A 10 A Démarrer / Arrêter un combat

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A 10 A Démarrer / Arrêter un combat"

Transcription

1 A 10 A Démarrer / Arrêter un combat Réguler le A 11 A Sécurité des tireurs comportement A 12 A Priorité de l action armer pour attaquer entre les tireurs : A 12 B Anti-jeu et manque-à-gagner pour l adversaire A 13 A Détecter les défauts techniques récurrents A 13 B Qualités techniques A 14 A Résumé des gestes clef d arbitrage A 15 A Divers A 16 A Premiers pas, exercices de mise en situation A 16 B Combats rapides A 17 A/B/C Combats à thème Rôles essentiels de l arbitre : Détecter + Réguler Quelles actions détecter? des comportements entre les 2 tireurs + des défauts techniques récurrents. Comment réguler le combat? par des gestes, des attitudes, par des mots. Quand réguler? réguler ou laisser faire fréquence d apparition, expérience des tireurs? Nota : Le défaut technique simple ne pénalise que le tireur, ses touches ne seront pas comptées. Répété, il peut provoquer un manque à gagner de touches pour l adversaire. Ce sont d abord les comportements provoquant un manque à gagner de touches pour l adversaire qui sont à sanctionner (avec les comportements dangereux). Sources : Mémentos de FFSBF&DA, Modifications des règlements des compétitions d arbitrage, et médicaux de 2004 à 2010 Version Mise à jour : 31/05/2011 Fiches résumé arbitrage + Fiches premiers pas ogm by JMH - copyright 2011

2 FICHE A 10 A DEMARRER / ARRETER UN COMBAT RESUME (abstract) Tireurs au centre en garde allez! Tireurs au centre Tireurs en place pour le salut prêts pour le salut saluez-vous Tireurs au centre en garde allez à la fin de chaque reprise : Stop pour la reprise : 15 secondes Tireurs équipez-vous 5 secondes Tireurs au centre fin de l assaut : Temps Tireurs au centre en place pour le salut saluez fin du combat, merci. Tireurs au centre, résultats Est déclaré vainqueur le tireur Stop

3 FICHE A 11 A REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS SECURITE DES TIREURS Quelles sont les actions dangereuses? Coup violent, violence sanctionnée en premier, Coup d estoc (pointe), Coup sur des surfaces interdites, Jeu dangereux (parade dangereuse, acrobaties dangereuses ). le coup violent (coup violent ou sabré) - ==> Le poing vient percuter la main ouverte. touche sur une zone non autorisée, une surface de frappe interdite. ==> Mimer 2 coups répétés sur la surface concernée. Nota : peut donner lieu à un avertissement pour coup dangereux Quelques touches à détecter la canne touche l arrière du casque la canne touche le dos la canne touche la cuisse ou le genou ou la malléole la canne touche le bras : ==>? Analyse complémentaire : cache une zone de frappe? voir fiche A12B Résumé : arrière du casque / dos / cuisse / genou /malléole // bras Redéfinition des zones de flanc : entre la ceinture et la ligne des mamelons, sur ses faces latérales et sa face antérieure (+ protection poitrine pour les féminines).

4 FICHE A 12 A REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS PRIORITE DE L ACTION ARMER POUR ATTAQUER Point clef : Priorité de l action Armer pour attaquer. Quel comportement doit-il détecter entre les 2 tireurs? Touché il riposte immédiatement (défaut de parade-esquive/riposte) - sans esquiver, sans parer, sans se déplacer, - il attend la touche pour en remettre d autres. ==> bras à l horizontal devant soi, coudes pliés, effectuer 2 ciseaux avec avant les avant-bras verticaux 2 attaques simultanées - sans esquive, sans parade quelconque Attaque dans l armé de l adversaire (défaut d anticipation) - déclenche son attaque après celle de l adversaire, touche avant celui-ci, mais se fait toucher. - ne s occupe pas des actions de l adversaire. Rappel de la règle : un tireur ne peut attaquer l adversaire qui porte lui-même une attaque qu à condition de faire une parade ou une esquive (reprendre la main). Armé fixe (défaut d anticipation) - empêche l adversaire d attaquer (puisqu il n a pas le droit d attaquer quand une attaque adverse est en cours) ==>Montrer un latéral extérieur et désigner la position tenue

5 FICHE A 12 B REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS ANTI-JEU et MANQUE-A-GAGNER POUR L AUTRE Le canniste invalide une touche en avançant vers l adversaire sans attaquer ==> Mains ouvertes face à face environ à 20cm de distance, mimer 2 pressions en rapprochant les mains l une de l autre. Non respect de la distance d assaut Masquage de zone de frappe autorisée (par la main, le bras ) Parade totale rester accroupi Cache une zone de frappe - il est touché sur la main ou sur le bras alors que l autre tireur visait correctement le flanc, - s accroupi et cacher le flanc et les jambes ==> Montrer clairement comment la zone a été masquée en exagérant ==> Mimer une parade totale Parade totale : 3 surfaces de frappe masquées = faute grave. Mauvaise trajectoire trajectoire modifiée ==> Décrire avec la main ouverte et le bras tendu, une diagonale rectiligne depuis un point situé en haut à droite jusqu à un point situé en bas à gauche.

6 FICHE A 13 A QUALITE TECHNIQUE ET COMPTAGE FAUTES RECURRENTES Une touche est comptabilisée sur tous les critères de validité sont respectés. Quels sont les défauts techniques récurrents? sabre son attaque (sabré ou coup trop violent) - brisé ==> Le poing vient percuter la main ouverte. développe devant (coup non armé) ==> Montrer l'armé qui aurait du être fait Touche avec le milieu de la canne ==> 2 coups répétés du tranchant de la main sur le milieu du bras tendu. Alignement épaule-bras-canne non respecté ==> Parcourir bras tendu avec l index de l autre main. Fente absente ou fente insuffisante /faute de niveau d attaque - Attaque en jambe sans fente, - fente insuffisante, - fente tardive, Faute de niveau d attaque - frappe en ligne haute avec fente ou demi-fente Coup désaxé : coup qui ne respecte pas son plan de rotation : coup remontant, redescendant, + coup qui dépasse l axe de combat lors de la poursuite latéral d un adversaire

7 QUALITES TECHNIQUES FICHE A 13 B 1/ Armer dans le temps de l attaque versus armé fixe ==> 2/ Attaque en jambe AVEC une fente. + 3/ Attaque -soit dans un plan Horizontal, -soit dans un plan Vertical. 4/ Développement complet de la trajectoire. 5/ Angle ouvert au moment de la touche. 6/ Bras, avant bras et canne alignés au moment de l impact (développement complet du bras). ni sabré, ni crocheté

8 FICHE A 14 A RESUME DE GESTES CLEF D ARBITRAGE L arbitre annonce ses décisions par les mots et les gestes suivants. Dans la mesure du possible, chaque geste doit avoir une durée de 1 à 2 secondes ; il est exécuté en hauteur; il est expressif ; généralement il montre ce qui a été mal exécuté. Début du combat Tireurs au centre en garde allez Désigner un tireur (1) Bras tendu à la hauteur du visage, main ouverte tenue verticalement. Interruption momentanée du combat sur place : observation Bras en extension vers le haut, main ouverte + Stop observation pour le tireur Reprise du combat sur place (après une observation) Tireurs en garde, allez Donner une pénalité [-1 point] Bras tendu à la hauteur du visage, pointé en direction du tireur pénalisé. L arbitre annonce la pénalité. Désigner le vainqueur Tireurs au centre, résultats Est déclaré vainqueur le tireur

9 (*) Lâché de canne (canne lâchée et à plat au sol) [1 pénalité] (5) COMBAT CANNE DIVERS FICHE A 15 A «observation pour un 1 er lâché de canne» Le J/A ramasse les cannes tombées : Face à la table de marque, lever la cane d une main (bras tendu), désigner le tireur de l autre main. «pénalité pour un 2 ème (ou plus) lâché de canne» 1 er lâché de canne = gratuit / chaque autre 1 pénalité. Il remplace les cannes brisées. interdiction du «lancer» de canne. à l occasion d un lâcher de canne, si l adversaire rattrape la canne le tireur est quand même crédité d un lâcher de canne. (**) Sortie d aire [1 pénalité] ((4) L arbitre se place à l intérieur de la ligne et mime un appui à l extérieur. Nota : Les lignes font partie de l aire. Pour la reprise de l assaut le tireur «sorti» se place juste à l intérieur du cercle des 9 m

10 FICHE A 16 A COMBATS RAPIDES PREMIERS PAS DE L ARBITRE Combats rapides Faire tourner rapidement : chacun doit passer avec le thème. 1 min / 1 min 30 par reprise - 15 s à 30 s de récupération entre 2 reprises. Le tireur se présente sur l aire de combat, équipé (casque, gants, jambières...). L arbitre fait exécuter le salut puis fait mettre les tireurs en garde immédiatement. L arbitre apprend la gestuelle et les mots d arbitrage. 4 points clef pour réussir les COMBATS RAPIDES 1/ Chronomètre : Gérer le temps et le chrono! Eviter les pertes de temps : - les combattants s équipent rapidement ou les combattants suivants se préparent avant la fin du combat - les rôles sont définis rapidement et simplement. 2/ Phrases clef de démarrage/arrêt des combats 3/ Consignes à l arbitre : - 1 er thème : - détecter touché, je riposte immédiatement (défaut parade/esquive-riposte) - 2 ème thème : - détecter cacher flanc avec le bras ou la main (cache une zone de frappe) - 3 ème thème : détecter attaques simultanées - 4 ème thème : - détecter attaque dans l attaque (défaut d anticipation): - détecter armer fixe (anti-jeu) Priorité au tireur qui arme / Reprendre la main 4/ Consignes aux tireurs : - Combat à thème : thèmes assez généraux (pour laisser une certaine créativité aux tireurs) / 6 à 10 consignes variées simples pou une séance. - Combat full options : pas de consigne.

11 COMBATS RAPIDES FICHE A 16 B Préparation des aires de combat 2 aires de combats + casques + gants + jambières (équipement minimal) Dessiner 2 cercles : un fil de 3m (ou 4,5m) + dérouleur + scotch jaune aire économique : en pointillé. Combats rapides et rencontre Interclubs présentation des tireurs, salut en cercle. Assaut d entraînement interclubs de 2 reprises, 1 min max entre chaque combat : 1 min / 1 min 30 par reprise - 15 s à 30 s de récupération entre 2 reprises Le tireur se présente sur l aire de combat, équipé (casque, gants, jambières...). L arbitre fait exécuter le salut puis fait mettre les tireurs en garde immédiatement. Varier les approches Combats rapides full options combats à thèmes généraux Combat avec élements précis de technique. Les combattants ont à l esprit : Touché... Touché, je me suis mis dans une situation dangereuse et je dois en sortir. LA SOLUTION : touché, je volte, je traverse, je me replie, je décale, je déborde.

12 FICHE A 17 A COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME Socle du module : J analyse l attaque de l autre (venant de gauche ou de droite?...) + 1 parade-riposte propre (coup d électricité au contact de la canne adverse). [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] ANALYSER L ATTAQUE DE L AUTRE (S occuper des attaques de l adversaire : Di-a-lo-guer) De quel côté vient l attaque de l autre tireur? Attaque-t-il en Brisé / Latéral Extérieur / fente avant latéral extérieur / Enlevé ou Croisé Tête /Latéral Croisé / fente avant latéral croisé / Croisé Bas? C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte immédiate, du même côté, en latéral. Dialoguer, 10 échanges amples et profonds (pas forcement rapides). : Timing : dès que les cannes se touchent alors paradarmer (parade + armer), pas avant / pas après : contact = coup d électricité ==> parer + armer et riposte. - 1 touché côté armé ==> 2 riposter du même côté avec - 1 touché côté non armé ==> 2 riposter du même côté que l attaque avec Variante / niveau 2 : C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte immédiate, du même côté, et dans un autre zone zone (dans un autre plan ou dans un autre niveau). exemple : C(1) LC ==> C(2) riposte Brisé ou fente avant LE

13 FICHE A 17 B COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte de l autre côté en latéral. * parer près du corps * attaquer de l autre côté : oblige à faire des parades près du corps et donc à ne pas perdre de temps pour riposter. - 1 touché côté armé ==> 2 riposter du côté opposé avec - 1 touché côté non armé ==>2 riposter du côté opposé avec Variante / niveau 2 : C(1) un attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte de l autre côté et dans une autre zone (dans un autre plan ou dans un autre niveau). exemple : C(1) LC ==> C(2) riposte Croisé Tête ou fente avant LE Cours effectué le 18/03/2011

14 FICHE A 17 C COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(1) attaque Horizontal. C(2) riposte Vertical du même côté. C(1) attaque Verticale. C(2) riposte Horizontal du même côté. * Pas d ambigüité dans le plan d attaque : effectuer clairement une riposte verticale OU une riposte horizontale. C(1) attaque Horizontal. C(2) riposte Vertical du côté opposé C(1) attaque Verticale. C(2) riposte Horizontal du côté opposé * Accentuer le transfert de poids ET la rotation du buste/appuis pour avoir clairement soit un plan d attaque horizontal, soit un plan d attaque vertical. Variantes avec déplacements Les célèbres contres avec déplacement sur attaque verticale : C(1) attaque verticale. C(2) pare + volte + riposte latérale (volte du côté de l attaque / volte du côté opposé à l attaque) Volte à riposte instinctive : C(1) attaque latérale. C(2) pare + volte + sortie Verticale Cours effectué le 18/03/2011

15 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 18 A [Prise d information + Timing de la parade-riposte + Je n oublie pas de me déplacer] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] Echange 10 coups : Déplacement de 2 pas (même de petits pas) avant chaque attaque. Variante : volte avant l attaque. * concentré et en garde (organisé) * se réorganiser après l attaque Echange 10 coups : C(2) reprends la main et double ou triple l attaque, en se déplaçant. * réarmer à chaque coup utiliser la main libre comme levier Echange 10 coups : placer au moins 2 attaques verticales lors de l enchaînement, en se déplaçant. * armer du Croisé Tête (frotter la poitrine) Trucs et astuces * Penser aux feintes LES ATELIERS CIRCULAIRES C(1) attaque C(2) + volte + attaque C(3) + volte + attaque C(4) * Se repositionner devant chaque adversaire et gérer la distance de touche.

16 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 18 B [Je régule ma distance et j attaque avec précision] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(2) se déplace à petits pas. C(1) attaque en fente : 1/ 2 pas avant la fente + 2/ une volte avant la fente. C(2) ne pare pas, se laisse toucher, puis se déplace (1 volte) et riposte. C(1) se retire et se reprotège. : * C(1) Précision et distance de l attaque en fente (régler la distance de touche en déplacement) * C(2) touché je me déplace avant de riposter Echange 10 coups. C(2) pas de parade mais déplacement/volte + CT/B * Arbitre observe C(2) : touché se déplace-t-il avant de riposter? fente avant + attaque verticale * distance de la 2 ème attaque (attaque verticale)

17 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 19 A [Je régule ma distance pour toucher et j attaque avec précision] / [Arbitre, je détecte cache une zone de frappe ] Des zones biens dégagées Changements de main dans le dos : C(1) Brisé + Changement de main dans le dos + Latéral Extérieur + Brisé + changement de main dans le dos + Latéral Extérieur en déplacement. * Le changement de main dans le dos doit sensibiliser le canniste à l existence de la touche en flanc. [J apprends le contre+parade] [Arbitre, je détecte défaut d anticipation ] Contre + parade C(2) riposte pendant le changement de main et se place en parade avant l arrivée du Brisé. Sinon l arbitre détecte un défaut d anticipation

LES GRADES PROGRAMME D EXAMEN DE LA CEINTURE JAUNE A LA CEINTURE MARRON

LES GRADES PROGRAMME D EXAMEN DE LA CEINTURE JAUNE A LA CEINTURE MARRON LES GRADES PROGRAMME D EXAMEN DE LA CEINTURE JAUNE A LA CEINTURE MARRON 1 CEINTURE JAUNE Objectif : savoir exécuter les coups simples de K1 Rules/ K1 Japan En statique sur cibles OUI OUI NON NON NON En

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

Les règles essentielles du handball

Les règles essentielles du handball Les règles essentielles du handball SOMMAIRE Présentation page 3 Le terrain page 4 L arbitre et le sifflet page 5 Les fautes page 6 Les sanctions page 7 Les fautes du joueur page 8 Le joueur en défense

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

Préparation à la pratique

Préparation à la pratique Debout, Préparation à la pratique Frotter le visage Pour faire circuler l énergie Taper sur tout le corps (2 fs) pour réchauffer le corps pour réveiller le Yang, même l après midi après la sieste pour

Plus en détail

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13)

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) Saison 2013 / 2014 Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) 1 Les lois du jeu du football à effectif réduit Applicables au 1 er septembre 2013 sur tout le territoire

Plus en détail

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE

EXERCICES PHYSIQUES EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXERCICES DES ÉVALUATIONS DU NIVEAU DE LA CONDITION PHYSIQUE EXTENSION DES BRAS o En appui ventral, mains au sol sous les épaules, doigts pointés vers l avant, dos droit et tête alignée avec la colonne

Plus en détail

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District

- Messieurs les Présidents de Ligue. - Messieurs les Présidents de District Direction de la Ligue du Football Amateur Réf. : LB/MB/RD/2012_2013-85 - Messieurs les Présidents de Ligue - Messieurs les Présidents de District Paris, le 17 mai 2013 Objet : Circulaire relative à l évolution

Plus en détail

Former des sportifs citoyens

Former des sportifs citoyens Loire-Atlantique Former des sportifs citoyens - S e p t e m b r e 2 0 0 7 - Sommaire Introduction 1 ère partie : Document «S engager lucidement dans l action, mesurer et apprécier les effets de l activité».

Plus en détail

Exercices avec SWISS - BALL

Exercices avec SWISS - BALL 2010 Exercices avec SWISS - BALL CAYUELA Christophe 23/10/2010 Quelques explications : Qu est ce que le swiss ball : Conçue dans les années 60 par un Suisse, le Swissball se repend dans les salles de gym.

Plus en détail

Programme Performance Spécifique. Kayak

Programme Performance Spécifique. Kayak Programme Performance Spécifique Kayak Introduction. La chiropratique augmente notre potentiel et améliore nos performances sportives en s assurant du fonctionnement optimal de la colonne vertébrale et

Plus en détail

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES

ATELIER BLEU ABDOMINAUX-LOMBAIRES ABDOMINAUX-LOMBAIRES Grands droits, Obliques, muscles Sacro-Lombaires Exercice 1 (gainage ventral, latéral et dorsal) Restez immobile en appui sur les avant-bras et les pieds (gainage ventral et latéral),

Plus en détail

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail.

En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. En forme sur le lieu de travail! Un programme d exercices simples pour bouger davantage sur le lieu de travail. Introduction Chers lectrices et chers lecteurs, Adopter toujours les mêmes positions, notamment

Plus en détail

Rencontre USEP «Jeux d Opposition»

Rencontre USEP «Jeux d Opposition» USEP 46 : 05 65 22 68 53 Email : usep46@fol46.org Rencontre USEP «Jeux d Opposition» Rencontre USEP Jeux d Opposition Cycle 3 initiés Objectif général Participer une rencontre USEP Quand? Mercredi après

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

DEFINITION. Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LE KARATE A L ECOLE

DEFINITION. Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LE KARATE A L ECOLE Ligue de Paris DEFINITION Art Martial d opposition. Notion d affrontement et d esquive LES RÈGLES D OR Ne pas se faire mal Ne pas faire mal à l autre Ne pas se laisser faire mal LE KARATE A L ECOLE PRINCIPE

Plus en détail

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H

PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS. Par Bernard SMEETS pour la L.F.H PROGRAMME DE RENFORCEMENT MUSCULAIRE POUR LES JEUNES HANDBALLEURS Par Bernard SMEETS pour la L.F.H Comment réaliser ce programme? 3 JOURS /SEMAINE Semaine 1 Semaine 2 Semaine 3 Semaine 4 Semaine 5 Semaine

Plus en détail

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir.

La tête est tenue, regarder ses mains est le meilleur moyen d y parvenir. Le gainage doit se pratiquer de manière régulière dans un premier temps il aura pour vertu principale d équilibrer les forces musculaires, par la suite et selon le niveau, on verra dans cette pratique

Plus en détail

5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS

5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS 5. LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE ET LES POINTS CLÉS Ce chapitre reprend les objectifs tactiques du chapitre précédent, par secteur puis par niveau. Les secteurs du comportement et de l arbitrage ne font

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral.

Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en largeur. Ce mouvement est appelé : écarté latéral. Musculation : Pectoraux Muscles sollicités : Grand et petit pectoral, deltoïde Ce que vous devez faire : Il s'agit d'un exercice de base permettant de travailler et développer les muscles pectoraux en

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE

Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE Présente HANDBALLONS A L ECOLE APPROCHE DU HANDBALL EN MILIEU SCOLAIRE 1 «Coopérer avec ses partenaires pour affronter collectivement des adversaires, en respectant des règles, en assurant des rôles différents

Plus en détail

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir.

Le passeur B fait une passe à terre au tireur A, qui court, et enchaîne réception + tir. Exercice 1 : Perfectionner la visée en présence d'opposition Consignes : 2 colonnes de joueurs dont une avec ballon. A part en dribble, trois dribbles maximum ; Le défenseur B démarre sur le premier dribble

Plus en détail

Cahier de défis Festifoot U6

Cahier de défis Festifoot U6 Cahier de défis Festifoot U6 Principes Les «défis» sont vus comme la récréation entre les temps forts que sont les matchs «2 contre 2» Les défis proposés lors du «Festifoot» doivent : être des «jeux» pour

Plus en détail

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé.

Le Gardien de but 1- 3. Rebond en force et rattrapé en douceur. 2. Rebond avec saut. 4. Rebond à deux mains entre les jambes, pivot et rattrapé. a Le Gardien de but 1- Techniques fondamentales pour bloquer les tirs (la prise de balle) Échauffement Exercices de maniement du ballon : 1. Rebond en demi-cercle. 2. Rebond avec saut. 3. Rebond en force

Plus en détail

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS-

-ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- -ARBITRAGE-FUTSAL-UNSS- INTRODUCTION Spécificité de l arbitrage en futsal Nombre de jeunes officiels : 5 jeunes officiels gèrent la rencontre deux JO arbitrent: chaque JO gère sa

Plus en détail

LE MINIBASKET À L ÉCOLE. Commission mixte CDVOBB / DSDEN 95 / USEP 95

LE MINIBASKET À L ÉCOLE. Commission mixte CDVOBB / DSDEN 95 / USEP 95 LE MINIBASKET À L ÉCOLE 1 SOMMAIRE - Présentation de la convention P 4 - L éducation physique et sportive et l enseignement du MiniBasket P 5 - Le MiniBasket dans les progressions des instructions officielles

Plus en détail

Cours d Escrime Médiévale

Cours d Escrime Médiévale Cours d Escrime Médiévale l Epée à deux Mains Maistre Jean-Luc Pommerolle Saint Quentin Sommaire Avant propos pages 3 Introduction pages 4 à 10 Les déplacements pages 11 à 18 Techniques à longue distance

Plus en détail

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél.: 041 419 58 51

Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne. Renseignements Tél.: 041 419 58 51 «Sport Basics» Suva Sécurité durant les loisirs Case postale, 6002 Lucerne Renseignements Tél.: 041 419 58 51 Commandes www.suva.ch/waswo-f Tél.: 041 419 58 51 Fax: 041 419 59 17 Brochure d accompagnement

Plus en détail

-Détails du programme- 5 ème DAN

-Détails du programme- 5 ème DAN -Détails du programme- 5 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Les armes et protections seront fournies par le candidat Tronc commun 5 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Le livret d EPS Brevets 6ème

Le livret d EPS Brevets 6ème Le livret d EPS Brevets 6ème Collège Victor Hugo Aulnay sous Bois Collège Victor Hugo, Aulnay sous-bois septembre 2014 1 L EPS en 6 ème au Collège Victor Hugo Durant sa scolarité, l enfant en 6ème va vivre

Plus en détail

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE

CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE CODE DE POINTAGE GYMNASTIQUE ACROBATIQUE SECTION 3 : NOTATION DES EXERCICES ETABLISSEMENT ET EXCELLENCE I- PENALITES A- Pénalités liées à la difficulté Elles sont déduites par le juge à la difficulté (JD)

Plus en détail

RÈGLES TOURNOIS ÉCOLES DE RUGBY U15 à XV. SAISON 2012-2013 23 aout 2012

RÈGLES TOURNOIS ÉCOLES DE RUGBY U15 à XV. SAISON 2012-2013 23 aout 2012 RÈGLES TOURNOIS ÉCOLES DE RUGBY U15 à XV SAISON 2012-2013 23 aout 2012 Fédération Française de Rugby - Direction Technique Nationale de l'arbitrage - 31/08/2011 1 CONDITIONS DE PRATIQUE À XV Conditions

Plus en détail

FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6

FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6 SEANCES FE-V0 FE-V1 FE-V1+ FE-V2 FE-V3 FE-V4 FE-V5 FE-V6 Forme 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit 1 Circuit, sans matériel 1 Circuit 1 Circuit 2 Circuits Objectifs Général Général/Contraste Général/Contraste

Plus en détail

Etirement des adducteurs

Etirement des adducteurs Etirement des adducteurs En cyclisme, les muscles adducteurs de la hanche sont principalement sollicités en montée, lorsque l on se met en danseuse. Consigne d étirement : debout, jambes écartées d environ

Plus en détail

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook

Hala Boudjemaa. Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité. Publibook Hala Boudjemaa Conduite (B) L essentiel pour réussir l épreuve pratique et conduire en toute sécurité Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http ://www.publibook.com

Plus en détail

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4)

Montée 2 petites marches jambes tendues, redescendre une petite marche, remonter 2 petites marches jusqu en haut (x 4) Cycle 1 Séance 1 : Lundi 26 Septembre OBJECTIF : Renforcement musculaire dynamique + PPG Footing 20 (stade) Bondissements : Bondissements de face sur tribunes (grandes marches dans le virage) 5 séries

Plus en détail

COMITE DE PREOVENCE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE

COMITE DE PREOVENCE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE EXERCICE DE NIVEAU 1 EXTRAIT DU DOCUMENT PRODUIT PAR LES CADRE TECHNIQUES DU COMITE DE HAUTE GARONNE 1. Vaincre l appréhension du contact avec l adversaire ou avec le sol Objectif dominant = Psycho-affectif

Plus en détail

Fiche AP5 - Les étirements :

Fiche AP5 - Les étirements : Fiche AP5 - Les étirements : pourquoi faut-il s étirer quand on fait du sport? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien

Plus en détail

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON

IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU NE PAS PERDRE LE BALLON BENJAMINS IDENTIFIER LES TEMPS DE JEU N TACHE SITUATION N 1 Objectif Avancer pour conserver-progresser ou pour déséquilibrer But Marquer Règles Interdit de défendre dans la zone défensive tant que le ballon

Plus en détail

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)!

Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Petit Guide de Fitness (pour gens motivés)! Pour rester mince, tu peux te contenter de faire très attention à ta nutrition et le tour est joué, mais seul l exercice physique te donneras un corps ferme

Plus en détail

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3

SOMMAIRE. I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2. II - Composantes de l activité Page 3 SOMMAIRE I - Définition de l activité «Jeux de Lutte» Page 2 II - Composantes de l activité Page 3 III - incontournables de l activité Page 4 IV - Construire une unité d apprentissage au cycle 1 Page 5

Plus en détail

Sommaire. Sommaire pg 1

Sommaire. Sommaire pg 1 Sommaire Sommaire pg 1 «La pratique sociale de référence» Quelques dates de l histoire de la Boxe Française pg 2 Règlements techniques fédéraux pg 3 Les formes de compétition en Boxe Française pg 5 Analyse

Plus en détail

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes

Vélo ergomètre. acti vdis pens.ch EN GÉNÉRAL. Variables de charge Rythme lent à modéré. Activité d endurance. 10 à 20 minutes 3 Vélo ergomètre Variables de charge Intensité Rythme lent à modéré Activité d endurance Durée 10 à 20 minutes Pas de pause Possible 3 à 4 fois par semaine EN GÉNÉRAL 3 10 à 20 minutes de vélo à vitesse

Plus en détail

MODULE. Journées Sécurité. Aptitude Licencié Capacitaire en Arbitrage SECURITE ET EVOLUTION DES REGLES. Saison 2013-2014 F.F.R D.T.N.

MODULE. Journées Sécurité. Aptitude Licencié Capacitaire en Arbitrage SECURITE ET EVOLUTION DES REGLES. Saison 2013-2014 F.F.R D.T.N. MODULE SECURITE ET EVOLUTION DES REGLES Journées Sécurité Aptitude Licencié Capacitaire en Arbitrage Saison 2013-2014 1 LA SECURITE LA SECURITE : le plaquage - Définition Il y a plaquage lorsqu'un joueur

Plus en détail

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket

DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH. Etirement spécifique à la pratique du basket DOCUMENT ALEX PATIRAS OSTEOPATHE CSSM BASKET ALTKIRCH Etirement spécifique à la pratique du basket 1 : Tension du cou.2 Durée : 14 minutes Penchez la tête d un côté. Gardez les épaules relâchées. Laissez

Plus en détail

l avant, puis vers l arrière.

l avant, puis vers l arrière. Faire 10 répétitions de chaque mouvement Demi-cercle avec la tête Ne pas aller vers l arrière. Rotation des épaules Faites des rotations vers l avant, puis vers l arrière. Rotation du bassin Placez vos

Plus en détail

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol

Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol ABDOMINAUX Grands droits Exercice 1 (Relevé de buste Crunch) Mains sur les oreilles, descendre à 45 par rapport au sol Les pieds en appui sur le sol (non bloqués), les mains sur les oreilles ou croisés

Plus en détail

MOINS DE 15 ANS A XV «moins de 15 ans» (joueurs nés en 1998 et 1999)

MOINS DE 15 ANS A XV «moins de 15 ans» (joueurs nés en 1998 et 1999) 19. L ESSENTIEL DES RÈGLES Edition octobre 2012 MOINS DE 15 ANS A XV «moins de 15 ans» (joueurs nés en 1998 et 1999) Catégorie C - Application des dispositions spécifiques F.F.R. FORME DE JEU : XV TERRAIN

Plus en détail

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16

SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 SECURITE - Quelques règles - Ce document est vivant, chacun peut proposer des améliorations en accord avec le Road Marshal. Doc001-3A Page 1/16 La rubrique des Safety Officers Les signes à connaître Le

Plus en détail

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension

Arbitrer. LE FUTSAL.quelques éléments de compréhension Arbitrer Un exercice complexe que ce livret du jeune arbitre essaie de rendre abordable et simple. Il contient : - des éléments de compréhension du futsal (esprit du jeu, sens général du règlement) - 10

Plus en détail

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron?

Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? ÉTIREMENTS Les étirements : Pourquoi faut-il s étirer quand on fait de l Aviron? Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives, quels que soient l âge et le niveau

Plus en détail

AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL

AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL AIDE-MÉMOIRE BASKET-BALL Formation 26 octobre 2009 Alexandre Poulin Technique de la passe La passe est un fondamental important. Beaucoup de revirements sont créés, en raison d un mauvais contrôle. Le

Plus en détail

> Exercices d'étirement au travail

> Exercices d'étirement au travail Page 1 sur 7 Accueil > Réponses SST > Ergonomie > Ergonomie au bureau - Le bureau moderne > Exercices d'étirement au travail Pourquoi est-il important de s'étirer? Que peut-on faire pour minimiser les

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S

CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S CARACTERISTIQUE DU JEU BENJAMIN(E)S - LES REGLES DU JEU - Les règles du jeu en 6X6 s appliquent au jeu en 4X4, sauf pour les points suivants : 7M Terrain : 7 x 14 mètres / Filet à2m10 La ligne arrière

Plus en détail

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux)

Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Pompes équilibre (Pectoraux, épaules, bras et abdominaux) Saisissez le ballon fermement pour éviter qu il ne vous échappe, votre corps est gainé, les mains placées de part et d autre du ballon à largeur

Plus en détail

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été.

Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Voici un programme combinant entraînements cardio-vasculaire et musculaire pendant huit semaines pour se mettre en forme avant l été. Ce programme consiste à faire au moins deux séances d entraînement

Plus en détail

50 QUESTIONS QCM 100 QUESTIONS CLASSIQUES

50 QUESTIONS QCM 100 QUESTIONS CLASSIQUES CONTROLES DES CONNAISSANCES La Direction Technique Nationale de l Arbitrage - par l intermédiaire de ses commissions «Lois du Jeu» et «Formation & Stages» - propose une série de questions permettant à

Plus en détail

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1!

Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Epréparez votre saison de vélo: Endurance et musculation 1! Redressement assis avec le ballon d entraînement Renforce les abdominaux, les obliques et le bas du dos. S étendre sur le dos avec le ballon

Plus en détail

La musculation avec bande élastique

La musculation avec bande élastique La musculation avec bande élastique Principes de base de la musculation Avant d entreprendre tout programme d exercices, assurez-vous d avoir l accord de votre médecin. Choix d exercices Choisir 4 exercices

Plus en détail

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE

De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE De découvrir ses possibilités corporelles aux activités gymniques au sol et aux agrès GYMNASTIQUE 65 Cycle 1 Les programmes de l école Compétences de l élève Les activités - adapter ses déplacements à

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Pool et Snooker CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT Billards Américain Pool et Snooker CFJ / DTN FFB Edition 2002 Fondée en 1903 Affiliée au Comité National Olympique & Sportif Français Agréée par le Ministère chargé

Plus en détail

Les étirements. Objectifs. Conseils

Les étirements. Objectifs. Conseils Les exercices d étirements font partie intégrante de toutes les pratiques sportives (qu il s agisse de sport au quotidien ou de sport de haut niveau), quels que soient l âge et le niveau du pratiquant.

Plus en détail

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET»

PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» PROGRAMME FORMATION EPREUVE PROPULSION «BALLET» Logique : développer et perfectionner les qualités de propulsions selon les exigences d un ballet. Parcours de 50m. Support musical et chorégraphique de

Plus en détail

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5

Nom commun : ABDOMINAUX GRANDS DROITS DE L ABDOMEN. Réglages et optimisations des charges : 0/plus2.5/plus5 Atelier n 1 Zone : T Machine à Crunch Articulation Mouvement Muscles sollicités Emplacement Epaules/coudes Rapprocher le haut du corps du bas du corps Bassin/Torse/ Hanche Genou/Pieds Fermeture de l angle

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT

GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT GUIDE D EXERCICES D ÉTIREMENT Page 17 ÉTIREMENTS SÉCURITAIRES Les étirements augmentent graduellement l élasticité des muscles et l amplitude des mouvements articulaires. Après la période de retour au

Plus en détail

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER?

SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? SAVOIR S'ÉCHAUFFER POURQUOI FAUT-IL S ÉCHAUFFER? Pour préparer son corps à subir une activité physique importante sans se blesser (contracture, déchirure, claquage, entorse...). Les muscles et les tendons

Plus en détail

Entretenir la condition physique des seniors

Entretenir la condition physique des seniors Entretenir la condition physique des seniors Réalisation : A. TERLICOQ, Assistante Technique Département Oise, sous la direction de l équipe technique nationale, Fédération française EPMM Sports pour Tous

Plus en détail

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN

Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN Trucs et astuces N o 8.1 POUR RÉDUIRE LA FATIGUE VISUELLE LORS DU TRAVAIL À L ÉCRAN La fatigue visuelle figure souvent au premier plan parmi les manifestations physiques ressenties par les utilisatrices

Plus en détail

STAGE DE BOXE FRANCAISE 2007-08 BASSIN LYON NORD

STAGE DE BOXE FRANCAISE 2007-08 BASSIN LYON NORD STAGE DE BOXE FRANCAISE 2007-08 BASSIN LYON NORD Rilleux La pape Collège Casarès Module 1 : 12,13,14 décembre 2007 PROGRAMME STAGE BOXE FRANCAISE MERCREDI MATIN : Présentation du stage : Programme / questions/réponses,

Plus en détail

LOIS DU JEU. Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013. Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance

LOIS DU JEU. Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013. Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance LOIS DU JEU Novembre 2013 Approuvé par le Comité lors de la séance du 28.11.2013 Tous les changements de 2013 sont mises en surbrillance 1 TABLE DES MATIERES Chapitre 1 : Données techniques 1.1.Terrain

Plus en détail

Fédération Internationale de Handball. Règles de Jeu

Fédération Internationale de Handball. Règles de Jeu Fédération Internationale de Handball Règles de Jeu Edition : 1 er juillet 2010 Table des matières Page Préface 3 Règles de jeu 4-57 1 L aire de jeu 4-8 2 Temps de jeu, signal de fin et arrêt du temps

Plus en détail

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée

AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée AU DELA DU TEST 3 vers les nages codifiées, le sauvetage, la natation synchronisée Pour aborder ce travail, les élèves doivent avoir acquis au minimum le test N 3 départemental Possibilité de travailler

Plus en détail

Règles du Jeu et Code du Fair-Play

Règles du Jeu et Code du Fair-Play 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

NE-WAZA JUDO-JUJITSU (Version 3.0 / Avril 2012)

NE-WAZA JUDO-JUJITSU (Version 3.0 / Avril 2012) FEDERATION INTERNATIONALE DE JU-JITSU UNION EUROPEENNE DE JU-JITSU NE-WAZA JUDO-JUJITSU () MEMBRE : - De GAISF Association Générale des Fédérations Sportives Internationales - De IWGA Association de Jeux

Plus en détail

Guide des accompagnateurs bénévoles en cyclisme sur route

Guide des accompagnateurs bénévoles en cyclisme sur route Guide des accompagnateurs bénévoles en cyclisme sur route Présentation La a sécurité des enfants dans les activités physiques et sportives nécessite parfois la présence de nombreux adultes. C est particulièrement

Plus en détail

TERMINOLOGIEWHEELCHAIR DANCE

TERMINOLOGIEWHEELCHAIR DANCE TERMINOLOGIEWHEELCHAIR DANCE AND (&) ARM ARM OF CHAIR BACK BACK OF CHAIR BACKWARD BOOGIE SHOULDER RIGHT BOOGIE SHOULDER LEFT BOOGIE ROLL SHOULDERS BOOGIE MOVE SHOULDERS BOTH BPM BRIDGE BRING BACK BRONCO

Plus en détail

«Laissez-moi jouer en sécurité»

«Laissez-moi jouer en sécurité» 12 MISE EN PLACE DU CODE DU FAIR-PLAY Publicité pour le Code Tous les parents, les joueurs, les éducateurs et les arbitres doivent se familiariser avec les Règles du jeu et le Code du Fair-play avant le

Plus en détail

Hockey Indoor 2014_2015 Formation Arbitrage Royal Uccle Sport

Hockey Indoor 2014_2015 Formation Arbitrage Royal Uccle Sport UNE FORMATION POUR CHACUN LE MEILLEUR POUR TOUS Hockey Indoor 2014_2015 Formation Arbitrage Royal Uccle Sport 19 novembre 2014 Cellule Arbitrage RUS Agenda de la présentation Arbitrage Indoor Vos priorités

Plus en détail

Stage Savate Boxe Française & Gestion de l hétérogénéité

Stage Savate Boxe Française & Gestion de l hétérogénéité Stage Savate Boxe Française & Gestion de l hétérogénéité Corinne Guilloud Emmanuelle Pernoux Julien Panigot Marcel Lemire Académie de Strasbourg 2010-2011 Déroulement du stage JOUR 1 Matinée Présentation

Plus en détail

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations

Sujets. Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif. Infractions Recommandations Loi 11 Hors-jeu Sujets 2 Éléments de la Loi Position de hors-jeu Jeu actif Intervention dans le jeu Influence d'un adversaire Tirer un avantage Infractions Recommandations Éléments de la Loi 3 Position

Plus en détail

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation

I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation PLAN : I : Introduction II : Échauffement III : Exercices avec élastiques IV : Étirements / relaxation I/ INTRODUCTION : Les 2 applications principales du travail avec élastique sont la re-musculation

Plus en détail

CONSTRUCTION DE LA CIBLE

CONSTRUCTION DE LA CIBLE CONSTRUCTION DE LA CIBLE TACHES Jeux sur cibles fixes N 1 Remplir sa maison Posséder les plus de ballon que l adversaire. Au signal de l éducateur, chaque joueur part en course chercher un ballon dans

Plus en détail

JE SUIS JEUNE OFFICIEL

JE SUIS JEUNE OFFICIEL JE SUIS JEUNE OFFICIEL EN RUGBY Programme 2008 / 2012 PRÉAMBULE Ce petit mémento doit aider l élève du collège ou du lycée à arbitrer les rencontres sportives, en cours d éducation physique et sportive

Plus en détail

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine

acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine acrobatie: équilibre sur les mains, portés acrobatiques et banquine Partie 1 - Équilibre sur les mains 1/ Préparation à l équilibre sur les mains 1 Exercices de posture 2 Exercice de tension du corps 3

Plus en détail

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau.

En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. En pleine forme toute l année! Programme de gymnastique pour tous au bureau. Introduction Que l'on travaille assis ou debout, le manque de mouvement lié à une posture statique prolongée peut, à la longue,

Plus en détail

ppg : l autre moyen de progresser!

ppg : l autre moyen de progresser! ppg : l autre moyen de progresser! Cinq exercices de PPG 1. Gainage Intérêt : renforcement musculaire et particulièrement les chaînes musculaires abdominaux/dorsaux/pectoraux. a) Gainage ventral sur les

Plus en détail

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium

SpecialOlympics.be. Règlement Special Olympics Belgium. Netball. Octobre 2012. Belgium SpecialOlympics.be Règlement Special Olympics Belgium Netball Octobre 2012 Belgium Sommaire Chapitre 1 : Aire de jeu et lignes du terrain 3 Chapitre 2 : Le filet 4 Chapitre 3 : Le ballon 4 Chapitre 4 :

Plus en détail

La position parfaite pour un travail sur écran

La position parfaite pour un travail sur écran La position parfaite pour un travail sur écran Vous travaillez souvent sur l ordinateur? Alors veillez à votre confort car sinon vous risquez des douleurs (chroniques) à la nuque, au dos ou ailleurs. Voici

Plus en détail

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation)

Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) Trucs & Astuces de Coach Altius (Préparation avant un entraînement en natation) L échauffement et l activation sont primordiaux avant d entreprendre un entraînement quelconque, dans ce cas-ci la natation.

Plus en détail

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT

LE STRETCHING 1. Maryse BECKERS LEDENT LE STRETCHING 1 Maryse BECKERS LEDENT Maryse LEDENT est licenciée en éducation physique (ULg, prom. 1991). Elle occupe actuellement les fonctions d assistante dans le service de pédagogie des activités

Plus en détail

le décor change mais les principes restent les mêmes.

le décor change mais les principes restent les mêmes. PRESENTATION Ce guide vous est proposé par la commission formation de la Fédération Européenne de Krav Maga. Il vous aidera à planifier vos cours ainsi que vos entraînements physiques simplement et en

Plus en détail

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes)

Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Loi 12 Fautes et Incorrections (Partie 1 Fautes) Sujets 2 Fautes Conditions de base pour une faute Direct Indirect Inadvertance, imprudence, excès de combativité Charger un adversaire Tenir un adversaire

Plus en détail

Ouverture des méridiens (Étirement)

Ouverture des méridiens (Étirement) Ouverture des méridiens (Étirement) L étirement des méridiens favorise la circulation de l énergie dans ces trajets qui mènent aux Organes (yin) et Entrailles (yang) Ce Qi Gong une excellente gymnastique

Plus en détail

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements

Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements Parlons «BASSIN» Petite séance d étirements pour faciliter le relâchement et l ouverture du bassin Lors d une séance d étirements, beaucoup de coureurs à pied auront tendance à privilégier surtout certaines

Plus en détail

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g

Le TRAVAIL sur ÉCRAN. Comment bien s installer à son poste de travail. w w w. s t c - q u i m p e r. o r g Le TRAVAIL sur ÉCRAN Comment bien s installer à son poste de travail w w w. s t c - q u i m p e r. o r g ERGONOMIE DU POSTE DE TRAVAIL Bien se positionner > Assis au fond du siège face à son écran, dos

Plus en détail

Pass'compétition - WATER POLO

Pass'compétition - WATER POLO Pass'compétition - WATER POLO Validation du test : le test individuel de tirs en crise de temps plus la participation active à un match de mini polo (d'une durée de fois mn) doivent être réussis. Réaliser

Plus en détail