N* 10. JANVIER / FEVRIER 1961 Belgique : 10 Frs. France : 1 N. Ft.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "N* 10. JANVIER / FEVRIER 1961 Belgique : 10 Frs. France : 1 N. Ft."

Transcription

1 N* 10 JANVIER / FEVRIER 1961 Belgique : 10 Frs. France : 1 N. Ft.

2 EDtTOBlAL Nous aurions bien voulu au début de cette année 1961 n'avoir rien d'autre à fa i re qu'à vous souhaiter les bons vœux traditionnels et une ample provision de L. P. Mais voilà... le bilan de R & B P. est nettement déficitaire. Alors quoi î Plier bagages ) Renoncer ï Non. Avec votre aide, la petite revue que vous trouviez sympathique peut encore vivre et propager la bonne parole. V oilà donc pourquoi nous avons porté la cotisation annuelle à 50 francs belges (5 N. F. ) et le nombre de numéros, à 6 par an. Notez que notre but n'est pas de réaliser un quelconque b é néfice (s 'il en est un, il est uniquement et essentiellement d'ordre moral) et une petite perte au bout du compte ne nous fait pas peur. Mais il est néanmoins des lim ites à ne pas franchir. Aussi, avons-nous l'impudence (ou l'imprudence î... ) de croire que cette modique contribution ne vous fera pas hésiter à souscrire, tous tant que vous êtes, à un nouvel abonnement. Nous savons que les amateurs préfèrent (à juste titre) consacrer leur argent à l'achat de disques. Ils ont entièrement raison. Mais si l'on veut bien considérer que R & B P. est un bulletin "pas comme les autres", non commercial, dont le but est de renseigner, voire de conseiller et guider, cette p e tite augmentation du tarif paraîtra excessivement minime. D'autant que le nombre de pages par numéro est plus élevé et que nous conservons l'am bition d'am plifier et d'am éliorer encore la présentation du R & B P. Alors, amis du ja zz, pour nous aider, diffusez la revue, faites-la connaître autour de vous, trouvez-nous des dépositaires et écrivez-nous vos suggestions, vos désirs et vos critiques. Vous qui dirigez desclnbs ou appréciez notre musique autrement que comme une musique à la mode, aid eznous. Pour rappel : tout membre qui nous fera parvenir 5 cotisations, recevra un abonnement annuel gratuit. De plus tout nouvel abonné aura droit à une carte du R. & B. Club qui porte la photo du grand pianiste et chanteur de blues Memphis Slim. Alors, donnez-nous un coup de main, contribuez au déploiem ent de la revue. D'avance, nous vous en remercions 1 Serge TONNEAU

3 Chers amis du B lu e s, Nous nous excusons du retard apporté dans la diffusion de notre bulletin, re- ) tard imputable aux grèves belges et à la perturbation qu'elles ont entrafhée dans la distribution du courrier. Notre directeur, Serge Tonneau qui assure à lui seul la composition du R & B P. (gros travail qui occupe la totalité de ses loisirs) ne peut plus, malgré tout son dévouement, soutenir le rythme actuel. D'autre part, malgré notre désir de maintenir un tarif d'abonnement modique (dérisoire à notre époque, il faut l'avouer), malgré un nombre réconfortant d'abonnés et l'effort consenti par certains de ceux-ci qui, de leur proche chef, nous ont versé un abonnement de soutien (ce dont je les remercie), nous sommes contraints d'augmenter nos prix et de limiter les parutions à 6 numéros par an, étant entendu que le nombre de pages passera de 32 pages à 44 pages. Cette formule permettra à Serge Tonneau de respirer un peu entre chaque numéro. Quant à l'augmentation, elle s explique en ce sens que nous n'avons aucun support publicitaire, contrairement aux autres revues spécialisées, nos ressources se limitant au produit des abonnements et pourquoi ne pas l'avouer, aux sacrifices financiers consentis par notre directeur. Il est donc évident que, tant que les firmes ne nous accorderont pas leur aide matérielle, nous ne pourrons compter que sur vous tous, nous engageant, en contre-partie à améliorer la revue dès que notre trésorerie sera en excédent. Nous n'avons pratiquement reçu que des encouragements ce qui laisse supposer que R & B P. plaît à l'ensemble de nos lecteurs et ce qui nous engage à perséve- rer dans la même voie. Notre programme est-il trop ambitieux 7 Soyez-en juges : 1* - agrandir le cadre de nos collaborateurs (envoyez nous donc vos articles qui seront publiés s'ils sont jugés intéressants et surtout s'ils sortent des sentiers battus, car le blues comporte de nombreux artistes méconnus). 2 - développer la bourse aux disques et revues. Notre désir serait de porter c elle -ci à 4 ou 5 pages, ce qui aurait l'avantage d'une part, de permettre aux collectionneurs de trouver ou de revendre ce qu'ils désirent et, d'autre part, de nous procurer une petite aide financière supplémentaire (tarif d'insertion à la portée de tous). 3* - développer la rubrique discographies et d'essayer de faire un relevé aussi complet que possible des 78 tours édités par des firmes spécialisées, telles que "Baltimore", "HJCA", "F RS", "Ricisues", e tc... (un appel particulier est lancé aux collectionneurs de ces marques). 4* - essayer de grouper les commandes de LP adressées aux U, S. A. et de vous les procurer ainsi, à moindres frais. Cela pose évidemment certains problèmes: longs

4 délais, versements de fonds par anticipation... Tout cela ne peut se mettre au point qu avec votre aide, mais d'ores et déjà, je me permets d'insister pour que vous vous réabonniez au plus vite et m'adressant à ceux qui ont eu l'avantage de bénéficier du tarif d'abonnement à 2 N. F. (20 Frs belges) qu'ils n'attendent pas la réception de la totalité des 9 numéros qui leur sont dus, abandonnant ainsi une partie de leurs droits, pour se réabonner au nouveau tarif. Je propose également aux abonnés récents de leur procurer les n* 4, 5, 6, 7, 8, et de faire débuter ainsi leur abonnement avec le n* 4 (les n* 1, 2 et 3 sont épuisés). Je m'excuse d'employer ces méthodes peu conformes aux principes, mais, pour chacun, l'effort demandé reste minime alors que pour Serge Tonneau et moi-même, il sera, émanant de vous tous, une aide précieuse qui nous permettra d'assurer longue existence au Rhythm' and Blues Panorama. Quant aux collectionneurs, à eux de juger s'ils désirent voir se développer une rubrique qui n'existe dans aucune autre revue, tant en Belgique qu'en France. A ce sujet, je précise que je désire rester dans les tarifs les plus corrects et qn'ijs n'est pas question de proposer des disques à des tarifs prohibitifs, ni de tricher sur l'état des disques, le bulletin ne servira d'ailleurs que d'intermédiaire et chacun devra faire suivre son annonce de ses noms et adresse. J'espère que vous comprendrez tous que notre principal désir est d'aider l amateur de blues et le collectionneur et que nous ne pourrons le faire qu'avec votre étroite collaboration. Je vous en remercie à l'avance. * René RAMEL, J. C. France. Ami lecteur de R & B P., connaissez-vous le bulletin H CF? Depuis 10 ans le HCF défend la véritable musique Jazz. Grâce à lui le "barrage" a été dénoncé. Le HCF vous donnera tous les renseignements sur les disques nouveaux français, anglais, américains. Le HCF vous parlera de ceux que l'onne cite jamais dans les revues dites "spécialisées,, Aidez la cause du vrai Jazz en vous abonnant. Mensuel : 1,50 NF (Etranger 2 N.F. ) Abonnement annuel : 13,50 NF (Etranger 20 NF). Rédaction : Hugues PANASSIE 65, Fbg du HOUSTŒR à MONTA UBAN (Tarn et Garonne) C. C. P. : Toulouse. -5-

5 "A PROPOS DU DERNIER LP DE MEZZROW" Disque Vogue LD tours 30 cm. Groupant : STRUTTIN' WITH SOME BARBECUE - FIVE OR FIVE TIME - CARELESS LOVE - SWINGUIN WITH MEZZ - BLUES DES ANNEES VINGT - OLD FASHONED LOVE sut une face. ROSE ROOM - COQUETTE - JUNGLE BELLS - BIG BUTTER AND EGG MAN - CLARINET MARMELADE - BLACK AND BLUE au verso. Cet album a le mérite de grouper de nombreux chefs d'œuvre qui viendront combler de fâcheuses lacunes dans les discothèques, mais, n'eût-il pas mieux valu publier les microsillons d'origine en entier? Microsillons que nous recherchons tous " frénétiq ue ment Quelques critiques progressistes n'hésitent pas à dénigrer Mezz en espérant que le public lui tournera le dos. Mais les jeunes amis du jazz savent où se trouve la véritable musique et il suffit d'assister à un concert de Mezz pour se rendre compte que les seuls mécontents sont aussi les ennemis du swing. Au lieu de vous reproduire les p les élucubrations de l'un de nos "spécialistes" nous avons pensé que Pops aurait un avis plus direct sur la question. Daniel CORBEL. (traduit par Madeleine Gautier). Je veux parler ici de deux hommes, l'un blanc et l'autre noir, qui avaient tous deux le même cœur généreux lorsqu'il s'agissait de rendre les gens heureux. Joe Oliver n'hésitait pas à se mettre en quatre lorsqu'il y avait un jeune à aider : il lui expliquait les choses, les situations, aidant les malchanceux aussi bien pour les choses de la musique que pour celles de la vie quotidienne, e tc., alors que les grands cracks", quand j'étais gosse à la Nouvelle-Orléans, n'avaient jamais le temps ou plutôt ne voulaient pas se donner le mal de nous aider, n'ayant la patience de rien supporter de la part des jeunes. Eh bien, Mezz Mezzrow - il a toujours été "Mezz" pour ses disciples, tels que moi et tant d'autres, qui l'aiment comme je l'aime moi- même - Mezz me fit l'effet dès la première fois que je le vis (c'était dans le South Side, au début des années 20, quand ça boumait ferme à Chicago) d'une sorte de dieu envoyé ici-bas de Harlem pour servir, pour prouver qu'il y a sur cette terre des

6 êtres vraiment humains i un m i homme tout frais démoulé, tel m'est apparu ce vieux Mezz. Il y a quelque chose chez lui qui, dès notre première rencontre, me fit sentir parfaitement à l'aise avec lui, détendu, "chez m ol. Dans ses yeux, il y a la même chaleur que dans les yeux de Joe Oliver. Ensuite, bien sûr, il s'est écoulé du temps entre le moment où je l ai connu à Chicago et celui oh je l'a i retrouvé ; c'était à Broadway à l époque de l'immense succès de la revue Connie's Hot Chocolatés. Le spectacle était accompagné par l'orchestre de fosse - dont je faisais partie - celui de Leroy Smith, un très bon groupement. My, m yl il savait enlever un spectacle cet orchestre de Leroy, et comment! C 'était en quelque sorte un bonheur de faire partie d'un tel groupement, car Leroy était célèbre à l époque. Et juste avant le lever du rideau, après l entracte, c'était moi qui jouais et chantais AJIN T MISBE- HAVIN, dont c était la création. Quand je connus Mezz et sa clarinette, il était flanqué de tout le groupe des jeunes de l'austin High School de Chicago qu'il trafiiait dans le South Side de cabaret en cabaret. Ayant eu la veine d être pilotés par M ezz, tous ces jeunes ont naturellement pigé le jazz en vitesse et se sont ainsi trouvés un peu en avance sur ceux de leur génération. C'est que M ezz leur enseignait jusqu'au moindre iota, je veux dire par là qu 'il leur expliquait patiemment chaque coup de la batterie, les riffs du piano, les changements harmoniques des blues et jusqu'à la plus minuscule phrase susceptible de leur être utile, à tous ces petits gars de l'austin High School. Et M ezz, ce merveilleux musicien de la grande époque, de la vieille époque dont je suis moi-même, de cette épcque où nous prenions tous la musique au sérieux. Mezz avait beaucoup à leur apprendre; et il le leur apprit, croyez-m oi Je ne citerai pas leur nom, car tous ces jeunes dont je parle savent leur nom, n est-ce pas? Et tous ces gamins sont restés accrochés aux basques de M ezz pendant des années, bien après la fin de leurs études, une fois arrivés à l' ge d'homme. Iis sont d'ailleurs devenus des hommes remarquables et des musiciens de premier plan. Et M ezz s'était tellement intéressé à eux, ces jeunes, il avait tant fait pour eux, qu'il avait fini par mettre sa clarinette au rancart pour leur consacrer tout son temps. A l époque, Mezz jouait déjà fort bien de la clarinette et était l'égal des meilleurs : les John y Dodds, Lawrence Oewey, Jim mie Noone, tous des FORCES sur la clarinette, qui venaient d'arriver à Chicago et soufflaient le tonnerre. Tous furent hautement appréciés par Mezz - et par la plupart des anciens. Mezz les a tout de suite repérés et comment 1Johny Dodds, Jimmie Noone, et les autres n 'étaient pas arrivés à Chicago depuis une journée que Mezz s'installait avec eux et, com plètement déchafhé - comme il l'a toujours été - déversait dans sa clarinette des torrents de merveilleux blues. En fait, c'est de là que vient le titre de son livre, "Really the blues ("La Rage de Vivre"). Sapristi, quel beau morceau il a écrit làl C'est bien simple, c'est son cœur que Mezz a versé à profusion dans ce livre, ce cœur dont CHAQUE PULSATION EST DE L'OR. Tout ce que Mezz dit dans son livre ne peut être que la vérité ; on ne peut pas écrire un "Really the hlues" sans en avoir vécu intensément chaque minute. En lisant ce livre on croirait entendre quelqu'un chanter. -7-

7 Dans les années qui ont suivi, nous avons eu maintes occasions de parler de choses sérieuses, M ezz et m oi, notamment lorsque je l'a i invité à me suivre dans une grande tournée de théâtres à New-York, Baltimore, Philadelphie, Washington et retour à New-York. C était un spectacle de Mvaudeville auquel participait l orchestre. M ezz avait accepté de me suivre en tant que conseiller légal et musical, car il savait l estime que je lui portais, et la chère am itié qui nous liait. Aucun rapport avec ces jeunes dont je viens de parler ; une fois que M ezz leur eut tout sacrifié, ils lui tournèrent le dos et se comportèrent vis-à-vis de lui comme des reptiles. Et aujourd hui tous sont devenus célèbres - quelques-uns sont même riches. Non pas que Mezz soit pauvre : il a su être prévoyant et garder de quoi faire face aux heures difficiles» aux jours sombres, aux "rainy days", comme on dit. T en ez, je connais deux musiciens noirs célèbres qui sont à Paris en ce moment. Eh bien, ils se détourneraient de leur chemin pour éviter de rencontrer M ezz, tellement ils ont eu peur d'avoir à reconnaître leuirs torts vis-à-vis de lu t Et ils vont raconter partout de vilaines choses sur le grand M ezz, M oi, je tiens à dire qu tous Sas moments que j'a i passés a vec M ezz, je m 'en souviens avec joie. Tenez, par t e m p le» le jour où j'a i enregistré "Hobo you can't ride îhis train (je parle du plus célèbre de tous les hoboes" dam ce disque) j'a i demandé à tous les gens qui se trouvaient dans le studio V ictor ce que c'éta it qu'un "hobo9*. Personne ne le savait, Alors je suis a llé à M era qui était en train de parler au Directeur de chez Victor et je lui a i demandé D is donc, Daddy M ezz, quel est le plus célèbre des ^hoboes 2 Tout traa^uülem eat, M ess m 'a répondu " C est "A -N * l w (Hobo : vagabond, celui qui voyage en "brûlant le dur", "A - N # 1" est le nom du plus célèbre vagabond des Etats- Unis» A ncien m illionnaire, i l distribua sa fortune pour vivre libre et sans contrainte, seloik la sature}. Vous vo yez hein 1 Pour m o! - et pour des m illiers de gens sur la terre - M e z z, c'est l'hom m e qui sait tout; et i l en était de même de Joe Oliver. M ezz, maintenant, joue à nouveau de la clarinette à la tête d un orchestre, et m oi, Satchmo, je dis : "VIVE MEZZ R 0 W ET JOE OLIVER t * ooooo==-- Les disques VERVE» PRESTIGE - NEW JAZZ «SAWY - FGLKWAYS - R0B*F«- sont d is p o n ib le s chez : S C H 0 T T Frères 3 0, rue S a in t Jean BRUXELLES 1 Téléphone

8 BIG BILL BROONZY "Blues with Big Bill Broonzy, Sonny Terry, Brownie Me Ghee'' - 33 tours 30 cm - Folkways FS /10. KEY TO THE HIGHWAY - RED RIVER BLUES - CROW JANE BLUES - WILLIE MAE - DAISY - LOUISE - SHUFFLE RAG - BLUES - BEAUT1FUL C ITY - I M GONNA TELL GOD HOW YOU TREAT ME - SINNER MAN - WHEN THE SAINTS GO MARCHIN IN. Ce LP groupe des enregistrements respectifs de Big Bill Broonzy : WILLIE MAE- SHUFFLE RAG - SINNER MAN; de Sonny Terry : CROW JANE - LOUISE - BEAUTIFUL CITY - et enfin : de Brownie Me Ghee : RED RIVER BLUES - DAISY - I'M GONNA TELL GOD HOW YOU TREAT ME. Ces trois artistes sont réunis dans : KEY TO THE HIGHWAY - BLUES et WHEN THE SAINTS GO MA RCHIN IN. Enfin des interviews par Studs Terkel sont spécialement assemblées sous les sujets suivants : WHAT ARE THE BLUES - TAKE ON THE BLUES et TAKE ON THE SPIRITUALS. A la lecture de la composition de cet album, vous avez pu constater les valeurs assez hétéroclites qu'il représente. Chaque musicien interprète trois thèmes, puis ensemble ils en jouent trois autres. De plus, par-ci, par-là, ils discutent et répondent à des questions posées par Terkel, On se demande pourquoi Folkways a élaboré ce mélange "style jam-session" pas tellement heureux. Evidemment, au point de vue commercial, cela pourrait être fort alléchant: Faut-il, sous ce rapport rappeler la popularité de ces trois bluesmen qui sont pratiquement les seuls à être venus en Europe. -Encore que Big Bill séjourna longtemps en Belgique et en France, tandis que Brownie Me Ghee-Sonny Terry ne dépassaient pas la Grande-Bretagne. Mais faveur du public ne signifie pas forcément grand talent, et si l'audition du tandem Me Ghee-Terry reste agréable (et doit avoir maints attraits sur scène), on ne peut pour autant les hisser au niveau d'un Big Bill Broonzy, assurément supérieur. Brownie Me Ghee est certes un bon guitariste, mais ses dons sont tout de même plus limités que ceux d iin Big Bill, d'un Hopkins (pour ne rien dire des Blind Lemon Blind Blacke). Sonny Terry possède, lui, bien des qualités, malheureusement il est fort inégal et un emploi abusif de clichés rendent parfois ses prestations assez ampoulées. En outre, on n'a pas toujours l'impression de se trouver en présence d'un authentique représentant du blues, mais plutôt d'un spécialiste du folklore américain, étant donné certains effets cow-boy de son jeu. Ces réserves faites, force m'est de reconnaître qu'il montre parfois un mordant et un sens du blues qui semble plus évident

9 dans ce recueil que dans la masse des disques qu'il a gravés ces dernières années. C'est donc Big Bill qui fournit les séquences les plus palpitantes avec les intéressantes versions de WILLIE MAE et SINNER MAN; SHUFFLE RAG est un swinguant solo de guitare sans vocal. KEY TO THE HIGHWAY et BLUES émergent des autres morceaux tant par le swing des trois musiciens que par la partie vocale largement assurée par Bill. En effet, c'est lui qui chante entièrement KEY TO THE HIGHWAY sur un beau contrechant d'harmonica de Sonny Terry, tandis que le chant de BLUES met alternativement en vedette Brownie Me Ghee, Bill, Sonny Terry, puis à nouveau Big Bill. Ic i aussi les phrases d'harmonica sont d'excellente venue et le swing des deux guitares, plein de relief. Je regrette vivement qu'on ne les ait pas enregistrés davantage ensemble, malgré que leur dernier morceau WHEN THE SAINTS GO MARCHIN' IN n'ait pas la même classe. Brownie Me Ghee interprète plaisamment DAISY et RED RIVER BLUES qui est d'ailleurs fort court, mais son l'm GONNA TELL GOD HOW YOU TRAET ME me parait trop maniéré et sophistiqué. De son côté, Sonny Terry reste égal à lui-méme dans CROW JANE BLUES et BEAUTIFUL C IT Y, cependant que LOUISE souffre de l'in évitable comparaison avec les nombreuses et transcendantes versions que nous a laissées Big Bill. En résumé, un recueil qui ne manque pas d'intérêt, d'autant que l'enregistrement est de première qualité. Je vous conseille donc de l'écouter attentivement, car on y entend le regretté Big B ill Broonzy, ce qui ne peut laisser indifférent un véritable mordu du bines. CHAMPION JACK DUPREE 33 tours 30 cm. Storyville SLP 107-9/10. ROLL ME OVER AND ROLL ME SLOW - DAYBREAK STOMP - TH AT'S ALL RIGHT - REMINISCIN' WITH CHAMPION JACK - I HA D A DREAM - HOU SE RENT PARTY - SNA PS DRINKING WOMAN - ONE SWEET LETTER FOR YOU - JOHNSON STREET BOOGIE WOOGIE - MISERY BLUES - WHEN THINGS GO WRONG - NEW VICKSBURG BLUES. Parmi les noms qui envahissent depuis quelque temps le marché du blues, celui de Champion Jack Dupree est souvent à l'honneur. Nous l'avons trouvé dans le microsillon 25 cm Atlantic , dans le "Jazzorama n* 3" (RCA ), il partage aussi un LP américain avec Jimmy Rushing (Audio Lab AL 1512) et le revoici dans douze solos de piano gravés en janvier 1960 à Copenhague. Dans ses gravures antérieures Jack Dupree s'affirm ait bon pianiste de blues dans la lignée de Leroy Carr, mais à ma connaissance, il n'avait jamais approché d'aussi près la perfection, que lors de cette séance danoise, qui représente probablement ce qu'il a fait de mieux jusqu'à présent. Elle y recèle un petit chef d œuvre de l'art noir en REMINISCIN'

10 WITH CHAMPION JACK où sur un tempo lent, lown down à souhait Jack Dupree re late de savoureux souvenirs sur Big Bill, Tampa Red (et son chien 111), Memphis Slim, Leroy Carr et Scrapper Blackwell, MISERY BLUES autre blues lent me parait d'une qualité comparable; c'est le genre de morceau qui empoigne l'auditeur et qui ne le ISche que lorsqu'il est terminé. Il y a encore de beaux blues lents d'une pureté exemplaire DAYBREAK BLUES - ONE SWEET LETTER FOR YOU - NEW VICKSBURG BLUES. Et tout au long de ces faces, son intelligence du blues est réellement remarquable et n'aurait pas été désavouée par le plus renommés bluesmen. Entendons-nous bien, Jack Dupree n exprime pas le blues pesant à ras de terre comme les Joshua Altheimer, Memphis Slim (et ce n'est pas une réserve mais une constatation) mais bien le blues citadin comme Leroy Carr. Cette parenthèse fermée, intéressons-nous à nouveau aux blues lents pour annoter que le ONE SWEET LETTER FOR YOU de Dupree est un classique blues et n'offre aucun rapport avec la mélodie du même nom parfois jouée en jazz. JOHNSON STREET BOOGIE WOOGIE est une version très personnelle et vigoureuse de la célèbre composition de Pine Top Smith : PINE TOP S BOOGIE WOOGIE. Certaines des phrases qu 'il joue ne sont d'ailleurs pas sans rappeler Pine Top Smith, Ses vocaux tantôt parlés, tantôt chantés, sont d'une aisance stupéfiante; rien de forcé là-dedans, qu'il se présente (ROLL ME OVER AND ROLL ME SLOW), q u 'il décrive une house rent party (HOUSE RENT PARTY) ou q u 'il chante l'amusant SNAPS DRINKING WOMAN, il reste parfaitement simple et naturel. JOHN LEE HOOKER "That's my Story" - 33 tours 30 cm, Riverside RLP ,5/10. I NEED SOME MONEY - COME ON AND SEE ABOUT (* ) - I M WANDERIN' - DEMO- CRATIC MAN (#) - I WANT TO TALK ABOUT YOU - GONNA USE M Y ROD - WEDNESDAY EVENIN'BLUES - NO MORE DOGGIN* - ONE OF THESE DAYS - I BE- LIEVE I U GO BACK HOME - YOU'RE LEAVIN ME, BABY - THAT'S MY STORYC). John Lee Hooker -g. & vocal. (* ) John Lee Hooker - g. & vocal. New-York, 9 février Sam Jones -b, Louis Hayes -dms, è "The Country Blues o f John Lee Hooker" - 33 tours 30 cm. Riverside RLP /10. BLACK SNAKE - HOW LONG BLUES - WOBBLIN' BABY - SHE'S LONG, SHE'S TALL, SHE WEEPS LIKE A WILLOW TREE - PEA VINE SPECIAL - TUPELO BLUES - I'M IN PRISON BOUND - I ROWED A UTTLE BOA T - WATER BOY - CHURCH BELL TONE - BUNDLE UP AND GO - GOOD MORNIN', LITTLE SCHOOL GIRL - BEHIND THE PLOW. John Lee Hooker - g. & vocal. - Détroit, avril

11 L'engouement que le public manifeste actuellement pour les véritables bluesmen a pour heureuse conséquence, la publication de nombreux recueils consacrés à cet art. C'est là un fait d'une Importance capitale si l'on songe qu'il y a un an ou deux, on n'avait presque rien à se mettre sous la dent. En sus, les malheureux 45 tours ou 78 tours qu'on parvenait à grand peine à importer des U. S. À, étaient loin d'être toujours techniquement parfaits. Et voilà que maintenant, des firmes se mettent à sortir des LP de blues qui bénéficient de tous les avantages de la technique actuelle. Nous avons eu le cas avec Lightnin' Hopkins et ses nombreuses et excellentes parutions. C'est maintenant au tour d'un antre bluesman, tout aussi primitif : John Lee Hooker. Lorsqu'on a affaire à de tels interprètes, il ne peut être question d'être déçu, surtout si la firme leur laisse une certaine liberté d'action. Dans tel cas, vous aures un résultat identique à ceux qui ont été obtenus avec Hopkins ou avee ces récents Hooker. De tels albums expriment continuellement le même slimat et ont tout le temps d'imprégner l'auditeur de ce œo d ' si particulier au blues. "Mocd qui agit comme une drogue, vous obligeant à écouter votre ration journalière de musique- mais comme ans drogue bienfaisante qui vous sost de tontes les vilenies de la vis mederne. Dès qæe John Lee touche sa geitare, tout s'efface peœ faire place au bï'aei dans tonte sa pureté, pas besoin de beaæc accords ou d'harmobisê savantes tou? jæ îe bons à séduise superficiellement Non, avec de? moyens très simples qui remontent au fond des temps : une guitare et ane vois;, il nous entraîne à sa suite dans an monde merveilleux exempt de conventions et de fasœ senîlnasatajarxm, sjn'awsen blane, es dép!* de toute.culture prétendue, n'a jamais pu reproduire! John Les Hooker partage nsaf des vingt-cinq thèmes avec deux ascompag&aïsses ; Sam Jones =b. et Louis Hayea -dm$,, heureusement as&sss discrets eî guère gfmaæîsb C'sst cspeædaæs le présence de ces dessx musiciens qui incise à accæder Me cote pins flatteuse au microsillon Tk# Counîry Hess of John Lee Hooker" dans SeqEeî il est seul.» Grâce à on enregistrement parfait, on peut joui? de toutes les nuances et de &&SS le» Imonatisas de sa voix. Son chant nerveu.*, entremêlé d mjsrœæea, sa téfk h ïtm gt expressive aboutissent œnttoueuemeaï aux racine* du Bises le pins.rcsîfegsjîsqïss,, 5a guitare sonne avec un relief saisissant et on peut à loms détailler «oæ jeu fait de violents contrastes. Ceux-ci sont causés par des phrases évoquant pas- fois les basses que développent certains pianistes de blues et de boogie entrecoupées d'accords violents que Hooker produit en fouettant subitement le$ cordes de son isbe>t pm?ent. Tokî cela doane à son style un sàraêïère plus martelé et plus accsn- iaé?,e!ui d «la plupart, des autres gufearistes de blues, ',s RLP (où i l est seul) je discerne particulièrement une spkndide sérfî 1e tempos ienîs : BLACK SNAKE - HOW LONG BLUES - l'm IN PRISON BOUND (Sii guitare y à des inflexions émouvantes) ~ S ROV/ED A UTTLE BOY où sa voix peu travaillée et son jeu de guitare quasi humain se rejoignent pour fournir une complainte d 's plus prenantes) - WATER BOY (r-hant de travail du domains des "chàin-gang" - $ELL TONE (plein d'effets véhéments au début et qui se termine d'une ' ers trc ufolante) - BEHÎN THE PLOW et surtout TUPELO BLUES, blues ultra low-

12 n down essentiellement parlé avec réponses de guitare après chaque phrase parlée. Il y a aussi des morceaux plus vifs : WOBBLIN'BABY - PEA VINE SPECIAL - GOOD MOR- NIN'. LI'L' SCHOOL GIRL - SHE S LONG, SHE'S TALL, SHE WEEPS LIKE A WILLOW TREE animés d'une fascinante partie instrumentale. Après Lightnin Hopkias (Tradition TLP 1040); voici que John Lee Hooker à son tour grave une version du thème de Tommy Me Clennan : BOTTLE IT UP AND GO. Dans le Tradition le titre était devenu : BOTTLE UP AND GO et ici il s'est transformé en BUNDLE ÜP AND GO. L'autre disque (RLP ) contient aussi de bien beaux blues lents et en tout premier lieu les treis merveilleux titres où il est seul : COME ON AND SEE ABOUT - DEMOCRATIC MAN - TH AT S MY STORY, Ainsi que I M WANDERIN' (rageur) - I WANT TO TALK ABOUT YOU (lancinante partie instrumentale et vocal "méchant") - GONNA USE MY OWN (ici Hooker emploie ua style plus récitatif, tout en jouant une ensorcelante partie de guitare bâtie su? un simple riff qui revient constamment; c'est fou le climat tendu que celà engendre) - WEDNESDAY VENIN BLüËS (sur ce merveilleux et émouvant blues lent, il joue des phrases qui ne détonneraient pas dans l'interprétation du blues au piano) - ONE OF THESE DAYS (empreint d'un intense fee- ling) - IBELIEVE l'l L GO Ba CK HOME (aussi prenant que le précédent, mais je ne sais si c'est une idée, mais l'accompagnement me paraît plus embêtant que dans les autres titres) - YOU'RE LEA VIN' ME, BABY (aussi beau que n'importe laquelle de ces plages, admirablement interprété par Hooker). I NEED SOME MONEY et surtout NO MORE DOGGIN appartiennent à des genres plus emportés mais tout aussi excellents. Mais il y aurait tellement à dire sur cette musique qu'il vous faudra plusieurs auditions pour appercevoir toutes les beautés qu'elle recèle. Pour ma part, j'en suis à ma cinquième audition consécutive et je suis toujours aussi emballé. Si vous aimez le blues, procurez-vous sans tarder ces recueils et si le blues vous est étranger, achetés-les quand même et par leur intermédiaire, apprenez à aimer le blues, cette musique si merveilleuse que c'est presque un miracle qu'elle existe au 20ème siècle. JOHN LEE HOOKER 33 tours 30 cm. Crown CLP /10. BOOGIE CHILLUM - I'M IN THE MOOD - CRAWLING KING SNAKE - QUEEN BEE - HOBO BLUES - WEEPING WILLOW - COLD CHILLS - HOOGŒ BOOGIE - WHISTLING AND MOANING - SALLY MAE - HOUSE RENT BOOGIE - ANYBODY SEEN MY BABY. Hollywood, La marque américaine "Crown" connue pour la vente de ses LP au prix incroyablement bas de $ 1. 95, mais dont, hélas la reproduction n'est guère fameuse, sort -13-

13 depuis quelques temps une série de blues records, absolument sensationnelle (John Lee Hooker, Elmore James - et, dans une moindre mesure, de nombreux B. B, King), C'est ainsi que nous lui devons un 33 tours de John Lee Hooker. Lequel 33 tours groupe douze faces parues sous l'étiquette "Modem Hollywood dont la valeur et.., la rareté sont unanimement reconnues des amateurs. Comme il fallait s'y attendre, l'original sur 78 tours est techniquement supérieur. Cependant il n'y a pas de carence grave à déplorer et c'est donc sans réserve que je vous le recommande, d'autant que la musique en est incomparable. Seul, COLD CHILLS est vraiment faible. Le I'M IN THE MOOD dans lequel on entend deux parties vocales de John Lee - par le procédé du re-recording - me parait légèrement inférieur à la version récente du Top Rank RLP 103. Le reste contient plusieurs chefs d'œuvre pouvant être classés dans les cinquante ou cent meilleurs disques de blues. John Lee Hooker joue un boogie-woogie intitulé BOOGIE CHILLEM sur tempo moyen. Combien sobrement, il se sert alors de sa guitare, accompagnant des phrases tantôt chantées, tantôt parlées. HOBO BLUES doit être un de ses blues favoris; il le cite trop volontiers, WHIST - LIN' AND MOANIN', autre blues lent, ne comporte aucune parole, simplement une mélopée murmurée ou sifflée. Et lorsque je vous aurai dit que Hooker se fournit un soutien rythmique en frappant du talon sur le sol, vous aurez une faible idée de l'atmosphère que dégage l'audition de cette musique. HOOGIE BOOGIE - HOUSE RENT BOUGIE sont aussi des boogie woogie en tempo vif. Le premier ne contient pas de vocal, tout au plus John Lee Hooker s'encouraget-il de la voix et crée parfois de véritables solos avec les pieds, solos qu'il ponctue encore de claquements de doigts. La partie instrumentale est constituée de riffs lancinants qu'il développe, répète et étaye d'accords cinglants. SALLY MAE - ANYBODY SEEN MY BABY et QUEEN BEE BLUES sont des blues lents qui ne le cèdent que de peu aux premières plages citées. En terminant, je vous signale que deux de ces titres furent autrefois publiés par la marque Vogue : WHISTLIN' AND MOANIN' et HOOGIE BOOGIE (Jazz Selection 762 ou en Angleterre Vg V 2101). ELMORE JAMES Blues after Hours" - 33 tours 30 cm - Crown CLP /10. DUST MY BLUES - SUNNYLAND - MEAN AND DEVIL - DARK AND DREARY - STAN DING AT THE CROSSROADS - HAPPY HOME - NO LOVE IN MY HEART FOR YOU - BLUES BEFORE SUNRISE - I WAS A FOOL - GOODBYE BABY. Pour beaucoup d'amateurs de blues, Elmore James n'est pas un inconnu. Plusieurs revues ont déjà cité son nom et, notamment, "Jazz 58" dans son numéro de

14 janvier 1958 où Yannick Bruynoghe relatait son séjour à Chicago et écrivait ; "Elmore James joue de la guitare avec un tube métallique au petit doigt de la main gauche (le "bottle-neck" perfectionné) et chante, accompagné par la petite formation classique : saxophone-ténor, piano, deuxième guitare et batterie. C'est une musique lancinante, qui ne cesse pas un seul instant de dégager un maximum de swing, et ses blues lents (assez rares) sont très émouvants". Hélas, pour la plupart des blues fana attachés au continent, il était très d ifficile de se procurer des œuvres de ce chanteur et guitariste. Louons donc le Saint patron des marques de disques et des fervents du blues qui a permis qu'un microsillon entier soit consacré à Elmore James. Je safe, les "Crown" ne bénéficient pas de la reproduction H i-fi et les esprits chagrins remarqueront entre les plages un grattement assez prononcé! Mais, que voulez-vous, mieux vaut avoir un enregistrement imparfait que rien et aucun défaut vraiment sérieux ne vient troubler le plaisir de l'auditeur à l écoute de ces faces. C e lle -c i sont d'origine "Flair et devraient dater des années Cette musique est un profond stimulant et tout à fait conforme à la description qu'en avait faite Yannick Bruynoghe dans sa revue. Elmore James chante lui-même de façon sauvage, emportée, avec des phrases arrachées, tout en s'accom pagnant à la guitare électrique. Le "bottle-neck" q u 'il utilise lui permet d'exécuter d'impressionnants glissandos de syle hawaiten, comme dans GOQDBYE BABY. Un seul de ces dix titres ne casse rien : NO LOVE IN M Y HEART FOR YOU qui se déroule presque continuellement sur un rythme latino-américain. DUST MY BLUES, grand best seller parmi les noirs et dont STANDING A T THE CROSSROADS est une seconde version, contient une admirable partie de guitare et de piano. Nous retrouvons ordinairement ces qualités dans tous les titres dont mes préférés sont : BLUES BEFORE SUN - RISE - I WAS A FOOL - GOODBYE BABY - DUST MY BLUES et SUNNYLAND, un blues lent de derrière les fagots. Croyez-moi, commandez vite ce disque, commandez-en même deux exem plaires, car si vous aimez le blues, le vôtre sera vite usé. Puis, la pochette est te l lement agréable à regarder et pourra éventuellement servir à décorer votre chambre! MEMPHIS SLIM "Songs of Memphis Slim and W illie Dixon" - 33 tours 30 cm. Folkways FA /10. JOOGIE BOOGIE - STEWBALL - JOHN HENRY - KANSAS C IT Y N 1 - KANSAS CITY N* 2 - KANSAS C ITY N* 3 - HAVE YOU EVER BEEN TO NASHVILLE, PEN î - ROLL AND TUMBLE - BEER DRINKING WOMAN - CHICAGO HOUSE RENT PARTY - 44 BLUES - UNLUCKY. Les amateurs qui, au mois de septembre, ont assisté au merveilleux concert de Memphis Slim à Anvers, retrouveront avec plaisir la même atmosphère tout au long de ce microsillon. Pourtant, notable différence, Memphis Slim est accompagné ici par son partenaire musical habituel : le contrebassiste W illie Dixon, lequel tire de -15-

15 son intrument des sons volumineux, feutrés, amples qui ne sont pas sans évoquer son ancienne carrière. Car - pour ceux qui l'ignorent - Willie Dixon est un ancien boxeur. I Il a une carrure impressionnante et gagna en 1940 le "Gant d'or" qui est la plus grande consécration des boxeurs amateurs aux U. S. A. A partir de 1943, Dixon a enregistré pas mal de disques à Chicago en tant qu'accompagnateur de nombreux artistes de blues : Muddy Waters, Eddie Boyd, Otis Rush, etc.,. Ce qui signifierait que le bassiste des "Aristocrat-Chess" de Muddy Waters n'est pas continuellement Big Crawford selon les discographies, mais bien Crawford dans les premiers et Dixon par la suite. Cette méprise a pu être commise d'autant plus facilement que Dixon joue dans le même style que Big Crawford, Crawford étant probablement un des premiers contrebassistes de blues à avoir donné une telle sonorité à l'instrument. Dans presque tous les thèmes, Memphis Slim chante. Et je dois avouer à ce propos que je golîte bien mieux son chant à présent. Il y a à cela, je pense, deux raisons ; d'abord son chant est plus fidèlement rendu que dans la plupart de ses enregistrements; puis, le fait de l'avoir vu et entendu en réalité m'a permis d apprécier davantage sa voix belle, forte et bien timbrée, par malheur souvent appauvrie en disques. Comme lors du concert d'anvers, Memphis Slim dédie trois morceaux à Kan- sas City, succèssivement "KANSAS CITY BLUES, une composition de Jim Jackson, "PINEY BROWN BLUES" de Pete Johnson-Joe Turner et enfin, du pur R.& B. avec le thème de Little Littlefield (et non "Love W illie Loverfield" si l'on se rapporte à la notice). Les Anversois qui, le 15 décembre, ont assisté à la présentation de "blues records" par Yannick Bruynoghe ont pu comparer les originaux des deux premiers titres. Dans les KANSAS C ITY, Memphis Slim suit d'assez près les modèles. Pourtant cela sonne autrement; vous pouvez d'ailleurs aisément le vérifier avec PINEY BROWN BLUES qui existe dans le commerce (45 tours Brunswick ). Portez toute votre attention sur la partie de piano de Pete Johnson (un des plus brillants pianistes de blues qui soit) et vous constaterez qu'avec les mêmes moyens, sans rien changer, Memphis Slim transforme PINEY BROWN BLUES en lui conférant un cachet plus primitif, de la même valeur, bien que tout à fait différent de la création de Pete Johnson. Dénonçons en passant deux nouvelles erreurs dans le livret qui accompagne tous les Folkways et qui mentionne au sujet de cette plage : FRIDAY BROWN composé par... Big Bill Broonzy 11! Parmi les pièces contenues dans cet album, je mentionnerai aussi bien volontiers : - JOOGIE BOOGIE qui (comme le laisse supposer son titre) est un boogie woogie(sans vocal) en tempo m oyen-vif avec une solide pulsation de W illie Dixon. - ROLL AND TUMBLE et 44 BLUES dont vous connaissez peut-être les versions contenues dans le premier LP Folkways (FG 3524). Mais l'adjonction d'un bassiste et la partie vocale et instrumentale de Memphis Slim modifient profondément ces blues, leur donnant un tout autre cachet. - Enfin, CHICAGO HOUSE RENT PARTY est une très longue interprétation en tempo -16-

16 lent, au cours de laquelle W illie Dixon et Memphis Slim dialoguent tranquillement, très détendus, ce qui n'empêche nullement le second, de fournir une renversante partie de piano. Le manque de place et de temps m'obligent à reporter la chronique de nombreux disques de blues au numéro suivant. Mais qu'il me soit cependant permis de vous conseiller sans autre commentaire quelques enregistrements particulièrement remarquables, afin que vous puissiez déjà vous les procurer : MEMPHIS SLIM "Memphis Slim and the real honky tonk piano solos with vocal" - 33 tours, 30 cm Folkways FG un des plus sensationnels recueils de blues au piano de ces dernières années, LIGHTN IN ' HOPKINS "Lightnin' and the blues" - 33 tours 30 cm Herald LP Un aspect des plus vivants du talentueux bluesman dans une excellente sélection d'interprétations des années SONNY BOY WILLIA MSON "Down and out the blues" - 33 tours 30 cm. Checker LP La parution de ces 12 faces du chanteur-harmoniciste Sonny Boy Williamson - le second du nom - reste un des événements de l'année écoulée. FURRY LEWIS 33 tours 30 cm Folkways FS Furry Lewis se révèle dans ses plages un authentique chanteur-guitariste ancien style de grande classe. JOE TURNER "Blues N* 5" - 33 tours 25 cm. Atlantic du Rock n Roll, mais du vrai.., Notes : Au vu du bulletin que publie l f International Blues Record Club" l'harmonie iste du LP "Roostei Blues de LIGHTNIN' SLIM (voir N* 9, page 14) est LAZY LESTER. Rappelons que i'1. B. R. C. est une association qui se propose d enregistrer des bluesmen peu ou pas connus. La cotisation s'élève à 15 dollars pour les étrangère et donne droit à 3 LP de 30 cm. Si la chose vous intéresse, adressez-vous à Mr. Chris A. STRACHWITZ, "International Blues Record Club - P. O. Box LOS GATOS - California (USA).

17 par Jean DE ROM, Bernard NIQUET, Serge TONNEAU et André VANBINST. LOUIS ARMSTRONG: 45 tours Brunswick ,5/10. THE MA RDI GRAS MA RCH - î LOVE JAZZ. Louis Armstrong -tp.voc, Trummy Young -tb, Peanuts Hucko-cl, Eddie Miller -ts, Billy Kyle -p, A l Hendrick son g. Mort Herbert, -b. Danny Barcelona -dms. Octobre THE MARDI GRAS MA RCH est introduit par un court, mais foudroyant passage de trompette, puis Louis avec son dynamisme habituel chante plusieurs chorus qui à deux reprises sont coupés par la bêlante apparition d'un choeur et deux énergiques glissandos; de trombone. Pour finir : improvisation collective menée rondement par un Louis et ua Trummy survolté! D,u styie New Orléans à 100%. Louis est encore très en vedette dans I LOVE JAZZ où il chante une bonne moitié du morceau et conduit avec maf- trise les improvisations collectives qu'il parsème de percutantes envolées dans l'aigu. Le choeur hollywoodien roucoule un tantinet après le premier vocal de Satchmo et Eddie,Miller prend 8 banales mesures de saxo-tenor. En raison de la présence presque constante du roi du jazz, vous feriez bien d'acquérir ce disque, à moins que ce ne soit déjà fait. LOUIS ARMSTRONG 45 tours Brunswick ,5/10, PRETTY LITTLE MISS Y -BYE AND BYE. PRÉTf^: LITTLE MISSY date de '55 I et comporte le personnel habituel du "ail stars" de cette époque : Louis -tp & voc., Trummy Young -tb, Barney Bigard -cl, Billy Kyle -p, Arvell Shaw -b, Barrett Deems -dms. On y entend de fort bonnes interventions de Billy Ky- le, Barney Bigard, nettement supérieur à ses successeurs au sein du "ail stars" et surtout de Trummy et Louis, ce der- I nier longuement présent au chant et à la trompette. Dans BYE AND BYE, Armstrong est entouré d'un orchestre de studio avec choeurs et violons que dirige Gordon Jenkins. Cette version qui date de 1954 diffère énormément de la première, réalisée en Ici l'interprétation s ouvré sur une fantastique introduction de trompette unpeu dans le genre de WEST END BLUES,; après quoi, exposé du thème par l'orchestre et deux chorus vocaux. Louis chante le premier de façon identique à celui de 1939 et adopte de nouvelle^ paroles pour le second. Vient une intervention des choeurs et Satchmo embouche sa trompette pour deux chorus, le premier extrêmement découpé, taa* -18- S. T.

18 dis que le second est empreint de lyrisme et se termine par une superbe et puissante.envolée dans le régistre aigu, LOUIS, A RMSTRONG S. T.. -. A'-*.'Vr-V.. ' - ' M 45 tours Brunswick /10. LAZYgONES - EASY STREET. Ces deux titres sont des duos vocaux entre Louis et Gary Crosby, accompagnés par la formation de 1955 : Trummy Young -tb, Barney Bigard -cl, Billy Ky- le -p, Arvell Shaw -b, Barrett Deems -dms. Si vous désirez montrer à vos amis quelle différence existe entre un chanteur de charme et un jazzman, fa i tes-leur entendre ce 45 tours. Autant le chant de Louis est rempli de swing, de fermeté et de vigueur, autant celui de son coéquipier est fade et sirupeux. Outre les longs vocaux, on a droit dans LAZYBONES à un bel exposé de Trummy et par moments à de jolies broderies au piano. Dans EASY STREET, Arm- strong joue une brève introduction de trompette et un peu plus loin dans la seconde moitié, prend encore 8 mesures instrumentales sur un ravissant con- trechant de trombone par Trummy. SIDNEY BECHET S. T, 45 tours EP Vogue EPL /10. SILENT NIGHT - BLUES DU PAPA NOËL - SPIRIT HOLIDAY - WHITE CHRIST- MAS. Sidney Bechet (ss), Claude Gousset (tb), J-Cl. Pelletier (org. hamm. ), Alix Bret (b), Kansas Field (dm). Paris, 12 déc "BECHET JOUE NOËL vient à point en cette période de fin d'année et nous propose des faces inédites du regretté Sidn y. Les quatre plages de ce petit recueli sont les damiers'enregistrements qu'un sursis de maladie lui a permit de réaliser avant de succomber le 14 mai 1959, ÿ 1 'inèxorable'cancë r pulmonaire qui le rongeait. Disons de suite que les interprétations sont très sympathiques et que nous y retrouvons Sidney Bechet en bonne forme, avec toutefois une sonorité plus délicate que par le passé, mais cadrant parfaitement dans cette ambiance ne- gro-spirituals. La fougue et la chaleur qui se dégagent de son jeu stimulent remarquablement les musiciens de la formation au sein de laquelle Claude Gousset et Pelletier se mettent souvent en valeur. Sans vouloir trop critiquer ce dernier, disons que son travailà l'orgue est en général assez superficiel et manque d' une sûreté, dont il fait preuve comme pianiste. A lix Bret et Kansas Field fournissent un soutien solide à la rythmique. Le point le plus impressionnant des faces réside dans SPIRIT HOLIDAY. où l on peut entendre en re-recording la voix de Bechet, voix émouvante au timbre voilé, où l'on devine l'effort physique déclinant. La prise de son en a, d'ailleurs, été mal reproduite, mais il se dégage de ce morceau une atmosphère si étrange qui mériterait, à elle seule, l'achat du disque, qui constitue un incontestable document, que les admirateurs du grand disparu se doivent de posséder. J. D. R. -19-

19 BILL DOGGETT "Hot Doggett - 33 tours» 30 cm - Odeon X OC 141 8,5/10. HIGH HEELS - HONEY BOY - TRUE BLUE - WILD OATS - GUMBO - SQUASHY - PERCY SPEAKS - OOF I- SHOVE OFF - QUAKER CITY - WHO'S WHO - EARLY BIRD. Dans le plus pur style "Rhythm & Blues", l'orguaniste Bill Doggett se présente, sur cette cire, à la tête de diverses petites formations : ténor-sax, orgue et section rythmique composée de guitare, basse et batterie, dont le personnel complet se trouve détaillé au verso d'une pochette très appétissante, représentant des "hot dogs cuits à point sur des braises ardentes, et qui donnent l'eau à la bouche I Pour les oreilles, le contenu de l'album est tout aussi délectable. Enregistrés entre 1952 et 1956, ces morceaux, pour la plupart des blues, sont joués sur un tempo moyen, favorisant admirablement la danse, et dégagent un maximum de swing. Eu effet, tout ici carbure ferme, depuis Bill Doggett qui prend quelques bons solos et se déchalhe littéralement sur son instrument, jusqu au guitariste Billy Butler dont les remarquables variations sur le blues nous font découvrir un musicien de grand talent. Sans vouloir passer les quatre ténors en revue, signalons que toutes les plages du présent recueil nous font admirer leur jeu nerveux mais aux qualités certaines. C'est du tout chaud, et au risque de me répéter, je dirai que c'est du R& B" de première classe 1 P. S. : Une erreur s'est glissée sur la pochette : dans GUMBO et WILD OATS, la guitare est tenue par Bill Jennings au lieu de Billy Butler. DUKE ELLINGTON J. D. R, "Blues in Orbit" - 33 tours - 30 cm, Philips B L 9, 5/10. THREE J S BLUES - SMADA - PIE EYE' S BLUES - SWEET AND PUNGENT - C JAM BLUES - IN A MELLOW TONE - BLUES IN BLUEPRINT - THE SWINGERS CET THE BLUES TOO - THE SWINGER' S JUMP - BLUES DM ORBIT - VILLES VILLE IS THE PLACE MA N. New-York, 2 décembre Jean De Rom ayant très justement attribué 9/10 au précédent microsillon de Duke (Voir R'n'B Panorama N* 7), je tiens à noter celui-ci au moins 9,5 car il est encore supérieur. A vrai dire il ne contient pas une mesure de déchet; même l'inévitable solo de ténor du sieur Hamilton (THREE J'S BLUES) est soutenu par des riffs d'un swing foudroyant, qui le font avaler, et comment 1Hodges, Ray Nance et Harry Carney sont aussi bons que de coutume. Duke joue çà et là le blues au piano de façon renversante, et le batteur (je pense que c'est Jimmy Johnson) swingue confortablement. Ce LP nous permet d'entendre les deux trombones qui remplacèrent après la tournée européenne Britt Woodman et Quentin Jackson. J'avoue que je n'aurais pas reconnu le premier, Matthew Gee Jr, s'il s'agit bien du Matthew Gee qui faisait, en 1948/50 partie de l'orchestre Erskine Hawkins; il est vrai qu'il ne joue

20 normalement que dans C JAM BLUES (premier solo de trombone), utilisant le reste du temps un "baritone horn" à la sonorité curieuse. L'autre trombone, Booty Wood, s'essaye à jouer dans le style de Tricky Sam, tout en faisant preuve d'une certaine personnalité; l'un et l'autre sont à suivre. Voilà bien des considérations oiseuses devant un tel disque. Ecoutez le, achetez le, usez le et allez en acheter un autre exem plaire. Le vrai mot, c'est Duke qui l'a trouvé, après l'enregistrement d'un morceau qui n avait pas encore de titre : THE SWINGERS GET THE BLUES TO O... DUKE ELLINGTON B. N. "At the Bal Masqué" - 33 tours 30 cm. Philips B07508L. 7/10. ALICE BLUE GOWN - WHO'S AFRAID OF THE BIG BAD WOLF? - GOT A D A TE WITH AN ANGEL - POOR BUTTER FLY - SPOOKY TAKES A HOLIDAY - THE PEANUT VENDOR - SATIN DOLL - LADY IN RED - INDIAN LOVE CALL - THE DONKEY SERENADE - GYPSY LOVE SONG - LAUGH, CLOWN,LAUGH. celle que nous retrouvons dans ses concerts de Newport; mais les interprétations contenues dans le présent recueil portent tout de même la maïque ellin g- tonienne, ce qui relève la valeur de ces exécutions assez commerciales par le choix des thèmes, dont chaque titre i l lustre, à propos, un travesti. Tout d'abord, il est heureux de pouvoir entendre d'excellents passages du Duke au piano, notamment dans SATIN DOLL et LAUGH, CLOWN, LAUGH. Ensuite, une large part est laissée aux principaux solistes de l'orchestre; c'est ainsi que nous retrouvons le trompette Clark Terry dans WOLF et au flu- gelhorn dans LADY IN RED, P. Gonsal- ves (BUTTERFLY, LADY IN RED), Ray Nance à la trompette dans PEANUT VENDOR et au violon dans BUTTERFLY et GYPSY, Harry Caraey (SPOOKY et CLOWN); tandis que DONKEY SERENA - DE est entièrement réservé au trombone de Quentin Jackson. Les amateurs de Duke Ellington seront donc satisfait, par ce disque qui démontre une nouvelle fois que le talent du grand musicien est sans limite. J. D. R. Cet album fut enregistré en 1958, lors d'un bal donné au club "Bal Masqué" à Miami et nous plonge, dès les premières mesures, dans une ambiance très "dancing" qui sera certainement décriée par les puristes du jazz. A vant de vouloir discuter les défauts de ce disque, il est nécessaire de s'entendre sur le genre de musique que Duke Ellington a voulu produire. En effet, jouant pour la danse, il ne fait pas preuve de la même recherche musicale que CLAUDE H OP K IN S "Yes Indeed" - 33 tours - 30 cm. Prestige "Sw ingville" 2,009-9,5/10. IT DON'T MEAN A THING - WILLOW WEEP FOR ME - YES INDEED - IS IT SO - EMPTY BED BLUES - WHAT IS THIS THING CALLED LOVE - MORNING GLO- RY. Emmet Berry-tp, Buddy Tate -ts, Claude Hopkins -p, Wendell Marshall -b, Ozie Johnson -dms. -21-

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30

Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Club Jazz à l Envers Tous les samedis soirs à 22h30 Programmation Octobre 2015 à Janvier 2016 Samedi 03 octobre 2015-22h30- Isabelle Gastaldi Tap dancer Depuis l antiquité grecque, le «podos sophos» rythme

Plus en détail

It s tea time! Grâce à votre ami John Smith vous allez apprendre. comment vous présenter présenter quelqu un donner l heure

It s tea time! Grâce à votre ami John Smith vous allez apprendre. comment vous présenter présenter quelqu un donner l heure 01 It s tea time! Grâce à votre ami John Smith vous allez apprendre comment vous présenter présenter quelqu un donner l heure un peu de grammaire les articles et les pronoms personnels la forme affirmative

Plus en détail

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING

Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Page 1 of 6 Thierry en Angleterre 6 Test trouvé sur http://www.anglaisfacile.com - le site pour apprendre l'anglais (test n 13846) BABY-SITTING Thierry s'est tellement bien intégré dans la famille de Sally

Plus en détail

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts

90558-CDT-06-L3French page 1 of 10. 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts 90558-CDT-06-L3French page 1 of 10 NCEA LEVEL 3: FRENCH CD TRANSCRIPT 2006 90558: Listen to and understand complex spoken French in less familiar contexts New Zealand Qualifications Authority: NCEA French

Plus en détail

Plan d'études romand

Plan d'études romand Plan d'études romand ARTS - Musique - Cycle 3 Précisions VS Précisions annuelles - Indications pédagogiques DECS / SE - mai 2011-1 - PER > ARTS > MUSIQUE > EXPRESSION ET REPRESENTATION > 3E CYCLE A 31

Plus en détail

Cours: Pronoms complément

Cours: Pronoms complément Name : 6 ème 3 About Chores How often do you walk the dog out? I sometimes walk the dog out on Wednesdays at four o clock Faire des questions/réponses en utilisant le même schéma linguistique en insérant

Plus en détail

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève

EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS. Livret de l élève - 1 - EVALUATION ACADEMIQUE Sixième NIVEAU A1 ANGLAIS Livret de l élève COLLEGE R2008 : NOM DE L ELEVE :. PRENOM DE L ELEVE :.. Date de naissance :.. ECOLE R2007 :.. Compréhension orale Compréhension écrite

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

La cigale et la fourmi I

La cigale et la fourmi I Enseignant La cigale et la fourmi I Socles de compétences de français Enseignement secondaire 1 er degré COMPTE D'ÉPARGNE + INTÉRÊT ALEX 230 Porte d entrée Banque Compétences Gérer la compréhension du

Plus en détail

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue

Prénom : Admission en 9 VSG ANGLAIS. 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Admission en 9 VSG ANGLAIS Durée Matériel à disposition 120 minutes Pour l expression écrite uniquement : dictionnaire bilingue Rappel des objectifs fondamentaux en 8 VSG I. Compréhension écrite II. Expression

Plus en détail

Karine Gahrouri presents

Karine Gahrouri presents Karine Gahrouri presents De la Soul : «Ring Ring» "Yes this is Miss Renee King from Philadelphia. I want you to please give me a call on area code 215 222 4209 and I'm calling in reference to the music

Plus en détail

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano

5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano 5 semaines pour apprendre à bien jouer un morceau de piano Ce guide peut être librement imprimé et redistribué gratuitement. Vous pouvez pouvez l'offrir ou le faire suivre à vos amis musiciens. En revanche,

Plus en détail

Résoudre les problèmes de communication

Résoudre les problèmes de communication Fiche 11 Résoudre les problèmes de communication «Il n y a pas d amour sans histoire 1», et il n y a pas de communication sans problème. Cela vaut pour le français comme pour l anglais. Seulement, comme

Plus en détail

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE

DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Schéma d'orientation pédagogique de la musique avril 2008 FICHE PÉDAGOGIQUE A1 DÉBUTER LA MUSIQUE : ÉVEIL, INITIATION ET 1 er CYCLE Sommaire Introduction I L éveil musical Phase de développement des perceptions

Plus en détail

La Fillette Aux Deux Serviteurs for the Brandon University Chorale. q» F 2 œ 2. J œ

La Fillette Aux Deux Serviteurs for the Brandon University Chorale. q» F 2 œ 2. J œ La iltte Aux Deux Serviteurs or the Brandon niversity Chora rench Canadian olk-song Arr: Sid Robinovitch Tenor Bass Moderato q» C'é - tait u - ne i - ltt' qu'a- vait deux ser - vi - teurs C'é - tait u

Plus en détail

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past!

Le passé composé. C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! > Le passé composé le passé composé C'est le passé! Tout ça c'est du passé! That's the past! All that's in the past! «Je suis vieux maintenant, et ma femme est vieille aussi. Nous n'avons pas eu d'enfants.

Plus en détail

Django Reinhardt 1910-1953

Django Reinhardt 1910-1953 Dans le cadre du centenaire de la naissance de Django Reinhardt, le secteur Audiovisuel propose une discographie sélective de cet artiste légendaire en réalisant une biographie et une sélection d ouvrages

Plus en détail

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année

MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année. Techniques. Atelier pour 4 e année. Atelier pour 1 re année MUSIQUE-PROPOSITION D EXERCICES-1 re À 8 e année Techniques Atelier pour 1 re année Cocos - maracas D1.2 composer des formules rythmiques simples en utilisant des notations personnelles (p. ex. point pour

Plus en détail

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises

Echanger entre chercheur d emploi / employeur sur un petit boulot : poser des questions / fournir des informations précises Séance 5 : fiche objectif - Niveau visé : A2+ B1 Résumé du scénario en cours: dans cette séquence les élèves sont mis dans la situation d un jeune anglophone qui cherche un petit boulot. Les pages 20 et

Plus en détail

Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans

Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans Drums Emblem Programme de cours intensifs sur 2 ans Pour prendre un rendez-vous afin de vous renseigner sur le programme intensif, contactez moi : Téléphone: 06 63 35 13 10 Mail: contact@drumsemblem.com

Plus en détail

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript

2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION. French Continuers. (Section I Listening and Responding) Transcript 2012 HIGHER SCHOOL CERTIFICATE EXAMINATION French Continuers (Section I Listening and Responding) Transcript Familiarisation Text FEMALE : MALE : FEMALE : MALE : Heureusement que nous sommes très en avance.

Plus en détail

Découverte du projet : l anglais et nous

Découverte du projet : l anglais et nous Unit 1 : Let's start again 3 séances de 45' DISCIPLINE : ANGLAIS NIVEAU : CM DURÉE : 45 min. Séance 1 Découverte du projet : l anglais et nous Pupil book 25 Collectif oral page 1 TBI page 2 TBI Définir

Plus en détail

Dossier de présentation

Dossier de présentation Dossier de présentation Biographie Spectacle théâtral et musical Concert Presse et Fans Contact BIOGRAPHIE Naître et frôler la mort ce premier jour de vie de Halloween 1978, voilà qui pose les bases d

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti

Chantez! Animés par Dominique Sylvain la chanteuse Joyshanti Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Comédie musicale Thérapie par la voix et le chant Concerts et soirées privés

Plus en détail

01 - BRIGITTE, Battez-vous

01 - BRIGITTE, Battez-vous Paroles et musique : Aurélie Maggiori, Sylvie Hoarau 3eme Bureau Copyright Control PAROLES Faites-vous la guerre pour me faire la cour* Soyez gangsters, soyez voyous 1 Toi mon tout, mon loubard 2 Tu serais

Plus en détail

L accompagnement pour piano

L accompagnement pour piano L accompagnement pour piano L'harmonisation polyphonique d'une mélodie, telle que vous l'avez pratiquée jusqu'à présent, demande quelques modifications de conception dès lors que l'on veut la transformer

Plus en détail

Quand le copilote devient pilote et vice-versa!

Quand le copilote devient pilote et vice-versa! L INTERVIEW JOEL GRAND / GAETAN LATHION Quand le copilote devient pilote et vice-versa! Jusqu à aujourd hui, Joël Grand était connu comme pilote en course de côte et en slalom. Il l était également comme

Plus en détail

La page du débutant. Laurent Barray. «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.»

La page du débutant. Laurent Barray. «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.» Les pages pratiques Le dossier Les articles Les pages ADB 4 Dernier article de la saison 2007 / 2008. Laurent Barray «L'accompagnement à l'accordéon Diatonique.» Accompagner c'est soutenir une mélodie

Plus en détail

L année passée «Les Déménageurs» jouaient devant l Espace 23 archi comble à l occasion de la Saint-Nicolas.

L année passée «Les Déménageurs» jouaient devant l Espace 23 archi comble à l occasion de la Saint-Nicolas. «ICI BABA» UN CONCERT POUR LES PETITS DÈS 2,5 ANS À DÉCOUVRIR LE SAMEDI 5 DÉCEMBRE À BASTOGNE! Le Centre culturel de Bastogne terminera l année 2015 avec le concert d Ici Baba «Ma Mie Forêt», concert à

Plus en détail

Jazz, Improvisation, Chanson

Jazz, Improvisation, Chanson Jazz, Improvisation, Chanson Conservatoire MUSIQUE DANSE THÉÂTRE édition 2015 Conservatoire à Rayonnement Régional MUSIQUE DANSE THÉÂTRE Sommaire PRÉSENTATION DU CONSERVATOIRE P. 4 LE JAZZ CURSUS CONTENU

Plus en détail

Le conte du Petit Chaperon rouge

Le conte du Petit Chaperon rouge Le conte du Petit Chaperon rouge d après les frères Grimm Il était une fois une petite fille que tout le monde aimait et sa grand-mère encore plus. Elle ne savait que faire pour lui faire plaisir. Un jour,

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d

Chantez! Animés par Dominique Sylvain alias Joyshanti, la créatrice d Chantez! Cours de chant individuels et collectifs Chorale Gospel Chorale variété, jazz vocal et chants du monde Technique vocale et scénique Atelier d auteurs compositeurs COM ÉD I E M U S I CA L E Animés

Plus en détail

En voiture (*) de Sylvain BRISON

En voiture (*) de Sylvain BRISON En voiture (*) de Sylvain BRISON Pour demander l'autorisation à l'auteur : sylvain@kava.fr Durée approximative : 8 minutes Personnages - A, homme ou femme - B, homme ou femme Synopsis Un voyage pour Issoudun

Plus en détail

La fête de la musique

La fête de la musique Fiche Pédagogique La fête de la musique Par Karine Trampe Sommaire : Tableau descriptif. 2 Fiche élève.. 3-5 Fiche professeur.. 6-7 Paroles chanson.. 8-9 Sources 10 1 Tableau descriptif Niveau A2 Descripteur

Plus en détail

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES

MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES MINISTÈRE DE LA DÉFENSE GOUVERNEUR MILITAIRE DE PARIS DOSSIER DE PRESSE 21 JUIN 2103 ESPLANADE DES INVALIDES Capitaine Yannick Sauvage, Officier communication du Gouverneur militaire de Paris Hôtel national

Plus en détail

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre

Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre Allocution du Président de la République à l occasion du lancement du livre «Ile Maurice, 500 cartes postales anciennes» d André de Kervern et d Yvan Martial le vendredi 7 décembre 2012 à 17h00 Blue Penny

Plus en détail

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM

QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3. Didier Louchet CPEM QUELQUES PROPOSITIONS POUR EVALUER LES PRATIQUES MUSICALES AU CYCLE 3 Didier Louchet CPEM Les textes officiels L éducation musicale s appuie sur des pratiques concernant la voix et l écoute : jeux vocaux,

Plus en détail

PLOUER IN JAZZ 2012 QUATRIEME EDITION. Le 3 novembre 2012. Organisation de la salle des Fêtes

PLOUER IN JAZZ 2012 QUATRIEME EDITION. Le 3 novembre 2012. Organisation de la salle des Fêtes PLOUER IN JAZZ 2012 QUATRIEME EDITION Le 3 novembre 2012 16H/17H15 The Alan Beckman Quartet Jazz Groove 17H45/19H Zorglut Saxophones en folie 19H05/19H35 Latcho Swing Jazz Manouche 19H40/20H40 Les Reprise

Plus en détail

Productions PALM. Records Productions PalmArès

Productions PALM. Records Productions PalmArès Records PalmArès PALM Présentation Le band country le plus dynamique de sa génération!! Rodeo Drive country Band est une formation country comptant sept musiciens d expérience au talent indéniable. Dynamiques

Plus en détail

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE

Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE Chapitre 6 UNE JOURNEE DE PETITE FEE La rentrée des classes est faite, elle s'est bien déroulée et chaque matin les Mamans viennent confier leurs enfants à la Maîtresse pour les reprendre le soir. Chaque

Plus en détail

Buvette et restauration sur place autoriseront une ambiance conviviale et festive.

Buvette et restauration sur place autoriseront une ambiance conviviale et festive. Le festival "Jazz en sol mineur» a été créé en 2003 par le Syndicat d'initiative de Gréasque, association loi 1901 dont les missions sont l accueil touristique et l organisation de manifestations culturelles.

Plus en détail

Level 1 French, 2011

Level 1 French, 2011 1 90881 R Level 1 French, 2011 90881 Demonstrate understanding of a variety of French texts on areas of most immediate relevance 2.00 pm hursday hursday Thursday 1 1 1 1 November 2011 Credits: Five RESOURCE

Plus en détail

Objectif général de la séquence :

Objectif général de la séquence : Mise en œuvre de la Séance n 1 /4 Niveau : CE1 Objectif général de la séquence : connaître les couleurs Compétences du socle commun travaillées En référence au B.O. HS n 8 du 30 aout 2007 Activités langagières

Plus en détail

contes licencieux des provinces de france

contes licencieux des provinces de france Jean Quatorze-Coups Tout près d ici, vivait il y a déjà longtemps une veuve dont le fils était chasse-marée, autrement dit, domestique dans un moulin. Jean c était le nom du jeune homme avait vingt-quatre

Plus en détail

http://happy-newjob.com/

http://happy-newjob.com/ 1 LE MARKETING D ATTRACTION Quand le Marketing de réseau fricote avec la Loi d Attraction, ça donne une METHODE UNIQUE D ABONDANCE EXPLOSIVE Il faut être sur Terre et dans le Ciel pour tenir en EQUILIBRE

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation Dossier de Présentation http://www.genesis-tribute-horizons.com/ https://www.facebook.com/genesistributehorizons 1 Historique du Tribute Band Formé en 2011 par Tony Ménard (Clermont) et Ludovic Roux (Liancourt),

Plus en détail

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité

J attendais depuis longtemps un signe Où tu revenais me chercher Pourquoi je t ai laissé aller si loin Avant que je trouve la vérité Le vent bohème Ça m a pris du temps pour me libérer De cette prison d incertitude Mes craintes étaient prises au dépourvu Et tous mes doutes ont disparu J ai trouvé mon bateau sur les pierres J ai refait

Plus en détail

Septième Tradition. «Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l extérieur.»

Septième Tradition. «Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l extérieur.» Septième Tradition «Tous les groupes devraient subvenir entièrement à leurs besoins et refuser les contributions de l extérieur.» Des alcooliques qui subviennent à leurs besoins? A-t-on jamais entendu

Plus en détail

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur

Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Que chaque instant de cette journée contribue à faire régner la joie dans ton coeur Des souhaits pour une vie des plus prospères et tous les voeux nécessaires pour des saisons extraordinaires! Meilleurs

Plus en détail

Que fait l Église pour le monde?

Que fait l Église pour le monde? Leçon 7 Que fait l Église pour le monde? Dans notre dernière leçon, nous avons vu que les croyants ont des responsabilités vis-à-vis des autres croyants. Tous font partie de la famille de Dieu. Les chrétiens

Plus en détail

Livret du jeune spectateur

Livret du jeune spectateur Page1 Livret du jeune spectateur NOM : PRENOM : CLASSE : ETABLISSEMENT : PROFESSEUR DATE DE L'OPERA / DU CONCERT : LIEU DE L'OPERA / DU CONCERT : Page2 AVANT D'ALLER AU CONCERT / A L'OPERA : SE PREPARER

Plus en détail

NOTE IMPORTANTE : dominante

NOTE IMPORTANTE : dominante Jazz et Musiques Actuelles Année Scolaire 2015-2016 Artiste invité en 2015 Benoît PAILLARD, pianiste Eric AZNAR Les années précédentes : Jean-Marc PADOVANI Guillaume DE CHASSY Serge LAZAREVITCH SOMI DE

Plus en détail

BB BRUNES, Lalalove you (3 00)

BB BRUNES, Lalalove you (3 00) (3 00) PAROLES Mes peurs se sont toutes endormies Mes vacarmes 1 sonores N ont pas ouvert l œil de la nuit Blotti 2 contre ton corps Je me sens comme dans un lit De volutes 3 et d'or Mes vents du Nord

Plus en détail

Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans. l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé

Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans. l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé TEXTE 1 Naissance du Pop Art Le Pop Art est un célèbre mouvement artistique qui est né dans l'angleterre des années cinquante mais qui s est surtout développé aux États-Unis, dans les années soixante.

Plus en détail

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES

DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES DIPLOME NATIONAL DU BREVET SESSION : 2015 Feuille 1/7 SUJET DIPLOME NATIONAL DU BREVET TOUTES SERIES Epreuve de Langue Vivante Etrangère : ANGLAIS SESSION 2015 Durée : 1 h 30 Coefficient : 1 Ce sujet comporte

Plus en détail

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire

Ma première Lettre. d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Ma première Lettre d amour... UN SOIR DE + 2009-2010 Saint-Malachie et Saint-Nazaire Table des matières (par ordre alphabétique des prénoms): Page 3 : Anonyme Page 4 : Anonyme Page 5 : Clara Page 6 : Anonyme

Plus en détail

écriture composition, arrangement, orchestration

écriture composition, arrangement, orchestration écriture composition, arrangement, orchestration objectifs Le CNSMD de Lyon est un lieu de formation pour les jeunes artistes se destinant aux métiers référencés de la musique et de la danse. En ce qui

Plus en détail

au s s i on t un e âm e

au s s i on t un e âm e Frère Marie-Angel Les canailles au s s i on t un e âm e Itinéraire spirituel d un enfant SDF éditions des Béatitudes Préface Je m appelle Angel. Mon second prénom chrétien est Gabriel et c est par ce dernier

Plus en détail

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde

«Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde «Vivre est ce qu il y a de plus rare au monde. La plupart des gens existent, c est tout.» Oscar Wilde Nous sommes tous en quête de bonheur et de plénitude et souvent profondément insatisfaits de notre

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

CHARTE DU BON COMPORTEMENT A UNE TABLE DE POKER

CHARTE DU BON COMPORTEMENT A UNE TABLE DE POKER CHARTE DU BON COMPORTEMENT A UNE TABLE DE POKER Provence Poker applique les règles du TDA (Tournament Director Association) un exemplaire de celles-ci est disponible à la table de marque. La présente charte

Plus en détail

C est quoi, Facebook?

C est quoi, Facebook? C est quoi, Facebook? Si tu as plus de 13 ans, tu fais peut-être partie des 750 millions de personnes dans le monde qui ont un compte Facebook? Et si tu es plus jeune, tu as dû entendre parler autour de

Plus en détail

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait?

L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? L école maternelle est un coffre aux trésors et si on l ouvrait? Approchez, tendez l oreille, écoutez notre petit lapin et vous saurez comment l école maternelle transforme les bébés en écoliers. C est

Plus en détail

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011

Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 Célébration de rentrée 19 0ctobre 2011 JE ME SOUCIE DE TOI Chant d entrée : La promesse Grégoire et Jean-Jacques Goldman La Promesse On était quelques hommes Quelques hommes quelques femmes en rêvant de

Plus en détail

Les 17 secrets de la prise de parole à l improviste

Les 17 secrets de la prise de parole à l improviste Les 17 secrets de la prise de parole à l improviste Comment prendre la parole efficacement, même si vous ne vous y attendiez pas Christian H. GODEFROY Edi-Inter - Route de Chancy 28, CH 1213 Petit Lancy

Plus en détail

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V

Educational Multimedia Task Force MM 1045, REPRESENTATION Modèlisation conceptuelle initiale July 1999 INRP ANNEX V ANNEX V 233 Interviews in Victor Hugo school, June 29, 1999 Premier Groupe S : qu est ce que que vous pouvez me dire quand vous utilisez le enfin l email, le courrier électronique? 1 : euh 2 : c est le

Plus en détail

5 TESTS RAPIDES A FAIRE

5 TESTS RAPIDES A FAIRE 5 TESTS RAPIDES A FAIRE Si vous résolvez le premier test, prière de m'effacer tout de suite de votre carnet d'adresse... TEST 1 Ceci est un vrai test psychologique.. C'est l'histoire d'une jeune fille.

Plus en détail

Trois cheveux pour épouser Philomène

Trois cheveux pour épouser Philomène Trois cheveux pour épouser Philomène Autrefois, il y avait un homme qui était Chef. Etant Chef, il avait mis au monde une fille. Cette fille était vraiment très belle. La fille avait grandi et on l avait

Plus en détail

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui

who, which et where sont des pronoms relatifs. who et which ont la fonction de sujet du verbe de la subordonnée. who, which => qui Chapter 3, lesson 1 Has Claire switched off the lights? Yes, she has. She has already switched off the lights. Have Clark and Joe made reservation at a hotel? No, they haven t. They haven t made reservation

Plus en détail

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided.

When you are told to do so, open your paper and write your answers in English in the spaces provided. FOR OFFICIAL USE C 000/403 NATIONAL QUALIFICATIONS 008 TUESDAY, 3 MAY.0 AM.0 PM Total FRENCH STANDARD GRADE Credit Level Reading Fill in these boxes and read what is printed below. Full name of centre

Plus en détail

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard:

Rapport de stage. Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: 1. Déroulement du stage Rapport de stage Durant ces quatres mois de stage j ai découvert trois éditions différentes du Courrier Picard: Tableau 1. Périodes de stage lieu date bilan Edition l amiénois du

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT...

TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... TABLE DES MATIÈRES I. INTRODUCTION... 3 II. PIANO D'ACCOMPAGNEMENT... 4 Les tons et demi-tons... 5 Les notes... 6 Différentes figures d'altérations... 7 La gamme majeure... 8 Le chiffrage des notes ou

Plus en détail

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman

En voiture Simone. Luc Tartar Editions Lansman Simone Luc Tartar Editions Lansman Entre le père, avec un cadeau. PAPA Le père : Simone? Tu es là? Evidemment que tu es là. On m a dit que tu avais roulé sous une voiture. Simone. Que s est-il passé? Temps

Plus en détail

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire.

«Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. «Tradition, c est un groupe sans prétention qui sait avoir du plaisir sur scène et par conséquent, transmet ce plaisir à son auditoire. Que ce soit au son du violon, du banjo et bien des harmonies riches,

Plus en détail

www.jefrench.com Adjectives Possessive Adjectives Demonstrative Adjectives English examples: Adjectives a blue book his blue book

www.jefrench.com Adjectives Possessive Adjectives Demonstrative Adjectives English examples: Adjectives a blue book his blue book www.jefrench.com Adjectives Possessive Adjectives Demonstrative Adjectives English examples: Adjectives a blue book Possessive Adjectives his blue book Demonstrative Adjectives this blue book that blue

Plus en détail

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3

Titre Usage Livret. Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3. Dieu nous accueille Entrée Page 3 SOMMAIRE : Titre Usage Livret Chantez, priez, célébrez le Seigneur Entrée Page 3 Dieu nous accueille Entrée Page 3 Nous sommes le corps du Christ Entrée Page 4 Si le Père vous appelle Entrée Page 4 Je

Plus en détail

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore.

À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. À toutes les femmes qui sont des princesses, mais qui ne le savent pas encore. «Tu seras aimée le jour où tu pourras montrer ta faiblesse, sans que l autre s en serve pour affirmer sa force.» Cesare PAVESE.

Plus en détail

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner.

Chapitre un. J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. Chapitre un 15 janvier Objet :Résiliation J aimerais résilier mon abonnement. Puis-je m y prendre ainsi? Cordialement, E. Rothner. 18 jours plus tard Objet :Résiliation Je veux résilier mon abonnement.

Plus en détail

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique

En UEL uniquement. Jour/ horaire. Programme. Découverte du langage musical autour du piano. Musique à l école. Création sonore et radiophonique En UEL uniquement Découverte du langage musical autour du piano Musique à l école Création sonore et radiophonique Grand débutant Acquisition des notions de base de la musique autour d un piano. Ce cours

Plus en détail

Progression en Anglais - CP -

Progression en Anglais - CP - Présentation de la langue étrangère England, united of kindom, London, Jenny red, white, blue Chants «frère Jacques» et «Brother John» Découverte du drapeau et coloriage du drapeau avec connaissance des

Plus en détail

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine

FLAINE. Haute-Savoie / France STAGE JAZZ. 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine FLAINE Haute-Savoie / France STAGE JAZZ 1 au 15 Aout 2015 Dans le cadre de l Académie Internationale de Musique de Flaine Avec Benjamin MOUSSAY, piano / Claudia SOLAL, chant Sébastien JARROUSSE, saxophone

Plus en détail

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche

livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Trente-troisième dimanche du temps ordinaire B livingtheword www.livingtheword.org.nz Écouter et vivre les lectures du dimanche Évangile de Jésus-Christ selon saint Marc 13, 24-32 Jésus parlait à ses disciples

Plus en détail

EMERVEILLE. Psaume 19

EMERVEILLE. Psaume 19 EMERVEILLE Psaume 19 Cédric Chanson La Colline, le 12 juillet 2015 Soli Deo Gloria 1. S émerveiller, remercier, partager (Faire passer et déguster des morceaux de melon) Comment vous trouvez ce melon?

Plus en détail

BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON. 19 & 20 septembre 2015. Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble

BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON. 19 & 20 septembre 2015. Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble BOULEZ 90 LES MUSICALES DE QUIBERON * Pascal Gallois & l International Contemporary Ensemble 19 & 20 septembre 2015 Madame, Monsieur, Nous sommes heureux et fiers de vous accueillir à l occasion des premières

Plus en détail

ENCHAINER LES ACCORDS

ENCHAINER LES ACCORDS TUTORIEL LES BASES DE L'HARMONIE TONALE CLASSIQUE Attention! Je considère comme acquises les notions de bases : intervalles, gammes, degrés et tonalités, données dans le tutorial de Setzer. Je ne parlerais

Plus en détail

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux!

Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! Avec la participation de la ville de Vernouillet (2 ème Ville Amie des enfants du département) Plus de 300 enfants de Mainvilliers et Vernouillet ont célébré cette date si importante pour eux! 19/20 Novembre

Plus en détail

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE

Hans Christian Andersen. L Ange. Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen L Ange Traduit du danois par D. Soldi RÊVER EN DIABLE Hans Christian Andersen (1805-1875) portrait (1836) par le peintre danois Constantin Hansen (1804-1880). «CHAQUE FOIS QU UN

Plus en détail

! " #$% & ' ((#) %#*(## +, $-./)0# 12/*

!  #$% & ' ((#) %#*(## +, $-./)0# 12/* ! " % & ' (() %*( +, -./) 12/* Préambule!""" % &'"" "% ('' "% ( ' '" ) %&! " " % & ' ())* +!" " % * "+%,- ( ) " - % * +'( ) %,"-.' ) / " (%-'."% ",(%,". 1 21 34561 7! 2 Partie 1 : le niveau A1 Pages 4/5

Plus en détail

HENRY JAMES. Washington Square

HENRY JAMES. Washington Square HENRY JAMES Washington Square roman traduit de l anglais par camille dutourd LE LIVRE DE POCHE 1 Il y avait à New York vers le milieu du siècle dernier un médecin du nom de Sloper qui avait su se faire

Plus en détail

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.

Guide de l'acheteur. Jean-Philippe Loiselle inc. Courtier immobilier. Tél : 514-766-1000. www.venduparloiselle.com www.remax-quebec. Guide de l'acheteur www.venduparloiselle.com www.remax-quebec.com Tél : 514-766-1000 Merci de me faire confiance! «Dans tout type de marché, la stratégie adaptée à la réalité d'aujourd'hui me permet toujours

Plus en détail

Manuel d'utilisation de la messagerie courriel

Manuel d'utilisation de la messagerie courriel Manuel d'utilisation de la messagerie courriel NOTE La ne garantit pas l'information contenue dans ce document mais la fournit de bonne foi et au meilleur de sa connaissance et compétence. Sans restreindre

Plus en détail

Notions de lecture de la musique - 1 -

Notions de lecture de la musique - 1 - Notions de lecture de la musique - 1 - Avant de découvrir comment lire les notes, parlons de l échelle musicale. L échelle musicale, c est l ordre des sons, en montant et en descendant, dans l absolu les

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint

Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint Nous voici à ton 3 ème CLIC! Nous poursuivons notre découverte de l Esprit Saint 1 Esprit Saint, que fais-tu dans le cœur des personnes? 2 Le 3 ème CLIC nous a donné des indices en provenance de la Bible

Plus en détail

Chers parrains, chers amis, chère famille

Chers parrains, chers amis, chère famille Jeudi 1 er Janvier 2015, Jet New s n 2 Chers parrains, chers amis, chère famille Tout d abord je crois qu il est important que je vous souhaite pleins de belles choses pour cette année 2015!! «Vivez, si

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Branche Support audio, audiovisuel et musiques

Branche Support audio, audiovisuel et musiques Objectifs évaluateurs, connaissances spécifiques à la branche Branche Support audio, audiovisuel et musiques 1er cours: 4 jours dans le 2ème semestre 2ème cours: 4 jours dans le 3ème semestre 3ème cours:

Plus en détail

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici.

Un taxi à New York. L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Version audio - CLIQUE ICI Un taxi à New York L histoire commence aux Etats-Unis et notre héros, c est un taxi! Un jaune et noir, très joli, comme on en voit souvent ici. Ici, on est à New York City, c

Plus en détail

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES

Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Votre entreprise se porte mieux dans un monde connecté LES CONNEXIONS SONT ESSENTIELLES Chaque jour sur Facebook 2 milliards 500 millions 250 millions de publications, que les utilisateurs aiment ou commentent

Plus en détail