Un projet pour la Genève Internationale

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Un projet pour la Genève Internationale"

Transcription

1 Genève Lac Nations Un projet pour la Genève Internationale Les réseaux de froid et de basse température 2 septembre 2014 Didier Mary SOMMAIRE 1. Rappel historique 2. Enjeux de GLN 3. Principe de fonctionnement 4. Innovations 5. Retour d expérience 6. Développements futurs 1

2 Rappel GeniLac historique : un réseau de froid, pourquoi? HISTORIQUE Projet initié par l ETAT (SCanE 2001/2003) dans le quartier de Sécheron qui en est le Promoteur Projet primé et soutenu par l Europe OBJECTIFS Réductions des émissions de CO2 (plan directeur cantonal de l énergie) Assurer la mise en oeuvre d une politique énergétique compatible avec les objectifs du développement durable Promouvoir la recherche et le développement technologique 3 Enjeux GeniLac de : GLN un réseau de froid, pourquoi? Enjeux Volonté de développement durable Diminution de la consommation électrique Réduction des émissions de CO2 Accroître l indépendance énergétique du Canton Renforcer l utilisation des énergies renouvelables abondantes Premier client raccordé : 2009 A ce jour 21 raccordements en service Succès reconnu par tous nos clients du quartier des Nations 4 2

3 Périmètre de GLN Quartier des Organisations Internationales 5 GLN : Rafraîchir et chauffer les bâtiments en les raccordant au réseau hydrothermique de GLN à partir d énergies renouvelables à des coûts et avec un confort comparable à ceux obtenus avec des énergies fossiles GLN : Comment ça marche? Potentiel d énergie en froid : 16 GWh Potentiel d énergie en chaud : 23 GWh Températures moyennes de l eau du lac : 5 C en hiver, 8 C en été, 10 C l automne Débit nominal : m 3 /h Longueur de réseau : Environ 5 km (longueur simple) Température de l eau produite par les PAC : 48 C Profondeur de la crépine : 37 m Preneur d énergie Pompage Crépine d aspiration 6 3

4 GLN : Comment ça marche? Eco buildings 55 /40 Hot Existing Buildings PAC COP Cold 3.4 Cold 9 /17 9 /17 Backup Chiller Hot 65 /40 Boiler Lac Leman s Léman Lake Lake water pumping station natural gas network 8 4 x 700 m3/h + 1 x 700 m3/h redundancy GLN : Services proposés Rafraichissement direct avec ou sans appoint Chauffage et ECS par l intermédiaire de pompe à chaleur Substitution de tour de refroidissement Utilisation de l eau de retour pour l arrosage en été Une source d énergie renouvelable et abondante Un accompagnement pour une meilleure utilisation de la ressource 4

5 GLN : Bénéfices pour l environnement Electricité économisée : MWh / année COP (Performance énergétique) : 15 à 20 Mazout économisé : t / année CO2 économisé : t / année Suppression des tours de refroidissement Eau potable économisée : m3 / année GLN : Innovation (Turbinage du retour) Projet Genève Lac Nations H Chloration C Bâtiment de la station de pompage du Parc Barton Turbines J2 E J1 D Pompes Parc Barton Légende : A = crépine de pompage B = crépine de rejet C = cellule D = conduite d'amenée d'eau GLN E= conduite de retour d'eau GLN H = local technique J1 = groupes de pompage GLN J2 = groupes de turbinage GLN Utilisation de pompes turbines pour utiliser l énergie de la chute sur le retour : 40% d énergie électrique économisée B A Lac Léman 5

6 GLN : Innovation (Boucle fermée) Mode de fonctionnement en Free-cooling avec l utilisation des frigories rejetées pour les besoins de chauffage en hiver GLN : Innovation (Comptage d énergie) Comptage d énergie au consommateur Solution «WIN-WIN» Plus le retour d eau glacée est chaud plus le prix de l énergie est bas pour le client. Plus le Delta T client est élevé plus la demande de débit est faible pour SIG 6

7 GLN localisation 13 GLN Réalisation de la station de pompage 7

8 GLN Réalisation du captage 15 GLN Réalisation équipements 16 8

9 Retour d expérience Sous-utilisassionde la ressource Surdimensionnement de la puissance Max. Nbre d heures limitées de la puissance Max. Redim. possible 60% puissance Max. 96% énergie Développements futurs GeniLac pompage GLN Centre Ville GLU Zone Aéroportuaire GLA GeniLac : Un nouveau projet de grande envergure 18 9

10 GeniLac Développement du projet Puissance > 200 MW Conduite d adduction : Ø ~2.20m. Débit : 8 m³/s ; ~28 000m³/h Merci de votre attention 10

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement

La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement La PAC fonctionnement, Usages, dimensionnement Journée de sensibilisation à la géothermie en Languedoc Roussillon 12 novembre 2013 - Espace Capdeville, Conseil Régional à Montpellier Jean-Marc Percebois

Plus en détail

CERN - LES VERGERS. Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012. 16.mai.2012-SIG/J.

CERN - LES VERGERS. Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012. 16.mai.2012-SIG/J. CERN - LES VERGERS Production & distribution à partir d énergies renouvelables Présentation au ScanE du 25 mai 2012 16.mai.2012-SIG/J.Brasier Les Vergers localisation du projet CERN Les Vergers Puits de

Plus en détail

Procédure d'attestation et d'autorisation de climatisation

Procédure d'attestation et d'autorisation de climatisation Procédure d'attestation et d'autorisation de climatisation Service de l'énergie du Canton de Genève (ScanE) Conférence à l'astech Restaurant du Moulin des Evaux Vendredi 21 octobre 2011 Guillaume Ferraris,

Plus en détail

et la ventilation créa l eau chaude CRÉDIT D IMPÔTS* * Selon loi de finances en vigueur.

et la ventilation créa l eau chaude CRÉDIT D IMPÔTS* * Selon loi de finances en vigueur. ventilation double effet VMC BBC + chauffe-eau Les P r o d u i t s 75 % d économies sur la consommation liée à l eau chaude 100 % des calories de l air extrait récupérées 10 % d économies sur la facture

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

et la ventilation créa l eau chaude d économies

et la ventilation créa l eau chaude d économies ventilation double effet VMC BBC + chauffe-eau thermodynamique Les P r o d u i t s 75 % d économies sur la consommation liée à l eau chaude 100 % des calories de l air extrait récupérées 10 % d économies

Plus en détail

Géothermie et géocooling

Géothermie et géocooling Bienvenue au CEJEF bâtiment au label Cité des microtechniques à Porrentruy Présentation personnelle Exemple d application pratique : Géothermie - Géocooling Phase d étude et de dimensionnement : avoir

Plus en détail

Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble

Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble de l ARS Retour d'expérience du management de l énergie au CHRU de Grenoble Christophe DUMONT-GIRARD 22 octobre 2015 Pôle Travaux et services techniques Service énergies sécurité technique développement

Plus en détail

PAC Facteur 7. Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique

PAC Facteur 7. Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique PAC Facteur 7 Pompe à chaleur sur les eaux grises pour la production d eau chaude sanitaire à très haute efficacité énergétique Georges NEHME Denis CLODIC Sommaire 1. Prototype PAC Facteur 7 Hôtel Golden

Plus en détail

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013

Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Construction Forum ARPEA Chauffage à distance: Etat des lieux et perspectives Mercredi 20 novembre 2013 Conception des réseaux et choix de la production de chaleur Collaborons pour développer un cadre

Plus en détail

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Sommaire 1) Coût des énergies 2) Les différents systèmes 3) Choix du système Serres horticoles

Plus en détail

DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE-

DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE- DEMARCHE ENERGIE -TÉMOIGNAGE- BECK TECHNOLOGIES BOULONNERIE DE HAUTE PERFORMANCE La chaudeau Aillevillers (70) Sommaire 1. Présentation de la société, produits/clients et savoir faire 2. Développement

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS)

Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS) Formation Bâtiment Durable : Conception et régulation des systèmes techniques (chaleur, HVAC, ECS) Bruxelles Environnement LE CHOIX DES SYSTÈMES DE PRODUCTION DE CHALEUR ET D ECS DANS LES LOGEMENTS INDIVIDUELS

Plus en détail

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré

Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Parole d expert Pertinences et particularités d un réseau de chaleur en milieu rural : l exemple de Malempré Charles HAVELANGE, Malempré, la Chaleur d y Vivre Avec le soutien de : Pertinence et particularités

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

Le stockage géologique de l énergie thermique - Déjà une réalité. ASPROM 3 décembre 2013. Hervé Lesueur h.lesueur@brgm.fr

Le stockage géologique de l énergie thermique - Déjà une réalité. ASPROM 3 décembre 2013. Hervé Lesueur h.lesueur@brgm.fr Le stockage géologique de l énergie thermique - Déjà une réalité ASPROM 3 décembre 2013 Hervé Lesueur h.lesueur@brgm.fr Géothermie(s) : Conventions > Géothermie très basse énergie (TBE) Typiquement moins

Plus en détail

La solution 3-en-1. Chauffage*(voir au dos)

La solution 3-en-1. Chauffage*(voir au dos) La solution 3-en-1 Ventilation double flux Chauffage*(voir au dos) Rafraîchissement MyDATEC, la solution 3-en-1 pour maiso En été En hiver 2 C Air extrait 2 C Air rejeté C Air neuf 27 C Air insufflé 827W

Plus en détail

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009

CAD La Chaux-de. Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» Forum Greentech, Fribourg. 22 octobre 2009 CAD La Chaux-de de-fonds Optimalisation, gestion et valorisation d énergie «renouvelable» 22 octobre 2009 Forum Greentech, Fribourg Présentation CAD Bref historique Liste des travaux réalisr alisés Résultats

Plus en détail

Valorisation de la géothermie :

Valorisation de la géothermie : formation continue universitaire Valorisation de la géothermie : Le rôle clé des réseaux de chaleur Partie III : Contraintes d un réseau basse densité 100% renouvelable : l exemple de Cartigny (GE) Floriane

Plus en détail

PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET)

PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET) PAL Delémont : Planification énergétique territoriale (PET) Conception directrice de l énergie www.csd.ch Juin 2014 GAPAL 17 juin 2014 Ordre du jour GAPAL du 17 juin Introduction par M. M. Hirtzlin (SID)

Plus en détail

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur

Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Bilan annuel de consommation énergétique de la pompe à chaleur Résumé des principales consommations Consommation pour le chauffage (kwh) Consommation pour le chauffage ( ) Consommation pour la production

Plus en détail

DE CHALEUR 2010 & DE FROID EN UTILISANT UNE ENERGIE RENOUVELABLE

DE CHALEUR 2010 & DE FROID EN UTILISANT UNE ENERGIE RENOUVELABLE Sur la base d une étude lancer par le SIAV sur son territoire qui aboutira en juin/juillet 2010 sur la récupération d énergie dans les tuyaux d assainissement Avec pour OBJECTIF de CRÉER des RESEAUX DE

Plus en détail

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité

station d énergie La protection de climat est notre responsabilité LA CENTRALE D ENERGIE La protection de climat est notre responsabilité Pompe à chaleur, machine de froid, production eau chaude sanitaire contient un fluide frigorigène «R290» sans danger pour l environnement

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com

LA POMPE A CHALEUR. SAT MARCHAND. Tous droits réservés SIRET : 796020105 00014. www.satmarchand.com LA POMPE A CHALEUR Les pompes à chaleur ou PAC sont capables d'assurer seules, c'est-à-dire sans autre générateur d'appoint, la totalité du chauffage et de la production d'eau chaude d'un bâtiment. Elles

Plus en détail

Réseau de géothermie intégré au bâti Forum Développement Durable 21 novembre 2013

Réseau de géothermie intégré au bâti Forum Développement Durable 21 novembre 2013 Réseau de géothermie intégré au bâti Forum Développement Durable 21 novembre 2013 Ecocité, Strasbourg métropole des Deux-Rives Bernard KEMPF Directeur Développement et Relations Externes Organisation du

Plus en détail

Présentation Degrés Bleus. La récupération de chaleur sur Eaux usées

Présentation Degrés Bleus. La récupération de chaleur sur Eaux usées Présentation Degrés Bleus La récupération de chaleur sur Eaux usées Lyonnaise des Eaux Proposer des solutions énergétiques autour de l eau 3 3 Eau chaude : récupération sur Eaux Grises 2 Géothermie : Récupération

Plus en détail

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils

l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils l'energie, un défi majeur pour le groupe BG Ingénieurs Conseils Dr Olivier Ouzilou, Responsable de l'unité Bâtiment, Energie, Territoire (BET) 1 Un des défis du futur Environnement Mobilité Infrastructures

Plus en détail

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU

Enjeux du réseau de chaleur de la CPCU Concertation sur le projet de transformation du centre de traitement des déchets ménagers à Ivry-Paris 13 Groupe de Travail du 4 avril 2016 Thématique : Alternatives à la méthanisation sur site / valorisation

Plus en détail

Plan communal des énergies de Romont (FR)

Plan communal des énergies de Romont (FR) Plan communal des énergies de Romont (FR) Formation Coordinateurs Cité de l énergie & Délégués à l énergie Le Mont-sur-Lausanne, 15 septembre 2015 M. Krattinger, Conseiller communal de Romont M. Ruiz,

Plus en détail

Syndicat de Traitement des eaux usées Saône Beaujolais Belleville Saint Jean d Ardières - Taponas Récupération de l énergie des effluents

Syndicat de Traitement des eaux usées Saône Beaujolais Belleville Saint Jean d Ardières - Taponas Récupération de l énergie des effluents Syndicat de Traitement des eaux usées Saône Beaujolais Belleville Saint Jean d Ardières - Taponas Récupération de l énergie des effluents CITEAU CHALEUR : d une idée au projet - De l idée bonsensuellede

Plus en détail

Rafraîchissement/Climatisation et chauffage solaire

Rafraîchissement/Climatisation et chauffage solaire Rafraîchissement/Climatisation et chauffage solaire Quelle rentabilité en bâtiment tertiaire? Quelles économies d énergie offre le couplage solaire/gaz naturel? Diapo 1 Une étude technico-économique conomique

Plus en détail

La performance au service de l eau et du chauffage

La performance au service de l eau et du chauffage La performance au service de l eau et du chauffage Vous cherchez une solution performante de chauffage et de production d eau chaude sanitaire? L ensemble des questions et la diversité des réponses qui

Plus en détail

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud

Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud Saisie du système Héliopac sur le logiciel règlementaire U22win de Perrenoud SOMMAIRE I. GENERALITES... 2 1. Le système Héliopac... 2 2. Définition... 2 3. Méthodologie... 3 II. SAISIE DANS U22WIN D UN

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban

Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de. Montauban COLLOQUE ATEE Le stockage d énergies Quelles perspectives pour quels enjeux? 12 JUIN 2012 Retour d expérience : stockage de chaleur pour le chauffage de l hypermarché AUCHAN Montauban S I È G E 8, place

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

L aérothermie, source d eau chaude sanitaire

L aérothermie, source d eau chaude sanitaire Magna Aqua 300 Magna Aqua 300C Ballon Thermodynamique L aérothermie, source d eau chaude sanitaire Le confort en abondance Une source d eau chaude naturellement économique Les vertus de l aérothermie au

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée Alezio Eco-conception by Evolution P O M P E À C H A L E U R A I R / E A U EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

Le chauffage à distance

Le chauffage à distance Le chauffage à distance L ÉNERGIE DE CONFORT Réseau thermique du centre ville de Genève et de la zone aéroportuaire par l utilisation de l eau du Léman De GLN à GeniLac Chauffage à distance et de proximité

Plus en détail

Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007. Hervé LESUEUR, BRGM

Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007. Hervé LESUEUR, BRGM Projet GEOSTOCAL Appel à projets Stock E 2007 Hervé LESUEUR, BRGM Le projet GEOSTOCAL GEO STOckage de ChALeur : opportunités, optimisation et faisabilité du stockage intersaisonnier de chaleur perdue en

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015

VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE. Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 VALORISATION DES REJETS THERMIQUES D UNE STEP : LE RÔLE DES PAC DANS L AVENIR ÉNERGÉTIQUE DE LA SUISSE Guillaume Kusza Lausanne, le 04 mars 2015 1 2 UNE VISION D AVENIR Journée Professionnelle de la Pompe

Plus en détail

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012

Chauffage des bâtiments Considérations générales. Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech. Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW. Le 18 septembre 2012 1 Chauffage des bâtiments Considérations générales Jean-Jacques KLEINEN Ecobatech Nicolas SPIES ir, Conseiller énergie à la CCW Le 18 septembre 2012 Cycle d information «Energie et construction» Introduction

Plus en détail

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz

Chauffage A Distance de Martigny. Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Forum ARPEA 20 novembre 2013 Chauffage A Distance de Martigny Développements et perspectives gaz / bois / biogaz Jonathan Carron BT/JC 20 novembre 2013 Sinergy Commerce SA & Sinergy Infrastructure SA Page

Plus en détail

> Entreprise responsable

> Entreprise responsable > BATIMENT DURABLE Atelier 4C - Pour une ville attractive Luc JACQUET luc.jacquet@boostheat.com I + 33 6 79 13 46 31 Proje t Générateur de chaleur haute efficacité auto-fiancé pour la maison individuelle

Plus en détail

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB

Sommaire. Présentation RT 2012 - CAUE Bastia - FFB Sommaire 1. Objectifs, méthode d élaboration 2. Exigences et évolutions / RT2005 3. Bbio, Cep, Tic 4. Exigences minimales 5. Synthèse d étude standardisée 6. Calendrier 7. Coût : maison individuelle 8.

Plus en détail

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie

Projet BIOMASSE. Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Chauffage urbain Projet BIOMASSE Divers actions communales dans le sens d 1 démarche plan climat-énergie Diverses actions : réflexion sur un plan de déplacement d administration, diagnostic énergétique

Plus en détail

Etudes de faisabilité Comparaison Bois Energie / Pompe à chaleur sur nappe :

Etudes de faisabilité Comparaison Bois Energie / Pompe à chaleur sur nappe : Etudes de faisabilité Comparaison Bois Energie / Pompe à chaleur sur nappe : * ZAC étoile sud-ouest Ville d Annemasse * Commune de Varces Département énergies et climat 1 Introduction Comparaison entre

Plus en détail

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait

L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait 1 L'intégration des procédés dans l'industrie de la transformation du lait Serge Bédard, gestionnaire principal de projet CanmetÉNERGIE-Varennes Ressources naturelles Canada Aperçu de la présentation 2

Plus en détail

Aide au choix d'un devis Pompe à chaleur

Aide au choix d'un devis Pompe à chaleur Aide au choix d'un devis Pompe à chaleur Mise a jour le 12/01/12 Source APAVE Sur votre devis de pompe à chaleur (ou PAC) doivent apparaître les éléments suivants : Client Entreprise Nom : Dénomination:

Plus en détail

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe

Packecco. Crédit. Pompe à chaleur pour l existant. d'impôt résidence principale. Éligible au. Pas de confort sans maîtrise. NEXA société du groupe NEXA société du groupe Éligible au Crédit d'impôt résidence principale existant Pompe à chaleur pour l existant Po m pe r à chaleu 30/35 C ; 40/45 C */55 C Pas de confort sans maîtrise Sommaire Pompe à

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN

Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN Rencontres régionales de la géothermie en LIMOUSIN 12 septembre 2013 Conseil Régional Limousin 1 2 Présentation des intervenants Maitre d ouvrage : Communauté de Communes des sources de la Creuse Mandataire

Plus en détail

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX

SYSTÈME PACEA. la chaleur extérieure le bien-être intérieur. pompe à chaleur EFEX SYSTÈME PACEA la chaleur extérieure le bien-être intérieur pompe à chaleur EFEX Système PACEA Le système PACEA se compose d une pompe à chaleur EFEX et d un pilote hydro-électronique MODULOFEX ou RENOFEX

Plus en détail

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord

13-14 - 15 novembre 2013. Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord 13-14 - 15 novembre 2013 Yann GIBORY : EDF Optimal Solutions Didier-Benoît DELAGE : Dalkia Nord L Association Syndicale Libre du Réseau de la Divette Objet : Gestion et entretien du réseau de chaleur Composition

Plus en détail

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine

Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine DEPROFUNDIS Ingenium Séminaire National Litto3D Mercredi 4 novembre 2015 Etudes et projets dans les DOM : la climatisation marine Le groupe Deprofundis Deprofundis SARL (2009) Conseil en Energies Renouvelables

Plus en détail

Fiche explicative détaillée #6 Appoints

Fiche explicative détaillée #6 Appoints Fiche explicative détaillée #6 Appoints 1 Objet et limites du document Ce document est intimement lié au CCTP type (cahier des clauses techniques particulières), spécifique aux systèmes de climatisation

Plus en détail

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION

CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION CAD LE MOURET SÉANCE D INFORMATION Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR: CAD LE MOURET Situation Eléments déclencheurs Proposition

Plus en détail

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique.

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Alezio Evolution P O M P E À

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE FAITES CONNAISSANCE

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C1.2 : Classer, interpréter, analyser Thème : S5 : Technologie des installations frigorifiques

Plus en détail

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME

Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au. 11 septembre 2013 Coline WILLAME Maîtrise des consommations d énergie en élevage de veaux de boucherie : La production d'eau chaude grâce au solaire thermique encouragée en Bretagne SPACE 11 septembre 2013 Coline WILLAME Rappel des consommations

Plus en détail

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique

Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique Les énergies renouvelables dans la Réglementation thermique 10 avril 2013 ROGER Marie-Christine Chef du bureau de la qualité technique et de la réglementation de la construction DGALN/DHUP/QC Le contexte

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable

Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER. YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable Chauffe-eau thermodynamique HABITATIONS INDIVIDUELLES NEUVES OU À RÉNOVER YUTAMPO La solution 100% énergie renouvelable GAMME EAU CHAUDE SANITAIRE 1 kw CONSOMMÉ 3 kw DE CHAUFFAGE jusqu à 70% d économie

Plus en détail

Dimplex. des économies d énergie, un confort de fonctionnement et le respect de l environnement en prime. Chauffer et rafraîchir en un seul système

Dimplex. des économies d énergie, un confort de fonctionnement et le respect de l environnement en prime. Chauffer et rafraîchir en un seul système Dimplex Pompes à Chaleur Chauffer et rafraîchir en un seul système Plus d informations disponibles sous www.dimplex.de Glen Dimplex Deutschland GmbH Branche Dimplex Service Export Am Goldenen Feld 18 95326

Plus en détail

Climatisation solaire Applications et retours d'expériences à des bâtiments tertiaires

Climatisation solaire Applications et retours d'expériences à des bâtiments tertiaires Climatisation solaire Applications et retours d'expériences à des bâtiments tertiaires Daniel Mugnier TECSOL S.A. 20 juin 2007 Siège : Perpignan Agence Rhône Alpes (Rue Neuve, Lyon, I er ) DIREN IHK Maclas

Plus en détail

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet

Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE. 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet Atelier CCI Midi Pyrénées LA GESTION DE L ENERGIE EN ENTREPRISE 15 Janvier 2016 Guillaume CALMETTES Chef de projet 1 Ordre du jour La comptabilité énergétique en entreprise - Définition - Objectif / Enjeux

Plus en détail

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON

LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON HERE COME THE SUN LES BESOINS THERMIQUES DE LA MAISON CHAUFFAGE - EAU CHAUDE - PISCINE ECONOMIES D ENERGIE SOLISCONFORT CHAUFFAGE SOLAIRE THERMIQUE DE SOLISART CHAUFFAGE Gestion de 4 températures Confort

Plus en détail

«Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.»

«Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.» «Cinq fiches d information sur les changements appliqués à mon foyer ou ma nouvelle maison.» 1 Production d électricité 20 % des besoins en électricité ménage des nouvelles constructions doivent être couverts

Plus en détail

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1

Le réseau de chaleur. Bellevue SAISON 2010. (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse. Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 S U I V I D E X P L O I T A T I O N Le réseau de chaleur Bellevue SAISON 2010 (du 01/01/2010 au 31/12/2010) Synthèse Nantes-métropole Gestion Equipements/ exercice 2010 1 SOMMAIRE Présentation succincte

Plus en détail

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD

STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG. étape. Direction de l économie et de l emploi DEE - Volkswirtschaftsdirektion VWD STRATEGIE ENERGETIQUE DE L ETAT DE FRIBOURG Mise en oeuvre de la première étape 1 1. Présentation ASTECH du 13.12.3007 12 3007 L énergie dans le domaine du bâtiment Plan de l exposé Situation actuelle

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

Rencontres itrans Atelier efficacité énergétique. Lille le 16/06/2010

Rencontres itrans Atelier efficacité énergétique. Lille le 16/06/2010 Rencontres itrans Atelier efficacité énergétique Lille le 16/06/2010 Sommaire Systèmes Faiveley Gestion de l énergie - Systèmes électromécaniques Green HVAC - Climatisation Systèmes Faiveley Electronique

Plus en détail

RÉSEAU DE CHALEUR ET DE FROID ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE UN RÉSEAU INNOVANT VALORISANT LES ÉNERGIES DU TERRITOIRE. Université de Genève Le 29 mai 2013

RÉSEAU DE CHALEUR ET DE FROID ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE UN RÉSEAU INNOVANT VALORISANT LES ÉNERGIES DU TERRITOIRE. Université de Genève Le 29 mai 2013 RÉSEAU DE CHALEUR ET DE FROID ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE BOULOGNE-BILLANCOURT UN RÉSEAU INNOVANT VALORISANT LES ÉNERGIES DU TERRITOIRE Université de Genève Le 29 mai 2013 RESEAUX DE CHALEUR & FROID DE LA

Plus en détail

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la!

hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! *** ** PomPE à CHALEUr Air / EAU hydrobox * duo Economies d énergie, confort et simplicité d utilisation CHAUFFAGE & EAU CHAUdE sanitaire L énergie est notre avenir, économisons-la! * module hydraulique

Plus en détail

ALFÉA HYBRID DUO GAZ

ALFÉA HYBRID DUO GAZ DUO GAZ Technologie Hybride POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ HAUTE TEMPÉRATURE 80 C DÉPART D EAU JUSQU À 60 C EN THERMODYNAMIQUE SOLUTION RÉNOVATION EN REMPLACEMENT DE CHAUDIÈRE

Plus en détail

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres

www.suez-environnement.fr/innovation-2/ Toute notre énergie pour économiser les vôtres www.suez-environnement.fr/innovation-2/ pour économiser les vôtres Résoudre l équation énergie de l eau et des déchets Gilles BIDEUX Direction Ingénierie Environnementale Lyonnaise des Eaux LE CHALLENGE

Plus en détail

Stockage solaire et efficacité énergétique

Stockage solaire et efficacité énergétique Stockage solaire et efficacité énergétique Gilles Fraisse Laboratoire Optimisation de la Conception et Ingénierie de l Environnement CNRS-FRE 3220 Paris, le 21 octobre 2009 Journée : «Stockage de l énergie

Plus en détail

Compteur 1ère prise à jets multiples. Habitat collectif, domestique

Compteur 1ère prise à jets multiples. Habitat collectif, domestique Compteurs d eau Compteur divisionnaire à jet unique Compteur ère prise à jets multiples Compteur volumétrique Compteur Woltmann Mécanisme Usages Propriétes Habitat collectif Bon comptage lors de débit

Plus en détail

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009

COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds. Jeudi 17 décembre 2009 COLLOQUE BATIR DURABLE Saint Jean Bonnefonds Jeudi 17 décembre 2009 FICHES TECHNIQUES COSTIC / FFB AMELIORATION ENERGETIQUE DES BATIMENTS EXISTANTS ANCIENNES FICHES ADEME / FFB EXEMPLE DE FICHE AMÉLIORATION

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015

ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 ÉVITEZ QUE VOTRE ENERGIE NE PARTE EN FUMÉE! DRIVE YOUR ENERGY 2015 CORETEC ENERGY DRIVE YOUR ENERGY Mission & Garantie NOTRE MISSION VOTRE COMPETITIVITE Améliorer la compétitivité de nos clients professionnels

Plus en détail

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort

NeOvo. << easylife.dedietrich-thermique.fr >> >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute épreuve >> Solutions tout confort Eco-conception by Chaudières fioul condensation basse température EASYLIFE > La performance du fioul au meilleur prix >> Des rendements élevés >> Une robustesse à toute

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

MANUEL DE L UTILISATEUR

MANUEL DE L UTILISATEUR MANUEL DE L UTILISATEUR 1 2 SOMMAIRE (A) Utilisation générale P4 (B) Textes de fonctionnement P5 (C) Mode en cours et explication des icônes P6-7 (D) Ecran d accueil P8-9 (E) Menu «utilisateur» P10-11

Plus en détail

Pompe à chaleur haute température monobloc

Pompe à chaleur haute température monobloc série HT Pompe à chaleur haute température monobloc PC Haute Température Monobloc Série quatermic HT vantages produit Idéale pour la rénovation, mais aussi pour le neuf. Température de sortie d eau jusqu

Plus en détail

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève

La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève La géothermie, une source d énergie parmi d autres Corrigé de la fiche élève Ressources à disposition : http://www.explorateurs energie.com/explo_ens/anim.php# http://www.edf.com/html/ecole_energie/ L

Plus en détail

Une modification de loi cohérente, responsable et profitable

Une modification de loi cohérente, responsable et profitable Direction de l économie et de l emploi Volkswirtschaftsdirektion Une modification de loi cohérente, responsable et profitable Conférence de presse du 29 août 2012 Maison de l économie, Fribourg Beat Vonlanthen,

Plus en détail

MÉDIATHÈQUE DE ST VALLIER: RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA MISE AU POINT ET L OPTIMISATION DES CONSOMMATIONS

MÉDIATHÈQUE DE ST VALLIER: RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA MISE AU POINT ET L OPTIMISATION DES CONSOMMATIONS MÉDIATHÈQUE DE ST VALLIER: RETOUR D EXPÉRIENCE SUR LA MISE AU POINT ET L OPTIMISATION DES CONSOMMATIONS Présenté par le BE Fluides Amoès Lucie DENTE & Roman NICOLAS Médiathèque de St-Vallier - Présentation

Plus en détail

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur

Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur Conception des systèmes de chauffage par pompe à chaleur NBN EN 15450:2008 Christophe Delmotte, ir Laboratoire Qualité de l Air et Ventilation CSTC - Centre Scientifique et Technique de la Construction

Plus en détail

CONCEPTION ET RÉALISATION

CONCEPTION ET RÉALISATION CONCEPTION ET RÉALISATION CAD GROLLEY Pierre Papaux Responsable développement projets thermiques pierre.papaux@groupe-e.ch FOURNITURE DE CHALEUR CAD GROLLEY Situation et généralités Qu est-ce que le contracting?

Plus en détail

La géothermie en Champagne-Ardenne

La géothermie en Champagne-Ardenne La géothermie en Champagne-Ardenne Retours d audits menés en région Présentation d une boite à outils 21 avril 2015 Poix- Terron Présentation de la boite à outils Benoit CABY ALE 08 Présentation de la

Plus en détail

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français

GEOTWIN 3 LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTHERMIE. Fabricant français Fabricant français GEOTWIN 3 GEOTHERMIE POMPE À CHALEUR Accessoires hydrauliques intégrés Une gamme complète de 45 à 65 C Mono et Bi-compresseurs LE BIEN-ÊTRE D UNE CHALEUR NATURELLE GEOTWIN 3 UNE GAMME

Plus en détail

Ventilation et rafraîchissement

Ventilation et rafraîchissement Journée technique ATEE, 28 janvier 2016 Ventilation et rafraîchissement Emmanuelle Brière, Uniclima Uniclima : syndicat d industriels Chiffres clés Secteur Résidentiel, Tertiaire et Industrie 79 industriels

Plus en détail

Et la ventilation créa l eau chaude

Et la ventilation créa l eau chaude VENTILATION DOUBLE EFFET VMC BBC + CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE Les P r o d u i t s 75 % D ÉCONOMIES SUR LA CONSOMMATION LIÉE À L EAU CHAUDE CHAUFFAGE DE L EAU JUSQU À 62 C AVEC LA POMPE À CHALEUR 10 %

Plus en détail

Il vous offre les meilleures performances, même par très basses températures.

Il vous offre les meilleures performances, même par très basses températures. de confort Il vous offre les meilleures performances, même par très basses températures. La technologie DC Inverter Hitachi permet une mise en température rapide et précise de l eau. Le fonctionnement

Plus en détail