LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1"

Transcription

1 LES OPERATIONS SUR LE MARCHÉ DES CHANGES Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1

2 Couverture : Protéger des créances ou des dettes (commerciales ou financières) contre le risque de variation du cours des devises Spéculation : Tirer profit d une évolution anticipée d un taux de change Arbitrage : Tirer un profit sans risque d une divergence non justifiée entre des taux de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 2

3 Opérateurs extérieurs au marché des changes Opérateurs présents sur le marché des changes Couverture Spéculation Couverture Spéculation Arbitrage Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 3

4 Section 1. Les opérations sur le marché des changes interbancaire au comptant Section 2. Les opérations sur le marché forward Section 3. Les risques associés aux opérations de change sur le marché interbancaire Section 4. Les opérations de spéculation avec des contrats futures Section 5. Les opérations de spéculation et d arbitrage avec des options de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 4

5 Section 1. Les opérations sur le marché des changes interbancaire au comptant 1.1. L arbitrage spatial 1.2. L arbitrage triangulaire 1.3. La spéculation Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 5

6 1.1. Arbitrage spatial Exemple A Varsovie : USD 1 = PLZ 4,2429 A Londres : USD 1 = PLZ 4,2450 Décision : Achat de dollar à Varsovie et vente de dollar à Londres (- 4, ,2450) x USD = + PLZ Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 6

7 1.2. Arbitrage triangulaire Exemple Cambiste chargé de vendre yen provenant d exportations Taux de change au comptant : JPY 100 = EUR 0,9190-0,9230 à Paris JPY 100 = USD 0,9256-0,9372 à Tokyo USD 1 = EUR 1,0110-1,0137 à Paris et à Tokyo Coûts de transaction : 8 euros par opération Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 7

8 1. Quel est, par rapport à une transaction directe, le gain obtenu par le cambiste s il effectue un arbitrage avec le dollar? Transaction directe : ( x 0,009190) - 8 = 2 289,5 euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0110) - 16 = 2 323,5 euros Gain associé à la transaction indirecte : 2 323, ,5 = 34 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 8

9 2. Résultat de la vente de yen? Transaction directe : ( x 0,009190) - 8 = euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0110) - 16 = euros Gain associé à la transaction indirecte : = 160 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 9

10 3. A l issue de la première phase de l arbitrage, le taux de change USD/EUR se modifie : 1,0110 0,9928 Transaction indirecte : ( x 0, x 0,9928) - 16 = euros L arbitrage fait perdre au cambiste : 2 289, = 8,5 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 10

11 4. Sans modification des taux de change initiaux, quel est le résultat pour un achat de yen (importation)? Coût d un achat direct de yen à Paris : ( x 0,009230) + 8 = 2 315,5 euros Transaction indirecte : ( x 0, x 1,0137) + 16 = euros Gain associé à la transaction directe : ,5 = 75,5 euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 11

12 1.3. Spéculation Le spéculateur dispose d une trésorerie Le spéculateur ne dispose pas de trésorerie Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 12

13 L investisseur dispose d une trésorerie Anticipation de baisse de la monnaie locale Décision : vente de la monnaie locale Anticipation de hausse de la monnaie locale Décision : achat de la monnaie locale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 13

14 Exemple : Anticipation de baisse de la monnaie locale Le 1 er octobre : Taux du marché monétaire européen : 3% Taux du marché euro dollar : 2% Taux de change au comptant : EUR 1 = USD 1,20 Investisseur anticipe une baisse de l euro La spéculation porte sur 10 millions d euros Le 1 er novembre : Taux de change au comptant : EUR 1 = USD 1,10 L investisseur solde son opération Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 15

15 Décisions Le 1 er octobre : vente d euro et achat de dollar Le 1 er novembre : achat d euro et vente de dollar Résultats financiers : Achat de dollar : x 1,20 = USD Placement de dollar : x 2% x (1/12) = USD Vente de dollar : / 1,1 = EUR ,72 Perte en opportunité : x 3% x (1/12) = - EUR Gain : EUR Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 16

16 L investisseur ne dispose pas de trésorerie Anticipation de hausse de la monnaie locale En t : L investisseur emprunte la devise étrangère il la vend et achète la monnaie locale il place la monnaie locale En t + n : L investisseur vend la monnaie locale il rembourse l emprunt en devise étrangère Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 17

17 Anticipation de baisse de la monnaie locale En t : L investisseur emprunte la monnaie locale il la vend et achète la devise étrangère il place la devise étrangère En t + n : L investisseur vend la devise étrangère il rembourse l emprunt en monnaie locale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 18

18 Exemple Anticipation de baisse de la monnaie locale : Spéculation sur la couronne danoise en août 1992 Taux de change au comptant S : DKK 10 = DEM 2,80 Taux d intérêt à 1 mois en couronne danoise : t DKK = 65% Taux d intérêt à 1 mois en deutsche mark : t DEM = 5% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 19

19 En t : Emprunt de DKK 65% Achat de DEM DKK 10 = DEM 2,80 Placement de ces DEM 5% En t + 30 : Vente des DEM Remboursement de l emprunt en DKK Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 20

20 En t : Montant emprunté en DKK : X = DKK Achat de DEM : x 0,28 = DEM Placement des DEM : % = 360 DEM ,67 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 21

21 En t + 30 : Montant à rembourser : % = 360 DKK ,7 Montant disponible en DEM : DEM ,67 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 22

22 Hypothèse 1 : Baisse de la couronne de 10% DKK 10 = DEM 2,52 Vente des DEM : M 1 0,252 = DKK ,7 M = DEM Rentabilité : , = 5,54% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 23

23 Hypothèse 2 : Baisse de la couronne de 5% DKK 10 = DEM 2,66 Vente des DEM : M 1 0,266 = DKK ,7 M = DEM ,34 Rentabilité : , , % Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 24

24 Hypothèse 3 : Stabilité de la couronne DKK 10 = DEM 2,80 Vente des DEM : M = DEM ,7 Rentabilité : -5% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 25

25 Hypothèse 4 : Hausse de la couronne de 5% DKK 10 = DEM 2,94 Vente des DEM : M = DEM Rentabilité : - 10% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 26

26 Section 2. Les opérations sur le marché forward 2.1. Les opérations de spéculation 2.2. Les opérations d arbitrage Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 47

27 2.1. Les opérations de spéculation Opération à terme sec Opération à terme sec en présence d un soutien du taux à terme par la Banque Centrale Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 48

28 Opération à terme sec Hypothèses En t : EUR 1 = CHF 1,5968 au comptant EUR 1 = CHF 1,5660 à terme (t + n) Un spéculateur dispose d une limite de d euros Décision en t : Vente à terme de d euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 49

29 Résultats : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 au comptant (1,5660-1,5200) x = + CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 au comptant (1,5660-1,5820) x = - CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 50

30 Opération à terme sec en présence d un soutien du taux à terme par la Banque Centrale Hypothèses En t : EUR 1 = CHF 1,5968 au comptant EUR 1 = CHF 1,5800 àterme (t + n) Un spéculateur dispose d une limite de d euros Décision en t : Vente à terme de d euros Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 51

31 Résultats : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 au comptant (1,5800-1,5200) x = + CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 au comptant (1,5800-1,5820) x = - CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 52

32 Résultats de la banque centrale : H1. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5200 (-1, ,5200) x = - CHF H2. En t + n : EUR 1 = CHF 1,5820 (-1, ,5820) x = + CHF Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 53

33 Inconvénients des changes fixes : Possibilité de spéculer sans risque et d induire une spéculation déstabilisante Avantages des changes fixes : Cadre stable pour les échanges internationaux Pas de préoccupation du risque de change pour l exportateur et l importateur Stabilité relative car il peut y avoir des modifications du taux de change Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 54

34 Inconvénients des changes flottants : Incertitude sur les résultats financiers Mais possibilité de se couvrir La protection est excellente mais coûteuse Avantages des changes flottants : Possibilité de spéculer mais il y a des risques et des coûts Les changes flottants empêchent toute spéculation déstabilisante Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 55

35 Régimes de changes fixes : Étalon or Étalon de change or Currency board PEG Indexation de la monnaie nationale sur une devise étrangère Adoption d une monnaie étrangère comme monnaie nationale Régimes de changes flottants : Régime avec flottement libre Régime de flottement contrôlé Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 56

36 2.2. Les opérations d arbitrage Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme si la banque centrale soutient le taux de change à terme Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 57

37 Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme Hypothèses : En t : EUR 1 = CHF 1,5968 comptant EUR 1 = CHF 1,5660 terme (t + 30 j) i = i = 6% Limite de euros Décisions en t : - Emprunt de X euros au taux i - Achat au comptant de francs suisses - Placement de ces francs suisses au taux i - Vente à terme de francs suisses Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 58

38 En t : Emprunt d un montant X en EUR : 30 X 1 + 6% = EUR X = EUR ,76 Achat au comptant de CHF : ,76 x 1,5968 = CHF ,22 Résultat du placement des CHF : , % = CHF Vente à terme de francs suisses : = EUR ,44 1,5660 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 59

39 En t + 30 : Remboursement de d euros , = EUR , , , = 1,98 % Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 60

40 Conséquences Sur le marché forward : Baisse du franc suisse Hausse de l euro Sur le marché au comptant Hausse du franc suisse Baisse de l euro Tendance à la régularisation des cours Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 61

41 Arbitrage entre le taux au comptant et le taux à terme si la banque centrale soutient le taux de change à terme EUR 1 = CHF 1,5800 Vente à terme de francs suisses : ,5800 = EUR ,11 Gain : + EUR ,11 1,07% Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 62

42 Section 3. Les risques associés aux opérations de change 3.1. Le risque de liquidité 3.2 Le risque de crédit 3.3. Le risque de règlement 3.4. Les limites imposées aux cambistes Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 63

43 3.1 Le risque de liquidité Définition du risque de liquidité Devises concernées par le risque de liquidité Manifestations du risque de liquidité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 64

44 Devises concernées par le risque de liquidité Devises exotiques risque potentiel permanent en cas de crise, le marché peut disparaître Grandes devises internationales USD, EUR : aucun risque même en cas de crise JPY, GBP, CHF, CAD, AUD : il peut y avoir des manifestations du risque de liquidité en cas de crise Le risque de liquidité dépend de l importance relative de la transaction Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 65

45 Manifestations du risque de liquidité Marché au comptant : accroissement du spread cours acheteur - cours vendeur réduction du volume des transactions assèchement du marché au comptant Marché forward : accroissement du spread cours acheteur - cours vendeur réduction du volume des transactions raccourcissement des échéances augmentation du report et du déport Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 66

46 3.2. Le risque de crédit Définition du risque de crédit Risque de crédit sur le marché forward Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 67

47 Risque de crédit sur le marché forward En t : trésorier achète à terme pour l échéance t+90 USD 1 = EUR 0,80 En t+30 : contrepartie fait défaut En t+30 : trésorier achète un deuxième forward - Si USD 1 = EUR 0,75 Gain - Si USD 1 = EUR 0,90 Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 68

48 3.3. Le risque de règlement Présentation du risque de règlement Le système CLS (Continuous Linked Settlement) Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 69

49 Présentation du risque de règlement Définition Faillite de la banque Herstatt en 1974 Pertes considérables Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 70

50 Le système CLS Objectif Création en 1997 de CLS Group en étroite coopération avec la BRI Ouverture par CLS Bank du système CLS le 9 septembre membres 7 devises CLS n est pas une banque mais un agent de règlement Règlement selon le mode «paiement contre paiement» Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 71

51 12 septembre 2008 : 61 banques membres (et actionnaires) de CLS 17 devises 3336 participants utilisant les services des 61 banques 17 septembre 2008 : instructions de paiement Mars 2008 : record de milliards de dollars de flux pour une journée Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 72

52 3.4. Les limites imposées aux cambistes Limites standards : position intraday position overnight par cambiste par devise pour toute la table Limites plus fines : position par échéance position par contrepartie Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 73

53 Le livre permet de connaître : Pour chaque cambiste : - la position nette du cambiste par échéance - la position nette globale du cambiste Pour la salle de marché : - la position nette dans une devise par échéance - la position nette globale dans une devise - la position nette pour toutes les devises Pour l ensemble des salles dans le monde - la position nette mondiale dans une devise par échéance - la position nette mondiale dans une devise - la position nette mondiale pour l ensemble des devises Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 74

54 Section 4. Les opérations de spéculation avec des contrats futures Anticipation de baisse du cours d une devise par rapport au dollar Décision : vente de contrats futures sur la devise Anticipation de hausse du cours d une devise par rapport au dollar Décision : achat de contrats futures sur la devise Exemple Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 75

55 Exemple Le 15 septembre 2008 EUR 1 = USD 1,4050 pour le contrat échéance décembre 2008 Anticipation de baisse de l euro Vente de 10 contrats échéance décembre 2008 Le 8 octobre EUR 1 = USD 1,3662 pour le contrat échéance décembre 2008 Achat de 10 contrats échéance décembre 2008 Résultat financier x 10 x (1,4050 1,3662) = USD Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 76

56 Section 5. Les opérations de spéculation et d arbitrage avec des options de change 5.1. L achat d option d achat 5.2. La vente d option d achat 5.3. L achat d option de vente 5.4. La vente d option de vente Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 102

57 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 103

58 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 104

59 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 106

60 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5000 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 107

61 Prix des options GBP/USD, le 5 juillet Prix d ex. 1,500 1,510 1,520 Options d achat Options de vente Juill. Août Sept. Juill. Août Sept. 1,75 2,55 3,14 0,38 1,18 1,79 1,08 1,98 2,69 0,78 1,59 2,22 0,64 1,49 2,09 1,32 2,11 2,73 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 108

62 5.1. L achat d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5000 Prime = USD 0,0314 Risque maximum = USD 0,0314 Point mort = USD 1,5314 Profit maximum = non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 109

63 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,60 Profit : 1,60 1,5314 = USD 0,0686 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,70 Profit : 1,70 1,5314 = USD 0,1686 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 110

64 Profil des gains et des pertes Gain 0 p K K+p 45 S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 111

65 5.2. La vente d option d achat Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,510 Prime = USD 0,0269 Profit maximum = USD 0,0269 Point mort = USD 1,5369 Risque maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 113

66 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,6000 Perte : 1,60-1,5369 = USD 0,0631 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,7000 Perte : 1,70-1,5369 = USD 0,1631 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 114

67 Profil des gains et des pertes Gain p 0 K K+p S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 115

68 5.3. L achat d option de vente Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5200 Prime = USD 0,0273 Risque maximum = USD 0,0273 Point mort = USD 1,4927 Profit maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 117

69 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,4500 Profit : 1,4927-1,4500 = USD 0,0427 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,3500 Profit : 1,4927-1,3500 = USD 0,1427 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 118

70 Profil des gains et des pertes Gain 0 K-p p K S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 119

71 5.4. La vente d option de vente Option pour le terme de septembre Prix d exercice = USD 1,5100 Prime = USD 0,0222 Profit maximum = USD 0,0222 Point mort = USD 1,4878 Risque maximum = Non limité Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 121

72 A l échéance H1. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,4000 Perte : 1,4878 1,4000 = USD 0,0878 H2. Cours au comptant : GBP 1 = USD 1,3000 Perte : 1,4878 1,3000 = USD 0,1878 Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 122

73 Profil des gains et des pertes Gain p 0 K-p K S Perte Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 123

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES

CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES CHAPITRE 1 : LES BASES DU MARCHE DES CHANGES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2014-2015 Université Paris 8 Objectifs du cours Connaissances

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème édition Y. Simon et D. Lautier LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE 2 Section 1. Problématique de la gestion du risque de change Section 2. La réduction de l exposition de l entreprise au risque de change Section 3. La gestion du risque de

Plus en détail

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points.

T.D. N 1. 2 : Déterminer les deux côtés du cours de USD/EUR pour une marge sur le cours d équilibre, de : 21 : 4%; 22 : 320 points. UNIVERSITE FELIX HOUPHOUET-BOIGNY D ABIDJAN ANNEE UNIVERSITAIRE T.D. N 1 EXERCICE 1 : Lors d une séance de cotation au fixing, une salle des marchés a enregistré les ordres d achat et de vente suivants

Plus en détail

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier

LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE. Finance internationale 9éme ed. Y. Simon & D. Lautier LES MARCHÉS DÉRIVÉS DE CHANGE 1 Section 1. Les instruments dérivés de change négociés sur le marché interbancaire Section 2. Les instruments dérivés de change négociés sur les marchés boursiers organisés

Plus en détail

LE FOREX. www.tradafrique.com 1

LE FOREX. www.tradafrique.com 1 LE FOREX www.tradafrique.com 1 I) La définition du forex Le Forex, est un terme désignant le Marché des Changes, un marché sur lequel sont échangées les devises internationales. En raison de son volume

Plus en détail

Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France

Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France Enquête change-produits dérivés de gré à gré d avril 2001 Analyse des chiffres pour la France L enquête internationale sur les transactions de change et de produits dérivés de gré à gré est effectuée tous

Plus en détail

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES

CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES CHAPITRE 2 : MARCHE DES CHANGES A TERME ET PRODUITS DERIVES Marché des changes : techniques financières David Guerreiro david.guerreiro@univ-paris8.fr Année 2013-2014 Université Paris 8 Table des matières

Plus en détail

RISQUES Risque de change

RISQUES Risque de change Les devises sont désignées par une abréviation standardisée. Ce code ISO est constitué de 3 lettres dont les deux premières correspondent au pays et la troisième à la devise (CAD pour Dollar Canadien).

Plus en détail

Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel

Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel Chapitre I : Les caractéristiques générales du marché des changes traditionnel Le marché des changes traditionnel possède des caractéristiques spécifiques portant sur les intervenants, les supports utilisés,

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT

LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT LA GESTION DU RISQUE DE TAUX D INTERÊT Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier 1 Pour les investisseurs, le risque de taux d intérêt est celui : - d une dévalorisation du patrimoine - d

Plus en détail

Calcul et gestion de taux

Calcul et gestion de taux Calcul et gestion de taux Chapitre 1 : la gestion du risque obligataire... 2 1. Caractéristique d une obligation (Bond/ Bund / Gilt)... 2 2. Typologie... 4 3. Cotation d une obligation à taux fixe... 4

Plus en détail

DESS INGENIERIE FINANCIERE

DESS INGENIERIE FINANCIERE DESS INGENIERIE FINANCIERE Mercredi 27 mars 2005 Philippe TESTIER - CFCM Brest 1 SOMMAIRE Le Change au comptant (spot) ; Le Change à Terme (termes secs, swaps de change) ; Les Options de Change ; Les Options

Plus en détail

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier

LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE. Finance internationale, 9 ème éd. Y. Simon & D. Lautier LA PREVISION DU TAUX DE CHANGE 1 Qui cherche à prévoir? Les entreprises Les banques Les fonds d investissement Les investisseurs institutionnels Pourquoi chercher à prévoir? Créances et dettes en devises

Plus en détail

COMMERCE INTERNATIONAL

COMMERCE INTERNATIONAL COMMERCE INTERNATIONAL (21 février 2011) Le risque de change Le risque de change correspond à un risque de paiement plus élevé pour l'importateur ou d'une recette moindre pour l'exportateur dans les deux

Plus en détail

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier

CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION. Finance internationale, 9ème éd. Y. Simon & D. Lautier CARACTERISTIQUES ET EVALUATION DES CONTRATS D OPTION 1 Section 1. La définition et les caractéristiques d une option Section 2. Les déterminants de la valeur d une option Section 3. Les quatre opérations

Plus en détail

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT)

CHAPITRE 3 : LE MARCHE DES CHANGES AU COMPTANT (SPOT) CHPITRE 3 : LE MRCHE DES CHNGES U COMPTNT (SPOT) I- définition et caractéristiques Le marché des changes au comptant est un compartiment très actif du marché des changes 1. C est le lieu fictif de rencontre

Plus en détail

Financement des entreprises.

Financement des entreprises. 1 Financement des entreprises. 2 SOMMAIRE Les contrats forward : P-3 Les swaps de taux :. P-4 Conversion de monnaies au comptant... P-5 3 Les contrats forward. Un contrat forward est un actif très simple.

Plus en détail

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $

Cotation à l incertain (direct). Qté variable monnaie nationale pour une unité de monnaie étrangère 1 GBP = 1,8438 USD pour la cotation du $ 004 005 - Economie Internationale Echanges commerciaux = 1% opérations de change Création monnaie qd accord crédit Devise clef = monnaie nationale reconnue comme monnaie internationale Contrainte pour

Plus en détail

QU EST-CE QUE LE FOREX?

QU EST-CE QUE LE FOREX? Chapitre 1 QU EST-CE QUE LE FOREX? 1. INTRODUCTION Forex est la contraction de foreign exchange qui signifie «marché des changes». C est le plus grand marché du monde. Le volume journalier moyen des transactions

Plus en détail

-le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement.

-le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement. Marché de change marocain mis en place en 1996 -le contrôle de change : 1929 : interdire la sortie de devises, de capitaux, favoriser les rentrées de devises et accélérer le délai de rapatriement. Apres

Plus en détail

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I

FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I FINANCE & RISK MANAGEMENT TRAVAIL INDIVIDUEL I ()*( TABLE DES MATIERES 1. EXERCICE I 3 2. EXERCICE II 3 3. EXERCICE III 4 4. EXERCICE IV 4 5. EXERCICE V 5 6. EXERCICE VI 5 7. SOURCES 6 (#*( 1. EXERCICE

Plus en détail

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE

CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE CHAPITRE 2 LE TAUX DE CHANGE 2 1 L origine des opérations de change : Le change est l'acte par lequel on échange deux monnaies différentes. Ces monnaies peuvent être celle d un pays ou d un ensemble de

Plus en détail

(en millions d euros) 2012 2011 2010

(en millions d euros) 2012 2011 2010 D.16. INTÉRÊTS NON CONTRÔLANTS Les intérêts non contrôlants dans les sociétés consolidées se décomposent comme suit : 2012 2011 2010 Intérêts non contrôlants de porteurs d actions ordinaires : BMS (1)

Plus en détail

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net

LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT. touscours.net LE RISQUE DE CHANGE INTRODUCTION : LE MARCHE DES CHANGES : ORGANISATION ET FONCTIONNEMENT I. LE MARCHE AU COMPTANT : A. DEFINITION : Le marché au comptant, encore appelé «marché spot» est le marché sur

Plus en détail

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3

GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 GESTION DES RISQUES FINANCIERS 4 ème année ESCE Exercices / Chapitre 3 1) Couvertures parfaites A) Le 14 octobre de l année N une entreprise sait qu elle devra acheter 1000 onces d or en avril de l année

Plus en détail

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba

Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Université de Tunis Faculté des Sciences Juridiques, Economiques et de Gestion de Jendouba Cahier d exercices Quatrième TCF (TFI) Troisième Finance (GFI) Année Universitaire 2002/2003 1 Exercice 1 : Utiliser

Plus en détail

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant

Cours 1. 3. L environnement politique. INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant Cours INTRODUCTION AU MARCHÉ DES CHANGES : Le marché au comptant I. INTRODUCTION : L ENVIRONNEMENT FINANCIER INTERNATIONAL A. Différences entre finance domestique et finance internationale. L environnement

Plus en détail

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES

TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES TARIFS ET CONDITIONS - ENTREPRISES Novembre 2014 SERVICES DISPONIBLES SUR LA PLATEFORME FX4BIZ Exécution de virements vers comptes de tiers.... Réception de virements en provenance de comptes de tiers........

Plus en détail

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE

BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE BALANCE DES PAIEMENTS ET TAUX DE CHANGE PREMIÈRE SECTION : VRAI OU FAUX Question 1.1 Si le taux d intérêt canadien augmente, la demande d actifs canadiens diminue. Question 1.2 Si le dollar canadien s

Plus en détail

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change

Marchés Financiers. Cours appliqué de finance de marché. Change Marchés Financiers Cours appliqué de finance de marché Change Aoris Conseil Emmanuel Laffort 1 Finance de marché (Devise) 2009-2010 Change - Généralités Caractéristiques Marché international Premier marché

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique.

COMMUNIQUÉ DE PRESSE. Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. Bruxelles, le 25 septembre 2007. COMMUNIQUÉ DE PRESSE Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique. En avril 2007, cinquante-quatre banques

Plus en détail

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur

Transactions de l agriculteur 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500. l agriculteur Chapitre 11, assurance et diversification Réponses aux Questions et problèmes 1. Transactions de 1.5 /kilo 2.0 /kilo 2.5 /kilo Vente de la récolte 187 500 250 000 312 500 62 500 payés à 0 62 500 payés

Plus en détail

Chapitre 1 Les instruments fermes

Chapitre 1 Les instruments fermes UV2 LES INSTRUMENTS FINANCIERS Rappel de comptes : 52 Instrument financier 476 Ecart de conversion actif 477 Ecart de conversion passif 4786 Compensation des pertes latentes sur profits 8091/801 Engagements

Plus en détail

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX

Cours débutants Partie 1 : LES BASES DU FOREX Définition du FOREX : FOREX est l abréviation de Foreign Exchange market et désigne le marché sur lequel sont échangées les devises l une contre l autre. C est un des marchés les plus liquides qui soient.

Plus en détail

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier

Macroéconomie 3. Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements. Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Macroéconomie 3 Chapitre 1 Macroéconomie ouverte: indicateurs et balance des paiements Licence 2 Économie, Semestre 4 Université de Montpellier Année Universitaire 2015-2016 /53 2/53 Introduction L ouverture

Plus en détail

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE

LES RISQUES DEUXIÈME PARTIE DEUXIÈME PARTIE LES RISQUES Les opérations de marché présentent des risques qui doivent être identifiés et mesurés. En matière de finance internationale, on pense d abord au risque de change. Celui-ci

Plus en détail

5- Le risque de change

5- Le risque de change 5- Le risque de change OBJECTIFS : savoir différencier les risques liés au taux de change : risque de transaction, risque de traduction comptable, risque économique savoir utiliser une méthode adaptée

Plus en détail

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique

Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique 2013-09-05 Enquête triennale sur le marché des changes et le marché des produits dérivés: résultats pour la Belgique En avril 2013, cinquante-trois banques centrales et autorités monétaires, dont la Banque

Plus en détail

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0)

Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space 2 0 1 5 (Version 2.0) Mia Space est une société française spécialisée dans la conception de satellites. Le siège de la société est officiellement localisé à Grigny. Mia Space rassemble près de

Plus en détail

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma.

Introduction. Le système financier Marocain. Ministère de l'économie et des Finances. Définition : http://www.votreguide.ma. Le système financier Marocain Introduction Définition : -Le système financier comprend les institutions financières, les marchés financiers et l ensemble des règlements qui régissent la circulation de

Plus en détail

La mobilisation des ressources à l AFD

La mobilisation des ressources à l AFD 13/11/2013 La mobilisation des ressources à l AFD Soumana ALOU HAROUNA Sommaire 1 ) L AFD en quelques mots p. 4-5 Rôle Missions Champs géographique 2 ) L activité de l AFD... p. 7-9 Les niveaux d engagements

Plus en détail

LE MARCHE DES CHANGES

LE MARCHE DES CHANGES LE MARCHE DES CHANGES 1 1. LE CHANGE AU COMPTANT (SPOT)...3 1.1. CARACTERISTIQUES FONDAMENTALES DU CHANGE AU COMPTANT...3 1.2. COTATIONS ET TRANSACTIONS SUR LE MARCHE SPOT...3 1.3. LES COURS CROISES...4

Plus en détail

Economie Monétaire et Financière

Economie Monétaire et Financière Economie Monétaire et Financière Jézabel Couppey- Soubeyran et Bruno Tinel Université Paris 1 Panthéon- Sorbonne Licence 2 ème année. Dossier de TD n 3 : Taux d intérêt Partie I : Capitalisation et actualisation

Plus en détail

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés

Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés Recensement triennal sur l activité du marché de change et des produits dérivés 1 Le cadre de l analyse L analyse présente se base sur des données réunies dans le cadre du recensement triennal de la Banque

Plus en détail

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer

Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Gains et pertes «virtuels» sur taux de change : les comprendre et les gérer Présenté par: Marylène Paquet Caisse Centrale Desjardins 418-634-5775 poste 235 Sophie Fortin, M.Sc., CA Samson Bélair/Deloitte

Plus en détail

Produits financiers dérivés. Octobre 2007

Produits financiers dérivés. Octobre 2007 Produits financiers dérivés Octobre 2007 Plan Généralités sur les produits dérivés Les contrats Forward Les contrats Futures Les swaps Les options «plain vanilla» Les options exotiques Page 2 Généralités

Plus en détail

Options, Futures, Parité call put

Options, Futures, Parité call put Département de Mathématiques TD Finance / Mathématiques Financières Options, Futures, Parité call put Exercice 1 Quelle est la différence entre (a) prendre une position longue sur un forward avec un prix

Plus en détail

LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE

LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE CHAPITRE 4 LES DETERMINANTS DU TAUX DE CHANGE 4.1 Introduction : Le taux de change est le prix de la monnaie nationale contre une devise étrangère, ce prix peut être fixé par les autorités monétaire dans

Plus en détail

Nouvelle série de webinaires YouTrading

Nouvelle série de webinaires YouTrading Nouvelle série de webinaires YouTrading caractéristiques économiques des paires de devises : EUR, USD, GBP, CHF, JPY toutes les 2 semaines lundi à 12h janvier, février, mars 2016 Le marché des changes

Plus en détail

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE

UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE UNIVERSITE PARIS 1 PANTHEON SORBONNE ECOLE DE MANAGEMENT DE LA SORBONNE FINANCE INTERNATIONALE ANNALES Erwan LE SAOUT Master 1 Economie & Management Master 1 Gestion Licence 3 Finance 2012-2013 Examen

Plus en détail

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD

TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD TD de Macroéconomie 2011-2012 Université d Aix-Marseille 2 Licence 2 EM Enseignant: Benjamin KEDDAD 1. Balance des paiements 1.1. Bases comptable ˆ Transactions internationales entre résident et non-résident

Plus en détail

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan

Chapitre 14 Cours à terme et futures. Plan hapitre 14 ours à terme et futures Plan Différences entre contrat à terme et contrat de future Fonction économique des marchés de futures Rôle des spéculateurs Futures de matières premières Relation entre

Plus en détail

14. Les concepts de base d une économie ouverte

14. Les concepts de base d une économie ouverte 14. Les concepts de base d une économie ouverte Jusqu ici, hypothèse simplificatrice d une économie fermée. Economie fermée : économie sans rapport économique avec les autres pays pas d exportations, pas

Plus en détail

Le terme «risque» est porteur de connotations

Le terme «risque» est porteur de connotations 44-49 EchangeBisCor.qxd 12/07/13 11:53 Page 44 SAVOIRS par Dominique Beudin De la couverture à la naissance du risque systémique L idée d une assurance contre les risques financiers est à l origine de

Plus en détail

Université Dakar Bourguiba Dr Babacar Sène

Université Dakar Bourguiba Dr Babacar Sène Université Dakar Bourguiba 2011-2012 Dr Babacar Sène Le marché des changes assure la confrontation des offres et des demandes. Marché qui fonctionne en continu Liaisons téléphonique, télécopieur et informatique

Plus en détail

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse

Volume des opérations sur les marchés des changes et des produits dérivés Enquête triennale de la BRI: résultats pour la Suisse Communiqué de presse Embargo: jeudi 5 septembre 2013, 15 heures (heure d été d Europe centrale) Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 communications@snb.ch Zurich, le 5

Plus en détail

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers

Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2. Instruments et produits financiers Master Modélisation Statistique M2 Finance - chapitre 2 Instruments et produits financiers Clément Dombry, Laboratoire de Mathématiques de Besançon, Université de Franche-Comté. C.Dombry (Université de

Plus en détail

Les marchés des changes au comptant et à terme

Les marchés des changes au comptant et à terme Chapitre chapitre 1 Les marchés des changes au comptant et à terme Les marchés des changes permettent d échanger des monnaies. Ces échanges peuvent avoir lieu aujourd hui, c est-à-dire au comptant, et

Plus en détail

BANQUE CENTRALE DU CONGO

BANQUE CENTRALE DU CONGO BANQUE CENTRALE DU CONGO MUTATION DU PAYSAGE FINANCIER ET EVOLUTION DU CADRE DE POLITIQUE POLITIQUE MONETAIRE Expériences de la BCC ABCA Nairobi /Mai 2015 SOMMAIRE I. DISPOSITIF DE LA POLITIQUE MONETAIRE

Plus en détail

SESSION 2013 UE2 FINANCE

SESSION 2013 UE2 FINANCE DSCG SESSION 2013 UE2 FINANCE Éléments indicatifs de corrigé Réseau CRCF - Ministère de l'éducation nationale - http://crcf.ac-grenoble.fr 1/6 1 DOSSIER 1 : ÉTUDE DE CAS LE CAS PRIC Sous-dossier 1 1. Après

Plus en détail

Choc financier et prix des matières premières

Choc financier et prix des matières premières Choc financier et prix des matières premières Olivier BIZIMANA Direction des Études Économiques http://kiosque-eco.credit-agricole.fr 15 décembre 2008 1 Olivier Bizimana 33 (0)1.43.23.67.55 olivier.bizimana@credit-agricole-sa.fr

Plus en détail

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE..

LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. Jean-Marc BUYSSCHAERT Les journées de l économie et de la gestion MARCHES DES CAPITAUX ET INSTRUMENTS FINANCIERS LA GESTION DU RISQUE DE CHANGE.. UN EXERCICE SOUVENT PERILLEUX Plan de l intervention La

Plus en détail

Note mensuelle des TCN Février 2014

Note mensuelle des TCN Février 2014 Nombre de jours Nombre de jours DIRECTION GÉNÉRALE DES OPÉRATIONS DIRECTION DE LA STABILITÉ FINANCIÈRE SERVICE DES TITRES DE CRÉANCES NÉGOCIABLES Paris, le 14 mars 14 DIFFUSION EXTERNE Contact : stcn.publi@banque-france.fr

Plus en détail

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché

2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché 2.1.2. La fixation du taux de change sur le marché La loi de l'offre et de la demande Comme tout marché concurrentiel, le marché des changes est régi par la loi de l'offre et de la demande. Les offres

Plus en détail

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1

DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DCG session 2009 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif Première Partie 1) Evolution des SIG DOSSIER 1 Production vendue 369 458 394 023-6,2% Production stockée 1 162 2 541-54,3% Production de l'exercice

Plus en détail

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger

Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Interprétation IFRIC 16 Couvertures d un investissement net dans un établissement à l étranger Références IAS 8 Méthodes comptables, changements d estimations comptables et erreurs IAS 21 Effets des variations

Plus en détail

La gestion du risque de change

La gestion du risque de change Chapitre 16 La gestion du risque de change 1 Exercice 16.03 Risque de change Option de change de l importateurl Un importateur français doit régler dans 6 mois un achat libellé en dollars d'un montant

Plus en détail

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES

CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES CHAPITRE 1 : LES REGIMES DE CHANGES I- un bref survol historique du système monétaire international Le Système Monétaire International (SMI) représente le cadre institutionnel des échanges internationaux.

Plus en détail

Chapter 5: Currency Futures Markets. Les contrats forwards vs. les contrats futures

Chapter 5: Currency Futures Markets. Les contrats forwards vs. les contrats futures Chapter 5: Currency Futures Markets Le fonctionnement du marché futures Les implications La couverture avec des contrats futures À faire: Quiz (tout), Exercises 1-5. 1 de 41 Les contrats forwards vs. les

Plus en détail

DOMAINE : économie et gestion comptable

DOMAINE : économie et gestion comptable CONCOURS DE L'AGREGATION INTERNE «ECONOMIE ET GESTION» SESSION 2002 EPREUVE PORTANT SUR LES TECHNIQUES DE GESTION ET COMPORTANT DES ASPECTS PEDAGOGIQUES DOMAINE : économie et gestion comptable Durée de

Plus en détail

TD n 1 : la Balance des Paiements

TD n 1 : la Balance des Paiements TD n 1 : la Balance des Paiements 1 - Principes d enregistrement L objet de la Balance des Paiements est de comptabiliser les différentes transactions entre résidents et non-résidents au cours d une année.

Plus en détail

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées

Définition. Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées Les Swaps 1 Définition Une opération de Swap est un accord d échange de flux à des dates futures et dans des conditions préspécifiées 2 Définitions Il y a deux types de swaps de taux : Les swaps de taux

Plus en détail

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012

Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Mathématiques pour la finance Définition, Evaluation et Couverture des Options vanilles Version 2012 Pierre Andreoletti pierre.andreoletti@univ-orleans.fr Bureau E15 1 / 20 Objectifs du cours Définition

Plus en détail

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif

www.comptazine.fr DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DCG session 2012 UE6 Finance d entreprise Corrigé indicatif DOSSIER 1 DIAGNOSTIC FINANCIER 1. Compléter le tableau de financement 2011 Affectation du bénéfice 2010 : Bénéfice 2010 359 286 Affectation en

Plus en détail

Livre sterling. Grande-Bretagne. Monnaie et cours utilisé. 80 1.0526 Dollar américain / billets / vente. 2 200 1.4740 Livre sterling / devises / vente

Livre sterling. Grande-Bretagne. Monnaie et cours utilisé. 80 1.0526 Dollar américain / billets / vente. 2 200 1.4740 Livre sterling / devises / vente #05ArithmétiqueCommerciale 1.8.qxp_Mise en page 1 17.02.16 10:10 Page38 38 Exercices Arithmétique commerciale Exercices Exercice 1 Monnaies et taux de change En vous aidant des cours de change figurant

Plus en détail

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions

L économie ouverte. Un modèle de petite économie ouverte. V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile. Quelques définitions L économie ouverte Un modèle de petite économie ouverte V2.0 Adaptépar JFB des notes de Germain Belzile Quelques définitions Économie fermée Économie ouverte Exportations et importations Exportations nettes

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Suite au puissant rebond des marchés action de jeudi, les marchés action se sont consolidés avec une légère hausse. Des ventes de détail moins bien qu'attendu ont été contrebalancés par une confiance des

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES?

COMMENT OPTIMISER SA GESTION DE DEVISES? Dossier spécial Après une reprise observée en 2012 et 2013 (de l ordre de 2 et 2,5 %), l Organisation Mondiale du Commerce prévoit une croissance du commerce international de l ordre de 4 à 4,5 % en 2014.

Plus en détail

Manuel de référence Options sur devises

Manuel de référence Options sur devises Manuel de référence Options sur devises Groupe TMX Actions Bourse de Toronto Bourse de croissance TSX TMX Select Equicom Produits dérivés Bourse de Montréal CDCC Marché climatique de Montréal Titres à

Plus en détail

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS

INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS INSTRUMENTS FINANCIERS ET RISQUES ENCOURUS L objet de ce document est de vous présenter un panorama des principaux instruments financiers utilisés par CPR AM dans le cadre de la fourniture d un service

Plus en détail

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire

[ les éco_fiches ] Guerre des changes. Octobre. Mécanismes de la politique monétaire Des fiches pour mieux comprendre l'actualité économique Guerre des changes A l heure actuelle, les Banques Centrales dessinent leurs stratégies de sortie de crise. Deux grands groupes émergent : La Banque

Plus en détail

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu

Chapitre V. Balance des paiements & Taux de change. Aspects financiers du CI. R. Katshingu Chapitre V Aspects financiers du CI Balance des paiements & Taux de change R. Katshingu 1 Objectifs d apprentissage A.- La Balance des paiements (BP) 1. Définition et importance de la BP 2. Composition

Plus en détail

Campus. Les formations Finance active

Campus. Les formations Finance active Campus Les formations Finance active Gestion du risque de change 1. Négocier et traiter au mieux spots et termes S approprier les fondamentaux du risque de change - Déterminer sa position et son risque

Plus en détail

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET

L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET L INTERVENTION DE COFACE EN FINANCEMENT DE PROJET 1 Sommaire 1) La Coface 2) Les conditions d intervention de Coface 3) Les règles OCDE en Financement de Projet 4) Les risques couverts 5) Rôle de Coface

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE. En cas de points de départ de remboursement du crédit multiples, prévoir un échéancier par tranche de remboursement.

NOTICE EXPLICATIVE. En cas de points de départ de remboursement du crédit multiples, prévoir un échéancier par tranche de remboursement. NOTICE EXPLICATIVE Les échéanciers doivent être adressés à asr@coface.com Mentions obligatoires en objet mail : «n de dossier/police - échéancier des paiements» REMPLIR UN ÉCHÉANCIER QUI L exportateur

Plus en détail

Principales tendances de l activité bancaire et financière internationale 1

Principales tendances de l activité bancaire et financière internationale 1 Naohiko Baba Blaise Gadanecz Patrick McGuire naohiko.baba@bis.org blaise.gadanecz@bis.org patrick.mcguire@bis.org Principales tendances de l activité bancaire et financière internationale 1 En coopération

Plus en détail

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27

CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 Tunis, le 18 décembre 2007 CIRCULAIRE AUX INTERMEDIAIRES AGREES N 2007-27 OBJET : Circulaire aux Intermédiaires Agréés n 2001-11 du 4 mai 2001 relative au Marché des changes et instruments de couverture

Plus en détail

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques

Kit produits «Garanties Publiques» Direction des Garanties Publiques Kit produits «Garanties Publiques» 03 02 2011 Direction des Garanties Publiques Les soutiens publics à l exportation + nouveaux visuels 2 Vos besoins / Notre offre Développer votre chiffre d affaires à

Plus en détail

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire

CREDIT AGRICOLE CIB FINANCIAL SOLUTIONS. Etats financiers de la période intermédiaire Etats financiers de la période intermédiaire Comptes semestriels non audités au 30 juin 2014 ETATS FINANCIERS DE LA PERIODE INTERMEDIAIRE AU 30 JUIN 2014 TABLE DES MATIERES Page Bilan actif... 2 Bilan

Plus en détail

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002

FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 FINANCE DE MARCHÉ Devoir n 1 novembre 2002 Exercice 1 Le 13 octobre (N), votre responsable financier vous donne l ordre de vendre au SRD 50 actions ZZZ au cours limite de 180. a- Expliquer en quoi consiste

Plus en détail

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt

0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Le 12 avr. 2012 Les crises.fr - Des images pour comprendre 0592 Les contrats à terme de taux d intérêt Ce billet fait suite à celui présentant les produits dérivés. Les futures, sur taux d intérêt Les

Plus en détail

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés

Présentation Salle des marchés. Centrale Lille Octobre 2007. Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Présentation Salle des marchés Centrale Lille Octobre 2007 Contacts: Matthieu MONLUN Responsable de la salle des marchés Jérôme CHANE Sales Fixed Income Tel: 03.20.57.50.00 Email: prenom.nom@calyon.com

Plus en détail

Propriétés des options sur actions

Propriétés des options sur actions Propriétés des options sur actions Bornes supérieure et inférieure du premium / Parité call put 1 / 1 Taux d intérêt, capitalisation, actualisation Taux d intéret composés Du point de vue de l investisseur,

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Les marchés action ont été enfoncés alors qu'une combinaison de bénéfices plus faibles qu'attendus et d'un indice de sentiment des consommateurs décevants ont entamés la confiance des investisseurs. La

Plus en détail

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2

Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Fondements de Finance Chapitre 13. Introduction aux Forwards et au Futures Le risque de prix et des les futures Fahmi Ben Abdelkader ESCP, Paris 9/14/2014 8:20 PM 2 Le risque de prix et des les futures

Plus en détail

Décembre 2013 Décembre 2014. Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129

Décembre 2013 Décembre 2014. Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129 NOTE 21 TRÉSORERIE ET AUTRES PLACEMENTS DE TRÉSORERIE 2013 2014 Valeur brute Dépréciation Valeur nette Valeur brute Dépréciation Valeur nette Disponibilités 105-105 129-129 Dépôts à terme et assimilés

Plus en détail

Chapitre 20. Les options

Chapitre 20. Les options Chapitre 20 Les options Introduction Les options financières sont des contrats qui lient deux parties. Les options existent dans leur principe depuis plusieurs millénaires, mais elles connaissent depuis

Plus en détail

Société A Compte. Société B Compte. Société F. Société E. Compte pivot. Compte. Compte. Société D. Société C. Compte. Compte

Société A Compte. Société B Compte. Société F. Société E. Compte pivot. Compte. Compte. Société D. Société C. Compte. Compte La gestion de trésorerie de groupe 1. L organisation de la trésorerie dans un groupe 2. Les contraintes réglementaires, juridiques et fiscales 3. La centralisation du risque de change 1. L organisation

Plus en détail

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli)

SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) SERIE APBT 2015 (C.Mamoghli) Exercice 1 Les firmes X et Y se voient offrir les taux suivants pour un emprunt de 10 millions de dollars Firme X 5.0% Libor +1% Firme Y 6,5% Libor +2% Le Libor pou la première

Plus en détail

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire

Taux de change. Calendrier des évènements de la semaine. Revue de marché hebdomadaire Les actifs les plus risqués sont restés volatiles et bien que le marché action ait repris des couleurs en début de semaine, les marchés de l'euro et pétrolier ont continués à souffrir. Les marchés action

Plus en détail