LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1"

Transcription

1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

2 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation du cours des devises Spéculation : Tirer profit d une évolution anticipée d un taux de change Arbitrage : Tirer un profit sans risque d une divergence non justifiée entre des taux de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 2

3 Opérateurs extérieurs au marché des changes Opérateurs présents sur le marché des changes Couverture Spéculation Couverture Spéculation Arbitrage Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 3

4 Section 1. Les opérations sur le marché des changes interbancaire au comptant Section 2. Les opérations sur le marché forward Section 3. Les risques associés aux opérations de change sur le marché interbancaire Section 4. Les opérations de spéculation avec des contrats futures Section 5. Les opérations de spéculation et d arbitrage avec des options de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 4

5 Section 1. Les opérations sur le marché des changes interbancaire au comptant 1.1. L arbitrage spatial 1.2. L arbitrage triangulaire 1.3. La spéculation Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 5

6 1.1. Arbitrage spatial Exemple A Varsovie : USD 1 = PLZ 4,2429 A Londres : USD 1 = PLZ 4,2450 Décision : Achat de dollar à Varsovie et vente de dollar à Londres (- 4, ,2450) x USD = + PLZ Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 6

7 1.2. Arbitrage triangulaire Exemple Cambiste chargé de vendre yen provenant d exportations Taux de change au comptant : JPY 100 = EUR 0,9190-0,9230 à Paris JPY 100 = USD 0,9256-0,9372 à Tokyo USD 1 = EUR 1,0110-1,0137 à Paris et à Tokyo Coûts de transaction : 8 euros par opération Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 7

8 1. Quel est, par rapport à une transaction directe, le gain obtenu par le cambiste s il effectue un arbitrage avec le dollar? Transaction directe : ( x 0,009190) - 8 = 2 289,5 euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0110) - 16 = 2 323,5 euros Gain associé à la transaction indirecte : 2 323, ,5 = 34 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 8

9 2. Résultat de la vente de yen? Transaction directe : ( x 0,009190) - 8 = euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0110) - 16 = euros Gain associé à la transaction indirecte : = 160 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 9

10 3. A l issue de la première phase de l arbitrage, le taux de change USD/EUR se modifie : 1,0110 0,9928 Transaction indirecte : ( x 0, x 0,9928) - 16 = euros L arbitrage fait perdre au cambiste : 2 289, = 8,5 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 10

11 4. Sans modification des taux de change initiaux, quel est le résultat pour un achat de yen (importation)? Coût d un achat direct de yen à Paris : ( x 0,009230) + 8 = 2 315,5 euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0137) + 16 = euros Gain associé à la transaction directe : ,5 = 75,5 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 11

12 1.3. Spéculation Le spéculateur dispose d une trésorerie Le spéculateur ne dispose pas de trésorerie Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 12

13 L investisseur dispose d une trésorerie Anticipation de baisse de la monnaie locale Décision : vente de la monnaie locale Anticipation de hausse de la monnaie locale Décision : achat de la monnaie locale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 13

14 Exemple : Anticipation de baisse de la monnaie locale Le 1 er octobre : Taux du marché monétaire européen : 3% Taux du marché euro dollar : 2% Taux de change au comptant : EUR 1 = USD 1,20 Investisseur anticipe une baisse de l euro La spéculation porte sur 10 millions d euros Le 1 er novembre : Taux de change au comptant : EUR 1 = USD 1,10 L investisseur solde son opération Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 15

15 Décisions Le 1 er octobre : vente d euro et achat de dollar Le 1 er novembre : achat d euro et vente de dollar Résultats financiers : Achat de dollar : x 1,20 = USD Placement de dollar : x 2% x (1/12) = USD Vente de dollar : / 1,1 = EUR ,72 Perte en opportunité : x 3% x (1/12) = - EUR Gain : EUR Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 16

16 L investisseur ne dispose pas de trésorerie Anticipation de hausse de la monnaie locale En t : L investisseur emprunte la devise étrangère il la vend et achète la monnaie locale il place la monnaie locale En t + n : L investisseur vend la monnaie locale il rembourse l emprunt en devise étrangère Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 17

17 Anticipation de baisse de la monnaie locale En t : L investisseur emprunte la monnaie locale il la vend et achète la devise étrangère il place la devise étrangère En t + n : L investisseur vend la devise étrangère il rembourse l emprunt en monnaie locale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 18

18 Exemple Anticipation de baisse de la monnaie locale : Spéculation sur la couronne danoise en août 1992 Taux de change au comptant S : DKK 10 = DEM 2,80 Taux d intérêt à 1 mois en couronne danoise : t DKK = 65% Taux d intérêt à 1 mois en deutsche mark : t DEM = 5% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 19

19 En t : Emprunt de DKK 65% Achat de DEM DKK 10 = DEM 2,80 Placement de ces DEM 5% En t + 30 : Vente des DEM Remboursement de l emprunt en DKK Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 20

20 En t : Montant emprunté en DKK : X = DKK Achat de DEM : x 0,28 = DEM Placement des DEM : % = 360 DEM ,67 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 21

21 En t + 30 : Montant à rembourser : % = 360 DKK ,7 Montant disponible en DEM : DEM ,67 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 22

22 Hypothèse 1 : Baisse de la couronne de 10% DKK 10 = DEM 2,52 Vente des DEM : M 1 0,252 = DKK ,7 M = DEM Rentabilité : , = 5,54% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 23

23 Hypothèse 2 : Baisse de la couronne de 5% DKK 10 = DEM 2,66 Vente des DEM : M 1 0,266 = DKK ,7 M = DEM ,34 Rentabilité : , , % Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 24

24 Hypothèse 3 : Stabilité de la couronne DKK 10 = DEM 2,80 Vente des DEM : M = DEM ,7 Rentabilité : -5% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 25

25 Hypothèse 4 : Hausse de la couronne de 5% DKK 10 = DEM 2,94 Vente des DEM : M = DEM Rentabilité : - 10% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 26

26 Section 2. Les opérations sur le marché forward 2.1. Les opérations de spéculation 2.2. Les opérations d arbitrage Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 47

27 2.1. Les opérations de spéculation Opération à terme sec Opération à terme sec en présence d un soutien du taux à terme par la Banque Centrale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 48

28 Opération à terme sec Hypothèses En t : EUR 1 = CHF 1,5968 au comptant EUR 1 = CHF 1,5660 à terme (t + n) Un spéculateur dispose d une limite de d euros Décision en t : Vente à terme de d euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 49

29 Résultats : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 au comptant (1,5660-1,5200) x = + CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 au comptant (1,5660-1,5820) x = - CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 50

30 Opération à terme sec en présence d un soutien du taux à terme par la Banque Centrale Hypothèses En t : EUR 1 = CHF 1,5968 au comptant EUR 1 = CHF 1,5800 àterme (t + n) Un spéculateur dispose d une limite de d euros Décision en t : Vente à terme de d euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 51

31 Résultats : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 au comptant (1,5800-1,5200) x = + CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 au comptant (1,5800-1,5820) x = - CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 52

32 Résultats de la banque centrale : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 (-1, ,5200) x = - CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 (-1, ,5820) x = + CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 53

33 Inconvénients des changes fixes : Possibilité de spéculer sans risque et d induire une spéculation déstabilisante Avantages des changes fixes : Cadre stable pour les échanges internationaux Pas de préoccupation du risque de change pour l exportateur et l importateur Stabilité relative car il peut y avoir des modifications du taux de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 54

34 Inconvénients des changes flottants : Incertitude sur les résultats financiers Mais possibilité de se couvrir La protection est excellente mais coûteuse Avantages des changes flottants : Possibilité de spéculer mais il y a des risques et des coûts Les changes flottants empêchent toute spéculation déstabilisante Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 55

35 Régimes de changes fixes : Étalon or Étalon de change or Currency board PEG Indexation de la monnaie nationale sur une devise étrangère Adoption d une monnaie étrangère comme monnaie nationale Régimes de changes flottants : Régime avec flottement libre Régime de flottement contrôlé Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 56

36 2.2. Les opérations d arbitrage Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme si la banque centrale soutient le taux de change à terme Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 57

37 Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme Hypothèses : En t : EUR 1 = CHF 1,5968 comptant EUR 1 = CHF 1,5660 terme (t + 30 j) i = i = 6% Limite de euros Décisions en t : - Emprunt de X euros au taux i - Achat au comptant de francs suisses - Placement de ces francs suisses au taux i - Vente à terme de francs suisses Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 58

38 En t : Emprunt d un montant X en EUR : 30 X 1 + 6% = EUR X = EUR ,76 Achat au comptant de CHF : ,76 x 1,5968 = CHF ,22 Résultat du placement des CHF : , % = CHF Vente à terme de francs suisses : = EUR ,44 1,5660 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 59

39 En t + 30 : Remboursement de d euros , = EUR , , , = 1,98 % Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 60

40 Conséquences Sur le marché forward : Baisse du franc suisse Hausse de l euro Sur le marché au comptant Hausse du franc suisse Baisse de l euro Tendance à la régularisation des cours Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 61

41 Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme si la banque centrale soutient le taux de change à terme EUR 1 = CHF 1,5800 Vente à terme de francs suisses : ,5800 = EUR ,11 Gain : + EUR ,11 1,07% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 62

42 Section 3. Les risques associés aux opérations de change 3.1. Le risque de liquidité 3.2 Le risque de crédit 3.3. Le risque de règlement 3.4. Les limites imposées aux cambistes Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 63

43 3.1 Le risque de liquidité Définition du risque de liquidité Devises concernées par le risque de liquidité Manifestations du risque de liquidité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 64

44 Devises concernées par le risque de liquidité Devises exotiques risque potentiel permanent en cas de crise, le marché peut disparaître Grandes devises internationales USD, EUR : aucun risque même en cas de crise JPY, GBP, CHF, CAD, AUD : il peut y avoir des manifestations du risque de liquidité en cas de crise Le risque de liquidité dépend de l importance relative de la transaction Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 65

45 Manifestations du risque de liquidité Marché au comptant : accroissement du spread cours acheteur - cours vendeur réduction du volume des transactions assèchement du marché au comptant Marché forward : accroissement du spread cours acheteur - cours vendeur réduction du volume des transactions raccourcissement des échéances augmentation du report et du déport Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 66

46 3.2. Le risque de crédit Définition du risque de crédit Risque de crédit sur le marché forward Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 67

47 Risque de crédit sur le marché forward En t : trésorier achète à terme pour l échéance t+90 USD 1 = EUR 0,80 En t+30 : contrepartie fait défaut En t+30 : trésorier achète un deuxième forward - Si USD 1 = EUR 0,75 Gain - Si USD 1 = EUR 0,90 Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 68

48 3.3. Le risque de règlement Présentation du risque de règlement Le système CLS (Continuous Linked Settlement) Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 69

49 Présentation du risque de règlement Définition Faillite de la banque Herstatt en 1974 Pertes considérables Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 70

50 Le système CLS Objectif Création en 1997 de CLS Group en étroite coopération avec la BRI Ouverture par CLS Bank du système CLS le 9 septembre membres 7 devises CLS n est pas une banque mais un agent de règlement Règlement selon le mode «paiement contre paiement» Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 71

51 12 septembre 2008 : 61 banques membres (et actionnaires) de CLS 17 devises 3336 participants utilisant les services des 61 banques 17 septembre 2008 : instructions de paiement Mars 2008 : record de milliards de dollars de flux pour une journée Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 72

52 3.4. Les limites imposées aux cambistes Limites standards : position intraday position overnight par cambiste par devise pour toute la table Limites plus fines : position par échéance position par contrepartie Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 73

53 Le livre permet de connaître : Pour chaque cambiste : - la position nette du cambiste par échéance - la position nette globale du cambiste Pour la salle de marché : - la position nette dans une devise par échéance - la position nette globale dans une devise - la position nette pour toutes les devises Pour l ensemble des salles dans le monde - la position nette mondiale dans une devise par échéance - la position nette mondiale dans une devise - la position nette mondiale pour l ensemble des devises Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 74

54 Section 4. Les opérations de spéculation avec des contrats futures Anticipation de baisse du cours d une devise par rapport au dollar Décision : vente de contrats futures sur la devise Anticipation de hausse du cours d une devise par rapport au dollar Décision : achat de contrats futures sur la devise Exemple Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 75

55 Exemple Le 15 septembre 2008 EUR 1 = USD 1,4050 pour le contrat échéance décembre 2008 Anticipation de baisse de l euro Vente de 10 contrats échéance décembre 2008 Le 8 octobre EUR 1 = USD 1,3662 pour le contrat échéance décembre 2008 Achat de 10 contrats échéance décembre 2008 Résultat financier x 10 x (1,4050 1,3662) = USD Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 76

56 Section 5. Les opérations de spéculation et d arbitrage avec des options de change 5.1. L achat d option d achat 5.2. La vente d option d achat 5.3. L achat d option de vente 5.4. La vente d option de vente Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 102

57 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 103

58 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 104

59 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 106

60 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5000 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 107

61 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 108

62 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5000 Prime = USD 0,0314 Risque maximum = USD 0,0314 Point mort = USD 1,5314 Profit maximum = non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 109

63 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,60 Profit : 1,60 1,5314 = USD 0,0686 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,70 Profit : 1,70 1,5314 = USD 0,1686 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 110

64 Profil des gains et des pertes Gain 0 p K K+p 45 S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 111

65 5.2. La vente d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,510 Prime = USD 0,0269 Profit maximum = USD 0,0269 Point mort = USD 1,5369 Risque maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 113

66 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,6000 Perte : 1,60-1,5369 = USD 0,0631 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,7000 Perte : 1,70-1,5369 = USD 0,1631 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 114

67 Profil des gains et des pertes Gain p 0 K K+p S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 115

68 5.3. L achat d option de vente Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5200 Prime = USD 0,0273 Risque maximum = USD 0,0273 Point mort = USD 1,4927 Profit maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 117

69 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,4500 Profit : 1,4927-1,4500 = USD 0,0427 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,3500 Profit : 1,4927-1,3500 = USD 0,1427 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 118

70 Profil des gains et des pertes Gain 0 K-p p K S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 119

71 5.4. La vente d option de vente Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5100 Prime = USD 0,0222 Profit maximum = USD 0,0222 Point mort = USD 1,4878 Risque maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 121

72 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,4000 Perte : 1,4878 1,4000 = USD 0,0878 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,3000 Perte : 1,4878 1,3000 = USD 0,1878 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 122

73 Profil des gains et des pertes Gain p 0 K-p K S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 123

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Objectifs du cours Connaissances

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel

Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel Le marché des changes traditionnel possède des caractéristiques spécifiques portant sur les intervenants, les supports utilisés,

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

LE FOREX. www.tradafrique.com 1

LE FOREX. www.tradafrique.com 1 LE FOREX www.tradafrique.com 1 I) La définition du forex Le Forex, est un terme désignant le Marché des Changes, un marché sur lequel sont échangées les devises internationales. En raison de son volume

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT)

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT) CHPITRE 3 : LE MRCHE DES CHNGES U COMPTNT (SPOT) I- définition et caractéristiques Le marché des changes au comptant est un compartiment très actif du marché des changes 1. C est le lieu fictif de rencontre

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Cahier d exercices Quatrième TCF (TFI) Troisième Finance (GFI) Année Universitaire 2002/2003 1 Exercice 1 : Utiliser

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT I. LE MARCHE AU COMPTANT : A. DEFINITION : Le marché au comptant, encore appelé «marché spot» est le marché sur

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

-le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement.

-le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement. Marché de change marocain mis en place en 1996 -le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement. Apres

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

Les marchés des changes au comptant et à terme

Les marchés des changes au comptant et à terme Chapitre chapitre 1 Les marchés des changes au comptant et à terme Les marchés des changes permettent d échanger des monnaies. Ces échanges peuvent avoir lieu aujourd hui, c est-à-dire au comptant, et

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

LE MARCHE DES CHANGES

LE MARCHE DES CHANGES LE MARCHE DES CHANGES 1 1. LE CHANGE AU COMPTANT (SPOT)...3 1.1. CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DU CHANGE AU COMPTANT...3 1.2. COTATIONS ET TRANSACTIONS SUR LE MARCHE SPOT...3 1.3. LES COURS CROISES...4

Plus en détail

Financement des entreprises.

Financement des entreprises. 1 Financement des entreprises. 2 SOMMAIRE Les contrats forward : P-3 Les swaps de taux :. P-4 Conversion de monnaies au comptant... P-5 3 Les contrats forward. Un contrat forward est un actif très simple.

Plus en détail

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE 2 1 L origine des opérations de change : Le change est l'acte par lequel on échange deux monnaies différentes. Ces monnaies peuvent être celle d un pays ou d un ensemble de

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $ 004 005 - Economie Internationale Echanges commerciaux = 1% opérations de change Création monnaie qd accord crédit Devise clef = monnaie nationale reconnue comme monnaie internationale Contrainte pour

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Corrigé des exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES I- un bref survol historique du système monétaire international Le Système Monétaire International (SMI) représente le cadre institutionnel des échanges internationaux.

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique 2013-09-05 Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique En avril 2013, cinquante-trois banques centrales et autorités monétaires, dont la Banque

Plus en détail

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0)

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space est une société française spécialisée dans la conception de satellites. Le siège de la société est officiellement localisé à Grigny. Mia Space rassemble près de

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE ECOLE DE MANAGEMENT DE LA SORBONNE FINANCE INTERNATIONALE ANNALES Erwan LE SAOUT Master 1 Economie & Management Master 1 Gestion Licence 3 Finance 2012-2013 Examen

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: jeudi 5 septembre 2013, 15 heures (heure d été d Europe centrale) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 5

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider

entreprises COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER LE GUIDE PRATIQUE On est là pour vous aider entreprises LE GUIDE PRATIQUE COMPRENDRE LE RISQUE DE CHANGE POUR MIEUX S EN PROTÉGER On est là pour vous aider sommaire Le marché des changes Les intervenants Page 2 La cotation des devises Page 3 Les

Plus en détail

Les techniques des marchés financiers

Les techniques des marchés financiers Les techniques des marchés financiers Exercices supplémentaires Christine Lambert éditions Ellipses Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 :

Plus en détail

(en millions d euros) 2012 2011 2010

(en millions d euros) 2012 2011 2010 D.16. INTÉRÊTS NON CONTRÔLANTS Les intérêts non contrôlants dans les sociétés consolidées se décomposent comme suit : 2012 2011 2010 Intérêts non contrôlants de porteurs d actions ordinaires : BMS (1)

Plus en détail

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers

I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers I. Risques généraux s appliquant à l ensemble des instruments financiers 1. Risque de liquidité Le risque de liquidité est le risque de ne pas pouvoir acheter ou vendre son actif rapidement. La liquidité

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

SESSION 2013 UE2 FINANCE

SESSION 2013 UE2 FINANCE DSCG SESSION 2013 UE2 FINANCE Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 1 DOSSIER 1 : ÉTUDE DE CAS LE CAS PRIC Sous-dossier 1 1. Après

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires. Plateforme Next Generation. Novembre 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires. Plateforme Next Generation. Novembre 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires Plateforme Next Generation Novembre 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. COMMUNIQUÉ DE PRESSE 2004-09-28 Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2004, cinquante-deux banques centrales et autorités monétaires,

Plus en détail

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation

Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Solution Citi pour les comptes de paiement internationaux (IPA) Activé pour la globalisation Pour les sociétés multinationales qui opèrent dans différents marchés du monde, il est essentiel de pouvoir

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES?

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES? Dossier spécial Après une reprise observée en 2012 et 2013 (de l ordre de 2 et 2,5 %), l Organisation Mondiale du Commerce prévoit une croissance du commerce international de l ordre de 4 à 4,5 % en 2014.

Plus en détail

Conditions tarifaires

Conditions tarifaires Conditions tarifaires CFD-Contracts for Difference Octobre 2013 Conditions Tarifaires Vous trouverez ci-dessous les conditions tarifaires applicables à votre Compte de trading. Les termes, utilisés dans

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Janvier 2015. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Janvier 2015 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires

Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Les techniques des marche s financiers Exercices supple mentaires Exercice 1 : le suivi d une position de change... 2 Exercice 2 : les titres de taux... 3 Exercice 3 : mathématiques et statistiques...

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Présenté par: Marylène Paquet Caisse Centrale Desjardins 418-634-5775 poste 235 Sophie Fortin, M.Sc., CA Samson Bélair/Deloitte

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CONDITIONS TARIFAIRES. CFD Contracts for Difference. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CONDITIONS TARIFAIRES CFD Contracts for Difference Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par

Plus en détail

Gestion du risque de change

Gestion du risque de change Finance Jacqueline Ducret Maître de conférences (Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis - IAE) Référence e-theque : 2002A0034T ISBN : 2-7496-0024-3 e-theque 2002 e-theque - 167 rue Jean Jaurès

Plus en détail

Question 1: Analyse et évaluation des obligations

Question 1: Analyse et évaluation des obligations Question 1: Analyse et évaluation des obligations (56 points) Vous travaillez pour le département de trésorerie d une banque internationale. L établissement bénéficie d une très bonne réputation et peut

Plus en détail

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite)

Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite) Pétrole, euro, BCE : de bonnes nouvelles pour relancer la croissance (suite) 2 ème partie : La baisse de l euro Nous avons fréquemment souligné sur ce blog (encore dernièrement le 29 septembre 2014) l

Plus en détail

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918

CMC MARKETS UK PLC. Conditions Tarifaires CFDs. Plateforme Next Generation. Août 2014. RCS Paris: 525 225 918 CMC MARKETS UK PLC Conditions Tarifaires CFDs Plateforme Next Generation Août 2014 RCS Paris: 525 225 918 Société immatriculée en Angleterre sous le numéro 02448409 Société agréée et réglementée par la

Plus en détail

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale?

Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? CONCEPTION ET MISE EN PAGE : PAUL MILAN 18 décembre 2014 à 14:22 Chapitre 4 Comment s opère le financement de l économie mondiale? Ce chapitre ne fait plus partie du programme, mais il est conseillé de

Plus en détail

La mobilisation des ressources à l AFD

La mobilisation des ressources à l AFD 13/11/2013 La mobilisation des ressources à l AFD Soumana ALOU HAROUNA Sommaire 1 ) L AFD en quelques mots p. 4-5 Rôle Missions Champs géographique 2 ) L activité de l AFD... p. 7-9 Les niveaux d engagements

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille

Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille Question 1: Instruments dérivés et gestion de portefeuille (35 points) Vous êtes cadre dans le département financier d une société financière japonaise. Cette société possède un crédit de USD 100 millions

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LE MARCHE DES CHANGES Monnaie et Finance Internationales David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières 1 Introduction Qu est-ce que la

Plus en détail

Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES. Volume 1

Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES. Volume 1 Jean-Daniel Borboën Xuan Champrenaud CALCULS ÉCONOMIQUES Volume 1 6 1.1 LES CHANGES EN SUISSE ET À L ÉTRANGER 1.1 Les changes en Suisse et à l étranger Introduction Chaque pays possède sa propre monnaie

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

Les bases du risque de change

Les bases du risque de change 2015 FORMATION FINANCEACTIVE Les bases du risque de change # Programme Présentation Finance active 1/ Maîtriser les fondamentaux du risque de change 2/ Les produits de base de la gestion du risque de change

Plus en détail

Vontobel Investment Banking. Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or

Vontobel Investment Banking. Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or Vontobel Investment Banking Vontobel Voncash Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or Optimiser les placements sur le marché monétaire avec des devises et de l or La

Plus en détail

EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE

EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Nom et prénom : No candidat : EXAMEN DE MATURITE 2012 OPTION SPECIFIQUE ECONOMIE ET DROIT GESTION D'ENTREPRISE DONNEE Durée : 160 minutes (2 heures 40 minutes) Matériel autorisé : Calculatrice non programmable

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels

Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels Avertissement sur les risques liés aux instruments financiers Clients professionnels 07/10/2014 Le présent document énonce les risques associés aux opérations sur certains instruments financiers négociés

Plus en détail

TOTAL CAPITAL INTERNATIONAL. Rapport financier 1 er semestre 2014

TOTAL CAPITAL INTERNATIONAL. Rapport financier 1 er semestre 2014 T TOTAL CAPITAL INTERNATIONAL Rapport financier 1 er semestre 2014 1 Rapport de gestion du Conseil d administration Sommaire 1 Rapport semestriel d activité p. 4 Risques relatifs aux marchés financiers

Plus en détail

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques

Kit produits garanties publiques. Direction des garanties publiques Kit produits garanties publiques Direction des garanties publiques 09 04 2013 Les soutiens publics à l exportation Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à l international sans craindre

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015

TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 TARIFS ET CONDITIONS juillet 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur,votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS janvier 2015

TARIFS ET CONDITIONS janvier 2015 TARIFS ET CONDITIONS janvier 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE Accès à la plateforme en ligne accessible depuis votre ordinateur, votre mobile et votre tablette (SaxoTraderGO).................................................................................................................................

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015

TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 TARIFS ET CONDITIONS JANVIER 2015 Brochure tarifaire CARACTÉRISTIQUES DU COMPTE COMPTE SAXO TRADER COMPTE SAXO PREMIUM COMPTE SAXO PLATINUM Accès à la plateforme téléchargeable (SaxoTrader).... Accès à

Plus en détail

Sommaire. 2 Comptes au 30 juin 2015 p. 8. 1 Rapport semestriel d activité p. 4. Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015

Sommaire. 2 Comptes au 30 juin 2015 p. 8. 1 Rapport semestriel d activité p. 4. Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015 Rapport financier 1 er semestre 2015 1 Rapport semestriel d activité Activité du premier semestre 2015 Sommaire 1 Rapport semestriel d activité p. 4 Risques relatifs aux marchés financiers p. 4 Activité

Plus en détail

Manuel sur le FOREX www.xtb.fr

Manuel sur le FOREX www.xtb.fr Manuel sur le FOREX www.xtb.fr 1 Le marché des changes communément appelé Forex est un marché prisé par de nombreux investisseurs et qui s est fortement développé ces dernières années. Ce marché offre

Plus en détail

Chapitre 1 Les instruments fermes

Chapitre 1 Les instruments fermes UV2 LES INSTRUMENTS FINANCIERS Rappel de comptes : 52 Instrument financier 476 Ecart de conversion actif 477 Ecart de conversion passif 4786 Compensation des pertes latentes sur profits 8091/801 Engagements

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Les actifs les plus risqués sont restés volatiles et bien que le marché action ait repris des couleurs en début de semaine, les marchés de l'euro et pétrolier ont continués à souffrir. Les marchés action

Plus en détail

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER

TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 1 TUTORIAL D UTILISATION ET DE COMPREHENSION PLATEFORME DE TRADING TRADMAKER P a g e 2 TABLE DES MATIERES 1. TERMINOLOGIE DE BASE 1.1 Symboles 1.2 Taux Bid 1.3 Taux Ask 1.4 Spread 1.5 High Bid

Plus en détail

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs

BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs BILAN Au 31/12/1997 Au 31/12/1996 en francs ACTIF Caisse, banques centrales, CCP (note 1) 5 875 222,37 5 951 492,95 Effets publics et valeurs assimilées Créances sur les établissements de crédit (note

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Jeudi 17 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest INTRODUCTION Les intervenants peuvent se répartir selon les groupes suivants : * Les industriels ; Ils cherchent àéliminer, ou

Plus en détail

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE

COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE COURS GESTION FINANCIERE A COURT TERME SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU RISQUE DE CHANGE GESTION FINANCIERE INTERNATIONALE SEANCE 8 RISQUE DE CHANGE MARCHE DES CHANGES GESTION DU

Plus en détail

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES

SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES SECTION 4 : OPERATIONS EN DEVISES 1 - DISPOSITIONS GENERALES 2 - COMPTABILISATION DE L ENGAGEMENT 3 - COMPTABILISATION AU BILAN 4 - CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES 5 - COMPTABILISATION DES RESULTATS

Plus en détail

Obligation structurée

Obligation structurée Obligation structurée Introduction Une obligation structurée, également connue sous la dénomination de Structured Note, a les caractéristiques principales d une obligation : un émetteur, une durée déterminée,

Plus en détail

Note mensuelle des TCN Février 2014

Note mensuelle des TCN Février 2014 Nombre de jours Nombre de jours DIRECTION GÉNÉRALE DES OPÉRATIONS DIRECTION DE LA STABILITÉ FINANCIÈRE SERVICE DES TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES Paris, le 14 mars 14 DIFFUSION EXTERNE Contact : stcn.publi@banque-france.fr

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US 2 Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro :

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. openbook.etoro.com. Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : Rendez-vous sur le nouveau réseau social de Trading d'etoro : openbook.etoro.com Les marchés action sont repartis à la hausse cette semaine suite à différents chiffres économiques qui ont entrainé un rebond.

Plus en détail

FUTURE CONTRACT OUTLOOK

FUTURE CONTRACT OUTLOOK I/ Définition FUTURE CONTRACT OUTLOOK Un contrat future est un contrat standard entre deux parties pour échanger un actif sous jacent à un prix convenu aujourd hui pour une livraison qui aura lieu dans

Plus en détail

DOMAINE : économie et gestion comptable

DOMAINE : économie et gestion comptable CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion comptable Durée de

Plus en détail

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US

CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US Placements financiers CONSERVATEUR OPPORTUNITÉ TAUX US Profitez de la hausse potentielle des taux de l économie américaine et d une possible appréciation du dollar américain (1). (1) Le support Conservateur

Plus en détail