est isse ment investment [^industriel industrial» I courtiers brokers

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "est isse ment investment [^industriel industrial» I courtiers brokers"

Transcription

1 est isse ment investment [^industriel industrial» I courtiers brokers

2 REDBOURNE Commercial Real Estate Acquisitions and Management information: (514) courtiers protégés brokers protected

3 courtiers brokers I Survol de l'industrie des services de courtage en immobilier commercial Une rencontre avec les courtiers de premier plan 4» Ml S" uul ilsp*! i" a u «tl ««I II \\ W^ jiff» il» U 11 Jfffl'^ttl u w A Survey of the Montreal Commercial Brokerage Industry A View From the Top : The Brokers 5 Spécial espaces urbains : Le Palais des congrès Regard sur le nouveau Palais des congrès de Montréal 16 A Colourful New Look: Montreal's Convention Centre Expansion 18 INDUSTRIEL INDUSTRIAL I Le marché industriel montréalais en 2002 I Une performance stable 24 The Montreal Industrial Market in 2002 A Stable Investment Continues to Outperform 26 Les marchés de l'investissement immobilier de Montréal profitent de l'intérêt des acheteurs 36 Montreal's Investment Real Estate Market Enjoying Strong Buyer Interest 38 rubriques professional columns I De quelle association êtes-vous membre? 42 I To Which Association do you Belong? 44 IDU Québec Toujours à la défense des intérêts de l'industrie SO UDI Quebec Continues to Defend Industry Interests 51 I Sincèrement, désolé Maurice I La cause efficiente, deuxième partie 52 I "So Sorry, Maurice" I The Effective Cause, Part Two 56 Profession : Gestionnaire immobilier Evolution des compétences du gestionnaire d'aujourd'hui 62 Profession : Property Manager The Evolution of the Property Management Professional 64 information I Industrie en bref 66 I Industry in Brief 66 I Répertoire des espaces vacants Bureau 77 I Industriel 86 I Office and Industrial Space Directory Office 77 I Industrial 86 Rapport des transactions 94 Transaction Report 94

4 Bienvenue à cette dernière édition d'espace Montréal pour l'année À quel point les récentes performances économiques de 2002 ontelles pu influencer une industrie basée sur la conclusion de transactions? Nous débutons cette parution avec notre revue annuelle de l'industrie du courtage en immobilier commercial. Comme c'est toujours le cas dans le monde immobilier, les agents les plus occupés sont toujours, voyons voir, occupés. Constatez comment se comporte l'industrie du courtage en page 4. Le nouveau Palais des congrès prépare son inauguration officielle pour le mois prochain. Nous portons un regard sur cet édifice-phare du nouveau Quartier international de la métropole et sur son impact sur le centre-ville. Les projets d'infrastructure comme le Palais sont nécessaires pour garder notre ville dans la course. En cette saison automnale, nous vous proposons notre tour d'horizon annuel du marché industriel. Cette année, outre notre dose régulière de statistiques, des propriétaires et gestionnaires d'immeubles industriels partagent leurs points de vues sur la performance du marché actuel. L'immobilier industriel demeure-t-il la classe d'actif la plus performante sur le marché? Le marché des investissements serait-il en train de dépasser le marché de la location? À lire en page 24. Tous les secteurs du marché des investissements en immobilier commercial à Montréal continuent de susciter l'intérêt de divers acheteurs. Robert Poirier et Ron Smith de Royal LePage Commercial contribuent à ce numéro par le biais de leur analyse des plus récentes transactions sur le marché des investissements. L'industrie immobilière québécoise est desservie par nombre d'associations sectorielles et ordres professionnels regroupant les divers professionnels qui forment le monde immobilier. Nous vous proposons un profil des principales organisations. Cette rubrique spéciale nous offre l'occasion de réaliser une première entrevue avec Pierre Cléroux, le nouveau président et directeur général d'idu Québec. Vous retrouverez dans la rubrique légale de M e Paul Mayer, de Fasken Martineau, la suite de sa série d'articles sur la question de la commission dans le courtage. Nous jetons aussi un coup d'œil au rôle changeant des professionnels de l'immobilier par l'entremise d'un vétéran du monde immobilier, monsieur R Jacques Plante, président du cabinet de gestion des ressources humaines KWA Québec. Vous trouverez les nouvelles en bref, le répertoire des édifices et le rapport des transactions trimestrielles à leur place habituelle. Au plaisir de se retrouver en 2003, Andrew Cross 'elcome to the final edition of Espace Montreal for We begin this issue with our annual survey of the commercial brokerage industry. How has the economic performance of late influenced this transaction-based business? Find out with some of the Montreal's leading commercial real estate experts. The expanded convention centre is ready to open officially next month. As the anchor of Montreal's new International District, we take a look at how the project is already impacting downtown life. Investing in infrastructure projects is necessary in order to keep the city competitive on the world scene. The local industrial market continues to perform well, even during a slower economy. For our annual autumn industrial report, we search beyond the market statistics to find out how Montreal's leading industrial managers see the market evolving. Is it still the best performing commercial real estate asset class? Is the investment market getting ahead of the leasing market? See what our distinguished experts have to say, starting on page 26. These days, it seems that every sector of the Montreal commercial real estate market is attracting investor attention. Robert Poirier and Ron Smith of Royal LePage Commercial join us with an update on recent investment activity across the real estate market. All industries are served by associations that bring together the members working in it. In this issue, we provide an overview of the key associations serving the commercial real estate industry. Keeping with this theme, we also feature an interview with the new President and General Manager of UDI Quebec, Pierre Cléroux. In our legal column, Paul Mayer, of Fasken Martineau, continues his series examining brokerage commissions. Wrapping up the issue, we examine the changing role of the real estate professional with human resources specialist, R. Jacques Plante, the President of KWA Quebec. The industry news, space directories and transactions reports, (the usual suspects) are in their regular spaces. Until next year, Andrew Cross ESPACE MONTREAL ÉDITEUR ANDREW CROSS PUBLISHER DIRECTRICE GÉNÉRALE MARIE-FRANCE BENOIT GENERAL MANAGER CHARGÉE DES PROJETS SPÉCIAUX EVE BOISSONNAULT SPÉCIAL PROJECT MANAGER RECHERCHE VlNCENZA MERCURI STÉPHANIE MICHAUD RESEARCH COLLABORATEURS PAUL MAYER R. JACQUES PLANTE ROBERT POIRIER RONALD B. SMITH CONTRIBUTING EDITORS PHOTOGRAPHIE STEPHAN POULIN PHOTOGRAPHY CONCEPTION GRAPHIQUE ESPACEDESIGN GRAPHIC DESIGN PUBLIÉ PAR LES PUBLICATIONS ESPACE MONTRÉAL INC. PUBUSHED BY IMPRIMÉ AU CANADA PRINTED IN CANADA espace Montréal espace Montréal PUBLICATIONS ESPACE Place Bonaventure, C.P , rue de La Gauchetière 0. bureau 9235 Montréal, Québec H5A 1K6 tel: (514) fax: (514) in com ISSN# PUBLICATION MAIL REGISTRATION # ESPACE MONTRÉAL VOL.11 No

5 Corporation Immobilière Magil Laurentienne IIIIIBIIII minium { UBHit iiaiiiimuii"^'* 5 =,,ib Location d'espaces de bureaux et commerciaux Office and commercial leasing Montréal and Québec www. magil-laurentienne. com Desjardins Corporation Immobilière Magil Laurentienne K y Corporation Immobilière Magil Laurentienne 800, Place Victoria, bureau 4120, Montréal (Québec) H4Z 1J2 Téléphone 514«875'6010 Télécopieur 514'875*0561

6 Survol de l'industrie des services de courtage en immobilier commercial Une rencontre avec les courtiers de premier plan L'année 2002 aura été remplie de rebondissements dans le monde des affaires. Malgré les fortes secousses provoquées par les scandales financiers de l'été et la dégringolade des grandes entreprises sur la bourse américaine, il semble que l'économie canadienne, notamment celle du Québec, tient bon. Selon des informations fournies par le Conference Board, les emplois connaîtront une croissance de 3,9% cette année à Montréal. La métropole domine les principaux marchés canadiens avec la création de emplois au cours du premier semestre. Voilà donc de bonnes nouvelles pour l'industrie de la location d'espace à bureaux. Si l'avenir ne semble pas trop noir, les commentaires recueillis auprès des courtiers dans le cadre de notre survol annuel de l'industrie des services de courtage en immobilier commercial au sujet des performances de la dernière année sont néanmoins mitigés. Certaines firmes auront vécu des ralentissements alors que d'autres affirment continuer leur croissance, particulièrement dans les secteurs de l'immobilier industriel, des investissement et de détail. Au courant de l'année prochaine plus d'un million de nouveaux pieds carrés arriveront sur le marché de la location d'espace à bureau au centre-ville de Montréal, conséquences du déménagement des filiales de la Caisse de dépôt dans le nouveau centre CDP du Quartier International et de l'ouverture de la Cité du commerce électronique. Il faut s'attendre en plus à une émergence du marché de la sous-location, gracieuseté en partie de l'industrie des télécoms. L'offre sera donc plus grande qu'auparavant et les clients moins nombreux. Toutefois cette situation ne semble pas inquiéter outre mesure les courtiers qui perçoivent la situation plutôt comme un avantage pour eux-même et pour leurs clientèle. Les Tendances L'époque où les courtiers n'étaient présents que pour vous faire faire le tour des lieux est belle et bien révolue. Les tenants et les aboutissants de la location d'espace commercial se sont grandement complexifiés dans les années 1990 et l'importance pour les agents de connaître le marché et d'accéder le plus rapidement possible à des informations clés devient impérative. Le courtier mod- (suitc à L 2002 L'INDUSTRIE DE COURTAGE IMMOBILIER M O N T R É A L A I S E Compagnie Company Fondée en Founded #agents # employés Alliance Int'l Internet Royal LePage Cushman & Wakefield Colliers Int'l Colliers International Devencore GVA Worldwide téléphone fax Capitale Alliance Commercial inc. CB Richard Ellis Québec Limitée Coldwell Banker Commercial CB Richard Ellis Élan International JJ Barnicke Limitée Insignia International Staubach Canada The Staubach Company Global Jones Lang Lasaile <D 3 S E Services Imm. Terramont Inc CRESA ESPACE MONTRÉAL VOL.11 No

7 A Survey of the Montreal Commercial Brokerage Industry A View From the Top: The Brokers The business world has suffered its share of turmoil during In spite of this summer's accounting scandals and the stock market's wild downward ride - the Canadian economy, led by Quebec in particular, is performing well. According to the Canadian Conference Board, job creation in Montreal will grow by 3.9 percent this year. The Montreal region was ahead of most other Canadian cities in terms of job creation, with 45,000 new jobs created within the first half of the year. This news should sound like music to the ears of our city's office leasing agents, yet the interviews we conducted for this year's survey of the commercial brokerage industry revealed some cautious feedback. Certain companies experienced a slowdown in activity this year while others continued to grow their businesses. This is especially true away from the office sector, with activities in the industrial, investment and retail markets. In 2003, over one million square feet of new office space will be delivered to downtown Montreal's office leasing market. This new inventory is due to the delivery of CDP Capitals new 600,000ft : office building in the Quartier International, along with the planned opening of the first phase of E-Commerce Place. Also, new supply is arriving from a growing sub-lease market, notably from the telecom sector. This new supply has some commercial agents worried as it arrives at a time of low transaction velocity and negative absorption in the office market. Nevertheless, most brokers do not seem too concerned by the state of events, seeing it more as an opportunity for themselves and their clients. A Changing Role The day when a broker was only a tour guide, matching space requirements with clients is long gone. Commercial real estate transactions have become far more sophisticated. Access to critical information along with an agent's market knowledge and experience is what finds the best real estate solutions for clients. Sophisticated commercial brokers now rely on a team of skilled professionals on each transaction. From lawyers to interior designers, agents need a network of industry contacts to quickly access (continued on page 10) 2002 THE M O N T R E A L C O M M E R C I A L B R O K E R A G E INDUSTRY AAA Real Estate Store Ltd Immeubles Boisvert Avison Younq Qc inc Immeubles Cantor Azimut Imm. d'entreprise inc Immeubles Michael White Inc Beaulieu Immobilier inc Immeubles Tourville ltée Binswanqer Québec Immobilier Inter-Commercial Canada I.C.I, inc Immobiliers Davidson inc Carriqan & Associés Investissements Imm. Kevlar Inc Consultants Immobiliers Aurora Kaydon (Les Immeubles) Corporation imm. Letovsky Lafontaine Imm. Corporatif Développement Siteworks Les Immeubles Mondow Di Venosa Canada inc NAI Québec immobilier inc Exspace Peter A. McGibbon Int'l inc Forum Solutions Immobilières Re/Max - Pro Commercial François Laurence & ass Relocation L.M Franklin Lawrence Services imm. Corem Groupe Immobilier de Montréal Services imm. Ser-Loc inc Groupe Immobilier Valor inc Services imm. Terrex inc Groupe Sutton - Clodem Tandem immobilier inc Immeubles A.I.Z. ltée Winterstern & ass Immeubles Axxa Inc L'information paraissant dans cet article est considérée exacte au moment de la publication. L'éditeur n'assume aucune responsabilité pour toutes erreurs ou omissions qui y auraient. Our list is compiled with information considered accurate at the time of publication and the Publisher does not assume any responsibility or liability for any errors or omissions that may occur. ESPACE MONTRÉAL VOL. 11 * No

8 (suite de la page 4) erne doit pouvoir compter sur une équipe possédant différents niveaux de connaissances, ou du moins savoir où obtenir ces informations à brûle pour point, pour guider le client dans la transaction. La représentation de locataire est assurément le sujet de l'heure au sein des firmes courtage montréalaises. Puisque les commissions sont la plupart du temps déboursées par les propriétaires d'immeubles, la définition même de cette pratique stipule que les courtiers travaillent exclusivement pour le compte des utilisateurs d'espace et non pour le propriétaire. Cette pratique entraîne aussi dans son sillon une autre tendance : celle d'offrir une gamme complète de services aux locataires. Ainsi plusieurs firmes ont incorporé des services d'avocats et de comptables dans leur structure organisationnelle afin de fournir aux clients toutes les expertises nécessaires reliées à la signature d'un bail commercial. Les firmes de plus petites tailles arrivent à offrir ces mêmes services en ayant recours à l'impartition auprès de spécialistes selon le domaine et leurs besoins ponctuels. Les plus grandes firmes de courtage en immobilier à Montréal oeuvrent aussi dans le domaine de la vente et de l'acquisition de propriétés, ajoutant une carte de plus à leur offre de services. Trouver de nouveaux clients : Un défi pour le courtier immobilier À l'instar de toute profession rémunérée sur la base de commissions, la recherche de la prochaine transaction est certes au cœur des préoccupations des courtiers en immobilier commercial. Depuis une dizaine d'années les firmes locales sont de-venues membres de regroupement de réseaux internationaux pour faire face à la globalisation des marchés et ainsi avoir accès à un plus grand réseau de locataires d'envergure internationale. Certaines firmes sont directement issues de regroupement nationaux ou internationaux comme c'est le cas pour Colliers International, Staubach et Jones Lang LaSalle. D'autres firmes locales ont quant à elles décidé de créer des alliances avec des groupes internationaux existants comme c'est le cas pour Devencore qui est partenaire de GVA Worldwide, Capitale Alliance Commercial qui s'est joint à Coldwell Bankers Commercial, Terramont qui s'est affilié à CRESA, JJ Barnicke qui puise dans la force du réseau international Insignia et Royal LePage qui s'est tissé des liens avec le géant américain Cushman & Wakefield. Cette édition du survol des plus grandes firmes de courtage en immobilier commercial de Montréal prend des airs de palmarès où la taille des entreprises est définie en terme de nombre d'agents (vérifications faites auprès de l'acaiq). Parmi les 51 firmes répertoriées dans notre sondage, Royal LePage demeure toujours la plus grande firme de courtage en immobilier commercial à Montréal avec 51 agents pour un total de 125 employés. Colliers International prend le deuxième rang avec 36 agents, soit cinq de plus que l'an dernier, suivi de Devencore avec 25 agents. Capitale Alliance Commercial et CB Richard Ellis Québec prennent les quatrième et cinquième rangs avec respectivement 22 et 18 agents. Suivent ensuite Elan et JJ Barnicke avec 12 agents chacun. Global, Jones Lang Lasalle, Terramont et Staubach Canada terminent le palmarès avec chacun 10 agents. Jones Lang LaSalle constitue la seule nouvelle entrée à notre palmarès cette année. Les firmes de courtage dans leurs propres mots La firme de courtage Royal LePage Commercial inc.est détenue par Trilon Financial Corporation, une société canadienne de services financiers, cotée en Bourse, faisant partie du groupe de compagnies Brascan Corporation. Les services offerts par Royal LePage au niveau de l'immobilier commercial comprennent la vente et achat d'immeubles, la location des tours à bureaux, la sous-location et le marché des espaces de commerce au détail. L'information est au cœur des préoccupations chez Royal LePage «Comme c'est le cas pour toutes les entreprises de service il est important pour Royal LePage d'investir constamment dans ses outils d'information,» explique Louis BurgOS, premier vice-président chez Royal LePage. «Le savoir que vendent les courtiers est très important et requiert une bonne gestion. L'information dont nous disposons, en plus de la force de notre équipe, nous donne l'opportunité d'avoir beaucoup plus d'information à notre disposition que n'importe quel autre courtier sur le marché. Chaque agent dispose d'une équipe multidisciplinaire pour l'aider à bien desservir sa clientèle.» Fondé en Australie, Colliers International est entré dans le marché immobilier montréalais en 1986, grâce à l'acquisition de la firme Pierremont. La compagnie possède 234 bureaux à travers le monde. Le vice-président et directeur général de Colliers à Montréal, Robert McDougall : «Colliers est une entreprise de services intégrés dont les champs de spécialités sont la vente et l'investissement, la location d'espace de bureaux et la location d'espace industriel. Notre équipe de vente et investissements est probablement le groupe le plus compétent dans ce domaine à Montréal. Notre division de location d'espace de bureaux représente également un secteur de force pour nos bureaux de Montréal, tant au centre-ville que dans le West-Island.» Colliers est aussi actif au niveau de la représentation de locataires. En fait, le seul service qui n'est pas disponible chez Colliers est la gestion de propriétés. Grâce aux ressources de notre réseau international, nous avons accès rapidement à des informations pointues sur les différents marchés, ce qui nous procure un avantage concurrentiel indéniable», poursuit M. McDougall. «Colliers procure à ses agents une tribune exceptionnelle sur le marché. En tant que vice-président, il est de mon devoir de fournir à nos agents tous les outils et les infor- ESPACE MONTRÉAL VOL.11 No

9 Le monde entier s'y rencontre, et demain encore plus qu'aujourd'hui. Ce lieu de vie et de lumière en plein cœur Sa superficie a doublé, son infrastructure technique, elle, a été mise au goût du jour. Oui, votre Palais a changé. Mais soyez sans crainte, vous y retrouverez la même qualité de services professionnels et d'accueil personnalisé que vous avez tant appréciée dans le passé et qui a fait sa réputation à l'échelle de la planète. E9 EU ^ f E3 E9 Palais des congrès de Montreal

10 mations dont ils ont besoin. Notre compagnie met d'ailleurs à leur disposition une équipe entièrement dédiée à la recherche.» La firme Devencore Ltée se spécialise dans trois pratiques : le renouvellement de baux, les services aux entreprises locales et nationales, et le service d'expert-conseil auprès des utilisateurs d'espace souhaitant maximiser leur parc immobilier. Nous avons rencontré Jean Laurin, Président et chef de la direction chez Devencore : «Devencore possède des opérations à Montréal, Toronto et Vancouver. Nous souhaitons prendre de l'expansion bientôt dans une ou deux autres villes canadiennes. Toutefois, avec notre réseau d'affiliés, nous faisons des transactions de Halifax à Victoria. De toutes les firmes canadiennes, nous sommes probablement la plus active au niveau international de par notre implication dans GVA Worldwide puisque nous siégeons directement sur son conseil d'administration depuis 10 ans. Cette participation est vraiment efficace car elle nous permet de saisir rapidement ce qui se passe dans le reste du monde et d'avoir accès à une panoplie d'information de marché, de clients et de tendances. Notre vision d'entreprise dépasse largement les frontières locales.» La firme de courtage Capitale Alliance Commercial se spécialise principalement dans l'immobilier industriel, commercial et sur le marché des investissements. «La Capitale Alliance Commercial est la seule franchise immobilière du réseau de La Capitale à oeuvrer exclusivement en immobilier commercial au Québec. Nos agents sont spécialisés dans divers secteurs d'activités tels que les immeubles à investissements, la location d'espaces commerciaux et industriels, la vente de terrains ou d'immeubles industriels et commerciaux», d'expliquer Claude De Cesare, président. La firme a regroupé ses opérations dans son bureau de Ville Saint-Laurent depuis peu et souhaite percer le marché de Laval dans un futur rapproché. Monsieur De Cesare nous a aussi expliqué l'importance de créer une relève solide pour assurer la continuité du succès de la firme. CB Richard Ellis Québec Ltée fait partie du groupe international CB Richard Ellis. CB Richard Ellis, dont le siège social est à Los Angeles, compte employés à travers le monde. En 1998, la société était cotée en bourse et elle a été rachetée depuis par des banques pour être privatisée. «Ce changement a été bénéfique pour nous, explique Brett Miller, Vice-président à la direction de CB Richard Ellis Québec. On peut maintenant travailler sur des plans de 5 à 10 ans sans devoir rendre des comptes aux investisseurs à chaque trimestre.» Le bureau montréalais de CB Richard Ellis a ouvert ses portes en 1996 et emploie à l'heure actuelle 32 personnes dont 17 courtiers. M. Miller : «Le plus important pour nous est de maîtriser chacun de nos domaines d'expertise. Nous encourageons le travail en équipe qui vise à regrouper des agents seniors, intermédiaires et juniors. Nous croyons fermement au partage d'informations et au travail d'équipe tant au niveau du service à la clientèle que pour l'ambiance générale dans le bureau. Bien que le courtage relève du geste individuel, nous croyons que nous travaillons mieux en équipe. C'est le système interne que nous souhaitons instaurer.» La firme Staubach du Canada est née en 1989 d'une fusion entre Léonard, McKeague et The Staubach Company. Cette dernière a été fondée par l'ancien quartarrière Roger Staubach du temps où les méga salaires des athlètes n'existaient pas et qu'un revenu d'appoint s'avérait fort nécessaire. Michel Léonard est président de la firme de courtage à Montréal : «Staubach du Canada se spécialise uniquement dans la représentation de locataires, car ce sont les locataires qui ont besoin d'aide quand vient le temps de négocier une transaction immobilière. Pour cette raison, ils doivent être bien représentés. Souvent les dirigeants d'entreprise sont peu impliqués dans la gestion de leur immobilier. Ils sont impliqués dans les décisions immobilières souvent de façon sporadique, sans vraiment connaître le marché ou ce qu'un locataire peut obtenir sur ce marché. Staubach du Canada est dédié aux intérêts des locataires. Nous visons à ce que notre intervention dans les négociations produise de la valeur ajoutée pour nos clients, c'est-àdire des économies grâce à la transaction immobilière.» La firme de courtage Elan International a été créée en François Paquin en est le président : «Elan célèbre cette année son dixième anniversaire. Notre créneau est l'immobilier sur mesure. Nous travaillons pour aider nos clients à trouver les meilleures solutions pour leurs situations. L'équipe de Élan International est constituée d'agents seniors et l'expérience de tous et chacun, leur longue liste de réussites ainsi que leur formation académique, en droit ou en comptabilité, par exemple, fait la force de notre firme.» La firme est très présente à Laval et sur le boulevard Taschereau et en bordure de l'autoroute 30 sur la Rive-Sud de Montréal. La créativité est une composante importante dans le savoir faire de Élan International : «Notre créativité nous permet d'aller plus loin que ce que demande le client et nous permet d'évaluer s'il n'y a pas une solution qui serait encore meilleure pour lui,» conclut M. Paquin. La firme s'associera bientôt à un nouveau réseau international. L'entreprise JJ Barnicke fondée par le canadien Joe Barnicke existe depuis 45 ans. «Le nom de JJ Barnicke est associée à la scène immobilière canadienne depuis fort longtemps», souligne Brent Butler, fondateur de la compagnie JJ Barnicke à Montréal. «Nous avons incorporé la compagnie au Québec en Aujourd'hui, la compagnie compte 23 bureaux d'un océan à l'autre, ce qui fait de nous la plus importante firme de courtage en immobilier commercial privée au Canada.» JJ Barnicke est une firme de courtage offrant des services intégrés dans les marchés des bureaux, de l'industriel et de l'investissement. «Le professionnalisme, l'intégrité, le savoir, la qualité de nos gens et le travail en équipe sont la fibre même de notre (suite à la page 14) ESPACE MONTRÉAL VOL.11 No

11 On a nos entrées dans des grandes villes du monde. M Siiils: SsS "" SI P i "" IIIK S :::::::: ; J^S W.«««""J ; I * cci il iî»i-û-<iki»:._ i, -W)ii ;. P i New York Paris Londres Bruxelles Vancouver Toronto Montréal Washington ï ^««Paiiiu II HIBmH H Ul Bin ^ CDP Capital Groupe immobilier

12 (continued from page 5) the best expertise necessary to guide their clients through the transaction process. Tenant representation is definitely a continuing theme in discussions amongst Montreal's leading commercial real estate brokerage firms. As commissions are in the majority of cases paid by landlords, the definition of tenant rep is that such agents work exclusively for space users and not landlords. Even traditional brokerage firms have tenant rep or corporate service departments. With the complicated range of services needed by tenants when making a real estate decision, it is important that the agent is watching out for their client's best interest. Several firms have also incorporated legal and accounting services to their corporate structure in an effort to provide clients with support for all aspects of a real estate transaction. Smaller firms offer these same types of services on a sub-contracting basis. Montreal's full service brokers are also active in the investment sales and acquisition markets, with several strong teams working in the city. Sourcing new clients: the never ending challenge As with most sales-oriented organizations, the commercial broker's day is highlighted by the search for the next deal. Over the past decade, most local firms have joined international commercial brokerage networks in order to gain access to the wide network of international clients that demand same-provider services in each market they operate in. The international broker alliances allow for the exchange of information and know-how, along with client referrals. Some local companies are subsidiaries of national or international firms, as is the case with CB Richard Ellis, Colliers International, Staubach and Jones Lang LaSalle. Other brokers belong to international networks that link member companies with firms that offer the same services and expertise. This is the case with: Devencore, a member of GVA Worldwide; Capitale Alliance Commercial, linked with Coldwell Banker Commercial; Terramont, a member of CRESA; JJ Barnicke, a partner in the international Insignia network; and Royal LePage, linked to US powerhouse, Cushman & Wakefield. Our annual survey of Montreal's leading commercial real estate brokerage companies offers our readers an overview of the industry with several of its leading personalities. The industry rankings are compiled and ordered using the number of commercial agents at each firm (verified with the ACAIQ). It is not intended to offer any guide to performance. Of the 51 firms surveyed, Royal LePage Commercial continues to lead the region with 51 agents and 125 employees. Royal LePage is shadowed again this year by Colliers International, growing with new five agents to now total 36. With 25 agents, Devencore qualifies for third position, followed by Capitale Alliance Commercial and CB Richard Ellis Québec, with 22 and 18 agents respectively. Staubach Canada is holding on to sixth place with 14 agents, followed by Élan and JJ Barnicke, with 12 agents each. Finally, Jones Lang LaSalle, Global and Terramont round out this year's top 10 list, with each having 10 agents. Due to space requirements we have had to cut off our survey at the ten agent threshold. This does not mean that the smaller firms are not as competent or professional. In fact, many of the principals at the boutique firms were former stars at the larger brokerage houses. New companies continually form, adding to the ranks of the brokerage industry. For an update on even more changes see our industry in brief section on page 65. In their own words In the following survey, the leaders of Montreal's commercial brokerage companies have agreed to share their insights on the state of the industry. From the current condition of the real estate market to the changing role of the commercial real estate agent, the evolution of professional services in the real estate industries continues. Now let's see what they have to say. Royal LePage Commercial inc. is owned by Trilon Financial Corporation, a public Canadian financial services firm and part of the Brascan group of companies. Services offered by Royal LePage Commercial include: property sales and acquisitions, office, industrial and retail leasing and sub-leasing. Information is a focal point at Royal LePage Commercial, explains the firm's Senior Vice-President, Louis BurgOS: "As with any other professional services firm, it is important for us to constantly invest in upgrading our information systems and tools, as our agents are selling market knowledge. It is of the utmost importance that this knowledge is well managed. With this information, our team can add its strengths and knowledge. This gives us the opportunity to access more information than any other broker on the market. Every one of our agents can rely on a multiskilled team that is there to back them up to better service their clients." Founded in Australia over a century ago, Colliers International entered the Montreal scene in 1986 via Pierremont Realties, a company it purchased in Colliers now has 234 offices across the globe. Company Vice President and Managing Director for Montreal, Robert McDougall, describes the firm: "Colliers is a full service commercial real estate operation. We have three main areas of business: investment sales, office leasing and industrial leasing. We are probably one of the strongest investment sales groups in the city of Montreal. Office leasing is also a very strong business area for Colliers in Montreal, for both our downtown and West Island offices. We also act as tenant representatives. The only service we do not offer here is property management. With our resources worldwide, we have access to excellent market information and our strong network certainly gives us a competitive edge. Our management philosophy is ESPACE MONTRÉAL VOL.11 No

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013

Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 Food for thought paper by the Coordinator on Reporting 1 PrepCom 3rd Review Conference 6 décembre 2013 (slide 1) Mr President, Reporting and exchange of information have always been a cornerstone of the

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal

Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal Scope of Responsibilities Spécialisation: Espaces et immeubles industriels, de bureaux et commerciaux. Jean-Luc Lacombe Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial

Plus en détail

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME

eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME eid Trends in french egovernment Liberty Alliance Workshop April, 20th 2007 French Ministry of Finance, DGME Agenda What do we have today? What are our plans? What needs to be solved! What do we have today?

Plus en détail

Dans une agence de location immobilière...

Dans une agence de location immobilière... > Dans une agence de location immobilière... In a property rental agency... dans, pour et depuis vocabulaire: «une location» et «une situation» Si vous voulez séjourner à Lyon, vous pouvez louer un appartement.

Plus en détail

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES

MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES MODULES DE COURS BILINGUES EN GESTION DE COOPÉRATIVES Claude-André Guillotte Directeur, IRECUS Université de Sherbrooke Claude-Andre.Guillotte@USherbrooke.ca Karen Miner Directrice générale Co-operative

Plus en détail

English version ***La version française suit***

English version ***La version française suit*** 1 of 5 4/26/2013 4:26 PM Subject: CRA/ARC- Reminder - Tuesday, April 30, 2013 is the deadline to file your 2012 income tax and benefit return and pay any / Rappel - Vous avez jusqu'au 30 avril 2013 pour

Plus en détail

LE PROFESSIONNEL - THE PROFESSIONAL

LE PROFESSIONNEL - THE PROFESSIONAL Qu avons nous appris? SOMMAIRE : CHANGEMENTS À LA LOI sur le COURTAGE IMMOBILIER 1. Certificats : 2. Exemptions pour les courtiers immobiliers qui peuvent exécuter une transaction immobilière vendre /

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? aujourd hui l un des sites Internet les plus visités au monde. Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont une page Facebook?

Plus en détail

Nouveautés printemps 2013

Nouveautés printemps 2013 » English Se désinscrire de la liste Nouveautés printemps 2013 19 mars 2013 Dans ce Flash Info, vous trouverez une description des nouveautés et mises à jour des produits La Capitale pour le printemps

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS

RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS RFP 1000162739 and 1000163364 QUESTIONS AND ANSWERS Question 10: The following mandatory and point rated criteria require evidence of work experience within the Canadian Public Sector: M3.1.1.C / M3.1.2.C

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

How to Login to Career Page

How to Login to Career Page How to Login to Career Page BASF Canada July 2013 To view this instruction manual in French, please scroll down to page 16 1 Job Postings How to Login/Create your Profile/Sign Up for Job Posting Notifications

Plus en détail

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la

S-9.05 Small Business Investor Tax Credit Act 2003-39 RÈGLEMENT DU NOUVEAU-BRUNSWICK 2003-39 NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39. établi en vertu de la NEW BRUNSWICK REGULATION 2003-39 under the SMALL BUSINESS INVESTOR TAX CREDIT ACT (O.C. 2003-220) Regulation Outline Filed July 29, 2003 Citation........................................... 1 Definition

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Bill 69 Projet de loi 69

Bill 69 Projet de loi 69 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 64 ELIZABETH II, 2015 Bill 69 Projet de loi 69 An Act to amend the Business Corporations Act and the

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA

BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 S-1003 S-1003 SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA S-1003 S-1003 First Session, Forty-first Parliament, Première session, quarante et unième législature, SENATE OF CANADA SÉNAT DU CANADA BILL S-1003 PROJET DE LOI S-1003 An Act to authorize Industrial Alliance

Plus en détail

Faits saillants et survol des résultats du sondage

Faits saillants et survol des résultats du sondage NORMES PROFESSIONNELLES NATIONALES pour les gestionnaires de ressources bénévoles Préparer les prochaines étapes Résultats du sondage d'octobre 2012 Merci aux membres qui ont pris le temps de répondre

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Certificate of Incorporation Certificat de constitution

Certificate of Incorporation Certificat de constitution Request ID: 017562932 Province of Ontario Date Report Produced: 2015/04/27 Demande n o : Province de l Ontario Document produit le: Transaction ID: 057430690 Ministry of Government Services Time Report

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises

Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Improving the breakdown of the Central Credit Register data by category of enterprises Workshop on Integrated management of micro-databases Deepening business intelligence within central banks statistical

Plus en détail

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you.

The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. General information 120426_CCD_EN_FR Dear Partner, The new consumables catalogue from Medisoft is now updated. Please discover this full overview of all our consumables available to you. To assist navigation

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Question from Gabriel Bernardino (Session I)

Question from Gabriel Bernardino (Session I) /06/204 Question from Gabriel Bernardino (Session I) Do you believe that harmonised EU regulation will indeed lead to less national regulatory details? Croyez-vous que l harmonisation des lois européennes

Plus en détail

Academic Project. B2- Web Development. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA

Academic Project. B2- Web Development. Resit Project. Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA SUPINFO Academic Dept. Resit Project Academic Project B2- Web Development 2012-2013 Version 1.0 Last update: 24/05/2013 Use: Students Author: Samuel CUELLA Conditions d utilisations : SUPINFO International

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Our connections make a world of difference

Our connections make a world of difference Our connections make a world of difference Your Partners for Success Your partners for success About us Qui sommes nous Fondé en 2001 par Tarik Bouziane, RSM Acconcil offre à ses clients nationaux et

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014

Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Plan Vert de l industrie touristique montréalaise 21 février 2014 Historique de la démarche 2009 2011 Comité vert de l industrie touristique Plan Vert 2010-2013 Comité vert interne à Tourisme Montréal

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation

Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel. Call Centres Telemarketing Sales Regulation THE CONSUMER PROTECTION ACT (C.C.S.M. c. C200) Call Centres Telemarketing Sales Regulation LOI SUR LA PROTECTION DU CONSOMMATEUR (c. C200 de la C.P.L.M.) Règlement sur le télémarketing et les centres d'appel

Plus en détail

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées

Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride. Coordonnées Formulaire d inscription (form also available in English) Mission commerciale en Floride Mission commerciale Du 29 septembre au 2 octobre 2015 Veuillez remplir un formulaire par participant Coordonnées

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011.

Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. Sent: 11 May 2011 10:53 Subject: Please find attached a revised amendment letter, extending the contract until 31 st December 2011. I look forward to receiving two signed copies of this letter. Sent: 10

Plus en détail

Our connections make a world of difference

Our connections make a world of difference Acconcil Connected for Success Our connections make a world of difference Your Partners for Success Your partners for success About us Qui sommes nous Fondé en 2001 par Tarik Bouziane, Acconcil offre à

Plus en détail

MAT 2377 Solutions to the Mi-term

MAT 2377 Solutions to the Mi-term MAT 2377 Solutions to the Mi-term Tuesday June 16 15 Time: 70 minutes Student Number: Name: Professor M. Alvo This is an open book exam. Standard calculators are permitted. Answer all questions. Place

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001

INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001. RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre 2001 FINANCIAL ADMINISTRATION ACT INVESTMENT REGULATIONS R-090-2001 In force October 1, 2001 LOI SUR LA GESTION DES FINANCES PUBLIQUES RÈGLEMENT SUR LES INVESTISSEMENTS R-090-2001 En vigueur le 1 er octobre

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief

ONTARIO Court File Number. Form 17E: Trial Management Conference Brief. Date of trial management conference. Name of party filing this brief ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Form 17E: Trial Management Conference Brief Name of party filing this brief Date of trial management conference Applicant(s) Full legal

Plus en détail

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE

PRESENTATION. CRM Paris - 19/21 rue Hélène Boucher - ZA Chartres Est - Jardins d'entreprises - 28 630 GELLAINVILLE PRESENTATION Spécialités Chimiques Distribution entreprise créée en 1997, a répondu à cette époque à la demande du grand chimiquier HOECHTS (CLARIANT) pour distribuer différents ingrédients en petites

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE

CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE CONFLICTS OF INTERESTS FOR MARKETING AUTHORIZATION OF A MEDICINE NECESSITY OF A NEW JURISDICTION G Delépine, NDelépine Hôpital Raayond Poincarré Garches France The scandal of the VIOXX Illustrates the

Plus en détail

Module Title: French 4

Module Title: French 4 CORK INSTITUTE OF TECHNOLOGY INSTITIÚID TEICNEOLAÍOCHTA CHORCAÍ Semester 2 Examinations 2010 Module Title: French 4 Module Code: LANG 6020 School: Business Programme Title: Bachelor of Business Stage 2

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

MAXI SPEED-ROLL Course à boules

MAXI SPEED-ROLL Course à boules Course à boules Notice de montage 1. Posez le jeu à plat sur une table. 2. A l aide de la clé de service, dévissez les vis qui maintiennent la plaque de plexiglas et déposez la. 3. Dévissez les 4 vis fixant

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2012-08-23 Corporations Canada 9th floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean Edmonds sud 365, avenue Laurier ouest Ottawa

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate.

Stéphane Lefebvre. CAE s Chief Financial Officer. CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate. Stéphane Lefebvre CAE s Chief Financial Officer CAE announces Government of Canada participation in Project Innovate Montreal, Canada, February 27, 2014 Monsieur le ministre Lebel, Mesdames et messieurs,

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

Le financement du SLR sur le nouveau pont pour le Saint-Laurent: Quelles solutions pour le Québec?

Le financement du SLR sur le nouveau pont pour le Saint-Laurent: Quelles solutions pour le Québec? Le financement du SLR sur le nouveau pont pour le Saint-Laurent: Quelles solutions pour le Québec? Présentation par: Vincent Joli-Coeur Vice-président du conseil, Banque Nationale Marchés Financiers Dans

Plus en détail

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr)

AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) AMESD-Puma2010-EFTS- Configuration-update-TEN (en-fr) Doc.No. : EUM/OPS/TEN/13/706466 Issue : v3 Date : 7 May 2014 WBS : EUMETSAT Eumetsat-Allee 1, D-64295 Darmstadt, Germany Tel: +49 6151 807-7 Fax: +49

Plus en détail

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS

EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS EXPERTISE & SOLUTIONS POUR OPERATEURS & PROPRIETAIRES D AVIONS PRIVES EXPERTISE & SOLUTIONS FOR PRIVATE AIRCRAFT OPERATORS & OWNERS JET SERVICES GROUP vous propose la solution MANAJETS destinée aux opérateurs

Plus en détail

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.

Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG. Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag. Emotion Spa Magazine Automne 2010 n 23 Stéphanie Rychembusch, KPMG Avec l aimable autorisation du magazine Emotion Spa : www.emotionspa-mag.com LES CHIFFRES DU SPA en France SPA FIGURES in France 74 EMOTION

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON...

UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... UN PEU DE VOTRE CŒUR EST TOUJOURS À LYON... A PIECE OF YOUR HEART IS FOREVER IN LYON... Diplômé(e)s et futur(e)s diplômé(e)s, les moments passés sur le campus d EMLYON ne s oublient pas... Etre membre

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2014-10-07 Corporations Canada 9th Floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365 avenue Laurier ouest Ottawa (Ontario)

Plus en détail

Benoit Jacques Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal

Benoit Jacques Courtier immobilier - Commercial / Real Estate Broker - Commercial NAI Commercial - Montréal Scope of Responsibilities Respecté de ses clients comme négociateur chevronné, membre estimé au sein de l équipe montréalaise de NAI Commercial pour son professionnalisme et sa rigueur, Benoit Jacques

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM

SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM SCHOLARSHIP ANSTO FRENCH EMBASSY (SAFE) PROGRAM 2015-2 APPLICATION FORM APPLICATION FORM / FORMULAIRE DE CANDIDATURE Note: If there is insufficient space to answer a question, please attach additional

Plus en détail

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE

STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPITRE 28 CHAPTER 28 ASSENTED TO SANCTIONNÉE First Session, Forty-first Parliament, 60 Elizabeth II, 2011 Première session, quarante et unième législature, 60 Elizabeth II, 2011 STATUTES OF CANADA 2011 LOIS DU CANADA (2011) CHAPTER 28 CHAPITRE 28

Plus en détail

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles

The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles The assessment of professional/vocational skills Le bilan de compétences professionnelles 03/06/13 WHAT? QUOI? Subject Sujet The assessment of professional/vocational skills (3 hours) Bilan de compétences

Plus en détail

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society

affichage en français Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society LIONS VILLAGE of Greater Edmonton Society affichage en français Informations sur l'employeur Nom de l'employeur *: Lions Village of Greater Edmonton Society Secteur d'activité de l'employeur *: Développement

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption»

Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» Panorama des bonnes pratiques de reporting «corruption» L inventaire ci-après, présente des bonnes pratiques des entreprises du CAC40 ainsi que des bonnes pratiques étrangères et, est organisé dans l ordre

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail