Système de Positionnement Global (GPS)

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Système de Positionnement Global (GPS)"

Transcription

1 MINISTERE DE L AGRICULTURE ET DU DEVELOPPEMENT RURAL INSTITUT NATIONAL DE RECHERCHE FORESTIERE II EME SESSION DE FORMATION POUR LES MEMBRES DU RESEAU DE PEUPLEMENTS PORTE GRAINES Système de Positionnement Global (GPS) Présenté par : - REGAGBA Mohamed - SAIFOUNI Aida - MEGHRAOUI Maamar Bainem, le 15 et 16 Mars 2011

2 Système de Positionnement Global (GPS) I GEOMATIQUE 1- Qu est-ce que la géomatique? La géomatique est la science et la technologie qui comprend la collecte, l analyse, l interprétation, la distribution et l emploi de données géospatiales Disciplines géomatiques La géomatique comprend plusieurs disciplines : Systèmes d information géographique (SIG) Systèmes de positionnement global (GPS) Télédétection Cartographie Arpentage Employé dans plusieurs domaines tels la géographie et les géosciences. 2- Définition du Système de Positionnement Global (GPS) Le Global Positioning System(GPS) Que l'on peut traduire en français par «système de positionnement mondial» est un système de géolocalisation fonctionnant au niveau mondial. Un système de positionnement par satellites entièrement opérationnel et accessible au grand public. 3- Domaines d utilisation des GPS Les récepteurs GPS ont été utilisés à «grande échelle» pour la première fois pendant la guerre du Golfe.Ils permettaient d effectuer des déterminations précises de position là où il n y avait pas de point de référence, le désert. Quelques applications militaires : Guidage de missile Navigation Déplacement de section Drones Opération de sauvetage Pose de mines ou marquage des champs minés. 4- Composantes du système Le système est composé de trois parties (segments) : le segment spatial le segment de contrôle le segment utilisateur. A- Le segment spatial : Le segment spatial est formé par une constellation de satellites en orbite autour de la terre. Chaque satellite émet un signal RF constitué de codes distance et de messages de navigation. Les codes diffusés par les satellites, sont utilisés par les récepteurs pour mesurer le délai de transmission des signaux RF et déterminer ainsi la distance entre le satellite et l usager. Les messages de navigation sont utilisés pour calculer la position de chaque satellite et le temps de transmission. Quatre satellites sont nécessaires pour déterminer une position 3D. Trois satellites déterminent une position si l usager connaît précisément son altitude. Quelques applications civiles : Aviation Voiture Agriculture Trafic aérien Géodésie Extraction de pétrole et de gaz Remplacement du MLS (Microwave Landing System)

3 La FOC (Full Operational Capabilities) constellation est constituée de 24 satellites opérationnels du block II et IIA, la constellation peut évidemment comporter plus de 24 satellites. Ils sont placés sur une orbite à une altitude de km. Les satellites sont répartis sur 6 plans d orbite à 60 les unes des autres, et à une inclinaison de 55 par rapport à l équateur. Ils effectuent 1 révolution autour de la terre environ toute les 12 h (1/2 jour sidéral) à la vitesse de km Hr. Avec la constellation complète, le segment spatial fournit une couverture globale avec 4 à 8 satellites observable simultanément au-dessus de 15 d élévation. En fonction du relief (masque d élévation),12 satellites peuvent être visible à partir à 5 d élévation par rapport à l horizon. 5- Les projections: Système UTM (Universal Transvers Mercator) Système Lambert SYSTEME UTM Le système de coordonnées U.T.M. permet de représenter les coordonnées géographiques d'un point du globe terrestre au moyen d'un quadrillage basé sur la projection dite de Mercator (mathématicien et géographe flamand Gerhard Kremer dit Gerard Mercator). Il est principalement utilisé par les Forces Armées, mais il devient de plus en plus populaire en raison de sa simplicité d'utilisation et des possibilités qu'il offre, notamment en matière de calculs assistés par ordinateur. Il est disponible sur la plupart des récepteurs G.P.S. Le système U.T.M. est fondé sur une division de la surface terrestre en carrés basés sur les méridiens et les parallèles. Chaque carré est lui-même divisé en carrés secondaires, eux-mêmes divisés en carrés plus petits, et ainsi de suite. Il n'y a pas de limite théorique à la profondeur des divisions, celle-ci dépendant uniquement de la précision de l'outil utilisé (cartes, récepteur G.P.S., etc.).

4

5 II SYSTEME DE POSITIONNEMENT GLOBAL (GPS) Guide d utilisation de GPS

6

7

8

9

10

DOSSIER PROFESSEUR / Cycle 3. Mission GPS

DOSSIER PROFESSEUR / Cycle 3. Mission GPS DOSSIER PROFESSEUR / Cycle 3 Mission GPS Présentation de l'atelier 3 Intérêts pédagogiques 3 Déroulement de l'atelier 3 Scénario et défis 3 Matériel utilisé 4 Le GPS : système global de positionnement

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-201ES Les récepteurs GPS HAICOM sont distribués par Rappel sur le GPS Le GPS (Global Positioning System) est aujourd hui le seul système capable de donner une

Plus en détail

Les drones de petite et de grande envergure en sécurité civile

Les drones de petite et de grande envergure en sécurité civile Les drones de petite et de grande envergure en sécurité civile 18 février 2015 Par : Bernard Dallaire Christian Larouche Plan de présentation Introduction Fonctionnement Applications Catégories Applications

Plus en détail

III. L Intelligence Artificielle dans les transports

III. L Intelligence Artificielle dans les transports III. L Intelligence Artificielle dans les transports De nos jours, l Intelligence Artificielle occupe une place de plus en plus importante dans le domaine des transports ; d ailleurs, d aucuns pensent

Plus en détail

Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil. 1. Ombres et lumière

Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil. 1. Ombres et lumière Ombres et lumière phases de la Lune et éclipses de la Lune et du soleil 1. Ombres et lumière L'ombre propre et L'ombre portée Dans la salle de classe obscure, plaçons un objet opaque entre une source ponctuelle

Plus en détail

SIG&GPS : 2013-2014. Pr.Moha EL-AYACHI 1. Partie 3. Concepts de base du GPS/GNSS. Fondements de base en GPS et GNSS

SIG&GPS : 2013-2014. Pr.Moha EL-AYACHI 1. Partie 3. Concepts de base du GPS/GNSS. Fondements de base en GPS et GNSS Pr.Moha EL-AYACHI 1 Partie 3 Concepts de base du GPS/GNSS Fondements de base en GPS et GNSS A la fin de cette partie, vous serez capable de comprendre : Le principe du GPS et GNSS Les conditions d'une

Plus en détail

LA GEOLOCALISATION. Mise en situation

LA GEOLOCALISATION. Mise en situation LA GEOLOCALISATION Mise en situation Connaître sa position a toujours été une préoccupation de l homme qui a développé les moyens nécessaires pour s orienter et se déplacer. LA GEOLOCALISATION Sommaire

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1

«S IG concepts et méthodes» «Projections cartographiques» - 1 Projections cartographiques «Projections cartographiques» - 1 Points de référence En cartographie, il est impératif de tenir compte de la forme sphérique de la terre. Avec la géodésie, il est possible

Plus en détail

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-303MMF

MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-303MMF MANUEL UTILISATEUR DU RECEPTEUR HAICOM HI-303MMF 1 SOMMAIRE DU MANUEL UTILISATEUR I. LE POSITIONNEMENT PAR GPS..3 II. INTRODUCTION - GPS HAICOM HI-303MMF... 4 III. COMPOSITION DU PACK GPS...5 IV. INSTALLATION

Plus en détail

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS

GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS GEOLOCALISATION ET NAVIGATION A L AIDE DES SIGNAUX GNSS Thierry.Chapuis@cnes.fr 08/04/2014 1 EVOLUTION DU SYSTÈME GNSS 1995-2005 2005-2014 2014 GPS GNSS-1 GNSS-2 GLONASS Pas de garantie de service Dégradation

Plus en détail

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS

GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS GÉODÉSIE, COORDONNÉES ET GPS LES PROJECTIONS La représentation du globe terrestre sur un plan en deux dimensions exige une opération nommée projection. Une projection s appuie sur un géoïde, qui est une

Plus en détail

Page 1/9 - Topographie : découvrir le fonctionnement du GPS

Page 1/9 - Topographie : découvrir le fonctionnement du GPS 19/01/2005 - Par Jean-Michel Dominguez, Géomètre - Topographe Topographie : découvrir le fonctionnement du GPS Les sciences géographiques et notamment la cartographie sont à l'origine du désir incessant

Plus en détail

> IMSMA: le Système de gestion de l information pour l action contre les mines

> IMSMA: le Système de gestion de l information pour l action contre les mines > : le Système de gestion de l information pour l action contre les mines Aperçu général Dia 1 > Contenu > Champs d application & d utilisation > Politique de distribution & licence > Principales composantes

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU GPS SUR LE TERRAIN. - 1 - - 2 - Observatoir de l Eau de l Ouest A.E.D.E & GEeau

GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU GPS SUR LE TERRAIN. - 1 - - 2 - Observatoir de l Eau de l Ouest A.E.D.E & GEeau GUIDE PRATIQUE D UTILISATION DU GPS SUR LE TERRAIN. DIRECTION REGIONALE DE L AGRICULTURE, DE L HYDRAULIQUE ET DES RESSOURCES HALIEUTIQUES DES HAUTS-BASSINS ASSOCIATION EAU DEVELOPPEMENT ET ENVIRONNEMENT

Plus en détail

CARTOGRAPHIE, GPS, LOGICIELS DE NAVIGATION

CARTOGRAPHIE, GPS, LOGICIELS DE NAVIGATION CARTOGRAPHIE, GPS, LOGICIELS DE NAVIGATION Mise à jour du 15/03/2011 1- CARTOGRAPHIE 1-1- La compréhension de la carte : a- Systèmes de projection pour représenter le terrain sur la carte : a1- Projection

Plus en détail

Les principes du positionnement par satellite : GNSS

Les principes du positionnement par satellite : GNSS Les principes du positionnement par satellite : GNSS Renaud Lahaye 1,Sylvie Ladet 2 Résumé. Les GNSS (global navigation satellite system) parmi lesquels lesystème américain GPS (global positioning system)

Plus en détail

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes

Ministère du Développement du Nord et des Mines. Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Ministère du Développement du Nord et des Mines Normes de géoréférencement pour les claims non concédés par lettres patentes Renseignements du système de localisation GPS pour des claims non concédés par

Plus en détail

THEME : SPORT TP 8 : mise en orbite d un satellite

THEME : SPORT TP 8 : mise en orbite d un satellite TP 8 : mise en orbite d un satellite I. Introduction : Le but de cette activité est, dans un premier temps, de réussir à simuler la mise en orbite d un satellite. Pour cela : - ouvrez «communlogiciels»

Plus en détail

Développement du secteur de la géomatique au Burundi :

Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Développement du secteur de la géomatique au Burundi : Avec le support de l, le Gouvernement du Burundi se dote d une couverture nationale en ortho photographies aériennes de très haute résolution CONTEXTE

Plus en détail

DOSSIER : LA GRAVITATION

DOSSIER : LA GRAVITATION DOSSIER : LA GRAVITATION Les planètes Pourquoi les planètes restent-elles autour du Soleil? Le Soleil est situé au centre du système solaire. Huit planètes (Mercure, Vénus Terre, Mars, Jupiter, Saturne,

Plus en détail

Tendances des technologies géomatique en 2015. Congrès 2015 d'info-excavation Saint-Sauveur, le 27 mars 2015

Tendances des technologies géomatique en 2015. Congrès 2015 d'info-excavation Saint-Sauveur, le 27 mars 2015 Tendances des technologies géomatique en 2015 Congrès 2015 d'info-excavation Saint-Sauveur, le 27 mars 2015 Consortech Depuis 25 ans expertise fonctionnelle - Experts-conseils et instigateurs d innovation

Plus en détail

Galiléo. Galiléo : le système européen de positionnement par satellite

Galiléo. Galiléo : le système européen de positionnement par satellite Galiléo Voici quelques informations sur une situation concrète où le caractère relatif du temps est à prendre en compte. Plutôt que sur le système américain GPS, pourquoi ne pas travailler autour du système

Plus en détail

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre

(Lorsque L homme explique Le ciel et La terre) sur la Lune, il n y a pas de poids. ils ne sont pas soumis à l attraction gravitationnelle de la Terre Un. 7 Gravitation universelle - eercices (Lorsque L homme eplique Le ciel et La terre) Savoir son cours QCM : Le poids d un homme sur la lune n est pas le même que sur la Terre car sur la Lune, il n y

Plus en détail

Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde?

Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde? Comment faire des mesures en altitude avec une radiosonde? L atmosphère est une enveloppe qui n a pas les mêmes caractéristiques partout. Il est donc utile de compléter les mesures météorologiques classiques,

Plus en détail

Le GPS et la relativité. Jean-Paul Haton ALS, 10 janvier 2013

Le GPS et la relativité. Jean-Paul Haton ALS, 10 janvier 2013 Le GPS et la relativité Jean-Paul Haton ALS, 10 janvier 2013 GPS Global Positioning System - Projet du Pentagone dès 1970, opérationnel depuis 1995-27 satellites - Orbite quasi circulaire à 20000 km à

Plus en détail

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL

GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL GUIDE VSAT BIDIRECTIONNEL Février 2008 p. 1/5 Les connexions haut débit par satellite utilisent une technologie de haut niveau. Si le coût de l équipement et de l abonnement mensuel sont souvent les principaux

Plus en détail

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE

N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE N 6 - LE CENTRE SPATIAL GUYANAIS, PORT SPATIAL DE L'EUROPE COMPLEMENTS D INFORMATION Les différentes orbites terrestres La variété des missions spatiales dédiées aux satellites exige l utilisation de nombreuses

Plus en détail

Manuel d'utilisation Maps. Édition 1

Manuel d'utilisation Maps. Édition 1 Manuel d'utilisation Maps Édition 1 2 Sommaire Sommaire 1. Introduction 3 À propos des méthodes de positionnement 3 Récepteur GPS 3 Paramètres généraux 11 Paramètres réseau 11 Paramètres de l'itinéraire

Plus en détail

ISA. Géomatique, Analyse & Modélisation Spatiale en Archéologie. Support de cours - GPS (L. Saligny) ECOLE THEMATIQUE

ISA. Géomatique, Analyse & Modélisation Spatiale en Archéologie. Support de cours - GPS (L. Saligny) ECOLE THEMATIQUE ECOLE THEMATIQUE Géomatique, Analyse & Modélisation Spatiale en Archéologie ISA Réseau Information Spatiale et Archéologie du 12 au 17 septembre 2005 à Messigny et Vantoux (Côte d'or) http://www.univ-tours.fr/isa

Plus en détail

Utilisation des systèmes d aéronefs sans pilote à bord au Grand-Duché de Luxembourg

Utilisation des systèmes d aéronefs sans pilote à bord au Grand-Duché de Luxembourg Utilisation des systèmes d aéronefs sans pilote à bord au Grand-Duché de Luxembourg Introduction BUT: Alerter le grand public des risques liés à l utilisation des drones et de proposer une solution dans

Plus en détail

Questions relatives au «Droit du registre foncier»

Questions relatives au «Droit du registre foncier» Questions relatives au «Droit du registre foncier» 1. Cite un autre nom pour un droit à une chose. 2. Dans quelle loi est traité le droit réel? 3. Qu'est-ce qu'une «chose» du point de vue juridique? 4.

Plus en détail

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001)

Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) Document d Appui n 3.3. : Repérage ou positionnement par Global Positionning System G.P.S (extrait et adapté de CAMELEO 2001) 1. Présentation du GPS Le GPS (Global Positionning System=système de positionnement

Plus en détail

Un espace de discussion sur les systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) au bénéfice de la population mondiale

Un espace de discussion sur les systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) au bénéfice de la population mondiale Un espace de discussion sur les systèmes mondiaux de navigation par satellite (GNSS) au bénéfice de la population mondiale Le Comité international sur les systèmes mondiaux de navigation par satellite

Plus en détail

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper Last Mile Keeper Last Mile Keeper Qui sommes nous? Nous sommes une société de service global s occupant de technologie de l information (IT), au sens le plus large, et cherchant à développer des technologies

Plus en détail

«L autobus communicant»

«L autobus communicant» «L autobus communicant» Comment le satellite peut-il contribuer à la valorisation des déplacements dans les transports métropolitains? Sébastien AMBELLOUIS Sebastien.ambellouis@inrets.fr Contexte Projet

Plus en détail

1. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants :

1. Ces spécifications s'appliquent à tous les levés soumis à un examen, sauf dans les cas suivants : Page 1 of 8 Normes d'arpentage Instructions générales pour les arpentages, édition en ligne Annexe E5 SPÉCIFICATIONS RELATIVES AU FICHIER NUMÉRIQUE DE DONNÉES SPATIALES Date d'entrée en vigueur Ce chapitre

Plus en détail

COMPTE RENDU D ENQUÊTE. Rentrée atmosphérique du 7 janvier 2013

COMPTE RENDU D ENQUÊTE. Rentrée atmosphérique du 7 janvier 2013 DIRECTION ADJOINTE DU CENTRE SPATIAL DE TOULOUSE GROUPE D'ETUDES ET D'INFORMATION SUR LES PHENOMENES AEROSPATIAUX NON IDENTIFIES Toulouse, le 1 er Février 2013 DCT/DA//Geipan COMPTE RENDU D ENQUÊTE Rentrée

Plus en détail

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable Journée technique organisée par la SDESR AQUA PRO BULLE Mercredi 16 janvier 2008 Le réseau d eau : objectif zéro fuite, utopie et/ou réalité? Traquer les fuites du réseau de distribution d eau potable

Plus en détail

AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE

AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE EAE PHC 2 MINISTÈRE DE L ÉDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE SESSION 2015 AGRÉGATION CONCOURS EXTERNE Section : PHYSIQUE - CHIMIE Option : CHIMIE COMPOSITION DE PHYSIQUE

Plus en détail

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord

Une vue sur la vidéo On ne perd plus le nord Déclic Techno-Sciences est une série de Ressources naturelles Canada offrant de l information sur la recherche scientifique ainsi que sur la profession de chercheur. Autour de chaque vidéo, vous trouverez

Plus en détail

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE

AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. CREATION D UNE BANQUE DE DONNEES GEOSPATIALE CREATION A D UNE L ECHELLE BANQUE NATIONAL DE DONNEES GEOSPATIALES NATIONALE 1 AMTEC RESOURCES MANAGEMENT LTD. P O Box 3463

Plus en détail

Architecture informatique des systèmes GPS de navigation automobile SOME Yir Bê Hôré Médard

Architecture informatique des systèmes GPS de navigation automobile SOME Yir Bê Hôré Médard Projet personnel Géomati ique Architecture informatique des systèmes GPS de navigation automobile Période : févrierr 2011 SOME Yir Bê Hôré Médard Année 2010 2011 SOMMAIRE Liste des figures 3 Introduction

Plus en détail

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Sommaire Les systèmes électroniques embarqués dans l automobile -Définition d un système embarqué -Les systèmes embarqués et l automobile -Le multiplexage -Les

Plus en détail

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ L apport des outils spatiaux dans la mise à niveau de la cartographie rurale et urbaine en Afrique. Exemple, la formation poste graduée en technologie spatiale au CRASTE-LF A. TOUZANI, Maroc Key words:

Plus en détail

Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives

Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives TP Application de l approche de géodésie spatiale à l étude des failles actives Analyser le résultat obtenu: - Quel mouvement? - Comment savoir quelle faille accomode la déformation? - S est-elle déplacée

Plus en détail

Aspects géométriques du GPS Alain Stucki, Lycée cantonal de Porrentruy

Aspects géométriques du GPS Alain Stucki, Lycée cantonal de Porrentruy Aspects géométriques du GPS Alain Stucki, Lycée cantonal de Porrentruy I. Introduction Le système GPS (Global Positioning System) a été développé dans les années 80 par le département américain de la défense.

Plus en détail

11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13)

11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13) 11 th World Telecommunication/ICT Indicators Symposium (WTIS-13) Mexico City, México, 4-6 December 2013 Information document Document INF/6-F 29 November 2013 French SOURCE: TITLE: Algérie Télécom, Algeria

Plus en détail

LOT N 1 MICRO-DRONE DURCI OU HAUT DE GAMME

LOT N 1 MICRO-DRONE DURCI OU HAUT DE GAMME MINISTERE DE L INTERIEUR Service de l achat, des équipements et de la logistique de la sécurité intérieure Sous-direction des achats bureau des Marchés Publics Place Beauvau 75 800 PARIS CAHIER DES CLAUSES

Plus en détail

Initiation à l utilisation d un GPS de randonnée

Initiation à l utilisation d un GPS de randonnée Initiation à l utilisation d un GPS de randonnée Le GPS, qu est-ce que c est? GPS = Global Positionning System (système de positionnement mondial) Permet de déterminer sa position sur l ensemble du globe,

Plus en détail

Les possibilités d utilisation du matériel GPS en forêt

Les possibilités d utilisation du matériel GPS en forêt Les possibilités d utilisation du matériel GPS en forêt Mai 2001 Note Technique Forestière de Gembloux N 3 Les possibilités d'utilisation du matériel GPS en forêt P. Lejeune 1 1 Faculté universitaire des

Plus en détail

Avec la mise en service progressive du système. Le développement du positionnement par satellites COMMENT INTERNET ET LES TIC CHANGENT LA VIE

Avec la mise en service progressive du système. Le développement du positionnement par satellites COMMENT INTERNET ET LES TIC CHANGENT LA VIE Le développement du positionnement par satellites Le développement du positionnement par satellites a commencé au début des années 1970 aux Etats-Unis et il a abouti à la mise en service du GPS à partir

Plus en détail

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues

DE CLASSE ACTIVITÉ. Excursions extraterrestres. Informations générales. Amorce. Opinions préconçues ACTIVITÉ DE CLASSE Excursions extraterrestres Informations générales Niveau scolaire : Primaire e cycle, secondaire Nombre d élèves par groupe : Activité individuelle ou en équipe de deux Durée de l activité

Plus en détail

Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK. Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart

Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK. Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart Développements actuels dans le positionnement satellites GNSS - RTCM - RTK Moritz Lauwiner / Dr. Werner Lienhart Global Navigation Satellite Systems Systèmes GNSS existants et futurs NAVSTAR GPS USA, système

Plus en détail

2 - La télédétection optique

2 - La télédétection optique Introduction à la télédétection 2 - La télédétection optique OLIVIER DE JOINVILLE Table des matières I - Principes d'acquisition des images 5 A. Acquisition d'une image...5 1. 2. 3. 4. Le scanner...6 Le

Plus en détail

Les points cardinaux et la boussole

Les points cardinaux et la boussole MODULE Cycle : 3 Classe : CM1 Programme Compétences visées Le ciel et la Terre La boussole Les points cardinaux et la boussole Engager les élèves dans une démarche de construction d'un modèle scientifique

Plus en détail

GPS: COMMENT ET POUR QUOI FAIRE?

GPS: COMMENT ET POUR QUOI FAIRE? GPS: COMMENT ET POUR QUOI FAIRE? Qu'est-ce que le GPS? Dès la fin des années 70, l'un des principaux soucis du "Department of Defense" (DoD) américain est de concevoir un système permettant à tous les

Plus en détail

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS

OSU OREME Apéro Technique #04. Utilisation d'outils SIG _. Les outils Raster dans QGIS OSU OREME Apéro Technique #04 Utilisation d'outils SIG _ Les outils Raster dans QGIS 05/02/2015 L. Paradis - IE Geomatique - 05/02/2015 - L. Paradis IE Geomatique - QGIS version 2.6 menu Extension / Installer

Plus en détail

«SIG et archéologie, Initiation» Master Pro 2 d archéologie, 2008 Logiciel ArcView

«SIG et archéologie, Initiation» Master Pro 2 d archéologie, 2008 Logiciel ArcView «SIG et archéologie, Initiation» Master Pro 2 d archéologie, 2008 Logiciel ArcView Olivier Barge, Emmanuelle Régagnon, Séverine Sanz Maison de l Orient et de la Méditerranée Que sont les SIG? Les SIG sont

Plus en détail

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS

N. Paparoditis, Laboratoire MATIS N. Paparoditis, Laboratoire MATIS Contexte: Diffusion de données et services locaux STEREOPOLIS II Un véhicule de numérisation mobile terrestre Lasers Caméras Système de navigation/positionnement STEREOPOLIS

Plus en détail

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort

Retraite. Avenant à la Notice Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Retraite Plan d Epargne Retraite Populaire PERP Confort Ajout d options de réorientation automatique et ajout de la garantie décès Sérénité Octobre 2015 SOMMAIRE sommaire section page contenu 1. Les options

Plus en détail

Les Télécommunications

Les Télécommunications Les Télécommunications HISTORIQUE DES TELECOMMUNICATIONS Depuis la nuit des temps, l'homme cherche à transmettre ses connaissances, son vécu à travers différentes méthodes. Dans les premiers millénaires,

Plus en détail

Navigation. Guide rapide de demarrage X-302MH. Français. Rev 1.0

Navigation. Guide rapide de demarrage X-302MH. Français. Rev 1.0 Navigation Guide rapide de demarrage X-302MH Français Rev 1.0 Prise en main Lorsque vous utilisez le logiciel de navigation pour la première fois, un processus de configuration initiale commence automatiquement.

Plus en détail

LA CARTOGRAPHIE MARINE

LA CARTOGRAPHIE MARINE LA CARTOGRAPHIE MARINE CNV Fabrice BACCALA - Page 1 sur 7 L arrivée dans la plaisance du GPS et autres appareils électroniques de positionnement a profondément modifié notre façon de naviguer en la simplifiant.

Plus en détail

Alsat-1 dans la Constellation Internationale

Alsat-1 dans la Constellation Internationale Agence Spatiale Algérienne Alsat-1 dans la Constellation Internationale Mr. LANSARI Abdeldjalil Chargé de recherche Centre National des Techniques spatiales Préambule Chaque année, d importante perte en

Plus en détail

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES

MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES MINISTERE DES AFFAIRES SOCIALES, DE LA SANTE ET DES DROITS DES FEMMES N 12672*03 Fiche complémentaire à la déclaration d un séjour «Vacances adaptées organisées» destiné à des personnes handicapées majeures

Plus en détail

Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons. Eric Calais eric.calais@ens.fr

Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons. Eric Calais eric.calais@ens.fr Le géo- posi+onnement et quelques applica+ons Eric Calais eric.calais@ens.fr Motivation: du mètre au mm A qui appartient ce terrain maintenant? Quelle était la distribution du glissement? Méthodes modernes

Plus en détail

Google Earth. Tirez-en les avantages pour votre entreprise

Google Earth. Tirez-en les avantages pour votre entreprise Google Earth Tirez-en les avantages pour votre entreprise Réalisé en mars 2010 Mise à jour en décembre 2010 Par : Sultana Ahamed et Isabelle Leblanc Source : http://earth.google.com/intl/fr/outreach/index.html

Plus en détail

RXT20.1. Domaines d'application. Commande. Exécution. Exemple : 1 appareil de service RXT20.1. DESIGO RX Appareil de service

RXT20.1. Domaines d'application. Commande. Exécution. Exemple : 1 appareil de service RXT20.1. DESIGO RX Appareil de service 3 851 DESIGO RX Appareil de service RXT20.1 Appareil de service portable avec câble de raccordement intégré de l'état du régulateur et de l'appareil d'ambiance Commande à distance de la touche de service

Plus en détail

CDPP (Centre de Données de Physique des Plasmas) MERCATOR (Océanographie opérationnelle) AVISO (Altimétrie)

CDPP (Centre de Données de Physique des Plasmas) MERCATOR (Océanographie opérationnelle) AVISO (Altimétrie) Migrations de catalogues au CNES CDPP (Centre de Données de Physique des Plasmas) MERCATOR (Océanographie opérationnelle) AVISO (Altimétrie) Migration CDPP CDPP : Centre de Données de la Physique des Plasmas

Plus en détail

PAUL CORREIA 6 e édition

PAUL CORREIA 6 e édition GUIDE PRATIQUE DU PAUL CORREIA 6 e édition Groupe Eyrolles, 2012, ISBN : 978-2-212-13367-7 Table des matières AVANT-PROPOS.......................................................... 1 Organisation de l

Plus en détail

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE

GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE GUIDE D ASTROPHOTOGRAPHIE P. Legeay Version n 3 mars 2014 Table des matières Préambule p.4 Les principaux réglages p.5 ----------------------------------------------------------- Arc-en-ciel p.6 Parhélie

Plus en détail

.. Dotation basique moins de 2 milles d un abri. .. Dotation côtière de 2 à 6 milles d un abri

.. Dotation basique moins de 2 milles d un abri. .. Dotation côtière de 2 à 6 milles d un abri DOTATION OBLIGATOIRE.. Dotation basique moins de 2 milles d un abri.. Dotation côtière de 2 à 6 milles d un abri.. Dotation semi- hauturière de 6 à 60 milles d un abri.. Dotation hauturière au- delà de

Plus en détail

3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9

3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES. Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 3 ème COURS Mécanique Chapitre 1 LA GRAVITATION CORRECTION DES EXERCICES Téléchargé sur http://gwenaelm.free.fr/2008-9 Correction : Exercice 1 p 115 1 Un système solaire est un ensemble d'astres constitué

Plus en détail

RAPPORT INCIDENT GRAVE

RAPPORT INCIDENT GRAVE www.bea.aero RAPPORT INCIDENT GRAVE Approche au-dessus du plan de descente, interception d un signal ILS secondaire, augmentation de l assiette commandée par le pilote automatique (1) Sauf précision contraire,

Plus en détail

LE POSITIONNEMENT SATELLITAIRE. Démystification à destination des plongeurs et moniteurs. Jean BAQUIE - MF2 n 1235

LE POSITIONNEMENT SATELLITAIRE. Démystification à destination des plongeurs et moniteurs. Jean BAQUIE - MF2 n 1235 LE POSITIONNEMENT SATELLITAIRE Démystification à destination des plongeurs et moniteurs Jean BAQUIE - MF2 n 1235 MEMOIRE D'INSTRUCTEUR REGIONAL F.F.E.S.S.M. - C.I.A.L.P.C. Année 2008 Remerciements Je tiens

Plus en détail

Navigation Pack. Vodafone Find & Go. Questions / Réponses

Navigation Pack. Vodafone Find & Go. Questions / Réponses Navigation Pack Vodafone Find & Go Questions / Réponses Sommaire Sommaire Présentation générale Plateformes et appareils Utilisation Installation/Première utilisation Utilisation/GPS Utilisation/Navigation

Plus en détail

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I

Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Formation Pratique PPL (Pilote Privé) PHASE I Le but de cette phase est l intégration de l élève dans le milieu aéronautique et lui permettre d'acquérir les connaissances nécessaires à son premier vol.

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION WINDOWS)

MANUEL D UTILISATION SFR NAVIGATION BY MAPPY (APPLICATION WINDOWS) (APPLICATION WINDOWS) SFR Navigation by Mappy - La navigation pour tous Bienvenue sur SFR Navigation by Mappy. Ce document est la description détaillée du logiciel. Bien que SFR Navigation by Mappy soit

Plus en détail

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :.

Concours d entrée - mai 2012. A remplir par le candidat : Nom :.. Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. A remplir par le candidat : Nom : Prénom :.. Centre de passage de l examen : N de place :. Note : Concours filière Technicien Supérieur et er cycle filière Ingénieur Concours nd cycle filière Ingénieur

Plus en détail

Le Repérage GPS. Version Vocale par Ordinateur - JOUER

Le Repérage GPS. Version Vocale par Ordinateur - JOUER Le Repérage GPS Version Vocale par Ordinateur - JOUER Avec la popularité croissante du GPS, il y a beaucoup de compagnies offrant des appareils de localisation GPS pour une grande variété d'utilisations.

Plus en détail

SOMMAIRE FRACTAL SYSTÈME / STUDIA

SOMMAIRE FRACTAL SYSTÈME / STUDIA Ce document est la propriété exclusive de STUDIA Reproduction interdite Ce document est la propriété exclusive de STUDIA Reproduction interdite 25/11/2015 DISPONIBILITÉ D UN SYSTÈME D OBSERVATION DES SURSAUTS

Plus en détail

Avertissements et mises en garde

Avertissements et mises en garde Les panneaux d avertissement et de mise en garde illustrés ci-dessous sont présentés dans ce manuel et sont aussi apposés sur l appareil. Ils indiquent les méthodes sûres et correctes pour manipuler le

Plus en détail

BIA NSR n 1 LE GLOBE TERRESTRE

BIA NSR n 1 LE GLOBE TERRESTRE n 1 LE GLOBE TERRESTRE Définitions Grand cercle : intersection de la terre avec un plan passant par le centre de la terre. Petit cercle : intersection de la terre avec un plan quelconque ne passant pas

Plus en détail

DOSSIER PROFESSEUR / collège. Mission GPS

DOSSIER PROFESSEUR / collège. Mission GPS DOSSIER PROFESSEUR / collège Mission GPS Présentation de l'atelier 3 Intérêts pédagogiques 3 Déroulement de l'atelier 3 Scénario et défis 3 Matériel utilisé 4 Le GPS : système global de positionnement

Plus en détail

Dessin 2D et perspective

Dessin 2D et perspective CPGE TSI - Sciences de l Ingénieur TSI2 Dessin 2D et perspective Cours Réf. Programme: S53-Représentation géométrique du réel Comp. visées: A3-25, E1-02, E2-07 v1.1 Lycée Richelieu 64, rue Georges Sand

Plus en détail

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français

Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de. Français Mise à jour de la fonction cardio-fréquencemètre de Français Remarque importante pour les personnes portant des stimulateurs cardiaques, des défibrillateurs ou autres appareils électroniques implantés.

Plus en détail

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre

Partie 1 : L activité interne du globe terrestre Partie 1 : L activité interne du globe terrestre CHAPITRE 3 LA SURFACE DE LA TERRE : DES PLAQUES EN MOUVEMENTS Situation de départ - Rappels : Les séismes et les éruptions volcaniques ne se manifestent

Plus en détail

ELÉMENTS DE PRÉSENTATION

ELÉMENTS DE PRÉSENTATION Gestion optimisée du service de collecte grâce à l informatique embarquée Carole RENAUD GOUD ELÉMENTS DE PRÉSENTATION Eléments de présentation : Avant SYCODEC Plaine et Montagne Rémoises 64 communes, territoire

Plus en détail

Déclaration française

Déclaration française Sous-comité scientifique et technique du Comité de l Espace 46 ème session (9-20 février 2009) Point 3 débat général et présentation des activités nationales Déclaration française Monsieur le Président,

Plus en détail

Annexe Informations techniques géoportail «administrations»

Annexe Informations techniques géoportail «administrations» ANNEXE : INFORMATIONS TECHNIQUES GEOPORTAIL Annexe Informations techniques géoportail «administrations» Introduction Ce document précise la mise en œuvre des fonctionnalités du géoportail «administrations»et

Plus en détail

ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC

ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC ASTRONOMIE DE BASE ATELIERS DE VEGA par JMC -LES COORDONNEES GEOGRAPHIQUES - LES COORDONNEES HORIZONTALES - LA LUNETTE AZIMUTALE -COMPENSER LA ROTATION DE LA TERRE -ANGLE ARC - DISTANCE -VISEE DU PÔLE

Plus en détail

Loi concernant le parc national du Mont-Orford

Loi concernant le parc national du Mont-Orford PREMIÈRE SESSION TRENTE-NEUVIÈME LÉGISLATURE Projet de loi n o 90 Loi concernant le parc national du Mont-Orford Présentation Présenté par Madame Line Beauchamp Ministre du Développement durable, de l

Plus en détail

Réseaux Informatiques 2

Réseaux Informatiques 2 Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique Université Mohamed Khider - Biskra Faculté des Sciences Exactes et des Sciences de la Nature et de la Vie Département d informatique

Plus en détail

scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en Éclairage 1. Le champ magnétique 2. Images de la Terre

scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en Éclairage 1. Le champ magnétique 2. Images de la Terre APPREDRE À SE REPÉRER, DE LA BOUSSOLE AU SATELLITE @ HATIER 2006 Éclairage scientifique Cet éclairage scientifique complète le module d activités en explicitant les notions nécessaires à sa mise en œuvre.

Plus en détail

Que signifient les termes «informatique embarquée, TIC, GPS et SIG»?

Que signifient les termes «informatique embarquée, TIC, GPS et SIG»? Dans tous les domaines d'activité les nouvelles technologies sont en cours de développement. Au niveau forestier, ces nouvelles évolutions se retrouvent en particulier avec : L'informatique embarquée,

Plus en détail

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces

Notion de champ. PARtiE 3. Le programme. Évaluation diagnostique p. 216. CoMPrEndrE Champs et forces PARtiE 3 Manuel unique, p. 216 ( Manuel de physique, p. 102) Notion de champ séquence 1 Le programme notions et contenus Exemples de champs scalaires et vectoriels : pression, température, vitesse dans

Plus en détail

L analyse des cartes, récentes ou anciennes, répond à plusieurs objectifs :

L analyse des cartes, récentes ou anciennes, répond à plusieurs objectifs : Cartes et plans L analyse des cartes, récentes ou anciennes, répond à plusieurs objectifs : prises isolément, elles donnent une image du cours d eau dans son contexte géographique et historique. C est

Plus en détail

à partir du document du CENAPRED NOTE D'INFORMATION SUR LES IMAGES D'UN OBJET DE LUMIÈRE SUR LE VOLCAN POPOCATÉPETL LE 25 OCTOBRE 2012

à partir du document du CENAPRED NOTE D'INFORMATION SUR LES IMAGES D'UN OBJET DE LUMIÈRE SUR LE VOLCAN POPOCATÉPETL LE 25 OCTOBRE 2012 NOTE D'INFORMATION SUR LES IMAGES D'UN OBJET DE LUMIÈRE SUR LE VOLCAN POPOCATÉPETL LE 25 OCTOBRE 2012 A 20:44 h le 25 Octobre la camera du, situé à la station Altzomoni pour la surveillance visuelle continue

Plus en détail