Travail des métaux Mécanique générale

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Travail des métaux Mécanique générale"

Transcription

1 Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65

2 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en huit grands groupes de professions. Les principaux sont ceux «d ouvriers non qualifiés de la mécanique» (31,7%), de «techniciens et agents de maitrise des industries mécaniques» (18,9%) et «d ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal» (11,8%). Tableau 1 : L emploi du domaine professionnel et des familles professionnelles Au-delà du secteur de «l industrie automobile» qui regroupe 21,6% des effectifs, les métiers de ce domaine sont largement présents dans de nombreux autres secteurs comme les «industries des équipements mécaniques» (18,1%), la «métallurgie et transformation des métaux» (15,6%) ou encore les «services opérationnels» (7,2%). Les effectifs féminins ont diminué depuis 1999 (de 15,3% à 11,9%). Les métiers du «travail des métaux, mécanique générale» restent très masculins (88,1% contre 53,3% tous domaines confondus). Emploi 2006 Répartition (en %) Ce domaine professionnel présente une structure par âge relativement comparable à la moyenne régionale. La part des actifs dans ce domaine est relativement plus forte dans les zones d emploi de Flers et de L Aigle-Mortagne que dans les autres zones d emploi. Plus de 18% des offres d emploi déposées à Pôle Emploi concernent des postes de «chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs», 17% des «ouvriers non qualifiés de la mécanique». Près de 30% des offres portent sur des contrats longs (de plus de 6 mois) contre 33,7% tous domaines confondus. Plus de 60% des offres proposent des contrats de plus de 6 mois dans les métiers de «techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques». Le recours à l intérim est fréquent dans le domaine du «travail des métaux». Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal ,8 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) ,8 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs ,6 % Soudeurs ,3 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique ,7 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens ,9 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 855 2,9 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques ,9 % Total du domaine : ,0 % Tableau 2 : Les principaux secteurs employeurs Part (%) Industrie automobile 21,6 % Industries des équipements mécaniques 18,1 % Métallurgie et transformation des métaux 15,6 % Services opérationnels 7,2 % Commerce et réparation automobile 6,1 % Total des principaux secteurs employeurs : 68,7 % 66

3 Carte 1 : Le poids du domaine professionnel dans les zones d emploi (en %) Graphique 1 : Pyramide des âges % Domaine Tous domaines 25% 20% 15% 10% 5% 0% - 25 ans de 25 ans à 34 ans de 35 ans à 44 ans de 45 ans à 49 ans 50 ans et + Tableau 3 : Part des femmes et des jeunes Tableau 4 : Durée du travail % Femmes % Jeunes % Temps partiel Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 24,8 % 17,7 % Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 6,6 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) 6,4 % 6,4 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) 1,5 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs 2,1 % 7,8 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs 1,6 % Soudeurs 4,3 % 8,9 % Soudeurs 3,3 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique 15,6 % 23,9 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique 6,8 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens 15,6 % 6,0 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens 3,2 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 14,2 % 8,6 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 4,3 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 9,7 % 5,4 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 3,6 % Total du domaine : 11,9 % 13,0 % Total du domaine : 4,3 % Tous domaines : 46,7 % 10,9 % Tous domaines : 17,5 % 67

4 Tableau 5 : Répartition selon le statut NON SALARIÉS CDI CDD Placés par une agence d'intérim SALARIÉS En contrat d'apprentissage Stagiaires rémunérés en entreprise Emplois-jeunes, CES, contrats de professionnalisation Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 0,0 % 78,9 % 8,4 % 9,3 % 2,6 % 0,5 % 0,4 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) 0,0 % 92,1 % 3,9 % 2,9 % 0,8 % 0,3 % 0,1 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs 7,9 % 78,9 % 4,2 % 7,5 % 0,8 % 0,0 % 0,8 % Soudeurs 0,0 % 80,1 % 8,0 % 10,0 % 0,0 % 1,2 % 0,7 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique 0,0 % 76,1 % 5,9 % 8,5 % 8,3 % 0,4 % 0,7 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens 0,0 % 93,7 % 2,1 % 3,0 % 1,1 % 0,0 % 0,1 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 0,0 % 87,5 % 4,4 % 7,6 % 0,5 % 0,0 % 0,0 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 5,1 % 89,2 % 2,9 % 1,6 % 0,5 % 0,3 % 0,4 % Total du domaine : 1,9 % 83,3 % 4,8 % 6,0 % 3,2 % 0,3 % 0,5 % Tous domaines : 13,0% 73,1% 8,1% 2,2% 2,0% 0,3% 1,3% Tableau 6 : Caractéristiques des embauches % Embauches Total % Moins de 25 ans % Plus de 50 ans % Femmes Part (en % ) durables Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal ,3 % 42,3 % 9,4 % 37,6 % 7,2 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) ,5 % 36,2 % 5,5 % 4,5 % 14,8 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs ,5 % 38,0 % 4,2 % 1,4 % 24,9 % Soudeurs ,8 % 34,2 % 3,6 % 6,3 % 5,3 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique ,2 % 73,9 % 5,6 % 8,1 % 17,3 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens ,4 % 50,0 % 1,3 % 12,3 % 14,5 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface ,0 % 56,6 % 0,9 % 3,8 % 5,1 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques ,7 % 31,3 % 7,9 % 9,7 % 10,9 % Total du domaine : ,0 % 46,0 % 4,8 % 8,5 % 100,0 % Tous domaines : ,2 % 41,8 % 9,5 % 55,6 % Source : DIRECCTE - Traitement ERREFOM 68

5 Tableau 7 : La dynamique du marché du travail Juin 2009 Offres d'emploi enregistrées (OEE) Variation annuelle des OEE % OEE durables Taux de satisfaction des offres Demandes d'emploi enregistrées (DEE) OEE/ DEE Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal ,2 % 34,1 % 81,5 % ,4 Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) ,0 % 21,2 % 79,9 % 660 0,7 Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs ,6 % 28,2 % 67,8 % 609 0,8 Soudeurs ,8 % 22,8 % 69,9 % 572 0,5 Ouvriers non qualifiés de la mécanique ,6 % 30,4 % 81,6 % ,2 Monteurs, ajusteurs, mécaniciens ,9 % 21,5 % 80,9 % 644 0,4 et agents qualifiés de traitement thermique et de surface ,6 % 14,4 % 85,0 % 189 0,6 Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques ,6 % 60,8 % 72,8 % 328 0,8 Total du domaine : ,7 % 29,6 % 76,6 % ,4 Tous domaines : ,4 % 33,7 % 88,4 % ,5 Source : DRTEFP, Pôle Emploi - Traitement ERREFOM Tableau 8 : Caractéristiques des demandeurs d emploi Juin 2009 Demandes d'emploi en fin de mois (DEFM) Variation annuelle des DEFM Taux de demande d'emploi % DEFM femmes % DEFM Moins de 25 ans % DEFM Moins de 25 ans sans qualif. % DEFM 50 ans et plus Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal ,0 % 20,6 % 30,6 % 25,7 % 4,7 % 11,8 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) ,7 % 9,8 % 17,2 % 17,2 % 0,3 % 17,0 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs ,0 % 7,1 % 1,1 % 25,3 % 1,1 % 19,5 % Soudeurs ,5 % 14,7 % 2,2 % 14,9 % 1,9 % 17,2 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique ,9 % 10,6 % 22,6 % 28,4 % 7,9 % 10,4 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens ,2 % 13,0 % 27,5 % 13,0 % 1,4 % 22,5 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface ,8 % 9,8 % 2,2 % 28,0 % 2,2 % 15,1 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques ,4 % 2,9 % 9,1 % 13,9 % 0,0 % 15,2 % Total du domaine : ,0 % 10,1 % 19,5 % 22,5 % 4,0 % 14,6 % Tous domaines : ,2 % 9,5 % 51,0 % 19,5 % 2,8 % 17,1 % Source : DIRECCTE, Pôle Emploi - Traitement ERREFOM 69

6 Carte 2 : Taux de demande d emploi dans les zones d emploi (en %) Juin 2009 Carte 3 : Part des DEFM de moins de 25 ans dans les zones d emploi (en%) Juin 2009 Source : DIRECCTE, Pôle Emploi - Traitement ERREFOM Source : DIRECCTE, Pôle Emploi - Traitement ERREFOM Tableau 9 : Caractéristiques des projets de recrutement Total % de saisonniers % de cas difficiles à recruter Part (%) Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 9 0,0 % 100,0 % 2,2 % Régleurs qualifiés d'équipements de fabrication 13 0,0 % 69,2 % 3,2 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (moulistes, usineurs...) 33 0,0 % 39,4 % 8,1 % Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons 56 0,0 % 71,4 % 13,7 % Tuyauteurs 20 0,0 % 70,0 % 4,9 % Soudeurs 76 3,9 % 48,7 % 18,6 % Ouvriers non qualifiés métallerie, serrurerie, montage (y compris réparateurs) 97 58,8 % 8,2 % 23,8 % Monteurs, ajusteurs, contrôleurs et autres ouvriers qualifiés de la mécanique 50 52,0 % 56,0 % 12,3 % Agents qualifiés de traitement thermique et de surface 11 0,0 % 18,2 % 2,7 % Techniciens en mécanique et travail des métaux 17 0,0 % 41,2 % 4,2 % Dessinateurs en mécanique et travail des métaux 9 0,0 % 33,3 % 2,2 % Agents de maîtrise et assimilés en fabrication mécanique 17 0,0 % 64,7 % 4,2 % Total du domaine : ,1 % 44,4 % 100,0 % Tous domaines : ,1 % 39,8 % Source : Pôle Emploi, enquête BMO Traitement ERREFOM 70

7 Tableaux 10 : Mobilité professionnelle Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal Part (%) Les principales FAP de provenance des arrivants Ouvriers qualifiés des industries de process 17,7 % Ouvriers qualifiés de la mécanique 15,0 % Ouvriers non qualifiés des industries de process 6,9 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 6,9 % Ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique 4,4 % Les principales FAP de destination des sortants Ouvriers qualifiés de la mécanique 16,3 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 11,5 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 10,2 % Ouvriers qualifiés des industries de process 9,2 % Ouvriers qualifiés de la manutention 5,4 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal Part (%) Les principales FAP de provenance des arrivants Ouvriers qualifiés de la mécanique 6,7 % Ouvriers non qualifiés des industries de process 6,4 % Ouvriers de la réparation automobile 5,3 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 5,3 % Ouvriers qualifiés du bâtiment, second oeuvre 5,1 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 4,3 % Ouvriers qualifiés de la manutention 3,2 % Ouvriers qualifiés du gros oeuvre du bâtiment 3,2 % Les principales FAP de destination des sortants Ouvriers qualifiés des industries de process 18,4 % Ouvriers qualifiés du gros oeuvre du bâtiment 8,2 % Ouvriers qualifiés du bâtiment, second oeuvre 7,5 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 6,5 % Ouvriers de la réparation automobile 4,5 % Ouvriers qualifiés de la mécanique 4,2 % Ouvriers non qualifiés des industries de process 3,0 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 2,9 % Techniciens, agents de maîtrise des industries de process 2,3 % Ouvriers qualifiés de la manutention 2,2 % Ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique 2,2 % 71

8 Ouvriers qualifiés de la mécanique Part (%) Les principales FAP de provenance des arrivants Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 10,9 % Ouvriers non qualifiés des industries de process 8,2 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 7,5 % Ouvriers de la réparation automobile 6,8 % Ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique 6,1 % Ouvriers qualifiés de la manutention 5,6 % Ouvriers qualifiés des industries de process 4,9 % Les principales FAP de destination des sortants Ouvriers qualifiés de l électricité et de l électronique 21,7 % Ouvriers qualifiés des industries de process 9,7 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 9,7 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 8,0 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 5,5 % Ouvriers qualifiés de la manutention 4,4 % Secrétaires + Employés administratifs d'entreprise 4,3 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques Part (%) Les principales FAP de provenance des arrivants Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 11,1 % Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique 9,7 % Ouvriers qualifiés des industries de process 6,9 % Agents d'exploitation des transports 6,6 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal 6,5 % Ouvriers qualifiés de la mécanique 6,3 % Techniciens, agents de maîtrise de la maintenance et de l'organisation 5,7 % Les principales FAP de destination des sortants Techniciens, agents de maîtrise de la maintenance et de l'organisation 11,4 % Ingénieurs et cadres techniques de l industrie 10,6 % Techniciens et agents de maîtrise de l'électricité et de l'électronique 6,3 % Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal 6,1 % Techniciens, agents de maîtrise des industries de process 6,1 % Ouvriers qualifiés des industries de process 5,3 % Personnels d'études et de recherche 5,3 % Ouvriers de la réparation automobile 3,9 % Agents d'exploitation des transports 3,8 % 72

9 Formation Idées-forces Avec 51,4% des actifs titulaires d un diplôme de type CAP ou BEP (contre 33% en moyenne), le niveau V apparaît comme une «clé d entrée» majeure pour accéder au marché de l emploi des professions du domaine. 20,5% des effectifs sont titulaires d un diplôme de niveau baccalauréat et plus contre 40,6% tous domaines confondus. La part des non diplômés (ou possédant juste un BEPC ou un Brevet), supérieure à la moyenne régionale, est conséquente avec près de trois actifs sur dix concernés. Le dispositif régional de formation est partagé entre : l la formation initiale qui comprend la filière de formation sous statut scolaire de l Education Nationale et la filière par l apprentissage dispensée dans les différents CFA bas-normands. A ce titre élèves et apprentis suivent une formation liée aux métiers de ce domaine à la rentrée scolaire de 2009, principalement de niveau IV (51,8%), l la formation continue à destination des demandeurs d emploi financée par le Conseil Régional et l AFPA essentiellement, avec 759 stagiaires en 2008 majoritairement de niveau V (89,7%), l la formation des salariés au travers uniquement des contrats de professionnalisation pour un effectif de 63 individus entre Juillet 2008 et Juin Tableau 11 : Niveau de diplôme % Sans diplôme % Certificat d'études primaires/bepc/ Brevet % CAP/BEP % BAC/BP % Bac +2 % > Bac +2 Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 22,8 % 12,8 % 49,8 % 11,5 % 1,9 % 1,2 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) 11,1 % 9,1 % 61,2 % 15,8 % 2,5 % 0,3 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs 9,7 % 6,3 % 70,8 % 10,2 % 2,1 % 1,0 % Soudeurs 18,3 % 10,6 % 64,7 % 5,8 % 0,4 % 0,2 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique 26,6 % 14,4 % 47,9 % 9,1 % 1,4 % 0,6 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens 17,7 % 17,5 % 53,3 % 9,1 % 2,1 % 0,3 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 22,2 % 10,3 % 50,8 % 13,2 % 1,4 % 2,1 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 3,9 % 7,1 % 35,4 % 20,7 % 29,1 % 3,8 % Total du domaine : 16,8 % 11,3 % 51,4 % 12,3 % 6,9 % 1,3 % Tous domaines : 13,4 % 12,9 % 33,0 % 16,8 % 13,2% 10,6 % 73

10 Tableau 12 : Niveau de diplôme des moins de 30 ans % Sans diplôme % Certificat d'études primaires/bepc/ Brevet % CAP/BEP % BAC/BP % Bac +2 % > Bac +2 Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal 14,6 % 9,8 % 50,3 % 22,0 % 2,8 % 0,6 % Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) 5,1 % 3,9 % 40,1 % 43,0 % 7,4 % 0,5 % Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs 6,2 % 1,4 % 59,5 % 28,9 % 3,6 % 0,5 % Soudeurs 13,6 % 5,6 % 62,3 % 18,4 % 0,0 % 0,0 % Ouvriers non qualifiés de la mécanique 20,5 % 10,0 % 50,8 % 16,9 % 1,2 % 0,7 % Monteurs, ajusteurs, mécaniciens 7,8 % 6,2 % 47,3 % 31,4 % 6,5 % 0,8 % et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 22,3 % 6,9 % 37,7 % 30,3 % 2,3 % 0,6 % Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques 1,4 % 3,2 % 8,6 % 17,4 % 61,5 % 7,8 % Total du domaine : 13,9 % 7,3 % 44,8 % 21,8 % 10,6 % 1,6 % Tous domaines : 9,9 % 6,8 % 30,0 % 24,8 % 17,8% 10,6 % Graphique 2 : Niveau de diplôme des moins de 30 ans % 80% 60% 40% 20% % > Bac +2 % Bac +2 Bac/BP CAP/BEP CEP/BEPC/Brevet Sans diplôme 0% Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs Soudeurs Ouvriers non qualifiés de la mécanique Monteurs, ajusteurs, mécaniciens Contrôleurs de fabrication mécanique et agents qualifiés de traitement thermique et de surface Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques Total du domaine Tous domaines 74

11 Tableau 13 : Formation initiale sous statut scolaire et par apprentissage 2009 Total % Apprentissage Part (%) Niveau V ,2 % 23,5 % Niveau IV ,5 % 51,8 % Carte 4 : Formation initiale sous statut scolaire et par apprentissage dans les zones d emploi Niveau III ,6 % 23,3 % Niveau II 27 0,0 % 1,5 % Total du domaine : ,6 % 100,0 % Tous domaines : ,6 % Source : Conseil Régional, Rectorat, DRAAF, DRJSCS - Traitement ERREFOM Source : Conseil Régional, Rectorat, DRAAF, DRJSCS - Traitement ERREFOM Graphique 3 : Formation initiale sous statut scolaire et par apprentissage 2009 Niveau II Niveau III Niveau IV Niveau V Tableau 14 : Indice d affluence % 80% 60% 40% 20% 0% Scolaire Apprentissage Scolaire Apprentissage Total du domaine Tous domaines Indice d affluence CAP 0,8 BPRO 0,7 Total du domaine : 0,7 Tous domaines : 1,4 Source : Rectorat Traitement ERREFOM Source : Conseil Régional, Rectorat, DRAAF, DRJSCS - Traitement ERREFOM 75

12 Tableau 15 : Formation continue des demandeurs d emploi Carte 5 : Formation continue des demandeurs d emploi dans les zones d emploi 2008 Total % Femmes Part (%) Niveau V ,4 % 89,7 % Niveau IV 66 21,2 % 8,7 % Niveau III 11 9,1 % 1,4 % Niveau II 1 0,0 % 0,1 % Total du domaine : ,0 % 100,0 % Tous domaines : ,6 % Source : Conseil Régional, Pôle Emploi, AFPA Traitement ERREFOM Source : Conseil Régional, Pôle Emploi, AFPA - Traitement ERREFOM Carte 6 : Contrat de professionnalisation dans les zones d emploi 2008 Tableau 16 : Contrat de professionnalisation Juillet 2008 à Juin 2009 Total % Femmes Total du domaine : 63 12,7 % Tous domaines : ,1 % Source : DIRECCTE Traitement ERREFOM Source : DIRECCTE - Traitement ERREFOM 76

13 1ère entrée sur le marché du travail Idées-forces Sur les élèves inscrits en septembre 2007 dans une formation débouchant sur un diplôme du domaine professionnel en fin d année scolaire, seul un tiers a cherché du travail à la fin juin 2008, les autres poursuivant leurs études. Le taux de sortie global des diplômes du domaine est donc sensiblement inférieur à l ensemble des diplômes technologiques et professionnels préparés dans la région où il atteint 40%. Sur les 350 jeunes ayant cherché un travail en juin 2008, 50% étaient en emploi sept mois plus tard. Sur les 175 jeunes formés au niveau III, 55% ont cherché un travail à l issue de leur formation. Près des deux tiers de ces 100 jeunes ont trouvé un emploi sept mois plus tard. Une vingtaine de jeunes ont cherché un emploi avec un BTS Mécanique et automatismes industriels, une dizaine avec un BTS d Etude et réalisation d outillage : dans le premier cas 80% en ont trouvé sept mois plus tard et 75% dans le second. Sur les 575 jeunes formés au niveau IV, à peine plus d un quart a cherché un travail à l issue de sa formation. La plupart des 280 jeunes en terminale STI Génie mécanique ont en effet poursuivi leurs études. Sur la centaine de jeunes ayant cherché un travail, la moitié en avait trouvé sept mois plus tard. Sur les 415 jeunes formés au niveau V, seul un tiers a cherché un travail à l issue de sa formation, les autres poursuivant leurs études. Sur les 170 jeunes ayant cherché un travail à peine 40% ont trouvé un travail sept mois plus tard. Tableau 17 : Taux d insertion à 7 mois : Insertion Vie Active (IVA) Tableau 18 : Taux d insertion à 7 mois : Insertion Professionnelle des Apprentis (IPA) Taux de réponse Taux de sortants Taux d emploi Taux de réponse Taux de sortants Taux d emploi Niveau V 53,7 % 36,7 % 27,8 % Niveau IV 74,7 % 18,2 % 45,8 % Niveau III 69,4 % 51,9 % 60,0 % Total du domaine : 67,7 % 30,0 % 45,1 % Tous domaines : 74,2% 35,9% 51,6% Source : Rectorat, DRAAF - Traitement ERREFOM Niveau V 66,6 % 53,5 % 63,3 % Niveau IV 72,1 % 71,5 % 55,2 % Niveau III 92,3 % 83,3 % 90,0 % Total du domaine : 71,8 % 62,5 % 63,8 % Tous domaines : 68,4% 60,6% 64,3% Source : Rectorat, DRAAF - Traitement ERREFOM 77

14 AnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexes Liste des métiers de ce Domaine Professionnel Nombre d emplois Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal Ouvriers de production non qualifiés travaillant par enlèvement de métal Ouvriers de production non qualifiés travaillant par formage de métal Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) Régleurs 986 Régleurs qualifiés d'équipements de fabrication (hors travail des métaux et mécanique) Régleurs qualifiés d'équipements de fabrication (travail des métaux, mécanique) Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal Opérateurs qualifiés d'usinage des métaux sur autres machines (sauf moulistes) Opérateurs qualifiés d'usinage des métaux travaillant à l'unité ou en petite série, moulistes qualifiés Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs Chaudronniers, tôliers, traceurs, serruriers, métalliers, forgerons Artisans serruriers, métalliers Chaudronniers-tôliers industriels, opérateurs qualifiés du travail en forge, conducteurs qualifiés d'équipement de formage, traceurs qualifiés Métalliers, serruriers qualifiés Tuyauteurs 721 Soudeurs Ouvriers non qualifiés de la mécanique Métalliers, serruriers, réparateurs en mécanique non qualifiés Ouvriers non qualifiés de montage, contrôle en mécanique et travail des métaux Monteurs, ajusteurs, mécaniciens Autres mécaniciens ou ajusteurs qualifiés (ou spécialité non reconnue) Monteurs qualifiés d'ensembles mécaniques et agents qualifiés de traitement thermique et de surface 855 Agents qualifiés de traitement thermique et de surface Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques Techniciens en mécanique et travail des métaux Techniciens de fabrication et de contrôle-qualité en construction mécanique et travail des métaux Techniciens de recherche-développement et des méthodes de fabrication en construction mécanique et travail des métaux Dessinateurs en mécanique et travail des métaux Agents d'encadrement en fabrication mécanique Artisans divers de fabrication de machines Artisans en mécanique générale, fabrication et travail des métaux (hors horlogerie et matériel de précision) TOTAL DU DOMAINE Source : DIRECCTE, INSEE - Traitement ERREFOM 78

15 AnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexes Liste des formations initiales professionnelles et technologiques (Statut scolaire et apprentissage) susceptibles de mener à des métiers de ce Domaine Professionnel Niv. Diplôme SPECIALITE Nb élèves V BEP MET. PRODUCTION.MECA. INFORMATIS. 64 V BEP REALIS.OUV.CHAUDRON. STRUCT.METAL 123 V CAP CONDUIT.SYST.IND.OPT.FAB.ASSEMBL. 9 V CAP CONSTRUCT. ENSEMBLES CHAUDRONNES 6 V CAP REALISAT. EN CHAUDRONNERIE INDUS. 21 V CAP SERRURIER METALLIER 175 V MC SOUDAGE 25 IV 1ERE ADAPT BAC TECHNO GENIE MECANIQ: PRODUCTIQ.MECANIQ. 2 IV 1ERE ADAPT BAC TECHNO GENIE MECANIQ: SYSTEMES MOTORISES 6 IV BCP ETUD.DEFINITION PRDTS INDUSTRIELS 41 IV BCP MICROTECHNIQUES 35 IV BCP PILOTAG.SYST.PRODUCTION AUTOMAT. 36 IV BCP REAL. OUVR.CHAUDRON.STRUCT.METAL. 116 IV BCP TECH.CHAUDRONNERIE INDUSTRIELLE 119 IV BCP TECHNICIEN D'USINAGE 113 IV BCP TECHNICIEN OUTILLEUR 59 IV BTN GENIE MECANIQ: MICROTECHNIQUES 43 IV BTN GENIE MECANIQ: PRODUCTIQ.MECANIQ. 209 IV BTN GENIE MECANIQ: STRUCTURES METALL. 38 IV BTN GENIE MECANIQ: SYSTEMES MOTORISES 99 IV BTN PHYSIQ.LAB.PROC.IND:CONTRL.REGUL. 17 III BTS ASSISTANCE TECHNIQUE D'INGENIEUR 17 III BTS CONCEPT. INDUST. MICROTECHNIQUES 37 III BTS CONCEPTION DE PRODUITS INDUSTRIEL 39 III BTS CONCEPT.& REAL.CHAUDRONNERIE IND. 38 III BTS CONTROLE INDUSTRIEL ET REGULATION AUTOMA 43 III BTS DESIGN DE PRODUITS 28 III BTS ETUD. REAL.OUTILLAG.M.E.F. MATERX 17 III BTS INDUSTRIALIS. PRODUITS MECANIQUES 47 III BTS MECA.ET AUTOMATISMES INDUSTRIELS 71 III BTS REALISAT.D'OUVRAGES CHAUDRONNES 25 III DUT GENIE MECANIQUE ET PRODUCTIQUE 57 II LICENCE PRO MECANIQUE ETUDES ET PROJETS : CONCEPTION (CAO) PRODUCTIQUE (CFAO) 18 II LICENCE PRO TRANSFORMATIONS INDUSTRIELLES SURVEILLANCE ET PILOTAGE DES PROCESSUS 9 Total : Source : Conseil Régional, Rectorat, DRAAF, DRJSCS - Traitement ERREFOM 79

16 AnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexesAnnexes Chiffres clés Les métiers concernés : u Ouvriers non qualifiés travaillant par enlèvement ou formage de métal u Ouvriers qualifiés travaillant par enlèvement de métal (y c régleurs) u Chaudronniers, tôliers, serruriers, métalliers et tuyauteurs u Soudeurs u Ouvriers non qualifiés de la mécanique u Monteurs, ajusteurs, mécaniciens u Contrôleurs de fabrication mécanique et agents qualifiés de traitement thermique et de surface u Techniciens, agents de maîtrise des industries mécaniques EMPLOI DP TOUS DP Nombre d'actifs (5%) Femmes 11,9% 46,7% Structure par âge Moins de 25 ans 13,0% 10,9% 50 ans et plus 21,1% 23,8% Niveau de formation Non diplômés 28,1% 26,3% Niveau V 51,4% 33,0% Niveau IV 12,3% 16,8% Niveau III et plus 8,2% 23,8% Principaux secteurs d'activité Industrie automobile 21,6% Industries de équipements mécaniques 18,1% Métallurgie et transformation des métaux 15,6% MARCHE DU TRAVAIL DP TOUS DP Nombre de demandeurs d'emploi - Juin (5,3%) Variation annuelle +60,0% +25,2% Taux de demande d'emploi 10,1% 9,1% Femmes 19,5% 51,0% Structure par âge - Juin 2009 Moins de 25 ans 22,5% 19,5% 50 ans et plus 14,6% 17,1% Nb d'offres d'emploi enregistrées - Juillet 2008 à Juin (4,3%) Variation annuelle -35,7% -14,4% Nb de demandes d'emploi enregistrées - Juillet 2008 à Juin (5,0%) FORMATION DP TOUS DP Formation initiale (statut scolaire et apprentissage) (3,7%) Niveau V 423 (2,6%) Niveau IV 933 (4,5%) Niveau III et plus 446 (3,7%) Formation continue des demandeurs d'emploi (11,4%) Niveau V 681 (13,8%) Niveau IV 66 (4,9%) Niveau III et plus 12 (3,4%) 354 Contrat de professionnalisation - Juillet 2008 à Juin (2,4%) (Entre parenthèse le poids du domaine professionnel par rapport à celui tous domaines confondus) 80

Maintenance industrielle et méthode

Maintenance industrielle et méthode Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode 81 Profil du domaine professionnel Maintenance industrielle et méthode Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Banque Assurance. 295 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Banque Assurance 295 Profil du domaine professionnel Banque - Assurance Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes

Plus en détail

Second oeuvre du bâtiment

Second oeuvre du bâtiment Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment 51 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Second oeuvre du bâtiment Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Santé. 365 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Santé 365 Profil du domaine professionnel Santé Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions. Les principaux

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Commerce. 309 PFM 2010 - Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Commerce. 309 PFM 2010 - Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Commerce 309 Profil du domaine professionnel Commerce Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en six grands groupes de professions.

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Structures métalliques Travail des métaux Fonderie. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Structures métalliques Travail des métaux Fonderie GFE 05 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006

Plus en détail

DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale

DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale DP 05 : Travaux des métaux Mécanique générale Les métiers de ce domaine s exercent dans bon nombre de secteurs emblématiques de l identité industrielle régionale : industries des biens d équipements mécaniques,

Plus en détail

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie

Profil du domaine professionnel. Alimentation. 149 PFM Basse-Normandie Profil du domaine professionnel Alimentation 149 Profil du domaine professionnel Alimentation Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel se décline en trois grands groupes de professions.

Plus en détail

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de

Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de MÉCANIQUE, TRAVAIL DES MÉTAUX Formé de sept familles professionnelles, le domaine de la mécanique, du travail des métaux et de la réparation automobile représente 9 emplois et rassemble 8,1 % de actifs

Plus en détail

Textile Habillement Cuir

Textile Habillement Cuir Profil du domaine professionnel Textile Habillement Cuir 163 Profil du domaine professionnel Textile - Habillement - Cuir Avertissement : les emplois de techniciens et d agents d encadrement de ce domaine

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Ouvriers qualifiés travaillant par formage de métal ( FAP n 23) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL

LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL Service Statistiques, Etudes et Evaluations LES METIERS DE L INDUSTRIE SUR LE MARCHE DU TRAVAIL SOMMAIRE 01 LA DEMANDE D EMPLOI DES METIERS DE L INDUSTRIE 02 L OFFRE D EMPLOI DES LES METIERS DE L INDUSTRIE

Plus en détail

Formation et insertion

Formation et insertion Formation et insertion Plus d un élève sur trois formé dans l industrie A la rentrée 2011, près de 600 élèves suivent une formation professionnelle initiale sur le territoire vitryat. Plus d un tiers se

Plus en détail

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie

Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie Les Besoins en Main-d'Oeuvre 2014 dans l arrondissement de Lille : Zoom sur l industrie L'enquête Besoins en Main-d'Oeuvre (BMO) de Pôle emploi mesure les intentions de des employeurs pour l année à venir,

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Professionnels des arts et des spectacles (U1Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 14 198 386 387 1 297 398 Part dans l emploi 1,1 1,5 Répartition par âge

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : CMA, 1 er janvier 2013 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... La métallerie et la mécanique de précision artisanales EMPLOI - FORMATION n : 40 Mai 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés de la réparation automobile (G0B) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 9 768 171 926 1 297 398 Part dans l emploi 0,8 0,7 Répartition par

Plus en détail

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015

Observatoire de la métallurgie. Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Observatoire de la métallurgie Baromètre national intentions d embauche Deuxième vague UIMM Auvergne Juillet 2015 Méthodologie adoptée et questionnaires récoltés Champ de l'enquête Commanditée par l'observatoire

Plus en détail

Présentation et évolutions pour le GFE 05. «Travail des métaux - Structures métalliques - Fonderie»

Présentation et évolutions pour le GFE 05. «Travail des métaux - Structures métalliques - Fonderie» Présentation et évolutions pour le GFE 05 «Travail des métaux - Structures métalliques - Fonderie» I - Chiffres clés Les savoirs technologiques mis en œuvre par les professionnels du GFE 05 ont trait à

Plus en détail

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1).

L âge moyen en fin de cursus est de 20 ans et 5 mois. Il varie suivant les diplômes préparés (cf tableau 1). L insertion professionnelle s est légèrement améliorée par rapport à l an passé puisque le taux d emploi a progressé de 4 points. Le taux de chômage, en revanche, demeure toujours important avec plus d

Plus en détail

METALLURGIE. Analyses sectorielles

METALLURGIE. Analyses sectorielles Analyses sectorielles Coiffure et soins esthétiques Bâtiment et travaux public Economie verte Sanitaire et social Production agricole Hôtellerie-restauration Industrie Métallerie et mécanique Comptabilité

Plus en détail

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI

LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE DANS LES PAYS DE LA LOIRE ANALYSE DES RÉSULTATS DE L ENQUÊTE BMO DE PÔLE EMPLOI LES BESOINS EN RECRUTEMENT DES ENTREPRISES DE LA MÉTALLURGIE

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013

Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2013 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2007-T4 2008-T1 2008-T2 2008-T3 2008-T4 2009-T1 2009-T2 2009-T3 2009-T4 2010-T1 2010-T2 2010-T3 2010-T4 2011-T1 2011-T2 2011-T3 2011-T4 2012-T1 2012-T2 2012-T3

Plus en détail

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6.

DIRECCTE. Lot-et-Garonne. la conjoncture. 2ème TRİMESTRE 2015. Indicateurs conjoncturels : Politiques de l'emploi : A Q U I T A I N E. page 6. DIRECCTE A Q U I T A I N E 2ème TRİMESTRE 215 la conjoncture Lot-et-Garonne en DİRECTİON RÉGİONALE DES ENTREPRİSES, DE LA CONCURRENCE, DE LA CONSOMMATİON, DU TRAVAİL ET DE l EMPLOİ SERVİCE ÉTUDES, STATİSTİQUES,

Plus en détail

ARGOS. GFE 05 Structures métalliques. Travail des métaux Fonderie. Pistes de réflexion

ARGOS. GFE 05 Structures métalliques. Travail des métaux Fonderie. Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion GFE 05 Structures métalliques Juillet 2005 Travail des métaux Fonderie Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées

Plus en détail

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication

LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE. Emploi et formation Données et tendances du secteur Marketing, communication LES SERVICES AUX ENTREPRISES EN BRETAGNE Emploi et formation Données et tendances du secteur Novembre 10 SYNTHÈSE MARKETING, COMMUNICATION Le secteur regroupe les entreprises exerçant une activité de marketing

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage

Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Famille professionnelle (FAP) étudiée : Ouvriers qualifiés du second œuvre du bâtiment (B4Z) Données de cadrage Nombre d'actifs occupés 30 120 491 320 1 297 398 Part dans l emploi 2,3 1,9 Répartition par

Plus en détail

Eléments d une réflexion sur...

Eléments d une réflexion sur... source : Pôle emploi - Décembre 2009 - Données provisoires ALSACE EMPLOI - FORMATION Eléments d une réflexion sur... La filière automobile n 25 Décembre 2010 Le champ couvert correspond à un ensemble d

Plus en détail

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers

Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Etude de l Offre sur le Bassin d emploi de Louviers Durée: Du 17 Mars au 27 Juin 2011 Sources: Pôle Emploi, APEC, Presse locale, magazines spécialisés Périmètre de l étude: Bassin d emploi de Louviers

Plus en détail

Territoire de Châlons-en-Champagne

Territoire de Châlons-en-Champagne Territoire de POPULATION, EMPLOI, RECRUTEMENT ELEMENTS PROSPECTIFS Ce travail a été initié par le Conseil Régional afin de préparer le PRDF (Plan Régional de Développement des Formations). Ce document,

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Electricité Electrotechnique Electronique. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées

GFE. Tendances régionales. Electricité Electrotechnique Electronique. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines Electricité Electrotechnique Electronique GFE 07 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre

Plus en détail

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

GFE. Tendances régionales. Techniques de la communication Média. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées Dans les domaines GFE Techniques de la communication Média 19 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006

Plus en détail

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie

Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Etude de besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Besoins en Main-d œuvre et offres d emploi dans la Plasturgie Année 2015 Table des matières A. Les besoins de recrutement des entreprises de la plasturgie...

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Travaux paysagers (TP) en 2008 - Enquête 2011 Juillet 2012 CAPA TP

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION Les services de l'automobile n : 35 décembre 2012 Le champ couvert correspond à celui de la convention collective des services de l automobile.

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Techniciens et agents de maîtrise de maintenance en mécanique, électricité, électronique (FAP n 30) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Production, utilisation des matériels (PAUM) en 2008 - Enquête 2011

Plus en détail

Population. Eléments de diagnostic

Population. Eléments de diagnostic 2006 : 24,1 % de la population 10,2 % du territoire BASSIN D EMPLOI DE REIMS Eléments de diagnostic Population Evolutions démographiques (en nombre d habitants) Champagne- Ardenne 2006 323 079 1 338 844

Plus en détail

Situation à l'entrée en Licence pro

Situation à l'entrée en Licence pro Lic. Pro Transformation des métaux / Fao : pilotage de processus de fabrication assistée par ordinateur Sciences Nombre de diplômés : 15 / Nombre de répondants : 11 Taux de réponse : 73% Origine des étudiants

Plus en détail

Petit déjeuner de Presse

Petit déjeuner de Presse Petit déjeuner de Presse ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE Lundi 23 juin 2014-8h30 Salon jaune de l hôtel préfectoral Préfecture de Seine-et-Marne 12, rue des Saints Pères 77000 Melun Contacts presse Virginie

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1

Version 06-01-2011. Edition Octobre 2009 1 Version 06-01-2011 Edition Octobre 2009 1 Tableau de bord prospectif emploi/formation Bâtiment Travaux Publics Rhône-Alpes 2 Données clés du tableau de bord BTP Situation actuelle Mise en perspective à

Plus en détail

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP)

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) Côte d'or INDUSTRIE Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) AGENT DE FABRICATION D'ENSEMBLES METALLIQUES : PARCOURS SINGULIER Dates indicatives : voir organisme visé (735h maximum dont 70 en entreprise) (lire,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse Zoom sur mai 2004 L industrie Aéronautique et ses métiers sur la région Midi-Pyrénées Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse Rédaction Mission

Plus en détail

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés

L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique. Chiffres clés L emploi et la formation dans les Industries de la communication graphique Chiffres clés 2010 ENTREPRISES ET EFFECTIFS ENTREPRISES : 6 664 établissements en 2009 6 000 5 000 4 000 3 000 2 000 1 000 0 Évolution

Plus en détail

CPRDFP. Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé

CPRDFP. Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011. Eléments pour le diagnostic partagé CPRDFP Réunion sectorielle Informatique, numérique, TIC 19 janvier 2011 Eléments pour le diagnostic partagé M - Informatique Les formations dans l'académie Libfap1 Niv Dipl Specialité Scolaires Apprentis

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

- Secteur comprenant 37 0000 emplois et 4 800 établissements soit 16% de l emploi régional en 2011#14,6%enFrance

- Secteur comprenant 37 0000 emplois et 4 800 établissements soit 16% de l emploi régional en 2011#14,6%enFrance - Secteur comprenant 37 0000 emplois et 4 800 établissements soit 16% de l emploi régional en 2011#14,6%enFrance - Le tissu économique est composé à 70% d établissements de moins de 5 salariés et de quelques

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : ACCOS-URSSAF - décembre 2012 OREF ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La propreté n : 44 septembre 2013 Le champ couvert correspond à un ensemble d emplois et de métiers

Plus en détail

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE

LE CONCEPT DE RESPONSABILITE DE FILIERE Année scolaire 2012-2013 Annexe 2 INSPECTION DE L EDUCATION NATIONALE GROUPE SCIENCES ET TECHNIQUES INDUSTRIELLES ORGANISATION DES MISSIONS Le groupe Sciences et Techniques Industrielles organise son action

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité

Rencontres interministérielles sur l offre de certification dans les métiers de la sécurité Établissement public sous tutelle du ministère de l Éducation nationale, de la Jeunesse et de la Vie associative, du ministère du Travail de l Emploi et de la Santé. Rencontres interministérielles sur

Plus en détail

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE

L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE L EMPLOI DANS LES INDUSTRIES DE LA METALLURGIE D AQUITAINE 1. Spécificité des Industries de la Métallurgie d Aquitaine Avec 57 000 salariés, les Industries de la Métallurgie d Aquitaine représentent 10%

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 15% en un an FEVRIER 2013 HÔTELLERIE-RESTAURATION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 491 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi Dont 2 578, soit 74%, en catégorie

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion MINISTÈRE DE L AGRICULTURE DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Brevet de technicien supérieur agricole (BTSA) Génie

Plus en détail

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans

En 1999, près de 52 000 personnes, soit 6,9 % des actifs occupés de la région, travaillaient dans BÂTIMENT, TRAVAUX PUBLICS En, près de 52 personnes, soit 6,9 % des actifs de la région, travaillaient dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Composé de huit familles professionnelles, ce domaine

Plus en détail

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION

PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION PRINCIPAUX ELEMENTS DE PRESENTATION > L OBSERVATOIRE DU TRAVAIL TEMPORAIRE > LA PROSPECTIVE DE BRANCHE SUR LES METIERS ET LES QUALIFICATIONS > UN EXEMPLE DE DEMARCHE PROSPECTIVE : Origine et nature de

Plus en détail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail

territoire Alpes Sud Isère marché du travail Direction territoriale ISERE territoire Alpes Sud Isère marché du travail Introduction les demandeurs d emploi Evolution du nombre de demandeurs d emploi Caractéristiques (âge sexe formation qualification

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 16% en un an FEVRIER 2013 SANTE, ACTION SOCIALE, SOCIO- EDUCATIVE ET SOCIOCULTURELLE Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 3 638 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 4% de la demande d emploi

Plus en détail

SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE"

SECTEUR D'ACTIVITÉ INDUSTRIE AUTOMOBILE Observatoire Régional de la Formation et de l'emploi (ORFE) SECTEUR D'ACTIVITÉ "INDUSTRIE AUTOMOBILE" Date de mise en ligne : Mai 2008 OUTIL SECTEUR Conception : Groupe Inter OREF " Branches et secteurs

Plus en détail

Éléments d une réflexion sur...

Éléments d une réflexion sur... source : Pôle Emploi - données 2009 provisoires ALSACE Éléments d une réflexion sur... EMPLOI - FORMATION La banque et l assurance n : 22 Novembre 2010 EMPLOI SALARIE A Le champ couvert correspond au secteur

Plus en détail

II Les évolutions des formations et les diplômes

II Les évolutions des formations et les diplômes II Les évolutions des formations et les diplômes II - 1 - Les évolutions Les diplômes de ce GFE relèvent pour partie des : 3 ème CPC Métallurgie ; sous-commissions concernées : automobile, matériels agricoles

Plus en détail

Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés

Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés Enquête sur l insertion dans la vie active des diplômés Cv EXPRESS Date de naissance: Mois Année Sexe: Masculin Féminin Commune où vous vivez actuellement Commune où vous viviez pendant votre formation

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 213/214 Enquête à moins d'un an du diplôme Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : Cette

Plus en détail

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an

La situation des demandeurs d emploi La demande d emploi augmente de près de 11% en un an FEVRIER 2013 COMMERCE, VENTE ET GRANDE DISTRIBUTION Situation au 31 décembre 2012 Les chiffres clés 10 983 demandeurs d emploi inscrits en catégorie ABC Soit 14% de la demande d emploi Dont 7 940, soit,

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de la Vallée de l Arve 7053 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES

Plus en détail

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente

II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente II - Les spécialités de formation du commerce et de la vente La population des sortants des formations des spécialités du commerce et de la vente (cf. méthode) est à dominante féminine que la formation

Plus en détail

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest)

Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Famille professionnelle (FAP) Zone d emploi de Brest (ZE de Brest) Les familles professionnelles regroupent des professions qui font appel à des compétences communes sur la base de gestes professionnels

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

Bâtiment et Travaux Publics

Bâtiment et Travaux Publics contrat d objectifs 6 ème édition Juillet 2012 Bâtiment et Travaux Publics Observation Prospective E m p l o i Qualification Formation CPREF BTP BOURGOGNE Commission Paritaire Régionale Emploi et Formation

Plus en détail

Méthodologie des fiches de synthèse par métier

Méthodologie des fiches de synthèse par métier Méthodologie des fiches de synthèse par métier Dossier familles professionnelles - données de cadrage 1982-2002 1) Les thèmes abordés 2) Les sources 3) Les indicateurs 4) Les nomenclatures 1) Les thèmes

Plus en détail

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche

Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche I N T E R- S E C T E U R S P A P I E R S C A R T O N S Production Transformation Distribution Industrie du papier et du carton - PSB 2014 Portrait Statistique de Branche Observatoire Prospectif des Métiers

Plus en détail

Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion(

Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion( Annexes 87 Annexe I Annexe II Programme du CQP «installateur - mainteneur en systèmes solaires thermiques et photovoltaïques )non dispensées à La Réunion( Annexe III Les formations qualifiantes spécialisées

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d Oeuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2012 Pilotes d'installations lourdes des industries de transformation...

Plus en détail

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane

L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 2 L insertion dans la vie active des lycéens de Guyane Enquêtes IVA 2012 et 2013 Sept mois après la fin d une formation professionnelle

Plus en détail

Avant-Propos. Recteur de l Académie de Martinique. Président de l AGEFMA-OREF. André SIGANOS. Daniel ROBIN

Avant-Propos. Recteur de l Académie de Martinique. Président de l AGEFMA-OREF. André SIGANOS. Daniel ROBIN Avant-Propos L insertion des jeunes sortant des CFA et des formations professionnelles ou technologiques de l Education Nationale dépend du marché du travail, mais aussi de leur niveau de formation et

Plus en détail

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie

Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Etude de Besoin de Main-d œuvre dans la Plasturgie Année 2013 SOMMAIRE Représentation géographique des projets de recrutement par métier en 2013... 3 Agents qualifiés de laboratoire (techniciens, ouvriers

Plus en détail

Préparateurs en pharmacie

Préparateurs en pharmacie Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Préparateurs en pharmacie Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o i En 2010, le

Plus en détail

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne

ZOOM L INDUSTRIE. sur les métiers de. Bilan 2014 Bretagne 1 ZOOM sur les métiers de L INDUSTRIE Bilan 20 Bretagne SOMMAIRE 2 3 3 3 3 4 5 6 7 7 7 8 9 10 10 10 10 SYNTHÈSE DONNÉES CLÉS LA DEMANDE D EMPLOI PRINCIPALES ÉVOLUTIONS PROFIL DES DEMANDEURS D EMPLOI PRINCIPAUX

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française

DONNÉES SOCIALES 2011. Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 Industrie Aéronautique & Spatiale Française DONNÉES SOCIALES 2011 2011 L effectif France des 300 sociétés adhérentes au GIFAS est estimé à 162 000 salariés. 2 3 L emploi de l ensemble

Plus en détail

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE L EVOLUTION ET LES ENJEUX LIES A LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Analyse de l évolution des emplois et des compétences dans les industries chimiques en Haute-Normandie à horizon 2020 SYNTHESE Monsieur Ludovic

Plus en détail

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»...

SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE. Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... SOMMAIRE DOMAINE SPORT ET EDUCATION PHYSIQUE Mention ACTIVITES SPORTIVES Spécialité «Encadrement d activités, voile et canoë - kayak»... 0 SUAOIP - Observatoire s Parcours et l Insertion Professionnelle

Plus en détail

Secteur d activité. Industrie

Secteur d activité. Industrie Industrie 2012 QU EST-CE QUE L INDUSTRIE? Une entreprise industrielle est une société de taille plus ou moins importante qui produit des biens. L objectif de l entreprise industrielle, c est de transformer

Plus en détail

Fiche Synthèse - Métier 2004

Fiche Synthèse - Métier 2004 Fiche Synthèse - Métier 2004 Représentants ( FAP n 66) Points-clés : Les tensions et les demandes d emploi des personnes handicapées Le marché du travail L emploi Le chômage : caractéristiques des demandeurs

Plus en détail

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3

FEVRIER 2013 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON. Tendances sur 1 an. Tendances sur 1 mois. CAT. A cat. 1 2 3 SITUATION FLASH SUR L'EMPLOI A SAINT-PIERRE ET MIQUELON (Catégorie 1) CAT. A cat. 1 2 3 391 Tendances sur 1 mois Tendances sur 1 an +18 +3 Hommes 237 Femmes 154 +18 +4-1 Jeunes (jusqu'à 29 ans révolus)

Plus en détail

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie

Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Promotion 22/23 Situation au er mars 24 Site : Clermont-Ferrand / Aubière Licence professionnelle Gestion opérationnelle et comptabilité de la paie Objectif de cette licence professionnelle : L'objectif

Plus en détail

GFE 12 Techniques graphiques Impression

GFE 12 Techniques graphiques Impression PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 2007-2011 GFE 12 Techniques graphiques Impression AVRIL 2006 Contribution au diagnostic du PRDF par GFE Fonds social européen Dernières

Plus en détail

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE

EMPLOI - CHÔMAGE CHÔMAGE Données de cadrage Taux de chômage en décembre 1996 13, % pour Poitou-Charentes contre 1,7 % pour la France 15,1 % pour la Charente-Maritime 13,5 % pour la Charente 1 % pour la Vienne 11,6 % pour les Deux-Sèvres

Plus en détail

VAL-D'OISE. Présentation du territoire

VAL-D'OISE. Présentation du territoire Population totale du territoire 1 180 365 VAL-D'OISE Présentation du territoire Poids dans la région 10,0% Nombre de communes 185 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi

Plus en détail