Sophie- Hélène GOULET

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sophie- Hélène GOULET"

Transcription

1 Intitulé de la communication : «Communication migratoire et diaspora camerounaise au Québec». «Les jeunes représentent aujourd hui près du tiers des migrants internationaux. Ces migrations redessinent la carte du monde et le visage des sociétés. Elles représentent un immense potentiel de rapprochement des peuples, de dialogue interculturel et de développement. Elles soulèvent aussi d immenses défis en termes d exclusion, de pauvreté, d exploitation ou de discriminations. Pour libérer le potentiel des jeunes, nous devons les considérer comme des partenaires de premier plan 1». Les flux migratoires au cours de la dernière décennie sont de plus en plus nombreux, de plus en plus jeunes et de plus en plus féminins. L Afrique, le Cameroun : un nouveau bassin d émigrants pour le Québec L Afrique est le continent de naissance du tiers des immigrants arrivés au Québec au cours des cinq dernières années 2. Nous nous pencherons plus particulièrement sur la population ethnique camerounaise recensée au Québec depuis Lors du recensement de 2006, personnes au Québec se sont déclarées d origine camerounaise 3. Depuis l avènement de l autoroute de 1 1 Irina Bokova, Directrice générale de l UNESCO, Journée internationale de la jeunesse 2013, 8e Forum des jeunes pour l UNESCO, Migration et jeunesse : aller de l avant pour le développement, and- celebrations/celebrations/international- days/international- youth- day- 2013/, date de la consultation : Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles, Direction de la recherche et de l analyse prospective, Caractéristiques des immigrants admis au Québec de 2007 à 2011, par année : statistiques/immigration- Quebec pdf, date de la consultation : Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles, Portrait statistique de la population d origine ethnique camerounaise recensée au Québec en 2006 :

2 l information par le gouvernement québécois en 2003, maintes démarches administratives pour les Québécois, et ses futurs citoyens, doivent se dérouler via le Web. De plus, presque neuf personnes sur dix (88,9%) des membres de la communauté camerounaise au Québec, âgés de 15 ans et plus, appartiennent à la première génération d immigrés, donc nés à l étranger. Il s agit d une immigration «jeune» et qui se féminise de plus en plus, car trois personnes sur cinq, soit 60,5 % de la population de cette communauté, se sont établies au Québec au cours de la période la plus récente en matière de statistiques sur l immigration, soit celle de 2001 à Ainsi, nous pouvons supposer, à des degrés divers, que la majorité des membres de la communauté camerounaise récemment arrivés au Québec, a utilisé Internet pour concrétiser le projet d expatriation : recherche d informations, consultation de forums et de blogs, matérialisation du projet migratoire (téléchargement des dossiers officiels), ou encore recherche d un consultant ou représentant en immigration. Si les dynamiques migratoires et diasporiques en ligne ont pris une tout autre envergure au cours de la dernière décennie, à la fin des années 1990, il s agissait d une démarche à tout le moins créatrice et novatrice. Comment ces jeunes Camerounais désireux de migrer vers le Québec utilisent- ils Internet pour leurs démarches migratoires? Comment les Camerounais récemment arrivées au Québec ont- ils su faire usage du web afin d obtenir le sésame, le visa de résident permanent pour le Canada? A défaut de pouvoir effectuer un voyage de prospection avant la migration proprement dite, comment les TIC entrent- elles en jeu en phase pré- migratoire? Quelles places représentent- elles dans l élaboration de nouveaux réseaux sociaux essentiels à l adaptation, l insertion professionnelle et sociale, ainsi que l intégration des Camerounais au Québec? Comment se dessinent désormais les nouveaux liens entre jeunes Camerounais immigrés au Québec et jeunes Camerounais restés au pays? Nous tenterons donc, dans le cadre de cette communication, par le biais d enquêtes et d entretiens semi- directifs, d analyser l usage des 2 informations et les pratiques communicationnelles des jeunes immigrants camerounais au Québec. Le cas de l immigration camerounaise au Québec ethnoculturelle/com- camerounaise pdf, date de la consultation :

3 Le Québec est en train de devenir le nouvel eldorado des jeunes migrants en provenance d Afrique francophone. Par rapport à l immigration en Europe, l immigration africaine au Québec est particulière, car celle- ci est essentiellement composée de «travailleurs qualifiés» ayant été sélectionnés par le biais d un ensemble de caractéristiques socioprofessionnelles visant à mesurer le niveau d employabilité et d adaptation des futurs migrants. Cette immigration africaine au Québec peut donc laisser entrevoir une «fuite des cerveaux» au sein de pays où les enjeux liés au développement sont prépondérants. Avant 1961, la province de Québec ne comptait seulement qu 1 % d immigrants africains. Au cours des années 1960, ils étaient désormais 9 %. Entre 2001 et 2006, 40 % des nouvelles arrivées d immigrants venaient d Afrique. A l origine, temporaire et essentiellement constituée d étudiants, l immigration camerounaise est devenue davantage permanente au Québec étant donné la politique d immigration active de la Belle Province, liée aux tendances linguistique, économique et démographique. Cette immigration définitive s est d ailleurs enrichie par l immigration de femmes et de jeunes diplômés de l enseignement universitaire. En effet, au moment de l installation au Québec, la majorité des immigrants camerounais possédaient un diplôme universitaire. Répartition de la population africaine, âgée de 15 ans et plus, recensée au Québec en 2001 selon le plus haut niveau de scolarité atteint et selon le sexe. (Portrait statistique de la population d origine ethnique africaine recensée au Québec en 2001). Hommes Femmes Ensemble de la population québécoise 29,7 % 18,3 % 14 % L émigration africaine résulte majoritairement des problèmes économiques et d instabilité politique et des guerres ou conflits internes. La pauvreté au Cameroun est une réalité socioéconomique qui touche les couches les plus vulnérables de ce pays, à savoir les femmes et les jeunes. La migration devient l acte rationnel permettant de remédier à la situation. Les 3

4 immigrants africains regroupent une majorité d hommes (54 %) contre 46 % pour les femmes. L immigration en provenance de l Afrique subsaharienne est considérablement jeune (48,9 % ont moins de 25 ans). En Afrique, de même qu au Cameroun, le problème du chômage est nettement plus complexe qu au Québec ou qu ailleurs dans le monde. En 2003, les jeunes âgés entre 15 et 24 ans représentaient 63 % des chômeurs en Afrique subsaharienne alors qu ils ne représentaient que 33 % de la population active. Même si plusieurs politiques nationales de lutte contre le chômage chez les jeunes ont été mises en place au cours de la dernière décennie, les résultats demeurent encore limités. «Pourtant, le Cameroun n est pas dépourvu de ressources. Par exemple, ce pays produit du café, du cacao, de la banane, ainsi que du coton et du pétrole. Mais à partir de 1986, le pays entame une longue phase de stagnation engendrée par des facteurs externes et internes (Feumetio, 2007) et qu illustre la «stabilité» de l Indice de développement humain (IDH) depuis Le Cameroun se situe au 148 e rang sur 177 pays (en 2003) et, selon l indicateur de pauvreté humaine (IHP- 1), au 47 e rang sur 88 pays 4». Devant l absence de perspectives, nombreux sont les jeunes diplômés camerounais à se tourner vers l immigration au Québec. On remarque un exode massif, mais surtout un départ important de jeunes hautement qualifiés. Les faux espoirs de «l immigration choisie» Mais la sélection de migrants «qualifiés» laisse entrevoir beaucoup d espoir pour les futurs migrants camerounais. Néanmoins, bon nombre sont déçus une fois arrivée en terre promise. Ils sont souvent mal préparés, mal informés, se sont construit un imaginaire qui diffère complètement de la réalité. Plusieurs difficultés sont rencontrées : l équivalence et les difficultés de reconnaissance des diplômes et acquis professionnels, l absence d expérience québécoise, la discrimination, le racisme, etc. En effet, le taux de chômage pour les immigrants africains au Québec frôle les 30 %. Ce qui permet cependant aux immigrants camerounais de parer à certaines difficultés d insertion professionnelle résulte dans le développement et 4 Les femmes camerounaises et la «cybermigration» maritale en France, Analyse de l impact socioéconomique d une dynamique migratoire nouvelle, Brice Arsène Mankou, Communication Information médias théories pratiques, Vol. 28/2 2011, date de la consultation :

5 l entretien de réseaux sociaux, de création d associations, la participation à la vie communautaire, la création de stages professionnels et le bénévolat. Les TIC et les nouvelles pratiques communicationnelles migratoires En Afrique centrale, de même qu au Cameroun, les TIC, ont considérablement influencé les migrations qui ont vu en Internet un outil moderne au service de l expatriation. Jusqu à présent, la majorité des femmes camerounaises installées au Québec sont arrivées pour y rejoindre leur époux, très souvent dans le cadre d une demande de parrainage. Désormais, davantage de femmes migrent aujourd hui de façon indépendante en partie grâce aux TIC. «On découvre un pouvoir potentiel de mobilisation des «sites de réseaux sociaux» (MySpace, Facebook) lors de crise sociopolitique ou de catastrophe naturelle dans la société d origine. En effet, le «web diasporique» institue un «troisième endroit» pour mettre en contact les membres de la communauté : il ne s agit ni de pays natal ni de pays d installation, mais d un «espace virtuel» de communication. Ce troisième «endroit» prend la forme d arborescences infinies et de «foules numériques» ; mais les conversations sur la Toile ne mènent pas nécessairement à la communion de proximité et à la solidarité communautaire. D autres parlent du Web comme d un lieu de rencontre d individus qui se sentent valorisés (empowered) à travers leurs découvertes des technologies ; dans ce cas, l usage des technologies numériques est avant tout une affaire de technophiles et de technicité. Comme le remarque Mattelart (2009), le Web est tout et son contraire ; il est lien ombilical avec le pays d origine, pont virtuel avec le pays quitté et moyen d alimenter une identité hybride. Mais il est aussi creuset de nouvelles formes de sociabilité transfrontière et lieu d émergence des communautés transnationales» (Gina Stoiciu, 2013 : 24). Les migrants économiques entretiennent des rapports affectifs très forts avec leur pays d origine. Ceci s illustre par différentes manifestations donnant lieu à la communication et au partage d informations sur l expérience d expatriation : retour massifs des migrants lors des 5

6 vacances et périodes estivales, hausse du montant global des transferts d argent, implication d émigrés dans des projets de coopération avec le Cameroun, mais aussi déploiement de services en ligne, réseaux sociaux, réseaux conseils et échanges juridiques concernant l expatriation de futurs Camerounais au Québec. On parle toujours au Québec de médias ethniques, de médias communautaires mais ceux- ci s adressent à une population immigrée. Qu en est- il de la population destinée à l immigration? Depuis 2003, le gouvernement québécois et plus précisément, dans le cadre de notre sujet, le ministère de l Immigration et des Communautés culturelles a mis en place, des systèmes innovants, visant à déployer plus rapidement l information et rendre celle- ci accessible à l ensemble de ces citoyens et futurs citoyens via Internet. De ce fait, les technologies de l information ont donc été intégrées à l intérieur des procédures mêmes d immigration permanente dans la catégorie dite des travailleurs qualifiés. Les candidats à l expatriation au Québec doivent compléter, depuis cette période, une évaluation préliminaire d immigration en ligne. Il s agit d un test gratuit, non officiel et anonyme, permettant d évaluer les chances que possède un candidat d être sélectionné par le Québec. En cas de résultat positif, les candidats à l immigration sont amenés à télécharger un dossier de candidature officiel, la demande de certificat de sélection du Québec. Les candidats à l immigration consultent toutes les informations par le biais du site Internet du ministère de l immigration et des Communautés culturelles : critères de sélection, coût et durée de la procédure, équivalences et reconnaissances des formations et acquis professionnels, recherche d emploi, recherche de logement, etc. Internet devient désormais le vecteur principal de la préparation du projet d immigration. De nombreux forums de discussion voués au sujet sont présents sur le web. Candidats camerounais et Néo- Québécois en provenance du Cameroun, et de toutes autres nationalités, peuvent discuter de tous les éléments relatifs à la migration et à la vie au Québec. Nous tenterons donc, d analyser l impact engendré par l accessibilité de l information, de même que les services offerts par ce gouvernement en ligne auprès des candidats à l immigration en provenance du Cameroun. Les technologies et moyens de communication présents tendent- elles à réduire les malentendus, de même que la désinformation? Les informations transmises par le Web peuvent- elles augmenter l immigration en provenance du Cameroun? Ces informations peuvent- elles 6

7 également avoir une influence sur la qualité des candidatures à l immigration et encourager une meilleure intégration? Cadre, méthodologie et enquêtes Nous avons interrogé, dans le cadre de cette étude, seize ressortissants camerounais en processus migratoire ainsi qu une ressortissante camerounaise installée au Québec depuis moins d un an. Presque tous les candidats questionnés utilisent régulièrement Internet, ainsi que les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Linkedin ou Hi5. Les principaux sites web consultés pour les formalités administratives et la préparation de l expatriation sont les sites gouvernementaux québécois et canadiens officiels en immigration, les sites de recherche d emploi, ainsi que le site Internet «privé» Ces candidats ont été recrutés par le biais d annonces et sujets de discussion via les principaux forums de discussion destinés au sujet. Ces entretiens, semi- directifs, se sont déroulés par échanges de courriers électroniques et/ou échanges téléphoniques. Tous les candidats interrogés étaient âgés de moins de 35 ans au moment du début des procédures d immigration. Les candidats interrogés utilisent Internet depuis la fin des années 1990 ou encore le tout début des années Selon eux, ce n est pas Internet qui suscite l envie d aller au Québec chez les Camerounais. «L immigration au Canada, avant même celle du Québec, est connue par beaucoup de Camerounais et fait en quelque sorte partie de l imaginaire collectif. Bien entendu, la nuance est devenue plus évidente avec l augmentation de l immigration camerounaise au Québec et la diffusion des informations sur le Net 5». Les lieux de connexion sont le travail, la maison, le cyber café et pour deux cas, le téléphone. Quinze personnes sur seize ont un compte Facebook. Tous participent aux forums de discussion à titre de lecteur, contre seulement trois personnes à titre de contributeur. Le temps passé sur Internet varie entre une heure et quatre heures par jour. Il est important de rappeler que les procédures d immigration, en ce qui a trait aux candidats résidant en Afrique subsaharienne peuvent mettre en moyenne entre 4 et 7 ans en matière de délais, cette période regroupant le début de la demande de certificat de sélection du Québec, 5 Entretien réalisé le 16 décembre

8 jusqu à l obtention du visa de résident permanent et l arrivée à proprement parler au Québec. Par conséquent, plusieurs candidats se décourageraient et laisseraient carrément tomber leur projet d expatriation au Québec. D autres candidats viseraient à fructifier ce délai d attente en maximisant les démarches : demandes d évaluation comparative concernant les formations acquises hors Québec et surtout survol de l actualité québécoise. Le niveau de satisfaction véhiculé par les différents réseaux sociaux sur la vie au Québec devient un facteur déterminant de la décision de migrer vers la Belle Province. Il s agit d un facteur qui renforce la décision de partir, mais qui ne suscite pas spécifiquement l envie ou le désir de partir, ce facteur conforte la légitimité du projet d émigration. Plusieurs courriels relatant les procédures à suivre, les conseils, les retranscriptions d entretiens de sélection, circulent au sein des communautés virtuelles. Ces courriels sont carrément en train de devenir de véritables guides migratoires. Analyse des résultats Les TIC permettent une transmission cumulative des ressources ; ces dernières se transforment ainsi dans un capital collectif. Les difficultés et les échecs migratoires, occultés jusqu à présents dans les récits de réussites racontées par les migrants à leurs familles et amis, apparaissent désormais dans le témoignage en ligne, confortés par l anonymat des migrants internautes. En somme, les témoignages issus d expériences vécues par les migrants possèdent une abondance, une précision et une tout autre forme d information qui ne peuvent se substituer aux informations recueillies à partir des brochures, des guides et de sites Internet officiels, la plupart mises à disposition par le ministère de l Immigration et des Communautés culturelles et des avocats et consultants en immigration agréés. Ainsi, les futurs migrants parviennent davantage à construire plus aisément leur imaginaire migratoire tout en objectivant les impressions et perceptions migratoires. Conclusion 8

9 La façon dont les migrants organisent et font usage de la Toile permet la construction d une réelle ressource collective. Si Internet permet aux migrants de se réinventer une identité, Internet permet aussi de s identifier à une origine partagée. Ces deux identités (pré et post- migratoire) devraient favoriser la mobilisation transnationale afin de développer de nouveaux imaginaires migratoires s appuyant sur la précision, la justesse et la véracité des informations et des pratiques en phase pré- migratoire. Bibliographie (sélection) 1. Agbobli, C., Hsab, G. (Dir.), (2011), Communication international et communication interculturelle, Regards épistémologiques et espaces de pratique, Montréal, Presses de l Université du Québec, 270 p. 2. Nedelcu M., (2009), Le migrant online, Nouveaux modèles migratoires à l ère du numérique, Paris, L Harmattan, 325 p. 3. Tristan Mattelart, «Les diasporas à l heure des technologies de l information et de la communication : petit état des savoirs», tic&société [En ligne], Vol. 3, n , mis en ligne le 14 décembre 2009, Consulté le 11 octobre URL : 4. Béji K., Pellerin A., (2010), «Intégration socioprofessionnelle des immigrants récents au Québec», Revue : Relations industrielles / Industrial Relations, Volume 65, numéro 4, pp Xue, L., (2007). Portrait d un processus d intégration Difficultés rencontrées et ressources mises à profit par les nouveaux arrivants au cours des quatre dernières années qui suivent leur arrivée au Canada. N RR201101_01F. Ottawa : Citoyenneté et Immigration Canada, Division Recherche et évaluation, 67 p. IN Kamel Béji et Anaïs Pellerin, 2010, «Intégration socioprofessionnelle des immigrants récents au Québec», Revue : Relations industrielles / Industrial Relations, Volume 65, numéro 4, pp

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS PAR LE QUÉBEC PRÉSENTATION À LA CONFÉRENCE NATIONALE EN DROIT DE L IMMIGRATION 2013 DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN PAR LE MINISTÈRE DE L IMMIGRATION ET DES

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée

Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée Développer et implanter une stratégie de recrutement international efficace et concertée Présentée au Congrès national du BCEI Novembre 2014, Ottawa Adel El Zaïm et Marie-France Lafaille PLAN DE LA PRESENTATION

Plus en détail

La gestion de la migration de la œuvre au Canada

La gestion de la migration de la œuvre au Canada La gestion de la migration de la main-d œ œuvre au Canada Atelier d envergure internationale sur la mobilité de la main-d œuvre mondiale en tant que catalyseur du développement Les Linklater Octobre 2007

Plus en détail

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser»

Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Nouvelle stratégie européenne d action pour la jeunesse «Investir en faveur de la jeunesse et la mobiliser» Odile Quintin Directrice générale de la DG Education et Culture Commission européenne Bruxelles,

Plus en détail

Système Entrée express. Information pour les travailleurs étrangers qualifiés

Système Entrée express. Information pour les travailleurs étrangers qualifiés Système Entrée express Information pour les travailleurs étrangers qualifiés Contexte En janvier 2015, les travailleurs étrangers qualifiés pourront se prévaloir d Entrée express. Ce nouveau système de

Plus en détail

Bourse voyage pour les voyageurs autonomes

Bourse voyage pour les voyageurs autonomes Bourse voyage pour les voyageurs autonomes Dossier de mise en candidature Édition Printemps - Été 2014 DATE LIMITE PRÉSENTATION CANDIDATURE : 10 mai 2014 Bourse de la FONDATION TOURISME JEUNESSE Pour les

Plus en détail

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE

PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE RÉGIONAL DE L ESTRIE MAI 2009 Portrait socio-économique régional de l Coordination de l édition Fréchette, conseiller en développement Recherche et rédaction Prisca Marcotte,

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec

Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Portrait statistique des immigrants anglophones au Québec Lorna Jantzen en collaboration avec Fernando Mata Février, 2012 Recherche et Évaluation Les points de vue et les opinions exprimés dans le présent

Plus en détail

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue!

Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale. Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Enjeux jeunesse présentés dans le cadre de la campagne électorale fédérale Pour que la voix des jeunes montréalaises et montréalais soit entendue! Les décisions prises au niveau fédéral peuvent sembler

Plus en détail

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET

C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET C H A P I T R E 7.4 UTILISATION D INTERNET Dans une société de l information, l accès à un ordinateur et à une connexion Internet à faible coût apparaît de première importance pour toutes les couches de

Plus en détail

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP

P opulation. ATLAS DES POPULATIONS IMMIGRÉES en Ile-de-France / Regards sur l immigration / Population 2. Photo : Philippe Desmazes/AFP P opulation Photo : Philippe Desmazes/AFP Près de 40 % des immigrés résidant en métropole vivent en Ile-de-France en 1999. Environ 15 % de la population francilienne est immigrée, c est une proportion

Plus en détail

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues

Résumé. 1 Les chiffres du recensement général de la population et de l habitat (RGPH2) de 2009 sont en cours exploitation. Les données seront rendues Résumé Cette étude a été lancée par l Organisation Internationale pour les Migrations à la demande du Gouvernement du Tchad par le biais du Ministère des Affaires Etrangères et de l Intégration Africaine.

Plus en détail

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal

Figure 1 Figure 2 3 POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL. Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Figure 1 Figure 2 3 PORTRAIT DE LA POPULATION DE 45 ANS ET PLUS À MONTRÉAL Direction régionale d Emploi-Québec de l Île-de-Montréal Direction de la planification et de l information sur le marché du travail

Plus en détail

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC OSEZ VIVRE LE Québec Faites de vos études une expérience inoubliable : venez étudier au Québec! Un milieu d études des plus stimulants s offre à vous,

Plus en détail

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève ***

Intervention de M. Assane DIOP Directeur exécutif, Protection sociale Bureau international du Travail, Genève *** Atelier de présentation du Programme Améliorer les capacités institutionnelles pour la gouvernance des migrations de main-d oeuvre en Afrique du Nord et de l Ouest (Bamako, Mali, 3 au 5 mars 2009) Intervention

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

le système universitaire québécois : données et indicateurs

le système universitaire québécois : données et indicateurs le système universitaire québécois : données et indicateurs No de publication : 2006.04 Dépôt légal 3 e trimestre 2006 Bibliothèque et Archives nationales du Québec Bibliothèque et Archives Canada ISBN

Plus en détail

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP)

Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) F CDIP/12/INF/4 ORIGINAL : ANGLAIS DATE : 3 OCTOBRE 2013 Comité du développement et de la propriété intellectuelle (CDIP) Douzième session Genève, 18 21 novembre 2013 RÉSUMÉ DE L ÉTUDE SUR LA PROPRIÉTÉ

Plus en détail

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada

Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Public Health Agency of Canada Agence de la santé publique du Canada Coopération intersectorielle sur les inégalités en matière de santé Dr. David Butler-Jones, MD MHSc, LLD (hon), FRCPC, FACPM, CCFP Chief

Plus en détail

Un rôle économique de premier plan

Un rôle économique de premier plan Les Marocains résidant à l étranger Un rôle économique de premier plan Organisation à Rabat, du 16 au 19 mai, d une conférence internationale sur la migration, interpellation du chef du gouvernement, Abdelilah

Plus en détail

Profil de la population immigrante

Profil de la population immigrante Profil de la population immigrante Gatineau, ses villages urbains et milieux de vie champêtre VOLUME 2 PORTRAIT DE GATINEAU TABLE DES MATIÈRES PRÉSENTATION...3 GATINEAU DANS SON CONTEXTE GÉOGRAPHIQUE...4

Plus en détail

Présidentielle 2012. Enjeux, objectifs, méthodologie. En partenariat avec

Présidentielle 2012. Enjeux, objectifs, méthodologie. En partenariat avec Présidentielle 2012 Enjeux, objectifs, méthodologie En partenariat avec 0 La révolution de l Internet appelle une révolution dans la manière d étudier l opinion C est désormais une évidence, Internet a

Plus en détail

La différence COMMUNAUTAIRE

La différence COMMUNAUTAIRE LES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF EN HABITATION La différence COMMUNAUTAIRE LE RQOH, UN RÉSEAU EN MOUVEMENT! Les OSBL d habitation Au Québec, des organismes sans but lucratif (OSBL) ont mis en place des

Plus en détail

Situation des immigrants au marché du travail québécois : bref portrait statistique

Situation des immigrants au marché du travail québécois : bref portrait statistique Situation des immigrants au marché du travail québécois : bref portrait statistique Pour le comité d adaptation de la main-d œuvre personnes immigrantes Sébastien Arcand Maher Najari HEC MONTRÉAL 2010

Plus en détail

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires

À retenir... 1. Ce qu en disent les acteurs communautaires 1 Volet 4 : Ainé-e-s Table des matières À retenir... 1 Ce qu en disent les acteurs communautaires... 1 1. Un portrait des aîné e s du quartier... 2 1.1 Répartition des personnes âgées de 65 ans et plus...

Plus en détail

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi

Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour accéder au marché de l emploi Centre de ressources et de recrutement pour les jeunes diplômés issus de l immigration Lancement d une enquête AFIP dans le cadre du colloque Diversité + Université = Chômage? Freins et perspectives pour

Plus en détail

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada

Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Notes pour une allocution de Mme Marie-France Kenny, présidente Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada Dans le cadre de la journée pré-congrès francophone Conférence Metropolis

Plus en détail

Portrait de l immigration, de la diversité culturelle et linguistique dans la MRC de Thérèse-De Blainville

Portrait de l immigration, de la diversité culturelle et linguistique dans la MRC de Thérèse-De Blainville Portrait de l immigration, de la diversité culturelle et linguistique dans la MRC de Thérèse-De Blainville 10 décembre 2013 Par : Sonia Charbonneau, agente de planification, de programmation et de recherche

Plus en détail

Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces sociaux Le transnationalisme à l ère du migrant online

Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces sociaux Le transnationalisme à l ère du migrant online A Cooperation and Innovation Programme for Mobility Research University of Neuchâtel - University of Berne - University of Lausanne - University of Zurich Nouveaux moyens de communication, nouveaux espaces

Plus en détail

Monsieur le Directeur Général de l office des Nations Unies à Genève

Monsieur le Directeur Général de l office des Nations Unies à Genève Monsieur le Directeur Général de l office des Nations Unies à Genève Monsieur le Directeur général de l organisation internationale pour les migrations Messieurs les Ministres, Messieurs les délégués,

Plus en détail

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait...

Introduction...3. Mise en contexte...4. Fédéral...5. National (Québec)...5. Régional...6. Local...6. Montréal...7. Modèle de portrait... OUTILS DE RÉALISATION D UN PORTRAIT DE MILIEU IEU DANS LE CADRE DE L L OPÉRATION QUARTIER Août 2003 TABLE DES MATIÈRES Introduction...3 Mise en contexte...4 Fédéral...5 National (Québec)...5 Régional...6

Plus en détail

Etat de la connaissance sur la santé des immigrants au Canada

Etat de la connaissance sur la santé des immigrants au Canada Etat de la connaissance sur la santé des immigrants au Canada Marie Hélène Chomienne PLRS 2011 Université d Ottawa IRHM 4E COLLOQUE INTERNATIONAL DES PROGRAMMES LOCAUX ET RÉGIONAUX DE LA SANTÉ (PLRS) 27

Plus en détail

«Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes»

«Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes» Article «Autoroute de l information : moyen de communication pour les femmes» Denise Lemire Reflets : revue d'intervention sociale et communautaire, vol. 3, n 2, 1997, p. 278-282. Pour citer cet article,

Plus en détail

Jeunes âgés de 15 à 29 ans

Jeunes âgés de 15 à 29 ans P a g e 1 PROFIL DE SEGMENT DE CLIENTÈLE Jeunes âgés de 15 à 29 ans Ontario Avril 2014 P a g e 2 TABLE DES MATIÈRES ACRONYMES... 3 LISTE DES ILLUSTRATIONS... 3 LISTE DES TABLEAUX... 3 À PROPOS DU PROFIL

Plus en détail

Symposium international

Symposium international Symposium international sur l interculturalisme DIALOGUE QUÉBEC-EUROPE Montréal Du 25 au 27 mai 2011 Interculturalisme et perspectives de l éducation à mieux vivre ensemble Contribution au chapitre 8 :

Plus en détail

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014

BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 BULLETIN SUR LE MARCHÉ DU TRAVAIL RÉGION MÉTROPOLITAINE DE RECENSEMENT DE MONTRÉAL 1 2014 ANALYSE DES GRANDS INDICATEURS DU MARCHÉ DU TRAVAIL L emploi Le taux d emploi des personnes âgées de 15 à 64 ans

Plus en détail

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009)

MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) PORTRAIT SOCIO-ÉCONOMIQUE DE LA MRC DE MEMPHRÉMAGOG MAI 2009 (Révisé - novembre 2009) Portrait socio-économique de la Coordination de l édition François Fréchette, conseiller en développement Recherche

Plus en détail

AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION

AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION AVIS DE LA FÉDÉRATION DES CÉGEPS SUR LE DOCUMENT DE CONSULTATION POLITIQUE GOUVERNEMENTALE DE LUTTE CONTRE LE RACISME ET LA DISCRIMINATION Commission de la culture Consultation en ligne Vers une politique

Plus en détail

Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil?

Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil? Chapitre 2 : Education et formation des marocains résidant à l étranger: une voie pour l intégration dans les sociétés d accueil? Kamal MELLAKH 4 Introduction La présente contribution cherche, en premier

Plus en détail

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable

La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable La diversité à la Banque Nationale : une richesse incontournable Atelier : Les employeurs et la diversité ethnoculturelle 11 ième Conférence Internationale Métropolis 4 octobre 2006 Lisbonne, Portugal

Plus en détail

Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale.

Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale. Les divorces dans l immigration : une perspective transnationale. MICHÈLE VATZ LAAROUSSI, UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE MAGNININ KONÉ, RIFE ESTELLE BERNIER, UNIVERSITÉ DE MONTRÉAL Objectifs Réfléchir sur les

Plus en détail

GUIDE DE RECRUTEMENT DE CANDIDATS INTERNATIONAUX FRANCOPHONES

GUIDE DE RECRUTEMENT DE CANDIDATS INTERNATIONAUX FRANCOPHONES Le leader du développement économique des communautés francophones et acadienne GUIDE DE ECUTEMENT DE CANDIDATS OUTIL SIMPLIFIÉ À L USAGE DES EMPLOYEUS LES COMMUNAUTÉS FANCOPHONES ET ACADIENNE DU CANADA

Plus en détail

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal

Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal Notes pour l intervention de Roch Denis, président de la CREPUQ et recteur de l Université du Québec à Montréal «Enjeux de l internationalisation de l enseignement supérieur» Les soirées regards croisés

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2003-2013 Volume

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2002-2012 Volume

Plus en détail

Élections fédérales. Formation 101

Élections fédérales. Formation 101 Élections fédérales Formation 101 Déroulement de la formation 1- Le parlement canadien 2- Rôle du député 3- Rôle du premier ministre 4- Les enjeux locaux en lien avec les élections fédérales 5- Comment,

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

Des moyens et des outils pour concrétiser vos projets de mobilité et de recrutement international!

Des moyens et des outils pour concrétiser vos projets de mobilité et de recrutement international! Des moyens et des outils pour concrétiser vos projets de mobilité et de recrutement international! Objectifs de cet atelier Présentation des services d Éducation internationale pour le réseau Bref panorama

Plus en détail

Règlement sur l immigration à Montréal

Règlement sur l immigration à Montréal Projet de règlement Règlement sur l immigration à Montréal Présenté par Luis Nobre Jeune Conseil de Montréal 2013 Projet de règlement numéro 2 Règlement sur l immigration à Montréal PRÉSENTATION Présenté

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de Sainte-Jeanne d Arc (C-16) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous

Plus en détail

Portrait statistique de la population immigrante de langue française à l extérieur du Québec (1991 à 2011)

Portrait statistique de la population immigrante de langue française à l extérieur du Québec (1991 à 2011) Portrait statistique de la population immigrante de langue française à l extérieur du Québec (1991 à 2011) René Houle, Daniel Pereira et Jean-Pierre Corbeil Statistique Canada Juin 2014 Recherche et Évaluation

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA

GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA GUIDE D INFORMATION ÉCHANGES CANADA Les critères de participation et le financement accordé pour ce programme sont indiqués dans ce guide pour la session ou l année de mobilité visée, sous réserve de révision

Plus en détail

Les chiffres de l'immigration

Les chiffres de l'immigration Les chiffres de l'immigration Dessin de Plantu 1985 Présentation @eelv Melun-Val de Seine 200 à 230 millions de migrants dans le monde = Un peu + de 3% de la population mondiale. 40% de ces migrations

Plus en détail

Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone. Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015

Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone. Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015 Sommaire des consultations nationales en matière d immigration francophone Sessions avec les intervenants communautaires Février-mars 2015 Table des matières Contexte...3 Thème 1 : Sensibilisation des

Plus en détail

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE?

LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? LES RESEAUX SOCIAUX SONT-ILS UNE MODE OU UNE REELLE INVENTION MODERNE? Hugo Broudeur 2010/2011 2ieme année Télécom SudParis SOMMAIRE Introduction... 3 A) Des réseaux sociaux pour tout le monde... 4 1)

Plus en détail

FAIRE DE LA PUB AVEC NOUS

FAIRE DE LA PUB AVEC NOUS FAIRE DE LA PUB AVEC NOUS QUI SOMMES NOUS? Inspire Afrika Magazine est un webzine créé par des jeunes pour les jeunes. Notre but est de promouvoir les entrepreneurs africains de moins de 40 ans basés sur

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie

1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie 1 ère Conférence des Ministres de l Économie et des Finances de la Francophonie (Monaco, 14 et 15 avril 1999) Déclaration de Monaco 1. Lors du 7 ème Sommet des Chefs d Etat et de Gouvernement des pays

Plus en détail

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité

REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité REPUBLIQUE DE GUINÉE Travail Justice Solidarité MINISTERE D ETAT CHARGE DES AFFAIRES ETRANGERES ET DES GUINEENS DE L ETRANGER ====== MINISTERE DELEGUE DES GUINEENS DE L ETRANGER INTERVENTION DE MADAME

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

Annuaire québécois des statistiques du travail

Annuaire québécois des statistiques du travail INSTITUT DE LA STATISTIQUE DU QUÉBEC TRAVAIL ET RÉMUNÉRATION Annuaire québécois des statistiques du travail Portrait des principaux indicateurs du marché et des conditions de travail, 2004-2014 Volume

Plus en détail

Projet de collaboration portant sur l intégration des étudiants d origine immigrante dans nos collèges, dans la communauté et au marché du travail

Projet de collaboration portant sur l intégration des étudiants d origine immigrante dans nos collèges, dans la communauté et au marché du travail Projet de collaboration portant sur l intégration des étudiants d origine immigrante dans nos collèges, dans la communauté et au marché du travail Rapport final Projet de collaboration entre le Collège

Plus en détail

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage

Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage Contribution des Jeunes Européens-France au livre vert sur la promotion de la mobilité des jeunes à des fins d apprentissage La contribution apportée par les Jeunes Européens-France se base : - D une part

Plus en détail

et sociales offre cifre (3 ans) sciences humaines appel à candidature pour un doctorant en

et sociales offre cifre (3 ans) sciences humaines appel à candidature pour un doctorant en offre cifre (3 ans) appel à candidature pour un doctorant en sciences humaines et sociales proposé par le rize ville de villeurbane 23-25 rue Valentin Haüy 69100 Villeurbanne Tél. : 04 37 57 17 17 Fax

Plus en détail

Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques

Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques Facebook, Twitter et moi -- Bonnes pratiques à destination des jeunes Introduction Depuis quelques années, les réseaux sociaux transforment le visage d internet. Et même si les adultes tendent à investir

Plus en détail

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE

OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE OUVERTURE SUR LA DIVERSITÉ INNOVANTE Cette fi che est un outil d introduction au concept de la gestion interculturelle. Elle est destinée aux gestionnaires de PME afi

Plus en détail

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal

1 Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal 1 LES CHANGEMENTS SOCIODÉMOGRAPHIQUES DE MONTRÉAL Fiche d'information Projet de Plan de développement de Montréal Au cours des dernières décennies, la population montréalaise a subi d importantes transformations.

Plus en détail

Sections communautaires d Unifor

Sections communautaires d Unifor Sections communautaires d Unifor Guide des membres potentiels Unifor offre une nouvelle manière d aider les travailleuses et travailleurs à améliorer leur vie par l action collective. Sections communautaires

Plus en détail

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/19 1 er novembre 2015 Original anglais Point 4.5 de l ordre du jour provisoire CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES Du 26 au 28 octobre 2015, environ 500 jeunes femmes et

Plus en détail

20/12/2010. Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques

20/12/2010. Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques Interfaces de formation et d accompagnement L atelier interculturel de l imaginaire, un lieu d engendrements symboliques Lucille Guilbert Université Laval Québec, 26 novembre 2010 1 Plan Émergence d interfaces

Plus en détail

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE

INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC VOLUME 4 NUMÉRO 6 AVEC LA COLLABORATION DE 2 2013, CEFRIO NETendances INTERNET COMME SOURCE D INFORMATION AU QUÉBEC TABLE DES MATIÈRES FAITS SAILLANTS... 5

Plus en détail

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014

Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 Mémoire soumis au COMITÉ PERMANENT DES FINANCES DE LA CHAMBRE DES COMMUNES SUR L EMPLOI CHEZ LES JEUNES AU CANADA AVRIL 2014 D ici au 1 er juillet 2017, un million de Canadiens obtiendront leur premier

Plus en détail

Radioscopie des migrants en situation administrative régulière

Radioscopie des migrants en situation administrative régulière 1 Radioscopie des migrants en situation administrative régulière A Evolution des résidents étrangers * Analyse 1935 1971 1994 2004 2013 Résidents étrangers au Maroc Résidents étrangers au Maroc en % de

Plus en détail

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde

au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde Fiche prolongement 6 Du lien entre environnement et développement au concept de «développement durable» Pour une éducation ouverte sur le monde 20% de la population mondiale consomme 87 % des ressources

Plus en détail

VILLE DE MONTRÉAL LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC DÉPLOIERA T IL LES MOYENS NÉCESSAIRES POUR INTÉGRER LES IMMIGRANTES ET IMMIGRANTS À MONTRÉAL?

VILLE DE MONTRÉAL LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC DÉPLOIERA T IL LES MOYENS NÉCESSAIRES POUR INTÉGRER LES IMMIGRANTES ET IMMIGRANTS À MONTRÉAL? VILLE DE MONTRÉAL MÉMOIRE SUR LA PLANIFICATION DE L IMMIGRATION AU QUÉBEC POUR LA PÉRIODE 2012 2015 LE GOUVERNEMENT DU QUÉBEC DÉPLOIERA T IL LES MOYENS NÉCESSAIRES POUR INTÉGRER LES IMMIGRANTES ET IMMIGRANTS

Plus en détail

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison

Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison pour Orientation des étudiants en 2010 : la génération numérique entre passion et raison Enquête auprès de la population étudiante Vague 2 Novembre 2010 Sommaire 1 - La méthodologie 2 - Les résultats de

Plus en détail

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ

12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ 12e congrès national de Métropolis IMMIGRATION ET DIVERSITÉ Au carrefour des cultures et au cœur du développement économique ATELIER D6, samedi 20 mars 2010 1 RACIALISATION DE LA PAUVRETÉ À MONTRÉAL :

Plus en détail

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES

Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Tableau de bord des communautés de l Estrie DEUXIÈME ÉDITION INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Communauté locale de la Vallée de la Missisquoi Nord MRC de Memphrémagog Ce que les chiffres

Plus en détail

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois

FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois Observatoire bruxellois de l Emploi Avril 2014 FOCUS Aperçu de la situation des travailleurs «seniors» sur le marché de l emploi bruxellois 1. Introduction : contexte et tendances générales Depuis maintenant

Plus en détail

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013

Bourses d excellence FRQNT CRSNG VANIER. Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013 Bourses d excellence FRQNT VANIER CRSNG Concours 2013 École Polytechnique de Montréal 29 août 2013 Déroulement de la rencontre Présentation générale des programmes de bourses Chantal Madame Noël Chantal

Plus en détail

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11)

RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL (RÈGLEMENT NUMÉRO 11) Le 25 mars 2015 RÈGLEMENT SUR LES DROITS DE TOUTE AUTRE NATURE EXIGIBLES AU COLLÉGIAL 1. FONDEMENT Le présent

Plus en détail

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE

Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE LA RÉUNION, TERRE D AVENIR www.regionreunion.com Pour une meilleure reconnaissance, une plus grande insertion LE CHÈQUE FORMATION RÉUSSITE 2 ème forum VAe (Validation des Acquis et de l expérience) DOSSIER

Plus en détail

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Démarches Défi démographique Rareté de la main-d œuvre actuelle et prévue L immigration : une solution Aperçu des statuts légaux Statistiques Recrutement au Québec

Plus en détail

Plan de classification des documents

Plan de classification des documents Plan de classification des documents Octobre 2013 DOCUMENTS DE GESTION 1000 COORDINATION ET GESTION DE L'ORGANISATION 1100 ORGANISATION ET GESTION ADMINISTRATIVE 1110 CONSTITUTION 1111 Historique 1112

Plus en détail

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant

Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant Business Plan 3 ème édition Catégorie : Etudiant 0. Résumé du projet : Création d un cabinet spécialisé dans le recrutement de Français au Canada. 1. Présentation du porteur du projet : Curriculum Vitae

Plus en détail

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013

Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 Initiative Internationale d Istanbul sur le Vieillissement Document de référence 4-6 Octobre 2013 INITIATIVE INTERNATIONALE D ISTANBUL SUR LE VIEILLISSEMENT DOCUMENT DE REFERENCE Au cours de la dernière

Plus en détail

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal

La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Portraits démographiques La population immigrante dans la région métropolitaine de Montréal Division des affaires économiques et institutionnelles Mars 2010 République populaire de Chine Algérie Maroc

Plus en détail

Troisième édition 2 e trimestre 2012

Troisième édition 2 e trimestre 2012 Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Troisième édition 2 e trimestre 2012 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université Paris-Dauphine, sous la direction

Plus en détail

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines»

Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Leçon n 3 : «Les mobilités humaines» Introduction : Le XXè siècle a connu plus de déplacements de personnes qu aucune autre période. Les migrations peuvent être internes aux pays ou bien régionales et

Plus en détail

Consultation 2012 2015

Consultation 2012 2015 Consultation 2012 2015 La planification de l immigration au Québec pour la période 2012-2015 Réalisation Ce document a été réalisé par la Direction de la recherche et de l analyse prospective du ministère

Plus en détail

Réformes apportées au Programme des étudiants étrangers. Conférence annuelle de Langues Canada Février 2014

Réformes apportées au Programme des étudiants étrangers. Conférence annuelle de Langues Canada Février 2014 Réformes apportées au Programme des étudiants étrangers Conférence annuelle de Langues Canada Février 2014 Objectif et Sommaire Fournir une mise à jour au sujet du programme canadien des étudiants étrangers

Plus en détail

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL

CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL CONSULTATIONS PUBLIQUES SUR LA NOUVELLE POLITIQUE QUÉBÉCOISE EN MATIÈRE D IMMIGRATION, DE DIVERSITÉ ET D INCLUSION MÉMOIRE DE MONTRÉAL INTERNATIONAL 3 FÉVRIER 2015 TABLE DES MATIÈRES 01 02 Synthèse des

Plus en détail

Evaluateur du projet : Ecole d économie de Paris (EEP) Laboratoire d action contre la pauvreté (J-PAL)

Evaluateur du projet : Ecole d économie de Paris (EEP) Laboratoire d action contre la pauvreté (J-PAL) Direction de la jeunesse, de l éducation populaire et de la vie associative Mission d animation du Fonds d expérimentations pour la jeunesse NOTE D ETAPE SUR L EVALUATION AU 31 DECEMBRE 2010 REDIGEE PAR

Plus en détail

FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016

FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016 FICHE D INFORMATION POUR LES ÉTUDIANTS EN ÉCHANGE 2015-2016 Cette fiche d information résume l essentiel des renseignements que doivent connaître les étudiants et les établissements partenaires sur le

Plus en détail

Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914)

Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914) Résultats d apprentissage spécifiques Unité 1 : Le Canada au commencement du 20 e siècle (1900 à 1914) programme d études - histoire du canada 1231 (version provisoire 2011) 45 RAS 1 L élève devra examiner

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail