cyril, un jeune homme de 18 ans, qui habite à Grenoble.

Plus en détail

Rencontre avec Youssef Jaadi

Rencontre avec Youssef Jaadi Rencontre avec Youssef Jaadi Auteur: Quentin Guillon Publié le: janvier 16, 2015 Entretien avec Youssef Jaadi, 6 e de la Prom Classic à Nice en 29 24, arrivé dans la ville azuréenne en septembre dernier.

Plus en détail

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place)

- Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les établissements dans lesquels le service est mis en place) Sommaire Courrier destiné aux familles Dossier : Fiche «Famille» Fiche «Enfant» : une fiche par enfant Règlements intérieurs : - Accueil périscolaire - Restauration scolaire - Étude surveillée (pour les

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012

HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 Ifop Fiducial / Europe 1 Bilan de l action de François Hollande un an après l élection présidentielle de 2012 BILAN DE L ACTION DE FRANÇOIS HOLLANDE UN AN APRES L ÉLECTION PRÉSIDENTIELLE DE 2012 La méthodologie

Plus en détail

Compte rendu du Forum 6

Compte rendu du Forum 6 FORUM 6 L ÉDUCATION COMME DIACONIE L École, lieu d éducation à la fraternité Compte rendu du Forum 6 «J ai été des années durant un très mauvais élève, un moins que rien! Un jour j ai trouvé un bon professeur

Plus en détail

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015

Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Synthèse Sondage Sondage France Alzheimer / Opinion Way Paroles de personnes malades Principaux résultats Septembre 2015 Préambule Donner la parole aux personnes malades, ne pas s exprimer à leur place,

Plus en détail

Entretien avec Nathalie Baye

Entretien avec Nathalie Baye Entretien avec Nathalie Baye Comment s est déroulée votre rencontre avec Claire Simon? La rencontre a d abord eu lieu via le travail de Claire. Il y a très longtemps, j avais vu un documentaire à la télévision

Plus en détail

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR

L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Sismographe L AMOUR EST UN SOUFFRE-BONHEUR Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé

Plus en détail

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis

Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mardi 8 septembre 2015 Déplacement de Najat VALLAUD-BELKACEM en Seine-Saint-Denis Mise en œuvre du plan d action pour les écoles de Seine-Saint-Denis Dossier de presse 1 SOMMAIRE - Déplacement de Najat

Plus en détail

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe?

Chapitre 3: Qui tient les ficelles en Europe? Chapitre : Qui tient les ficelles en Europe?. Qui est qui? Tout comme une commune, une province ou un pays, l Union européenne est gouvernée par des politiciens. Ceux-ci travaillent au sein de différentes

Plus en détail

Monsieur l Ambassadeur, chers amis,

Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Monsieur l Ambassadeur, chers amis, Je suis très honorée par la haute distinction dont vous venez de me remettre les insignes. Et je vous remercie de vos paroles particulièrement chaleureuses. Je suis

Plus en détail

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur

> Présentation de l Association Petits Princes. > Dominique Bayle, une femme de coeur Dossier de Presse 2015 > Présentation de l Association Petits Princes > Bénévole à l Association Petits Princes : une aventure humaine exceptionnelle > Pour un même enfant, plusieurs rêves réalisés avec

Plus en détail

Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses

Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses PREMIER MINISTRE SERVICE DE PRESSE Conférence de presse conjointe du Premier ministre François FILLON et du Premier ministre du Québec Jean CHAREST et Questions - Réponses Hôtel de Matignon, mercredi 5

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage

TEST D'ACCÈS AU DALF CO. SESSION DE JANVIER 2004. Sécurité routière : les Français amorcent un virage TEST D'ACCÈS AU DALF CO. ÉPREUVE ÉCRITE 1 : COMPRÉHENSION ÉCRITE Lisez attentivement le document ci-dessous, puis répondez aux questions : Sécurité routière : les Français amorcent un virage Systématisation

Plus en détail

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées

Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Convention internationale sur les Droits des personnes handicapées Version Facile à lire Réalisé avec le soutien de l AWIPH 1 Ce texte est une explication en Facile à lire de la Convention. Ce n est pas

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS

REPUBLIQUE FRANCAISE AU NOM DU PEUPLE FRANCAIS Cour administrative d appel de Paris N 11PA02271 Inédit au recueil Lebon 7ème chambre Mme DRIENCOURT, président M. Olivier COUVERT-CASTERA, rapporteur M. BLANC, rapporteur public SOCIETE D AVOCATS AVODIRE,

Plus en détail

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE.

FOIRE AUX PROJETS D AFRIQUE DE L OUEST ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE. ROTARY CLUB ABIDJAN RIVIERA PROJET CRESCENDO CONCOURS DE MUSIQUE ET DE CHANT CLASSIQUE ET MODERNE Octobre 2008 1 CONTEXTE /JUSTIFICATION La culture musicale favorise la réalisation de l être, l expression

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse

Discours de Marylise LEBRANCHU. Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de. l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Discours de Marylise LEBRANCHU Echanges avec les étudiants du master collectivités locales de l Université de Corse, à Corte en Haute-Corse Jeudi 17 octobre 2013 Je suis heureuse de pouvoir commencer,

Plus en détail

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps

Conférence 9 Vendre partout, tout le temps Conférence 9 Vendre partout, tout le temps MODÉRATEUR Clotilde BRIARD - Journaliste LES ECHOS INTERVENANTS Michaël AZOULAY Fondateur- Directeur Général AMERICAN VINTAGE Grégoire BRESSOLLES - Responsable

Plus en détail

Etude de cas. Politique de communication interne. Master RH formation continue. Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65.

Etude de cas. Politique de communication interne. Master RH formation continue. Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65. Master RH formation continue Politique de communication interne Etude de cas Sophie BRIGNANO 31, rue Montcalm 75018 Paris 06.65.25.65.22 sophiebrignano-masterrh@yahoo.fr 1 Société T Vous venez d intégrer

Plus en détail

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations

BTS Comptabilité et Gestion des Organisations BTS Comptabilité et Gestion des Organisations Recueil de témoignages de titulaires d un bac STG ou professionnel de comptabilité 12 rue Dessaignes 41016 BLOIS CEDEX bts-dessaignes.org Téléphone : 02 54

Plus en détail

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE

L'INVITE DE L'ECONOMIE Le 12/12/2014 20 :18 :27 Invitée : Marie-Anne BARBAT-LAYANI, directrice générale de la FEDERATION BANCAIRE FRANÇAISE 1/5 Marie-Anne Barbat-Layani : «C est le bon moment pour investir, pour aller voir sa banque avec un projet». Retrouvez l interview de Marie-Anne Barbat-Layani, directrice générale de la FBF, qui était

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT ***********

STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** STATUTS DE L ASSOCIATION DES FAMILLES DE CHARENTON-LE-PONT *********** ARTICLE 1 : CONSTITUTION, APPELLATION, DUREE. Il est constitué une association régie par la loi du 1 er juillet 1901 et le décret

Plus en détail

Dossier de candidature

Dossier de candidature Pour participer il vous suffit de retourner votre dossier de candidature accompagné d une copie de vos cartes d étudiant, diplôme ou attestation du statut étudiant entrepreneur avant le lundi 15 décembre

Plus en détail

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS

devoirs de AIDES AUX DEVOIRS Conseils et strategies pour les devoirs Lorsque Hal Gill était jeune, le hockey n était pas son unique priorité. Les devoirs ont toujours été important aussi. Hal ne pouvait rien faire avant d avoir complété

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF

COMMISSION AUTEUR DES VIOLENCES CAS PRATIQUE COMPARATIF CARTA EUROPEA avec le soutien de la Commission Européenne et des barreaux des Programmes EUROMED DROIT et EURODROIT SUD EST MEDITERRANEE Siège social Maison de l Europe à Montpellier Adresse administrative

Plus en détail

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs,

Monsieur le Président de l Ordre, Monsieur le Président et chef de la direction, Très chers Fellows, Mesdames, Messieurs, Notes pour l allocution de Simon Brault, FCPA, FCGA, lauréat du Prix Hommage 2015 À l occasion de la Soirée des Fellows 2015 Hôtel Westin Montréal, le samedi 9 mai 2015 Monsieur le Président de l Ordre,

Plus en détail

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION

Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION 1 Ville de SERVICE EVENEMENTS ET COMMUNICATION PRIX MERCURE 2014 DU COMMERCE, DE L ENTREPRISE ET DE L ECONOMIE SOCIALE - REGLEMENT Cabinet du Bourgmestre f.f., Nicolas MARTIN Hôtel de Ville Grand Place,

Plus en détail

La réforme du collège, c est:

La réforme du collège, c est: La réforme du collège, c est: Suppression des classes bilangues Sauf, dans les établissements accueillant des élèves qui ont étudié une autre langue que l anglais à l'école primaire. En gros, très peu

Plus en détail

Réforme de la Catégorie B Rédacteurs Territoriaux

Réforme de la Catégorie B Rédacteurs Territoriaux SNUCLIAS FSU 173 rue de Charenton 75012 Paris 01 3 7 53 95 01 9 88 06 17 snuclias-fsu@orange.fr www.snuclias-fsu.fr Réforme de la Catégorie B s Territoriaux Le 21 février 2008, organisations syndicales,

Plus en détail

SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS!

SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS! SERVICES D AIDE À DOMICILE : POUR DES FINANCEMENTS À LA HAUTEUR DES BESOINS! Manifestation devant le ministère des Affaires sociales et de la Santé Mardi 5 juin 2012 de 14h à 16h pour sauver trois services

Plus en détail

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi!

Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Think... Edition Spéciale Barack Obama a gagné la bataille... sur les médias sociaux aussi! Le 4 avril 2011, Barack Obama annonçait sa candidature à l élection présidentielle américaine de 2012 sur Youtube.

Plus en détail

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME

BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME pour BAROMETRE SUR LE FINANCEMENT ET L ACCES AU CREDIT DES PME - Vague 5 - Contacts : Frédéric Dabi / Flore-Aline Colmet Daâge Avril 2010 Note méthodologique Etude réalisée pour : KPMG et CGPME Echantillon

Plus en détail

S ouvrir aux différences ou s y enfarger

S ouvrir aux différences ou s y enfarger Audet, G. (2006). Voir http://www.recitdepratique.fse.ulaval.ca/ S ouvrir aux différences ou s y enfarger Je suis enseignante à la maternelle depuis trente ans, dont treize ans vécus en milieu défavorisé.

Plus en détail

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne

Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Jacqueline HOCQUET, Coordination Internationale des Jeunesse Ouvrière Chrétienne Avant d entrer dans le vif du sujet, je vous présenterai rapidement la CIJOC, puis je vous donnerai quelques exemples de

Plus en détail

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE

N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE COUR D APPEL DE NOUMÉA N 07/00217 RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Président : M. THIOLET AU NOM DU PEUPLE FRANÇAIS Greffier lors des débats : Cécile KNOCKAERT Chambre sociale Arrêt du 4 Juin 2008 PARTIES EN CAUSE

Plus en détail

tout à coup Solut!ons pour planifier vos finances

tout à coup Solut!ons pour planifier vos finances Seul tout à coup 8 Solut!ons pour planifier vos finances P l a n i f i c a t i o n f i n a n c i è r e 1 0 1 Faire face aux épreuves de la vie et aborder la retraite Martin a 50 ans et sa femme, Claire,

Plus en détail

SOCIETE DE MEDECINE ET SANTE AU TRAVAIL DE LYON STATUTS

SOCIETE DE MEDECINE ET SANTE AU TRAVAIL DE LYON STATUTS SOCIETE DE MEDECINE ET SANTE AU TRAVAIL DE LYON STATUTS TITRE I CONSTITUTION-DENOMINATION-DUREE-SIEGE-OBJET Article 1 : Constitution et Dénomination Il est formé entre les personnes qui ont adhéré ou qui

Plus en détail

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle

Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Contribution pour le développement de l éducation artistique et culturelle Mener une politique culturelle favorisant l éducation artistique pour les jeunes suppose l inscription de cette action en lien

Plus en détail

Aimer Elle avait laissé sa phrase en suspens. Je rouvris les yeux, pour voir qu elle me regardait. Elle m observait. Elle allait dire quelque chose, et guettait ma réaction. Je n avais aucune idée de ce

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Fiche Info. les credits anticipes. les credits anticipes. dossier. dossier. les credits anticipes

Fiche Info. les credits anticipes. les credits anticipes. dossier. dossier. les credits anticipes Fiche Info dossier les credits anticipes les credits anticipes les credits anticipes dossier Fédération des Étudiants Francophones ASBL - 20 rue de la Sablonnière,1000 Bruxelles - tél : 02/223 0154 fax

Plus en détail

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015

Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Commission de travail sur le projet extension maternelle Compte Rendu du 19 mars 2015 Compte-rendu fait par : I.MOUSQUET Présents : C.CHARRIER, architecte E.BAZZO, DGS A.DJEBARI, enseignante maternelle

Plus en détail

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008

Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Intervention de Gilles LEPROUST, Maire d Allonnes Inauguration du lieu d écoute santé «Escale» Le lundi 6 octobre 2008 Ce soir, nous inaugurons un nouveau lieu pour un nouveau service mis à la disposition

Plus en détail

1. J exerce un métier varié

1. J exerce un métier varié 1. J exerce un métier varié 1 Ma place dans l entreprise I. Trois secrétaires témoignent : Je travaille pour une assez grosse société. Je ne suis pas la seule assistante, nous sommes nombreuses : plusieurs

Plus en détail

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l

Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l Je venais de raccrocher par deux fois mon téléphone et je me tenais au milieu du couloir, face à la porte de la salle de bains, ma pensée errant à l opposé vers celle, coulissante, de la penderie, dans

Plus en détail

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale

ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR. 1. Présentation générale ESPACE JEUNES REGLEMENT INTERIEUR 1. Présentation générale L Espace Jeunes de la MJC est un Accueil Collectif de Mineurs (ACM) déclaré auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale et de

Plus en détail

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours

Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours 2014 Analyse de l enquête de satisfaction des salariés en parcours Passation Fév-juillet 2014 Dépouillement Août 2014 Une démarche d amélioration En 2012, la SATE 86 s est engagée dans une démarche qualité

Plus en détail

Guide. Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES

Guide. Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES Guide Les Modes de Scrutin et la PARITÉ entre les FEMMES et les HOMMES Juin 212 L Observatoire de la parité entre les femmes et les hommes vous propose à travers ce guide de revenir sur les différents

Plus en détail

Dossier d expatriation

Dossier d expatriation 3 ème année IPAG Alexis Keuleyan Dossier d expatriation Expatriation réalisée dans l université d Huddersfield en Angleterre. Arrivant à la fin de mon premier semestre de 3 ème année à l IPAG, que j ai

Plus en détail

Décisions de Gilles de Robien. Relancer l Education prioritaire

Décisions de Gilles de Robien. Relancer l Education prioritaire Décisions de Gilles de Robien Relancer l Education prioritaire Des objectifs clairs pour l ensemble des établissements de l éducation prioritaire Les décisions suivantes concernent l ensemble des écoles

Plus en détail

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009

Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport. représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement. Samedi 14 novembre 2009 Discours d Abdel Achache Adjoint aux sport représentant Thierry Philip, Maire du 3 e arrondissement Samedi 14 novembre 2009 Congrès départemental du Comité du Rhône de la Fédération sportive et culturelle

Plus en détail

Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013

Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013 Règlement intérieur de l association humanitaire Pelle M L Adopté par l assemblée générale du 04/04/2013 Article 1 : Présence de nouveaux membres Toute personne peut prétendre à rentrer dans l association,

Plus en détail

Etranges disparitions

Etranges disparitions Etranges disparitions Nina était une lycéenne de quinze ans qui vivait dans un appartement à Paris avec sa mère et son chien Médor. Sa mère était avocate et elle rentrait très tard le soir. Nina était

Plus en détail

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION

ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION ASSOCIATION DU DOCTEUR FATIHA STATUTS DE L ASSOCIATION Article 1 : Constitution et dénomination Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts une association régie par la loi du 1 er juillet 1901

Plus en détail

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon

Yvon CAVELIER. Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants. A l Assaut du ZE-Couillon Yvon CAVELIER Méthode n 31 du Club des Turfistes Gagnants A l Assaut du ZE-Couillon Réservé aux membres du Club Des Turfistes Gagnants Copyright 2010 - Page 1 Table des Matières I - CE QUI A CHANGE DANS

Plus en détail

Définition du domaine de la GESTION

Définition du domaine de la GESTION Nom : Groupe : 51 Tu peux vouloir lire la définition ou répondre au questionnaire ou même faire les deux pour constater si ce domaine t intéresse. Définition du domaine de la GESTION La gestion est synonyme

Plus en détail

Statuts de la Fédération

Statuts de la Fédération Présidence Statuts de la Fédération Version en date du 6 février 2013 TITRE 1 : Définition générale Article 1: Constitution Il est fondé, entre les adhérents aux présents statuts, une association régie

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès?

Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? Le statut de salarié «protégé» : la porte ouverte à tous les excès? D un côté, les intéressés n ont pas toujours bonne presse et de l autre, les employeurs peuvent parfois voir d un œil des plus suspicieux

Plus en détail

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !"$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE

Claire Chazal SPÉCIAL ORIENTATION. Je cherche encore la reconnaissance de mes parents EXCLUSIF !$(' 2.17.0 B B 9 ; 8 5 STRATÉGIES ANTI-DÉCROCHAGE MAGAZINE RÉUSSIR SA VIE DE PARENT MAGAZINE N 13 FÉVRIER-MARS 2009-3,90 ` SPÉCIAL ORIENTATION Filières sélectives Comment contourner l obstacle des notes Bilan d orientation Découvrez ses atouts et les

Plus en détail

Cancer et Travail : Comment lever les tabous?

Cancer et Travail : Comment lever les tabous? Communiqué de presse 3 décembre 2013 1 er Baromètre Cancer@Work 2013 Cancer et Travail : Comment lever les tabous? A quelques semaines de l annonce du Plan cancer 2014-2018 par le Président de la République,

Plus en détail

Auxiliaire avoir au présent + participe passé

Auxiliaire avoir au présent + participe passé LE PASSÉ COMPOSÉ 1 1. FORMATION DU PASSÉ COMPOSÉ Formation : Auxiliaire avoir au présent + participe passé PARLER MANGER REGARDER J ai parlé Tu as parlé Il/elle/on a parlé Nous avons parlé Vous avez parlé

Plus en détail

L ESSENTIEL PROJET DE LOI RELATIF À LA TRANSPARENCE, À LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET À LA MODERNISATION DE LA VIE ÉCONOMIQUE

L ESSENTIEL PROJET DE LOI RELATIF À LA TRANSPARENCE, À LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET À LA MODERNISATION DE LA VIE ÉCONOMIQUE L ESSENTIEL PROJET DE LOI RELATIF À LA TRANSPARENCE, À LA LUTTE CONTRE LA CORRUPTION ET À LA MODERNISATION DE LA VIE ÉCONOMIQUE Mardi 14 juin 2016 L essentiel du projet de loi Le projet de loi relatif

Plus en détail

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre?

N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15. Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Que s est-il passé le 13 novembre? N 3 LES ATTENTATS À PARI S 16. 11. 15 Que s est-il passé le 13 novembre? Pourquoi les terroristes ont-ils attaqué? Qu est-ce que ça change dans le quotidien? Et maintenant, que va-t-il se passer? Pour

Plus en détail

RESTAURATION SCOLAIRE

RESTAURATION SCOLAIRE RESTAURATION SCOLAIRE REGLEMENT INTERIEUR L admission à la cantine ne constitue pas une obligation pour la commune, mais un service rendu aux familles dans le cadre de l organisation arrêtée par la collectivité

Plus en détail

«Je jure comme Avocat, d exercer mes fonctions avec dignité, confiance, indépendance, probité et humanité»

«Je jure comme Avocat, d exercer mes fonctions avec dignité, confiance, indépendance, probité et humanité» OIJJ LONDRES 7.11.12 LES JEUNES, LA CRIMINALITE ET LA SOLIDARITE : LES IMPLICATIONS POUR LE CHANGEMENT par Madame Dominique ATTIAS Pour pouvoir exercer, le futur avocat se présente en robe devant le Premier

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ

HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ La Presse+ Édition du 8 juin 2014, section ACTUALITÉS, écran 4 SANTÉ MENTALE HOSPITALISÉS CONTRE LEUR GRÉ GABRIELLE DUCHAINE LA PRESSE Les gens atteints de troubles mentaux, au Québec, sont de plus en

Plus en détail

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès?

Cour suprême. simulation d un procès. Canada. Introduction génér ale. Comment réaliser une simulation de procès? simulation d un procès Introction génér ale Un procès criminel se déroule devant un juge seul, parfois assisté d un jury composé de jurés. L avocat de la défense représente l accusé, qui est présumé innocent,

Plus en détail

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante

Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU. Observatoire de La Vie Etudiante Réflexivité et Méthode Qualitative : Enquête DAEU / Pré-DAEU Observatoire de La Vie Etudiante 1. Présentation 1. Dispositif : DAEU & Pré-DAEU - DAEU : Diplôme d Accès aux Études Universitaires, un équivalent

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON

REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Pour toutes correspondances, Merci de nous contacter par mail cantine.cordon@orange.fr REGLEMENT INTERIEUR RESTAURANT SCOLAIRE DE CORDON Le restaurant scolaire de Cordon n est pas communal. Il est géré

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale

Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Mardi 29.01-08:17 Besançon : Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent leur 25è convention régionale Doubs - Besançon Les alcooliques anonymes de Franche Comté organisent ce weekend leur 25è

Plus en détail

LES CHEFS D ENTREPRISE

LES CHEFS D ENTREPRISE Prud hommes La réforme des prud hommes : pour une justice plus prévisible et plus rapide. Aucun chef d entreprise n aime se séparer d un salarié. Mais c est parfois nécessaire et c est à cette éventualité

Plus en détail

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec

Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Plateforme électorale Candidature à la présidence du Conseil national des cycles supérieurs Fédération étudiante universitaire du Québec Bruno Belzile Candidat au doctorat en génie mécanique, Polytechnique

Plus en détail

UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD

UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD GESTION BENOÎT DUMOULIN Dossier régional DEUX-MONTAGNES Benoît Dumoulin, président de GBD Construction UN MOTEUR ÉCONOMIQUE DE PREMIER PLAN POUR LA COURONNE NORD LAURÉATE DU PRIX LES GRANDS BÂTISSEURS

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille

REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille REGLEMENT INTERIEUR De l Orchestre Universitaire de Lille Conformément à l article 14 de ses statuts, le «Orchestre Universitaire de Lille» arrête son Règlement Intérieur d association. ARTICLE 14 - Règlement

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia

Règlement intérieur. Restaurant scolaire de la ville de Biguglia Règlement intérieur Restaurant scolaire de la ville de Biguglia La ville de Biguglia, gère conformément aux valeurs de l école publique et laïque le restaurant scolaire municipal. Elle assure l encadrement

Plus en détail

Cas de discrimination déclarés en 2013

Cas de discrimination déclarés en 2013 Cas de discrimination déclarés en 2013 Total : 70 cas activité lucrative assurances sociales assurances privées droit des étrangers santé publique droit d'entrée et de séjour service militaire divers violations

Plus en détail