Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Bellevue - Chantenay - Sainte-Anne"

Transcription

1 Mendès France Croix Bonneau - Bourderies auriers Mairie de Chantenay Plessis Cellier - Roche Maurice Boucardière - MallèveJean Macé Salorges - Cheviré - zone portuaire E QUARTIER Sainte- Anne, contrasté, est constitué d un secteur nantais traditionnel à dominante pavillonnaire sur et Chantenay, de grands ensembles à Bellevue et aux Bourderies et de zones industrielles sur les rives de oire. Il se développe autour d un double enjeu : diversifier les fonctions sur les quartiers d habitat social d une part, soutenir l activité et développer l habitat autour des rives de oire, d autre part. e projet urbain est tourné sur la requalification des sites en Contrat de : développement des fonctions artisanales et commerciales, aménagement des espaces publics en accompagnement de la modification du tracé du tramway, ainsi que sur un accroissement de l offre de logements sur les Zac Pilleux et Montplaisir.n Chiffres clés de Superficie (en km²), totale 7 Densité de la population (hab/km²) 7 Âge médian (années) des personnes de moins de ans (en %) 7 des personnes de ans ou plus (en %) Taux de chômage (en % des actifs) des actifs travaillant hors de la ville (en % des actifs occupés) des propriétaires (en % des ménages ordinaires) 7 du parc HM (en % des résidences principales) du parc locatif privé (en % des résidences principales) Nombre d'occupants par logement,, des ménages d'une personne (en % des ménages ordinaires) 7 des familles monoparentales (en % des familles) 7 des titulaires du baccalauréat (en % des non élèves-étudiants) Source : INSEE-recensement de la population de (exploitations principale et complémentaire) MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

2 Sexe et âge par sexe et tranche d âge de s E QUARTIER Sainte- Anne regroupe, en habitants, personnes de plus qu en soit une progression de, %. es moins de ans représentent plus du cinquième de sa population, un ratio qui le met en tête des quartiers de. Cette spécificité s est encore renforcée depuis du fait d une augmentation importante de cette classe d âge (+ 7). Répartition (en %) de moins de ans 7,, 7 à ans 7 7, à ans à ans 7 à 7 ans 7 7,, 7 ans ou plus, 7 7,, moins de ans 7, à ans, à ans 7,, à ans 7, à 7 ans 7,, 7 ans ou plus, 7 7,, Écart entre la part relative de la classe d'âge dans la population du quartier (en %) et celle de la ville de (en %) 7 ans ou plus à 7 ans à ans à ans à ans moins de ans Néanmoins, la moitié des résidents du quartier ont plus de ans, ce qui le situe un peu audessus de la moyenne de la ville. e quartier est en effet déficitaire dans la tranche d âge - ans. À l Ouest de relativement éloigné du campus universitaire, doté d un parc de logements destiné plutôt aux familles, il n attire pas particulièrement la population étudiante. a part des autres tranches d âge est proche de la moyenne de la ville de même que la part des femmes (, %).n Source : INSEE-recensements de la population de (exploitation exhaustive) et de (exploitation principale) Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) Diplômes E N TERMES de diplômes, les particularités observées dans le quartier en perdurent : proportion relativement importante de personnes non diplômées, faible part des personnes ayant obtenu le baccalauréat ou un diplôme supérieur, taux de scolarisation pour les ans ou plus inférieur à la moyenne. Elles tendent néanmoins, pour certaines d entre elles, à se réduire du fait de l élévation du niveau général d instruction et de l arrivée sur la partie Est du quartier de nouvelles populations (cadres, professions intermédiaires). Près d un habitant de ce quartier sur cinq ayant terminé ses études ne possède aucun diplôme contre un sur quatre en et un peu plus d un sur dix en moyenne sur la ville. a part des personnes détenant des diplômes de niveau CEP, CAP, BEPC ou BEP est élevée. es diplômés de l enseignement supérieur ont vu leur effectif multiplié par, entre et.n des ans ou plus selon le diplôme de Source : INSEE-recensements de la population de (sondage au quart) et de (exploitation principale) Études en cours,, Diplôme - Aucun diplôme, 7 - CEP, BEPC, CAP ou BEP,, - Bac ou brevet professionnel,, - Diplôme supérieur au bac,,,, Études en cours,, 7 Diplôme - Aucun diplôme,, - CEP, BEPC, CAP ou BEP 7,, - Bac ou brevet professionnel 7, - Diplôme supérieur au bac,,, MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

3 E TAUX de chômage du quartier (, % au recensement de ) est le plus élevé de tous ceux de. es tendances en termes d activité observées dans le quartier dès : moins d actifs ayant un emploi et moins d étudiants, plus de chômeurs et d autres inactifs (jeunes, femmes au foyer, etc.) se sont encore renforcées durant la décennie. e nombre des chômeurs a progressé de, % sur la période. e nombre des actifs a diminué au total. es femmes actives sont cependant un peu plus nombreuses qu en (+ ). On compte au total femmes actives pour hommes, un peu moins que la moyenne de la ville.n de s Activité Actifs-inactifs Actifs et inactifs des actifs,, Ayant un emploi 7, 7 - salariés 7 7,, - dont emplois précaires 7,, Militaires du contingent,, Chômeurs 7,, des inactifs 7,, Anciens actifs 77,, Élèves, étudiants ou stagiaires non rémunérés 7, inactifs 7,, 7 7,, des actifs,, Ayant un emploi, - salariés 7,, - dont emplois précaires 7 7,, Militaires du contingent 7,, Chômeurs 7 7, des inactifs 7 77,, Anciens actifs 7,, Élèves, étudiants ou stagiaires non rémunérés, inactifs 7 7, 7 7,, Source : INSEE-recensements de la population de (exploitation exhaustive) et de (exploitation principale) E QUARTIER est situé à proximité de zones industrielles. es catégories socioprofessionnelles d actifs les plus nombreuses sont les employés et les ouvriers. effectif de ces deux catégories et plus particulièrement de leur composante féminine se réduit cependant. Signe d une certaine évolution de la composition sociale du quartier, le nombre des personnes, et en particulier des femmes, appartenant aux catégories cadres et professions intermédiaires a progressé sensiblement entre les deux recensements. Néanmoins, leur part dans l ensemble des catégories socioprofessionnelles demeure inférieure à la moyenne nantaise. Parmi les professions sur-représentées dans le quartier : les chauffeurs, les ouvriers qualifiés ou non de type industriel ou artisanal, les personnels des services directs aux particuliers.n Catégories sociales es catégories socioprofessionnelles les plus sur-représentées à Chauffeurs Ouvriers non qualifiés de type artisanal Ouvriers qualifiés de type artisanal Ouvriers non qualifiés de type industriel Personnels de services directs aux particuliers Ouvriers qualifiés de type industriel Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation complémentaire) Rapport de la part de la catégorie socioprofessionnelle parmi les actifs occupés de à la part de cette même catégorie parmi les actifs occupés de (base =) Ne sont pris en compte que les catégories socioprofessionnelles représentant au moins % des actifs occupés du quartier. active ayant un emploi par catégorie sociale de s Source : INSEE-recensements de la population de (sondage au quart) et de (exploitation complémentaire) Agriculteurs exploitants -,, Artisans, commerçants et chefs d'entreprise,, Cadres et professions intellectuelles supérieures 7, 7, Professions intermédiaires,, Employés,, Ouvriers 7,, Agriculteurs exploitants -,, Artisans, commerçants et chefs d'entreprise,, Cadres et professions intellectuelles supérieures 7,, Professions intermédiaires 7,, Employés 7, Ouvriers,,,, MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

4 Migrations Résidentielles B EEVUE - CHANTENAY - SAINTE-ANNE est, après Breil - Barberie, le quartier où les migrations résidentielles ont été les moins importantes. Près des trois quarts des habitants vivaient déjà dans le quartier ou à en. es nouveaux arrivants proviennent plus rarement de communes situées hors de la oire-atlantique que ceux des autres quartiers. a première commune de provenance est la commune limitrophe : Saint-Herblain.n selon le lieu de résidence au er janvier ieu de résidence au er janvier de Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) Même logement,, Autre logement à 7 7,, Autre commune que, - dont actuelle banlieue nantaise, - dont oire-atlantique hors agglo. nantaise, - dont hors oire-atlantique,, - dont étudiants, - dont actifs 7, - dont retraités 7,, - dont autres,,,,,, es dix premières communes de provenance des habitants du quartier arrivés à depuis Saint-Herblain Paris Orvault Couëron Rezé Angers Rennes Saint-Nazaire Saint-Sébastien-sur-oire a Chapelle-sur-Erdre de arrivée à entre et selon la commune de résidence en 7 Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) Alternantes R EATIVEMENT peu mobiles en termes de résidence, les habitants ne le sont pas non plus pour leurs activités professionnelles. es trois quarts des 7 actifs limitent leurs déplacements pour travailler dans la ville de elle-même ou à Saint-Herblain, commune limitrophe. Moins d un sur se déplace hors de l unité urbaine de ou du département. Quelques dizaines travaillent néanmoins à Saint- Nazaire.n Actifs ayant un emploi selon le lieu de travail es dix premières communes (hors ) où les habitants de vont travailler ieu de travail Actifs occupés résidant à Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale), Autre commune de l'unité urbaine de oire-atlantique hors unité urbaine de,,,, Hors de la oire-atlantique,, 7 7,, Saint-Herblain Carquefou Orvault Rezé Bouguenais Couëron Vertou Saint-Sébastien-sur-oire de a Chapelle-sur-Erdre selon sa commune de travail Saint-Nazaire 7 Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

5 E NOMBRE des ménages composés de familles avec des enfants de moins de ans (au total ménages) est pratiquement stable sur ans. es couples sans enfant au foyer, souvent des personnes âgées, sont moins nombreux qu en tandis que le nombre de personnes seules est en forte hausse (+, %). es familles avec enfants de moins de ans représentent, en un peu plus d un ménage sur trois contre un peu plus d un sur quatre en moyenne à. Néanmoins, au sein de ces ménages, le nombre des couples avec enfants est en recul de 7 unités au profit des familles Répartition des familles selon le nombre d enfants de à ans (en %) Répartition des familles selon le nombre d'enfants de moins de ans (en %) ou plus Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation complémentaire) monoparentales (+ ). Ces dernières représentent 7 familles, en soit % de l ensemble des ménages.n Source : INSEE-recensements de la population de (sondage au quart) et de (exploitation complémentaire) Ménages Type de ménages de de Ménages d'une personne Femme, ménages sans famille,, principales monoparentales 7, 7 s,, 7,, principales comprenant un couple, 7, et femme actifs occupés, 7 actif occupé et femme autre, autre et femme active occupée,, et femme autre,, sans enfant,, avec enfant(s), des ménages,, Ménages d'une personne,, 7,, 7 Femme,, ménages sans famille,, principales monoparentales 7,, s,, 7, principales comprenant un couple, 7 et femme actifs occupés,, actif occupé et femme autre,, autre et femme active occupée,, et femme autre,, sans enfant,, avec enfant(s),, des ménages,, E N PUS de la population des ménages ordinaires qui représente, % de la population, le quartier accueille, en 7 personnes en collectivités (centres d hébergement, maisons de retraite et communautés religieuses) ainsi que personnes en habitations mobiles. a taille moyenne des ménages (, personnes) est l une des plus élevée de avec les quartiers Doulon - Bottière et Erdre. On y recense relativement à la moyenne de la ville moins de personnes seules et plus de ménages de à personnes ou plus. Ménages selon la taille Répartition des ménages selon le nombre de personnes (en %) ou plus Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) a population des collectivités et des communautés s est accrue de 7 personnes du fait principalement de l ouverture de places en maison de retraite.n Catégories es catégories de population de de des collectivités 7 7 de travailleurs - 7 d'étudiants - de retraite 77 Hôpitaux long séjour 7 Communautés religieuses 7 Centres d'hébergement collectivités - des habitations mobiles des autres communautés - des ménages ordinaires 7 de la population 7 des collectivités de travailleurs - d'étudiants - de retraite - Hôpitaux long séjour - 7 Communautés religieuses Centres d'hébergement collectivités - des habitations mobiles 7 des autres communautés - 7 des ménages ordinaires de la population Source : INSEE-recensements de la population de (exploitation exhaustive) et de (exploitation principale) MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

6 Parc E PARC de logements de Chantenay - comporte peu de logements très anciens ou récents. En effet, près des trois quarts des logements ont été construits entre et 7. Depuis les résidences principales se sont néanmoins accrues de unités mais le nombre total des logements (qui inclut aussi les logements vacants ou occasionnels) de seulement 7. es logements vacants ou occasionnels sont en effet nettement moins nombreux qu en. es deux tiers du parc, sont constitués de logements dans des immeubles collectifs, appartenant majoritairement au parc HM. a part des maisons individuelles (, %) est cependant supérieure à la moyenne nantaise. De ce fait, les statuts de propriétaires ( %) et surtout de locataires en logements HM ( %) y sont plus fréquents qu en moyenne sur ; celui de locataires du secteur privé s y rencontre moins.n e parc des logements de de principales,, Propriétaires, ocataires privés,, ocataires HM, ogés gratuitement,, individuelles 7,, dans immeuble collectif 7,,, occasionnels 7 secondaires vacants 7 des logements principales,, Propriétaires 7, ocataires privés, ocataires HM,, ogés gratuitement,, individuelles,, dans immeuble collectif 7,,, occasionnels secondaires vacants 7 des logements Source : INSEE-recensements de la population de (exploitation exhaustive) et de (exploitation principale) Occupation des résidences principales principales Nombre moyen de : - personnes par logement,, - personnes par pièce, 7, - pièces par logement,, - personnes par logement,, - personnes par pièce, 7, 7 - pièces par logement,, Source : INSEE-recensements de la population de (exploitation exhaustive) et de (exploitation principale) Époque d achèvement des logements En ou après à 7 à à 7 à 7 à Avant Répartition des logements selon la période d'achèvement (en %) Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) es résidences principales selon la surface Répartition des résidences principales selon la surface du logement (en %) Moins de m² 7 à moins de m² m² ou plus à moins de 7 m² à moins de m² Source : INSEE-recensement de la population de (exploitation principale) MAIRIE DE NANTES - INSEE PAYS DE A OIRE - PORTRAIT DÉMOGRAPHIQUE DES QUARTIERS DE A VIE DE NANTES - OCTOBRE

Centre ville. Chiffres clés. Bretagne Decré - Cathédrale. Guist'hau. Graslin - Commerce. Dobrée - Bon Port. Madeleine - Champ de Mars

Centre ville. Chiffres clés. Bretagne Decré - Cathédrale. Guist'hau. Graslin - Commerce. Dobrée - Bon Port. Madeleine - Champ de Mars Bretagne Decré - Cathédrale Guist'hau Graslin - Commerce Dobrée - Bon Port Maleine - Champ Mars Gloriette - Feyau C OMPOSÉ DE SEPT micro-quartiers, le Centre ville allie vieux quartiers populaires, constructions

Plus en détail

N 6. Octobre 2003. www.insee.fr/pays-de-la-loire. Prix 12 euros

N 6. Octobre 2003. www.insee.fr/pays-de-la-loire. Prix 12 euros N. Octobre www.insee.fr/pays-de-la-loire Prix euros Avant-propos Ce dossier est le fruit d un travail conjoint de la Mairie de et de l Institut national de la statistique et des études économiques (INSEE)

Plus en détail

Département des Landes (40) - Dossier complet

Département des Landes (40) - Dossier complet Département des Landes (4) - Dossier complet Chiffres clés Évolution et structure de la population Département des Landes (4) POP T - Population par grandes tranches d'âges 211 26 Ensemble 387 929 1, 362

Plus en détail

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999

FICHE PROFIL - QUARTIERS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE Données des Recensements de la population de 1990 et 1999 N de : 9305020 N Dépt : 13 DONNEES ESSENTIELLES Evol 90-99 1990 en % Evol 1999 90-99 en % Evol 90-99 en % Population totale 19 938 19 896-0,2 134 672 136 578 1,4 1 315 316 1 349 584 2,6 % de moins de 20

Plus en détail

Population LA VILLE ET L HOMME

Population LA VILLE ET L HOMME Saint-Jean-de-la-Ruelle constate aujourd hui une diminution de sa population. Ce phénomène est le résultat conjugué d un solde migratoire négatif la croissance urbaine touche à présent les communes les

Plus en détail

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005.

PARIS 1954. Données statistiques. 13 e arrondissement. Population, logement, emploi. Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005. PARIS 1954 1999 Données statistiques Population, logement, emploi InterAtlas 13 e arrondissement Atelier Parisien d Urbanisme - septembre 2005 Avertissement La série de recueils «Paris Evolution 1954-1999»

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Lyon 7e Arroissement (69387 - Arroissement municipal) Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 Géographie au 1/1/21 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 62 2

Plus en détail

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise

Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Présentation de la Communauté d'agglomération de Saint-Dizier, Der & Blaise Composition de la Communauté d Agglomération : 39 communes (dont 4 situées dans la Marne) Sources : IGN BD Topo, Francième Réalisation

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 861 452 934 499 995 498 1 52 183 1 134 493 1 266 358 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 554 72 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud

Saint-Vallier-de-Thiey Bar-sur-Loup. Grasse. Grasse-sud PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 1 Tél. : 4 91 17 57 57 Fax : 4 91 17 59 59 http://www.insee.fr TERRITOIRE CA POLE AZUR PROVENCE 5 communes, 2 chefs lieux de cantons, unité

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 2 418 847 2 511 478 2 52 526 2 531 855 2 554 449 2 571 94 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population POP T1M - Population Évolution et structure de la population Mise à jour le 28 juin 212 1968 1975 1982 199 1999 Population 1 397 99 1 42 295 1 412 413 1 433 23 1 441 422 1 461 257 Densité moyenne (hab/km2)

Plus en détail

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE

SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE SAINT-LOUIS ET MILE-END À LA LOUPE PROFIL SOCIO-ÉCONOMIQUE 2001 Ce profil est appuyé par les données issues du recensement de Statistique Canada pour les années 1991, 1996 et 2001. UNE POPULATION HAUTEMENT

Plus en détail

fiche de synthèse #6 Emploi & économie

fiche de synthèse #6 Emploi & économie fiche de synthèse #6 Emploi & économie www.guidepratiqueachatimmobilier.com 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 Population Densité moyenne (habitants/ km²) Impôts de particuliers Année de référence : Impôt

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8

Ville de Rennes. Quartier «Gare» n 8 Ville de Rennes Quartier «Gare» n 8 Le quartier 8 : Gare est composé de 2 secteurs : le secteur Albert de Mun - Coutenceau Gaétan Hervé Jean Baptiste Barré Haut Quineleu et le secteur Margueritte Villeneuve

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE VÉNISSIEUX

OBSERVATOIRE DE VÉNISSIEUX OBSERVATOIRE DE VÉNISSIEUX Édition n 2 Avril 2014 Introduction Démographie 4 Diplôme - Formation 7 Emploi et population active 10 Ménages et familles 20 Logement 23 Revenus 31 L emploi salarié privé 41

Plus en détail

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%).

> Le taux de chômage annuel moyen à Paris (7,4%) est l un des plus élevé d Ile-de-France (6,6%). Contexte socio-économique Revenus > Les revenus fiscaux médians sont plus élevés à (23 408 ) qu en (20 575 ) et en (17 497 ), mais les différences à sont particulièrement marquées entre les plus riches

Plus en détail

Les migrations polynésiennes en France

Les migrations polynésiennes en France Les migrations polynésiennes en France n mars 1999*, 13 000 personnes nées en Polynésie française résidaient en France métropolitaine. Ce nombre est en forte croissance. C est avant tout une population

Plus en détail

Évolution et structure de la population

Évolution et structure de la population Évolution et structure de la population Mise à jour le 3 juin 211 POP T1M - Population 1968 1975 1982 199 1999 Population 55 364 569 81 571 852 559 413 544 891 553 968 Densité moyenne (hab/km2) 64,2 66,5

Plus en détail

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006

Séance n 8. TD. Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 Séance n 8. TD 1. L évolution des catégories socioprofessionnelles Tableau n 1. Les effectifs des groupes socioprofessionnels en 1975 et 2006 En milliers Groupe socioprofessionnel 1975 2006 s 1691 560

Plus en détail

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains

CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains 2011 [ORGANISATION D UNE CONSULTATION EN DIRECTION DES JEUNES COSTARMORICAINS AGES DE 18 A 25 ANS ET DES ACTEURS DE LA JEUNESSE] Portrait social des Jeunes costarmoricains Eneis Conseil accompagne les

Plus en détail

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement

Les migrations alternantes. Définitions et sources. Jusqu au nouveau recensement Les migrations alternantes PIVER 03/12/2009 Définitions et sources Mobilités alternantes = Mobilités domicile travail + Mobilités domicile étude Source privilégiée : Recensement de la population - commune

Plus en détail

Carnet du recensement

Carnet du recensement Carnet du recensement DONNÉES 2006 Synthèse Juillet 2009 L ESSENTIEL Marseille renoue avec la croissance démographique et se met progressivement au diapason des grandes métropoles françaises. Avec près

Plus en détail

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique

Population. 1. Une démographie dynamique. Une forte croissance démographique 1 La ville connaît, depuis les années 1980, un dynamisme démographique qui ne semble pas près de faiblir : le solde naturel, croissant, compense nettement le solde migratoire négatif. L accroissement rapide

Plus en détail

Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse

Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse Annexes POPULATION MENAGES FAMILLES ACTIVITE Evolutions 1968-2010 Par classes d'age Part, rang, des quartiers et secteurs, et variation entre 1990-2010 Indice de jeunesse Nombre et évolution entre 1990

Plus en détail

CDC du Pays de Montauban

CDC du Pays de Montauban CDC du Pays de Montauban 36 Place du Colombier CS94439 35044 RENNES CEDEX Tél. : 02 99 29 33 33 Cartographie de la zone 8 communes, 1 chef lieu de canton, aucune ville centre d'unité urbaine, 8578 habitants,

Plus en détail

ANIL HABITAT ACTUALITE. Les logements en copropriété. Mai. Jean Bosvieux

ANIL HABITAT ACTUALITE. Les logements en copropriété. Mai. Jean Bosvieux Mai ANIL 2010 HABITAT ACTUALITE Les logements en copropriété Jean Bosvieux L enquête logement de l INSEE ne s intéresse pas aux copropriétés en tant qu unités statistiques ; cependant, elle repère et décrit

Plus en détail

La population étudiante à Lyon. Eléments de cadrage Source Insee RP 2010 (moyenne 2008-2012)

La population étudiante à Lyon. Eléments de cadrage Source Insee RP 2010 (moyenne 2008-2012) La population étudiante à Lyon Eléments de cadrage Source Insee RP 2010 (moyenne 2008-2012) 1 Eléments de contextualisation générale : l ensemble de la population lyonnaise Répartition de la population

Plus en détail

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER

LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER LES MENAGES ACTIFS DE LA ZONE D EMPLOI DU GENEVOIS FRANÇAIS FACE AU TRAVAIL FRONTALIER Dans la zone d emploi du Genevois français, un «ménage actif» sur deux est concerné par le travail frontalier. Les

Plus en détail

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR

Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION MDEGSR 2015 Fiche synthétique Commune du Tampon MAISON DE L EMPLOI DU GRAND SUD REUNION Présentation du portrait communal La fiche synthétique communale correspond à un état des lieux concernant l emploi et l

Plus en détail

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier

Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Les salariés de l économie sociale : un profil particulier Avec près de 220 000 contrats en 2006, l économie sociale régionale rassemble plus de 11% des contrats de l ensemble du secteur privé et semi-public.

Plus en détail

1. Données de cadrage

1. Données de cadrage 1. Données de cadrage Avant de détailler les indicateurs de précarité recueillis par sous thème, cette première partie présente les principales données démographiques sur La Réunion (population, densité,

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris

Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Synthèse de l étude sur le travail de nuit à Paris Novembre 2010 La Nuit à Paris recouvre des enjeux importants pour les pouvoirs publics, notamment en termes d activité économique, d activité culturelle,

Plus en détail

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles 6 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles Orha Nord-Pas-de-Calais 54 Les Cahiers de l Orha - Avril 24 La mobilité résidentielle : parcours dominants et tendances nouvelles

Plus en détail

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015

Pays de Retz Stratégie de développement économique. Cahier3. Emploi & Formation. octobre 2015 Pays de Retz Stratégie de développement économique Emploi & Formation octobre 2015 Cahier3 Édito Le syndicat mixte du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) a décidé de conduire une étude de stratégie

Plus en détail

Points forts LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE

Points forts LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 2007 ET 2012 ÉTUDES. De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE Points forts 3 De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES MIGRATIONS INTER ARCHIPELS ENTRE 27 ET 212 Points forts De la Polynésie française Parmi les 268 personnes

Plus en détail

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur. et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire Observatoire Régional de l Économie Sociale et Solidaire en Provence-Alpes-Côte d Azur Les jeunes en Provence-Alpes-Côte d Azur et leur implication dans les entreprises de l économie sociale et solidaire

Plus en détail

Liste des variables des tableaux "Cantons"

Liste des variables des tableaux Cantons Liste des variables des tableaux "Cantons" IDENTIFIANTS DEPCT Canton Numéro du canton sur 4 caractères. C'est la nnnn concaténation des numéros de département et numéros de canton à l'intérieur du département,

Plus en détail

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes

La Chapelle-des-Marais Mars 2013. DONNéES PHARES. addrn. Chiffres-clés des communes DONNéES PHARES Chiffres-clés des communes Mars 2013 addrn >> 2 données phares O N S E Sommaire Cap Atlantique Brière CARENE CC du Pays de Pont-Château Saint-Gildas-des-Bois CC Loire et Sillon POPULATION

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Le déménagement : déclencheur du changement des comportements de déplacement? Le cas de trois villes du nord de la France

Le déménagement : déclencheur du changement des comportements de déplacement? Le cas de trois villes du nord de la France Le déménagement : déclencheur du changement des comportements de déplacement? Le cas de trois villes du nord de la France Evolution de la mobilité en voiture Source : Quételard Bernard, 28, Transports

Plus en détail

Formation, qualification et emploi

Formation, qualification et emploi E 1 DEVELOPPEMENT RESPONSABLE Formation, qualification et emploi L accès à la formation des Véliziens est facilité par la proximité des grands pôles universitaires franciliens. La Ville dispose en outre

Plus en détail

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV)

Liste des variables Fichier MENAGE Enquête Participation culturelle & sportive de mai 2003 (EPCV) Liste des s Fichier MENAGE Enquête "Participation culturelle & sportive" de mai 2003 (EPCV) Index des s : AGEDPR : Age de la personne de référence (8 modalités)... 3 AGEPR : Age de la personne de référence...

Plus en détail

LE FLASH. Octant. Territoires La communauté d agglomération de Rennes. Numéro 94 - Janvier 2004

LE FLASH. Octant. Territoires La communauté d agglomération de Rennes. Numéro 94 - Janvier 2004 LE FLASH Octant Le Verger Territoires La communauté d agglomération de Gévezé Partenay de Bretagne Clayes La chapelle des Fougeretz Betton Saint- Gilles La Chapelle- Pacé Saint-Grégoire Montgermont Thouarault

Plus en détail

Les communes de des quartiers aux profils

Les communes de des quartiers aux profils Les communes de des quartiers aux profils Les quartiers qui composent les cinq communes de l Ouest présentent des caractéristiques très contrastées : des zones denses d habitat social quasiment saturées,

Plus en détail

La mobilité des ménages accélère le changement social en Ile-de-France

La mobilité des ménages accélère le changement social en Ile-de-France ILE-DE-FRANCE à la page à la page N 364 - Juillet 2011 Population La mobilité des ménages accélère le changement social en Ile-de-France Les déménagements des Franciliens à l intérieur de la région, leurs

Plus en détail

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales

GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife, la data géomarketing d Orange Advertising au service de vos campagnes digitales GéoLife : la segmentation géomarketing propriétaire d Orange Conçue et utilisée par les équipes «Connaissance Clients»

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles

Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles ÉLECTRICITÉ, ÉLECTRONIQUE Le domaine de l électricité et de l électronique est composé de trois familles professionnelles définies selon le niveau de qualification des emplois. Ces trois familles ont connu

Plus en détail

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005

LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR. - Sondage de l'institut CSA - VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT. N 0501176B Septembre 2005 LES FRANÇAIS ET L UTILISATION DE LEUR VOITURE DEPUIS LA HAUSSE DU PRIX DU CARBURANT - Sondage de l'institut CSA - N 0501176B Septembre 2005 22, rue du 4 Septembre BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Institutionnel

Plus en détail

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes

Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Depuis vingt-cinq ans, une population de plus en plus diplômée mais avec des disparités selon le milieu social encore importantes Magali Beffy, Delphine Perelmuter* Pour l année scolaire 2007-2008, les

Plus en détail

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009

Projet Toulouse EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 Projet EuroSudOuest Analyse socio-démographique 2006-2009 INTRODUCTION PRESENTATION DES PÉRIMETRES LES QUARTIERS IRIS DEMOGRAPHIE POPULATION 1) Population 2) Structuration de la population par âge 3) Composition

Plus en détail

5. La féminisation du travail transforme les modes de vie

5. La féminisation du travail transforme les modes de vie 5. La féminisation du travail transforme les modes de vie Féminisation du travail 1968 2002 Population active féminine (millions) 7,7 12,1 Population active masculine 13,8 14,5 Part des femmes dans la

Plus en détail

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1

Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 Communauté locale des Grands-Monts (C-14) Ville de Sherbrooke Ce que les chiffres nous disent 1 INDICATEURS DÉMOGRAPHIQUES ET SOCIOÉCONOMIQUES Démographie La communauté locale des Grands-Monts était composée

Plus en détail

Partie II : les déplacements domicile-travail

Partie II : les déplacements domicile-travail Des distances de déplacement différentes selon le profil des actifs Au delà des logiques d accessibilité, les distances parcourues pour se rendre au travail se déclinent différemment selon le sexe, l âge,

Plus en détail

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE MINISTERE DELEGUE A LA COHESION SOCIALE ET A LA PARITE V E I L L E S T A T I S T I Q U E service des droits des femmes et de l'égalité V E I L L E S T A T I S T I Q U E LES FEMMES ET LA CREATION D ENTREPRISE

Plus en détail

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz)

Synthèse. Le travail à temps partiel. Mathilde Pak. Numéro 04 Juin 2013. (avec la participation de Sandra Zilloniz) Synthèse Direction de l animation de la recherche, des études et des statistiques Numéro 04 Juin 2013 Le travail à temps partiel Mathilde Pak (avec la participation de Sandra Zilloniz) Sommaire SYNTHèSE...

Plus en détail

Territoires de THIONVILLE - METZ - NANCY - EPINAL DOCUMENT PROVISOIRE DEMOGRAPHIE HABITAT TRAVAIL ECONOMIQUE TISSU EQUIPEMENTS ET SERVICES

Territoires de THIONVILLE - METZ - NANCY - EPINAL DOCUMENT PROVISOIRE DEMOGRAPHIE HABITAT TRAVAIL ECONOMIQUE TISSU EQUIPEMENTS ET SERVICES Territoires de THIONVILLE - METZ - NANCY - EPINAL EQUIPEMENTS ET SERVICES TISSU ECONOMIQUE TRAVAIL HABITAT DEMOGRAPHIE DOCUMENT PROVISOIRE PREAMBULE «Les chiffres clés du Pôle Métropolitain du Sillon Lorrain»,

Plus en détail

Territoires de Loire-Atlantique

Territoires de Loire-Atlantique Territoires Agglomération Nantaise Le territoire l Agglomération Nantaise présente s caractéristiques sociales très contrastées. Ces différences opposent essentiellement la ville centre et une partie sa

Plus en détail

ANNEXE 1. Pour mieux comprendre : Quelques définitions

ANNEXE 1. Pour mieux comprendre : Quelques définitions 82 ANNEXE 1 Pour mieux comprendre : Quelques définitions Pour mieux comprendre : Quelques définitions 83 Zonage géographique Zone d emploi Définition INSEE Une zone d'emploi est un espace géographique

Plus en détail

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population

Description des variables de la base de données. a. Attractivité démographique pour les différents types de population Description des variables de la base de données a. Attractivité démographique pour les différents types de population Sources : Recensements de 1962 à 2006 et Clap 2007 - a01_popmoy62, a01_popmoy68, a01_popmoy75,

Plus en détail

Ville de Rennes. Quartier «Centre» n 1

Ville de Rennes. Quartier «Centre» n 1 Ville de Rennes Quartier «Centre» n 1 Le quartier 1 : Centre Colombier champs de Mars Dinan St Malo est composé de trois secteurs : le secteur Cathédrale-Hoche Parlement Parcheminerie Toussaints ; le secteur

Plus en détail

Position sociale et choix du conjoint : des différences marquées entre hommes et femmes. Mélanie Vanderschelden*

Position sociale et choix du conjoint : des différences marquées entre hommes et femmes. Mélanie Vanderschelden* Population, famille 1 Position sociale et choix du conjoint : des différences marquées entre hommes et femmes Mélanie Vanderschelden* Certaines professions sont nettement plus féminisées que d autres.

Plus en détail

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN

La Grâce de Dieu. Portraits de quartiers prioritaires de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie CAEN Quartier situé sur la commune de CAEN 4 611 habitants en 2011, soit 2 % de la population de solida territ rités oriales ui n 2015 J La Grâce de Dieu O RVATO I RE Portraits de quartiers prioritaires de

Plus en détail

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi

FICHES THÉMATIQUES. Dynamique de l emploi FICHES THÉMATIQUES Dynamique de l emploi 2.1 Mouvements de main-d œuvre Pour un effectif de salariés en début d année, les établissements de salariés ou plus ont recruté en moyenne 42,5 salariés en 26.

Plus en détail

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois

L OBSERVATOIRE. Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois N 4 Janvier 2014 L OBSERVATOIRE Lettre d informations de la Direction de la Prospective Territoriale Qui travaille où? Zoom sur les actifs entrants et sortants du Valenciennois Qui travaille où? Zoom sur

Plus en détail

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse

P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse P0Z-Employés administratifs de la fonction publique (catégorie C et assimilés) Synthèse Les employés administratifs de la fonction publique rassemblent les agents de catégorie C ainsi que les anciens agents

Plus en détail

Carte de présentation

Carte de présentation Carte de présentation Géoclip - Energies Demain 1/17 2/17 Méthode (1/2) Avant-Propos Il est rappelé à tous les utilisateurs de l'outil Précariter, ainsi qu'aux destinataires des données produites avec

Plus en détail

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006

L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 DIRECTION GÉNÉRALE STATISTIQUE ET INFORMATION ÉCONOMIQUE COMMUNIQUÉ DE PRESSE 26 avril 2007 L évolution du marché du travail de 1986 à 2006 Ces 20 dernières années, 740.000 travailleurs sont venus grossir

Plus en détail

CHAPITRE 7. Économie des ménages

CHAPITRE 7. Économie des ménages CHAPITRE 7 Économie des ménages Les faits saillants Enquête sur les conditions de vie en Haïti Relations des ménages avec le marché du travail Rapport de dépendance économique des ménages Le rapport de

Plus en détail

Enquête globale transport

Enquête globale transport Enquête globale transport N 15 Janvier 2013 La mobilité en Île-de-France Modes La voiture L EGT 2010 marque une rupture de tendance importante par rapport aux enquêtes précédentes, en ce qui concerne les

Plus en détail

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse

«Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse DOSSIER DE PRESSE Paris, le 3 décembre 2013 «Formations et Emploi» Sommaire du dossier de presse Fiche «Vue d ensemble» Face à la crise, le diplôme protège du chômage et favorise l accès à la formation

Plus en détail

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123

Agence CITTE CLAES - AEThIC Environnement 2014 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 LES EQUIPEMENTS DE LA COMMUNE 110 ANALYSE SOCIO-DEMOGRAPHIQUE 123 2 EME PARTIE : DIAGNOSTIC DU TERRITOIRE 105 LES PARAMETRES SUPRA COMMUNAUX 106 1. LA DIRECTIVE TERRITORIALE D AMENAGEMENT DE L ESTUAIRE DE LA LOIRE 106 2. LE SCOT DE LA METROPOLE NANTESSAINTNAZAIRE 107

Plus en détail

L égalité à Nantes femmes / hommes

L égalité à Nantes femmes / hommes 2014 L égalité à Nantes femmes / hommes Sommaire Le mot de Madame le Maire, présidente du CCAS, et de la vice-présidente du CCAS p.04 Partie 1 Partie 2 Données générales sur la population nantaise p.07

Plus en détail

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique

Appareil productif. Spécialisations. Un noyau urbain dynamique Social Ménages-logements Démographie Infrastructures-déplacements Morphologie Spécialisations Si le secteur tertiaire, commerces et services, regroupe plus de 70% des emplois du département 31,la tradition

Plus en détail

Points forts LES MARQUISES EN 2012 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE ÉTUDES. De la Polynésie française

Points forts LES MARQUISES EN 2012 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE ÉTUDES. De la Polynésie française Points forts De la Polynésie française INSTITUT DE LA STATISTIQUE DE LA POLYNÉSIE FRANÇAISE LES MARQUISES EN 22 : POPULATION ET CHÔMAGE EN HAUSSE Points forts De la Polynésie française L archipel des Marquises

Plus en détail

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE

II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE II. LA DIVERSITE DE L'OCCUPATION DU TERRITOIRE A. DEMOGRAPHIE 1. Evolution démographique 1.1. Dynamisme démographique 1.2. Structure de la population 1.3. Structure des ménages 2. Hypothèses d'évolution

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau

Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau FORMATION Les jeunes agriculteurs «professionnels» ont reçu un enseignement agricole de bon niveau Solange RATTIN SCEES Bureau de l information statistique L enseignement technologique et professionnel

Plus en détail

ATLAS. DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française. 2012 Recensement de la population

ATLAS. DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française. 2012 Recensement de la population ATLAS DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française 2012 Recensement de la population ATLAS DÉMOGRAPHIQUE de la Polynésie française 2012 Recensement de la population Atlas démographique de la Polynésie française

Plus en détail

Le marché du travail en Belgique en 2012

Le marché du travail en Belgique en 2012 1 Le marché du travail en Belgique en 2012 Le marché du travail en Belgique en 2012 1. Le statut sur le marché du travail de la population de 15 ans et plus Un peu moins de la moitié de la population de

Plus en détail

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES

CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES J. 12 1425 CONCOURS EXTERNE DE CONTRÔLEUR DES FINANCES PUBLIQUES ANNÉE 2013 ÉPREUVE ÉCRITE D ADMISSIBILITÉ N 2 Durée : 3 heures - Coefficient : 3 Le candidat traitera le présent sujet correspondant à l

Plus en détail

CA Fréjus - Saint-Raphaël. Territoire. Cartographie de la zone. Relief et hydrographie

CA Fréjus - Saint-Raphaël. Territoire. Cartographie de la zone. Relief et hydrographie CA - PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 17 rue Menpenti 13387 MARSEILLE CEDEX 10 Tél. : 04 91 17 57 57 Fax : 04 91 17 59 59 http://www.insee.fr Territoire Cartographie de la zone 2 communes, 2 chefs-lieux de canton,

Plus en détail

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda

O L D A SITUATION ECONOMIQUE ET SOCIALE REGIONALE 2013. Service Régional de la Statistique et de la Démographie de Kolda REPUBLIQUE DU SENEGAL Un Peuple Un But Une Foi ------------------ MINISTERE DE L ECONOMIE, DES FINANCES ET DU PLAN ------------------ AGENCE NATIONALE DE LA STATISTIQUE ET DE LA DEMOGRAPHIE ------------------

Plus en détail

Les pratiques en amateur

Les pratiques en amateur Direction générale de la création artistique Les pratiques en amateur Exploitation de la base d enquête du DEPS «Les pratiques culturelles des Français à l ère du numérique - Année 2008» Laurent Babé REPERES

Plus en détail

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous?

L INSEE EN BREF. L Insee en bref. Le recensement de la population. À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? L INSEE EN BREF L Insee en bref Le recensement de la population À quoi sert le recensement de la population? Combien sommes nous? Qui sommes nous? La population des 36 680 communes françaises Quelles régions

Plus en détail

Les propriétaires bailleurs personnes physiques

Les propriétaires bailleurs personnes physiques Les propriétaires bailleurs personnes physiques Nb de logements locatifs détenus par des personnes physiques en hausse depuis la fin des années 1990. Entre 1988 et 1996, ce parc, qui comprend des logements

Plus en détail

Le surendettement des ménages 2011 149

Le surendettement des ménages 2011 149 NORD-PAS-DE-CALAIS 149 Région Nord-Pas-de-Calais en chiffres Surendettement Données 2011 22 409 dossiers déposés 697 dossiers pour 100 000 habitants a) Endettement : 30 689 euros b) Contexte socio-économique

Plus en détail

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999

Évolution des effectifs et caractéristiques du domaine en 1999 TOURISME ET TRANSPORTS A vec 62 emplois et 8,3 % des actifs, les métiers du tourisme et du transport constituent le 4 e domaine professionnel dans la région. Les effectifs ont progressé de 34 % entre 1982

Plus en détail

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque

Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque Le décrochage dans les Pays de la Loire : six profils de territoires à risque À partir des déterminants sociaux du décrochage identifiés dans l étude «Le décrochage dans les Pays de la Loire : facteurs

Plus en détail

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse

M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique. Synthèse M0Z-Employés et opérateurs de l'informatique Synthèse Les employés et opérateurs de l informatique sont chargés des manipulations sur ordinateurs et leurs périphériques, ou de l information des utilisateurs.

Plus en détail

Effectifs par discipline

Effectifs par discipline #18 Synthèse régionale Juillet 2011 Master mixte Enquête sur le devenir au 1 er décembre 2010 des diplômés de Master mixte 282 diplômés de M2 mixte en 2008 sur 344 interrogés ont répondu à l enquête. Le

Plus en détail

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE

COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE COMMUNICATION PREPAREE PAR M. BRUNO ROBINE AU NOM DE LA COMMISSION DE L EMPLOI ET DU DEVELOPPEMENT ECONOMIQUE 4 MAI 2004 LA SITUATION DE L EMPLOI ET DE LA CONJONCTURE ECONOMIQUE EN REGION D ILE-DE-FRANCE

Plus en détail

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012

La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 DREAL Champagne- Ardenne Juin 2014 OBSERVATION ET STATISTIQUES Le logement en chiffres La construction de maisons individuelles en Champagne-Ardenne en 2012 En 2012, 2 191 permis ont été délivrés en Champagne-Ardenne

Plus en détail

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007

LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS. - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 LES FRANÇAIS, LA VIDEOSURVEILLANCE ET LES RADARS - Sondage de l'institut CSA - N 0700961 Août 2007 2, rue de Choiseul BP 6571 75065 Paris cedex 02 CSA Opinion-Corporate Tél. (33)01 44 94 59 10 / 11 Fax.

Plus en détail

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT

15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT 15.2. LES BÉNÉFICIAIRES DES AIDES AU LOGEMENT Les aides au logement (allocation de logement familiale (ALF), allocation de logement sociale (ALS) et aide personnalisée au logement (APL)) permettent de

Plus en détail

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre

Ifs - Centre. Portraits de quartiers en veille active. de Caen la mer. AUCAME Caen Normandie. IRIS* CONCERNÉ : Ifs centre Quartier situé sur la commune de IFS 2 977 habitants en 2011, soit 1,3 % de la mer solida territ rités oriales ui n 2015 J O RVATO I RE Portraits de quartiers en veille active de la mer BSE Au sortir de

Plus en détail