Présentation pour : Année : Candidature :

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation pour : Année : Candidature :"

Transcription

1 Présentation pour : PRIX EXCELLENCE CLAUDE JACQUES Année : 2009 Candidature :

2 PRÉSENTATION COMPLEXE DE SOCCER INTÉRIEUR DU PARC CHAUVEAU À QUÉBEC Le complexe de soccer intérieur du parc Chauveau permettra à la ville de Québec de se doter d une infrastructure sportive d envergure régionale. Ce projet est issu d une volonté de la ville de créer un bâtiment exemplaire, conçu selon les principes de développement durable tant d un point de vue humain que constructif. Cet équipement pourra desservir à l année les diverses clientèles pratiquant le soccer. Localisation : Québec Année de construction : Usage : Architecte : Propriétaire : Certification : Superficie : Entrepreneur Toiture : Complexe sportif Consortium ABCP et Hudon Julien ass. Ville de Québec LEED m/car. de toiture Toitures des 2 Rives Inc. Coût du projet Total : $ Coût Toiture : $

3 COMPOSITION DE LA TOITURE Parmi les composantes énumérées ci-dessous, il est à considérer qu une membrane spéciale, ayant un fini aluminium, a été utilisée au périmètre du bâtiment. Ce, dans le but d aider l évacuation de glaces aux pourtours du toit. Ailleurs, c est une membrane granulée blanche qui a été appliquée. Cette membrane de finition est munie d'une armature résistante et recouverte de paillettes d'ardoise hautement réfléchissantes. Ce qui a un effet positif au niveau énergétique. En fait, en découle des économies d énergie en période estivale par la réflexion des rayons et ainsi, d une possible accumulation excessive de chaleur. En saison inverse, c est-à-dire, l hiver, elle a la propriété de permettre plus facilement à la neige de créer un coussin isolant sur la toiture, diminuant ainsi les pertes de chaleurs intérieurs par la toiture. Pontage d acier Pare-Vapeur type I Polystyrène type II 5.3 Soprabase ½ FR fixé mécaniquement ( FM I-60) Soprastar HD granulé blanc Soprastar fini aluminium U.S (périmètre du bâtiment) Dôme du stade & sections connexes à toitures plates Toiture (pontage d acier) vue du dessous 3

4 Travaux effectués par secteurs, du centre vers les extrémités CONDITIONS PARTICULIÈRES & DÉFIS La toiture en «dôme» représentait une courbe à laquelle s attribut une pente «nul» au centre de celle-ci, toutefois, de chaque côté de l axe longitudinale, aux extrémités, cette courbure affiche une pente de 6 :12. Pour les couvreurs, qui avaient à travailler su début de leurs travaux, sur un pontage d acier, il s agissait d une première de ce genre dans la province. En plus de cela, s ajoutait sa forme particulière, vue en plan. Tel un «craquelin aux légumes» : Pour y arriver, les couvreurs ont du commencer par le centre, se dirigeant vers les périmètres. Soudant au centre la membrane blanche & ensuite au contour, la membrane au fini aluminium. D abord, afin de ne pas glisser sur le pontage d acier et de travailler de façon sécuritaire, tous les méthodes de travail utilisées ont été approuvées par la CSST. De plus, de nombreuses autres mesures ont été prises, telles que : Mesures : Raisons : Utilisation de soulier de ballon-balais Meilleure adhérence au pontage d acier Installation d ancrages certifiés 1 Ancrage par couvreurs / Résistance de 900 KN Installation de garde-corps spéciaux / certifiés aux pourtours de la toiture & de la section «plate» de la toiture. Garde-corps avec fixation adaptée à la toiture & aux parapets pour éviter les chutes (travailleurs / matériel). Harnais & Câbles de vie Attaché en tout temps à un ancrage lorsque travaux en dehors du périmètre «plat». Enrouleur Automatique sur harnais de sécurité Programme de Sécurité approuvé par la CSST Pour éviter un «lousse» du câble lors du déroulement des membranes. Les méthodes de travaille utilisées ont toutes dues être présentées à la CSST pour approbation. 4

5 Mesures (suite) : Raisons (suite) : Fabrication d outils dérouleur de membrane spéciaux par un soudeur professionnel certifiés par un ingénieur Utilisation d une Cage à Bouteilles de Propane Utilisation d un régulateur certifié pour distribution du propane servant à souder. Les rouleaux étaient d abord installés sur l outil et déroulés pour atteindre le point 1/3 2/3 de la longueur totale. Puis à partir de ce point, la membrane était ensuite soudée. Ceci, pour qu ils aient à supporter 40 lbs ou moins du poids des rouleaux de membranes allant vers le bas. Pour éviter que se penche trop et ne perdent l équilibre les couvreurs. Afin d attacher & de maintenir en place, les bouteilles servant à souder la membrane y étaient placées et cadenassées tous les soirs. Connexion spécialement fabriquée & certifiée avec régulateur de pression de gaz, étant moins dangereuse & facilite les déplacements sur une toiture de ce type. Pontage d acier & Plaques d Ancrage Garde-corps sur Soprabase fixé mécaniquement Système de distribution de propane avec régulateur de pression / Cage à propane Couvreurs retenus par câble de vie & enrouleur automatique. Un ayant une torche à souder et l autre utilisant, pour une plus grande stabilité, le dérouleur de membrane. 5

6 PROJET LEED La construction du Complexe de soccer intérieur du Parc Chauveau, premier à être 100% québécois, est en voie d obtention de la certification LEED de par sa structure de bois (provenant d une source d approvisionnement régional; Chibougamau) & sa performance énergétique; tant au niveau de la fenestration, des systèmes mécaniques que de l isolation. Ce pourquoi les composantes du toit ont dues être posées méticuleusement et à la base, choisies avec soin, selon le pourcentage de matière recyclée et contenant le moins d émission de toxicité ainsi que la provenance, tout en favorisant des produits ayant une bonne durabilité. 24 septembre 2009 Les couvreurs, qui profitent de cette température idéale pour avancer la pose de la membrane de blanche. Un travail minutieux : Déroulement de la membrane de finition blanche pour alignement exemplaire ainsi qu une sécurité accrue. Sachant par expérience que la pose d une telle membrane requière une attention des plus particulières & dans l optique d effectuer les travaux avec professionnalisme, une décision fut prise afin qu elle ne soit posée qu au mois de septembre, dans des températures idéalement plus fraîches. Ainsi, nous avons pu assurer un travail de qualité. 6

7 Photo aérienne de : Air Photo inc. 7

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits.

Prévention des chutes de toits. de haut. Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. DC 500-141-1 2008 (final).qxd 20/05/08 10:40 Page 1 Prévention des chutes de toits de haut Un accident est vite arrivé le danger est présent chaque jour pour les travailleurs en bordure des toits. Table

Plus en détail

Manuel de Conception pour Garde-corps

Manuel de Conception pour Garde-corps Manuel de Conception pour Garde-corps Pour Concepteurs, Ingénieurs, Architectes, Entrepreneurs, Installeurs www.allium.com Table de matière Introduction 2 Type de systèmes de garde corps.4 o Série 100

Plus en détail

INTERVENTIONS POSSIBLES PAR LE PROPRIÉTAIRE POUR ÉVITER L INONDATION DU SOUS-SOL DE SA RÉSIDENCE

INTERVENTIONS POSSIBLES PAR LE PROPRIÉTAIRE POUR ÉVITER L INONDATION DU SOUS-SOL DE SA RÉSIDENCE BEACONSFIELD INTERVENTIONS POSSIBLES PAR LE PROPRIÉTAIRE POUR ÉVITER L INONDATION DU SOUS-SOL DE SA RÉSIDENCE Les inondations du sous-sol de nombreuses résidences survenues en 1998 et en 2005 ont amené

Plus en détail

2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES

2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES 2.4 LES REVÊTEMENTS DE TOITURES 2.4.1 GÉNÉRALITÉS SITUATION 1 Bardeaux d amiante en quinconce ou rectangulaires La majorité des maisons de la première phase de construction furent recouvertes avec des

Plus en détail

Liste des pièces (suite)

Liste des pièces (suite) Liste des pièces (suite) Pour former les Lucarnes Réf: Description Largeur Longueur Epaisseur Quantité 52 Panneau de cote de lucarne (droite/gauche) 440 510 4 53 Echarpe de fenêtre de lucarne 447 447 2

Plus en détail

Fabricant français de panneaux solaires. Notice d installation pour module équipé du cadre solrif

Fabricant français de panneaux solaires. Notice d installation pour module équipé du cadre solrif Fabricant français de panneaux solaires 20 13 Mars Notice d installation pour module équipé du cadre solrif 1 Introduction 2 Sécurité 3 Montage et Raccordement 4 Maintenance et Entretien 5 Caractéristiques

Plus en détail

Notice d'installation

Notice d'installation Série Brighten Up 60 DS (Ø 25 cm) 290 DS (Ø 35 cm) Notice d'installation Merci d avoir choisi ce Système d éclairage zénithal Solatube, qui provient non seulement des inventeurs originaux de ce type d

Plus en détail

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps

1. Description. 1.1 Généralités. 1.2 Les différents modèles de garde-corps Fiche de prévention Utilisation d un système de garde-corps périphériques temporaires 1. Description Un système de garde-corps temporaire est un équipement de protection collective temporaire dont la fonction

Plus en détail

Travaux de toiture. Guide pratique

Travaux de toiture. Guide pratique Travaux de toiture Guide pratique 1 Travaux de toiture dangereux 2 Travaux de toiture dangereux 3 Travaux de toiture dangereux 4 Echelles de couvreurs Pour les travaux sur une surface dont la pente est

Plus en détail

Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure. Approvisionnement en bitume prémélangé. Contenu

Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure. Approvisionnement en bitume prémélangé. Contenu Approvisionnement en bitume prémélangé Chapitre 7 Ministère des Transports et de l Infrastructure Approvisionnement en bitume prémélangé Contenu Pourquoi nous avons choisi ce projet...... 293 Contexte

Plus en détail

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY

SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SERVICES PROFESSIONNELS POUR LA CONCEPTION ET SURVEILLANCE DES TRAVAUX D AQUEDUC DE LA RUE TREMBLAY À LA VILLE DE CHÂTEAUGUAY SP-14-174 La Ville de Châteauguay demande des soumissions pour des services

Plus en détail

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS)

CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) CONFIGURATION TYPIQUE D UN SYSTÈME (EIFS) Structure d acier ou de bois 1-a Structure d acier ou de bois Le système peut être fixé avec des attaches mécaniques (tel qu illustré) ou avec un adhésif (tel

Plus en détail

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage et Maître d Oeuvre. Commune de VUE.

MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage et Maître d Oeuvre. Commune de VUE. MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) Maître de l ouvrage et Maître d Oeuvre Commune de VUE Objet du marché RENOVATION DE L EGLISE SAINTE ANNE à VUE Remise des offres

Plus en détail

2.1 Construction de l unité de ventilation à double paroi

2.1 Construction de l unité de ventilation à double paroi STANDARDS DE CONSTRUCTION Partie 1 Général 1.1 Sommaire 1. À moins d indication contraire, suivre les standards ci-dessous pour la division nommée. Ces standards ne sont pas destinés à restreindre ou remplacer

Plus en détail

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm.

.3 Tolérance de la fabrication des panneaux..1 ± 0,8 mm. Pour des longueurs de 1290mm..2 ± 1,6 mm. Pour des longueurs de 3048mm x 1290mm. EN ALUMINIUM page 1 de 8 1 GÉNÉRALITÉS 1.1 Clauses générales.1 Les clauses générales de ce contrat font partie intégrante des travaux de la présente section. 1.2 Critères de calculs.1 Les panneaux d aluminium

Plus en détail

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables!

LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE. Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! LES PRODUITS DE PROTECTION ANTICHUTE Absolument indispensables! Dans un contexte où 80 % des accidents sont causés par un manque de protection

Plus en détail

Visites et renseignements 06.88.41.41.36

Visites et renseignements 06.88.41.41.36 Association Aérienne du Choletais - Aérodrome Roland Garros. 49300 CHOLET Tél. 06.88.41.41.36. http://cholet-aero.fr Association agréée par la Fédération Française Aéronautique. Ecole de pilotage au brevet

Plus en détail

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir

résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Abris résidentiels tous genres Solariums fenêtres 3 saisons pour vérandas groupesomac.com Laissez-nous vous couvrir Historique Les abris Tendal sont des produits conçus et fabriqués à l usine du Groupe

Plus en détail

L ENTREPRISE CENDREX

L ENTREPRISE CENDREX L ENTREPRISE CENDREX CENDREX est un important fabriquant Nord Américain de produits d'accès. CENDREX offre des portes d'accès standards et non standards fabriquées en un temps record. Les portes d'accès

Plus en détail

S isoler en polystyrène expansé

S isoler en polystyrène expansé WWW.POLYFORM.COM FAIT IMPORTANT CONTRAIREMENT À LA CROYANCE POPULAIRE, LES PSE ET PPE SONT DES MATÉRIAUX TRÈS ÉCOLOGIQUES. ILS CONTRIBUENT À LA PRÉSERVATION DES FORÊTS EN REMPLAÇANT LE BOIS ET LE CARTON,

Plus en détail

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques

Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques www.class1.dk Newsletter 10 - Octobre 2013 Réhabilitation énergétique de 7 bâtiments publics et pose de panneaux photovoltaïques 1. INTRODUCTION La crise économique a amené la municipalité d Egedal à limiter

Plus en détail

MEMBRANES DE TOITURE RÉFLÉCHISSANTES

MEMBRANES DE TOITURE RÉFLÉCHISSANTES Slogan à mettre Slogan à mettre Slogan à mettre Slogan à mettre MEMBRANES DE TOITURE RÉFLÉCHISSANTES IRS de 86 Réduction de l absorption de la chaleur par le système Testé selon la norme CSA A123.21-14

Plus en détail

À LÉVIS PRÉSENTÉ PAR UNE ENTREPRISE PROJET DE PORT MÉTHANIER RABASKA DE LA CONSTRUCTION DE LÉVIS RABASKA : IMPORTANTE

À LÉVIS PRÉSENTÉ PAR UNE ENTREPRISE PROJET DE PORT MÉTHANIER RABASKA DE LA CONSTRUCTION DE LÉVIS RABASKA : IMPORTANTE 241 P ~ N P DM350 ~ Projet d?m@antaüon du teminal méthanier Rabaska et des infrastjuctures connexes Lévis 6211-04-004 PROJET DE PORT MÉTHANIER RABASKA À LÉVIS MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR UNE ENTREPRISE DE LA

Plus en détail

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012

Construire en CLT B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 B S T R U C T U R E D E S C O U C H E S 4/2012 Sommaire 1 MUR EXTÉRIEUR 1.1 Isolation en laine minérale 1.2 Isolation en fibres de bois douces 1.3 Isolation en cellulose 1.4 Isolation en polystyrène expansé

Plus en détail

DESCRIPTION SOMMAIRE

DESCRIPTION SOMMAIRE DESCRIPTION SOMMAIRE Le bâtiment à vocations commerciale et résidentielle visité en date du 30 décembre 2009 comprend une première section construite en 1972 et une deuxième construite en 1989. SECTION

Plus en détail

Installation pilote de panneaux photovoltaïques sur le toit de la salle de gymnastique du Grand-Pont

Installation pilote de panneaux photovoltaïques sur le toit de la salle de gymnastique du Grand-Pont COMMUNE DE LUTRY PREAVIS MUNICIPAL N 1179 / 2012 Installation pilote de panneaux photovoltaïques sur le toit de la salle de gymnastique du Grand-Pont Au Conseil communal de Lutry, Monsieur le Président,

Plus en détail

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg

Support Z lg. 250 Pot.28x28 Réf. MLFLR19/17 2.4kg. Lisse lg 1,65m Ref. MLFLR17/01 2,44Kg. Plinthe acier lg. 3m Ht.15cm Ref.MLFSGAC07/07 7,96 kg NOTICE D UTILISATION PROTECTION PERIPHERIQUE TEMPORAIRE POUR TRAVAUX D ETANCHEITE NORME NF P93-355 Notice de montage FR Réf. Notice : ZZNO/038 - Version 28/04/2014 La protection périphérique temporaire

Plus en détail

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures

GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES. Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures GUIDE D INSTALLATION AVANTAGES Possède une résistance thermique élevée Pare vapeur réfléchissant intégré Réduction des risques de moisissures Guide d installation ISOFOIL p. 2 de 5 DEVIS TECHNIQUE : Avis

Plus en détail

Carport en aluminium "Classic"

Carport en aluminium Classic 0308 Manuel d installation Carport en aluminium "Classic" Référence des l articles ACCL ACCLW ACCLB SOMMAIRE Remarques importantes 2 Liste des éléments profilés 3 Liste des petits éléments 4 Fondations

Plus en détail

Devoirs spécifiques en matière de fosses septiques. Le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées

Devoirs spécifiques en matière de fosses septiques. Le Règlement sur l'évacuation et le traitement des eaux usées des résidences isolées 1 sur 5 N o 4 5 septembre 2007 Rôle et pouvoirs des municipalités concernant l installation de fosses septiques À la suite d'investigations ayant porté sur certains systèmes d'assainissement des eaux usées

Plus en détail

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du génie-civil

TECHNI.CH. Rapport technique / domaine du génie-civil Page 1 / 7 Rapport technique / domaine du génie-civil Contenu : natte bentonite Rédaction : Emanuel Sallin / étudiant ETC 3 / 1690 Villaz-St-Pierre Date : décembre 2006 Etanchement / cuvelage du sol avec

Plus en détail

FRANÇAIS ATTENTION! Installation. Précautions d utilisation. Durée de vie. Stockage. Modalités et Conditions. Coussin Contour Insert

FRANÇAIS ATTENTION! Installation. Précautions d utilisation. Durée de vie. Stockage. Modalités et Conditions. Coussin Contour Insert Manuel d utilisation Ce livret contient d importantes informations relatives à ce produit. Merci de le remettre à l utilisateur final lors de la livraison. Coussin Contour Insert FRANÇAIS ATTENTION! Avant

Plus en détail

Projet : Auto construction de 30 douches solaires Licancheu CHILI Association Inti Llapu

Projet : Auto construction de 30 douches solaires Licancheu CHILI Association Inti Llapu Projet : Auto construction de 30 douches solaires Licancheu CHILI Association Inti Llapu Financement par : le Fond Mixte d appuy social, ministère de développement local Chilien, la commune de Navidad

Plus en détail

instructions de montage

instructions de montage instructions de montage Filets de sécurité pour le bâtiment 02 / Instructions de montage Filets de sécurité 03 / normes filets de sécurité antichute Les filets de sécurité pour le bâtiment Duranet répondent

Plus en détail

Le Rubic Programme de visibilité exclusif

Le Rubic Programme de visibilité exclusif Le Rubic Programme de visibilité exclusif Le Rubic, une vitrine technologique internationale! Une première en Amérique : une construction abritée et sans grue. Après avoir récemment remporté le prix du

Plus en détail

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL

MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL MÉMOIRE PRÉSENTÉ PAR LA CITÉ DES ARTISTES À L OFFICE DE CONSULTATION PUBLIQUE DE MONTRÉAL DANS LE CADRE DU PROJET IMMOBILIER DES BASSINS DU NOUVEAU HAVRE Le 5 mars 2009 1 Introduction La Cité des Artistes

Plus en détail

Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH

Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH Suivi de fabrication amélioré - Proficy optimise les procédés de production chez Brüggen GmbH Même si un poids lourd et une camionnette sont en apparence complètement différents, ils ont cependant des

Plus en détail

La solution à la corrosion.

La solution à la corrosion. La solution à la corrosion. Barre d armature composite pour structures en béton Sécurité accrue. Coût de vie utile réduit. ISO 9001-2000 FM 516533 Plus d avantages, moins d inconvénients et même logique

Plus en détail

5 Squaremc. Toujours à l affût de solutions. Boîtes de télécommunication et de signal d incendie Boîtes

5 Squaremc. Toujours à l affût de solutions. Boîtes de télécommunication et de signal d incendie Boîtes Boîtes de télécommunication et de signal d incendie Boîtes 5 Squaremc Toujours à l affût de solutions Thomas & Betts. Votre meilleur contact pour des solutions novatrices. Gestion de fils et câbles Systèmes

Plus en détail

2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION

2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION 2190 Boul. Dagenais Ouest TEL: 514.337.4415 LAVAL (QUEBEC) FAX: 514.337.4029 CANADA H7L 5X9 info@burcam.com WWW.BURCAM.COM GUIDE D INSTALLATION ET D OPÉRATION EXTRACTEUR D AIR ET SYSTEME DE DÉSHUMIDIFICATION

Plus en détail

Le secteur pavillonnaire a des particularités qui rendent plus problématique l intégration de la sécurité à la conception (1).

Le secteur pavillonnaire a des particularités qui rendent plus problématique l intégration de la sécurité à la conception (1). Pavillons Risques majeurs : > chutes lors de l accès aux toitures, > chutes en périphérie des bâtiments, au sol ou sur une autre toiture en contrebas. L intégration de la sécurité lors de la conception

Plus en détail

TELUS SIDC le centre de données le plus performant au Canada!

TELUS SIDC le centre de données le plus performant au Canada! TELUS SIDC le centre de données le plus performant au Canada! Séminaire ASHRAE QC 2014 Présenté par : Carl Gauthier, ing. ATD BPR Agenda de la présentation Présentation générale du projet; Certification

Plus en détail

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention

LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS. Fiche de prévention LES SYSTÈMES D ANCRAGE DE GARDE-CORPS SUR DES TOITS PLATS Fiche de prévention IRSST ASP Construction LeS SySTèmeS d AnCRAge de garde-corps SuR des ToITS PLATS Fiche de prévention André Lan, IRSST François

Plus en détail

Le commencement. ASGR, aujourd hui

Le commencement. ASGR, aujourd hui Atelier Soudure Gilles Roy, ASGR, fût fondé en 1979 par Madame Brigitte Dubé et Monsieur Gilles Roy. Au commencement, l atelier avait une superficie de 1 600 pi 2. À ses débuts, les champs d expertise

Plus en détail

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville

Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville Bâtiments Matériaux Opérations Installations Construction d une maison individuelle basse consommation à Chaville B ÂTIMENTS Soucieux de réaliser une habitation thermiquement performante, des propriétaires

Plus en détail

Le déneigement des véhicules lourds. transport

Le déneigement des véhicules lourds. transport Le déneigement des véhicules lourds transport TABLE DES MATIÈRES L élimination du danger à la source : éviter le travail en hauteur!...p. 5 En hauteur, mais en toute sécurité! Utiliser des moyens collectifs

Plus en détail

BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19

BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19 BOUCHARD BUSSIÈRES CARRIER architectes CHU de Québec - HSS Section 00 90 01 Mise à niveau réseau eau refroidie Addenda A-1 2016-01-19 CHU : 5-14-16 BBCa : 15-1236 Page 1 de 2 DEVIS D ARCHITECTURE SECTION

Plus en détail

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS

SYSTÉME MARQUIS 3000 TABLEAUX DES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS SYSTÉME MARQUIS TALEAUX ES CHARGES ET SPÉCIFICATIONS Impérial TOITURE SYSTÈME MARQUIS POSÉ SUR TALIER E TOITURE EN ACIER R938/38 Calcul aux états limites TALEAU ES CHARGES Charge maximale spécifiée uniformément

Plus en détail

Ergonomie et. service de pneus >>>

Ergonomie et. service de pneus >>> Ergonomie et AMÉLIORER L ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL service de pneus >>> DEPUIS PLUSIEURS MOIS, UN CONSEILLER D AUTO PRÉVENTION, UN ERGONOME DE LA CSST ET DES TRAVAILLEURS ET EMPLOYEURS DE CONCESSIONNAIRES

Plus en détail

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE

DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE DOMTAR CORPORATION LIGNES DIRECTRICES EN MATIÈRE DE GOUVERNANCE Rôle du conseil d administration Le conseil est chargé de la gérance générale de la Société et chaque administrateur doit agir au mieux des

Plus en détail

«Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada»

«Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada» CGC HC-FIN-CTE/2007 «Pour un traitement fiscal équitable de l ensemble des sources d énergie renouvelables et traditionnelles au Canada» Présentation au Comité des finances de la Chambre des communes Consultations

Plus en détail

Travaux de groupes - déroulement de la séance

Travaux de groupes - déroulement de la séance /8 La durée préconisée est de 3 h soit deux séances d 1h30 Les élèves sont répartis par thèmes de travail sur 8 groupes. Chaque groupe de travail dispose d un diaporama, d une fiche de travail relative

Plus en détail

CURRICULUM VITAE PRÉSENTATION

CURRICULUM VITAE PRÉSENTATION CURRICULUM VITAE BERNARD POITRAS Président directeur général Plastique Micron inc. PRÉSENTATION Gestionnaire accompli au niveau de la production industrielle, Bernard Poitras a gravi tous les échelons

Plus en détail

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE

MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE MOULES POUR PIÈCES PLASTIQUES DU SIÈGE Réalisé par Benoît Brault Projet TROX SS STRUCTURE, FINITION ET AÉRATION H:\Rapports utilisateurs McGrO\Trox\Rapport moules Trox sur McGrO.doc 1. Description des

Plus en détail

Notice de pose du système solaire thermique

Notice de pose du système solaire thermique Notice de pose du système solaire thermique Pack toit pour Tuiles à emboitement ou à glissement faiblement galbées, Tuiles plates, Tuiles à pureau plat, Ardoises 2 h Outils nécessaires + 2 lattes et 1

Plus en détail

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg

Blanc. Unité d emballage : voir liste des prix Longueur de rouleau : 25,00 m Largeur de rouleau : 5,00 m Poids de rouleau : 18,125 kg Toitures Fiche technique Édition 03.2011 Identificatie no. 02 09 45 05 100 0 000006 Version no. 4 Sarnavap 500E Pare-vapeur Description de produit Sarnavap 500E est un pare-vapeur sans trame à base de

Plus en détail

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE

SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE «Lorsqu'il vous faut la meilleure expertise» SOUDURE TUYAUTERIE CHAUDRONNERIE CONSTRUCTION METALIQUE ETUDE ET CONCEPTION ASSISTANCE FORMATION ECHAFAUDAGE 1 SOMMAIRE 1. Profil...3 2. Activités.....5 Soudure...6

Plus en détail

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement.

Cette fiche vous fournit les éléments essentiels qui vous permettront de mieux comprendre les enjeux du chauffage dans votre logement. Si vous voulez construire une nouvelle maison ou entreprendre des travaux d amélioration énergétique, vous allez rapidement devoir faire face à la question du chauffage. En tant qu élément central du bien-être

Plus en détail

ALPHA DELTA SIERRA CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION CHRONOLOGIE POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE

ALPHA DELTA SIERRA CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION CHRONOLOGIE POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE ALPHA DELTA SIERRA A D S pages CONCEPTION DE LA TOITURE 2 PREPARATION 3 FIXATION 4 CHRONOLOGIE 5 POINTS SINGULIERS 6 7 8 SURTOITURE 9 SIERRA CHRONOLOGIE 10 SIERRA POINTS SINGULIERS 11 INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

Exemple d un devis de fabrication EXEMPLE

Exemple d un devis de fabrication EXEMPLE Exemple d un devis de fabrication Clauses administratives Fascicule 1-575 Devis standard: Attache polyvalente pour bicyclette Partie 11 À d autres fins que dans le cadre de l exécution, d un contrat octroyé

Plus en détail

Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014

Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014 Programme municipal habitations urbaines pour familles Formulaire de demande d aide financière Novembre 2014 www.ville.montreal.qc.ca/habitation Vous songez à développer un projet résidentiel qui répond

Plus en détail

Prix canadiens du Génie-Conseil 2012. Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2. Mise en candidature : Bâtiments

Prix canadiens du Génie-Conseil 2012. Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2. Mise en candidature : Bâtiments Prix canadiens du Génie-Conseil 2012 Chapiteau Odysseo Projet Cavalia 2 Mise en candidature : Bâtiments Présentation générale L ingénierie au service de l art québécois, une double fierté! C est sous le

Plus en détail

luminium REVÊTEMENTS, SOFFITES ET BORDURES DE TOIT EN ALUMINIUM

luminium REVÊTEMENTS, SOFFITES ET BORDURES DE TOIT EN ALUMINIUM luminium REVÊTEMENTS, SOFFITES ET BORDURES DE TOIT EN ALUMINIUM REVÊTEMENTS, SOFFITES ET BORDURES DE TOIT EN ALUMINIUM UN VASTE CHOIX POUR SATISFAIRE TOUS VOS BESOINS La conception en «V» unique des panneaux

Plus en détail

Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays

Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays Ajout d un cinquième étage en bois à l édifice Complan Une première au pays Centre d expertise sur la construction commerciale en bois L ajout d un cinquième étage en bois à l Édifice Complan, situé sur

Plus en détail

Protection mobile contre les crues

Protection mobile contre les crues Protection mobile contre les crues La protection mobile contre les crues gagne en importance. De même que la meilleure des protections incendie ne remplace pas les sapeurs-pompiers, de même, les mesures

Plus en détail

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01

Toits durables. AGPI toit durable 2008-10-01 Toits durables 1 Merci à l AGPI Bienvenue 2 Mario V. Petrone, architecte et architecte paysagiste 3 PROGRAMME Introduction 1. Le concept d une pression équilibrée 2. Le problème 3. Les causes 4. Le résultat

Plus en détail

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie

Isolation globale. 1. Maîtriser la consommation d énergie Isolation globale 1. Maîtriser la consommation d énergie Le confort et l éco-performance d une habitation sont fortement liés à son isolation. Celle-ci doit être homogène et adaptée aux caractéristiques

Plus en détail

Plan d action espaces clos

Plan d action espaces clos Plan d action espaces clos Pour les municipalités/villes Octobre 2010 Rédigé par Élaine Guénette Noms des représentants : Employeur : Date : Travailleurs : Date : 2 Faire adopter une résolution pour l

Plus en détail

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue

Système pare-air WALLTITE Eco. Bienvenue Système pare-air WALLTITE Eco Bienvenue Programme Système pare-air WALLTITE Eco Assemblage et installation Évaluation et conformité Programme et soutient 2 Conception Composants du système scellement polyuréthane

Plus en détail

LE RESURFAÇAGE DES TOITURES & PROCÉDURES D ÉLIGIBILITÉ MICHEL PARÉ D.D.A. ASSOCIATION DES MAÎTRES COUVREURS DU QUÉBEC

LE RESURFAÇAGE DES TOITURES & PROCÉDURES D ÉLIGIBILITÉ MICHEL PARÉ D.D.A. ASSOCIATION DES MAÎTRES COUVREURS DU QUÉBEC LE RESURFAÇAGE DES TOITURES & PROCÉDURES D ÉLIGIBILITÉ MICHEL PARÉ D.D.A. ASSOCIATION DES MAÎTRES COUVREURS DU QUÉBEC INTRODUCTION L AMCQ OBNL (Organisme à but non lucratif) N est pas liée ou financée

Plus en détail

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4229183 RAP1065154 RAPPORT D ENQUÊTE

RAPPORT D'ENQUÊTE DPI4229183 RAP1065154 RAPPORT D ENQUÊTE RAPPORT D ENQUÊTE EN004090 Accident mortel survenu à un travailleur de l entreprise Constructions Brodeur et Brault Inc., le 7 décembre 2015, sur un chantier de construction situé au [ ] à Lac-Supérieur

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr

ENERGIDE TOITURES EN BOIS DE FRANCE. Nature - Science Energie - Construction. Travaux de couverture en Bois. www.toituresenbois.fr Nature - Science Energie - Construction Montjuvin 43200 LAPTE Téléphone : 33(0)4 71 59 39 48 Télécopie : 33(0)4 71 59 30 50 www.energide.eu courriel@energide.eu TOITURES EN BOIS DE FRANCE. www.toituresenbois.fr

Plus en détail

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca

Coupage mécanisé. Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité. www.airliquide.ca Coupage mécanisé Des solutions en équipement, consommables et services pour maximiser votre productivité www.airliquide.ca Vous pouvez compter sur les connaissances et l expérience d Air Liquide pour optimiser

Plus en détail

Equipements de protection collectifs contre les chutes de hauteur

Equipements de protection collectifs contre les chutes de hauteur 2 Equipements de protection collectifs contre les chutes de hauteur 2:1 Equipements de protection collectifs contre les chutes de hauteur VersiRail Présentation générale La plupart des systèmes de protection

Plus en détail

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique

Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique Indice de densité numérique au Canada: un guide pour la transformation numérique L étude d Accenture menée en 2014 sur la

Plus en détail

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR

Helioclim. Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Helioclim Solution de Climatisation Solaire RéversibleR Les ateliers innovations, dans le cadre des rencontres thématiques Industrie et Recherche Jeudi 7 juin 2012, Matériaux et Energie Solaire Thermique

Plus en détail

C est une question de sécurité!

C est une question de sécurité! C est une question de sécurité! Qu est ce qu Info-Excavation? Info-Excavation est un organisme à but non lucratif créé en 1993 Un centre de traitement des demandes de localisation, dédié à la prévention

Plus en détail

Dans l idée de Breman IJsselmuiden, chaque cheminée placée se distinguent tant par l utilisation de matériaux de qualité que

Dans l idée de Breman IJsselmuiden, chaque cheminée placée se distinguent tant par l utilisation de matériaux de qualité que HEKON BVBA Grossiste de conduits de cheminées Industriezone Wolfstee Wolfstee 5/1 B2200 Herentals Tel: 014/23.50.41 Fax: 014/23.03.15 E-mail: info@hekon.be Cheminées préfabriquée Cheminées préfabriquée

Plus en détail

Antari B-200 Machine à bulles

Antari B-200 Machine à bulles Mode d'emploi Antari B-200 Machine à bulles Nous vous félicitons pour l achat de votre nouvelle machine à neige d ANTARI. Introduction Nous vous remercions d avoir choisi une machine à bulles d ANTARI.

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Etudes et projets d'organisation de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.5 Protection incendie

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.5 Protection incendie Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction 4. Mécanique 4.5 Protection incendie Le 18 novembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 4. Mécanique... 1 4.5 Protection incendie... 1 4.5.1 Contexte... 1 4.5.2

Plus en détail

LES CELLULES PHOTOVOLTAÏQUES SUR LES COUVERTURES

LES CELLULES PHOTOVOLTAÏQUES SUR LES COUVERTURES CANADIAN ROOFING CONTRACTORS ASSOCIATION ASSOCIATION CANADIENNE DES ENTREPRENEURS EN COUVERTURE 100-2430 Prom. Don Reid Ottawa, Ontario K1H 1E1 Tél: 800/461-2722 613/232-6724 Télécopieur: 613/232-2893

Plus en détail

LA ROUILLE NE SE REPOSE JAMAIS

LA ROUILLE NE SE REPOSE JAMAIS Une peinture UNIQUE avec une durée de vie inimaginable! COMPOSITION: Leon Bancken : A p p lications universelles : L arme absolue contre la rouille Application du e n t a n t q u e s y s t è m e a n t

Plus en détail

Eléments de structure et détails de construction

Eléments de structure et détails de construction Eléments de structure et détails de construction Partie 2: Toitures plates et toitures inclinées O. Vandooren CSTC Isolation thermique Etanchéité à l air 1 Contenu Isolation thermique 1. Evolution réglementaire

Plus en détail

Thermostat d huile pour moteur Rotax 912 ou 912S

Thermostat d huile pour moteur Rotax 912 ou 912S Thermostat d huile pour moteur Rotax 912 ou 912S Mise à jour le 4 février 2009 Sur ses moteurs 4 temps, Rotax fait monter le radiateur d huile dans le circuit d aspiration de la pompe. Ce montage n est

Plus en détail

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux

Assemblage des métaux. Assemblage des métaux Assemblage des métaux La fonction principale d un assemblage est de transmettre correctement des efforts qui peuvent être très importants et qui sont le plus généralement statiques ou quasi-statiques (actions

Plus en détail

«Les roues libres» Rudy RAVIX 42 rue des jardins 34110 Vic la Gardiole. Dossier «terrain de hockey» OCTOBRE 2007

«Les roues libres» Rudy RAVIX 42 rue des jardins 34110 Vic la Gardiole. Dossier «terrain de hockey» OCTOBRE 2007 «Les roues libres» Rudy RAVIX 42 rue des jardins 34110 Vic la Gardiole Dossier «terrain de hockey» OCTOBRE 2007 PREAMBULE Ce dossier a été réalisé à la demande de la municipalité de Vic la Gardiole, à

Plus en détail

1234 boul. Industriel Ville des Prévoyants. La Cie inc. Date de l'inspection : 16 juin 2010

1234 boul. Industriel Ville des Prévoyants. La Cie inc. Date de l'inspection : 16 juin 2010 RAPPORT D' ANALYSE THERMOGRAPHIQUE Effectuée au : 1234 boul. Industriel Ville des Prévoyants Pour le compte de : La Cie inc. Date de l'inspection : 16 juin 2010 813 Bériault, suite 106, Longueuil Qc J4G

Plus en détail

FRANCAIS A) Emploi de le tableau électronique B) Les limitations d emploi

FRANCAIS A) Emploi de le tableau électronique B) Les limitations d emploi A) Emploi de le tableau électronique Un tableau électronique pour commander 1 moteur asynchrone monophasé alimenté à 230Vac tout à fait indiqué pour l automation d un portail coulissant. B) Les limitations

Plus en détail

DÉTECTION DES FUITES SUR GÉOMEMBRANE

DÉTECTION DES FUITES SUR GÉOMEMBRANE DÉTECTION DES FUITES SUR GÉOMEMBRANE L analyse des performances des ouvrages d étanchéité construits depuis le début des années 80 commence à porter ses fruits et révèle l importance de tenir compte des

Plus en détail

Rédaction : Julien Gavillet et Multone Stéphane / 1731 Ependes / 1870 Monthey Date : 04 Janvier 2013

Rédaction : Julien Gavillet et Multone Stéphane / 1731 Ependes / 1870 Monthey Date : 04 Janvier 2013 Page 1 / 8 Rapport technique / domaine du Bâtiment Contenu : Les coffrages métalliques Rédaction : Julien Gavillet et Multone Stéphane / 1731 Ependes / 1870 Monthey Date : 04 Janvier 2013 Les coffrages

Plus en détail

STEICO solutions constructives

STEICO solutions constructives STEICO solutions constructives Charpente support des éléments de couverture par l intermédiaire de contrelattes avec une fixation adaptée Grand choix de couvertures possibles Isolation pour charpente apparente

Plus en détail

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD

ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD ÉLARGISSEMENT ET RÉPARATION DES PONTS EN ARC NORD ET SUD SITUÉS SUR L AUTOROUTE 20 AU-DESSUS DE LA RIVIÈRE CHAUDIÈRE À SAINT-ROMUALD Jacques Blouin, ing. M. Sc. Directeur Ouvrage d art GENIVAR Société

Plus en détail

Twinson vous souhaite la bienvenue dans son univers, au point de rencontre entre nature et

Twinson vous souhaite la bienvenue dans son univers, au point de rencontre entre nature et Bardage extérieur 2 / 3 TWINSON Best of both worlds * Twinson vous souhaite la bienvenue dans son univers, au point de rencontre entre nature et technologie. Twinson est composé de bois et de PVC. Associant

Plus en détail

39HQ Centrale de traitement d air Airovision

39HQ Centrale de traitement d air Airovision 39HQ Centrale de traitement d air Airovision Instructions de montage TABLE DES MATIÈRES 1 - INSTRUCTIONS DE TRANSPORT ET DE MANUTENTION...3 1.1 - Généralités...3 1.2 - Transport et stockage...3 1.3 - Protection

Plus en détail

I. Instructions d installation :

I. Instructions d installation : I. Instructions d installation : Veuillez lire attentivement les recommandations suivantes avant toute installation. 1. Contrôle du site d installation Livrer le parquet sur le site d installation lorsque

Plus en détail

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes :

L installation d une enseigne doit répondre aux exigences suivantes : CHAPITRE XIII : AFFICHAGE NOTE : VOIR AUTRES DISPOSITIONS CONCERNANT L AFFICHAGE AU CHAPITRE XXIII.2 «NORMES RELATIVES À L ÉCLAIRAGE EXTÉRIEUR». 120. ENSEIGNES PROHIBÉES Dans toutes les zones sont interdits

Plus en détail

DE L ELEVATEUR DE BAIN

DE L ELEVATEUR DE BAIN MODE D EMPLOI ET MANUEL TECHNIQUE DE L ELEVATEUR DE BAIN Consignes de sécurité importantes 2 Le produit 3 Batterie et chargeur 3 Indicateur de température et thermomètre. 4 La télécommande 4 Sommaire Utilisation

Plus en détail

Brevet des Armaillis. Dimanche 17 janvier 2016. 16 e édition. Moléson-sur-Gruyères à Les Paccots

Brevet des Armaillis. Dimanche 17 janvier 2016. 16 e édition. Moléson-sur-Gruyères à Les Paccots Brevet des Armaillis Dimanche 17 janvier 2016 16 e édition Moléson-sur-Gruyères à Les Paccots Concept Le Brevet des Armaillis est une marche à raquettes à neige non chronométrée, reliant les stations Moléson-sur-Gruyères

Plus en détail