renoble sère-france Smart grids : vers une gestion intelligente de l énergie

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "renoble sère-france Smart grids : vers une gestion intelligente de l énergie"

Transcription

1 A g e n c e d E t u d e s e t d e P r o m o t i o n d e l I s è r e renoble AEPI 2013 sère-france Smart grids : vers une gestion intelligente de l énergie Smart grids, de quoi parle-t-on? Donner une définition simple des smart grids n est pas évident. Il s agit davantage d un concept qui préfigure les nouvelles générations de réseaux électriques, que d une véritable filière industrielle aux contours bien délimités. On peut tenter de le résumer comme la combinaison de deux réseaux : un réseau électrique physique et un réseau d information en temps réel qui relie l ensemble des acteurs, de la centrale de production jusqu'à l utilisateur final. Une chose est sûre, il s agit d une thématique qui doit être appréhendée à un niveau local, mais qui n a de sens que si l on prend en compte les enjeux et interactions à un niveau beaucoup plus large : régional, national, européen, voire mondial. Un contexte international favorable au développement des smart grids Le Protocole de Kyoto et la Conférence de Copenhague ont établi le cadre d actions indispensables pour lutter contre le réchauffement climatique. En Europe, le Paquet Énergie Climat (PEC) et en France, le Grenelle de l Environnement, ont défini les principaux objectifs permettant de limiter ses impacts, qu ils soient humains, territoriaux ou économiques. Les réseaux électriques au cœur de l environnement énergétique Pour fournir un approvisionnement électrique sûr, durable et compétitif, les réseaux électriques devront s adapter et devenir plus intelligents en intégrant, de la source de production jusqu au consommateur, des technologies d automatisation, de mesure, de contrôle, de commande système, des capteurs, etc. Plus réactifs et plus communicants, ils permettront de répondre aux défis que constituent : l intégration de la production électrique d origine renouvelable, la maîtrise de la demande énergétique, la gestion des pics de consommation, le déploiement à grande échelle des véhicules électriques, l ouverture du marché de l énergie. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 1

2 Un marché à fort potentiel D un point de vue financier, les perspectives de développement sont gigantesques. Selon certaines estimations, le marché annuel des smart grids pourrait atteindre 100 milliards de dollars dès L agence internationale de l énergie estime quant à elle que milliards de dollars d investissements seront réalisés dans les infrastructures électriques d ici On comprend dès lors que de nombreux acteurs se positionnent sur ce marché en émergence, même si son modèle économique n est pas encore clairement défini. Des acteurs isérois de poids sur la scène mondiale A l instar de Schneider Electric, Legrand ou Alstom, plusieurs multinationales françaises se sont engagées dans l aventure smart grids, les réseaux électriques intelligents étant au cœur de leurs métiers. La France peut aussi s appuyer sur de grands groupes dans le domaine des TIC comme Alcatel Lucent, Atos Worldgrid ou CapGemini. Du fait de son histoire, -Isère dispose de compétences industrielles et scientifiques d envergure mondiale dans le secteur de l énergie : de l hydroélectricité au nucléaire en passant par l hydrogène énergie ou le photovoltaïque. C est également le cas pour les technologies de l information, avec en particulier : une expertise logicielle pointue dans les systèmes embarqués sur puce, les services informatiques et les technologies réseaux, un savoir-faire unique dans la conception et la fabrication de solutions miniaturisées intelligentes et de composants électroniques. Une chaire industrielle d excellence smart grids Preuve de la qualité de cet environnement unique, le groupe ERDF et la fondation partenariale INP ont créé, en avril 2012, une chaire industrielle d excellence sur les Smart grids hébergée par INP-Ense 3 et le laboratoire G2Elab. Claude Ricaud (Schneider Electric), François Loos (ADEME), Geneviève Fioraso (Ministre de l'enseignement Supérieur et de la Recherche), Nouredine Hadjsaid ( INP / G2Elab), Brigitte Plateau ( INP), Jean-CLaude Sabonnadière ( INP), Marc Boillot (ERDF), Olivier Métais ( INP / ENSE). 2 - AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

3 -Isère, France : un territoire propice au développement des smart grids! Schéma d un réseau électrique optimisé... 4 Production d électricité : comment réussir l intégration des EnR dans le mix énergétique?... 6 Une électricité avant tout issue du nucléaire... 6 L intégration des Energies Renouvelables (EnR)... 6 Stockage de l énergie : un défi majeur pour les smart grids... 8 Gestion et pilotage des réseaux électriques Optimiser la distribution Adapter la production d électricité à la demande Quelle intelligence pour le réseau? L efficacité énergétique pour réduire la consommation électrique des bâtiments Les enjeux liés à la mobilité électrique Le véhicule électrique : facteur d instabilité de la demande ou moyen de stockage? La mise au point d infrastructures de recharge adaptées Prolonger l autonomie des véhicules électriques grâce à la pile à combustible La formation : enjeu majeur pour assurer la gestion des réseaux de demain La recherche : des compétences couvrant l ensemble des thématiques liées aux smart grids Des démonstrateurs grandeur nature Des outils pour accélérer le transfert technologique Isère : à l avant garde des défis énergétiques Une synergie entre deux secteurs d excellence isérois Compétences des acteurs isérois Document réalisé en collaboration avec : Tenerrdis, Chambre de Commerce et d Industrie de, Minalogic AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 3

4 Schéma d un réseau PRODUCTION INTELLIGENTE D ENERGIE STOCKAGE RESEAUX DISTRIBUTION INTELLIGENTE 4 - AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

5 électrique optimisé INTELLIGENCE RESEAUX GESTION DE LA CHARGE VEHICULES ELECTRIQUES Injection d électricité Consommation d électricité Flux électrique EFFICACITE ENERGETIQUE Transmission de données Stockage, batteries Vehicules électriques AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 5

6 Production d électricité : comment réussir l intégration des EnR dans le mix énergétique? Une électricité avant tout issue du nucléaire Le réseau français est extrêmement centralisé, avec une électricité produite par un nombre limité de sites (en grande partie nucléaires). L introduction des EnR induit une production plus décentralisée et intermittente, ce qui au-delà d un certain pourcentage, remet en cause la stabilité du système électrique. Ces caractéristiques se retrouvent en Rhône Alpes avec une production d électricité nucléaire assurée par quatre centrales : Saint Alban, le Bugey, Cruas et Tricastin et des savoir faire pointus dans le domaine du nucléaire (Rolls Royce Civil Nuclear, CEA, Corys Tess, Atos Worldgrid ). L intégration des Energies Renouvelables (EnR) L hydroélectricité C est en Isère, à la fin du XIXème siècle, qu est née l énergie hydroélectrique, mise en œuvre pour la première fois près de par Aristide Bergès. Inventeur, ingénieur, constructeur issu d une famille de papetiers, il fut le premier à utiliser la puissance hydraulique des chutes d eau pour faire fonctionner les machines de sa papeterie. D abord utilisée au pied des chutes, les pionniers surent très vite domestiquer cette force et la transporter grâce au réseau électrique. La construction des premiers barrages sur la Romanche et le Drac ont été à l origine d une véritable révolution économique et industrielle pour l Isère. Des entrepreneurs tels que Bouchayer Viallet et Merlin Gerin développèrent leurs activités autour de afin de construire des conduites, des turbines, des vannes, des barrages, des pylônes pour le transport de l électricité, des postes de transformation, ainsi que tout le matériel électrique indispensable. Le solaire -Isère dispose de solides atouts dans le secteur du photovoltaïque ; le territoire concentre de fortes compétences en R&D grâce à des entreprises telles que EDF ENR PWT et Soitec et des centres de recherche comme le CEA-Liten et l INES. 6 - AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

7 Les acteurs isérois Installe à le siège mondial de sa filiale hydro Alstom est le numéro un mondial du marché des turbines hydrauliques pour l équipement des barrages hydroélectriques. Le groupe est également leader sur le marché des stations de transfert d énergie par pompage, qui permettent de stocker les énergies intermittentes. Implanté Acteur français de référence, EDF est présent en Rhône Alpes à travers 25 unités opérationnelles et regroupe employés dans l ensemble de ses filiales. Il gère 4 centrales nucléaires dont une en Isère, la CNPE Saint-Alban Saint- Maurice. En tant qu exploitant de centrales hydroélectriques, le groupe EDF poursuit deux objectifs principaux : augmenter la puissance des centrales déjà existantes et construire de nouveaux moyens de production. En Isère, à Livet-et-Gavet, EDF investit 250 M dans le plus grand chantier d aménagement hydroélectrique de longue date en Isère avec son centre mondial de recherche en hydroélectricité, Alstom a renforcé sa présence en 2013 en installant le siège mondial de sa filiale hydro et l ensemble de ses activités de R&D sur son site grenoblois. Il emploie aujourd hui près de 900 personnes. A Livet-Gavet, le plus gros chantier hydraulique français actuellement réalisé en France. Il permettra de remplacer 6 centrales et 5 barrages, qui dataient de la fin du 19 ème siècle et du début du 20 ème, par un seul aménagement souterrain, mieux sécurisé et plus respectueux de l environnement. En 2017, cette centrale produira 560 millions de kwh annuels, soit un gain de 30 % par rapport à la production actuelle. Les 155 millions de kwh supplémentaires qui seront produits chaque année correspondent à la consommation résidentielle annuelle d une ville de habitants (2 fois la ville de Vienne en Isère). Développe les panneaux photovoltaïques du futur avec le CEA EDF ENR PWT (ex Photowatt rachetée par EDF en 2012) est la seule entreprise française de panneaux photovoltaïques totalement intégrée verticalement, de la production de lingots de silicium jusqu à l assemblage des modules. EDF ENR PWT conduit depuis plusieurs années un ambitieux programme de R&D en partenariat avec le CEA. L entreprise opère sur son site de Bourgoin-Jallieu un "lab fab" qui vise à l amélioration du rendement de la technologie homojonction. Un second équipement, piloté par les équipes du CEA-Liten sur le site de l Institut national de l énergie solaire (INES), est quant à lui dédié au développement de nouveaux procédés liés à l hétérojonction. Ces deux "lab fabs" s appuient sur l expertise du CEA en photovoltaïque ainsi qu en microélectronique et nanotechnologies. EDF ENR PWT emploie près de 400 personnes. Leader mondial des systèmes solaires à concentration Soitec est le leader mondial de la génération et la production de matériaux semi-conducteurs d extrêmes performances pour les marchés de l électronique et de l énergie. Entrée en 2009 sur le marché de l énergie solaire, l entreprise est aujourd hui l un des premiers fabricants de modules photovoltaïques à concentration (CPV). Outre la fourniture de systèmes photovoltaïques à concentration, Soitec peut assurer une aide au développement et au financement de projets de centrales CPV de taille industrielle, optimisées pour des climats secs et chauds. Ses services incluent également l exploitation et la maintenance de telles centrales. La technologie CPV de Soitec offre de multiples avantages partout où l ensoleillement direct est élevé. Ses systèmes présentent un rendement élevé et assurent une production d énergie constante tout au long de la journée. Ils n exigent aucune eau de refroidissement et leur empreinte environnementale est faible. Soitec compte déjà des installations dans 18 pays dans le monde. En décembre 2012, l entreprise a ouvert une nouvelle usine de production de modules à San Diego, en Californie, dont la capacité à pleine production sera de 280 MWp. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 7

8 Stockage de l énergie : un défi majeur pour les smart grids Un réseau électrique intelligent doit être en mesure de fournir suffisamment d énergie aux consommateurs lorsqu ils en ont besoin. Malheureusement, les périodes de production ne coïncident pas toujours avec les besoins en consommation, en particulier en ce qui concerne les énergies renouvelables. L enjeu est donc de stocker le surplus d électricité produit et de le restituer lorsque la demande est plus importante, afin d effacer les pics de production. Le stockage permet d éviter le recours aux centrales à gaz ou à charbon, plus réactives en cas d augmentation de la consommation, mais avec un impact important en termes d émissions de CO 2. Plusieurs solutions sont utilisées pour stocker l électricité : Le stockage par Stations de Transfert d Energie par Pompage (STEP) C'est la solution la plus ancienne via les turbines-pompes qui inversent le sens de circulation de l eau et la remontent pendant les heures creuses. Le barrage de Grandmaison, dans le massif de l Oisans près de, a été construit entre 1978 et 1985 et fut l un des premiers conçus spécifiquement pour cet usage. Il forme, avec l usine qui lui est associée, le plus puissant ensemble hydroélectrique français (1 800 MW) et représente près de 9 % de la puissance exploitée par EDF en France. Le stockage hydrogène Les travaux récents font de l hydrogène-énergie une alternative intéressante pour le stockage massif. Le stockage d hydrogène sous forme solide présente en effet de nombreux avantages en terme de sécurité, de reversibilité et de souplesse d utilisation. Il pourrait être l une des solutions permettant de répondre aux problématiques de fluctuation entre l offre et la demande d électricité. Le stockage batterie Le stockage d électricité s appuie sur des solutions traditionnelles" comme les batteries à base de plomb, ainsi que sur les technologies lithium ion. Le CEA-Liten dispose à d une plate-forme de prototypage batteries unique en Europe (cf. p. 16). Cet outil de R&D permet la mise à l échelle et la réalisation de tous les composants de batteries, quelle que soit leur technologie. Il a pour objectif la production à façon de batteries lithiumion innovantes, de taille microscopique pour des applications spécifiques (spatial, médical, étiquettes intelligents, etc.) jusqu aux cellules de plus de 100 Ah (ampère/heure) pour les besoins de la défense, du stockage d électricité et de la mobilité électrique. 8 - AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

9 Les acteurs isérois GDF et McPhy expérimentent l injection d hydrogène dans les réseaux de gaz naturel Le projet GRHYD d injection d hydrogène (produit à partir d énergies renouvelables) dans le réseau de gaz naturel d un éco-quartier est porté par GDF-Suez et réalisé dans le cadre du Programme Investissements d Avenir. McPhy Energy apporte son expertise en matière de stockage afin de lisser les fluctuations trop brutales de production d hydrogène et ainsi faire concorder l offre et la demande. Fabrique des systèmes batterie lithium-ion Basée à, PROLLiON conçoit, développe et fabrique des accumulateurs et des systèmes batterie lithium-ion sur mesure, destinés aux applications les plus exigeantes en termes de sécurité, de performance, d encombrement, de poids et de conditions d utilisation. Les domaines d applications comprennent le stationnaire, le militaire, l aéronautique et l aérospatial, les applications marines et sousmarines, les véhicules électriques, etc. Issues des recherches menées en partenariat avec le CEA, les solutions PROLLiON, technologiques et innovantes, fournissent un ratio performance/poids/volume exceptionnel, une autonomie significative et une grande résistance aux environnements sévères. Industrialise des modules de stockage d hydrogène sous forme solide Utilisant une technologie à base d hydrures métalliques développée par l Institut Néel à, la société McPhy Energy industrialise des modules de stockage d hydrogène sous forme solide. En les couplant à un électrolyseur en amont et à une pile à combustible en aval, cette solution permet : de valoriser les MWh produits (notamment ceux issus des d énergies renouvelables) en période de faible consommation électrique, d adapter la production à la demande et ainsi de mieux répondre aux besoins de stabilité du réseau. Générateur flexible d hydrogène sur site AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 9

10 Gestion et pilotage des réseaux électriques Un réseau électrique a comme finalité l acheminement de l électricité des lieux de production jusqu aux consommateurs. Les réseaux actuels remplissent deux fonctions : transporter l énergie électrique d une part, assurer l adéquation permanente entre les besoins des consommateurs et les capacités de production disponibles d autre part. A cette fin, ils intègrent un ensemble d infrastructures techniques et matérielles (lignes, postes électriques, transformateurs ) ainsi que des dispositifs élaborés de gestion et de pilotage. L arrivée des énergies renouvelables bouscule cette organisation, entraînant une nécessaire adaptation dans le pilotage des réseaux pour maintenir l efficacité du système. Optimiser la distribution -Isère, berceau de la distribution d électricité En 1869, Aristide Bergès découvrait le potentiel de l énergie générée par les chutes d eau, entraînant la création de nombreuses activités liées à la production et au transport de l électricité. En 1884, Marcel Deprez fut le premier (avant Edison) à transporter et distribuer du courant électrique sur une dizaine de kilomètres entre Vizille et, ouvrant la voie à la société moderne que nous connaissons aujourd hui. Les infrastructures actuelles ont été majoritairement construites entre les années 1960 et la fin des années L augmentation de la demande électrique implique de faire passer d avantage d électricité sur les mêmes lignes, ce qui réduit les marges de sécurité et augmente les risques de perturbation et de défaillance. De plus, le réseau français a été historiquement conçu pour distribuer la production centralisée des grandes centrales hydrauliques, thermiques ou nucléaires, vers les centres de consommation. Avec la multiplication de sources d énergies renouvelables décentralisées, le réseau de distribution devient également un point d entrée pour certaines sources de production, ce qui fait apparaître de nouvelles contraintes. Le gestionnaire du réseau de distribution cherche à optimiser sa fiabilité, son efficacité opérationnelle et à utiliser au mieux les infrastructures existantes. Cela implique une amélioration des équipements et de leur efficience, ainsi que la mise en œuvre et le pilotage d un système d information extrêmement complexe. Adapter la production d électricité à la demande L électricité est particulièrement difficile à stocker, c est pourquoi il est nécessaire d équilibrer constamment le réseau. Un écart entre production et consommation peut conduire à l écroulement de celui-ci (blackout). Pour préserver cet équilibre, il est indispensable de prévoir au mieux la consommation et de disposer de capacités d ajustement très réactives. La gestion des systèmes électriques nécessite la mise en œuvre de "centres de contrôle" des flux énergétiques en temps réel, au sein des réseaux de transport et de distribution. Sur la base des informations fournies par les capteurs et les équipements de protection et de contrôle, les postes électriques peuvent interagir avec les centres de production pour contribuer à l équilibrage des réseaux AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

11 Les acteurs isérois Une entreprise originale dans le paysage énergétique français Détenue à 50 % par la ville de et à hauteur de 38 % par le groupe GDF Suez, Gaz et Electricité de emploie 420 collaborateurs. Elle est spécialisée depuis plus de 100 ans dans la production d électricité d origine renouvelable et la distribution d électricité et de gaz, à et dans toute la France. Grâce à plusieurs centrales hydrauliques et à la cogénération, GEG produit un quart de l électricité qu elle fournit. En Isère l'entreprise est impliquée dans plusieurs expérimentations : Senscity, en fonction depuis 2010, permet aux usagers d obtenir de nombreuses informations (consommation en gaz, en eau, gestion des déchets, qualité de l air et du bruit, nombre de places de parking disponibles, etc.). Acteur majeur du développement des smart grids ERDF est le gestionnaire du réseau public de distribution d électricité sur 95 % du territoire français continental. Greenlys est une expérimentation qui a démarré à l automne 2011 et qui réunit clients résidentiels et 40 sites tertiaires. Elle a pour but de tester le fonctionnement d un réseau intelligent en créant un démonstrateur de taille régionale intégrant le consommateur, les sources d énergie renouvelables, les véhicules électriques et le compteur communicant Linky. Ecocité a pour objectif de créer un véritable laboratoire de la ville durable pour la construction et la rénovation de logements, de commerces, de bureaux, la maîtrise active de l énergie et les modes de déplacements doux. Un centre d innovation et de formation sur l énergie distribuée PREDIS s appuie sur 10 démonstrateurs développés avec des partenaires industriels (Air Liquide, EDF, Schneider Electric, Gaz de France, GEG, CIAT), associés à 10 platesformes de formation et de recherche. Ouverte aux industriels, PREDIS offre une concentration unique de moyens autour de trois grands axes. La production d énergie décentralisée et renouvelable. PREDIS intègre un démonstrateur pile à combustible, deux ensembles de dix panneaux photovoltaïques, une centrale de cogénération à base de micro turbine à gaz Leader mondial de la gestion de l énergie Schneider Electric bénéficie d une position de leader sur les marchés de l énergie et des infrastructures, des processus industriels, des automatismes pour le bâtiment, des centres de données, ainsi que dans les applications résidentielles. Le groupe compte plus de collaborateurs et a réalisé 24 Md de chiffre d affaires en Schneider Electric fournit des technologies avancées pour l observabilité et le pilotage du réseau, ainsi que des outils de gestion de l énergie pour le consommateur final. Les énergies renouvelables et le déploiement de solutions de recharge pour les véhicules électriques constituent également un de ses axes d intervention majeurs. La gestion intelligente des réseaux. Un réseau à échelle 1/10 ème représentant le comportement d un système réel d environ 200 kva est relié à un système de conduite et de supervision, installé au sein de la plateforme SCADA (Supervisory Control And Data Acquisition). Les usages de l énergie et les technologies basse consommation. Un démonstrateur instrumenté de 300 m 2 représentant un habitat tertiaire est à la disposition des enseignants et des chercheurs. A, Schneider Electric s oriente clairement vers l innovation et la recherche. Il emploie près de personnes, dont en R&D au sein de deux centres de recherche mondiaux. Le groupe est l un des membres fondateurs du pôle de compétitivité mondial Minalogic, au sein duquel il a monté d ambitieux projets sur la gestion intelligente de l énergie. Il préside le pôle de compétitivité Tenerrdis dédié aux énergies renouvelables et il est l un des partenaires du projet Greenlys, 1 er démonstrateur smart grids à échelle réelle. ERDF a fait le choix des nouvelles technologies pour répondre aux enjeux énergétiques à venir et s investit dans de nombreux projets en France et en Europe. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 11

12 Gestion et pilotage des réseaux électriques Quelle intelligence pour le réseau? Le concept de "réseaux intelligents" ne fait pas référence à un modèle précis, mais plutôt à une nouvelle manière d appréhender la gestion du réseau électrique. Il s agit d ajuster en temps réel l offre et la demande en utilisant des sources de stockage "tampons", tout en impliquant les consommateurs, pour tendre vers une production et une consommation plus respectueuses de l environnement. La gestion dynamique de la demande repose sur la présence d une série d instruments de recueil, de transmission et d analyse des données détaillées de consommation. Au cœur du système on trouve le compteur, interface entre les réseaux et le consommateur. Aujourd hui, celui-ci doit intégrer plus d intelligence et évoluer d un simple appareil de mesure vers un outil de communication permettant une gestion efficace de la demande. Trois grands modèles se dégagent : le compteur automatique à sens unique qui enregistre la consommation réelle, le compteur communiquant qui permet une communication bidirectionnelle, le compteur intelligent qui, en plus de la communication bidirectionnelle, pilote la consommation à distance selon des profils de programmes. La transformation des réseaux actuels en réseaux intelligents entraîne une très forte augmentation du volume d informations échangées, ce qui nécessite la création de nouveaux outils. De grands acteurs du numérique se lancent ainsi sur ce marché, s appuyant sur leur maîtrise des technologies microélectroniques et logicielles. Les composants électroniques au cœur des réseaux Les capteurs de données physiques embarquent de plus en plus d électronique ; ils permettent de collecter, outre le comptage, les informations nécessaires à une gestion optimale des flux et à la protection des infrastructures. Associés à des actionneurs, les capteurs de courant et de tension sont les éléments de base de l intelligence du réseau électrique. Ces outils recueillent, mesurent et traitent les informations de l environnement dans lequel ils sont installés. Les données collectées sont de nature variée selon les besoins de suivi de la qualité de l onde électrique (phase, fréquence, tension, intensité ). Après analyse, ces équipements permettent de formater les données et de les enregistrer localement ; certaines sont alors transmises aux centres de contrôle via des systèmes de télécommunications. Des systèmes d information avec un volume de données en croissance Parallèlement à l architecture physique de transport et de distribution électrique, les systèmes d information aident au routage intelligent, au stockage, à la facturation, ainsi qu à la gestion de la sécurité. La protection et la sécurité des données : une préoccupation majeure L intégration des technologies de l information et de la communication aux réseaux électriques traditionnels requiert la plus grande attention en ce qui concerne la sécurisation et la protection des données privées de consommation. La sécurisation de ces données et leur contrôle par les usagers est primordiale ; elle constitue un enjeu majeur pour les spécialistes des systèmes d informations comme Bull, CapGemini ou HP. Cette thématique fait partie des travaux de la chaire industrielle d excellence sur les smart grids AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

13 Les acteurs isérois Développe des composants pour les compteurs intelligents Premier groupe européen spécialisé dans la fabrication de semi-conducteurs, STMicroelectronics emploie personnes dans 31 pays. Ses principaux marchés sont les télécommunications, l électronique grand public et le multimédia, l automobile, l informatique, etc personnes travaillent en France, dont plus de en Isère, à Crolles et à. Avec ingénieurs et chercheurs, ces deux sites sont résolument orientés vers la R&D. STMicroelectronics a notamment fourni des composants pour le compteur intelligent Linky et vient de lancer STCOMET10, premier compteur de relevés intelligents complet, proposé sous la forme d'un système sur puce. Il combine dans un seul appareil une fonction de relevé haute précision, des sous-systèmes de traitement programmable et CPL (Courants Porteurs Ligne) et une fonction de sécurité avancée. Filiale internationale d Atos pour la gestion intelligente de l énergie Atos Worldgrid possède une expertise reconnue depuis plus de 30 ans dans les domaines de l électricité, du nucléaire, du gaz, du pétrole et de l eau. Atos Worldgrid regroupe l ensemble des solutions dédiées à la production, au transport, à la distribution et à la commercialisation de l énergie. L entreprise développe des offres Fin 2012, Atos a regroupé ses activités autour de la supervision de production, du transport et de la distribution de l énergie, dans son nouveau siège mondial implanté en Isère. Depuis, les 650 collaborateurs d Atos Worldgrid gèrent trois pôles majeurs : le contrôle commande pour le nucléaire, technologiques permettant de gérer la la "smart energy" avec des solutions demande, de moderniser les transports et les innovantes de production, réseaux de distribution et de contrôler les actifs le transport, la distribution et la en temps réel. commercialisation du gaz, de l électricité et du pétrole. Déploie ses compétences dans l énergie Né en 1967 à, CapGemini emploie près de collaborateurs dont plus de en France. Le site de Montbonnot dispose de fortes compétences dans le logiciel embarqué, la "Business Intelligence" et les technologies RFID. L offre de conseil de CapGemini dans la gestion intelligente de l énergie s articule autour de 6 grands thèmes : CapGemini a été choisi en janvier 2013 par RTE (l opérateur du Réseau de Transport d Electricité français) pour moderniser son système de gestion d inventaire télécom et téléconduite. Cet outil pilote l ensemble des équipements assurant la communication avec les câbles et circuits à très haute tension, postes électriques, groupes de production, régulateurs, les compteurs intelligents, transformateurs, isolateurs, disjoncteurs, les smart grids, MDE/Effacement, etc. Il permet d intervenir à distance avec un maximum de réactivité en cas d incident. smart city, smart home, véhicule électrique. Des recherches sur la sécurité des données L équipe cybersécurité du CEA-Léti regroupe 30 spécialistes chargés de faire progresser la connaissance des menaces d attaques sur les réseaux et de les sécuriser. Elle se focalise sur les composants hardware, devenus un élément clé de la sécurisation (équipements électriques, smart grids, contrôle-commande ). Le laboratoire Verimag développe des méthodes et outils pour l aide à la conception de systèmes complexes à fortes contraintes extrafonctionnelles comme le temps d exécution, la mémoire ou la sécurité. Il s appuie sur des compétences dans les domaines suivants : vérification de protocoles de sécurité, sécurité prouvable, génie logiciel pour la sécurité, certification, critères communs, analyse de code pour la sécurité, compilation validée pour les systèmes embarqués. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 13

14 L efficacité énergétique pour réduire la consommation électrique des bâtiments L efficacité énergétique se définit comme le rapport entre ce que produit le système et ce qu il consomme. Consommer moins et mieux pour le même confort, ainsi pourrait être résumé ce concept. On distingue deux types d efficacité énergétique : l efficacité énergétique passive du bâti, son inertie et la qualité de l isolation thermique de l enveloppe, ainsi que sa protection solaire en été, l efficacité énergétique active, qui intègre la domotique, une gestion technique du bâtiment (GTB) et un contrôle continu de sa performance énergétique globale. L enjeu est de mesurer, puis d optimiser en temps réel, la consommation électrique grâce à l installation de capteurs et d équipements basse consommation : éclairage, chauffage, air conditionné, outils informatiques et serveurs, variation de vitesse, etc. Ces dispositifs permettent au bâtiment de se comporter comme un "consom acteur" et d intégrer des sources de production d énergies renouvelables afin d optimiser son bilan énergétique. Le marché de l efficacité énergétique se développe fortement, tant dans les produits que les services : analyse des pertes de chaleur grâce aux solutions infrarouges, intégration de composants et de capteurs permettant de mesurer divers facteurs (température, humidité, présence d utilisateurs, intensité lumineuse, pilotage et régulation de la consommation électrique, etc.) AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

15 Les acteurs isérois Programme de recherche sur l efficacité énergétique des bâtiments Homes (Habitats et bâtiments Optimisés pour la Maîtrise de l Energie et des Services) est un programme collaboratif de recherche sur l efficacité énergétique active des bâtiments tertiaires et résidentiels (neufs et existants) piloté par Schneider Electric. Labellisé dans le cadre du pôle de compétitivité Minalogic, ce projet d une durée de 4 ans ( ) et d un budget de 88 M a mobilisé 13 partenaires industriels et laboratoires de recherche (Schneider Electric, CEA, CSTB, STMicroelectronics, INP, etc.). L utilisation de technologies innovantes (capteurs, électronique de puissance et logiciels) a permis d optimiser la gestion des différents systèmes de confort du bâtiment (chauffage, refroidissement, éclairage, circulation de fluides). De 22 % à 56 % d économies d énergie ont été réalisés en jouant, par exemple, sur l adaptation de l éclairage en fonction de critères tels que la présence de personnes dans une pièce ou la luminosité ambiante. L expérimentation a permis la réalisation de plusieurs prototypes : technologies de communication très bas coût (sans fil ou par courants porteurs), capteurs de mesure de la température, de l humidité, du CO 2, de la lumière, ou de présence, algorithmes pour optimiser l énergie utilisée et le confort, centre énergétique intelligent gérant les différentes sources d énergie (pompes à chaleur, panneaux photovoltaïques, éoliennes). Leader français de l efficacité énergétique Créée en 2004 à Meylan, H3C Energies est une société de services et de conseil qui emploie une centaine de personnes. Elle réalise des audits énergétiques de bâtiments publics, d immeubles de bureaux et d entreprises. Elle intervient sur toute la chaîne, de l optimisation tarifaire (analyse des contrats, mise en concurrence des fournisseurs) à la maîtrise des consommations (mesures poste par poste), en passant par la mise en place de production autonome d énergie. Centre technique dédié à l innovation dans le bâtiment Le Centre Scientifique et Technique du Bâtiment intervient sur les nouveaux matériaux, la ventilation, l efficacité des systèmes de chauffage, la gestion de l énergie et l intégration des énergies renouvelables dans le bâtiment. Il dispose de 5 centres en France dont celui de Saint Martin d Hères qui regroupe 80 personnes travaillant sur les thématiques suivantes : l acoustique, la caractérisation des matériaux et le développement durable (environnement et durabilité). La plate-forme PRE3CIE, installée sur le site de Saint-Martin-d Hères, évalue et certifie les produits d enveloppe du bâtiment : portes, fenêtres, fermetures, vitrages et protections solaires. Elle regroupe des outils de tests d étanchéité à l air, à l eau et au vent ainsi que des instruments de mesure de la capacité des vitrages à retenir l énergie solaire. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 15

16 Les enjeux liés à la mobilité électrique Le véhicule électrique : facteur d instabilité de la demande ou moyen de stockage? Un nouvel entrant sur le réseau électrique La mobilité électrique doit pouvoir s intégrer au réseau en bout de chaîne, après le bâtiment résidentiel ou industriel. Déployer toujours plus de véhicules électriques impose de nouvelles contraintes auxquelles il faudra apporter des réponses. L impact peut en effet être important : un million de véhicules électriques en recharge lente simultanée consomment entre et MW, soit la puissance de plusieurs réacteurs EPR. La mobilité solaire En développant le concept de "mobilité solaire" avec ses partenaires Toyota et DBT, le CEA-Liten préconise l utilisation de l énergie photovoltaïque pour la production d électricité dédiée aux flottes d automobiles électriques ou hybrides. Il s agit de favoriser l autoconsommation en limitant l impact sur le réseau, de valoriser l énergie stockée dans les véhicules, de développer de nouveaux concepts de recharge (batteries extractibles, recharge en courant continu, recharge rapide ou par induction,.) et d insérer de nouvelles fonctionnalités dans les bornes de recharge. La voiture pour stocker l électricité On peut également imaginer utiliser des véhicules électriques pour stocker un surplus de production. Grâce aux systèmes de télécommunication associés aux smart grids, on pourrait ainsi décharger certains véhicules électriques pour soutenir le réseau électrique lors d un pic de consommation. La mise au point d infrastructures de recharge adaptées Le déploiement à grande échelle des véhicules électriques va dépendre de l adaptation des infrastructures de recharge et de leur présence généralisée à l échelle du territoire. De plus, il convient d éviter que l accroissement de la demande d électricité lié au succès de la mobilité électrique ne se traduise par un retour à une production d électricité dépendante des énergies fossiles. La mise en place de solutions adaptées est indispensable. L Etat, par le biais de l ADEME, en a fait l une de ses priorités avec pour objectif le déploiement d ici 2020 de près de points de recharge accessibles au public (en complément de la recharge privée qui a vocation à traiter 90 % des besoins). A ces fins, l ADEME a lancé un dispositif d aide à l installation d infrastructures de recharge pour les véhicules hybrides et électriques dont est l une des villes pilotes. Prolonger l autonomie des véhicules électriques grâce à la pile à combustible Avec une autonomie actuellement limitée à 120/130 km, le 100 % batterie ne répond pas à tous les usages, en particulier pour les déplacements extra urbains. L utilisation d une pile à combustible comme prolongateur d autonomie est une solution qui permet de doubler les distances parcourues, sans remettre en cause le "zéro émission". La start-up Symbio FCell intègre ces systèmes dans les véhicules électriques et a déjà équipé la Renault Kangoo ZE AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

17 Les acteurs isérois Des plates-formes pour accélérer l industrialisation des systèmes batteries au CEA Liten La plate-forme STEEVE (Stockage d Énergie Électrochimique pour Véhicules Électriques) du CEA-Liten permet la réalisation de petites séries de batteries, de la synthèse des matériaux jusqu au montage dans un véhicule. Elle regroupe plusieurs organismes de recherche (CEA, CNRS, EDF, Ineris) et noue des partenariats industriels avec de grands groupes comme Renault, Michelin, La Poste, Siemens et Alstom. La plate-forme batteries/ligne systèmes. En complément de STEEVE, le CEA-Liten s est équipé d une ligne d assemblage pilote de packs batteries d une capacité de 350 kwh par mois (production d un pack par jour). Opérationnelle depuis l automne 2011, elle a pour vocation l intégration des cellules dans un pack batterie avec un BMS (Battery Management System), ce qui assure la traçabilité et garantit des délais de fabrication compétitifs. Acteur majeur des infrastructures de recharge Schneider Electric dispose d une position de leader dans ce domaine et développe à des systèmes qui permettent d optimiser la recharge, lorsque l énergie est moins chère et d origine renouvelable. Schneider Electric met à la disposition de l automobiliste ou du gestionnaire de flotte un véritable outil de supervision. L infrastructure Choisit pour développer ses bornes de recharge Afin de bénéficier des compétences et du savoir-faire de -Isère en matière de réseaux électriques intelligents, la société suisse GreenMotion a choisi la capitale des Alpes pour s implanter en France, afin d adapter de recharge le renseigne sur la disponibilité des bornes dans un parking, le niveau de charge de la batterie, l heure où elle a été réalisée, etc. La borne est en relation avec la voiture et le réseau électrique, ce qui permet de maîtriser et d optimiser la rapidité de chargement, le coût et l empreinte environnementale. et commercialiser ses bornes de recharge pour véhicules électriques. La société envisage à terme de fabriquer ses produits destinés au marché français à, en s appuyant sur la sous-traitance locale. Industrialise à la pile à combustible Exploitant une licence du CEA-Liten, Symbio FCell intégre des piles à combustible dans des véhicules. Les marchés visés par Symbio FCell sont ceux de la forte puissance (bus, camions, locotracteurs, bateaux,etc ), ainsi que celui des prolongateurs d autonomie pour les véhicules électriques. En 2012, Symbio FCell a inauguré à la première ligne industrielle européenne dédiée à la production de piles à combustible. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 17

18 La formation : enjeu majeur pour assurer la gestion des réseaux de demain Avec plus de étudiants, -Isère est l un des pôles d enseignement supérieur les plus importants de France. De par la diversité et la qualité de ses formations, notamment dans les matières scientifiques (42 % des étudiants), il jouit d une importante notoriété internationale et attire plus de étudiants étrangers. Le premier cours public d électricité industrielle a été dispensé à en 1892, jetant les bases académiques de la première école de -INP : l Institut d électrotechnique. L énergie est toujours au cœur des enseignements du pôle isérois et étudiants sont aujourd hui formés à l ensemble des thématiques liées à l énergie et aux smart grids. Gérer et penser le bouquet énergétique de demain ne demande pas seulement des compétences techniques. Une approche économique en termes de business model, de management et de compréhension des comportements des usagers est également indispensable. INP regroupe 6 écoles d ingénieurs qui font partie des plus prestigieuses grandes écoles françaises. L institut regroupe étudiants et diplôme chaque année ingénieurs. L ENSE 3 (l une de ces 6 écoles) forme en 3 ans les élèves ingénieurs sur l énergie, l eau et l environnement, dans les domaines liés aux nouveaux modes de production, de conversion et de stockage, ainsi que sur la gestion des réseaux électriques. L ENSE 3 propose également un master international de sciences en ingénierie électrique appliquée aux smart grids et aux bâtiments. Ecole de Management est l une des meilleures écoles de commerce françaises et européennes. Plus de étudiants suivent une formation fortement orientée vers le management technologique et l innovation. En collaboration avec INP/ENSE 3, Ecole de Management a mis en place un Master "Management et Marketing de l Energie" qui forme des managers spécialistes des marchés de l énergie, tant chez les fournisseurs que chez les grands clients. Il débouche sur des missions de développement commercial et marketing, d analyse stratégique ou encore de pilotage de projets énergétiques AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

19 La recherche : des compétences couvrant l ensemble des thématiques liées aux smart grids -Isère, premier pôle de recherche français après Paris, bénéficie d investissements publics (nationaux et européens) constants et de grande envergure. La vocation internationale et scientifique du territoire s affirme à travers ses pôles d excellence traditionnels (mathématiques, physique, nucléaire, nanotechnologies, magnétisme...), ainsi que dans les domaines de l énergie et des TIC. Les équipes de recherche sont réparties au sein de nombreux laboratoires, centres de recherche, grands instruments et platesformes technologiques qui font la richesse du territoire isérois. -Isère couvre l ensemble des thématiques liées à l énergie : hydroélectricité, photovoltaïque, batteries et stockage, hydrogène énergie, biomasse, efficacité énergétique, gestion intelligente des réseaux, etc. Son expertise dans les TIC est particulièrement riche, de la conception et la fabrication de composants électroniques jusqu à l intelligence embarquée, les services informatiques et le logiciel. Ce n est pas un hasard si de grandes groupes comme Schneider Electric, STMicroelectronics, Air Liquide, Alstom Hydro, Siemens Energy, Bull, CapGemini, Orange Labs, etc. ont choisi d implanter leurs centres de recherche mondiaux en Isère. Ils peuvent ainsi bénéficier d un écosystème particulièrement propice à l émergence de nouveaux produits, services et solutions innovantes. Des acteurs publics et privés Avec plus de collaborateurs, le Laboratoire d Innovation pour les Technologies des Energies Nouvelles (iten) du CEA est l un des principaux centres européens de recherche sur ces thématiques. Partenaire incontournable du monde industriel, le Liten est l un des laboratoires qui dépose le plus grand nombre de brevets (200 en 2012). Son approche globale couvre à la fois les matériaux, les procédés et les systèmes, ainsi que leur intégration optimisée dans l environnement d utilisation (habitat, transport, industrie ). Ses activités sont centrées sur : les énergies renouvelables (énergie solaire, biomasse), l efficacité énergétique (batteries et piles à combustible, bâtiments basse consommation, hydrogène, gestion des réseaux électriques, ), les matériaux hautes performances pour l énergie. Associant des équipes du CEA, du CNRS, du CSTB et de l université de Savoie, l Institut National de l Energie Solaire est un centre de recherche dédié à l énergie solaire (photovoltaïque et thermique) et à son intégration dans le bâtiment. Ses projets de R&D portent notamment sur les procédés de purification et de cristallisation du silicium, la conception de cellules innovantes à base de silicium, de couches minces et de matériaux organiques, la gestion des réseaux et les batteries. L INES développe également un programme de recherche autour de l introduction de nanomatériaux dans la filière photovoltaïque ainsi que des travaux sur l élaboration de cellules photovoltaïques organiques par voie humide sur substrats de verre et plastique. La plate-forme expérimentale STORE permet de caractériser les performances et le vieillissement de différentes technologies de stockage d électricité, principalement électrochimiques. Il s agit de la plus grande installation européenne de ce type. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 19

20 La recherche : des compétences couvrant l ensemble des thématiques liées aux smart grids Le laboratoire G2Elab couvre un large spectre de compétences dans le domaine de la recherche en génie électrique : efficacité énergétique, matériaux, procédés et systèmes, modélisation et conception. Regroupant 300 personnes, il mène des projets allant de la recherche amont jusqu aux applications avales en partenariat avec les industriels. Il intervient dans des secteurs d application très divers tels que le transport de l énergie électrique, la conversion et le stockage de l énergie, la sécurité des systèmes d information, les transports ou le bâtiment. L Institut Carnot Énergies du Futur rassemble plus de chercheurs issus du CEA-Liten, du CNRS, de INP et de l université Joseph Fourier. Il offre aux industriels le plus fort potentiel de recherche et développement sur les énergies nouvelles en France et en Europe. Il a pour mission de soutenir l effort français de diversification énergétique par une meilleure intégration des énergies renouvelables, notamment pour les besoins en énergie du transport, de l habitat et de l électronique nomade. Sur la thématique des smart grids, l institut bénéficie de la présence du GIE (groupement d intérêt économique) IDEA qui regroupe Schneider Electric, EDF et -INP. L équipe de recherche EDDEN (Economie du Développement Durable et de l ENergie), intégrée au laboratoire PACTE de Université étudie la conduite de la transition énergétique en mobilisant les apports des sciences sociales (de l économie à la sociologie), des relations internationales et les sciences de l aménagement. Ses recherches s organisent selon trois axes : marchés internationaux de l énergie, économie des politiques climatiques, changement technique induit par les contraintes environnementales. Créé en 1992, le centre INRIA - Rhône-Alpes compte 34 équipes de recherche et emploie 610 personnes. Il est à l origine de la création de 23 start-ups depuis 1998, signe plus de 150 contrats de partenariat industriel par an et participe à 4 pôles de compétitivité, dont Minalogic et Tenerrdis. Scalagent, l une de ces start-ups, est spécialisée dans le monde des télécoms et développe des outils de télésurveillance pour les systèmes de gestion de l énergie. Dans le domaine des smart grids et de l efficacité énergétique, l INRIA travaille sur de nombreux projets et démonstrateurs : le "Smart Spaces Lab". Plate-forme d expérimentation pour l habitat intelligent équipée de capteurs infrarouges, acoustiques et visuels, ainsi que d un système de contrôle numérique pour son réseau électrique basé sur la technologie KNX; "DiasSuiteBOX", qui applique le modèle des "smart box" aux "smart homes" et propose un modèle ouvert de solutions domotiques AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

21 La recherche : des compétences couvrant l ensemble des thématiques liées aux smart grids Orange est l un des principaux opérateurs de télécommunications dans le monde, le troisième opérateur mobile et le deuxième fournisseur d accès internet ADSL en Europe. Orange Labs, sa division R&D, compte plus de collaborateurs dans 18 centres, dont un basé près de. Celui ci regroupe 550 personnes avec de fortes compétences dans le domaine de la santé et des technologies "machine to machine". Il articule ses travaux autour de trois grandes thématiques : les objets communicants, les services à valeur ajoutée et la recherche en informatique. Orange Labs a participé à trois projets labellisés par le pôle de compétitivité Minalogic autour de l efficacité énergétique. Le dernier, "EconHomev2", avec le CEA, Docea Power, l INRIA et STMicroelectronics, porte sur la réduction de la consommation électrique des équipements du réseau domestique. Son objectif est de réduire de plus de 70 % la consommation des passerelles résidentielles, des set-top-box, des prises de Courant Porteur en Ligne (CPL) et des "WiFi extender". Expert des systèmes d information ouverts, flexibles et sécurisés, Bull est l un des premiers groupes informatiques européens. Installé en Isère depuis les années 70, le site d Echirolles est l un des quatre centres de recherche du groupe. Bull y a inauguré en mars 2013 son Centre d Excellence pour la programmation parallèle, 1 er centre européen dédié au développement de logiciels parallèles et à l optimisation du calcul intensif. Présent dans le secteur de l énergie et plus particulièrement sur l efficacité énergétique, Bull participe au projet "Energetic" labellisé par le pôle de compétitivité Minalogic en partenariat avec Business & Decision Eolas, INP, Schneider Electric et l université Joseph Fourier. Il vise à concevoir un système de pilotage de Data Center optimisé par la mise en adéquation permanente des ressources énergétiques fournies par l infrastructure (électricité et climatisation) et ses besoins applicatifs. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 21

22 Des démonstrateurs grandeur nature L émergence des smart grids remet profondément en question les modèles économiques existants de distribution et de facturation de l énergie. On s achemine vers un changement des usages et sans doute, à terme, vers une redistribution des rôles entre les différents intervenants : usagers, producteurs d énergies, distributeurs, fournisseurs de services, collectivités locales, etc. Il est donc primordial de pouvoir tester "in situ" de nouvelles solutions technologiques ou sociétales et d adapter ces nouveaux modèles économiques en les confrontant à la réalité du terrain. Pour anticiper ces profondes mutations, plusieurs sites ont été sélectionnés en France pour conduire des programmes d expérimentation et de tests grandeur nature. Retenu dans le cadre du programme "Investissements d avenir", GreenLys a pour objectif de concevoir et d éprouver des solutions innovantes afin de disposer d une vitrine technologique pour le réseau de distribution en sites urbains. Il s agit de développer le système électrique du futur en équipant les foyers des villes de et Lyon d un nouveau type d installation électrique intelligent. Son budget représente près de 40 M d investissements sur 4 ans ( ). GreenLys teste le fonctionnement d un réseau électrique intelligent dans sa globalité grâce à un démonstrateur grandeur nature intégrant le consommateur, les installations d énergies renouvelables (photovoltaïque, hydroélectricité, ), les véhicules électriques et les compteurs communicants Linky. Au regard de ce qui existe dans d autres pays, GreenLys est le 1 er démonstrateur à tester le fonctionnement d un réseau électrique intelligent dans sa globalité. Il met en effet à contribution les différents acteurs du marché de l électricité, du producteur au consommateur final, en passant par le distributeur et le fournisseur d électricité. L atout majeur de GreenLys repose sur un consortium de partenaires institutionnels (enrichi par les connaissances scientifiques de -INP) représentatifs de l ensemble du système électrique : des gestionnaires de réseaux de distribution, ERDF et GEG, des fournisseurs et producteurs d énergie, GDF SUEZ et GEG, l équipementier SCHNEIDER ELECTRIC. Partenariat entre Toyota et la ville de Afin de développer les usages au même titre que l innovation technologique, la Ville de, -Alpes Métropole, EDF, Cité lib et Toyota ont lancé un projet innovant d autopartage de petits véhicules électriques urbains. Dès 2014, près de 70 véhicules seront proposés à la location en libre-service sur le territoire de l agglomération grenobloise dans le cadre du programme Ecocité. Ce modèle d autopartage répond à la problématique de mobilité du "premier / dernier kilomètre" posée aux usagers des transports en commun. C est en effet souvent cette difficulté à rejoindre le réseau de transports depuis leur domicile ou leur lieu de travail qui freine les utilisateurs AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

23 Des outils pour accélérer le transfert technologique De nombreux organismes se mobilisent à -Isère pour faciliter la valorisation industrielle de technologies novatrices, l émergence de projets de recherche collaborative, la mise en place de nouvelles formations, et l accompagnement à la création d entreprise. Ils contribuent ainsi à faire de ce territoire un lieu unique en France pour l émergence de nouveaux projets et de nouvelles idées. Pôle de compétitivité labellisé par l état en 2005, Tenerrdis s attache à renforcer la compétitivité des industriels rhônalpins dans les nouvelles technologies de l énergie. Il a pour mission de dynamiser les partenariats entre l'industrie, la recherche et la formation afin de générer des projets innovants, porteurs de création d activités et d emplois. Parmi les 6 filières industrielles sur lesquelles le pôle intervient, la thématique de la gestion des réseaux et du stockage de l énergie est particulièrement dynamique. 15 projets ont été financés depuis 2005 pour un investissement global de 312 M, dont 115 M de subventions publiques. Parmi les porteurs de projets on retrouve des acteurs historiques de la distribution et du transport de l électricité (EDF, Schneider Electric, Nexans, Siemens, Alstom, ERDF), des laboratoires reconnus comme le G2ELab ou le CEA-Liten, des PME issues du monde des réseaux électriques, ainsi que des entreprises actives dans les technologies de l information et de la communication (en lien avec le pôle de compétitivité Minalogic). Tenerrdis fédère aussi les organismes travaillant sur le stockage électrique, élément indispensable à la structuration des smart grids et à l émergence du véhicule électrique. Implanté à, Tenerrdis est membre de l ICN (International Cleantech Network), premier réseau mondial de clusters positionnés sur les cleantechs, l énergie et les smart grids. Son objectif est le rapprochement entre ses différents membres, afin de faciliter les collaborations internationales et l accès au marché mondial. Knowledge & Innovation Community KIC InnoEnergy KIC INNOENERGY est l une des trois communautés de la connaissance et de l innovation créées sous la direction de l Institut européen d innovation et technologie (EIT). Il s agit d une société commerciale rassemblant une quarantaine d actionnaires européens du domaine de l énergie (industriels, centres de recherche et universités). héberge l antenne française du KIC Innoenergy à travers les thématiques liées au nucléaire et aux technologies convergentes. Ce partenariat public/privé rassemble Total, EDF, Areva, Schneider Electric, le CEA, INP, Ecole de Management, l INSA Lyon et le CNRS autour de deux grands objectifs : initier des programmes de formation mettant l accent sur la culture de l entreprenariat et l innovation, favoriser la création de start-ups et spin-offs à partir des technologies développées en interne ou identifiées à l extérieur de la société. AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère - 23

24 Créé en 2005 et basé à, MINALOGIC est un pôle de compétitivité mondial qui regroupe plus de 220 adhérents. Il anime et structure un espace majeur d innovation et de compétences spécialisé dans les micro-nanotechnologies, les systèmes miniaturisés intelligents et le logiciel. 11 des 231 projets labellisés par Minalogic sont rattachés à la thématique "efficacité énergétique", pour une enveloppe globale de 80,6 M d investissements dont 29,7 M de subventions publiques. Ces projets ont permis de concevoir des solutions permettant d augmenter l efficacité énergétique des puces miniaturisées intelligentes et leur intégration dans les systèmes électriques, notamment autour des bâtiments. Ces trois organismes sont mobilisés pour faciliter l émergence de start-ups technologiques et de services. A ce jour, ils ont accompagné plus de 700 projets qui ont donné naissance à 216 entreprises, pour des levées de fonds cumulées d un montant global d environ 132 M. GRAVIT, alliance de 9 organismes locaux de recherche, a pour mission de détecter au sein des laboratoires de ses membres les technologies les plus innovantes et de les mettre en adéquation avec les besoins des entreprises. GRAIN, premier incubateur français créé en 1999, accompagne les porteurs de projets en amont de la création d entreprise : constitution des équipes, formations, études de marché et juridiques PETALE intervient en aval de GRAIN, sur la phase de démarrage des sociétés hautement innovantes et à fort potentiel de croissance. Cette structure "post incubation" déploie une approche spécifique en adéquation avec le cycle de l entreprise : développement commercial, recherche de partenaires scientifiques/ techniques, levée de fonds, renforcement des équipes. En collaboration avec l AEPI, PETALE accompagne les jeunes sociétés technologiques étrangères qui souhaitent s implanter en Isère. L AEPI, l'agence de développement économique de -Isère France, mène les actions de promotion et de valorisation économique du département de l Isère afin de favoriser l'implantation d entreprises nouvelles. Depuis 15 ans, l AEPI a accompagné plus de 400 entreprises françaises et étrangères dans des projets d implantation qui ont conduit à la création de emplois. Dans le secteur de l énergie, l AEPI a œuvré à l émergence et au développement des filières de l hydrogène/énergie, du solaire, de l efficacité énergétique ainsi que des smart grids, aux côtés des acteurs locaux. Elle soutient également les pôles de compétitivité dans leurs actions d interclustering international ; elle s est notamment impliquée aux côtés de Tenerrdis et du réseau «International Clean Tech Cluster Network» (ICN), en lien avec les acteurs économiques et technologiques de l Etat du Colorado AEPI - Agence d Etudes et de Promotion de l Isère

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63

CONTACT PRESSE Fondation Partenariale Grenoble INP ERDF Delphine Chenevier, 06 43 10 01 28 Alexandra Pons, 01 81 97 46 63 Signature de la convention relative à la création d une chaire industrielle d excellence ERDF sur les SMARTGRIDS, au sein de la Fondation Partenariale Grenoble INP CONTACT PRESSE Fondation Partenariale

Plus en détail

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids

ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Smart Grids, nos clients au cœur du réseau de demain ERDF prend le virage technologique des Smart Grids Association Carbon AT, Nantes, le 16 avril 2013 Régis LE DREZEN Regis.le-drezen@erdf-grdf.fr Film

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids

L attractivité de PACA pour le développement des smart grids L attractivité de PACA pour le développement des smart grids FORUM OCOVA 16 septembre 2014 Page 1 Les smart grids : une ambition pour la France Objectifs de la feuille de route du plan industriel Consolider

Plus en détail

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014

ERDF et la Transition Energétique. CESE Nice le 23 avril 2014 ERDF et la Transition Energétique CESE Nice le 23 avril 2014 1. ERDF et la distribution d électricité en France 2. La transition énergétique 3. ERDF dans la transition énergétique 4. En synthèse 1 ERDF

Plus en détail

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014

Schneider Electric. Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie. Schneider Electric France mai 2014 Schneider Electric Le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Un positionnement affirmé Production et transmission Eolienne Solaire Hydraulique Carburant bio Hydrocarbure Nucléaire Gestion de l

Plus en détail

Une situation géographique proche de la capitale.

Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux, une ville innovante et attractive Une situation géographique proche de la capitale. Issy-les-Moulineaux accueille des sièges sociaux d entreprises prestigieuses : Microsoft, Bouygues

Plus en détail

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40

EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE. Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 DOSSIER DE presse 1 er octobre 2014 EDF FAIT AVANCER LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE Contact presse marie.allibert@edf.fr Tél. : 01.40.42.51.40 en bref En quelques décennies, les transports ont évolué pour desservir

Plus en détail

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE

LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE LES SYSTEMES ELECTRIQUES INTELLIGENTS AU SERVICE DE LA VILLE NUMERIQUE ET DURABLE Thomas VILLARD Directeur de projets Systèmes Electriques Intelligents Anne CHATILLON Chef de projets Ville Durable Sommaire

Plus en détail

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable

CNR. pionnier de la filière hydrogène renouvelable CNR pionnier de la filière hydrogène renouvelable Barrage de retenue de Pierre-Bénite sur le Rhône Perspectives Frédéric Storck, Directeur de l Énergie Les énergies renouvelables sont depuis 80 ans le

Plus en détail

Impact de l intégration des EnR sur les réseaux de distribution d électricité

Impact de l intégration des EnR sur les réseaux de distribution d électricité Impact de l intégration des EnR sur les réseaux de distribution d électricité Clubs Mines-Energie et Mines-Environnement et Développement Durable François Blanquet ERDF Directeur Réseaux 5 décembre 2013

Plus en détail

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI

LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI LA MOBILITÉ ÉLECTRIQUE : UN NOUVEAU DÉFI IIIIIIII IIIIII 2 III IIII DÉPLACEMENTS PRIVÉS OU PROFESSIONNELS, DA À UTILISER UN VÉHICULE ÉLECTRIQUE. 2 MILLIONS FRANÇAISES À L HORIZON 2020. C EST EN EFFET L

Plus en détail

«Vers le véhicule connecté»

«Vers le véhicule connecté» «Vers le véhicule connecté» Le cercle des idées Quimper Technopole-Cornouaille Jeudi 26 septembre 2013 Philippe COSQUER : Chargé de Projets ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité

Plus en détail

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C

Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule Innovation H3C «Smart Grid et Compteurs communicants : Quelles conséquences sur la gestion de la consommation et de la production d énergie pour les bâtiments du 21 ème siècle?» Thibaut VITTE Docteur Ingénieur Cellule

Plus en détail

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com

Dossier de presse. La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR. Contact presse. Service.presse@edf-en.com Dossier de presse La nouvelle offre de mobilité électrique solaire d EDF ENR Contact presse Service.presse@edf-en.com Manon de Cassini-Hérail Manon.decassini-herail@edf-en.com Tel. : 01 40 90 48 22 / Port.

Plus en détail

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène

Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène Stockage de l énergie renouvelable et de production d hydrogène HYBSEN - HYdrogène en Bretagne pour le Stockage d ENergie Renouvelable Le stockage de l énergie: 2 ème pilier de la troisième révolution

Plus en détail

Notions de puissance et bâtiment durable

Notions de puissance et bâtiment durable Notions de puissance et bâtiment durable La gestion de la puissance électrique La notion de puissance en physique représente une quantité d énergie par unité de temps. La puissance électrique se mesure

Plus en détail

Présentation du projet Smart Electric Lyon

Présentation du projet Smart Electric Lyon . Présentation du projet Smart Electric Lyon 4/03/2014 EDF Les réseaux électriques deviendraient-ils intelligents? Décembre 2012 2 Consommation par marché et usages 2/3 pour le spécifique (Éclairage et

Plus en détail

«L apport des réseaux électriques intelligents»

«L apport des réseaux électriques intelligents» ENR et intermittence : l intégration dans les réseaux de distribution en France 18 avril 2013 Michèle Bellon, Présidente du directoire d ERDF «L apport des réseaux électriques intelligents» Les réseaux

Plus en détail

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité Concours ERDF de l innovation 2015 «Réseaux Electriques Intelligents» Thème 8 : Capteurs et objets connectés au service de l observabilité et du pilotage du réseau public de distribution d électricité

Plus en détail

Smart grids* Le défi énergétique des territoires. * Les réseaux électriques intelligents

Smart grids* Le défi énergétique des territoires. * Les réseaux électriques intelligents ERDF est une entreprise de service public, gestionnaire du réseau de distribution d électricité. Elle développe, exploite, modernise le réseau électrique et gère les données associées. ERDF réalise les

Plus en détail

L automobile de demain

L automobile de demain L automobile de demain Notes prises par Patrick MICHAILLE à la conférence de Eric LEMAITRE, CEA/DRT-PARIS/LITEN Visiatome (Marcoule), 9 septembre 2010 Avant de rejoindre le CEA, Eric Lemaître a travaillé

Plus en détail

L énergie, des enjeux pour tous

L énergie, des enjeux pour tous L énergie, des enjeux pour tous Transformer le Système d'information EURIWARE conçoit, développe et met en œuvre des systèmes d information métiers en réponse aux enjeux majeurs de performance et de transformation

Plus en détail

Smart grids for a smart living Claude Chaudet

Smart grids for a smart living Claude Chaudet Smart grids for a smart living Claude Chaudet 1 Institut Mines-Télécom Les smart grids en quelques mots Modernisation des réseaux électriques Utilisation des technologies de l information et de la communication

Plus en détail

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT

EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT EDF, ACTEUR ENGAGÉ POUR LE CLIMAT Une électricité bas carbone et compétitive est un formidable atout pour décarboner l économie. EDF, électricien responsable, partenaire officiel de la conférence Paris

Plus en détail

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes

Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes Les Smart Grids, filière stratégique pour les Alpes-Maritimes FAIRE AVANCER TOUTES LES ENVIES D ENTREPRENDRE Les Smart Grids, filière d avenir de la transition énergétique Centrale de pilotage Intégration

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES VÉHICULES ÉLECTRIQUES ET HYBRIDES RECHARGEABLES POUR PRÉPARER VOS SOLUTIONS DE DEMAIN Découvrez toutes les publications d EDF Collectivités sur : www.edfcollectivites.fr Origine 2009 de l électricité fournie par EDF 82,1 % nucléaire - 9,5 % renouvelables (dont 7,1 % hydraulique) 3,5 % charbon

Plus en détail

Forum de l innovation France Suisse!

Forum de l innovation France Suisse! Forum de l innovation France Suisse!! Nouveaux axes de développement, nouveaux marchés, nouveaux défis pour l innovation! 4 juin 2013! Marc FLORETTE! Directeur R&I! GDF SUEZ! SOMMAIRE 1) Présentation de

Plus en détail

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest

Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Steria reçoit GPSO - Grand Paris Seine Ouest Visite GPSO de Green Office Meudon le 22 mars 2012 Copyright Ateliers 115 Architectes Steria GreenOffice Meudon Steria et le Système d Information qui gère

Plus en détail

Département Énergie et Environnement

Département Énergie et Environnement Département Énergie et Environnement David Bouquain -27 mars 2012 Formation d ingénieurs en énergie Présentation UTBM CS du 14 Avril 1 Le réseau des Universités de Technologie Les Universités de Technologie

Plus en détail

N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER

N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER N 13 - ÉNERGIE, LE LABORATOIRE DE L'OUTRE-MER INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES Les smart grids. La problématique des réseaux électriques interconnectés existe depuis longtemps. Elle est loin l époque où une

Plus en détail

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest

Moteur d idées pour véhicules spécifiques. Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] Moteur d idées pour véhicules spécifiques [ Le Pôle de compétitivité Véhicules et Mobilités du grand Ouest ] [Notre mission] Développer la compétitivité des entreprises par le biais de l innovation :

Plus en détail

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité

L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité L intégration des énergies renouvelables dans le réseau de transport d électricité Juin 2014 Synthèse Colonne vertébrale du système électrique, le réseau de transport d électricité est un atout central

Plus en détail

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique

Les grands chantiers du Smart Grid français. vers une feuille de route technologique Les grands chantiers du Smart Grid français vers une feuille de route technologique Bogdan ROSINSKI pôle S2E2 SMART ELECTRICITY CLUSTER ASPROM Conférence «Maîtrise de l'énergie» Paris 6 avril 2011 Sommaire

Plus en détail

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS

ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS LES SMART GRIDS DEVIENNENT REALITE SMART GRID ALSTOM GRID AU CŒUR DES RESEAUX INTELLIGENTS Date : 08/02/2011 Selon l IEA, entre 2010 et 2030 : - la croissance économique devrait engendrer une demande énergétique

Plus en détail

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 *

Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * Une énergie essentielle pour atteindre le Facteur 4 * * La limitation du réchauffement climatique implique dans les pays développés une division par 4 des émissions de gaz à effet de serre par rapport

Plus en détail

Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF

Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF DOSSIER DE PRESSE Roul Elec Tour Le rallye 100% électrique d ERDF 30 JUILLET 2015 ROANNE 11 ET 12 SEPTEMBRE 2015 Roul Elec Tour Le Rallye 100% électrique d ERDF A l occasion de la première édition du salon

Plus en détail

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015

THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016. 10 septembre 2015 THÉMATIQUES DU FORUM PME ET INNOVATION 20 JANVIER 2016 10 septembre 2015 THÉMATIQUES PROPOSÉES A Concevoir, surveiller, maintenir et exploiter les grandes installations de production E Services énergétiques

Plus en détail

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild

Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids. sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild Exemple de réalisation dans le cas de projets pilotes Smart Grids «Smart grids au carrefour des enjeux technologiques et sociétaux» 13 juin, Laas-CNRS Toulouse Jean Wild l'essentiel Milliards d euros de

Plus en détail

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE.

Expérimentation d un Véhicule Electrique en. Le projet EVE. Expérimentation d un Véhicule Electrique en Nouvelle-Calédonie Le projet EVE. Comment se comporte le véhicule électrique sous le climat chaud et humide de la Nouvelle-Calédonie? Comment le système électrique

Plus en détail

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée!

Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! Février 2014 UNE LONGUEUR D AVANCE POUR LA CORSE Panneaux photovoltaïques + Stockage : La sélection des 100 participants est lancée! N imprimez ce message que si vous en avez l utilité. EDF Corse 2 avenue

Plus en détail

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects

Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Les moyens de production d électricité 11/07 1 Répondre à la demande énergétique en conciliant 3 aspects Économique à des coûts acceptables dans des marchés de plus en plus ouverts Environnemental Social

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid. Xavier Brunotte info@vesta-system.com

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid. Xavier Brunotte info@vesta-system.com Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Présentation Vesta-System Projet Multisol : Principe de la solution et

Plus en détail

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013

INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 INNOVATIVE CITY CONVENTION 2013 18 et 19 juin 2013, Nice Directeur adjoint de l environnement et de l énergie Nice cote d azur Métropole Déploiement d une seconde géneration de smartgrid Nice cote d'azur

Plus en détail

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC

ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC ERDF au service de la Transition Energétique en NPDC Organisation territoriale Eléments clés du réseau de distribution du Nord-Pas de Calais (31/12/2012) Calais Saint Martin Boulogne Boulogne-sur-Mer Saint

Plus en détail

Un producteur d électricité engagé durablement en France

Un producteur d électricité engagé durablement en France GDF SUEZ Logotype version Blanc au trait 18/11/2008 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com RÉFÉRENCE COULEUR BLANC

Plus en détail

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30

Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Atelier Bâtiment intelligent Vannes, le mercredi 3 juillet 2013 8h30 10h30 Ordre du jour 8h45 Tour de table 9h00 - Introduction CCI Morbihan Philippe des Robert Conseiller entreprise Bâtiment durable et

Plus en détail

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME

Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Dans le cadre de la démarche Nouvelle France Industrielle Réseaux Electriques Intelligents Appel à Projets ERDF 2015 Ouvert aux Startups et PME Ouvert aux Startups et PME innovantes Mardi 12 mai La Roche

Plus en détail

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten

Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten Synthèse de l audition de M. Laurent Antoni, CEA Liten M. Laurent Antoni a été reçu par M. Denis Baupin et Mme Fabienne Keller le mercredi 30 janvier 2013. Voici les principaux extraits de son audition

Plus en détail

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie

Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Vous accompagner vers un habitat plus économe en énergie Les Services d Efficacité Energétique et Environnementale Leader européen des services en efficacité énergétique et environnementale, Cofely conçoit,

Plus en détail

Schneider Electric et le monde de l Education

Schneider Electric et le monde de l Education Educatec Educatice 2010 Parc des Exposition, Paris Porte de Versailles (Hall 7.3) 24, 25 et 26 novembre 2010 Schneider Electric et le monde de l Education Cette année encore, Educatec - Educatice 2010

Plus en détail

L effacement des consommations électriques résidentielles

L effacement des consommations électriques résidentielles L effacement des consommations électriques résidentielles En résumé - En contribuant à la gestion du système électrique, l effacement des consommations résidentielles présente potentiellement de nombreux

Plus en détail

Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique

Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique Les Jeudis de l environnement Smart Grids : un enjeu majeur pour la transition énergétique Jeudi 12 décembre 2013 Jean-Luc THOMAS Professeur du Cnam Directeur du département Ingénierie des systèmes mécaniques

Plus en détail

Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec

Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec Les centrales photovoltaïques à concentration de Soitec Le produit Pourquoi les centrales CPV de Soitec? Soitec est parmi les leaders mondiaux de la production et la fourniture de systèmes photovoltaïques

Plus en détail

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS

STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS STORAGE : LA SOLUTION POUR REDUIRE LA FACTURE ENERGETIQUE DES CONSOMMATEURS Le stockage d énergie vu par Energy Pool Le fort développement des énergies renouvelables pose de nouveaux problèmes auxquels

Plus en détail

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013

ERDF dans les LANDES. Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF dans les LANDES Comités Territoriaux SYDEC 2013 ERDF, un acteur au sein du marché de l électricité Activités en concurrence Principalement EDF Production Loi du 10 février 2000 Activités régulées

Plus en détail

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11.

Cristo Control2. La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage U N I V E R S A L C O M F O R T N 11. U N I V E R S A L C O M F O R T Cristo Control2 La régulation et le télé-suivi de vos installations thermiques avec stockage N 11.95 A CRISTOPIA Energy Systems est une filiale du Groupe CIAT spécialisée

Plus en détail

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne

Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne Le rôle-clé de l énergie nucléaire pour renforcer la sécurité économique de la France et de l Union européenne La Société Française d Energie Nucléaire (SFEN) est le carrefour français des connaissances

Plus en détail

Piloter les énergies. d un monde meilleur

Piloter les énergies. d un monde meilleur Piloter les énergies d un monde meilleur Un monde meilleur est possible, Delta Dore l imagine pour vous. DELTA DORE est une entreprise indépendante créée en 1970 par la famille Renault, principal actionnaire

Plus en détail

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME

LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Communiqué de presse Paris, le 20 juin 2012 Investissements d Avenir LE PROJET «INFINI DRIVE» POUR LE DEVELOPPEMENT DES INFRASTRUCTURES DE RECHARGE DES VEHICULES ELECTRIQUES, RETENU PAR L ADEME Lancé à

Plus en détail

22 juin 2016, INRIA Lyon

22 juin 2016, INRIA Lyon 22 juin 2016, INRIA Lyon Smart city / Ville intelligente : une introduction Grand Lyon Métropole Intelligente D OÙ VIENT LA VILLE INTELLIGENTE? HYGIÉNISTE TECHNOPHILE «GÉNIE URBAIN» SATURATION & ENGORGEMENT

Plus en détail

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques

Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Adaptabilité et flexibilité d une station de charge pour véhicules électriques Mars 2012 / Livre blanc de Johan Mossberg et Maeva Kuhlich Sommaire Introduction... p 2 Qu est ce qu une station de charge

Plus en détail

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels?

Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Le stockage de l'énergie : des nouvelles perspectives de performance énergétique pour les industriels? Usine + 13 et 14 Novembre 2014 Francois Borghese - Prosumer marketing director Francois2.borghese@schneider-electric.com

Plus en détail

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet

Pour un Futur [simple] du Véhicule Electrique. Téléchargez le rapport complet Pour un Futur [simple] Téléchargez le rapport complet Entreprise, collectivité : vous souhaitez en savoir plus et rentrer dans la dynamique du véhicule électrique? Retrouvez dans le rapport complet du

Plus en détail

VERS LE MIX ELECTRIQUE

VERS LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE PRODUIRE EN TEMPS REEL CHOISIR LE MIX ELECTRIQUE DE L ENERGIE PRIMAIRE A L ELECTRICITE De la centrale au consommateur L électricité qui arrive au bout de la prise

Plus en détail

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS

RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS SmartGrids RTE, PIONNIER DES SMARTGRIDS RTE est au cœur du développement des SmartGrids. Les énergies renouvelables montent en puissance (éolien, solaire), de nouveaux usages voient le jour (modulation

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system.

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA. Xavier Brunotte info@vesta-system. Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid : Exemple CANOPEA Xavier Brunotte info@vesta-system.com Agenda Vesta-System et principe de son gestionnaire de son gestionnaire

Plus en détail

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel?

Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? Smartgrid: comment passer du démonstrateur au projet opérationnel? - Qu entendre par «Smart grids»? - Des exemples concrets de démonstrateurs - Des solutions variées pour des enjeux différents - Comment

Plus en détail

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées

Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Le stockage de l énergie dans les zones non interconnectées Christian Dumbs Chef de mission Smart Grids EDF Direction des Systèmes Energétiques Insulaires 13 octobre 2015 1 La Direction des Systèmes Energétiques

Plus en détail

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie

Solutions didactiques. Énergies renouvelables & gestion de l énergie Solutions didactiques Énergies renouvelables & gestion de l énergie Présentation Objectifs La filière des économies d énergies et des énergies renouvelables se met en place. Les entreprises et collectivités

Plus en détail

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015

L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 L équilibre offre-demande d électricité en France pour l été 2015 Synthèse Juin 2015 Sommaire Analyse globale 4 1. Prévision de consommation 5 2. Disponibilité du parc de production 7 3. Étude du risque

Plus en détail

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid

Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Séminaire «Les jeunes entreprises innovantes au service de l habitat et de la ville du futur» Solutions logicielles de gestion énergétique coopérante smart building in smart grid Sébastien Cadeau-Belliard

Plus en détail

Un technicien ERDF au Linky Lab Photo Sperber Aldo/PWP. Linky Un compteur nouvelle génération. Dossier de presse

Un technicien ERDF au Linky Lab Photo Sperber Aldo/PWP. Linky Un compteur nouvelle génération. Dossier de presse Un technicien ERDF au Linky Lab Photo Sperber Aldo/PWP Linky Un compteur nouvelle génération Dossier de presse Novembre 2015 03 Présentation du compteur nouvelle génération Sommaire 04 Un compteur communicant

Plus en détail

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES

ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES ASSEMBLAGE DE NOEUDS SOCIO-ÉNERGÉTIQUES : CHAINES DE DÉCISIONS ET APPROCHES EXTRA- ELECTRIQUES PCEHT Séance 3 Gilles Debizet Université de Grenoble 1 UMR PACTE (CNRS, IEP, UPMF, UJF) 16/04/13 DEBIZET PCEHT

Plus en détail

LES ENJEUX DU COMPTAGE ET DES SERVICES ASSOCIES DANS LE LOGEMENT SOCIAL

LES ENJEUX DU COMPTAGE ET DES SERVICES ASSOCIES DANS LE LOGEMENT SOCIAL LES ENJEUX DU COMPTAGE ET DES SERVICES ASSOCIES DANS LE LOGEMENT SOCIAL SOMMAIRE Décryptage du contexte réglementaire actuel et à venir Enjeux du comptage Principaux questionnements 1 Expérimentations

Plus en détail

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique

l électricité? Nouveaux modes de production et de consommation Entre hier et aujourd hui : évolution du système électrique Les énergies reno uvelables changero nt -elles notre manière de co nsommer l électricité? Notre système électrique est en pleine transition. L augmentation de production décentralisée, le changement de

Plus en détail

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie

Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Conçu, développé et assemblé en France Comwatt est leader de l'autoconsommation intelligente Présentation IndepBox Solutions pour l internet de l énergie Sommaire 1 Contexte 2 Conséquences 3 4 La solution

Plus en détail

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en

ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE. récupération d énergie. 100% des besoins en ECO-QUARTIER «CAP AZUR» CHAUFFER, FOURNIR EN EAU CHAUDE ET RAFRAÎCHIR AVEC DE L ENERGIE RECUPERÉE RESEAU DE CHALEUR DE L ECO- QUARTIER «CAP AZUR» A ROQUEBRUNE-CAP-MARTIN : Un réseau de chaleur innovant,

Plus en détail

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique

Atelier énergies. Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique CONGRÈS DES ECO-TECHNOLOGIES POUR LE FUTUR 2012 Atelier énergies Usage direct des énergies renouvelables : les enjeux sociétaux et environnementaux, moteurs de l innovation technologique 14 juin 2012 Lille

Plus en détail

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO)

MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GES-SOCO) MASTER (LMD) PARCOURS GESTION, SOURCES ET CONVERSION (GESSOCO) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Mention : ENERGIE Spécialité : GESTION,

Plus en détail

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz

Fournisseur d'électricité et de gaz. Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Fournisseur d'électricité et de gaz Le marché de l énergie : mode d emploi Le marché de l énergie Un marché concurrentiel avec les garanties du Service Public L énergie

Plus en détail

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot

Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Vendredi 5 juin 2015 Dossier de presse Inauguration de l atelier numérique - Montbonnot Communauté de communes Le Grésivaudan 390 rue Henri Fabre 38926 Crolles Tél : 04 76 08 04 57 www.le-gresivaudan.fr

Plus en détail

L Intelligence Energétique au service des collectivités Application sur un territoire de Rennes Métropole

L Intelligence Energétique au service des collectivités Application sur un territoire de Rennes Métropole L Intelligence Energétique au service des collectivités Application sur un territoire de Rennes Métropole PUCA, 13 septembre 2013 Philippe Outrequin, Catherine Charlot-Valdieu (La Calade), Daniel Guillotin,

Plus en détail

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule.

Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation d une fine pellicule. Glossaire Source : http://www.energie-info.fr/glossaire#top http://www.centreinfo-energie.com/ Adsorption Rétention des molécules d un gaz, d un liquide ou d un soluté sur une surface, entraînant la formation

Plus en détail

L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka

L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka COMMUNIQUE DE PRESSE Orsay, le 25 novembre 2013 L Etablissement public Paris-Saclay (EPPS) lance le challenge étudiant «Nouvelles Mobilités» sur la plateforme Studyka L EPPS souhaite ainsi mobiliser, aux

Plus en détail

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE

MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE MOBILITE ELECTRIQUE : EDF ET CITIZ PRESENTENT LE 1 ER DISPOSITIF D AUTOPARTAGE DE VEHICULES ELECTRIQUES DE LA REGION CENTRE Le 12 septembre prochain, EDF Commerce Grand Centre présentera en collaboration

Plus en détail

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN

L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN L EFFICIENCE ÉNERGÉTIQUE POUR LE BÂTIMENT MÉDITERRANÉEN Rencontres CEA INDUSTRIE en région PACA N 1 La cité des énergies Cadarache K. Zunino 12/12/2012 Référence Présentation jj mmm aaaa PLAN 1. L énergie

Plus en détail

Étude sur le potentiel du stockage d énergies

Étude sur le potentiel du stockage d énergies Vendredi 14 novembre 2014 Document produit par ENEA Consulting I 89 rue Réaumur, 75002 Paris I +33 (0) 1 82 83 83 83 I www.enea-consulting.com ENEA Consulting Identité Société de conseil indépendante de

Plus en détail

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau.

D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau. e l e c tree D une production centralisée à une production décentralisée, rendons les énergies renouvelables plus flexibles sur le réseau le projet : Donnons à l Europe connectée les outils pour réussir

Plus en détail

Comprendre... Les Effacements

Comprendre... Les Effacements Comprendre... Les Effacements Un effacement est une diminution temporaire de Qu est-ce la consommation d électricité par rapport à une consommation initialement prévue. Cette diminution que c est? est

Plus en détail

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport

Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Gestion du stockage de l électricité à la convergence des besoins de l habitat et du transport Camille GROSJEAN, CEA Grenoble, Institut National de l Energie Solaire (Chambéry) Ingénieur-chercheur, doctorant

Plus en détail

Boîte à outils pour les entreprises

Boîte à outils pour les entreprises Boîte à outils pour les entreprises A chacun de s en saisir Je suis spécialisé dans le secteur du bâtiment 1. Secteur du bâtiment stimulé par la rénovation énergétique Les règles d'urbanisme sont simplifiées

Plus en détail

Appel à Projet Mobilité électrique durable

Appel à Projet Mobilité électrique durable Appel à Projet Mobilité électrique durable 1 1 Objet de l appel à projet La problématique des modes de déplacements basés sur la prépondérance du véhicule individuel couplée à un mix électrique très carboné,

Plus en détail

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales

Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Stockage d Energies intermittentes pour applications stationnaires: retour d expérience et dynamiques territoriales Jérôme GOSSET, Directeur Général de la BU Stockage d Energie d AREVA Renouvelables AREVA

Plus en détail

SERVICES D INGENIERIE

SERVICES D INGENIERIE SERVICES D INGENIERIE Le Centre Technique PPS rassemble plus d une centaine d experts, chefs de projet, ingénieurs et techniciens expérimentés en recherche et développement, intégration produit et assistance

Plus en détail

Smart grids et compteurs intelligents

Smart grids et compteurs intelligents Débat BIP-Enerpresse 22 juin 2010 Smart grids et compteurs intelligents L heure est à l intelligence. Alors que les expérimentations de smart grids (réseaux malins) se multiplient, quels sont les enjeux

Plus en détail

Matinales Smart Home IGNES

Matinales Smart Home IGNES Matinales Smart Home IGNES Didier Geig Directeur Commercial division Power & Distribution France Jeudi 27 septembre 2012 Un monde qui change 2 L entrée dans la nouvelle ère de l énergie est une réalité

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible

DOSSIER DE PRESSE. saintronic. rendre le complexe accessible DOSSIER DE PRESSE saintronic SOMMAIRE Saintronic, la mobilité verte 1 2 3 4 5 LES NOUVELLES BORNES SAINTRONIC, INTELLIGENTES ET CONNECTÉES ELECTROMOBILISONS-NOUS! SAINTRONIC, 40 ANS DE PERFORMANCE INDUSTRIELLE

Plus en détail

Version du 22 novembre 2011. Compteurs communicants : ERDF poursuit l expérimentation de Linky

Version du 22 novembre 2011. Compteurs communicants : ERDF poursuit l expérimentation de Linky Version du 22 novembre 2011 Compteurs communicants : ERDF poursuit l expérimentation de Linky Sommaire Linky : et le compteur devient communicant 3 Linky, comment ça marche 5 Linky, quels bénéfices pour

Plus en détail

Formations. Transition énergétique

Formations. Transition énergétique Formations Transition énergétique Se former à la transition énergétique Anticipez les mutations de votre métier et les attentes de vos clients et prospects en vous formant dès aujourd hui aux enjeux de

Plus en détail