Innovation & Internationalisation (I²)

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Innovation & Internationalisation (I²)"

Transcription

1 Partenariats d intérêt mutuel bien compris, tout azimut Les inter-pme panafricaines et internationales réalisées massivement Innovation & Internationalisation (I²) L Afrique se tire elle-même du marécage Observations d un non-initié intéressé Dakar, septembre 2013

2 La mondialisation irréversible, implacable L entreprise collaborative & l économie du savoir La migration circulaire Projet mobilisateur: Afrique, écosystème Innovation & Internationalisation (la masse critique) La fin de (bonnes pratiques occidentales) Inventer des produits et services novateurs africains destinés au monde entier Créer un pouvoir d achat pour les peuples africains

3

4 Detroit-osaurus wrecks The biggest industrial collapse ever Jun 4th 2009 Lessons learned: PME - Entreprise collaborative Réseautage rend PME (africaine) plus grande qu elle n est: partage ressources financières, savoir, capacités de production, marketing, R&D, distribution internationale,..

5 Salaires chinois & transports Robots April

6 Mini-usines: quantités limitées de produits destinés à une géographie limitée; les entrepreneurs restent tout près de leurs consommateurs: répondre à des besoins spécifiques; font appel à un réseau de partenaires complémentaires L'usine du futur: moi, dans mon bureau à domicile en Europe/USA ou dans mon village africain

7 Des réseaux d affaires entre migrants redynamisent le monde

8 Mondialisation: irréversible, implacable Occident gâté: augmenter et diversifier les exportations Jeunesse africaine à pied égal avec la jeunesse occidentale? Le Saut de Gazelle Les maitre-mots: Innovation & Internationalisation (I²) Non paralysée par les règles et habitudes de la révolution industrielle occidentale l Afrique réagit plus vite aux possibilités post-crise?

9 Les grands problèmes de société nourrir 9 milliards de personnes (Afrique!) le climat le vieillissement de la population (Occident, Chine) les infrastructures africaines

10 Une économie mondialisée Les compétences Le savoir ( plus de Science & Technique) + attitudes: s impliquer, la polyvalence, l esprit commercial, l entreprenariat international, la formation permanente, + aptitudes sociales et interculturelles: les langues, l ouverture d esprit, tous citoyen du monde ( tous les jeunes: un travail temporaire de 1 an à km de hôtel Maman )

11 Sciences dures & technologie Sciences humaines philosophie, psychologie, sociologie, économie, Afrique: transformer et enrichir elle-même ses richesses naturelles?

12 Economie du savoir L entreprise collaborative - Innovation ouverte

13 L entreprise collaborative - Innovation ouverte Réseautage multisectoriel garantit la vitesse Oser partager son rêve avec des partenaires Finlande (petit pays)

14 Les pays émergeants: l Innovation frugale La base de la pyramide L entreprise collaborative L Inde et la Chine se limitent à l assemblage, la copie et la localisaton métissage high tech

15 2 exemples de produits novateurs africains de l économie du savoir non-scientifiques au-delà de l exploitation et l enrichissement des matières premières africaines

16 L entreprise collaborative ECONOMIE DU SAVOIR

17 Sep 24th 2009 The power of mobile money (Kenya) Western Union offers a service that lets people transfer money and pay bills through pre-paid cellphones The Wall Street Journal 7/10/

18 Afrique: observations dividende démographique: large, jeune classe moyenne intellectuelle; Afrique riche matières premières élite capitaliste (investissements productives?) diaspora interculturelle; l innovation, longtemps privilège d élites technocratiques, s ouvre aux PME africaines 18

19 Le projet mobilisateur Transformer l Afrique en un écosystème propice à l Innovation & Internationalisation Une action concertée entre 'Patronat' -'Syndicats' - Monde académique - Gouvernement Créer un pouvoir d achat pour les peuples africains 19

20 a) Organiser massivement 1. pour tous les entrepreneurs: des Forums d affaires publics «Osez partager votre rêve avec des partenaires» un changement d attitudes des entrepreneurs PME africains aux fins de la création massive d inter-pme panafricaines et mondiales; 2. pour tous les travailleurs des formations en innovation et en internationalisation ; 3. pour tous les enseignants et parents de l enseignement secondaire: des journées pédagogiques «Opportunités de la mondialisation» ' ( opter plus pour les Sciences & Techniques et la Citoyenneté mondiale ).

21 b) La migration circulaire massive Inciter tous les Bac+3 et Bac+5 à un travail temporaire de 1 an... à km et plus (ingénieurs, agronomes, scientifiques, économistes, juristes, psychologues, sociologues, ) l échange massif d idées et de contacts avec d autres cultures et autres continents stimule la sérendipité (produits & services novateurs, destinés au monde entier); valoriser les idées novatrices à l aide d un grand nombre de nouveaux contacts en international 21

22 c) Enseignement supérieur. Ne pas copier les meilleures pratiques occidentales obsolètes Les grandes écoles de gestion d entreprise occidentales comprennent difficilement les techniques et modèles de gestion d entreprise déjà appliqués par des pionniers de PME dans les petits pays et les pays émergents: 2 ième révolution industrielle: «Etudes de marché, stratégie d entreprise, marketing, business plan, financement, cadre juridique, la qualité intégrale, propriété intellectuelle, gestion des projets,» vs. 3 ième révolution industrielle: créativité, anticiper des nouveaux besoins, rapidité, flexibilité, l internationalisation dès le début, l entreprise collaborative, entreprendre en confiance, anthropologie, sociologie, psychologie, inter culturalité, 22

23 Brain gain Réseautage massif des PME Une industrialisation rapide de l Afrique l Afrique se tire elle-même du marécage

24 Le Point 8/2012 Accélérer & multiplier la valorisation de l innovation africaine

25 LA TRANSFORMATION DU SENEGAL EN UN ECOSYSTEME PROPICE A L INNOVATION & L INTERNATIONALISATION Un partenariat patronat-syndicat tout azimut d'intérêt mutuel bien compris L importance d un monde globalisé en mutation permanente: orienter le système d enseignement vers les STEM (Science, Technology, Engineering, Mathematics) pour favoriser l émergence économique du Sénégal; construire la chaîne de l innovation et veiller à son application industrielle au service de la communauté. Macky Sall, 14/8/2013 Concertation Nationale sur l Avenir de l Enseignement Supérieur

26 La fin de 1. l entreprise monolithique géante l entreprise collaborative 2... des grands blocs économiques et la fin de la guerre commerciale, avec l Afrique comme éternel perdant 3... de la bouc-émissairisation africaine 4... des bailleurs des fonds et des dettes gouvernementales africaines 5... des Masters en Sciences du Management de la Gestion des Finances 6... d un protectionnisme intelligent 7... des pôles de compétitivité gagnantes 8... des bonnes pratiques occidentales

Boost-Afrique LES ENJEUX DU SOMMET AFRIQUE-EUROPE D AVRIL 2014 : UN REGARD CRITIQUE SUR LE PARTENARIAT AFRIQUE-EUROPE (IAG)

Boost-Afrique LES ENJEUX DU SOMMET AFRIQUE-EUROPE D AVRIL 2014 : UN REGARD CRITIQUE SUR LE PARTENARIAT AFRIQUE-EUROPE (IAG) Boost-Afrique LES ENJEUX DU SOMMET AFRIQUE-EUROPE D AVRIL 2014 : UN REGARD CRITIQUE SUR LE PARTENARIAT AFRIQUE-EUROPE (IAG) VS. LES PARTENARIATS D INTERET MUTUEL BIEN COMPRIS Des observations troisième

Plus en détail

BOOST-AFRIQUE: L OPPORTUNITE FRAPPE! Non paralysée par les règles et habitudes de l Occident, l Afrique réagit plus vite aux opportunités post-crise

BOOST-AFRIQUE: L OPPORTUNITE FRAPPE! Non paralysée par les règles et habitudes de l Occident, l Afrique réagit plus vite aux opportunités post-crise BOOST-AFRIQUE: L OPPORTUNITE FRAPPE! Non paralysée par les règles et habitudes de l Occident, l Afrique réagit plus vite aux opportunités post-crise Les écosystèmes inter-pme panafricaines réalisées massivement

Plus en détail

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec

Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006. En partenariat avec Hôtel Concorde Lafayette, 6 juin 2006 En partenariat avec 1 Plan Syntec Logiciel pour les Éditeurs Jean-Pierre Brulard, Président du Comité Éditeurs Journée «Croissance Éditeurs Syntec informatique», 6

Plus en détail

La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020»

La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020» La place des Sciences humaines et sociales (SHS) dans «Horizon 2020» Isabella Eiselt, Chargée de mission secteur SHS, Service Stratégie de la Recherche et de l'innovation, DGRI, MENESR Ministère de la

Plus en détail

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie

Projections du nombre total d étudiants internationaux d ici 2025. Source : Unesco Institute for Statistics, calculs France Stratégie SYNTHÈSE Trois grandes tendances mondiales Transnationalisation La géographie de l économie mondiale du savoir connaît de profonds bouleversements depuis plusieurs décennies. L innovation et la recherche

Plus en détail

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS

PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS PRÉSENTATION DOCUMENT DE TRAVAIL DU SÉMINAIRE TECHNIQUE SUR LA MISE EN PLACE AGENCE FINANCIÈRE POUR LE DÉVELOPPEMENT D EMPLOIS DÉCENTS Présenté par Dr Alpha AYANDE Tél. +41 79 358 26 12 Email: syfodip@gmail.com

Plus en détail

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS

PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS PROBLÈMES STRUCTURELS DES ÉCONOMIES OCCIDENTALES: LE CAS DES ÉTATS-UNIS CONFÉRENCE À L'ASSOCIATION DES ÉCONOMISTES QUÉBÉCOIS COLLOQUE SUR LA CONJONCTURE ÉCONOMIQUE DE LA RÉGION DE QUÉBEC Pierre Fournier

Plus en détail

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères?

Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? MAI 2012 Marché chinois : quelles opportunités pour les entreprises étrangères? Chunxia Zhu, Manager «Réussir sur les marchés chinois implique au préalable d en maîtriser tant les ressorts économiques

Plus en détail

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE

FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE VERTE et L ECO-MANAGEMENT & SALON DE L INNOVATION et DES METIERS VERTS EN AFRIQUE Le réseau Panafricain AIDE21 en partenariat avec le cabinet de conseil S2 Services Sarl Avec le soutien du Gouvernement Camerounais, le réseau panafricain AIDE21 présente le : FORUM AFRICAIN SUR L ECONOMIE

Plus en détail

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé

Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé Panorama d une filière d excellence : les industries et technologies de santé D après les données du Contrat d étude prospective des Industries de Santé 2012 les chiffres clés u Près de 200 000 salariés,

Plus en détail

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières

Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Rapport de la Banque Mondiale sur le développement dans le monde : le monde du travail dans une économie sans frontières Février 1996

Plus en détail

L usine à projets d innovation

L usine à projets d innovation VIAMECA en phase II L usine à projets d innovation Le SERVICE DURABLE INGENIERIE DES SURFACES Animation : Aubert&Duval PROCEDES AVANCES DE FABRICATION Animation : ENISE SYSTEMES INTELLIGENTS ET ROBOTIQUES

Plus en détail

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL.

TABLE RONDE DES MINISTRES AFRICAINS CHARGÉS DES TIC EN PRÉLUDE À LA 42 ÈME RÉUNION DE L ICANN. Hôtel Méridien Dakar, SENEGAL. COMMISSION DE L UNION AFRICAINE REPUBLIQUE DU SENEGAL ---------------- MINISTERE DE LA COMMUNICATION, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TABLE RONDE DES

Plus en détail

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung

L'Autonomie des Jeunes en question. Youg People's autonomy / Junge leute autonomie. Contact / Contact / Berührung Ján Figel Commissaire européen en charge de l Education, de la Formation, de la Culture et du Multilinguisme Bruxelles p. 2 L'Autonomie des Jeunes en question Youg People's autonomy / Junge leute autonomie

Plus en détail

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu?

Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? 18/12/2013 Industries manufacturières : Comment tirer son épingle du jeu? Forum de Plastipolis 01/10/2014 kl: Réinventer son modèle Comment? Pour quoi? Créer de la valeur à d autres étapes de la chaîne

Plus en détail

La solution n est pas le socialisme, mais le capitalisme associé à une meilleure répartition des bénéfices de la révolution de la productivité

La solution n est pas le socialisme, mais le capitalisme associé à une meilleure répartition des bénéfices de la révolution de la productivité La solution n est pas le socialisme, mais le capitalisme associé à une meilleure répartition des bénéfices de la révolution de la productivité Robert Reich 6 mai 2012 La victoire de François Hollande n

Plus en détail

Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families

Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families Promoting innovative remittance markets and empowering migrant workers and their families Mécanisme de financement pour l envoi de fonds (FFR) Marché des transferts de fonds au Sénégal Enseignements retirés

Plus en détail

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace

La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace La S3 Stratégie de spécialisation intelligente en Alsace S3 - Contexte Une demande de la Commission Européenne avec les entreprises au cœur de la réflexion pour renforcer leur compétitivité via l innovation

Plus en détail

Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL

Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL Masters en Sciences politiques - 6 - Pour les titulaires d un autre Programme de Bachelier de l UCL Programme(s) de Bachelier Mineure Prérequis Accès direct moyennant Mineure Mineure et Prérequis Bachelier

Plus en détail

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION

2011/2015. La CCI, ICI IL S ENTREPREND NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS AVEC LES ENTREPRISES BRETAGNE AMBITION BRETAGNE AMBITION 2011/2015 NOUVELLE MANDATURE L AVENIR NE SE PRÉDIT PAS IL S ENTREPREND La CCI, ICI AVEC LES ENTREPRISES NOUVELLE ÉQUIPE ÉLUE : UN NOUVEL ÉLAN, UNE AMBITION EMMANUEL THAUNIER Président

Plus en détail

LES SERVICES DE SOUTIEN

LES SERVICES DE SOUTIEN Association Européenne des Agences de Développement LES SERVICES DE SOUTIEN AUX ENTREPRISES Tenneville (B), 27 mai 2009 Christian SAUBLENS 1 ASSOCIATION EUROPÉENNE 150 membres en Europe (UE+ Pays Candidats

Plus en détail

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire»

Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» Note de synthèse de l étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» L étude «Peuplement, marché et sécurité alimentaire» a été publiée en avril 2013 dans les Cahiers de l Afrique de l Ouest de l OCDE/CSAO.

Plus en détail

L internationalisation de sa PME : certainement possible!

L internationalisation de sa PME : certainement possible! L internationalisation de sa PME : certainement possible! 1 L internationalisation de sa PME : certainement possible! Depuis la fin des années 1980, l accélération du rythme des changements dans l économie

Plus en détail

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE

PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE PARTENARIAT ENTRE LE SYSTEME DES NATIONS UNIES ET LE SENEGAL POUR UN DEVELOPPEMENT INDUSTRIEL INCLUSIF ET DURABLE Par Madame F. Bintou DJIBO, COORDONNATRICE DU SYSTÈME DES NATIONS UNIES AU SENEGAL Plan

Plus en détail

récolte la croissance

récolte la croissance qui sème l'innovation récolte la croissance le dossier La mutation digitale a sensiblement modifié le paysage entrepreneurial français. Plus rapide, plus imprévisible, le contexte exige aujourd'hui de

Plus en détail

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé

Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Dispositif : Recherche et Innovation dans le secteur privé Axe 1 Objectif Thématique 1 : Renforcer la recherche, le développement technologique et l innovation Investissement prioritaire B : Promotion

Plus en détail

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE

PROJET DE DÉCLARATION SUR L EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT INCLUSIF EN AFRIQUE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA Addis Ababa, ETHIOPIA P. O. Box 3243 Telephone 517 Fax: 517844 SA11717 SOMMET EXTRAORDINAIRE SUR L'EMPLOI, L ÉRADICATION DE LA PAUVRETÉ ET LE DÉVELOPPEMENT

Plus en détail

LA MAISON BLANCHE Bureau du Porte-parole FICHE DE RENSEIGNEMENTS. Sommet global de l entrepreneuriat

LA MAISON BLANCHE Bureau du Porte-parole FICHE DE RENSEIGNEMENTS. Sommet global de l entrepreneuriat POUR DIFFUSION IMMÉDIATE Le 20 novembre 2014 LA MAISON BLANCHE Bureau du Porte-parole FICHE DE RENSEIGNEMENTS Sommet global de l entrepreneuriat Lors d un discours historique qu il a prononcé au Caire

Plus en détail

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC

TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC TERMES DE REFERENCE POUR L ELABORATION D UNE STRATEGIE DE MOBILISATION DE RESSOURCES ET DES PROCEDURES Y RELATIVES POUR LA BIDC Avril 2014 TDR pour l élaboration d une stratégie de mobilisation de ressources

Plus en détail

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012

CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 CONFERENCE ECONOMIQUE AFRICAINE 2012 Hôtel Serena Kigali, Rwanda 30 octobre-2 novembre 2012 Promouvoir le développement inclusif et durable en Afrique dans une période d incertitude pour l économie mondiale

Plus en détail

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie

10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012. Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie 10 Propositions Syntec Numérique pour les candidats à l élection présidentielle de 2012 Le numérique : industrie du futur, futur de l industrie La ré-industrialisation de la France passe par le développement

Plus en détail

LA CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION A L ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE: CAS DU CRESA FORET-BOIS

LA CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION A L ÉVALUATION ENVIRONNEMENTALE: CAS DU CRESA FORET-BOIS UNIVERSITE DE DSCHANG FACULTE D AGRONOMIE ET DES SCIENCES AGRICOLES CENTRE REGIONAL D ENSEIGNEMENT SPECIALISE EN AGRICULTURE FORET-BOIS -------------------- LA CONTRIBUTION DES CENTRES DE FORMATION A L

Plus en détail

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine

Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enseignement supérieur et Formation continue en Chine Enjeux Est / Ouest Défis à relever et position française Michel PANET Consultant international mpanet@wanadoo.fr Professeur vacataire en Masters :

Plus en détail

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international

Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international Ressources Humaines Enjeux et Stratégie dans un contexte international 1 LES ENJEUX DE LA FONCTION R.H. Environnement : La mondialisation L accélération des changements L incontournable performance Le

Plus en détail

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes

ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes ESSEC Business School - 38030312 - Mai 2012 - *La réponse est en vous - Panorama des programmes Nos fondamentaux L excellence L ouverture L engagement L entrepreneuriat L innovation L humanisme La responsabilité

Plus en détail

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation

Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Master class : Comment faire croitre votre entreprise par l innovation Document de Présentation Dakar, le 12 Novembre 2014 Présentation faite par Jean Louis PORTELLA Copyright VIZEUM M.C 1 L innovation

Plus en détail

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir

Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir Le bien vieillir & achat public d innovation : un duo d avenir La Silver Valley et sa méthode d évaluation de l innovation Présenté par Benjamin Zimmer Avant propos : Silver Valley est un écosystème propice

Plus en détail

Songhaï : Institution sociale et économique

Songhaï : Institution sociale et économique PROSPECTUS GÉNÉRAL SONGHAÏ Motivations de la création de Songhaï : L Afrique en situation de crise - Insuffisance alimentaire - Exode rural - Fuite des cerveaux - Economie extravertie - Dégradation de

Plus en détail

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE

Dossier de presse. 16 janvier 2015 I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE 16 janvier 2015 Dossier de presse I. LES MISSIONS DE LA NOUVELLE AGENCE Les missions respectives actuelles des deux agences, quoique par nature différentes, tendent vers un même objectif : celui de l internationalisation

Plus en détail

TELESERVICES ET APE. Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com

TELESERVICES ET APE. Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com BNETD ILEAP/JEICP TELESERVICES ET APE Par: Abdoulaye Ndiaye AGIR Promouvoir Consultant/Chercheur ILEAP abndiaye@gmail.com Atelier sur Le rôle des négociations commerciales et des groupements de fournisseurs

Plus en détail

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande

Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande Présidentielle 2012 : Vos propositions pour l industrie Réponses de François Hollande 1. L industrie est-elle une de vos priorités? Pourquoi? L industrie figure en première page de mon programme parce

Plus en détail

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable

Le financement pour le développement industriel inclusif et durable REPUBLIQUE DU SENEGAL UN PEUPLE - UN BUT - UNE FOI ****** 3 ème Conférence internationale sur le financement du développement --------- Communication de Monsieur Amadou BA, Ministre de l Economie, des

Plus en détail

«La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique»

«La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique» PREMIER FORUM DES AFFAIRES DE LA CEDEAO ACCRA, 21-29 octobre 2007 =========================================== «La situation de l intégration régionale : Le défi de la monnaie unique» Communication du Président

Plus en détail

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.

Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3. Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09. Ulrike MAYRHOFER, Professeur des Universités, IAE Lyon, Université Jean Moulin Lyon 3 Club d Affaires Franco-Allemand, Lyon, 12.09.2011 Présentation du livre Quelques constats 1. Le management international

Plus en détail

Charles Sirois. Bagoré Bathily

Charles Sirois. Bagoré Bathily ENABLIS SENEGAL Charles Sirois Président Fondateur d Enablis Global Le monde ne peut se passer de l Afrique; les cultures, le talent, les richesses naturelles que l on retrouve en Afrique, l humanité

Plus en détail

Transition numérique & transition énergétique

Transition numérique & transition énergétique Transition numérique & transition énergétique Mutation des chaînes de la valeur Jean Claude FRAVAL Prospectiviste @ IMAGES & RESEAUX 151007 veille.technologique@orange.fr veille.technologqiue@orange.fr

Plus en détail

Parce que vous faire grandir, c est grandir ensemble Notre succès repose sur notre capital humain evenir un hub pour les opérations économiques mondiales, tel est le défi à relever par le Maroc les prochaines

Plus en détail

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012

De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte. Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 De la croissance destructrice de l environnement à l économie verte Samir ALLAL Tunis-Mai 2012 Plan de l'exposé 1. La question de l économie verte ne peut être traitée indépendamment des relations Nord/Sud,

Plus en détail

MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION

MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION MANAGEMENT CREATIF : ENTREPRENEURIAT ET INNOVATION SYLLABUS DES ENSEIGNEMENTS MASTERE MCEI 2012 / 2013 Responsable : Assistante : Gérard DROUET Zohra BA Bâtiment Le Caffarelli Bâtiment Le Bosco 2 ième

Plus en détail

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME

La PME Marocaine. Levier de développement économique et d innovation. Saad Hamoumi Président de la commission PME La PME Marocaine Levier de développement économique et d innovation Saad Hamoumi Président de la commission PME Rencontre des PME Ibéro Américaines et d Afrique du Nord Madrid 22 octobre 2012 I: L économie

Plus en détail

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES

CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES 38 e session, Paris 2015 38 C 38 C/19 1 er novembre 2015 Original anglais Point 4.5 de l ordre du jour provisoire CONCLUSIONS DU FORUM DES JEUNES Du 26 au 28 octobre 2015, environ 500 jeunes femmes et

Plus en détail

gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable DIACT

gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable DIACT PREMIER MINISTRE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR ET DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE MINISTÈRE DÉLÉGUÉ À L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE NASA/NOAA gilles.pennequin@diact.gouv.fr Haut Fonctionnaire Développement Durable

Plus en détail

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together

CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE. Leading Digital Together CONSEIL EN STRATÉGIE ET TRANSFORMATION DIGITALE Leading Digital Together 2 3 Capgemini Consulting, le leader français de la transformation digitale Une force de frappe de 900 consultants en France et de

Plus en détail

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial

cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial cycle supérieur de management de L inet master 2 management public territorial INSTITUT NATIONAL DES ÉTUDES TERRITORIALES Conçu pour des cadres expérimentés, le cycle supérieur de management (CSM) vise

Plus en détail

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy

LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET. Jean-Louis Roy LA DÉMOCRATIE AU XXI e SIÈCLE : HÉRITAGE ET/OU PROJET Jean-Louis Roy La gouvernance politique de l humanité est une entreprise considérable qui sollicite le concours de millions de personnes quotidiennement.

Plus en détail

L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables

L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables La partie de l'image avec l'id de relation rid2 n'a pas été trouvé dans le fichier. L'Afrique peut-elle devenir le nouvel atelier du monde à l'horizon 2050? Quelques conditions préalables Contribution

Plus en détail

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale

Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois. Une expérience de redynamisation territoriale Mutation des territoires d activités économiques à Aulnay-sous-Bois Une expérience de redynamisation territoriale 2 structures : Développer l emploi l entrepreneuriat et l attractivité économique de la

Plus en détail

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales

Place et rôle de l Afrique dans les processus de négociations internationales Ministère de la modernisation des secteurs publics Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement Ecole Nationale d Administration Fondation Hanns Seidel Original :

Plus en détail

L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique

L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique L opérateur satellitaire au service de la transition numérique en Afrique 10 décembre 2013 CIRCAF Niamey - Astrid Bonté Responsable des Affaires Internationales - EUTELSAT Le rôle du satellite Il répond

Plus en détail

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne

LES MATINALES DE. Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne LES MATINALES DE Avec le Soutien de la Délégation de l Union Européenne Yazid Taalba Hôtel Hilton - ALGER 3 Juin 2014 SOMMAIRE 1- Qu est ce qu est le capital investissement? 2- Qui intervient dans ce métier?

Plus en détail

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE RÉPUBLIQUE ALGÉRIENNE DÉMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE Algérie se situe en Afrique du nord Surface totale : 2.381.741 Km2 Elle longe la cote sud de

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

Les territoires dans la mondialisation

Les territoires dans la mondialisation Les territoires dans la mondialisation G5. Les Etats-Unis dans la mondialisation I. Nike, une entreprise à la conquête du monde Comment s est construite la première marque de vêtements au monde? A. Une

Plus en détail

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET

A. RAPPEL DES OBJECTIFS ET DE LA DEMARCHE DU PROJET Cette étude est cofinancée par l Union européenne. L Europe s engage en Ile-de- France avec le Fonds européen de développement régional. Synthèse de l Etude «Innovation dans les entreprises de services

Plus en détail

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis

Programme des enseignements. Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Programme des enseignements Double Diplôme Bac+5 Sciences Po Bordeaux Université Mundiapolis Année/Semestre Première année Semestre 1 Première année Semestre 2 Introduction à l'économie politique Histoire

Plus en détail

LES DÉFIS DE L EXPANSION

LES DÉFIS DE L EXPANSION LES DÉFIS DE L EXPANSION DU MONDE 49 e ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES ÉLEVEURS DE PORCS DU QUÉBEC JEAN-LOUIS ROY, 28 MAI 2015 L ESPACE AGRICOLE GLOBAL JEAN-LOUIS ROY, MAI 2015 Tous les pays du monde 1,35 milliards

Plus en détail

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE

MASTER MESME. Master Européen en Management et Stratégie d Entreprise DESCRIPTION GÉNÉRALE. PROGRAMME DE 1 ère ANNÉE DESCRIPTION GÉNÉRALE Niveau et conditions d accès Le master MSE (master européen de niveau I délivré par la Fédé*) est préparé en 2 ans pour un étudiant titulaire d un diplôme bac +3 (licence, DEES ou

Plus en détail

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs.

Innovation & Design. Design our futures. kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds. Inventer nos futurs. 1 Innovation & Design Thinking kedgeds.com @kedgeds facebook.com/kedgeds Design our futures. Inventer nos futurs. innovation & design thinking KEDGE Design school LE PARCOURS KEDGE Design SCHOOL L1 / Développer

Plus en détail

Opportunités de parrainage. Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg

Opportunités de parrainage. Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg Opportunités de parrainage Du 11 au 13 novembre 2015 Birchwood, Johannesburg Partenaires Pourquoi parrainer l édition 2015 du Forum des patrons de presse africains? La meilleure opportunité de réseautage

Plus en détail

CATALOGUE DES INITIATIVES

CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT : Partagez notre ambition CATALOGUE DES INITIATIVES ENTREPRENEURIAT ETUDIANT PARIS SACLAY Programmes pédagogiques «Les règles du jeu» (pour appréhender les outils nécessaires au

Plus en détail

North-South Centre of the Council of Europe PRÉSENTATION

North-South Centre of the Council of Europe PRÉSENTATION North-South Centre of the Council of Europe Organisés par le L Union Panafricaine de la jeunesse et le Conseil National de la Jeunesse du Gabon PRÉSENTATION Conférence Régionale pour l Afrique centrale

Plus en détail

1.3 Propriétés, fonctions et processus culturels clés... 8 1.4 Toutes les cultures évoluent dans la mondialisation... 11

1.3 Propriétés, fonctions et processus culturels clés... 8 1.4 Toutes les cultures évoluent dans la mondialisation... 11 Table des matières Introduction........................................................................... 1 Chapitre 1. Analyse de l environnement international...................... 5 Introduction................................................................................

Plus en détail

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée

Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Strasbourg, le 14 novembre 2014. Comité stratégique de la démarche Alsace 2030 : des ambitions fortes, une vision partagée Philippe Richert, Président du Conseil Régional d Alsace, Ancien Ministre, a ouvert

Plus en détail

Aperçu Général. p. 2/15

Aperçu Général. p. 2/15 L Afrique tourne t-elle vers l Est? Le nouveau engagement de la Chine en Afrique et ces implications dans le cadre des perspectives du developpement de l Afrique Gerald Schmitt, Agence Allemande de Coopération

Plus en détail

Le Centre International d Opportunités d Affaires

Le Centre International d Opportunités d Affaires Le Centre International d Opportunités d Affaires Groupement de commerce collaboratif entre petites et moyennes entreprises du monde entier Tous les entrepreneurs du monde réel sont désormais conscients

Plus en détail

Capitalisation du PMIE

Capitalisation du PMIE Capitalisation du PMIE 14 décembre 2010 Conseil et Formation / Far Conseil Sommaire 1. Les enseignements tirés de l expérience 2. La chaîne d accompagnement du créateur et les conditions de son efficacité

Plus en détail

Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial?

Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial? Assemblée régionale Europe de l APF, 20 novembre 2012 Quel rôle pour le français dans une université technologique de rang mondial? Patrick Aebischer Contexte général Place du français La Francophonie

Plus en détail

Sciences, guerre, et développement

Sciences, guerre, et développement Sciences, guerre, et développement E. Zaccai (partie 2) 2012-2013 PREPARATION 3 Pole Berhneim Paix et Citoyenneté de l'ulb Définitions du développement, évolution des richesses et de la santé dans le monde

Plus en détail

Quelle relation entre transferts et développement?

Quelle relation entre transferts et développement? MINISTERE DES FINANCES ET DE LA PRIVATISATION Quelle relation entre transferts et développement? Mohamed Chafiki Directeur des Études et des Prévisions Financières 15 décembre 2006 Plan 1. Introduction.

Plus en détail

ENTREPRENEURS EN AFRIQUE

ENTREPRENEURS EN AFRIQUE Entrepreneurs ENTREPRENEURS EN AFRIQUE Entrepreneurs Campus France Agence nationale qui a une double tutelle Ministère des affaires étrangères et du développement international Ministère de l éducation

Plus en détail

:: GP 2 S : sa mission

:: GP 2 S : sa mission 1 «Entreprise en santé», une stratégie gagnante pour tous! Par Marie-Claude Pelletier Présidente et Directrice Générale Groupe de promotion pour la prévention en santé(gp 2 S), CANADA Paris, 11 mars 2010

Plus en détail

La Professionnalisation des Doctorants

La Professionnalisation des Doctorants Insertion Professionnelle et Employabilité,16-17 Mai 2013 2 La Professionnalisation des Doctorants Les Doctoriales Aix-Marseille Université Le Parrainage par des professionnels Le suivi des Doctorants-entrepreneurs

Plus en détail

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable!

VISUEL. Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! VISUEL Comment acquérir et conserver une longueur d avance? Osez l innovation responsable! InnovatIon et Supply ChaIn Votre contact Une équipe dédiée pour vous accompagner et répondre à vos questions!

Plus en détail

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir

L impact du choc démographique sur l économie du Québec. Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à venir SÉMINAIRE DE LA RÉGIE DES RENTES DU QUÉBEC Québec, 27 novembre 2009 L impact du choc démographique sur l économie du Québec Il faudra rehausser notre productivité afin d atténuer les bouleversements à

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

panorama 360 des actions d Orange en faveur de l entrepreneuriat local en Afrique

panorama 360 des actions d Orange en faveur de l entrepreneuriat local en Afrique panorama 360 des actions d Orange en faveur de l entrepreneuriat local en Afrique Catherine Flouvat / AMEA/RSE novembre 2014 3 axes de développement d égale importance a mener en rupture vers de l innovation

Plus en détail

Le Marketing Territorial

Le Marketing Territorial Le Marketing Territorial Eléments de méthodologie pour construire une stratégie Laurent Sansoucy Formation ANIMA Rabat, 7-8-9 mai 2003 Plan Démarche générale Stratégies marketing Segmentation En guise

Plus en détail

La semaine de la technologie et de l innovation est une manifestation qui se tient à Montréal, et qui est consacrée à l innovation et au numérique

La semaine de la technologie et de l innovation est une manifestation qui se tient à Montréal, et qui est consacrée à l innovation et au numérique KONGOSSA WEB SERIES La semaine de la technologie et de l innovation est une manifestation qui se tient à Montréal, et qui est consacrée à l innovation et au numérique solidaire. Dans un élan de compréhension

Plus en détail

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS

Un programme financé par l Union européenne POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS PROGRAMME D APPUI AU COMMERCE ET À L INTÉGRATION RÉGIONALE Un programme financé par l Union européenne LA VEILLE STRATÉGIQUE EN ENTREPRISE POUR SON INTERNATIONALISATION- ÉTAPES CLÉS MOUNIR ROCHDI CONSULTANT

Plus en détail

Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu wayaoyu@hotmail.com

Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu wayaoyu@hotmail.com Gestion interculturelle de la carrière professionnelle en France -- Briser le plafond de verre par Wei Aoyu wayaoyu@hotmail.com 1 professionnelle: briser le plafond de verre Plan de présentation 1 ière

Plus en détail

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE

DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE AFRICAN UNION UNION AFRICAINE UNIÃO AFRICANA DEPARTEMENT DES INFRASTRUCTURES ET DE L ENERGIE REUNION DU GROUPE DE TRAVAIL MINISTERIEL SUR LA STRATEGIE DE DEVELOPPEMENT DU SECTEUR DU TOURISME EN AFRIQUE

Plus en détail

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012

Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Innovation et valorisation industrielle : quelles informations pour quels enjeux? 21 septembre 2012 Plan 1. Pourquoi l intelligence économique? 2. Intelligence économique pour innover et valoriser 3. Comment

Plus en détail

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS

DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS H3.Thème 2. DES COLONIES AUX ETATS NOUVELLEMENT INDEPENDANTS Comment les colonies accèdent-elles à l indépendance? A quelles difficultés ces nouveaux Etats sont-ils confrontés? Frise p 111. Les différentes

Plus en détail

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES

O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES O. PREAMBULE TECHNOLOGIES ET ECONOMIE VERTES 1. Energies renouvelables et accès à l énergie : les modes de consommation et de production d aujourd hui et de demain. Innovations: éolien, hydroélectricité,

Plus en détail

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte

LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte LA GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Anne DIETRICH Frédérique PIGEYRE 2005, repères, La découverte La GRH constitue une préoccupation permanente de toute entreprise, de tout dirigeant, qu il s agisse de

Plus en détail

L enseignement professionnel pour le développement rural en Afrique ; état des lieux, perspectives

L enseignement professionnel pour le développement rural en Afrique ; état des lieux, perspectives L enseignement professionnel pour le développement rural en Afrique ; état des lieux, perspectives Pierre Debouvry Agronome Pierre Debouvry dresse un tableau alarmant des capacités du dispositif éducatif

Plus en détail

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE»

«CADRE D ACTIONS POUR LE DEVELOPPEMENT DES COMPETENCES ET DES QUALIFICATIONS TOUT AU LONG DE LA VIE» Confédération Européenne des Syndicats 1 Union des Confédérations de l Industrie et des Employeurs d Europe UNICE/UEAPME 2 Centre Européen des Entreprises à Participation Publique et des Entreprises d

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail