I N V I T A T I O N Cycle de formation

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I N V I T A T I O N Cycle de formation"

Transcription

1 I N V I T A T I O N Cycle de formation Comprendre les conditions de financement des PME post-crise De 8h30 à 14h - CGPME rue de l Amiral d Estaing Paris OBJECTIF DU SEMINAIRE : Les PME sont très largement dépendantes des banques pour se financer, et sont confrontées à un durcissement des conditions d accès au crédit bancaire.dans un contexte où l Europe doit concilier stabilité financière et croissance, il devient parfois difficile de comprendre l impact précis des différentes réformes règlementaires (Bales III, Solvency II, Union bancaire, Shadow banking, etc.) sur le financement des entreprises et les besoins spécifiques des PME. Pour comprendre les conditions de financement des PME, le cycle poursuit un double objectif : - comprendre les facteurs économiques clés impactant le financement des PME en Europe (approche macro-économique et impact de la régulation financière post-crise), et, - appréhender les conditions d accès des PME aux différentes sources de financement de l économie (crédits bancaires, marchés financiers et financements alternatifs). 11 avril La PME face à la crise financière et à l Europe Clés de lecture et réponses européennes? conséquences sur le financement des PME? Vers un changement de modèle de financement de l économie? 16 mai La PME face à son banquier Comment mieux se comprendre dans un nouveau contexte de régulation (Bâle III)? Quel est le raisonnement de la banque face à la PME 20 juin La PME face à ses fonds propres Quelle structure de bilan optimale pour croître? Comment accéder aux bons instruments de financement? Méthode pédagogique : les présentations seront pragmatiques, tournées vers les questions que se posent les PME et comporterons une ou plusieurs études de cas simplifiées. Public Visé : Dirigeants et salariés de PME

2 BULLETIN D INSCRIPTION : Nom et prénom :.. Société : Accompagné(e) de :... Société : Adresse Tel :... Participera à la réunion du : 11 avril : La PME face à la crise financière et à l Europe Inscription en ligne : 16 mai : La PME face à son banquier Mettre en place un tableau de bord de gestion pour optimiser votre activité. Inscription en ligne : 20 juin : La PME face à ses fonds propres Inscription en ligne : Merci de bien vouloir vous inscrire en ligne ou de nous retourner votre réponse : - par fax au par courrier : CGPME rue de l Amiral d Estaing Paris Contact : Arnaud DEBOVE Cycle de formation librement accessible pris en charge par la CGPME Paris Ile-de-France et ses partenaires.

3 PROGRAMME DETAILLE Sessions animées par Edouard-Francois de LENCQUESAING, EIFR (European Institut of Financial Regulation) THEMATIQUE 11 avril 2013 (de 8h30 à 14h) : La PME face à la crise financière : clés de lecture et réponses européennes Conséquences sur le financement des PME et changement de modèle de financement de l économie? Introduction : Comment la régulation financière contribue-t-elle au financement de l économie? 1. Analyse de la crise financière de la faillite de Lehman à la crise des dettes souveraines : les notions clés - Levier et prise de risque - Transformation court terme / long terme - Volatilité des marchés et interdépendances - Confiance - Liquidité des marchés et rôles des intermédiaires => Impact de la crise sur le financement de l économie et des PME 2. Réponses Européennes et internationales pour mieux gérer la chaîne du risque : impact sur l économie - Bâle III : réduire le risque de faillite des banques - G20 / FSB : assurer la stabilité financière, mais le processus de convergence règlementaire et compliqué - Europe : renforcement des ratios prudentiels (Bales III et Solvency II) au détriment de l économie? - Zone Euro / BCE / MES : gouvernance économique européenne face aux déficits budgétaires? - Union bancaire : quel impact pour les banques => impact sur le volume et le cout du crédit (taux directeurs et prime de risque)? =>d autres réponses étaient-elles envisageables? 3. Quel modèle de financement pour l Europe? - les 3 sources de financement de l économie : crédits bancaires, marchés financiers, financements alternatifs - Quel modèles possibles pour l Europe (cf US 80% marchés et 20% crédit, Europe 20-80%), - Dispositifs européens de financement des PME : comment y accéder? Conclusion : Pourquoi la France a mieux résisté à la crise? Impact sur la production de crédit aux PME françaises? Quelle politique à un niveau européen pour les PME?

4 THEMATIQUE 16 mai 2013 (de 8h30 à 14h) : La PME face à son banquier : comment mieux se comprendre dans un nouveau contexte de régulation? Introduction : Evolution de la production de crédit en France et des taux de financement des PME 1. Le raisonnement du «Banquier» : comment distribuer au mieux le crédit aux PME - construire une relation de long-terme - confiance / connaissance du client - transparence sur le flux d opérations - Nécessité d avoir 2 banques principales? 2. Quelles contraintes pour les banques dans l octroi des crédits bancaires aux PME : - Ratio de solvabilité et utilisation des fonds propres des banques (Bâle III) - transformation de dépôts en crédit (processus de transformation de maturité) - pricing : le cout du crédit (coûts des fonds propres, coûts de distribution, coûts de gestion) - gestion du risque PME: ligne de risque, scoring, gestion des défaillances, ratio dette-capital 3. Différents outils de financement : quels financements sont moins consommateurs des fonds propres des banques et donc plus accessibles? - crédit collatéralisé (affacturage, crédit bail, immobilier) - OSEO : Co-financements et garanties pour faciliter l accession des PME au crédit bancaire 4. Cas concrets : analyse de dossiers de financement - financement du BFR - financement d un entrepôt - financement de la R&D => quels taux, quels montant financés? Conclusion : Comment optimiser la relation avec ses banques, en tant que dirigeant de PME?

5 THEMATIQUE 21 juin 2013 (de 8h30 à 14h) : La PME face à ses fonds propres : Comment les optimiser pour croitre? Comment accéder aux bons instruments de financement? INTERVENANTS Jacques FOURNIER, Banque de France Délégué Régional d un grand réseau bancaire Contrôle de gestion d un grand réseau bancaire Etab. de crédit spécialisé OSEO Ile de France Consultant / Courtier entreprise Introduction : PME françaises sont sous-capitalisées 1. Optimiser la structure financière des PME - ratio dette-capital - ratio cash-flow / remboursement 2. Ouverture de son capital à des investisseurs : quelles contraintes et modalités? - Business Angels - Fonds de Capital Risque - Marchés financiers : projet pour les PME (introduction en bourse ou obligation) 3. La Banque Publique d Investissement (BPI) : quels bénéfices pour les PME? 4. Etude de cas : financements mixtes (capital-dette) et présentation de plateformes alternatives de financement : - Obligations convertibles - Venture Loan - Plateforme de prêts non-bancaire (AXA, Generalli, Sociétés de gestion) - Financements outils productifs Conclusion : Face à des démarches qui s inscrivent dans le temps : comment anticiper ses besoins en fonds propres?

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris

LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette. 75009 Paris LA REVUE BANQUE 18, rue La Fayette 75009 Paris REVUE BANQUE www.revue-banque.fr les revues REVUE BANQUE Le mensuel de la banque et de la finance. BANQUE & DROIT La pratique du droit bancaire français et

Plus en détail

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007

SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 SÉMINAIRE DE FORMATION CATALOGUE DES FORMATIONS DE L EFMA 2006-2007 CATALOGUE 2006-2007 OBJECTIFS Animés par un spécialiste réputé, les séminaires de formation de l'efma sont complétés par des témoignages

Plus en détail

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E

COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS SÉMINAIRES THÉMATIQUES // 13 OCTOBRE I PARIS 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // COOPÉRATIVES AGRICOLES ET FINANCEMENTS Quels besoins et moyens pour financer les stratégies de croissance sur les marchés français et internationaux? 13 OCTOBRE I PARIS 2 E INTERVENANTS

Plus en détail

Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC

Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC Colloque FHF 25 octobre 2012 LES CONDITIONS DE FINANCEMENT DU SECTEUR HOSPITALIER PUBLIC De la raréfaction de la liquidité à l impact de Bâle 3 A tous ceux qui pensent que nous ne faisons plus notre métier

Plus en détail

formation finance conseil Communaute des experts en gestion

formation finance conseil Communaute des experts en gestion f o r m a t i o n finance conseil Communaute des experts en gestion Par RCA «Parce que le sur-mesure n est pas un luxe...» PACK CREATION D ENTREPRISE ETAPE N 4 : La recherche de financement Optimisez l

Plus en détail

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE

TITRE : PREVENIR ET GERER MES RISQUES PROFESSIONNELS POUR AMELIORER LA PERFORMANCE DE MON ENTREPRISE I N V I T A T I O N Madame, Monsieur, Cher dirigeant, Stress, harcèlement, violence, TMS liés à l'organisation du travail, au handicap ou au vieillissement Les risques professionnels évoluent ainsi que

Plus en détail

La reprise d entreprise

La reprise d entreprise Les nouveaux outils de financement de la reprise La reprise d entreprise Se faire accompagner d un investisseur financier Pourquoi, avec Qui et Comment ouvrir son capital? 1. Pourquoi? Le capital investissement

Plus en détail

LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE. Sous Titre

LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE. Sous Titre LE FINANCEMENT DE LA CREATION D ENTREPRISE Sous Titre DEROULE DE L INTERVENTION 1 / L ARTICULATION DU FINANCEMENT DE LA CREATION Olivier Coustenoble 2 / LE FINANCEMENT EXTERNE Olivier Montagne Marie Daigneaux

Plus en détail

Le nouveau cadre juridique et ses conséquences

Le nouveau cadre juridique et ses conséquences Le nouveau cadre juridique et ses conséquences F Palle Guillabert Délégué général (Association française des Sociétés Financières) ASFFOR Réunion d information réflexion 1 7 octobre 2013 L Association

Plus en détail

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire

Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Chapitre 5 Les mécanismes de transmission de la politique monétaire Introduction (1/3) Dans le chapitre 4, on a étudié les aspects tactiques de la politique monétaire Comment la BC utilise les instruments

Plus en détail

Les banques et la stabilité financière

Les banques et la stabilité financière Les banques et la stabilité financière 26e Rendez vous de la Mondialisation : Banques et stabilité financière dans la mondialisation Mercredi 27 juin 2012 Laurent Clerc Directeur de la stabilité financière

Plus en détail

Club Etablissements Financiers & Assurances

Club Etablissements Financiers & Assurances Club Etablissements Financiers & Assurances Enquête sur le thème «PME banque : vers une recomposition de l équilibre relationnel liée aux évolutions réglementaires Bâle III» Présentation des résultats,

Plus en détail

L Union bancaire européenne Une réforme à la hauteur des enjeux? Dominique Plihon Attac France ESU Paris 20 août, 2014

L Union bancaire européenne Une réforme à la hauteur des enjeux? Dominique Plihon Attac France ESU Paris 20 août, 2014 L Union bancaire européenne Une réforme à la hauteur des enjeux? Dominique Plihon Attac France ESU Paris 20 août, 2014 Introduction Union bancaire européenne (UBE) : décision du conseil européen de décembre

Plus en détail

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE

SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE SYSTEME DE REMUNERATION : CONSTRUCTION ET PILOTAGE Formation Jeudi 25 novembre 2010 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT Tél.

Plus en détail

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO

Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO Les clés actuelles du financement de la reprise de PME : Le point de vue d OSEO CRA Paris, le 22 octobre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création Transmission oseo.fr La transmission/

Plus en détail

Les + Formation avancée Marchés Publics Electroniques. Thèmes abordés. Objectifs de la formation. Tarifs et durée. Contact.

Les + Formation avancée Marchés Publics Electroniques. Thèmes abordés. Objectifs de la formation. Tarifs et durée. Contact. avancée Thèmes abordés De la création d une consultation à sa mise en ligne (gestion de la publicité, validation de la consultation, suivi en ligne) Objectifs de la formation Cette formation avancée va

Plus en détail

BIL Crescendo Notre offre dédiée aux investisseurs

BIL Crescendo Notre offre dédiée aux investisseurs banque privée BIL Crescendo Notre offre dédiée aux investisseurs FR BIL Crescendo Notre offre dédiée aux investisseurs. Vous souhaitez bénéficier de notre expertise dans les domaines économiques et financiers.

Plus en détail

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Gestion d un cabinet d avocat

FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES. Gestion d un cabinet d avocat FORMATION CONTINUE RECHERCHE APPLIQUÉE OUTILS PÉDAGOGIQUES Gestion d un cabinet d avocat Présentation de la formation Contexte L exercice du métier d avocat requiert, outre de solides compétences juridiques,

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPC : SICAV et FCP Autorité des marchés financiers L investissement en OPC : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPC? 03 Comment choisir

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009

Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME. Alger, 11 et 12 mars 2009 11 mars2009 Banque et Capital-Investissement Un double partenariat pour les PME Alger, 11 et 12 mars 2009 Amaury Mulliez, Proparco Représentant Maroc et Capital-investissement au Maghreb RAPPEL: DIFFERENCE

Plus en détail

L incidence des exigences de fonds propres sur le coût du capital bancaire : une étude empirique sur les banques européennes.

L incidence des exigences de fonds propres sur le coût du capital bancaire : une étude empirique sur les banques européennes. L incidence des exigences de fonds propres sur le coût du capital bancaire : une étude empirique sur les banques européennes. Toader Oana Laboratoire d Economie d Orléans MACROFI, Lyon 22 mars 2013 Plan

Plus en détail

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME

Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Programme Rhône-Alpes d aide aux PME Amélioration du Processus Participatif d Innovation de Conception 13 mois d accompagnement conseil personnalisé à chaque entreprise Des formations interentreprises

Plus en détail

Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables

Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Convention de partenariat avec le Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables Le 20 juin dernier, Agnès Bricard, présidente du Conseil Supérieur de l Ordre des Experts-Comptables (CSOEC) et Olivier

Plus en détail

Journée technique "Finance - Gestion" le 11 Juin 2014 à PARIS

Journée technique Finance - Gestion le 11 Juin 2014 à PARIS Journée technique "Finance - Gestion" le 11 Juin 2014 à PARIS La CNAPE organise, le 11juin 2014, à Paris, une journée technique d échanges avec plusieurs spécialistes, avocats, banquiers et fiscalistes,

Plus en détail

FORMATIONS GRATUITES*

FORMATIONS GRATUITES* FORMATIONS GRATUITES* * voir conditions de prise en charge en page 2 Crédits photos :Istockphoto.com Conception : service communication Uniformation avril 2010 CATALOGUE DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Plus en détail

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan?

Accès au crédit des PME : quelles leçons tirer du rapprochement des données d enquête et des données de bilan? Direction générale des Statistiques Direction des Enquêtes et statistiques sectorielles Direction générale des Études et des Relations internationales Direction des Études microéconomiques et structurelles

Plus en détail

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Sommaire Préambule - Kickstarter dépasse le milliard de dollars collectés - Mouvement de fonds ou épiphénomène? - Un ensemble d opportunités et d enjeux pour les différents acteurs

Plus en détail

Les Formules de l ENFI

Les Formules de l ENFI Les Formules de l ENFI Constructeurs de maisons individuelles les et à tous sons individuel ai m de s ur te performances. s aux construc compétences et ations destinée er rm fo pp lo de ve e dé m m Une

Plus en détail

Réformes européennes et stabilité financière

Réformes européennes et stabilité financière Réformes européennes et stabilité financière 3/04/2012 Martin MERLIN Chef d'unité DG Marché intérieur et services Causes de la crise financière de 2007-2008 Déséquilibres macro-économiques Lacunes réglementaires

Plus en détail

Comment redéfinir la relation bancaire

Comment redéfinir la relation bancaire Comment redéfinir la relation bancaire 22 novembre 2011 1 A quoi ressemblera une banque demain? 2012: risque d augmentation des défaillances d entreprises Polémique sur la séparation des activités de détail

Plus en détail

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008.

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008. Madame, Monsieur, A l image de ce qui se produit au niveau de l économie mondiale, la France est touchée par une crise sans précédent qui impacte fortement les établissements bancaires et par conséquent

Plus en détail

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B

PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B PILOTAGE DE L ACTIVITE COMMERCIALE EN B TO B Formation Mardi 15 mars 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Jean-Charles BERETTI MVO Formations Objectifs : Maîtriser les fondamentaux du pilotage de l activité

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit séminaires Rencontre Banque & Droit Les nouvelles tendances du marché en termes de financement : du «tout bancaire» au «tout marché»? Mardi 10 mars 2015 de 9 h 00 à 12 h 30 Auditorium de la FBF 18, rue

Plus en détail

Toutes les banques... une seule adresse. www.credifinn.fr

Toutes les banques... une seule adresse. www.credifinn.fr Toutes les banques... une seule adresse CREDIFINN, 1 ère plateforme 100% dédiée aux professionnels de l immobilier Spécialiste du financement de l immobilier locatif et de la résidence principale, CREDIFINN

Plus en détail

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation

CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION. Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation CONCEPT ACTIVE BOND SELECTION Anticiper l évolution d un marché obligataire en mutation La stratégie Buy-and-hold s est révélée gagnante L objectif d un investisseur en obligations est de bénéficier d

Plus en détail

Association française des Forestiers-Investisseurs Pour le développement de la filière forêt-bois. Forinvest Business Angels

Association française des Forestiers-Investisseurs Pour le développement de la filière forêt-bois. Forinvest Business Angels Association française des Forestiers-Investisseurs Pour le développement de la filière forêt-bois Forinvest Business Angels 1 2013 2 Notre constat La filière Forêt-Bois en France 1 er pays de l Union Européenne

Plus en détail

OUTILS DE PILOTAGE INTERVENANT A L ISSUE DE CE MODULE, TILS DE PILOTAGE OBJECTIFS METHODE. Arnaud MORIN, consultant Formateur, AMC

OUTILS DE PILOTAGE INTERVENANT A L ISSUE DE CE MODULE, TILS DE PILOTAGE OBJECTIFS METHODE. Arnaud MORIN, consultant Formateur, AMC TILS DE PILOTAGE OUTILS DE PILOTAGE OBJECTIFS Comprendre l importance de la gestion dans une association Comprendre que la comptabilité est un outil de gestion qui permet de gérer son association et non

Plus en détail

MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable

MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable MASTERPME Stratégies de Croissance Rentable Le Financement Court Terme pour PME Instrument Stratégique de La Croissance des PME MasterPme Edition PME Comment Financer le Court Terme? Cette Solution permet

Plus en détail

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES?

COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? COMMENT MANAGER LES SALARIES PROTEGES? Formation Jeudi 17 mars 2011 Ou Jeudi 28 avril 2011 de 9h00 à 17h30 Intervenant : Sylvain NIEL-, Avocat Associé Cabinet FIDAL Contact & Inscription : Virginie ARNOULT

Plus en détail

A l attention des Organismes de Formation

A l attention des Organismes de Formation ACTIONS COLLECTIVES PLAN ANTI-CRISE ACTIONS COLLECTIVES A l attention des Organismes de Formation Actions collectives au profit des entreprises dans le cadre du plan anti-crise 2009/2010 Les actions de

Plus en détail

Fiche Action PME. Prévention des risques professionnels. Nos Objectifs. Démarche. Contexte. Partenaires et thèmes

Fiche Action PME. Prévention des risques professionnels. Nos Objectifs. Démarche. Contexte. Partenaires et thèmes Fiche Action PME Prévention des risques professionnels Nos Objectifs Permettre au dirigeant d entreprise d engager et de développer une démarche de prévention des risques professionnels dans l entreprise.

Plus en détail

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire d hier et d aujourd hui Hier Autrefois, les Etats battaient monnaie et les banques centrales dépendaient directement

Plus en détail

Comment parler [avec succès] à mon banquier? Bien s'entourer, se préparer, négocier. Jeudi 8 octobre 2015

Comment parler [avec succès] à mon banquier? Bien s'entourer, se préparer, négocier. Jeudi 8 octobre 2015 Comment parler [avec succès] à mon banquier? Bien s'entourer, se préparer, négocier Jeudi 8 octobre 2015 Les intervenants Sébastien ISAIA Ancien directeur d'agence Société Générale et Directeur financier

Plus en détail

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008

INSTALLATION EN LIBERAL. 12 juin 2008 INSTALLATION EN LIBERAL 12 juin 2008 Un secteur en pleine croissance, mais une profession souvent mal connue des banques en raison des tailles très diverses des cabinets d une organisation professionnelle

Plus en détail

REUNIONNAISES. de nouveaux LEBRETON. financements des entreprises. www.patricklebreton.fr. Patrick Lebreton 2015-2021

REUNIONNAISES. de nouveaux LEBRETON. financements des entreprises. www.patricklebreton.fr. Patrick Lebreton 2015-2021 Elections régionales - 6 et 13 décembre 2015 avec Patrick de nouveaux financements des entreprises REUNIONNAISES www.patricklebreton.fr Patrick Lebreton 2015-2021 L INSEE décrit La Réunion comme la terre

Plus en détail

Financement des TPE-PME

Financement des TPE-PME Financement des TPE-PME Présentation d initiatives françaises Atelier 2 Introduction Les banques sont soumises à des contraintes internes liées à la marge et au risque crédit et des contraintes externes

Plus en détail

Le financement de l économie dans le nouvel environnement réglementaire

Le financement de l économie dans le nouvel environnement réglementaire 16 juin 2015 Séminaire Sc Po / Banque de France Le financement de l économie dans le nouvel environnement réglementaire Lorenzo Bini Smaghi Président du Conseil d Administration Régulation bancaire en

Plus en détail

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics Durée : 2 jours consécutifs Dates des débuts de session en 2014 : 29 septembre, 9 octobre, 20 novembre et 18 décembre Présentation et objectifs - Appréhender le cadre législatif et réglementaire applicable

Plus en détail

FORMATIONS FORMATIONS. 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ

FORMATIONS FORMATIONS. 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ FORMATIONS FORMATIONS CGACGA 2nd semestre ÉPARGNE, RETRAITE & PATRIMOINE 2015 FISCALITÉ ADMINISTRATIF INFORMATIQUE GESTION COMPTABILITÉ Inscriptions Vos formations CGA sont gratuites, profitez-en pour

Plus en détail

REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION. Avec nos partenaires

REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION. Avec nos partenaires REGARDS CROISES SUR LES MODES DE FINANCEMENT : TYPOLOGIES ET LEVIERS DE NEGOCIATION Avec nos partenaires INTRODUCTION Hypothèse : financement obtenu donc BP présenté et critères majeurs de succès réunis

Plus en détail

23 juin 2006 Polytech Lille. Forum i-trans SYNTHESE

23 juin 2006 Polytech Lille. Forum i-trans SYNTHESE 23 juin 2006 Polytech Lille Forum i-trans SYNTHESE Forum i-trans 2 Sommaire Table ronde/ Le financement de l innovation... 3 Débat...5 Conclusion d Yves Ravalard...5 Sigles... 6 Intervenants Yves RAVALARD...

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE. pour Banques, Assurances et Etablissements Financiers SEMINAIRE DE FORMATION

ANALYSE FINANCIERE. pour Banques, Assurances et Etablissements Financiers SEMINAIRE DE FORMATION SEMINAIRE DE FORMATION 1 ANALYSE FINANCIERE pour Banques, Assurances et Etablissements Financiers DEPUIS DE TRES NOMBREUSES ANNEES, LE RISQUE DE CREDIT est l une des causes majeures de la volatilité des

Plus en détail

Préprogramme thématique

Préprogramme thématique Préprogramme thématique Avec plus de 100 conférences et ateliers sur 2 jours, le Salon des Entrepreneurs s impose comme un lieu de formation, d information et d échanges, incontournable pour les créateurs

Plus en détail

«Solvabilité 2 Courtage 2» : Les conséquences de Solvabilité 2 pour les courtiers, les délégataires de gestion et les grossistes

«Solvabilité 2 Courtage 2» : Les conséquences de Solvabilité 2 pour les courtiers, les délégataires de gestion et les grossistes «Solvabilité 2 Courtage 2» : Les conséquences de Solvabilité 2 pour les courtiers, les délégataires de gestion et les grossistes Résultats du sondage Caroline ALBANET-SAROCCHI Associé et Directeur Général

Plus en détail

Moyen terme 2014-2018

Moyen terme 2014-2018 Moyen terme 2014-2018 ATTENTES DES UTILISATEURS POUR LA PERIODE 2014-2018 Selon les entretiens réalisés par le Cnis au 2 è semestre 2012 COMMISSION «SYSTEME FINANCIER ET FINANCEMENT DE L ECONOMIE» POUR

Plus en détail

Réseau de formateurs : Denis Ducamp, Vincent Michecoppin, Marie-Line Zanon

Réseau de formateurs : Denis Ducamp, Vincent Michecoppin, Marie-Line Zanon ACADÉMIE D ORLÉANS-TOURS BACCALAURÉAT STG ÉCONOMIE-DROIT PROPOSITION D ÉVALUATION TYPE SUJET BAC AVRIL 2006 Période d évaluation : premier trimestre année de terminale STG. Points du programme testés :

Plus en détail

Le Financement des PME et des Start-Up

Le Financement des PME et des Start-Up Le Financement des PME et des Start-Up : Le rôle d une banque commerciale et les différents types de crédits aux PME Christian Turbé, Membre de la Direction, BCGE Petit- Déjeuner des PME et des Start-Up,

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPC : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPC : SICAV et FCP Autorité des marchés financiers L investissement en OPC : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPC? 03 Comment choisir

Plus en détail

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah

Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah LE FINANCEMENT DU DÉVELOPPEMENT EN HAÏTI L OCPAH S ENGAGE Présenté par: Edouard CLEMENT mba, cpah Introduction Capacité de mobilisation de ressources financières et Réussite d un modèle de développement

Plus en détail

Gestion de la trésorerie 3-211-02

Gestion de la trésorerie 3-211-02 Gestion de la trésorerie 3-211-02 Séance 1 Introduction aux cours Qu est que la gestion de trésorerie???? Notion peu enseignée dans les écoles de gestion au Canada. Néanmoins, il s agit d un sujet d une

Plus en détail

Recherche de financements publics

Recherche de financements publics Recherche de financements publics Sommaire Des experts au service des entreprises Les associés...3 Primo Finance : spécialisée dans la recherche de subventions...4 Un service innovant au coeur des préoccupations

Plus en détail

Formation «L essentiel de la réglementation»

Formation «L essentiel de la réglementation» Formation «L essentiel de la réglementation» REFERENCE : 500 1. Objectif général Présenter sous forme synthétique l ensemble des textes réglementaires applicables au secteur bancaire et financier. Identifier

Plus en détail

Les fondements conceptuels du choix de financement

Les fondements conceptuels du choix de financement Les fondements conceptuels du choix de financement Pascal Quiry Colloque BTS Banque 2, 16 février 2010 "Chaque jour, je vois défiler devant moi des occasions d'investir. Tout mon problème est de saisir

Plus en détail

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP

S informer sur. L investissement en OPCVM : SICAV et FCP S informer sur L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Septembre 2011 Autorité des marchés financiers L investissement en OPCVM : SICAV et FCP Sommaire Quels sont les avantages d un placement en OPCVM?

Plus en détail

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES

L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES L ORGANISATION DES VALEURS MOBILIÈRES AU SEIN DES AGENCES BANCAIRES Conférence présentée dans le cadre du Séminaire sur les titres d emprunt Projet de renforcement de la COSOB (PRCOSOB) Agence canadienne

Plus en détail

Pourquoi ouvrir son capital à un investisseur? Exposé du Club Ambition Capital, Membre de Lille Place Tertiaire

Pourquoi ouvrir son capital à un investisseur? Exposé du Club Ambition Capital, Membre de Lille Place Tertiaire Pourquoi ouvrir son capital à un investisseur? Exposé du Club Ambition Capital, Membre de Lille Place Tertiaire Novembre 2015 Les Fonds Propres Les investisseurs financiers interviennent lors des étapes

Plus en détail

LIVRE VERT LE FINANCEMENT À LONG TERME DE L ÉCONOMIE EUROPÉENNE. (Texte présentant de l'intérêt pour l'eee) {SWD(2013) 76}

LIVRE VERT LE FINANCEMENT À LONG TERME DE L ÉCONOMIE EUROPÉENNE. (Texte présentant de l'intérêt pour l'eee) {SWD(2013) 76} LIVRE VERT LE FINANCEMENT À LONG TERME DE L ÉCONOMIE EUROPÉENNE (Texte présentant de l'intérêt pour l'eee) {SWD(2013) 76} L'Association Française des Sociétés Financières (ASF) représente les établissements

Plus en détail

Financer votre développement

Financer votre développement PERFORMANCE SYSTEMES D INFORMATION COMMERCIAL INNOVATION FINANCE LEVEE DE FONDS RESSOURCES HUMAINES STRATEGIE ENVIRONNEMENT Financer votre développement Dans le cadre de ses actions en faveur de l accès

Plus en détail

Les rendez-vous Banque Assurance

Les rendez-vous Banque Assurance Création de plateformes communes et externalisation métier : le mouvement s accélère > mardi 8 juin 2010 de 9h à 12h > auditorium de la FBF 18 rue La Fayette 75009 Paris partenaire exclusif Presse séminaires

Plus en détail

Dispositifs Médicaux. Programme et Compte-Rendu. 1 ère Formation Interactive et Personnalisée. Comment Lancer et Développer une Gamme de

Dispositifs Médicaux. Programme et Compte-Rendu. 1 ère Formation Interactive et Personnalisée. Comment Lancer et Développer une Gamme de Société Française des Antioxydants 1 ère Formation Interactive et Personnalisée Comment Lancer et Développer une Gamme de Dispositifs Médicaux Jeudi 28 Novembre 2013, Paris Mercredi 4 Décembre 2013, Paris

Plus en détail

PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés

PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS. Business Pass EH. L atout de votre entreprise contre les impayés PROTECTION CONTRE LES IMPAYÉS Business Pass EH L atout de votre entreprise contre les impayés ? Comment m assurer de la solvabilité de mes clients? En cas d impayés, comment serai-je indemnisée??? Quelle

Plus en détail

Crowdfunding & Industries culturelles & créatives Utilisation de sources de financement alternatives & innovantes

Crowdfunding & Industries culturelles & créatives Utilisation de sources de financement alternatives & innovantes Crowdfunding & Industries culturelles & créatives Utilisation de sources de financement alternatives & innovantes «Emportée par la foule, qui nous traîne, nous entraîne» Edith Piaf 16/10/14 Sommaire 1.

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015

CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 CATALOGUE DE FORMATIONS 2014-2015 L organisme de formation professionnelle 72 33 09109 33 SIRET 793 870 684 000 16 1 CATALOGUE DE FORMATIONS Sommaire Qui sommes-nous 2 Modules de formation proposés Module

Plus en détail

Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen. Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014

Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen. Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014 Baromètre pour les PME Évolution de la performance financière 2004-2013 Forum financier Verviers-Eupen Vincent Trevisan Le 9 décembre 2014 Deloitte Fiduciaire connaît le monde des PME comme nul autre Fait

Plus en détail

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers

Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers LES MINI-GUIDES BANCAIRES Repère n 17 Le FICP Fichier national des Incidents de remboursement des Crédits aux Particuliers Ce mini-guide a été conçu par le Centre d Information Bancaire 18 rue La Fayette

Plus en détail

SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, du 18 au 22 avril 2011)

SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, du 18 au 22 avril 2011) SEMINAIRE SUR LA GESTION DES CRISES BANCAIRES ET LES POLITIQUES DE RESTRUCTURATION (Dakar, du 18 au 22 avril 2011) EVOLUTION DES INSTRUMENTS DE PREVENTION DES CRISES DANS L'UEMOA SOMMAIRE. I Enjeux de

Plus en détail

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE)

COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE) JUIN 2015 CONVICTIONS & PERSPECTIVES COMPRENDRE NOS CONVICTIONS SUR LES PERSPECTIVES DU SECTEUR FINANCIER FRANÇAIS (BANQUE / ASSURANCE) PLACEMENT ATHENA FINANCE JUIN 2015 Nos convictions Nos convictions

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Vous êtes convaincus que vous avez développé un processus commercial efficace pour répondre aux besoins de vos clients, Vos clients sont satisfaits de vos produits, et/ou de vos prestations,

Plus en détail

SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E

SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Les Enjeux du Big Data agricole Quelle place pour les coopératives agricoles dans cette révolution? 15 MARS 2016 paris 2 E IntervenantS Capucine Laurent. Directrice Associée Agribusiness

Plus en détail

Les banques accompagnent-elles

Les banques accompagnent-elles parlons CLAIR Les banques accompagnent-elles les TPE / PME? parlons CLAIR Des questions se posent, des réponses s imposent. Parlons clair est une collection de livrets destinés à donner des explications

Plus en détail

INvitation Soirée. Mercredi 11 février 2015 A partir de 20H15

INvitation Soirée. Mercredi 11 février 2015 A partir de 20H15 En partenariat avec INvitation Soirée Coopération professionnelle : pharmaciens, devenez dès maintenant un acteur de santé incontournable Mercredi 11 février 2015 A partir de 20H15 Maison des Arts et Métiers

Plus en détail

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» -------------------------------

2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- 1 2ème édition du Colloque du Conseil Scientifique de la COSOB «Le financement de la PME et la croissance» ------------------------------- Alain PITHON, Secrétaire général, Paris EUROPLACE Karim ZINE-EDDINE,

Plus en détail

Intermédiaire bancaire, métier d avenir

Intermédiaire bancaire, métier d avenir Plus de 500 courtiers IOBSP formés Intermédiaire bancaire, métier d avenir Le déficit actuel du nombre des IOBSP ne permet pas de satisfaire à la demande des emprunteurs. Selon les évolutions constatées,

Plus en détail

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers?

Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Chapitre 3 : D où viennent les moyens financiers? Tout au long de son existence, l entreprise est confrontée à des besoins de financement. En d autres termes, elle doit trouver de l argent pour réaliser

Plus en détail

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ

BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ BALE III MAITRISER LE RISQUE DE LIQUIDITÉ COMMENT AMELIORER LA LIQUIDITE DE VOS ACTIFS? «Bâle III, dispositif international de mesure, normalisation et surveillance du risque de liquidité» est paru en

Plus en détail

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides. financières de Pôle Emploi Construire un plan de financement solide pour la pérennité de votre projet Pauline LEBOISSETIER et Stéphane LEVENEZ Les bonnes questions à se poser avant de se lancer dans l aventure! La connaissance de

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

Coopératives agricoles, gestion du BFR et culture cash

Coopératives agricoles, gestion du BFR et culture cash SÉMINAIRES THÉMATIQUES // Coopératives agricoles, gestion du BFR et culture cash La gestion du BFR, un levier dans la stratégie de croissance et de financement des coopératives 28 avril 2016 paris 2 E

Plus en détail

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises

Authion Club Entreprises. Relations Banques - Entreprises Authion Club Entreprises Relations Banques - Entreprises «Prévenir et anticiper les tensions de trésorerie, les outils et les procédures» Les causes des difficultés : L accident de parcours Le client unique

Plus en détail

Rencontre Banque & Droit

Rencontre Banque & Droit Titrisation : un outil de financement de l économie? Jeudi 5 juin 2014 de 9 h à 12 h Auditorium de la FBF 18, rue La Fayette 75009 Paris En partenariat avec En collaboration avec ASSOCIATION NATIONALE

Plus en détail

Optimiser et réaménager un site occupé

Optimiser et réaménager un site occupé Optimiser et réaménager un site occupé Durée : 2 jours - Lieu : Paris Lundi 16 et Mardi 17 Décembre 2013 Lundi 23 et Mardi 24 Juin 2014 Lieu de la formation CLUB CONFAIR 54 rue Laffitte 75009 PARIS Au

Plus en détail

Financer votre création d entreprise

Financer votre création d entreprise Agence Pour la Création d Entreprises Financer votre création d entreprise Troisième édition Éditions APCE, 2000, 2004, 2006 Groupe Eyrolles, 2000, 2004, 2006 ISBN : 2-7081-3622-4 INVESTIR! MAIS COMBIEN?

Plus en détail

Les instruments de la politique monétaire

Les instruments de la politique monétaire Chapitre 4 Les instruments de la politique monétaire Introduction (1/3) Distinguer aspects stratégiques et aspects tactiques de la politique monétaire Aspects stratégiques : la BC détermine le niveau des

Plus en détail

Modern Leasing Octobre 2010

Modern Leasing Octobre 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. POINT OF VIEW MAY 2012 Bâle III : la réforme de la liquidité dans les banques

BANKING BUSINESS CONSULTING. Luxembourg Paris Brussels. POINT OF VIEW MAY 2012 Bâle III : la réforme de la liquidité dans les banques BANKING BUSINESS CONSULTING Luxembourg Paris Brussels POINT OF VIEW MAY 2012 Bâle III : la réforme de la liquidité dans les banques 11/05/2012 Luxembourg Paris Brussels La réforme Bâle III a énoncé de

Plus en détail

Comment réussir vos investissements en bourse?

Comment réussir vos investissements en bourse? Comment réussir vos investissements en bourse? Les 3 règles d or indispensables - 1 - Introduction L investissement dans les marchés financiers est souvent vu d un mauvais œil. La forte volatilité de ces

Plus en détail

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE»

Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Bien démarrer avec le Prêt à la Création d Entreprise «PCE» Ministère de l Agriculture, de l Agroalimentaire et de la Forêt 11 décembre 2012 Innovation Investissement International Trésorerie Création

Plus en détail

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER

CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER CYCLE DE FORMATION AU METIER DE PROMOTEUR IMMOBILIER La FEDERATION DES PROMOTEURS IMMOBILIERS et ESPI ENTREPRISES s associent pour vous proposer un Cycle de formation au métier de promoteur immobilier.

Plus en détail

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines

A l attention des personnes chargées de la gestion des ressources humaines Seynod, le 22/04/2013 Le Président à Service «Carrières Retraites» catherine.viollet@cdg74.fr claudine.saintmarcel@cdg74.fr tél. 04.50.51.98.56 / 04.50.51.03.47 Mesdames et Messieurs les Maires et Présidents

Plus en détail