Diagnostic territorial MD3E

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Diagnostic territorial MD3E"

Transcription

1 Diagnostic territorial MD3E Données de cadrage & Focus sur les ans face aux perspectives d emploi Territoire MD3E (Zone d emploi d Evreux) Observatoire MD3E Contact : Stéphanie Queval Membres fondateurs Réseau national

2 Diagnostic territorial 2013 Le diagnostic territorial, principaux objectifs & méthodologie 1 er socle de lecture et d analyse socio-économique du territoire à destination des partenaires et acteurs locaux, Mise en lumière des spécificités et grandes tendances du territoire de la MD3E, Synthèse de différentes sources et données produites par partenaires locaux et régionaux (CREFOR, Direccte, INSEE, Pôle Emploi ) et études/travaux nationaux (INSEE, DARES, CEREQ ).

3 Diagnostic territorial 2013 Cartographie du territoire de la MD3E Rappel : Redéfinition des zones d emploi en juin 2011 : Zone d emploi d Evreux (anciennement zones d Evreux + Verneuil-sur-Avre). Territoire de le MD3E, par définition, est un espace pertinent pour l élaboration de diagnostic de territoire.

4 Diagnostic territorial 2013 Le diagnostic territorial, thématique et sommaire La thématique retenue : «Niveau de formation & Emploi des ans face aux perspectives d emploi sur le territoire de la MD3E», Le sommaire : 1 ère Partie: Données de cadrage du territoire de la MD3E, 2 e Partie : Niveau de formation et emploi des ans, 3 e Partie : Perspectives d emploi àl horizon

5 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Partie n 1 n1 : Données de cadrage -Zone d emploi d d Evreuxd

6 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Quelques données générales sur le territoire MD3E 233 communes habitants, soit 11.7 % de la population régionale. La 3 ème zone d emploi de Haute-Normandie (après la zone d emploi de Rouen et du Havre). Le territoire du Grand Evreux Agglomération représente 38.1% de la population résidant sur le territoire de la MD3E. Source :Insee, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

7 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Quelques données générales sur le territoire MD3E Un territoire dynamique, une population en progression : %entre 1999 et 2009 (contre % pour France métropolitaine, % pour l Eure et 2.9 % pour la Haute- Normandie). Une croissance également des actifs : %entre 1999 et 2009 (contre % pour France métropolitaine, % pour l Eure et 5.4 % pour la Haute- Normandie). Source :Insee, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

8 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Le territoire MD3E, une population plutôt jeune et ouvrière Une population plutôt jeune Tableau n 1: Population par classe d âge en 2009 En % MD3E Eure Haute- Normandie France métropolitaine Différentiel MD3E/France Moins de 29 ans 38 % 37.7 % 38.2 % 36.9 % De 30 ans à59 ans 41.5 % 41.6 % 40.3 % 40.6 % De 60 ans et plus 20.5 % 20.7 % 21.5 % 22.5 % -2 Source : Insee, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E Moins de cadres & professions intellectuelles supérieures, davantage d ouvriers. Des professions intermédiaires en proportion équivalente (14.2 % contre 13.9 % pour la France). 6.8 % de cadres et professions intellectuelles supérieures pour la MD3E contre 8.7 % pour la France métropolitaine % d ouvriers pour la MD3E contre 13.5 %en France métropolitaine. Source : Insee, RP 2009, Traitement Observatoire MD3E.

9 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Les ouvriers & employés représentent àeux-seuls 34.7 %de la population du territoire de la MD3E contre 30.1 %pour la France métropolitaine. Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants & chefs d entreprise Tableau n 2: Répartition de la population de 15 ans et + par catégorie professionnelle en 2009 En % Territoire MD3E 0,8 % 3,3 % Eure 0,9 % 3.3 % Haute- Normandie 0,7 % 2,8 % France métropolitaine 1 % 3,3 % Cadres, professions intellectuelles sup. 6,8 % 6,3 % 6,4 % 8,7 % Professions intermédiaires 14,2 % 13,7 % 13,6 % 13,9 % Employés 17,2 % 16,5 % 16,7 % 16,6 % Ouvriers 17,5 % 18,5 % 16,6 % 13,5 % Retraités 25,6 % 25,9 % 26,3 % 26,2 % Autres sans activité professionnelle 14,6 % 15 % 16,8 % 16,9 % En terme d évolution entre 1999 et 2009, les plus fortes progressions : Cadres & professions intellectuelles supérieures et Professions intermédiaires. Les plus fortes baisses : Agriculteurs et Ouvriers. Ces évolutions sont davantage prononcées sur le territoire de la MD3E. Source : Insee, RP 2009, Traitement Observatoire MD3E.

10 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Une évolution de l emploi salariépeu dynamique Entre 1999 et 2011, l évolution de l emploi salarié: Les secteurs en progression: La Construction et les Services. Les secteurs en retrait: l Agriculture et l Industrie. Par rapport àl évolution nationale, le territoire de la MD3E a perdu davantage d emplois industriels et a gagnédavantage en emploi dans le secteur de la Construction. A noter, l évolution de l emploi salariéest nettement moins dynamique qu au niveau national : %pour la MD3E contre % pour la France métropolitaine. Source: Insee. Estimations d emploi Traitement Observatoire MD3E Mise àjour en avril 2013.

11 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Une évolution de l emploi salariépeu dynamique Graphique n 1: Evolution de l emploi salarié de 1999 à Territoire/France (En base 100) MD3E France Source: Insee. Estimations d emploi Traitement Observatoire MD3E Mise àjour en avril 2013.

12 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Une évolution de l emploi salariépeu dynamique pour l Eure Graphique n 2: Evolution de l emploi salarié entre 2002 et Secteurs marchands Source: Insee, «Stabilitéde l emploi salariéau 3 ème trimestre 2012», in INSEE, Brèves d Aval n 66, février 2013.

13 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Le secteur de l Industrie fortement représenté Photographie de l emploi salarié: Le secteur de l Industrie fortement représenté: 19.6 % des effectifs salariés travaillent dans le secteur de l Industrie contre 14.9 %pour la France, 19.4 %pour la région HN et 22.5 %pour l Eure. Tableau n 3: Effectifs salariés par secteurs d activité- En % Industrie Construction Commerce Services Territoire MD3E 19.6 % 6.3 % 39.7 % 33.4 % France 14.9 % 6.2 % 45.1 % 37.5 % Source: Insee, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

14 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Taux de chômage : une position moins favorable pour le territoire de la MD3E Après avoir étélongtemps inférieur au taux national, le taux de chômage local se situe actuellement au dessus du niveau national. Le taux de chômage s élève à 10.9 % au 4 e trimestre 2012 contre 10.2 % en France métropolitaine. 12 Graphique n 3: Evolution des taux de chômage localisés Du 1er trimestre 2003 au 4e trimestre 2012 En % Évreux Eure T T T T T T T T T T T T T T T T T T T T3 Haute- Normandie France métropolitaine Source : Insee, taux de chômage localisés, données mises à jour en avril 2013 Traitement Observatoire MD3E.

15 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Le territoire de la MD3E parmi les moins touchés par le chômage en Haute-Normandie Taux de chômage, dernières données disponibles : 10.9 %au 4 e trimestre 2012, contre11.2 %pour l Eure, 11.6 %pour la région et 10.2 % pour la France métropolitaine. Tableau n 4: Taux de chômage au 4 e trimestre 2013 Zones d emploi Le Havre Vernon-Gisors Bernay Pont-Audemer Rouen Evreux Dieppe-Caux Maritime Taux de chômage 13.1 % 12.3 % 12 % 11.2 % 11.1 % 10.9 % 10.8 % Source :Insee, taux de chômage localisés, données mises àjour en avril 2013.

16 Diagnostic territorial 2013 Données de cadrage Les jeunes demandeurs d emploi et les chômeurs de longue durée en situation de fragilitésur le territoire de la MD3E Chiffres pour le 1 er trimestre 2013 : Les jeunes demandeurs d emploi davantage représentés en local : Les -de 25 ansreprésentent 18.5 %de la demande d emploi contre 16.4 % pour la France métropolitaine, 18.9 % pour l Eure et 20.1 % pour la Haute-Normandie. Les demandeurs d emploi de longue durée (+ un an) davantage représentés en local : 43.9 %pour le territoire de la MD3E contre 39.8 %pour la France métropolitaine, 45 %pour l Eure, 43.7 %pour la Haute-Normandie. Source: Pôle Emploi Haute-Normandie DARES Données brutes. Traitement Observatoire MD3E.

17 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Partie n 2 n2 : Niveau de formation et emploi des ans

18 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes La Haute-Normandie, une région jeune mais peu attractive D après une étude récente du CREFOR et de l INSEE, La région se situe au 6 e rangdes régions parmi les plus jeunes de France : 19.2 %de la population entre 15 et 29 ans (soit un habitant sur cinq). Pour la tranche d âge des ans, la région se situe au 2 e rang des régions les plus jeunes (au 1 er rang : le Nord-Pas-de-Calais). Région relativement peu attractive, perte de jeunes actifs à l issue des études : 9 % de jeunes actifs quittent la région. Peu de jeunes actifs formés ailleurs arrivent en Haute-Normandie. Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

19 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes En Haute-Normandie, moins de diplômés de l enseignement supérieur Un taux de scolarisation globalement plus faible, l écart maximal se situant pour les ans (de 2 à4 pts de moins / àla France métropolitaine) : Pour les ans, les jeunes hommesquittent de façon plus prononcée le système scolaire que leurs consœurs (différentiel de 4 à 8 pts). Moins de diplômés du Supérieur en Haute-Normandie, davantage de non-diplômés et de diplômés de niveau inférieur au BAC : La région se situe au 17 e rangpour sa proportion de diplômés du supérieur parmi les ans. Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

20 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes La zone d emploi d Evreux, moins de diplômés de l enseignement supérieur Les moins de 30 ans plus diplômés que leurs aînés. Les moins diplômés surreprésentés en local : Un différentielde + 4 ptsau niveau du CAP/BEP pour les jeunes du territoire et de 7.8 ptspour les diplômés de l enseignement supérieur (cet écart est moins accentuépour les ans). Tableau n 5: Les diplômés sur le territoire MD3E et en France métropolitaine En % Lecture du tableau :16.2: % des moins de 30 ans sur le territoire de la MD3E ne possèdent aucun diplôme contre 13.9 % pour la France métropolitaine. MD3E Moins de 30 ans France métropolitaine MD3E De 30 ans à64 ans France métropolitaine Aucun Diplôme [+ 2.3 pts]* 16,2 % 13,9 % [ + 3 pts] 18,7 % 15,7 % Certificat d'études primaires / BEPC [+1.4 pts] 7,4 % 6 % [+ 1.8 pts] 14,3 % 12,5 % CAP / BEP [+ 4 pts] 27,6 % 23,6 % [+ 2.6 pts] 30,1 % 27,5 % BAC [ + 0.1] 24 % 23,9 % [-0.9 pts] 15,4 % 16,3 % Diplôme de l'enseignement supérieur [-7.8 pts] 24,7 % 32,5 % [ -6.6 pts] 21,4 % 28 % * Lecture :pour les non diplômés, le différentiel s élève à2.3 pts entre la MD3E et la France métropolitaine chez les moins de 30 ans. Source : INSEE, d après les résultats du RP Traitement Observatoire MD3E.

21 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les titulaires d un Bac professionnel ou technologique légèrement plus nombreux sur la zone d emploi d Evreux et l Eure Pour les ans, un différentielde ptsau niveau du Bac pro/techno en faveur des jeunes du territoire par rapport au % de la France métropolitaine : 16.5 % des ans ont un Bac pro/techno, contre 16.8 % pour le département de l Eure, contre 15.7 % sur le territoire national. Source : INSEE, d après les résultats du RP Traitement Observatoire MD3E.

22 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le diplôme se conjugue davantage au féminin sur la zone d emploi d Evreux Chez les moins de 30 ans, les femmes possèdent plus souvent un diplôme de l enseignement supérieur : Le différentiel étantde ptsen faveur des femmes. Chez les moins de 30 ans, les hommes possèdent plus souvent un CAP/BEP : Le différentiel étant de 9.8 ptsen faveur des hommes. Tableau n 6: Les diplômés sur le territoire MD3E selon le sexe et l âge -En % Lecture du tableau :17.8: % des hommes de moins de 30 ans sur le territoire de la MD3E ne possèdent aucun diplôme contre 14.6 % pour les femmes de moins de 30 ans. Aucun Diplôme Certificat d'études primaires / BEPC CAP / BEP BAC Diplôme de l'enseignement supérieur Moins de 30 ans Hommes Femmes 17.8 % 14,6 % 7,9 % 6.9 % 32.5 % 22,7 % 22.9 % 25,2 % 18.9 % 30,6 % De 30 ans à64 ans Hommes Femmes 18,5 % 18,9 % 11.1 % 17,5 % 35.8 % 24,7 % 14.7 % 16,1 % 19.9 % 22.8 Source: INSEE, d après les résultats du RP Traitement Observatoire MD3E.

23 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le diplôme se conjugue davantage au féminin sur la zone d emploi d Evreux En comparant les deux tranches d âge l une par rapport àl autre : Globalement, l élévation des niveaux de formation est portée par les femmes de moins de 30 ans (les différentiels sont plus accentués). Chez les hommes de moins de 30 ans, la proportion de ceux qui ne possèdent aucun diplôméreste élevée, les «gains»sont les plus élevés au niveau du BAC. Ces observations sont également constatées au niveau national. Tableau n 7: Les diplômés sur le territoire MD3E selon le sexe et l âge -En % Hommes Femmes Moins de 30 ans De 30 à64 ans Moins de 30 ans De 30 à64 ans Aucun Diplôme [-0.7 pts]* 17.8 % 18,5 % [-4.3 pts] 14,6 % 18,9 % Certificat d'études primaires / BEPC [-3.2 pts] 7,9 % 11.1 % [-10.6 pts] 6.9 % 17,5 % CAP / BEP [-3.3 pts] 32.5 % 35.8 % [-2 pts] 22,7 % 24,7 % BAC [+8.2 pts] 22.9 % 14.7 % [+9.1 pts] 25,2 % 16,1 % Diplôme de l'enseignement supérieur [-1 pts] 18.9 % 19.9 % [+7.8 pts] 30,6 % 22.8 % Lecture :pour les non diplômés, le différentiel s élève à-0.7 pts entre les hommes de moins de 30 ans par rapport aux 30 à64 ans. Source: INSEE, d après les résultats du RP Traitement Observatoire MD3E.

24 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le diplôme se conjugue davantage au féminin (France métropolitaine / zone d emploi d Evreux) En comparant les tableaux n 6 et n 8, Chez les diplômés du supérieur de moins de 30 ans, le différentiel étantde ptsen faveur des femmes (+11.2 pts pour MD3E). Les femmes du territoire de la MD3E globalement moins diplômées / aux pourcentages nationaux, 30.6 %des moins de 30 ans possèdent un diplôme du supérieur contre 38.3 % en France métropolitaine. Tableau n 8: Les diplômés en France métropolitaine selon le sexe et l âge -En % Aucun Diplôme Certificat d'études primaires / BEPC CAP / BEP BAC Diplôme de l'enseignement supérieur Moins de 30 ans Hommes Femmes 15.5 % 12.2 % 6.4 % 5.6 % 27.4 % 19,7 % 23.6 % 24,2 % 27.1 % 38,3 % De 30 ans à64 ans Hommes Femmes 15.7 % 15,8 % 10.3 % 14.6 % 32 % 23 % 15.3 % 17,2 % 26.7 % 29.4 % Source: INSEE, d après les résultats du RP Traitement Observatoire MD3E.

25 Diagnostic territorial MD3E Focus Jeunes Le département de l Eure face à ses départements limitrophes L Eureet de l Ornefigurent parmi les départements oùla proportion des moins de 30 ans possédant un diplôme de l enseignement supérieur (cycle court & long) est la moins élevée. Tableau n 9: Les diplômés de l enseignement supérieur -En % Lecture :42 % des moins de 30 ans possèdent un diplôme de l enseignement supérieur dans le département des Yvelines Département Yvelines Val-d Oise Seine-Maritime Calvados Oise Eure-et-Loir Eure Orne Bac + 2 et plus 42 % 31.5 % 28 % 27.4 % 26.4 % 26.1 % 23.7 % 23.1 % Source :INSEE RP Données détaillées sur les salaires en Mise en ligne mars 2012 Traitement Observatoire MD3E

26 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Une proportion de jeunes «non insérés»plus élevée dans l Eure Définition:Un jeune non inséréest âgéde 18 à25 ans, il n est pas inscrit dans un établissement d enseignement secondaire/supérieur et il n a pas d emploi même occasionnel [Etude INSEE-CREFOR]. Le département de l Eure face àune forte proportion de jeunes non insérés : La part des non insérés est de 23.8 % dans l Eure (25 e rang des départements les plus touchés, y compris les DOM qui se positionnent aux 4 premières places) contre 19.1 %en moyenne pour la France. La part des non insérés est de 21 %dans la Seine-Maritime (50 e rang des départements les plus touchés). Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

27 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Moins d études supérieures, donc une entrée dans la vie active plus précoce surtout pour les hommes Une entrée plus précoce sur le marchédu travail (RP 2009) : 62.9 %des ans en activitésur le territoire de la MD3E. Contre62.7 % pour l Eure,60.6 %en Haute-Normandie et 58.9 %pour la France métropolitaine. Une entrée plus précoce pour les jeunes hommes (RP 2009) : 66.5 % des jeunes hommes sont en activitécontre 59.3 % pour les jeunes femmes sur le territoire de la MD3E % des jeunes hommes sont en activitécontre 55.5 % pour les jeunes femmes en France métropolitaine. Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR + INSEE, RP Traitement Observatoire MD3E.

28 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le chômage pour les ans plus élevé en Haute-Normandie Le chômage au sens du Recensement de Population (RP 2008) Etude INSEE/CREFOR Un différentiel de + 2 ptspar rapport àla moyenne nationale. Un écart qui s explique par une entrée plus précoce et une moindre qualification des jeunes actifs. 6 e rang des régions les plus touchées par le chômage (derrière la Lorraine et devant la Champagne Ardenne) : Un actif sur cinq de moins de 30 ans (20.3 %) est au chômage. Le département de l Eure en situation légèrement plus favorable que la Seine-Maritime (différentiel d 1 point). Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

29 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le diplôme protège du chômage Haute-Normandie Taux de chômage au sens du Recensement de Population Etude INSEE/CREFOR Etre diplôméprotège du chômage RP 2008 : 46 %des sans aucun diplôme sont au chômage contre 17.2 %avec un BAC et 8.2 %avec un diplôme du Supérieur. Les ans davantage touchés par le chômage (du fait de leur inexpérience professionnelle + de leur plus faible qualification): 69.5 % des ans sans aucun diplôme sont au chômage, chez les filles, le chiffre culmine à75 %. Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

30 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Le chômage légèrement supérieur pour le territoire de la MD3E Le chômage au sens du Recensement de Population (RP 2009) Une proportion des ans au chômage légèrement supérieur en local par rapport au taux national : 19.8 % MD3E contre 19 %pour la France, 20.2 %pour l Eure et 21 %pour la région. Source: INSEE, d après le RP 2009, Traitement Observatoire MD3E.

31 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables Sur le territoire de la MD3E, les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables que leurs aînés : Parmi les ans, 27.9 %sont en emploi àdurée limitée ou en intérim sur le territoire de la MD3E contre 27.4 %pour la France métropolitaine. Parmi les ans, 45.7 %sont en emploi pérenne contre 48.5 %pour la France métropolitaine. Par rapport àla France métropolitaine, les ans sont davantage en intérim et en contrat d apprentissage, emploi aidé ou en stage rémunéré [Comparaison des tableaux n 10 et 11]. Source: INSEE, d après le RP 2009, Traitement Observatoire MD3E.

32 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables Sur le territoire de la MD3E Les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables que leursaînés : Tableau n 10: Répartition des actifs du territoire de la MD3E par âge et par type d emploi -En % Nombre d'actifs Indépendant / Employeur Emploi sans limite de durée Emploi à durée limitée Placé par une agence d'intérim Autres * 15 à 24 ans ,7 45,7 20,6 7,3 23,8 15 à 19 ans ,7 19,2 14,2 3,7 61,1 20 à 24 ans ,9 22,6 8,4 12,1 25 à 39 ans ,2 80,6 9,5 2, à 54 ans ,1 82,4 5,2 1,6 0,7 55 à 64 ans ,6 75,7 5,6 1,1 0,9 Ensemble ,6 77,3 8,4 2,6 3,2 Source:INSEE, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E. * Autres: Apprenti sous contrat, emploi aidé, stagiaire rémunéré en entreprise, aide familial.

33 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables Sur le territoire de la France métropolitaine Les jeunes actifs davantage concernés par des emplois non durables que leursaînés : Tableau n 11: Répartition des actifs de la France métropolitaine par âge et par type d emploi -En % Nombre d'actifs Indépendant / Employeur Emploi sans limite de durée Emploi à durée limitée Placé par une agence d'intérim Autres * 15 à 24 ans , à 19 ans , à 24 ans à 39 ans ,4 2, à 54 ans ,3 1 0,8 55 à 64 ans ,1 5, ,8 Ensemble , ,1 Source:INSEE, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E. * Autres: Apprenti sous contrat, emploi aidé, stagiaire rémunéré en entreprise, aide familial.

34 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les femmes davantage concernées par le temps partiel Quel que soit l âge, les femmes travaillent davantage àtemps partiel par rapport àleurs homologues masculins mais dans une proportion moins élevée que sur d autres territoires : 22.9 %des salariées âgées de 15 à64 ans travaillent àtemps partiel sur le territoire de la MD3E contre 25 %pour l Eure, 29.1 %en Haute-Normandie et 29.2 % en France métropolitaine. Le pourcentage atteint son maximum chez les plus jeunes salariées : 29.5 % des salariées âgées de 15 à24 ans travaillent àtemps partiel sur le territoire de la MD3E contre 31.5 %pour l Eure, 37.2 % pour la Haute- Normandie et 29.2 % en France métropolitaine. Tableau n 12: Répartition des salariés de 15 à64 ans par sexe, âge et temps partiel Territoire de la MD3E % hommes En temps partiel % femmes En temps partiel 15 à24 ans 15,9 29,5 25 à54 ans 55 à64 ans Ensemble 3,8 8,8 5,8 21,6 26,8 22,9 Source: INSEE, RP 2009.

35 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les jeunes actifs de 15 à29 ans sont le plus souvent Ouvriers 34.5 % des actifs âgés de 15 à29 ans sont Ouvriers sur le territoire de la MD3E contre 27.9 %pour la France métropolitaine (les jeunes actifs sont en majorité Employés à 33.1 %). 5.7 % des actifs âgés de 15 à29 ans sont Cadres & Professions intellectuelles supérieures contre 10.7 % la France métropolitaine. Tableau n 13: Répartition des actifs de 15 à 64 ans par âge et catégorie socioprofessionnelle Territoire de la MD3E En % Agriculteurs exploitants Artisans, commerçants, chefs entreprise Cadres, professions intellectuelles sup. Professions intermédiaires Employés Ouvriers ans 0,6 2,4 5,7 23,9 32,9 34, ans 1,3 5,9 13,2 25,8 27,3 26, ans 3 10,4 18, ,3 19,8 Source: INSEE, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

36 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les 15 premières professions exercées dans l Eure : plutôt non qualifiées et ouvrières Pour les jeunes de 15 à24 ans Tableau n 14: Les 15 premières professions de jeunes âgés de 15 à24 ans sur le territoire de la MD3E - En nombre Ouvriers non qualifiés second œuvre bâtiment Ouvriers non qualifiés gros œuvre bâtiment Caissiers de magasin Serveurs bar, brasserie café restaurant Ouvriers non qualifiés emballage expédition Serruriers, réparateurs non qualifiés Coiffeurs salariés Jardiniers Employés administratifs d'entreprises Agents de service hospitalier Ouvriers non qualifiés mécanique métaux Ouvriers non qualifiés chimie pharmacie Vendeurs en habillement, articles sport Apprentis boulanger, boucher, charcutier Ouvriers non qualifiés type industriel Source: INSEE, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

37 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Les 15 premières professions exercées en France métropolitaine : plutôt non qualifiées et dans le commerce-vente Pour les jeunes de 15 à24 ans Tableau n 15: Les 15 premières professions de jeunes âgés de 15 à24 ans en France métropolitaine - En nombre Serveurs bar, brasserie café restaurant Ouvriers non qualifiés second œuvre bâtiment Caissiers de magasin Ouvriers non qualifiés gros œuvre bâtiment Vendeurs en habillement, articles sport Employés administratifs d'entreprises Coiffeurs salariés Cuisiniers et commis de cuisine Serruriers, réparateurs non qualifiés Vendeurs non spécialisés Employés comptables ou financiers Agents de service hospitalier Vendeurs en alimentation Animateurs socioculturels, loisirs Ouvriers non qualifiés emballage expédition Source: INSEE, RP 2009 Traitement Observatoire MD3E.

38 Diagnostic territorial 2013 Focus Jeunes Un quart des jeunes en emploi sont en situation de déclassement sur le marché du travail en Haute-Normandie Selon l INSEE et le CREFOR, un quart des jeunes de 25 à29 ans en emploi sont déclassés en Un jeune est déclassé:1)s il possède un diplôme de nv Bac + 3 et qu il n est pas cadre ou enseignant et assimilé; 2) s il possède un diplôme de nv Bac + 2 et qu il est employéou ouvrier ; 3) s il possède un diplôme de nv CAP/BEP ou Bac général, techno ou pro et qu il est ouvrier non qualifié. Tableau n 16 :les jeunes de 25 à29 ans déclassés en 2008 En % Haute-Normandie France métropolitaine France de province Ensemble 23,7 % 23,5 % 24,4 % Hommes 22,1 % 21,2 % 22,5 % Genre Femmes 25,4 % 26 % 26,6 % CAP 24,5 % 21,9 % 23,2 % BEP 19,4 % 16,6 % 18 % Bac général 8,8 % 7,6 % 8,9 % Niveau de diplôme Bac technologique ou professionnel Diplôme universitaire 1er cycle 13,1 % 36,4 % 10,3 % 36,3 % 11,5 % 37,4 % Diplôme universitaire 2e ou 3e cycle 41,8 % 39,7 % 44,5 % Source:«Les jeunes haut-normands face à l emploi», Cahier d AVAL Haute- Normandie, n 94, décembre 2012, INSEE-CREFOR.

39 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Partie n 3 n3 : Perspectives d emploi d à l horizon Les tendances nationales et locales

40 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Les métiers en : Perspectives d emploi A l horizon , de nombreux départs àla retraite : De nombreux secteurs seront soumis àd importants départs àla retraite. En Haute-Normandie, plus de 3 actifs sur 10 partiront d ici Deux grandes évolutions en perspective sur le territoire national : Des créations d emplois dans les métiers plutôt qualifiés (poste de cadres quel que soit le domaine professionnel, emplois de techniciens) voire hautement qualifiés (Personnel d études et de recherche). Forte dynamique des métiers de soins et d aide aux personnes fragiles/âgées et des professions du bâtiment. Source: «Plus d un actif sur quatre cessera son activitéd ici 2020 en Haute- Normandie», AVAL Haute-Normandie, INSEE, n 96, juillet «Les métiers en 2020», DARES Analyses, n 22, mars 2012

41 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Les métiers en : Perspectives d emploi Des secteurs àfort potentiel de croissance pour répondre àde nouveaux besoins : Les métiers de la santé: du fait du vieillissement progressif de la population française qui engendre des besoins en matière de soins et d accompagnement de la dépendance. Ces métiers seront également très fortement concernés par de nombreux départs à la retraite d ici Aides-soignants ; infirmiers et sages-femmes, médecins (et assimilés), pharmaciens, professionnels du maintien àdomicile des personnes âgées, professionnels paramédicaux Les métiers des services aux particuliers. Aides àdomicile et ménagères, auxiliaires de vie, assistantes maternelles et également les métiers liés au bien-être. Source: «Les métiers en 2020», DARES Analyses, n 22, mars 2012

42 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Les métiers en : Perspectives d emploi De nombreux emplois àpourvoir dans le secteur du tertiaire : Souvent des secteurs âgés soumis àd importants départs àla retraite d ici Les métiers liés àla gestion administrative financière et comptable (gestion et administration des entreprises). Plutôt sur des profils de techniciens & cadres comptables, administratifs et financiers. Les métiers de la banque et des assurances. Plutôt sur des profils de techniciens et cadres de la banque et des assurances, moins de profils d employés. Source:«Les métiers en 2020», DARES Analyses, n 22, mars 2012

43 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Les métiers en : Perspectives d emploi De nombreux emplois àpourvoir dans le secteur du tertiaire : Souvent des secteurs âgés soumis àd importants départs àla retraite d ici La fonction publique d Etat & Territoriale : Un quart des agents territoriaux partira à la retraite d ici 2020 en Haute- Normandie (filières : administrative, culturelle, sociale, médico-sociale et médico-technique, sécurité, technique ). L enseignement et la formation : Enseignants ; formateurs et animateurs de la formation continue (promotion de la formation tout au long de la vie) ; Personnels d études et de recherche. Source: «Un quart des agents territoriaux partira àla retraite d ici 2020», AVAL Haute- Normandie INSEE, n 108, novembre «Les métiers en 2020», DARES Analyses, n 22, mars 2012

44 Diagnostic territorial 2013 Les métiers à l horizon 2020 Les métiers en : Perspectives d emploi Le secteur industriel fortement représenté sur notre territoire : Si la tendance est àla baisse des effectifs salariés sur le long terme, c est traditionnellement un secteur en tensionet surtout un secteur âgésoumis àd importants départs àla retraite d ici (notamment la Métallurgie) donc des besoins en main d œuvre à renouveler. Profils de techniciens et agents de maîtrise de l électricitéet de l électronique, de la mécanique, des industries de processet des profils d ingénieurs et cadres techniques de l industrie. Source: UIMM Eure «Enquête Effectifs/Métiers 2011»; Observatoire de la métallurgie«etude prospective sur l évolution des emplois et des métiers de la métallurgie», septembre «Les métiers en 2020», DARES Analyses, n 22, mars 2012

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE

BREF Thématique L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE BREF Thématique N 25 mai 2011 Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l emploi d Ile de France L EMPLOI DES SENIORS EN ILE-DE-FRANCE LES PRINCIPAUX

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Analyses Octobre 200 N 069 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques LES MÉTIERS EN 2009 seuls quelques métiers résistent à la dégradation du marché

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES

BMO 2015 REPÈRES & ANALYSES AVRIL 2015 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE EN LORRAINE REPÈRES & ANALYSES AVRIL 215 PÔLE EMPLOI LORRAINE, ÉTUDES ET STATISTIQUES BMO LORRAINE / 215 2 BMO 215 ENQUÊTE SUR LES BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE

Plus en détail

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006

Eléments. de diagnostic territorial. en Midi-Pyrénées. Zone d emploi. Toulouse. Décembre 2006 Eléments de diagnostic territorial en Zone d emploi Décembre 2006 Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Eléments de diagnostic territorial : zone d emploi de La zone d emploi de TOULOUSE La zone d emploi

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2013 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête 2012,

Plus en détail

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS

Dares. Analyses L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS Dares Analyses SEPTEMBRE 2011 N 066 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques L ÉVOLUTION DES MÉTIERS EN FRANCE DEPUIS VINGT-CINQ ANS En vingt-cinq ans,

Plus en détail

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors

Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Diagnostic portant sur la situation de l emploi des jeunes et des seniors Branche professionnelle des entreprises du froid et connexes Commission Mixte Paritaire 19 septembre 2013 Service Observatoires

Plus en détail

Diagnostic régional emploi-formation

Diagnostic régional emploi-formation GREF Bretagne Diagnostic régional emploi-formation Contribution à l'élaboration du Contrat de plan régional de développement des formations professionnelles Mai 2011 Contrat de projets Etat-Région Sommaire

Plus en détail

Contrairement à une formation classique, le dispositif

Contrairement à une formation classique, le dispositif Repères HORS SERIE EMPLOI FORMATION n 21 - Juillet 2014 Les parcours VAE en Haute-Normandie Contrairement à une formation classique, le dispositif de la Validation des Acquis de l Expérience offre des

Plus en détail

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire

PARIS 18-19-20. Présentation du territoire Population totale du territoire 587 259 Présentation du territoire Poids dans le département 26,1% Nombre de communes 3 Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Evolution de l'emploi salarié par

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

Les salariés du transport et de la logistique

Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du transport et de la logistique Les salariés du secteur Transport-Logistique sont essentiellement des hommes (82%), exerçant un métier d ouvrier (68%), qualifié pour la plupart. Globalement,

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Saint Etienne 6 804 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire L emploi des jeunes dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Contexte régional Créé en 2010 par l Atelier Centre de ressources régional de l économie sociale et solidaire et la Chambre régionale

Plus en détail

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie

Le diagnostic territorial emploi formation: propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie : propositions pour un socle commun aux territoires de Picardie Les ateliers régionaux de l orientation tout au long de la vie Amiens, le 23 novembre 2010 Sommaire Le diagnostic territorial, de quoi parle-t-on?

Plus en détail

B. LES TABLEAUX DE SUIVI

B. LES TABLEAUX DE SUIVI B. LES TABLEAUX DE SUIVI 3 B. PRESENTATION.1 LA FORMATION PROFESSIONNELLE : BILAN PAR DOMAINE PROFESSIONNEL 1. Agriculture La part des effectifs dans la filière agricole se situe un peu en dessous de la

Plus en détail

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris

Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Principaux résultats de l enquête BMO 2011 dans les TPE Jeudi 12 mai 2011 Paris Document pouvant être diffusé BMO 2011 : Deuxième année de l enquête rénovée Elargissement du champ Nomenclature des métiers

Plus en détail

Formations et emploi. Édition 2013

Formations et emploi. Édition 2013 Formations et emploi Édition 2013 Coordination Daniel Martinelli Contribution Insee : Sébastien Gossiaux, Daniel Martinelli Centre d études et de recherches sur les qualifications (Céreq) : Renaud Descamps,

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié

Le tableau de bord trimestriel. de l emploi salarié Le tableau de bord trimestriel de l emploi salarié septembre 2012 oc Direction éditoriale : François Magnien Auteur : Patrick Salvatori Conception : Gwenaëlle Solignac Maquette : Hélène Allias-Denis, Clément

Plus en détail

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011

à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 observatoire régional #41 Synthèse régionale août 2014 à Master professionnel Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2013 des diplômés de Master professionnel promotion 2011 2 899 diplômés de M2 professionnel

Plus en détail

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France.

Avant propos. Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête Besoins en main-d'œuvre (BMO) pour la région Ile-de-France. 2015 Avant propos Ce rapport présente les résultats de la vague 2015 de l'enquête "Besoins en main-d'œuvre" (BMO) pour la région Ile-de-France. Le champ de cette vague est le même que celui de l enquête

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Repères & Analyses Études

Repères & Analyses Études Décembre 2013 - Hors série service études, veille et prospective Repères & Analyses Études Direction régionale Nord - Pas de Calais Sommaire Dynamisme économique Analyse Chiffres clés Démographie des établissements

Plus en détail

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens

Dépendance et rayonnement. des établissements franciliens ILE -DE- FRANCE études études Mai 2006 Dépendance et rayonnement des établissements franciliens Document réalisé dans le cadre du Schéma Directeur Régional de l'ile-de-france Julie Roy Insee Ile-de-France

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire

NOGENT-SUR-MARNE. Présentation du territoire Population totale du territoire 430 808 NOGENT-SUR-MARNE Présentation du territoire Poids dans le département 32,3% Source : Insee, RP2011 / exploitation principale Nombre de communes 16 Evolution de l'emploi

Plus en détail

Le secteur de la logistique

Le secteur de la logistique Mai 2014 Le secteur de la logistique Service Etudes CCI Indre Le secteur de la logistique Toute reproduction interdite sans l autorisation de l auteur Page 1 SOMMAIRE SECTEUR DE LA LOGISTIQUE EN FRANCE

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011

Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 LA PROFESSION D AIDE-SOIGNANT EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 191 Mai 2011 OPEQ Chambre de Commerce et d'industrie de région Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage

éclairages QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? Près de 3 demandeurs d emploi sur 5 sont couverts par l Assurance chômage éclairages ÉTUDES ET ANALYSES N 5 AVRIL 213 QUI SONT LES ALLOCATAIRES INDEMNISÉS PAR L ASSURANCE CHÔMAGE? L Unédic a réalisé une étude pour approfondir la compréhension de la population des allocataires

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes

Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des Experts comptables et Commissaires aux comptes Quadrat-Études 45 rue de Lyon, Paris 12 ème Contact : Laurent POUQUET Tél : 17551427-6 82 69 25 94 laurent.pouquet@quadrat-etudes.fr Portrait statistique des salariés de la branche professionnelle des

Plus en détail

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012

ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu. 2 429 projets de recrutement en 2012 ENQUETE BESOIN EN MAIN-D ŒUVRE 2012 Bassin de Vaulx Meyzieu 2 429 projets de recrutement en 2012 1 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6

NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE SOMMAIRE. Décembre 2014 - N 6 NOTE DE CONJONCTURE DE L ARTISANAT EN HAUTE-NORMANDIE Décembre 2014 - N 6 ENQUETE DU 2 nd SEMESTRE 2014 SOMMAIRE Tendance générale Tendance par département Tendance par grand secteur Focus sur les conjoints

Plus en détail

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais

ARTISANAT. 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais CPRDFP Document d orientation État 1/5 ARTISANAT 1 Résumé de l étude Insee sur les marges de progression pour l artisanat en Nord-Pas-de-Calais 1.1 Panorama des métiers de l artisanat Les coiffeurs, les

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007

METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 METIERS EN TENSION 2007 BUREAU du 26 avril 2007 Evolution de la liste par rapport à 2006 : - 1 Métier disparu (électromécanicien) - 11 Métiers nouveaux (identifiés en bleu) - 47 Métiers identiques Pôle

Plus en détail

Portrait statistique des entreprises et des salariés

Portrait statistique des entreprises et des salariés Portrait statistique des entreprises et des salariés Commerce de détail de l Habillement et des articles textiles Comité Paritaire de Pilotage de l Observatoire Portrait statistique des entreprises et

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2016 Les métiers porteurs Perspectives 2016 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est basée sur les résultats d études publiées par la DARES et le Ministère du Travail en 2011 complétée par

Plus en détail

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région

ÉDITORIAL. Chiffres Clés. 29% des emplois. 11% des établissements employeurs de la région ÉDITORIAL Les mutations environnementales, économiques et sociales n ont de cesse et depuis quelques années nous ressentons que cette vitesse d évolution tend à devenir exponentielle Que sera demain? Cette

Plus en détail

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées

Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015. Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Contrat de plan Régional de Développement des Formations Professionnelles 2011-2015 Diagnostic Régional Emploi Formation Midi-Pyrénées Mai 2011 Contrat de plan Régional de Développement des Formations

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal

FICHE SIGNALETIQUE. Cœur de Flandre. 1. Profil Territoire. 2 Profil Fiscal FICHE SIGNALETIQUE Pays Cœur de Flandre Consultable sur www.sigale.nordpasdecalais.fr Le pays a été reconnu le 9 mars 2004 et le premier contrat a été signé le 15 décembre 2004. Il comporte 45 communes

Plus en détail

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011

Dares Analyses. Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 Dares Analyses OCTObre 2012 N 068 publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Les bas salaires en France entre 1995 et 2011 En 2011, sur 22,3 millions de

Plus en détail

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE

PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE PREFET Chambre Régionale de l'économie Sociale et Solidaire Languedoc-Roussillon S'associer I Coopérer I Mutualiser PANORAMA DE L ÉCONOMIE SOCIALE ET SOLIDAIRE Languedoc-Roussillon édition 2013 Chambre

Plus en détail

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes

ENQUÊTE BMO 2007. Tout ce qu il faut savoir. sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes ENQUÊTE BMO 2007 S E R V I C E E T U D E S & S T A T I S T I Q U E S I N S T I T U T I O N N E L S Tout ce qu il faut savoir sur les besoins en main-d œuvre des entreprises bas-normandes sommaire La Basse-

Plus en détail

Les principaux résultats en 2009

Les principaux résultats en 2009 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet de projets de recrutement Annexe 1 - Les projets

Plus en détail

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs

Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Observatoire régional des métiers du sanitaire et du social Tableau de bord emploi-formation Masseurs-kinésithérapeutes, rééducateurs Juin 2014 S y n t h è s e d u t a b l e a u d e b o r d A E m p l o

Plus en détail

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté

Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées à la pauvreté DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 7 mars 2008 Les femmes restent plus souvent au foyer, travaillent davantage à temps partiel, gagnent moins et sont plus exposées

Plus en détail

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté,

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale et solidaire

Les salariés de l économie sociale et solidaire L'Économie sociale et solidaire Les salariés de l économie sociale et solidaire L'EMPLOI SALARIÉ L ESS, un employeur déterminant de l économie régionale 20 Relative précarité de l emploi dans l ESS 22

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Panorama. de l économie sociale et solidaire

Panorama. de l économie sociale et solidaire Panorama de l économie sociale EN FRANCE ET DANS LES RÉGIONS Réalisée par l Observatoire National de l Economie Sociale et Solidaire, cette nouvelle édition du «Panorama de l économie sociale en France

Plus en détail

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES

LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LA SECONDE PARTIE DE CARRIÈRE : COMPARAISON HOMMES/FEMMES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2014-11 MARS 2014 Situation professionnelle des femmes et des hommes cadres selon la génération Opinion des femmes

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques

publication de la direction de l'animation de la recherche, des études et des statistiques Dares Indicateurs mars 2013 N 016 publication de la direction de l'animation de la recherche, étu et statistiques Les tensions sur le marché du travail au 4 E 2012 Au 4 e 2012, l indicateur de tension

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148»

«Extrait du cahier de l OPEQ n 148» «Extrait du cahier de l OPEQ n 148» LE CONTEXTE ECONOMIQUE DU PRF 2006-2007 PREQUALIFICATION, QUALIFICATION, ACCES A L EMPLOI En 2007, l emploi salarié privé en région tend à la hausse sur l ensemble des

Plus en détail

3 150 diplômes de professions de santé

3 150 diplômes de professions de santé N 1 - Mai 005 3 150 diplômes de professions de santé délivrés en 003 dans la région Provence-Alpes-Côte d Azur En 003, onze formations aux professions de santé sont proposées en région Provence-Alpes-Côte

Plus en détail

Les métiers en 2022. Prospective par domaine professionnel. Julie Argouarc h (dares) Numéro 11 Avril 2015

Les métiers en 2022. Prospective par domaine professionnel. Julie Argouarc h (dares) Numéro 11 Avril 2015 Numéro 11 Avril 2015 Les métiers en 2022 Prospective par domaine professionnel Julie Argouarc h (dares) Sandrine Aboubadra-Pauly, Frédéric Lainé, Cécile Jolly (france stratégie) Le rapport Dares France

Plus en détail

Les métiers de la banque et des assurances

Les métiers de la banque et des assurances 18 juin 2015 Les métiers de la banque et des assurances Auteure : Itto BEN HADDOU-MOUSSET 1. Un secteur en mutation depuis les années 1980 L Ile-de-France est la région qui abrite les effectifs bancaires

Plus en détail

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins

ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins ENQUETE BESOINS EN MAIN-D ŒUVRE 2011 Bassin d Oullins 2 675 projets de recrutement en 2011 Sommaire 1 L ESSENTIEL 2 LES METIERS PORTEURS 3 LES METIERS NON SAISONNIERS 4 LES METIERS DIFFICILES 5 LES METIERS

Plus en détail

note D2DPE n 38 Dynamique des qualifications et mobilité intergénérationnelle dans la région Nord Pas de Calais

note D2DPE n 38 Dynamique des qualifications et mobilité intergénérationnelle dans la région Nord Pas de Calais note D2DPE n 38 Dynamique des qualifications et mobilité intergénérationnelle dans la région Nord Pas de Calais RESUME Cette note résume les travaux de Nicolas Fleury, Docteur en Sciences Economiques

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales IUP Management et Gestion des Entreprises Licence professionnelle Management des relations commerciales / Lieux Lieux de formation de formation : Aurillac, : Clermont-Ferrand et et Brioude Vichy Objectifs

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic

Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007. Pas-de-Calais. Unédic - Assédic Enquête Besoins en main-d'œuvre 2007 Unédic - Assédic 2 SOMMAIRE Les principaux résultats I - Les établissements qui projettent de recruter II - Les projets de recrutement III - Les métiers faisant l'objet

Plus en détail

les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective

les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective les dossiers Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur et de la Recherche Direction de l Evaluation et de la Prospective Ministère de l Education nationale, de l Enseignement supérieur

Plus en détail

Analyse de l'insertion

Analyse de l'insertion Analyse de l'insertion Cheminement scolaire et insertion professionnelle des diplômés du Certificat d aptitude professionnelle (CAPA) Production, utilisation des matériels (PAUM) en 2008 - Enquête 2011

Plus en détail

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement

main-d oeuvr mploi Profil économique opulation active construction résidentielle logement Profil économique VILLE DE MONTRÉAL Arrondissement de Rivière-des-Prairies Pointe-aux-Trembles chômage mploi logement établissements d affaires localisation de l emploi revenus d emploi professions main-d

Plus en détail

LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE?

LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE? N U M É R O 2 0 études LES TRAVAILLEURS HANDICAPÉS SENIORS EN PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR > QUELLES SPÉCIFICITÉS FACE À L EMPLOI ET AU CHÔMAGE? O C T O B R E 2 0 1 2 L'OBSERVATOIRE RÉGIONAL DE L EMPLOI

Plus en détail

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations janvier 2006 GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées Pistes

Plus en détail

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs»

Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» N 3 N - Septembre 46 - Novembre2009 201 2 Contrat d Objectifs Territorial «Hôtellerie restauration et activités de loisirs» Tableau de bord Emploi Formation Le Contrat d Objectifs Territorial «Métiers

Plus en détail

Décembre 2011. Nord-du-Québec

Décembre 2011. Nord-du-Québec Enquête sur les besoins de main-d œuvre et de formation des entreprises du secteur de l industrie de l information, de l industrie culturelle, des finances, des assurances, des services immobiliers et

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié

N 15 - juillet 2012. Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane. Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié Pages économiques et sociales des Antilles-Guyane N 15 - juillet 2012 Panorama de l économie sociale et solidaire en Guyane Un secteur jeune et féminisé et 8 % de l emploi salarié En 2009, en Guyane, 3

Plus en détail

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE.

ETUDE THEMATIQUE. Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS SOMMAIRE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE. ETUDE THEMATIQUE L ARTISANAT DE L ALIMENTATION EN HAUTE-NORMANDIE Parution janvier 2015 CHIFFRES CLEFS 3 311 entreprises 3 471 établissements 2 198 établissements employeurs 5 971 salariés 1 551 apprentis

Plus en détail

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique

Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Etat du marché de l emploi dans la région du Centre et point sur l impact de la crise économique Contexte actuel difficile Contexte actuel local marqué par la perte de 601 emplois chez Duferco/NLMK Au-delà,

Plus en détail

Licence professionnelle Management des relations commerciales

Licence professionnelle Management des relations commerciales Promotion 29/2 Site : Clermont-Ferrand Licence professionnelle Management des relations commerciales Objectifs de cette licence professionnelle : D'une part, former des étudiants destinés à intégrer le

Plus en détail

Métiers porteurs? Les niveaux de diplômes de l'education Nationale sont donnés à titre indicatif.

Métiers porteurs? Les niveaux de diplômes de l'education Nationale sont donnés à titre indicatif. Observatoire de l Emploi, des Qualifications, des Salaires et de la Formation LES MéTIERS PORTEURS OBSERVATOIRE édition 2014 Les «métiers porteurs» sont des métiers en manque de main-d œuvre en Nouvelle-Calédonie.

Plus en détail

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans

La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans - 1 - Les statistiques en bref La création d entreprise par les jeunes de moins de 30 ans Données de cadrage socio-démographique sur les jeunes en France 24 % des Français de 18 ans et plus sont âgés de

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial

Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Enquête Métiers Cap Com - Occurrence 2011 en partenariat avec le 1 ère Partie Le profil socioprofessionnel du communicant territorial Formation, statut, mobilité, rémunération, motivation Introduction.

Plus en détail

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008?

ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009. Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? ETUDE DES DEMANDEURS DE LA CARTE DE JOURNALISTE PROFESSIONNEL EN 2009 Quelles évolutions par rapport à 2000-2008? Observatoire des métiers CCIJP 2 Rappel des populations étudiées - Présentation des principales

Plus en détail

Carte d identité du secteur de la mutualité

Carte d identité du secteur de la mutualité Carte d identité du secteur de la mutualité Données mises à jour- DADS 2010 Mickaële Molinari-Perrier, Céreq Octobre 2012 1 SOMMAIRE RAPPEL DE LA COMMANDE ---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Document d analyse Edition janvier 2014

Document d analyse Edition janvier 2014 Les cahiers de l observatoire de la MdEF janvier 2014 Document d analyse Edition janvier 2014 Dossiers thématiques Territoires Evolution de la population lyonnaise depuis 1968 (p. 2 et 3) Lyon et les déplacements

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail