En partenariat avec N AVRIL 2014

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "En partenariat avec N 172 - AVRIL 2014"

Transcription

1 En partenariat avec N AVRIL 2014

2 En partenariat avec N AVRIL 2014

3 Editorial Editorial Par François PAULUS (1989), Président du Jury Quand vous lirez ces lignes nous serons en avril 2014, et vous découvrirez un palmarès issu de pas moins de six réunions du jury ayant démarré dès juin Cette année Télécom ParisTech et son association Télécom ParisTech alumni ont décidé d innover sur les trois Prix qui constituent le Prix des Technologies Numériques. Pour le Prix du Manager d Entreprise 2014, une orientation ETI (Entreprise de Taille Intermédiaire) a été prise dès le départ. La France a su produire des grands groupes implantés avec succès sur tous les continents, et il nous tenait à cœur de montrer que la France avait également des ETI capables de relever le défi de la compétition mondiale, au delà des groupes phares du CAC 40. Pour le Prix de l Innovation 2014, le thème retenu a été celui des innovations numériques dans le domaine de la performance énergétique. Ce thème recoupe au moins une dizaine des 34 plans de reconquête pour dessiner la France industrielle de demain présentés à l Elysée le 12 septembre 2013, et le numérique y est omniprésent, c est dire son importance dans le paysage des Technologies Numériques et de leurs usages. 3 Pour le troisième Prix, il a été décidé de supprimer le Prix de la Personnalité Numérique (anciennement appelé Prix du Promoteur de la Société Numérique) et de le remplacer par le Prix de l Objet connecté. Cette évolution prend acte du fait que le numérique est désormais présent (presque) partout dans nos vies, et intronise ainsi un Prix visant à reconnaître l Objet connecté de l année. Pour la première fois en 2014 les sociétés ont pu candidater sur ces deux Prix (Innovation et Objet Connecté), ceci afin d élargir autant que faire se peut le spectre d analyse du jury. Enfin, dernière innovation cette année, nous nous sommes associés avec le groupe NextRadioTV (BFM TV, 01Net, etc) afin qu il soit le partenaire media du Prix des Technologies Numériques. A titre exceptionnel cette année, le jury a décidé d attribuer un quatrième Prix, à un entrepreneur nommé dans la catégorie Prix de l Innovation Son innovation est une véritable rupture technologique et d usage que le jury a souhaité récompenser. En 2014 plus que jamais, le palmarès du Prix des Technologies Numériques souligne que le slogan de Télécom ParisTech «Innover et Entreprendre dans un Monde Numérique» constitue bien plus que de simples mots et qu il correspond véritablement à un état d esprit que notre École s efforce de diffuser en son sein (auprès de ses étudiants, de ses personnels) et autour d elle (auprès de ses diplômés, de ses partenaires ).

4 Prix des Technologies Numériques 2014 Synthèse des travaux des élèves Cette année encore, quatre élèves de Télécom ParisTech ont accompagné les membres du jury du Prix des Technologies Numériques pour leur permettre d identifier des entreprises éligibles aux prix de «l objet connecté» et de «l innovation» sur le thème de la performance énergétique. Encadrés par Thomas Houy (2006), enseignant-chercheur en Management à Télécom ParisTech et Gilles Vaqué, co-fondateur de PMP et membre du jury, Hadrien, Omar, Ruslan et Pierre ont réalisé un travail méthodique de veille pour présenter au jury un panel de toutes les start-up prometteuses concernées par le PTN. Ces recherches, d une grande utilité pour le jury, ont permis aux élèves de progresser dans leur compréhension des enjeux associés à l innovation. Sensibilisés à l innovation au moyen d approches pédagogiques complémentaires au sein de l école, l intérêt de l implication des élèves sur ce projet était de leur donner à voir le caractère protéiforme de l innovation, parfois tirée par une invention, dans d autres cas portée par un produit, un service, une technologie ou encore un usage. 28 Observations sur le prix de «l objet connecté» Le nombre d objets connectés est en forte croissance depuis plusieurs années et atteindra certainement des chiffres record à court terme. Dans son livre blanc paru en 2011, l équipementier américain Cisco évoque la possibilité de voir apparaître plus de 50 milliards d objets connectés en Dans leur travail de sélection, les élèves ont pu constater l abondance et la diversité des objets proposés. Ils ont pu en tirer plusieurs observations : que tout connecter sans problème lourd d autonomie de l objet. Le textile, les équipements indoor, les objets mobiles outdoor en sont quelques exemples. La miniaturisation des technologies de connexion et leur caractère non-intrusif autorisent des applications pour tous les objets du quotidien. cations «big data» à forte valeur ajoutée. La connexion des objets présente un intérêt dans l utilisation des données d usage qu elle permet. Plus largement, la connexion d un objet n est presque jamais neutre et créée de nouvelles opportunités d usages pour les consommateurs. La proposition de valeur des objets est ainsi renouvelée dès lors qu ils se connectent. Pierre GUCESKI, (2014) 21 ans Ingénieur en Robotique et Systèmes Embarqués. Double-Parcours : Robotique et système embarqué (ROSE), Management par projet et Innovation. «Grâce au Prix des Technologies Numériques j ai plongé dans le monde des start-up, découvert des applications concrètes de toutes ces théories que j avais apprises sur les bancs de l école. Gilles Vaqué et Thomas Houy, nous donnant un pied dans le monde de l entreprise et un autre dans le monde de l entrepreneuriat et de l innovation, surmonter les difficultés rencontrées au gré des étapes tout en en tirant un enseignement pertinent pour mon futur fut chose aisée.» de la saturation des réseaux connectant. Des innovations sont cependant en phase de développement sur ce champ et il est raisonnable de penser que ce problème sera surmonté à court terme et ne constituera pas un frein au développement des objets connectés. Finalement, la diversité des entreprises repérées par les élèves pourrait nous amener à nous interroger sur le fait qu il puisse encore rester des objets qui ne soient pas connectés dans un futur proche. 1/ Livre Blanc Cisco, avril 2011 : «L Internet des objets : comment l évolution actuelle d Internet transforme-t-elle le monde?», disponible sur cisco.com/web/fr/assets/executives/pdf/internet_of_things_iot_ibsg_0411final.pdf (p.4)

5 Prix des Technologies Numériques 2014 Enseignements sur le prix de la «Performance énergétique 2014» La performance énergétique est une préoccupation majeure de tous les acteurs de l écosystème productif (état, industriels, consommateurs...). Le travail des élèves a permis de mesurer combien les nouvelles technologies étaient porteuses d espoirs dans ce domaine. Les technologies peuvent contribuer à réduire significativement les gaspillages énergétiques. Elles peuvent aussi améliorer sensiblement la performance des équipements. Et, elles incitent parfois à l émergence de comportements vertueux en matière énergétique. Les enseignements du travail des élèves sont nombreux. les ménages que les entreprises. Les nouvelles technologies positionnées dans ce domaine adressent ainsi des marchés très différents, certains avec des stratégies BtoB, d autres avec des stratégies BtoC. est souvent séduisant dès lors que l utilisation du dispositif vendu créée une réduction des dépenses énergétiques pour son usager. L argumentaire fondé sur le «retour sur investissement» de la nouvelle technologie est alors privilégié et facilite l acte d achat par le consommateur. ves étaient en phase finale de démonstration de faisabilité. Il est donc fort à parier que le secteur de la performance énergétique va connaitre dans les prochains mois une vague d innovations majeures. Finalement, il ressort du travail des élèves que les innovations récentes en matière de performance énergétique sont des armes particulièrement puissantes pour relever les défis environnementaux auxquels nous devons faire face. Le développement de la sphère productive génère inévitablement des externalités négatives (pollution, nouveaux risques environnementaux ) qui sont combattus de différentes façons. La conception, le développement et la production d innovations capables de limiter ces externalités participent de ce combat. En période de recherche de compétitivité pour les entreprises et de quête d un pouvoir d achat amélioré pour les ménages, ces innovations présentent de surcroit un intérêt accru : elles permettent de réduire les dépenses énergétiques alors même que les anticipations sur le prix de toutes les énergies sont à la hausse. Hadrien, Omar, Ruslan et Pierre ont finalement participé à un projet assez représentatif des nombreuses initiatives pédagogiques entreprises à Télécom ParisTech pour sensibiliser les élèves à «l entrepreneuriat et l innovation dans un monde numérique» : les élèves se sont confrontés très directement à l innovation, en mobilisant l ensemble des compétences attendues d un élève ingénieur (savoir technique et savoir en sciences sociales) pour réussir un travail collectif et partager le résultat de leur travail avec des professionnels. Hadrien POTIEZ-GALI (2015), 20 ans Double - parcours : signal et AFA (apprentissage, fouille de données et applications). «Bien que mon parcours soit technique, je m intéresse énormément à l innovation en entreprise. Le Prix des Technologies Numériques m a ainsi permis de comprendre comment à partir d une simple idée innovante une startup pouvait se créer et réussir. Etudier le mode de fonctionnement et les capacités de rupture de ces différentes entreprises s est révélé être un très bon apprentissage sur le monde de l entreprenariat et de l innovation.» Omar LAZREK (2013), 24 ans Cursus : Economie et stratégie d entreprise (management de projet par innovation). «Après un premier stage de 6 mois effectué en audit financier dans le cabinet Mazars, j ai intégré pendant 6 mois le groupe Orange au sein du Groupe Marketing International, période pendant laquelle j ai pu travailler sur différents sujets liés à l innovation technologique dont notamment les objets connectés. C est ainsi qu à mon retour à l école j ai voulu faire partie du projet car le monde des startups est très dynamique et innovant et pouvoir continuer à travailler sur les objets connectés m a beaucoup stimulé. Ce projet est très intéressant car il permet à la fois de travailler avec des étudiants en amont et de confronter ces travaux aux membres du jury. Finalement, ce projet reste une expérience très enrichissante qui m a permis d être confronté à de nouveaux challenges.» Ruslan PLASTININ (2014), 25 ans Ingénieur en Systèmes d Information. Parcours : Management par projet et Innovation. Cours : INF et SES (Création d entreprise, Management et design de l innovation technologique). «J ai toujours été attiré par le monde des start-ups et grâce à ce projet j ai eu l occasion d approfondir mes connaissances sur les dernières innovations numériques françaises. J ai bien apprécié la coopération entre les étudiants et les membres du jury au sein du PTN. En gros, la participation à ce projet était une expérience très intéressante et enrichissante.» 29

Investir l excellence et la solidarité

Investir l excellence et la solidarité Investir l excellence et la solidarité www.fondation.dauphine.fr CULTURE. ÉGALITÉ DES CHANCES. CAMPUS. RECHERCHE. INTERNATIONAL. ENTREPRENEURIAT La Fondation Dauphine Notre vision La Fondation Dauphine

Plus en détail

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business?

Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? présente Vous êtes à la tête d une petite entreprise et vous souhaitez booster votre business? Vous avez créé récemment votre start-up et vous cherchez des soutiens pour accélérer votre croissance? Vous

Plus en détail

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting

CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting CHARGE DE RELATION MS MDSI ATOS Consulting Mathis BAKARY 11/01/2013 Sommaire I. Présentation... 3 1. Activités... 3 2. Objectifs... 4 3. Localisation en Europe... 4 4. Localisation en France... 5 II. Stratégie...

Plus en détail

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie

Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie date Améliorer du jour votre Libellé performance énergétique : les dispositifs d accompagnement 4 novembre 2014 Accompagnements pour les entreprises en matière d environnement et d énergie Aline PIERRE

Plus en détail

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 -

MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - MARKETING DE LA FORMATION Les nouvelles donnes - NOTE DE REFLEXION JUIN 2013 - Avec un chiffre d affaires total de 3.5 Milliards d euros par an, la formation professionnelle est un secteur apparemment

Plus en détail

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur?

L entrepreneur. 1. Qu est ce que l entrepreneur? L 1. Qu est ce que l? Un est celui qui observe son environnement, identifie les opportunités qui se présentent eu plan économique ou social, réunit les moyens nécessaires, met en œuvre l activité et en

Plus en détail

Colloque International IEMA-4

Colloque International IEMA-4 Comment mettre en place un dispositif coordonné d intelligence collective au service de la stratégie de l entreprise. Conférence de Mr. Alain JUILLET - Le 17/05/2010 IEMA4 Pour ne pas rester dans les banalités

Plus en détail

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés

fiche pratique Préparer un accord GPEC Octobre 2008 #10 des repères pour agir dans les entreprises de plus de 50 salariés h fiche pratique des repères pour agir #10 Préparer un accord GPEC dans les entreprises de plus de 50 salariés Octobre 2008 Le souci de se mettre en conformité avec la loi pousse un certain nombre d entreprises

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir?

INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? INNOVATION COLLABORATIVE, CO-INNOVER AVEC SON ÉCOSYSTÈME : Quels modes de relation établir? étude Bird & Bird et Buy.O Group Empower your Business Relationships Edito Globalisation, démocratisation de

Plus en détail

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française

Introduction. 2012, Pearson France, Christine Balagué et Loïc Bodin, Les succès du web à la française Introduction 1 Introduction Cessons de croire que les réussites économiques sur Internet sont l apanage des seuls Américains! Il se crée aussi dans notre Hexagone des entreprises qui connaissent un grand

Plus en détail

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique

200 M (accélérateurs) 15 M (attractivité) 175 M 126 M 175 M 50 M. Transition numérique de l Etat. French Tech. Technos et usages du numérique 1 Technos et usages du numérique Transition numérique de l Etat French Tech Subventions et avances remboursables Appels à projets Fonds propres Investissement avisé Prêts Subventions Subventions Fonds

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions Facilitateur du changement une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions 1 CHANGER La créativité n emprunte jamais des chemins connus, préparons-nous au changement

Plus en détail

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions.

Implantée depuis 2 ans à Bordeaux, Inside RDT fait le point sur ses pratiques et ses ambitions. Page 1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE À l occasion du Salon de l Entreprise Aquitaine, Inside Révélateur De Talents fête ses 10 ans d innovations dans les domaines de la formation et du coaching pour les entreprises.

Plus en détail

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant

Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Tremplin pour l Entrepreneuriat Étudiant Date limite d envoi des dossiers : 31 mars 2014 INFORMATION RÈGLEMENT DOSSIER DE PARTICIPATION TÉLÉCHARGEABLES www.enseignementsup-recherche.gouv.fr Dossier de

Plus en détail

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque

Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque PROFESSIONNALISATION, UN ENJEUX NATIONAL, UNE «PRIORITÉ» POUR LES CCI Avec une jeunesse confrontée à un taux de chômage qui avoisine les 20% et chaque année plus de 160 000 jeunes quittant le système scolaire

Plus en détail

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35

Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015. Grenoble. Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 Dossier de Presse Présentation du Startup Weekend Grenoble 2015 Grenoble Powered by for Entrepreneurs Contact presse : Octavie ALBERT octavie.abt@gmail.com Tel : 06 83 07 56 35 TABLE DES MATIÈRES Startup

Plus en détail

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR)

L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) L INVESTISSEMENT SOCIALEMENT RESPONSABLE (ISR) Notre démarche ISR La gestion dite de "stock-picking" de Financière de l Echiquier est une gestion qui s appuie avant tout sur la connaissance approfondie

Plus en détail

SOMMAIRE0. Introduction... 1. Note d intention... 2. Note de réalisation... 3. Synopsis... 4. Annexes... 5

SOMMAIRE0. Introduction... 1. Note d intention... 2. Note de réalisation... 3. Synopsis... 4. Annexes... 5 ELIGA SOMMAIRE0 Introduction... 1 Note d intention... 2 Note de réalisation... 3 Synopsis... 4 Annexes... 5 1 Le Booster est un projet initié par la Cantine Numérique Rennaise, il aide de jeunes entreprises,

Plus en détail

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin»

Animation de la manifestation de remise des prix de la 10 ème édition du concours «Initiative au Féminin» 1er réseau de financement des créateurs d entreprise 228 plateformes d accompagnement dans toute la France 16 200 entreprises et 38 500 emplois créés ou maintenus en 2014 CAHIER DES CHARGES Animation de

Plus en détail

les metiers de l énergie une publication Orientations

les metiers de l énergie une publication Orientations les metiers de l énergie une publication Orientations Les acteurs traditionnels de la production, la transformation et la distribution du pétrole, de l électricité nucléaire ou thermique et du gaz demeurent

Plus en détail

Présentation Générale

Présentation Générale CJD international Présentation Générale Niveau texte 3 Niveau texte 4 Le CJD International est un réseau qui regroupe plus de 5000 jeunes dirigeants d entreprise sur 12 pays. Le CJD International a pour

Plus en détail

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop

Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Emissions TV contre les discriminations Discrimina Stop Témoignage de Joëlle Gerber, coordinatrice au Conseil municipal des enfants de Schiltigheim. La commission «Respect de l autre» 2007-2010 du Conseil

Plus en détail

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo

Est. 1978. un Entrepreneur. Rencontre avec. Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Est. 1978 Rencontre avec un Entrepreneur Numéro 1 : De l utile à l indispensable, découverte de Souscritoo Rencontre avec P. De La Chevasnerie, fondateur de Souscritoo Philippe De La Chevasnerie, 25ans,

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014

Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Rapport de Responsabilité Sociétale d Entreprise 2013-2014 Le sens de notre action Les questions relatives à l amélioration du cadre de vie et au bien-être des hommes sont des préoccupations sociétales

Plus en détail

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 :

Executive Summary. Résultats clés: Performance globale au 19/05/2015 : Executive Summary Vue d'ensemble de la campagne : Margouillaprod est une société de production de films institutionnels et publicitaires, elle propose des prestations de film pour des évènements tels que

Plus en détail

Agreen Startup Paris SIA

Agreen Startup Paris SIA Agreen Startup Paris SIA Apprendre à travers l acte de création Placé sous le haut patronage du Secrétariat d Etat au numérique SOMMAIRE I- Le principe d A.Green Startup... 2 A.green Startup... 2 Les équipes...

Plus en détail

Agence pour la création d entreprise

Agence pour la création d entreprise Agence pour la création d entreprise d SYNTHÈSE SE DU PLAN STRATÉGIQUE 2010 2012 Les éléments majeurs du contexte ayant un impact sur l APCE Ces éléments de contexte conditionnent le positionnement et

Plus en détail

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10)

Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Retour d expérience : atelier «reportage numérique» (Doc AMP n 8 - Dossier Nouvelles technologies au service de l AMP - page 10) Interview complète d Aurore Deschamps Aurore DESCHAMPS, ancienne stagiaire

Plus en détail

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours.

Les éléments ci-dessous permettent de bien comprendre ce que nous attendons des projets entrepreneuriaux soumis au Concours. GRILLE D ÉVALUATION DES PROJETS Volet Entrepreneuriat étudiant Édition 2011-2012 La grille d évaluation des projets en Entrepreneuriat étudiant est développée pour faciliter l évaluation des projets déposés

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité

Document G. Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Document G Stratégie de valorisation Modèles de propriété intellectuelle Relations avec les pôles de compétitivité Page 1 sur 7 Parmi les objectifs des Instituts de recherche technologique (IRT) figurent

Plus en détail

Année universitaire 2011-2012

Année universitaire 2011-2012 Executive MBA Paris Chicago - Moscou Année universitaire 2011-2012 Donnez-vous les moyens d exprimer votre potentiel et de faire vivre vos projets. Pris par vos responsabilités managériales et focalisés

Plus en détail

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent

Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent Favoriser l'autonomie des élèves de lycée à la maison grâce à l'ent 1. Le scénario : L espace numérique de travail (E.N.T.) dans les établissements publics locaux d enseignements est utilisé comme une

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR

À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR À PROPOS DU PRIX ZAYED DE L ÉNERGIE DU FUTUR Photo by: Ryan Carter, Philip Cheung / Crown Prince Court - Abu Dhabi Le Prix Zayed de l énergie du futur, lancé en 2008 et géré par Masdar, représente la vision

Plus en détail

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription»

Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Camille Thomas «Comprendre et agir sur la fabrique de la prescription» Posté le 27 juillet 2015 Lauréate du DIM Gestes en 2014, Camille Thomas vient de démarrer une thèse en ergonomie (CNAM) sur le travail

Plus en détail

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE

MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Direction de l Economie Service des Projets d Entreprises Conseil régional Juin 2013 MISE EN PLACE DU PLAN RÉGIONAL D INTERNATIONALISATION DES ENTREPRISES POUR LA BRETAGNE Le développement à l'international

Plus en détail

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière

Séminaire. Démarche de clustering : Stratégie et animation. 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière Séminaire Démarche de clustering : Stratégie et animation 26, 27 et 28 janvier 2015 à Batelière En partenariat avec la Grappe d entreprises INOVAGRO et animé par France Clusters L innovation agroalimentaire

Plus en détail

BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME

BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME BANQUE EUROPEENNE D INVESTISSEMENT ET FINANCEMENT DES PME REFLEXIONS DE LA CGPME CONSTAT La Banque Européenne d Investissement (BEI) a été créée par le Traité de Rome pour apporter des financements destinés

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité Aerospace Valley Performances Industrielles Formations Collectives (PIFOCO) Cahier des charges pour une offre de sessions de formation lean. N 271 Sommaire Sommaire... 2 1-Aerospace

Plus en détail

Mon Master à l ESTIM

Mon Master à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Mon Master à l ESTIM Livret des études «A l ESTIM Business School

Plus en détail

Fonds French Tech Accélération

Fonds French Tech Accélération Fonds French Tech Accélération Appel à manifestation d intérêts pour les investissements dans des structures d accélération de la croissance de startups innovantes («accélérateurs de startups») 1. L INITIATIVE

Plus en détail

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001.

La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. La hausse des coûts de l énergie a-t-il un impact sur votre organisation? Contrôlez-les à l aide de l ISO 50001. Décollez avec l ISO 50001 et BSI. Notre expertise peut transformer votre organisation. Depuis

Plus en détail

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise

Master. Droit de la Protection Sociale d Entreprise Master Droit de la Protection Sociale d Entreprise Présentation La création du Master 2 professionnel en apprentissage droit de la protection sociale d entreprise (Master DPSE) résulte du constat du besoin

Plus en détail

Avenir des métiers Métiers d avenir

Avenir des métiers Métiers d avenir Résultats de l enquête croisée «Entreprises / Jeunes» de l Association Jeunesse et Entreprises Avenir des métiers Métiers d avenir Enquête réalisée avec OpinionWay, de juin à septembre 2014 auprès de 304

Plus en détail

INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN!

INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN! INVENTEZ LE CAMPUS DE DEMAIN! Prêt à révolutionner votre campus? Vous êtes convaincus que les enjeux du développement durable sont ceux du monde de demain? Tetragora et SFR vous lancent le défi d imaginer

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible.

I- L état des lieux fait le constat global d une offre de formation continue en design balbutiante, peu lisible et peu accessible. Mars 2010 Synthèse de l étude de faisabilité sur la mise en place d une offre structurée de formation continue en matière de design, répondant aux besoins des entreprises I- L état des lieux fait le constat

Plus en détail

Rapport de Post- Campagne 1

Rapport de Post- Campagne 1 Rapport de Post- Campagne 1 Résumé - La campagne Adwords que nous avons mené pour Galerie Photo-Originale a duré 21 jours (5.05-26.05) et nous a coûté $250,18. L objectif principal est en premier de stimuler

Plus en détail

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI

OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI école d ingénieurs Mathématiques - Informatique Cergy-Pau www.eisti.fr OBTENIR UN DOUBLE DIPLÔME À L EISTI Mathématiques - Nouvelles Technologies Systèmes d Information - Finance Innovation - Management

Plus en détail

Evaluation des cursus de sciences économiques et de gestion en FWB

Evaluation des cursus de sciences économiques et de gestion en FWB Evaluation des cursus de sciences économiques et de gestion en FWB Analyse transversale Mardi 4 novembre 2014 Une restitution en trois temps 1. Une approche macro... 2. Focus sur la gouvernance avec quelques

Plus en détail

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL

KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL KRZN SÉMINAIRE VIRTUEL L organisme de formation : Kommunales Rechenzentrum Niederrhein (KRZN) Centre de collecte de données pour les collectivités locales de la région du Niederrhein (ville de Krefeld

Plus en détail

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général Jean Moulin. La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère

Plus en détail

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe

20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe Amélioration de la performance des hommes et des organisations par le management et la motivation 4.0 20 questions de manager-coach pour révéler le meilleur de votre équipe «Faire grandir mon équipe ou

Plus en détail

Evelina NASONOVA. Introduction :

Evelina NASONOVA. Introduction : MEMOIRE SCHEMA DIRECTEUR DEVELOPPEMENT DURABLE POUR UNE USINE RENAULT DANS LE MONDE SOUTENU LE 21 NOVEMBRE 2006 A L ECOLE NATIONALE DES PONTS ET CHAUSSEES Evelina NASONOVA Ce travail a été réalisé au sein

Plus en détail

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015

Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie. Automne 2015 Faciliter l emploi des jeunes à travers la création d emplois et le développement de l entreprenariat en Tunisie Automne 2015 2 La nécessité de créer des emplois La révolution tunisienne a entre autres

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco

DOSSIER DE PRESSE. LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB. ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco DOSSIER DE PRESSE ESCEN - The Web Business School /// Paris - Bordeaux - San Francisco LA PREMIERE ECOLE DE COMMERCE DEDIeE AUX METIERS DU WEB ESCEN.fr Préambule 140 étudiants en 2013 1 secteur d activité

Plus en détail

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr

Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr OSEO et le soutien de l innovation Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr Notre mission Soutenir l innovation et la croissance des entreprises Par nos trois métiers

Plus en détail

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants

COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants COMPETITIVITE ENERGETIQUE DES PMI AGRO ALIMENTAIRES Déclencher l action par la formation de 1000 dirigeants Okavango energy 18 rue Gounod 92210 Saint-Cloud contact@okavango-energy.com tel : 09 81 02 95

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

Expérimentation Watt & Moi. 16 ème assises de l énergie - Bordeaux 2015 28 janvier 2015

Expérimentation Watt & Moi. 16 ème assises de l énergie - Bordeaux 2015 28 janvier 2015 Expérimentation Watt & Moi 16 ème assises de l énergie - Bordeaux 2015 28 janvier 2015 Watt & Moi, une expérimentation de mise à disposition des données Linky aux consommateurs GRANDLYON HABITAT et ERDF

Plus en détail

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15

Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir. Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 Signature officielle du projet Rehabitasystem, Lauréat des investissements d avenir Lundi 19 mars 2012 à 14H 15 «seul le prononcé fait foi» Mesdames et Messieurs les présidents, Mesdames et Messieurs les

Plus en détail

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous?

(auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? (auto) évaluer son projet et pourquoi pas vous? Guide de sensibilisation à l usage de tous les acteurs de nos quartiers d été 1/8 «S auto-évaluer une démarche commune» Acteurs de Nos Quartiers d Eté...

Plus en détail

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING

L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING L ORÉAL - STAGIAIRE MARKETING A la croisée de toutes les activités du groupe, les équipes Marketing sont au cœur de nos processus. Leur mission? Sensibiliser les consommateurs à des produits conçus pour

Plus en détail

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR

AFRICA OFF EVENT COP21. 2-11 Décembre 2015. Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR AFRICA OFF EVENT COP21 2-11 Décembre 2015 Hôtel de l Industrie Paris - France ORGANISÉS PAR Avant-propos À l occasion de la 1 ère édition du Land of African Business, un lieu unique de rencontres et d

Plus en détail

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens.

QMF-6. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation RÉSULTATS. Yann FORNER XV41ZUJK 15/04/2010 TATA. Féminin. Lycéens. Questionnaire de Motivation à la réussite en Formation Yann FORNER RÉSULTATS Nom: Sexe: 15/04/2010 Féminin Âge: 17 Étalonnage: Lycéens Introduction Le Questionnaire de Motivation en situation de Formation

Plus en détail

Conseil - Formation Management du changement

Conseil - Formation Management du changement KEY PARTNERS 55 avenue Marceau, 75116 Paris Tel 09 77 19 51 14 / Fax 01 53 01 35 68 email : infos@key-partners.biz www.key-partners.biz Conseil - Formation Management du changement Key Partners est un

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile

Engineering a Connected World. Des voitures connectées et l'avenir de l'automobile Avant-propos Le monde du transport automobile est prêt pour une révolution. Internet a transformé nos maisons et nos lieux de travail, mais il a eu un impact limité sur l élément qui les relie : nos moyens

Plus en détail

Pré-diagnostic du Développement Durable

Pré-diagnostic du Développement Durable Pré-diagnostic du Développement Durable à l usage des PME-PMI et Autres Entreprises Le présent questionnaire a été réalisé par le groupe Développement Durable de l AUEG qui comprenait des membres d entreprises,

Plus en détail

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde

La France, un pays où les cyberattaques ont davantage augmenté en 2015 que dans le reste du monde Direction Communication 63 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine Tél. 01 56 57 58 59 Communiqué de presse Contact : PwC, Hélène Coulbault, 01 56 57 88 26, helene.coulbault@fr.pwc.com Neuilly-sur-Seine,

Plus en détail

Valeurs ajoutées et résultats de la formation en mode coaching :

Valeurs ajoutées et résultats de la formation en mode coaching : Le coaching est-il soluble dans la formation? Par Anne-Catherine BOUSQUEL Réunir ces 2 formes d accompagnement peut sembler paradoxal tant elles diffèrent. Le coaching vise à l autonomie sans apport de

Plus en détail

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel

Présentation des PARTENARIATS possibles entre. L Education Nationale et le Monde Professionnel 1 G MADELIN 25 Mai 05 Présentation des PARTENARIATS possibles entre L Education Nationale et le Monde Professionnel Les grands débats autour de l école et de la formation professionnelle. La récente loi

Plus en détail

Thèmes des rencontres

Thèmes des rencontres Thèmes des rencontres Note: L IDP pourrait apporter des modifications à ce programme en cours de saison. Mise à jour: 23 septembre 2014 La plupart des entreprises établies limitent la portée de leurs innovations

Plus en détail

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique

Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Santé des soignants - Qualité des soins - Performance économique Entreprise labellisée Formation Encadrer et manager en milieu de santé 1 Le contexte hospitalier Contraintes Santé et sécurité des salariés

Plus en détail

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel

Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Accompagnement au Projet Personnel et Professionnel Démarche de valorisation du stage dans l élaboration du projet de l étudiant Définition : C est une démarche complémentaire du suivi de stage existant

Plus en détail

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans

Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans Le cahier des charges du 2 ème appel à projets d Alter Incub Rhône-Alpes, l incubateur régional d entreprises sociales, précise le contexte dans lequel s inscrit Alter Incub ainsi que les modalités et

Plus en détail

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement?

Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? Quelles clés pour choisir un cabinet de reclassement? L organisation Livre blanc Objectif du document : Ce document a pour objectif de présenter les principaux éléments de choix d un cabinet de reclassement

Plus en détail

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy -

Discours prononcé par Carole DELGA lors de la Conférence de presse de la Fevad : «Bilan du e-commerce en 2014» - Mardi 27 janvier 2015 à Bercy - CAROLE DELGA SECRETAIRE D ETAT CHARGEE DU COMMERCE, DE L ARTISANAT, DE LA CONSOMMATION ET DE L ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE, AUPRES DU MINISTRE DE L ECONOMIE, DE L INDUSTRIE ET DU NUMERIQUE D i s c o

Plus en détail

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE

Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Investir dans l action pour le climat, investir dans LIFE Un aperçu du nouveau sous-programme LIFE Action pour le climat 2014-2020 istock Action pour le climat Qu est-ce que le nouveau sous-programme LIFE

Plus en détail

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable

Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Fiche emploi-cible GPEC Accompagnateur de démarches de développement durable Le tableau ci-après décline : - dans la colonne «Tronc commun», le profil de base, à travers la finalité du poste, les missions,

Plus en détail

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes

La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes La réalisation de projets entrepreneuriaux en milieu scolaire : un outil pour la réussite des jeunes ATELIER : Motiver et engager les jeunes dans leur parcours Présenté par : Éric Darveau, Directeur général

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Réalisée pour small IZ beautiful par Reims Junior Conseil

Réalisée pour small IZ beautiful par Reims Junior Conseil Réalisée pour small IZ beautiful par Reims Junior Conseil répartition de l'échantillon Étude réalisée auprès d un échantillon de 207 répondants représentatif de l ensemble de la population des étudiants

Plus en détail

Une stratégie Bas Carbone

Une stratégie Bas Carbone Colloque UFE - Mardi 17 juin 2014 Une stratégie Bas Carbone au service de la Transition énergétique Comment réussir la Transition énergétique à moindre coût? 1 12 Contexte A la veille de la présentation

Plus en détail

Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret

Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret Créer son propre emploi Pourquoi? Pour qui? Et Comment? Par Alain Cadoret Qui suis-je? ATTENTION! Référence :Profession entrepreneur : Gasse et d Amours. Avoir un potentiel d entrepreneur c est une chose,

Plus en détail

Le Printemps Agile Caennais

Le Printemps Agile Caennais Le Printemps Agile Caennais Professionnels, institutionnel et étudiants se mobilisent pour faire de la Normandie une «Terre d Agilité» Le Club Agile, après deux ans d existence et de succès croissant,

Plus en détail

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT

PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen PRINTEMPS AGILE 2016 DOSSIER DE PARTENARIAT Club Agile Caen EN BREF ÊTRE AGILE C est maitriser les outils qui permettent de : - Lever les freins qui ralentissent les projets - Réagir rapidement

Plus en détail

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation

Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté. Note d information sur un appel à projets en cours de préparation Direction de l Environnement Service Ecocitoyenneté Note d information sur un appel à projets en cours de préparation «(r)évolutions des pratiques des associations environnementales pour accompagner l

Plus en détail

Quels sont les critères d évaluations des candidatures?

Quels sont les critères d évaluations des candidatures? Pourquoi devrais-je participer à la compétition Great Entrepreneur? 1. Présentez et valorisez votre inventivité devant des milliers de spectateurs dans le monde. 2. Accédez à des sessions de formation

Plus en détail

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où :

LES BILANS L ESPRIT DANS LEQUEL NOUS TRAVAILLONS NOTRE DEONTOLOGIE. Les bilans sont pluriels dans la mesure où : LES BILANS Les bilans sont pluriels dans la mesure où : Ils peuvent Répondre àdes objectifs différents : définir/valider un projet d évolution, retrouver du sens àson parcours, anticiper un changement

Plus en détail

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus

ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX UNE INITIATIVE EUROPEENE 3. 3000 entrepreneurs sociaux soutenus ASHOKA, UN RESEAU INTERNATIONAL D ENTREPRENEURS SOCIAUX ASHOKA ENVISAGE UN MONDE OÙ CHACUN EST ACTEUR DE CHANGEMENT: UN MONDE QUI RÉPOND RAPIDEMENT ET EFFICACEMENT AUX ENJEUX SOCIAUX ET OÙ CHAQUE INDIVIDU

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Bureau d'études et conception technique de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Résultats de l étude de marché

Résultats de l étude de marché Résultats de l étude de marché Résultats présentés le 30 septembre 2008 à l occasion du premier petit déjeuner Epsilon Consulting 1. Description du contexte : L Hygiène, la Sécurité et l Environnement

Plus en détail

Appel à manifestation d intérêt

Appel à manifestation d intérêt Investissements d Avenir Développement de l Économie Numérique Appel à manifestation d intérêt Diffusion de la simulation numérique 2014 IMPORTANT ADRESSE DE PUBLICATION DE L APPEL A MANIFESTATION D INTERET

Plus en détail