A 10 A Démarrer / Arrêter un combat

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "A 10 A Démarrer / Arrêter un combat"

Transcription

1 A 10 A Démarrer / Arrêter un combat Réguler le A 11 A Sécurité des tireurs comportement A 12 A Priorité de l action armer pour attaquer entre les tireurs : A 12 B Anti-jeu et manque-à-gagner pour l adversaire A 13 A Détecter les défauts techniques récurrents A 13 B Qualités techniques A 14 A Résumé des gestes clef d arbitrage A 15 A Divers A 16 A Premiers pas, exercices de mise en situation A 16 B Combats rapides A 17 A/B/C Combats à thème Rôles essentiels de l arbitre : Détecter + Réguler Quelles actions détecter? des comportements entre les 2 tireurs + des défauts techniques récurrents. Comment réguler le combat? par des gestes, des attitudes, par des mots. Quand réguler? réguler ou laisser faire fréquence d apparition, expérience des tireurs? Nota : Le défaut technique simple ne pénalise que le tireur, ses touches ne seront pas comptées. Répété, il peut provoquer un manque à gagner de touches pour l adversaire. Ce sont d abord les comportements provoquant un manque à gagner de touches pour l adversaire qui sont à sanctionner (avec les comportements dangereux). Sources : Mémentos de FFSBF&DA, Modifications des règlements des compétitions d arbitrage, et médicaux de 2004 à 2010 Version Mise à jour : 31/05/2011 Fiches résumé arbitrage + Fiches premiers pas ogm by JMH - copyright 2011

2 FICHE A 10 A DEMARRER / ARRETER UN COMBAT RESUME (abstract) Tireurs au centre en garde allez! Tireurs au centre Tireurs en place pour le salut prêts pour le salut saluez-vous Tireurs au centre en garde allez à la fin de chaque reprise : Stop pour la reprise : 15 secondes Tireurs équipez-vous 5 secondes Tireurs au centre fin de l assaut : Temps Tireurs au centre en place pour le salut saluez fin du combat, merci. Tireurs au centre, résultats Est déclaré vainqueur le tireur Stop

3 FICHE A 11 A REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS SECURITE DES TIREURS Quelles sont les actions dangereuses? Coup violent, violence sanctionnée en premier, Coup d estoc (pointe), Coup sur des surfaces interdites, Jeu dangereux (parade dangereuse, acrobaties dangereuses ). le coup violent (coup violent ou sabré) - ==> Le poing vient percuter la main ouverte. touche sur une zone non autorisée, une surface de frappe interdite. ==> Mimer 2 coups répétés sur la surface concernée. Nota : peut donner lieu à un avertissement pour coup dangereux Quelques touches à détecter la canne touche l arrière du casque la canne touche le dos la canne touche la cuisse ou le genou ou la malléole la canne touche le bras : ==>? Analyse complémentaire : cache une zone de frappe? voir fiche A12B Résumé : arrière du casque / dos / cuisse / genou /malléole // bras Redéfinition des zones de flanc : entre la ceinture et la ligne des mamelons, sur ses faces latérales et sa face antérieure (+ protection poitrine pour les féminines).

4 FICHE A 12 A REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS PRIORITE DE L ACTION ARMER POUR ATTAQUER Point clef : Priorité de l action Armer pour attaquer. Quel comportement doit-il détecter entre les 2 tireurs? Touché il riposte immédiatement (défaut de parade-esquive/riposte) - sans esquiver, sans parer, sans se déplacer, - il attend la touche pour en remettre d autres. ==> bras à l horizontal devant soi, coudes pliés, effectuer 2 ciseaux avec avant les avant-bras verticaux 2 attaques simultanées - sans esquive, sans parade quelconque Attaque dans l armé de l adversaire (défaut d anticipation) - déclenche son attaque après celle de l adversaire, touche avant celui-ci, mais se fait toucher. - ne s occupe pas des actions de l adversaire. Rappel de la règle : un tireur ne peut attaquer l adversaire qui porte lui-même une attaque qu à condition de faire une parade ou une esquive (reprendre la main). Armé fixe (défaut d anticipation) - empêche l adversaire d attaquer (puisqu il n a pas le droit d attaquer quand une attaque adverse est en cours) ==>Montrer un latéral extérieur et désigner la position tenue

5 FICHE A 12 B REGULER LE COMPORTEMENT ENTRE LES TIREURS ANTI-JEU et MANQUE-A-GAGNER POUR L AUTRE Le canniste invalide une touche en avançant vers l adversaire sans attaquer ==> Mains ouvertes face à face environ à 20cm de distance, mimer 2 pressions en rapprochant les mains l une de l autre. Non respect de la distance d assaut Masquage de zone de frappe autorisée (par la main, le bras ) Parade totale rester accroupi Cache une zone de frappe - il est touché sur la main ou sur le bras alors que l autre tireur visait correctement le flanc, - s accroupi et cacher le flanc et les jambes ==> Montrer clairement comment la zone a été masquée en exagérant ==> Mimer une parade totale Parade totale : 3 surfaces de frappe masquées = faute grave. Mauvaise trajectoire trajectoire modifiée ==> Décrire avec la main ouverte et le bras tendu, une diagonale rectiligne depuis un point situé en haut à droite jusqu à un point situé en bas à gauche.

6 FICHE A 13 A QUALITE TECHNIQUE ET COMPTAGE FAUTES RECURRENTES Une touche est comptabilisée sur tous les critères de validité sont respectés. Quels sont les défauts techniques récurrents? sabre son attaque (sabré ou coup trop violent) - brisé ==> Le poing vient percuter la main ouverte. développe devant (coup non armé) ==> Montrer l'armé qui aurait du être fait Touche avec le milieu de la canne ==> 2 coups répétés du tranchant de la main sur le milieu du bras tendu. Alignement épaule-bras-canne non respecté ==> Parcourir bras tendu avec l index de l autre main. Fente absente ou fente insuffisante /faute de niveau d attaque - Attaque en jambe sans fente, - fente insuffisante, - fente tardive, Faute de niveau d attaque - frappe en ligne haute avec fente ou demi-fente Coup désaxé : coup qui ne respecte pas son plan de rotation : coup remontant, redescendant, + coup qui dépasse l axe de combat lors de la poursuite latéral d un adversaire

7 QUALITES TECHNIQUES FICHE A 13 B 1/ Armer dans le temps de l attaque versus armé fixe ==> 2/ Attaque en jambe AVEC une fente. + 3/ Attaque -soit dans un plan Horizontal, -soit dans un plan Vertical. 4/ Développement complet de la trajectoire. 5/ Angle ouvert au moment de la touche. 6/ Bras, avant bras et canne alignés au moment de l impact (développement complet du bras). ni sabré, ni crocheté

8 FICHE A 14 A RESUME DE GESTES CLEF D ARBITRAGE L arbitre annonce ses décisions par les mots et les gestes suivants. Dans la mesure du possible, chaque geste doit avoir une durée de 1 à 2 secondes ; il est exécuté en hauteur; il est expressif ; généralement il montre ce qui a été mal exécuté. Début du combat Tireurs au centre en garde allez Désigner un tireur (1) Bras tendu à la hauteur du visage, main ouverte tenue verticalement. Interruption momentanée du combat sur place : observation Bras en extension vers le haut, main ouverte + Stop observation pour le tireur Reprise du combat sur place (après une observation) Tireurs en garde, allez Donner une pénalité [-1 point] Bras tendu à la hauteur du visage, pointé en direction du tireur pénalisé. L arbitre annonce la pénalité. Désigner le vainqueur Tireurs au centre, résultats Est déclaré vainqueur le tireur

9 (*) Lâché de canne (canne lâchée et à plat au sol) [1 pénalité] (5) COMBAT CANNE DIVERS FICHE A 15 A «observation pour un 1 er lâché de canne» Le J/A ramasse les cannes tombées : Face à la table de marque, lever la cane d une main (bras tendu), désigner le tireur de l autre main. «pénalité pour un 2 ème (ou plus) lâché de canne» 1 er lâché de canne = gratuit / chaque autre 1 pénalité. Il remplace les cannes brisées. interdiction du «lancer» de canne. à l occasion d un lâcher de canne, si l adversaire rattrape la canne le tireur est quand même crédité d un lâcher de canne. (**) Sortie d aire [1 pénalité] ((4) L arbitre se place à l intérieur de la ligne et mime un appui à l extérieur. Nota : Les lignes font partie de l aire. Pour la reprise de l assaut le tireur «sorti» se place juste à l intérieur du cercle des 9 m

10 FICHE A 16 A COMBATS RAPIDES PREMIERS PAS DE L ARBITRE Combats rapides Faire tourner rapidement : chacun doit passer avec le thème. 1 min / 1 min 30 par reprise - 15 s à 30 s de récupération entre 2 reprises. Le tireur se présente sur l aire de combat, équipé (casque, gants, jambières...). L arbitre fait exécuter le salut puis fait mettre les tireurs en garde immédiatement. L arbitre apprend la gestuelle et les mots d arbitrage. 4 points clef pour réussir les COMBATS RAPIDES 1/ Chronomètre : Gérer le temps et le chrono! Eviter les pertes de temps : - les combattants s équipent rapidement ou les combattants suivants se préparent avant la fin du combat - les rôles sont définis rapidement et simplement. 2/ Phrases clef de démarrage/arrêt des combats 3/ Consignes à l arbitre : - 1 er thème : - détecter touché, je riposte immédiatement (défaut parade/esquive-riposte) - 2 ème thème : - détecter cacher flanc avec le bras ou la main (cache une zone de frappe) - 3 ème thème : détecter attaques simultanées - 4 ème thème : - détecter attaque dans l attaque (défaut d anticipation): - détecter armer fixe (anti-jeu) Priorité au tireur qui arme / Reprendre la main 4/ Consignes aux tireurs : - Combat à thème : thèmes assez généraux (pour laisser une certaine créativité aux tireurs) / 6 à 10 consignes variées simples pou une séance. - Combat full options : pas de consigne.

11 COMBATS RAPIDES FICHE A 16 B Préparation des aires de combat 2 aires de combats + casques + gants + jambières (équipement minimal) Dessiner 2 cercles : un fil de 3m (ou 4,5m) + dérouleur + scotch jaune aire économique : en pointillé. Combats rapides et rencontre Interclubs présentation des tireurs, salut en cercle. Assaut d entraînement interclubs de 2 reprises, 1 min max entre chaque combat : 1 min / 1 min 30 par reprise - 15 s à 30 s de récupération entre 2 reprises Le tireur se présente sur l aire de combat, équipé (casque, gants, jambières...). L arbitre fait exécuter le salut puis fait mettre les tireurs en garde immédiatement. Varier les approches Combats rapides full options combats à thèmes généraux Combat avec élements précis de technique. Les combattants ont à l esprit : Touché... Touché, je me suis mis dans une situation dangereuse et je dois en sortir. LA SOLUTION : touché, je volte, je traverse, je me replie, je décale, je déborde.

12 FICHE A 17 A COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME Socle du module : J analyse l attaque de l autre (venant de gauche ou de droite?...) + 1 parade-riposte propre (coup d électricité au contact de la canne adverse). [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] ANALYSER L ATTAQUE DE L AUTRE (S occuper des attaques de l adversaire : Di-a-lo-guer) De quel côté vient l attaque de l autre tireur? Attaque-t-il en Brisé / Latéral Extérieur / fente avant latéral extérieur / Enlevé ou Croisé Tête /Latéral Croisé / fente avant latéral croisé / Croisé Bas? C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte immédiate, du même côté, en latéral. Dialoguer, 10 échanges amples et profonds (pas forcement rapides). : Timing : dès que les cannes se touchent alors paradarmer (parade + armer), pas avant / pas après : contact = coup d électricité ==> parer + armer et riposte. - 1 touché côté armé ==> 2 riposter du même côté avec - 1 touché côté non armé ==> 2 riposter du même côté que l attaque avec Variante / niveau 2 : C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte immédiate, du même côté, et dans un autre zone zone (dans un autre plan ou dans un autre niveau). exemple : C(1) LC ==> C(2) riposte Brisé ou fente avant LE

13 FICHE A 17 B COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(1) une attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte de l autre côté en latéral. * parer près du corps * attaquer de l autre côté : oblige à faire des parades près du corps et donc à ne pas perdre de temps pour riposter. - 1 touché côté armé ==> 2 riposter du côté opposé avec - 1 touché côté non armé ==>2 riposter du côté opposé avec Variante / niveau 2 : C(1) un attaque (varier les attaques) plus ou moins lente. C(2) riposte de l autre côté et dans une autre zone (dans un autre plan ou dans un autre niveau). exemple : C(1) LC ==> C(2) riposte Croisé Tête ou fente avant LE Cours effectué le 18/03/2011

14 FICHE A 17 C COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME [Prise d information + Timing de la parade-riposte] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(1) attaque Horizontal. C(2) riposte Vertical du même côté. C(1) attaque Verticale. C(2) riposte Horizontal du même côté. * Pas d ambigüité dans le plan d attaque : effectuer clairement une riposte verticale OU une riposte horizontale. C(1) attaque Horizontal. C(2) riposte Vertical du côté opposé C(1) attaque Verticale. C(2) riposte Horizontal du côté opposé * Accentuer le transfert de poids ET la rotation du buste/appuis pour avoir clairement soit un plan d attaque horizontal, soit un plan d attaque vertical. Variantes avec déplacements Les célèbres contres avec déplacement sur attaque verticale : C(1) attaque verticale. C(2) pare + volte + riposte latérale (volte du côté de l attaque / volte du côté opposé à l attaque) Volte à riposte instinctive : C(1) attaque latérale. C(2) pare + volte + sortie Verticale Cours effectué le 18/03/2011

15 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 18 A [Prise d information + Timing de la parade-riposte + Je n oublie pas de me déplacer] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] Echange 10 coups : Déplacement de 2 pas (même de petits pas) avant chaque attaque. Variante : volte avant l attaque. * concentré et en garde (organisé) * se réorganiser après l attaque Echange 10 coups : C(2) reprends la main et double ou triple l attaque, en se déplaçant. * réarmer à chaque coup utiliser la main libre comme levier Echange 10 coups : placer au moins 2 attaques verticales lors de l enchaînement, en se déplaçant. * armer du Croisé Tête (frotter la poitrine) Trucs et astuces * Penser aux feintes LES ATELIERS CIRCULAIRES C(1) attaque C(2) + volte + attaque C(3) + volte + attaque C(4) * Se repositionner devant chaque adversaire et gérer la distance de touche.

16 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 18 B [Je régule ma distance et j attaque avec précision] / [Arbitre, je détecte touché il riposte immédiatement sans ] C(2) se déplace à petits pas. C(1) attaque en fente : 1/ 2 pas avant la fente + 2/ une volte avant la fente. C(2) ne pare pas, se laisse toucher, puis se déplace (1 volte) et riposte. C(1) se retire et se reprotège. : * C(1) Précision et distance de l attaque en fente (régler la distance de touche en déplacement) * C(2) touché je me déplace avant de riposter Echange 10 coups. C(2) pas de parade mais déplacement/volte + CT/B * Arbitre observe C(2) : touché se déplace-t-il avant de riposter? fente avant + attaque verticale * distance de la 2 ème attaque (attaque verticale)

17 COMBATS RAPIDES COMBATS A THEME FICHE A 19 A [Je régule ma distance pour toucher et j attaque avec précision] / [Arbitre, je détecte cache une zone de frappe ] Des zones biens dégagées Changements de main dans le dos : C(1) Brisé + Changement de main dans le dos + Latéral Extérieur + Brisé + changement de main dans le dos + Latéral Extérieur en déplacement. * Le changement de main dans le dos doit sensibiliser le canniste à l existence de la touche en flanc. [J apprends le contre+parade] [Arbitre, je détecte défaut d anticipation ] Contre + parade C(2) riposte pendant le changement de main et se place en parade avant l arrivée du Brisé. Sinon l arbitre détecte un défaut d anticipation

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT

FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT FICHE FORMATION BREVET FEDERAL ANIMATEUR 1 CANNE DE COMBAT ELEMENTS TECHNIQUES 1. Le salut Le salut traditionnel, gage de respect et de courtoisie vis à vis de son partenaire, ou du public! «En place pour

Plus en détail

Savate boxe française Guide du jeune officiel. Document UNSS réalisé par Florence Liprandi 1

Savate boxe française Guide du jeune officiel. Document UNSS réalisé par Florence Liprandi 1 Savate boxe française Guide du jeune officiel Document UNSS réalisé par Florence Liprandi 1 PREAMBULE: Ce document a été réalisé pour servir de support Aux formations de jeunes officiels. La présentation

Plus en détail

Applications de l éventail Wang Yen-Nien

Applications de l éventail Wang Yen-Nien Applications de l éventail Wang Yen-Nien Sylvain Maillot 8septembre2013 1 Introduction Cet article se base sur un stage animé par Hervé Marest du 18 au 22 août 2013 à Septmoncel dans le Jura. Le stage

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10

Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10 Stage dominante EPS 2003 1 16/09/10 Jouer aux boules C est pointer tirer pour placer pour protéger pour attaquer pour déséquilibrer ses boules le jeu de l adversaire dans le but d obtenir plus de points

Plus en détail

Tableau d'évaluation des niveaux " MES ANNEES SQUASH" Balle point BLEU

Tableau d'évaluation des niveaux  MES ANNEES SQUASH Balle point BLEU Balle point BLEU 1 Je renvois la balle dans l espace central Je réussi à servir des côtés Je maîtrise le service à droite comme à gauche Je me dirige droit sur la balle pour jouer 5 Je me déplace après

Plus en détail

Amélioration du plan de circulation des opposants pour s intégrer plus efficacement dans le mouvement.

Amélioration du plan de circulation des opposants pour s intégrer plus efficacement dans le mouvement. 1 Amélioration du plan de circulation des opposants pour s intégrer plus efficacement dans le mouvement. CPS 2 Relire le préambule Amélioration du plan de circulation des opposants pour s intégrer plus

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

NOS PRINCIPES DEFENSIFS

NOS PRINCIPES DEFENSIFS NOS PRINCIPES DEFENSIFS Pression sur le Porteur de balle Défendre sur le ou les Non porteur(s) de ballon Défendre en bloc La ligne défensive Pression sur le Porteur de balle Dès la perte de balle, le joueur

Plus en détail

BOXE FRANCAISE SAVATE ««Enseigner la Boxe Française Savate du collège au lycée»

BOXE FRANCAISE SAVATE ««Enseigner la Boxe Française Savate du collège au lycée» FPC 93 BOXE FRANCAISE SAVATE SESSION 2011 AC CRETEIL Mourad NAIMI Professeur d EPS BOXE FRANCAISE SAVATE ««Enseigner la Boxe Française Savate du collège au lycée» 2008-2009-2010-2011-2012 IUFM FPC 93 BFS

Plus en détail

Objectifs. Déroulement de la séance 1) Echauffement : a. Placement du dos b. sécurité de lors de la poussée

Objectifs. Déroulement de la séance 1) Echauffement : a. Placement du dos b. sécurité de lors de la poussée Objectifs A. Technique : Développer une attitude de poussée efficace et sécuritaire B. Niveau de jeu : Casser la grappe C. Gestion des hyperactifs et des élèves en surpoids Déroulement de la séance 1)

Plus en détail

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

DOMINANTES GÉNÉRALES DE LA SAISON 2012/2013

DOMINANTES GÉNÉRALES DE LA SAISON 2012/2013 Le Délégué Territorial des Arbitres Nouméa, le 07 Décembre 2012 DOMINANTES GÉNÉRALES DE LA SAISON 2012/2013 Dans sa lettre aux arbitres de France, Jacques MUNTZ a écrit : «Je vous dirai d abord, de connaître

Plus en détail

Equipe EPS 46 Jeux de lutte Cycle 3 1 / 9

Equipe EPS 46 Jeux de lutte Cycle 3 1 / 9 CYCLE 3 : JEUX D OPPOSITION / UA JEUX DE LUTTE SITUATIONS GLOBALES POUR ENTRER DANS L ACTIVITE SITUATION DE REFERENCE SITUATIONS D APPRENTISSAGE ORGANISÉES PAR OBJECTIF SITUATION DE REFERENCE OUTILS POUR

Plus en détail

COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation

COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation COMPÉTITION De KATA Critères d évaluation COMMISSION KATA FIJ JANVIER 2015 ÉLÉMENTS GÉNÉRAUX L évaluation de chacune des techniques des kata doit prendre en considération le principe et l opportunité d

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

Situation d échauffement : Enchaînement de tâches sous forme ludique (15 min)

Situation d échauffement : Enchaînement de tâches sous forme ludique (15 min) L organisation de la Montée de Balle Thème de séance : Améliorer le changement de statut DEF/ATT Améliorer les intentions des ATT sur la MB Public(s) ciblé(s) - 9-2 -4-6 -8 Sen Thème Soirée technique du

Plus en détail

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES

GIRATOIRE DES JAMBES... 11-12 - 13-15 - 11-12 - 13-15 - 18 MOUVEMENT GIRATOIRE DES JAMBES STATIONNAIRE - DURÉE 10 SECONDES Tests provinciaux TABLE DES MATIÈRES TEST DE GAINAGE (PLANCHE ABDOMINALE)... 1 TEST DES CÔNES (EXTENSION DE LA HANCHE)... 2 TEST DU GRAND ÉCART... 3 TEST DU COBRA... 4 TEST DU POINTÉ... 5 NATATION... 7

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

vitesse SAVOIRS Etre attentif au signal Etre concentré Placer le corps sur la jambe avt Le pieds d appel devant Compétence

vitesse SAVOIRS Etre attentif au signal Etre concentré Placer le corps sur la jambe avt Le pieds d appel devant Compétence vitesse Compétence Réagir à un signal SAVOIRS Etre attentif au signal Etre concentré Placer le corps sur la jambe avt Le pieds d appel devant Le chef corsaire Les 3 tapes Les fées Chameau-chamois 10/15

Plus en détail

L élastique de renforcement Thera-Band

L élastique de renforcement Thera-Band Attention Dänk a Glänk les Die articulations richtige Prävention. L élastique de renforcement Thera-Band Vos loisirs en sécurité Suva Caisse nationale suisse d assurance en cas d accidents Sécurité durant

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes L'appellation gymnaste A ou B et gymnaste 1 ou 2 est donné à titre indicatif pour différencier les rôles. Phrases musicales Gymnaste A et A' Gymnaste B et B' Pose

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

Le terrain. - 56 mètres x 46 mètres pour Minimes/Cadets/ -Garçons et Lycée Filles à 7. - Le terrain de rugby à 7 devra comporter les lignes suivantes

Le terrain. - 56 mètres x 46 mètres pour Minimes/Cadets/ -Garçons et Lycée Filles à 7. - Le terrain de rugby à 7 devra comporter les lignes suivantes Le terrain - 56 mètres x 46 mètres pour Minimes/Cadets/ -Garçons et Lycée Filles à 7. - Le terrain de rugby à 7 devra comporter les lignes suivantes Ligne de ballon mort Ligne de but Ligne de renvoi 22m

Plus en détail

Règlement du Championnat Régional De l Orléanais

Règlement du Championnat Régional De l Orléanais Règlement du Championnat Régional De l Orléanais NOTA : Ce règlement n a pas pour but de se substituer au règlement National de BikeTrial. Ce document est un complément d information. Il à pour but d essayer

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

Une approche novatrice du : Saut en hauteur

Une approche novatrice du : Saut en hauteur Une approche novatrice du : Saut en hauteur 1)- L impulsion : Des sensations, des intentions, des «images» : «par-dessus», «renvoi-tendu», «en percussion», «monter sur l appui», «résistance» à l écrasement,

Plus en détail

COMMISSION CENTRALE DE L ARBITRAGE PRÉCIS DES RÈGLES DU RUGBY A XIII

COMMISSION CENTRALE DE L ARBITRAGE PRÉCIS DES RÈGLES DU RUGBY A XIII COMMISSION CENTRALE DE L ARBITRAGE PRÉCIS DES RÈGLES DU RUGBY A XIII A l usage des candidats arbitres SEPTEMBRE 2006 NOTE Ce manuel simple est édité pour apprendre et mieux faire connaître les règles élémentaires

Plus en détail

Le 11+ Un programme d échauffement complet

Le 11+ Un programme d échauffement complet Le 11+ Un programme d échauffement complet Partie 1 & 3 A A }6m Partie 2 B A: Exercises de course B: Revenir B! mise en place A: Running exercise B: Jog back Six plots sont disposés en deux lignes parallèles

Plus en détail

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001 Thème : N Séance : VIT-001 Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer dans les

Plus en détail

Les Principes Défensifs

Les Principes Défensifs Les Principes Défensifs On entend souvent que la défense n est qu une question d envie. N avez vous jamais entendu : «la défense, c est 80% d envie, c est dans la tête»? Je ne suis pas vraiment d accord

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Thème : N Séance : VIT-001 SPECIFIQUE Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer

Plus en détail

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13)

Saison 2013 / 2014. Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) Saison 2013 / 2014 Modélisation des Pratiques du Football à Effectif Réduit (Catégories U6 à U13) 1 Les lois du jeu du football à effectif réduit Applicables au 1 er septembre 2013 sur tout le territoire

Plus en détail

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING

DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING DEROULEMENT DES GESTES TE ET ELEMENTS DE COACHING LES JONGLAGES Jambe TE (Pied de frappe) Pointe tendue présenter le coup du pied comme surface de contact Cheville ferme pied bloqué Frapper le ballon en

Plus en détail

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS:

VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: VOTRE SÉANCE D ÉTIREMENTS: Les étirements: une étape dans votre entraînement. Ils s intègreront au retour de toutes vos sorties et pourront même être pratiqués lors de vos journées de repos sans échauffement

Plus en détail

APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637

APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637 APPRENTISSAGE ET GESTION DU DUEL P. Vincent, Basket-ball n 637 I. INTRODUCTION Toute stratégie offensive, à pour but de mettre un joueur en situation de tir favorable, en vue de créer la meilleure réussite

Plus en détail

Les règles essentielles du handball

Les règles essentielles du handball Les règles essentielles du handball SOMMAIRE Présentation page 3 Le terrain page 4 L arbitre et le sifflet page 5 Les fautes page 6 Les sanctions page 7 Les fautes du joueur page 8 Le joueur en défense

Plus en détail

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ

Deux cent cinquante-trois variations. autour d une effervescence λ Clémence Torres Deux cent cinquante-trois variations autour d une effervescence λ Cahier des Charges 36 1 Tirer sur ses manches La main tire sur le poignet de la manchette à plusieurs reprises pour la

Plus en détail

Ecrans non porteurs. Terminologie. Jean-Luc Monschau, Fabrice Courcier. Soirée technique de Gravelines, le 11.02.2002

Ecrans non porteurs. Terminologie. Jean-Luc Monschau, Fabrice Courcier. Soirée technique de Gravelines, le 11.02.2002 FORMATION DES CADRES NORD / PAS DE CALAIS Frydryszak Fabien juillet 2002 Ecrans non porteurs Soirée technique de Gravelines, le 11.02.2002 Jean-Luc Monschau, Fabrice Courcier JLM : Notre intervention va

Plus en détail

RÈGLES TOURNOIS ECOLES DE RUGBY U15 à XII. Fédération Française de Rugby - Direction Technique Nationale de l'arbitrage 1

RÈGLES TOURNOIS ECOLES DE RUGBY U15 à XII. Fédération Française de Rugby - Direction Technique Nationale de l'arbitrage 1 RÈGLES TOURNOIS ECOLES DE RUGBY U15 à XII Fédération Française de Rugby - Direction Technique Nationale de l'arbitrage 1 PRINCIPES GENERAUX Principe de l'arbitrage à DEUX (double arbitrage), le terrain

Plus en détail

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES

REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES V REGLES GENERALES ET DIRECTIVES POUR LA REALISATION ET LE JUGEMENT DES EXERCICES Les règles et les directives pour la réalisation et le jugement des exercices sont formées de A) Une partie générale qui

Plus en détail

Ceinture blanche vers ceinture Jaune

Ceinture blanche vers ceinture Jaune Ceinture blanche vers ceinture Jaune Pré-requis pour le passage de grade ceinture jaune : Expérience de Judo : deux (2) à trois (3) mois Avant et arrière à gauche et à droite. Chutes Il faut également

Plus en détail

Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras

Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras ÉDUCATIF CRAWL NOM DESCRIPTION DU MOUVEMENT À QUOI SA SERT RESPIRATION KICK LATÉRAL Un bras tendus en haut de la tête, l autre bras tendus au niveau de la cuisse. Le nageur doit avoir la tête sur le côté,

Plus en détail

Merci de votre implication

Merci de votre implication Code d'éthique de l'entraîneur: Code d'ethique de Soccer Verchères > Assurez vous de donner l'exemple en respectant et en portant l'équipement de soccer que vous exigez à vos joueurs (soulier, bas, protège

Plus en détail

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles

4- Départ : idem Exercice: Dessinez des cercles jambes serrées et jambes écartées. 2 x 10 cercles ABDOMINAUX (Entretien) 1- Départ: Allongé sur le dos, jambes fléchies, bras le long du corps. Exercice: Ramener les genoux sur la poitrine en soufflant et en rentrant le ventre. Revenez à la position initiale

Plus en détail

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 Coeur Tête Accent individuel sur son jeu DEF ou OFF (exercices analytiques + forme jouée) Le rôle de chacun dans le Bloc-équipe.

Plus en détail

Forme et tennis de table au féminin. avec le soutien de :

Forme et tennis de table au féminin. avec le soutien de : Forme et tennis de table au féminin avec le soutien de : Groupe développement de la DTN les nouveaux publics La Fédération Française de Tennis de Table par l intermédiaire de l IFEF et de la DTN a réalisé

Plus en détail

Les situations du module

Les situations du module BASKET Cycle 3 COMPETENCE ATTENDUE : Sur un terrain délimité, dans un match 4 contre 4 : ENJEU opérer des choix pertinents d actions (sans dribble) permettant de récupérer, conserver et faire progresser

Plus en détail

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF A PARTIR DE REGLES Intervention d Olivier BADY à Strasbourg le 20/01/2007 Introduction L exposé que je vais faire est l état d une réflexion

Plus en détail

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 1) SERVICE un serveur qui tente de faire passer son service au dessus de l adversaire bras tendu (pas d échanges). 2) TRAJECTOIRES PRODUITES

Plus en détail

REFERENTIEL de. FORMATION de L ARBITRE DEPARTEMENTAL

REFERENTIEL de. FORMATION de L ARBITRE DEPARTEMENTAL UNE PROPOSITION concernant un : REFERENTIEL de FORMATION de L ARBITRE DEPARTEMENTAL CONSTRUIRE UN REFERENTIEL? La construction d un référentiel de formation permet la mise en place d une approche de formation

Plus en détail

NOTICE DE MONTAGE DE LA CARAVANE DU HAND

NOTICE DE MONTAGE DE LA CARAVANE DU HAND NOTICE DE MONTAGE DE LA CARAVANE DU HAND photo 1 LA CARAVANE DU HAND La Caravane du Hand est une structure semi-gonflable de 20m x 30m, qui se compose d un terrain gonflable, d une tente, d un tapis de

Plus en détail

Exercices simples pour équipes jeunes

Exercices simples pour équipes jeunes Soirée itinérante du 13.11.2001 : (par Robert BIALÉ entraîneur de URCUIT-BAYONNE Nationale 1 et CTD des Pyrénées Atlantiques) Exercices simples pour équipes jeunes C est dans le cadre de la formation animateur

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT

FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT FICHES PDSB - MANŒUVRES AU LIT Asseoir sur le bord du lit Supervision S'asseoir sur le bord d'un lit o plat 1-111a o électrique 1-111b o électrique en se tournant sur le côté 1-111c Assistance partielle

Plus en détail

C.I.B.L Pierre VACHER

C.I.B.L Pierre VACHER CIBL NEWSLETTER N 5 L A N E W S L E T T E R SEPTEMBRE 2011 N 5 SOMMAIRE C.I.B.L Pierre VACHER C.I.B.L Pierre Olivier CROIZAT CTS responsable de la formation de Cadres de la Ligue du Lyonnais DANS CE NUMÉRO

Plus en détail

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL FAUTEUIL 2015. Signaux des arbitres

REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL FAUTEUIL 2015. Signaux des arbitres REGLEMENT OFFICIEL DE BASKETBALL FAUTEUIL 2015 Signaux des arbitres En vigueur à compter du 1er octobre 2015 1 BASKET BALL FAUTEUIL REGLEMENT DE JEU DECEMBRE 2015 Signaux de chronométrage Arrêt du chronomètre

Plus en détail

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs

Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs Saison 2012 / 2013 Centre Perfectionnement Sportif Joueurs MOINS DE 15 ANS Objectifs : Formation du joueur : Ces Cps ont pour objectifs de permettre aux joueurs de club différents de se retrouver dans

Plus en détail

-Détails du programme- 3 ème DAN

-Détails du programme- 3 ème DAN -Détails du programme- 3 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Le candidat devra apporter ses armes et protections Tronc commun 3 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Dossiers Be-pure Savoirs & santé

Dossiers Be-pure Savoirs & santé Exercices de renforcement musculaire Julien Ondedieu Membres inférieurs : I1 Chaise (contre-indication : problèmes de genoux) Appuyez votre dos au mur et faites-le glisser vers le bas jusqu à former un

Plus en détail

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini ECOLE D EDUCATION PHYSIQUE ET DE SPORT VOLLEY-BALL GENEVE : 2010 Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone Corrections : Claudine Bernardini Conception et

Plus en détail

- Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit

- Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit Leçon n 1 : HOCKEY en 6 ème Objectifs de séance - Evaluer la conduite de balle classique, le blocage - Situation de référence en 2 contre 2 sur terrain réduit Situation n 1 Passes - Blocages par 2 Les

Plus en détail

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007

ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON. 29 et 30 Mars 2007 ACADEMIE DE MARTINIQUE STAGE DE BADMINTON 29 et 30 Mars 2007 A. LE REGLEMENT Hauteur du filet : 1m50 Limites du terrain Tirage au sort : on jette le volant en l air, la direction du bouchon indique le

Plus en détail

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE P. Duc Plusieurs écoles de la circonscription se sont dotées du matériel permettant la pratique du tchouk ball. Ce dossier devrait vous aider à réaliser des

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

(2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE

(2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE Académie de Rouen (2011/2012) FORMATION DES RESSOURCES BEF GYMNASTIQUE Travaux conduits par : Julie Sevely, Nadine Lefrancois, Valérie Pinaud, Raphael Lecerf, Coralie Goubert, Mélanie Chapelle, Sandra

Plus en détail

Speed-ball RÈGLES DU JEU

Speed-ball RÈGLES DU JEU Speed-ball RÈGLES DU JEU VERSION 2 - JUIN 2015 Sommaire Le jeu individuel... 3 ou supersolo Le supersolo relais... 6 Le jeu en simple... 7 Le jeu en double...11 Le coaching...13 Les accidents...14 Les

Plus en détail

-Détails du programme- 5 ème DAN

-Détails du programme- 5 ème DAN -Détails du programme- 5 ème DAN (Utilisation obligatoire d arme en bois, en caoutchouc ou en mousse) * Les armes et protections seront fournies par le candidat Tronc commun 5 ème DAN 1. UV1 Kihon, techniques

Plus en détail

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Public(s) ciblé(s) -8 Sen Thème DEFENSE Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Soirée technique du 23/0/2006 Club Saint Etienne Support 8 masculin Formateur : Hervé SAGOT Situation d

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Analyse : Opération intellectuelle qui consiste à décomposer oralement la phrase d armes pour déterminer lequel des deux tireurs est touché.

Analyse : Opération intellectuelle qui consiste à décomposer oralement la phrase d armes pour déterminer lequel des deux tireurs est touché. Adversaire : Escrimeur en situation d assaut. Analyse : Opération intellectuelle qui consiste à décomposer oralement la phrase d armes pour déterminer lequel des deux tireurs est touché. Appel : Faire

Plus en détail

1. Lecture-analyse des compétences attendues (CA) Niveau 3 et Niveau 4 du programme : 2. Comportements observables avant l acquisition des niveaux :

1. Lecture-analyse des compétences attendues (CA) Niveau 3 et Niveau 4 du programme : 2. Comportements observables avant l acquisition des niveaux : L évaluation formative, un outil au service de la réussite des élèves «Du quoi apprendre au quoi évaluer?» Illustration en Badminton Par I. Lyonnet LP L.LABE Lyon 7 ème 1. Lecture-analyse des compétences

Plus en détail

CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES

CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES COMMISSION MINI-BASKET CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES Comme l année précédente, les inscriptions des enfants se font auprès des clubs. Ce challenge est ouvert à tous les enfants qui le désirent, licenciés

Plus en détail

Le démarquage dans le jeu extérieur

Le démarquage dans le jeu extérieur Le démarquage dans le jeu extérieur J. FOURNIER Entraîneur national Coach équipe de France féminine U19 Colloque Oise 2011, G.LELARGE CTF OISE Introduction Le démarquage dans le jeu extérieur intéresse

Plus en détail

JEUDI 12 Février 2015 14 h 00. Inscriptions 12 h 30 à 13 h 30. JEUDI 12 Février 2015 14 h 00

JEUDI 12 Février 2015 14 h 00. Inscriptions 12 h 30 à 13 h 30. JEUDI 12 Février 2015 14 h 00 F.F. Sport U. - C.R. Sport U. de Paris CIUP Espace SUD - 9F, Boulevard Jourdan 75014 PARIS 01.43.13.13.60 ou 01.43.13.13.61 01.45.65.08.48 crsuparis@wanadoo.fr - Site Internet : www.crsuidf.com TAEKWONDO

Plus en détail

CYCLE 3. Séances Football Scolaire

CYCLE 3. Séances Football Scolaire CYCLE 3 Séances Football Scolaire Football à l école Elémentaire Direction Technique Nationale Thèmes des séances Séance 1 : La Découverte de l activité Séance 2 : Conserver Progresser Séance 3 : Progresser

Plus en détail

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL

Guide des activités sportives «originales» LE TCHOUK BALL LE TCHOUK BALL L esprit : Un jeu collectif qui, de par ses règles, implique le respect de tout joueur, adverse ou coéquipier, quelque soit ses capacités physiques et/ou son sexe. Une équipe ne peut gagner

Plus en détail

LES 5 ETIREMENTS ESSENTIELS 1 L ANGLE DROIT PRECAUTIONS VARIANTES + VARIANTES

LES 5 ETIREMENTS ESSENTIELS 1 L ANGLE DROIT PRECAUTIONS VARIANTES + VARIANTES I LES 5 ETIREMENTS ESSENTIELS 1 L ANGLE DROIT PRECAUTIONS Debout, pieds écartés, bâtons posés loin devant. Inclinez le corps en avant en maintenant le dos droit, jusqu à l horizontale si possible. Cherchez

Plus en détail

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Blackball et Snooker

CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT. Billards Américain Blackball et Snooker CAHIER TECHNIQUE DU JOUEUR DEBUTANT Billards Américain Blackball et Snooker CFJ / DTN FFB Edition 2002 version corrigée 2013 C.F.J. / D.T.N. FFB 2002 version corrigée 2013 Page 2 C.F.J. / D.T.N. FFB 2002

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

KARATE FULL CONTACT SAISON 2015/16

KARATE FULL CONTACT SAISON 2015/16 KARATE FULL CONTACT SAISON 2015/16 1 Règlements Sportif et d Arbitrage **************************** 2 SOMMAIRE Mis à jour le 1 er juillet 2015 - Définition du Karaté Full Contact - Règles du Karaté Full

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

JOUEUR PLUME JAUNE. Trajectoire du volant LBBA/SH/25/05/07

JOUEUR PLUME JAUNE. Trajectoire du volant LBBA/SH/25/05/07 PLUME JAUNE Epreuve N 1 Lancer le volant à la main Se déplacer en pas chassés vers l'avant du terrain entre des plots Simuler une fente avant au filet Se déplacer de l'avant vers le fond de court à gauche

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B3 Organisation du jeu défensif Table des matières Introduction Procédés pédagogiques La transition défensive Le

Plus en détail

EXTRAIT DU REGLEMENT GROUND FIGHT

EXTRAIT DU REGLEMENT GROUND FIGHT EXTRAIT DU REGLEMENT GROUND FIGHT DEFINITION GROUND FIGHT Il s agit d un sport d opposition en duel technico-tactique codifié et utilisant des techniques de projection et de soumission, dans un cadre spatio-temporel

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur

Début de la phase d action. Tenir l arc en haut Épaules basses Bras de corde haut Adapter la main du décocheur Déroulement du mouvement 1. Position Position des pieds Jambes Hanches Buste Tête 2. Main de corde et main d arc Décocheur - main de corde Position main d arc La main a une inclinaison de 45 Les doigts

Plus en détail

SERIE A : Les saisies

SERIE A : Les saisies SERIE A : Les saisies Série A, Technique n 1 : Saisie du poignée droit à deux mains : moroté gyaku kataté dori Tori tente de saisir le revers de Uke de la main droite, Uke reprend l'initiative et saisit

Plus en détail

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle

EPREUVE DU KIDS. Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle EPREUVE DU KIDS Kids Relais vitesse en «épingle» Course de relais en sprint en formule épingle Qualité de vitesse prolongée Maitrise de la manipulation d un témoin Descriptif : - Deux couloirs par équipe

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II UNITE D ARENTISSAGE NATATION Cycle II Compétence spécifique : Adapter ses déplacements à différents types d environnement Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour ARENDRE et PROGRESSER Pour REINVESTIR les ACQUIS

Plus en détail

* * Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 5/8 - Massages sur tout le Corps. Le Massage Abhyanga

* * Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 5/8 - Massages sur tout le Corps. Le Massage Abhyanga Les Massages Ayurvédiques de Pierre et de Véronique 5/8 - Massages sur tout le Corps * * Le Massage Abhyanga C est un massage de tout le corps. Il dure 48 minutes pas une de plus entre la demande de confiance

Plus en détail

NOTION DE BIOMECANIQUE

NOTION DE BIOMECANIQUE NOTION DE BIOMECANIQUE Jambe Attraction Terrestre g d1 = 0.04m d2 = 0.4m R= 100N A F d1 d2 10kg g = 9.81 N (10) R = g x m (masse) R = 10 x 10 R = 100 N (Newton) R M = Moment M = F x d Pour qu ils soient

Plus en détail

2 ème étape : le «savoir rouler».

2 ème étape : le «savoir rouler». «MON PERMIS CYCLISTE». 2 ème étape : le «savoir rouler». Nom : Prénom : Ecole : Année scolaire : «MON PERMIS CYCLISTE» 2 ème étape. Fiche n 1. Consigne : Tu réalises seul, et à vélo, le parcours proposé.

Plus en détail

REGLEMENTATION SPORTIVE DU PANCRACE EDUCATIF ET AMATEUR (mise à jour du 01/07/2008)

REGLEMENTATION SPORTIVE DU PANCRACE EDUCATIF ET AMATEUR (mise à jour du 01/07/2008) REGLEMENTATION SPORTIVE DU PANCRACE EDUCATIF ET AMATEUR I. DEFINITION DU PANCRACE EDUCATIF ET AMATEUR : Le Pancrace éducatif et amateur, communément appelé «Pancrace», est une discipline sportive à part

Plus en détail