Indications pédagogiques A / 32

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indications pédagogiques A / 32"

Transcription

1 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques A / 32 A : MAÎTRISER LA TECHNIQUE DE L ORAL Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 3 : ADOPTER UN COMPORTEMENT EN ADEQUATION AVEC LA SITUATION 2 : Maîtriser les attitudes corporelles Objectif opérationnel - 10 : les postures assises - 20 : les expressions gestuelles - 30 : les expressions du visage Pré-requis Aucun Nombre d exercices proposés Remarques éventuelles

2 Fiche formateur (Page 1) A / MAITRISER LES POSTURES ASSISES Le formateur avec les apprenants recherchera sous forme de brainstorming un thème de débat. Ce thème sera proche du vécu, du quotidien des membres du groupe. Il devra impliquer chacun, être passionnel voire prétexte à la polémique. Parmi les participants 8 volontaires se proposeront pour participer au débat. Ils prendront quelques minutes pour développer leurs opinions et leur argumentation. Pendant ce temps, le formateur prendra dans une pièce à part les autres participants qui seront observateurs. Parmi les observateurs, certains auront pour mission d observer la posture des bras, les autres observeront la posture des jambes et des pieds. Ces observations seront faites en prenant en compte le contexte (ce qui ce dit ce qui se passe.) Les participants du débat s assiéront sur des chaises disposées en U, sans table ni accessoire dans les mains tels que crayons ou papiers. Le débat fini ou interrompu, chaque participant fera part de ses impressions. Puis les observateurs rapporteront leurs observations. A titre indicatif, on peut consulter le corrigé A /

3 Corrigé à titre indicatif A / Les propositions qui vont suivre ne sont recevables que dans un contexte précis. Il serait abusif d en user systématiquement. POSTURES CROISEES / POSTURES OUVERTES A quoi vous fait penser une croix comme celle-ci : X? La croix désigne l interdiction, le refus, la censure. De même, le croisement des membres (jambes, bras) peut traduire une attitude de refus d ouverture, de censure de soi, d interdiction d approcher, de protection, de fermeture. Les jambes entortillées, enlacées l une dans l autre peuvent indiquer une véritable fermeture, un verrouillage. Elles peuvent signaler dans certains contextes une lutte réelle contre ses propres faiblesses. De même, des bras croisées à la hauteur de la poitrine, les mains tenant les épaules, pourront traduire une attitude défensive tel un bouclier. ELOIGNEMENT ET LE RAPPROCHEMENT DES PIEDS DE LA CHAISE L éloignement des pieds, des pieds de la chaise, peuvent indiquer à des degrés différents le sentiment d être mal à l aise. Un éloignement allant jusqu a être allongé sur sa chaise peut être interprété comme la preuve d un certain sans gêne. A l inverse des pieds ne touchant le sol que de la pointe et très rapprochés des pieds de la chaise, peuvent être l indice de la crainte de s affirmer, de s imposer. De même des pieds accrochant les pieds de la chaise pourront indiquer l hésitation ou le besoin de se rassurer, de contrôler ses pulsions. ELOIGNEMENT OU RAPPROCHEMENT DU BUSTE DU DOSSIER DE LA CHAISE L éloignement du buste du dossier de la chaise peut indiquer à des degrés différents la participation de la personne à la discussion, le niveau de son écoute et l intérêt porté à ce qui se dit. Au contraire le buste détaché du groupe, contre le dossier de la chaise peut indiquer le désintérêt porté à la conversation. Bien sûr ces comportements sont à prendre en compte dans le contexte de ce qui se dit et de ce se passe. Il ne peut y avec de règles d interprétation univoque systématique.

4 Fiche animateur (Page 1) A / MAITRISER LES EXPRESSIONS GESTUELLES Le formateur constituera deux groupes A et B. Il distribuera à chaque groupe la suite de photos figurant aux pages suivantes. Chacun des groupes, dans une salle différente, recherchera des phrases pouvant accompagner, être suggérées ou incarnées par chacune des photos. Ce travail réalisé, le formateur mettra face à face les deux groupes. A tour de rôle, chaque participant du groupe A soumettra à un participant du groupe B une des phrases choisies. Ce participant devra trouver l expression gestuelle qui traduit ou appuie le mieux la phrase proposée. Le même travail sera demandé à une personne du groupe A, par un membre du groupe B. Une fois que toutes les phrases auront été interprétées, chaque participant pourra faire part de ses réflexions. Une discussion suivra et pourra porter sur les thèmes suivants. L importance des attitudes corporelles dans la communication : - le sens des mots compte pour 7% - l intonation pour 30% - la gestuelle pour 55% dans la compréhension d un message verbal. Nous sommes d abord vus ensuite entendus éventuellement compris. La signification attribuée aux gestes, aux postures, aux mimiques est bien spécifique à la culture d un groupe. Le message verbal ne correspond pas toujours au message non verbal (répondre «oui» à une question tout en disant «non» de la tête). Dans ce cas le message sera ambigu. Cette ambiguïté réside dans la différence qui existe entre le contenu du message verbal et l attitude corporelle de l émetteur. Pour toutes ces raisons nous pouvons dire que les expressions gestuelles sont un langage.

5 (Page 2) A / Photo 1 Photo 2 Photo 3 Photo 4

6 (Page 3) A / Photo 5 Photo 6 Photo 7 Photo 8

7 (Page 4) A / Photo 9 Photo 10 Photo 11 Photo 12

8 (Page 1) A / MAITRISER LES EXPRESSIONS FONDAMENTALES DES MAINS Les gestes des mains appuient ce qu on dit. Vous ferez correspondre chaque geste à la phrase qu il semble le mieux soutenir A. «Stop! Je ne vous laisserai pas aller plus loin!» B. «Vous! Oui, vous! Sortez immédiatement!» C. «J attire vraiment votre attention sur ce point précis.» D. «Comprenez-moi Je n y peux vraiment rien» E. «Ah non! Je ne me laisserai pas faire!» PASSEZ A LA PAGE SUIVANTE 5

9 (Page 2) A / Voici ce que signifient les gestes de la page précédente. Relisez les phrases proposées et regardez si vos réponses sont toujours exactes. Geste pacifique d ouverture, tourné vers l autre. Il appuie la recherche de l approbation de l autre, 1 de l apaisement dans un conflit, de la compréhension. Le doigt tendu vers l autre exprime l agressivité, 2 le désir de dominer, d attaquer. Former une pince avec le pouce et l index est un geste qu on fait quand on veut être précis dans ce qu on dit, 3 quand on veut mobiliser l attention de l autre sur un point particulier. Ce geste apparaît lors de dmonstrations ; il indique le désir de convaincre. Le poing représente la force intense concentrée dans le 4 geste. Il implique l efficacité, la conviction, la détermination et parfois aussi le succès. Tel un couperet, ce geste signifie une prise de pouvoir. Il intervient lorsqu on veut mettre fin à une situation qui a 5 trop duré ou qui est devenue inacceptable.

10 (Page 1) A / MAITRISER LES EXPRESSIONS FONDAMENTALES DU VISAGE Il y a 6 émotions fondamentales chez les êtres humains. Ces émotions sont les suivantes : - la peur - la joie - la colère -le dégoût - la surprise - la tristesse Les expressions du visage sont le reflet de ces émotions. Ces expressions sont innées, repérables déjà chez le nourrisson. Elles sont identifiables de la même manière dans toutes les cultures. Regardez ces photos d expressions et attribuez à chacune l émotion qui correspond le mieux. 1 :. 2 : 3 :... 4 :. 5 : 6 :...

11 (Page 2) A / Comment est-ce que les émotions s expriment sur un visage 1 : La tristesse 2 : La peur 3 : La colère - Sourcils descendants - Sourcils relevés - Sourcils droits et froncés - paupières abaissées - Yeux grands ouverts - Regard fixe - Bouche fermée, droite ou - Bouche ouverte allant - lèvres fermées et serrées aux commissures vers le bas. vers l arrière. 4 : La joie 5 : Le dégoût 6 : La surprise - Sourcils un peu arqués - Sourcils froncés et rabaissés - Sourcils haussés - Yeux rétrécis - Elévation des lèvres - Yeux grands ouverts - Etirement des lèvres vers l arrière - avec une légère torsion - Bouche ouverte, parfois - Narines rapprochées des lèvres - Dents apparentes arrondie - Parfois fossettes sur les joues

12 (Page 1) A / Voici des photos très expressives pour imaginer un dialogue entre les deux personnages. On peut penser qu ils sont sur une scène de théâtre pour jouer un sketch. Vous pouvez prendre toutes les photos dans cet ordre ou dans l ordre que vous voulez ou bien en choisir seulement certaines (au moins dix). Vous ferez parlez les personnage pour créer un sketch. Vous pourrez ensuite jouer le sketch devant le groupe avec un ou une partenaire. Vous trouverez à la suite une proposition de dialogue comprenant toutes les photos dans l ordre.

13 (Page 2) A /

14 (Page 3) A /

15 Corrigé à titre indicatif (Page 1) A / Chut!... Wah! Tu m as fait peur! C est à cette heure là Du calme! Du calme! que tu rentres!!! Je suis sûre que tu Moi???! Ben oui toi!! Ça va pas non! étais avec une fille évidemment! J en ai ras le bol de toi! Eh bien puisque Tu ne vas pas partir Mais non! Je ne voulais C est comme ça, quand même pas te faire de peine! Au revoir!

16 Corrigé à titre indicatif (Page 2) A / Eh bien c est raté. Et de toute façon, J étais au restau avec Karl. Voilà! je ne te crois pas. C est vrai ça?... Mais oui bien sûr! Eh bien prouve-le! Oh la barbe! Prouve-le ou Voyons, comment le prouver Il faut que je trouve un moyen c est fini entre nous!

17 Corrigé à titre indicatif (Page 3) A / J ai trouvé! On va téléphoner Ouais! Je le fais tout de suite! au restau où nous étions! Allez! Fais-moi une bise Minute! D abord le restaurant! et on n en parle plus!

Savoir Communiquer à l Oral Formation à destination des membres des Conseils de quartier

Savoir Communiquer à l Oral Formation à destination des membres des Conseils de quartier Les Bonnes Méthodes Savoir Communiquer à l Oral Formation à destination des membres des Conseils de quartier 1 Savoir communiquer àl oral dans ses missions de conseiller de quartier Communiquer à l oral

Plus en détail

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction

Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction Protocole du NICHD pour les auditions d enfants I. Introduction 1. Bonjour, je m appelle et je suis un(e) policier(ière). (Présentez toute autre personne présente dans la pièce; idéalement, personne d

Plus en détail

CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE

CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE MAIN GAUCHE DANS LA POCHE Contrôle des émotions POSITION DU CORPS - DEBOUT Le poids du corps en SD6 : Fuite TALONS SURÉLEVÉS Manque d'ancrage/incertain CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE Experts

Plus en détail

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne

ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE. Niveau B1. Petits malheurs de la vie quotidienne ACTIVITÉ DE PRODUCTION ORALE Niveau B1 Petits malheurs de la vie quotidienne Le dossier comprend : - une fiche apprenant - une fiche enseignant - un document support Auteurs-concepteurs : Stéphanie Bara,

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Activités - Mon Journal

Activités - Mon Journal Activités - Mon Journal Volume 64 Les cinq tâches ainsi que les activités d'apprentissage explorent les six grandes compétences énoncées dans le cadre du curriculum en littératie des adultes en Ontario

Plus en détail

«La notion de stratégie d apprentissage»

«La notion de stratégie d apprentissage» fiche pédagogique FDLM N 373 / EXPLOITATION DES PAGES 24-25 PAR PAOLA BERTOCHINI ET EDVIGE COSTANZO «La notion de stratégie d apprentissage» PUBLIC : FUTURS ENSEIGNANTS EN FORMATION INITIALE ET ENSEIGNANTS

Plus en détail

1. Prendre contact. 2. Téléphoner. 3. Se préparer et gérer son entretien

1. Prendre contact. 2. Téléphoner. 3. Se préparer et gérer son entretien 1. Prendre contact On peut prendre contact de différentes manières : - Par téléphone : c est la manière la plus rapide. En effet vous avez rapidement la réponse pour un éventuel stage ou un entretien.

Plus en détail

Indications pédagogiques E1 / 43

Indications pédagogiques E1 / 43 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E1 / 43 E : APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 1 Objectif intermédiaire Objectif opérationnel Pré-requis Nombre d exercices proposés 4

Plus en détail

Extrait de la publication

Extrait de la publication Extrait de la publication Extrait de la publication SAVOIR PARLER EN PUBLIC AVEC SON CORPS Extrait de la publication Extrait de la publication JOSEPH ET CAROLINE MESSINGER SAVOIR PARLER EN PUBLIC AVEC

Plus en détail

Construire un référentiel de communication avec les élèves

Construire un référentiel de communication avec les élèves Construire un référentiel de communication avec les élèves Oser entrer en communication : Ø Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre Ø S exprimer

Plus en détail

Pistes d animation suggérées

Pistes d animation suggérées Grande compétence : Communiquer des idées et de l information B3 : Remplir et créer des documents B1 : Interagir avec les autres Grande compétence : Rechercher et utiliser de l information A1 : Lire des

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark

2012 Pearson France Le regard d'une mère Tracey Clark 38 ComPosition Et CRÉAtivitÉ CADRAGE ET ESPACE Lorsque vous regardez au travers de votre viseur, considérez ce que vous voyez comme une toile. Tout ce qui est dans le cadre (ou sur la toile) joue un rôle

Plus en détail

Reprendre confiance en soi

Reprendre confiance en soi Reprendre confiance en soi Je pense ne pas avoir le niveau pour m exprimer dans cette langue... J ai un peu honte de faire le premier pas et débuter la conversation... Je n ai pas le courage de m adresser

Plus en détail

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale

TEST D APTITUDE. Section I : Compréhension orale Deux tests modèles sont disponibles sur le lien suivant : http://www.usj.edu.lb/testdaptitude/modele.html TEST D APTITUDE Section I : Compréhension orale Questions 1-10 Vous allez entendre une seule fois

Plus en détail

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ Clémence Torres Deux cent cinquante-trois variations autour d une effervescence λ Cahier des Charges 36 1 Tirer sur ses manches La main tire sur le poignet de la manchette à plusieurs reprises pour la

Plus en détail

Le Portable. Xavier Boissaye

Le Portable. Xavier Boissaye Le Portable Xavier Boissaye L acteur entre en scène s appuyant sur une béquille, la jambe plâtrée. «Quand je pense qu il y en a.» (bruit de portable) L acteur prend son appareil dans sa poche et se tourne

Plus en détail

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011

Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 Transcription de la fin du cours d introduction des fonctions affines et linéaires dans une classe de 3 ème d un collège RAR en 2011 39 14 1. Professeur : Je vais le faire au tableau. Moi je n ai placé

Plus en détail

Communication avec ses pair-e-s

Communication avec ses pair-e-s Communication avec ses pair-e-s Atelier de formation SPPE 21 mai 2007 Nathalie Junod & Marianne Aerni Plan Argumenter Convaincre Négocier Questionner et débattre Déroulement atelier Partie théorique (I)

Plus en détail

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations!

Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Newsletter BNI Bonjour à tous, Voici quelques outils pour nous aider à donner et recevoir des recommandations! Comment et pourquoi recommander? (Page 1) L objectif de cet outil est de tirer un maximum

Plus en détail

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

Comment maîtriser sa colère

Comment maîtriser sa colère Comment maîtriser sa colère La résolution de problemès Homewood Solutions Humaines MC, 2011. Ce cahier d exercices accompagne le cours électronique intitulé Comment maîtriser sa colère et est destiné à

Plus en détail

Fiche de conseils sur la communication orale

Fiche de conseils sur la communication orale Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Fiche de conseils sur la communication orale Le présent outil renferme des conseils

Plus en détail

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS

FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS FEUILLE DE RENSEIGNEMENTS La sécurité des personnes âgées Ce qu il faut savoir Vie saine, Aînés et Consommation Manitoba Secrétariat manitobain du mieux-être des personnes âgées et du vieillissement en

Plus en détail

Aider les enfants aux prises avec leurs

Aider les enfants aux prises avec leurs Aider les enfants aux prises avec leurs sentiments accueille respecte leurs sentiments. 1. Vous pouvez écouter en silence et avec attention. 2. Vous pouvez accueillir leurs sentiments Eh! Oh! Hum! Je vois.

Plus en détail

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com

AVERTISSEMENT. Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com 1 AVERTISSEMENT Ce texte a été téléchargé depuis le site http://www.leproscenium.com Ce texte est protégé par les droits d auteur. En conséquence avant son exploitation vous devez obtenir l autorisation

Plus en détail

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils

CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ. Quelques conseils CNRS CONCOURS INTERNE RÉDACTION DU RAPPORT D ACTIVITÉ Quelques conseils 1 LA FINALITE, LA «PHILOSOPHIE» D UN RAPPORT D ACTIVITE Le rapport d activité a pour fonction de convaincre le jury que vous êtes

Plus en détail

Indications pédagogiques E2 / 21

Indications pédagogiques E2 / 21 à la Communication Objectif général Indications pédagogiques E2 / 21 E. APPRECIER UN MESSAGE Degré de difficulté 2 Objectif intermédiaire 2 : DONNER UNE SIGNIFICATION AU MESSAGE D AUTRUI Objectif opérationnel

Plus en détail

Communiquer avec assurance

Communiquer avec assurance MINTO PREVENTION & REHABILITATION CENTRE CENTRE DE PREVENTION ET DE READAPTATION MINTO Communiquer avec assurance Aperçu de la trousse Une communication inefficace est souvent à l origine des mauvaises

Plus en détail

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2.

Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. FICHE PEDAGOGIQUE Florence Foresti Objectifs Cette activité peut-être utilisée pour compléter l unité 4 «Très drôle» de Parcours A2. Culturel : L humour français Connaître une humoriste française : Florence

Plus en détail

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014

Communication non-violente et médiation. Étienne Godinot 04.06.2014 Communication non-violente et médiation Étienne Godinot 04.06.2014 La communication non-violente et la médiation Sommaire 1 - La communication non-violente Qu est ce que la CNV? Définition, rôle Une démarche

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite

Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite Les stratégies de lecture à travailler de façon explicite AVANT LA LECTURE 1- SURVOLER LA PAGE COUVERTURE Lire le titre, puis amener l enfant à observer la page couverture tout en l invitant à faire des

Plus en détail

Préparation pour la garderie et l école

Préparation pour la garderie et l école 135 Chapitre14 Préparation pour la garderie et l école Dans certaines communautés, il y a des endroits où l on prend soin des enfants pendant que leurs parents travaillent. Ce sont généralement des écoles

Plus en détail

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D)

ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION. Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) ENTRETIEN D AUTOCONFRONTATION Entretien entre Christelle (C) et le technicien informatique expert, David (D) Durée de l entretien : 14mn C : Alors, est-ce que tu peux d abord te présenter et dire en quoi

Plus en détail

La démarche du message clair

La démarche du message clair La démarche du message clair Au fil des mois passés à la maternelle, l enfant prend de plus en plus conscience des liens qui le lient aux autres et de l importance de développer une saine interdépendance

Plus en détail

Introduction : LA COMMUNICATION NON VERBALE

Introduction : LA COMMUNICATION NON VERBALE Introduction : LA COMMUNICATION NON VERBALE 1. La communication non verbale : une communication «silencieuse» A. Définition Elle concerne tous les éléments, en dehors de l oral et de l écrit, qui entrent

Plus en détail

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT

CARRIERE : LES SIRENES DU CHANGEMENT CE DOCUMENT EST VOTRE LIVRET PARTICIPANT Lisez la première partie, puis complétez la 2 e. Reportez en début de 3 e partie les éléments clés de votre stratégie de mobilité 1 CETTE PREMIERE PARTIE EST A

Plus en détail

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale.

Comprendre la phobie sociale. Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. Comprendre la phobie sociale Vous (ou l un de vos proches) souffrez de phobie sociale. La phobie sociale est une maladie psychologique de mieux en mieux connue des médecins et des chercheurs, et pour laquelle

Plus en détail

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

La préparation. a) Connaissance du problème. a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond)) La préparation a) Connaissance du problème Défnir la problématique (niveaux de problèmes et hiérarchisation) a) Pourquoi nous sommes là? (pourquoi) Quel est la nature est du problème? (les faits, (fond))

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Présentation de PHOTOS

Présentation de PHOTOS Mesures de Contraintes Pour me présenter, je suis Alban LANGLOIS, je suis infirmier, je viens des soins somatiques (et ceci a son importance, à mes yeux, pour l expression de mon ressenti) et je suis membre

Plus en détail

Script de vente Ruban pour la famille et les amis

Script de vente Ruban pour la famille et les amis Script de vente Ruban pour la famille et les amis Ce bref script de vente instructif vous est proposé à titre de référence. C est un complément au Guide de vente Ruban MD et aux autres outils de la Trousse

Plus en détail

CARNET DE LECTURE NOM :

CARNET DE LECTURE NOM : CARNET DE LECTURE NOM : MES RÉACTIONS ÉCRITES THÈMES POUR LES RÉACTIONS ÉCRITES Textes littéraires Le livre Que pensez-vous de la page couverture du livre? Que pensez-vous du titre que l auteur a choisi?

Plus en détail

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5

Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 Projet Apprendre à porter secours-cycle 3 - Séance 2 Protection-Traumatisme - Page 1 sur 5 SEANCE 2 : Partie 1 : La Protection (suite) Partie 2 : Secourir une victime suite à une chute Durée : 1h30 Mise

Plus en détail

LES VIEUX DOUDOUX. De Paul MADEC. Personnages par ordre d'apparition. Maman. Joseph, Papa. Premier enfant. Deuxième enfant.

LES VIEUX DOUDOUX. De Paul MADEC. Personnages par ordre d'apparition. Maman. Joseph, Papa. Premier enfant. Deuxième enfant. 1 LES VIEUX DOUDOUX Personnages par ordre d'apparition Maman Joseph, Papa Premier enfant Deuxième enfant De Paul MADEC Troisième enfant Quatrième enfant Premier doudou 4 rue de l'abbé Le Duc 29870 LANNILIS

Plus en détail

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL

Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Atelier Gestion de projets européens Pour les ADL Comment suivre et évaluer le bon déroulement d un projet européen? Natacha Kossiakin pour Progress Consulting Méthodologie et principes de formation Objectif

Plus en détail

Christophe Maé : Ça fait mal

Christophe Maé : Ça fait mal Christophe Maé : Ça fait mal Paroles et musique : Maé / Dandrimont Warner Music Thèmes La séparation des parents, l absence d un père. Objectifs Objectifs communicatifs : Décrire des actions. Raconter

Plus en détail

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION

INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS DE LA NEGOCIATION BTS NRC 1 - RC - Chap 2 - Cours CHAPITRE 2 - COMMUNIQUER DANS UN CONTEXTE INTRO : 1- Place du chapitre dans l organisation du cours COURS INTRO: SAVOIR PRENDRE DES NOTRE EN BTS PREMIERE PARTIE: LES ACTEURS

Plus en détail

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com

Damas. effet oui. M.N- En. la peur de blanche. M.N- ça sais pas. quoi écrire. chose. .com Retranscription de la vidéo 1 M- Bonjour, Mikael Messa, aujourd hui j ai le plaisir d accueillir chez moi, Marie-Noël Damas. M.N- Bonjour Mikael. M- Suite au sondage que l on vous a envoyé il y a quelques

Plus en détail

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE

PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE PLANIFICATION D UNE SITUATION D APPRENTISSAGE Titre : Le Photo-roman Cycle : 1 e cycle du secondaire, 2 ème année Durée : Étape 2 Nombre d élève : 34 Description de la situation d apprentissage : Pour

Plus en détail

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois

LUCY CALDWELL. FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois LUCY CALDWELL FEUILLES (Leaves) Traduit de l anglais (Irlande du Nord) par Séverine Magois ouvrage publié avec le concours du centre national du livre éditions THEATRALES maison antoine vitez La collection

Plus en détail

Process Communication

Process Communication VOD 32 Clips 01.01 à 01.06 Process Communication Guide animateur Distribué par asb publishing Distribué par www.formavision.com 1 Guide animateur F32.01.01 Travaillomane 32.01.01 Travaillomane Foudil,

Plus en détail

Stratégies ALF. b) Reformuler l énoncé : L enseignant(e) reformule une question de l élève en présentant la structure française.

Stratégies ALF. b) Reformuler l énoncé : L enseignant(e) reformule une question de l élève en présentant la structure française. Stratégies ALF a) L utilisation de la technique de l écho ou du perroquet : a) Inviter à répéter : L enseignant(e) dit le mot écho en se touchant l oreille pour indiquer aux élèves de répéter une structure

Plus en détail

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter

Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Nouer des relations saines : Apprendre à écouter Résultats d apprentissage du programme Santé et préparation pour la vie, Alberta Education Les élèves vont : R 7.5 examiner les caractéristiques inhérentes

Plus en détail

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES

PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES PETIT GUIDE DU BÉNÉVOLE AUPRÈS DES PERSONNES AGÉES Réseau de bénévoles auprès des personnes âgées à domicile ou en établissements, à Rumilly L être humain a des besoins physiques (manger, boire, respirer,

Plus en détail

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur

BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Sarahta K. BÂTIMENT 3 Mon Petit Éditeur Retrouvez notre catalogue sur le site de Mon Petit Éditeur : http://www.monpetitediteur.com Ce texte publié par Mon Petit Éditeur est protégé par les lois et traités

Plus en détail

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION

LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION LES 7 ÉTAPES DES JEUX COOPÉRATIFS VERS LA COOPÉRATION L ouvrage «Jeux coopératifs pour bâtir la paix» propose 300 jeux et sports coopératifs sans perdant ni gagnant! Il invite à disputer 7 parties correspondant

Plus en détail

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE

COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE COMMENT FAIRE FACE À DIFFÉRENTES SITUATIONS VÉCUES EN STAGE Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous Comment réagir si vous ne savez pas quelque chose en stage éprouvez des

Plus en détail

RECADRER UN COLLABORATEUR

RECADRER UN COLLABORATEUR RECADRER UN COLLABORATEUR Le recadrage du collaborateur s effectue en entretien individuel. Ses objectifs sont nombreux : Il permet au manager d exprimer son désaccord afin de faire évoluer positivement

Plus en détail

Gérer les émotions au téléphone

Gérer les émotions au téléphone Contact Les auteurs RSS Alerte mail des Assistantes Gérer les émotions au téléphone Par Esther Barale Cherpreau le 10 septembre 2014 Boite à outils Testez vos compétences 6 Commenter 25 2 0 0 La communication

Plus en détail

Le juge est là pour me protéger

Le juge est là pour me protéger Le juge est là pour me protéger Guide à l usage des enfants et adolescents pour se repérer dans une procédure judiciaire Ce guide appartient à : NOM :... Prénom :... Date de naissance : / / Sommaire Est-ce

Plus en détail

Et maintenant? Conseils.

Et maintenant? Conseils. Et maintenant? Conseils. Il y a quelques semaines, le docteur nous a renvoyé à la maison en nous annonçant : votre père souffre de démence. Mon frère et moi, nous nous demandons maintenant ce que nous

Plus en détail

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom :

14. Projet d écoute. Français 20-2. Extrait de roman : En porcelaine. Cahier de l élève. Nom : 14. Projet d écoute Extrait de roman : En porcelaine Français 20-2 Cahier de l élève Nom : En porcelaine DESCRIPTION DU PROJET Les parents qui se quittent est une réalité que toi ou tes proches connaissez

Plus en détail

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins.

Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. 231 Monsieur Mignard, pâle comme un linge, rentre dans la salle de soins. - Bonjour, monsieur, prenez place. Ça va? - Oh! Ça ira mieux tout à l heure. Ça va faire mal? - Mais non! Qu allez-vous chercher?

Plus en détail

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie.

«Amis pour la vie» Une comédie de la vie. 1 «Amis pour la vie» Une comédie de la vie. Célia Sam Alexia Amandine Élisa Simon Maureen Distribution modulable Scène I Deux enfants chargés de grands sacs à dos traversent la salle en chantant. Célia,

Plus en détail

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents

Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon. Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie. Cahier des parents Carnet de route (Troisième escale) En chemin, le pardon Initiation au premier Pardon et à l Eucharistie Cahier des parents 2 Je te raconte la Bible, Itinéraire : Troisième escale (Parents/enfants à la

Plus en détail

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE (CIP)

COMMUNICATION INTERPERSONNELLE (CIP) COMMUNICATION INTERPERSONNELLE (CIP) COMMUNICATION INTERPERSONNELLE ÉLÉMENTS DE DÉFINITIONS La communication interpersonnelle est un processus naturel entre deux personnes. Quoiqu il se passe entre deux

Plus en détail

L image corporelle : Influence des médias

L image corporelle : Influence des médias L image corporelle : Influence des médias Alberta Education, Santé et préparation pour la vie, Programmes d études, Résultats d apprentissage L élève pourra: B 7.2 examiner les aspects de la propreté et

Plus en détail

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre

Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012. TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre Susana Artero - C1 ECRIT / Code cours FR 2491 PE 5 : Dans les forêts de Sibérie - mai 2012 TÂCHE : Page du Journal après réception de la lettre En partant de Sibérie, j avais considéré mon journal fini.

Plus en détail

Douleur, souffrance, démence et fin de vie

Douleur, souffrance, démence et fin de vie Douleur, souffrance, démence et fin de vie Qu est ce que la douleur? Différence entre douleur et souffrance La souffrance serait morale et la douleur physique La douleur serait locale et la souffrance

Plus en détail

Autobiographie de Rencontres Interculturelles

Autobiographie de Rencontres Interculturelles Autobiographie de Rencontres Interculturelles pour jeunes apprenants Division des politiques linguistiques L Autobiographie de Rencontres Interculturelles est une réponse concrète aux recommandations du

Plus en détail

Planification d une situation d apprentissage.

Planification d une situation d apprentissage. Planification d une situation d apprentissage. Titre : Le merveilleux monde des animaux. Cycle : 1 ier cycle (secondaire 1) Durée : Une période de 75 minutes. Matériel : Un bâton de pastel sec. Une boîte.

Plus en détail

Comment discuter de la mort

Comment discuter de la mort Chapitre 3 Comment discuter de la mort 1. Le questionnement de l enfant 2. Jusqu où aller dans la discussion? 3. La transmission par les parents de leur savoir et de leur expérience 4. Les questions majeures

Plus en détail

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT

PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT PRATIQUES LANGAGIERES EDUCATIVES EFFICIENTES DANS LE DIALOGUE ENTRE ADULTE ET ENFANT L enfant a besoin d apprendre, et, en premier lieu, d apprendre à parler pour échanger et vivre en société. Ce sont

Plus en détail

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ

Plus en détail

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique

Thèmes et situations : Voyages et déplacements. Fiche pédagogique Ressources pour les enseignants et les formateurs en français des affaires Activité pour la classe : CFP Crédit : Joelle Bonenfant, Jean Lacroix Thèmes et situations : Voyages et déplacements Fiche pédagogique

Plus en détail

Argumentation. Négociation

Argumentation. Négociation Programme des séminaires Argumentation Dialogue & Débat Prise de parole en public Gestion de l image Travail de la voix Négociation Gestion des objections Media Training Manœuvres & Stratagèmes 1 Index

Plus en détail

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement)

Transmettez vos résultats. (infection transmissible sexuellement) Transmettez vos résultats Et non votre ITS (infection transmissible sexuellement) Une infection transmissible sexuellement (ITS) est une infection qui se transmet d une personne à l autre lors de rapports

Plus en détail

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es

Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid. Itinéraires : http://espagne.aquitaine.fr/spip.php?article2343&lang=es 3 Les éco-gestes Conception : Noémi Mourer, Institut Français, centre de Madrid Objectifs : Connaître les gestes écologiques. S interroger sur son attitude en matière d écologie. Parler des gestes écologiques,

Plus en détail

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple

Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple Perdre un ou plusieurs bébés lors d une grossesse multiple L augmentation des traitements en clinique de fertilité et l âge plus avancé des femmes qui s engagent dans une grossesse contribuent à une plus

Plus en détail

LEARNING BY EAR EPISODE

LEARNING BY EAR EPISODE LEARNING BY EAR Filles 10ème épisode Beauté Texte : Zainab Aziz Rédaction : Andrea Schmidt/Christine Harjes/Guy Degen Adaptation : Aude Gensbittel Personnages : Présentateur pour Intro/Outro Bibiy : personnage

Plus en détail

Le stress familial induit par le malaise :

Le stress familial induit par le malaise : Le stress familial induit par le malaise : ce que les forum internet nous apprennent! Cécile GUIHENEUF, Amine ARSAN GPG 15/03 et 05/04/2012 Introduction Introduction Savoir médical partagé avec internet

Plus en détail

COMMUNIQUER C EST QUOI?

COMMUNIQUER C EST QUOI? Michel Fauré- La communication du médecin acupuncteur- 1 POURQUOI UN PATIENT VIENT CHEZ VOUS? Le monde change, la performance individuelle s appuie, certes, sur les compétences médicales du médecin, mais,

Plus en détail

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes.

Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités concernent 150 millions d enfants et de jeunes. ENQUÊTE (CLOTÛREE) Des soins de santé adaptés aux enfants - Enfants et jeunes : donnez-nous votre avis! Le Conseil de l Europe est une organisation internationale qui compte 47 pays membres. Ses activités

Plus en détail

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur:

1 Les centres: centres d intelligence pour nous relier au monde extérieur: Généralités Le mot "Ennéagramme" vient de deux mots grecs signifiant neuf (ennea) et points (grammos). En effet, l'ennéagramme est à l'origine un symbole, constitué de neuf points également répartis sur

Plus en détail

CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE

CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE MAIN GAUCHE DANS LA POCHE Contrôle des émotions POSITION DU CORPS - DEBOUT Le poids du corps en SD6 : Fuite TALONS SURÉLEVÉS Manque d'ancrage/incertain CABINET CONSEIL EN COMMUNICATION NON VERBALE Experts

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

Kit de rentrée Année scolaire 2013-2014

Kit de rentrée Année scolaire 2013-2014 1 Kit de rentrée Année scolaire 2013-2014 Collège du Chaudron 2 Kit de rentrée Année scolaire 2013-2014 Ce kit pédagogique répond à la demande des professeurs qui ont suivi les formations sur lʼéducation

Plus en détail

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline

ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline ENTRE LES MURS : Le conseil de discipline Réalisation : Laurent Cantet Production : Haut et Court Genre : comédie dramatique Adaptation du livre «entre les murs» de François Bégaudeau, éditions Gallimard

Plus en détail

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2011 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : Heureusement que nous sommes très en avance. Tu as vu cette queue?

Plus en détail

Répertoire actualisé des documents

Répertoire actualisé des documents Répertoire actualisé des documents 1. Listes de repérage pour l auto-évaluation Dans une documentation séparée ou sur Internet, vous trouverez six listes de repérage. Vous pouvez les utiliser pour vous

Plus en détail

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès

Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Une mère, parlant à ses enfants : Un homme de 42 ans, du diagnostic au décès Vous savez que papa ne se sent pas très bien et qu il a des problèmes depuis un certain temps. Eh bien, le docteur nous a dit

Plus en détail

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga

Formations en développement personnel avec. le Clown de Théâtre, le rire, le yoga Formationsen développementpersonnel avec leclowndethéâtre,lerire,leyoga Nos formations autour du théâtre, du clown, du rire et le yoga pour tous Comment gérer ses émotions, ses peurs et son stress. constituent

Plus en détail

Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie!

Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie! Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa vie! VOUS POUVEZ Y ARRIVER! j u l i e @ r i c h e r t r a n s f o r m a t i o n s. c o m Livre numérique 5 étapes Effectuez du changement dans sa

Plus en détail

1 - LES RELATIONS HUMAINES

1 - LES RELATIONS HUMAINES 1 - LES RELATIONS HUMAINES dans la vie quotidienne Dans le cadre familial Dans le voisinage les liens sociaux Les liens amicaux Dans la vie associative - sportives - culturelles - politiques - religieuses

Plus en détail

LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE

LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE LES FICHES OUTILS DE LA COMMUNICATION INTERPERSONNELLE () Intervenante : Françoise ADAM - 1 - FICHE 1 LE SCHEMA DE LA COMMUNICATION!? E Freins Freins R MESSAGE / CANAL RETROACTION / FEED BACK COMMUNIQUER

Plus en détail

LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij

LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij LA TOUR EIFFEL, par Bazyli Solowij Bonjour, les enfants! Je suis le capitaine Bertrand Bifourchon, et je suis gardien à la Tour Eiffel depuis vingt-cinq ans. Votre professeur n aime pas monter très haut.

Plus en détail

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse

comédie pour tout public, huit minutes environ Personnages : Sonia Sybille Quentin Serge Maryse 1 de Genre : Personnages : Costumes : Décors : Synopsis : comédie pour tout public, huit minutes environ contemporains salle de réunion, tables et chaises Une maison de retraite va s ouvrir et une consultante

Plus en détail