Lectures complémentaires : quelques pistes

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Lectures complémentaires : quelques pistes"

Transcription

1 1 Lectures complémentaires : quelques pistes Les documents également disponibles sur internet sont indiqués par un astérisque. Chapitre I Sur l économie en tant que science et sur la progression des connaissances : Friedman, Milton (1953), «The Methodology of Positive Economics», dans ses Essays in Positive Economics, University of Chicago Press. Traduction: Essais d économie positive, 1995, Paris: LITEC. Kuhn, Thomas S. (1982), The Structure of Scientific Revolutions, University of Chicago Press. Traduction: La structure des révolutions scientifiques, 1999, Flammarion (collection Champs Sciences). Sur la macroéconomie contemporaine et ses controverses : Dornbusch, Rudi (2000), Keys to Prosperity, MIT Press. Greenwald, Bruce C. et Stiglitz, Joseph E. (1988), «Examining Alternative Macroeconomic Theories», Brookings Papers on Economic Activity, 1 : Solow, Robert (1980), «On Theories of Unemployment», American Economic Review, 70 : Symposium «Forecasts for the Future of Economics», Journal of Economic Perspectives, Hiver Deux dictionnaires Guerrien, Bernard (2002), Dictionnaire d analyse économique, 3ème édition, La Découverte. Jessua, Claude et al. (2001), Dictionnaire des sciences économiques, PUF. Chapitre II Deux références méthodologiques : Eurostat (1996), Système européen des comptes SEC 95*, Luxembourg. FMI (1993), Manuel de la Balance des Paiements, 5 ème édition. Des données (et dans certains cas des prévisions) macroéconomiques harmonisées au niveau international sont publiées par : Le Fonds Monétaire International (FMI), dans ses Statistiques financières internationales (mensuel) et ses Perspectives économiques mondiales (semestriel). L Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE) dans ses Comptes nationaux, ses Principaux Indicateurs économiques et ses Perspectives de l Emploi (publications annuelles avec mise à jour mensuelle), de même que dans les Perspectives économiques de l OCDE (semestriel). L OCDE publie également chaque année un rapport relatif à chacun de ses pays membres, soit les principaux pays industrialisés.

2 2 L ONU dans son Annuaire statistique. En ce qui concerne l Union Européenne, on consultera notamment les publications d Eurostat et celles de la Direction Générale des Affaires Economiques et Financières, telle que Economie européenne. La Banque mondiale se consacre essentiellement aux pays en développement et publie notamment, chaque année, son rapport World Development Finance. La Banque européenne pour la reconstruction et le développement publie des données sur les économies en transition dans son Transition Report. On trouve également des données sur ces pays dans le Rapport économique sur l Europe, publication annuelle de la Commission des Nations Unies pour l Europe. Enfin, chaque pays a ses propres publications, la Banque centrale se chargeant généralement de publier les données relatives à la balance des paiements. Une méthodologie permettant d estimer l ampleur de l économie souterraine est exposée dans : Schneider, Friedrich et Dominik Enste (2000), «Shadow Economies : Size, Causes and Consequences», Journal of Economic Literature, 38 : Chapitre III Des classiques : Maddison, Angus (1982), Phases of Capitalist Development, Oxford University Press. Traduction: Les phases du développement capitaliste, 1981, Economica. Solow, Robert M. (1970), Growth Theory : An Exposition, Oxford University Press. Traduction: Théorie de la croissance économique, 1972, Armand Colin. Des articles classiques sont traduits dans Abraham-Frois, Gilbert et al. (1972), Problématiques de la croissance, Economica. Deux survols de la littérature : Solow, Robert M. (1994), «Perspectives on Growth Theory», Journal of Economic Perspectives, 8 : «Symposium sur la nouvelle économie de la croissance», in Journal of Economic Perspectives, 8(1) : 3 72, 1994 (articles de Paul Romer, Gene Grossman et Elhanan Helpman, Robert Solow, Howard Pack). Sur l'europe : Crafts, Nicholas, et Tonniolo, Gianni (eds.) (1996), Economic Growth in Europe Since 1945, Cambridge University Press. Chapitre IV Pour des analyses de base des marchés du travail : Cahuc, Pierre et André Zylbergerg (2001), Le marché du travail, De Boeck. Layard, Richard, Nickell, Stephen, et Jackman, Richard (1991), Unemployment, Oxford University Press. Un ouvrage moins technique: Cahuc, Pierre et André Zylbergerg (2004), Le chômage : fatalité ou nécessité?, Flammarion (existe en poche). Le niveau élevé du chômage en Europe a suscité de nombreuses études approfondies. Deux revues de cette littérature : Blanchard, Olivier (2004), «Peut-on éliminer le chômage en Europe?», Revue Française d Economie, avril. Blanchard, Olivier (2005), European Unemployment : the Evolution of Facts and Ideas, Working Paper 05-24, MIT.

3 3 L étude de l emploi de l OCDE (1994). Voir aussi le numéro spécial de la Swedish Economic Policy Review, 1 (1 2), automne 1994 (articles de Lars Calmfors, Jorgen Elmeskow, Charles Wyplosz, Patrick Minford, Rudiger Dornbusch, Jacques Drèze et Henry Sneessens, et Richard Jackman). Quelques contributions intéressantes : Bentolila, Samuel et Dolado, Juan (1994), «Labour Flexibility and Wages : Lessons from Spain», Economic Policy, 19 : Blanchflower, David et Oswald, Andrew (1994), The Wage Curve, MIT Press, Cambridge, Mass. Burda, Michael (1988), «Wait Unemployment in Europe», Economic Policy, 7 : Calmfors, Lars, et Driffill, John (1988), «Bargaining Structure Corporatism and Macroeconomic Performance», Economic Policy, 6 : Saint-Paul, Gilles (1993), «On the Political Economy of Labour Market Flexibility», NBER Macroeconomic Annual, 8 : Deux revues de la littérature sur le syndicalisme européen : Booth, Alison, Burda, Michael, Calmfors, Lars, Naylor, Robin, Cecci, Daniel et Visser, Jelle (2000), «Trade Unions in Europe : Problems and Prospects in the 21 st Century», in Boeri (ed.), What do Unions do in Europe?, MIT Press. Ebbinghaus, B. et Visser, J. (2000), Trade Unions in Western Europe Since 1945, MacMillan. Pour une présentation du débat sur les effets du salaire minimum : Dolado, Juan, Kramarz, Francis, Machin, Steven, Manning, Alan, Margolis, David et Teulings, Coen (1996), «The Economic Impact of Minimum Wages in Europe», Economic Policy, 23 : Kennan, John (1995), «The Elusive Effects of Minimum Wages», Journal of Economic Literature, 33 : Chapitre V Pour l application du cadre des deux périodes à l analyse de situations économiques réelles : Sachs, Jeffrey (1981), «The Current Account and Macroeconomic Adjustment in the 1970s», Brookings Papers on Economic Activity, 1 : Bismut C. et P-R Agénor (1999), «Pourquoi la France accumule-t-elle des surplus de balance courante?», Revue Française d Economie, no. 2, juin Pour diverses contributions à l examen du principe de l équivalence ricardienne : Journal of Economic Perspectives, 3 (1989) : Seater, John (1993), «Ricardian Equivalence», Journal of Economic Literature, 31 : Chapitre VI Quelques «grands classiques» sur la consommation et l investissement : Ando, Albert et Modigliani, Franco (1963), «The Life-Cycle Hypothesis of Saving : Aggregate Implications and Tests», American Economic Review, 53 : Friedman, Milton (1957), A Theory of the Consumption Function, Princeton University Press. Hall, Robert (1978), «Stochastic Implications of the Life-Cycle-Permanent Income Hypothesis : Theory and Evidence», Journal of Political Economy, 86 : Quelques approfondissements : Blanchard, Olivier et Fisher, Stanley (1980), Lectures on Macroeconomics, Cambridge, Mass., MIT Press. Romer, David (2006), Advanced Macroeconomics, 3ème éd. New York, McGraw-Hill. Traduction de la 1ère

4 4 éd.: Macroéconomie avancée, 1996, Ediscience. Tobin, James (1969), «A General Equilibrium Approach to Monetary Theory», Journal of Money, Credit and Banking, 1 : Chapitre VIII La présentation formalisée de l approche de la demande de monnaie par la théorie de la gestion des stocks a été introduite par les deux articles pionniers suivants : Baumol, William (1952), «The Transactions Demand for Cash : An Inventory Theoretic Approach», Quarterly Journal of Economics, 56 : Tobin, James (1956), «The Interest Rate Elasticity of the Transactions Demand for Cash», Review of Economics and Statistics, 38 : Sur la PPA: 1Taylor, A.M. et M.P.Taylor (2004), The Purchasing Power Parity Debate, Journal of Economic Perspectives 18, Chapitre IX Références historiques : Goodhart, Charles A. E. (1988), The Evolution of Central Banks, MIT Press. Deutsche Bundesbank (ed.) (1999), Fifty Years of the Deutsche Mark, Oxford University Press. Sur le débat relatif au comportement des banques centrales (objectifs, cibles, instruments, crédibilité) : Bernanke, Ben S., et Frederic S. Mishkin (1997), «Inflation Targeting: A New Framework for Monetary Policy?», Journal of Economic Perspectives, 11(2) : Blinder, Alan (1998), Central Banking in Theory and Practice, MIT Press. Blinder, Alan, Goodhart, Charles, Hildebrand, Philipp, Lipton, David, et WypIosz, Charles (2001), «How Do Central Banks Talk», Geneva Report on the World Economy 3, CEPR. Fischer, Stanley (1995), «The Unending Search for Monetary Salvation», NBER Macroeconomic Annual, 1995 : Issing, Otmar (1994), «Experience Gained with Monetary Policy Instruments in Germany», Bankhistorisches Archiv, Beiheft 27, Fritz Knapp Verlag. Leiderman, Leonardo, et Svensson, Lars E. O. (eds.) (1995), Inflation Targets, CEPR. Walsh, Carl (1995), «Recent Central Bank Reforms and the Role of Price Stability as the Sole Objective of Monetary Policy», NBER Macroeconomic Annual, 1995 : Sur la Banque Centrale Européenne : BCE (2004), La politique monétaire de la BCE*, Francfort. Artus, Patrick et Charles Wyplosz (2002), La Banque Centrale Européenne, Paris : La Documentation Française. (Conseil d Analyse Economique). Pour savoir où se trouve la monnaie: Rogoff, Kenneth (1998), «Blessing or Curse? Foreign and Underground Demand for Euro Notes», Economic Policy, 26 :

5 5 Chapitre X Les sources du modèle de Mundell-Fleming sont : Fleming, J.M. (1962), «Domestic Financial Policies under Fixed and Floating Exchange Rates», IMF Staff Papers, 9 : Mundell R.A. (1962), «Capital Mobility and Stabilization Policy under Fixed and Flexible Exchange Rates», Canadian Journal of Economic and Political Science, 29 : Pour un traitement plus avancé : Gärtner, Manfred (1993), Macroeconomics under Flexible Exchange Rates, Harvester Wheatsheaf, Brighton. Aglietta, Michel (1997), Macroéconomie internationale, Montchrestien. Obstfeld, M., et Rogoff, K. (1996), The Foundations of International Macroeconomics, MIT Press, Cambridge (Mass.). Romer, David (2006), Advanced Macroeconomics, 3ème éd. New York, McGraw-Hill. Traduction de la 1ère éd.: Macroéconomie avancée, 1996, Ediscience. Chapitre XI Un incontournable : Keynes, John Maynard (1936), The General Theory of Employment, Interest and Money, Macmillan, London/Harcourt Brace, New York. Traduction: Théorie générale de l emploi, de l intérêt et de la monnaie*, 1942, Genève : Payot (existe en poche). Une bonne sélection d articles accessibles de Keynes se trouve dans Keynes, John Maynard (2002), La pauvreté dans l abondance, Gallimard (Collection Tel). Un article fondateur de la macroéconomie qui a inventé le cadre IS LM : Hicks, John (1937), «Mr Keynes and the Classics», Econometrica, 5 : La première caractérisation des équilibres avec prix flexibles et prix rigides : Patinkin, Don (1948), «Price Flexibility and Full Employment», American Economic Review, 38 : Du même auteur (1956), Money, Interest and Prices, Row-Petersen. Traduction: La monnaie, l intérêt et les prix, 1972, PUF. Sur les équilibres à prix fixes: Bénassy, Jean-Pascal (1984), Macroéconomie et théorie du déséquilibre, Dunod. Malinvaud, Edmond (1983), Essai sur la théorie du chômage, Calmann-Levy. Deux traitements avancés : Romer, David (2006), Advanced Macroeconomics, 3ème éd. New York, McGraw-Hill. Traduction de la 1ère éd.: Macroéconomie avancée, 1996, Ediscience. Sargent, Thomas, J. (1987), Macroeconomic Theory, Academic Press, New York. Chapitre XII Trois «classiques» : Friedman, Milton (1968), «The Role of Monetary Policy», American Economic Review, 58 : 1 17, traduit dans G. Abraham-Frois et F.Larbre (1998), La macroéconomie après Lucas, Economica. Phelps, Edmund S. (1968), «Money-Wage Dynamics and Labor Market Equilibrium», Journal of Political Economy, 76 : Phillips, A. W. (1958), «The Relationship between Unemployment and the Rate of Change of Money Wage Rates in the United Kingdom, », Economica, 100 : , traduit dans G. Abraham-Frois et F.Larbre (1998), op.cit.

6 6 Quelques approches critiques : Gordon, Robert J. (1990), «What is New Keynesian Economics?», Journal of Economic Literature, 28 : Tobin, James (1972), «Inflation and Unemployment», American Economic Review, 62 : Quelques interprétations plus récentes de l arbitrage inflation-production et des mesures de lutte contre l inflation : Ball, Lawrence, Mankiw, N. Greg, et Romer, David (1988), «The New Keynesian Economics and the Output Inflation Trade-off», Brookings Papers on Economic Activity, 1 : 1 65, traduit dans G. Abraham-Frois et F.Larbre (1998), La macroéconomie après Lucas, Economica.. Leiderman, Leonard et Svensson, Lars O. (eds.) (1995), Inflation Targets, CEPR. Summers, L.H. (1990), «Les keynésiens doivent-ils se passer de la courbe de Phillips?», Revue Française d Economie, printemps. Symposium : «The Natural Rate of Unemployment», Journal of Economic Perspectives, 11(1) : The Return of the Phillips Curve, numéro spécial du Journal of Monetary Economics, vol. 44 (octobre 1999). Sur la notion d inflation sous-jacente : Clark, T.E. (2001), «Comparing Measures of Core Inflation», Economic Review (FRB of Kansas City) Quah, Danny and Vahey, S. P. (1995), «Measuring Core Inflation», Economic Journal, 432 : Chapitre XIII Le modèle complet de l offre et de la demande agrégées est présenté et utilisé pour analyser le choc pétrolier et ses conséquences dans : Bruno, Michael et Sachs, Jeffrey (1985), The Economics of Worldwide Stagflation, Harvard University Press, Cambridge, Mass. Les articles suivants décrivent des épisodes inflationnistes et des méthodes de lutte contre l inflation en Europe occidentale : Bean, Charles et Symons, James (1989), «Ten Years of Mrs. T», NBER Macroeconomics Annual, MIT Press, Cambridge, Mass., Blanchard, Olivier J. (1987), «Reaganomics», Economic Policy, 5. Giavazzi, Francesco et Spaventa, Luigi (1989), «Italy : The Real Effects of Inflation and Disinflation», Economic Policy, 8 : Sachs, Jeffrey D. et Wyplosz, Charles (1986), «The Economic Consequences of President Mitterrand», Economic Policy, 2 : Pour l Europe orientale et les exemples historiques : Balcerowicz, Leszek (1994), «Poland : the Economic Outcomes», Economic Policy, 19S : Dornbusch, Rudiger et Stanley Fischer (1986), «Stopping Hyperinflations Past and Present», Weltwirtschaftliches Archiv, 122 : Havrylyshyn, Oleh, Miller, Marcus et Perraudin William (1994), «Deficits, Inflation and the Political Economy of Ukraine», Economic Policy, 19 : Sargent, Thomas (1982), «The End of Four Big Inflations», in R.E. Hall (ed.), Inflation, University of Chicago Press, Chapitre XIV Les classiques : Burns, Arthur et Mitchell, Wesley (1946), Measuring Business Cycles, NBER, New York.

7 7 Friedman, Milton et Schwartz Anna (1963), A Monetary History of the United States, Princeton University Press. Des morceaux d histoire : Bruno, Michaël et Sachs, Jeffrey (1985), Economics of Worldwide Inflation, Harvard University Press, Cambridge, Mass. Kindleberger, Charles (1986), The World in Depression, University of California Press, Berkeley, California. Traduction: La grande crise mondiale , 1999, Economica. Romer, Christina et Romer, David (1989), «Does Monetary Policy Matter? A test in the spirit of Friedman and Schwartz», NBER Macroeconomic Annual : Temin, Peter (1989), The Cause of the Great Depression, MIT Press, Cambridge, Mass. Sur le débat contemporain : Plosser, Charles I. (1989), «Understanding Real Business Cycles», Journal of Economic Perspectives, 3, Mankiw, N. Gregory (1989), «Real Business Cycles : A New Keynesian View», Journal of Economic Perspectives, 3, Stadler, George W. (1994), «Real Business Cycles», Journal of Economic Literature, 32 : Summers, Lawrence (1986), «Some Skeptical Observations on Real Business Cycles», Federal Bank of Minneapolis Review, 10(4) : Chapitre XV Une analyse méticuleuse des finances publiques est proposée par : Buiter, Willem (1985), «A Guide to Public Sector Debt and Deficits», Economic Policy, 1 : Un exposé technique du lien entre déficit budgétaire, contrainte budgétaire intertemporelle, seigneuriage et inflation : Sargent, Thomas J. et Wallace, Neil (1981), «Some Unpleasant Monetarist Arithmetics», Federal Reserve Bank of Minneapolis Quarterly Review, 5(3) : Deux études des implications de la dette publique : Alesina, Alberto et Perotti, Roberto (1996), «Fiscal Adjustments : Fiscal Expansions and Adjustments in OECD Countries», Economic Policy, 21 : Bartolini, Leonardo, Symanski, Steven et Razin, Assaf (1995), «G7 Fiscal Restructuring in the 1990s : Macroeconomic Effects», Economic Policy, 20 : Sur le Pacte de Stabilité et de Croissance : V.A. (2004), Réformer le Pacte de Stabilité et de Croissance, Paris : La Documentation Française. (Conseil d Analyse Economique). Chapitre XVI Sur le débat entre keynésiens et monétaristes, voir : le numéro spécial de Economic Policy, 5 (1987) et les actes du symposium consacré à «L économie keynésienne aujourd hui» parus dans le Journal of Economic Perspectives, 7 (hiver 1993), ainsi que De Long, J. Bradford et Summers, Lawrence H. (1988), «How Does Macroeconomic Policy Affect Output?», Brookings Papers on Economic Activity, 2 : Friedman, Milton (1953), «The Effect of Full Employment Policy on Economic Stability : A Formal Analysis», dans ses Essays in Positive Economics, University of Chicago Press. Traduction: Essais d économie positive,

8 8 1995, Paris: LITEC. Lucas, R.E. Jr (1978), «Unemployment Policy», American Economic Review Papers and Proceedings, 68 : D éminents économistes impliqués dans l élaboration des politiques économiques relatent leur expérience : Tobin, James et Weidenbaum, Murray (Eds.) (1988), Two Revolutions in Economic Policy : The First Economic Reports of Presidents Kennedy and Reagan, MIT Press. L exposé original (et technique) de la critique de Lucas : Lucas, R.E. Jr (1976), «Economic Policy Evaluation : A Critique», in K. Brunner et A. Meltzer (Eds.), The Phillips Curve and Labor Markets, Carnegie-Rochester Conference Series, North-Holland, Amsterdam, 19 46, traduit dans G. Abraham-Frois et F.Larbre (1998), La macroéconomie après Lucas, Economica. Sur la crédibilité : Barro, Robert et Gordon, Robert D. (1983), «Rules, Discretion, and Reputation in a Model of Monetary Policy», Journal of Monetary Economics, 12 : Cukierman, Alex (1992), Central Bank strategy, Credibility and Independence, MIT Press. Goodhart, Charles (1994), «Game Theory for Central Bankers», Journal of Economic Literature, 32(1) : Sur les coûts de l inflation : Fischer, Stanley (1986), Indexing, Inflation and Economic Policy, MIT Press. Sur le lien entre politique et économie : Alesina, Alberto (1988), «Macroeconomics and Politics», NBER Macroeconomics Annual, 3 : Alesina, Alberto (1989), «Politics and Business Cycles in Industrial Democracies», Economic Policy, 8 : La figure 16.7, qui montre l impact de l indépendance de la banque centrale sur l inflation, est tirée de : Alesina, Alberto et Summers, Lawrence (1993), «Central Bank Independence and Macroeconomic Performance : Some Comparative Evidence», Journal of Money, Credit and Banking, 25 : Pour plus de détails sur ce résultat, ainsi que sur d autres aspects de l indépendance de la banque centrale : Grilli, Vittorio, Masciandaro, Donato et Tabellini, Guido (1991), «Political and Monetary Institutions and Public Financial Policies in the Industrial Countries», Economic Policy, 13 : Roll, Eric et alii (1993), Independent and Accountable : a New Mandate for the Bank of England, CEPR, London. Sur les diverses modalités de l indépendance des banques centrales, voir le débat entre l économiste en chef de la BCE, Otmar Issing et Willem Buiter, de la Banque d Angleterre : Buiter, W. (1999), «Alice in Euroland», CEPR Policy paper No. 1. Issing, O. (1999), «The Eurosystem: Independent and Accountable», CEPR Policy Paper No. 2. Voir aussi : Eijffinger, S., et J. de Haan (1996), The Political Economy of Central Bank Independence, Special Paper in International Economics No. 19, Princeton University. Chapitre XVII La formulation classique des raisons pour lesquelles le libre jeu des marchés permet d atteindre l optimum social est due à : Smith, Adam (1776), The Wealth of Nations, London. Traduction française (notamment): La richesse des

9 9 nations, 1999, Flammarion. Une synthèse moderne et déjà «classique», aisément accessible, des principaux arguments de l économie de l offre : Friedman, M. et Friedman, Rose (1979), Free To Choose, Harcourt Brace Jovanovich, New York. Traduction: La liberté du choix, 1980, Belfond,. Deux opinions sur l intervention de l Etat dans l activité économique : Contre : Hayek, Friedrich von (1948), Individualism and Economic Order, University of Chicago Press. Pour : Stiglitz, Joseph (1994), Whither Socialism, MIT Press. Une analyse détaillée de l économie politique des institutions des marchés du travail : St-Paul, Gilles (1997), «High Unemployment from a Political Economy Perspective», in de la Dehesa and Snower (eds.), Unemployment Policy: Government Options for the Labour Market?, Cambridge University Press. St.-Paul, Gilles (2000), The Political Economy of Labour Market Institutions, Oxford University Press. Une étude empirique des salaires minimaux en Europe : Dolado, J., et al. (1996), «The Economic Impact of Minimum Wages in Europe», Economic Policy, 23: Une étude des interactions entre fiscalité et emploi : Daveri, F., et Tabellini, G. (2000), «Unemployment, Growth and Taxation in the Industrial Countries», Economic Policy, 30: Une analyse des réformes aux Pays-Bas et au Royaume-Uni : Nickell, S., et Van Ours, J. (2000), «The Netherlands and the United Kingdom: A European Unemployment Miracle?», Economic Policy, 30: Une analyse théorique des complémentarités des réformes des marchés du travail : Coe, D., et Snower, D. J., (1997), «Policy Complementarities: The Case for Fundamental Labour Market Reform», IMF Staff Papers, 44 (1) : Une analyse du cas européen : Tabellini, Guido et Wylosz, Charles (2004), Réformes structurelles en Europe*, La Documentation Française (Conseil d Analyse Economique). Chapitre XVIII La «nouvelle théorie de la croissance» a été initialement proposée par : Lucas, Robert E. Jr (1988), «On the Mechanics of Economic Development», Journal of Monetary Economics, 22(1) : Romer, Paul M. (1986), «Increasing Returns and Long-Run Growth», Journal of Political Economy, 94(5) : Des survols de la littérature : Barro, Robert J. (1997), Determinants of Economic Growth, MIT Press. Guellec, Dominique et Pierre Ralle (2003), Les nouvelles théories de la croissance, 5ème éd., La Découverte (Repères). Jones, Charles (2000), Théorie de la croissance endogène, De Boeck. Warsh, David (2006), Knowledge and the Wealth of Nations, Norton. (aperçu non-technique).

10 10 Un manuel avancé : Barro, Robert, et Sala-i-Martin, Xavier (1997), Economic Growth, MIT Press. Traduction: La croissance économique, 1996, Ediscience. Sur la croissance en Europe : Aghion, Philippe et al. (2006), Politique économique et croissance en Europe*, La Documentation Française (Conseil d Analyse Economique). Sapir, André et al. (2003), An Agenda for a Growing Europe, Oxford University Press. Sur la croissance mondiale et le Tiers-monde : Maddison, Angus (2001), L économie mondiale: une perspective millénaire, OCDE. Easterly, William (2001), The Elusive Quest for Growth, MIT Press Traduction : Les pays pauvres sont-ils condamnés à le rester?, 2006, Editions d Organisation. Chapitre XIX Un aperçu plaisant des arguments en faveur de l efficience des marchés comportant un grand nombre de références : Malkiel, Burton (1999), A Random Walk Down Wall Street, W. W. Norton, New York. Traduction: Une marche au hasard à travers la bourse, 2005, Valor. Des opinions contraires : Shiller, Robert (2000), Irrational Exuberance, Princeton University Press. Traduction: Exubérance irrationnelle, 2000, Valor. Shleifer, Andrei (2000), Inefficient Markets, Oxford University Press. Un manuel d introduction à l économie financière : Bodie, Zvi et Robert Merton (2001), Finance, Village Mondial. Sur les bulles spéculatives : Kindleberger, Charles (2005), Histoire mondiale de la spéculation financière, Valor. Pour une description classique du comportement des taux de change : Mussa, Michael (1979), «Empirical Regularities in the Behavior of Exchange Rates and Theories of the Foreign Exchange Market», in K. Brunner et A. Meltzer (eds.), Carnegie Rochester Conference Series, 11 : Une étude accessible des comportements des taux de change : Froot, Kenneth et Thaler, Jeffrey (1990), «Anomalies : Foreign Exchange», Journal of Economic Perspectives, 4 : La première démonstration de la possibilité de surajustement est établie dans : Dornbusch, Rudiger (1976), «Expectations and Exchange Rate Dynamics», Journal of Political Economy, 84 : Des références sur les modèles de taux de change : De Grauwe, Paul (1998), La monnaie internationale, De Boeck. Rogoff, Kenneth et Obstfeld, Maurice (1996), Foundations of International Macroeconomics, MIT Press. Sarno, Lucio et Mark.P.Taylor (2002), The Economics of Exchange Rates, Cambridge University Press.

11 11 Chapitre XX Une introduction générale : Eichengreen, Barry (1996), Globalising Capital, Princeton University Press. Traduction: L expansion du capital, 1996, L Harmattan. L expérience de l entre-deux-guerres : Kindleberger, Charles (1973), The World in Depression, University of California Press. Traduction: La grande crise mondiale , 1999, Economica. Le système de Bretton Woods : Aglietta, Michel (1995) (éd.), Cinquante ans après Bretton Woods, Economica. Bordo, Michael et Eichengreen, Barry (eds.) (1993), A Retrospective on the Bretton Woods System, University of Chicago Press. Triffin, Robert (1960), Gold and the Dollar Crisis, Yale University Press, New Haven, Conn. Traduction: L or et la crise du dollar, 1962, PUF. L après-bretton Woods : Eichengreen, Barry (1994), International Monetary Arrangements for the 21 st Century, Brookings Institution. McKinnon, Ronald (1993), «The Rules of the Game: International Money in Historical Perspective», Journal of Economic Literature, 31 : Sur la nouvelle architecture : De Gregorio, José, Eichengreen, Barry, Ito, Takatoshi, et Wyplosz, Charles (1999), An Independent and Accountable IMF, Geneva Reports on the World Economy 1, CEPR. Eichengreen, Barry (1999), Toward a New Financial Architecture, Institute for International Economics, Washington. Kenen, Peter (ed.) (1998), Should the IMF Pursue Capital Account Convertibility?, Essays in International Finance N 207, Princeton University. Sur les crises financières : Boyer, Robert et al. (2004) Les crises financières*, La Documentation Française (Conseil d Analyse Economique). Krugman, Paul (2000), Pourquoi les crises reviennent toujours, Le Seuil. Sgard, Jérôme (2002), L économie de la panique, La Découverte. Temenbaum, Ernesto et Claudio Loser (2006), Enemigos, Danger Public (sur l Argentine). Sur la taxe Tobin : Ul Haq, Mabul, Kaul, et al. (eds.) (1996), The Tobin Tax, Oxford University Press. Jégourel, Yves (2002), La taxe Tobin, La Découverte (Repères). Sur les caisses d émission: Ghosh, Atish, Gulde, Anne-Marie, et Wolf, Holger (2000), «Currency Boards : More Than a Quick Fix?», Economic Policy, 31 : Sur l union monétaire européenne: Mundell, Robert A.(2003), «Une théorie des zones monétaires optimales», Revue Française d Economie 18, octobre (Traduction d un texte classique de 1961). Wyplosz, Charles (2006), «EMU: the Dark Sides of a Major Success», Economic Policy 21,

12 12 Epilogue Dostaler, Gilles (2005), Keynes et ses combats, Albin Michel.

ECN-60219: Théorie macroéconomique I http://www.webct.ulaval.ca

ECN-60219: Théorie macroéconomique I http://www.webct.ulaval.ca UNIVERSITÉ LAVAL Département d économique Professeur: Benoît Carmichæl Automne 2008 Bureau: J.-A.-DeSève 2260 Tél.: 418-656-2131 poste 5442 Adresse courriel: benoit.carmichael@ecn.ulaval.ca ECN-60219:

Plus en détail

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca

ECN-7010: Macroéconomique I http://www.portaildescours.ulaval.ca UNIVERSITÉ LAVAL Département d économique Professeur: Benoît Carmichæl Automne 2014 Bureau: J.-A.-DeSève 2260 Adresse courriel: benoit.carmichael@ecn.ulaval.ca Assistant: Jean Armand Gnagne Adresse couriel:

Plus en détail

Economie monétaire et système financier européens. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2016

Economie monétaire et système financier européens. Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2016 Economie monétaire et système financier européens Nikolay NENOVSKY UPJV/Amiens/2016 http://www.nikolaynenovsky.com/ Economie monétaire et Système financier européens Plan des séminaires Séminaire 1 L intégration

Plus en détail

Change réel du dollar, et comportement d épargne. Patrick ARTUS*

Change réel du dollar, et comportement d épargne. Patrick ARTUS* ANNALES D ÉCONOMIE ET DE STATISTIQUE. N 39 1995 Change réel du dollar, déficit extérieur américain et comportement d épargne Patrick ARTUS* RÉSUMÉ. Nous essayons d expliciter les causes, les mécanismes,

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

GSF-6032 Automne 2009

GSF-6032 Automne 2009 THÉORIE DE LA NÉGOCIATION ET TRANSACTIONS APPLIQUÉES (FRONT OFFICE) GSF-6032 Automne 2009 Enseignant: Philippe Bélanger Courriel: philippe.belanger@fsa.ulaval.ca Bureau: PAP-3224 Horaire: Lundi 12h30 à

Plus en détail

REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE. Sommaire

REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE. Sommaire REVUES ECONOMIQUES PAR THEMES ET REVUES EN LIGNE Sommaire ACTUALITE ECONOMIQUE, POLITIQUE ET SOCIALE... 2 AGRICULTURE... 3 BANQUE - FINANCE - MONNAIE... 3 COMMERCE ET COMMERCE INTERNATIONAL... 4 COMPTABILITE...

Plus en détail

Le niveau de vie économique a fait l objet de

Le niveau de vie économique a fait l objet de N 11 Octobre 215 Le produit intérieur brut par habitant en France et dans les pays avancés : le rôle de la productivité et de l emploi Antonin BERGEAUD Banque de France et École polytechnique Gilbert Cette

Plus en détail

La stabilisation macroéconomique en Zone Euro (I)

La stabilisation macroéconomique en Zone Euro (I) La stabilisation macroéconomique en Zone Euro (I) Le nécessaire retour aux fondamentaux de la théorie des zones monétaires optimales Résumé : -La théorie des zones monétaires optimales est absolument centrale

Plus en détail

Sujet : Les politiques économiques règles ou discrétion?

Sujet : Les politiques économiques règles ou discrétion? ECOLE NORMALE SUPERIEURE CONCOURS B/L 2013 Epreuve orale commune d Economie Jury : Nicolas Dromel et Gaël Giraud Sujet : Les politiques économiques règles ou discrétion? Dossier documentaire (7 pages)

Plus en détail

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision.

United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. SOURCES SOURCE Data Sources Population : Labour Force: Production: Social Indicators: United Nations, World Population Prospects, CD ROM; The 2008 Revision. International Labour Organisation (ILO). LaborStat

Plus en détail

Retour sur la crise et les politiques mises en œuvre

Retour sur la crise et les politiques mises en œuvre Retour sur la crise et les politiques mises en œuvre François Facchini Professeur Agrégé des Universités, UP11 et économiste associé au Centre d Economie de la Sorbonne (UP1) Université d Automne de l

Plus en détail

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002

DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS. Semestre d hiver 2001-2002 Département d économie politique DIPLOME D'ETUDES APPROFONDIES EN ECONOMIE ET FINANCE THEORIE DES MARCHES FINANCIERS Semestre d hiver 2001-2002 Professeurs Marc Chesney et François Quittard-Pinon Séance

Plus en détail

Sujet : Investissement et Confiance

Sujet : Investissement et Confiance Concours B/L 2009 ECONOMIE EPREUVE COMMUNE SUR DOSSIER : ORAL Jury : Elise Huillery et Grégory Ponthière Sujet : Investissement et Confiance Dossier documentaire Document 1 : Taux de croissance de l investissement

Plus en détail

ANALYSE ECONOMIQUE DU

ANALYSE ECONOMIQUE DU 2009-2010 Université d Auvergne Faculté des sciences économiques et de gestion. PLAN DU COURS. ANALYSE ECONOMIQUE DU DROIT 3 ème année Licence Economie Gestion Parcours APE Objectifs du cours - Objectif

Plus en détail

De 2012 à 2014, le ralentissement de l inflation dans. Rue de la Banque N 6 Mai 2015

De 2012 à 2014, le ralentissement de l inflation dans. Rue de la Banque N 6 Mai 2015 Inflation basse en zone euro : rôle des prix d imports et de l atonie économique Nicolas CHATELAIS, Annabelle DE GAYE et Yannick KALANTZIS Direction de la Conjoncture et des Prévisions macroéconomiques

Plus en détail

Depuis l éclatement de la crise de la dette souveraine

Depuis l éclatement de la crise de la dette souveraine Comment la politique budgétaire affecte le niveau des prix : les enseignements d un passé pas si lointain Pamfili ANTIPA Direction des Études monétaires et financières Cette lettre présente le résultat

Plus en détail

Croissance et Développement (24h) Philippe Darreau, Université de Limoges

Croissance et Développement (24h) Philippe Darreau, Université de Limoges Introduction Chapitre 1 : La croissance équilibrée 1) Le modèle de Solow (1956) ) Le progrès technique exogène 3) Test empirique du modèle Chapitre : La croissance optimale 1) L épargne exogène et l efficience

Plus en détail

POL-7057A Principes et processus budgétaires

POL-7057A Principes et processus budgétaires DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE AUTOMNE 2010 UNIVERSITÉ LAVAL Professeur : Jean-Dominique Lafay Bureau : 4415 POL-7057A Principes et processus budgétaires Le cours comprend deux parties séparées. La première

Plus en détail

TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT

TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT Université d Auvergne, Clermont 1. Faculté des Sciences Economiques et de Gestion. 2009-2010 TROIS QUESTIONS D ECONOMIE DU DEVELOPPEMENT Master 2 ème année : développement durable dans les pays en développement

Plus en détail

Correction Quizz spécial «citations économiques»

Correction Quizz spécial «citations économiques» Correction Quizz spécial «citations économiques» NIVEAU PREMIÈRE / TERMINALE ÉCONOMIQUE 1. Quel économiste a écrit : «A long terme, nous serons tous morts. Les économistes se fixent une tâche trop vaine

Plus en détail

1 La situation économique et financière 10

1 La situation économique et financière 10 Sommaire 1 La situation économique et financière 10 1.1 La situation économique dans la zone euro 12 1.1.1 Les taux d intérêt à court terme 12 1.1.2 Les rendements des titres publics à long terme 13 1.1.3

Plus en détail

La productivité est l un des principaux indicateurs du. Tendance de la productivité entre 1890 et 2012 dans les pays développés

La productivité est l un des principaux indicateurs du. Tendance de la productivité entre 1890 et 2012 dans les pays développés Tendance de la productivité entre 189 et 212 dans les pays développés Antonin Bergeaud Direction des Études microéconomiques et structurelles et École Polytechnique Gilbert Cette Direction générale des

Plus en détail

CURRICULUM VITAE. Téléphones personnels : 06 80 12 35 31 / 05 56 06 29 58 / 04 91 86 26 77

CURRICULUM VITAE. Téléphones personnels : 06 80 12 35 31 / 05 56 06 29 58 / 04 91 86 26 77 CURRICULUM VITAE 1. Renseignements individuels Nom : FAURE Prénom : Pierre-Henri Date et lieu de naissance : 30 janvier 1972 à Marseille Nationalité : française Adresses personnelles : 31B chemin du petit

Plus en détail

La parité des pouvoirs d achat pour l économie chinoise : une nouvelle analyse par les tests de racine unitaire *

La parité des pouvoirs d achat pour l économie chinoise : une nouvelle analyse par les tests de racine unitaire * La parité des pouvoirs d achat pour l économie chinoise : une nouvelle analyse par les tests de racine unitaire * Olivier Darné **, Jean-François Hoarau *** 1 Introduction Dans les dernières décennies,

Plus en détail

IDRI 2220: Relations Economiques internationales

IDRI 2220: Relations Economiques internationales Livre de référence IDRI 2220: Relations Economiques internationales Le cours est basé sur le livre de P. R. Krugman et M. Obstfeld "Economie internationale", ed. Pearson Education, édition française (2006).

Plus en détail

«Si l enjeu des années 1980 a été pour les firmes automobiles de changer de modèle industriel, l enjeu actuel est probablement celui de leur

«Si l enjeu des années 1980 a été pour les firmes automobiles de changer de modèle industriel, l enjeu actuel est probablement celui de leur «Si l enjeu des années 1980 a été pour les firmes automobiles de changer de modèle industriel, l enjeu actuel est probablement celui de leur redéploiement international. Certes, l internationalisation

Plus en détail

DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE UNIVERSITÉ LAVAL AUTOMNE 2007 MANAGEMENT PUBLIC POL-61964

DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE UNIVERSITÉ LAVAL AUTOMNE 2007 MANAGEMENT PUBLIC POL-61964 VERSION PROVISOIRE DÉPARTEMENT DE SCIENCE POLITIQUE UNIVERSITÉ LAVAL AUTOMNE 2007 Jean Mercier Bureau : 4447 DKN Tél. : 656-2131, poste 8543 jean.mercier@pol.ulaval.ca MANAGEMENT PUBLIC POL-61964 Ce cours

Plus en détail

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation

Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Thème 1 : Croissance économique et mondialisation Introduction : Etats-Unis Royaume-Uni France Allemagne Japon 500 450 400 350 300 250 200 150 100 50 0 1820 1850 1870 1890 1910 Document 1 : Croissance

Plus en détail

Intégration régionale et croissance : un modèle d équilibre général appliqué avec progrès technique endogène

Intégration régionale et croissance : un modèle d équilibre général appliqué avec progrès technique endogène Intégration régionale et croissance : un modèle d équilibre général appliqué avec progrès technique endogène Sabine Mage Résumé : L objet de cet article est d étudier le lien entre ouverture commerciale

Plus en détail

INITIATION A LA RECHERCHE

INITIATION A LA RECHERCHE INITIATION A LA RECHERCHE Ecole Nationale Supérieure d Architecture de Nancy - Parcours Architecture Théorie Critique Master 1 ère année, 1 er semestre Horaires : Lundi 10h30-12h30 CM, et 14h00-17h00 TD

Plus en détail

Arrêté N 572 du 04/09/2011

Arrêté N 572 du 04/09/2011 Arrêté N 572 du 04/09/2011 I AK_elbachir@yahoo.fr (LMD) ECEL, EVIEWS, 1 SPSS, STATISTICA, LMD 2 3 4 II . 1.30 1.30 1.30 9 9 22.5 292.5 5 1.30 1.30 1.30 9 9 22.5 292.5 6 1.30 1.30 1.30 9 9 22.5 292.5 7

Plus en détail

Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes

Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes Chapitre 5 Balance des paiements et Marché des changes I. La Balance des paiements et les déséquilibres externes 1) Comptes et soldes de la balance des paiements A retenir. Compte des transactions courantes

Plus en détail

Microéconomie vs Macroéconomie

Microéconomie vs Macroéconomie CONCLUSION Microéconomie vs Macroéconomie Concept commun de base des ressources limitées pour satisfaire des besoins illimités Microéconomie Macroéconomie But : comprendre le processus de décision des

Plus en détail

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund

It s Mostly Fiscal? Luc Moers Représentant Résident du FMI au Bénin. International Monetary Fund It s Mostly Fiscal? Présentation a l Ecole Nationale de la Statistique, de la Planification et de la Démographie de l Université de Parakou Tchaourou, Bénin Le 8 janvier 2016 Luc Moers Représentant Résident

Plus en détail

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis

EURO ZONE: economic impact of the financial crisis 1 EURO ZONE: economic impact of the financial crisis Michel Aglietta Univ Paris West, Cepii and Groupama-am Euro zone and European Union: a generalized slump with a recovery starting in Q3 2009 2 Euro

Plus en détail

Ramona JIMBOREAN. (mise à jour : décembre 2012) Experience professionnelle Economiste, Service des Relations Européennes, Banque de France

Ramona JIMBOREAN. (mise à jour : décembre 2012) Experience professionnelle Economiste, Service des Relations Européennes, Banque de France Ramona JIMBOREAN (mise à jour : décembre 2012) Adresse professionnelle Banque de France Service des Relations Européennes 49-1487 DGEI DERIE SRE 31 rue Croix des Petits Champs 75049 Paris Cedex 1, France

Plus en détail

Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi

Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi Questions approfondies d économie du travail Thème : Micro-économie des ressources humaines et de l emploi Professeur : François Rycx (http://homepages.ulb.ac.be/~frycx/) Assistante : Céline Piton (cpiton@ulb.ac.be)

Plus en détail

Le Fol Gaëlle. Current Position - Status. Former positions. Education and qualification. Full professor. gaelle.le_fol@dauphine.fr

Le Fol Gaëlle. Current Position - Status. Former positions. Education and qualification. Full professor. gaelle.le_fol@dauphine.fr Le Fol Gaëlle Full professor gaelle.le_fol@dauphine.fr Current Position - Status Head of an education program : Master 203 - Financial Markets Department of attachment : MSO Centre of Research : Dauphine

Plus en détail

Document 1.2: Définition de l indicateur d ouverture (OPENNESS) de Sachs et Warner,1995

Document 1.2: Définition de l indicateur d ouverture (OPENNESS) de Sachs et Warner,1995 PROGRAMME DE FORMATION CONTINUE SESSION 6 : RENNES, 1314 MARS 2008 Atelier : Ouverture et croissance Animé par Akiko SuwaEisenmann (EEP) L objectif de cet atelier est d examiner les données de plusieurs

Plus en détail

BIBLIOGRAPHIE. Aghion P. et P. Howitt (1992), A Model of Growth Through Creative Destruction, Econometrica, 60,2 : , mars.

BIBLIOGRAPHIE. Aghion P. et P. Howitt (1992), A Model of Growth Through Creative Destruction, Econometrica, 60,2 : , mars. 1 BIBLIOGRAPHIE Abraham-Frois G. (1995), Dynamique économique, 8 ème édition, Dalloz, Paris. Aghion P. et P. Howitt (1992), A Model of Growth Through Creative Destruction, Econometrica, 60,2 : 323-35 1,

Plus en détail

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT

BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT BACHELOR'S DEGREE IN ECONOMICS AND MANAGEMENT ECTS CM TD Volume horaire Semester 1 30 161 109 288 UE1 Economics 9 48 32 80 Microeconomics 1: Central/Essential/Major Principles 24 16 40 Macroeconomics 1:

Plus en détail

Economie monétaire et financière

Economie monétaire et financière Economie monétaire et financière Jézabel Couppey-Soubeyran Université Paris 1 Introduction l Absolument indispensable aujourd hui de comprendre «la finance», son (dys)fonctionnement, son utilité/sa fragilité,

Plus en détail

Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé

Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé Introduction à la Macroéconomie INGE B1 Interrogation récapitulative du mardi 10 mai 2016 : Corrigé Question 1 : Soit un marché du travail initialement en équilibre et on observe une vague d'immigration

Plus en détail

MARMOTTE UN MODÈLE MULTINATIONAL DE 17 PAYS INDUSTRIALISÉS

MARMOTTE UN MODÈLE MULTINATIONAL DE 17 PAYS INDUSTRIALISÉS 143 STÉPHANE DÉES ARJAN KADAREJA JEAN-PIERRE LAFFARGUE 1 BRONKA RZEPKOWSKI MARMOTTE UN MODÈLE MULTINATIONAL DE 17 PAYS INDUSTRIALISÉS RÉSUMÉ. Marmotte 2 est un modèle multinational annuel de moyen terme

Plus en détail

La valeur de l euro par rapport au dollar et les marchés d actifs financiers et monétaires

La valeur de l euro par rapport au dollar et les marchés d actifs financiers et monétaires La valeur de l euro par rapport au dollar et les marchés d actifs financiers et monétaires Gilbert Koenig. L évolution de la valeur de l euro par rapport au dollar depuis 1999 semble déconnectée des «fondamentaux»

Plus en détail

Reformes, dette publique et croissance economique : quelle dynamique?

Reformes, dette publique et croissance economique : quelle dynamique? Reformes, dette publique et croissance economique : quelle dynamique? La détermination d un niveau optimal de dette publique est un sujet complexe, autant lié aux exigences temporelles (soutenabilité de

Plus en détail

Chapitre 3 : La politique budgétaire est-elle efficace?

Chapitre 3 : La politique budgétaire est-elle efficace? Politique budgétaire et finances publiques M1 mention Analyse et Politiques Economiques Année universitaire 2014-2015 Chapitre 3 : La politique budgétaire est-elle efficace? Amélie BARBIER-GAUCHARD e-mail

Plus en détail

Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %)

Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %) Novembre 2009 1 Économie mondiale : Cycle bien synchronisé (croissance du PIB réel en %) 200 2009 2010 2011 Monde 2.9-1.0 3. 4.3 É.-U 0.4-2.5 2.9 2. Japon -0.7-5.2 2. 2.5 Euro-16 0.6-3.9 1. 2.0 Asie x-japon

Plus en détail

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016

EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 EXAMENS DU SEMESTRE D'AUTOMNE 2015-2016 Mise à jour du : mercredi 18 novembre 2015 Jeudi 10 décembre 2015 3h 8h30-11h30 Soumission ou révolte : le sujet politique en questions 16962 Collège U 480 2h 10h30-12h30

Plus en détail

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion

Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Maxime MERLI Professeur de Finance CNU, Section 06, Sciences de Gestion Adresse Professionnelle : LaRGE, EM Pôle Européen de Gestion et d Economie 61, avenue de la forêt noire 67085 - Cedex E-mail : merli@unistra.fr

Plus en détail

Christophe Dupont. Parcours et publications

Christophe Dupont. Parcours et publications Parcours et publications Né le 25 mars 1922 à Tourcoing (Nord), décédé le 18 avril 2010. Marié, père de trois enfants. CURSUS UNIVERSITAIRE Licence en droit. Diplôme d études supérieures en droit administratif.

Plus en détail

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries

Chapitre 8Innovation technologique et dynamique des industries Chapitre 8 Innovation technologique et dynamique des industries Niveau méso-économique : Approche évolutionniste innovations technologiques comme source principale de la dynamique industrielle Vision riche,

Plus en détail

Calculer les échelles d'intérêts; Contrôler la facturation bancaire; Etablir la situation des comptes bancaires. C. Métiers

Calculer les échelles d'intérêts; Contrôler la facturation bancaire; Etablir la situation des comptes bancaires. C. Métiers A. s de la formation Cette formation fournira aux étudiants l ensemble des connaissances leur permettant de: D'être capables d assurer le bon fonctionnement des comptes clients Réaliser les opérations

Plus en détail

Authors strategies. market

Authors strategies. market Karine Caunes Researcher European University Institute Founding Mother European Journal of Legal Studies karine.caunes@eui.eu Stratégies des auteurs sur le marché de l information juridique européen Authors

Plus en détail

L histoire de la Fed vue par un monétariste

L histoire de la Fed vue par un monétariste L histoire de la Fed vue par un monétariste Éric MONNET L économiste Allan Meltzer offre une histoire en trois tomes de la Banque centrale des États-Unis, à la fois immense travail d exhumation de sources

Plus en détail

LE BINOME EURO-DOLLAR SOUS LE SIGNE DE L INCERTITUDE

LE BINOME EURO-DOLLAR SOUS LE SIGNE DE L INCERTITUDE ROMANIAN JOURNAL OF EUROPEAN AFFAIRS Vol. 9, No. 1, 2009 LE BINOME EURO-DOLLAR SOUS LE SIGNE DE L INCERTITUDE Ana Bal* Abstract. Will the Dollar remain the dominant international currency (mainly as a

Plus en détail

Prévision et analyse de la production manufacturière au Canada : comparaison de modèles linéaires et non linéaires Frédérick Demers

Prévision et analyse de la production manufacturière au Canada : comparaison de modèles linéaires et non linéaires Frédérick Demers Banque du Canada Bank of Canada Document de travail 2004-40 / Working Paper 2004-40 Prévision et analyse de la production manufacturière au Canada : comparaison de modèles linéaires et non linéaires Frédérick

Plus en détail

Lucie Samson Octobre 2012

Lucie Samson Octobre 2012 CURRICULUM VITAE Lucie Samson Octobre 2012 ADRESSE : Département d'économique, Pavillon J.-A. desève Université Laval, Québec, Qué., Canada, G1V 0A6, Tel: (418) 656-2131-5931 Courriel: lucie.samson@ecn.ulaval.ca

Plus en détail

Comment citer les sources pour éviter le plagiat?

Comment citer les sources pour éviter le plagiat? Comment citer les sources pour éviter le plagiat? Un document utile à l intention des étudiants du M1 d économie Frédéric Peltrault Bureau P107 01 44 05 47 10 frederic.peltrault@dauphine.fr Comment citer

Plus en détail

ANALYSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE DU RWANDA

ANALYSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE DU RWANDA ANALYSE DES DETERMINANTS DE L EPARGNE DU RWANDA Deuxième Congrès des Economistes Africains Abidjan, Côte d Ivoire Novembre 24-26, 2011 Présentateur: Charles RURANGA Institution: Université Nationale du

Plus en détail

2. Croissance et emploi

2. Croissance et emploi 2. Croissance et emploi Concepts abordés Comment définir et mesurer la croissance économique PIB, PIB / hab, PIB / ppa, PIB mondial, Taux de croissance, Croissance potentielle et croissance effective Facteurs

Plus en détail

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011

Rapport annuel. Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Rapport annuel Chaire de recherche du Canada en Administration publique et en gouvernance 2010-2011 Bilan a) Objectifs fixés en 2010-2011 et résultats obtenus J'ai complété mon manuscrit : Power : Where

Plus en détail

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité

L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité L euro, la Banque centrale européenne et le Pacte de stabilité Université citoyenne d Attac Toulouse, 22 août 2008 Jean-Marie Harribey et Dominique Plihon Les principes néolibéraux Théories de Hayek, Friedman

Plus en détail

Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne

Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne Alexandre REICHART Associate Researcher in PHARE Université Paris I Panthéon-Sorbonne Civil state: Born: 19 May 1986, Thionville, France Nationality: French Office: PHARE Maison des Sciences économiques

Plus en détail

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège

La politique monétaire. Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire Lionel Artige HEC Université de Liège La politique monétaire d hier et d aujourd hui Hier Autrefois, les Etats battaient monnaie et les banques centrales dépendaient directement

Plus en détail

Economie et finance Internationale, Taux de change d équilibre, Macroéconomie internationale.

Economie et finance Internationale, Taux de change d équilibre, Macroéconomie internationale. Yousra ZARKA DIT FEHRI Statut : Doctorante Yousra93400@yahoo.fr zarka@univ-paris13.fr CEPN- CNRS UMR N 7115 Bureau J 110 Tél. : 01.49.40.35.30 Domaine de recherche Economie et finance Internationale, Taux

Plus en détail

LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE

LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE LES RÉSEAUX TRANSNATIONAUX DE VILLES ENGAGÉS DANS LA GOUVERNANCE CLIMATIQUE MONDIALE Présentation réalisée pour le Colloque annuel EDS 24 mars 2016 Marielle Papin Étudiante au doctorat en Science Politique

Plus en détail

Partie 1 Comprendre les marchés financiers : Y a-t-il une logique derrière les mouvements en apparence aléatoires des cours boursiers?

Partie 1 Comprendre les marchés financiers : Y a-t-il une logique derrière les mouvements en apparence aléatoires des cours boursiers? Sommaire Introduction... 1 Partie 1 Comprendre les marchés financiers : Y a-t-il une logique derrière les mouvements en apparence aléatoires des cours boursiers? Chapitre 1 L analyse fondamentale est incontournable...

Plus en détail

La politique monétaire 1. Enjeux 2. Théories 3. Politiques

La politique monétaire 1. Enjeux 2. Théories 3. Politiques La politique monétaire 1. Enjeux 2. Théories 3. Politiques 1 Enjeux Définitions monnaie taux d intérêt inflation Rôle des banques centrales 2 Fonctions et mesure de la monnaie Trois fonctions de la monnaie

Plus en détail

Les Crises de Balance des

Les Crises de Balance des Les Crises de Balance des Paiements Cédric Tille Institut t des Hautes Etudes Internationales ti et du Développement, et Center for Economic Policy Research (CEPR) Journée Iconomix, 14 Novembre 2012 Structure

Plus en détail

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL BIBLIOGRAPHIE Lenain P., 2002, Le FMI, Repères, La découverte. (code LEA 332.15 LEN) SITE INTERNET : www.imf.org I LE FMI, INSTITUTION CENTRALE DU NOUVEL ORDRE MONETAIRE

Plus en détail

I / Le FMI et le régime de Bretton Woods

I / Le FMI et le régime de Bretton Woods Introduction Le Fonds monétaire international suscite un intérêt constant dans le monde de l économie, de la finance et du développement. Les universitaires étudient son rôle dans l histoire du système

Plus en détail

Michel DUPUY. Phone : 33. 5.56.84.29.27 Fax : 33.5.56.84.85.34 Email :michel.dupuy@u-bordeaux4.fr PERSONAL. Born on June 4, 1961 Married, onechild

Michel DUPUY. Phone : 33. 5.56.84.29.27 Fax : 33.5.56.84.85.34 Email :michel.dupuy@u-bordeaux4.fr PERSONAL. Born on June 4, 1961 Married, onechild Michel DUPUY Professor of Economics Co-director of the Master s degree program in «International Economy, Banking and Finance» Director of the Master 2 Research program in «Globalization and International

Plus en détail

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES

THOMAS WEITZENBLUM. Situation courante : Professeur à l Université du Maine EMPLOIS FORMATION ET DIPLOMES THOMAS WEITZENBLUM GAINS, Université du Maine Faculté de Droit, des Sciences Economiques et de Gestion Avenue Olivier Messiaen 72000 LE MANS E-mail : thomas.weitzenblum@univ-lemans.fr Né le 22 mai 1973

Plus en détail

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE CETMO-ASE Version 08.01 Année de référence 2008 Février 2013 BASE DE DONNÉES DES ASPECTS SOCIOÉCONOMIQUES EN MÉDITERRANÉE OCCIDENTALE

Plus en détail

Décembre 2015 Communication en matière de politique monétaire dans le sillage de la grande récession 87

Décembre 2015 Communication en matière de politique monétaire dans le sillage de la grande récession 87 Communication en matière de politique monétaire dans le sillage de la grande récession N. Cordemans (*) Introduction «Dans les limites de son mandat, la BCE est prête à faire tout ce qu il faudra pour

Plus en détail

Les déséquilibres courants des pays de la zone euro se sont

Les déséquilibres courants des pays de la zone euro se sont Éditions La Découverte, collection Repères, Paris, 2014 III / Déséquilibres des balances courantes en zone euro : où en est-on? Sophie Piton * Les déséquilibres courants des pays de la zone euro se sont

Plus en détail

2- Les théories du taux de change

2- Les théories du taux de change 2- Les théories du taux de change Comment déterminer si une monnaie est sur- ou sous-évaluée par rapport à une autre? savoir expliquer : parité des pouvoirs d'achat parité des taux d'intérêt approche monétaire

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM

Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM Forum Financier, Namur 25 Novembre 2009 Réflexions sur les causes et conséquences de la crise financière Axel Miller Managing Director Partner PETERCAM 700 Subprimes USA : issuance of private-label RMBS

Plus en détail

Économie Politique Générale (ECON-S-103) Partie Macroéconomie

Économie Politique Générale (ECON-S-103) Partie Macroéconomie Économie Politique Générale (ECON-S-103) Partie Macroéconomie TP d actualité économique Prof.: M. Dewatripont - C. Soil - C. Fuss Solvay Brussels School of Economics & Management ULB Année académique 2012-2013

Plus en détail

1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation?

1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation? 1. La crise, le risque et les réactions de l épargnant : quelle grille d interprétation? En France, la crise n a fait qu accentuer une tendance récente, suscitée par les débats sur l avenir de l État-providence,

Plus en détail

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE

LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE LES DOMAINES DE LA POLITIQUE ECONOMIQUE I. Quelques définitions Politique conjoncturelle : C est l ensemble des décisions prisent à court terme par les pouvoirs publics dans le but de maintenir ou de rétablir

Plus en détail

Bibliographie. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr

Bibliographie. Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009. Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Extrait de : Panorama des administrations publiques 2009 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/9789264061675-fr Bibliographie Merci de citer ce chapitre comme suit : OCDE (2009), «Bibliographie»,

Plus en détail

G-20 : vers une économie mondiale équilibrée en 2020

G-20 : vers une économie mondiale équilibrée en 2020 R research&investmentstrategy AXA Investment Managers - Research & Investment Strategy 15 juin 2012 WEEKLY COMMENT G-20 : vers une économie mondiale équilibrée en 2020 par Eric CHANEY Version française

Plus en détail

Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre. Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008

Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre. Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008 Objectif : Appréhender le fonctionnement d'une solution bancaire libre Auteur : Yann Geffrotin Dernière révision : 15 octobre 2008 Le besoin Le commerce électronique se développe exponentiellement depuis

Plus en détail

B) La problématique à court et moyen terme

B) La problématique à court et moyen terme Atelier 1B «La globalisation des marchés financiers, tendances et enjeux pour le Canada» Sujet : La marginalisation du Canada sur les scènes économique et financière mondiales. Ses conséquences probables

Plus en détail

Avant-propos Introduction. Première partie

Avant-propos Introduction. Première partie 9782100533015-Delap-tdm.qxd 12/08/09 7:41 Page V Table des matières Avant-propos Introduction XI XIII Première partie La monnaie, de l historique aux formes et fonctions actuelles Dunod. La photocopie

Plus en détail

Plan de la thèse. Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13

Plan de la thèse. Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13 Plan de la thèse Remerciements... 1 Sommaire.. 3 Introduction... 13 Première Partie: Les déterminants traditionnels de la croissance: les modèles à l épreuve d un siècle de données... 29 Chapitre I : Construction

Plus en détail

Rapports de prescription, savoir et pouvoir d agir, et développement au travail

Rapports de prescription, savoir et pouvoir d agir, et développement au travail Rapports de prescription, savoir et pouvoir d agir, et développement au travail ROGALSKI Janine Directeur de recherche CNRS honoraire Laboratoire «Cognitions humaine et artificielle» CHArt Université Paris

Plus en détail

L'ÉCONOMIE SOCIALE DE MARCHÉ

L'ÉCONOMIE SOCIALE DE MARCHÉ L'ÉCONOMIE SOCIALE DE MARCHÉ (La présente notice accompagne la présentation du même nom) 1.- DÉFINITIONS DE LA NOTION D ÉCONOMIE SOCIALE DE MARCHÉ : L économie sociale de marché, c est concilier à la fois

Plus en détail

Columbia University Programs in Paris SPRING 2016 Paris I Panthéon-Sorbonne COURS D ECONOMIE UFR ECONOMIE LIEUX DES COURS

Columbia University Programs in Paris SPRING 2016 Paris I Panthéon-Sorbonne COURS D ECONOMIE UFR ECONOMIE LIEUX DES COURS COURS D ECONOMIE UFR ECONOMIE LIEUX DES COURS L1 / L2 L3 CENTRE PIERRE MENDÈS FRANCE 90, rue Tolbiac - Paris 13 e Métro : Olympiades (ligne 14) CENTRE SORBONNE 1, rue Victor Cousin - Paris 6 e RER B :

Plus en détail

Indépendance de la banque centrale et défaut souverain

Indépendance de la banque centrale et défaut souverain Indépendance de la banque centrale et défaut souverain NARAYANA KOCHERLAKOTA Président Banque fédérale de réserve de Minneapolis Le présent article lève l hypothèse généralement admise dans la littérature

Plus en détail

Les crises de change dans les pays émergents

Les crises de change dans les pays émergents Les crises de change dans les pays émergents La multiplication des crises de change dans les pays émergents au cours de la période récente et les menaces qu elles constituent pour un monde financier globalisé

Plus en détail

Estimating Policy-Neutral Interest Rates for Canada Using a Dynamic Stochastic General-Equilibrium Framework Jean-Paul Lam and Greg Tkacz

Estimating Policy-Neutral Interest Rates for Canada Using a Dynamic Stochastic General-Equilibrium Framework Jean-Paul Lam and Greg Tkacz Bank of Canada Banque du Canada Working Paper 2004-9 / Document de travail 2004-9 Estimating Policy-Neutral Interest Rates for Canada Using a Dynamic Stochastic General-Equilibrium Framework by Jean-Paul

Plus en détail

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX

Prix Evolution générale 2010 2014 L évolution année par année PRIX Prix Panorama Evolution générale 2010 2014 De 2010 à 2014, l indice suisse des prix à la consommation (IPC) a reculé de 0,7%. Du côté des producteurs et importateurs, l indice des prix de l offre totale

Plus en détail

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes

D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes MODULES FINAL D Analyste financier et Gestionnaire de fortunes Copyright 2014, AZEK AZEK, Feldstrasse 80, 8180 Bülach, T +41 44 872 35 35, F +41 44 872 35 32, info@azek.ch, www.azek.ch Table des matières

Plus en détail

Monnaie, Banque et Marchés Financiers

Monnaie, Banque et Marchés Financiers Collection FlNANCE dirigée par Yves Simon, Professeur à l'université Paris-Dauphine, et Delphine Lautier, Professeur à l'université Paris-Dauphine Monnaie, Banque et Marchés Financiers Didier MARTEAU C

Plus en détail

comme l atteste la nouvelle progression du taux de croissance annuel de l agrégat étroit M1 qui s est établi à 4,5 % en juillet, après 3,5 % en juin.

comme l atteste la nouvelle progression du taux de croissance annuel de l agrégat étroit M1 qui s est établi à 4,5 % en juillet, après 3,5 % en juin. Paris, le 6 septembre 2012 BANQUE CENTRALE EUROPÉENNE CONFÉRENCE DE PRESSE 6 SEPTEMBRE 2012 DÉCLARATION INTRODUCTIVE Mesdames et messieurs, le vice-président et moi-même sommes très heureux de vous accueillir

Plus en détail