FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE. Pour consultation personnelle uniquement. Nicolas CHABBERT. Stage Ballon FFA - avril

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE. Pour consultation personnelle uniquement. Nicolas CHABBERT. Stage Ballon FFA - avril 2011 1"

Transcription

1 FACTEURS HUMAINS ALCOOL & PILOTAGE Nicolas CHABBERT Stage Ballon FFA - avril

2 ARTICLE AVIATION & PILOTE «En conclusion, la question de l alcoolisation des pilotes n est pas une question marginale. Malgré l extrême réticence qui, en France, préside au traitement de cette question, il est essentiel de la traiter de façon claire et décomplexée. L alcoolisation des pilotes est encore à l heure actuelle une cause d accidents. Nous devons la faire disparaître.» Professeur Henri Marotte Mai 2010 Directeur de la Capacité de Medecine Aérospatiale de Paris, Membre du Conseil Médical de l Aéronautique Civile, Pilote Privé Avion. Stage Ballon FFA - avril

3 Un fait divers (parmi d autres ) d après un rapport publié par le bureau d enquêtes et d analyse (www.bea.aero) Accident du dimanche xxx 2006 à 15 heures Événement : atterrissage avant le seuil de piste lors d un vol en formation, collision avec le sol. Causes identifiées : excès de confiance, focalisation de l attention. Facteur contributif : inhibition des capacités de jugement après consommation d alcool. Conséquences et dommages : aéronef fortement endommagé. Aéronef : avion Robin DR Lieu : AD non contrôlé, piste non revêtue, 1030 m x 50 m, LDA : 910 m. Nature du vol : circuits d aérodrome en instruction. Personnes à bord : instructeur + élève. Titres et expérience : instructeur : 53 ans, PPL, CPL, FI, FE, 4304 heures de vol dont 300 sur type, en instruction. Pilote-stagiaire : 58 ans, 30 heures de vol, toutes en double commande Conditions météorologiques : CAVOK, vent faible, dans l axe. Stage Ballon FFA - avril

4 Les éléments essentiels sur l alcool Dégradations psychomotrices manifestes dues à l alcool : 0,5 g/l (taux légal maximal pour la conduite automobile en France) ; Seuil d alcoolémie maximal retenu par l autorité américaine : 0,4 g/l ; Dégradations psychomotrices mesurables dues à l alcool : 0,3 g/l ; Seuil d alcoolémie maximal retenu par l autorité européenne : 0,2 g/l ; Technologiquement, le taux «0» n existe pas ; le seuil de 0,2 g/l retenu par l autorité européenne est une bonne mesure, qui évite toute discussion contentieuse sur l interprétation du bruit de fond métrologique, qui reste toujours < 0,2 g/l. Stage Ballon FFA - avril

5 Les textes EU OPS 1.085, Crew responsibilities (e) A crew member : (1) no alcohol shall be consumed less than eight hours prior to the specified reporting time for flight duty or the commencement of standby; (2) the blood alcohol level shall not exceed 0,2 promille at the start of a flight duty period; (3) no alcohol shall be consumed during the flight duty period or whilst on standby. Un pilote ne doit pas prendre de boisson alcoolisée moins de 8 heures avant le vol et ne doit en consommer ni en vol ni à l escale. Son alcoolémie doit être < 0,2 g/l. Le même texte précise également ce qu est la responsabilité du commandant de bord visà-vis des passagers : (f) The commander shall: (4) Not allow a person to be carried in the aeroplane who appears to be under the influence of alcohol or drugs to the extent that the safety of the aeroplane or its occupants is likely to be endangered; Le commandant de bord a le droit et le devoir de débarquer tout passager manifestement ivre ou drogué. Stage Ballon FFA - avril

6 Résumé de la réglementation Pas de prise d alcool moins de 8 heures avant le vol ; Pas de prise d alcool en vol ou pendant les escales ; Le commandant de bord a le droit et le devoir d interdire l accès à bord ou de débarquer tout membre d équipage qui n aurait pas respecté ces règles et tout passager dont l état d ébriété menacerait la sécurité du vol et/ou la sérénité des autres passagers. Stage Ballon FFA - avril

7 Autres éléments de réflexion Conséquences civiles et pénales Responsabilité du navigant mais aussi de l exploitant ou de l organisateur Médiatisation : la presse finit toujours par avoir connaissance de ces résultats d examens, et les commente avec un bonheur inégal» Image de notre activité Stage Ballon FFA - avril

Avion Cirrus SR22 immatriculé F-HTAV Date et heure 11 mai 2013 vers 16 h 20 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord

Avion Cirrus SR22 immatriculé F-HTAV Date et heure 11 mai 2013 vers 16 h 20 (1) Exploitant. Aviation générale Personnes à bord www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Rebond lors d un atterrissage par vent fort, remise de gaz et collision avec le sol (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en heure

Plus en détail

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011

Séminaire dirigeants Houlgate. 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Houlgate 15 octobre 2011 Séminaire dirigeants Pratiquement.. Daniel Bolot Séminaire dirigeants Formation des pilotes et des instructeurs Daniel Bolot Formation des pilotes et des instructeurs

Plus en détail

RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef

RAPPORT ACCIDENT. Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant. Aéronef www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Collision avec le relief par conditions météorologiques défavorables, en baptême de l air payant (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées

Plus en détail

REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION

REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION REGLEMENT DES EPREUVES PRESENTATION ET COTATION Une série d épreuves constitutive d une compétition amicale est proposée aux équipages du Rallye. La participation aux épreuves doit se faire dans le strict

Plus en détail

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015

*Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des formations aéronautiques 2015 *Avançons en confiance. BUREAU VERITAS Calendrier des s aéronautiques 2015 STANDARD QUALITE Système de Gestion de la Qualité EN 9100 Standard pour les Organismes de Conception et de Production Marseille

Plus en détail

Thierry Cadiot Juillet 2012

Thierry Cadiot Juillet 2012 Les règles d emport de Carburant Thierry Cadiot Juillet 2012 Sommaire Introduction La loi et les règles La loi Les règles d opération Le Carburant Généralités Manuel de vol Application au voyage Préparation

Plus en détail

Le maintien des connaissances

Le maintien des connaissances Le maintien des connaissances AUATBL-ACAT Séminaire recyclage 14 février 2014 Sommaire Le maintien des connaissances: Pourquoi? Comment faire? 2 Maintien des connaissances: pourquoi? Pilotes de loisir

Plus en détail

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation.

flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. flydrn767 Introduction / Mise en garde. La formation des pilotes privés virtuels pour qui et comment. Le contenu de la formation. Les conditions de participation à la formation. Introduction Tout a commencé

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530

Rapport. Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ. 31-j080530 31-j080530 Rapport Accident survenu le 30 mai 2008 sur l aérodrome de Toulouse-Lasbordes (31) à l ULM FK9 identifié 31-GJ Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile M I N I S

Plus en détail

Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois

Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois Pilote de ligne Formation ATP intégré en 18 mois 1Air & Compagnie Fort de plus de 10 années d expérience dans la formation professionnelle des pilotes, Air & Compagnie, en partenariat avec l Institut Mermoz,

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Sortie du train d atterrissage en secours, rétraction du train avant lors du roulement à l atterrissage (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02. Formation en gestion des ressources de l équipage RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRONAUTIQUE A09-02 Contexte Formation en gestion des ressources de l équipage Le 7 janvier 2007, le Beech A100 King Air (immatriculation

Plus en détail

Avion British Aerospace Avro RJ85 (BAe 146) immatriculé EI-RJW Date et heure Jeudi 17 juin 2010 vers 17 h 30 (1) Exploitant

Avion British Aerospace Avro RJ85 (BAe 146) immatriculé EI-RJW Date et heure Jeudi 17 juin 2010 vers 17 h 30 (1) Exploitant www.bea.aero RAPPORT INCIDENT Déroutement, remise de gaz en courte finale en situation de bas niveau de carburant (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps

Plus en détail

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015

Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 Séminaire «alcohol interlock» Mardi, le 19 mai 2015 9h45 10h00 Les «alcohol interlocks» dans le contexte de la lutte contre l insécurité routière au Luxembourg François BAUSCH Ministre du Développement

Plus en détail

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique

MANUEL FORMATION. MANUEL FORMATION Page 1 PROGRAMME FORMATION CPL (A) FTO n F-CE 043 PROGRAMME FORMATION CPL(A) Pratique MANUEL FORMATION Page 1 MANUEL FORMATION PROGRAMME FORMATION CPL (A) Pratique MANUEL FORMATION Page 2 I L OBJET DE LA FORMATION : La formation s adresse aux personnes possédant une Licence de Pilote Privé

Plus en détail

Cat. Modèle Immat. Lieu - Etat Dom. M B I Classe Expl. Description succincte Gestion

Cat. Modèle Immat. Lieu - Etat Dom. M B I Classe Expl. Description succincte Gestion Bilan des enquêtes ouvertes pendant la période du 10/09/2012 au 16/09/2012 Date Cat. Modèle - Etat Dom. M B I Classe Expl. 18/08/2012 H EUROCOPTER FRANCE AS 350 B3 N3939A H-S Sunburst (Montana) - IMP 0

Plus en détail

Avion Robin DR400 immatriculé F-GCAV Date et heure 21 février 2015 à 10 h 30 (1) Exploitant. Saint-Hérent (63), altitude 2 830 ft Nature du vol

Avion Robin DR400 immatriculé F-GCAV Date et heure 21 février 2015 à 10 h 30 (1) Exploitant. Saint-Hérent (63), altitude 2 830 ft Nature du vol www.bea.aero RAPPORT ACCIDENT Heurt avec la cime des arbres et collision avec le relief, par conditions météorologiques défavorables (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont

Plus en détail

Boeing 777-228ER immatriculé F-GSPK Date et heure 8 décembre 2010 à 6 h 10 (1) Exploitant 2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES

Boeing 777-228ER immatriculé F-GSPK Date et heure 8 décembre 2010 à 6 h 10 (1) Exploitant 2 - RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES Feu en cabine en croisière (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel coordonné (UTC). Aéronef Boeing 777-228ER immatriculé F-GSPK Date et heure

Plus en détail

1. Sensibilisation et engagement de l autorité territoriale. Celui-ci doit être convaincu et porteur de ce projet.

1. Sensibilisation et engagement de l autorité territoriale. Celui-ci doit être convaincu et porteur de ce projet. Hygiène, Sécurité au Travail et Prévention L Alcool sur le lieu de travail Références Le code du Travail (Articles R4228-20, R4228-21, R3231-16 et R4225-4) et le code des débits de boissons (Articles L.13

Plus en détail

Règlementation Aircrew

Règlementation Aircrew Europe : Rappel chronologique Règlementation Aircrew Les Licences Européennes 8 AVRIL 2013 - Mise en place de la règlementation AIR CREW en France. - PART FCL, PART MED, PART ORA, PART ARA. - La DSAC commence

Plus en détail

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote

RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03. Prise de décision du pilote RÉÉVALUATION DE LA RÉPONSE À LA RECOMMANDATION EN MATIÈRE DE SÉCURITÉ AÉRIENNE A07-03 Contexte Prise de décision du pilote L Airbus A340-313 d Air France immatriculé F-GLZQ, de numéro de série 0289, quitte

Plus en détail

L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande. Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva

L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande. Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva L alcoolémie au volant (AAV) en Finlande Paris 14 Septembre 2010 Matti Järvinen Liikenneturva Faits sur la Finlande 5,3 millions d habitants 2,5 millions de véhicules motorisés 300 morts sur la route 6,5

Plus en détail

L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE

L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE L EXPERTISE MEDICALE DU PERSONNEL NAVIGANT DANS L AERONAUTIQUE CIVILE CONSEIL MEDICAL DE L AERONAUTIQUE CIVILE LE CONTEXTE INTERNATIONAL La convention de Chicago et ses annexes ratifiée par la France en

Plus en détail

«Symposium sur les pertes de contrôle en vol, MONTREAL & FORMATION au BEA France»

«Symposium sur les pertes de contrôle en vol, MONTREAL & FORMATION au BEA France» MINISTERE DES TRANSPORTS ET DE LA METEOROLOGIE --------- BUREAU DES ENQUETES DES ACCIDENTS ET INCIDENTS DE L AVIATION CIVILE BUREAU DES RECLAMATIONS DE L AVIATION CIVILE (BEAC-BRAC ) RAPPORT DE MISSION

Plus en détail

INSCRIPTION A L EXAMEN THEORIQUE DU BB

INSCRIPTION A L EXAMEN THEORIQUE DU BB La formation BB peut commencer dès 13 ans. L age minimum requit le jour du brevet est de 15 ans. La formation pratique est d environ 20 heures de vol + formation théorique. Ce brevet permet de voler seul

Plus en détail

FORMATIONS AERONAUTIQUES

FORMATIONS AERONAUTIQUES FORMATIONS AERONAUTIQUES QUALIFICATION+INSTRUCTEUR+ULM+ PROCEDURES+ET+PROGRAMME+ HORN+ULM,+centre+de+formation+pilote+et+instructeur+ULM.+ Organisme+prestataire+de+formation+professionnel,+enregistré+auprès+

Plus en détail

STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011

STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011 STATISTIQUES DES ELEVES PILOTES DE LIGNE PROMOTIONS 2006-2011 Données de décembre 2014 2 STATISTIQUES DES ELEVES PILOTE DE LIGNE PROMOTION 2006-2011 Sommaire Introduction... 3 Méthode... 3 Avertissement...

Plus en détail

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance

Diriger comme un pilote. Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance Diriger comme un pilote Analyses économiques & Techniques aéronautiques au service de la croissance 1 2 3 4 Diriger comme un pilote Une nouvelle vision du management Le cockpit Un laboratoire pour la prise

Plus en détail

Séminaire IR OPS 13 février 2014

Séminaire IR OPS 13 février 2014 Séminaire IR OPS 13 février 2014 Equipages de conduite Origine des changements apportés à l OPS 1 / 3 1. 2. AMC /GM nationaux non reprises 3. Politique de l EASA en matière de rédaction des règlements

Plus en détail

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises

Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises Piloter un avion : les questions les plus fréquemment posée En fin de document, les spécificités propres aux Ailes Soissonnaises 1) C est quoi un brevet de pilote avion? Quelles sont les étapes? Pour pouvoir

Plus en détail

Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL)

Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL) Cours JAR-FCL1 (Conversion Licence TT vers PPL) Historique Fin des années 90 Harmonisation Réglementation Européenne pour l aviation avec les JAA La France adopte tout le JAR-FCL 1 er Juillet 1999 Début

Plus en détail

(< 20 salariés ETP), ces trois dossiers pourront être regroupés en un seul manuel) :

(< 20 salariés ETP), ces trois dossiers pourront être regroupés en un seul manuel) : LES AÉROCLUBS Pour devenir organisme de formation, un aéroclub devra obtenir un agrément de l Autorité et sera identifié comme «Organisme de Formation Approuvé» (ATO) et non plus déclaré. Cet agrément

Plus en détail

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013

CCA européen. CFS ou. Personnels navigants commerciaux. transformer votre. votre CSS + 2 matières. Juin 2013 Direction générale de l Aviation civile Direction de la Sécurité de l Aviation civile Direction Personnels Navigants Pôle Licences Personnels navigants commerciaux CFS ou votre CSS + 2 matières transformer

Plus en détail

Préposé cantonal à la gestion de l information

Préposé cantonal à la gestion de l information Préposé cantonal à la gestion de l information Christian Flueckiger Dr. en droit et avocat Rue du Château 16 CH 2000 Neuchâtel 032.889.40.93 1 Sujets traités : 1. Problématique 2. Bases légales 3. Cas

Plus en détail

Action de l'alcool sur la commande des mouvements

Action de l'alcool sur la commande des mouvements Action de l'alcool sur la commande des mouvements Ce que l élève doit retenir Le temps de réaction d une personne correspond au temps nécessaire aux messages nerveux pour parcourir la chaîne d éléments

Plus en détail

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures

15 séminaires De management et de droit aérien 74 journées / 444 heures POLE TRANSPORTS INSTITUT DE FORMATION UNIVERSITAIRE ET DE RECHERCHE DU TRANSPORT AÉRIEN POUR ÊTRE COMPÉTITIF, PERFORMANT ET INNOVANT DANS LE TRANSPORT AÉRIEN AUJOURD HUI ET DEMAIN 15 séminaires De management

Plus en détail

Règlements et conditions

Règlements et conditions Règlements et conditions Article 1- Définition du Raid L'Association Air du Temps organise du samedi 01 novembre au 15 novembre 2015, un Raid ULM à Madagascar. Le présent document définit à lui seul les

Plus en détail

LES REGLES DE L AIRL

LES REGLES DE L AIRL LES REGLES DE L AIRL LES RÈGLES DE L AIR Responsabilités du commandant de bord Règles de survol des obstacles Règles de prévention des abordages UTILISATION DES ULM Documents obligatoires Survol de l eau

Plus en détail

Tarifs 2015 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02

Tarifs 2015 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02 Tarifs 2015 Sommaire PAGES 1 - REDEVANCES AERONAUTIQUES 02 1.1 - Redevance d'atterrissage 02 1.2 - Redevance de balisage 04 1.3 - Redevance passager 04 1.4 - Redevance de stationnement 05 1.5 - Redevance

Plus en détail

European Aviation Safety Agency

European Aviation Safety Agency EASA.SAS.A.015 Wassmer 26 Page 1 of 6 European Aviation Safety Agency EASA SPECIFIC AIRWORTHINESS SPECIFICATION for Wassmer 26 SQUALE WA 26 P WA 26 CM as specified in Section I This Specific Airworthiness

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE MINISTERE DES TRANSPORTS, DE L'EQUIPEMENT, DU TOURISME ET DE LA MER NOR EQUA Arrêté du 20 octobre 2005 fixant le programme des connaissances et les modalités de formation des personnels

Plus en détail

Bilan des actions août 2015

Bilan des actions août 2015 Ministère de l Intérieur Le 13 août 2015 Sécurité routière : 26 mesures pour une nouvelle mobilisation Présentées le 26 janvier 2015 par Bernard CAZENEUVE, ministre de l Intérieur. Bilan des actions août

Plus en détail

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion)

Examen pratique pour la licence de pilote privé avec droits restreints (avion) Bundesamt für Zivilluftfahrt (BAZL) Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) Ufficio federale dell'aviazione civile (UFAC) Federal Office for Civil Aviation (FOCA) Flight Training and Licenses Maulbeerstrasse

Plus en détail

AERO-CLUB DE CAYENNE MATOURY F GUY 20001

AERO-CLUB DE CAYENNE MATOURY F GUY 20001 AERO-CLUB DE CAYENNE MATOURY F GUY 20001 Guide des formations 2012 Thierry Aiguier FI - A00031224 1 Édition du 06/04/2012 INTRODUCTION : Vous avez décidé de rejoindre la grande famille aéronautique. C'est

Plus en détail

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE

ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE DE CONDUITE 1 ANNEXE REGLEMENT TECHNIQUE RELATIF A LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE DES MEMBRES D EQUIPAGE

Plus en détail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail

Le code de la route. Ce qui a changé. Délégation Santé Sécurité Service Maîtrise des Risques au Travail Le code de la route Ce qui a changé MAJ octobre 2007 La vitesse, en agglomération, est toujours limitée à 50 Km/h Vrai 50 Faux 70 Le maire peut créer des zones à 30 et à 70 km/h 30 30 Le maire peut créer

Plus en détail

n 30 octobre - novembre - décembre

n 30 octobre - novembre - décembre BULLETIN - - LE BOURGET n 30 octobre - novembre - décembre sur le trafic aérien en Île de France 2014 S O M MAI R E Trafic des aéroports................ p.2 Configurations..................... p.2 Répartition

Plus en détail

Qualification Conditions de délivrance Privilèges. CPL Le Candidat doit justifier avoir :

Qualification Conditions de délivrance Privilèges. CPL Le Candidat doit justifier avoir : TABLEAU ANNEXE A L ARRETE N 227-97 RELATIF AUX CONDITIONS DE DELIVRANCE ET PRIVILEGES DES QUALIFICATIONS D INSTRUCTEURS ET DES FONCTIONS D EXAMINATEURS ASSOCIEES Qualification Conditions de délivrance

Plus en détail

www.captainjanse.com

www.captainjanse.com DOSSIER DE PRESSE J U I L L E T 2012 Société d initiation vidéo au pilotage d avion pour les passionnés et les pilotes débutants www.captainjanse.com CONTACT PRESSE Élodie Janse Directeur de la Communication

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Approche au-dessus du plan de descente, interception d un signal ILS secondaire, augmentation de l assiette commandée par le pilote automatique (1) Sauf précision contraire,

Plus en détail

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire;

Vu l arrêté du ministre des transport du 30 septembre 1989 relatif à la licence et aux qualifications du personnel navigant complémentaire; Décision du Ministre du Transport N 107 du 05 Septembre 2007 Relative aux conditions d approbation des centres de formation des compagnies de transport aérien. Le Ministre du Transport, Sur proposition

Plus en détail

A lire attentivement

A lire attentivement CONDITIONS GENERALES DE PRESTATIONS DU CEERTA ECOLE DE PILOTAGE A lire attentivement Les prestations présentes sur le site www.ceerta.com sont proposées par la société C.E.E.R.T.A., société de droit français

Plus en détail

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO

Rapport. Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Rapport Accident survenu le 11 octobre 2007 à Bellevaux (74) à l avion Piper PA 28-161 «Warrior 2» immatriculé F-GGPO Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation civile Ministère de

Plus en détail

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti

Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Rapport Incident survenu le 2 mai 2009 sur l aérodrome de Manihi (Polynésie française) à l ATR 72-212 immatriculé F-OIQR exploité par Air Tahiti Bureau d Enquêtes et d Analyses pour la sécurité de l aviation

Plus en détail

Prévenir... l alcoolisme

Prévenir... l alcoolisme Prévenir... l alcoolisme 8 Avec l alcool, faites-vous bon ménage ou mauvais usage? Vous faites bon ménage, si vous usez sans abuser (1) Consommateur ponctuel, vous ne buvez pas plus de 4 verres par occasion.

Plus en détail

Aéro-club du CE Airbus Opérations Toulouse. Formation du pilote privé

Aéro-club du CE Airbus Opérations Toulouse. Formation du pilote privé Formation du RTO Organisation de la formation théorique LAPL-PPL «avion» Page 1/5 Rédacteur : Jacques Loury du 13 novembre 2015 Avertissement 1 Exigences AIR CREW - PART FCL 2 Principes d organisation

Plus en détail

*Pièces à joindre en cas de prorogation

*Pièces à joindre en cas de prorogation Page 1/5 Je soussigné ; om :..Prénom :...TEL :... ai-je l honneur de vous demander de bien vouloir valider ma licence, ci-dessus, mentionné(s) [Mettre une croix dans la (les) case(s) correspondante(s)

Plus en détail

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique

TAE. Technicien Aéronautique d Exploitation. La référence aéronautique 2014 Technicien Aéronautique d Exploitation La référence aéronautique Document non contractuell Devenir Technicien Aéronautique d Exploitation () Chargé de la préparation et de la planification des vols,

Plus en détail

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR

OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR OUTILS DE SENSIBILISATION : PIÉTON / CYCLISTE / AUTOMOBILISTE / CYCLOMOTEUR Piétons Les causes possibles d'accidents impliquant des piétons et des véhicules sont bien connues. La négligence, l'inattention

Plus en détail

REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015)

REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015) REDEVANCES AEROPORTUAIRES Aéroport Lannion Côte de Granit (comité syndical 10 novembre 2015) Aéroport de LANNION - Côte de GRANIT Guide des redevances aéroportuaires 1 SOMMAIRE A qui vous adresser? Conditions

Plus en détail

Les dangers de l alcool et la conduite

Les dangers de l alcool et la conduite Les dangers de l alcool et la conduite Sciences de la vie et de la Terre 4e - 3e Compétences du Répertoire des connaissances et des comportements des usagers de l espace routier Connaître les risques.

Plus en détail

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments

INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA. relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments INSTRUCTION N 02 - ACM/DANA/SNA relative au processus de conception des procédures de vols aux instruments 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 La présente Instruction contient des dispositions générales pour le processus

Plus en détail

Séminaire exploitants -

Séminaire exploitants - Séminaire exploitants - Solution de conformité RESA Contexte Difficultés d installation pour certaines pistes ; Spécification de certification prévue par l AESA ; Besoin de développer des solutions afin

Plus en détail

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE

PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE PERSONNES AGEES ET ACCIDENTOLOGIE ROUTIERE ACCIDENTOLOGIE Selon les statistiques de la prévention routière, 3645 personnes ont été tuées sur les routes en 2012 contre 3963 en 2011 L année 2012 marque le

Plus en détail

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr

B.A -BA. Ministère de l écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement. www.developpement-durable.gouv.fr B.A -BA Copyright illustrations : René Deymonaz - Conception & réalisation : DGAC / Bureau web / Cre@tion - Avril 2011 du RTBA Direction Générale de L Aviation Civile Direction du Transport Aérien Mission

Plus en détail

BRANCHE TRANSPORT AERIEN

BRANCHE TRANSPORT AERIEN BRANCHE TRANSPORT AERIEN FTL FICHE ANALYSES ET ARGUMENTS Temps Service Vol maximum (TSV) 1. Rappel sur la définition du TSV : Le TSV commence à l heure de pointage et se termine à l heure bloc arrivée

Plus en détail

// FORMATION QUALIFIANTE HÔTESSE DE L AIR / STEWARD

// FORMATION QUALIFIANTE HÔTESSE DE L AIR / STEWARD PRÉPARATION AU CERTIFICAT EUROPÉEN DE MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE (CCA) Formation hôtesse de l air / steward // FORMATION QUALIFIANTE DURÉE : 154 HEURES HÔTESSE DE L AIR / STEWARD // FORMATION QUALIFIANTE

Plus en détail

Transition IR-OPS. 2. Présentation générale des IR-OPS. Direction générale de l Aviation civile. Direction navigabilité et opérations

Transition IR-OPS. 2. Présentation générale des IR-OPS. Direction générale de l Aviation civile. Direction navigabilité et opérations Direction de la sécurité de l Aviation civile Direction navigabilité et opérations Transition IR-OPS 2. Présentation générale des IR-OPS 2.1 Structure des règlements EU (au 03/07/2013) Organigramme général

Plus en détail

LA FORMATION DU PILOTE PRIVE

LA FORMATION DU PILOTE PRIVE GUIDE DU DIRIGEANT LA FORMATION DU PILOTE PRIVE La formation des pilotes, et notamment des pilotes privés, étant généralement pratiquées au sein des aéro-clubs agréés Organismes de Formations Déclarés

Plus en détail

Le métier de pilote de drone télécommandé est en plein essor et offre de belles perspectives d emploi.

Le métier de pilote de drone télécommandé est en plein essor et offre de belles perspectives d emploi. Le métier de pilote de drone télécommandé est en plein essor et offre de belles perspectives d emploi. Fin 2014, plus de 900 sociétés françaises évoluent dans le secteur du drone* Les applications et les

Plus en détail

ASSEMBLÉE 38 e SESSION

ASSEMBLÉE 38 e SESSION Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL A38-WP/69 TE/10 31/7/13 ASSEMBLÉE 38 e SESSION COMMISSION TECHNIQUE Point 31 : Sécurité de l aviation Problèmes émergents FAUSSE PROXIMITÉ

Plus en détail

La responsabilité des directeurs d unité

La responsabilité des directeurs d unité 9 mai 2012 - Journée des administrateurs et responsables des laboratoires de l INSIS La responsabilité des directeurs d unité Direction des affaires juridiques CNRS/DAJ/MF l 9 mai 2012 Journée INSIS P.

Plus en détail

EUROMED JUSTICE II. AGENDA 30 juin 2008. 09h30 10h00 Message d'ouverture, Marcus CORNARO, Directeur, EuropeAid Direction A

EUROMED JUSTICE II. AGENDA 30 juin 2008. 09h30 10h00 Message d'ouverture, Marcus CORNARO, Directeur, EuropeAid Direction A Projet financé par l Union européenne EUROMED JUSTICE II CONFÉRENCE D'OUVERTURE Centre Albert Borschette Salle de réunion AB 3B 36, rue Froissart 1049 Bruxelles Le 30 juin 2008, de 09h00 à 17h00 AGENDA

Plus en détail

PRESENTATION. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé.

PRESENTATION. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé. Le jour le plus long PRESENTATION Nouveauté cette année. Le règlement prend en compte les pilotes membres du club ayant leur licence à jour dans un autre club. Le bonus T B et supprimé. Les aéro-clubs

Plus en détail

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique

Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique Règlement du DETEC concernant les licences du personnel navigant de l aéronautique (RPN) Modification du 18 avril 2000 Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE

DROGUES ET LOI. Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE DROGUES ET LOI Dr F. PAYSANT CHU GRENOBLE contexte Drogue licite (tabac, alcool, jeu, internet, ) Organisation, ou prise en compte des effets Drogue illicite (héroïne, cannabis, cocaine,.) Production,

Plus en détail

Prévention. conduites addictives. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger

Prévention. conduites addictives. Guide d information et de prévention. Anticiper pour mieux vous protéger Prévention conduites addictives Guide d information et de prévention Anticiper pour mieux vous protéger La prévention, un enjeu pour votre santé Tabac, alcool, drogues La dernière décennie a marqué une

Plus en détail

Règles de mise en œuvre Part FCL Annexe 1

Règles de mise en œuvre Part FCL Annexe 1 direction générale Règles de mise en œuvre Part FCL Annexe 1 Sous-parties B et C Licences de pilote de loisir (LPL) Licences de pilote privé (PPL) Licence de pilote de planeur (SPL) Licence de pilote de

Plus en détail

Licences AESA pour pilotes de ballon

Licences AESA pour pilotes de ballon Office fédéral de l aviation civile OFAC Fédération Suisse d aérostation / Balloon Team SA Lugano Licences AESA pour pilotes de ballon Un cours de formation pour les requérants d une licence de pilote

Plus en détail

Bulletin d information de sécurité n 03/ Janvier 2015. Thème : Facteur humain et le SGS dans la prévention des accidents d aviation.

Bulletin d information de sécurité n 03/ Janvier 2015. Thème : Facteur humain et le SGS dans la prévention des accidents d aviation. Bulletin d information de sécurité n 03/ Janvier 2015. Thème : Facteur humain et le SGS dans la prévention des accidents d aviation. 1-Introduction La sécurité de l aviation civile est l une des principales

Plus en détail

Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ANNEXE

Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ANNEXE Union Economique et Monétaire Ouest Africaine ANNEXE AU Règlement n 06 2005/ CM / UEMOA relatif aux conditions de délivrance des licences, de formation et de contrôle des membres d équipage de conduite

Plus en détail

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant

Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Alerte à la fatigue, à la somnolence et à l endormissement au volant Fatigué? Pourquoi se préoccuper de la fatigue au volant? Tous les usagers de la route 6 % d entre eux se sont déjà endormis au volant.

Plus en détail

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office

Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique. Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Certification des aérodromes au sens de l OACI et santé publique Nika Meheza MANZI, Regional Officer AGA ICAO, WACAF Office Sommaire Généralités sur la certification des aérodromes Référentiels Exigences

Plus en détail

Conception d un logiciel aéronautique

Conception d un logiciel aéronautique Conception d un logiciel aéronautique 1- Compréhension du besoin.? 2- Conception d une architecture logique. 3- Conception d un outil graphique. Permettre une utilisation par le plus grand nombre avec

Plus en détail

Projet LOSANGE. Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise. Sofréavia

Projet LOSANGE. Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise. Sofréavia Projet LOSANGE Line Operations Safety Analysis using Naturalistically Gathered Expertise Sofréavia Ludovic MOULIN, Stéphanie JOSEPH, Laurent CLAQUIN Le Projet LOSANGE Initiateur du projet : DGAC/ SFACT

Plus en détail

Sommaire. Formation spécialisée du CDPD de lutte contre l'insécurité routière 16.12.2010

Sommaire. Formation spécialisée du CDPD de lutte contre l'insécurité routière 16.12.2010 Sommaire Quelques mots sur l'accidentalité routière en Haute-Savoie L'enjeu alcool : le premier enjeu en France... et en Haute-Savoie La prévention de la récidive : une thématique large... L'étude «éthylotests

Plus en détail

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec

CG conseil. Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward DOCUMENT DE SYNTHESE. Janvier 2009. En collaboration avec DOCUMENT DE SYNTHESE Qualification de PNC - MEMBRE D ÉQUIPAGE DE CABINE Hôtesse/Steward Janvier 2009 En collaboration avec CG conseil Fanny Montarello 1 - Définition de la qualification Les Personnels

Plus en détail

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest!

Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! Communiqué de presse Juin 2009 Avec AlcooTel, transformez votre téléphone en éthylotest! AlcooTel, le test d alcoolémie pour mobile le plus performant du marché, simple ergonomique et gratuit est désormais

Plus en détail

Télépilote de drone multicopter

Télépilote de drone multicopter Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 1/1/216. Fiche formation Télépilote de drone multicopter - N : 11224 - Mise à jour : 19/1/215 Télépilote de drone multicopter CFAD Tél

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI)

Organisation de l aviation civile internationale RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL 20/10/08 Révision n o 1 21/10/08 RÉUNION RÉGIONALE SPÉCIALE DE NAVIGATION AÉRIENNE (RAN) AFRIQUE-OCÉAN INDIEN (AFI) Durban (Afrique du Sud),

Plus en détail

ALCOOL ET CONDUITE EN FRANCE Dr Charles MERCIER-GUYON Secrétaire du Conseil médical de l Association Prévention Routière Conduite alcoolisée en France (contrôles sans récidive ni accident) >0.5 g/l (sang)

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale

Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale AOP SG/11 - WP/9.1 Organisation de l aviation civile internationale Bureau Afrique Occidentale et Centrale Onzième réunion du Sous-groupe de planification opérationnelle d aérodromes (AOP SG/11) (Dakar,

Plus en détail

Organisation de l aviation civile internationale

Organisation de l aviation civile internationale Organisation de l aviation civile internationale NOTE DE TRAVAIL HLSC/15-WP/30 21/11/14 DEUXIÈME CONFÉRENCE DE HAUT NIVEAU SUR LA SÉCURITÉ (HLSC 2015) PLANIFIER L AMÉLIORATION DE LA SÉCURITÉ DE L AVIATION

Plus en détail

Réparation du préjudice corporel en Algérie

Réparation du préjudice corporel en Algérie Réparation du préjudice corporel en Algérie Communication en deux parties: 1. Le cadre institutionnel 2. L expertise médicale Première partie Le cadre institutionnel Introduction 1. La réparation du préjudice

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Feu du moteur droit en montée initiale, demi-tour, atterrissage d urgence (1) Sauf précision contraire, les heures figurant dans ce rapport sont exprimées en temps universel

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité!

Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité! BROCHURE ECOLAGE PILOTE PRIVE PPL(H) Volez a toujours été votre rêve? Faites-en une réalité! Siège d exploitation : Aérodrome de Namur Rue Capitaine Aviateur Jacquet 44 5020 SUARLEE Tel : +32(0) 81 73

Plus en détail

BIENVENUE AU REFRESH 2014. Heli-Lausanne

BIENVENUE AU REFRESH 2014. Heli-Lausanne BIENVENUE AU REFRESH 2014 Heli-Lausanne SOMMAIRE 1. Liste de présence 2. Informations générales - 2014 3. Prix charter 2015 et conditions spéciales, assurances 4. Minimas météo location 5. LSGL nouveaux

Plus en détail

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation

Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie et de la communication N 1735 Rapport Final du Bureau d enquêtes sur les accidents d aviation concernant l accident de l avion Piper

Plus en détail

Q ASSURANCE ET HELISMUR

Q ASSURANCE ET HELISMUR Q ASSURANCE ET HELISMUR Samedi 29 mars 2014 29 mars 2014 Tous droits réservés 1. Qui sommes-nous? Q Le Groupe VERSPIEREN Les données clés en 2013 : - 1 er courtier d assurance à capital familial du marché

Plus en détail