Chapitre 6 Le système monétaire international

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Chapitre 6 Le système monétaire international"

Transcription

1 Introduction 1) les régimes de change a) définition et typologie Chapitre 6 Le système monétaire international A retenir. Les régimes d arrimage ferme (terminologie du FMI) : les changes fixes mais aussi la dollarisation (Panama) (ou euroisation : Monténégro) ou les caisses d émission (Hong Kong). Le régime de flottement libre. Les régimes d arrimage souples («impurs») : changes fixes mais ajustables, les arrimages sans parité officielle (arrimage du yuan au dollar), les flottements impurs (dirigés, gérés). b) Changes fixes ou changes flottants? 2) Le système monétaire international : définition et rôle I. L étalon-or au XIX e siècle 1) L adoption de l étalon-or a) L Angleterre en A retenir. Parité or-argent fixée par Newton (1717). Suspension de la convertibilité-or en Dépréciation de la livre à partir de Rapport du Bullion commitee (remis en 1810) : Banking school (Tooke) contre Currency school (Thornton, Ricardo). Adoption de l étalon-or en 1816, retour à la convertibilité en Bank Act (Peel Act) de b) Les autres pays à partir du milieu du XIXe siècle A retenir. Domination du bimétallisme jusqu au milieu du XIXe. Le bimétallisme «ne comportait pas d inconvénients significatifs, aussi longtemps que le rapport existant entre la valeur de l argent et la valeur de l or demeurait relativement stable» (Bairoch). Loi de Gresham. Franc Germinal de l An XI (1803). Parité-or du dollar en Adoption progressive de l étalon-or par les Etats-Unis (1853, 1873 de fait, 1900 de jure). Création du mark-or en 1871, adoption de l étalon-or par l Allemagne (ainsi que le Danemark, la Suède) en Union latine (1865) : Belgique, France, Italie, Suisse, Grèce. Adoption tardive : Autriche-Hongrie (1892), Russie (1897), Japon (1897, convertibilité en 1899). 2) La stabilité monétaire issue du système et l ajustement automatique de la balance des paiements a) Stabilité monétaire et mécanisme des «points d or» A retenir. «Le système de l étalon or a impliqué une stabilité monétaire quasi parfaite qui n a pas été étrangère à la croissance rapide à la fois du commerce extérieur et des investissements internationaux» (Bairoch). Règlements en devises entre les points d entrée et de sortie d or, règlement en or au-delà (rôle des coûts afférents aux paiements en or). b) L ajustement de la balance des paiements A retenir. Le price specie flow mechanism de Hume (1752): déficit dépréciation sortie d or baisse de la masse monétaire baisse du niveau général des prix résorption du déficit. 3) «Euthanasie des monnaies or et argent» et étalon-or sterling? A retenir. Robert Triffin (1964) : part de l or dans la masse monétaire du R-U, de la France et des E-U = environ 1/3 en 1815 (1/3 pour l argent, 1/3 pour la monnaie de banque), 10% en 1913 (87% pour la monnaie de banque). Dans le dernier quart du XIXe siècle, la livre sterling (as good as gold) est la monnaie internationale : elle finance en particulier la 21/11/ :17 1

2 croissance des pays neufs (Etats-Unis, Canada, Australie, Argentine) ; «Tout ce qui était liquide était à Londres et tout passait par Londres» (Bloomfield (1968)). 4) Un système devenu incompatible avec les évolutions des structures économiques et sociales? A retenir. Les contraintes d un système d étalon-or. Déflation comme seul mécanisme de rétablissement des équilibres macroéconomiques. Un progrès social impossible? II. L instabilité monétaire et la tentative de retour à l or ( ) 1) La Première Guerre mondiale et l inflation A retenir. Suspension de la convertibilité-or de la livre sterling au début de la guerre et fin du Gold standard. Effets inflationnistes de la guerre et de la reconstruction. Rapport Cunliffe (1918). «Lorsqu une monnaie est maintenue (comme le dollar) ou rétablie (comme la livre) à sa parité-or d avant-guerre, tout se passe comme si l or était la seule marchandise dont le prix (en unités monétaires) n a pas varié au milieu de la hausse générale.» (Asselain). 2) La conférence de Gênes et le Gold Exchange (bullion) Standard A retenir. Conférence de Gêne de 1922 (R-U, France, Italie, Japon) : agenda comportant un retour à l étalon-or. Convertibilité (externe) limitée aux lingots pour la plupart des pays (Gold bullion standard). Gold Exchange Standard : convertibilité en devises clés des monnaies faibles. Retour à la parité-or d avant guerre pour l Angleterre en Franc Poincaré de 1928 : «la loi monétaire de 1928 peut être qualifiée soit de stabilisation (mettant fin à la crise), soit de revalorisation (par rapport à la dépréciation maximale enregistrée lors de la crise), soit de dévaluation (par rapport à la parité d avant-guerre).» (Asselain). 3) Les débats sur le retour à l or A retenir. La déflation impliquée par le retour à la parité-or d avant guerre (R-U). Prix anglais multipliés par 2,5 entre 1913 et 1920, contre un coefficient de 2 pour les Etats-Unis. Keynes (1923), Tract on monetary reform (1923) : l étalon-or qualifié de «relique barbare». Keynes (1925), Les Conséquences économiques de M. Churchill. Rueff (1932), Défense et illustration de l étalon-or :«l étalon-o r régit avec une efficacité absolue l ensemble de nos échanges internationaux», «je voudrais seulement que vous compreniez que c est essentiellement par variation du pouvoir d achat interne que se trouvent provoqués les phénomènes tendant à maintenir en équilibre les balances des comptes». 4) L équilibre instable du système A retenir. Le problème de la surévaluation de la livre sterling. L augmentation du stock d or français à partir de 1926 (de 8% des réserves mondiales à 15% en 1929). Un système dont la stabilité est dépendante du soutien de la livre par les E-U. 5) La dépression des années 1930 et l éclatement du SMI A retenir. La thèse d Eichengreen (1992) Golden Fetters: The Gold Standard and the Great Depression, et de Temin (1989) : l étalon-or est la cause fondamentale de la dépression des années 1930 ; l asymétrie du système : pays déficitaires contraints à la déflation, pays excédentaires accumulent des réserves de change et limitent l inflation par des politiques de stérilisation assèchement des liquidités au niveau mondial et pas de résorption des déséquilibres internationaux des balances des paiements. Rapport Macmillan (1931) et abandon de la convertibilité-or de la livre (septembre 1931) ; repli protectionniste et constitution d un bloc sterling début des dévaluations compétitives dans le monde. Abandon de la convertibilité-or du dollar (1933) et dévaluation (1934). Constitution d un bloc-or (France, Belgique, Italie, Suisse, Pays-Bas, Pologne). III. Le système de Bretton-Woods 21/11/ :17 2

3 1) Les accords de Bretton-Woods a) La Conférence de Bretton Woods b) Keynes contre White A retenir. Plan Keynes : une monnaie internationale (bancor) + un institut d émission (International Clearing Union) ni les «entraves dorées» (golden fetters) de l étalonor ( pouvoir mener une politique monétaire international tournée vers la croissance), ni l instabilité des changes flottants ( pouvoir garantir la stabilité monétaire internationale). Plan White : système centré sur le dollar dans le seul but de faciliter le faciliter le commerce international. c) Le contenu de l accord de Bretton Woods A retenir. Système de changes fixes ajustables (possibilités de dévaluations / réévaluations et cas de «déséquilibre fondamental») avec bandes de fluctuations à +/- 1%. Seul le dollar est convertible en or (35$ l once d or fin) : les E-U interviennent sur le marché de l or, les autres pays interviennent sur le marché des changes pour défendre leur parité en dollar. Création du Fonds monétaire international : fonds constitué des quotes-parts de chaque membre, prêts en cas de difficultés temporaires des balances des paiements afin d assurer la pérennité du système de changes fixes. 2) La pénurie de dollars ( ) A retenir. Seul le dollar est convertible jusqu en 1958 (régime d étalon-dollar). Rôle du l Union européenne des paiements (créée en 1950 par l OECE) jusqu au retour à la convertibilité des monnaies européenne en Convertibilité du yen en ) : un âge d or fragile A retenir. Pleine application des accords, forte croissance économique et du commerce international et inflation relativement faible. a) L absence de mécanisme automatique d ajustement des balances des paiements A retenir. Absence de mécanisme automatique d ajustement en cas de déséquilibres persistants des balances des paiements. La réticence des autorités face aux dévaluations : crainte de la spéculation et question du prestige national (André Malraux (1968) : «Le général De Gaulle ne dévalue pas, car si le général De Gaulle dévalue, c est la France qui se dévalue elle-même.»). b) Le paradoxe de Triffin A retenir. Paradoxe de Triffin : le dollar devait être à la fois abondant (pour financer la croissance de l'économie mondiale) et relativement rare (pour préserver la confiance dans le dollar, donc la crédibilité de sa parité-or). c) Le «secret du déficit sans pleurs» (Rueff) d) La perte de confiance dans le dollar A retenir. Dès 1959, le total des engagements extérieurs américains dépassait les avoirs en or des E-U. Le pool de l or (1961) et les accords généraux d emprunt (AGE). Le Général De Gaulle dénonce le «privilège exorbitant» du dollar (1965). La France se retire du pool en Le double marché de l or (1968). 4) La fin du système de Bretton Woods ( ) a) Les autres facteurs de pression à la baisse sur le dollar A retenir. La montée des IDE sortants aux E-U. Le rôle de la régulation Q (issue du Glass Steagall Act de 1933). Le développement des eurodollars. La montée de l inflation dans la 2 e moitié des années 1960 (supérieure à 5% aux E-U, en France, au R-U). Les différences de gains de productivité. 21/11/ :17 3

4 b) La tentative des Droits de Tirage Spéciaux (DTS) c) L inconvertibilité et les dévaluations du dollar A retenir. 15 août 1971 : Nixon décrète l inconvertibilité du dollar en or (+ droit de douane additionnel de 10% sur les importations). Accords du Smithonian Institute (déc 1971) : dévaluation de 8% du dollar, élargissement des bandes de fluctuation à +/- 2,25%. Nouvelle dévaluation du dollar en février 1973 flottement des monnaies. Accords de la Jamaïque (1976) : démonétisation de l or. IV. Le «système» monétaire international depuis l avènement des changes flottants 1) Le flottement des monnaies depuis 1973 : quelques repères 2) Volatilité, variabilité et spéculation déstabilisatrice A retenir. «Qu il s agisse de la volatilité à court terme ou de la variabilité à moyen-long terme, c est l instabilité qui a été la règle» (Bourguinat). Bulle du dollar (jan 1980 fév 1985) ; chute du dollar (fév 1985 déc 1987) ; appréciation (juil 1995 fév 2002), dépréciation (fév 2002 avr 2008). Une spéculation déstabilisante (Nurkse (1944)) plutôt que stabilisante (Friedman (1953)). 3) Un accroissement du commerce international et de l'investissement international, une montée des déséquilibres commerciaux A retenir. Développement du commerce international et de l'internationalisation des entreprises (mondialisation). Déficits courants américains et excédents japonais dans les années Déficits américains et excédents chinois à partir de la fin des années ) Une autonomie limitée et des interventions nombreuses des autorités monétaires A retenir. Une autonomie retrouvée des politiques monétaires (triangle des incompatibilités) mais des interventions nombreuses des autorités monétaires pour lutter que l instabilité flottement impur : accords du Plaza (1985) et du Louvre (1987), nombreuses interventions concertées (automne 2000 pour lutter contre la chute de l euro ) ou unilatérales (Japon) 5) L asymétrie d un système reposant sur le dollar A retenir. Le dollar reste la composante principale des réserves de change. 3 fonctions + 1 pour une monnaie internationale (Bourguinat). La fonction de bouclage du circuit financier international assurée par les E-U et le dollar. Le maintien d un «déficit sans pleurs» pour les E-U : déficit à 3% du PIB en 1987, à 6% du PIB en ) Faut-il réformer le SMI? a) L arrangement «compétitivité contre financement» A retenir. Les excédents courants du Japon dans les années 1980 (3-4% du PIB), de la Chine (plus de 5% du PIB depuis le milieu des années 2000). Un arrangement «compétitivité contre financement» (Bourguinat) qui ne constitue pas un dysfonctionnement du SMI? b) Vers un polycentrisme monétaire? A retenir. Les arguments en faveur d un polycentrisme monétaire (SMI multipolaire) (Eichengreen (2011)). c) Risque de guerre des monnaies et stabilité hégémonique (Kindleberger) A retenir. La question de la guerre des monnaies dans le contexte de la crise de 2008 (discours de Mantega en sept 2010, G20 de Séoul en nov 2010). La réforme du FMI à partir de La thèse de la stabilité hégémonique (Kindleberger). d) Le FMI comme prêteur en dernier ressort? 21/11/ :17 4

5 A retenir. La réforme du FMI à partir de Michel Aglietta (2009) : «Le FMI apparaît comme le grand gagnant du G20». Un FMI préteur international en dernier ressort (Fischer (1999))? Un rôle accru pour les DTS dans le SMI (déclaration du gouverneur Zhou en 2009)? Artus (2012), «La monnaie internationale forte du futur : le dollar». 21/11/ :17 5

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1

UPEC - AEI M2 AMITER Action humanitaire internationale et ONG Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann 2011 1 Les fonctions d un système monétaire international Les crises et la réforme du SMI fondé à Bretton Woods. La nature du système né dans les années 1970 Soiio-Economie de la mondialisation - D. Glaymann

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES I- un bref survol historique du système monétaire international Le Système Monétaire International (SMI) représente le cadre institutionnel des échanges internationaux.

Plus en détail

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE

ISCFE Faits et institutions économiques 1M LA MONNAIE LA MONNAIE 1 Fonctions de la monnaie Unité de mesure universelle de la valeur. Moyen intermédiaire universel d'échange. Réserve de valeurs intemporelle. 2 Formes de la monnaie Monnaie divisionnaire Valeur

Plus en détail

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international

Les échanges Internationaux. L environnement monétaire international Les échanges Internationaux L environnement monétaire international Caractéristiques du système monétaire international (SMI) SMI : structure mondiale de relations commerciales et financières au sein desquelles

Plus en détail

Introduction I. Le système de Bretton Woods (1945-1971) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1

Introduction I. Le système de Bretton Woods (1945-1971) Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1 Chapitre 2 Le Système Monétaire International Chapitre 2 - Le Système Monétaire International 1 PARTIE B. Le système monétaire international depuis 1945 Chapitre 2 - Le Système Monétaire International

Plus en détail

4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971)

4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971) 4.1.2. Le système de Bretton-Woods (1945-1971) La genèse du nouveau système Les leçons de l entre-deux-guerres L effondrement du SMI au cours des années 1930 a marqué les responsables de la reconstruction

Plus en détail

4.1.1. Le régime de l étalon-or (1879-1933)

4.1.1. Le régime de l étalon-or (1879-1933) 4.1.1. Le régime de l étalon-or (1879-1933) «L âge d or» (1879-1914) Introduction Pendant des siècles, les échanges commerciaux intérieurs et internationaux se sont réglés en métaux précieux. Jusqu'à la

Plus en détail

Exposé sur le système monétaire internationale Plan CHAPITRE Ι: Généralités. 1-Définition du système monétaire international. 2-Les raisons du système monétaire international. 3-Les caractéristiques du

Plus en détail

Système Monétaire International Et Système Financier International

Système Monétaire International Et Système Financier International Système Monétaire International Et Système Financier International I. Le S.M.I Objet du SMI : c est l établissement de règles relatives aux échanges de biens de services de capitaux entre pays qui utilisent

Plus en détail

4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies

4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies 4.1.3. Le flottement généralisé des monnaies L effondrement du système de Bretton-Woods (1965-1971) Le problème de la convertibilité du dollar Le paradoxe de Triffin aurait pu être surmonté par une politique

Plus en détail

Vers quel système monétaire international?

Vers quel système monétaire international? Colloque International de la Banque de France Paris, le 4 mars 2011 Jacques de Larosière Vers quel système monétaire international? J axerai mes propos sur trois thèmes : 1. Quelles ont été - historiquement

Plus en détail

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL

LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL LE FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL BIBLIOGRAPHIE Lenain P., 2002, Le FMI, Repères, La découverte. (code LEA 332.15 LEN) SITE INTERNET : www.imf.org I LE FMI, INSTITUTION CENTRALE DU NOUVEL ORDRE MONETAIRE

Plus en détail

Heurts et malheurs du système monétaire international

Heurts et malheurs du système monétaire international Heurts et malheurs du système monétaire international Introduction : du système monétaire international à la finance internationale I) Le système monétaire international issu de Bretton Woods (1944) 1

Plus en détail

Les systèmes de taux de change

Les systèmes de taux de change Les systèmes de taux de change Du taux de change fixe au taux de change flottant 2012 1 Introduction Dans une économie globalisée, avec des marchés financiers intégrés, comme celle dans laquelle nous vivons

Plus en détail

Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique

Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique Boudriga Abdelkader Gestion financière internationale Septembre 2002 Document 1: Le Système Financier International: Un Aperçu Historique I-LE SYSTEME D ETALON-OR Depuis les anciennes civilisations l or

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ Une appréciation/dépréciation du taux de

Plus en détail

Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire

Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire Chapitre 9 : Les étapes de la construction de l Europe monétaire Que dit le Traité de Rome en matière monétaire? Pas de propos très détaillés. Ce qui est mentionné, c est l ambition de créer une aire régionale

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

DE l ETALON-OR à l EURO

DE l ETALON-OR à l EURO DE l ETALON-OR à l EURO 1- Un peu d histoire Pendant des siècles, les métaux précieux (argent et or) ont servi au règlement des échanges commerciaux intérieurs et internationaux. Progressivement, les billets

Plus en détail

Chapitre 5 : Le système monétaire international et l internationalisation financière depuis le 19 ème siècle

Chapitre 5 : Le système monétaire international et l internationalisation financière depuis le 19 ème siècle Chapitre 5 : Le système monétaire international et l internationalisation financière depuis le 19 ème siècle I L étalon-or au 19 ème siècle : mythes et réalités A Les origines de l étalon-or B Les principes

Plus en détail

Il faut un véritable Bretton Woods II

Il faut un véritable Bretton Woods II Il faut un véritable Bretton Woods II par PIERRE PASCALLON Professeur Agrégé de Faculté - 1 - Nos dirigeants politiques européens - Nicolas Sarkozy, mais aussi Gordon Brown, Premier Ministre britannique,

Plus en détail

Macroéconomie. Monnaie et taux de change

Macroéconomie. Monnaie et taux de change Macroéconomie Monnaie et taux de change Marché des changes Le taux de change de en $ correspond au nombre de $ que l on peut acheter avec un exemple: 1 = 1,25 $ (1 $ = 0,8 ) Une appréciation du taux de

Plus en détail

CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL

CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL CHAPITRE 3 : REGIMES DE CHANGE ET SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

Régulation financière et recomposition du système monétaire international

Régulation financière et recomposition du système monétaire international Régulation financière et recomposition du système monétaire international Jacques Mazier Dominique Plihon Centre d Economie de Paris Nord 16 décembre 2013 I/ La régulation financière et ses instruments

Plus en détail

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux...

Table des matières. Le long terme... 45. Partie II. Introduction... 1. Liste des figures... Liste des tableaux... Liste des figures... Liste des tableaux... XI XV Liste des encadrés.... XVII Préface à l édition française... XIX Partie I Introduction... 1 Chapitre 1 Un tour du monde.... 1 1.1 La crise.... 1 1.2 Les

Plus en détail

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées

Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 3 Bretton Woods et le système monétaire 3.1 L étalon-or Billets de banque échangeables pour l or -Prixdéterminé par le gouvernement - Billets pourraient être émis par des banques privées 1 Le prix d or

Plus en détail

Le SMI. Chapitre 1. 1.1 Les origines historiques du SMI actuel. 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or

Le SMI. Chapitre 1. 1.1 Les origines historiques du SMI actuel. 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or Chapitre 1 Le SMI 1.1 Les origines historiques du SMI actuel 1.1.1 Avant la première Guerre mondiale : l étalon or L étalon change-or (Conférence de Gênes - 1922) Caractéristiques : Chaque monnaie nationale

Plus en détail

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change

Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change Exposé sous le thème: L instabilité des taux de change I- Introduction générale: 1 -La montée de l instabilité des taux de change. 2- L'instabilité du SMI au cours du 20 ème siècle. 1 - Illustration sur

Plus en détail

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale?

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 18 décembre 2014 à 14:22 Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? Ce chapitre ne fait plus partie du programme, mais il est conseillé de

Plus en détail

Le système monétaire international

Le système monétaire international Séquence 7 Le système monétaire international u Contenu Partie 1 Le marché des changes et la fixation des taux de change... 117 1. Le marché des changes... 117 1A. Les opérations à l origine des interventions

Plus en détail

Quel est le "bon" système de Bretton-Woods?

Quel est le bon système de Bretton-Woods? aoűt 9 - N 359 Quel est le "bon" système de Bretton-Woods? Le Système Monétaire International de Bretton-Woods "normal" est un système où le pays dont la monnaie s'affaiblit doit passer à une politique

Plus en détail

Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes

Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes Correction du TD7 L étalon-or et le système de Bretton Woods L étalon-or Le mythe de l étalon-or Le

Plus en détail

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE

FIN-INTER-01 LE CONTEXTE FIN-INTER-01 LE CONTEXTE Public concerné : Etudiants niveau Bac + 2. Durée indicative : 2 heures Objectifs : Positionner le domaine de la finance internationale dans son contexte. Pré requis : Néant. Modalités

Plus en détail

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL?

QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? QUEL RÔLE POUR LE FMI DANS LE NOUVEL ORDRE ÉCONOMIQUE MONDIAL? Clément ANNE, clem.anne@hotmail.fr Doctorant, Ecole d Economie de Clermont-Ferrand, CERDI 18/03/2015, Assises Régionales de l économie EN

Plus en détail

TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard

TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard TD n 1 groupe 1 : Vendredi 30 novembre 2007 Bertrand Lapouge Stéphane Perot Joël Maynard Note de synthèse : Les avantages et les inconvénients d une politique de changes flexibles La politique de change

Plus en détail

CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI

CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI CHAPITRE 4 : DETERMINANTS DU CHANGE ET SMI Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Table des matières 1 Les déterminants du

Plus en détail

Vers une réforme du système monétaire et financier international

Vers une réforme du système monétaire et financier international Colloque de l Académie des Sciences Morales et Politiques Paris, le 20 juin 2011 Vers une réforme du système monétaire et financier international INTRODUCTION Le monde vient de subir la crise économique

Plus en détail

ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION

ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION ECONOMIE GENERALE G. Carminatti-Marchand SEANCE III ENTREPRISE ET INTERNATIONALISATION On constate trois grandes phases depuis la fin de la 2 ème guerre mondiale: 1945-fin 50: Deux blocs économiques et

Plus en détail

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011

Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Vers un système monétaire international multipolaire? Agnès Bénassy-Quéré Jécos, Lyon, 10 novembre 2011 Que reproche-t-on au SMI? Des déséquilibres importants et durables des balances de paiements Discipline

Plus en détail

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI

Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Présentation à l Association des économistes québécois Le 19 mai 25 Les perspectives mondiales, les déséquilibres internationaux et le Canada : un point de vue du FMI Kevin G. Lynch Administrateur Fonds

Plus en détail

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014

Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Flash Stratégie n 2 Octobre 2014 Vers un retour de l or comme garantie du système financier international. Jean Borjeix Aurélien Blandin Paris, le 7 octobre 2014 Faisant suite aux opérations de règlement

Plus en détail

Bienvenue. Procure.ch. Jeudi 26 avril 2012. Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch. Haute école de gestion Fribourg

Bienvenue. Procure.ch. Jeudi 26 avril 2012. Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch. Haute école de gestion Fribourg Bienvenue Procure.ch Jeudi 26 avril 2012 Haute école de gestion Fribourg www.heg-fr.ch 1 ère question (thème) C est grave docteur? Les principaux indicateurs économiques En préambule.. Qu est-ce qu un

Plus en détail

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011

ECONOMIE. DATE: 16 Juin 2011 BACCALAUREAT EUROPEEN 2011 ECONOMIE DATE: 16 Juin 2011 DUREE DE L'EPREUVE : 3 heures (180 minutes) MATERIEL AUTORISE Calculatrice non programmable et non graphique REMARQUES PARTICULIERES Les candidats

Plus en détail

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique

Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique Chapitre IX : Le taux de change : marché et politique I. Marché des changes et balance des paiements = marché où s'échangent les monnaies nationales. Grand A : impact du taux de change E sur les exportations

Plus en détail

Changement de moteur

Changement de moteur (CEPII) Présentation de l économie mondiale 2008 On l attendait depuis longtemps! Le déséquilibre de la croissance et les global imbalances Chaque année, commentaire du creusement continu du déficit courant

Plus en détail

L or est-il la monnaie qui nous manque act ou n est-il qu une reliq

L or est-il la monnaie qui nous manque act ou n est-il qu une reliq Histoire-Géographie Analyse économique L or est-il la monnaie qui nous manque act ou n est-il qu une reliq Alain Maître Professeur en classes préparatoires, lycée Paul Gauguin (Papeete), chargé de cours

Plus en détail

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés

1. La fonction de règlement ne peut être assurée au niveau international que dans des conditions bien différentes. D une part, les agents concernés Introduction La notion de système évoque l idée d organisation. Un système monétaire national est l organisation des relations monétaires dans un pays : comment les agents économiques peuvent-ils utiliser

Plus en détail

et Financier International

et Financier International MACROECONOMIE 2 Dynamiques Economiques Internationales PARTIE 2 : Le Système Monétaire et Financier International UCP LEI L2-S4: PARCOURS COMMERCE INTERNATIONAL PLAN DU COURS I - LE SYSTEME MONETAIRE INTERNATIONAL

Plus en détail

Prix des actifs et politique monétaire

Prix des actifs et politique monétaire Prix des actifs et politique monétaire André ICARD Conférence prononcée lors des premières doctoriales MACROFI Poitiers 6 Avril 2006 1 Introduction Les succès dans la lutte contre l inflation ont influencé

Plus en détail

Crises financières et de la dette

Crises financières et de la dette Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les questions de dette Dakar, Sénégal du 4 au 15 novembre 2013 S-2 Crises financières

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale

Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Colonisation/colonialisme: variables coloniales dans l économie internationale Présentation de David Cobham Heriot-Watt University, Edinburgh 1 Esquisse: Les variables coloniales dans les modèles de gravité

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions

Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions 27 novembre 213 N 5 Le RMB chinois comme monnaie de mesure internationale : causes, conditions La Chine semble vouloir développer le poids du RMB comme monnaie internationale, aussi bien financière que

Plus en détail

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien

Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Le nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien Janone Ong, département des Marchés financiers La Banque du Canada a créé un nouvel indice de taux de change effectif du dollar canadien,

Plus en détail

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte

L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte Partie 3: L Equilibre Macroéconomique en Economie Ouverte On abandonne l hypothèse d économie fermée Les échanges économiques entre pays: importants, en

Plus en détail

INDICATEURS HEBDOMADAIRES

INDICATEURS HEBDOMADAIRES INDICATEURS HEBDOMADAIRES Semaine du 25 au 31 embre 214 RESERVES INTERNATIONALES NETTES Evolution en milliards de dirhams et en mois d importations de biens et services En MMDH En % Réserves Internationales

Plus en détail

Fiche 8 : Libre-échange et protectionnisme

Fiche 8 : Libre-échange et protectionnisme Fiche 8 : Libre-échange et protectionnisme Plan de la fiche 1. Notions de base 2. Problèmes économiques et sociaux 3. Théories et auteurs 4. Repères historiques La croissance économique dans le monde est-elle

Plus en détail

Les concepteurs des accords de Bretton Woods, dès le début des années

Les concepteurs des accords de Bretton Woods, dès le début des années 142 La libéralisation financière au cœur de la crise Xavier Dupret Chercheur au Groupe de recherche sur une stratégie économique alternative (Gresea), Belgique Les concepteurs des accords de Bretton Woods,

Plus en détail

Quepeut-ondiredelavolatilitédel euro?

Quepeut-ondiredelavolatilitédel euro? Virginie Coudert avril 2000 Quepeut-ondiredelavolatilitédel euro? Contribution au rapport du CNCT 2000 La création de l'euro et la disparition des monnaies sous-jacentes ont profondément modifié la structure

Plus en détail

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009

AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009 AGENCE MONETAIRE DE L AFRIQUE DE L OUEST (AMAO) Rapport mensuel sur l évolution des taux de change des monnaies de la CEDEAO : septembre 2009 Freetown, octobre 2009 Introduction La stabilisation des taux

Plus en détail

Sciences économiques et sociales

Sciences économiques et sociales Sciences économiques et sociales Quels axes pour une réforme du système monétaire international? 1/ Le renforcement de la coordination des politiques économiques. Les opportunités de la coordination dans

Plus en détail

Quelle «diplomatie» pour l euro? Franck LIRZIN ancien élève de l École Polytechnique et de l École des hautes études en sciences sociales (EHESS)

Quelle «diplomatie» pour l euro? Franck LIRZIN ancien élève de l École Polytechnique et de l École des hautes études en sciences sociales (EHESS) 92 10 mars 2008 Quelle «diplomatie» pour l euro? Franck LIRZIN ancien élève de l École Polytechnique et de l École des hautes études en sciences sociales (EHESS) Résumé En moins d une décennie, l euro

Plus en détail

Perspectives économiques 2013-2014

Perspectives économiques 2013-2014 Carlos Leitao Économiste en chef Courriel : LeitaoC@vmbl.ca Twitter : @vmbleconomie Perspectives économiques 2013-2014 L amélioration de l économie atténuée par l incertitude politique Prix du pétrole:

Plus en détail

103 COMMENT S OPERE LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE MONDIALE?

103 COMMENT S OPERE LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE MONDIALE? 103 COMMENT S OPERE LE FINANCEMENT DE L ECONOMIE MONDIALE? A La balance des paiements permet de mesurer les échanges internationaux a) Qu est-ce qu une balance des paiements? 1. La balance des paiements

Plus en détail

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien

Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien Guerre des devises : implications pour l investisseur canadien 9 septembre 2014 Équipe de répartition de l actif et des devises Vincent Lépine Vice-président, Répartition de l'actif et gestion des devises

Plus en détail

LE DOLLAR. règne en maître, par défaut

LE DOLLAR. règne en maître, par défaut LE DOLLAR règne en maître, par défaut Les arrangements monétaires internationaux sont examinés à la loupe depuis la crise financière mondiale Eswar Prasad LE DOLLAR a été la principale monnaie mondiale

Plus en détail

Ressources pour le lycée général et technologique

Ressources pour le lycée général et technologique Ressources pour le lycée général et technologique éduscol Sciences économiques et sociales - Terminale ES Enseignement spécifique Science économique Thème n 2 : Mondialisation, finance internationale et

Plus en détail

Association d Economie Théorique et Appliquée (AETA) Le système monétaire international. face aux critères du développement durable

Association d Economie Théorique et Appliquée (AETA) Le système monétaire international. face aux critères du développement durable 1 Association d Economie Théorique et Appliquée (AETA) Colloque de Cotonou 11-13 novembre 2014 Le système monétaire international face aux critères du développement durable (version provisoire) Michel

Plus en détail

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics

Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve publics Extrait de : Panorama des pensions 2013 Les indicateurs de l'ocde et du G20 Accéder à cette publication : http://dx.doi.org/10.1787/pension_glance-2013-fr Actifs des fonds de pension et des fonds de réserve

Plus en détail

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services

Chap 6 : L ouverture des économies. I. La mesure des échanges de biens et de services Chap 6 : L ouverture des économies L ouverture des économies a permis une forte progression des échanges internationaux, notamment depuis la Seconde Guerre mondiale, même si tous les pays et les secteurs

Plus en détail

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham

Royaume du Maroc. Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Royaume du Maroc Calcul du taux de change effectif nominal et réel du dirham Constituant une sélection mensuelle des travaux menés par les cadres de la Direction de la Politique Economique Générale, les

Plus en détail

Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Le «peg» du yuan et les conséquences.

Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Le «peg» du yuan et les conséquences. Cours passé : Le marché du pétrole des tensions dans le futur? Aujourd hui : Le «peg» du yuan et les conséquences. - Important rappel théorique ; - Le contexte ; - L effet sur le niveau des taux d intérêt

Plus en détail

mensuel d informations économiques et sociales Quel avenir pour le dollar? DAMIEN HEURTEVENT

mensuel d informations économiques et sociales Quel avenir pour le dollar? DAMIEN HEURTEVENT mensuel d informations économiques et sociales 258ISSN 0296-4449 MAI 2011 Quel avenir pour le dollar? DAMIEN HEURTEVENT Dans un contexte de remise en cause du modèle économique américain et de l hégémonie

Plus en détail

V / L hégémonie du dollar peut-elle être contestée?

V / L hégémonie du dollar peut-elle être contestée? DEUXIÈME PARTIE Les dossiers stratégiques V / L hégémonie du dollar peut-elle être contestée? Michel Aglietta* Le retour des controverses sur les déséquilibres financiers des États-Unis La baisse prolongée

Plus en détail

Les perspectives économiques

Les perspectives économiques Les perspectives économiques Les petits-déjeuners du maire Chambre de commerce d Ottawa / Ottawa Business Journal Ottawa (Ontario) Le 27 avril 2012 Mark Carney Mark Carney Gouverneur Ordre du jour Trois

Plus en détail

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte

Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Chapitre 4 Politiques monétaire et budgétaire en économie ouverte Introduction modèle keynésien : on suppose que les prix sont fixes quand la production augmente, tant que l on ne dépasse pas le revenu

Plus en détail

DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. Ouverture du séminaire du G20 sur la réforme du système monétaire international

DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE. Ouverture du séminaire du G20 sur la réforme du système monétaire international DISCOURS DE M. LE PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE Ouverture du séminaire du G20 sur la réforme du système monétaire international Nankin (Chine) -- Jeudi 31 mars 2011 Mesdames et Messieurs, mes chers amis,

Plus en détail

la fin d une ère? Scénarios et enjeux

la fin d une ère? Scénarios et enjeux Guerre des monnaies, la fin d une ère? Scénarios et enjeux La guerre des monnaies En préambule, Christian de Boissieu, professeur à la Sorbonne et au Collège d Europe, membre du Collège de l AMF (Autorité

Plus en détail

WS32 Institutions du secteur financier

WS32 Institutions du secteur financier WS32 Institutions du secteur financier Session 1 La vision chinoise Modernisation du système financier chinois : fusion de différentes activités bancaires et financières, accès des ménages au marché des

Plus en détail

La question du change et de la devise clé

La question du change et de la devise clé La question du change et de la devise clé Pierre Berthaud To cite this version: Pierre Berthaud. La question du change et de la devise clé. Colloque international Économie politique internationale et nouvelles

Plus en détail

Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes

Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes Université Paris 1 Panthéon Sorbonne Relations monétaires internationales Cours de Mr Christian Bordes Correction du TD8 Le régime de flottement impur et l architecture financière internationale Le flottement

Plus en détail

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE

ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE ÉCONOMIE THÈME 3: MONDIALISATION, FINANCE INTERNATIONALE ET INTÉGRATION EUROPÉENNE Partie 2: Comment s'opère le financement de l'économie mondiale? Être capable de définir Notions à acquérir en terminale

Plus en détail

Présentation au Cercle finance du Québec

Présentation au Cercle finance du Québec PRÉSENTATION ÉCONOMIQUE ET FINANCIÈRE Québec, 19 janvier 1 Présentation au Cercle finance du Québec François Dupuis Vice-président et économiste en chef Mouvement des caisses Desjardins Matières premières

Plus en détail

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs

Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs Ben S. C. Fung (+852) 2878 718 ben.fung@bis.org Robert N. McCauley (+852) 2878 71 robert.mccauley@bis.org Expansion des dépôts en devises à Taiwan: facteurs explicatifs La demande de comptes bancaires

Plus en détail

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat

Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Quatrième Réunion du Conseil National du Crédit et de l Epargne 06 juillet 2010 Rabat Allocution de Monsieur Abdellatif JOUAHRI Gouverneur de Bank Al-Maghrib Messieurs les Secrétaires Généraux, Messieurs

Plus en détail

Régimes de change fixes et flexibles

Régimes de change fixes et flexibles Régimes de change fixes et flexibles Grégory Corcos et Isabelle Méjean ECO 434: Economie Internationale Ecole Polytechnique, 2ème Année http://isabellemejean.com/eco434 InternationalEconomics.html Plan

Plus en détail

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations

La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations La révision des indices du cours du franc suisse, nominaux et réels, pondérés par les exportations par Robert Fluri et Robert Müller, Direction de la statistique, Banque nationale suisse, Zurich BNS 42

Plus en détail

QUEL AVENIR POUR LE FRANC SUISSE?

QUEL AVENIR POUR LE FRANC SUISSE? QUEL AVENIR POUR LE FRANC SUISSE? GENÈVE, LE 11 AVRIL 2013 BRUNO JACQUIER BANQUE PRIVÉE PARTIE 1 LA PARITÉ DES POUVOIRS D ACHAT BANQUE PRIVÉE EDMOND DE ROTHSCHILD S.A. 2 EXPLICATION THÉORIQUE ÉQUILIBRE

Plus en détail

L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation?

L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation? L accumulation de réserves de change est-elle un indicateur d enrichissement d une nation? Edouard VIDON Direction des Analyses macroéconomiques et de la Prévision Service des Études macroéconomiques et

Plus en détail

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012

La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 La finance internationale : quel impact sur l'économie marocaine? 20 Novembre 2012 Sommaire I - Le rôle prépondérant des marchés financiers I.1 - Financiarisation de l'économie mondiale I.2 Lien avec l'entreprise

Plus en détail

11 Globalisation et système monétaire international?

11 Globalisation et système monétaire international? OUVRAGE COLLECTIF EPI [2005] 1/11 11 Globalisation et système monétaire international? Gérard Kébabdjian Face aux dysfonctionnements actuels, Robert Mundell déclarait dans une contribution récente : «On

Plus en détail

Les politiques économiques et monétaires européennes

Les politiques économiques et monétaires européennes Dossier Rubrique Les politiques économiques et monétaires européennes Lors de la séance des vœux, il fut beaucoup question de l Europe et de la crise de l Euro. L invité de ce numéro 105 de la revue, M.

Plus en détail

Quelles évolutions a connue la gouvernance mondiale depuis 1944?

Quelles évolutions a connue la gouvernance mondiale depuis 1944? Thème 4 Les échelles de gouvernement dans le monde Chapitre 3 : La gouvernance économique mondiale depuis 1944 L après Seconde Guerre mondiale marque une étape majeure dans la prise de conscience de la

Plus en détail

Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent

Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent 9 avril Risques de crise financière dans les pays émergents Malgré la récente accalmie des craintes persistent Un fort degré d inquiétude persiste à l égard des pays émergents depuis environ un an La réduction

Plus en détail

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE CHAPITRE IV : BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE La forte réduction de la dette extérieure durant la seconde moitié des années 2000, en contexte d envolée des importations des biens et services, a

Plus en détail

Le mot du Gouverneur. Photo: Timo Porthan.

Le mot du Gouverneur. Photo: Timo Porthan. Suomen Pankki (Banque de Finlande) Snellmaninaukio BP 160, FI-00101 Helsinki, Finlande Téléphone +358 10 8311 (standard) Téléphone +358 10 195 701 (communication) www.suomenpankki.fi www.rahamuseo.fi www.euro.fi

Plus en détail

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique

Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Annexe - Balance des paiements et équilibre macro-économique Les échanges de marchandises (biens et services), de titres et de monnaie d un pays avec l étranger sont enregistrés dans un document comptable

Plus en détail

S-5 Politiques monétaire, du taux de change et de la dette

S-5 Politiques monétaire, du taux de change et de la dette Institut pour le Développement des Capacités / AFRITAC de l Ouest / COFEB Cours régional sur la Gestion macroéconomique et les questions de dette Dakar, Sénégal du 4 au 15 novembre 2013 S-5 Politiques

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27

TABLE DES MATIÈRES. La Banque du Canada... 27 Objectifs de la politique monétaire... 27 TABLE DES MATIÈRES AVANT-PROPOS INTRODUCTION Fonctionnement de la politique monétaire... 15 Le marché de la monnaie et son influence sur l économie... 15 L influence des banques centrales sur l offre de

Plus en détail