Comport-action. 4 Court retrait en classe Aucune conséquence

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Comport-action. 4 Court retrait en classe. 0-1-2-3 Aucune conséquence"

Transcription

1

2 Comport-action Nom Court retrait en classe 5 Récréation guidée 6 Billet d information 7 Retrait en classe ou interclasse Aucune conséquence Il peut être intéressant de renforcir les élèves qui sont demeurés dans le Cela les encourage à demeurer dans la partie sans conséquence. Ainsi le Comport-action peut être autant positif pour nos élèves qui n ont pas souvent d avertissements, éducatif pour ceux qui ont des difficultés disciplinaires ou de comportement. Il peut devenir un défi pour ceux qui dépassent la ligne rouge, car ils voudront eux aussi avoir le renforcement. 4 Court retrait en classe - L élève à la demande de l adulte doit se rendre au coin de retrait. - L élève doit respecter les règles de l endroit sinon une intervention sera faite (on arrête la minuterie et la repart par la suite). - Le temps du retrait est déterminé en fonction de l âge de l élève. Le temps du retrait Maternelle et premier cycle Deuxième cycle Troisième cycle 5 minutes 8 minutes 10 minutes

3 5 Récréation guidée - L élève devra suivre calmement et en silence le surveillant sur la cour pendant la récréation. À la fin de cette dernière, l élève devra faire compléter son billet de récréation guidée par l adulte qui est avec lui. - Si la récréation guidée n est pas réussie, l élève devra la reprendre à la récréation suivante et ainsi de suite. 6 Billets d information aux parents - Billet d avis à remettre à l élève lorsqu il se rend à 6 avertissements. 7 Retrait prolongé en classe - Fiche de réflexion Temps du retrait prolongé Maternelle à 3 e année 5 minutes pour reprendre son calme et 10 minutes pour faire une réflexion 4 e année à 6e année 10 minutes pour reprendre son calme et 20 minutes pour faire une réflexion La reprise de temps après l école pour reprendre les travaux académiques qui n ont pas été faits, durant le retrait ou tout autre travail jugé pertinent par l enseignant.

4 Comment appliquer le système disciplinaire??? - Utiliser le tableau lorsque l élève ne respecte pas une règle de la classe. - Si impolitesse grave envers l adulte ou un élève, bataille en classe l élève va immédiatement à 7. - Lorsque l élève se rend à 7 il fait automatiquement une reprise de temps après l école. - S il va à 7 pendant la journée, lorsqu il termine son retrait, on place son nom à 3. - L élève commence toujours sa journée à 0 avertissement. - Le nom de l élève ne doit jamais être reculé sur le tableau. - Étape à suivre pour avancer l élève sur le tableau : 1) Nommer l élève 2) Dire la règle qu il n a pas respectée 3) Avancer son nom sur le tableau 4) Annoncer la conséquence s il y a lieu - L élève doit vivre sa conséquence avant de pouvoir être avancé à l autre conséquence (mis à part de la récréation guidée). Idée originale de Mme Sandra Houle directrice en collaboration avec M. Yannick Fréchette. Adapté par Isabelle Paris, psychoéducatrice pour l École Le Manège

5 Comportement inacceptable hors classe Soit à la récréation, à l heure du dîner - Manque de respect en parole ou en geste envers un adulte ou un élève par exemple : sacre, injure, menace, bataille, lancer un objet violemment sur quelqu un ou quelque chose, etc. Application immédiate d un retrait Arrêt d agir, explication et début du retrait au gymnase Le retrait et la réflexion se poursuivront en classe Reprise de temps Rôle de chacun La reprise de temps Rôle de l élève Quand un élève aura atteint 7, un élève l accompagnera au secrétariat afin qu il appelle ses parents pour les informer qu il doit faire une période de 30 minutes de reprise de temps, car il s est rendu à 7 sur le Comport-action ou qu il a été impoli ou qu il a posé un geste de violence. La secrétaire vérifiera si l information s est bien rendue aux parents. Si les parents ne peuvent pas venir le chercher à 15h50, il restera alors au service de garde à lire ou à faire ses devoirs. Après l école, il se rendra au gymnase et ensuite l enseignant responsable l amènera dans son local afin de faire sa reprise de temps. Pendant cette période, il devrait rendre le travail non fait ou un travail qui équivaut. Il aura trois coupons. S il ne répond pas au comportement attendu, il perdra des coupons. S il perd ses trois coupons, alors, la période de reprise ne serait pas réussie.

6 Qu arrive-t-il à un élève qui ne réussit pas sa période de reprise? Pour une première fois, l élève a droit de reprendre sa reprise de temps le lendemain (voir lettre reprise de temps non réussie). Pour une deuxième reprise de temps non réussie ou plus, l élève doit réintégrer l école avec ses parents et la direction ou la psychoéducatrice ou le titulaire selon le cas. La reprise de temps se fera habituellement le jour même (c est le but!!!) sauf si nous sommes dans l impossibilité de rejoindre les parents. Rôles des parents : 1) S assurer le transport pour son enfant. 2) Participer aux échanges avec les intervenants. 3) Appliquer les mesures mises en place pour permettre à son enfant de modifier son comportement et ses attitudes. Rôles du titulaire : 1) Appliquer le système disciplinaire éducatif de façon judicieuse. 2) Informer le surveillant de la reprise que tel élève sera présent en remplissant le formulaire de retrait et l envoyant dans le panier de dépôt au secrétariat. 3) Marquer par un point rouge (coin supérieur droit) pour indiquer si l élève a déjà eu sa chance (voir chance dans partie pour les élèves). 4) Préparer le travail à faire pour l élève. 5) S assurer que le travail est fait le lendemain. 6) Effectuer le suivi pour la pratique de comportement et la gestion des gestes de réparation.

7 Rôles du surveillant : 1) Assurer la surveillance. 2) Sanctionner un mauvais comportement en enlevant des billets. 3) Agrafer au billet de retrait, un message aux parents (reprise de temps réussie, reprise de temps non réussie (1 re fois) et reprise de temps non réussie (2 e fois et plus) signer le billet. 4) Communiquer, au besoin, avec la direction pour informer si un élève a manqué sa reprise de temps pour une 2 e fois et plus. Cela veut dire de m informer en personne si je suis à l école, par la secrétaire ou par courriel si je dois rencontrer un jeune avec ses parents. 5) Inscrire les noms des élèves qui ont fait une reprise de temps dans le cartable. 6) Mettre le cartable dans le panier de dépôt au secrétariat. Rôle de la secrétaire 1) Valider si l information s est bien rendue aux parents. 2) Informer l enseignant si le parent a été avisé et peut venir chercher l élève. Rôle de la direction/psychoéducateur 1) Réintégrer les élèves qui ont manqué une reprise pour plus d une fois. 2) Accompagner les enseignants pour trouver des moyens. 3) Participer à l élaboration et à la mise en place des plans d intervention. Créé par Joanne Trempe, directrice à l École le Manège 2006

8

Local de retrait PASS

Local de retrait PASS Local de retrait PASS PRINCIPE : (Programme Alternatif à la Suspension Scolaire PASS) Suite à un retrait de classe, l élève est avisé qu à sa réintégration au cours, il doit reprendre, pendant son temps

Plus en détail

École Du Versant. École Du Versant, projet d encadrement 2015-2016

École Du Versant. École Du Versant, projet d encadrement 2015-2016 École Du Versant 1 Véronique Godin, TES et Marie-Josée Côté, direction PROJET D ENCADREMENT «Le passeport de mon comportement» L encadrement est un ensemble de normes constituant une référence, et surtout

Plus en détail

LES PROCÉDURES DE L ÉCOLE ET LES MESURES DE SÉCURITÉ (LIP ART. 76)

LES PROCÉDURES DE L ÉCOLE ET LES MESURES DE SÉCURITÉ (LIP ART. 76) LES PROCÉDURES DE L ÉCOLE ET LES MESURES DE SÉCURITÉ (LIP ART. 76) 1. Présence à l école La fréquentation scolaire est obligatoire pour tous les jours d école indiqués au calendrier scolaire. Si l élève

Plus en détail

2 septembre 2015. Dans ce numéro INFO-PARENTS 01

2 septembre 2015. Dans ce numéro INFO-PARENTS 01 2 septembre 2015 École primaire Jules-Émond 1065, avenue de la Montagne Est Téléphone : 418 686-4040 poste 4024 Courriel : ecole.julesemond@cscapitale.qc.ca École primaire Amédée-Boutin 3330, route de

Plus en détail

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Service de garde Année 2015-2016 Table des matières 1. Critères d admission 2. Horaire 2.1. Heures d ouverture et

Plus en détail

CODE DE VIE. Nous croyons fermement que dans l éducation d un enfant, l école et les parents doivent à tout prix être partenaires.

CODE DE VIE. Nous croyons fermement que dans l éducation d un enfant, l école et les parents doivent à tout prix être partenaires. CODE DE VIE Aux parents, Nous croyons sincèrement que le code de vie est un outil d éducation et de formation qui doit aider l écolier à devenir une personne responsable et autonome. C est parce que ce

Plus en détail

Notre-Dame-de-l Assomption

Notre-Dame-de-l Assomption Notre-Dame-de-l Assomption 1 PROJET D ENCADREMENT «La couleur de mon comportement» Notre-Dame-de-l Assomption 2014-2015 L encadrement est un ensemble de normes constituant une référence, et surtout une

Plus en détail

Comment montrer de la rigueur lorsque l on débute dans l enseignement?

Comment montrer de la rigueur lorsque l on débute dans l enseignement? Comment montrer de la rigueur lorsque l on débute dans l enseignement? LE PREMIER JOUR accueillir les élèves à la porte, les saluer en anglais, se montrer souriant, faire attention au regard tenue vestimentaire

Plus en détail

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE

QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE DAA 04 octobre 2009 QUAND SE POSE LA QUESTION DE L EXCLUSION D UN ELEVE DANS L ENSEIGNEMENT PRIVE SOUS CONTRAT SOMMAIRE 1 Un Chef d établissement a-t-il le droit d exclure un élève et si oui, à quelles

Plus en détail

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation.

2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2.07 L intervention en situation de crise : un modèle de structure et d organisation. 2e Congrès biennal du C.Q.J.D.C. Présenté par Sylvain Bernier, Commission scolaire des Bleuets, St-Félicien; Louis

Plus en détail

Déléguer efficacement

Déléguer efficacement Déléguer efficacement La délégation n est pas une aptitude innée La délégation est un des éléments essentiels du leadership Copyright 2002 - Tous droits réservés Paule Bolduc inf. M. Éd. Le leadership

Plus en détail

Directives aux surveillants des contrôles périodiques

Directives aux surveillants des contrôles périodiques 1/3 Avant le début du contrôle Directives aux surveillants des contrôles périodiques Chef surveillant : 20 minutes avant le début de l examen, récupérer les examens, la liste de présences et le transparent

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Service de garde École Massé

Service de garde École Massé Service de garde École Massé RÈGLES DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE GARDE 2011-2012 Approuvé par le conseil d établissement Le 9 novembre 2011 Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014. Cadre organisationnel. Service de garde de l école de l Accueil. Les «Super» Gamins

CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014. Cadre organisationnel. Service de garde de l école de l Accueil. Les «Super» Gamins CADRE ORGANISATIONNEL 2013-2014 Régie interne Cadre organisationnel Service de garde de l école de l Accueil Les «Super» Gamins Service de garde de l'école de l'accueil Les "Super" Gamins RÈGLEMENTS 1.0

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES

SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES SYSTÈME D ENCADREMENT DES ÉLÈVES OBJECTIFS : Développer des comportements de non-violence et de respect. Amener l élève à développer des habiletés dans la résolution de ses conflits interpersonnels. Assurer

Plus en détail

Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820

Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820 Service de Garde-Éco École du Plein-Coeur 555, 7 e avenue Nord Richmond (Québec) J0B 2H0 819-826-2121 poste 15820 1. Horaire 1.1 Heures d ouverture Le service de garde est ouvert du lundi au vendredi selon

Plus en détail

LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR

LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR LE RÈGLEMENT DES ÉLÈVES À L ÉCOLE SACRÉ-CŒUR/SAINT-VIATEUR Pour s assurer d un milieu d apprentissage sain et agréable, je dois respecter les règlements de l école et de la classe. Je dois aussi être respectueux

Plus en détail

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5

PASI. L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 PASI Collège Claude Le Lorrain NANCY L ELEVE de 5 ème et L AIDE AUX DEVOIRS DOCUMENT 5 1. Présentation de l aide aux devoirs pour les 5èmes page 2 2. Enquête menée auprès des élèves de 5 ème page 3 a.

Plus en détail

DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE.

DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE. DOCUMENT À CONSERVER, CAR IL CONTIENT PLUSIEURS INFORMATIONS IMPORTANTES QUI VOUS SERONT UTILES TOUT AU LONG DE L ANNÉE SCOLAIRE. I.G.A. Coop de Loretteville # de membre de l école du Joli-Bois : 100850

Plus en détail

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7)

P oc o e c s e s s u s s u s e t e o u o t u il i s l s d d a c a c c u c e u i e l i l e t e d d i n i t n ég é r g at a io i n Boîte à outils (7) Processus et outils d accueil et d intégration Boîte à outils (7) Accueillir et intégrer Il existe un consensus sur l importance du sujet : Le recrutement ne s arrête pas à l issue de l entretien et de

Plus en détail

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves.

Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Cette année, nous aurons un nouveau fonctionnement pour l application du code de vie des élèves. Il n y aura plus de perte de points, vous serez informés des manquements de votre enfant par le biais de

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS

EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS EN TOUT TEMPS ET EN TOUS LIEUX, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN Bonjour à toi, Tu sais, sans doute, que pour vivre ensemble dans

Plus en détail

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps

Les classes à paliers. Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Les classes à paliers Les P tits tourbillons L Intersection L Entre-temps Présentation des services et des animatrices Les P tits Tourbillons (préscolaire) L Intersection (1 er cycle du primaire) Véronique

Plus en détail

Association du Hockey Mineur de Windsor inc. 250, rue Georges Guilbault C.P. 26 Windsor, (Québec) J1S 2L7 Tél: 819-845-4898 Fax: 819-845-1007.

Association du Hockey Mineur de Windsor inc. 250, rue Georges Guilbault C.P. 26 Windsor, (Québec) J1S 2L7 Tél: 819-845-4898 Fax: 819-845-1007. Association du Hockey Mineur de Windsor inc. 250, rue Georges Guilbault C.P. 26 Windsor, (Québec) J1S 2L7 Tél: 819-845-4898 Fax: 819-845-1007 Guide Du Gérant Saison 2012-2013 Association du Hockey Mineur

Plus en détail

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?

Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant? «Poser des limites à l enfant. Sanction : comment avoir une attitude éducative constructive et cohérente avec l enfant?» Intervention de Madame Mireille Colin, formatrice et psychopraticienne. Pourquoi

Plus en détail

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE

CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE CADRE ORGANISATIONNEL DU SERVICE DE GARDE DE L ÉCOLE SAINT-JEAN-BAPTISTE (Guide pratique à l intention des parents et des enfants) Préparé par : Jean Thivierge Technicien en service de garde Révisé le

Plus en détail

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL. Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À. Thérèse Besner DU COURS DDM4600. Stage de préinsertion professionnelle UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL Bilan de stage du DDM4600 TRAVAIL PRÉSENTÉ À Thérèse Besner DU COURS DDM4600 Stage de préinsertion professionnelle PAR MÉLODIE CHAMPAGNE 17 Avril 2015 C est en terminant

Plus en détail

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES

3 e -6 e. Impro texto. Résultats d apprentissage. Glossaire JEU D IMPROVISATION. Impro texto ACTIVITÉS SUGGÉRÉES Objectif L objectif est d outiller les élèves afin qu elles et ils puissent comprendre, respecter et encourager le respect des règles de la nétiquette qui régissent l utilisation appropriée des technologies

Plus en détail

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE

BULLETIN OFFICIEL DU MINISTÈRE DE LA JUSTICE Arrêté du 24 avril 2015 relatif au règlement intérieur de la commission administrative paritaire compétente à l égard du corps d encadrement et d application du personnel de surveillance de l administration

Plus en détail

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer!

HARCÈLEMENT CRIMINEL. Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! HARCÈLEMENT CRIMINEL Poursuivre quelqu un, ce n est pas l aimer! Qu est-ce que c est? Le harcèlement criminel est un crime. Généralement, il s agit d une conduite répétée durant une période de temps qui

Plus en détail

Protocole d intervention en situation de crise

Protocole d intervention en situation de crise Protocole d intervention en situation de crise École : Date : 20 1) Personnes répondantes au protocole Personnel régulier Substituts 2) Nom de code 3) Lieux pouvant accueillir l élève en difficulté 4)

Plus en détail

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit

En cas de conflits, l élève utilise la démarche de la résolution de conflit TABLE DES MATIÈRES Respect de soi... 1 Respect de l autre... 1 Respect de l environnement... 1 Niveaux de responsabilités...2 Fonctionnement en salle de classe...2 Fonctionnement général de l école...2

Plus en détail

Bonne année scolaire 2013-2014 Le personnel de l école désire souhaiter aux parents et aux élèves une très bonne année scolaire!

Bonne année scolaire 2013-2014 Le personnel de l école désire souhaiter aux parents et aux élèves une très bonne année scolaire! Septembre 2013 Bonne année scolaire 2013-2014 Le personnel de l école désire souhaiter aux parents et aux élèves une très bonne année scolaire! Nouveaux membres du personnel Mme Isabelle Bourgeois titulaire

Plus en détail

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E

La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E La discipline avec la méthode E-S-T-I-M-E Pour qu un enfant se «laisse» encadrer ou discipliner, il faut d abord que ses besoins affectifs soient satisfaits : Mon enfant est-il sécurisé par quelques règles

Plus en détail

CODE DE VIE 2013-2014

CODE DE VIE 2013-2014 CODE DE VIE 2013-2014 1. ASSIDUITÉ J assiste obligatoirement à tous mes cours. Je fais tous les travaux demandés et je les remets à temps. Après une absence ou à la demande des enseignants, je me présente

Plus en détail

MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS

MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS Titre : COMMISSION SCOLAIRE MODALITÉS POUR LA GESTION DE TRÉSORERIE ET LA SÉCURITÉ DANS LES ÉCOLES ET LES CENTRES EASTERN TOWNSHIPS Source : Services financiers Comité consultatif de vérification Adoptée

Plus en détail

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant :

ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : ANNÉE SCOLAIRE 2013 2014 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Arrimage de notre plan de lutte pour contrer la violence et l intimidation à l école

Plus en détail

Le partenariat maison-école

Le partenariat maison-école TDAHetVous.ca : votre ressource pour le TDAH Le partenariat maison-école Soutien à l enfant atteint de TDAH Pour les enfants atteints de TDAH, les difficultés et les réussites en lien avec le rendement

Plus en détail

Engagement communautaire francophone. Présentation du programme d engagement bénévole francophone

Engagement communautaire francophone. Présentation du programme d engagement bénévole francophone Présentation du programme d engagement bénévole Pour Pourquoi faire du bénévolat dans votre communauté? Élargir la gamme de services offerts à la communauté Soutenir les activités des organisations et

Plus en détail

Règles de vie de l école

Règles de vie de l école Règles de vie de l école Descriptions des conséquences positives et négatives de l école : Palme d or du bon comportement Coupon remis à l élève lorsqu il pose des gestes positifs et adopte une attitude

Plus en détail

Projet ECOM Product Backlog

Projet ECOM Product Backlog Projet ECOM Product Backlog Push My Project RICM5 2012 Les priorités sont classées par couleurs: rouge étant un obligatoire, orange fortement recommandée et jaune de moindre importance. Concernant la difficulté,

Plus en détail

EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU,

EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU, EN TOUT TEMPS ET EN TOUT LIEU, EN GESTES COMME EN PAROLES, JE RESPECTE TOUTES LES PERSONNES DE L ÉCOLE, ADULTES ET ENFANTS ÉCOLE DU MOULIN 2012-06-15 Page Bonjour à toi, Tu sais sans doute que pour vivre

Plus en détail

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde

Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire. Règles de fonctionnement Service de garde Service de garde «Les Explorateurs» École Notre-Dame-du-Sourire Règles de fonctionnement Service de garde Année 2014-2015 1. Critères d admission 1.1 Critères d admission Table des matières 2. Horaire

Plus en détail

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans

Opération Vigilance. Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Opération Vigilance Directives générales aux parents d enfants âgés de 6 à 12 ans Certains parents hésitent à parler de sécurité personnelle avec leur enfant par crainte de l effrayer ou d affecter sa

Plus en détail

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux

Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 1 Assemblée des copropriétaires Les acteurs principaux 2 LE PRÉSIDENT Le président d assemblée, tout comme le vice-président et le secrétaire, est élu par l ensemble de l assemblée, avec des pouvoirs et

Plus en détail

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet

Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016. Projet Jeunes sur la piste du patrimoine mondial Programme de jumelage scolaire 2015-2016 Projet LA DESCRIPTION DU PROJET Jeunes sur la piste du patrimoine mondial consiste à jumeler des écoles situées dans les

Plus en détail

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités

Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Message à l élève À l école secondaire Eurêka Chacun a des droits Chacun a des responsabilités Cette école est ton école et tu es le premier responsable du climat de vie qui y règne. Tu as le droit d y

Plus en détail

HAITI ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES APRES SEISME (ECVMAS) 2012

HAITI ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES APRES SEISME (ECVMAS) 2012 ENQUETE SUR LES CONDITIONS DE VIE DES MENAGES APRES SEISME (ECVMAS) 2012 PROTOCOLE RELATIF AU TRANSFERT ET A LA GESTION DES DONNEES PAR LE SUPERVISEUR HAITI Institut Haïtien de Statistique et d Informatique

Plus en détail

Le partenariat maison-école :

Le partenariat maison-école : TDAHetvous.ca : une ressource pour la rentrée scolaire Le partenariat maison-école : Soutien à l enfant atteint de TDAH Pour les enfants atteints de TDAH, les difficultés et les réussites en lien avec

Plus en détail

Code de vie Réalisé par

Code de vie Réalisé par Code de vie Réalisé par : Beaupré, Marie-Claude : enseignante en 1 re année du 3 e cycle Bériault, Isabelle : psychologue Cloutier, Carole : éducatrice en service de garde Côté, Sylvie : directrice adjointe

Plus en détail

Guide d utilisation de l application web RTPEPS

Guide d utilisation de l application web RTPEPS Guide d utilisation de l application web RTPEPS Service des activités sportives PEPS, Université Laval avril 15 Table des matières Page d accueil... 3 Inscription... 3 Compléter votre inscription... 4

Plus en détail

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LES GROUPES D INTÉRÊT ET LE CSRÉ

PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LES GROUPES D INTÉRÊT ET LE CSRÉ Page 1 sur 6 PROTOCOLE D ENTENTE ENTRE LES GROUPES D INTÉRÊT ET LE CSRÉ Le protocole d entente consiste en une mise par écrit officielle de vos privilèges, obligations et responsabilités en tant que membre

Plus en détail

Procédure complémentaire

Procédure complémentaire Guide S Procédure complémentaire Dans Admission-Postbac, à l issue des trois phases d affectations de la procédure normale il reste d une part des places disponibles dans certaines formations et d autre

Plus en détail

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION?

TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? TRANSITION PRIMAIRE SECONDAIRE COMMENT AIDER MON ENFANT À BIEN VIVRE SA TRANSITION? Le mardi 3 juin 2014 CONTENU DE LA PRÉSENTATION L intégration au secondaire et l adolescence, un double défi. (présenté

Plus en détail

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage

Activité 1 : Ecrire en chiffres en utilisant les mots «cent» «vingt» «quatre» et «mille» - Ré apprentissage Thème : NUMERATION Intentions pédagogiques : ré apprentissage de la numération par des activités ludiques, retour sur des notions connues autrement qu en situation de révision afin de permettre un nouveau

Plus en détail

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux

La clientèle protégée. Mode d emploi à destination des acteurs sociaux La clientèle protégée Mode d emploi à destination des acteurs sociaux Table des matières Le statut de client protégé... p. 4 Qui peut être reconnu comme client protégé?... p. 4 Comment devenir "client

Plus en détail

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Table des matières FONDEMENTS... 3 OBJECTIFS DE CETTE POLITIQUE... 3 PRINCIPES DIRECTEURS... 4 RÈGLEMENTS DES ÉLÈVES... 5 MÉCANISMES

Plus en détail

Réintégrer son logement

Réintégrer son logement Accès au logement interdit illégalement Mon locateur peut-il m empêcher d entrer dans Aux termes de la loi, qui peut m obliger à quitter mon logement? Il est illégal pour votre locateur de vous empêcher

Plus en détail

Matériel. Le plateau. 3 dés identiques avec 6 déplacements différents. 36 jetons billes (9 rouges, bleus, verts et jaunes) 1 chien. 1 rouli-roulant.

Matériel. Le plateau. 3 dés identiques avec 6 déplacements différents. 36 jetons billes (9 rouges, bleus, verts et jaunes) 1 chien. 1 rouli-roulant. Kavern Games 2015 Toujours prêt pour des mauvais coups, les garnements du coin se sont donné un terrible défi : tout casser chez les voisins! Pots de fleur, voitures et fenêtres, les petits sacripants

Plus en détail

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS

1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS REGLEMENT DES SERVIICES PERIISCOLAIIRES DE LA COMMUNE DE TOURRETTES 1 ADMISSION ET FORMALITES D INSCRIPTIONS 1.1 Bénéficiaires des services Les services périscolaires sont proposés aux familles des enfants

Plus en détail

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation.

Règles de vie. Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. École des Bâtisseurs Règles de vie Règle 1 : Je n utilise aucune forme de violence (physique ou verbale) et d intimidation. Règle 2 : Je respecte tous les adultes et les élèves de l école. Règle 3 : Je

Plus en détail

N IMPRIMER PAS CE DOCUMENT, VOUS POURREZ LE CONSULTER DURANT L INSTALLATION

N IMPRIMER PAS CE DOCUMENT, VOUS POURREZ LE CONSULTER DURANT L INSTALLATION N IMPRIMER PAS CE DOCUMENT, VOUS POURREZ LE CONSULTER DURANT L INSTALLATION EN FIN D INSTALLATION, LISEZ BIEN LA DERNIERE PAGE DE CE DOCUMENT ET CONSERVEZ-EN UNE COPIE. La procédure qui suit est valable

Plus en détail

LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? 1. Processus d intervention en protection de la jeunesse

LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? 1. Processus d intervention en protection de la jeunesse LA NOUVELLE LOI SUR LA PROTECTION DE LA JEUNESSE : EN QUOI ÇA NOUS CONCERNE? Jean Labbé, MD, FRCPC Professeur titulaire Département de pédiatrie Université Laval; Consultant pédiatrique en protection de

Plus en détail

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS

APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS APPEL A PROJETS ARRET CARDIAQUE ET PREMIERS SECOURS Note d information La Fondation CNP Assurances lance un nouvel appel à projets dédié aux collectivités territoriales qui s engagent pour implanter des

Plus en détail

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie

Questionnaire (Perception) Guide pratique. Section Technopédagogie Questionnaire (Perception) Guide pratique Section Technopédagogie 01/08/2007 1. QU EST CE QUE QUESTIONNAIRE? Il s agit une application web de création et de publication de questionnaires en ligne, également

Plus en détail

Obtention Mes devoirs Mes droits Sanction

Obtention Mes devoirs Mes droits Sanction Obtention Mes devoirs Mes droits Sanction - Je dois essayer de travailler le - J ai le droit de participer durant plus longtemps possible sans gêner le conseil de classe. la classe. - J ai le droit de

Plus en détail

// Enquête de satisfaction. Résultats 2013

// Enquête de satisfaction. Résultats 2013 // Enquête de satisfaction Résultats 2013 Niveau de recommandation La moitié de nos clients «actifs» ont été interrogés fin 2013 et tout début 2014. Nous tenons à remercier ceux qui nous ont accordé du

Plus en détail

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013

PROTOCOLE DE SÉCURITÉ ET DE SURVEILLANCE DE L ÉCOLE PIERRE RÉMY 2013 SÉCURITÉ 1. Il est interdit de laisser entrer qui que ce soit dans l école. Si vous laissez entrer quelqu un, vous devez l accompagner au secrétariat ou au service de garde. Vous êtes responsable de toutes

Plus en détail

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ

L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ L A GESTION INTÉGRÉE DES ABSENCES POUR RA ISONS DE SA NTÉ Les grandes lignes du programme À l intention des gestionnaires du Mouvement Desjardins UNE APPROCHE NOVATRICE Le Mouvement Desjardins est soucieux

Plus en détail

Guide d utilisation du journal de stage

Guide d utilisation du journal de stage Guide d utilisation du journal de stage À l intention des candidats à l exercice de la profession Table des matières Présentation du journal de stage 2 Aperçu des étapes à suivre 2 Étape 1 - Commencer

Plus en détail

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES

CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES CONSULTATION OUVERTE «PARTAGEONS NOS EXPERIENCES POUR AGIR SUR LES INEGALITES SOCIALES DE SANTE» MODE D EMPLOI POUR DEPOSER LES CONTRIBUTIONS EN LIGNE SUR LE SITE INTERNET DE LA SFSP Les contributions

Plus en détail

MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT

MODALITÉS DE FONCTIONNEMENT Approuvées par le conseil d établissement lors de la réunion du 2015-05-26 Résolution 028 CÉ 14/15 35 2264, rue Lemieux, Québec, G1P 2V1 418-686-4040 (poste 3284) sgarde.mosaique@cscapitale.qc.ca MODALITÉS

Plus en détail

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire

Politique des devoirs et des leçons. Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Politique des devoirs et des leçons Centre pédagogique Lucien-Guilbault secondaire Définition et précisions : «Les devoirs et les leçons sont des tâches données aux élèves par leur enseignante ou leur

Plus en détail

sur la conférence de presse

sur la conférence de presse Une conférence de presse réussie attire les journalistes sur la conférence de presse 1. À quoi sert une conférence de presse? 2. Comment la préparer? 3. Comment l organiser? Une conférence de presse réussie

Plus en détail

Tout visiteur voulant rencontrer un membre du personnel doit prendre rendez-vous et se présenter au secrétariat.

Tout visiteur voulant rencontrer un membre du personnel doit prendre rendez-vous et se présenter au secrétariat. PRÉAMBULE Le code de conduite est un ensemble de moyens propres au milieu scolaire qui permet aux individus d entretenir des relations harmonieuses avec les gens qu ils côtoient et à développer le sens

Plus en détail

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School

Mesures d urgence. Par: Nelson Lamoureux,Directeur. 21 septembre 2009. École Isummasaqvik School Mesures d urgence Par: Nelson Lamoureux,Directeur 21 septembre 2009 École Isummasaqvik School Quaqtaq, QC J0M 1J0 T (819) 492-9955 F (819) 492-9971 nelson_lamoureux@kativik.qc.ca isummasaqvik.kativik.qc.ca

Plus en détail

Répertoire des politiques du service de garde

Répertoire des politiques du service de garde Répertoire des politiques du service de garde Bienvenue au service de garde de l école du Parc. Notre mission est d assurer la transition école-maison. Nous travaillons en collaboration avec l équipe école.

Plus en détail

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes

L interprétation de données à l aide d un diagramme à bandes. Représentation des données à l aide d un diagramme à bandes L évacuationd urgence Fiche MATHÉMATIQUES : RAISONNER ET COMMUNIQUER Compétence ciblée : Communiquer à l aide du langage mathématique Savoirs essentiels principalement mobilisés : Interprétation des données

Plus en détail

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs

Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM. 1- Objectifs Règlement du Programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM 1- Objectifs Le programme de bourse de démarrage de cabinet de l AJBM a pour but de promouvoir l entreprenariat chez les jeunes avocats

Plus en détail

GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015

GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015 GUIDE DU DÉBATTEUR 2014-2015 TOUS LES PARTICIPANTS À L ÉMISSION DROIT DE CITÉ DOIVENT OBLIGATOIREMENT PRENDRE CONNAISSANCE DU PRÉSENT DOCUMENT. 1- Le concept de l émission Droit de Cité est une émission

Plus en détail

Académie Marie-Claire Manuel de discipline. Manuel de discipline

Académie Marie-Claire Manuel de discipline. Manuel de discipline Les fondations du Code de Conduite de l'académie Marie-Claire sont bâties sur le respect, la courtoisie et la diligence. Ces notions sont inculquées aux élèves de l'académie et sont mises en pratique en

Plus en détail

www.auboutdemesreves.com

www.auboutdemesreves.com www.auboutdemesreves.com Préface Nous avons tous à notre disposition chaque jour, le même nombre d heures, de minutes de secondes. Pourtant certains d entre nous, sont toujours en train de courir après

Plus en détail

École Brébeuf 1875, rue Albert-Skinner Sherbrooke Qc J1J 1W8 Téléphone : 819-822-5644 Télécopieur : 819-822-5645

École Brébeuf 1875, rue Albert-Skinner Sherbrooke Qc J1J 1W8 Téléphone : 819-822-5644 Télécopieur : 819-822-5645 École Brébeuf 1875, rue Albert-Skinner Sherbrooke Qc J1J 1W8 Téléphone : 819-822-5644 Télécopieur : 819-822-5645 Version longue révisée en juin 2010 I - PRÉAMBULE Le personnel et la direction de votre

Plus en détail

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE

LE SERVICE À LA CLIENTÈLE Niveau 1 2 2.2 L enseignement du ski est une question de relations humaines. Pour les clients, une expérience mémorable à la montagne repose d abord sur la relation qu ils établiront avec leur moniteur,

Plus en détail

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre.

Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Un outil pour fabriquer des règles de vie avec les enfants et garder un respect du matériel pendant l accueil temps libre. Contenu : Un mode d emploi Un panneau 50/70 cm Un rouleau de papier collant 30

Plus en détail

Protocole d intervention pour contrer l intimidation et la violence École Saint-Fidèle

Protocole d intervention pour contrer l intimidation et la violence École Saint-Fidèle École Saint-Fidèle Rédigé par le comité de lutte contre l intimidation Et la violence de l école St-Fidèle Inspiré du protocole rédigé par Marie-Claude Auclair,2011 Psychoéducatrice école de la Chanterelle

Plus en détail

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption»

«Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» «Une méthode de travail au service de l accompagnement individuel dans un collège Assomption» 1- Rejoindre le jeune sur son chemin : Les jeunes que je reçois en séance de méthodologie viennent me voir

Plus en détail

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST

SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST SONDAGE SUR LES COMMUNICATIONS À PRÉVOST BILAN DU SONDAGE Sondage distribué du 1 er décembre 2012 au 28 mars 2013. Nombre de répondants : 72 PORTRAIT DES RÉPONDANTS Groupe d âge 24 ans et moins : 2,8 %

Plus en détail

Bien utiliser le prélèvement

Bien utiliser le prélèvement OCTOBRE 2014 N 23 PAIEMENT LES MINI-GUIDES BANCAIRES www.lesclesdelabanque.com Le site pédagogique sur la banque et l argent Bien utiliser le prélèvement SEPA Ce mini-guide vous est offert par : SOMMAIRE

Plus en détail

10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand. Code de conduite (permis de se conduire) ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011. Nom de l'élève : Groupe repère :

10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand. Code de conduite (permis de se conduire) ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011. Nom de l'élève : Groupe repère : 10, rue Préfontaine Saint-Basile-le-Grand ANNÉE SCOLAIRE 2010 2011 Code de conduite (permis de se conduire) Nom de l'élève : Groupe repère : Nom de l'enseignant : Résolution des conflits Je me calme...

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. École : Jean XXIII

PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE. École : Jean XXIII PROJET ÉDUCATIF PLAN DE RÉUSSITE École : Jean XXIII L école et son milieu Population de 1000 habitants; clientèle en 2012 2013 de 92 élèves; un indice de défavorisation de 9; un projet école aux couleurs

Plus en détail

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP)

ENTREVUE ÉCRITE. Boucherie de détail (DEP) Boulangerie (DEP) Cuisine (DEP) Pâtisserie (DEP) Service de la restauration (DEP) Vente de voyages (DEP) 7, rue Robert-Rumilly Québec, G1K 2K5 ENTREVUE ÉCRITE Nom : Prénom : Date de naissance : Code permanent : Inscrit sur vos bulletins ou sur votre carte étudiante No de téléphone : COCHEZ LE PROGRAMME POUR

Plus en détail

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles

Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles CONGRÈS DE L ACSQ 2014 Communiquer autrement Pour transformer vos relations professionnelles Manon Deschênes, M.Ps., CRHA Directrice principale Gestion de carrière et psychologie du travail MAI 2014 PLAN

Plus en détail

La cour de récréation

La cour de récréation La cour de récréation La récréation doit être un moment où chacun peut se détendre! LES ELEVES DROITS DEVOIRS : Règles Réparation et/ou Sanctions Toute violence verbale ou physique est strictement interdite

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS

REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS U.S.M.C.LOMME Siège : Salle Jean JAURES 84 avenue de mont à camp 59160 LOMME E-mail : usmclbasketlomme@free.fr http://usmcl-basket.e-monsite.com REGLEMENT INTERIEUR AU CLUB POUR LA SAISON EN COURS Article

Plus en détail

REMISE TEMPORAIRE D UN ELEVE A SA FAMILLE EXCLUSION D UN ELEVE

REMISE TEMPORAIRE D UN ELEVE A SA FAMILLE EXCLUSION D UN ELEVE F3D24 REMISE TEMPORAIRE D UN ELEVE A SA FAMILLE EXCLUSION D UN ELEVE 1. Un Chef d établissement a-t-il le droit d exclure un élève et, si oui, à quelles conditions? Dans une école privée sous contrat avec

Plus en détail

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois

Les jeunes seront accompagnés personnellement dans toutes leurs démarches pendant une durée de 3 mois 1) Présentation du dispositif : Accompagner les jeunes NEET vers et dans l emploi Proposer un parcours d accompagnement renforcé, proposer une solution d emploi, de stage, de formation ou d apprentissage

Plus en détail