Accès au financement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Accès au financement"

Transcription

1 Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite à la crise économique de Cette enquête a pour but d examiner si des contraintes pèsent sur la disponibilité de financement et comment elles évoluent, le besoin en financement (prêts, fonds propres et autres) dans le futur, notamment pour soutenir la croissance, et les sources auprès desquelles les entreprises souhaiteraient obtenir du financement. Champ d'application Ce questionnaire demande des informations relatives à votre entreprise établie en Belgique. Informations demandées Ce questionnaire est divisé en sections. La Section A vous demande des informations générales sur votre entreprise. La Section B vous demande des informations sur la recherche de financement sous forme de prêts La Section C vous demande des informations sur la recherche de financement en fonds propres La section D vous demande des informations sur les autres sources de financement La Section E vous demande des informations relatives aux changements intervenus entre 2007 et 2010 La section F vous demande des informations sur vos perspectives pour les trois prochaines années La Section G vous permet de faire des commentaires et vous demande vos données de contact Comment completer le questionnaire Ce questionnaire doit être complété par le propriétaire ou le gestionnaire de l entreprise. Pour la plupart des questions, il vous suffit de cocher la case adéquate.

2 Section A Introduction Cette section vous demande des informations visant à déterminer le degré d indépendance et la situation de propriété de votre entreprise. 1a. Cette entreprise était-elle une filiale d une autre entreprise en 2007 et/ou 2010? Oui Passez à la question 1b Non Passez à la question 1c 1b. Si votre entreprise est une filiale, quel est le nom de l entreprise mère actuelle? Passez à la question 13 1c. Quel est le nombre total de salariés de cette entreprise? Y compris les salariés dans les filiales établies en Belgique ou à l étranger Si l entreprise est la tête d'un groupe Moins de 10 salariés Passez à la question salariés ou plus. Passez à la question 1d 1d. Quelle était la situation de propriété de l entreprise au début des exercices 2004, 2007 et 2010? Veuillez ne cocher qu une seule case par année Entreprise individuelle Société en nom collectif Société de capitaux, non cotée en bourse Société de capitaux, cotée en bourse Autre Si vous cochez Autre, veuillez préciser pour chaque année séparément dans le cadre ci-dessous.

3 Section B Recherche de financement sous forme de prêt Cette section porte sur le succès que vous avez rencontré dans l obtention de financement sous forme de prêt au cours des 12 derniers mois et en Le financement sous forme de prêt est une dette que vous devez rembourser. Il ne comprend pas les crédits en compte courant / lignes de crédit, les dettes privilégiées, le leasing, les prêts bonifiés et les prêts subordonnés. 2a. Avez-vous cherché à obtenir un financement sous forme de prêt au cours des 12 derniers mois? Oui Passez à la question 2b Non Passez à la question 2c 2b. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un financement sous forme de prêt au cours des 12 derniers mois auprès de chacune des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Totalement Partiellement Pas du tout Pas essayé 1. Le(s) propriétaire(s) / administrateur(s) Autres salariés de votre entreprise Famille, amis ou d autres personnes externes à votre entreprise 4. Autres entreprises Banques Autres sources de prêts Veuillez préciser les autres sources de prêts

4 2c. Avez-vous cherché à obtenir un financement sous forme de prêt en 2007? Oui Passez à la question 2d Non Passez à la question 3a si vous avez répondu Oui à la question 2a ; passez à la question 6a si vous avez répondu Non à la question 2a. 2d. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un financement sous forme de prêt en 2007 auprès de chacune des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Totalement Partiellement Pas du tout Pas essayé 1. Le(s) propriétaire(s) / administrateur(s) Autres salariés de votre entreprise Famille, amis ou d autres personnes externes à votre entreprise 4. Autres entreprises Banques Autres sources de prêts Veuillez préciser les autres sources de prêts

5 3a. Si vous avez obtenu un financement sous forme de prêt au cours des 12 derniers mois ou en 2007, y a-t-il eu des cautions? Les cautions sont des personnes ou des entités qui couvrent le risque de perte sur le prêt. Veuillez ne cocher qu une seule case par année Au cours des 12 derniers mois 2007 Oui Passez à la question 3b Non Passez à la question 4 si vous avez répondu Non pour les deux années 3b. Qui s est porté caution pour le prêt? (Veuillez cocher au maximum 3 cases par année) Au cours des 12 derniers mois Le(s) propriétaire(s) / administrateur(s) de votre entreprise Des membres de la famille, des amis ou autres Une autre entreprise Société de cautionnement mutuel comme une coopérative D autres mécanismes de cautionnement fournis entièrement ou en partie par les pouvoirs publics (à tous niveaux) Autres cautions

6 4. À compléter uniquement si vous avez sélectionné au moins une fois une option de réponse dans la deuxième ou troisième colonne de question 2B et/ou 2D, autrement veuillez aller à la question 5. Si vos démarches entreprises au cours des 12 derniers mois ou en 2007 pour obtenir un financement sous forme de prêt n ont pas réussi ou seulement partiellement (voir questions 2b et 2d), quelles étaient les raisons? Veuillez cocher toutes les cases d application pour chaque période La banque était d avis que votre entreprise avait: Au cours des 12 derniers mois Une notation de crédit faible Trop peu de fonds propres Trop peu de garanties Un potentiel (de l entreprise ou du projet) insuffisant ou trop risqué Déjà trop de prêts ou était trop endettée Pas d historique d emprunt Un mauvais historique d emprunt Aucune raison invoquée Autre(s) raison(s) Veuillez préciser Autre(s) raison(s) séparément pour chaque période : Les autres prêteurs ont pensé que votre entreprise avait: Au cours des 12 derniers mois Une notation de crédit faible Trop peu de fonds propres Trop peu de garanties Un potentiel (de l entreprise ou du projet) insuffisant ou trop risqué Déjà trop de prêts ou était trop endettée Pas d historique d emprunt Un mauvais historique d emprunt Aucune raison invoquée Autre(s) raison(s) Veuillez préciser Autre(s) raison(s) séparément pour chaque période :

7 Votre entreprise a décidé que : Au cours des 12 derniers mois Les taux d intérêt proposés étaient trop élevés Les conditions hors taux d intérêt étaient inacceptables (p. ex. durée, dispositions, etc.) 21. Autre(s) raison(s) Veuillez préciser Autre(s) raison(s) séparément pour chaque période : 5. Si vous avez cherché à obtenir un financement sous forme de prêt auprès d une banque, quelles ont été les raisons pour choisir cette banque en particulier? Veuillez cocher toutes les cases d application pour chaque période Au cours des 12 derniers mois Votre entreprise était déjà cliente Il s agit d une agence locale La banque offrait les meilleures: i.conditions relatives au taux d intérêt ii.conditions non relatives au taux d intérêt Cette banque met l accent sur les petites entreprises L agence bancaire est connue pour ses bonnes relations avec la clientèle Autre(s) raison(s) Veuillez préciser Autre(s) raison(s) séparément pour chaque période :

8 Section C Recherche de financement en fonds propres Cette section porte sur le succès que vous avez rencontré dans l obtention de financement en fonds propres au cours des 12 derniers mois et en 2007 Le financement en fonds propres se définit comme de l'argent ou d'autres actifs donnés en échange de parts de propriété ou de participations. 6a. Avez-vous cherché à obtenir un financement en fonds propres au cours des 12 derniers mois? Oui Passez à la question 6b Non Passez à la question 6c 6b. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un financement en fonds propres au cours des 12 derniers mois auprès de chacune des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Totalement Partiellement Pas du tout Pas essayé 1. Actionnaires existants Administrateurs qui n ont pas été actionnaires auparavant Autres salariés de votre entreprise Fonds de capital à risque Business angels Famille, amis ou autres, aucune des personnes ci-dessus Première offre publique de souscription ou une autre capitalisation boursière Banques Autres sources de financement Autres entreprises Financement public / autres sources de financement en fonds propres Veuillez préciser les autres sources de financement en fonds propres

9 6c. Avez-vous cherché à obtenir un financement en fonds propres en 2007? Oui Non Passez à la question 6d Passez à la question 7 si vous avez répondu Oui à la question 6a ; si vous avez répondu Non à la question 6a, veuillez passer à la question 8a 6d. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un financement en fonds propres en 2007 auprès de chacune des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Tout à fait Partiellement Pas du tout Pas essayé 1. Actionnaires existants Administrateurs qui n ont pas été actionnaires auparavant Autres salariés de votre entreprise Fonds de capital à risque Business angels Famille, amis ou autres, aucune des personnes ci-dessus Première offre publique de souscription ou autre capitalisation boursière Banques Autres sources de financement Autres entreprises Financement public / autres sources de financement en fonds propres Veuillez préciser les autres sources de financement en fonds propres

10 7. À compléter uniquement si vous avez sélectionné au moins une fois une option de réponse dans la deuxième ou troisième colonne de question 6B et/ou 6D, autrement veuillez aller à la question 8a. Si vos démarches entreprises au cours des 12 derniers mois ou en 2007 pour obtenir un financement en fonds propres n ont pas réussi ou seulement partiellement (voir questions 6b et 6d), quelles étaient les raisons qui vous ont été communiquées comme étant les principales ou celles que vous avez perçues comme étant les principales? Veuillez cocher toutes les cases d application pour chacune des années Actionnaires existants Au cours des 12 derniers mois Ne se sentaient pas capables de souscrire davantage d actions Nouveaux actionnaires potentiels: 2. Demandaient trop d actions en échange des fonds offerts Demandaient trop de concessions en échange des fonds offerts Ont considéré le potentiel de développement de l entreprise comme trop faible ou trop risqué 5. Ont trouvé que l entreprise était trop endettée Autre(s) raison(s) Veuillez préciser Autre(s) raison(s) séparément pour chaque période :

11 Section D Recherche d autres sources de financement Cette section a pour but d examiner les types et sources de financement autres que les prêts et les fonds propres, pour les 12 derniers mois et 2007 séparément. Les autres sources de financement comprennent notamment le leasing, l affacturage (factoring), les crédits en compte courant, les prêts bonifiés, les crédits commerciaux, les facilités de financement des exportations ou le financement mezzanine. 8a. Avez-vous cherché à obtenir un autre type de financement que des prêts ou du financement en fonds propres, au cours des 12 derniers mois? Oui Passez à la question 8b Non Passez à la question 8c 8b. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un autre type de financement, au cours des 12 derniers mois, auprès des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Tout à fait Partiellement Pas du tout Pas essayé 1 Leasing Affacturage (factoring) Crédits en compte courant ou lignes de crédit Prêts bonifiés Subventions du gouvernement Belge (fédéral / régional) Des organismes publics étrangers ou des organisations internationales 7 Crédits commerciaux (par les fournisseurs) Paiements anticipés (par les clients) Facilités de financement des exportations et du commerce international 10 Financement mezzanine ou hybride Autres types et sources de financement Veuillez spécifier les autres types et sources de financement :

12 8c. Avez-vous cherché à obtenir un autre type de financement que des prêts ou du financement en fonds propres en 2007? Oui Passez à la question 8d Non Passez à la question 9 8d. Dans quelle mesure vos démarches pour obtenir un autre type de financement en 2007 auprès des sources suivantes ont-elles réussi? Partiellement signifie que vous n avez pas obtenu le montant demandé ou pas aux conditions souhaitées. Veuillez cocher une case par ligne Tout à fait Partiellement Pas du tout Pas essayé 1 Leasing Affacturage (factoring) Crédits en compte courant ou lignes de crédit, Prêts bonifiés Subventions du gouvernement Belge (fédéral / régional) Des organismes publics étrangers ou des organisations internationales 7 Crédits commerciaux (par les fournisseurs) Paiements anticipés (par les clients) Facilités de financement des exportations ou du commerce international 10 Financement mezzanine ou hybride Autres types et sources de financement Veuillez spécifier les autres types et sources de financement

13 Section E Changements ces trois dernières années Cette section s intéresse à votre perception des changements au cours des 3 dernières années. 9. Comment les facteurs suivants ont-ils évolué entre 2007 et 2010? Veuillez cocher une case par ligne Beaucoup Mieux Inchangé Pire Bien Sans mieux pire opinion 1 La situation financière de votre entreprise Les coûts (intérêt et autres) liés à l obtention d un financement pour votre entreprise Le ratio endettement/chiffre d affaires de votre entreprise Les autres termes et conditions du financement (ex. échéance, dispositions, etc.) La charge ou l effort lié à l obtention d un financement pour votre entreprise La volonté des banques d accorder du financement

14 Section F Perspectives d avenir Cette section se penche sur votre perception en ce qui concerne le financement et les obstacles potentiels à la croissance de votre entreprise pour les 3 années à venir. Entre aujourd hui et le 31 décembre 2013: 10a. Etes-vous susceptible d avoir besoin de financement? Oui Passez à la question 10b Non Passez à la question 11 10b. De quel(s) type(s) de financement êtes-vous susceptible d avoir besoin? Veuillez cocher toutes les cases qui sont d application 1. Financement sous forme de prêt Financement sous forme de fonds propres Autre financement c. Où pensez-vous pouvoir obtenir ce financement? Veuillez cocher les cinq catégories de réponse les plus pertinentes 1. Propriétaire(s) / administrateur(s) de votre entreprise Autres salariés de votre entreprise Famille, amis ou d autres personnes externes à votre entreprise, à l'exclusion des business angels Autres entreprises Sociétés de leasing Banques Autres institutions financières Financement mezzanine ou hybride

15 9. Fonds de capital à risque Business angels Une première offre publique de souscription ou autre capitalisation boursière Un organisme public intérieur Des organismes publics étrangers ou des organisations internationales Autres sources de financement Veuillez préciser les autres sources de prêts : 10d. Quel serait le but de ce financement? Veuillez cocher toutes les cases qui sont d application 1 Maintenir l entreprise telle qu elle est Accroître les activités nationales de l entreprise Financer les ventes à l exportation Financer l innovation et la R&D Financer des fusions ou des acquisitions Développer des activités internationales Autre(s) but(s) Veuillez préciser les autres buts

16 11. Parmi les facteurs suivants, lesquels sont susceptibles de limiter le plus la croissance de votre entreprise entre aujourd hui et le 31 décembre 2013? Veuillez cocher les catégories de réponse les plus pertinentes (max. 5) 1 Le contexte économique général Une demande faible sur les marchés locaux / nationaux Une demande faible sur les marchés étrangers Une offre réduite de personnel supplémentaire adéquat Perte de personnel existant Problèmes liés à la transmission de l entreprise, p.ex. une succession Coûts du travail élevés Investissements nécessaires en équipement, etc Produits dépassés (besoin de R & D, délais de mise en production) Concurrence technologique Nouveaux acteurs sur le marché Concurrence sur les prix / marges faibles Cadre réglementaire Manque d incitants fiscaux Accès difficile aux technologies de l information (ex. large bande) Autre faiblesse d infrastructure Financement insuffisant Vous ne percevez aucune contrainte (aucune case cochée)

17 Section G Commentaires, charge administrative et coordonnées de contact 12. Veuillez noter dans la case ci-dessous tous les commentaires que vous souhaitez ajouter. 13. Veuillez indiquer les coordonnées de la personne à contacter pour toute demande concernant les informations fournies dans ce questionnaire. Personne à contacter Fonction dans l entreprise Numéro de téléphone Adresse électronique 14. De combien de temps avez-vous eu besoin pour compléter ce questionnaire? Minutes Merci d avoir complété ce questionnaire 1 Fonds de capital à risque : Capital fourni par des investisseurs réunis dans un fonds créé dans le but de financer des entreprises en démarrage ou des petites entreprises. 2 Business angels : Des entrepreneurs (en général des entrepreneurs individuels) qui fournissent du capital pour démarrer une entreprise, généralement en échange d une part de propriété de l entreprise. 3 Une première offre publique de souscription ou autre capitalisation boursière: La première émission d actions par une société privée dans le but de générer du capital. 4 Affacturage (factoring) : Les entrepreneurs peuvent faire gérer leur portefeuille de comptes à recevoir par une société spécialisée, la société d affacturage (factoring). Cette société fournit un financement fondé sur les revendications actuelles en circulation contre les débiteurs ; elle fait des avances à l entreprise. 5 Financement mezzanine ou hybride : Un financement sous forme de prêt qui donne le droit au prêteur de convertir le prêt en titres de capitaux propres dans l entreprise si le prêt n est pas entièrement remboursé à temps.

18

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT

ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT ENQUÊTE ACCÈS AU FINANCEMENT Réf : FI09AA / 000 003 183 38704 / C1G4 Pour tout renseignement concernant cette enquête, vous pouvez contacter M xxxxxxxxxx - Tél.xx xx xx xx xx - Courriel : xxxxxxxxxx@insee.fr

Plus en détail

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs)

a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) a1 : Le questionnaire South Oaks Gambling Screen (sogs) 1. Veuillez indiquer auxquels des types de jeux suivants vous avez déjà joué dans votre vie. Pour chacun, répondez «pas du tout», «moins d une fois

Plus en détail

Le financement du point de vue de l entreprise

Le financement du point de vue de l entreprise Le financement du point de vue de l entreprise Alec Vautravers Associé, Corporate Finance Genève, le 24 septembre 2010 Audit.Fiscalité.Conseil.Corporate Finance. Introduction Objectifs Cet exposé a pour

Plus en détail

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO)

Enquête sur le financement des PME en Suisse. réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Enquête sur le financement des PME en Suisse réalisée pour le Secrétariat d Etat à l économie (SECO) Mai 200 Table des matières 2 Page 1. Descriptif de la recherche 3 2. Profil et mode de financement des

Plus en détail

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET 1 Sommaire 1) La Coface 2) Les conditions d intervention de Coface 3) Les règles OCDE en Financement de Projet 4) Les risques couverts 5) Rôle de Coface

Plus en détail

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada

Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Financement d une entreprise étrangère qui exerce des activités au Canada Le Canada offre des occasions d affaire à ceux qui souhaitent financer une entreprise étrangère au pays et présente tout un éventail

Plus en détail

QUESTIONNAIRE D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE (Renseignements servant de base à l'établi ssement d'un éventuel contrat en euros)

QUESTIONNAIRE D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE (Renseignements servant de base à l'établi ssement d'un éventuel contrat en euros) QUESTIONNAIRE D'ASSURANCE RESPONSABILITE CIVILE PROFESSIONNELLE (Renseignements servant de base à l'établi ssement d'un éventuel contrat en euros) Attention : conformément aux dispositions de l article

Plus en détail

Mesurer le financement des entreprises : une enquête européenne sur les PME

Mesurer le financement des entreprises : une enquête européenne sur les PME Extrait de : Panorama de l'entrepreneuriat 2012 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/entrepreneur_aag-2012-fr Mesurer le financement des entreprises : une enquête européenne sur les

Plus en détail

Financement des PME en croissance ou en phase de transmission

Financement des PME en croissance ou en phase de transmission Financement des PME en croissance ou en phase de transmission Petit déjeuner PME & Start-up 11 septembre 2009 Bernard Ledermann Responsable Structured Finance - Romandie Date: 11.09.2009 Slide 1 THÈMES

Plus en détail

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE)

Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange en actions nouvelles ou existantes (OCEANE) Communiqué du 6 octobre 2006 NE PAS DIFFUSER AUX ETATS UNIS, AU CANADA, EN AUSTRALIE, EN GRANDE BRETAGNE OU AU JAPON Emission par Solving International d obligations à option de conversion et/ou d échange

Plus en détail

Le financement de l entreprise

Le financement de l entreprise Le financement de l entreprise Lors de sa création, puis au cours de son développement, l entreprise au moment opportun, doit détenir les ressources financières nécessaires pour faire face à ses échéances,

Plus en détail

Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel. Financement mixte. Les temps ont changé

Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel. Financement mixte. Les temps ont changé Une stratégie structurée de financement des entreprises Partie 1 : Le contexte actuel Financement mixte Par MARK EIKELAND, CGA Les temps ont changé Où se trouve l argent? Financement mixte D autres raisons

Plus en détail

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008 Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING Sommaire : Présentation d UNIFACTOR L affacturage domestique L affacturage international

Plus en détail

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque

VIII. financement. Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque VIII. financement Comment financer son entreprise et quels documents présenter à un investisseur ou à une banque Ce chapitre expose les différentes sources de financement à disposition ainsi que leurs

Plus en détail

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc.

Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Demande de contrat de concession Volkswagen Group Canada Inc. Pour obtenir un contrat de concession de Volkswagen Canada Pour acquérir un intérêt dans une franchise de Volkswagen Canada Date : Les renseignements

Plus en détail

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation

Questionnaire de sondage: de la communication interne dans l organisation Cours 7 Audit : Exemple de questionnaire Questionnaire de sondage: de la communication interne dans 1. Votre organisation s est-elle dotée officiellement d une stratégie, d un programme ou d une politique

Plus en détail

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008.

Par ailleurs, vous trouverez ci-dessous un questionnaire à retourner à la CGPME avant le 22 octobre 2008. Madame, Monsieur, A l image de ce qui se produit au niveau de l économie mondiale, la France est touchée par une crise sans précédent qui impacte fortement les établissements bancaires et par conséquent

Plus en détail

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale.

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale. TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité concernant la mise en place d une mutuelle de santé communale. District Sanitaire de : Boboye Commune de : Falmey Département de : Falmey (nouveau département, se

Plus en détail

Montage et Financement d une acquisition

Montage et Financement d une acquisition Montage et Financement d une acquisition Philippe GALLEGO Chargé d affaire au centre d affaire du CIC de Meaux Animateur : Jean-Baptiste DREVET-DUPRE CCI Seine et Marne Conseiller en reprise et transmission

Plus en détail

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME

création oseo.fr Pour financer et accompagner les PME création oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 6522-02 Janvier 2007 Pour financer et accompagner les PME création oser pour gagner! Que la création porte sur une activité traditionnelle avec un

Plus en détail

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée

Clientèle depuis 1998. valeur-ajoutéeajoutée Activités Service-conseil de première ligne en entrepreneurship; Gestion du programme Jeunes Promoteurs ($110K/an); Gestion de l enveloppe du Fonds Local d Investissement ($4M); Gestion de l enveloppe

Plus en détail

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire

Banque P opula l ir i e r R iv i es d e P ari r s Jocelyn Allaire Banque Populaire Rives de Paris Jocelyn Allaire Financer le développement de l entreprise ISEG 24 juillet 2013 Bien préparer sa demande de prêt Présentation du projet : Convaincre d abord sur le projet

Plus en détail

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n.

Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n. Présentation de Tunisie Leasing Nos métiers: 1/ Crédit Bail : Tunisie : Tunisie Leasing (TL) (1984) Algérie

Plus en détail

Participation au capital-actions

Participation au capital-actions Annexe II Participation au capital-actions Exigence législative : Loi sur les déclarations des personnes morales If you prefer to receive this questionnaire in English, please call us at 1-866-825-5975.

Plus en détail

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012

Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative. Présentation Horesca du 18 juin 2012 Les instruments de la SNCI et de la Mutualité de Cautionnement et d Aide aux Commerçants, société coopérative Présentation Horesca du 18 juin 2012 03/12/09 L entrepreneur et le financement de son projet

Plus en détail

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M

Chiffre d affaires 2014 pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Communiqué de presse Chiffre d affaires pro forma : 3 370,1 M Résultat Net Part du Groupe pro forma : 92,8 M Paris, le 19 mars 2015 Le Conseil d administration du Groupe Sopra Steria, réuni le 17 mars

Plus en détail

Efficience de l actif de l entreprise

Efficience de l actif de l entreprise Solutions d assurance-vie Efficience de l actif de l entreprise Gérer. Profiter. Préserver. Une solution intelligente pour les professionnels : l assurance-vie permanente, un actif unique pouvant offrir

Plus en détail

Note de présentation Intermédiaire et conseils de l assurance et du patrimoine

Note de présentation Intermédiaire et conseils de l assurance et du patrimoine Code Apporteur : Note de présentation et du patrimoine Nom de la personne physique ou morale exerçant l activité dont il est demandé la garantie ci-après dénommée l entreprise :..... Adresse de l établissement

Plus en détail

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia

Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Information réglementée* Bruxelles, Paris, 20 octobre 2011 7h30 Poursuite de la restructuration du groupe Dexia Le conseil d'administration de Dexia s est réuni ce jour et a pris connaissance de l évolution

Plus en détail

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape

S informer sur. Investir votre épargne : étape par étape S informer sur Investir votre épargne : étape par étape Autorité des marchés financiers Investir votre épargne : étape par étape Sommaire Se poser les bonnes questions avant d investir 03 Prendre contact

Plus en détail

RÉSULTATS ANNUELS 2008

RÉSULTATS ANNUELS 2008 RÉSULTATS ANNUELS 2008 SOMMAIRE Carte d identité L année 2008 2008 : des résultats en croissance Une situation financière solide Les atouts du groupe face à la crise Perspectives et conclusion 2 CARTE

Plus en détail

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques

LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT. son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques LA CRH EST LA CENTRALE FRANCAISE DE REFINANCEMENT DU LOGEMENT son unique activité est le refinancement des prêts acquéreurs au Logement des banques 1 PRÉSENTATION DE LA CRH La CRH est un établissement

Plus en détail

Questions fréquentes Plan de restructuration

Questions fréquentes Plan de restructuration Questions fréquentes Plan de restructuration 1. Quel est l objectif du plan de restructuration proposé? 2. D où vient cette dette de 126 millions d euros due le 1 er janvier 2015? 3. Y avait-il d autres

Plus en détail

Centrale des crédits aux entreprises

Centrale des crédits aux entreprises Centrale des crédits aux entreprises Bruxelles, mercredi 23 octobre 2013 Patrick BISSOT Introduction Le crédit est important et même nécessaire pour l'économie... 2 / 25 Crédits enregistrés à la CCE Comparaison

Plus en détail

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois?

Prêt pour une hausse du taux Libor USD à 3 mois? Deutsche Bank AG (DE) (A+/Aa3) À QUOI VOUS ATTENDRE? Deutsche Bank AG (DE) est émis en dollars américains (USD) par Deutsche Bank AG et vous fait bénéficier d une hausse éventuelle des taux d intérêt à

Plus en détail

CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE

CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE CHAPITRE 9 LE SYSTÈME BANCAIRE 9.1 LE SYSTÈME BANCAIRE AMÉRICAIN Contrairement aux banques de plusieurs pays, les banques américaines ne sont ni détenues ni gérées par le gouvernement. Elles offrent des

Plus en détail

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E.

Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Séminaire sur les services économiques et financiers pour les P.M.E. Organisé par l Institut Multilatéral d Afrique et la Banque Africaine du Développement en partenariat avec le Fond Monétaire International

Plus en détail

Bienvenue dans votre FIBENligne

Bienvenue dans votre FIBENligne Bienvenue dans votre FIBENligne Retrouvez dans votre FIBENligne toutes les nouveautés FIBEN et l ensemble des services que la Banque de France met à votre disposition pour vous aider dans votre maîtrise

Plus en détail

Les outils pour gérer et évaluer la formation

Les outils pour gérer et évaluer la formation Les outils pour gérer et évaluer la formation Identifier Exprimer Sélectionner Destiné aux managers et aux services des Ressources Humaines évaluer réalisé avec le soutien de pour quoi faire? comment ça

Plus en détail

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons

Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Demande pour le Programme de soutien au démarrage d entreprises pour les compagnons Section A : Renseignements personnels et commerciaux Numéro de référence : AVIS SUR LA PROTECTION DE LA VIE PRIVÉE La

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC

CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC PROJET D INSTRUCTION N 1 CONDITIONS D ADMISSION A LA BVMAC DEPARTEMENT OPERATIONS & DEVELOPPEMENT DU MARCHE Page 1 DEPARTEMENT DES OPERATIONS DU MARCHE Version Date Auteurs Description 1 Novembre Les services

Plus en détail

Mr Nabil ABDELLATIF. Ordre des Experts Comptables de Tunisie. Optimisation du choix des sources de financement des besoins des PME.

Mr Nabil ABDELLATIF. Ordre des Experts Comptables de Tunisie. Optimisation du choix des sources de financement des besoins des PME. Ordre des Experts Comptables de Tunisie Optimisation du choix des sources de financement des besoins des PME Mr Nabil ABDELLATIF Président Ordre des Experts Comptables de Tunisie I- DEFINITIONS ET CONTEXTE

Plus en détail

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix

L ASSURANCE DE PRÊT? Les clés pour faire le bon choix particuliers PROFESSIONNELS professionnels entreprises entreprises GÉNÉRATION RESPONSABLE Être un assureur responsable, c est donner à chacun les moyens de faire les bons choix pour protéger ce qui lui

Plus en détail

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise?

Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Comment Optimiser la Cession de son Entreprise? Raphaël Abou BluFinance Arnold Raicher Optimiser la cession Processus de décision Choix d un intermédiaire Processus de cession professionnel Témoignage

Plus en détail

Le temps requis pour répondre à ces questions est d environ 10 minutes

Le temps requis pour répondre à ces questions est d environ 10 minutes La Coalition des Associations de Consommateurs du Québec (CACQ) vous remercie grandement pour votre collaboration à la préparation de son atelier sur le crédit et l endettement, destiné aux gens de 50

Plus en détail

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013

Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 Baromètre PME Wallonie Bruxelles : Quatrième trimestre 2013 L UCM a créé un indicateur de conjoncture pour les PME wallonnes et bruxelloises. Ce "baromètre" est réalisé chaque trimestre, sur base des réponses

Plus en détail

QUESTIONS ECRITES PRESENTEES PAR UN OU PLUSIEURS ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 SEPTEMBRE 2009

QUESTIONS ECRITES PRESENTEES PAR UN OU PLUSIEURS ACTIONNAIRES A L ASSEMBLEE GENERALE MIXTE DU 17 SEPTEMBRE 2009 GENERIX Société anonyme à Directoire et Conseil de Surveillance Au capital social de 7.162.690 euros 6 rue du Moulin de Lezennes 59650 Villeneuve d Ascq 377 619 150 RCS Lille QUESTIONS ECRITES PRESENTEES

Plus en détail

Fédération Française des Intermédiaires Bancaires (FFIB)

Fédération Française des Intermédiaires Bancaires (FFIB) HYALIN PRO IOBSP Fédération Française des Intermédiaires Bancaires (FFIB) VOUS ETES IOBSP ET VOUS PRATIQUEZ L ACTIVITE D INTERMEDIATION D ASSURANCE UNIQUEMENT EN GARANTIE EMPRUNTEUR ACTIVITES CONCERNEES

Plus en détail

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015

Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015 Sommaire de gestion Comité permanent des finances de la Chambre des communes Consultations prébudgétaires 2015 23 juillet 2015 L'Association canadienne du commerce des valeurs mobilières (ACCVM) est reconnaissante

Plus en détail

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS

CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS CLASSE 1. COMPTES DES FONDS DE LA SECURITE SOCIALE ET DE PROVISIONS La classe 1 comprend les comptes du capital propre, des réserves et provisions, et ceux des avances et emprunts à plus d un an, dont

Plus en détail

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010

croissance oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 oseo.fr OSEO Document non contractuel Réf. : 8111-01 Septembre 2010 Ce document est imprimé avec des encres végétales sur du papier issu de forêts gérées durablement certifié PEFC, FCBA 07/833 par Point

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Pour bien démarrer et pour durer!

Pour bien démarrer et pour durer! oseo.fr OSEO Document non contractuel Conception-Réalisation : W & CIE Réf. : 6522-04 Septembre 2009 Ce document est imprimé sur du papier fabriqué à 100 % à base de fibres provenant de forêts gérées de

Plus en détail

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan"

Conseils pour l'élaboration du plan d affaires business plan Conseils pour l'élaboration du plan d affaires "business plan" Appelé également «étude de faisabilité» ou «business plan», le plan d affaires est un document qui reprend les éléments fondamentaux d un

Plus en détail

Formulaire d ouverture

Formulaire d ouverture Formulaire d ouverture Instructions pour l ouverture DÉBUT Merci d avoir choisi LYNX. Pour ouvrir un compte rapidement, nous vous prions de suivre les étapes suivantes : 1 Remplissez toutes les données

Plus en détail

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales

Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales ÉTUDES et Recherches de l Institut Supérieur des Métiers Pratiques et besoins de financement des entreprises artisanales FÉVRIER 2014 Présentation des résultats Pratiques et besoins de financement des

Plus en détail

IFRS 10 États financiers consolidés

IFRS 10 États financiers consolidés IFRS 10 États financiers consolidés PLAN DE LA PRÉSENTATION Aperçu Application Dispositions transitoires Prochaines étapes Ressources PRÉSENTATEURS Alex Fisher, CPA, CA Directeur de projets, Orientation

Plus en détail

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme.

Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif(s) Tout bien utile ou de valeur possédé par une personne physique ou morale ou par tout autre organisme. Actif réalisable Espèces ou autres avoirs que la société prévoit d'utiliser dans le cadre

Plus en détail

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS

ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS ASSURANCE - CREDIT FRANCE - EXPORT Cachet courtier ou DR Coface ETUDE DE PROJET DE POLICE EUREXEL PLUS Présentation de l entreprise Raison sociale : Siège social : Téléphone : Télécopie : Adresse commerciale

Plus en détail

La structuration des financements à l'épreuve des nouvelles règles fiscales de sous-capitalisation

La structuration des financements à l'épreuve des nouvelles règles fiscales de sous-capitalisation La structuration des financements à l'épreuve des nouvelles règles fiscales de sous-capitalisation Jones Day Paris, le 10 février 2011 SOMMAIRE Introduction générale I. Rappel des règles de sous-capitalisation

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL

RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL RAPPORT FINANCIER CONFIDENTIEL PROPOSANT : Nom : Date de naissance : / / 19 Prénom : Adresse : Profession : Activité précise : CONTRACTANT : (s il est différent du proposant) Nom ou raison sociale : SIREN

Plus en détail

Marché financier et Processus d introduction en Bourse

Marché financier et Processus d introduction en Bourse Marché financier et Processus d introduction en Bourse Centre des Jeunes Dirigeants d entreprises de Sfax 04 juin 2013 Fadhel ABDELKEFI Tunisie Valeurs Plan Présentation du marché financier tunisien Bourse

Plus en détail

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé

Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé juin 2011 www.bdo.ca Certification et comptabilité Guide sur les instruments financiers à l intention des entreprises à capital fermé et des organismes sans but lucratif du secteur privé Guide sur les

Plus en détail

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire)

RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire) Votre Partenaire Financier RENSEIGNEMENTS Rachat de Crédits (Locataire & Propriétaire) Etat Civil : Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à : Le : Co-Emprunteur : AGE : ADRESSE (N, rue): Né(e) à :

Plus en détail

Obtention de prêts - Registre Public d'information sur le Crédit www.doingbusiness.org

Obtention de prêts - Registre Public d'information sur le Crédit www.doingbusiness.org Obtention de prêts - Registre Public d'information sur le Crédit www.doingbusiness.org Bonjour, Nous vous remercions pour votre participation au projet Doing Business. Votre expertise dans le domaine d

Plus en détail

Une banque engagée et responsable

Une banque engagée et responsable Une banque engagée et responsable Chiffres clés juin 2014 www.bmci.ma C hiffres clés au 30 juin 2014 Un résultat avant impôt du premier semestre 2014 en progression par rapport au second semestre 2013

Plus en détail

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ

LES CONDITIONS D ACCÈS AUX SERVICES BANCAIRES DES MÉNAGES VIVANT SOUS LE SEUIL DE PAUVRETÉ 3. Les crédits 3.1 Les crédits en cours 3.1.1 Les ménages ayant au moins un crédit en cours Un peu plus du quart, 31%, des ménages en situation de déclarent avoir au moins un crédit en cours. Il s agit

Plus en détail

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire

Présentation Bpifrance Janvier 2014. Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire Présentation Bpifrance Janvier 2014 Ariane Voyatzakis, Responsable du secteur agroalimentaire 01. Qui sommes-nous? 02. Le financement bancaire 03. Le soutien à l innovation Titre de la présentation 2 01.

Plus en détail

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement

OUI NON OUI NON. Célibataire Séparé-e de fait Célibataire Séparé-e de fait. Marié-e Séparé-e judiciairement Marié-e Séparé-e judiciairement Date de réception (timbre) SERVICE SOCIAL LAUSANNE DEMANDE DU REVENU D INSERTION (RI) V11 N de dossier 1. INFORMATIONS GÉNÉRALES Requérant-e Conjoint-e / Concubin-e / Partenaire Nom-s Prénom-s Sexe (M/F)

Plus en détail

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement

Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement A l'attention de Septembre 2008 Garanties bancaires Assurances de prêts Montant de l emprunt Taux d endettement Au sujet de la garantie prise par la banque : Voici les caractéristiques et le coût des différents

Plus en détail

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES

Entreprises. Extrait des Conditions Générales de Banque. Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Entreprises Extrait des Conditions Générales de Banque Tarifs nets en vigueur au 1 er mai 2014 BANQUE ET ASSURANCES Le FONCTIONNEMENT DU COMPTE FRAIS DE TENUE DE COMPTE - Commission de tenue de compte

Plus en détail

Patrick SENICOURT. André-Paul BAHUON. Membre CCEF Président de NOTA-PME et ORDIMEGA. Président de la CCEF Président du groupe CREATIS

Patrick SENICOURT. André-Paul BAHUON. Membre CCEF Président de NOTA-PME et ORDIMEGA. Président de la CCEF Président du groupe CREATIS André-Paul BAHUON Patrick SENICOURT Expert-comptable Commissaire aux Comptes Président de la CCEF Président du groupe CREATIS Ancien Professeur ESCP-Europe Membre CCEF Président de NOTA-PME et ORDIMEGA

Plus en détail

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux

- - Créances sur les établissements de crédit et. chèques postaux BILAN AU 31 DÉCEMBRE 2005 ACTIF DEC 2005 DEC 2004 PASSIF DEC 2005 DEC 2004 Valeurs en caisse,banques centrales, Trésor public, Banques centrales, Trésor public, Servicesdes 197 427 113 253 Service des

Plus en détail

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité de la mutuelle de santé des artisans.

TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité de la mutuelle de santé des artisans. TITRE DU PROJET : Étude de faisabilité de la mutuelle de santé des artisans. QUESTIONNAIRE A L ENDROIT DES ARTISANS DE LA CGCI Ce questionnaire est élaboré dans le cadre d une étude de faisabilité de la

Plus en détail

Norme comptable internationale 33 Résultat par action

Norme comptable internationale 33 Résultat par action Norme comptable internationale 33 Résultat par action Objectif 1 L objectif de la présente norme est de prescrire les principes de détermination et de présentation du résultat par action de manière à améliorer

Plus en détail

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Rapport de synthèse CONECT 2015 1. Problématique de l'étude L objectif de cette étude est de faire ressortir la problématique et la complexité

Plus en détail

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18

SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 SOMMAIRE RÉSULTATS SEMESTRIELS 2011 PRÉAMBULE 2 PERFORMANCE COMMERCIALE 6 RÉSULTATS CONSOLIDÉS 9 STRUCTURE FINANCIÈRE 13 SQLI EN BOURSE 18 STRATÉGIE & PERSPECTIVES 21 CONCLUSION 28 1 RAPPEL DU POSITIONNEMENT

Plus en détail

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi

Accompagnement et aides financières de Pôle Emploi Financer un projet innovant, quelles ressources? Michel Gad - Technopole Rennes Atalante Tanguy Roudaut - BPI France Bretagne La complicité des intelligences Les principales phases d accompagnement Projet

Plus en détail

À quoi sert une banque?

À quoi sert une banque? À quoi sert une banque? Trois fonctions clés La banque remplit trois fonctions essentielles. Elle collecte, gère vos dépôts, et vous fournit des moyens de paiement (chéquier, carte bancaire, ordre de virement

Plus en détail

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3)

Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement 2011 (point 3) Observatoire UFF / IFOP de la clientèle patrimoniale Perception du risque et comportement d investissement (point 3) 12 octobre 2010 Pourquoi un Observatoire UFF-IFOP de la Clientèle Patrimoniale? Parce

Plus en détail

QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ

QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ QUESTIONNAIRE MIFID RELATIF AU CARACTÈRE APPROPRIÉ Nom et Prénom du Client / Nom et Prénom du représentant du Client Numéro du Contrat du Client 1. La règlementation applicable (telle que résultant de

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking»

Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Dossier de Presse relatif à la formation «Green banking» Cadre général : 24-25 avril 2012, Hôtel NOVOTEL -Tunis Depuis le rapport du Club de Rome sur les limites de la croissance en 1972, l opinion publique

Plus en détail

FORMALITES FINANCIERES

FORMALITES FINANCIERES FORMALITES FINANCIERES LE QUESTIONNAIRE FINANCIER Il doit être rempli par l'assuré uniquement si les capitaux assurés sur sa tête excèdent 1 000 000. Il existe une seule version du questionnaire financier

Plus en détail

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS

LA BANQUE UNIVERSELLE DE PROXIMITÉ CHIFFRES CLÉS LA BANQUE CHIFFRES CLÉS UNIVERSELLE 2013 DE PROXIMITÉ PROFIL UN GROUPE BANCAIRE DE RÉFÉRENCE Le groupe Crédit Agricole est le premier financeur de l économie française et l un des tout premiers acteurs

Plus en détail

Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque.

Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque. Suggestion à destination des Etats dans l'utilisation des Fonds Communs de Placements à Risque. Publié et mis en ligne le 5 février 2007 Un fonds commun de placement à risques (FCPR) est un fonds dont

Plus en détail

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre

RESUME. Ce Résumé contient : Résumé des Facteurs de Risque. Résumé de la Description Economique. Résumé des Conditions Définitives de l Offre RESUME Les informations figurant ci-dessous ne sont qu un résumé et doivent être lues en conjonction avec le reste des Conditions Définitives. Ce résumé est censé contenir les caractéristiques essentielles

Plus en détail

Général. C. La présente proposition doit être signée et datée par un responsable de votre entreprise, de même que chaque feuille annexe.

Général. C. La présente proposition doit être signée et datée par un responsable de votre entreprise, de même que chaque feuille annexe. Général Information importante: A. Veuillez répondre à toutes les questions. Ces informations sont nécessaires pour la souscription et l analyse de la prime. Vos réponses ci-après sont considérées dans

Plus en détail

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009

Marché financier du Maroc Bilan et perspectives. Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Marché financier du Maroc Bilan et perspectives Hicham Elalamy, CDVM, Maroc Douala, le 29 octobre 2009 Plan de la présentation 1. Historique 2. Aperçu du marché en chiffres 3. Bilan de la réforme 4. Principaux

Plus en détail

Une solution de gestion financière de la crise

Une solution de gestion financière de la crise 64EME CONGRES DE L ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES /// NANTES 2009 FICHE PRATIQUE : FACTOR Une solution de gestion financière de la crise Les fiches pratiques de l'ordre des experts-comptables vous donnent

Plus en détail

Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger

Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger Assurance Caution Renseignements pour l obtention d une ligne de cautions / garanties France et/ou Etranger Conseiller : Cachet commercial 1- Présentation de l entreprise cautionnée ou garantie Dénomination

Plus en détail

Questionnaire en matière de faillite commerçant

Questionnaire en matière de faillite commerçant Questionnaire en matière de faillite commerçant A remettre au curateur lors de la descente Vous avez déposé votre bilan et fait aveu de faillite. Merci de bien vouloir remplir ce questionnaire dans la

Plus en détail

La stratégie de l entreprise vue par une financière

La stratégie de l entreprise vue par une financière La stratégie de l entreprise vue par une financière Séminaire sur la transformation des bois résineux au Québec Laurent Pelletier, ing.f Expert-conseil Secteur des produits forestiers Québec 29 Septembre

Plus en détail

LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE

LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE LES ÉTAPES PRINCIPALES DU PROCESSUS D ACHAT D UNE FRANCHISE Un achat de franchise permet de concilier l investissement et la prise de risque minimale. L achat d une franchise nécessite tout d abord la

Plus en détail

Questionnaire - Investisseurs en Capital

Questionnaire - Investisseurs en Capital Questionnaire - Investisseurs en Capital Ce questionnaire a pour objet de renseigner l Assureur sur le risque à garantir. Les réponses apportées aux questions posées ci-après ainsi que les documents à

Plus en détail

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE. Identité, adresse

FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE. Identité, adresse FORMULAIRE D APPLICATION POUR LES BOURSES DE L ASPE Identité, adresse Nom, prénom Adresse privée (rue, code postal, ville, canton) Adresse lieu de travail (hôpital, cabinet, service, rue, code postal,

Plus en détail

(RIC, RID, RÉER-COOP)

(RIC, RID, RÉER-COOP) Plan de présentation 1. Définition et Modèle 2. Objectifs (Capitalisation et Relève PME) 3. Avantages 4. Obligations légales 5. Conditions de succès 6. Entreprise type - future 7. Démarche d implantation

Plus en détail

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire

A. La distinction entre marchés primaire et secondaire. 1. Le marché financier et ses deux compartiments : le marché primaire et le marché secondaire Chap 2 : Le marché financier et son rôle économique Les marchés de capitaux assurent le financement de l économie. Sur ces marchés se confrontent des agents à la recherche de financements et d autres à

Plus en détail

QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES

QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES QUESTIONNAIRE POUR L OBTENTION DU REGIME SPECIAL D IMPOSITION POUR EXPATRIES Ce questionnaire est destiné à nous communiquer toutes les informations nécessaires pour préparer votre dossier à introduire

Plus en détail