Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs 2013-2014"

Transcription

1 Guide de lecture des fiches de synthèse «LYCEES» pour le suivi des contrats d objectifs Cette fiche de synthèse fournit un ensemble d indicateurs de contexte et de performance historisés et regroupés autour de 4 thèmes : Parcours et résultats Vie scolaire Offre de formation Ressources humaines Elle permet à l ensemble des acteurs de situer chaque établissement avec ses spécificités, et de le comparer au contexte académique et parfois national. Il s agit bien d un premier niveau d observation visant à faciliter la réflexion de l ensemble des membres de la communauté éducative. Au niveau local, cette fiche est conçue pour faciliter la construction d une analyse partagée des forces, faiblesses et potentialités de l établissement. Les données chiffrées pourront être utilement complétées d éléments qualitatifs nécessaires pour refléter le climat et le fonctionnement de l établissement (par exemple, sur les relations avec son environnement, avec les familles, ses partenaires, la continuité des équipes, les modalités de travail proposées aux élèves ). Définitions Une large part des indicateurs sont désormais issus de APAE (application DEPP d aide au pilotage et à l auto-évaluation des établissements qui remplace les IPES) ou de la base académique de pilotage. Les références académiques issues d APAE sont calculées sur le champ des établissements publics et privés sous contrat. Au-delà des valeurs brutes, l intérêt de ces indicateurs tient surtout du suivi des évolutions dans le temps. L ensemble des fiches de synthèse ainsi que des aides méthodologiques sont accessibles depuis l intranet académique : rubrique : Pilotage. Pour chaque lycée, il est précisé la présence de formation spécifique (ULIS), l existence d un CESC, l appartenance de l établissement aux zones urbaines sensibles (ZUS), les places labellisées internat d excellence, la participation au dispositif des cordées de la réussite. L édition mentionne également si l établissement est siège de GRETA, siège de l agence comptable (et indique dans ce cas le nombre d établissements rattachés), CFA de l Education nationale (ou Unité de Formation d Apprentis - UFA). Pour tenir compte de la diversité des structures pédagogiques des établissements, cinq types de lycées sont distingués (typologie IVAL) : Les lycées généraux Les lycées polyvalents à dominante tertiaire (enseignement général et technologique tertiaire coexistent avec au moins 75 % des élèves en enseignement général) Les lycées polyvalents à dominante industrielle (enseignement général et technologique industriel coexistent avec au moins 75 % des élèves en enseignement général) Les lycées technologiques à dominante tertiaire (plus de 75 % des élèves sont en filière technologique avec une majorité en séries tertiaires) Les lycées technologiques à dominante industrielle (plus de 75 % des élèves sont en filière technologique avec une majorité en séries industrielles) A certain indicateur est associé un graphique qui illustre l évolution sur 3 ans des écarts de point entre les valeurs de l établissement et la moyenne académique.

2 PARCOURS ET RESULTATS Effectifs par niveau - source Base académique de pilotage Nombre d élèves sous statut scolaire par formation comptabilisés lors des constats de rentrée. Pourcentage d élèves en avance / à l heure / en retard à l entrée en 2nde GT et en 2nde pro - source APAE Nombre d élèves en retard de deux ans et plus au regard de l âge de référence divisé par le nombre total d élèves. Attention, ces élèves peuvent redoubler et/ou avoir accumulé tout ou partie de ce retard lors de leur parcours scolaire antérieur. Taux de redoublement - source APAE Taux de redoublement de l année N : le numérateur est calculé en prenant le nombre de redoublants dans le niveau observé à la rentrée scolaire N quelque soit l établissement d accueil en N. Le dénominateur est le nombre d élèves dans le même niveau à la rentrée scolaire N-1. Pourcentage d élèves par option de seconde générale et technologique - source Base académique de pilotage Cet indicateur permet d apprécier l importance de la palette des matières au choix (hors tronc commun) proposées par le lycée en seconde et la façon dont les élèves se répartissent entre ces matières. Le pourcentage d élèves pour une option rapporte le nombre d inscrits dans cette option au nombre total d inscrits. Devenir des élèves de seconde - source APAE Il s agit de décrire le devenir en fin de seconde générale et technologique des élèves issus d un même lycée. Cet indicateur ne prend pas en compte les élèves qui se trouvent inscrits en formation à la rentrée N dans des établissements hors Education nationale et sous statut d apprentissage. Durée des parcours seconde -> terminale - source Base académique de pilotage L indicateur donne une mesure de la durée moyenne des parcours de la seconde générale et technologique à la classe de terminale. Taux de réussite au baccalauréat - source IVAL Il s agit de donner une approche de la valeur ajoutée de l établissement en comparant les taux brut et attendu de réussite au baccalauréat. Le taux brut de réussite rapporte le nombre d élèves de l établissement reçus à l examen à la dernière session au nombre de présents de l établissement à ce même examen. L indicateur est décliné par série et pour l ensemble du lycée. Le taux de réussite attendu est le taux que présenterait l établissement considéré si ses élèves obtenaient le bac de la même façon que les élèves de la population de référence de même âge et même origine sociale. C est le taux que l on peut espérer de l établissement étant donnée sa structure socio-démographique. (1) : taux attendu = taux moyen académique (*) : donnée calculée sur information partielle ND : non déterminée Taux d accès de seconde et de première au baccalauréat - source IVAL Cet indicateur mesure la probabilité d atteindre la classe supérieure sans tenir compte des redoublants (utilisation de cohortes fictives). Il donne une mesure de la capacité du lycée à accompagner les élèves qu il a reçus en seconde (ou en première) jusqu à l obtention du baccalauréat quel que soit le nombre d années nécessaires. La comparaison des taux brut et attendu d accès au niveau supérieur donne une approche de la «valeur ajoutée globale» de l établissement (le taux attendu corrige la valeur obtenue en fonction des caractéristiques sociodémographiques des élèves).

3 Proportion de bacheliers parmi les sortants - source IVAL Cet indicateur donne, parmi les élèves qui ont quitté l établissement, quelles qu en soient les raisons, la proportion de ceux qui l ont quitté avec le baccalauréat. Devenir des élèves de seconde professionnelle - source APAE L indicateur mesure les suites d études en fin de seconde professionnelle au sein de l Education nationale publiques et privées (sont exclus du champ les suites d études par apprentissage ou dans d autres établissements relevant d autres tutelles que l Education nationale). Devenir des élèves de première professionnelle - source APAE L indicateur mesure les suites d études en fin de première professionnelle au sein de l Education nationale publiques et privées (sont exclus du champ les suites d études par apprentissage ou dans d autres établissements relevant d autres tutelles que l Education nationale). Taux de poursuite d études post-bac - source Base académique de pilotage Ce taux repose sur le suivi de cohortes réelles dans l enseignement supérieur à l université en licence, en IUT, CPGE et STS dans et hors de l académie selon le baccalauréat d origine. Attention : les résultats 2013 ne concernent pour l instant que les suites d études en BTS et CPGE. Les taux de poursuite d études en licence et DUT 2013 ne seront connus qu à partir du mois de juin prochain. Une mise à jour des fiches sera alors produite. Sorties en cours de cycle - source Base académique de pilotage Un taux de sortie en cours de cycle (1ère année de CAP 2 ans, seconde professionnelle, première professionnelle, seconde et première générale et technologique, première année de BTS) est estimé à partir d un suivi de cohortes réelles. Les taux de poursuite d études MEN (Education nationale public et privé y compris migrants hors académie) et hors MEN (apprentissage, agriculture, privé hors contrat au sein de l académie, université dont IUT pour la France entière) sont présentés pour information. Le taux de sortie estimé correspond à la part des élèves non retrouvés dans les structures MEN et hors MEN. Attention : Les résultats 2013 (hors MEN et sortie) seront complétés en mai 2014 après traitement des données relatives aux suites d études dans l apprentissage et l enseignement agricole. OFFRE DE FORMATION Capacité d accueil : il s agit de la capacité d accueil financée % Places vacantes = (capacité d accueil - effectifs inscrits) / capacité d accueil Indice d affluence : l indice d affluence correspond au rapport entre le nombre de candidatures d affectation vœu 1 et la capacité d accueil. Un indice d affluence élevé (supérieur à 1) indique que le nombre de places est inférieur à la demande et/ou que l unité de formation est très recherchée par les jeunes et les familles. Une faible affluence (inférieur à 1) indique que la formation est peu recherchée et que l offre est supérieur à la demande. Admis : taux de réussite à l examen (année = session de l examen). source Base académique de pilotage

4 VIE SCOLAIRE Caractéristiques des élèves - source APAE Les groupes de PCS utilisés par la DEPP sont composés des PCS dont les comportements scolaires sont proches. Toutefois, les difficultés ou la réussite des élèves ne dépendent pas systématiquement de leur origine sociale. Par ailleurs, cette donnée ne peut, à elle, seule, rendre compte de l environnement social des établissements. Il sera donc souvent utile de recueillir d autres données pour mieux appréhender les caractéristiques sociales et culturelles des familles des élèves (chômage, précarité, pauvreté..). Plutôt que d analyser à un instant donné ces éléments, il importera de suivre leur évolution sur plusieurs années. Les PCS Favorisées correspondent au regroupement des Favorisées A et B. Pourcentage de boursiers - source Base académique de pilotage Nombre d élèves boursiers divisé par le nombre d élèves présents au constat définitif de rentrée. Régime scolaire - source Base académique de pilotage Répartition en pourcentage des élèves selon le régime scolaire : interne, demi pensionnaire, externe (sur la base du constat définitif de rentrée octobre année N). Internat : capacité d accueil et places occupées - source APAE (enquête EPI) Nombre de places d hébergement disponibles et occupés détaillées selon le sexe. Conseils de disciplines - source Base académique de pilotage Quand un acte répréhensible est commis par plusieurs élèves, un conseil de discipline est réuni pour chacun des élèves. L indicateur reprend le nombre de conseils de disciplines réunis dans l année dans l établissement, ainsi que la fréquence de ces conseils rapporté à un effectif étalon de 1000 élèves. Taux de participation des parents aux conseils du CA - source enquête académique vie scolaire Taux de participation des parents aux conseils de classe - source enquête académique vie scolaire Taux de participation des élèves à l élection du conseil de la vie lycéenne (CVL) - source enquête académique vie scolaire RESSOURCES HUMAINES Personnels : postes et quotité d occupation - source EPP - AGORA Nombre de postes et de personnels (personnes physiques et ETP) affectés dans l établissement (définitifs et provisoires). Caractéristiques des personnels enseignants - source EPP Ce tableau récapitule les effectifs et principales caractéristiques sociodémographiques des personnels enseignants dans le second degré.

5 Mouvement du corps enseignant - source APAE Ces indicateurs visent à donner une mesure de la mobilité des enseignants du collège, et de l attractivité de l établissement considéré. Le taux de demandes de départ correspond au pourcentage, parmi l'ensemble des enseignants titulaires présents dans l établissement l'année scolaire précédente, de ceux qui ont demandé leur mutation. Le taux d attractivité correspond au rapport entre le nombre de vœux d affectation dans l établissement (aboutis ou non) et le nombre d enseignants titulaires présents dans l établissement l année scolaire précédente. Remplacement de courte durée - source RCD Déclaration des établissements dans l application GIGC sur les remplacements de courte durée (moins de 15 jours) en nombre d heures, par du personnel sur zone de remplacement ou sur les ressources propres de l établissement. L observation porte sur chaque année scolaire, période du 1er septembre au 30 juin. Formation continue des personnels enseignants - source GAIA Nombre moyen de candidatures par rapport au public potentiel (enseignants, titulaires ou non titulaires, de l établissement). Personnels ayant suivi au moins un stage : nombre moyen d enseignants présents (au moins une fois) par rapport au public potentiel (enseignants, titulaires ou non titulaires, de l établissement) Nombre moyen de jours de formation par stagiaire Tableau récapitulatif des formations réalisées en Accidents du travail et maladies professionnelles - source ANAGRAM

6 METTRE EN RELATION LES INDICATEURS... La mise en relation d indicateurs est souvent problématique et dépend des questions que l on se pose. Et seule l'analyse combinée d un ensemble d indicateurs est à même de donner une image de la réalité complexe que constituent les résultats d'un établissement. S il n existe pas de formules toutes faites, voici à titre d exemple deux propositions : - mettre en relation les indicateurs de résultats avec les données de contexte pour affiner la mesure de la valeur ajoutée - comparer les taux d accès, les indicateurs de résultats et le devenir des élèves en fin de seconde et de première, pour repérer la pertinence des choix d orientation. E X E M P L E Synthèse Elèves 2nde EPLE Académie Ecart Ecart Ecart Devenir fin de 2nde GT -> 1ère GT 85,2 76,1 9,1 Devenir fin de 2nde GT -> 1ère S 46 26,9 19,1 Devenir fin de 2nde GT -> Réorientation 1,2 4-2,8 Devenir fin 2nde GT -> Redoublement 10,8 14,9-4,1 Parcours 2nde -> Terminale (3 ans) Taux accès 2nde - Bac / Att. ACA 58,6 71,3-12,7 Taux d'accès 1ère - Bac / Att. ACA 85,2 86,8-1,6 Taux de réussite au Bac / Att. ACA 87,5 84,7 2,8 Durée parcours 2nde - terminale Devenir fin 2nde Taux réussite Bac Taux d accès

à Devenir des bacheliers

à Devenir des bacheliers observatoire régional #21 Synthèse régionale février 2012 à Devenir des bacheliers Qu ont fait les bacheliers 2006 de l académie de Bordeaux l année suivant l obtention du baccalauréat? En juin 2006, 22

Plus en détail

Rectorat SAIO 2015/2016 MAJ 08/01/16

Rectorat SAIO 2015/2016 MAJ 08/01/16 1 obligatoire pour vous inscrire en : BTS - BTSA (Brevet de technicien supérieur, BTSA agricoles) DUT (Diplôme universitaire de technologie) CPGE (Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles) CPES (Classes

Plus en détail

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015

TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 TABLEAU DE BORD EGALITE FILLES-GARÇONS Académie de Toulouse 2014/2015 Auteurs : Catherine MONNOT, Mission Egalité filles-garçons/femmes-hommes Contact : egalitefillesgarcons@ac-toulouse.fr Sadek MAHDI,

Plus en détail

PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago

PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago PROJET d ETABLISSEMENT du lycée Arago (2011-2014) A) Le contexte : 1) Le contexte historique : Le lycée Arago est le lycée centre ville de Perpignan. Le bicentenaire de sa création a été célébré en 2008

Plus en détail

à Parcours des bacheliers professionnels

à Parcours des bacheliers professionnels #32 #21 observatoire régional Synthèse régionale février avril 2013 2012 à Parcours des bacheliers professionnels Néo-bacheliers professionnels aquitains 2006 entrés d l enseignement supérieur en 2006-2007

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management pour les sciences et technologies de l Université Montpellier 2 - Sciences et techniques Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE

PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE PROPOSITION DE PROJET D'ETABLISSEMENT 2011/2015 LYCEE GENERAL ET TECHNOLOGIQUE Le Lycée Général et Technologique est l'une des trois structures composant la Cité scolaire Arnaut Daniel, située en zone

Plus en détail

Atelier d orientation. Quels changements pour l orientation des lycéens et étudiants en Picardie?

Atelier d orientation. Quels changements pour l orientation des lycéens et étudiants en Picardie? Atelier d orientation Quels changements pour l orientation des lycéens et étudiants en Picardie? L orientation des bacheliers professionnels et technologiques Présentation du cadre réglementaire Quelques

Plus en détail

Chiffre du mois. N 61 Décembre 2015. Diversité de recrutement dans les écoles d ingénieurs. Diversité de recrutement dans les écoles d ingénieurs

Chiffre du mois. N 61 Décembre 2015. Diversité de recrutement dans les écoles d ingénieurs. Diversité de recrutement dans les écoles d ingénieurs N 61 Décembre 2015 Introduction La Direction de l évaluation, de la prospective et de la performance (DEPP) du Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche a publié au mois d octobre dernier

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie-Gestion de l Université Paris Descartes Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations et des

Plus en détail

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac

Edito. SUBANOR 2008-2 - Réorientation après une année dans le supérieur, selon le bac Edito Fruit d un partenariat entre différents acteurs du système éducatif (rectorat de Rouen, région Haute-Normandie, universités de Rouen et du Havre, DRAAF Haute-Normandie), le projet SUBANOR s intéresse

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT ACADÉMIE DE DIJON ---------- VIE SCOLAIRE Date de transmission au Rectorat : PROJET D'ÉTABLISSEMENT Années scolaires 2014-2017 IDENTIFICATION DE L ETABLISSEMENT Nom et adresse de l établissement : LYCEE

Plus en détail

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010]

38 39 L état de l Enseignement supérieur et de la Recherche n 4 [édition 2010] 14 La réussite des étudiants inscrits dans une filière professionnelle courte est importante. Les lauréats d un BTS et surtout d un DUT poursuivent de plus en plus leurs études au moins jusqu au niveau

Plus en détail

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville

Éducation, scolarité. Jean-Bernard Champion, Chargé d études statisticien, Observatoire national des ZUS, Délégation Interministérielle à la ville , scolarité éducation constituant un facteur majeur d intégration et de lutte contre L l exclusion, la réussite éducative a été retenue comme l un des cinq champs prioritaires de l action de l État dans

Plus en détail

Admission postbac. Session 2014

Admission postbac. Session 2014 Admission postbac Session 2014 C est quoi? Un portail internet pour être candidat dans l enseignement supérieur www.admission-postbac.fr Pour qui, pour quoi? Pour toute personne de moins de 26 ans qui

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Métiers de la formation de l'insertion et de l'accompagnement de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes

État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes État des lieux de l enseignement supérieur en Poitou - Charentes Marie-Jo Kolpak, Rectorat Laurent Diaz, Insee Des tendances démographiques à prendre en compte mais pas seulement Région de résidence Évolution

Plus en détail

Lycée polyvalent Langevin Wallon

Lycée polyvalent Langevin Wallon Ministère de l éducation nationale Académie de Créteil LW Lycée polyvalent Langevin Wallon Champigny sur Marne Val de Marne Lycée général, technologique et professionnel formations scientifiques, tertiaires

Plus en détail

Diversité des lycées d enseignement professionnel de l Éducation nationale

Diversité des lycées d enseignement professionnel de l Éducation nationale Diversité des lycées d enseignement professionnel de l Éducation nationale Les lycées professionnels et polyvalents publics ou privés de la métropole et des DOM, au sein du ministère de l Éducation nationale,

Plus en détail

WYWZÇc_[ [d Y^_\\h[i. Les grands repères et grands chiffres 2

WYWZÇc_[ [d Y^_\\h[i. Les grands repères et grands chiffres 2 '.,-0+.,-1 b'wywzçc_[ [d Y^_\\h[i Gers Hautes-Pyrénées Tarn-et- Haute- Ariège Aveyron Z_h[Yj_ed Z[ bw fheif[yj_l[ [j Z[ bw f[h\ehcwdy[ Lot Tarn direction de la prospective et de la performance - avril

Plus en détail

Qu est- ce que l orientation aujourd hui?

Qu est- ce que l orientation aujourd hui? Après la 3ème Qu est- ce que l orientation aujourd hui? Un choix de parcours (qui permet d affiner progressivement ses choix) et qui s inscrit dans un objectif de 6 ans après la 3 ème (Bac-3/Bac+3). Qu

Plus en détail

POURSUITES D ÉTUDES. Après s un bac professionnel. Après le bac technologique ST2S

POURSUITES D ÉTUDES. Après s un bac professionnel. Après le bac technologique ST2S POURSUITES D ÉTUDES Après s un bac professionnel Après le bac technologique ST2S ENTRÉE E EN BTS Quelques règlesr Les bachelierstechnologiques sont prioritaires pour l'entrée e en BTS et ils doivent tous

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie, Gestion de l Université de Strasbourg Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations et des

Plus en détail

Post Bac. Session 2015. Guide pour s inscrire / se réorienter en 1 re année à l université de Bourgogne

Post Bac. Session 2015. Guide pour s inscrire / se réorienter en 1 re année à l université de Bourgogne Post Bac Guide pour s inscrire / se réorienter en 1 re année à l université de Bourgogne L université est une chance! Saisissez-la en soignant votre inscription «Post Bac» Trois étapes incontournables

Plus en détail

Les établissements. Pour en savoir plus - Notes d Information, 07.05, 08.01, 10.04, 11.09.

Les établissements. Pour en savoir plus - Notes d Information, 07.05, 08.01, 10.04, 11.09. 2 Les établissements 2 2.1 Les écoles 36 2.2 Les classes du premier degré 38 2.3 Collèges et lycées : types d établissement et classes 40 2.4 Collèges et lycées par académie 42 2.5 Collèges et lycées :

Plus en détail

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac

Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC. enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac Dossier de presse vendredi 10 janvier 2014 ADMISSION POST BAC enseignementsup-recherche.gouv.fr @ministereesr #APostBac DOSSIER DE PRESSE - 10 JANVIER 2014 SOMMAIRE APB EN UNE INFOGRAPHIE...... 5 QU EST

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Etudes et projets d'organisation de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de

Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de Vous vous êtes déjà positionné(e) sur une des 4 spécialités de terminale STMG : Pour affiner votre choix présenté lors du conseil de classe du 2 nd trimestre, voici une brève présentation de La terminale

Plus en détail

LICENCE PRO. Management des processus logistiques. Supply chain aéro. Site de Bordeaux Bastide

LICENCE PRO. Management des processus logistiques. Supply chain aéro. Site de Bordeaux Bastide LICENCE PRO Management des processus logistiques Supply chain aéro Site de Bordeaux Bastide 2016-2017 Carte d identité de la formation Diplôme Licence Professionnelle Mention Management des processus logistiques

Plus en détail

APRES LA SECONDE I LES PROCEDURES D ORIENTATIOND II - LES DIFFERENTES POSSIBILITES D ORIENTATION

APRES LA SECONDE I LES PROCEDURES D ORIENTATIOND II - LES DIFFERENTES POSSIBILITES D ORIENTATION 1 APRES LA SECONDE I LES PROCEDURES D ORIENTATIOND II - LES DIFFERENTES POSSIBILITES D ORIENTATION 2 LES PROCEDURES D ORIENTATION Deuxième et troisième trimestres Demande(s) de l élève : Série(s) de 1ère

Plus en détail

ADMISSION POST-BAC 2016 NOTE TECHNIQUE AUX ETABLISSEMENTS

ADMISSION POST-BAC 2016 NOTE TECHNIQUE AUX ETABLISSEMENTS ADMISSION POST-BAC 2016 NOTE TECHNIQUE AUX ETABLISSEMENTS ANNEXE 3 SAIO - Novembre 2015 Réf : 15.92a LE SITE «ADMISSION POSTBAC» EST ACCESSIBLE : Aux élèves à l adresse http://www.admission-postbac.fr

Plus en détail

L Offre de Formation de l Académie. Chiffres-clés APB 2012

L Offre de Formation de l Académie. Chiffres-clés APB 2012 APB 12 L Offre de Formation de l Académie Chiffres-clés 54,8% des vœux 1 s expriment pour un BTS, BTSA,,, ou MAN 64,7% des propositions ont été réalisées sur un vœu placé en N 1 dans les formations hors

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Création textile et gestion de la production de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Médiation et gestion de projets culturels dans la zone océan indien de l Université de la Réunion Vague E 2015-2019

Plus en détail

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES PSYCHOLOGIE

SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES PSYCHOLOGIE Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES PSYCHOLOGIE L2 120 ES Volume horaire étudiant : 238 h 190 h h 44 h h 428 h cours magistraux travaux dirigés travaux pratiques cours

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques

www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques www.u-bordeaux3.fr Master Recherche & Concours de l enseignement Arts plastiques De la création à la conceptualisation Ce Master a pour finalité de permettre aux étudiants de mener à bien un travail de

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion financière et commerciale des risques de l'organisation

Licence professionnelle Gestion financière et commerciale des risques de l'organisation Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Gestion financière et commerciale des risques de l'organisation Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

LYCEE PILOTE INNOVANT INTERNATIONAL (LP2I) Admission Post-Bac (APB)

LYCEE PILOTE INNOVANT INTERNATIONAL (LP2I) Admission Post-Bac (APB) LYCEE PILOTE INNOVANT INTERNATIONAL (LP2I) Admission Post-Bac (APB) Déroulement Origine et objectifs d APB La procédure APB Simulation de dossier Trucs et astuces à connaître Des dispositifs et outils

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Biologie-Environnement de l Université de Corse Pasquale Paoli Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.15

REFLET. Net.Doc REFLET. Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme 57.15 Net.Doc REFLET 57.15 Le baccalauréat professionnel : état des lieux avant la réforme Fiche descriptive 15 18 e CPC - Autres activités des services Céline Floriani Jean-Louis Kirsch Françoise Kogut-Kubiak

Plus en détail

Guide de lecture des fiches de synthèse pour le suivi des contrats d objectifs COLLEGE

Guide de lecture des fiches de synthèse pour le suivi des contrats d objectifs COLLEGE Guide de lecture des fiches de synthèse pour le suivi des contrats d objectifs COLLEGE 2013-2014 Cette fiche de synthèse fournit un ensemble d indicateurs de contexte et de performance historisés et regroupés

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

www.admission-postbac.fr

www.admission-postbac.fr portail national unique www.admission-postbac.fr SAIO CRETEIL - PARIS - VERSAILLES 1 Une harmonisation et une simplification des admissions Les enjeux Une égalité de traitement quelles que soient les filières

Plus en détail

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans

Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Éducation, formation 2 Filles et garçons dans le système éducatif depuis vingt ans Fabienne Rosenwald* En 2004, comme vingt ans auparavant, les parcours scolaires des filles se distinguent de ceux des

Plus en détail

Année. Guide du. docx

Année. Guide du. docx GUIDE D INFORMATION POUR VOUS SOUHAITEZ POURSUIVRE VOS ETUDES EN 1 ER ANNEE D ETUDES SUPERIEU URES EN FRANCE Suivez le guide RE Année 2010 Guide du candidat 2010 Version 4 (2).d docx Le site vous permettra

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT LPO LOUISE MICHEL 2014-2018

PROJET D ETABLISSEMENT LPO LOUISE MICHEL 2014-2018 PROJET D ETABLISSEMENT LPO LOUISE MICHEL 2014-2018 (mis à jour le 29-09-15) Une ambition L excellence de nos formations et notre «Vivre ensemble» : faciliter le rapprochement des cultures professionnelles

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Commerce et conseil aux adhérents de coopératives filière bétail et viande de l Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

Admission postbac. Session 2015

Admission postbac. Session 2015 Admission postbac Session 2015 Lycée P.D Ailly APB Parents 2015 APB C est quoi? Un portail internet pour être candidat dans l enseignement supérieur www.admission-postbac.fr S informer sur les formations

Plus en détail

Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR)

Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Travaux publics Infrastructures routières et réseaux (IRR) Université Toulouse III - Paul Sabatier - UPS Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz

Académie de Nancy Metz. Lycée Schuman Metz Académie de Nancy Metz 4 décembre 2013 Lycée Schuman Metz Perspectives éducatives et pédagogiques Béatrice GILLE Rectrice de l académie de Nancy-Metz Chancelière des Universités de Lorraine 6 réseaux ECLAIR

Plus en détail

ANNEE SCOLAIRE 2014/2015. En 5ème : Découverte des métiers. En 4ème : Découverte des formations

ANNEE SCOLAIRE 2014/2015. En 5ème : Découverte des métiers. En 4ème : Découverte des formations LES ACTIVITES AUTOUR DE L ORIENTATION PAR NIVEAU ANNEE SCOLAIRE 2014/2015 Des actions sont proposées tout au long de la scolarité, de façon progressive depuis la 5ème jusqu en Terminale. L peut parfois

Plus en détail

Les activités autour de l orientation par niveau. Année scolaire 2015/2016

Les activités autour de l orientation par niveau. Année scolaire 2015/2016 Les activités autour de l orientation par niveau Année scolaire 2015/2016 Des actions sont proposées tout au long de la scolarité, de façon progressive depuis la 5ème jusqu en Terminale. L orientation

Plus en détail

un Forum pour une orientation

un Forum pour une orientation un Forum Le Forum académique du lycéen est pour vous une occasion unique de vous informer. Besoin de compléments d informations? Envie de plus de précisions? Aujourd hui lycéenne, lycéen, demain étudiant,

Plus en détail

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing

Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing e Ofiv Observatoire des Formations, de l Insertion et de la Vie Etudiante Octobre 2015 n 57 Étude Le devenir de la promotion 2012 des diplômés de DUT de l IUT de Tourcoing Présentation de l étude : L université

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chef de chantier de l Université de Valenciennes et du Hainaut- Cambrésis - UVHC Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Licence professionnelle Libraire

Licence professionnelle Libraire Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Libraire Université Bordeaux Montaigne Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES, 1 Didier Houssin,

Plus en détail

L orientation après la terminale

L orientation après la terminale L orientation après la terminale Mme BOURNEIX M. EVRARD Conseillers d Orientation-Psychologues Schéma des formations DE médecine spécialisée DE médecine générale Doctorat DE pharmacie dentaire DE sage

Plus en détail

LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS

LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS Note d'information - janvier 9 LA DEMANDE D'ADMISSION EN STS Rectorat de Corse - SAIO SOMMAIRE. Evolution de l'admission en STS selon l'origine des admis de 5 à 8 page 3. Candidatures des élèves en STS

Plus en détail

pour une orientation pour vos inscriptions à l usage des professeurs principaux et des lycéens Espace marron du forum académique

pour une orientation pour vos inscriptions à l usage des professeurs principaux et des lycéens Espace marron du forum académique Forum académique post-bac 2015 Guide de préparation... à l usage des professeurs principaux et des lycéens Le Forum académique post-bac est pour vous une occasion unique de vous informer. Besoin de compléments

Plus en détail

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE CONTRAT QUADRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT 2008-2011. Université du Sud Toulon-Var

MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE CONTRAT QUADRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT 2008-2011. Université du Sud Toulon-Var MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE CONTRAT QUADRIENNAL DE DÉVELOPPEMENT 2008-2011 Université du Sud Toulon-Var ANNEXE INDICATEURS Université du Sud Toulon-Var Indicateurs

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de communication des petites et moyennes organisations de l Université Lille 3 Sciences humaines et sociales

Plus en détail

Licence professionnelle Commercialisation des produits culturels : Cinéma et audiovisuel

Licence professionnelle Commercialisation des produits culturels : Cinéma et audiovisuel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commercialisation des produits culturels : Cinéma et audiovisuel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015

Plus en détail

VENDREDI 15/01/16 ADMISSION POST-BAC : REUNION D INFORMATION AVEC LES PARENTS DES ELEVES DE TERMINALE LES PROFESSEURS PRINCIPAUX ET LA PRIO

VENDREDI 15/01/16 ADMISSION POST-BAC : REUNION D INFORMATION AVEC LES PARENTS DES ELEVES DE TERMINALE LES PROFESSEURS PRINCIPAUX ET LA PRIO VENDREDI 15/01/16 ADMISSION POST- : REUNION D INFORMATION AVEC LES PARENTS DES ELEVES DE TERMINALE LES PROFESSEURS PRINCIPAUX ET LA PRIO PROGRAMME D INFORMATION à L ORIENTATION - PIO - Les Programmes d

Plus en détail

Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse

Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse Centre de Formation des Apprentis Présentation générale Dossier de presse Jeudi 7 juillet 2011/CFA/Pôle communication 1 La Rentrée au CFA de l ECF Le Centre de Formation des Apprentis de la CCIG va ouvrir

Plus en détail

Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3

Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3 Dossier de presse juin 2016 Sommaire Des évolutions importantes annoncées en décembre 2016... 3 Favoriser des choix de filières par la création de «vœux groupés» sur une filière donnée d un territoire...

Plus en détail

LYCEE VICTOR HUGO. «Lycée des métiers du service aux entreprises, à la personne et des métiers de l automobile»

LYCEE VICTOR HUGO. «Lycée des métiers du service aux entreprises, à la personne et des métiers de l automobile» LYCEE VICTOR HUGO «Lycée des métiers du service aux entreprises, à la personne et des métiers de l automobile» LA STRUCTURE DES ÉTABLISSEMENTS VICTOR HUGO Le lycée général et technologique Le lycée professionnel

Plus en détail

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils

LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE 2014 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES DE LA CGE Diversité des origines et des profils ENQUÊTE VOIES D ACCÈS 2014 1 LES VOIES D ACCÈS AUX GRANDES ÉCOLES Une enquête toujours plus représentative

Plus en détail

Label lycée des métiers

Label lycée des métiers Encart : Mise en oeuvre de la loi d orientation et de programme pour l avenir de l école Label lycée des métiers C. n 2005-204 du 29-11-2005 NOR : MENE0502572C RLR : 520-2 MEN - DESCO Texte adressé aux

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires

Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Épreuve de Prévention Santé Environnement Baccalauréat professionnel et diplômes intermédiaires Consignes académiques pour l évaluation par contrôle en cours de formation 1-Textes de références : - Modalités

Plus en détail

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers

L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers Formation L accueil VAE dans la démarche lycée des métiers RÉUSSIR SON PARCOURS VAE et Lycée des métiers Labellisation des établissements selon 4 critères fondamentaux : Offre cohérente de formations technologiques

Plus en détail

Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07

Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07 Etude du recrutement des étudiants de Licence 1 et 2 inscrits dans les filières proposées à la fois à Marseille et à Aix en 2005/06 et 2006/07 Note établie par l Sylvie David Juin 2007 Présentation L Espace

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE

OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE OBSERVATOIRE DE LA VIE ÉTUDIANTE QUITTER L'UNIVERSITÉ APRÈS UNE PREMIÈRE ANNÉE DE LICENCE ANNÉE UNIVERSITAIRE 2006-2007 PLAN GÉNÉRAL INTRODUCTION p. 2 I. Représentativité de l'échantillon p. 3 1) Sexe

Plus en détail

Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans

Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans Les bacheliers 2004 inscrits à l'université de Franche-Comté : Suivi sur 3 ans L objectif de la présente étude est de suivre les bacheliers inscrits à l Université de Franche-Comté dans leur parcours de

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Economie - Gestion de l Université Paris 13 - Paris-Nord Vague D 2014-2018 Campagne d évaluation 2012-2013 Section des Formations

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion comptable de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section des Formations

Plus en détail

FORMATION en ALTERNANCE avec le CFA EN 82. Niveau 2013 2014 2015 Apprentissage 8 en 1 ère 8 en 1 ère. 5 en 1 ère 8 en Ter. 8 en Ter DISPOSITIF MLDS

FORMATION en ALTERNANCE avec le CFA EN 82. Niveau 2013 2014 2015 Apprentissage 8 en 1 ère 8 en 1 ère. 5 en 1 ère 8 en Ter. 8 en Ter DISPOSITIF MLDS RAPPORT ANNUEL SUR LE FONCTIONNEMENT PEDAGOGIQUE DE L ETABLISSEMENT LYCEE PROFESSIONNEL ANNEE SCOLAIRE 2014 2015 Présenté au conseil d administration du 9 novembre 2015 FORMATION INITIALE STRUCTURE PEDAGOGIQUE

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 APRÈS LA SECONDE GT FICHE DIALOGUE IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE. Adresse du (ou des) représentants légal(aux) :

ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 APRÈS LA SECONDE GT FICHE DIALOGUE IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE. Adresse du (ou des) représentants légal(aux) : ANNÉE SCOLAIRE 2011/2012 APRÈS LA SECONDE GT Cachet de l établissement FICHE DIALOGUE IDENTIFICATION DE L ÉLÈVE Nom : Prénom(s) :. N INE : / / / / / / / / / / / / Date de naissance :.../.../... Garçon

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence

Rapport d évaluation de la licence Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence Management du sport de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

Contexte d inscription et projets d études en 1 ère année de Deug

Contexte d inscription et projets d études en 1 ère année de Deug + UNIVERSITE DE PROVENCE AIX-MARSEILLE I Centre Saint-Charles case 61 Téléphone : 04 91 10 61 13 Télécopie : 04 91 10 61 20 e-mail : sylvie.david@up.univ-mrs.fr http://www.up.univ-mrs.fr/wove Contexte

Plus en détail

Annonce des résultats de l appel à projets pour la rénovation des Sections de techniciens supérieurs (STS)

Annonce des résultats de l appel à projets pour la rénovation des Sections de techniciens supérieurs (STS) Annonce des résultats de l appel à projets pour la rénovation des Sections de techniciens supérieurs (STS) Présentation de quatre projets lauréats 1 Projet du Lycée général et technologique du Rempart

Plus en détail

La référence aéronautique IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec. www.enac.

La référence aéronautique IENAC. Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme. En partenariat avec. www.enac. La référence aéronautique IENAC Vous voulez devenir INGENIEUR ENAC? 3 statuts, 2 sites, 1 seul diplôme En partenariat avec 2016 Ecole Nationale de l Aviation Civile Comment intégrer la formation Ingénieur

Plus en détail

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée

Objectifs : présentation de la 3 ème et du cycle terminal. 1 Introduction A Tokyo, seule la voie générale (3 séries S, ES et L) est proposée Compte- rendu réunion du 30 mai 2012 Mr Ritter Que faire après la 3 ème? Pour tout renseignement ou précision complémentaire, n hésitez pas à contacter Mr Ritter : pritter@lfjtokyo.org Objectifs : présentation

Plus en détail

Les étudiants du S2 Rebondir

Les étudiants du S2 Rebondir Qui sont-ils? Que deviennent-ils? Les études du DEP et du SCUIO-IP Département Evaluation et Pilotage Service Commun Universitaire de l Information, de l Orientation et de l Insertion Professionnelle Description

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion et pilotage des ressources humaines de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019

Plus en détail

«Résidences de la réussite»

«Résidences de la réussite» «Résidences de la réussite» REFERENTIEL NATIONAL MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE LA RECHERCHE L'enseignement supérieur privé: CODIR du 7 mars 2014 1 Les résidences

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce B to B en milieu industriel

Licence professionnelle Commerce B to B en milieu industriel Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce B to B en milieu industriel Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes

Plus en détail

Portail admission post-bac. 8 janvier 2016

Portail admission post-bac. 8 janvier 2016 Portail admission post-bac 8 janvier 2016 Présentation du portail www.admission-postbac.fr Portail national ouvert en 2009 Pour l entrée en 1 ère année dans l enseignement supérieur des élèves de Terminale

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE BANQUE FINANCE ASSURANCE

LICENCE PROFESSIONNELLE BANQUE FINANCE ASSURANCE LICENCE PROFESSIONNELLE BANQUE FINANCE ASSURANCE OBJECTIFS Permettre aux étudiants d être opérationnels dans les métiers, de la banque de la finance et des assurances. n Donner aux étudiants des outils

Plus en détail

IVA Insertion. dans la vie active. des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP

IVA Insertion. dans la vie active. des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP les dossiers thématiques de l'académie de Rennes octobre 2008 IVA Insertion dans la vie active enquête 2006 des sortants de BTS, de terminales technologiques et professionnelles, de BEP et de CAP Répartition

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Assistant ressources humaines de l Université de Lorraine Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012 Section

Plus en détail

L orientation. Technologique. AEFE Service pédagogique 2005 / 2006

L orientation. Technologique. AEFE Service pédagogique 2005 / 2006 L orientation après s la 2 nde Générale et Technologique AEFE Service pédagogique 2005 / 2006 APRES LA SECONDE I LES PROCEDURES D ORIENTATIOND II - LES DIFFERENTES POSSIBILITES D ORIENTATION 2 LES PROCEDURES

Plus en détail

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information

Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Coordinateur de projets en système d information Université Lumière - Lyon 2 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et

Plus en détail

Mois Candidat Etablissement d origine Etablissement d accueil

Mois Candidat Etablissement d origine Etablissement d accueil ADMISSION POST-BAC 2013 NOTE TECHNIQUE ANNEXE 3 SAIO - Novembre 2012 Réf : 12.292c LE SITE «ADMISSION POSTBAC» EST ACCESSIBLE : Aux élèves à l adresse http://www.admission-postbac.fr (site candidats) pour

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion de clientèle particuliers de l Université d Evry-Vald Essonne - UEVE Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Procédure d Admission post-bac

Procédure d Admission post-bac Procédure d Admission post-bac Qui est concerné? Les élèves de Terminale doivent impérativement s enregistrer sur le site : http://www.admission-postbac.fr/ Munissez-vous : D une adresse électronique valide

Plus en détail

Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 100 spécialités se préparent

Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 100 spécialités se préparent N - Avril 00 SAIO La Lettre de L orientation LE BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR bts Tertiaires, industrielles, agricoles (BTSA), plus de 00 spécialités se préparent dans les lycées à temps plein, ou par

Plus en détail