musiques actuelles et politiques publiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "musiques actuelles et politiques publiques"

Transcription

1 FORMATIONS E X P E R T S NOUVEAU musiques actuelles et politiques publiques 2011 ac t ART CULTURE TRANSMISSION

2 les 14 et 15 mars 2011 Paris Comment initier un projet d équipement de pratiques des musiques actuelles Richard Franco : expert en développement territorial dans le domaine des politiques publiques des musiques actuelles. David Demange : chef de projet du Moloco, l espace musiques actuelles du Pays de Montbéliard. Estelle Rivoire : chargée de projet. Ce séminaire entend à la fois identifier la pluralité de contextes territoriaux soumis à des attentes en matière de pratiques des musiques actuelles et présenter de manière détaillée et pragmatique le déroulé d une réflexion/action jusqu à la réalisation d un lieu, quel qu il soit. Poser la question «comment» relève ici du mode d emploi. Quelles erreurs éviter? Quelle stratégie mettre en œuvre dans une période ou l argent public fait défaut? En d autres termes, ce séminaire a pour objectif principal de transmettre des clés de compréhension sur la méthodologie des initiatives à prendre en fonction de spécificités territoriales précises et variées. 1 ère journée : trois parties ponctueront cette journée. La première sera consacrée au territoire et à son observation : objectifs et enjeux, méthodologie, conditions de sa réalisation. La deuxième identifiera et détaillera les études à accomplir pour amener les responsables locaux à prendre des décisions et donc définir une politique publique. Enfin, la troisième partie sera consacrée aux mises en gardes : quelle(s) priorité(s) pour quel(s) objectif(s) de politique(s) publique(s)? L échelle d un projet ou les moyens de son fonctionnement. 2 ème journée : deux études de cas dans des contextes territoriaux différents. Celui de la Communauté d Agglomération du Pays de Montbéliard, au sein duquel une offre artistique et culturelle avec ses positionnements d acteurs et ses concurrences potentielles est une réalité ayant conduit l agglomération à faire évoluer sa politique culturelle et le cadre territorial de celle-ci. Celui de l Ardèche dans lequel après quinze ans d existence trois associations ont décidé de renforcer leur coopération en s engageant dans la mise en œuvre d une SMAC adaptée aux spécificités d un département rural Élus, cadres et agents territoriaux des services culturel, technique, politique de la ville, jeunesse Acteurs des musiques actuelles (directeurs, chefs de projet, administrateurs ) 2

3 les 4 et 5 avril Paris Pourquoi un élu local est-il amené à mettre en place une politique publique dans le domaine des musiques actuelles? Marie-Thérèse François-Poncet : ancienne élue à la Culture (Ville d Agen), vice-présidente d honneur de la FNCC, membre de l Observatoire des Politiques Culturelles. Richard Franco : expert en développement territorial dans le domaine des politiques publiques des musiques actuelles. Michel Morineau : adjoint à la Culture de la Ville d Auxerre. Jean-Paul Rodet : vice-président du Conseil général de l Ain. C est la question de la légitimité de l intervention publique dans ce champ artistique et donc les enjeux de l inscription de ces musiques dans les politiques locales qui sont au cœur de ces deux journées. Force est de constater que cette légitimité est loin d être acquise, même si de plus en plus de collectivités ont, ces dernières années, marqué leur intérêt pour les musiques actuelles et leurs pratiques. Au-delà des repères essentiels d ordre politique qui seront déclinés, cette question de légitimité sera l occasion d aborder la responsabilité de l élu local face à une inégalité sociale qui s accroît et stigmatise davantage les disparités entre les populations, dont leur accès aux pratiques artistiques et à la culture. Les politiques culturelles dans nos villes ont encore plus de sens aujourd hui qu hier et les musiques actuelles y ont toute leur place. 1 ère journée : interventions conjuguées de Marie-Thérèse François-Poncet et de Richard Franco autour du sens politique de l intervention (de l engagement, plutôt) de l Élu dans un domaine encore délicat à aborder et davantage à légitimer. Une journée sans tabou qui entend à partir des enjeux de politiques publiques des musiques actuelles secouer nombre de dogmes : culture - jeunesse - société - générations - vie sociale - développement territorial - intégration - éducation 2 ème journée : témoignage de deux élus ayant su prendre des décisions politiques, puis porter un projet et enfin accompagner son intégration dans son tissu urbain. Michel Morineau, adjoint à la Culture de la Ville d Auxerre, et Jean-Paul Rodet, actuellement premier vice-président du Conseil Général de l Ain. Élus des collectivités locales et de leurs regroupements. 3

4 les 6 et 7 juin 2011 Paris Choix du site d implantation pour un équipement de musiques actuelles : quel cadre global de réflexion engager? Caroline Gerber : directrice de l ADEF (Association des Études Foncières), urbaniste. François Meunier : directeur du cabinet Attitudes Urbaines, architecte-programmiste et urbaniste. Julien Sullerot : ingénieur acousticien au sein du cabinet AVA. Jean Perrin : DAC Ville de Reims. Grégory Jurado : chef de projet SMAC de Charleville-Mézières. L objectif de ce séminaire n est pas d opérer un choix entre l implantation en centre ville ou celle en périphérie. A priori, il n y a pas de bonne ou de mauvaise implantation. Il y a un projet d équipement à élaborer à partir d objectifs de politiques publiques dont les enjeux importent quant au choix de sa future implantation. Les enjeux artistiques et culturels notamment, mais pas seulement. Car force est de constater que les équipements de type scènes de musiques actuelles sont aussi (surtout?) des lieux de vie, notamment pour les populations à dominante jeune. Les enjeux d ordre urbain semblent donc déterminants. Quelle réflexion engager? Quel cheminement opérer pour inscrire cette réflexion dans une démarche qui interpelle l ensemble des enjeux politiques d un projet d équipement de musiques actuelles? 1 ère journée : à la suite d un rappel par Caroline Gerber sur l évolution des stratégies des conquêtes urbaines depuis les trente dernières années, François Meunier identifiera le cheminement puis la réflexion relative à l implantation d un équipement de pratiques musicales de type SMAC. Les enjeux de cette implantation étant à confronter aux objectifs urbains auxquels l équipement devra répondre. 2 ème journée : deux études de cas d implantation en périphérie d un centre ville. La première dans une préfecture régionale : Reims. La deuxième en banlieue parisienne, à Chelles. Pour l une et l autre il s agira de vérifier l impact territorial des deux équipements et leur rapport aux publics et usagers. Élus, cadres et agents territoriaux. Professionnels du cadre bâti : urbanistes programmistes, architectes, CAUE, acousticiens. Acteurs des musiques actuelles : chefs de projet, responsables centres de ressources 4

5 les 6 et 7 avril 2011 Paris Les équipements publics dédiés aux musiques actuelles : de quelles économies s agit-il? Grégory Jurado : chef de projet SMAC de Charleville-Mézières, président de l association MAPP. Gérald Chabaud : directeur de la Cartonnerie, à Reims. Michel Ducroux : économiste de la construction (MDETC). L'objectif de ce séminaire est d'aborder la question des équipements publics dédiés aux musiques actuelles sous l'angle économique. Ces équipements n ayant pas les mêmes objectifs en termes de politiques publiques, leur économie diffère. Pour une part non négligeable d entre eux, un positionnement alternatif ni «tout public» ni «tout privé» est avéré. Entre sphère marchande (achats de spectacle et de prestations, bar, billetterie ) et intervention publique (projet culturel, politique tarifaire ), il s'agit de conjuguer réalités économiques et vocations artistiques, culturelles et sociales dans le cadre d'une politique publique. L économie d un projet est également celle de son bâti. Qu entend-on par économie de la construction? Quelles conséquences économiques les politiques d ordre environnemental peuvent-elles avoir sur ce type d ouvrage? 1 ère journée : pendant cette journée, Grégory Jurado va s atteler à positionner le rôle des «acteurs» des musiques dites actuelles dans la triple dimension politique, axiologique et économique afin de mieux appréhender leur environnement sociétal, les enjeux et les problématiques de leur «secteur». Une sorte d approche géopolitique mettant en scène politiques publiques de la culture, industries culturelles et diversité des initiatives. 2 ème journée : dans un premier temps, Gérald Chabaud nous présentera comment le directeur d une SMAC prend en compte la pluralité des économies dans l élaboration d un projet artistique et culturel comme celui de la Cartonnerie. Puis, Michel Ducroux nous rappellera que l économie d un équipement culturel est également celle de son bâti. En d autres termes, comment comprendre et gérer cette économie, qui plus est à l heure du développement durable? Élus, cadres et agents territoriaux. Professionnels du cadre bâti : programmistes, architectes, CAUE, économistes de la construction. Professionnels de l ingénierie culturelle et économique. Acteurs des musiques actuelles : chefs de projet, directeurs ou personnels administratifs 5

6 Les 22 et 23 mars Paris Comment choisir le mode de gestion d un équipement public dédié aux pratiques des musiques actuelles Fabrice Thuriot : juriste, ingénieur d études au Centre de Recherche sur la Décentralisation Territoriale (CRDT). Gérald Chabaud : directeur de la Cartonnerie, à Reims. Grégory Jurado : chef de projet SMAC de Charleville-Mézières. Charlotte Donnadieu : directrice de la Nef, à Angoulême. Longtemps ignorés pour ne pas faire injure au monde des arts et de la culture, les modes de gestion font dorénavant partie des réflexions engagées préalablement à la création des équipements culturels. Parmi ces derniers, ceux dédiés aux pratiques des musiques actuelles interpellent. Leur économie se déclinant au pluriel, d une part, et les caractéristiques des pratiques musicales, d autre part, incitent les collectivités locales à privilégier une gestion plus ou moins autonome. Les expériences de gestion conduites ici ou là permettent de mieux appréhender les spécificités de chacune et d en identifier leurs avantages et leurs inconvénients. Mais il ne sera jamais trop répété que chaque situation doit s appréhender dans son contexte local, regroupant à la fois des enjeux de politiques publiques, une «culture maison» en termes de modes de gestion et une histoire mettant en scène nombre d acteurs locaux. 1 ère journée : Fabrice Thuriot dressera un tableau complet sur les modes de gestion possibles et leur mise en œuvre (procédures calendrier). L après-midi, première étude de cas : Grégory Jurado présentera les avantages et les inconvénients du fonctionnement d un lieu de création-répétition, de formation et de diffusion en régie directe. 2 ème journée : deux autres directeurs viendront présenter leur diagnostic sur le mode de gestion et le fonctionnement de leur établissement. Le premier dans le cadre d une régie personnalisée de type EPL (Etablissement Public Local) : La Cartonnerie, à Reims. Le second, dans le cadre d une délégation de service public : La Nef, à Angoulême. Élus, cadres et agents territoriaux. Professionnels de l ingénierie culturelle, programmistes. Acteurs des musiques actuelles : chefs de projet, directeurs ou personnels administratifs, responsables de centres de ressources 6

7 en attente d une nouvelle date La Clef (Saint-Germain-En-Laye) La scénographie des équipements de musiques actuelles : des études initiales jusqu à la mise en œuvre des ouvrages 1 jour I 400 euros Intervenant-formateur Gérard Fleury : architecte-scénographe. A contrario du théâtre, le recours à un scénographe est récent dans les équipements de type SMAC. Ou commence leur intervention du côté de la maîtrise d ouvrage ou auprès de la maîtrise d œuvre? Dans quelles conditions et quelle en est l étendue? Cette journée sera l occasion de signifier et de caractériser les exigences d une scénographie spécifique à ces équipements. C est dans la nouvelle salle de spectacle de la CLEF (à Saint-Germain-En-Laye) que Gérard Fleury accompagné des personnels techniques de ce haut lieu de musiques actuelles nous fera passer d une réflexion théorique à une mise en pratique immédiate. Déroulé de la journée : les rôles du scénographe dans une démarche de construction. Réglementation ERP, volumétrie des SMAC. L organisation spatiale technique et artistique spécifiques. Régies son et lumière. Accueil des publics : debout, assis, assis/debout et modularité de la jauge. Modularité du rapport scène-salle. Machinerie. Serrurerie scénique. Éclairages scéniques. Sonorisation et audiovisuel. Studios de répétition Agents territoriaux. Professionnels du cadre bâti : scénographes, programmistes, architectes. Acteurs des musiques actuelles : directeurs techniques, techniciens son et lumière. 7

8 Bulletin d inscription À retourner à : ACT Service Inscriptions 11, rue des Olivettes BP Nantes Cedex 1 Fax : Participant Nom : Prénom : Fonction : Nom de la structure : Adresse : ac t FORMATIONS E X P E R T S Code postal : Ville : Tél. : Je désire m inscrire sur la/les formation(s) suivante(s) : Initier un projet d équipement de pratiques des musiques actuelles Mettre en place une politique publique dans le domaine des musiques actuelles Choisir le site d implantation pour un équipement de musiques actuelles Équipements publics dédiés aux musiques actuelles : de quelles économies s agit-il? Choisir le mode de gestion d un équipement public dédié aux pratiques de musiques actuelles La scénographie des équipements de musiques actuelles Tarif pour l ensemble des formations : Cachet de l employeur Date : Signature :

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE

VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE VILLE ET MAÎTRISE DE L ÉNERGIE Formations 2014 Soucieux de s inscrire dans une démarche de prise en compte des préoccupations de qualité environnementale et de développement durable dans le bâti et dans

Plus en détail

Promouvoir son territoire : stratégie et outils

Promouvoir son territoire : stratégie et outils Formation sur 1 jour 2014 : Présentation et objectifs Les collectivités dans le contexte de mondialisation et de concurrence entre les territoires sont amenées à favoriser de nouveaux modes de développement

Plus en détail

F O R M A T I O N 2 0 1 5

F O R M A T I O N 2 0 1 5 HABITAT A R C H I T E C T U R E S F O R M A T I O N 2 0 1 5 LOGEMENTS COLLECTIFS *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par

Plus en détail

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR

RISQUES MAJEURS : APRÈS LE PROCÈS XYNTHIA TRANSPORT SÉCURITÉ PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR TS1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Formation d une journée Possibilité d organiser la formation sur deux jours pour approfondir l expertise et l adapter à votre problématique locale 2015 2 février, 16 février,

Plus en détail

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes

Anticiper et préparer un contrôle de la Cour des Comptes Formation d'une journée 22 septembre 2014 03 octobre 2014-8 décembre 2014 Présentation et objectifs Les chambres régionales des comptes exercent à titre principal sur les collectivités territoriales et

Plus en détail

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation

FORMATIONS. Europe. Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation FORMATIONS Europe Pour plus d infos : www.inet.cnfpt.fr / rubrique Espace formation 1. Démocratie locale, participation des citoyens : enjeux et réponses européens NOUVEAU p.2 2. Europe : actualité et

Plus en détail

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes»

formation 2012 Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» Un Organisme de Formation à votre service Spécialisé «Logement des Jeunes» FORMA-CLLAJ formation 2012 / /Directeurs // Responsables // Élus // Cadres administratifs // Agents de collectivités territoriales

Plus en détail

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning

Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France. Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles 03, 04 & 05 juillet 2013 Niort - France Pré - Programme & Planning Journées Professionnelles Européennes des lieux de Musiques Actuelles

Plus en détail

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe.

Un séminaire stratégique innovant et dynamisant pour mobiliser votre équipe. Présentation et objectifs.les 6 premiers et très intenses mois de mandat, ont souvent tout juste permis à de nombreuses équipes nouvellement élues de prendre leurs marques, de faire un bilan précis de

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une amélioration

Plus en détail

FORMATIONS. 2ème Semestre 2014 :

FORMATIONS. 2ème Semestre 2014 : FORMATIONS 2ème Semestre 2014 : Loi d avenir / réforme de la PAC : Comment ces réformes vont influer sur les territoires (2 journées) Dates et lieux : plusieurs dates et lieux de formation (cf. dernière

Plus en détail

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.

RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le. «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur. RESSOURCES & TERRITOIRES propose - en partenariat avec le CNFPT - le SEMINAIRE HABITANTS! «Et les habitants?! De l usager spectateur au citoyen acteur.» Vous habitez un quartier objet d un Projet de Rénovation

Plus en détail

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER

12 EME SEMINAIRE EAU. Avec la participation de : CONTACT. Quelle gestion de l eau potable pour une ville durable et responsable? MERCREDI 20 FEVRIER Avec la participation de : 12 EME SEMINAIRE EAU Les 18, 19 et 20 Février 2013 Polytech Montpellier, Amphithéâtre Serge Peytavin La gestion de l eau pour une ville durable LUNDI 18 FEVRIER MARDI 19 FEVRIER

Plus en détail

La formation économique générale CE Formation agréée

La formation économique générale CE Formation agréée Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille La formation économique générale CE Formation agréée La formation Le comité d entreprise constitue le lieu privilégié de l expression collective

Plus en détail

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t

Collège des Hautes Etudes de l Environnement. du Développement Durable. w w w. c h e e d d. n e t Collège des Hautes Etudes de l Environnement et du Développement Durable P r é pa r e r l e s d i r i g e a n t s au x e n j e u x du Développement Durable w w w. c h e e d d. n e t Une approche transversale,

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation

Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Etude sur les garanties d emprunt en faveur du logement social -------------------- Cahier des charges de consultation Décembre 2013 Mission Bassin Minier décembre 2013 Page 2 Préambule Depuis 1982, le

Plus en détail

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA

Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA Cahier des charges de formation à la Prévention des Risques psycho-sociaux (RPS) à l INRA INRA Versailles-Grignon Service de la Formation Permanente Contacts : Françoise BOUDET-BÖNE Responsable formation

Plus en détail

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership!

Identité, posture et «marque personnelle» : créer les conditions de votre Leadership! Présentation et objectifs Le Leadership, par définition personnel et unique, n est pas pour autant «tombé du ciel». Si certains individus semblent disposer d atouts indéniables, il est toujours le résultat

Plus en détail

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez

PROPOSE Un séminaire. de réflexion sur le thème. Jeudi 8 novembre de 9h à 13h à rodez LA mission départementale de la culture DE l AVEYRON en partenariat avec l OBSERVATOIRE DES POLITIQUES CULTURELLES PROPOSE Un séminaire de réflexion sur le thème LA PARTICIPATION À LA VIE ARTISTIQUE ET

Plus en détail

1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014

1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014 PROFESSIONNALISATION DES ACTEURS DE LA VAE EN REGION NORD - PAS-DE-CALAIS 1 jour Dates prévues : 18 septembre 2014 Ou 14 octobre 2014 Ou 25 novembre 2014 A l issue de la session, le participant sera capable,

Plus en détail

Séminaire de formation

Séminaire de formation Séminaire de formation Une initiative proposée par le Centquatre-Paris et l Agence Tertius L APPROCHE (PLURI)TERRITORIALE DU CENTQUATRE-PARIS UNE SEMAINE EN IMMERSION AU CENTQUATRE Le CENTQUATRE-PARIS

Plus en détail

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau

Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau Marseille, le 05 juillet 2013 - Aux Syndicats Bonjour, L AFETE lance un stage sur le thème : Le Comité d Hygiène, Sécurité et Conditions de Travail : 1 er niveau en direction des membres nouvellement élus

Plus en détail

Fidéliser ses clients

Fidéliser ses clients Marketing stratégique Fidéliser ses clients Connaître et évaluer sa clientèle (BDD...) Optimiser le service clients CRM et e-crm : les facteurs clés Mardi 20 et mercredi 21 janvier 2009 DE L INFORMATION

Plus en détail

DYNAMISER SA CAMPAGNE PAR LES MEDIAS OEL 1

DYNAMISER SA CAMPAGNE PAR LES MEDIAS OEL 1 LES OUTILS DE L ÉLU OEL 1 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée Donner une méthode pour, à partir d une bonne connaissance du fonctionnement des journalistes, faire passer le plus efficacement

Plus en détail

FORMATIONS RIF/IRMA PROGRAMME 2014/2015. au service des acteurs des MUSIQUES ACTUELLES en Ile-de-France

FORMATIONS RIF/IRMA PROGRAMME 2014/2015. au service des acteurs des MUSIQUES ACTUELLES en Ile-de-France FORMATIONS RIF/IRMA PROGRAMME 2014/2015 au service des acteurs des MUSIQUES ACTUELLES en Ile-de-France Le RIF, en partenariat avec l IRMA, initie un programme de formation professionnelle à destination

Plus en détail

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR

CAPURBA 2015, ÉVÈNEMENT FÉDÉRATEUR POUR DU 02 AU 04 JUIN 2015 LYON EUREXPO FRANCE www.capurba.com AU CŒUR DES VILLES INTELLIGENTES & INNOVANTES Parce que la ville a laissé place à la Smart City, le salon CapUrba propose une réflexion globale

Plus en détail

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012

FORMATIONS. PROGRAMME Premier semestre 2012 FORMATIONS A L'ECONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PROGRAMME Premier semestre 2012 Avec le soutien du Conseil régional de Bourgogne La Chambre Régionale de l'economie Sociale et Solidaire de Bourgogne La CRESS

Plus en détail

Employeur : quelles actions pour prendre en compte la parentalité des salarié(e)s?

Employeur : quelles actions pour prendre en compte la parentalité des salarié(e)s? Thématique : Conciliation des temps professionnels et personnels des parents salarié(e)s Employeur : quelles actions pour prendre en compte la parentalité des salarié(e)s? Durée et dates : 1 jour - 20

Plus en détail

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com

Contact : ch.michelet@partenairesfl.com PARTENAIRES Finances Locales, société totalement indépendante sur le plan financier et commercial, est un cabinet spécialisé dans le conseil aux collectivités locales et aux établissements publics locaux.

Plus en détail

Economie des Transports

Economie des Transports «Economie des Transports». Vision Macro et Stratégique La formation se situe au niveau des relations entre Transports, Territoires et Société. Différentes matières sont interactives comme celles en relation

Plus en détail

Financer votre développement

Financer votre développement PERFORMANCE SYSTEMES D INFORMATION COMMERCIAL INNOVATION FINANCE LEVEE DE FONDS RESSOURCES HUMAINES STRATEGIE ENVIRONNEMENT Financer votre développement Dans le cadre de ses actions en faveur de l accès

Plus en détail

Financer votre développement

Financer votre développement PERFORMANCE SYSTEMES D INFORMATION COMMERCIAL INNOVATION FINANCE LEVEE DE FONDS RESSOURCES HUMAINES STRATEGIE ENVIRONNEMENT Financer votre développement Dans le cadre de ses actions en faveur de l accès

Plus en détail

GESTION DES CONFLITS L ÉLU MANAGER PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR. Programme d une journée

GESTION DES CONFLITS L ÉLU MANAGER PRÉSENTATION ET OBJECTIFS VOTRE FORMATEUR. Programme d une journée EM2015 PRÉSENTATION ET OBJECTIFS Programme d une journée 2016 12 janvier, 2 février (autres dates sur demande) Les conflits sont inhérents à la vie publique, l'action citoyenne. Quel(le) élu(e) ne s'est

Plus en détail

Plan d'actions communes inter-instituts

Plan d'actions communes inter-instituts Plan d'actions communes inter-instituts AFSSET, INERIS, INRETS, InVS, IRSN "Les instituts d'expertise nationaux face aux évolutions de la gouvernance des activités et situations à risques pour l'homme

Plus en détail

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014

Réforme de la politique de la ville. Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Réforme de la politique de la ville Rencontre territoriale (Auvergne, Bourgogne, Rhône-Alpes) Lyon - 8 juillet 2014 Restitution de l atelier n 3 : Intitulé : Les communes et agglomérations concernées par

Plus en détail

Les procédures de passation des marchés publics

Les procédures de passation des marchés publics Durée : 2 jours consécutifs Dates des débuts de session en 2014 : 29 septembre, 9 octobre, 20 novembre et 18 décembre Présentation et objectifs - Appréhender le cadre législatif et réglementaire applicable

Plus en détail

Prévention et gestion des risques : quelle résilience?

Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Prévention et gestion des risques : quelle résilience? Organisation : CNFPT-INSET de Dunkerque CEREMA 1 séminaire, 3 sessions, 3 sites 1 er Session 1 : 25 et 26 mars 2015 2 e Session 2 : 17 et 18 juin

Plus en détail

02 > 04 JUIN 2015 LYON / EUREXPO

02 > 04 JUIN 2015 LYON / EUREXPO 02 > 04 JUIN 2015 LYON / EUREXPO La Communication et le Numérique, Un nouvel enjeu pour les territoires de demain! Le déploiement des Technologies de l Information et de la Communication (TIC) et ces champs

Plus en détail

Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité

Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité Document destiné aux Présidents des associations et dirigeants bénévoles des associations de solidarité Catalogue de formation des bénévoles associatifs lorrains 2008 Les formations présentées dans ce

Plus en détail

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités

La dématérialisation des marchés publics pour les collectivités Durée de la formation : 2 jours - Prochaines sessions : 25 et 26 septembre 24 et 25 octobre 24 et 25 novembre Présentation et objectifs Les collectivités sont soumises à un certain nombre d'obligations

Plus en détail

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle

B.P.J.E.P.S. Animation Culturelle Centre de Formation du Théâtre en Miettes LA PRESENTATION DETAILLEE DE LA FORMATION LE PUBLIC Cette formation s'adresse à plusieurs types de candidats : - Des candidats actuellement employés sur des postes

Plus en détail

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES

REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES SEILLER EMPLOIV CONSEILLER EMPLOI FORMATION INSERTION REFERENTIEL ACTIVITES ET COMPETENCES FONCTION 1 : INTERVENTION AUPRÈS DES PERSONNES ÉLABORATION DE PROJETS ET ACCOMPAGNEMENT DE PARCOURS D INSERTION

Plus en détail

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013

Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie. 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Les Rencontres Européennes de Cluj - Transylvanie 2E3D «eau, énergie, déchets et développement durable» 9, 10, 11 mai 2013 Cluj-Napoca / Transylvanie http://www.institutfrancais-roumanie.com Appel à contribution

Plus en détail

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés

CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés Formation 5 jours Méditerranée : 74 rue Paradis 13006 Marseille CHSCT : Formation de renouvellement agréée Etablissement de plus de 300 salariés La formation Cette formation a pour objet de permettre aux

Plus en détail

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance

Etre professionnel dans un Etablissement d Accueil du Jeune Enfant : Découvrir la Petite Enfance Cycle réservé aux professionnels * travaillant en crèche, haltegarderie, multi-accueil... Salariés dont le niveau de diplôme est inférieur ou égal au niveau V (www.cncp.gouv.fr) Etre professionnel dans

Plus en détail

HÔTEL DE VILLE DE LA COURNEUVE CABINET DU MAIRE AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE 93120 LA COURNEUVE AVEC LA PARTICIPATION DE :

HÔTEL DE VILLE DE LA COURNEUVE CABINET DU MAIRE AVENUE DE LA RÉPUBLIQUE 93120 LA COURNEUVE AVEC LA PARTICIPATION DE : AVEC LA PARTICIPATION DE : DAVID ALCAUD Vice-président de la Fondation internationale pour la recherche comparative en sciences sociales DANIEL BEHAR Géographe, enseignant à l Institut d urbanisme de Paris

Plus en détail

Dossier d'inscription

Dossier d'inscription URCPIE DE FRANCHE-COMTÉ Formation Animateur spécialiste en EDD* DEJEPS* Développement de projets territoires et réseaux un métier * EDD : Environnement et Développement Durable DEJEPS : Diplôme d'état

Plus en détail

Une nouvelle formation pour guider votre projet de création ou de reprise d entreprise

Une nouvelle formation pour guider votre projet de création ou de reprise d entreprise Une nouvelle formation pour guider votre projet de création ou de reprise d entreprise La Chambre de Commerce et d Industrie Rennes Bretagne vous propose la formation «5 Jours pour Entreprendre» Public

Plus en détail

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics

BPJEPS Spécialité Loisirs Tous Publics. Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015. Avignon. Marseille BPJEPS. Loisirs Tous Publics Spécialité Loisirs Tous Publics Du 3 novembre 2014 au 15 décembre 2015 Avignon Marseille Loisirs Tous Publics Les métiers de l animation Depuis plus de vingt ans, nous formons les professionnels de l animation

Plus en détail

CYCLE MANAGEMENT DE L INET

CYCLE MANAGEMENT DE L INET CYCLE MANAGEMENT DE L INET Conseiller formation : Anne GERARD Contact inscription : Delphine Marcangeli 03 83 19 22 05 Delphine.marcangeli@cnfpt.fr 1 CYCLE MANAGEMENT DE L INET OBJECTIFS DU CYCLE Ce cycle

Plus en détail

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013

les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 les pauses du renouvellement urbain NOTE DE CADRAGE Programme de travail 2013 CONTEXTE Les «pauses du renouvellement urbain», temps d'échange multipartenarial, se sont tenues tout au long de l année 2012.

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR B.P.J.E.P.S 2013-2014

FORMATION PROFESSIONNELLE D ANIMATEUR B.P.J.E.P.S 2013-2014 Union Régionale des Francas de Lorraine Champagne Ardenne 6/8 allée de Mondorf Les Bains Bâtiment Les Mésanges 54500 VANDOEUVRE LES NANCY Association Départementale des Francas des Vosges 7 quartier de

Plus en détail

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés

CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés Formation 3 jours Siège : 261 rue de Paris - 93556 MONTREUIL cedex CHSCT : Formation générale agréée Etablissement de moins de 300 salariés La formation Pour agir sur le travail et la santé en vue d une

Plus en détail

ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE

ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE Communes de Villers-la-Chèvre ÉTUDE D AMENAGEMENT DE L ECOQUARTIER DE LA CHAVIOTTE A VILLERS-LA-CHEVRE APPROCHE ENVIRONNEMENTALE DE L URBANISME Agence de Metz 7 rue Edouard Belin 57070 METZ Technopole

Plus en détail

RÉGION AUVERGNE GRAINES D EMPLOIS. Document support d animation des réunions territoriales Bassin AMBERT

RÉGION AUVERGNE GRAINES D EMPLOIS. Document support d animation des réunions territoriales Bassin AMBERT Lyon : Le Jardin suédois - 11, rue Guilloud - F 69003 LYON - Tél. +33 (0)4 72 68 08 08 - Fax +33 (0)4 72 68 03 66 - katalyselyon@katalyse.com Nantes : Les Salorges 1-15, quai Ernest Renaud - F 44100 NANTES

Plus en détail

PROJET D ACTIVITÉ 2015

PROJET D ACTIVITÉ 2015 PROJET D ACTIVITÉ 2015 LA DÉFENSE DES INTÉRÊTS DU SECTEUR LES ENJEUX INSTITUTIONNELS 1. Les partenaires engagés 2. Les partenaires à consolider et développer 3. Les élections départementales et régionales

Plus en détail

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010

Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Politique municipale sur l accueil, l intégration et la rétention des personnes immigrantes Juin 2010 Commissariat aux relations internationales et à l immigration Table des matières Page Déclaration d

Plus en détail

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon

invitation - programme Colloque 29 novembre 2013 centre de congrès -lyon invitation - programme Colloque A la veille des élections municipales de 2014 et en cette période de débats sur le projet de loi sur la me ram Prog L eau redevient un sujet politique Animation de la journée

Plus en détail

Le management du travail

Le management du travail Le management du travail Un modèle de compréhension et d action!! Eléments de cadrage! Actions engagées par le réseau! Et du côtés de la formation des managers (FI et FC)? qui concerne l ensemble de la

Plus en détail

CONDUIRE UN PROJET D ÉQUIPEMENT PUBLIC

CONDUIRE UN PROJET D ÉQUIPEMENT PUBLIC CONDUIRE UN PROJET D ÉQUIPEMENT PUBLIC Du programme au choix du maître d oeuvre 14 Novembre 2014 / Agen Public / Elus communaux / Délégués communautaires en charge des travaux, de l aménagement (voirie,

Plus en détail

Pour un développement. local. durable. Développement

Pour un développement. local. durable. Développement Développement local Pour un développement local durable durable Le développement local vise à améliorer la vie quotidienne des habitants d un territoire en renforçant toutes les formes d attractivité de

Plus en détail

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité

Restauration scolaire : l'enjeu d e la qualité Formation sur 1 journée Lundi 20 octobre 2014 ou Jeudi 13 novembre 2014 Présentation et objectifs Cette formation a pour but de définir le contexte global de la restauration scolaire en précisant toutes

Plus en détail

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics :

Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Prise en compte du développement durable dans les marchés publics : Cahier des charges pour un programme de formation à l attention des agents des institutions publiques (Collectivités locales, services

Plus en détail

forum transmission reprise

forum transmission reprise La rencontre entre cédants et repreneurs d ents haute gironde forum JEUDI SALLE FÊTES DES 15H-20HPugnac 21 octobre haute gironde forum Le Syndicat Mixte du Pays de la Haute Gironde (plus de 80 000 habitants,

Plus en détail

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE

JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 JOURNÉE D ÉTUDE JEUDI 30 NOVEMBRE 2006 Au JOURNÉE D ÉTUDE VIEILLISSEMENT ACTIF PÉRENNITÉ DANS L ACTIVITÉ SANTÉ ET PERFORMANCE DANS L ENTREPRISE Dans le cadre des Assises Régionales de la Prévention PACA. En partenariat

Plus en détail

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise?

Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Quelle est l empreinte biodiversité de votre entreprise? Une journée pour piloter vous-même votre stratégie biodiversité Descriptif de formation Amplify Nature L indicateur empreinte biodiversité 1 er

Plus en détail

Novembre 2009 1. CONTEXTE LIE A L EXERCICE DU METIER DE REGISSEUR SCENE / PLATEAU

Novembre 2009 1. CONTEXTE LIE A L EXERCICE DU METIER DE REGISSEUR SCENE / PLATEAU R E F E R E N T I E L M E T I E R R E G I S S E U R S C E N E / P L A T E A U Novembre 2009 SOMMAIRE 1. CONTEXTE LIE A L EXERCICE DU METIER DE REGISSEUR SCENE / PLATEAU 2. LES ACTIVITES DU REGISSEUR SCENE

Plus en détail

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE

Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE Architectures de l'habitat FORMATION 2016 LOGEMENTS COLLECTIFS EN ÎLE-DE-FRANCE *Les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement (CAUE) sont des associations départementales créées par la

Plus en détail

Création et animation d un réseau relationnel professionnel

Création et animation d un réseau relationnel professionnel sessions 2012 2013 10 octobre 14 décembre 14 mars Présentation et objectifs En France, l enseignement met l accent sur les compétences (cf. mythe de la méritocratie) au détriment des réseaux relationnels,

Plus en détail

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT

CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT CONVENTION CADRE DE PARTENARIAT ENTRE LA POSTE Société Anonyme au capital de 3.400.000.000 euros, dont le siège social est situé 44 Boulevard de Vaugirard 75757 PARIS cedex 15, immatriculée au RCS Paris

Plus en détail

Surveillant de nuit et maître de maison

Surveillant de nuit et maître de maison Surveillant de nuit et maître de maison 2014 Les avenants N 284 et 285 du 8 juillet 2003, à la Convention collective nationale du travail des établissements et services pour personnes inadaptées et handicapées

Plus en détail

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.

COLLOQUE. 29 janvier 2014. Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France. Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis. COLLOQUE 29 janvier 2014 Hémicycle du Conseil régional d Île-de-France 57, rue de Babylone 75007 Paris Inscription obligatoire sur : contact@ateliergrandparis.fr ATELIER INTERNATIONAL DU GRAND PARIS COLLOQUE

Plus en détail

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE

PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE PROJETS DE TRANSPORT EN COMMUN A PLAINE COMMUNE (COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE SEINE-SAINT-DENIS) Journée d échange sur les Evaluations d Impact en Santé (EIS) Inpes EHESP - CNFPT 29 janvier 2015 PLAN

Plus en détail

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace

APPEL A PROJET. Résidence de création des Scènes du Nord Alsace APPEL A PROJET Résidence de création des Scènes du Nord Alsace Espace Rohan Place du Général de Gaulle BP 40055-67701 Saverne Cedex T. +33 (0)3 88 01 80 40 M. contact@espace-rohan.org www.espace-rohan.org

Plus en détail

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société

+ engagements. Charte. de l ouverture à la société 2009 Charte de l ouverture à la société + engagements 3 3 «Toute personne a le droit, dans les conditions et les limites définies par la loi, d accéder aux informations relatives à l environnement détenues

Plus en détail

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan

INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES. Efficacité énergétique et ville durable : leçons de l atelier d Abidjan Université d été : Bâtiments, Villes et Territoires durables face aux défis du changement climatique INITIATIVE DE LA FRANCOPHONIE POUR DES VILLES DURABLES Efficacité énergétique et ville durable : leçons

Plus en détail

Programme de formation «CAP RSEA»

Programme de formation «CAP RSEA» Programme de formation «CAP RSEA» Amélioration et mesure de la performance économique, sociale, sociétale et environnementale des Entreprises Adaptées Contexte La RSE se définit comme la responsabilité

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport

LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES. Développement social et médiation par le sport UNIVERSITE ORLEANS 2012 2013 LICENCE PROFESSIONNELLE ACTIVITES SPORTIVES Développement social et médiation par le sport Lieu de la formation : 2 allée du Château BP 6237 45062 ORLEANS CEDEX 2 Tél : 02

Plus en détail

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS :

PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : PARCOURS DE SANTÉ DES PATIENTS : QUELS NOUVEAUX DÉFIS, QUELLES NOUVELLES OPPORTUNITÉS POUR LES ACTEURS DE SANTÉ? :: CERTIFICAT 7 modules de mars à décembre 2015 :: Public visé Professionnel médical et

Plus en détail

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale

A17 - Améliorer l intégration des personnes handicapées au cœur de la vie sociale - nombre de ressources (ETP) mutualisées Exemples d indicateurs de résultat - couverture des besoins en services par type de handicap - couverture des besoins et répartition des places d hébergement -

Plus en détail

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques

Journée d information du 5 novembre 2012. Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine. économiques Journée d information du 5 novembre 2012 Mobilité Multimodale Intelligente Urbanisme, tourisme, logistique urbaine économiques Gabrielle LABESCAT Principales tendances du tourisme urbain impactant la mobilité

Plus en détail

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP»

Première édition du Prix Chorum «MUSIQUE ET HANDICAP» Appel à prix - Dépôt des candidatures jusqu au 25 février 2011 «Développer et favoriser des initiatives en vue de faciliter l ouverture des pratiques musicales aux personnes en situation de handicap» «Toute

Plus en détail

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009

LE DEVELOPPEMENT DURABLE DES TERRITOIRES A L EPREUVE DE LA CRISE. Journée d études Paris 16 juin 2009 Journée d études Paris 16 juin 2009 CENTRE NATIONAL DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE GRANDE COURONNE ILE DE FRANCE INSTITUT NATIONAL DU DEVELOPPEMENT LOCAL Rendre plus attractif son territoire nécessite

Plus en détail

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015

Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Formation statutaire des personnels d encadrement pédagogique promotion 2015 Les 3 objectifs de la formation 1 - La construction des compétences et des capacités qui relèvent du : cœur de métier ; cadre

Plus en détail

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales

Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Gagner Réussir en Equipe Travailler GRAJEZYK CONSEIL CONSEIL EN FORMATION COMMERCIALE BANCAIRE VOUS PROPOSE Conquérir les dirigeants actionnaires d entreprises familiales Un process long et coûteux. Comment

Plus en détail

COMMENT MANAGER LE CHSCT?

COMMENT MANAGER LE CHSCT? COMMENT MANAGER LE CHSCT? Intervenant : Me Sylvain NIEL Avocat Associé FIDAL Formation Jeudi 12 Avril 2012 9h00 à 17h30 Objectif : Alors que le droit devrait être un outil de dialogue, il est utilisé,

Plus en détail

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE

GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE GERER UNE ENTREPRISE CULTURELLE FORMATION OUVERTE ET A DISTANCE DOSSIER D INFORMATION Session du 23 janvier au 22 juin 2015 Date limite des candidatures : Mardi 13 janvier 2015 Unité culture de Cépière

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

PARIS \\ 26 & 27 novembre

PARIS \\ 26 & 27 novembre BIM Construire, exploiter, rénover avec le BIM PARIS \\ 26 & 27 novembre Les intervenants Deux formateurs consultants, experts du BIM et du logement social, animeront les débats tout au long des deux jours.

Plus en détail

ATELIERS RH TRAME DE REPONSE

ATELIERS RH TRAME DE REPONSE ATELIERS RH TRAME DE REPONSE La présente trame de réponse devra être complétée et être incluse dans votre réponse. Elle devra être accompagnée par les programmes de formation détaillés propre à chacun

Plus en détail

Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies?

Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies? Bloc territorial communes /communauté comment organiser les synergies? Mutualisations, territorialisation et plateforme de services aux communes claire.vigeant@chora.fr CHÔRA CONSEIL, 6 rue du 8 mai 1945,

Plus en détail

VILLES AMIES DES AÎNÉS

VILLES AMIES DES AÎNÉS Contexte Dunkerque (l Escale) VILLES AMIES DES AÎNÉS UNE DÉMARCHE PARTENARIALE POUR ACCOMPAGNER LE VIEILLISSEMENT ET BIEN VIVRE ENSEMBLE Le réseau francophone des Villes Amies des Aînés se propose de présenter

Plus en détail

Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?"

Réunion publique Quel avenir pour la salle de la Cité? Réunion publique "Quel avenir pour la salle de la Cité?" Le jeudi 25 juin à 20h Informations générales Lieu: Salle de la Cité Organisateur: La Ville de Rennes Nombre de participants: une trentaine de participants

Plus en détail

Dispositif d'accompagnement

Dispositif d'accompagnement PRÉFET DE LA RÉGION POITOU-CHARENTES Direction régionale des s, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi de Poitou-Charentes Pôle 3E Service développement économique-innovationentreprises

Plus en détail

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements.

PATRIMOINE NATUREL ET ÉCOLOGIQUE UNIQUE EN FRANCE. Faites de la Drôme l épicentre de vos événements. Entre Romans et Valence, la capitale stratégique du Sud Rhône Alpes : la Drôme, vous offre de nombreux attraits culturels, historiques et gastronomiques. Un département aux multiples facettes, composées

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ

CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ CAHIER DES CHARGES POUR LE RECRUTEMENT DU DIRECTEUR DU CENTRE POMPIDOU-METZ 1- PRESENTATION DE L INSTITUTION Inauguré le 10 mai 2010, le Centre Pompidou-Metz, première décentralisation d un établissement

Plus en détail

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement

La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX. DE QUARTIER Charte de fonctionnement La Tour LES CONSEILS ET BUREAUX DE QUARTIER Charte de fonctionnement 03 Sommaire PRÉAMBULE... 05 TITRE I - Les acteurs des instances participatives... 05 ARTICLE 1 // L élu référent de quartier... 05 ARTICLE

Plus en détail

AFDAC. Catalogue des formations. Accompagnement. Comptables. et Formation des Dirigeants des Agences

AFDAC. Catalogue des formations. Accompagnement. Comptables. et Formation des Dirigeants des Agences AFDAC Catalogue des formations 2 0 1 5 Accompagnement et Formation des Dirigeants des Agences Comptables EDITO Le catalogue des formations 2015 que vous allez découvrir est à la fois modernisé et traditionnel.

Plus en détail