Les métiers de la maintenance industrielle

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les métiers de la maintenance industrielle"

Transcription

1 L A L E T T R E D E L o r e f Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation Décembre 2007 n 20 Les métiers de la maintenance industrielle La Région Réunion définit, au travers du Plan Régional de Développement des Formations (PRDF), le cadre de référence dans lequel doivent s inscrire l ensemble des politiques de formation professionnelles pour les cinq s à venir. Le Programme Régional de la Formation Professionnelle (PRFP) en est une déclinaison annuelle et permet d atteindre un double objectif : d une part, former notamment les jeunes et les demandeurs d emploi et par là-même favoriser leur insertion professionnelle et d autre part répondre aux besoins en compétences des secteurs de l économie. En 2007, la Région Réunion a mandaté le CARIF-OREF pour réaliser une étude sur les emplois, métiers, qualifications et formations dans 3 domaines d activité distincts : X la sécurité privée humaine et électronique X la maintenance industrielle X les technologies de l information et de la communication, de l image et du son. La présente lettre traite du thème de la maintenance industrielle. z Méthodologie : croiser les sources et les regards X Croisement d informations : statistiques diverses, recherche bibliographique, mais difficulté à collecter l information Des synthèses issues de différents travaux ont été produites, les sources statistiques croisées et analysées (données sur l activité grâce aux sources INSEE, marché de l emploi avec les données 2006 de l ANPE). Mais l analyse statistique du secteur de la maintenance industrielle reste très partielle dans la mesure où ce domaine n est pas identifié en tant que tel dans la nomenclature des activités françaises. Aussi, le traitement statistique issu de la démographie d entreprises et des effectifs salariés (source Insee type SIRENE, ASSEDIC, ) est impossible. X Mise en place d une enquête qualitative et d entretiens auprès d experts pour dresser les caractéristiques du secteur : Une enquête qualitative a été menée : sur 47 entreprises sollicitées, 12 ont répondu, représentant 170 salariés affectés à la maintenance. Des personnes ressources ont été sollicitées pour mieux cerner le fonctionnement et les attentes des entreprises, particulièrement dans le domaine de la formation : représentants d organismes de formation et d agences de développement (Agence de Développement de La Réunion, Association pour le Développement Industriel de La Réunion). X Validation des problématiques et élaboration des propositions lors d un séminaire : Une rencontre entre professionnels du secteur, organismes de formation et institutions a été organisée en septembre 2007, afin d enrichir les éléments de constats, de préciser les enjeux et de proposer des pistes d actions (formation et accompagnement du secteur). Observatoire Régional Emploi-Formation

2 2 z Le domaine de la maintenance industrielle Activité transversale au sein de l industrie, intégrée aux effectifs ou confiée à un prestataire externe, qui comprend trois niveaux d intervention (curatif, préventif ou amélioratif) X Une activité transversale La maintenance industrielle consiste à maintenir les matériels de production en bon état de marche. Il s agit donc d une activité présente dans l ensemble des activités industrielles. Une approche par domaine d intervention aide à structurer l analyse des activités et des compétences à développer. >>> Approche par nature d intervention : Habitat Electricité, électronique Industrie (alimentation électrique différente de l habitat) Electronique, système automatisé Energie, froid Climatisation Production de froid, froid positif et négatif Mécanique, chaudronnerie, charpente métallique Pneumatique et hydraulique Domaine transversal Méthodes de maintenance, pour diagnostiquer les pannes (niveau agent de maîtrise ou ingénieur) Les compétences demandées par l activité de maintenance industrielle sont donc variées et spécialisées. Elles sont sollicitées dans de nombreux secteurs d activité. >>> Approche par secteur d activité : Le cœur de la maintenance industrielle le secteur de l industrie Intervention sur la chaîne de production, dans l ensemble des domaines d intervention vus ci-dessus Les secteurs «périphériques», utilisateurs de compétences du domaine de la maintenance industrielle Maintenance tertiaire : maintenance des bâtiments dans des champs technologiques différents (maçonnerie, électricité, mécanique) Maintenance des engins de chantiers - Maintenance d infrastructures Maintenance des équipements thermiques et frigorifiques X Différents types de maintenance La maintenance curative : concerne les activités de réparation en cas de panne ou de dysfonctionnement. La maintenance préventive : comme son nom l indique, permet d éviter les pannes ou dysfonctionnement des machines. Elle concerne des activités d entretien régulier ou de travaux pendant l arrêt des machines. La maintenance améliorative : concerne l amélioration du rendement des équipements industriels en les modifiant pour maîtriser les performances et l amélioration des méthodes de maintenance. X Deux façons de pratiquer la maintenance Externe : l activité de maintenance est sous-traitée à des entreprises spécialisées. Celles-ci interviennent directement chez le client : les conditions de travail imposent une pression sur les équipes (directement opérationnelles) et sur la gestion de l entreprise (disponibilité immédiate des stocks pour répondre à la demande). Interne : les entreprises industrielles possèdent leur service de maintenance.

3 3 z Le contexte national et régional Le contexte national Un renouvellement des effectifs à anticiper avec les nombreux départs à la retraite. Une hausse de la qualification requise Chiffres clés : En Métropole, un quart des ouvriers qualifiés a plus de 50 ans L'évolution de l'emploi des ouvriers qualifiés de la maintenance L'évolution de l'emploi des techniciens et agents de maîtrise de la maintenance X Entre 1997 et 2002, diminution des emplois d ouvriers qualifiés de maintenance ( en 1997 et en 2002) et en parallèle, difficultés de recrutement d ouvriers qualifiés pour remplacer les nombreux départs à la retraite (le quart des ouvriers qualifiés a plus de 50 ans). X Entre 1997 et 2002, croissance des effectifs de techniciens et agents de maîtrise ( en 1997 et en 2002). 22 % des techniciens et agents de maîtrise ont plus de 50 ans. Source : enquête emploi INSEE, traitement DARES En vingt ans (1982 et 2002), le domaine de la maintenance a gagné salariés. La qualification demandée est en hausse, notamment pour les techniciens et agents de maîtrise. Le contexte régional Maintenance pratiquée davantage en interne, dans un secteur industriel en croissance à la recherche de profils jeunes et qualifiés. Un projet de pôle régional de maintenance freiné par la diversité des besoins. Chiffres clés : Une quarantaine d entreprises spécialisées dans la maintenance Les entreprises spécialisées dans la maintenance industrielle offrent leurs services aux industries. En dehors des entreprises du froid, plus d une quarantaine d entreprises localisées à La Réunion exercent des activités variées de maintenance : électronique, électrotechnique, mécanique et usinage, hydraulique, Gestion de Maintenance Assistée par Ordinateur (GMAO). Les domaines d intervention sont étendus : bâtiments et machines de production, navires et équipements portuaires, engins de chantier. Les entreprises ont tendance à recruter des profils jeunes et qualifiés. Les entreprises industrielles. Une typologie des entreprises peut être proposée selon le niveau de maintenance exercé : - les PME qui choisissent de minorer la part de maintenance et vont pour cela investir parfois dans deux chaînes de production. - les entreprises de plus grande taille qui sont économiquement contraintes de développer une activité de maintenance : sucreries, centrales thermiques et autres grandes entreprises. - la maintenance tertiaire, avec des prestations en continue. Il est difficile de dénombrer les effectifs affectés à la maintenance industrielle : localement, aucune source statistique ne permet de les identifier et la frontière entre ouvrier de production et agent de maintenance est floue (les ouvriers de production effectuent pour la plupart des tâches de maintenance). Une fourchette d effectifs comprise entre et salariés affectés à la maintenance a été avancée lors de l atelier avec les professionnels et les institutions. La maintenance se pratique plutôt en interne dans un contexte de secteur industriel composé en très grande partie de PME. Le secteur industriel est en croissance (développement du marché intérieur, innovations technologiques et multiplication des normes) et les entreprises recherchent des profils jeunes, qualifiés et opérationnels. Elles doivent faire face à un turnover important des techniciens en place. Dans le contexte réunionnais de PME et du fait du coût des différents instruments de maintenance, le projet de mutualisation des moyens de maintenance pourrait sembler adapté au contexte réunionnais (amortissement des investissements). Mais ce projet se heurte au caractère très spécialisé des besoins de maintenance exprimés par les industriels et à la nature des contrats de maintenance (garantie de résultats et habilitation des prestataires).

4 4 z L offre de formation dans le secteur Offre variée dans le domaine technique, du CAP au BTS Chiffres clés : jeunes issus de formations initiales techniques 8 % des diplômés de ces filières sont issus de l apprentissage X Les différents métiers et les formations correspondantes La maintenance industrielle est exercée par 4 grandes familles de métier : agent de maintenance, technicien de maintenance, agent de maîtrise de maintenance et responsable de maintenance. Les formations correspondantes s échelonnent du CAP-BEP aux formations d ingénieurs pour les responsables de maintenance (en Métropole). A La Réunion X La formation initiale professionnelle Les formations initiales professionnelles qui ouvrent des perspectives d activité dans la maintenance ne sont pas réduites au cursus «maintenance industrielle» stricto sensu mais couvrent l ensemble des formations techniques des domaines de l électricité, l électrotechnique et les systèmes mécaniques. Les constats effectués sur les tendances récentes des formations initiales sont les suivants : croissance faible des effectifs de diplômés de la formation initiale (885 en 2004 contre 930 admis en 2006), tendance à la diminution de la part des niveaux V (2/3 des effectifs) vers les niveaux IV, aucun diplôme préparé de niveau II et plus. Les formations initiales professionnelles électricité, électronique et électrotechnique ne sont pas directement ciblées sur la maintenance. La part des élèves et des apprentis issus de ces filières qui s orientent vers le domaine de la maintenance industrielle est faible. Mais ces formations permettent d acquérir les bases pour être agent de maintenance. Il faut les compléter par un bagage spécifique «maintenance» : diagnostic, méthodes. Quatre lycées professionnels et un lycée polyvalent proposent des formations initiales spécifiques «maintenance industrielle». >>> Formation initiale scolaire spécifique maintenance industrielle Effectifs (source : Rectorat) BEP maintenance des équipements industriels Bac Pro maintenance des équipements industriels Bac Pro pilotage des systèmes de production automatisés BTS maintenance industrielle BTS mécanique et automatisme industriel Le Port Lycée professionnel (LP) Léon de Lepervanche St Denis Lycée Lislet Geoffroy LP Amiral Lacaze * St Benoit LP Patu de Rosemont Le Tampon LP Bois Joly Potier ENSEMBLE * * Aucun élève n est recensé en seconde car il s agit de la première de la mise en place de cette formation.

5 5 Les diplômés issus des formations initiales professionnelles électricité, électronique, électrotechnique et maintenance industrielle sont en très grande majorité masculins (98 % des diplômés). Les métiers de la maintenance sont peu connus et souffrent d une mauvaise représentation. 8 % des diplômés sont issus de la filière apprentissage. En matière d apprentissage, les spécialisations du CFA du Port concernent le froid, celles du CIRFIM et du CCF Est portent sur la maintenance industrielle. X La formation professionnelle continue et la mobilité L offre de formation est réduite à La Réunion, mais une ouverture récente vers les niveaux II et I est proposée dans le cadre de la mobilité. En 2006, 150 places en formation professionnelle sont ouvertes dans le domaine industriel, dont 70 spécifiques maintenance industrielle. Quelques formations courtes sont dispensées par les chambres consulaires et les fournisseurs d équipements. Depuis 2003, un partenariat CCF et CESI a permis l ouverture vers des formations d ingénieurs en Métropole. X Le sentiment des professionnels sur l offre de formation Une offre jugée encore éloignée des conditions de travail dans les entreprises, avec de ce fait des propositions de partenariat avec les organismes de formation. Des besoins exprimés en matière d augmentation des places en électrotechnique et d autres besoins ponctuels recensés. Les professionnels interrogés par les enquêtes ou rencontrés lors du séminaire soulignent le caractère peu opérationnel des jeunes issus de la formation initiale professionnelle. Les nouvelles recrues sont souvent orientées vers ces métiers par défaut, sans réelle motivation pour l entretien préventif, les interventions de réparation des appareils de production et l approche de diagnostic maintenance. Aussi une communication et une diffusion de la culture de maintenance industrielle devraient-elles être mises en place (cf. ci-après). L action doit être menée dans le cadre d un partenariat renforcé entre entreprises et organismes de formation, en donnant la priorité à l alternance dans les formations professionnelles. Certains chefs d entreprise expriment le besoin d augmenter les effectifs de BTS électronique et électrotechnique. A noter l expression de besoins ponctuels dans le domaine des courants faibles et des mesures physiques (DUT mesures physiques). Les formations en maintenance mécanique et en usinage doivent également être maintenues : ces compétences sont essentielles pour réparer l appareil de production dans l urgence et permettent de faire face aux délais importants de livraison des pièces de rechange. De plus, des départs à la retraite sont attendus sur ces postes d ouvriers de production et de maintenance mécanique. z Le marché de l emploi Un secteur dynamique avec des difficultés de recrutement identifiées sur les niveaux de techniciens qualifiés (maintenance et frigoriste) et sur certains métiers (mécanique) Chiffres clés : offres d emploi enregistrées demandeurs d emploi (catégorie 1, 2, 3) au 31/12/2006 X L offre d emploi au 31/12/2006 L offre d emploi du secteur de la maintenance entendue au sens large (y compris le métier de plombier dans la mesure où il comprend une partie des ouvriers d entretien et de maintenance et le métier de polymaintenicien) est dynamique, avec plus de offres d emploi enregistrées. Celles-ci portent sur des profils qualifiés avec un niveau de formation V et plus (technicité et savoir faire). 2/3 des offres concernent des personnes avec expérience (profil des offres confirmé par les enquêtes). Le métier de polymaintenicien se distingue par certaines caractéristiques : ce «généraliste» de la maintenance compte le plus d offres d emplois (400 en 2006, soit 1/3 de l ensemble) avec un recours majoritaire aux emplois aidés (2/3 des offres). La part des emplois aidés est sensiblement plus réduite dans les autres métiers, avec seulement 13 % des offres d emploi qui sont enregistrées sous ce type de contrat. Toujours pour le métier de polymaintenicien, les employeurs font appel à une main d œuvre moins diplômée. En 2007, aucune offre d emploi n a été enregistrée par l ANPE pour les métiers suivants : - régleur, - maintenicien en mécanique aéronautique, - installateur maintenicien en ascenseurs et autres systèmes automatiques. (voir graphique page suivante)

6 6 Niveau de qualification demandé par les employeurs pour les offres d'emploi enregistrées en 2006 source : ANPE 2007 Polymaintenicien Installateur équipement sanitaire et thermique Maintenicien système thermique, clim et frigo Mécanicien engin chantier, levage et agricole Maintenicien en électronique Electricien de maintenance Technicien instrument équipement industriel Cadre technique de la production Mécanicien de maintenance Installateur, maintenicien système automatisé Cadre technique d entretien, maintenance et travaux neufs Agent d'encadrement de maintenance Opérateur-régleur sur machine-outil Maintenicien en mécanique maritime Agent d'encadrement production électrique Pilote installation industrie agroalimentaire Maintenicien instrument bord, équipement électrique Niveau VI et V bis Niveau V Niveau IV à I Non précisé X La demande d emploi au 31/12/2006 La demande d emploi est quasi exclusivement masculine (97 %), avec plus de la moitié des demandeurs d emploi qui disposent d un premier niveau de formation (54 % de la DEFM, soit 691 demandeurs d emploi sur les DE au 31/12/2006). La part des demandeurs d emploi de longue durée est proche de celle constatée sur l ensemble des chômeurs. >>> Demande d emploi en fin de mois au 31/12/2006 Femmes 39 Hommes Installateur équipement sanitaire et thermique Polymaintenicien Maintenicien syst. thermique, climatique et frigorifique Electricien de maintenance Maintenicien en électronique Mécanicien de maintenance Technicien installation équipement industriel Installateur-maintenicien système automatisé Cadre technique de la production Cadre technique d entretien, maintenance et travaux neufs Opérateur-régleur sur machine-outil Mécanicien engin chantier, levage et agricole Maintenicien en mécanique maritime Agent d encadrement de maintenance Maintenicien en mécanique aéronautique Pilote installation industrie agroalimentaire Régleur Agent d encadrement production électrique Maintenicien instrument bord, équipement électrique Installateur-maintenicien ascenseurs Demande d'emploi en fin de mois (cat 1, 2, 3) par niveaux de formation source : ANPE 31/12/ Niveau VI et V bis Niveau V Niveau IV à I

7 7 X Les difficultés de recrutement existantes On assiste à une diminution de la demande d emploi depuis ces 4 dernières s. Les recrutements sont jugés plutôt difficiles, particulièrement dans les domaines suivants : Frigoriste, technicien du froid (compris dans les 309 offres d installateurs équipement thermiques et dans les 111 offres de la maintenance de systèmes thermiques), Technicien de maintenance, Travail sur les métaux : fraiseurs (ne concernerait que quelques effectifs, mais des difficultés qui devraient s accroître du fait du vieillissement des salariés en place), Mécanicien engins de chantiers (69 offres en 2006 contre 44 demandes). Les polymainteniciens se démarquent à nouveau, avec peu de demandes d emploi comparées aux offres enregistrées (tension forte sur ce métier). Cet aspect s explique peutêtre par le recours aux emplois aidés et la faible attractivité de ces postes auprès des demandeurs d emploi (conditions d emploi et de travail). L analyse a permis de repérer certains métiers qui connaissent des problèmes d adéquation entre les profils offre et demande, en terme de qualification (demande d emploi moins qualifiée que le profil demandé par les entreprises) : Electricien de maintenance, Installation, maintenance de systèmes automatisés, Opérateur régleur sur machine outil, mécanicien de maintenance et maintenicien en mécanique maritime. z Les facteurs d évolution, les propositions d amélioration de l offre de formation et les autres actions d accompagnement Facteurs qui agissent sur les besoins de compétences dans le domaine de la maintenance industrielle Trois grands facteurs viennent dynamiser le marché du travail de la maintenance industrielle, en volume ou en niveau de qualification : La dynamique industrielle, la croissance du marché du BTP associée aux projets de développement durable, enfin le vieillissement du parc immobilier et des équipements sont autant de tendances du contexte économique réunionnais qui participent au développement de l activité de maintenance et aux besoins en main d œuvre. Ceuxci s expriment aussi bien dans le domaine de la maintenance des équipements mécaniques (engins de chantier et matériels des chaînes de production), électriques et hydrauliques que dans celui de la maintenance tertiaire (logements et locaux d activité). L évolution rapide des normes (qualité, sécurité et environnement) et des techniques requiert une augmentation continue du niveau de qualification des personnels de maintenance et ouvriers de production. Ces compétences peuvent être acquises par des périodes de professionnalisation des agents en place ou par le recrutement de profils plus qualifiés (postes de technicien et d agents de maîtrise). Le contexte insulaire (délai de livraison des pièces de rechange, coût d approche, ) et la volonté des entreprises industrielles de développer un premier niveau de maintenance en interne incitent les industries à développer une stratégie de fidélisation des compétences maintenance. Le besoin de disposer de compétences directement opérationnelles pour intervenir lors de pannes a notamment été exprimé par des entreprises du domaine de la maintenance mécanique (besoin renforcé par les départs à la retraite dans ce secteur d activité). A l inverse, la faible attractivité des métiers de la maintenance industrielle (méconnaissance et image dégradée de ces métiers) génère des tensions sur le marché du travail et des difficultés de recrutement. Elle explique en partie les problèmes d adéquation entre les profils offre et demande en termes de qualification (demande d emploi moins qualifiée que le profil demandé par les entreprises). X Synthèse des résultats en matière de formation Dans la configuration actuelle de l offre de formation et au vu des dynamiques d évolution du secteur, les propositions en matière de formation visent en premier lieu au maintien des places offertes dans le domaine de la maintenance et à la poursuite de la politique de mobilité. Cette dernière gagnerait à être ouverte à d autres sites. Pour les jeunes sortis de filières techniques généralistes (électrotechnique, automatisme, ), il conviendrait de proposer des modules courts d adaptation aux métiers de la maintenance. Enfin, l information sur la démarche VAE auprès des salariés de l industrie pourrait également être renforcée afin notamment de valoriser l expérience de certains ouvriers et leur permettre d évoluer vers des postes de techniciens de maintenance. X Synthèse des actions d accompagnement du secteur La maintenance industrielle ne constitue pas un secteur en tant que tel mais une activité transversale à différentes branches professionnelles (industrie agroalimentaire et autres industries, bâtiment, mécanique, ). Cette caractéristique génère des difficultés pour porter des actions d accompagnement générales à l activité. Une première action consisterait à déterminer les besoins spécifiques de formation pour ces métiers transversaux lors des différentes études et analyses sectorielles des branches qui ont recours à l activité de maintenance. La «culture» de la maintenance est encore peu connue. Les actions de promotion des métiers pourraient participer à la diffusion de cette culture, à la fois auprès des jeunes, tant chez les femmes que chez les hommes, mais aussi des entreprises et des maîtres d ouvrages. Enfin, une fonction d adaptateur est apparue nécessaire pour assurer la passerelle entre la formation initiale et le monde de l entreprise. Cette fonction pourrait être assurée par des enseignants tuteurs, la formation d agents de maîtrise aux fonctions de tuteurs. Les dispositifs financiers existants (comme la prestation accompagnement dans l emploi, l adaptation au poste de travail, l action préparatoire au recrutement) pourraient être mobilisés.

8 Le contexte réunionnais a tendance à privilégier une maintenance interne aux industries, avec un besoin exprimé en personnels qualifiés directement opérationnels. Dans l industrie, les besoins en main d œuvre sont réels mais restent limités, à l inverse du contexte métropolitain et du remplacement des nombreux départs à la retraite. Les besoins de maintenance tertiaire sont en expansion à La Réunion. L analyse réalisée par l OREF Réunion montre que la culture de la maintenance industrielle reste peu connue, aussi bien auprès des jeunes que des acteurs de l emploi et des maîtres d ouvrages. Des actions de promotion de ces métiers devraient être mises en place par les différentes branches industrielles (agroalimentaire, froid, imprimerie, biens d équipement, chimie, ). En parallèle, des modules courts d adaptation à la maintenance pourraient être proposés aux jeunes issus des filières techniques classiques et tentés par les métiers de la maintenance industrielle. Niveaux de formation Libellé Niveau VI Sans diplôme Niveau V CAP / BEP Niveau IV BAC Niveau III BTS/ Licence 2 Niveau II et I > ou égal à la licence 3 Index Retrouvez l'offre de formation sur le portail grand public Observatoire Régional Emploi-Formation Directeur de publication Jean-René HOAREAU Conception Olivier DEBRAY Kelly CALIAMOU Suivi de publication Gilda TINJUS Adresse physique 190, rue des Deux Canons Imm. Futura, RDC Sainte-Clotilde Tél. : Fax : Courriel : Site Web : Portail grand public : ANPE : Agence Nationale Pour L Emploi ASSEDIC : ASSociation pour l Emploi Dans l Industrie et le Commerce BAC : Baccalauréat BAC PRO : Baccalauréat Professionnel BEP : Brevet d Etudes Professionnelles BTP : Bâtiment et travaux publics BTS : Brevet de Technicien Supérieur CAP : Certificat d Aptitude Professionnelle CARIF-OREF : Centre d Animation et de Ressources de l Information sur la Formation - Observatoire Régional Emploi-Formation CESI : Centre d Etudes Supérieures Industrielles CFA : Centre de Formation des Apprentis CCF : Centre Consulaire de Formation CIRFIM : Centre Interconsulaire Régional de Formation à l Industrie et aux Métiers DARES : Direction de l Animation, de la Recherche, des Etudes et Statistiques DEFM : Demande d Emploi en Fin de Mois DEFM cat 1, 2, 3 DE DUT INSEE PME VAE : Demande d Emploi à la recherche d un emploi à temps plein ou partiel et étant disponible immédiatement : Demandeur d Emploi : Diplôme Universitaire de Technologie : Institut National de la Statistique et des Etudes Economiques : Petites et Moyennes Entreprises : Validation des Acquis de l Expérience

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations

ARGOS. GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique. Pistes de réflexion. Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations Pistes de réflexion ARGOS Analyse régionale pour les grandes orientations du schéma des formations janvier 2006 GFE 07 Electricité Electrotechnique Electronique Réalisation CarifOref Midi-Pyrénées Pistes

Plus en détail

Mise de jeu 2 La certification des formations

Mise de jeu 2 La certification des formations Mise de jeu 2 La certification des formations Une formation certifiante délivre un diplôme reconnu par le RNCP Le plus souvent, les formations certifiantes ou qualifiantes sont celles qui mènent à «un

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Management et gestion commerciale de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

GESTION, ADMINISTRATION

GESTION, ADMINISTRATION GESTION, ADMINISTRATION A vec 73 5 emplois et 9,8 % des actifs, les métiers de la gestion et de l administration des entreprises constituent le troisième domaine professionnel dans la région, un rang identique

Plus en détail

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers

Synthèse Contrat. d Objectifs. Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées. Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Synthèse Contrat d Objectifs Diagnostic Les services de l automobile En Midi-Pyrénées Réalisation Observatoire régional emploi, formation, métiers Rédaction Christiane LAGRIFFOUL () Nadine COUZY (DR ANFA

Plus en détail

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse

bretagne Les rencontres emploi du maritime - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Dossier de presse en partenariat avec Dossier de presse Les rencontres emploi du maritime bretagne 1 er salon du recrutement maritime en région - Mardi 10 mai 2011- Palais des congrès de Lorient (56) Contact presse : Alexandra

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

oref Les métiers et formations dans le secteur de l assurance D E L

oref Les métiers et formations dans le secteur de l assurance D E L L A L E T T R E D E L oref Bulletin d information de l Observatoire Régional Emploi-Formation décembre 2013 n 33 Les métiers et formations dans le secteur de l assurance Le secteur des assurances relève

Plus en détail

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro

LYCEE PROFESSIONNEL CAP. Bac. Bac. Bac Pro MEI Maintenance des Equipements Industriels. Bac Pro ELEEC. Bac Pro. Bac Pro LYCEE PROFESSIONNEL BTS-IUT-Vie Active Vie Active Bac Pro Comptabilité Bac Techno. 1ère Adaptation Bac Pro, mentions complémentaires... Bac Pro Productique Mécanique PAR ALTERNANCE Bac Techno. 1ère Adaptation

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012)

DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Février 2014 DOCUMENT DE TRAVAIL : ENQUÊTE ANNUELLE SUR LES MOUVEMENTS D EMPLOI D DANS LES PME DE SEINE-SAINT SAINT DENIS (Données 2012) Délégation au DéveloppementD Économique, à l Emploi, à la Formation

Plus en détail

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Les dossiers de l enseignement scolaire. l Éducation nationale et la formation professionnelle en France Les dossiers de l enseignement scolaire 2010 l Éducation nationale et la formation professionnelle en France ministère éducation nationale L Éducation nationale et la formation professionnelle en France

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Energie et environnement

Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après un Bac technologique STI Energie et environnement Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées de français

Plus en détail

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques

Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Maîtrise des énergies renouvelables et électriques Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008

Portrait de métiers. Les métiers de la mécanique. Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Por t r a i t de mé t i e r s a o û t 2008 Observatoire Régional de l Emploi et de la Formation d ile-de-france Portrait de métiers Les métiers de la mécanique C E quipe de réalisation..rédaction : Franck

Plus en détail

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile

Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Ce dossier est édité par l Observatoire de l Association Nationale pour la Formation Automobile Service études et prospectives 2 rue Capella Rond point Vega 44483 Carquefou Cedex 02.28.01.08.01 observatoire@anfa-auto.fr

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Responsable maintenance et environnement pour l'immobilier et l'hotellerie de l Université Paris 6 Pierre et Marie

Plus en détail

LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE

LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE LES MÉTIERS DE LA MAINTENANCE INDUSTRIELLE Direction des Affaires Sociales, de l Emploi et de la Formation Professionnelle Etude réalisée en collaboration avec le cabinet CG conseil Les Entreprises du

Plus en détail

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats

Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Passerelles entre les métiers de la branche et d'autres métiers pour optimiser la recherche de candidats Document réalisé en collaboration ANPE MP et FORCEMAT Délégation sud ouest CARRIERES chef de carrière

Plus en détail

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour

ACCORD. entre le Gouvernement de la République française. et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour ACCORD entre le Gouvernement de la République française et le Gouvernement de la Géorgie relatif au séjour et à la migration circulaire de professionnels (ensemble deux annexes), signé à Paris le 12 novembre

Plus en détail

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant

Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Formations et diplômes Rapport d évaluation Licence professionnelle Administration et gestion des entreprises culturelles de la musique et du spectacle vivant Université Savoie Mont Blanc - USMB Campagne

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Les diplômes. Session 2012

Les diplômes. Session 2012 note d information 13.05 AVRIL À la session 2012, 557 600 diplômes de l enseignement des niveaux IV et V ont été délivrés en France, dont 90 % par le ministère de l éducation nationale. 40 % de ces diplômes

Plus en détail

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION :

Annonces internes SONATRACH RECHERCHE POUR SON ACTIVITE COMMERCIALISATION : Bourse de l emploi Annonces internes : Direction Administration et Moyens Un Technicien Electricien Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé de la Maintenance en pompes) Un C/Maitre Electricité BAT (Chargé

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Bretagne, Pays-de-la-Loire Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

RECRUTER en alternance

RECRUTER en alternance RECRUTER ET FORMER A u tomobile Vé h icu le indust riel Mot ocycle Cycle RECRUTER en alternance Aquitaine, Poitou-Charentes Recruter en alternance : c est former vos collaborateurs de demain Vous souhaitez

Plus en détail

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique

Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après un Bac technologique STI Systèmes d information et numérique Après le bac STI Filières SÉLECTIVES À L ENTRÉE IUT STS CPGE bulletins de première admission sur dossier notes des épreuves anticipées

Plus en détail

Secteur d activité. Industrie

Secteur d activité. Industrie Industrie 2012 QU EST-CE QUE L INDUSTRIE? Une entreprise industrielle est une société de taille plus ou moins importante qui produit des biens. L objectif de l entreprise industrielle, c est de transformer

Plus en détail

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008

Liste des métiers et des formations ouvrant droit à l'aff pour l'ensemble de la région Poitou-Charentes Arrêté du 21 juillet 2008 11111 Employé de ménage à domicile 42079 11112 Intervenant à domicile 43437 44019 44026 44028 11113 Intervenant auprès d'enfants 44030 44041 44042 44051 11122 Agent de service de collectivité 42069 42093

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion opérationnelle et juridique des ressources humaines de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne

Plus en détail

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces

Grands Magasins et Magasins Multi-Commerces Technicien de maintenance Autres appellations du métier Technicien polyvalent, agent d entretien polyvalent, agent de maintenance Le technicien de maintenance maintient les installations techniques en

Plus en détail

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France

L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France L emploi et la formation dans la métallurgie Région Ile-de-France Avril 2012 Sommaire 1. Les effectifs salariés et entreprises employeurs 2 2. Les profils des salariés 10 3. Les caractéristiques de l emploi

Plus en détail

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées.

18A GFE. Tendances régionales. Nettoyage Assainissement. de l emploi, du marché du travail. et de la formation en Midi-Pyrénées. Tendances régionales de l emploi, du marché du travail et de la formation en Midi-Pyrénées GFE 18A Dans les domaines Nettoyage Assainissement Contrat de plan Etat-Région 2000-2006 Novembre 2006 Dossier

Plus en détail

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation

Programme des épreuves des concours externes de recrutement des personnels techniques et administratifs de recherche et de formation G1 Recrutements des assistants de recherche et de formation...2 G1.1 Assistant gestion de données patrimoniales...2 G1.2 Assistant technique en génie climatique...2 G1.3 Assistant technique en électricité...2

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d affaires en ingénierie électrique et électronique de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques

Plus en détail

Bâtiment second œuvre

Bâtiment second œuvre Campagnes 2008-2009 et 2009-2010 Les ruptures d apprentissage du Bâtiment second œuvre 2 980 établissements employeurs 4 570 d apprentissage 4 250 apprentis Principales activités du secteur Travaux de

Plus en détail

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006

Tarbes. Zone d emploi de. Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi AVRIL 2006 PLAN RÉGIONAL DE DÉVELOPPEMENT DES FORMATIONS MIDI-PYRÉNÉES (PRDF) 7-11 Zone d emploi de Tarbes AVRIL 6 Contribution au diagnostic du PRDF par zone d emploi Fonds social européen Dernières tendances en

Plus en détail

Electriciens du bâtiment

Electriciens du bâtiment Observatoire Régional de la Formation et de l Emploi (ORFE) La famille professionnelle Electriciens du bâtiment Caractéristiques Tendances 1982-1999 Directeur de la publication : Jean-Claude GAPIN-FREHEL,

Plus en détail

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs

Les étudiants dans les écoles de management reconnues à diplôme visé en 2009-2010 Augmentation continue des effectifs note d 1.1 informationdécembre Enseignement supérieur & Recherche En 29-21, 87 8 étudiants suivent une formation dans l une des 84 écoles de management reconnues et habilitées à délivrer un diplôme visé,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion technique du patrimoine immobilier de l Université de Cergy- Pontoise - UCP Vague E 2015-2019 Campagne

Plus en détail

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE

CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE CAMPUS DES MÉTIERS ET DES QUALIFICATIONS DE L INDUSTRIE DES ÉNERGIES BASSE-NORMANDIE Localisation Cherbourg et Nord-Cotentin Secteurs d activité Énergies (nucléaire, maritime), Énergies marines renouvelables

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Conduite et gestion des chantiers industriels de l Université d'artois Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires

Synthèse. Dynamique de l emploi. L0Z-Secrétaires L0Z-Secrétaires Synthèse En moyenne sur la période 2007-2009, 484 000 personnes exercent le métier de secrétaire, assurant des fonctions de support, de coordination, de gestion et de communication. Les

Plus en détail

Les diplômes. Session 2008

Les diplômes. Session 2008 note d informationdécembre 09.28 À la session 2008, 444 0 diplômes de l enseignement professionnel des niveaux IV et V ont été délivrés en France par le ministère de l Éducation nationale. Ce nombre atteint

Plus en détail

Réussir en électricité

Réussir en électricité CENTRE DE FORMATION D APPRENTIS DE L ÉQUIPEMENT ÉLECTRIQUE CAP PROELEC BP IEE BAC PRO ELEEC BTS Électrotechnique Installations Énergie Réseaux Réussir en électricité Entièrement dédié aux métiers de l

Plus en détail

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES

SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES SERVICES À LA PERSONNE DES OPPORTUNITÉS DE PARCOURS PROFESSIONNELS POUR LES JEUNES 2 SOMMAIRE Les services à la personne.... 6 Une palette de 18 métiers.... 7 Près de 60 diplômes ou titres... 8 Des parcours

Plus en détail

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience

«Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience «Donnons envie aux entreprises de faire de la Formation continue à l Université!» (Stand D07) La formation continue à l Université Fiche expérience UNIVERSITE PARIS 8 ENTREPRISE FNAIM Monter les salariés

Plus en détail

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation

Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Observatoire des Métiers, Qualifications et Besoins de formation Secteur Tertiaire 6 ème édition - 2003 Réali sé par la Chambre de Commerce et d Industrie Centre en partenariat avec le pôle ORFE du Groupement

Plus en détail

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale.

Après le collège. Terminale. Terminale générale. Terminale professionnelle. technologique. 2 ème année de. 1 ère générale. Le Baccalauréat Professionnel Gestion-Administration au Lycée Professionnel Camille Claudel à Caen Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale 1 ère générale Baccalauréat général

Plus en détail

Licence professionnelle Automatique et Informatique Industrielle, Automation et Robotique

Licence professionnelle Automatique et Informatique Industrielle, Automation et Robotique Licence professionnelle Automatique et Informatique Industrielle, Automation et Robotique Contact Responsable de la formation Pierre LAGUILLAUMIE Tél. : 05 49 49 65 01 - Fax : 05 49 49 65 04 pierre.laguillaumie@univ-poitiers.fr

Plus en détail

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet

Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Notre métier : Vous accompagner dans votre Projet Formation initiale en alternance (scolaire ou apprentissage) Formation continue FORMATION INITIALE > Bac Pro Bio Industries de Transformation Accéder x

Plus en détail

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014

Mobilisation contre le décrochage scolaire. Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mobilisation contre le décrochage scolaire Bilan de l action entreprise sur l année 2013 et perspectives pour l année 2014 Mercredi 8 janvier 2014 SOMMAIRE Introduction : la Nation mobilisée contre le

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé de clientèle en assurance de l Université de Nîmes Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section

Plus en détail

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE

LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE LES MÉTIERS DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE Septembre 2011 Zoom sur les métiers exercés dans la Branche 1[ ENJEUX ET PISTES DE TRAVAIL Les enjeux identifiés par le Groupe Domaine «Secteurs Economiques

Plus en détail

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse

Q0Z-Employés de la banque et des assurances. Synthèse Q0Z-Employés de la banque et des assurances Synthèse Après avoir baissé au cours de la première moitié des années 1990, les effectifs d employés de la banque et des assurances se sont ensuite stabilisés

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre

«Une Entreprise entre deux Entreprises» PRO ACTIF. LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1 LISTE DES OFFRES, INFORMATIONS, STAGES ET PROFILS COLLECTÉS MIGRATION 2009 Jeudi 24 septembre 1. D 48-1 Secrétaire de Direction polyvalente, formation en entreprise d'imprimantes & copieurs CDI 10 à

Plus en détail

Ressources Humaines. CNPE de Gravelines. Commission Locale d Information 13 février 2013

Ressources Humaines. CNPE de Gravelines. Commission Locale d Information 13 février 2013 Ressources Humaines CNPE de Gravelines Commission Locale d Information 13 février 2013 Sommaire 1. Les effectifs 2. Les embauches 3. La formation 4. L alternance 5. Les stagiaires 6. Les salons / expositions

Plus en détail

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL

ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL ETUDE SUR LES STAGIAIRES AYANT SUIVI UNE FORMATION DIPLOMANTE DANS LA BRANCHE DES ACTEURS DU LIEN SOCIAL ET FAMILIAL LA SYNTHESE L Observatoire de la branche des acteurs du lien social et familial - centres

Plus en détail

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015

www.biop.ccip.fr Les métiers porteurs Perspectives 2015 Les métiers porteurs Perspectives 2015 2 Rappel Titre Les métiers porteurs Cette présentation est principalement basée sur les résultats d un rapport publié en janvier 2007 par le groupe «Prospective des

Plus en détail

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER

Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER Bâtiment SERRURIER- MÉTALLIER SERRURIER- MÉTALLIER Le serrurier-métallier travaille tout type de construction métallique : serrurerie, rampe d escalier, porte, fenêtre, véranda, pont, passerelle, pylône...

Plus en détail

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16

ÉLECTROMÉCANIQUE. Électricité 4 4 Mécanique 4 4 T.P. Électricité 4 - T.P. Mécanique 4 - T.P. Électromécanique - 8 Total 16 16 SUITES AU 3 e ÉLECTROMÉCANIQUE 2 e degré Technique de Qualification Électricien(ne) automaticien(ne) Mécanicien(ne) automaticien(ne) Technicien(ne) en électronique Technicien(ne) en usinage Technicien(ne)

Plus en détail

PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETAM DU BÂTIMENT DU 12 JUILLET 2006

PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ETAM DU BÂTIMENT DU 12 JUILLET 2006 ACCORD COLLECTIF NATIONAL DU 26 SEPTEMBRE 2007 RELATIF A LA CLASSIFICATION DES EMPLOIS DES EMPLOYES TECHNICIENS ET AGENTS DE MAITRISE (ETAM) DU BATIMENT PORTANT AVENANT N 1 A LA CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

Plus en détail

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE

CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE 2014 2015 CARTOGRAPHIE DES FORMATIONS PAR TERRITOIRE FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE (AFPA, CCI, CMA, CNAM, DRAAF, GRETA et Universités) REGION ALSACE DIRECTION DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Service

Plus en détail

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse

Zoom. Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse. Rédaction Mission Locale Toulouse Zoom sur mai 2004 L industrie Aéronautique et ses métiers sur la région Midi-Pyrénées Réalisation Pôle OREF-Métiers Observatoire régional emploi, formation, métiers Mission Locale Toulouse Rédaction Mission

Plus en détail

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008

NOR: IMID0800327A. Version consolidée au 1 juillet 2008 Le 8 avril 2010 ARRETE Arrêté du 18 janvier 2008 relatif à la délivrance, sans opposition de la situation de lʼemploi, des autorisations de travail aux ressortissants des Etats de lʼunion européenne soumis

Plus en détail

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP

Bac BEP CAP. Certification. Tertiaire. Sanitaire et social alidation. Parti. Parcours. Réussite VAE. Titre professionnel. Diplôme. Durée parco BEP CAP ac Parcours Sanitaire et social alidation des personnes ayant passé un jury au cours de l année 2009 en Bretagne MARS 2012 Certification Bac Réussite Sanitaire et social Validation Parcours Certification

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion des flux internationaux des PME/PMI - Achats, vente, négociation internationale de l Université du Littoral

Plus en détail

LICENCES PROFESSIONNELLES

LICENCES PROFESSIONNELLES LICENCES PROFESSIONNELLES PROMOTION 9 ENQUETE A MOIS Situation en Décembre Que sont devenus les diplômés du domaine Sciences, Technologies, Santé? www. uni v br e s t. f r / c a pa v e ni r Licences professionnelles

Plus en détail

Diplômes et insertion professionnelle

Diplômes et insertion professionnelle Diplômes et insertion professionnelle Béatrice Le Rhun, Pascale Pollet* Les conditions d accès à l emploi des jeunes qui entrent sur le marché du travail varient beaucoup selon le niveau de diplôme. Les

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Maintenance industrielle et sûreté des process de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019

Plus en détail

Vous voulez devenir apprenti(e)?

Vous voulez devenir apprenti(e)? Vous voulez devenir apprenti(e)? Plan 1. Comment fonctionne l apprentissage 2. Les CFA à Montpellier et environs 3. Les métiers porteurs 4. Les effectifs d apprentis 5. Et si vous ne trouvez pas d employeur?

Plus en détail

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP)

INDUSTRIE. Côte d'or. Industrie. Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) Côte d'or INDUSTRIE Pour obtenir un niveau V (CAP/BEP) AGENT DE FABRICATION D'ENSEMBLES METALLIQUES : PARCOURS SINGULIER Dates indicatives : voir organisme visé (735h maximum dont 70 en entreprise) (lire,

Plus en détail

Les formations agroalimentaires dans la Loire

Les formations agroalimentaires dans la Loire Les formations agroalimentaires dans la Loire INFOS PRATIQUES FORMATIONS CENTRES DE FORMATION petit mémorendum des métiers d avenir édition 2010 production, fabrication, conditionnement, maintenance, vente,

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Projeteur en bureau d'études de l Université Paris-Est Marne-la-Vallée - UPEM Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation

Plus en détail

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537

Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007. OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 LA PROFESSION D AMBULANCIER EN CHAMPAGNE-ARDENNE Cahier de l OPEQ n 136 Avril 2007 OPEQ Chambre Régionale de Commerce et d'industrie Champagne-Ardenne 10 rue de Chastillon BP 537 51011 Châlons en Champagne

Plus en détail

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012

12ème. *Source : Centre d Analyse Stratégique «Les secteurs de la nouvelle croissance : une projection à l horizon 2030», Rapport n 48, janvier 2012 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2013-T1 2013-T2 2013-T3 2013-T4 2014-T1 2014-T2 2014-T3 2014-T4 Fiche Synthèse Sectorielle juillet 2015 Activités juridiques, comptables,

Plus en détail

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI)

Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence Professionnelle Management de la petite ou moyenne entreprise-petite ou moyenne industrie (PME-PMI) Université Pierre Mendes France- Grenoble- UPMF Campagne

Plus en détail

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE.

AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. AVEC L ALTERNANCE, METTEZ UN PIED CHEZ SNCF ET DEVENEZ UNE POINTURE. SNCF RECRUTE SUR SNCF.COM/FR/ALTERNANCE L ALTERNANCE EST POSSIBLE CHEZ SNCF Soit dans le cadre de dispositifs de formation organisés

Plus en détail

La mobilité professionnelle revêt

La mobilité professionnelle revêt Mobilité professionnelle 17 Du changement de poste au changement d entreprise, en passant par la promotion : la mobilité des Franciliens Les salariés franciliens, notamment les cadres, ont une propension

Plus en détail

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données

Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Intégration des systèmes voix / données Université de Pau et des Pays de l Adour - UPPA Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations

Plus en détail

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes

L emploi des cadres sur le bassin de Vannes L emploi des cadres sur le bassin de Vannes Diagnostic et perspectives Septembre 2007 Observatoire - Maison de l Emploi du Pays de Vannes TABLES DES MATIERES PREAMBULE I. LE DIAGNOSTIC TERRITORIAL 4 INTRODUCTION

Plus en détail

Bienvenue dans la Génération C

Bienvenue dans la Génération C Bienvenue dans la Génération C La chimie c est le monde d aujourd hui, mobile, connecté, ouvert mais aussi celui de demain, plus vert, plus beau et plus performant! L industrie chimique, c est un monde

Plus en détail

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle

I1102 - Management et ingénierie de maintenance industrielle Appellations Chargé / Chargée de la sous-traitance en maintenance industrielle Ingénieur / Ingénieure de support technique maintenance industrielle Chef de service d'entretien et de maintenance industrielle

Plus en détail

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention

Synthèse. Dynamique de l emploi. J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention J0Z-Ouvriers non qualifiés de la manutention Synthèse Les ouvriers non qualifiés de la manutention assurent le chargement, le déchargement, le tri, l emballage et l expédition de marchandises. Ils sont

Plus en détail

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves

3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves 3ème Préparatoire aux Formations Professionnelles Capacité d accueil : 24 élèves Réussir les épreuves du DNB (diplôme national du brevet) S orienter en seconde centrée en particulier sur la voie professionnelle

Plus en détail

Bâtiment ÉLECTRICIEN

Bâtiment ÉLECTRICIEN Bâtiment ÉLECTRICIEN ÉLECTRICIEN L électricien effectue tous les travaux d installations électriques et de raccordement d appareils électriques dans diverses spécialités : éclairage, confort thermique,

Plus en détail

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage

Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Secteurs et métiers en tension à Paris : éléments de cadrage Réunion du Service Public de l Emploi Départemental (SPED) Séminaire de travail thématique Préfecture de la région d Île-de-France Préfecture

Plus en détail

Maintenance mécanique industrielle

Maintenance mécanique industrielle Appellations Agent / Agente de rénovation et de maintenance d'équipement industriel Mécanicien / Mécanicienne d'entretien industriel Agent / Agente de rénovation et maintenance mécanique de machines industrielles

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Chargé d'affaires en contrôle des bâtiments de l Université Paris-Est Créteil Val de Marne - UPEC Vague E 2015-2019

Plus en détail

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE

LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE LYCEE LOUIS de CORMONTAIGNE 12, place Cormontaigne BP 70 624 57010 METZ cedex 1 Téléphone:03 87 31 85 31 Télécopie: 03 87 31 85 30 Proviseur : dominique.parisot@ac-nancy-metz.fr Chef de Travaux: alain.crave@ac-nancy-metz.fr

Plus en détail

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD

Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Les dossiers de l Obser vatoire du Travail Temporaire Juillet 2009 Les compétences des permanents face à la nouvelle activité que constitue le recrutement en CDI et en CDD Sommaire 1 Introduction 3 1.1

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Gestion du temps de travail et des rémunérations de l Université Montpellier 2 Sciences et techniques UM2 Vague

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

Licence professionnelle Lean manufacturing

Licence professionnelle Lean manufacturing Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Lean manufacturing Université Claude Bernard Lyon 1 - UCBL Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

Synthèse des programmes de travail

Synthèse des programmes de travail Synthèse des programmes de travail Les projets pour 2013 CRIESR - Assemblée générale 2012 Les services d études et observatoires ayant répondu 2 Agile Cellule Europe Réunion Agorah agence pour l observation

Plus en détail

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013

NOTE DE SERVICE DGER/SDPOFE/N2013-2111 Date: 20 août 2013 MINISTÈRE DE L'AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT Direction Générale de l'enseignement et de la Recherche Service de l enseignement technique Sous-direction des politiques de formation et

Plus en détail

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE

NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE NOTICE POUR LE CONTRAT D APPRENTISSAGE Cerfa FA14 Avant de conclure un contrat d apprentissage, renseignez-vous sur les règles applicables au contrat ainsi que les dispositions particulières prévues dans

Plus en détail

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance

Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Formations et diplômes Rapport d'évaluation Licence professionnelle Commerce en banque-assurance Université Jean Moulin Lyon 3 Campagne d évaluation 2014-2015 (Vague A) Formations et diplômes Pour le HCERES,

Plus en détail

INSTANCE DE PILOTAGE INTER-RÉSEAUX DE L ENSEIGNEMENT QUALIFIANT ZONE 2 BRABANT WALLON

INSTANCE DE PILOTAGE INTER-RÉSEAUX DE L ENSEIGNEMENT QUALIFIANT ZONE 2 BRABANT WALLON INSTANCE DE PILOTAGE INTER-RÉSEAUX DE L ENSEIGNEMENT QUALIFIANT ZONE 2 BRABANT WALLON Analyse des concordances entre «Métiers / Fonctions en pénurie» relevés par le FOREM et l offre de formation dans l

Plus en détail