Communiqué de presse

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Communiqué de presse"

Transcription

1 Communiqué de presse

2 Sommaire Préambule - Kickstarter dépasse le milliard de dollars collectés - Mouvement de fonds ou épiphénomène? - Un ensemble d opportunités et d enjeux pour les différents acteurs économiques Introduction - Que recouvre le principe du financement participatif?. Un marché émergent. Une réglementation qui s adapte en France. Les avantages du financement participatif. Les limites du financement participatif. Les facteurs clés de succès d une plate-forme de financement participatif. Les clés de la réussite d une campagne de crowdfunding. Crowdfunding : quelles opportunités pour les acteurs économiques? I. Le Crowdfunding comme solution alternative au financement de projet A. Nouvelles tendances et défis en matière de financement 1. Amorçages, ETI, PME : des besoins en financements qui ne sont pas tous satisfaits par les marchés financiers traditionnels 2. Devenir acteur de son épargne B. Le développement du financement participatif comme solution alternative au financement de projet(s) ou d entreprises 1. Définition 2. Un développement mondial rapide 3. Des modèles de plates-formes différents selon les besoins II. Crowdfunding : quelles opportunités pour les acteurs économiques? A. Le financement participatif : menace ou opportunité pour le secteur bancaire? 1. Les établissements de crédit : maîtrise du marché et segmentation 2. Engagement du secteur bancaire dans des démarches de financement participatif B. Les ONG : renouvellement de l appel à la générosité du public 1. Un nouveau canal de communication et de distribution pour les ONG 2. Engagement des ONG dans des démarches de financement participatif C. Les grands groupes : retrouver de l agilité et de la R&D à peu de frais 1. Identification dès le démarrage des startups prometteuses 2. Des initiatives qui se multiplient D. Les collectivités territoriales : proximité et financement citoyen 1. Le financement participatif, solution alternative aux manques de financements publics 2. La nécessité de proximité et d indépendance de l épargne française 3. Choisir son type de plate-forme : spécialiste ou généraliste? Conclusion - Le crowdfunding, un nouveau marché? - Un véritable outil de financement - Une innovation disruptive - Un nouveau canal de distribution 2

3 Avant propos LES ANNÉES 2010 sont marquées par le succès des modèles collaboratifs disruptifs sur Internet dans de multiples domaines, de l hébergement (Airbnb) à l automobile (Uber, Blablacar). La finance n y échappe pas, avec la finance participative ou crowdfunding. Un virage stratégique et structurel du financement de l économie se dessine. Le crowdfunding fait évoluer la perception des consommateurs, des investisseurs ou encore des entrepreneurs concernant le financement de projet(s). C est l application à la finance d une évolution plus large du développement de la «consommation collaborative» : modèles de circuits courts et de désintermédiation, achats groupés, partage d information, services partagés et services collaboratifs. UNE DIVERSITÉ DE MODÈLES Source : ADN co 3

4 Avant propos Cette innovation disruptive concerne tous les acteurs de la chaîne de financement et offre des conditions attractives pour les investisseurs comme pour les porteurs de projet(s) : produits simples, coûts réduits, réglementation simplifiée, nouvelle approche du risque, diversification de l offre de placement, épargne de proximité, contrôle et traçabilité des projets Le financement participatif n est donc pas réservé exclusivement aux «petites entreprises». Il s adresse à l ensemble des acteurs économiques : banques, grandes entreprises, associations, collectivités territoriales C est un outil qui offre des opportunités très variées : nouveau canal de communication et de distribution, viralité, agilité, nouvelles sources de revenus, maîtrise des approches communautaires, innovation partagée, renforcement de l attachement à la marque, etc. 3 SCÉNARIOS DE MISE EN PLACE POSSIBLES 1. Partenariat avec une plate-forme pour investir dans des projets innovants, labelliser des projets, gagner en visibilité, mettre en place des opérations marketing, etc. 2. Création de plate-forme en raison d importantes commissions des plates-formes existantes, pour conserver sa souveraineté, assurer un contrôle total sur l infrastructure, etc. 3. Passer par une plate-forme en marque blanche pour un accompagnement dans les aspects techniques et réglementaires, une gestion de la collecte des fonds (paiements, administration des flux, gestion multi banques), une intégration dans le système d information de l entreprise, une animation communautaire, etc. 3

5 Postface ADN CO A VOULU APPORTER UN POINT DE VUE ORIGINAL SUR LA QUESTION DU CROWDFUNDING et sur son impact pour les grands acteurs économiques: établissements de crédit, mais également grandes entreprises, associations et collectivités territoriales. C est le premier livre blanc sur cette thématique qui intègre les témoignages d acteurs concernés directement par le financement participatif: établissements financiers (AXA France, Paris EUROPLACE, Société Générale), organismes gouvernementaux (BPI, CCI, Commission européenne), associations de consommateurs et professionnelles (ASF, MEDEF, UFC-Que Choisir), acteurs du financement participatif (EOS Venture, Mangopay, MPISE, My Major Company, Spear, Ulule, Wiseed), ONG (Fondation de France) Édouard-François de Lancquesaing, Conseiller / Advisor, Paris EUROPLACE «Le financement des PME/ETI, en France, comme en Europe est l un des principaux défis auxquels la finance européenne devra faire face dans les mois et années à venir, tant les besoins sont considérables». Axel de Martène, membre de cabinet et assistant personnel du commissaire européen sortant Michel Barnier «En parallèle des annonces à propos du crowdfunding en France, reste à voir ce qu il se passera dans les pays voisins et à l échelle Européenne. Compte tenu de son essor et de la diversité des législations locales en Europe, une question d harmonisation se pose. Aujourd hui, les plateformes qui s implantent dans différents pays européens ont souvent besoin de créer des filiales. Elles sont confrontées aux réglementations locales sur le crowdfunding.» Thibault Lanxade, président du Pôle Entrepreneuriat et croissance du MEDEF «Depuis 2009, de plus en plus d épargnants ou d investisseurs ont manifesté leur intérêt à soutenir des entreprises locales. Le choix de la relation de proximité est une manifestation du regain d intérêt pour les projets ou les produits fabriqués ou vendus localement. Le crowdfunding répond à cette quête de sens dans le financement de projets, mais aussi à une tendance des épargnants à privilégier le circuit court. En effet, les plateformes de financement participatif instaurent une désintermédiation en faveur des épargnants et des entrepreneurs.» 4

6 À propos d ADN co CRÉÉ EN 1992, ADN CO EST UNE SOCIÉTÉ DE CONSEIL SPÉCIALISÉE DANS LES PAIEMENTS, LE CRÉDIT ET LES SERVICES FINANCIERS. Ses consultants sont issus du monde de la banque et des services. Ils ont suivi l ensemble des évolutions de la carte, des moyens de paiement, du crédit et des innovations dans les services financiers, en France et à l étranger. ADN co accompagne ses clients dans les différentes phases de leurs projets en France ou à l international. Contact Presse - Romain Dreyfus : Tél. : +33 (0) Port. : +33 (0) Christian Moulet : Tél. : +33 (0) Port. : +33 (0) Arnaud Franel Éditions , rue Raffet Paris Tél. : +33 (0) Fax : +33 (0)

LE CROWDFUNDING UN NOUVEAU MARCHÉ?

LE CROWDFUNDING UN NOUVEAU MARCHÉ? LE CROWDFUNDING UN NOUVEAU MARCHÉ? DECRYPTAGE ET POTENTIEL DE MARCHE Livre Blanc Septembre 2014 : Executive Summary CONSULTING ORGANISATION 64 rue des Mathurins 75008 Paris Tél : 01 44 71 90 04 Fax : 01

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Présentation de CoFundy

DOSSIER DE PRESSE. Présentation de CoFundy DOSSIER DE PRESSE Présentation de CoFundy SOMMAIRE I. CoFundy. 2 1. Une plateforme de crowdfunding pour la Tunisie 2. Un nouveau mode de financement 1 3. Les projets soutenus 4. La diaspora tunisienne

Plus en détail

de projets Le crowdfunding *,

de projets Le crowdfunding *, dossier 26 / évryagglo entreprendre avril / mai / JUIN 2014 Le crowdfunding *, une foule de projets Les petits ruisseaux font les grandes rivières. En 2013, quelque 80 millions d euros récoltés en France

Plus en détail

ACCUEIL ET OUVERTURE DES TRAVAUX Nicols CHILLOF - Président de CCI CENTRE Thierry MARTIGNON Directeur Régional BPIFRANCE

ACCUEIL ET OUVERTURE DES TRAVAUX Nicols CHILLOF - Président de CCI CENTRE Thierry MARTIGNON Directeur Régional BPIFRANCE 9H30 9H40 10H00 ACCUEIL ET OUVERTURE DES TRAVAUX Nicols CHILLOF - Président de CCI CENTRE Thierry MARTIGNON Directeur Régional BPIFRANCE LE FINANCEMENT PARTICIPATIF : UNE VERITABLE REVOLUTION FINANCIERE

Plus en détail

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT

1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT 1. PANORAMA DES FINANCEMENTS 2.LES NOUVEAUX OUTILS 3.VOTRE ACCOMPAGNEMENT Des principes 1. EQUILIBRE ECONOMIQUE 2.COMPLEMENTARITE DES ACTEURS 3.EFFET LEVIER PUBLIC/PRIVE Les modalités 1. FONDS PROPRES

Plus en détail

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique

Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Paris, le 27 février 2012 Présentation de la Note d analyse «Renforcer l amorçage» Lundi 27 février 2012 par Vincent Chriqui, Directeur général du Centre d analyse stratégique Seul le prononcé fait foi

Plus en détail

Finance solidaire : comprendre le cycle de l épargnant au bénéficiaire Salle des Arcades, 10 septembre 2014 11h15-12h45

Finance solidaire : comprendre le cycle de l épargnant au bénéficiaire Salle des Arcades, 10 septembre 2014 11h15-12h45 Finance solidaire : comprendre le cycle de l épargnant au bénéficiaire Salle des Arcades, 10 septembre 2014 11h15-12h45 Intervenants: Audrey Bégué, Responsable Développement Epargne Solidaire, Crédit Coopératif

Plus en détail

Le crowdfunding. Laurent Dorey

Le crowdfunding. Laurent Dorey Laurent Dorey Mardi 31 Mars 2015 Etude de cas -Ateliers Roubaud à préparer pour TP Prospection : Partie I 1. Dois-je préciser à mon client américain le retard de la 2 ème machine, dès ma prochaine visite,

Plus en détail

Innovation. Crowdtuesday. 15 avril 2014

Innovation. Crowdtuesday. 15 avril 2014 Innovation Crowdtuesday 15 avril 2014 Qui sommes-nous? 18 MILLIARDS D EUROS MOBILISÉS POUR LES ENTREPRISES** EFFET LEVIER * Bpifrance est issu du rapprochement d OSEO, CDC Entreprises, FSI et FSI Régions.

Plus en détail

Présentation du 5 juin 2014 Iresa Catherine Deffains-Crapsky, Maître de conférences, Isabelle Leroux-Rigamonti, Maître de conférences, GRANEM

Présentation du 5 juin 2014 Iresa Catherine Deffains-Crapsky, Maître de conférences, Isabelle Leroux-Rigamonti, Maître de conférences, GRANEM Présentation du 5 juin 2014 Iresa Catherine Deffains-Crapsky, Maître de conférences, Isabelle Leroux-Rigamonti, Maître de conférences, GRANEM Université d Angers Le financement participatif Eléments de

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE

LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE LE FINANCEMENT DES PME DU POINT DE VUE D UNE BANQUE FRANCAISE 19 novembre 2014 Francfort Christian LEROY SOMMAIRE Le tissu entrepreneurial Français Les principales sources de financement des entreprises

Plus en détail

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France

Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Les actions de la Caisse des dépôts en faveur du développement économique en Ile de France Anne de Richecour Directeur Interrégional Adjoint CDC Ile de France 8 juin 2010 - Nanterre 1 Le développement

Plus en détail

EDUKLAB. Le crowdfunding pour votre école

EDUKLAB. Le crowdfunding pour votre école EDUKLAB Le crowdfunding pour votre école Le crowdfunding dans l éducation Nos offres pour les écoles Ils nous font confiance Qui nous sommes Nous contacter Le crowdfunding dans l éducation Le crowdfunding

Plus en détail

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014

Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville. Août 2014 Offre de la Caisse des Dépôts sur le développement économique des Quartiers Prioritaires de la Politique de la Ville Août 2014 2014, année de la nouvelle loi de programmation pour la ville et la cohésion

Plus en détail

Le financement participatif ou LE CROWDFUNDING, OUTIL CRÉDIBLE DU FINANCEMENT DE PROJETS L ACTION DE FINANCEMENT PARTICIPATIF FRANCE

Le financement participatif ou LE CROWDFUNDING, OUTIL CRÉDIBLE DU FINANCEMENT DE PROJETS L ACTION DE FINANCEMENT PARTICIPATIF FRANCE ENQUÊTE FINANCEMENT ALTERNATIF DU TOURISME LE CROWDFUNDING, OUTIL CRÉDIBLE DU FINANCEMENT DE PROJETS L ACTION DE FINANCEMENT PARTICIPATIF FRANCE Le financement participatif (ou crowdfunding) devient progressivement

Plus en détail

Présentation Crowdfunding

Présentation Crowdfunding Présentation Crowdfunding Un nouveau mode de financement entre porteurs de projets et particuliers Narbonne - 17/12/2015 Introduction «Crowdfunding» : Crowd = la foule Funding = le financement Soit Financement

Plus en détail

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique,

Investissements d Avenir Premier bilan du FSN PME, le Fonds Ambition Numérique, fonds dédié aux PME innovantes du domaine numérique, MINISTERE DELEGUEE CHARGEE DES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES, DE L INNOVATION ET DE L ECONOMIE NUMERIQUE COMMISSARIAT GENERAL A L INVESTISSEMENT C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u

Plus en détail

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.

WE DO WHAT? DOSSIER DE PRESSE L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! MAI 2015. CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood. WE DO WHAT? L INVESTISSEMENT PARTICIPATIF À IMPACT POSITIF! DOSSIER DE PRESSE MAI 2015 CONTACT PRESSE Lisa Moisan 06 34 69 16 82 presse@wedogood.co 1 S E O M M A I 1/ QUI SOMMES-NOUS? 2/ VALEURS 3/ FONCTIONNEMENT

Plus en détail

Par: René Jackson NKOWA Etudiant en Master Pro, Entrepreneurship Management ESSEC de Douala

Par: René Jackson NKOWA Etudiant en Master Pro, Entrepreneurship Management ESSEC de Douala Par: René Jackson NKOWA Etudiant en Master Pro, Entrepreneurship Management ESSEC de Douala Présentation dans le cadre de la conférence sous le thème: LE FINANCEMENT PARTICIPATIF DES PROJETS Organisée

Plus en détail

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs

Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Sommet pleines voiles / Groupe de travail sur l autosuffisance : domaines d intérêt communs Lors du Sommet pleines voiles en janvier 2007, la Commission des valeurs mobilières du Nouveau-Brunswick a publié

Plus en détail

I N V I T A T I O N Cycle de formation

I N V I T A T I O N Cycle de formation I N V I T A T I O N Cycle de formation Comprendre les conditions de financement des PME post-crise De 8h30 à 14h - CGPME 75 19 rue de l Amiral d Estaing 75116 Paris OBJECTIF DU SEMINAIRE : Les PME sont

Plus en détail

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE

PARLEMENT COMMUNAUTÉ FRANÇAISE 161 (2014-2015) N o 1 161 (2014-2015) N o 1 PARLEMENT DE LA COMMUNAUTÉ FRANÇAISE Session 2014-2015 17 JUILLET 2015 PROPOSITION DE RÉSOLUTION VISANT LE SOUTIEN ET LE DÉVELOPPEMENT DU CROWDFUNDING EN FÉDÉRATION

Plus en détail

Conférence sur le Crowdfunding

Conférence sur le Crowdfunding Conférence sur le Crowdfunding 16 décembre2014 Marie-Agnès NICOLET Présidente fondatrice de Regulation Partners Présidente du club des marchés Financiers marieagnes.nicolet@regulationpartners.com +33.6.58.84.77.40

Plus en détail

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?»

SEANCE N33. «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» SEANCE N33 «Le Crowdfunding (financement participatif) : Pourquoi et comment lancer une campagne efficace?» Guillaume DETHAN (EDC 2003) CEO My Art Place 1/33 1 Dites-moi et j oublierai. Montrez-moi et

Plus en détail

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc.

Récapitulatif: Du 17 au 28 Août 2015. Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Du 17 au 28 Août 2015 Récapitulatif: Mesures de développement de la place de Paris. Retard dans l implémentation du format SWIFT au Maroc. Accord de partenariat entre la Bourse de Casablanca et London

Plus en détail

Soyez le héros de l économie moderne

Soyez le héros de l économie moderne Soyez le héros de l économie moderne Un nouveau mode de financement entre entrepreneurs et particuliers au service du territoire www.kiosktoinvest.com Définition Crowdfunding : Crowd = la foule Funding

Plus en détail

Jean-Charles COTIN Janvier 2015

Jean-Charles COTIN Janvier 2015 Jean-Charles COTIN Janvier 2015 INTRODUCTION : Le crowdfunding (financement par la foule) permet à un grand nombre de personnes de participer à l accompagnement financier de projets de toutes natures.

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

Le financement participatif : L état du droit belge

Le financement participatif : L état du droit belge Revue générale du droit Etudes et réflexions 2015 numéro 8 Le financement participatif : L état du droit belge Entretien avec Philippe LEDENT * Citer cet article : Philippe LEDENT, «Le financement participatif

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE COMITE «PLACE FINANCIERE DE PARIS 2020» 25 MESURES POUR UNE PLACE OFFENSIVE ET FORTE AU SERVICE DE L ECONOMIE

COMMUNIQUE DE PRESSE COMITE «PLACE FINANCIERE DE PARIS 2020» 25 MESURES POUR UNE PLACE OFFENSIVE ET FORTE AU SERVICE DE L ECONOMIE Contact presse : Arnaud de BRESSON Paris EUROPLACE Tel : +33 1 49 27 11 44 e-mail: bresson@paris-europlace.com Site Internet : www.paris-europlace.net COMMUNIQUE DE PRESSE COMITE «PLACE FINANCIERE DE PARIS

Plus en détail

L offre de financement pour les PME belges : 2007-2013/14 Matinée d étude - 27 janvier 2015

L offre de financement pour les PME belges : 2007-2013/14 Matinée d étude - 27 janvier 2015 L offre de financement pour les PME belges : 2007-2013/14 Matinée d étude - 27 janvier 2015 Mahungu SHUNGU Observatoire des PME «OPME» DG-Politique des PME-SPF Economie Plan de l exposé 1. Présentation

Plus en détail

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements

Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Charte Investissement Responsable des acteurs de la Place de Paris: Actions menées par les signataires pour répondre à leurs engagements Bilan 2009-2011 Mars 2012 1 Les signataires Depuis juillet 2009

Plus en détail

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)?

Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Dossier de presse Pourquoi le Pôle Numérique Culturel (phase projet) est-il devenu «Louvre Lens Vallée» (phase action)? Une différenciation territoriale évidente Dans la compétition qui est à l œuvre sur

Plus en détail

Lancement de l Appel à Projets

Lancement de l Appel à Projets Lancement de l Appel à Projets dans toute la France pour relever les nouveaux défis du secteur financier 21 Janvier 2015 1 Les objectifs de l Appel à Projets Identifier et soutenir, par l attribution du

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation

DOSSIER DE PRESSE. SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation DOSSIER DE PRESSE SYSTEM@TIC PARIS-REGION & Les Plates-formes d innovation SOMMAIRE I - SYSTEM@TIC PARIS-REGION, POLE DE COMPETITIVITE MONDIAL DEDIE AUX SYSTEMES COMPLEXES...p. 3 A. Les systèmes complexes,

Plus en détail

Befund. Une rencontre

Befund. Une rencontre Befund Une rencontre Problématique Du point de vue des entrepreneurs Financements compliqués A l heure actuelle, les banques sont extrêmement frileuses lorsqu il s agit de prêter des sommes modestes aux

Plus en détail

LA COLLABORATION GRANDS GROUPES / START-UPS : LEVIER D INNOVATION ET DE DEVELOPPEMENT

LA COLLABORATION GRANDS GROUPES / START-UPS : LEVIER D INNOVATION ET DE DEVELOPPEMENT INNOVATION. TRANSFORMATION DIGITALE LA COLLABORATION GRANDS GROUPES / START-UPS : LEVIER D INNOVATION ET DE DEVELOPPEMENT Regards croisés SPRING Innovation LAB Day : : Atelier Open Innovation Agence conseil

Plus en détail

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012.

Conférence sociale. Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE. Juillet 2012. Conférence sociale Table ronde N 5 «Réunir les conditions du redressement productif» Contribution des CCI DE FRANCE Juillet 2012 Page 1 Introduction Si la production va mal en France, c est d abord en

Plus en détail

Assemblées générales 2013. FONDATION D ENTREPRISE CREDIT COOPERATIF Le club d entreprises Mécén Act Basse-Normandie

Assemblées générales 2013. FONDATION D ENTREPRISE CREDIT COOPERATIF Le club d entreprises Mécén Act Basse-Normandie NEWSLETTER DE LA VIE COOPERATIVE - N 115 - DECEMBRE 2012 VIE DU CREDIT COOPERATIF Sociétariat : derniers jours pour être candidat au Conseil d administration! Assemblées générales 2013 FONDATION D ENTREPRISE

Plus en détail

www.successfoule.com

www.successfoule.com CROWDFUNDING FORMATION PFCA (27/01/15) www.successfoule.com hugo marcone CROWDFUNDING VIDEOS (www.successfoule.com) (www.nobsprod.com) hugo marcone «Crowdfunding : un regard critique sur la foule aux œufs

Plus en détail

Une nouvelle donne pour l innovation

Une nouvelle donne pour l innovation «Une nouvelle donne pour Fleur PELLERIN, ministre déléguée chargée des PME, de l Innovation et de l Economie numérique Monsieur le Ministre du Redressement Productif, cher Arnaud, Madame la Ministre de

Plus en détail

www.successfoule.com

www.successfoule.com CROWDFUNDING FORMATION LRSET (26/02/15) www.successfoule.com hugo marcone CROWDFUNDING VIDEOS (www.successfoule.com) (www.nobsprod.com) Un très fort engouement hugo marcone «Crowdfunding : un regard critique

Plus en détail

La stratégie du Groupe BPCE

La stratégie du Groupe BPCE La stratégie du Groupe BPCE 2 edito Groupe BPCE est né en juillet 2009 de la volonté des groupes Banque Populaire et Caisse d Epargne de construire ensemble le deuxième groupe bancaire en France, un groupe

Plus en détail

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec

Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie. Gouvernement du Québec Cabinet du ministre Notes pour une allocution de M. Nicolas Marceau, ministre des Finances et de l Économie Gouvernement du Québec Lancement de la Mutuelle de microfinance (Québec) Québec Le 14 mai 2013

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH»

CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» CAHIER DES CHARGES POUR L OCTROI DU LABEL «MÉTROPOLE FRENCH TECH» POUR LA CROISSANCE ET LE RAYONNEMENT DE L ÉCOSYSTÈME NUMÉRIQUE FRANÇAIS POUR ÊTRE LABELLISÉE «MÉTROPOLE FRENCH TECH», UNE MÉTROPOLE DOIT

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011 ETUDE ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION Mars 2011 Contexte & enjeux Avec l accélération des évolutions concurrentielles, technologiques

Plus en détail

La Banque publique d investissement : BPI France

La Banque publique d investissement : BPI France La Banque publique d investissement : BPI France 1 Préambule La Banque publique d investissement est un groupe public au service du financement et du développement des entreprises, agissant en appui des

Plus en détail

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013

www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 PIERRE MOSCOVICI MINISTRE DE L ECONOMIE ET DES FINANCES www.economie.gouv.fr Paris, le 26 août 2013 Discours de Pierre MOSCOVICI, Ministre de l Economie et des Finances *** Déplacement à Lannion - Conférence

Plus en détail

évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Instruments financiers

évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Instruments financiers évoluer avec les instruments financiers FESI Le Fonds Social Européen Les instruments financiers cofinancés par le Fonds Social Européen sont des outils durables et efficaces pour investir dans la croissance

Plus en détail

E GUIDE DU CROWDFUNDING POUR LES PRÊTEURS

E GUIDE DU CROWDFUNDING POUR LES PRÊTEURS E GUIDE DU CROWDFUNDING POUR LES PRÊTEURS L investissement direct dans les entreprises - Un soutien fort a l emploi SOMMAIRE 1. Le Crowdfunding? 2. Quels enjeux? 3. Quel cadre juridique? 4. Comment choisir

Plus en détail

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES

LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES le Financement des entreprises, un soutien indispensable à l économie parlons de la banque... LE FINANCEMENT DES ENTREPRISES UN SOUTIEN INDISPENSABLE À L ÉCONOMIE Mars 2014 Retrouvez les chiffres actualisés

Plus en détail

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9

Montréal, le 12 juillet 2013. Cap Finance 4200, rue Adam, Montréal (QC), H1V 1S9 MÉMOIRE DÉPOSÉ AUPRÈS DU GOUVERNEMENT FÉDÉRAL DANS LE CADRE DE LA CONSULTATION PORTANT SUR LA SUPPRESSION PROGRESSIVE DES CRÉDITS D IMPÔT ATTACHÉS AUX FONDS DE TRAVAILLEURS CAP finance appuie les fonds

Plus en détail

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui

«Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui 2014 L essentiel «Notre situation nous permet de préparer, avec la plus grande sérénité, les défis réglementaires, économiques, environnementaux et numériques qui concernent l'ensemble des acteurs de l'assurance.»

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Construisons ensemble le nouveau modèle français La crise économique mondiale, d une ampleur sans précédent depuis 80 ans, ralentit la consommation,

Plus en détail

«Un projet, un réseaux, trois solutions de financement participatif»

«Un projet, un réseaux, trois solutions de financement participatif» 11h00-12h00 : Financement participatif «Un projet, un réseaux, trois solutions de financement participatif» Intervenants Pierre-Henri SOLER, Unilend Jean-Christophe LEONARD, My Galoo Michelle SALLERIN,

Plus en détail

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et

! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et 1 Neuf lignes d action! Mobiliser les acteurs sur les grands défis sociétaux! Refonder le dispositif de coordination et d orientation de la recherche en France! Promouvoir la recherche technologique! Développer

Plus en détail

Augmenter l impact économique de la recherche :

Augmenter l impact économique de la recherche : Augmenter l impact économique de la recherche : 15 mesures pour une nouvelle dynamique de transfert de la recherche publique, levier de croissance et de compétitivité Partout dans le monde, la recherche

Plus en détail

Aides publiques Décembre 2015

Aides publiques Décembre 2015 La fabrique de start-ups Aides publiques Décembre 2015 2015 Incubateur Midi-Pyrénées Tous droits réservés Les subventions Les subventions aux porteurs de projets : Projets technologiques : I-LAB Emergence

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 2015

DOSSIER DE PRESSE 2015 DOSSIER DE PRESSE 2015 En avance sur son temps «Notre startup AddBike cherche à révolutionner la culture du vélo urbain en proposant des produits innovants pour faire du vélo une alternative crédible aux

Plus en détail

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS

DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT NOS COLLABORATEURS NOS MÉTIERS ET NOS ATOUTS ET ATOUTS DÉCOUVREZ DEPUIS PLUS DE 25 ANS, NOTRE AMBITION : CHANGER L IMAGE DE L ASSURANCE EN LA SIMPLIFIANT ET ATOUTS APRIL, UN GROUPE INTERNATIONAL DE SERVICES EN ASSURANCES PRÉSENCE DANS 34 PAYS 20

Plus en détail

Présentation Bpifrance Octobre 2014

Présentation Bpifrance Octobre 2014 Présentation Bpifrance Octobre 2014 01. Qui sommes-nous? 02. Nos métiers 03. Au cœur des régions 04. Bpifrance à date 05. Focus sur 2 01. Qui sommes-nous? Bpifrance, banque publique d investissement, est

Plus en détail

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites? ner g a p Accom ets oj vos pr ialisation n o str i t u a d s i n l i d rcia e m m o et de c s nt a v o n in Juin 2015 Vous êtes porteur d un projet innovant dans la filière de la plasturgie et des composites?

Plus en détail

Les cartes entreprises en 2014 et demain

Les cartes entreprises en 2014 et demain 2014 Les cartes entreprises en 2014 et demain Analyse prospective du marché des cartes entreprises L APECA accompagne depuis 10 ans le développement de la carte achat en France et se consacre, plus largement,

Plus en détail

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci.

LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE. www.strasbourg.cci. LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > Programme 2015 FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE www.strasbourg.cci.fr LES RENDEZ-VOUS DE l hôtellerie-restauration > PROGRAMME 2015 Vous êtes

Plus en détail

STARTUPS. Le guide pour les investisseurs

STARTUPS. Le guide pour les investisseurs STARTUPS Le guide pour les investisseurs 2016 2 Le guide pour les investisseurs 2016 Vous souhaitez diversifier votre patrimoine? Vous êtes soucieux du choix de vos placements? Vous êtes avant tout motivés

Plus en détail

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES

LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES PLAN INNOVATION Inciter les entreprises à investir dans les PME de croissance : LE CAPITAL INVESTISSEMENT D ENTREPRISES 1 Pierre Moscovici, ministre de l Économie et des Finances «Après cinq années de

Plus en détail

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France

- 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011. Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France - 2 0 15- L' hypercroissance récompensée DEPUIS 2011 Dispositif financé et soutenu par la Direccte et la Région Ile-de-France Notre challenge : accompagner des PME en forte croissance sélectionnées parmi

Plus en détail

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE

Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Septembre 2015 UAF LIFE PATRIMOINE : BILAN ET PERSPECTIVES DOSSIER DE PRESSE Sommaire I. DES RÉSULTATS EN PHASE p. 3 AVEC LES AMBITIONS II. QUATRE ENJEUX MAJEURS p. 5 DE DÉVELOPPEMENT 1- Une nouvelle donne

Plus en détail

CARREFOUR TECHNOLOGIES LE PRINTEMPS DES PME, LA TUNISIE DÉCLINE SES ATOUTS PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014

CARREFOUR TECHNOLOGIES LE PRINTEMPS DES PME, LA TUNISIE DÉCLINE SES ATOUTS PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014 Ministère de l Industrie, de l Energie et des mines Agence de Promotion de l Industrie et de l Innovation CARREFOUR D AFFAIRES ET DE TECHNOLOGIES PARC DES EXPOSITIONS DU KRAM TUNIS, 16-17-18 OCTOBRE 2014

Plus en détail

Les FinTech à l'assaut de la gestion de patrimoine

Les FinTech à l'assaut de la gestion de patrimoine Les FinTech à l'assaut de la gestion de patrimoine Dans un environnement en pleine mutation dans lequel le monde bancaire se voit confronté aux nouvelles attentes de la clientèle en matière de digital

Plus en détail

Réforme du Code des assurances :

Réforme du Code des assurances : Réforme du Code des assurances : orienter l épargne des Français vers les entreprises Pierre Moscovici, ministre de l économie et des finances «Une des priorités de mon action est de réconcilier l épargne

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE

GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE MICHEL BADOC EN COLLABORATION AVEC ISABELLE SELEZNEFF GUIDE PRATIQUE DU MARKETING POUR LES CRÉATEURS D ENTREPRISE Éditions d Organisation, 2005 ISBN : 2-7081-3215-6 SOMMAIRE Remerciements... 11 Table des

Plus en détail

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE

Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Piloter un projet innovant : comment s y prendre? Animé par : Delphine LEGRAS, BPI France Stéphane BUNOUF, MELYAD Michel TILLON, RENNES ATALANTE Les missions de Rennes Atalante Accompagner les créateurs

Plus en détail

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris

Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Conférence numérique franco-allemande «Accélérer la transformation numérique de nos économies» 27 octobre, Paris Déclaration commune Les ministres allemand et français de l économie sont convenus de mettre

Plus en détail

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes

Inventons l avenir ensemble. Fonds de dotation. de l École des Mines de Nantes Inventons l avenir ensemble Fonds de dotation de l École des Mines de Nantes Imaginons et construisons l avenir ensemble Dans un monde hautement concurrentiel et globalisé, sujet à de profondes mutations

Plus en détail

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 -

La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - La Banque Postale, une banque unique et singulière - 1 - LA BANQUE POSTALE, UNE BANQUE UNIQUE ET SINGULIERE Un peu d histoire Groupe La Banque Postale UNIQUE POUR RELEVER DES DEFIS MULTIPLES Activités

Plus en détail

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal

Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Atelier sur l investissement des migrants en milieu rural au Sénégal Session plénière : Séance introductive De l'importance de l'investissement productif des migrants en milieu rural Stéphane Gallet (Ministère

Plus en détail

Sous la direction de Laurent Faibis avec la collaboration de Jean-Michel Quatrepoint. Actes du Colloque Xerfi

Sous la direction de Laurent Faibis avec la collaboration de Jean-Michel Quatrepoint. Actes du Colloque Xerfi Sous la direction de Laurent Faibis avec la collaboration de Jean-Michel Quatrepoint Finance emploi relocalisations Actes du Colloque Xerfi Michel Aglietta Eric Bourdais de Charbonnière Jérôme Cazes Louis

Plus en détail

La structure du marché européen des valeurs moyennes

La structure du marché européen des valeurs moyennes La structure du marché européen des valeurs moyennes Décembre 2014 1ere partie Préambule Financière de l Echiquier est l une des premières sociétés de gestion indépendantes en France, avec 8 milliards

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30

DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 PREFET DU LANGUEDOC-ROUSSILLON DOSSIER DE PRESSE Le pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi le lundi 18 mars à 17h30 1. Point Presse Lundi 18 mars à 17h30 Amphi Philippe Lamour

Plus en détail

AFPC Positionnement à l'europe

AFPC Positionnement à l'europe Positionnement à l'europe Des clusters innovants au service de la croissance, de l emploi et de l innovation en Europe À travers leurs activités et services, les clusters innovants accompagnent les acteurs

Plus en détail

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE

L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE L ESSENTIEL CARREFOUR BANQUE INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER ARANTIR INFORMER PRÊTER PROTÉGER ADAPTER PARGNER FIDÉLISER DÉVELOPPER ACCOMPAGNER INANCER CONSEILLER FACILITER SIMPLIFIER ASSURER

Plus en détail

Compte rendu. Présidence de M. Alain BOCQUET, Président

Compte rendu. Présidence de M. Alain BOCQUET, Président Compte rendu Commission d enquête chargée d étudier les difficultés du monde associatif dans la période de crise actuelle, de proposer des réponses concrètes et d avenir pour que les associations puissent

Plus en détail

Détecter les clients potentiels

Détecter les clients potentiels V1 Détecter les clients potentiels Copyright Siemens Enterprise Communications GmbH & Co KG 2008. Tous droits réservés. Page 1 Oct-08 Uniquement pour diffusion interne Tendances du marché Taille du marché

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Rapport de synthèse CONECT 2015 1. Problématique de l'étude L objectif de cette étude est de faire ressortir la problématique et la complexité

Plus en détail

Directrice des Affaires publiques pour la France et l Europe du Sud

Directrice des Affaires publiques pour la France et l Europe du Sud Conseil National du Numérique M. Benoit THIEULIN Président Paris, le 16 janvier 2015 Monsieur le président, Nous avons accueilli avec grand intérêt la concertation initiée par le Premier ministre, et organisée

Plus en détail

Honorables invités, Mesdames et Messieurs,

Honorables invités, Mesdames et Messieurs, Discours du Gouverneur de la Banque Centrale des Comores à l occasion de la cérémonie officielle de lancement de la nouvelle pièce de 250 FC Palais du Peuple, le 02 janvier 2014 - Excellence Monsieur le

Plus en détail

«Entrepreneurs des quartiers»

«Entrepreneurs des quartiers» «Entrepreneurs des quartiers» Dossier de presse Pour surmonter les défis de la crise, le développement de l entreprenariat et de l activité économique dans les territoires en Politique de la Ville, constitue

Plus en détail

Les femmes chefs d entreprise et le web?

Les femmes chefs d entreprise et le web? Les femmes chefs d entreprise et le web? @MyAnnona Sommaire! La transformation digitale en route! Qu est ce que le crowdfunding?! Pourquoi et comment lever les freins de l entreprenariat féminin grâce

Plus en détail

Dossier de Presse. Novembre 2015. Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08

Dossier de Presse. Novembre 2015. Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08 Dossier de Presse Novembre 2015 Contact Presse Laetitia Mel > laetitia.edifice@gmail.com Tel > 01 80 81 50 08 Contact Communication Scientipôle Charlotte Mel > charlotte.meaud@scientipole-initiative.org

Plus en détail

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales?

FAQ. Foire aux questions. Inscription. Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Inscription Que propose Ethis Foundation à travers ses filiales? Ethis Foundation est une plateforme d investissement de Crowdfunding en ligne qui permet aux investisseurs particuliers d'investir au capital

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement

Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Innover pour un tourisme durable en Picardie Appel à projets 2012 Règlement Préambule A l horizon 2015, la Région Picardie souhaite dynamiser son offre touristique pour permettre aux acteurs régionaux

Plus en détail

«TRESOPULSE» PLACEMENT DE TRESORERIE PAR SOUSCRIPTION D OBLIGATIONS DE PME

«TRESOPULSE» PLACEMENT DE TRESORERIE PAR SOUSCRIPTION D OBLIGATIONS DE PME «TRESOPULSE» PLACEMENT DE TRESORERIE PAR SOUSCRIPTION D OBLIGATIONS DE PME 01.71.70.24.64 TRESOPULSE 2 PLACEMENT DE TRESORERIE «TRESOPULSE» Votre entreprise a des liquidités à placer? Une partie de votre

Plus en détail

Dossier de Presse 4 juin 2015. Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française. 2005-2015 : un acquis pour le futur

Dossier de Presse 4 juin 2015. Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française. 2005-2015 : un acquis pour le futur ASSOCIATION FRANÇAISE DES PÔLES DE COMPÉTITIVITÉ Dossier de Presse 4 juin 2015 Les Pôles de Compétitivité, catalyseurs de l'innovation française 2005-2015 : un acquis pour le futur Contact média : Agence

Plus en détail

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF

Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF Présentation du dispositif départemental FINANCEMENT PARTICIPATIF 7 JUILLET 2015 Pascal COSTE Président du Conseil Départemental Programme cadre : "Pour une économie porteuse d'emplois" Volonté d'associer

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail