LE RAYONNEMENT SOLAIRE LA COUCHE D OZONE L INDEX UV LES EFFETS DES UV BÉNÉFIQUES NÉFASTES IMMÉDIATS NÉFASTES RETARDÉS LE CAPITAL SOLAIRE LES

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE RAYONNEMENT SOLAIRE LA COUCHE D OZONE L INDEX UV LES EFFETS DES UV BÉNÉFIQUES NÉFASTES IMMÉDIATS NÉFASTES RETARDÉS LE CAPITAL SOLAIRE LES"

Transcription

1 LE RAYONNEMENT SOLAIRE LA COUCHE D OZONE L INDEX UV LES EFFETS DES UV BÉNÉFIQUES NÉFASTES IMMÉDIATS NÉFASTES RETARDÉS LE CAPITAL SOLAIRE LES PHOTOTYPES LES PROTECTIONS SOLAIRES LA PROTECTION PHYSIQUE LA PROTECTION ACTIVE ou NATURELLE LA CRÈME SOLAIRE LES RÈGLES DE BON SENS

2 LE RAYONNEMENT SOLAIRE SA COMPOSITION LES RAYONNEMENTS DU SOLEIL SONT COMPOSÉS: 56% DE RAYONS INFRAROUGES RESPONSABLES DE LA SENSATION DE CHALEUR SUR LA PEAU.( nm) 39% DES RAYONS VISIBLES,VISIBLES A L ŒIL HUMAIN RESPONSABLES DE LA LUMIERE ET DE LA COULEUR.( nm) 5% DES RAYONS ULTAVIOLETS INVISIBLES A L ŒIL HUMAIN,ILS PÉNÈTRENT PLUS OU MOINS PROFONDÉMENT LA PEAU( nm)

3 LES RAYONS UV ON EN DISTINGUE 3 TYPES UVA ( nm) SOIT 98% DES UV,ILS TRAVERSENT LE VERRE MAIS SONT ARRETÉS PAR LE DERME, L ÉNERGIE EST DÉCROISSANTE UVB ( nm) SOIT 2% DES UV, ARRÊTÉS PAR LE VERRE ET L ÉPIDERME, TRÈS ÉNERGÉTIQUES UVC, ARRÊTÉS PAR LA COUCHE D OZONE

4 LA COUCHE D OZONE OZONE DEFINITION L ozone est un gaz atmosphérique constitué de 3 molécules d oxygène (O3), se répartissant à deux niveaux sous la forme d une colonne verticale stratosphérique située à 10 et 50 km au-dessus de la terre, représentant un véritable parapluie naturel anti-solaire et une couche horizontale située dans l atmosphère basse représentant un polluant secondaire induit par la production des gaz polluants industriels et les gaz d échappement des voitures.

5 LES MESURES Les différents observatoires peuvent à l aide d un certain nombre d appareils, de paramètres préciser l épaisseur de cette couche d ozone.

6 LE RÔLE La couche d ozone représente un véritable parapluie naturel anti-solaire qui fait l objet d une médiatisation importante en raison de la découverte de son amincissement au-dessus de l antarctique produite par l activité humaine. La couche d ozone absorbe la plus grande partie des rayonnements dangereux, notamment le rayonnement solaire, et de façon plus cibler le rayonnement ultraviolet B.

7

8 SON DEVENIR Après le protocole de Montréal, les pays industriels sont contraints de limiter l utilisation agricole des substances chimiques amincissant la couche d ozone (bromure de méthyle) à l occasion de la journée internationale pour la protection de la couche d ozone le 16 septembre 2004, Monsieur Klauss TOEPFER, directeur exécutif du PNUE, exprime quelques propos optimistes : «Les efforts entrepris pour réparer la couche d ozone représentent une des grandes réussites du mouvement écologique. Selon les scientifiques, d ici le milieu du siècle et grâce à l élimination de nombreux produits chimiques nuisibles à l ozone, la couche d ozone sera reconstituée mais cela est loin d être garanti.»

9 PROTÈGE TA PEAU PROTÈGE TA COUCHE D OZONE

10 L INDEX UV I UV 1 10 OMM ET OMS ONT ÉTABLI UNE UNITE:INDEX UV REPRÉSENTANT LE DANGER POTENTIEL DES UV ARRIVANT AU SOL / INTENSITÉ DU RAYONNEMENT LES VALEURS DE CET INDEX SONT CROISSANTES AVEC LE RISQUE SANITAIRE. LE TAUX D UV ARRIVANT AU SOL EST DÉTERMINÉ EN FONCTION D UN CERTAIN NOMBRE DE PARAMETRES NUAGES,ALTITUDE,LATITUDE,DATE,HEURE LA SAISON,LE NIVEAU DE LA COUCHE D OZONE: CET INDEX EST DESORMAIS INDIQUÉ A LA PAGE MÉTÉO DES JOURNAUX EN PERIODE ESTIVALE

11 ÉCHELLE DE GRAVITÉ DE L INDEX UV FAIBLE MODÉRÉ ÉLEVÉ TRES FORT IL FAUT TOUJOURS SE MUNIR DE: 9.10 EXTRÊME

12 Les EFFETS du soleil BÉNÉFIQUES Le rayonnement favorise la synthèse de Vit D et participe a la bonne croissance normale de l enfant Améliore le moral Utilise parfois comme traitement de certaines maladies de peau, le psoriasis par exemple NÉFASTES IMMÉDIATS Insolations Coups de soleil Allergies solaire RETARDÉS Vieillissement cutané Cancers cutanés

13 LES EFFETS NÉFASTES IMMÉDIATS INSOLATIONS Elles sont déclenchées par les infrarouges avec une grande absorption énergétique a l origine de maux de tête, de nausées, vomissements et température augmentée. LES COUPS DE SOLEIL ils sont a l origine de véritables brûlures de la peau plus ou moins graves,dus a une exposition prolongée. La peau devient rouge avec parfois des bulles et des décollements pouvant laisser des cicatrices et favoriser ultérieurement l apparition de cancers cutanés. LES ALLERGIES SOLAIRES Elles surviennent le plus souvent de façon aigue et imprévisible,elles sont reproductibles d une année sur l autre, persistent quelques années, imposent une exploration spécialisé. Parfois un médicament ou un traitement local peut déclencher une réaction cutanée après une exposition solaire par exemple dans l acné

14 LES EFFETS NÉFASTES RETARDÉS LE VIELLISSEMENT Le soleil accélère l apparition des premiers signes du vieillissement cutané photo-induit: Sécheresse de la peau Troubles de la pigmentation (taches brunes) Perte de l élasticité Amincissement de l épiderme, rides, couperose LES CANCERS CUTANÉS Ce sont a la fois les effets aigus et cumulés des UV qui altèrent les noyaux cellulaires de l épiderme et des mélanocytes, à l origine des mutations somatiques et apparition des cancers de 2 types les carcinomes (se développant aux dépens des kératinocytes) et les mélanomes (se développant aux dépens des mélanocytes).

15 TE ROTIR C EST TE FLÉTRIR PERSISTER C EST RISQUÉ

16 LES EFFETS NÉFASTES RETARDÉS LE VIELLISSEMENT LES CANCERS CUTANÉS Carcinomes Mélanomes Carcinome basocellulaire Carcinome épidermoïde

17 LE CAPITAL SOLAIRE Cela correspond à la quantité de soleil que la peau peut recevoir sans provoquer de dégâts solaires. Le capital solaire est génétiquement déterminé, Il est donc déterminé à la naissance et très variable selon les individus. A 20 ans, 50% du capital solaire est consommé :Il est donc essentiel d économiser ce capital en se protégeant du soleil.

18 NE GRILLE PAS TON CAPITAL SOLAIRE

19 LES PHOTOTYPES CE SONT LES CARACTÉRISTIQUES DE LA PIGMENTATION DE NOTRE PEAU ET DE LA COULEUR DE NOS CHEVEUX. IL EXISTE 6 TYPES DE PHOTOTYPE ALLANT DU TYPE I ( PEAU LAITEUSE ) AU TYPE VI ( PEAU NOIRE ). Plus le phototype est faible, plus les défenses vis à vis du soleil sont faibles. LA DIFFÉRENCE DU PHOTOTYPE EST DUE: - A UNE DIFFÉRENCE DE CONCENTRATION DE GRAINS DE MÉLANINE DANS LES MÉLANOCYTES; - A LA VARIATION DU RAPPORT DES DIFFÉRENTS PIGMENTS (eumélanine et phéomélanine)

20 PHOTOTYPE ET RISQUE SOLAIRE /... /. PHOTOTYPE I PHOTOTYPE II PEAU SENSIBLE COUP DE SOLEIL IUV / PHOTOTYPE III PEAU INTERMEDIAIRE IUV / / PHOTOTYPE IV PHOTOTYPE V PEAU NORMALE BRONZAGE PHOTOTYPE VI PEAU NOIRE

21 LES PROTECTIONS SOLAIRES TROIS ELEMENTS SONT DÉTERMINANTS POUR PERSONNALISER LA PROTECTION SOLAIRE: LE CAPITAL SOLAIRE LE PHOTOTYPE L INDEX UV CETTE PROTECTION SE SITUE A 3 NIVEAUX: LA PROTECTION PHYSIQUE OU VESTIMENTAIRE LA PROTECTION NATURELLE LA PROTECTION PARLES CRÈMES SOLAIRES

22 LA PROTECTION SOLAIRE PHYSIQUE LE VÊTEMENT: sur, simple et pratique, protège des UVA et des UVB, et des radiations visibles Comment le choisir? La maille, essentielle ; plus le tissage est serré et régulier, moins les UV sont transmis La couleur/les tissus sombres transmettent moins les UV que les clairs L humidité : les tissus mouillés transmettent plus les UV que les secs LE CHAPEAU : il protège le visage, la nuque et le cou LES LUNETTES : protection anti UV 100% jusqu à 400nm, protègent les yeux des risques de cataracte

23 LA PROTECTION NATURELLE Notre protection naturelle conte le soleil est très imparfaite et elle varie selon notre phototype. PLUS LE PHOTOTYPE EST BAS ( I I - III ou IV ) PLUS IL FAUT RÉDUIRE LE TEMPS D EXPOSITION ET SE PROTÉGER POUR ÉVITER TOUT COUP DE SOLEIL ET DÉSAGREMENTS A COURT ET LONG TERME. DE MÊME PLUS L INDEX UV EST ÉLEVÉ ( 5/6 7/8 ou plus ) PLUS IL FAUT RÉDUIRE LE TEMPS D EXPOSITION. LE SCHÉMA SUIVANT PERMET DE GUIDER DANS LA BONNE VOIE AFIN DE CONSERVER SON CAPITAL SOLAIRE.

24 DELAIS POUR LES COUPS DE SOLEIL 1.2 FAIBLE Peaux sensibles enfants 1h30 Peaux normales EXTREME mn 30mn 3h00 1h30 40mn 3.4 MODERE 40mn50mn 25mn 20mn TRES FORT ELEVE

25 CREME SOLAIRE Schématiquement une crème solaire est constituée de deux choses: D une part des filtres: Soit des filtres chimiques qui absorbent le rayonnement Soit des poudre minérales qui réfléchissent et absorbent (forme ultra fine) le rayonnement surtout UVB. D autre part d excipients qui assurent la qualité cosmétique et qui jouent un rôle important dans la rémanence du produit.

26 CREME SOLAIRE LES CRITERES D UNE BONNE CREME SOLAIRE IDEALE innocuité, non toxique, non sensibilisante Cosmétiquement acceptable : choisir la consistance adaptée photo stable, rémanence résistance à l eau et à la sudation Protection contre les UVA et les UVB Attention:à un même niveau de protection UVB ne correspond pas toujours le même niveau UVA,

27 CREME SOLAIRE NOMBREUSES INFLUENCES SAVOIR CHOISIR OU CONSEILLER UNE CREME SOLAIRE quantité de produit appliquée photo stabilité des filtres UVA résistance à l eau et à la transpiration attention aux conditions d utilisation selon le phototype d autant plus élevé que le phototype est clair selon l âge (enfant protection élevé) selon l exposition lieu et période selon les activités UN ECRAN TOTAL N EST JAMAIS TOTAL

28 LES RÈGLES DE BON SENS S EXPOSER D AUTANT PLUS PROGRESSIVEMENT QUE SON PHOTOTYPE EST CLAIR. ÉVITER LES UV ENTRE 12H ET 16H MÊME AVEC UNE CRÊME SOLAIRE. ÉVITER LES EXPOSITIONS PROLONGÉES (PAS PLUS D 1H PAR JOUR). SE MÉFIER DES CIRCONSTANCES A RISQUES ET DES FAUSSES SÉCURITÉS : VENT,CIEL NUAGEUX,SOL RÉFLÉCHISSANT (NEIGE,EAU SABLE, ALTITUDE). NE JAMAIS S EXPOSER LORS DE TRAITEMENT PHOTOSENSIBILISANT. UTILISER SYSTEMATIQUEMENT LA PROTECTION PHYSIQUE (TSHIRT, CHAPEAU,LUNETTES). POUR LES ZONES QUI NE PEUVENT ETRE PROTÉGÉES PAR UN VÊTEMENT,UTILISER UNE CRÊME SOLAIRE UVA/UVB ET LA RENOUVELER TOUTES LES 2H ET APRES CHAQUE BAIN.

29 ÉCRANS SOLAIRES LE BUT N EST PAS D AUGMENTER LE NOMBRE TOTAL D HEURES D EXPOSITION MAIS DE PERMETTRE UNE EXPOSITION RAISONNABLE SANS RISQUE. MÊME AVEC UN ÉCRAN, UN RISQUE IMPORTANT EXISTE D APRES JEANMOUGIN

30 LIENS

Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE. Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif.

Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE. Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif. Thème 4 : LA PROTECTION SOLAIRE Votre protection solaire devra impérativement être SELECTIVE, minimisant ainsi tout risque péjoratif. LE SOLEIL OUI MAIS! Non,ce n est pas encore une interdiction,mais une

Plus en détail

LE SOLEIL. Un danger pour la santé. Léa Fagard & Chloë Laurent.

LE SOLEIL. Un danger pour la santé. Léa Fagard & Chloë Laurent. LE SOLEIL Un danger pour la santé Léa Fagard & Chloë Laurent. SOMMAIRE I. Composition du rayonnement solaire II. Certains rayons sont nuisibles 1. Cancer de la peau 2. Le bronzage : une réaction de défense

Plus en détail

Exposition au rayonnement solaire. Forum santé sécurité 24/4/2012

Exposition au rayonnement solaire. Forum santé sécurité 24/4/2012 Exposition au rayonnement solaire Forum santé sécurité 24/4/2012 Règlement grand-ducal du 26 juillet 2010 La durée minimale d exposition déclenchant les mesures : 240 heures/an. L employeur est tenu de

Plus en détail

Soleil : mode d emploi. Dr Roquet-Gravy P-P Dermatologue

Soleil : mode d emploi. Dr Roquet-Gravy P-P Dermatologue Soleil : mode d emploi Dr Roquet-Gravy P-P Dermatologue Soleil Indispensable à la vie : énergie lumineuse et thermique Sa lumière joue un rôle bénéfique sur notre moral et notre bien-être Il permet la

Plus en détail

Les ondes. Chapitre V : Rayonnements électromagnétique

Les ondes. Chapitre V : Rayonnements électromagnétique Les ondes Chapitre V : Rayonnements électromagnétique Objectifs : Indiquer que l énergie associée au photon W = hv augmente avec la fréquence Présenter les sources de lumières naturelles et artificielles,

Plus en détail

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil!

1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! 1, 2, 3 Soleil... Toutes les règles du jeu pour profiter au mieux du soleil! Tes parents ont-ils les bons réflexes pour se protéger du soleil? Teste-les et calcule leur note! Voici 10 questions à poser

Plus en détail

Peau et soleil. Prévention et comportement. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires Vichy

Peau et soleil. Prévention et comportement. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires Vichy Peau et soleil Prévention et comportement La peau : un organe vital La Peau en chiffres Organe le plus lourd du corps humain : 4,5 kilos Surface : 2 m 2 Nombre de poils sur le corps : 200 000 à 1 million

Plus en détail

LE DÉPARTEMENT DU NORD VOUS AIDE À PRÉSERVER VOTRE SANTÉ

LE DÉPARTEMENT DU NORD VOUS AIDE À PRÉSERVER VOTRE SANTÉ LE DÉPARTEMENT DU NORD VOUS AIDE À PRÉSERVER VOTRE SANTÉ 2 Bien protégé du soleil, vous profiterez mieux de vos vacances. Vous le savez, le soleil est bon pour la santé : il est bénéfique pour le moral,

Plus en détail

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ Nous profi tons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise

Plus en détail

La prévention contre le risque UV

La prévention contre le risque UV Dossier La prévention contre le risque UV «Une nouvelle étape dans la démarche de Prévention Santé et Sécurité d Eurovia» Routes, autoroutes, lignes de train, de tramway ou de métro, plates-formes aéroportuaires

Plus en détail

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques?

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Information destinée aux personnes travaillant en plein air Le soleil est beau, mais dangereux Le soleil, c est la vie. La chaleur de ses rayons stimule

Plus en détail

CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME

CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME CANCER DE LA PEAU NON MÉLANOME Carcinome spinocellulaire Carcinome basocellulaire Kératose actinique Cette brochure a été réalisée avec l'aimable contribution des Docteurs Jean-Michel AMICI et Rafat MESSIKH,

Plus en détail

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR

RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR RISQUES SOLAIRES CE QU IL FAUT SAVOIR POUR QUE LE SOLEIL RESTE UN PLAISIR PROFITEZ DU SOLEIL EN TOUTE SÉCURITÉ Nous profitons tous du soleil et en connaissons ses bienfaits : il dope le moral et favorise

Plus en détail

Soleil et peau. UV, vieillissement & cancers cutanés. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires La Roche-Posay

Soleil et peau. UV, vieillissement & cancers cutanés. Syndicat National des Dermato-Vénéréologues avec le soutien des Laboratoires La Roche-Posay Soleil et peau UV, vieillissement & cancers cutanés L exposition solaire : définition Toutes les façons de recevoir les rayons du soleil sur sa peau. Pour les patients "s'exposer au soleil" = bronzage

Plus en détail

L été est arrivé et les vacances aussi.

L été est arrivé et les vacances aussi. L été est arrivé et les vacances aussi. Toute la famille se prépare pour aller à la plage, es-tu prêt à en profiter avec eux? Hélios et Hélia ont hâte de retrouver leurs amis et surtout de profiter de

Plus en détail

QUIZ 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ

QUIZ 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ QUIZ? 260-81512-B SE PROTÉGER DU SOLEIL, C EST PROTÉGER SA SANTÉ Testez vos enfants 10 questions pour jouer avec vos enfants 2. Nous sommes tous sensibles au soleil. VRAI! Le soleil est dangereux pour

Plus en détail

10conseils. pour profiter en toute sécurité du soleil

10conseils. pour profiter en toute sécurité du soleil 10conseils pour profiter en toute sécurité du soleil Edition 2013/2014 Edito Oui, vous préparez vos vacances, votre maillot de bain, votre bodyboard et masque de plongée... Mais avez-vous pensé à la protection

Plus en détail

bronzer oui... mais se protéger!

bronzer oui... mais se protéger! du grain de beauté au mélanome! Le grain de beauté est une tache pigmentée qui apparaît sur la peau dans l enfance. Il est développé à partir de mélanocytes. Chez l adulte on retrouve environ une vingtaine

Plus en détail

Les rayons ultraviolets et le rôle de notre ozone

Les rayons ultraviolets et le rôle de notre ozone La couche d'ozone L'ozonosphère de l'atmosphère située entre 32 et 48 km environ. Les grandes concentrations d'ozone empêchent la plupart des rayons solaires ultraviolets de pénétrer dans la basse atmosphère.

Plus en détail

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011

thera Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION JUIN 2011 JUIN 2011 thera N 2 L INFORMATION AU SERVICE DE LA NUTRITION Des solutions naturelles pour protéger votre peau tout l été thera Edito Chères clientes, chers clients, L été arrive Coups de soleil, vieillissement

Plus en détail

le soleil... ... soyons vigilants! U n e r é a l i s a t i o n d e l O b s e r v a t o i r e d e l a S a n t é

le soleil... ... soyons vigilants! U n e r é a l i s a t i o n d e l O b s e r v a t o i r e d e l a S a n t é Lorsque paraît le soleil...... soyons vigilants! ahier Santé N 10 Soleil Santé préventive U n e r é a l i s a t i o n d e l O b s e r v a t o i r e d e l a S a n t é d e l a P r o v i n c e d e L u x e

Plus en détail

Prévention et détection du MÉLANOME. Réseau mélanome Canada. Soyez vigilants. Soyez bien informés

Prévention et détection du MÉLANOME. Réseau mélanome Canada. Soyez vigilants. Soyez bien informés Prévention et détection du MÉLANOME Réseau mélanome Canada Soyez vigilants. Soyez bien informés Qu est-ce que le mélanome? Le mélanome est un cancer de la peau très grave. Il s agit d un cancer des mélanocytes

Plus en détail

Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL

Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL Bien profiter des rayons du soleil D ES CONSEILS DE PRÉVENTION POUR SE PROTÉGER DU SOLEIL Le soleil joue un rôle important dans notre vie et participe à notre bien-être physique et moral Il aide également

Plus en détail

GUIDE DE L INFIRMIER(IÈRE) Programme 4 e, 5 e et 6 e années

GUIDE DE L INFIRMIER(IÈRE) Programme 4 e, 5 e et 6 e années GUIDE DE L INFIRMIER(IÈRE) Programme 4 e, 5 e et 6 e années Nous remercions les personnes et les organismes suivants de leur précieuse collaboration au contenu pédagogique ou scientifique de ce programme

Plus en détail

et le rayonnement UV

et le rayonnement UV page 1/6 Source : Bancs Solaires CSPC (2006) et le rayonnement UV Résumé & Détails: GreenFacts Contexte - En plus de la lumière naturelle du soleil, les utilisateurs de bancs solaires en quête d un teint

Plus en détail

Atout santé. n 15. Le soleil. Faites le plein de vitamines. asbl. www.univers-sante.be

Atout santé. n 15. Le soleil. Faites le plein de vitamines. asbl. www.univers-sante.be Atout santé n 15 Le soleil Faites le plein de vitamines asbl www.univers-sante.be Introduction Table des matières Introduction...3 Le soleil, source de vie....4 Les effets nocifs du soleil...4 La lucite

Plus en détail

secrets de beauté #5 préparez votre peau à l été!

secrets de beauté #5 préparez votre peau à l été! préparez votre peau à l été! à plus ou moins fortes expositions, et sans protection, les rayons ultraviolets sont extrêmement nocifs pour les cellules profondes de l épiderme car ils entraînent des lésions

Plus en détail

LE SPECTRE SOLAIRE PLUS LA LONGUEUR D ONDE EST COURTE, PLUS L UV EST DANGEREUX. LUMIÈRE BLANCHE Elle est composée de toutes les couleurs VISIBLE

LE SPECTRE SOLAIRE PLUS LA LONGUEUR D ONDE EST COURTE, PLUS L UV EST DANGEREUX. LUMIÈRE BLANCHE Elle est composée de toutes les couleurs VISIBLE LE SPECTRE SOLAIRE UV - LUMIÈRE VISIBLE - IR PLUS LA LONGUEUR D ONDE EST COURTE, PLUS L UV EST DANGEREUX ULTRAVIOLETS Ils provoquent les coups de soleil LUMIÈRE BLANCHE Elle est composée de toutes les

Plus en détail

SUN. Écran Solaire aqua-résistant SPF 25 ÉMULSION DE PROTECTION SOLAIRE AQUA-RÉSISTANTE POUR LE VISAGE ET LE CORPS AVEC FPS 25.

SUN. Écran Solaire aqua-résistant SPF 25 ÉMULSION DE PROTECTION SOLAIRE AQUA-RÉSISTANTE POUR LE VISAGE ET LE CORPS AVEC FPS 25. LA GAMME SUN OFFRE UNE PROTECTION SOLAIRE MESURABLE ET UN SOIN CUTANÉ EN PROFONDEUR. PRODUITS NR. DE RÉFÉRENCE CONTENU Écran Solaire aqua-résistant SPF 25 8825 100 ml Écran Solaire SPF 30 8830 150 ml Écran

Plus en détail

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau Un été de prévention gustaveroussy.fr Suivez-nous sur ET VOUS, COMBIEN DE GRAINS DE BEAUTÉ AVEZ-VOUS DANS LE DOS? QU EST-CE QUE LE MÉLANOME? Le mélanome est une tumeur de la peau de l adulte (rare chez

Plus en détail

Recommandations de bon usage. des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs. Recommandations de bon usage. www.afssaps.

Recommandations de bon usage. des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs. Recommandations de bon usage. www.afssaps. Recommandations de bon usage Recommandations de bon usage des produits de protection solaire à l attention des utilisateurs Juillet 2011 Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé 143-147

Plus en détail

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser 1 Galaxy Galaxy (elōs) possède plusieurs outils de traitement spécifiques : a) Aurora qui associe la radio-fréquence bipolaire et la lumière pulsée, b) Polaris qui allie la radio-fréquence bipolaire à

Plus en détail

La solaire attitude en Franche-Comté (2000-2010) Deux nouvelles Campagnes en 2010 Une campagne de prévention solaire régionale unique en France

La solaire attitude en Franche-Comté (2000-2010) Deux nouvelles Campagnes en 2010 Une campagne de prévention solaire régionale unique en France La solaire attitude en Franche-Comté (2000-2010) Deux nouvelles Campagnes en 2010 Une campagne de prévention solaire régionale unique en France Hervé VAN LANDUYT, François AUBIN, Anne Sophie DUPOND, Catherine

Plus en détail

La photothérapie se pratique comme les cabines à UV pour bronzer, seulement les UV sont à visée thérapeutique ici.

La photothérapie se pratique comme les cabines à UV pour bronzer, seulement les UV sont à visée thérapeutique ici. 28/04/2015 GOULLIOUD Marie CR : Julie Chapon Revêtement cutané 8 pages Photothérapie Plan : A. Principes et modes d'action I. Les rayons ultra violet II. Les phototypes B. PUVA thérapie C. UVB thérapie

Plus en détail

FAQ PROTECTION SOLAIRE RAYONS UV ET PROTECTION SOLAIRE

FAQ PROTECTION SOLAIRE RAYONS UV ET PROTECTION SOLAIRE FAQ PROTECTION SOLAIRE RAYONS UV ET PROTECTION SOLAIRE Quels dommages peuvent être provoqués par les rayons UV? En plus du coup de soleil, qui est un dommage direct dû aux rayons UVB, des lésions cutanées

Plus en détail

Les cancers de la peau I N F O R M A T I O N & P R É V E N T I O N

Les cancers de la peau I N F O R M A T I O N & P R É V E N T I O N Les cancers de la peau I N F O R M A T I O N & P R É V E N T I O N Les cancers de la peau Ce sont les cancers les plus fréquents, mais aussi les plus guérissables. Ils peuvent se révéler sous deux formes

Plus en détail

BIODROGA SUN Emulsion Solaire Haute Protection FPS 25

BIODROGA SUN Emulsion Solaire Haute Protection FPS 25 Le soleil : tout le monde l aime, parce qu il est une formidable source d énergie. La vitalité augmente, le stress retombe, on se regarde dans le miroir et on apprécie la beauté du bronzage. Toutefois,

Plus en détail

Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches. Les cancers de la peau

Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches. Les cancers de la peau Recherche Information - prévention - dépistage Actions pour les malades et leurs proches Les cancers de la peau G R A N D P U B L I C Les cancers de la peau Ce sont les cancers les plus fréquents, mais

Plus en détail

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE

Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE Chapitre 11: L ATMOSPHÈRE 1) a) Qu est-ce que l atmosphère? L atmosphère c est l enveloppe gazeuse qui entoure la Terre. b) Quelles sont les 4 couches de l atmosphère? 1 ) La troposphère qui se situe de

Plus en détail

ÊTES-VOUS SÛR D ÊTRE BIEN PROTÉGÉ?

ÊTES-VOUS SÛR D ÊTRE BIEN PROTÉGÉ? Rayonnement ÊTES-VOUS SÛR D ÊTRE BIEN PROTÉGÉ? bleu À quoi Correspond La Lumière Bleue? La lumière Bleue La lumière bleue (ou «ultraviolet proche») se trouve à l extrémité du spectre de lumière visible,

Plus en détail

Guide à l intention des responsables des camps d été et des terrains de jeu

Guide à l intention des responsables des camps d été et des terrains de jeu et des Prévention de la rayons des chaleur effets ultraviolets les accablante chez enfants Guide à l intention des responsables des camps d été et des terrains de jeu Chaleur accablante Environnement Canada

Plus en détail

Blocage des rayons UV de billes en nylon

Blocage des rayons UV de billes en nylon Blocage des rayons UV de billes en nylon Question scientifique: Quelles sont, dans l ordre, les meilleurs façons d empêcher les billes de réagir aux rayons UV? Hypothèse #1 : Nous pensons que la crème

Plus en détail

Neva Max UV. Contre l agression quotidienne des UV, la crème des antireflets

Neva Max UV. Contre l agression quotidienne des UV, la crème des antireflets Neva Max UV Contre l agression quotidienne des UV, la crème des antireflets Les rayons ultraviolets, une menace quotidienne 1. Un risque qui concerne tout le monde Les UV concernent tout le monde La diminution

Plus en détail

- les ultraviolets C courts (U.V.C), de longueur d'onde inférieure à 290 nm : ils sont absorbés par la couche d'ozone de la haute atmosphère

- les ultraviolets C courts (U.V.C), de longueur d'onde inférieure à 290 nm : ils sont absorbés par la couche d'ozone de la haute atmosphère Le rayonnement solaire qui arrive sur la peau ne présente pas que des effets bénéfiques et il convient donc de protéger la surface cutanée exposée à ses rayonnements. Deux types de moyens permettent cette

Plus en détail

LE SOLEIL ET LA PEAU, PROTECTION! JUIN 2017

LE SOLEIL ET LA PEAU, PROTECTION! JUIN 2017 LE SOLEIL ET LA PEAU, PROTECTION! JUIN 2017 Le beau temps est particulièrement présent depuis quelques semaines, et qui dit beau temps dit soleil. Ce dernier induit sur notre organisme des effets bénéfiques

Plus en détail

Prévention et diagnostic précoce des cancers de la peau

Prévention et diagnostic précoce des cancers de la peau 1 Prévention et diagnostic précoce des cancers de la peau Ce sont les cancers les plus fréquents, mais aussi les plus guérissables s ils sont détectés et traités assez tôt. Il en existe deux formes principales

Plus en détail

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École :

Carnet de Route. Les EPIDAURIES du. Soleil. Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route Les EPIDAURIES du Soleil Nom de l élève : Classe : École : Carnet de Route 2 Les Épidauries du Soleil En route pour les Epidauries du soleil! La vie est apparue sur Terre grâce au Soleil

Plus en détail

Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber

Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber Produits solaires Interview du Prof. Dr. Christian Surber CHRISTA INGLIN Une exposition exagérée au soleil occasionne des coups de soleil et peut entraîner un vieillissement prématuré de la peau, ou des

Plus en détail

Dossier de presse Juin 2006. La campagne de prévention du mélanome de l été 2006 «Soleil : mode d emploi»

Dossier de presse Juin 2006. La campagne de prévention du mélanome de l été 2006 «Soleil : mode d emploi» Dossier de presse Juin 2006 La campagne de prévention du mélanome de l été 2006 «Soleil : mode d emploi» Contacts presse : - Sophie Decroix INCa Tel. 01 41 10 14 44 / 06 29 99 20 79 Email : sdecroix@institutcancer.fr

Plus en détail

Mieux voir. Mieux vivre. Protection des yeux et vision des contrastes : deux questions essentielles en vieillissant!

Mieux voir. Mieux vivre. Protection des yeux et vision des contrastes : deux questions essentielles en vieillissant! Mieux voir. Mieux vivre. Protection des yeux et vision des contrastes : deux questions essentielles en vieillissant! Il est de plus en plus important de bien protéger ses yeux de la lumière. L'allongement

Plus en détail

Vivre avec le Soleil. Evelyne Touchard Conseillère pédagogique Grenoble 4

Vivre avec le Soleil. Evelyne Touchard Conseillère pédagogique Grenoble 4 Vivre avec le Soleil Evelyne Touchard Conseillère pédagogique Grenoble 4 Objectifs de la formation S approprier les ressources du module «Vivre avec le Soleil» proposé par la sécurité solaire. Mutualiser

Plus en détail

Poser la question : «Que se passe-t-il quand on est au Soleil?».

Poser la question : «Que se passe-t-il quand on est au Soleil?». Demander aux élèves de les décrire et d exprimer leurs propres expériences lorsqu ils ont été au soleil, à la plage ou dans d autres circonstances comme la pratique d activités sportives ou récréatives

Plus en détail

Table des matières 3. I - Rayonnements solaire 7. A.Spectre solaire...7

Table des matières 3. I - Rayonnements solaire 7. A.Spectre solaire...7 PEAU ET SOLEIL Table des matières Table des matières 3 I - Rayonnements solaire 7 A.Spectre solaire...7 1.Radiations ionisantes...7 2.Rayonnement optique:...7 3.Ondes hertziennes...7 B.Arrivée au sol

Plus en détail

LES RISQUES DU SOLEIL

LES RISQUES DU SOLEIL le site médical de référence sur les dommages induits par les UV Quels sont les dangers associés aux rayons UV? Tout le monde peut développer un cancer de la peau ou mélanome, assurez-vous d avoir toutes

Plus en détail

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT

RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT RESPONSABILITE HUMAINE EN MATIERE DE SANTE ET D ENVIRONNEMENT 1 sujet à traiter parmi ceux-là : - La maîtrise de la fécondité - Mode de vie et alimentation - Mode de vie et exposition au soleil - Des pratiques

Plus en détail

Apprivoisons le soleil!

Apprivoisons le soleil! Apprivoisons le soleil! une initiative de la Communauté française 1. Sommaire soleil et plaisir, bien-être soleil et risques pour la santé soleil et prévention baignades et bains de soleil activités sportives

Plus en détail

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme

2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme L 2 effet de serre un mécanisme naturel utile, déréglé par l homme Lors de sa formation, il y a 4,6 milliards d années, la terre ne possédait pas d atmosphère. Il a fallu plusieurs millions d années pour

Plus en détail

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques?

Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Rayonnement solaire: connaissez-vous les risques? Information destinée aux personnes travaillant en plein air Le soleil est beau, mais dangereux Le soleil, c est la vie. La chaleur de ses rayons stimule

Plus en détail

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie.

*Test sur 20 femmes présentant des taches de sénescence sur les 2 mains et sur le visage. Age moyen 59 ± 1 an. Test par colorimétrie. WHITE RESOLUTION SOIN ÉCLAIRCISSANT ANTI-TÂCHES, ANTI-ÂGE AU WHITESPHERE TM PREMIUM ET IPARZINE -4A PERFORMANCE PRODUIT Ce soin est une formule ultra-active qui permet de lutter efficacement contre les

Plus en détail

PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ. Les bons réflexes de prévention solaire

PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ. Les bons réflexes de prévention solaire PROFITER DU SOLEIL EN TOUTE SÉRÉNITÉ Les bons réflexes de prévention solaire LE SOLEIL et notre vitalité Rien ne vaut un rayon de soleil pour retrouver le sourire. C est un fait établi, le soleil joue

Plus en détail

Bon sens sous le soleil

Bon sens sous le soleil Bon sens sous le soleil Prévenir le cancer de la peau Le cancer : une lutte à finir 1 888 939-3333 www.cancer.ca Photos : Getty Images S amuser au soleil connaître les risques Bien que les activités de

Plus en détail

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr

DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! INSTITUT FRANÇAIS SOLEIL & SANTÉ. www.ifss.fr DIAGNOSTIC SOLAIRE ÉVALUEZ VOTRE SENSIBILITÉ ET VOTRE RISQUE AU SOLEIL! Association de médecins, de scientifiques et de spécialistes des UV, l Institut Français Soleil & Santé (IFSS) a pour vocation de

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Produit NET TONDEUSE Page 1/5 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Nom du produit Référence Utilisation commerciale Fournisseur NET TONDEUSE BNETT Aérosol lubrifiant MINERVA-OIL SAS Rue du 11

Plus en détail

Les Epidauries du Soleil

Les Epidauries du Soleil «Apprendre à bien vivre au soleil : Conseils pratiques avant les grandes vacances» Dossier de Presse Les Epidauries du 19 ème édition Vendredi 29 mai 2015 à Epidaure, Pôle prévention de l ICM Contacts

Plus en détail

Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies

Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies Sécurité LASER Novembre 2015 Valérie REITA Pôle Optique et Microscopies plan Le spectre électromagnétique Les 4 classes de laser et exemples au laboratoire Les 3 Types d exposition Les 3 Effets du rayonnement

Plus en détail

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS

LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LES CARACTERISTIQUES DES FERMETURES ET STORES DANS LA RT2012 Dans la performance thermique et lumineuse des parois vitrées, les fermetures et les stores jouent le rôle de régulateur des entrées et sorties

Plus en détail

Le rayonnement thermique est un rayonnement électromagnétique émis par un corps dense qui dépend de sa température.

Le rayonnement thermique est un rayonnement électromagnétique émis par un corps dense qui dépend de sa température. Chapitre 1 : Ondes et particules, support d information Sources de rayonnements doc 1 : le rayonnement électromagnétique. Le Soleil, comme tous les corps célestes, émet des rayonnements électromagnétiques

Plus en détail

SOINS SOLAIRES Visage AUTOBRONZANTS

SOINS SOLAIRES Visage AUTOBRONZANTS SOINS SOLAIRES Visage AUTOBRONZANTS SUN TAN LOTION TONIQUE AUTOBRONZANTE - Hâle frais et éclatant 125ml/ 30$ Facile et rapide à appliquer avec un coton démaquillant. Contient une concentration exclusive

Plus en détail

Année 2012-2013. DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris. Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm.

Année 2012-2013. DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris. Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm. février 2013 Année 2012-2013 DU Explorer et Comprendre l Univers Observatoire de Paris Cours : Ondes et instruments chantal.balkowski@obspm.fr Test de connaissances 1. Quelle est la caractéristique des

Plus en détail

Examen du facteur de protection contre les UV des lunettes de soleil et des lentilles de contact par spectroscopie UV/Vis

Examen du facteur de protection contre les UV des lunettes de soleil et des lentilles de contact par spectroscopie UV/Vis Examen du facteur de protection contre les UV des lunettes de soleil et des lentilles de contact par spectroscopie UV/Vis Alexandra Kästner, Spécialiste produit en Spectroscopie moléculaire, Analytik Jena

Plus en détail

Les différents verres et traitements

Les différents verres et traitements Les différents verres et traitements!1 Un verre pour chacun Efficacité, confort, esthétique, sécurité, telles sont les exigences que vous exprimez pour vos verres de lunettes. Fabriqués spécialement pour

Plus en détail

Le filtre Calcium-K pour l imagerie solaire Par Howard L. Cohen, janvier 2014

Le filtre Calcium-K pour l imagerie solaire Par Howard L. Cohen, janvier 2014 Le filtre Calcium-K pour l imagerie solaire Par Howard L. Cohen, janvier 2014 Les très belles images du Soleil faites par Howard Eskildsen et que l on peut voir sur le site web du Alachua Astronomy Club

Plus en détail

EXPOSITION AU rayonnement

EXPOSITION AU rayonnement FR Prévention des risques EXPOSITION AU rayonnement solaire 2012 stm Service de santé au travail multisectoriel Exposition au soleil DÉFINITION DES ULTRAVIOLETS Un grand nombre de salariés sont régulièrement

Plus en détail

Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger!

Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger! Dossier spécial Hyperthermie Enfant en voiture & chaleur : danger! Régulièrement, de jeunes enfants laissés sans surveillance dans un véhicule sont victimes d un coup de chaleur. Les nourrissons et les

Plus en détail

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)?

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Dans une Déclaration Environnementale de Produit ou EPD, 11 catégories d impact sur l environnement sont exprimées en chiffres. Il s agit d

Plus en détail

Consultation médicale pré-laser avant une séance d'épilation laser

Consultation médicale pré-laser avant une séance d'épilation laser Consultation médicale pré-laser avant une séance d'épilation laser Cette consultation consiste tout d'abord à déterminer si vous êtes apte à suivre un programme d épilation au laser grâce à un examen minutieux

Plus en détail

Une visibilité à toute épreuve

Une visibilité à toute épreuve Glissenordic.com Souvent négligé, le choix d un masque de ski ne doit toutefois pas être pris à la légère, en effet, il a pour finalité d accroitre la visibilité et ce, même si les conditions climatiques

Plus en détail

www.drarthurswift.com Déridage au laser

www.drarthurswift.com Déridage au laser Déridage au laser Le déridage au laser, que l'on nomme aussi peeling au laser et le Resurfacing laser, est une technique de rajeunissement faciale efficace qui peut produire des résultats durables. Au

Plus en détail

Spectroscopie UV - visible

Spectroscopie UV - visible Spectroscopie UV - visible ACTIVITES 6 Activité de découverte 2 : Spectre et couleur Le «vert malachite» est un colorant organique de synthèse. La teinte de ses solutions (document 1) ressemble à celle

Plus en détail

FICHE DE DONNEES SECURITE

FICHE DE DONNEES SECURITE FICHE DE DONNEES SECURITE Date de révision : 21/01/2015 Remplace l édition de : 04/04/2014 1. Nom du produit : pigment argent Description du produit : pigment métallique en poudre pour la préparation de

Plus en détail

Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage. Nouveau-Brunswick

Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage. Nouveau-Brunswick Lignes directrices à l intention des propriétaires et opérateurs de salons de bronzage Nouveau-Brunswick Bureau du médecin-hygiéniste en chef novembre 2010 Introduction Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick

Plus en détail

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire

Pour un bronzage sage. Guide pour un utilisateur averti de banc solaire Pour un bronzage sage Guide pour un utilisateur averti de banc solaire -18 C est surtout durant les longs mois d hiver que le manque de soleil incite les amateurs de soleil à aller le chercher ailleurs

Plus en détail

EDOM. Beauté & jeunesse éternelles, au naturel

EDOM. Beauté & jeunesse éternelles, au naturel EDOM Beauté & jeunesse éternelles, au naturel La Mer Morte est la plus grande source de minéraux du monde, ayant une concentration jusqu à 32% de minéraux alors que le corps n est composé que de seulement

Plus en détail

GROUPE MELANOME. Solarium et Mélanome, une zone d ombre. Rapport d activité juillet 2004. Immersion communautaire

GROUPE MELANOME. Solarium et Mélanome, une zone d ombre. Rapport d activité juillet 2004. Immersion communautaire page 1 GROUPE MELANOME Solarium et Mélanome, une zone d ombre Rapport d activité juillet 2004 Immersion communautaire Cédric DeBourgknecht, Sébastien Zumbe et Sébastien Rohner page 2 Solarium et Mélanome,

Plus en détail

Technical Zoom. Microdermabrasion par tête à diamant avec MultiEquipment de Weelko. Éclairez votre peau avec MultiEquipment, Beauté.

Technical Zoom. Microdermabrasion par tête à diamant avec MultiEquipment de Weelko. Éclairez votre peau avec MultiEquipment, Beauté. Technical Zoom Beauté juillet 2014 INDEX Microdermabrasion par tête à diamant et séances 2 Appareil, applicateurs et traitement à microdermabrasion complet avec F-332 3 Indications d application et têtes

Plus en détail

Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère. Spectres d absorption. Appauvrissement du rayonnement

Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère. Spectres d absorption. Appauvrissement du rayonnement Transmission de l énergie solaire au travers de l atmosphère Réception du rayonnement solaire à la limite de l atmosphère Processus d appauvrissent du rayonnement solaire par les différentes couches atmosphérique

Plus en détail

L HUMIDITÉ DU BOIS ET À LA FINITION. Par Alain Morissat

L HUMIDITÉ DU BOIS ET À LA FINITION. Par Alain Morissat EXPERTS CONSEILS L HUMIDITÉ DU BOIS ET À LA FINITION Par Alain Morissat LE BOIS Matériau noble naturel et renouvelable. Excellent pouvoir d isolation et n accumule pas de charges électrostatiques Élément

Plus en détail

Q U E S T I O N S. 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie

Q U E S T I O N S. 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie 1 Q U E S T I O N S 1/ Le soleil est : Une étoile Une planète 2/ Le soleil nous procure (plusieurs réponses correctes) De la lumière De l énergie Du feu De la chaleur De la pluie 3/ Le soleil tourne-t-il

Plus en détail

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE

Fiche de Données de Sécurité Selon 91/155/CEE 1. Identification du produit et de la société Nom du produit Utilisation du produit / Préparation Fabricant La colle à joint FERMACELL Greenline est utilisée pour le traitement des joints entre plaques

Plus en détail

Guide sur la prudence au soleil à l intention des garderies

Guide sur la prudence au soleil à l intention des garderies Guide sur la prudence au soleil à l intention des garderies Ce document a été traduit par les Service de santé en français. La prudence au soleil et les garderies Le cancer de la peau est un problème de

Plus en détail

ETS B E A U S E I G N E U R

ETS B E A U S E I G N E U R ETS 6 Rue André Viellard Tél. 03 84 36 41 36 Fax 03 84 36 41 30 e-mail : contact@beauseigneur.com Site : www.beauseigneur.com FICHE DE DONNEES DE SECURITE LAVE GLACE - 30 C Version 1 du 21.12.2009 Réf

Plus en détail

HEALTHCARE INNOVATIONS PRESENTATION

HEALTHCARE INNOVATIONS PRESENTATION PRESENTATION mesopeel peelings dermatologiques avancés mesopeel Une des gammme la plus large, diversifiée et complete du marché: : 19 références. Peelings mono-substances Peelings combines Peelings TCA

Plus en détail

Les prévenir, certes! Et aussi les soigner.

Les prévenir, certes! Et aussi les soigner. SOINS DE PLAIES COUPS DE SOLEIL Les prévenir, certes! Et aussi les soigner. par Diane St-Cyr, inf., stomothérapeute C(C), B.Sc., M.Éd. Qui n a pas déjà «attrapé» un coup de soleil? Les enfants et les jeunes

Plus en détail

ON SE REFAIT UNE SANTÉ. Écoutez cette émission de radio Source: On se refait une santé, 10 juillet 2011, http://www.rtl.fr

ON SE REFAIT UNE SANTÉ. Écoutez cette émission de radio Source: On se refait une santé, 10 juillet 2011, http://www.rtl.fr IDIOMA NIVEL DESTREZA Francés Intermedio Comprensión oral ON SE REFAIT UNE SANTÉ Écoutez cette émission de radio Source: On se refait une santé, 10 juillet 2011, http://www.rtl.fr 1. À quel moment de l

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : IOC VEHICULE NET

FICHE DE DONNEES DE SECURITE : IOC VEHICULE NET Nom du produit : IOC VEHICULE NET Informations sur la société : 1. IDENTIFICATION DU PRODUIT ET DE LA SOCIETE Institut Œnologique de Champagne Z.I. de Mardeuil BP 25 51201 EPERNAY Cedex Tel : + 33 (0)

Plus en détail

FICHE DE DONNEES DE SECURITE ANTI-MOUSSE CONCENTRE 10

FICHE DE DONNEES DE SECURITE ANTI-MOUSSE CONCENTRE 10 Page 1 sur 1 1. IDENTIFICATION DE LA SUBSTANCE / PREPARATION ET DE LA SOCIETE / ENTREPRISE Nom commercial : ANTI MOUSSE CONCENTRE 10 Application : Traitement concentré préventif et curatif des mousses,

Plus en détail

obs.3/4 Couleur et quantité de matière évaluation

obs.3/4 Couleur et quantité de matière évaluation obs.3/4 Couleur et quantité de matière évaluation Classe : Nom : Note : appréciation: Première partie : «Des carottes pour protéger ma peau!» A l aide des documents (1 à 5) et de votre cours, vous expliquerez

Plus en détail

Fiche de données de sécurité selon (CE) N 1907/2006 - ISO 11014-1

Fiche de données de sécurité selon (CE) N 1907/2006 - ISO 11014-1 Fiche de données de sécurité selon (CE) N 1907/2006 - ISO 11014-1 Page 1 sur 5 Loctite 7100 No. FDS : 228588 V001.0 Révision: 26.09.2007 Date d'impression: 21.12.2007 Désignation commerciale: Loctite 7100

Plus en détail

Fiche de données de sécurité

Fiche de données de sécurité Page 1 SECTION 1. Identification de la substance/du mélange et de la société/l entreprise 1.1. Identificateur de produit Nom commercial Norme Engrais Plantes vertes 500 g ENGRAIS NPK 14-12-14 (37 SO3)

Plus en détail