INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE"

Transcription

1 DÉPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DU GÉNIE ÉLECTRIQUE ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE (243.C0) Automne 2013 INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE SH (1-2-1) 1 1/3 unités Groupe 2120 Pré-requis à ce cours : Aucun Ce cours est pré-requis à : Aucun Professeure : Francine Bérubé Bureau : Tél : ext : 4086 Courriel :

2 NOTES PRÉLIMINAIRES Le cours Initiation à l électronique industrielle ne se veut non pas seulement un cours de diffusion d information professionnelle, mais un ensemble cohérent et structuré d activités signifiantes, pratiques et accessibles d exploration des principales facettes de l exercice de cette profession. Ce cours permettra tout de même à l élève de traiter partiellement l information reliée à la profession et au milieu de travail. Ces informations seront traitées d avantage et plus efficacement lors du Stage en électronique industrielle qui arrive en quatrième session. Des stages d alternance travail étude pourront eux aussi apporter une contribution appréciable quant à la diffusion d information d orientation professionnelle et quant à la démystification de la profession. Le cours permet une bonne vision d ensemble de l exercice de sa future profession et de son programme de formation. Et avec les différents cours du programme de formation il favorisera grandement la mobilité professionnelle du futur technologue. Car le domaine de l électronique industrielle est vaste et se répand en plusieurs ramifications dans différents secteurs d activité où chacun pourra se développer et poursuivre une carrière stimulante et valorisante. Ce cours n est préalable à aucun autre et il touche à tous les fils conducteurs du programme. Il appartient à la session commune des technologies du génie électrique. Même si le contenu du cours vise spécifiquement l électronique industrielle, c est la démarche d orientation commune aux trois voies de sortie qui est poursuivie et sanctionnée par ce cours. Les cours Initiation à l électronique industrielle, Fonction de travail en télécommunication et Fonction de travail en systèmes ordinés sont reconnus comme équivalents pour accéder aux autres cours de chacun des trois programmes de technologie du génie électrique dispensés au CEGEP de Sherbrooke. TEXTE MINISTÉRIEL Nous présentons ici le texte ministériel qui s énonce sous la forme d éléments de compétences pour le cours. Le texte se lit comme suit : Traiter l information relative aux réalités du milieu du travail en technologie de l électronique industrielle. Installer des appareils dans un système de contrôle-commande. Faire fonctionner des systèmes de contrôle-commande. Programmer des unités de commande. Utilisation adéquate des outils manuels et électriques. Entretien des outils et de l aire de travail. Règles de santé et sécurité au travail 2

3 OBJECTIFS GÉNÉRAUX DU COURS À la fin de ce cours l élève serait en mesure de: Décrire de façon générale la profession de technologue en électronique industrielle : Identifier le milieu de travail; Décrire succinctement les différentes tâches; Esquisser sommairement quelques méthodes de travail simples et représentatives; Énumérer sommairement les principaux outils et instruments utilisés; Nommer correctement les principaux équipements visés; Décrire sommairement le programme de formation en électronique industrielle; et l institution qui le dispense; Distinguer les différents champs d activité des technologues en électronique industrielle; Rechercher et analyser de l information professionnelle de façon correcte; Comparer objectivement ses goûts et ses aptitudes personnelles avec les fonctions et les habiletés requises par la profession de technologue en électronique industrielle; Évaluer l adéquation entre ses choix, ses objectifs personnels, sa démarche personnelle et les opportunités offertes par le programme de formation; Préparer des activités d exploration de la profession et y participer activement. MÉTHODOLOGIE ET STRATÉGIE GÉNÉRALE DU COURS Le cours est divisé en une heure de théorie, deux heures de laboratoire et une heure de travail à la maison par semaine. Les heures de théorie seront utilisées pour présenter la matière du cours à l'aide d'exposés magistraux, d'un rétroprojecteur et d'un acétate électronique. Des exemples pratiques seront apportés en classe pour aider la compréhension. Les périodes de laboratoire serviront à mettre en pratique les notions vues en théorie et permettront à l élève de se familiariser avec certaines tâches typiques effectuées et différentes technologies utilisées en électronique industrielle. Les activités de laboratoire seront diversifiées : recherche, montage de circuits, installation de système, être opérateur de système, modification de programmes, dépannage et autres. L évaluation faite dépendra du type d activité et sera présentée à l élève avant chaque séance de laboratoire. Le travail en laboratoire est réalisé de façon individuelle, à moins de restriction sur le matériel disponible pour les manipulations, le travail sera fait alors en équipe de 2 élèves maximum. Les heures à la maison devront être utilisées pour préparer les périodes de laboratoire, faire les exercices, lire la documentation présentée. La séquence des modules est organisée de façon à vous permettre d abord de vous familiariser avec la profession et ensuite vous permettra d avoir une vue d ensemble des différentes technologies et tâches typiques en électronique industrielle. 3

4 CONTENU ET OBJECTIFS SPÉCIFIQUES Module 1: Technologue en électronique industrielle (3 semaines) Objectifs d'apprentissage À la fin de ce module, l élève serait capable de traiter l information relative aux réalités du milieu du travail en technologie de l électronique industrielle : Rechercher de l information sur le milieu de travail et sur la profession de technologue en électronique industrielle. Analyser l information sur le milieu de travail. Analyser l information sur la profession. Faire une synthèse de l information. Contenu Présentation du collège, des départements, des ressources disponibles, des politiques et des règlements en vigueur. Distinction des responsabilités de l institution, des professeurs, des services d encadrement et de l élève. Présentation du centre des médias et de l organisation de l information. Énumération des principales associations professionnelles et syndicales : Ordre des technologues professionnels, Corporation des maîtres électriciens, Ordre des ingénieurs, etc. Analyse de la situation de travail. Description détaillée des tâches du technologue : installation, mise en service, entretien, dépannage et réparation, aide à la conception. Description du cheminement académique prévu au programme et de ses relations avec les autres programmes. Mise en perspective des connaissances et habiletés nécessaires en fonction des goûts, des aptitudes et des intérêts de l élève. Activités d'apprentissage Visite des lieux. Présentation du travail de recherche sur la profession et le milieu de travail en électronique industrielle. Laboratoire 1 : présentation de sources d information pertinentes pour le programme et la profession de technologue en électronique industrielle : réseau des TGÉ, réseau du Cégep, Internet, etc. Réponse à des questions sur le programme, le milieu de travail, les tâches et les intérêts de l élève. Poursuite du travail de recherche sur la profession en électronique industrielle et synthèse de l information. Laboratoire: Élaboration du Curriculum vitae et d une lettre de présentation. 4

5 Module 2: Alimentations et protections électriques (4 semaines) Objectifs d'apprentissage À la fin de ce module, l élève serait capable de : Procéder à l installation des alimentations électriques. Dessiner des schémas de nature électrique. Contenu interrupteurs, prises de courant, prises de branchement ou connecteurs câbles, fils, épissage des fils et autres traitements sur les fils lampes ou voyants mise à la terre fusibles, disjoncteurs Activités d'apprentissage Laboratoire 2 : Montage comportant : une alimentation électrique avec plusieurs interrupteurs et ampoules. Laboratoire 3 : Montage comportant alimentation électrique triphasée, moteur et protection. Laboratoire 4 : Dessin de schémas d alimentation électrique. Exercices : Schémas d installations électriques résidentielles, dessins de schémas. Module 3: Procédés et systèmes de commande (3 semaines) Objectifs d'apprentissage À la fin de ce module, vous serez capable de : Analyser le fonctionnement du système de contrôle-commande. Conduire le système de contrôle-commande. Établir la communication avec la partie commande. Tester le fonctionnement des programmes. Apporter les corrections nécessaires aux programmes. Contenu Exploration de procédés représentatifs de la profession en région. Schéma opérationnel de quelques procédés industriels simples. Opération de procédés à l aide de parties opératives didactiques. Éléments d un système de commande : chaîne de mesure, partie commande, éléments finals de contrôle, technologies utilisées. Familiarisation avec des programmes simples de commande déjà fournis en vue d être en mesure de faire des modifications mineures à ces programmes déjà fonctionnels. Activités d'apprentissage Laboratoire 5: Introduction à la programmation en électronique industrielle. Programmation d automatismes en GRAFCET. Exercices de programmation d un automate en GRAFCET et en diagramme en échelle. 5

6 Module 4: Projet (5 semaines) Objectifs d'apprentissage À la fin de ce module, l élève serait capable de : Comprendre et réaliser un bloc d alimentation CC. Dessiner des schémas de nature mécanique. Contenu Interpréter des plans d assemblage, des schémas de disposition de composants et des schémas électriques Soudure étain-plomb. Techniques de soudure et de dessoudage. Choix et entretien de la pointe de fer. Utilisation des outils manuels et électriques d un atelier. Techniques de dépannage. Activités d'apprentissage Projet : Réalisation d un bloc d alimentation CC. Dessins de schémas de nature mécanique. ÉVALUATIONS SOMMATIVES Les points seront répartis de la façon suivante : Pondération Tâche d'évaluation Moment de l'évaluation 10 % Examen 1 (théorique) Semaine 7 40 % 20 % : Examen 2 (théorique): toute la matière Dernière semaine 20 % : Bloc d alimentation 20 % Fonctionnement des laboratoires Tout au long de la session 10 % Autres travaux (CV, lettre ) Tout au long de la session 10% Rapport de recherche sur la profession Semaine 12 10% Réalisation de dessins Tout au long de la session 6

7 CRITÈRES D'ÉVALUATIONS: Pour les examens théoriques et les travaux écrits des laboratoires: précision des réponses qualité de l'élaboration des réponses respect des consignes qualité du français Pour le fonctionnement des laboratoires: fonctionnement des programmes faits ou modifications faites respect des consignes demandées respect des échéances Pour le bloc d alimentation: respect des échéances opérationnalité du bloc d alimentation qualité des soudures et de l assemblage qualité des dessins demandés présence de tous les dessins demandés Pour les dessins: respect du schéma demandé schéma complété respect des règles de l art en dessin chaque pièce bien identifiée présence de lignes de cote lors de la réalisation de schéma mécanique lignes de cote bien identifiée lors de la réalisation de schéma mécanique Pour le rapport sur la profession Présentation, propreté, mise en page 2 Qualité de l'expression française (orthographe, structure de l'écriture, 2 cohérence de l'écriture) Contenu : pertinence, cohérence, respect de la démarche proposée, 8 concis, intérêt suscité Total : 10 ENCADREMENT Les modalités pour rencontrer le professeur, seul ou en petits groupes, seront fixées lors des premières rencontres de la session. De façon générale, le professeur sera disponible à son bureau en dehors des périodes prévues à l horaire pour répondre aux questions. Il est par contre préférable pour l élève de prendre rendez-vous pour s assurer de la disponibilité du professeur. 7

8 JOURNÉES D ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES Quelques journées d activités périscolaires se tiendront au cours de la session (28 octobre au 1 er novembre, 18 décembre). Les activités suivantes seront prévues pendant ces journées : Rencontres individuelles avec les élèves désirant se mettre à jour ou désirant des éclaircissements sur la matière. Laboratoires supervisés selon les besoins. RÉTROACTION La rétroaction se fera tout au long de la session. Les élèves sont invité(e)s à donner leurs commentaires seuls ou en groupe, par écrit ou verbalement sur l'orientation, la méthodologie, le contenu, les tests, etc. Notes importantes L utilisation du téléphone, du portable et du lecteur de musique est interdite en classe. Tout élève qui nuit au déroulement des activités pédagogiques se verra changer de place. Toute récidive entraînera son expulsion de la classe ou du laboratoire. MÉDIAGRAPHIE Matériel (obligatoire) : - Ensemble de pièces pour monter le bloc d alimentation cc (~ $) - Disque dur USB3, autoalimenté, 1 Téra (ou 320G USB2) Documentation écrite Notes de cours, Initiation à l électronique industrielle, (obligatoire) MEQ, Rapport d analyse de situation de travail, Électrotechnique, Technicienne ou technicien en électronique industrielle, Ministère de l éducation du Québec, Direction générale de la formation professionnelle et technique, 2000, 60 p. Jobboom., Les Carrières de l'ingénierie, Montréal, Editions Jobboom, 2006, 60 p. Sites internet Du département : Inforoute de la formation professionnelle et technique : VECTOR : Ressources humaines et développement social Canada : Vidéo du département : Page du programme : cegepsherbrooke.qc.ca/officiel/index.php/programmes-etudes/programmetechniques/1960-tge-technologie-de-lelectronique-industrielle 8

Alphabétisation Contenu de la formation

Alphabétisation Contenu de la formation vers l emploi Contenu de la formation Répartie en cinq modules, la formation comprend : Des ateliers de groupe 25 ateliers (de 3 h chacun) 75 heures 7 ateliers Révision et suivi (de 3 h chacun) 21 heures

Plus en détail

Guide d utilisation MANITOU

Guide d utilisation MANITOU Guide d utilisation Libre service DOTATION MANITOU 19 mars 2012 L'information ci incluse est la propriété intellectuelle de MOMENTUM TECHNOLOGIES inc., et ne peut être utilisée, reproduite ou divulguée

Plus en détail

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel :

Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : . Identification des personnes supervisant le stagiaire * Entreprise : Maître de stage : Fonction : Nom de l entreprise : Adresse : Code postal : Téléphone : Courriel : Autres personnes qui accompagnent

Plus en détail

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT

Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL. Objectifs de la formation DIPLÔME D ETAT Programme détaillé BTS TECHNICO-COMMERCIAL Objectifs de la formation Le Brevet de Technicien Supérieur Technico-commercial est un diplôme national de l enseignement supérieur dont le titulaire a pour fonction

Plus en détail

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H

INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE. ADM-21916 Sections A et H FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION PLAN DE COURS Hiver 2004 Le 8 janvier 2004 INTÉGRATION ET STRATÉGIE D ENTREPRISE ADM-21916 Sections A et H Professeure : Mélanie Roussy 6240, Pavillon Palasis-Prince

Plus en détail

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes»

Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Association Insertion Musique et Son Projet pédagogique Chantier école «Métiers du son & connexes» Les objectifs de la formation Faciliter l accès à une formation qualifiante, un contrat en alternance

Plus en détail

Gestion et prévention environnementales

Gestion et prévention environnementales Gestion et prévention environnementales ERA.0E Information : (514) 376-1620, poste 419 Programme de formation Type de sanction Attestation d études collégiales permettant de cumuler 42 unités 2/3. But

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES

PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION. AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES PROGRAMME D INNOVATION EN FORMATION AUX 1 er, 2 e ET 3 e CYCLES sous la responsabilité du vice-rectorat aux études Février 2010 INTRODUCTION Le Programme d innovation en formation aux 1 er, 2 e et 3 e

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC)

PLAN DE COURS. Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) PLAN DE COURS Université de Sherbrooke Faculté d éducation Certificat de perfectionnement en enseignement, volet collégial (CPEC) Titre du cours : Les TIC à des fins d enseignement et d apprentissage 1

Plus en détail

Brevet informatique et internet B2i

Brevet informatique et internet B2i Brevet informatique et internet B2i Projet de réécriture des référentiels B2i école et collège Projet de création d un B2i Lycée / CFA gérés par l éducation nationale 15 mars 2006 Ministère de l'éducation

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

PLAN DE COURS Département d informatique

PLAN DE COURS Département d informatique TITRE DU COURS: Administration NUMÉRO DU COURS : 410-A11-VM PLAN DE COURS Département d informatique PONDÉRATION: 2-3-2 (2 1/3 unités 1 ière session) PROGRAMME: Techniques de l'informatique 420.AA Voie

Plus en détail

Diplôme d études collégiales. Plan de cours

Diplôme d études collégiales. Plan de cours Diplôme d études collégiales Plan de cours 582-CC1-MA Introduction à la création de jeux vidéo 1-2-3 Durée : 45 heures Automne 2013 Professeur : Mathieu Dionne Téléphone : (514) 254-7131, poste 4087 Courriel

Plus en détail

Électricité. Formation professionnelle. www.cfpgabriel-rousseau.qc.ca

Électricité. Formation professionnelle. www.cfpgabriel-rousseau.qc.ca Électricité Formation professionnelle www.cfpgabriel-rousseau.qc.ca Électricité 5295 DEP 1 800 heures (4 sessions) Élève d un jour Inscription en ligne www.formationprofessionnelle.org 08/07 Rôle et tâches

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique. Environnement numérique d apprentissage (ENA), site web informatisé Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Systèmes de régulation Résumé Cette activité a pour but d initier les étudiants à une stratégie d organisation

Plus en détail

Faculté des lettres et Département d histoire de Sherbrooke PLAN DE COURS

Faculté des lettres et Département d histoire de Sherbrooke PLAN DE COURS Université Faculté des lettres et Département d histoire de Sherbrooke sciences humaines HST 238 L histoire et les musées Préablable : 24 crédits en histoire (3 crédits) Hiver 2015 Chargée de cours : Marie-Eve

Plus en détail

La BCD et la lecture au Cycle 3

La BCD et la lecture au Cycle 3 La BCD et la lecture au Cycle 3 Il est à noter qu'au cycle 3, il est indispensable de mettre en œuvre une pédagogie construite de l'accès à une lecture poly fonctionnelle; dans la mise en place de cette

Plus en détail

Guide de l entreprise Collège Mérici

Guide de l entreprise Collège Mérici Guide de l entreprise Collège Mérici Programme Alternance Travail-Études Tourisme d aventure et écotourisme Table des matières L'Alternance Travail-Études en Tourisme d'aventure et écotourisme... 3 L'ATE:

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS GUIDE POUR LE DÉPÔT DE PROJET STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS Version 1 I mars 2014 1 Stages et projets étudiants 1 Formulaire de dépôt de projet 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs

Plus en détail

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS

1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS VERSION 1 I MARS 2014 1 STAGES ET PROJETS ÉTUDIANTS 1 FORMULAIRE DE DÉPÔT DE PROJET 2 Description du projet 2 Profil des participants 2 Objectifs et retombées attendues 3 Préparation

Plus en détail

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUTOMOBILE

Plus en détail

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE)

PLAN DE COURS. Diplôme en enseignement (DE) PLAN DE COURS Diplôme en enseignement (DE) Titre du cours : Ingénierie pédagogique et télé-apprentissage Sigle du cours : PED878 Séquentiel : 68.122 Nombre de crédits : 3 DESCRIPTION OFFICIELLE DU COURS

Plus en détail

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL

LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL LE PROGRAMME D ÉTUDES LE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT PROFESSIONNEL Le Baccalauréat en enseignement professionnel s adresse aux enseignantes et aux enseignants déjà en exercice ainsi qu aux personnes qui

Plus en détail

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE

UNE STRATÉGIE GAGNANTE POUR DÉBUTER SA CARRIÈRE CARRIÈRES & PROFESSIONS GUIDE DU FINISSANT SERVICE DE PLACEMENT Pierre Simard Conseiller pédagogique responsable ATE ate@collegealma.ca 675, boul. Auger Ouest, Alma G8B 2B7 Tél. : 418 668-2387 poste 250

Plus en détail

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I

Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I Université de Fribourg Universität Freiburg Haute Ecole pédagogique Fribourg Pädagogische Hochschule Freiburg Plan d études «Arts visuels» pour le DAES I / LDS I I. Objectifs Les étudiants développent

Plus en détail

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION

Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications professionnelles SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION Demande d enregistrement au Répertoire national des certifications s SECRETAIRE ASSISTANT DE DIRECTION FICHE 6 INGENIERIE : REFERENTIEL D ACTIVITES ET REFERENTIEL DE CERTIFICATION Domaine d activités 1

Plus en détail

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE

CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE CHAPITRE III: L ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.1 : L ENSEIGNEMENT SOUS-SECTION 3.1.1 : LES ÉTUDES DE PREMIER CYCLE PROCÉDURE RELATIVE À L ÉVALUATION DE LA QUALITÉ DES ENSEIGNEMENTS AU PREMIER CYCLE

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2015-2016 BCI - UQAM

CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2015-2016 BCI - UQAM CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2015-2016 BCI - UQAM Des critères d'admissibilité ont été établis pour certains programmes. Vous trouverez la liste de ces

Plus en détail

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR

CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 1 CERTIFICAT D APTITUDE AUX FONCTIONS D INSTITUTEUR OU DE PROFESSEUR DES ECOLES MAÎTRE FORMATEUR 2 Guide à l attention des membres des commissions et des candidats Madame, Monsieur, Vous trouverez dans

Plus en détail

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital)

ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) ORGANISATION DU PPP année 2012 2013 (C. Ospital) (document transmis aux étudiants et à l équipe pédagogique : à conserver) Cette année ont été prévues des séances de TD plutôt que des séances d amphi pour

Plus en détail

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n

ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN. U. 1 3 écrite 4 h CCF 3 situations d évaluatio n. 2h + 20 min* orale. 3 situations d évaluatio n BTS Management des unités commerciales ANNEXE IV - RÉGLEMENT D EXAMEN Voie scolaire dans un établissement public ou privé sous contrat, CFA ou section d apprentissage habilité. Formation professionnelle

Plus en détail

Comment préparer et rédiger une demande de bourse?

Comment préparer et rédiger une demande de bourse? 28 septembre 2012 Comment préparer et rédiger une demande de bourse? 28 septembre 2012 par Catherine Croisetière Doctorante en éducation croisetiere.catherine@uqam.ca Contenu 1. Contexte 2. Les bourses

Plus en détail

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E

ECONOMIE TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR 7 ECONOMIE ORIENTATION D' ETUDES : TECHNICIEN/NE COMMERCIAL/E Formation en cours de Carrière Avec l aide du Fonds Social Européen Outils pédagogiques construits

Plus en détail

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Dans le cadre de la compétence 2, Être capable d organiser et de planifier la mise en œuvre du plan, vous devez apprendre à planifier

Plus en détail

OBJET : APPEL AUX FORMATEURS LES TOURS DE REFROIDISSEMENT À L EAU ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ ET SUR L ENVIRONNEMENT

OBJET : APPEL AUX FORMATEURS LES TOURS DE REFROIDISSEMENT À L EAU ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ ET SUR L ENVIRONNEMENT Formation continue OBJET : APPEL AUX FORMATEURS LES TOURS DE REFROIDISSEMENT À L EAU ET LEURS CONSÉQUENCES SUR LA SANTÉ ET SUR L ENVIRONNEMENT MISE EN CONTEXTE DE LA FORMATION L Ordre des chimistes du

Plus en détail

PRESENTATION DE LA FORMATION

PRESENTATION DE LA FORMATION PRESENTATION DE LA FORMATION De mars à décembre 2009 Présentation de la formation A - LES OBJECTIFS FONDAMENTAUX DE LA FORMATION L éducation à l environnement se traduit par les objectifs suivants : 1.

Plus en détail

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION

STAGE D INTEGRATION PROFESSIONNELLE : BACHELIER EN SECRETARIAT DE DIRECTION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT PREFECTURE DE LA REGION AQUITAINE Direction régionale du travail, de l'emploi et de la formation professionnelle Santé Sécurité Travail REFERENTIEL DES ACTIVITES & DES COMPETENCES DES MEMBRES DE CHSCT

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Octobre 2014 Table des matières INTRODUCTION... 3 L ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS

Plus en détail

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES BOURSES S ADRESSANT AUX MEMBRES ÉTUDIANTS DU CENTRE DE RECHERCHE SUR L INTERVENTION ÉDUCATIVE (CRIE) 2009-2010

POLITIQUE D ATTRIBUTION DES BOURSES S ADRESSANT AUX MEMBRES ÉTUDIANTS DU CENTRE DE RECHERCHE SUR L INTERVENTION ÉDUCATIVE (CRIE) 2009-2010 POLITIQUE D ATTRIBUTION DES BOURSES S ADRESSANT AUX MEMBRES ÉTUDIANTS DU CENTRE DE RECHERCHE SUR L INTERVENTION ÉDUCATIVE (CRIE) 2009-2010 Outre les divers services offerts par le CRIE, le Centre de recherche

Plus en détail

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants

POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS. pour le développement professionnel. des enseignantes et des enseignants POLITIQUE D ÉVALUATION FORMATIVE DES ENSEIGNEMENTS pour le développement professionnel des enseignantes et des enseignants Direction des études et Direction des services aux ressources humaines ADOPTÉE

Plus en détail

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel

Plan de cours. Séminaire de stage en entreprise. Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Plan de cours Séminaire de stage en entreprise Baccalauréat en informatique Baccalauréat en génie logiciel Site Web du cours : http://www.ift.ulaval.ca/enseignement/stages/etudiants/ Directrice des stages

Plus en détail

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique d installations électriques

REFERENTIEL DU CQPM. TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique d installations électriques COMMISION PARITAIRE NATIONALE DE L EMPLOI DE LE METALLURGIE Qualification : Catégorie : B Dernière modification : 06/07/2006 REFERENTIEL DU CQPM TITRE DU CQPM : Inspecteur (trice) en vérification périodique

Plus en détail

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL

LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL LIVRET SERVICE SUPPORT PROGICIEL Ref : LS IN Quadratus 06 2014 ARTICLE 1 DEFINITIONS Les termes définis ci-après ont la signification suivante au singulier comme au pluriel: Anomalie : désigne un défaut,

Plus en détail

Techniques juridiques

Techniques juridiques Techniques juridiques CAHIER DE STAGE INTRODUCTION Programme du DEC Les cours du programme de Techniques juridiques, d'une durée de trois ans, sont dispensés par des juristes. La formation spécifique occupe

Plus en détail

DOSSIERS INSCRIPTIONS FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE CURSUS PARTIEL UNIQUEMENT POUR LES TITULAIRES DU BAC PRO SAPAT OU BAC PRO ASSP

DOSSIERS INSCRIPTIONS FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE CURSUS PARTIEL UNIQUEMENT POUR LES TITULAIRES DU BAC PRO SAPAT OU BAC PRO ASSP DOSSIERS INSCRIPTIONS FORMATION AUXILIAIRE DE PUERICULTURE CURSUS PARTIEL UNIQUEMENT POUR LES TITULAIRES DU BAC PRO SAPAT OU BAC PRO ASSP Dates d inscription : du Lundi 2 Novembre au Lundi 30 Novembre

Plus en détail

Politique linguistique

Politique linguistique SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Politique linguistique Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s) Conseil d administration 25 octobre 2004 281-CA-4048 Modification(s)

Plus en détail

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté.

Chaque module est validé sous forme d un ou plusieurs contrôles obligatoires tels que définis en annexe I du présent arrêté. Arrêté du 5 septembre 1989 relatif aux études préparatoires et au diplôme d Etat de masseur-kinésithérapeute NOR: SPSP8901766A publié au Journal Officiel du 8 septembre 1989 p 11397 Le ministre de la solidarité,

Plus en détail

Stage d observation en milieu professionnel

Stage d observation en milieu professionnel Stage d observation en milieu professionnel 2013-2014 Du lundi 10 au vendredi 14 février 2014 Collège Rabelais STAGE D OBSERVATION EN MILIEU PROFESSIONNEL 10 au 14 février 2014 Depuis la rentrée 2005,

Plus en détail

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale

Document 14 Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Les procédures d élaboration d un plan d évaluation Démarche générale Processus d élaboration Tâches pour la réalisation Étape 1 : analyser la cible de formation 1. Caractériser la cible de formation :

Plus en détail

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES

QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS COTES ÉVALUATION DE LA PREMIÈRE ANNÉE DE FORMATION EN QUESTIONNAIRE AUX ÉTUDIANTS Le questionnaire est anonyme; n inscrivez votre nom sur aucune des pages du questionnaire ni sur la feuille-réponses. Les réponses

Plus en détail

Le e brevet de techniciensupérieur

Le e brevet de techniciensupérieur Lycée Centre Sud Le e brevet de techniciensupérieur ComptabilitéGestion des Organisations CATALOGUE DES COURS CONTENU DE LA FORMATION Le brevet de technicien supérieur est un diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES SANTÉ. Personnel MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTÉ ET DES DROITS DES FEMMES Direction générale de l offre de soins Sous-direction des ressources humaines du système de santé Bureau des ressources humaines hospitalières

Plus en détail

Techniques administratives Cégep Limoilou Techniques de comptabilité et de gestion. 410.B0 Techniques de comptabilité et de gestion

Techniques administratives Cégep Limoilou Techniques de comptabilité et de gestion. 410.B0 Techniques de comptabilité et de gestion Plan de cours Numéro du cours Pondération Unités 410-434-LI 2-2-3 2,33 H 11 Analyse et contrôle financiers Techniques administratives Titre du cours Département Programme 410.B0 Techniques de comptabilité

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2016 2017 BCI - UQAM

CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2016 2017 BCI - UQAM CONDITIONS PARTICULIÈRES D'ADMISSION POUR LES PROGRAMMES D'ÉCHANGES ÉTUDIANTS 2016 2017 BCI - UQAM Des critères d'admissibilité ont été établis pour certains programmes. Vous trouverez la liste de ces

Plus en détail

Référentiels métiers de l'éclairage

Référentiels métiers de l'éclairage Référentiels métiers de l'éclairage S M A Avec le soutien du Fond Social Européen 1. Définition du métier Chargé d assurer la qualité artistique et technique de l éclairage d un spectacle ou d un événement,

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Faculté des sciences de l administration Le Service de placement Plan de cours Hiver 2009 Le 22 décembre 2008 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

Questions et réponses Révision et mise en oeuvre

Questions et réponses Révision et mise en oeuvre Questions et réponses Révision et mise en oeuvre Pourqoui il nous faut un plan de formation? Quoi est reglé dans le plan de formation? Tableau de leçons, cours interentreprises et procédure de qualification.

Plus en détail

SYLLABUS STAGE I EDU S 470-420 STAGE D'INITIATION

SYLLABUS STAGE I EDU S 470-420 STAGE D'INITIATION SYLLABUS STAGE I EDU S 470-420 STAGE D'INITIATION Session d hiver 2016: du 29 février au 22 avril Daniel Haley (Directeur)... 780-465-8730... dhaley@ualberta.ca Marc-André Roy (Associé)... 780-465-8781...

Plus en détail

L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994)

L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994) 59 L'ENSEIGNEMENT DE L'INFORMATIQUE DANS LE SECONDAIRE Curriculum de l'unesco (Paris, 1994) Peu à peu l'informatique atteint l'âge adulte et l'émergence de programmes (dans le sens de cursus) d'études

Plus en détail

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6 Contexte légal : Sécurité électrique BO N 10 de mars 1998. «La mise en œuvre, dans les établissements scolaires, des

Plus en détail

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves

Bulletin officiel spécial n 9 du 15 octobre 2009. Annexe II c Définition des épreuves Annexe II c Définition des épreuves Épreuve EP1 : Analyse et traitement d un dossier Coefficient : 4 - UP1 1 - Contenu Cette épreuve vise l évaluation des compétences du candidat pour sur l analyse et

Plus en détail

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE

ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE ANNEE PREPARATOIRE AUX CONCOURS D ENTREE EN INSTITUT DE FORMATION DES CADRES DE SANTE PROGRAMME 2015-2016 LES CONDITIONS D'ADMISSION EN IFCS - Avoir exercé 4 ans, au 1er janvier de l'année du concours,

Plus en détail

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur)

SEANCE 1. Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» Le secteur (arrivée près du compteur) SEANCE 1 Thème : «Comment sont branchés les appareils électriques à la maison?» A l oral : Faire le parallèle entre : A la maison Le secteur (arrivée près du compteur) Les appareils électriques (TV, four,

Plus en détail

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision

SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Faculté des sciences de l'administration Plan de cours Département des systèmes d information organisationnels Automne 2010 Université Laval SIO-6030-Z1 Systèmes d aide à la décision Professeur : Carmen

Plus en détail

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire

Autoévaluation du conseil d administration. Guide et formulaire Autoévaluation du conseil d administration Guide et formulaire Pour les coopératives membres de la Fédération des coopératives d alimentation du Québec Avril 2008 Objectif Document no 1 Document à l intention

Plus en détail

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Cégep régional de Lanaudière à Joliette Service de l organisation et du cheminement scolaires PORTAIL OMNIVOX À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Document

Plus en détail

Règlement des épreuves de certification

Règlement des épreuves de certification Règlement des épreuves de certification Le CAFERUIS est délivré lorsque le candidat a validé les quatre épreuves définies dans le référentiel de certification et décrites ci-dessous. Chaque épreuve est

Plus en détail

École du Paysage et de l'horticulture

École du Paysage et de l'horticulture Convention de stage École du Paysage et de l'horticulture 14480 Saint Gabriel Brécy Concernant l'élève : Nom : Prénom : Date de naissance : En classe de : CAPA Seconde BAC Pro Dans l'option : Productions

Plus en détail

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL

MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL MODERNISATION DES ENTREPRISES : ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL DU 21 MARS 1989 SUR L AMÉNAGEMENT DU TEMPS DE TRAVAIL PRÉAMBULE En concluant le Protocole du 17 juillet 1981 relatif au temps de travail,

Plus en détail

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage

Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Élaboration d une norme professionnelle nationale (NPN) et d outils d apprentissage Financé par le Gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils sectoriels Introduction et contexte :

Plus en détail

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste

- 1 - AFFICHAGE DE POSTE. Profil de l organisation. But du poste AFFICHAGE DE POSTE Titre du poste : Département : Gestionnaire : Lieu de travail : Statut : Rémunération : Employés sous gestion : Priorité d embauche : Conseiller en emploi Stratégie urbaine Coordonnatrice

Plus en détail

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite

Le Préfet de la Charente-Maritime Chevalier de la légion d honneur Chevalier de l ordre national du mérite Arrêté n 07-1679 du 22 mai 2007 DIRECTION DEPARTEMENTALE DES AFFAIRES SANITAIRES ET SOCIALES DE LA CHARENTE-MARITIME relatif à la lutte contre le bruit Santé-Environnement Le Préfet de la Charente-Maritime

Plus en détail

ANNEXE II. b. Définition des épreuves

ANNEXE II. b. Définition des épreuves ANNEXE II. b Définition des épreuves Définitions des épreuves ÉPREUVE EP1 Activités de logistique et de transport (coefficient 8 + 1 pour PSE) Objectif de l épreuve Cette épreuve vise à apprécier l aptitude

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE

RECUEIL DE LEGISLATION. S o m m a i r e INSTITUT DE FORMATION DE L ÉDUCATION NATIONALE MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 3909 1623 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 166 110 28 22 août mai 2009 2015 S o m m a i r e INSTITUT DE

Plus en détail

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages

Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Règlement intérieur de la Médiathèque Municipale Croq Pages Préambule La Médiathèque Municipale Croq Pages (dénommée simplement Médiathèque dans la suite de ce règlement) est un service public, culturel

Plus en détail

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Consignes académiques pour l évaluation par contrôle en cours de formation 1-Textes de références : - Modalités

Plus en détail

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques

TPE Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Classeur de l élève Documents à destination des équipes pédagogiques Textes de référence Modalités de l'épreuve et cadrage pédagogique Définition des modalités de l'épreuve de TPE au

Plus en détail

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE)

Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier d admission au master par la valorisation des acquis de l expérience (VAE) Dossier incluant une note d accompagnement à destination du candidat 1. Conditions de recevabilité d une demande de VAE

Plus en détail

REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015

REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015 REGLEMENT DE L ANNEE DE MOBILITE INTERNATIONALE TROISIEME ANNEE 2015-2016 CA du 5 octobre 2015 La troisième année d IEP se passe à l étranger en université ou en stage long dit «stage d apprentissage».

Plus en détail

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015

CollègeLouiseWeiss. Du 15 au 20 décembre 2014. STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 CollègeLouiseWeiss STAGE EN MILIEU PROFESSIONNEL Du 15 au 20 décembre 2014. ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 20, rue du Bois clair 91620 Nozay 01.69.80.84.42. 01.69.80.76.92. 1 Ce document vous est fourni pour

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES

Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Validation des acquis de l expérience Prestation d accompagnement des salariés CAHIER DES CHARGES Fongecif Bretagne / Cahier des charges VAE page 1 /9 Mise à jour mai 2015 Préambule Le Fongecif Bretagne

Plus en détail

9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Objectifs particuliers:

9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Objectifs particuliers: 9c. Travaux spécifiques à la branche (orientation charpente métallique) Objectif général: Dans la fabrication de charpentes métalliques, il faut relever le défi de la production industrielle accrue et

Plus en détail

Document d orientation AGRÉMENT

Document d orientation AGRÉMENT Document d orientation AGRÉMENT Mise à jour : Le 1 janvier 2016 Bienvenue au cours d Agrément Document d orientation Le Conseil de formation pharmaceutique continue (CFPC) a été fondé en 1969 dans le but

Plus en détail

Charte IBM pour le support et la maintenance des produits et services IBM ISS

Charte IBM pour le support et la maintenance des produits et services IBM ISS Document Charte IBM pour le support et la maintenance des produits et services IBM ISS Les services de Support et Maintenance, décrits ci-après, fournis par IBM durant la période pour laquelle les redevances

Plus en détail

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION

REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION REGLEMENT TECHNIQUE D EVALUATION DIAGNOSTIC IMMOBILIER EPREUVE ELECTRICITE ABCIDIA CERTIFICATION page 1/6 GENERALITES La personne physique candidate à la certification démontre qu elle possède les connaissances

Plus en détail

LE STAGE EN ENTREPRISE

LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage LE STAGE EN ENTREPRISE Le stage en entreprise est obligatoire pour tous les élèves de troisième, il doit faire l objet d un recherche active durant le premier trimestre de l année scolaire. Il

Plus en détail

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1

STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème. Sommaire du dossier. Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 STAGE «DECOUVERTE DE L ENTREPRISE» DES ELEVES DE 3ème Sommaire du dossier Les consignes de déroulement du stage ----------------- page 1 La convention de stage ----------------------------------- page

Plus en détail

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES

Projet : Ecole Compétences -Entreprise INDUSTRIE EN ELECTRONIQUE REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES ELECTRONIQUES Projet : Ecole Compétences -Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ELECTRONIQUE COMPETENCE PARTICULIERE VISEE: REALISER DES OPERATIONS DE MONTAGE DE SOUS-ENSEMBLES

Plus en détail

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique

Le projet personnel et professionnel. Dossier méthodologique Dossier méthodologique À l issue de la classe de troisième, vous avez formulé le souhait de vous orienter vers un baccalauréat professionnel commercial (Vente, Commerce ou Services). Si vous avez choisi

Plus en détail

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage

MASTER REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015. alternance : contrat de professionnalisation ou apprentissage MASTER 1 REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE : 2014-2015 DOMAINE : SHS DIPLOME : MASTER NIVEAU : M1 Mention : Sciences de l Education Parcours : Régime/ Modalités : (cocher la ou les cases correspondantes)

Plus en détail

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE

PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE PREPARATION A L EXAMEN PROFESSIONNEL DE SECRETAIRE ADMINISTRATIF DE CLASSE SUPERIEURE EPREUVE DU CAS PRATIQUE RAPPEL DU SUJET : Nous sommes le 11/05/2011. Vous êtes secrétaire administratif(ive) de classe

Plus en détail

Règlement pour le Travail d initiation à la recherche du 1 er master en Sciences psychologiques, en Sciences de l éducation et en Logopédie

Règlement pour le Travail d initiation à la recherche du 1 er master en Sciences psychologiques, en Sciences de l éducation et en Logopédie Règlement pour le Travail d initiation à la du 1 er master en Sciences psychologiques, en Sciences de l éducation et en Logopédie 1. Principes et objectifs l éducation et du master en logopédie l étudiant

Plus en détail

Bachelier en gestion des ressources humaines

Bachelier en gestion des ressources humaines Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Bachelier en gestion des ressources humaines HELHa Tournai 1 Rue Frinoise 12 7500 TOURNAI Tél : +32 (0) 69 89 05 06 Fax : +32 (0)

Plus en détail

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com

Catalogue de formations. Quelques références. Communication. www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Catalogue de formations Quelques références Communication www.digital-formation.com pjm@digital-formation.com Contact : Pierre-Jean Monier 06.75.80.81.60 SARL Digital Formation 4 chemin des Crots Tenarre

Plus en détail

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales

Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Cahier des charges pour la conception des sujets pour l ECE en TS Évaluation des Compétences Expérimentales Sommaire Définition et objectifs de l épreuve.. p1 Compétences à évaluer.. p2 Conception du sujet..

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES, DE LA FAMILLE, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA VILLE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS SANTÉ PROFESSIONS DE SANTÉ Arrêté du 31 juillet 2009 relatif aux autorisations des instituts de formation préparant aux diplômes d infirmier, infirmier de bloc opératoire,

Plus en détail