La Pile à Combustible et la

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "La Pile à Combustible et la"

Transcription

1 La Pile à Combustible et la cogénération Thierry PRIEM La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 1/27

2 La problématique énergie Augmentation des gaz à effet de serre et réchauffement climatique Source : GIEC Raréfaction des ressources en énergie fossile Demande mondiale en énergie en croissance Source : CEA La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 2/27 Source : AIE

3 La problématique énergie Les enjeux Lutter contre le changement climatique Renforcer la sécurité d approvisionnement Améliorer la compétitivité économique Les réponses Le facteur 4 Réduction par quatre à cinq d'ici 2050 des émissions globales de gaz à effet de serre des pays développés par rapport à leur niveau de 1990 Le mix énergétique Trois sources d énergie primaire : fossile, nucléaire, renouvelable Trois vecteurs énergétiques : électricité, chaleur, hydrogène Source : Enerdata La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 3/27

4 Le principe de la cogénération Gaz naturel Reformage + Unité de cogénération Biogaz Cogénération Froid Trigénération Chaleur Electricité La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 4/27 Cycle combiné

5 L «invention» de la Pile à Combustible 1839 : Sir William GROVE «invente» la Pile à Combustible Électrolyseur La Pile de Grove (4 cellules en série) s Acide sulfurique dilué Feuillards de platine Sir William Grove ( ) 1896) La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 5/27

6 Le principe de la pile à combustible Exemple de la Pile à Membrane échangeuse de protons Électrolyte Polymère Solide 100 µm O 2 (air) Cathode H + Anode H 2 plaque distributrice e e- - O 2 H 2 O H + e - H 2 collecteur de courant H 2 O + O 2 H 2 O+ H 2 Électrolyte (Nafion) Zone active (dépôt Pt) AME Chaleur Zone diffusionelle (feutre carbone imprégné Nafion) La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 6/27

7 Un peu d éd électrochimie Anode : H 2 > 2 H e - V 0 = E 0 (O 2 ) E 0 (H 2 ) = 1,23 V (H (H 2 O liq.) Cathode : ½ O H e - > H 2 O Rendement de cellule : η = V/V 0 Rendement η Tension (V) 1,20 1,05 0,90 0,75 0,60 0,45 0,30 0,15 0,00 Courbe de polarisation d'une monocellule PEMFC cell = 80 C - P H 2 /air = 4 bars T cell Densité de courant (ma/cm 2 ) Densité de puissance (mw/cm 2 ) Point de fonctionnement standard T = 80 C i = 600 ma/cm 2 V cell = 0,6 V η = 50 % La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 7/27

8 Type de pile Membrane échangeuse de protons (PEMFC) Méthanol direct (DMFC) Membrane échangeuse de protons HT (HT-PEMFC) Acide phosphorique (PAFC) Alcaline (AFC) Carbonate fondu (MCFC) Oxyde solide (SOFC) Les différentes piles à combustible Anode (Catalyseur) H 2 2 H e - (Pt) CH 3 OH + H 2 O CO H e - (Pt) H 2 2 H e - (Pt) H 2 2 H e - (Pt) H OH - 2 H 2 O + 2 e - (Pt, Ni) H 2 + CO 3 2- H 2 O + CO e - (Ni +10 % Cr) H 2 + O 2- H 2 O + 2 e - (Cermet Ni-ZrO 2 ) Electrolyte Polymère perfluoré ( SO 3 - H + ) H + Polymère perfluoré ( SO 3 - H + ) H + Polybenzimidazole (PBI) + acide phosphorique (90 %) H + H 3 PO 4 ( %) H + KOH (8-12 N) OH - Li 2 CO 3 /K 2 CO 3 /Na 2 CO 3 OH - ZrO 2 -Y 2 O 3 O 2- Cathode (catalyseur) ½ O H e - ½ O H e - ½ O H e - ½ O H e - ½ O 2 + H 2 O + 2 e - 2 OH - (Pt-Au, Ag) ½ O 2 + CO e - 2- CO 3 (NiO x + Li) ½ O e - O 2- (Perovskites La x Sr 1-x MnO 3 ) La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 8/27 (Pt) (Pt) (Pt) (Pt) H 2 O H 2 O H 2 O H 2 O Température C C C C C 650 C C

9 L architecture d une d pile : de la cellule au module Exemple de la Pile à Membrane échangeuse de protons H 2 Air Module Assemblage filtre-presse Cellule élémentaire Plaque bipolaire Assemblage membrane-électrodes Composants, électrodes et AME Cellule unitaire PEMFC Module PEMFC FCgen-1030V3 de 1,2 kw pour cogénération domestique La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 9/27

10 L architecture d une d pile : du module au syst du module au système Exemple de la Pile à Membrane échangeuse de protons Fabrication module Système Pile à Combustible pour cogénération Intégration module La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 10/27

11 L architecture d une d pile : l int intégration système Exemple de la Pile à Membrane échangeuse de protons Intégration système Intégration habitation La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 11/27

12 L architecture d une d pile : de la cellule au module Exemple de la Pile à oxyde solide (technologie tubulaire Westinghouse) Cathode «électrode à air» Électrolyte Air Anode Gaz naturel, CH 4, CO, H 2 H 2 O, CO 2 La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 12/27

13 Quelques exemples de Piles à Combustible PEMFC Module FCgen-1030V3 de 1,2 kw PEMFC HT Système de 2.5 kw à 5.0 kw composé de deux modules La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 13/27

14 Quelques exemples de Piles à Combustible Les différentes technologies SOFC Architecture tubulaire (SIEMENS) Architecture plane (TOPSOE) Micro SOFC tubulaire (AIST) Cell 110 W Bundle 3 kw Stack 125 kw SIEMENS : architecture tubulaire TOPSOE : Module SOFC de 1 kwe réalisé à partir de cellules 12x12 cm 2 Micropile SOFC AIST (Japon) et Toho Gas Co. (2007) puissance de l ordre de 2W/cm3 à 550 C SOFC tubulaire (tubes d un diamètre compris entre 0.8 et 2 mm) La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 14/27

15 Quelques exemples de Piles à Combustible MCFC CFC Solutions GmbH : Unité MCFC de 250 à 500 kw La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 15/27

16 Les applications des Piles à Combustible Stationnaire MCFC PAFC Spatial Aéronautique AFC SOFC Portable Mini PAC DMFC PEMFC Transport 10 W 100 W 1 kw 10 kw 100 kw 1 MW La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 16/27

17 Vaporeformage : Le reformage du gaz naturel CH H 2 O 4 H 2 + CO 2 CH 4 + H 2 O CO 2 + H 2 + CO CO + H 2 O CO 2 + H 2 (+ CO < 1 %) CO + ½ O 2 CO 2 CO < 100 ppm CH 4 + H 2 O Vaporisation, Reformage catalytique (250 C) Réaction de «water shift» ( C) Oxydation préférentielle rentielle CO 2 + H 2 Air + combustible H 2 O Air + H 2 Oxydation partielle : CH 4 + O 2 2 H 2 + CO 2 Reformage autothermique (ATR) : Combinaison du vaporeformage et du l oxydation l partielle La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 17/27

18 Les applications des Piles à Combustible Le stationnaire : la micro cogénération domestique Cellule à Electrolyte Support Cellule à Anode Support Module Gennex (1 kw) Système Net~Gen (1 kw) Accord pour développer une chaudière intégrée de micro-cogénération domestique pour le marché français entre : Ceramic Fuel Cells Limited Gaz de France De Dietrich Thermique Développement de chaudières de microcogénération de 1 kw La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 18/27

19 Les applications des Piles à Combustible Le projet CELLIA : La cogénération collective Pile à combustible dédié au secteur du logement social démarré en La pile installée par Dalkia en partenariat avec de l OPAC de Paris, contribuera à fournir 20 % de besoins en énergie à 283 logements sociaux à Paris. Production d électricité et de chaleur à partir du du gaz naturel. L électricité produite fait l objet d un contrat de rachat avec EDF. Pile MCFC de MTU : 230 kw électrique et 180 kw thermique 2 objectifs majeurs : étudier le comportement de la pile sur une durée longue, (6 ans minimum) afin de démontrer la viabilité technique de cette technologie engranger l expérience nécessaire à faire progresser la recherche sur l utilisation de la pile à combustible appliquée au chauffage de logements La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 19/27

20 Les applications des Piles à Combustible Le cycle combiné Gaz chauds Combustible Turbine à gaz/ générateur Air Convertisseur Principe du cycle combiné Siemens Westinghouse : unité de 220 kw couplée à une turbine à gaz La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 20/27

21 Les atouts de la pile à combustible La réduction des gaz à effet de serre et les économies d énergie Les piles à combustible permettent de générer un courant électrique de façon continue avec des rendements élevés : Le rendement électrique dépasse actuellement les 40 % et peut atteindre 70 % lors du couplage d une pile haute-température avec une turbine à gaz Le rendement total (électrique + thermique) est aujourd hui de l ordre de 80 % et devrait atteindre 90 % Les piles à combustible contribuent ainsi aux économies d énergie et participent à la réduction des émissions de CO 2 Grande flexibilité au niveau du combustible : gaz naturel, biogaz, hydrogène, alcool La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 21/27

22 Les atouts de la pile à combustible La protection de l air Une pile à combustible, fonctionnant avec de l hydrogène pur ou du gaz naturel, ne rejette ni oxydes de soufre ni particules Lorsque l hydrogène est obtenu à partir de gaz naturel, une pile à combustible ne rejette que : Des quantités infimes de NO x et de CO 4 mg/kwh de NO x et des traces de CO pour la PAFC de Chelles A titre indicatif, le label ange bleu pour les chaudières individuelles : 65 mg/kwh de NO x et 50 mg/kwh de CO La limitation des nuisances sonores Le processus électrochimique de la pile ne génère pas de bruit Seuls les systèmes auxiliaires (ventilation, circulateurs ) engendrent un bruit faible Maintenance limitée (pas de pièce en mouvement) La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 22/27

23 Exemples de programmes phares Projet de démonstration de systèmes de chauffage basés sur les piles à combustible Le projet de démonstration de systèmes de chauffage "Callux", débuté en septembre 2008, devrait accélérer la commercialisation de systèmes de chauffage basés sur le principe des piles à combustible. 9 partenaires Budget de 86 M, dont 45 M de financements par les partenaires Durée de 7 ans Plus de 800 systèmes seront installés jusqu en 2010 dans des habitations afin de pouvoir évaluer leur compatibilité à être utilisés quotidiennement jusqu en PEMFC (70 C) Performance max. 1,0 kwe/1,7 kwth SOFC Puissance max. 1,0 kwe/2,0 kwth HT PEMFC Puissance max. 4,6 kwe/1,5-7 kwth SOFC Puissance max. 1 kwe/approx. 20 kwth La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 23/27

24 Exemples de programmes phares Le programme SECA démarré en 1999 rassemble l état, l industrie, et la communauté scientifique afin de développer la technologie SOFC pour diverses utilisations. Le programme SECA a pour objectif la mise sur le marché des systèmes SOFC entre 3 kw et 10 kw pour des applications stationnaire, transport et défense. Partenaires industriels Système 3 kw Evaluation des coûts de production industrielle Module ~ $175/kW Système < $700/kW La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 24/27

25 Exemples de programmes phares Déploiement de la commercialisation de systèmes de chauffage basés sur les piles à combustible 6 gaziers japonais ont lancé la vente d une unité résidentielle de cogénération sous la marque commune ENE-FARM en mai Tokyo Gas, Osaka Gas, Toho Gas, Saibu Gas, Nippon Oil Corporation, Astomos Energy Corporation Unité de cogénération de 700 W d électricité et 900 W de chaleur. Fabricants : Toshiba Fuel Cell Power Systems Corporation, ENEOS Celltech Co., Ltd et Panasonic Corporation Pour l année 2009, le ministère japonais de l économie, du commerce et de l industrie (METI) subventionne la moitié des coûts d installation à hauteur de par unité. Les ventes des systèmes pile à combustible ENE-FARM ont été soutenues par la publicité réalisée par les promoteurs immobiliers. Prévision des ventes La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 25/27

26 Exemples de programmes phares 120,0 100,0 Marchés précoces Stationnaire Production H2 16, : Lancement du JTI «Hydrogène et Piles à Combustible» Période Budget total : 940 M dont 470 M d aide européenne 175,6 M d aide sur la thématique «Stationnaire» Contribution EC (M ) 80,0 60,0 40,0 20,0-4,2 11,0 2,8 10,1 Transport 10,5 27,4 7,0 25,3 13,5 35,1 9,0 32,4 41,7 10,7 38,4 11,1 28,8 7,4 26,6 12,1 31,6 8,1 29, Application Area Targets 2010 Targets 2015 Volume Cost and Technology Stationary Power Generation & CHP 3-7 MW installed electrical capacity in the EU for precommercial demonstration ~ 100 MW installed electric capacity Cost of 4,000-5,000/kW for micro CHP Cost of 1,500-2,500/kW for industrial/commercial units La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 26/27

27 Merci de votre attention Thierry Priem Responsable du Programme Hydrogène & Piles à Combustible CEA Grenoble 17, rue des Martyrs Grenoble cedex 9 La Pile à Combustible et la cogénération (Salon Interclima, 10 février 2010) 27/27

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION

LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION LA PILE À COMBUSTIBLE ET LA COGÉNÉRATION Thierry PRIEM Salon de la méthanisation en Lorraine CEA 10 AVRIL 2012 PAGE 1 14 OCTOBRE 2014 MÉTHANISATION ET COGÉNÉRATION PAGE 2 LE PRINCIPE DE LA COGÉNÉRATION

Plus en détail

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible

Plusieurs technologies différentes de piles à combustible Qu est-ce qu une pile à combustible? Un générateur (pas un stockage) électrochimique, alimenté en gaz, et transformant directement son énergie chimique en électricité et chaleur, sans pièces mobiles, sans

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible

Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Pile à combustible Produire à la fois chaleur et électricité, c est possible, avec la pile à combustible Document issu du dossier de presse réalisé par EDF GDF pour l inauguration de la pile à combustible

Plus en détail

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée e de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherche CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Emissions de CO 2? Evolution de

Plus en détail

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1.

Les piles à combustible Anne-Sophie Corbeau 1. Une pile à combustible permet de convertir directement de l énergie chimique en énergie électrique. À la différence des moyens traditionnels de production de l énergie, son rendement ne dépend pas du cycle

Plus en détail

technologies de piles à combustible

technologies de piles à combustible Aperçu général sur les technologies de piles à combustible www.beaconsulting.com Janvier 2006 Les piles à combustible Les technologies Principes généraux (1) Conversion directe de l énergie chimique en

Plus en détail

APPLICATIONS STATIONNAIRES DE LA PILE A COMBUSTIBLE DANS LE SECTEUR RESIDENTIEL

APPLICATIONS STATIONNAIRES DE LA PILE A COMBUSTIBLE DANS LE SECTEUR RESIDENTIEL Mémento de l Hydrogène FICHE 9.3.2 APPLICATIONS STATIONNAIRES DE LA PILE A COMBUSTIBLE DANS LE SECTEUR RESIDENTIEL Sommaire 1. Généralités 2. La pile à combustible 3. Les applications dans le logement

Plus en détail

Fuel Cells Technology: which may be the winners?

Fuel Cells Technology: which may be the winners? Fuel Cells Technology: which may be the winners? Florence Lefebvre-Joud, Commissariat à l Energie Atomique et aux Energies Alternatives (CEA), Grenoble avec les contributions de Laurent Antoni, Nicolas

Plus en détail

Piles à combustible :

Piles à combustible : Piles à combustible : Généralités, enjeux, utilisations Jean-Paul ONANA Ingénieur, chargé d affaires Plan de la présentation artie I : Généralités sur les technologies de piles à combustible Quelques repères,

Plus en détail

COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE»

COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE» Mémento de l Hydrogène FICHE 8.7 COREE DU SUD LES PROGRAMMES «HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE» Sommaire 1. Historique 2. Les acteurs publics 3. Les applications stationnaires 4. Les applications routières

Plus en détail

LES PILES A COMBUSTIBLES

LES PILES A COMBUSTIBLES LES PILES A COMBUSTIBLES Générateurs d électricité et chaudières du 21ème siècle? Jean Jacques BEZIAN Ingénieur de recherche, HDR Enseignant chercheur à l Ecole des Mines d Albi Plan de la présentation

Plus en détail

LES PILES A COMBUSTIBLE

LES PILES A COMBUSTIBLE Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.1 LES PILES A COMBUSTIBLE Sommaire 1. Un peu d histoire 2. Principe de fonctionnement 3. Les différents types de piles à combustible 4. L état de développement des divers

Plus en détail

Piles à température moyenne PAFC

Piles à température moyenne PAFC Piles à température moyenne PAFC 1 Pile à acide phosphorique (PAFC) Présentation Première pile réalisée en 1965 pour l'armée états-unienne (5 kw) Source : National Museum of American History PAFC de 1965

Plus en détail

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON

LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Mémento de l Hydrogène FICHE 8.5 LES PROGRAMMES HYDROGENE ET PILES A COMBUSTIBLE AU JAPON Sommaire 1. Historique 2. Le programme actuel 3. L organisation des activités 4. Les domaines d applications a.

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement

Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Direction Recherche & Innovation Centre Recherche et Innovation Gaz & Énergies Nouvelles Les nouvelles solutions gaz naturel : une réponse aux enjeux du Grenelle de l Environnement Quels équipements techniques

Plus en détail

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche

Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche Cogénération : production efficace d électricité à partir de gaz naturel, biogaz et gaz de torche 1 SOMMAIRE 1 Moteur à gaz et cogénération 2 Application industrie et municipalities 3 Application centrales

Plus en détail

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité...

Dossier de presse novembre 2015. Innovation. Micro-cogénération par pile à combustible. Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Dossier de presse novembre 2015 Innovation Micro-cogénération par pile à combustible Quand le chauffage de demain produit déjà de l électricité... Chauffage, eau chaude, électricité : le système 3 en 1

Plus en détail

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir?

Paris, le 28 mars 2012. L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Paris, le 28 mars 2012 L Hydrogène vecteur énergétique de l avenir? Micro Stockage de l Energie Piles à combustibles pour applications portables Alimentation électrique sans fil Il y a une tendance générale

Plus en détail

L Hydrogène et les piles à combustible

L Hydrogène et les piles à combustible L Hydrogène et les piles à combustible Pascal Brault Groupe de recherches sur l Energétique des Milieux Ionisés UMR6606 Université d Orléans CNRS Polytech Orléans BP 6744 45067 ORLEANS Cedex 2 Pascal.Brault@univ-orleans.fr

Plus en détail

Les Piles á Combustible

Les Piles á Combustible UNIVERSITÉ SULTAN MOULAY SLIMANE FACULTÉ POLYDISCIPLINAIRE - BENI MELLAL du exposée Formation SMC Les Piles á Combustible 23 décembre 2014 Réalisé Par : HASSAN CHKALA NABIL BENYOUSSEF 2/18 du 1 2 3 du

Plus en détail

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable

Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Nouveaux usages du gaz en résidentiel-tertiaire permettant de répondre aux enjeux du Développement Durable Thomas Muller, Gaz de France Réseau Distribution Le 12 septembre 2007 Bâtiment et développement

Plus en détail

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation

Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Formation Bâtiment Durable : Les techniques (chaleur, ventilation, ECS) : conception et régulation Bruxelles Environnement PRODUCTION DE CHALEUR: CARACTERISTIQUES DE SYSTEMES INNOVANTS Jonathan FRONHOFFS

Plus en détail

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012

Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie. PREDAT 1 juin 2012 Ancrage de l innovation en Région Plateforme AlHyance Nouvelles Technologies pour l Energie PREDAT 1 juin 2012 Axes stratégiques du CEA : Positionnement d AlHyance 3 segments l hydrogène (Production, Stockage,

Plus en détail

Évolution des consommations de gaz naturel en France

Évolution des consommations de gaz naturel en France Évolution des consommations de gaz naturel en France Congrès du gaz Département Marché du gaz La prévision des consommations chez GRTgaz Sectorisation des consommateurs : résidentiel, tertiaire, industrie,

Plus en détail

Énergie décentralisée : La micro-cogénération

Énergie décentralisée : La micro-cogénération Énergie décentralisée : La micro-cogénération Solution énergétique pour le résidentiel et le tertiaire Jean-Paul ONANA, Chargé d activités projet PRODÉLEC PRODuction et gestion de la production d ÉLECtricité

Plus en détail

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI

LA FILIÈRE HYDROGÈNE. Jules verne, l île mystérieuse (1874) Sébastien ROSINI LA FILIÈRE HYDROGÈNE «Je crois que l eau sera un jour employée comme combustible, que l hydrogène et l oxygène, qui la constituent, utilisés isolément ou simultanément, fourniront une source de chaleur

Plus en détail

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE

QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE QUELLES PERPECTIVES POUR LES APPLICATION STATIONNAIRES? Claude FREYD DE DIETRICH THERMIQUE L HYDROGENE ENERGIVIE : DEVELOPPEMENT ET APPLICATIONS POTENTIELLES 21 mars 2013 Contexte Tendance globale à la

Plus en détail

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations

INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É. Equipements BBC - Innovations INSTITUT NATIONAL DES SCIENCES APPLIQUÉES DE STRASBOURG A R C H I T E C T E S + I N G É N I E U R S Equipements BBC - Innovations B. Flament Assises européennes BBC 25 juin 2010 Les points abordés Equipements

Plus en détail

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS

Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS Institut de Chimie de la Matière Condensée de Bordeaux ICMCB - CNRS Université de BORDEAUX Jean-Claude GRENIER Directeur de Recherches - CNRS www.icmcb-bordeaux.cnrs.fr 1 Institut de Chimie de la Matière

Plus en détail

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX

COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX COUPLAGE CHALEUR-FORCE DÉFINITION ET PRINCIPAUX ENJEUX Groupe E Entretec SA Route du Madelain 6 1753 Matran Définition Cogénération ou couplage chaleur-force (CCF): Production simultanée de chaleur et

Plus en détail

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée

Piles à combustible. Nathalie Job. Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée Piles à combustible Nathalie Job Université de Liège Faculté des Sciences Appliquées Département de Chimie Appliquée 1 Consommation (MTEP) Consommation de l énergie 1 TEP = 42 GJ Consommation annuelle

Plus en détail

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse

AREVA H 2 Gen La production d hydrogène par électrolyse La production d hydrogène par électrolyse Idées La voiture à Hydrogène 01 Décembre 2014 Fabien AUPRÊTRE Directeur R&D AREVA H2Gen est née de la fusion entre: Une PME spécialiste de l électrolyse PEM L

Plus en détail

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1

LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.2 LA PILE A COMBUSTIBLE DE TYPE PEM 1 Sommaire 1. Historique 2. Le principe de fonctionnement et les composants 3. Les performances 4. Les périphériques de la pile 5. Exemples

Plus en détail

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME TOYOTA. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5 LE PROGRAMME TOYOTA Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 3 Le programme bus 1. Généralités Toyota Motor Corporation 1 est le premier

Plus en détail

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale

Pompes à chaleur. Xinoé E3 & Xinoé Pro INNOVATION 2010. Fiche commerciale Fiche commerciale Pompes à chaleur Xinoé E3 & Xinoé Pro P o m P e s à c h a l e u r à a b s o r P t i o n g a z INNOVATION 010 motralec. 4 rue Lavoisier. ZA Lavoisier. 953 HERBLAY CEDEX. Tel. : 01.39.97.5.10

Plus en détail

Création d une chaufferie

Création d une chaufferie Création d une chaufferie bois avec réseau de chaleur Ville de Bayonne - Direction du Patrimoine ti i Immobilier - Service Etudes Un projet de développement durable Inscrit dans une démarche globale menée

Plus en détail

3.) La préparation du biogaz

3.) La préparation du biogaz 3.) La préparation du biogaz Les principaux polluants et leurs effets nocifs Le soufre et ses composés (H 2 S notamment): Corrosion des équipements, dépôt sur les équipements Les condensats: Corrosion

Plus en détail

Groupes électrogènes à gaz

Groupes électrogènes à gaz cat CG260 Groupes électrogènes à gaz Cat CG260 DES SOLUTIONS ÉNERGÉTIQUES PLUS INTELLIGENTES SECTEURS TERTIAIRE ET INDUSTRIEL Les centres de production industriels, les complexes de loisirs, les centres

Plus en détail

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006.

Qui sommes nous? PME de 12 personnes, Cogengreen est en pleine expansion avec une augmentation de CA de 30% par an depuis 2006. Qui sommes nous? Fondée début 2005, Cogengreen fabrique et installe des unités de cogénération de 8 à 400 kw au gaz naturel, au fioul et à l huile végétale. Partenaire de la société allemande KW-Energietechnik

Plus en détail

De l électricité avec des rejets thermiques. Dr. Malick Kane, Président Eneftech Rencontre Lignerolle du 25.06.2014, VD

De l électricité avec des rejets thermiques. Dr. Malick Kane, Président Eneftech Rencontre Lignerolle du 25.06.2014, VD De l électricité avec des rejets thermiques Dr. Malick Kane, Président Eneftech Rencontre Lignerolle du 25.06.2014, VD SOMMAIRE 1. INTRODUCTION A LA PRODUCTION D ENERGIE 2. SYSTÈME ORC ENEFTECH INNOVATIONS

Plus en détail

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles?

Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Les piles à combustibles, une autre piste vers le futur dans nos installations de chauffage résidentielles? Daniel Küpper ing. Van Marcke College Première question : c est quoi une pile à combustible?

Plus en détail

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE

ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Date Juin 2004 Document Economie de l hydraulique Auteur Jean-Marie Martin-Amouroux ECONOMIE DE L HYDROELECTRICITE Comment produire l électricité dont nous avons besoin? Vaut-il mieux faire appel aux centrales

Plus en détail

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois

>> >> >> Le confort qui préserve la nature. Énergie bois SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Énergie bois C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> >> >> Une ressource économique et

Plus en détail

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification

Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification Les Procédés de valorisation énergétique par Pyrolyse & Gazéification par Gérard ANTONINI, Professeur des Universités (UTC) Congrès Européen ECO-TECHNOLOGIES pour le futur, Lille, Grand Palais, le 9 juin

Plus en détail

Service du Facilitateur Bâtiment Durable

Service du Facilitateur Bâtiment Durable Bruxelles Environnement Service du Facilitateur Bâtiment Durable La micro-cogénération pour le bâtiment Yves LEBBE Spécialiste Cogénération Plan de l exposé: micro-cogénération > 1 kwé C est quoi la cogénération,

Plus en détail

Préparation agrégation génie électrique

Préparation agrégation génie électrique Préparation agrégation génie électrique Epreuve de dossier TIMIN J-Louis le 03.04.11 Bibliographie [1] Piles à combustibles P. STEVENS, F. NOVEL-CATTIN, A. HAMMOU, C. LAMY, M. CASSIR Techniques de l ingénieur

Plus en détail

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020

L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 L évolution des solutions énergétiques dans les bâtiments résidentiel et tertiaire à l horizon 2020 F. PIETRE-CAMBACEDES 11/11/2013 Centre de Recherche et Innovation Gaz et Energies Nouvelles DIRECTION

Plus en détail

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril

Présentation Saunier Duval / Vaillant. UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril Présentation Saunier Duval / Vaillant UNCP - Les Rencontres de la Couverture Plomberie Strasbourg 8 et 9 avril ErP, Ecoconception 2 ErP, écoconception et étiquetage énergétique Quels objectifs? Directives

Plus en détail

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE»

FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1 FICHE OX «CHAUDIERE A COMBUSTION PULSATOIRE» 1. Contexte Enjeux Dans le domaine du chauffage à eau chaude, les chaudières à gaz évoluent régulièrement vers plus de rendement et moins de rejets de produits

Plus en détail

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie

Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie Présentation générale du secteur des énergies renouvelables en Roumanie La Roumanie se trouve au centre géographique de l Europe (dans le sud-ouest de l Europe centrale). Le pays compte 1,5 millions d

Plus en détail

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences

SOURCE D INFORMATION PREAMBULE. Bâtiment & Energie Nouvelles exigences Nouvelles exigences Entretien annuel des chaudières dont la puissance est comprise entre 4 et 400 kw 2009 SOURCE D INFORMATION Cette note de veille réglementaire a été établie, en premier lieu, à partir

Plus en détail

SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE

SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE. Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE SOUS LE PATRONAGE DU MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE Mercredi 28 novembre 2012, PARIS DOSSIER DE PRESSE SOMMAIRE 1. Communiqué de presse 2. Les enjeux du colloque " Les Piles à

Plus en détail

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la!

tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! tout simplement Le confort durable, L énergie est notre avenir, économisons-la! Chauffage urbain, mode d emploi Un réseau de chauffage urbain est un chauffage central à l échelle d une ville. Un réseau

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EXTENSA + Qu est-ce

Plus en détail

Applications stationnaires

Applications stationnaires Applications stationnaires Alexandre Lima Veolia Environnement Client - Produit La pile à combustible stationnaire : un outil de production d énergie décentralisée Production électrogène Transportable

Plus en détail

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif

Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Pays d Armagnac Le Bois Energie Une solution adaptée à un usage collectif Eauze 6 novembre 2013 1 De la forêt au radiateur 1. Un silo de stockage 2. Un système d extraction et de transfert du bois 3.

Plus en détail

La cogénération : base et principes.

La cogénération : base et principes. Cycle de formation de Responsable Énergie La cogénération : base et principes. Yves Lebbe Facilitateur en cogénération pour la Région Bruxelles Capitale WKK Facilitator voor het Brussels Hoofdstedelijk

Plus en détail

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée

EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée EcoStar Hybride Chaudière fioul à condensation avec Pompe à chaleur intégrée MHG Mieux, tout simplement. EcoStar Hybride Le meilleur de deux mondes Votre installation fioul date d une autre époque? Avec

Plus en détail

La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE

La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE La contribution du chauffage au fioul à la protection de l environnement HORS SÉRIE Plusieurs voies s offrent au fioul domestique dans sa contribution à la préservation de notre environnement. Toutes sont

Plus en détail

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement

Le confort qui préserve la nature. Une ressource économique et inépuisable. Une énergie respectueuse de l environnement Énergie bois Eco-conception by C H A U D I È R E À C O M B U S T I B L E S S O L I D E S ADVANCE Le confort qui préserve la nature >> Une ressource économique et inépuisable >> Une énergie respectueuse

Plus en détail

Piles à combustible Notions essentielles

Piles à combustible Notions essentielles Piles à combustible Notions essentielles Dr Jan Van herle Laboratoire d Energétique Industrielle (STI - LENI) Tel. 33510 / jan.vanherle@epfl.ch Faisant partie du cours Centrales du Dr F. Maréchal 1 Définition

Plus en détail

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330

GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 GT 330-430 - 530 / DTG 230-330 C H A U D I È R E S A U S O L B A S S E T E M P É R A T U R E GT 330 - GT 430 - GT 530 CHAUDIÈRE FIOUL / GAZ EN FONTE DE 55 À 1450 KW DTG 230 - DTG 330 CHAUDIÈRE GAZ EN FONTE

Plus en détail

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers

LE PROGRAMME NISSAN. Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6. 1. Généralités. 2. Le programme de développement des véhicules légers Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.6 LE PROGRAMME NISSAN Sommaire 1 Généralités 2 Le programme de développement des véhicules légers 1. Généralités Nissan Motor Co. est le troisième constructeur japonais

Plus en détail

La production de chaleur

La production de chaleur 2010/2011 4 - GC La production de chaleur La combustion Les générateurs de chaleur Les générateurs de chaleur Il existe plusieurs types de générateurs de chaleur : - générateurs décentralisés ex : poêle

Plus en détail

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR

HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR HYDROGÈNE, PILES À COMBUSTIBLES ET TRANSPORT DU FUTUR Anne FALANGA Pour faire face à la croissance des besoins énergétiques mondiaux (2 à 2.5% par an), tout en évitant d'accroître le réchauffement climatique,

Plus en détail

Annelise BRÜLL. Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP. Ingénieur d études

Annelise BRÜLL. Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP. Ingénieur d études Journée Académique de l Union des Professeurs de Physique et de Chimie Mercredi 3 octobre 2012 ENSCBP Annelise BRÜLL Ingénieur d études brull@icmcb-bordeaux.cnrs.fr 05 40 00 26 98 ICMCB ~230 personnes

Plus en détail

L OPAC de Paris : un bailleur social investi dans le développement durable

L OPAC de Paris : un bailleur social investi dans le développement durable L OPAC de Paris : un bailleur social investi dans le développement durable OPAC de Paris 73, rue de Vaugirard 75 006 Paris Tél. : 01 42 84 63 51 Fax : 01 42 84 65 28 Premier bailleur social de Paris, l

Plus en détail

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire

PETR Midi-Quercy. Puissance installée (MW) sur le territoire PETR Midi-Quercy Synthèse Consommation d énergie finale Unité Résidentiel/tertiaire Industrie Transport routier Agriculture Total Territoire Ktep 36 4 40 nr 80 Territoire GWh 420 44 468 nr 933 Part de

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU U DOSSIER DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU COMMUNIQUÉ DE PRESSE DALKIA AMELIORE LA PERFORMANCE ENERGETIQUE ET ENVIRONNEMENTALE DU CENTRE POMPIDOU

Plus en détail

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers

Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Critères d éligibilité à la sélection des dossiers Les investissements éligibles au co-financement de la Banque: Doivent avoir lieu sur le territoire de la région Centre Peuvent avoir la forme de tout

Plus en détail

"Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte?

Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? "Les incitations fiscales, les certificats d'économie d'énergie, la fiscalité verte? ingéniosité Crédit images J. DOMEAU Quelles sont les vraies opportunités de développement pour vos entreprises?" 1 Contexte

Plus en détail

GÉOLIS GÉOLIS DUO POMPE À CHALEUR EAU/EAU GÉOTHERMIE NEUF OU RÉNOVATION TOUS TYPES DE CAPTAGES

GÉOLIS GÉOLIS DUO POMPE À CHALEUR EAU/EAU GÉOTHERMIE NEUF OU RÉNOVATION TOUS TYPES DE CAPTAGES GÉOLIS GÉOLIS DUO POMPE À CHALEUR EAU/EAU GÉOTHERMIE NEUF OU RÉNOVATION TOUS TYPES DE CAPTAGES FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME GÉOLIS Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Géolis Atlantic»? C est un appareil

Plus en détail

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique

LE FIOUL DOMESTIQUE Une énergie en évolution. Fiche technique Une énergie en évolution Fiche technique Edition mars 2011 sommaire Un fioul domestique p.2-3 plus respectueux de l environnement L élaboration p.4 La combustion p.5 Les caractéristiques p.6 La qualité

Plus en détail

LE PROGRAMME TOYOTA. Figure 1 Le premier prototype RAV4-EV1 de Toyota (1996)

LE PROGRAMME TOYOTA. Figure 1 Le premier prototype RAV4-EV1 de Toyota (1996) Mémento de l Hydrogène FICHE 9.1.5 LE PROGRAMME TOYOTA Sommaire 1. Généralités 2. Le programme de développement des véhicules légers 3. Le programme bus 1. Généralités Toyota Motor Corporation 1 est le

Plus en détail

» 2 anodes de protection en magnésium intégrées de série» fonction de prévention de la légionellose avec la pompe à chaleur

» 2 anodes de protection en magnésium intégrées de série» fonction de prévention de la légionellose avec la pompe à chaleur Pompes à chaleur production d eau chaude POMPES À CHALEUR EUROPA POUR PRODUCTION D EAU CHAUDE Le complément idéal à tout système de chauffage! La série Europa offre, outre la production d eau chaude, des

Plus en détail

Les cogénérations en Ile-de-France

Les cogénérations en Ile-de-France Les cogénérations en Ile-de-France Hélène SANCHEZ Direction Régionale et Interdépartementale de l Environnement et de l Énergie (DRIEE) Service Energie Climat Véhicules Colloque ATEE/AFG/APC/AICVF/ARENE

Plus en détail

Contribution à l étude d une pile à combustible de type PEMFC utilisée pour la production d énergie électrique verte

Contribution à l étude d une pile à combustible de type PEMFC utilisée pour la production d énergie électrique verte Revue des Energies Renouvelables Vol. 15 N 1 (2012) 13 28 Contribution à l étude d une pile à combustible de type PEMFC utilisée pour la production d énergie électrique verte M. Belatel *, F.Z. Aissous

Plus en détail

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE

V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE V - GÉRER L ÉNERGIE ET LUTTER CONTRE LE CHANGEMENT CLIMATIQUE LA SITUATION À PARIS V.1 - FAVORISER LA SOBRIÉTÉ ÉNERGÉTIQUE La maîtrise de l énergie et plus largement la politique de lutte contre les changements

Plus en détail

PLAN. Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types. de l énergie renouvelable

PLAN. Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types. de l énergie renouvelable PLAN Introduction. DEFENITION. MOTIFS POUR L EXPLOITATION de l énergie renouvelable Les différents types de l énergie renouvelable Principes de fonctionnement Aspect techniques et rendement CONCLUSION

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Efficacité énergétique

Efficacité énergétique Efficacité énergétique Documentations ressources: HAGER; ISOVER; KONNEX; LEGRAND. G.LEROY LPO G BAUMONT SOMMAIRE Etude de cas d un pavillon Le Grenelle 1 et la RT 2012 Perméabilité du bâtiment et traitement

Plus en détail

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO +

ALFÉA EXTENSA + ALFÉA EXTENSA DUO + EXTENSA + EXTENSA DUO + POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER CONFORT DU CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE (DUO) OU DÉPORTÉE * *Modèles et 6 en cours de certification, consulter

Plus en détail

LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell)

LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell) Mémento de l Hydrogène FICHE 5.2.4 LA PILE PAFC (Acid Phosphoric Fuel Cell) Sommaire 1. Un peu d histoire 2. Caractéristiques générales 3. Le principe de fonctionnement et les composants 4. Performances

Plus en détail

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE

ALFÉA EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE EVOLUTION 2 POMPE À CHALEUR AIR/EAU SPLIT INVERTER ÉCONOMIES ET CONFORT CHAUFFAGE BASSE TEMPÉRATURE FAITES CONNAISSANCE AVEC... LA GAMME EVOLUTION 2 Qu est-ce qu une pompe à chaleur «Alféa Evolution 2

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

L'efficacité prend une nouvelle dimension.

L'efficacité prend une nouvelle dimension. www.mwm.net TCG 2032 L'efficacité prend une nouvelle dimension. Pour le gaz naturel et le biogaz avec une puissance comprise entre 3300 et 4500 kwel NOUVEAU! TCG 2032B V16 4,5 MWel 42,2 % 44,6 % thermique

Plus en détail

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles

EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles EKZ GETEC AG Contracting énergétique pour grandes installations et applications industrielles Approvisionnement énergétique fiable EKZ GETEC AG garantit au titre de contracteur l approvisionnement énergétique

Plus en détail

Journées micro-cogénération. Changing the way Europe provides heat and electricity For a sustainable future

Journées micro-cogénération. Changing the way Europe provides heat and electricity For a sustainable future Journées micro-cogénération Changing the way Europe provides heat and electricity For a sustainable future COGEN Europe COGEN Europe représente l entiereté de la chaîne de valeur du secteur de la cogeneration

Plus en détail

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ

GAMME ALFÉA HYBRID DUO GAZ Fabriqué en France GAMME GAZ POMPE À CHALEUR HYBRIDE AVEC APPOINT GAZ CONDENSATION INTÉGRÉ Haute température 80 C Départ d eau jusqu à 60 C en thermodynamique Solution rénovation en remplacement de chaudière

Plus en détail

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée

DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée CHAUDIÈRE BASSE température >> DIVAtop micro Chaudière murale gaz basse température 10 à 32 kw Chauffage et ECS micro-accumulée > Performance > Confort > Tranquilité in DIVAtop micro Chaudière murale gaz

Plus en détail

adaptations urbaines en Île-de-France

adaptations urbaines en Île-de-France Atelier de prospective Contrainte énergétique et Habitat et tertiaire face aux enjeux énergétiques Enjeux et instruments Pierre HERANT Chef du Département Bâtiment et Urbanisme Agence de l Environnement

Plus en détail

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier

Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Les pompes à chaleur Fabrice Ondet Carrier Serres horticoles et énergie, quel avenir? 30 et 31 janvier 2008 1 Sommaire 1) Coût des énergies 2) Les différents systèmes 3) Choix du système Serres horticoles

Plus en détail

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012

Approvisionnement énergétique du Carréde Soie. Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Approvisionnement énergétique du Carréde Soie Etude sur le secteur TASE Scénarios d approvisionnement Document de rendu du 28 août 2012 Objectifs Détailler les scénarios d approvisionnement en énergie

Plus en détail

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération

Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération Etude par voies expérimentale et numérique de solutions de micro cogénération BOUVENOT Jean-Baptiste FLAMENT Bernard LATOUR Benjamin SIROUX Monica Introduction L équipe énergétique 1 professeur 5 Maîtres

Plus en détail