Directives pour le brevet de cavalier et de meneur

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Directives pour le brevet de cavalier et de meneur"

Transcription

1 Directives pour le brevet de cavalier et de meneur Valables dès le 1 er mai 2014 Complétées avec le brevet des jeunes meneurs le Par mesure de simplification, seule la forme masculine est généralement utilisée. La forme féminine est cependant, bien entendu, entièrement respectée. Terminologie - Organisateur Organise le cours et est l interlocuteur de la FSSE pour toutes les questions administratives (peut être en même temps instructeur). - Instructeur Dispense l enseignement (cours de brevet) et est responsable du contrôle des présences (peut être en même temps organisateur) profil selon règlement FSSE. - Juge (Juge A et juge B) Fait passer l examen et attribue les notes (profil selon règlement FSSE). - Candidat

2 1. Prérequis pour l organisation de cours et d examens de brevet. 1.1 Autorisation d organisation de cours et d examens Toute personne dont la formation répond aux critères ci-dessous et qui possède l infrastructure nécessaire (exploitation/places/matériel) peut organiser ou instruire des cours de brevet. 1.2 Instructeurs reconnus par la FSSE Sont reconnus comme instructeurs pour l ensemble de la matière à enseigner (pour autant qu ils aient suivi les cours de formation y relatifs) les : experts ou expertes dans la filière du cheval avec diplôme fédéral / maîtres d équitation avec diplôme fédéral spécialistes dans la filière du cheval avec certificat fédéral de capacité / écuyers avec examen professionnel/ écuyers de 1 ere classe professionnels du cheval CFC / écuyers CFC entraîneurs de société FSSE, SWRA, IPV-CH / moniteur J+S B instructeurs de brevet de meneur désignés par la CT Attelage FSSE et annoncés au responsable de la formation de base (Brevets). Sont également reconnus comme instructeurs pour le chapitre Maladies : le vétérinaire le maréchal-ferrant CFC le samaritain pour chevaux Sont également reconnus comme instructeurs pour le chapitre Premiers secours : le médecin l instructeur de l Alliance suisse des samaritains l instructeur de la police sanitaire 1.3 Infrastructure & sécurité Les consignes en matière de prévention des accidents font foi pour les infrastructures et la sécurité (cf Annexe 1). 1.4 Nombre minimum de candidats pour l organisation d un cours ou d un examen de brevet Un nombre minimum de 10 candidats (brevet de cavalier) respectivement de 8 candidats (brevet de meneur) est requis pour l examen. L organisateur doit nécessairement avoir au minimum 8 candidats pour le brevet de cavalier et 6 candidats pour le brevet de meneur et payer la différence pour atteindre le nombre requis. 1.5 Coûts Les coûts de participation au cours de brevet sont affaire de l organisateur, qui en détermine le montant. Les taxes d examens (matériel de cours compris) se montent à CHF par candidat. La différence en cas de participation de moins de 10 (cavaliers), respectivement 8 (meneurs) candidats à l examen est à la charge de l organisateur et se monte à CHF par candidat (Exemple 8 x x = Total CHF 1'240.-) Directives Brevet / / 8

3 2. Prérequis pour la participation des candidats et chevaux à un examen de brevet 2.1 Candidat cavalier/meneur a) Brevet de cavalier : pas d âge minimum b) Brevet de meneur : 14 ans révolus c) Brevet de jeune meneur : 10 ans révolus jusqu au jour des 14 ans 2.2 Candidat avec diplôme étranger Le secrétariat de la FSSE (Brevets/Licences) examine, sur demande, si un diplôme étranger est équivalent au brevet. 2.3 Candidat au brevet de meneur en possession d un brevet de cavalier /licence de saut ou de dressage Les titulaires d un brevet de cavalier ou d une licence de dressage ou de saut font seulement l examen pratique. 2.4 Candidat au brevet de cavalier en possession d un brevet de meneur ou d une licence d attelage Les titulaires d un brevet de meneur ou d une licence d attelage font seulement l examen pratique. 2.5 Chevaux et poneys Sont autorisés les chevaux et poneys dont le niveau de formation et l état de santé sont suffisants pour remplir les exigences de l examen. Le même cheval ou poney peut être présenté au maximum trois fois au cours d un examen de brevet. Le juge A peut autoriser un changement de cheval mais en principe l examen entier se fait avec le même cheval. 3. Inscription pour l organisation d un examen de brevet 3.1 Annonce préalable d un examen de brevet L organisateur annonce impérativement la date provisoire de l examen au secrétariat au moins deux mois avant l examen et au plus tard à la fin du mois en question (le sceau postal ne fera pas foi! /aucune exception ne sera accordée!) Suite à cela, l organisateur recevra une communication écrite pour l attribution du juge A. 3.2 Inscription définitive Les organisateurs devront adresser au secrétariat le formulaire d inscription définitive 20 jours avant l examen. Ils annonceront également à ce moment au secrétariat de la FSSE le juge B choisi (cf Point 5.2). 3.3 Agenda Annonce au plus tard jusqu au Première date possible d examen Annonce au plus tard jusqu au Première date possible d examen 31 janvier 1 er avril 31 juillet 1 er octobre 28 / 29 février 1 er mai 31 août 1 er novembre 31 mars 1 er juin 30 septembre 1 er décembre 30 avril 1 er juillet 31 octobre 1 er janvier 31 mai 1 er août 30 novembre 1 er février 30 juin 1 er septembre 31 décembre 1 er mars Directives Brevet / / 8

4 4. Examen (matière d examen et équipement) 4.1 Matière d examen Partie générale La matière d examen est choisie parmi les sujets suivants (selon idées directrices sur la monte classique, la monte Western, les chevaux d allure, l attelage) - comportement général - connaissances du cheval - présenter et trotter - aperçu du travail au sol - connaissances théoriques Examen pratique Equitation en groupe de 4-7 cavaliers sur un carré délimité de max. 20x40m., selon RD/FSSE. Les surfaces plus grandes doivent être circonscrites. Selon les idées directrices des différentes spécialités, les matières à examiner sont les suivantes : Monte classique - préparation, se mettre en selle, ajuster les étriers, mettre pied à terre - exécuter des figures de manège - assiette de dressage dans toutes les allures - passer des cavalettis et sauter en assiette légère - impulsion, utilisation correcte des aides - seller / brider / protection des jambes Chevaux d allure - préparation, se mettre en selle, ajuster les étriers, mettre pied à terre - exécuter des figures - assiette de base dans toutes les allures - saut d obstacles simples - impulsion, utilisation correcte des aides - seller / brider / protection des jambes Monte Western - préparation, se mettre en selle, ajuster les étriers, mettre pied à terre - monter en groupe - Horsemanship - Trail - assiette de base dans toutes les allures - seller / brider / protection des jambes Attelage (1- ou 2-chevaux déterminé par le juge A au moment de l examen): - simulateur de conduite - connaissances du harnachement et des voitures - harnacher - atteler et dételer - monter à bord, partir - utilisation des aides : voix, guides et fouet - conduire dans la circulation - exécuter des figures et exercices prescrits (sur une place de 20x40m) Il faut compter au moins 1½ heure pour l examen pratique de deux candidats. Directives Brevet / / 8

5 Brevet de jeune meneur Analogue au brevet de meneur mais à la place de mener dans la circulation, mener au pas et au trot selon un parcours prédéfini, sur une place fermée de minimum 40 x 60 m. Dès 14 ans révolus et jusqu à 20 ans révolus, le titulaire du brevet de jeune meneur peut effectuer la partie «mener dans la circulation» et obtenir ainsi son brevet de meneur. Le brevet de jeune meneur perd sa validité 6 mois après la date des 14 ans du détenteur. 4.2 Equipement pour les examens Examen pratique de cavalier (monte classique) - pantalon et bottes d équitation, jodphurs avec bottines, pantalons d équitation avec bottines et minichaps - veste d équitation ou pullover moulant - casque d équitation avec fixation à trois points - protection dorsale recommandée - gants recommandés - éperons interdits, cravache facultative - harnachement : seuls sont autorisés les mors qui sont mentionnés dans les documents pour le brevet - selle de saut, mixte ou de dressage - seule aide autorisée : la martingale coulante - dossard ou numéro bien lisible sur le côté externe des deux bottes ou minichaps Examen pratique de cavalier (chevaux d allure) - pantalon et bottes d équitation, jodphurs avec bottines, pantalons d équitation avec bottines et minichaps - veste d équitation ou pullover moulant - casque d équitation avec fixation à trois points - protection dorsale recommandée - gants obligatoires - éperons interdits, cravache facultative, - Pour cavaliers de chevaux islandais : bridage selon API CH, épreuves simples selle apte à la mode islandaise - ou selon le règlement du style de monte - dossard ou numéro bien lisible sur le côté externe des deux bottes ou minichaps Examen pratique de cavalier (monte Western) Obligatoire selon le règlement SWRA: - tenue Western propre - chemise/blouse à longues manches ou pullover - bottes Western ou bottines Western montant au-dessus de la cheville - casque d équitation avec fixation à trois points - protection dorsale recommandée - gants recommandés - éperons ou cravache autorisés - veste d équitation collante adaptée au mauvais temps ou au froid. - dossard ou numéro lisible fixé des deux côtés de l amortisseur. Bridage (ne dépend pas de l âge du cheval) - Bosal: conduite à deux mains - Snaffle Bit: conduite à deux mains - Bit: conduite à une main Rênes auxiliaires, moyens auxiliaires et muserolles ne sont pas autorisés. Pour tout ce qui n est pas réglé dans ce chapitre, le Rulebook SWRA fait foi. Directives Brevet / / 8

6 4.2.4 Examen pratique de meneur et jeune meneur - les candidats meneurs doivent avoir une présentation propre et soignée. - couvre-chef et gants sont obligatoires - le casque d équitation avec fixation à trois points est obligatoire pour le brevet de jeune meneur - plaid facultatif 5. Juges (sélection & intervention) 5.1 Juges Sont admis à faire passer des examens les juges officiels selon les profils pour les juges A de la FSSE et les juges B de toutes les montes. 5.2 Désignation Le juge A est désigné par le secrétariat de la FSSE, le juge B est choisi par l organisateur. Examen de brevet de cavalier: jusqu à 18 candidats: 1 juge A et 1 juge B dès 19 candidats: 1 juge A et 2 juges B dès 25 candidats: à voir avec le secrétariat de la FSSE examen de brevet de meneur: jusqu à 8 candidats: 2 juges; 1 juge A est désigné par le secrétariat de la FSSE dès 9 candidats: dès 13 candidats: 3 juges; 1 juge A est désigné par le secrétariat de la FSSE 4 juges; 1 juge A est désigné par le secrétariat de la FSSE dès 25 candidats: à voir avec le secrétariat de la FSSE Restrictions - Le juge A n est pas engagé régulièrement chez un même organisateur. - Ni l instructeur ni aucun membre de sa famille ne peuvent faire office de juge Équitation: L examen pratique ainsi que la partie générale doivent être évalués par les deux juges ensemble. Lors d un examen de brevet de cavalier avec plus de 18 candidats, le deuxième juge B peut cependant noter un groupe sur la partie générale (pratique et théorique) pendant que les deux autres jugent la pratique. Attelage: Le juge A fait passer l examen pratique. La partie générale et les exercices au simulateur de conduite peuvent être notés par le juge B. 6. Résultats 6.1 Sont évalués - l examen pratique (équitation, respectivement conduite d attelage) - la partie générale (pratique et théorique) Directives Brevet / / 8

7 6.2 Echelle de notation de l examen pratique / partie générale 5 = très bien 4 = bien 3 = suffisant 2 = insuffisant 1 = mauvais 0 = pas exécuté Pour réussir l examen, le candidat doit avoir une moyenne de 3 (suffisant) dans chacune des parties pratique et générale. La partie «conduite dans la circulation» de l examen de meneur ne doit pas être inférieure à 3 pour que l examen pratique soit considéré comme réussi. 6.3 Délais d attente avant de pouvoir se représenter à un examen en cas d échec a) Examen pratique (équitation/attelage) : b) Partie générale: 3 mois Coûts: CHF 50.- Le candidat qui n a pas réussi une partie de l examen de brevet peut refaire celle-ci dans un délai de 2 ans à compter de la date d examen. Une fois ce délai dépassé, il doit répéter la totalité de l examen de brevet. 6.4 Distinctions a) diplôme de brevet b) pin 6.5 Feuille de notes Le candidat ne peut pas voir les feuilles de notes de l examen. 7. Travaux finaux pour juges 7.1. Juge A 8. Divers 6 jours après l examen au plus tard, le juge A remet au secrétariat de la FSSE : a) la feuille d indemnité des juges (avec un bulletin de versement par juge pour permettre le règlement) b) les feuilles de juges pour chaque candidat avec le résultat inscrit et les signatures des juges c) le matériel non-utilisé (diplômes/pins/feuilles d examen) d) le rapport d examen: le juge A rempli en collaboration avec les autres juges un rapport après chaque examen et en discute avec l organisateur. Il le retourne ensuite au secrétariat de la FSSE (Licences/Brevets, case postale 726, 3000 Berne 22), muni des signatures des juges et de l organisateur. Des remarques dans les «évaluations générales» du rapport sont traitées par la Commission d examen. 8.1 Assurance Les assurances accidents et responsabilité civile incombent au candidat. L organisateur/ instructeur ne répond pas de dommages causés aux humains, aux chevaux et aux matériel. Directives Brevet / / 8

8 8.2 Organes compétents La Commission d examen se réserve le droit de faire contrôler les examens de brevet par des organes de contrôle. Ceux-ci sont habilités à examiner les documents, à y faire apporter des changements et à émettre leur avis sur les installations et l organisation. 8.3 Recours Un recours ne peut porter que sur la contestation des résultats des examens et sera examiné sous l angle de la violation du droit matériel et procédural. Le grief d inopportunité est exclu. Les présentes directives remplacent toutes les autres et entrent en vigueur le Annexe 1 Prévention des accidents dans les sports équestres Les instructeurs veillent à une formation de base et continue suffisante. Les candidats au brevet sont sensibilisés durant les cours aux situations à risques. Dirigeants et participants appliquent des mesures de protection des accidents et adoptent avec le cheval un comportement à faible risque. Les instructeurs veillent à utiliser pour l enseignement des chevaux adéquats. Les instructeurs veillent au respect des principes éthiques envers les chevaux. Les instructeurs veillent à ce que l équipement du cheval et du cavalier soit adapté et dans un état irréprochable. Les instructeurs veillent à ce que les bijoux et les accessoires gênants soient enlevés. Les instructeurs veillent à ce que les infrastructures répondent aux normes de sécurité. Les instructeurs veillent à ce que les candidats de brevet soient en bonne condition physique avec une coordination optimale. Les instructeurs veillent à ce que les candidats de brevet sachent tomber avec une bonne technique. Les instructeurs veillent à des actions réfléchies en cas d accidents. Cavalier et cheval doivent être assurés pour éviter des sur-accidents. Directives Brevet / / 8

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE

REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE Département fédéral de l économie DFE Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie OFFT Formation professionnelle REGLEMENT DES EXAMENS FEDERAUX DE MATURITE PROFESSIONNELLE du 22

Plus en détail

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise 412.105.7 du 5 mai 1987 (Etat le 5 décembre 2006) Le Département fédéral de l économie 1, vu l art. 50, al. 2, de la loi fédérale

Plus en détail

Directives pour les examens de licence R de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE)

Directives pour les examens de licence R de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE) Directives pour les examens de licence R de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE) 1 Généralités 1.1 Inscription Les candidats s'inscrivent en renvoyant le formulaire "Inscription..." dûment

Plus en détail

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP)

Communauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Centre de formation à la pyrotechnique (CFP) Fédération suisse des sapeurs-pompiers (FSSP) ommunauté d intérêt «Feux d artifice de scène» Bureau suisse de coordination pour feux d artifice (SKF) Association Suisse des Artificiers Professionnels (ASDAP) entre de formation à la pyrotechnique (FP)

Plus en détail

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie *

Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * Loi fédérale sur les professions relevant du domaine de la psychologie * (Loi sur les professions de la psychologie, LPsy) 935.81 du 18 mars 2011 (Etat le 1 er septembre 2013) L Assemblée fédérale de la

Plus en détail

BPJEPS BPJEPS. Brevet professionnel de la jeunesse de l éducation populaire et du sport, spécialité Activités

BPJEPS BPJEPS. Brevet professionnel de la jeunesse de l éducation populaire et du sport, spécialité Activités BPJEPS Brevet professionnel de la jeunesse de l éducation populaire et du sport, spécialité Activités Equestres 1c BPJEPS Brevet professionnel de la jeunesse de l éducation populaire et du sport, spécialité

Plus en détail

Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse

Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse www.snf.ch Wildhainweg, case postale 8, CH-00 Berne Conseil national de la recherche Règlement commun des Commissions de recherche du Fonds national suisse (Règlement faîtier) du 0 mars 0 approuvé par

Plus en détail

Règlement du Championnat Suisse Saut Poney

Règlement du Championnat Suisse Saut Poney Discipline Saut Règlement du Championnat Suisse Saut Poney 1 Droit de participation La participation aux championnats suisses Poney et Juniors ou Poney et Children est autorisée la même année. Les participants

Plus en détail

CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques

CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques CSAC Conférence suisse des archéologues cantonaux ASTFA Association suisse du personnel technique des fouilles archéologiques RÈGLEMENT concernant l'examen professionnel de technicien/technicienne de fouilles

Plus en détail

Veuillez agréer, Madame la Conseillère d État, Monsieur le Conseiller d État, l assurance de notre haute considération.

Veuillez agréer, Madame la Conseillère d État, Monsieur le Conseiller d État, l assurance de notre haute considération. Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Office fédéral des routes OFROU CH-3003 Berne, OFROU Mühlestrasse 2, 3063 Ittigen Emplacement: Mühlestrasse

Plus en détail

économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé

économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé L Union suisse des arts et métiers Règlement concernant l examen professionnel supérieur pour l obtention du diplôme fédéral d économiste d entreprise dans les arts et métiers diplômé 1. Dispositions générales

Plus en détail

Règlement du Sport Poney (RSP)

Règlement du Sport Poney (RSP) (RSP) Edition 2011 Etat 01.01.2015 Modifications ordinaires au 01.01.2015 en rouge Table des matières Contenu 1 Généralités... 4 1.1 Bases et champ d application... 4 1.2 Caractère obligatoire et subordination...

Plus en détail

DISPOSITIONS GENERALES

DISPOSITIONS GENERALES I-CH Formation professionnelle informatique Suisse SA REGLEMENT concernant l examen professionnel d informaticienne / informaticien 1 du 10.02.2009 (modulaire, avec examen final) Vu l art. 28, al. 2, de

Plus en détail

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route

Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement de l examen professionnel d agent de transports par route Règlement concernant l examen professionnel d agent de transports par route du 6 août 2001 Se fondant sur les articles 51 à 57 de la

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale de Employée en industrie laitière/employé en industrie laitière avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP) 1 du 14 décembre

Plus en détail

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière

Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière Ordonnance réglant l admission des personnes et des véhicules à la circulation routière (OAC) Modification du 15 juin 2001 Le Conseil fédéral suisse arrête: I L ordonnance du 27 octobre 1976 réglant l

Plus en détail

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE)

Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) Règlement du MAS LCE GES-FOR-REF7 IAB Mise à jour :.01.01 Règlement du Master of Advanced Studies HES-SO en Lutte contre la criminalité économique (MAS LCE) (MAS in Economic Crime Investigation) Adopté

Plus en détail

REGLEMENT de l examen d admission MarKom

REGLEMENT de l examen d admission MarKom REGLEMENT de l examen d admission MarKom aux examens professionnels pour planificateurs/planificatrices en communication, spécialistes en marketing, spécialistes en relations publiques, rédacteurs publicitaires

Plus en détail

DOSSIER D INSCRIPTION DEJEPS. Diplôme d État de la Jeunesse, de l Éducation Populaire et du Sport. Activités équestres. Mention CCE ou CSO

DOSSIER D INSCRIPTION DEJEPS. Diplôme d État de la Jeunesse, de l Éducation Populaire et du Sport. Activités équestres. Mention CCE ou CSO DOSSIER D INSCRIPTION DEJEPS Diplôme d État de la Jeunesse, de l Éducation Populaire et du Sport Activités équestres Mention CCE ou CSO Dates importantes : Date limite de dépôt des dossiers : 06/07/2015

Plus en détail

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002

ROF 2003_005. Loi. sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg. Décrète: du 12 décembre 2002 Loi du 12 décembre 2002 Entrée en vigueur :... sur la profession d avocat (LAv) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu la loi fédérale du 23 juin 2000 sur la libre circulation des avocats (loi sur les

Plus en détail

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S

Prescriptions d examen Formation continue 2 J+S Version er janvier 0 Prescriptions d examen Formation continue J+S Auteurs: Rolf Niederhäuser, chef de la formation GAM Ferenc Donat, chef de la formation GAF Alessandra Ballaro, cheffe de la formation

Plus en détail

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1

Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 Ordonnance du DDPS sur les filières d études bachelor et master en sport de la Haute école fédérale de sport 1 415.75 du 14 janvier 2005 (Etat le 20 septembre 2010) Le Département fédéral de la défense,

Plus en détail

Directives pour la licence 2012

Directives pour la licence 2012 Discipline Attelage Directives pour la licence 2012 0. Bases: Remarques Prescriptions spéciales pour l'obtention de la licence d'attelage de la Fédération Suisse des Sports Equestres (FSSE) (valables dès

Plus en détail

Attention! Aucune autre session de recrutement ne sera organisée et vous devez participer à ces épreuves pour intégrer la formation

Attention! Aucune autre session de recrutement ne sera organisée et vous devez participer à ces épreuves pour intégrer la formation POLE D ENSEIGNEMENT AGRICOLE PUBLIC EDGARD PISANI EPLEFPA Rue du Lycée 52000 CHOIGNES Adresse postale : B.P. 2089 52903 CHAUMONT CEDEX 09 Tél : 03 25 30 58 00 Fax : 03 25 30 58 29 legta.chaumont@educagri.fr

Plus en détail

Validation des acquis de l expérience

Validation des acquis de l expérience 1 Guide pour la formation professionnelle initiale 2 Impressum Editeur: Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie (OFFT), Berne Version: 1 Langues: d / f / i Date de publication:

Plus en détail

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005.

POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue. Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POL-24 Politique d évaluation du personnel enseignant à la formation continue Adoptée par le Conseil d administration le 12 décembre 2005. POLITIQUE D ÉVALUATION DU PERSONNEL ENSEIGNANT À LA FORMATION

Plus en détail

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie

LFPr Loi fédérale sur la formation professionnelle du 19 avril 1978. Office fédéral de la formation professionnelle et de la technologie Réforme de la formation commerciale de base Guide méthodique type standard: Glossaire Chapitre : Glossaire Liste des abréviations utilisées dans le glossaire STA Situations de travail et d apprentissage

Plus en détail

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études

Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières. Règlement d études Diplôme de formation continue (DAS) en Management, Ressources Humaines et Carrières Règlement d études Le masculin est utilisé au sens générique ; il désigne autant les femmes que les hommes Article 1

Plus en détail

Syndicat Suisse d élevage des chevaux Arabes (SSECA) Règlement du concours d élevage

Syndicat Suisse d élevage des chevaux Arabes (SSECA) Règlement du concours d élevage Syndicat Suisse d élevage des chevaux Arabes (SSECA) Règlement du concours d élevage Manière d organiser Le concours d élevage peut, selon le choix, ne pas être organisé comme concours ECAHO sans championnat

Plus en détail

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre

1. Prestations de TPA. 2. Conditions d admission au fonds de garantie TPA. 3. Obligations du membre Règlement et conditions complémentaires TPA Pour les membres au bénéfice de la couverture des fonds du client proposée par TPA Édition du 17.05.2014 1. Prestations de TPA 1.1. TPA fournit à ses membres

Plus en détail

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996)

VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) VI. DOCUMENT PORTANT «PRINCIPES DIRECTEURS DEVANT GUIDER L ENVOI D UNE MISSION D OBSERVATION D ÉLECTIONS» (Marrakech, décembre 1996) Préambule Les chefs d État et de Gouvernement, réunis lors de leur sixième

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT. SPECIALITE :Activités Equestres MENTION : Equitation

BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT. SPECIALITE :Activités Equestres MENTION : Equitation BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT SPECIALITE :Activités Equestres MENTION : Equitation 1) EXIGENCES PREALABLES ET SELECTIONS Le 1er octobre 2013 à Bessan : Centre

Plus en détail

ANIMATEUR ASSISTANT D EQUITATION

ANIMATEUR ASSISTANT D EQUITATION ANIMATEUR ASSISTANT D EQUITATION Titre à finalité professionnelle de niveau IV Inscrit au répertoire National des Certifications Professionnelles 1 I-DEFINITIONS 1.1 Niveau L Animateur Assistant d Équitation

Plus en détail

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification)

Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Ordonnance sur l examen d avocat (OExA) (Modification) Le Conseil-exécutif du canton de Berne, vu les articles 4 et 5 de la loi du 28 mars 2006 sur les avocats et les avocates (LA) [RSB 168.11], sur proposition

Plus en détail

Protocole de vérification de conformité de la norme Afnor NF V 25-112 MAJ : 08/09/10

Protocole de vérification de conformité de la norme Afnor NF V 25-112 MAJ : 08/09/10 Protocole de vérification de conformité Norme Afnor NF V 25-112 - Bonnes pratiques d'évaluation des caractéristiques d'un lot de pommes de terre destiné au marché du frais Sommaire Page 1 DOMAINE D'APPLICATION...5

Plus en détail

Règlement 2e édition - novembre 2012

Règlement 2e édition - novembre 2012 Règlement 2e édition - novembre 2012 SOMMaire 1 DISPOSITIONS GÉNÉRALES Pages Articles 1 à 8 3-4 2 LOTS INSTANTANés Article 9 5 3 Participation aux émissions télévisées Articles 10 à 20 6-8 4 Les jeux télévisés

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée de commerce/employé de commerce 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du [Version 0.7 du 6 avril 2010] Employée de commerce CFC/employé

Plus en détail

Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ)

Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ) Règlement du Certificate of Advanced Studies HES-SO en Management judiciaire (CAS MAJ) RS55.10. IAB Mise à jour : 1.0.01 ILCE Institut de lutte contre la criminalité économique Règlement du Certificate

Plus en détail

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS)

Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion et Direction d institutions éducatives, sociales et socio-sanitaires (DAS HES-SO GDIS) Formation continue HES-SO Domaines : Travail social ; Santé ; Economie & Services Requérant-e : Haute école de travail social de Genève (HETS-GE) 1er mars 2015 Diploma of Advanced Studies HES-SO en Gestion

Plus en détail

Directives sur la procédure de qualification à l examen final

Directives sur la procédure de qualification à l examen final 1 Directives sur la procédure de qualification à l examen final Informatikpraktikerin EBA/Informatikpraktiker EBA Aide en informatique AFP Addetta all informatica CFP/Addetto all informatica CFP Numéro

Plus en détail

CHAPITRE IV: LES LICENCES

CHAPITRE IV: LES LICENCES CHAPITRE IV: LES LICENCES La licence doit être renouvelée tous les ans, à partir du 1 er janvier de chaque année. Elle est valable de la date de son émission jusqu au 31 décembre de la même année. Par

Plus en détail

asa Directives relatives aux cours de perfectionnement OMCo Ordonnance sur les moniteurs de conduite

asa Directives relatives aux cours de perfectionnement OMCo Ordonnance sur les moniteurs de conduite Formation continue des moniteurs de conduite Weiterbildung Fahrlehrer Formazione continua dei maestri conducenti asa ASSOCIATION DES SERVICES DES AUTOMOBILES VEREINIGUNG DER STRASSENVERKEHRSÄMTER ASSOCIAZIONE

Plus en détail

Statuts de Givaudan SA

Statuts de Givaudan SA Statuts de Givaudan SA Avril 2013 TABLE DES MATIÈRES Section 1 Raison Sociale, Siege et But... 3 Section 2 Capital... 4 Section 3 Organisation... 7 Section 4 Etablissement des Comptes et Emploi du Bénéfice...

Plus en détail

Statuts PostFinance SA

Statuts PostFinance SA Statuts PostFinance SA Table des matières Section : 3 Raison de commerce, siège, durée, but, mandat de service universel 3 Section : 6 Capital-actions, actions, conversion, titrisation, registre des actions

Plus en détail

Toutes les activités de l Etablissement Equestre ainsi que toutes les installations sont placées sous l autorité d un directeur.

Toutes les activités de l Etablissement Equestre ainsi que toutes les installations sont placées sous l autorité d un directeur. CENTRE EQUESTRE DE PONT CHATEAU COËT ROZ - 44 160 PONT CHATEAU REGLEMENT INTERIEUR ARTICLE 1 : ORGANISATION Toutes les activités de l Etablissement Equestre ainsi que toutes les installations sont placées

Plus en détail

l examen professionnel de Spécialiste en administration publique

l examen professionnel de Spécialiste en administration publique Organisation suisse d examen formation professionnelle supérieure en administration publique (Association FPS ap) REGLEMENT (Etat 16 juin 2014) concernant l examen professionnel de Spécialiste en administration

Plus en détail

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE

REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE SERVICE ADMISSION RÈGLEMENT 2013 2014 Agréé par la D.R.J.S.C.S.de Lorraine le 10 Septembre 2007 Modifié le 4 Octobre 2013 REGLEMENT DE SELECTION A LA FORMATION D AIDE MEDICO-PSYCHOLOGIQUE - Dispositions

Plus en détail

Accréditation des organes de révision LBA externes

Accréditation des organes de révision LBA externes Département fédéral des finances DFF Administration fédérale des finances AFF Autorité de contrôle en matière de lutte contre le blanchiment d'argent Circulaire 2004/1 du 6 décembre 2004 (Modification

Plus en détail

Ordonnance sur l acte authentique électronique

Ordonnance sur l acte authentique électronique Ordonnance sur l acte authentique électronique (OAAE) 943.033 du 23 septembre 2011 (Etat le 1 er novembre 2012) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 55a, al. 4, du titre final du code civil 1, vu les art.

Plus en détail

Formation professionnelle TIC Suisse

Formation professionnelle TIC Suisse Formation professionnelle TIC Suisse DIRECTIVES concernant l examen professionnel de: Informaticienne / informaticien 1 en technique des systèmes et réseaux TIC Informaticienne / informaticien en développement

Plus en détail

814.812.38 Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes

814.812.38 Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes Ordonnance du DETEC relative au permis pour l utilisation de fluides frigorigènes (OPer-Fl) du 28 juin 2005 (Etat le 13 février 2007) Le Département fédéral de l environnement, des transports, de l énergie

Plus en détail

l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie

l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie RÈGLEMENT concernant l examen professionnel pour le/la spécialiste en assurance-maladie du 23 mai 2008 Vu l'art. 28, al. 2 de la loi fédérale du 13 décembre 2002 sur la formation professionnelle, l'organe

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon

de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon Français Loi relative aux infirmiers de santé publique, aux sages-femmes et aux infirmiers du Japon (Loi n 203 du 30 juillet 1948) Sommaire

Plus en détail

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs

748.127.5 Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs Ordonnance du DETEC concernant les entreprises de construction d aéronefs (OECA) du 5 février 1988 (Etat le 1 er février 2013) Le Département fédéral des transports, des communications et de l énergie,

Plus en détail

Prescriptions générales pour l obtention du Test d argent CC et Test d or

Prescriptions générales pour l obtention du Test d argent CC et Test d or Prescriptions générales pour l obtention du Test d argent CC et Test d or Valable à partir du 1 er avril 2016 Lors de dénomination personnelle, la forme féminine est naturellement incluse. 1. Organisation

Plus en détail

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN)

Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) 26 mai 2008 Règlement d'admission à l'université de Neuchâtel (RAUN) Etat au 1 er août 2015 Le rectorat, vu en particulier les articles 17, alinéa 1, 64ss, de la loi sur l Université, du 5 novembre 2002

Plus en détail

DEVENEZ. Préparez en trois ans, en voie directe, le DIPLOME D ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE

DEVENEZ. Préparez en trois ans, en voie directe, le DIPLOME D ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE DEVENEZ Préparez en trois ans, en voie directe, le DIPLOME D ETAT D EDUCATEUR SPECIALISE DEMANDE DE DOSSIER D INSCRIPTION AU CONCOURS D ENTREE. Adresser au lycée : ou Une demande de dossier d inscription

Plus en détail

817.191.54 Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes

817.191.54 Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes Ordonnance sur la formation des organes chargés du contrôle de l hygiène des viandes (OFHV) du 1 er mars 1995 (Etat le 13 décembre 2005) Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 41, al. 1, de la loi du 9 octobre

Plus en détail

ORGANISATION DU CIRCUIT ÉQUESTRE DE L'OUTAOUAIS

ORGANISATION DU CIRCUIT ÉQUESTRE DE L'OUTAOUAIS ORGANISATION DU CIRCUIT ÉQUESTRE DE L'OUTAOUAIS Le circuit équestre de l'outaouais comporte une série de concours dans les disciplines de dressage et de chasseur/sauteur. Ces concours sont organisés par

Plus en détail

BPJEPS. Brev et prof es sionnel de la jeune ss e de l éducation pop ulair e et du sport, spécialit é Act iv ités Eque stres

BPJEPS. Brev et prof es sionnel de la jeune ss e de l éducation pop ulair e et du sport, spécialit é Act iv ités Eque stres BPJEPS Brevet professionnel de la jeunesse de l éducation populaire et du sport, spécialité Activités Equestres 1c BPJEPS Brev et prof es sionnel de la jeune ss e de l éducation pop ulair e et du sport,

Plus en détail

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE).

CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). CQP opérateur vidéo/photo tandem. Dossier de demande de validation des acquis de l expérience (VAE). Page 1 Sommaire Informations générales. Réglementation.. 3 Conditions pour obtenir une VAE 3 Conditions

Plus en détail

ATTELAGE DOCUMENT DE TERRAIN MARATHON

ATTELAGE DOCUMENT DE TERRAIN MARATHON ATTELAGE DOCUMENT DE TERRAIN MARATHON Arrivée B SCHEMA MARATHON Arrivée 300m Mini 1,30m A Mini 2,5m Mini 20m A 24 tombants maximums sur l ensemble des obstacles PO 3 PO 3 Talkies Walkies Organisateur Speaker

Plus en détail

Recueil de textes réglementaires

Recueil de textes réglementaires Recueil de textes réglementaires relatif au secourisme Elaboré par le commandant Fabian TESTA Direction Générale de la Sécurité Civile et de la Gestion des Crises Edition septembre 2012 Tome 1! Décrets

Plus en détail

Règlement de la Coupe de France de Trial 2010

Règlement de la Coupe de France de Trial 2010 Règlement de la Coupe de France de Trial 2010 La F.F.M. met en compétition la Coupe De France De Trial dans les catégories EXPERT, SENIOR 1, Espoir, Cadet, Minime et Féminine. Le titre de Vainqueur de

Plus en détail

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009

Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 Conditions générales d Adon Production SA (CG Adon) état 10.2009 1 Conclusion de contrat Un contrat entre le client et Adon Production SA (ci-après: «Adon») prend effet par la confirmation de commande

Plus en détail

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales

Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales Ordonnance sur les aéronefs de catégories spéciales (OACS) 748.941 du 24 novembre 1994 (Etat le 22 mai 2001) Le Département fédéral de l'environnement, des transports, de l énergie et de la communication

Plus en détail

Directives générales saut à l'élastique, saut pendulaire

Directives générales saut à l'élastique, saut pendulaire Situation mars 2015, page 1 Directives générales saut à l'élastique, saut pendulaire 1. Collaborateurs d installations de saut (saut à l'élastique, saut pendulaire) Activités spécialisées dans le domaine

Plus en détail

Règlement concernant l'examen professionnel de. Responsable de la restauration

Règlement concernant l'examen professionnel de. Responsable de la restauration Règlement concernant l'examen professionnel de Responsable de la restauration (système modulaire avec examen final) Organe responsable Hotel & Gastro formation Secrétariat de l'examen Hotel & Gastro formation,

Plus en détail

Concordat sur les entreprises de sécurité

Concordat sur les entreprises de sécurité Concordat sur les entreprises de sécurité du 18 octobre 1996 Approuvé par le Département fédéral de justice et police le 17 décembre 1996 I. Généralités Art. 1 Parties Sont parties au concordat les cantons

Plus en détail

Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR)

Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR) Règlement du CAS en communication de crise, volée 015 RS59.1.15 EBE Mise à jour : 15.07.014 Règlement du certificate of advanced studies en communication de crise (CAS CCR) Version du 04.1.1 Attention

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. But. Champ d application. pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers

GUIDE PRATIQUE. But. Champ d application. pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers GUIDE PRATIQUE pour des requêtes en autorisation d exercer une activité de représentant de placements collectifs étrangers Edition du 13 juin 2007 But Le présent guide pratique est un simple instrument

Plus en détail

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France

Règlement de consultation. Appel d offres restreint. Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France Règlement de consultation Appel d offres restreint Service de ménage et nettoyage des locaux et bureaux d ARTE France DATE ET HEURE LIMITE DE REMISE DES OFFRES : Mardi 15 novembre 2011 à 12 h 00 (Horaires

Plus en détail

Réforme «Spécialiste du commerce de détail»

Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Réforme «Spécialiste du commerce de détail» Directives relatives au déroulement des examens de validation des modules pour les futurs spécialistes du commerce de détail (Les dénominations de personnes

Plus en détail

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

NOR : RDFF1228702C. La ministre de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la réforme de l Etat, de la décentralisation et de la fonction publique Circulaire du 26 juillet 2012 relative à la mise en œuvre du dispositif d accès à l emploi titulaire

Plus en détail

Formation complémentaire «RADIOLOGIE DENTAIRE»

Formation complémentaire «RADIOLOGIE DENTAIRE» ECOLE PROFESSIONNELLE ASSISTANT-E MÉDICAL-E & DENTAIRE Formation complémentaire «RADIOLOGIE DENTAIRE» SION 1. Situation actuelle : Les assistants-es dentaires n étant pas au bénéfice d une formation en

Plus en détail

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique

Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Formation à distance pour les examens professionnels fédéraux en informatique Brevet fédéral d informaticienne en technique des systèmes et réseaux TIC Brevet fédéral d informaticienne de gestion 1. :

Plus en détail

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management».

Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». Règlement relatif au MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management» et aux CAS et DAS inclus dans le MAS HES-SO en «Quality and Strategy Management». HES-SO Valais-Wallis MAS QSM Techno-Pôle 960 Sierre

Plus en détail

Lorsque l élève ne réussit pas son année, celui-ci obtient néanmoins une ou plusieurs attestations pour la ou les parties de formations réussie(s).

Lorsque l élève ne réussit pas son année, celui-ci obtient néanmoins une ou plusieurs attestations pour la ou les parties de formations réussie(s). Aspects généraux FAQ - 7 ème année aux métiers de la sécurité A. Réussite et attestations Voici un aperçu général des attestations pouvant être obtenues dans le cadre de cette 7 ème année et de leur période

Plus en détail

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS

CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS RS59.4 AvenirFormation Haute école de gestion Arc Centre de formation professionnelle Berne francophone (ceff) CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN LOGISTIQUE/ACHATS CERTIFICAT DE SPECIALISTE EN ACHATS REGLEMENT

Plus en détail

Règlement Suisse de TREC 2013 :

Règlement Suisse de TREC 2013 : 2013 : Fiches Techniques des Obstacles de PTV Rédigé et mis en application par la Commission Technique Suisse de TREC Table des matières 1. Notation et élimination (pour rappel)...3 2. Obstacles de PTV...4

Plus en détail

2. Durée et structure de la formation postgraduée

2. Durée et structure de la formation postgraduée SIWF ISFM Annexe 6 1. Généralités 1.1 Description de la discipline La néphrologie pédiatrique est la discipline médicale qui traite des causes et des séquelles des affections rénales et des voies urinaires

Plus en détail

LES BREVETS FEDERAUX D'ENTRAÎNEUR Brevet Fédéral d Entraîneur Premier Niveau BFE 1

LES BREVETS FEDERAUX D'ENTRAÎNEUR Brevet Fédéral d Entraîneur Premier Niveau BFE 1 LES BREVETS FEDERAUX D'ENTRAÎNEUR Brevet Fédéral d Entraîneur Premier Niveau BFE 1 Applicable au 30 mars 2016 Les dispositions de ce règlement du BFE 1 complètent celles du règlement général des Brevets

Plus en détail

Aide-mémoire pour le championnat de la Première Ligue. Edition du 26 novembre 2015 (saison 2015/2016)

Aide-mémoire pour le championnat de la Première Ligue. Edition du 26 novembre 2015 (saison 2015/2016) Aide-mémoire pour le championnat de la Première Ligue Edition du 26 novembre 2015 (saison 2015/2016) Table des matières A Compétition 1 Fixations des matches et coup d envoi 2 Changement au calendrier

Plus en détail

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT

REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT REGLEMENT CADRE POUR LES CERTIFICATS ET DIPLOMES DE FORMATION CONTINUE FACULTE D ECONOMIE ET DE MANAGEMENT Sous réserve de l approbation par toutes les instances concernées. Le masculin est utilisé au

Plus en détail

PROCEDURE DE DELIVRANCE D UNE AUTORISATION D EXPLOITATION D UN ETABLISSEMENT DE PRODUCTION DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES

PROCEDURE DE DELIVRANCE D UNE AUTORISATION D EXPLOITATION D UN ETABLISSEMENT DE PRODUCTION DE PRODUITS PHARMACEUTIQUES REPUBLIQUE ALGERIENNE DEMOCRATIQUE ET POPULAIRE MINISTERE DE LA SANTE, DE LA POPULATION ET DE LA REFORME HOSPITALIERE DIRECTION DE LA PHARMACIE PROCEDURE DE DELIVRANCE D UNE AUTORISATION D EXPLOITATION

Plus en détail

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia

ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA. entre. Le College of Midwives of British Columbia ENTENTE SUR LA MOBILITÉ DES SAGES-FEMMES AU CANADA entre Le College of Midwives of British Columbia et L Alberta Midwifery Health Disciplines Committee et Le College of Midwives of Manitoba et L Ordre

Plus en détail

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale Ordonnance de l OFFT sur la formation professionnelle initiale d informaticienne/informaticien 1 du 13 décembre 2004 47110 Informaticienne/Informaticien Informatikerin/Informatiker Informatica/Informatico

Plus en détail

Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe»

Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe» Crèche UAPE communale de Bovernier Règlement de la crèche UAPE «MiniVouipe» 1. PREAMBULE Buts de l institution Le but de la crèche UAPE communale de Bovernier est d accueillir des enfants en leur permettant

Plus en détail

Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production

Règlement. concernant. l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production Règlement concernant l examen professionnel supérieur de chefs de cuisine/de production et cheffes de cuisine/de production Edition 1998 I. DISPOSITIONS GÉNÉRALES Art. 1. Organe responsable 1) Vu les articles

Plus en détail

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014

NOR: DEVP1238562A. Version consolidée au 2 juillet 2014 Le 2 juillet 2014 Arrêté du 19 février 2013 encadrant la certification des prestataires en géoréférencement et en détection des réseaux et mettant à jour des fonctionnalités du téléservice «reseaux-et-canalisations.gouv.fr»

Plus en détail

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS

ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS LES ELECTIONS DES REPRESENTANTS DES PARENTS D ELEVES AU CONSEIL D ECOLE ORGANISATION ET PREPARATION DES ELECTIONS Constitution du bureau des élections A la fin de l année scolaire précédente ou au début

Plus en détail

CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel

CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel CONCOURS «DE LA ROBUSTESSE À LA TONNE» DE MICHELIN Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. Règlement officiel 1. Le présent concours est tenu par Michelin Amérique du Nord (Canada) inc. (les «organisateurs

Plus en détail

REGLEMENT APPLICABLE A L ACTION «Gagnez une moto BMW pour 3 mois après un essai routier»

REGLEMENT APPLICABLE A L ACTION «Gagnez une moto BMW pour 3 mois après un essai routier» REGLEMENT APPLICABLE A L ACTION «Gagnez une moto BMW pour 3 mois après un essai routier» Article 1 : Généralités 1.1 La SA BMW Belgium Luxembourg, dont le siège social est établi à Lodderstraat 16, 2880

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale d employée en hôtellerie/employé en hôtellerie 1 du 7 décembre 2004 78420 Employée en hôtellerie/employé en hôtellerie Hotellerieangestellte/Hotellerieangestellter

Plus en détail

Contrat de partenariat pour l hébergement hôtelier

Contrat de partenariat pour l hébergement hôtelier Contrat de partenariat pour l hébergement hôtelier Date : 19.01.2016, Version : 1.3 1. Conditions contractuelles générales L établissement proposant des services d hébergement confirme avoir reçu une copie

Plus en détail

Le présent championnat est ouvert à tous les amateurs de pilotage répondant aux conditions d'engagement.

Le présent championnat est ouvert à tous les amateurs de pilotage répondant aux conditions d'engagement. Version du 20 mai 2015 Généralités Art. 1 Formulation Tous les termes utilisés dans le présent règlement s'appliquent aussi bien aux femmes qu'aux hommes, même lorsque pour des raisons de compréhension,

Plus en détail

Règlement de formation

Règlement de formation Règlement de formation Formations et formations continues dans le sport-handicap en Suisse 1 ère édition le 01.01.2011 Cette dernière édition est valable dès le 01.01.2014 (remplace la version du 01.01.2013).

Plus en détail

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles

Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles Arrêté du Conseil fédéral étendant le champ d application de la convention collective de travail romande du nettoyage industriel des textiles du 22 octobre 2013 Le Conseil fédéral suisse, vu l art. 7,

Plus en détail

Dispositions générales. du 15 septembre 2014

Dispositions générales. du 15 septembre 2014 Règlement d études de la Maîtrise universitaire en Didactique du français langue première (RMADF) (Master of Science in French First Language Didactics) du 15 septembre 2014 CHAPITRE I Dispositions générales

Plus en détail