Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat September, Session n.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés. Fethi MESTIRI Rabat - 22-25 September, 2014 -Session n."

Transcription

1 Le leasing en Tunisie : Les clefs du succés Fethi MESTIRI Rabat September, Session n.

2 Présentation de Tunisie Leasing Nos métiers: 1/ Crédit Bail : Tunisie : Tunisie Leasing (TL) (1984) Algérie : Maghreb Leasing Algérie (MLA) (2006) 2/Location longue durée automobile : Tunisie : Tunisie LLD (2005) Algérie : Maghreb Leasing Algérie (MLA) (2011) 3/L affacturage : Tunisie : Tunisie Factoring (TF) (1995) 2

3 Présentation de Tunisie Leasing Nos participations stratégiques 5 fonds de private equity gérés par Tuninvest Finance Group Tunisie Valeurs : intermédiation en bourse SPCS : pôle de compétitivité (pôle industriel et immobilier d entreprises) Alios Finance : une holding de 6 compagnies de financement spécialisé dans 9 pays de l Afrique subsaharienne 3

4 Présentation de Tunisie Leasing Nos principaux actionnaires: AMEN GROUP (52%) : Groupe privé familial (famille Ben Yedder) STUSID BANK (8%) : Banque d Etat Investisseurs privés tunisiens (19%) Investisseurs privés étrangers (6%) Flottant (15%) 4

5 Présentation de Tunisie Leasing TLG Principaux indicateurs consolidés (2013) Montant des financements : 227 millions Encours du portefeuille crédit : 410 millions Total Bilan : 440 millions Résultat net consolidé : 10,5 millions Dont résultat net part du groupe : 5,5 millions Produit net Bancaire : 30 millions Coefficient d exploitation : 42% Coût du risque : 0,5% Ratio d actifs accrochés : 5,1 % Ratio de couverture des actifs accrochés : 77% 5

6 Cadre réglementaire du démarrage du leasing Leasing a démarré en Tunisie en 1984 dans un contexte économique difficile ( Mise en place du plan d ajustement structurel). Au début il n était pas nécessaire d avoir une législation spécifique. Le contrat de leasing convention complexe combinant les dispositions relatives à la location avec celles du crédit s est appuyée en matière juridique sur le droit commun. En matière fiscale une convention a été signée avec le ministère des finances consacrant le principe de la transparence fiscale et douanière de la société de leasing au regard des avantages accordés aux bénéficiaires du leasing. En matière prudentielle la société de leasing est soumise comme tout établissement de crédit aux normes fixées par la Banque Centrale de Tunisie Une législation spécifique est apparue 10 ans après pour lever notamment les barrières aux développement du leasing immobilier ( Droit de préemption, loi sur les baux commerciaux) et réglementer la publicité légale sur les biens financés en leasing. 6

7 Le développement du leasing en Tunisie Après 30 ans d activité le secteur compte 9 operateurs dont 7 cotés à la bourse de Tunis Les opérateurs de Leasing sont les principaux animateurs du marché obligataires avec plus de 60% des émissions Quelques banques ont créé des départements de leasing mais leur production reste faibles par rapport aux établissements spécialisés. Cependant leur part peut augmenter avec le développement de l activité des banques islamique. 7

8 Le développement du leasing en Tunisie Depuis son démarrage le leasing a connu une croissance soutenue particulièrement après ,0 600,0 500,0 Mise en force en M Les événements de 2011 se sont traduits par une baisse de la production annuelle mais la croissance a repris confirmant la forte résilience du secteur 400,0 300,0 200,0 100,0 0,

9 Le développement du leasing en Tunisie 1200,0 Encours des contrats de leasing en M 1000,0 800,0 600,0 400,0 200,0 0, Les encours sont en croissance continue avec une accélération à partir de

10 L e t i e r s d e s r e s s o u r c e s d e s établissements de leasing sont levées sur le marché obligataire et un autre t i e r s a u p r è s d e s banques sous forme de CMT. 31% 7% Refinancement 32% EO CMT crédits ext Autres(CL, BT etc) Le reliquat est assuré par du court terme et p a r l e s c r é d i t s extérieurs. 30% 10

11 Encours par secteur d'activité 4% 25% 24% 27% 11% Agriculture industrie BTP Tourisme & loc voiture commerce services 9% 11

12 Encours par type d'équipement 10% 12% 14% 12% 53% materiel roulant BTP Equipement ind autres equip immobilier 12

13 Le taux de pénétration du leasing est mesuré par le ratio MEF (production annuelle/ Formation brute de capital fixe privée). 18,0% 16,0% 14,0% 12,0% Mises en force/ FBCF privée 10,0% Ce taux s établit à 16% et se trouve parmi les plus élevé dans la région. 8,0% 6,0% 4,0% 2,0% 0,0% 13

14 Encours des crédits d'investissement aux PME 31% 69% Crédits bancaires MLT aux PME leasing Le secteur du leasing avec 9 opérateurs assure le financement du tiers des crédits d investissement aux PMEs. 14

15 La qualité du portefeuille du leasing Le NPL des sociétés de leasing s est nettement décroché par rapport à celui des banques. Ce décrochage a eu lieu à partir de ,0% 25,0% NPL Banques vs Leasing NPL leasing NPL banques En 2013 le NPL du leasing se situe à 8% celui des banques tous segments confondus à 16% et pour les crédits d investissement aux PME il dépasse les 20%. Dans le contexte difficile ayant suivi les événements de 2011 le leasing fait preuve d une forte résilience. Millions de DT 20,0% 15,0% 10,0% 5,0% 0,0%

16 Le marché du leasing Nb entreprises le missing middle en Tunisie Micro crédit Marché du leasing Nb employés 16

17 Les PMEs en Tunisie Nb entreprises le missing middle en Tunisie Leasing Micro crédit 2% 17% Banques >2,5M 0,5-2,5 M % 63% 25K - 500K <10K Nb employés 17

18 L analyse d une demande de crédit leasing L analyse d un dossier de crédit leasing se base sur les données suivantes: Identification du prospect Consultation des listes noires (lutte anti terrorisme; LBA etc..) Nature du matériel ( couple risque matériel/ risque contre partie) Données sur le client, groupe, etc. Données sur les dirigeants et associés Enquêtes de voisinage (clients, fournisseurs etc..) Centrales de renseignement Analyse financières des états financiers et relevés bancaires Historique en matière de recouvrement (pour les anciens clients) 18

19 L information est à la base d une bonne sélection du risque Centrale des risques BCT Centrale des actifs classés BCT Centrale des chèques impayés BCT Leasing Sources d informations Projet de crédit bureau Divers partenaires (filiale de factoring, réseau bancaire etc..) Registre du Commerce 19

20 20

21 21

22 22

23 23

24 Parfois Systématiquement Propriété du matériel Société de garantie (SOTUGAR) Caution solidaire du client et du principal associé De l ordre de 7% des crédits d investissement aux PME, la part du leasing est négligeable 24

25 La société de leasing dispose de deux voies de recours: Ø Une action en référé pour la récupération du matériel pour non paiement des loyers. Ø Une procédure cambiaire en recouvrement des impayés. En général la société de leasing recourt à cette procédure quand le produit de la vente du matériel ne couvre pas le risque. 25

26 Préparation du dossier contentieux Action en référé pour récupération Recherche et récuperation du véhicule Vente du véhicule 8 jrs 50 jrs 60 jrs 10 jrs Mise en demeure Jugement de récupération Récupération du véhicule Encaissement produit de la vente 26

27 Merci pour votre attention 27

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme

Analyse Financière. A souscrire. INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme INTRODUCTION EN BOURSE Offre Publique à Prix Ferme Augmentation de capital et admission au marché principal de la cote de la bourse par Offre à Prix Ferme auprès du public de 1 million d actions nouvelles

Plus en détail

Communication Financière «Hannibal Lease»

Communication Financière «Hannibal Lease» Communication Financière «Hannibal Lease» Introduction sur le marché principal de la cote de la bourse Le 29 Mai 2013 1- Présentation de la société 2-Perspectives 3- Evaluation 4- Répartition de l Offre

Plus en détail

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie

Le Financement tde la PME. L expérience du Groupe TLG en Tunisie Le Financement tde la PME L expérience du Groupe TLG en Tunisie 1 La PME constitue un opérateur économique important dans l Economie tunisienne, et par conséquent un vecteur principal de la croissance

Plus en détail

PRÉSENTATION DE TUNISIE LEASING

PRÉSENTATION DE TUNISIE LEASING PRÉSENTATION DE TUNISIE LEASING Tunisie Leasing Plus proche Pour aller plus loin www.tunisieleasing.com.tn NOS PRODUITS : Le Leasing: En Tunisie: Tunisie Leasing depuis 1984 En Algérie: MLA :Maghreb Leasing

Plus en détail

APTBEF RAPPORT ANNUEL TOME II ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES ET DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS

APTBEF RAPPORT ANNUEL TOME II ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES ET DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS الجمعية المهني ة التونسي ة للبنوك والمو سس ات المالي ة APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES ET DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS التقریر السنوي 2006 RAPPORT ANNUEL TOME II 1 SOMMAIRE I-

Plus en détail

GROUPE TUNISIE LEASING TUNINVEST SICAR

GROUPE TUNISIE LEASING TUNINVEST SICAR GROUPE TUNISIE LEASING TUNINVEST SICAR Réunion AIB 12 septembre 2006 LE GROUPE TUNISIE LEASING Le groupe exerce 4 métiers principaux : le leasing, la location longue durée (LLD), le factoring et le capital

Plus en détail

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING

INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008. Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING INTERVENTION D UNIFACTOR Jeudi 20 Novembre 2008 Présentée par Abdessatar BEN HAMZA Directeur Commercial UNION DE FACTORING Sommaire : Présentation d UNIFACTOR L affacturage domestique L affacturage international

Plus en détail

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015

Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Conférence Accés de la PME au financement en Tunisie 2015 Rapport de synthèse CONECT 2015 1. Problématique de l'étude L objectif de cette étude est de faire ressortir la problématique et la complexité

Plus en détail

Communication Financière. 04 juin 2013

Communication Financière. 04 juin 2013 Communication Financière 04 juin 2013 1 Sommaire Présentation de l ATB Le groupe ATB ATB trente ans de croissance Stratégies, performances et fondamentaux de la décennie Performances de 2012 Axes de développements

Plus en détail

Réunion avec l association des intermédiaires en bourses

Réunion avec l association des intermédiaires en bourses 11 / 1 / 213 Présentation du groupe Périmètre de consolidation Nos métiers de base Le Leasing Le Factoring La LLD 56,98 % Tunisie Factoring Tunisie Leasing Tunisie Valeurs Tuninvest Sicar 3 % 36,51% Nos

Plus en détail

Accès au financement

Accès au financement Accès au financement Objectif de cette enquête L accès au financement est d une importance cruciale pour la réussite d une entreprise et un facteur important de la croissance économique en Europe suite

Plus en détail

Modern Leasing Octobre 2010

Modern Leasing Octobre 2010 MAC SA - Intermédiaire en Bourse Green Center Bloc C, 2éme étage, 1053 Les Berges du Lac- Tunis Tunisie Tél.: + 216 71 964 102 / + 216 71 962 472 Fax: + 216 71 960 903 Email: macsa@gnet.tn www.macsa.com.tn

Plus en détail

LE CRÉDIT-BAIL AU MAROC

LE CRÉDIT-BAIL AU MAROC LE CRÉDIT-BAIL AU MAROC 1/34 «La richesse consiste bien plus dans l'usage que dans la propriété» Aristote 2/34 Plan 1. Activité 2. Historique 3. Réglementation 4. Risque 5. Fiscalité 3/34 65 68 71 74 77

Plus en détail

Analyse Valeur - TLG Groupe Financier. Présentation du Groupe Tunisie Leasing :

Analyse Valeur - TLG Groupe Financier. Présentation du Groupe Tunisie Leasing : Analyse Valeur - TLG Groupe Financier 26 juin 27 25 2 15 1 5 + Acheter Volume (kdt) Prix : 12.95Dt janv.-7 févr.-7 mars-7 avr.-7 mai-7 Cours (Dt) 17 16 15 14 13 12 La pari de l expansion régionale Recommandation

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES

La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES La Garantie Financière CGCIPME RENCONTRE REGIONALE SUR LA MISE A NIVEAU DES ENTREPRISES MOSTAGANEM JEUDI 30 JUIN 2011 Mesdames Messieurs ; C est avec un réel plaisir et beaucoup d intérêt que nous participons

Plus en détail

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie

Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé. Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie République Tunisienne Ministère des Finances Atelier sur la stratégie de compétitivité et du Développement du Secteur Privé Mécanismes de financement de l entreprise en Tunisie Zouari Maher Directeur de

Plus en détail

PLAN INTRODUCTION OBJECTIFS DE LA CENTRALE DES BILANS CADRE REGLEMENTAIRE FONCTIONNEMENT ET UTILISATEURS DE LA CB FIABILISATION DES DONNEES

PLAN INTRODUCTION OBJECTIFS DE LA CENTRALE DES BILANS CADRE REGLEMENTAIRE FONCTIONNEMENT ET UTILISATEURS DE LA CB FIABILISATION DES DONNEES 1 PLAN INTRODUCTION OBJECTIFS DE LA CENTRALE DES BILANS CADRE REGLEMENTAIRE FONCTIONNEMENT ET UTILISATEURS DE LA CB FIABILISATION DES DONNEES REPRESENTATIVITE DE LA CB CONCLUSION 2 INTRODUCTION : LA CENTRALE

Plus en détail

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013

Présentation des Résultats au 30 juin 2013. Conférence de presse du 23 Septembre 2013 Présentation des Résultats au 30 juin 2013 Conférence de presse du 23 Septembre 2013 0 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Présentation 19 avril 2006 Résultats consolidés au 30 juin

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2008 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2008 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2008 3 Analyse des activités 4 Analyse des comptes de résultats 5 Finance et trésorerie 7 Comptes consolidés

Plus en détail

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis

Modern Leasing sur la cote de la Bourse de Tunis Secteur : Leasing Nombre de titres offerts : 1 000 000 titres Prix : 8,500D Jouissance des actions : 1 er janvier 2010 Capitalisation boursière après OPF : 34MD Notation par Fitch Rating: LT : A- (tun)

Plus en détail

Monday Brief PERIODE DU 5 AU 9 NOVEMBRE 2007 EQUITY RESEARCH EVOLUTION GENERALE DU MARCHE COMPORTEMENT DES VALEURS

Monday Brief PERIODE DU 5 AU 9 NOVEMBRE 2007 EQUITY RESEARCH EVOLUTION GENERALE DU MARCHE COMPORTEMENT DES VALEURS PERIODE DU 5 AU 9 NOVEMBRE 2007 EQUITY RESEARCH Les chiffres de la semaine Tunindex 2550,93-0,8% Volume moyen Les performances de la semaine par secteur : 2,4 MDT/j INDICES SECTORIELS AXIS 2-23% Monday

Plus en détail

Souscrire. Investment Highlight. Recommandation. Tableau de bord Boursier. Leasing. Bourse Tunis Secteur 9,5 DT. Prix de l Introduction

Souscrire. Investment Highlight. Recommandation. Tableau de bord Boursier. Leasing. Bourse Tunis Secteur 9,5 DT. Prix de l Introduction 2 Département Recherche & Analyses Juin 2013 Prix de l Introduction Période de Souscription Fonds levé Titres à offrir Valeur Nominale Actionnaires Souscrire Actionnariat Avant l Offre Après l Offre Groupe

Plus en détail

Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne

Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne Master en Gouvernance bancaire, contrôle et audit interne EVALUATION PRELEMINAIRE COURS SUR LE REGLEMENTATION PRUDENTIELLE ET SUPERVISION BANCAIRE Cours dirigé par Mme Nadia Gamha, Directrice Générale

Plus en détail

Le crédit à la consommation au Maroc. 10 ans de progrès en faveur du client

Le crédit à la consommation au Maroc. 10 ans de progrès en faveur du client Le crédit à la consommation au Maroc 10 ans de progrès en faveur du client sous l égide de l APSF 1 Le crédit à la consommation à fin 2004 c est près de 22 milliards de dirhams répartis entre 1,2 million

Plus en détail

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie

Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Présentation des résultats 2008 de la Banque de Tunisie Mai 2009 Rencontre avec les Intermédiaires en Bourse Plan de la rencontre Composition du groupe Banque de Tunisie Faits marquants de l année 2008

Plus en détail

Financement des TPE-PME

Financement des TPE-PME Financement des TPE-PME Présentation d initiatives françaises Atelier 2 Introduction Les banques sont soumises à des contraintes internes liées à la marge et au risque crédit et des contraintes externes

Plus en détail

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires

VI. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL. 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires VI B. DROIT ECONOMIQUE ET COMMERCIAL BELGE 0.- REVUES 1. SOURCES 11. Textes législatifs et réglementaires nationaux 1. Textes 2. Travaux préparatoires 12. Traités internationaux 13. Commentaires, doctrine

Plus en détail

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011

Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011. 10 novembre 2011 Résultats du 3 e trimestre et des 9 premiers mois de 2011 10 novembre 2011 Avertissement Cette présentation peut comporter des informations prospectives du Groupe, fournies au titre de l information sur

Plus en détail

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE

Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE La Micro finance au Maghreb,quelles perspectives pour le développement économique et social et la lutte contre le chômage des jeunes Colloque Rabat : 9-10 décembre 2013 Mohamed KAANICHE Le rôle de la BTS

Plus en détail

T 4 Découvert... TMM+ 2. TMM+ 5 T4 bis Opérations de factoring... *. *... II FINANCEMENT A MOYEN TERME T 5 T5 bis

T 4 Découvert... TMM+ 2. TMM+ 5 T4 bis Opérations de factoring... *. *... II FINANCEMENT A MOYEN TERME T 5 T5 bis 09/10/2015 ANNEXE N 1 A LA CIRCULAIRE N 91 22 DU 17 DECEMBRE 1991 1 FORMULAIRE TYPE DU BAREME DES CONDITIONS DE BANQUE Banque : STUSID BANK I TAUX D'INTERET Barème applicable à compter du : 2015/2016 A

Plus en détail

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC

Congrès APAC. Vendredi 27 mars 2015. Jean Guillaume DUMAS - CIC. Chargé d Affaires Professionnels. Romain MAILLARD - CIC Congrès APAC Vendredi 27 mars 2015 Jean Guillaume DUMAS - CIC Chargé d Affaires Professionnels Romain MAILLARD - CIC Animateur du Marché des Professionnels Sommaire Présentation du Groupe CM-CIC Les métiers

Plus en détail

Rabat, le 20 mars 2014

Rabat, le 20 mars 2014 المملكة المغربية Royaume du Maroc المرجع : Rabat, le 20 mars 2014 Durant les dix dernières années, les flux d investissements directs étrangers réalisés en Afrique ont enregistré, selon les données de

Plus en détail

FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS

FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS FINANCE ISLAMIQUE ET PME : CAS DE LA BIS SOMMAIRE DEFINITION DE LA PME PROBLEMATIQUE DU FINANCEMENT DE LA PME SOLUTIONS ET PRODUITS DE LA FINANCE ISLAMIQUE : REPONSE DE LA BIS DEFINITION DE LA PME Selon

Plus en détail

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL

SECTEUR BANCAIRE I - CADRE REGLEMENTAIRE ET LEGAL SECTEUR BANCAIRE L année 2005 a été marquée par la promulgation de la loi relative au renforcement de la sécurité des relations financières et le parachèvement du programme de restructuration du système

Plus en détail

SOMMAIRE. Assurances Salim

SOMMAIRE. Assurances Salim SOMMAIRE 1- Le secteur des assurances en Tunisie 2- Présentation de la socièté «ASSURANCES SALIM» 3- Stratégie de développement et perspectives d avenir 4- Evaluation 5 -Caractéristiques de l offre Assurances

Plus en détail

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés

L empreinte carbone des banques françaises. Résultats commentés L empreinte carbone des banques françaises Résultats commentés Le cabinet de conseil Utopies et l association Les Amis de la Terre publient le 22 novembre 2010 l empreinte carbone des groupes bancaires

Plus en détail

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc

Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Amélioration de l environnement des affaires dans la région sud de la Méditerranée Pour: le Maroc Un projet financé par l Union Européenne Réunion de Travail des Coordonnateurs du SBA et des Conseillers

Plus en détail

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * *

Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 * * * Communiqué de presse Paris, le 14 décembre 2011 Le Crédit Agricole relève les défis Il s appuie sur le leadership de ses banques de proximité et des métiers qui leur sont associés Il renforce sa solidité

Plus en détail

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

EVOLUTION POSITIVE DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT COMMUNIQUE FINANCIER DE SALAFIN : RESULTATS ANNUELS 2012 Résultat Net de 92 MDH - Maintien du niveau de rentabilité de 15% Progression des crédits distribués dans un marché en retrait. Poursuite de la

Plus en détail

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé

Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Le Financement Du Secteur Privé : Pour Une Meilleure Contribution Du Secteur Privé Mr Abderrahim Bouazza Directeur de la Supervision Bancaire Bank Al-Maghrib Rabat, le 19 octobre 2010 Plan 1ère partie

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 0 J U I N 2014 DU 1/04/2014 AU 30/06/2014 DU 1/04/2013 AU 30/06/2013 AU 30/06/2014 AU 30/06/2013

Plus en détail

CONDITION DE BANQUE DE LA STUSID ANNEXE : Barème de la BCT Circulaire 91-22

CONDITION DE BANQUE DE LA STUSID ANNEXE : Barème de la BCT Circulaire 91-22 CONDITION DE BANQUE DE LA STUSID ANNEXE : Barème de la BCT Circulaire 91-22 Mise à jour le 14 avril 2008 TITRE I : TAUX D INTERET A- TAUX DÉBITEURS APPLICABLES AUX SECTEURS DONT LES TAUX D'INTÉRÊT SONT

Plus en détail

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne»

«LE Capital-Investissement : accelerateur de croissance de l economie tunisienne» «accelerateur de croissance de l economie tunisienne» Note conceptuelle LE MOT DU PRESIDENT Le Capital-Investissement - ou Private Equity - est un des moteurs du financement de l économie réelle et du

Plus en détail

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014

12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 12 mars 2015 BILAN ACTIVITÉ 2014 Bpifrance Activité 2014 Garantie - Financement - Court terme International Financement de l innovation Fonds de fonds Fonds propres directs Régions 2 Garantie des crédits

Plus en détail

ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS APTBEF

ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS umk WÒOu«WÒOMN*«WÒOFL'«WÒOU*«UÒR*«Ë APTBEF ASSOCIATION PROFESSIONNELLE TUNISIENNE DES BANQUES & DES ETABLISSEMENTS FINANCIERS

Plus en détail

MODERN LEASING. Offre Publique à Prix Ferme. Un fort potentiel de rattrapage SOUSCRIRE. Recommandation. Actionnariat. Ratio de valorisation

MODERN LEASING. Offre Publique à Prix Ferme. Un fort potentiel de rattrapage SOUSCRIRE. Recommandation. Actionnariat. Ratio de valorisation MODERN LEASING Mercredi 27 Octobre 2010 Prix d introduction : 8,500DT Période d ouverture de l offre : du 25 Octobre au 8 Novembre 2010. Recommandation SOUSCRIRE Actionnariat Actionnaires Avant opération

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011

Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 Réunion des analystes et conférence de presse Mars 2011 03/03/2011 1 Sommaire Année 2010: Efforts de développement tous azimuts Résultats et activité Décembre 2010 L action Attijari bank en bourse Rétrospective

Plus en détail

DEMANDE DE CAUTIONS Douane

DEMANDE DE CAUTIONS Douane DEMANDE DE CAUTIONS Douane Envoyez la demande de cautions avec les pièces requises à : Société Compagnie Altassura Européenne de Garanties et Cautions Pôle Entreprises - Cegi Fax : 0179731164 ou info@e-assurance-credit.com

Plus en détail

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire

finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 4ème Conférence FEMIP : Micro finance en MéditerranM diterranée e Quel impact? Tunis 5 mai 2008 Vers une adaptation du cadre juridique et réglementaire 1 Le cadre juridique De la micro finance en TUNISIE

Plus en détail

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises

Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Le financement de l économie est le cœur de métier des banques françaises Dans un contexte difficile depuis le début de la crise de 2008, les encours de crédits accordés par les banques françaises ont

Plus en détail

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003

Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 2003 Les crédits immobiliers consentis aux ménages en 23 Avec près de 96 milliards d euros de crédits nouveaux à l habitat distribués, l année 23 marque une nouvelle étape dans le cycle de hausse débuté en

Plus en détail

APPEL D'OFFRE «Caution Agro-alimentaires»

APPEL D'OFFRE «Caution Agro-alimentaires» APPEL D'OFFRE «Caution Agro-alimentaires» Société Dénomination Sociale : Forme Juridique : Adresse du siège social : Capital social: euros Répartition du capital (principaux associés et % de participation)

Plus en détail

DEMANDE DE CAUTIONS CAUTIONS DE MARCHÉ

DEMANDE DE CAUTIONS CAUTIONS DE MARCHÉ DEMANDE DE CAUTIONS CAUTIONS DE MARCHÉ Envoyez la demande de cautions avec les pièces requises à : Société Compagnie Altassura Européenne de Garanties et Cautions Pôle Entreprises - Cegi Fax : 0179731164

Plus en détail

I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION

I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION I L ACTIVITE FINANCIERE II LES FLUX FINANCIERS III LE FINANCEMENT DU CYCLE D INVESTISSEMENT ET D EXPLOITATION I L ACTIVITE FINANCIERE A/ COMMENT ASSURER LA RENTABILITE ET LA SOLVABILITE DE L ENTREPRISE?

Plus en détail

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2009

FAITS MARQUANTS DU 1 er TRIMESTRE 2009 SOMMAIRE Faits marquants du 1 er trimestre 2009 2 Analyse de la production Locindus au 31 mars 2009 3 Analyse des activités 4 Finance et trésorerie 5 Analyse du compte de résultat 7 FAITS MARQUANTS DU

Plus en détail

Questionnaire «Cautions Fournisseur»

Questionnaire «Cautions Fournisseur» Questionnaire «Cautions Fournisseur» Société Dénomination Sociale : Forme Juridique : Adresse du siège social : Capital social: euros Répartition du capital (principaux associés et % de participation)

Plus en détail

TITRE I : TAUX D'INTERET

TITRE I : TAUX D'INTERET 1/8 TITRE I : TAUX D'INTERET I 1. TAUX DEBITEURS APPLICABLES AUX SECTEURS DONT LES TAUX D'INTERET SONT LIBRES. T 1. T 1.1 T 1.2 CATEGORIE DE CREDITS I11. Financement à court terme Es d's de transaction

Plus en détail

GROUPE TUNISIE LEASING. ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS établis selon les normes internationales d information financière (IFRS)

GROUPE TUNISIE LEASING. ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS établis selon les normes internationales d information financière (IFRS) GROUPE TUNISIE LEASING ÉTATS FINANCIERS CONSOLIDÉS établis selon les normes internationales d information financière (IFRS) 31 Décembre 2007 SOMMAIRE INFORMATIONS A CARACTÈRE GÉNÉRAL...4 Rapport d audit...5

Plus en détail

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises

NOVEMBRE 2013. Dossier de presse. Société Générale, 1 er réseau de banque universelle. en Afrique au service des Entreprises NOVEMBRE 2013 Dossier de presse Société Générale, COMMUNIQUÉ DE PRESSE Casablanca, le 21 novembre 2013 Présent dans 16 pays africains, le groupe Société Générale présente un positionnement unique, qui

Plus en détail

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER.

Rappel du PARCOURS DE LA BOURSE D ALGER. Journée de restitution des Travaux relatifs a la Reforme du Marché Financier Intervention du Directeur National du Projet de la Reforme du Marché Financier en Algérie Messieurs les ministres, les PDG des

Plus en détail

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse

6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Communiqué de presse 6 mars 2015 GROUPE CREDIT COOPERATIF Activité soutenue et résultat net en hausse Le Groupe Crédit Coopératif a connu en 2014 une activité commerciale de bon niveau qui a permis d obtenir

Plus en détail

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011

RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS. Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 RÉUNION ANALYSTES LOCINDUS Salle Tuileries (2274) Crédit Foncier 27 avril 2011 SOMMAIRE Faits marquants de l année 2010 Le marché Activité commerciale 2010 Résultat annuel 2010 Evolution du cours de bourse

Plus en détail

TUNISIE LEASING TL. Document de référence «TL 2006»

TUNISIE LEASING TL. Document de référence «TL 2006» TUNISIE LEASING TL Société Anonyme au capital de 20.000.000 dinars Siège Social : Centre Urbain Nord Av Hédi KARRAY 1082 Mahrajène RC n B 134091997 Tel : 70 132 000 fax : 71 236 625 Tunisie Leasing est

Plus en détail

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015

N 362. Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015. press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 N 362 By Votre Revue de Presse Du 24/ 03 /2015 press@conect.org.tn tel : +216 31 330 330 Fax: +216 71 231 059 CONECT 2015 Création d entreprises Nouveaux promoteursle parcours d obstacles Les jeunes promoteurs

Plus en détail

APPEL D'OFFRE «CAUTIONS DE MARCHE»

APPEL D'OFFRE «CAUTIONS DE MARCHE» APPEL D'OFFRE «CAUTIONS DE MARCHE» Société Dénomination Sociale : Forme Juridique : Adresse du siège social : Capital social: euros Répartition du capital (principaux associés et % de participation) Si

Plus en détail

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT

BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT BANQUE INTERNATIONALE ARABE DE TUNISIE BIAT Siège social : 70-72, Avenue Habib BOURGUIBA - 1000 Tunis Registre de commerce : B 187 881 996 I Résolutions adoptées par l Assemblée Générale Ordinaire du 1

Plus en détail

Introduction en Bourse - Modern Leasing. Points Forts / Opportunités: Points Faibles / Menaces : Caractéristiques de l opération : Catégorie

Introduction en Bourse - Modern Leasing. Points Forts / Opportunités: Points Faibles / Menaces : Caractéristiques de l opération : Catégorie Sc Souscrire De nouvelles ambitions de croissance Prix : 8.500Dt Recommandation boursière Actionnariat après OPS: Groupe BH : 55.5% BH: 35.35% Epargne Invest SICAF: 8,9% Assurances Salim: 6% SIM SICAR:

Plus en détail

T 2.2. Autres TMM+1,25 TMM + 5. T 2 -Escompte d effets de transaction à 180 jours maximum T 2.1. Avalisés par une Banque..

T 2.2. Autres TMM+1,25 TMM + 5. T 2 -Escompte d effets de transaction à 180 jours maximum T 2.1. Avalisés par une Banque.. BAREME DES CONDITIONS DE BANQUE Banque Internationale Arabe de Tunisie Mars 2008 TAUX D INTERET A- TAUX DEBITEURS APPLICABLES AUX SECTEURS DONT LES TAUX D INTERET SONT LIBRES CATEGORIES DE CREDITS TAUX

Plus en détail

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS

HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Communiqué de presse 22 février 2016 HSBC FRANCE RESULTATS ANNUELS 2015 ET FAITS MARQUANTS Le Conseil d'administration de HSBC France, réuni le 8 février 2016, a arrêté les comptes de l'exercice 2015 du

Plus en détail

L exemple de JEREMIE

L exemple de JEREMIE Le financement des PME via des fonds de participation L exemple de JEREMIE Robert Feige Représentant du Groupe BEI en Tunisie Tunis, le 15 juin 2011 1 Le défi: Financer les PME EN EUROPE Les Très petite

Plus en détail

3.3.3 Les Résultats d Exploitation :...55 3.4- ACTIVITE ET PERFORMANCE DE LA BANQUE AU 30 JUIN 2007 :...58 3.4.1- Les ressources...58 3.4.2.

3.3.3 Les Résultats d Exploitation :...55 3.4- ACTIVITE ET PERFORMANCE DE LA BANQUE AU 30 JUIN 2007 :...58 3.4.1- Les ressources...58 3.4.2. Sommaire PRESENTATION RESUMEE DE LA SOCIETE... 5 Chapitre 1 RESPONSABLES DU DOCUMENT DE REFERENCE ET RESPONSABLES DU CONTROLE DES COMPTES... 7 1.1-RESPONSABLE DU DOCUMENT DE REFERENCE :...7 1.2-ATTESTATION

Plus en détail

CONDITIONS DE BANQUE AMEN BANK

CONDITIONS DE BANQUE AMEN BANK I TAUX D INTERET TAUX DEBITEURS CATEGORIES DE CREDITS CONDITIONS DE BANQUE AMEN BANK FINANCEMENT A COURT TERME ESCOMPTE D EFFET DE TRANSACTION INFERIEUR OU EGAL A 90 JOURS TAUX EN % L AN arrêté le 08/06/2004

Plus en détail

Introduction : Faits marquant 2009

Introduction : Faits marquant 2009 Structure du capital : 15 MD Actionnaires % Personnes Morales : 94,36% BANQUE DE L'HABITAT 47,136% SICAF BHEI 11,86% ASSURANCES SALIM 8,00% SIM SICAR 7,00% BEST BANK 8,84% SOCIETE ELBOUNIANE 5,00% IMMOBILIERE

Plus en détail

Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises

Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises Nouveaux promoteurs, petites et moyennes entreprises (Articles 44 à46 bis) I. Nouveaux promoteurs : 1. Définition (art 44) : Sont considérés nouveaux promoteurs (N.P), les personnes physiques de nationalité

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Présentation des Résultats au 31.12.2014. Conférence de presse du 17 Mars 2015

Présentation des Résultats au 31.12.2014. Conférence de presse du 17 Mars 2015 Présentation des Résultats au 31.12.2014 Conférence de presse du 17 Mars 2015 Sommaire Contexte et faits marquants Activité commerciale Résultats consolidés au 31.12.2014 Résultats sociaux au 30.12.2014

Plus en détail

Adomos : la solution clés en main pour investir dans l immobilier

Adomos : la solution clés en main pour investir dans l immobilier 1 Adomos : la solution clés en main pour investir dans l immobilier ADOMOS, spécialiste de la distribution aux particuliers de biens immobiliers d investissement Adomos a pour métier de permettre à tous

Plus en détail

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises

L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises L expérience tunisienne en matière de financement des petites et moyennes entreprises Monsieur Salah Essayel Président du Conseil du Marché Financier (Tunisie) Introduction Il n existe pas de définition

Plus en détail

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca

LAHLOU Avocats & Associés. LAHLOU LAW FIRM Casablanca LAHLOU Avocats & Associés 3 NOTRE CABINET est un Cabinet d Avocats spécialisé en droit des affaires fondé par Maître Saâd LAHLOU en 2006. Notre stratégie consiste à concentrer nos efforts de développement,

Plus en détail

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse

HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse HSBC France Résultats 2010 Conférence de Presse Avertissement Cette présentation et les commentaires qui l accompagnent peuvent contenir des déclarations prospectives relatives à la situation financière,

Plus en détail

Département Études & Recherches. Fiche Valeur - BIAT. Un leader confirmé mais valorisation élevée. Cs (+) Conserver (+) Cours : 75.400Dt.

Département Études & Recherches. Fiche Valeur - BIAT. Un leader confirmé mais valorisation élevée. Cs (+) Conserver (+) Cours : 75.400Dt. Cs (+) Conserver (+) Un leader confirmé mais valorisation élevée Cours (Dt) 80 75 70 65 60 55 50 45 Cours : 75.400Dt Evolution des cours depuis début 2011 Volume (MDt) 3 2 1 0 Recommandation boursière

Plus en détail

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com

COMMUNIQUÉ. 1080, chemin Saint-Louis, Sillery, C. P. 1907, succursale Terminus, Québec (Québec) G1K 7M3 www.inalco.com COMMUNIQUÉ L INDUSTRIELLE ALLIANCE TERMINE L ANNÉE 2002 EN FORCE : AUGMENTATION DU REVENU DE PRIMES DE 20 % ET RENDEMENT ANNUALISÉ SUR LES CAPITAUX PROPRES DE 14,5 % POUR LE QUATRIÈME TRIMESTRE Québec,

Plus en détail

TLG Leasing Factoring Location Longue Durée

TLG Leasing Factoring Location Longue Durée TLG Leasing Factoring Location Longue Durée AVIS DES COMMISSAIRES AUX COMPTES SUR LES ETATS FINANCIERS CONSOLIDES INTERMEDIAIRES ARRETES AU 30 JUIN 2014 AOUT 2014 ECC MAZARS Immeuble Mazars Rue Ghar EL

Plus en détail

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard

Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Les dispositifs d aide à la création d entreprises dans le Gard Document réalisé par le Conseil général du Gard Direction du Développement de l Economie et de l Emploi Juin 2012 Conseil Conseil PACTE NACRE

Plus en détail

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national

Performance comparée des classes d'actifs au niveau national 4 ème Journée du Capital Investissement Performance comparée des classes d'actifs au niveau national Décembre 2014 Rapport sur le Capital Investissement AMIC 2013 1 ENVIRONNEMENT ECONOMIQUE NATIONAL ET

Plus en détail

Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change. Mars 2007

Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change. Mars 2007 Les nouvelles mesures d assouplissement du contrôle de change Mars 2007 1 PLAN I. Paiements Courants II. Commerce Extérieur III. Opérations en Capital IV. Comptes Réglementés 2 I. Paiements courants 1.

Plus en détail

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement

Présentation du FGAR et ses Modalités de Fonctionnement République Algérienne Démocratique et Populaire Ministère de l Industrie, de la Petite et Moyenne Entreprise et de la promotion de l Investissement -Fonds de Garantie des Crédits aux PME - Présentation

Plus en détail

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME

La Garantie Financière CGCIPME. Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME La Garantie Financière CGCIPME Rôle de la CGCI dans la facilitation du financement de la création et du développement de la PME Mostaganem le 17 et 18 novembre 2014 Présentation sommaire de la CGCI-Pme

Plus en détail

Immobilier et Assurance Vie

Immobilier et Assurance Vie Immobilier et Assurance Vie GRESHAM, une marque APICIL Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Le fonctionnement des SCPI au sein de l'assurance Vie...p3 Pourquoi la SCPI Primopierre?...p4

Plus en détail

Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux

Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux Session 2 : Régulation et Supervision de la Microfinance au Maroc : Etat des Lieux Atelier de Travail sur la Régulation et la Supervision du Secteur de la Microfinance au Maroc Rabat, 2-3 décembre 2014

Plus en détail

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015

I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 I N D I C A T E U R S D A C T I V I T E D E L A S O C I E T E T U N I S I E N N E D E B A N Q U E A U 3 1 M A R S 2015 AU 31/03/2015 AU 31/03/2014 VAR % AU 31/12/2014 Provisoire 1- Produits d'exploitation

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section K Division 64 Section K : ACTIVITÉS FINANCIÈRES ET D ASSURANCE Cette section comprend les activités des

Plus en détail

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires

Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires Dettes et Fonds Propres, banques et marchés ; des financements complémentaires SEPL Lyon, 6 octobre 2014 Banque de France Pierre du Peloux directeur régional 1 Peut on répondre à ces quelques questions?

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE

NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE NOTICE EXPLICATIVE DU BUSINESS PLAN PACA ÉMERGENCE Préambule Le Business Plan (ou plan d affaire) est un document qui décrit le projet d activité, fixe des objectifs, définit les besoins en équipements,

Plus en détail

I Les choix financiers : les besoins et les sources de financement

I Les choix financiers : les besoins et les sources de financement I Les choix financiers : les besoins et les sources de financement 1. Les besoins de financement 2. Le cycle d'exploitation II Les moyens de financement A. Le financement des investissements A1. Les capitaux

Plus en détail

ETUDE DU SECTEUR DE LEASING EN TUNISIE

ETUDE DU SECTEUR DE LEASING EN TUNISIE MAC SA Intermédiaire en Bourse Green Center, Bloc C, 2 éme étage Rue du lac Constance 1053 Les Berges du Lac - Tunisie Tel: (216) 71 964 102 / 962 472 Fax: (216) 71 960 903/ 962 363 E-mail: macsa@gnet.tn

Plus en détail

Politique de développement du secteur privé au Mali

Politique de développement du secteur privé au Mali Politique de développement du secteur privé au Mali Les reformes entreprises par l Etat malien au niveau macro-économique ont été accompagnées d un d appui au renforcement du secteur privé. Le Mali a consacré

Plus en détail

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014

TABLEAU DE BORD ASF. L activité des établissements spécialisés en 2014 TABLEAU DE BORD ASF L activité des établissements spécialisés en 2014 Février 2015 Le financement des investissements des entreprises et des professionnels Le financement des investissements d équipement

Plus en détail

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire

la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire la solution AAFEX aux problèmes de financement des entreprises exportatrices du secteur agricole et agroalimentaire HISTORIQUE Le Centre pour le Développement des Exportations Africaines CEDEXA S.A. CEDEXA

Plus en détail