NEWSLETTER. Themen. Stratégie nationale en matière de soins palliatifs

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "NEWSLETTER. Themen. Stratégie nationale en matière de soins palliatifs 2013 2015"

Transcription

1 NEWSLETTER Informations actuelles de palliative ch Numéro 2/2013 Juin 2013 Themen Stratégie nationale en matière de soins palliatifs Informations décisions résultant de la retraite de printemps de palliative ch des 25 et 26 avril 2013 palliative ch informations nous concernant International qualitépalliative Association Suisse pour la Qualité dans les Soins Palliatifs Calendrier 2013

2 2 LA STRATÉGIE NATIONALE EN MATIÈRE DE SOINS PALLIATIFS Informations sur l état de la mise en œuvre de palliative ch et de l Office fédéral de santé publique (OFSP) Dans le projet partiel «soins et financement», un groupe de travail avec des représentantes et des représentants des soins palliatifs de premier recours a été réuni sous la houlette de la Conférence suisse des directrices et directeurs de la santé CDS. Le groupe de travail a comme but d'élaborer jusqu'à la fin de l'année une définition des soins palliatifs dans les soins de premier recours. Se basant sur cette définition, un autre groupe de travail préparera les critères d'indication pour les prestations de premier recours. Comme troisième mesure, les efforts requis pour les prestations de soins palliatifs dans la médecine de base seront mesurés. Dans le projet partiel «sensibilisation» un mandat a été donné en vue de recenser les besoins des migrantes et des migrants dans le domaine des soins palliatifs. Les résultats seront disponibles à la fin de l'année. Dans le projet partiel «formation et recherche», une analyse de la situation (état prévu / état réel) est réalisée sur le thème des soins palliatifs dans le secteur des professions de la santé et du social non universitaires. Le but est qu'un rapport contenant des recommandations soit disponible à la fin de l'année. Le groupe spécialisé pour l'ancrage de la médecine palliative dans les formations universitaire et postgrade des médecins continue ses travaux. Le 2e forum «formation et monde du travail dans le domaine des soins palliatifs» est planifié et aura lieu le 13 mars Le 26 novembre 2013 se tiendra à l'inselspital (hôpital universitaire) à la journée nationale de la recherche en soins palliatifs. Celle-ci est organisée conjointement par les Académies suisses des sciences, la plateforme de recherche en soins palliatifs et palliative ch. Dans le projet partiel «bénévolat», une première ébauche de «recommandations pour le renforcement du bénévolat en soins palliatifs en Suisse» a été élaborée en collaboration avec des expertes et des experts dans le domaine du bénévolat en soins palliatifs. En été 2013, le document sera remis à un cercle plus large d'acteurs en vue d'une prise de position.

3 3 Informations et décisions de la retraite de palliative ch de printemps des 25 et 26 avril 2013 À l'occasion de sa séance du 26 avril 2013, le comité de palliative ch a décidé concernant le secteur du travail du groupe de travail SwissEDUC de palliative ch: décidé: de solliciter à la Stratégie nationale en matière de soins palliatifs 2013 jusqu'à 2015 un mandat pour un groupe de travail coordination des activités des groupes de travail dans le domaine qualité, formation et tarifs de mettre à l'ordre du jour d'une prochaine réunion la réactivation du projet Minimal Data Set (MDS) comme projet transversal entre les groupes de travail «Qualité» et «Tarifs» de former un groupe de travail pour la révision de la définition des niveaux de formation A, B et C de déposer une demande pour un projet à la Stratégie nationale en matière de soins palliatifs pour l'élaboration de recommandations pour la définition des compétences interprofessionnelles en matière de soins palliatifs dans la médecine de base décidé concernant le secteur du travail du groupe de travail «Qualité» de palliative ch: de charger le groupe de travail «Qualité» de la révision des listes de critères A et B d'ici à la retraite de printemps 2014 de charger le groupe de travail «Qualité» d'autres tâches dans le domaine de la qualité dans les soins médicaux de base (définition, listes de critères) après l'accord survenu avec le groupe de travail coordination des activités des groupes de travail dans les domaines qualité, formation et tarifs décidé concernant le secteur du travail du groupe de travail «Tarifs»: de former un groupe de travail «Tarif transitoire spécialisé en matière de soins palliatifs» À l'occasion de sa réunion du 26 avril 2013, le conseil des sections de palliative ch doit réviser le document de base pour le fonctionnement du conseil des sections jusqu'à la fin 2013 réaliser un inventaire des stratégies, structures et ressources au niveau des sections de palliative ch; les résultats devraient être disponibles en décembre 2013

4 4 PALLIATIVE CH Informations nous concernant L'exercice 2013/2014 palliative ch: nouvel exercice à partir du 1er juillet 2013 En juillet 2013, les cotisations des membres pour le prochain exercice annuel ordinaire de palliative ch du 1er juillet 2013 au 30 juin Location de la salle de réunion Nous vous louons volontiers la salle de réunion de notre secrétariat (accessible par l'ascenseur). Elle se trouve à un endroit idéal à proximité de la gare de et peut accueillir 10 à 15 personnes maximum. Elle est équipée de façon moderne. Vous pouvez choisir de la louer pour une demijournée ou pour toute la journée. Un projecteur (beamer) et une restauration sont disponibles sur demande. Vous trouverez les informations concernant les conditions à la page 8 de cette newsletter. Revue spécialisée «palliative ch» Sont recherchés: Avez-vous l'envie et le temps d'apporter une contribution active au développement de notre revue spécialisée et populaire «palliative ch» et de soutenir notre rédacteur dans son travail varié et passionnant? Nous cherchons pour renforcer la commission de rédaction des professionnels intéressés des domaines de la médecine, des soins et du domaine psychosocial. Votre tâche consiste principalement à contribuer à la détermination des thèmes principaux et à vous occuper de ces thèmes, c'est-à-dire à chercher les auteurs qualifiés et à veiller à l'observation des délais et des tailles fixés. La durée de l'occupation s'élève à environ 10 à 15 heures par an, une réunion de la commission de rédaction incluse. Des connaissances de base en journalisme et un talent pour l'écriture sont naturellement les bienvenus, mais ils ne sont pas absolument une condition. Notre rédacteur donne de plus amples renseignements à l'adresse

5 5 palliative ch - s'engage avec succès depuis plus de 20 ans comme association nationale spécialisée multiprofessionnelle pour le développement et l'ancrage des soins palliatifs dans le système de santé suisse. Nous nous développons de façon dynamique et nous cherchons pour notre secrétariat à pour la mi-août ou la fin août 2013 un ou une: Vos tâches: Domaines de travail palliative ch: Accomplissement indépendant des processus administratifs du secrétariat (correspondance et courriel en F et en A, service téléphonique en F et en A, planification des rendezvous, administration de la salle de conférence, poste, caisse, administration/ documentation, etc.) Prise en charge indépendante des processus de gestion des membres (enregistrement des nouveaux membres, mutations des membres, départ des membres, etc) Collaboration à la planification, à l'organisation et à la réalisation des manifestations internes et externes, collaboration partielle à l'élaboration des procès-verbaux de manifestations internes et externes en F et en A Prise en charge indépendante des opérations financières du secrétariat (créditeurs, débiteurs, décomptes de frais) Collaboration à la mise en œuvre et au développement de toutes les activités de marketing (site Web y compris l'administration des offres d'emplois et des annonces de cours, Direct Mails, etc.) Accomplissement indépendant des tâches dans le domaine de la revue spécialisée palliative ch Accomplissement indépendant des tâches dans le domaine du secrétariat de qualitépalliative Votre profil: Formation commerciale Quelques années d'expérience comme généraliste commercial(e) à un poste similaire Généraliste dans une position similaire Très bonnes connaissances/capacités d'expression orales et écrites en français et en allemand Très bonnes connaissances de MS-Office, Outlook et Internet Personnalité résistante, flexible, fiable, indépendante, axée sur le service et discrète avec de bonnes compétences organisationnelles et de l'entregent Nous vous offrons un poste de confiance aux tâches variées dans une petite équipe et une place de travail située à 5 minutes de la gare de dans un secrétariat moderne. Nous vous prions d'envoyer votre dossier de candidature complet sous forme électronique à la direction de palliative ch, Bubenbergplatz 11, 3011 :

6 6 INTERNATIONAL Les soins palliatifs un droit humain La Charte de Prague : elle exhorte les gouvernements à soulager la souffrance et à reconnaître les soins palliatifs comme un droit humain. Aidez aussi activement à promouvoir la Charte de Prague. Les associations European Association for Palliative Care (EAPC), International Association for Palliative Care (IAHPC), Worldwide Palliative Care Alliance (WPCA) et Human Rights Watch (HRW) s'engagent ensemble pour que l'accès aux soins palliatifs devienne un droit humain. Vous trouverez de plus amples informations sur le thème ainsi qu'une traduction en français de la Charte de Prague à l'adresse suivante: arter.aspx

7 7 QUALITÉPALLIATIVE ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITÉ DANS LES SOINS PALLIATIFS Informations sur l Etat de la mise en œuvre du contrôle de qualité par qualitépalliative Institutions et services certifiés Les institutions et les services suivants remplissent les critères de qualité de palliative ch et ont été certifiés en 2013 par qualitépalliative avec le label «Qualité en Soins»: Perlavita AG Neutal, Berlingen ( ) Pflegezentrum Bächli, Bassersdorf ( ) Entraînement des auditrices et des auditeurs Le mardi 10 septembre 2013 se déroulera à l'entraînement annuel en langue allemande des auditrices et auditeurs de qualitépalliative. L'entraînement s'adresse aux auditrices et auditeurs actuels et intéressés. Le nombre des participants est limité; les inscriptions seront prises en considération dans l'ordre de leurs réceptions. C'est pourquoi les intéressés sont priés de transmettre leurs formulaires d'inscription au secrétariat jusqu'au vendredi 30 août 2013 au plus tard. Adresse de connexion: Madame Frau Gabriela Glauser

8 8 Calendrier palliative ch juin 2013 Séance du comité de palliative ch Secrétariat palliative ch, 6 septembre 2013 Conseil des sections de palliative ch Secrétariat palliative ch, Olten 26 novembre 2013 Congrès national de la recherche en matière de soins palliatifs ave l Assemblée générale de palliative ch Inselspital (Auditorium Ettore Rossi), 3/4 décembre 2013 Retraite d automne de palliative ch Hôtel Arte, Olten Termine qualitépalliative septembre 2013 Réunion de comité et Assemblée générale qualitépalliative 12 décembre 2013 Réunion de comité qualitépalliative Secrétariat palliative ch,

9 9 Nous vous louons volontiers notre salle de réunion Notre salle de réunion située à un emplacement idéal à proximité de la gare à peut accueillir 10 (max. 15) personnes. Elle est équipée de façon moderne et se trouve au 3e étage (accessible par l'ascenseur). Elle fait partie de notre secrétariat. Vous pouvez choisir de la louer pour une demijournée ou pour toute une journée. Un projecteur (beamer) est à disposition. Voici les conditions de location: Location pour une demi-journée Location pour toute une journée Salle de réunion Beamer inclus Restauration exclue CHF Salle de réunion Beamer inclus Restauration exclue CHF Avons-nous éveillé votre intérêt? Pour plus d'informations et pour réserver la salle de réunion, nous vous prions de prendre contact avec madame Gabriela Glauser à l'adresse électronique: ou au numéro de téléphone Et voici les conditions d'annulation: Les annulations doivent nous parvenir au plus tard un jour ouvrable avant la réservation. Si l'annulation nous parvient trop tard ou s'il n'y a pas d'annulation et si la date de la réservation n'est pas respectée, nous nous réserverons le droit de facturer un montant correspondant à 25% du prix de la location à titre d'indemnité pour les démarches effectuées. Sous réserve de modifications.

10 10 Impressum palliative ch Société Suisse de Médecine et de Soins Palliatifs Secrétariat: Bubenbergplatz 11, 3011 Téléphone: Téléfax: Abonnement au Newsletter: Internet: Compte de Don: PC Rédaction: Walter Brunner, Directeur et membre du comité palliative ch; Typographie/Conception: Daniel Hager Images: Daniel Hager La Newsletter de palliative ch paraîtra vraisemblablement 4 à 6 fois par an et sera automatiquement envoyé à tous les membres actifs dont l adresse e- mail est enregistrée auprès de palliative ch ainsi qu aux organisations partenaires. Pour commander ou décommander la Newsletter, vous voudrez bien vous adresser à palliative ch

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE)

Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) aso.ch & Données médias 2015 Organisation des Suisses de l étranger (OSE) Le site Internet www.aso.ch est exploité par l'organisation des Suisses de l'étranger (OSE) en français, allemand, italien, anglais

Plus en détail

Comment les soins palliatifs sont-ils perçus?

Comment les soins palliatifs sont-ils perçus? Journées Nationales des Soins Palliatifs 2. & 3.12.2015 Fabrikhalle 12, Berne www.palliative-kongresse.ch Annonce Comment les soins palliatifs sont-ils perçus? PERSPECTIVES RECHERCHE STRATÉGIE ETAT DES

Plus en détail

Société Suisse de Transplantation (SST)

Société Suisse de Transplantation (SST) Société Suisse de Transplantation (SST) REVISION DES STATUTS du 1.6.2008 Conformément à la séance de la Commission constitutive du 11.1.2002 Buts et objectifs de la Société Art. 1 Art. 2 La Société Suisse

Plus en détail

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire

Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE DE SAÔNE-ET-LOIRE GUIDE DES SALLES DE RÉUNION BUREAU DE CHALON-SUR-SAÔNE Bienvenue à la Chambre de Commerce et d Industrie de Saône-et-Loire Situées 1 avenue de Verdun

Plus en détail

Statuts de l'association Suisse - Bhoutan

Statuts de l'association Suisse - Bhoutan Statuts de l'association Suisse - Bhoutan I. Nom, Siège et But Art. 1 Nom et Siège (1). Sous le nom de Association Suisse-Bhoutan, Society Switzerland-Bhutan, Gesellschaft Schweiz-Bhutan, Associatione

Plus en détail

SEANCE D INFORMATIONS. Stagiaire MP 3+1 BIENVENUE!

SEANCE D INFORMATIONS. Stagiaire MP 3+1 BIENVENUE! SEANCE D INFORMATIONS Stagiaire MP 3+1 BIENVENUE! Programme Accueil Présentation du secrétariat central, Stages en Entreprise MP Branche S&A Questions 27.03.2014 2 Présentation de la Branche S&A La CIFC-JB

Plus en détail

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012

STATUTS ARAET. Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 -1- STATUTS ARAET Approuvés par l'assemblée générale de l'araet, le 17 mars 2012 TITRE I : Nom Buts Siège - Durée Article 1 : Nom 1.1 L Association Romande Arts, Expression et Thérapies - ARAET - est une

Plus en détail

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012)

916.402. Dispositions générales. du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin 2012) Ordonnance concernant la formation de base, la formation qualifiante et la formation continue des personnes travaillant dans le secteur vétérinaire public 916.402 du 16 novembre 2011 (Etat le 1 er juin

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES «Gestion salle réunion» Déploiement d une solution de gestion de salle de réunion.

CAHIER DES CHARGES «Gestion salle réunion» Déploiement d une solution de gestion de salle de réunion. CAHIER DES CHARGES «Gestion salle réunion» Déploiement d une 1 SOMMAIRE : I. Cadre général : présentation du Centre Francilien de l Innovation II. III. IV. Présentation du projet faisant l objet du marché

Plus en détail

Qualité de membre. Nom et siège. But

Qualité de membre. Nom et siège. But Statuts Société suisse de la sclérose en plaques www.sclerose-en-plaques.ch Art. : Nom et siège Sous le nom de «Schweizerische Multiple Sklerose Gesellschaft», «Société suisse de la sclérose en plaques»,

Plus en détail

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers

Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers Règlement sur le fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie 1 Nom, organes responsables et but Art. 1 Nom et organes responsables 1 L association «Fonds en faveur de la formation professionnelle

Plus en détail

CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE

CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE CHARTE DE BONNE CONDUITE ÉLECTORALE 6 septembre 2012 Le Comité électoral consultatif, réuni le 06 septembre 2012, a émis un avis favorable sur le principe d'une charte de bonne conduite électorale. Cette

Plus en détail

Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en Human Resources

Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs en Human Resources Statuts de l association faîtière suisse pour les examens professionnels et supérieurs Editeurs : HR Swiss Société Suisse de Gestion des Ressources Humaines SEC Suisse Union Patronale Suisse swissstaffing

Plus en détail

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives

Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives Strasbourg, 15 mars 2011 Accord partiel élargi sur le sport (EPAS) Séminaire sur le bénévolat pour les grandes manifestations sportives organisé conjointement par le Conseil de l Europe et le Ministère

Plus en détail

Guide Accréditation de stages de formation structurés Sapeur-pompier professionnel / Sapeur-pompier professionnelle

Guide Accréditation de stages de formation structurés Sapeur-pompier professionnel / Sapeur-pompier professionnelle Organisation der Arbeitswelt Feuerwehr ( OdAFW ) Organisation du Monde du Travail des Sapeurs-Pompiers ( OMTSP ) Organizzazione del Mondo del Lavoro Pompieri ( OdMLP ) Guide Accréditation de stages de

Plus en détail

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 REVUE DE L AVOCAT

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 REVUE DE L AVOCAT STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 REVUE DE L AVOCAT REVUE DE L AVOCAT L organe officiel de la Fédération suisse des avocats FSA La Revue de l avocat est le magazine pratique et l organe

Plus en détail

Cours intensifs d allemand en groupe

Cours intensifs d allemand en groupe Cours intensifs d allemand en groupe (Cette information est aussi disponible en allemand et en anglais - veuillez nous contacter sous tél. +41 61 278 99 33 ou sprachkurse@inlingua-basel.ch.) Horaire: 20

Plus en détail

Que vais-je apprendre en suivant ce cours?

Que vais-je apprendre en suivant ce cours? BIENVENUE à l atelier des Trésoriers CHÂTEAU FRONTENAC Québec 3,4,5 MAI 2013 Atelier donné par : Lion Marie-Paule Boudreault, trésorière Club Lion Clermont La Malbaie Que vais-je apprendre en suivant ce

Plus en détail

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.

Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir. Un Responsable du Centre de Congrès www.congres. Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour une date à convenir Un Responsable du Centre de Congrès www.congres.ch Chargé de planifier, d organiser et de superviser le parfait déroulement

Plus en détail

Statuts de l association MEMORIAV

Statuts de l association MEMORIAV Traduction française des statuts de Memoriav; La version allemande fait foi. Statuts de l association MEMORIAV Association pour la sauvegarde de la mémoire audiovisuelle suisse Article premier Dénomination

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES

STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES STATUTS DE L ASSOCIATION DU CARNAVAL DES BOLZES TITRE PREMIER : Dispositions Générales Art.1. Art.2. Art.3. Art.4. Définition et nom L Association du Carnaval des Bolzes (ACB) est une personne morale de

Plus en détail

Règlement. pour la certification de centres du sein. Ligue suisse contre le cancer / Société suisse de sénologie

Règlement. pour la certification de centres du sein. Ligue suisse contre le cancer / Société suisse de sénologie Règlement pour la certification de centres du sein Ligue suisse contre le cancer / Ce règlement est rédigé en allemand, français et italien. En cas de contradictions, c est la version allemande qui fait

Plus en détail

Espace Congrès et Séminaires. Centre de Formation Continue

Espace Congrès et Séminaires. Centre de Formation Continue Espace Congrès et s Centre de Formation Continue Introduction Avec son offre unique de prestations prévention, assurance, réadaptation la Suva propose à ses assurés une protection globale de la santé.

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière

Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière Programme de formation continue FPH dans le domaine de la pharmacie hospitalière du 7 novembre 2001 Révisions 2008 / 2015

Plus en détail

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III

Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC. du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Société Suisse de Chirurgie STATUTS DE LA SSC du 9 juin 2005 (Etat au 1 er janvier 2006) ANNEXE III Domaines de gestion du comité, du secrétaire général, du secrétariat de direction et de la commission

Plus en détail

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle

NOS PROJETS, NOS ACTIONS. Une liste de diffusion. Des journées internes autour de la recherche et de la profession. Une newsletter trimestrielle DÉCOUVRIR LE RJCE L e R J C E e s t u n r é s e a u d entraide et de collaboration entre jeunes chercheurs en Ergonomie. F o n d é e e n 2 0 0 8, l ' a s s o c i a t i o n a pour ambition de : - Favoriser

Plus en détail

Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016

Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016 Annonce prix en faveur du patrimoine naturel ChasseSuisse 2016 1. Principe 2. Déroulement 3. Règlement du prix 4. Annonce 1. Principe Tous les deux ans ChasseSuisse décerne un prix à une Société ou à une

Plus en détail

Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne. * Statuts * Association des Psychologues - Neuropsychologues de Bourgogne (APNB)

Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne. * Statuts * Association des Psychologues - Neuropsychologues de Bourgogne (APNB) Association des Psychologues-Neuropsychologues de Bourgogne * Statuts * TITRE I : PRESENTATION DE L ASSOCIATION Article 1 : Création de l association Il est fondé entre les adhérents aux présents statuts

Plus en détail

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse»

STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» STATUTS DE L ASSOCIATION «IndieSuisse» 1 NOM, SIÈGE ET OBJET 1.1 «IndieSuisse» est une association au sens des articles 60 et suiv. du code civil suisse (CCS) dont le siège se situe à Zurich auprès de

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU

CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU CAHIER DES CHARGES PORTANT ARRANGEMENTS POUR L ORGANISATION DES SESSIONS DE LA CONFERENCE AFRICAINE DES MINISTRES DE LA DECENTRALISATION ET DU DEVELOPPEMENT LOCAL (CADDEL) 1 Ce Cahier des Charges définit

Plus en détail

Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1

Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1 Soins infirmiers indépendants Berne, en avril 2013 Guide concernant l activité d infirmière/infirmier indépendant-e selon la LAMal 1 Vue d ensemble Sur la base des conventions signées par l ASI, les infirmières

Plus en détail

En vigueur à partir du 06 Février 2010

En vigueur à partir du 06 Février 2010 INTERNATIONALER MUSIKBUND CONFÉDÉRATION INTERNATIONALE DES SOCIÉTÉS MUSICALES INTERNATIONAL CONFEDERATION OF MUSIC SOCIETIES RÈGLEMENT (RE) COMITÉ DE DIRECTION DOMAINES TECHNIQUES REVISEURS AUX COMPTES

Plus en détail

Office des Ressources Humaines

Office des Ressources Humaines Office des Ressources Humaines Gestion administrative du personnel vade-mecum 2015 Calendrier des salaires 2015 Les salaires seront versés sur les comptes aux dates suivantes : Janvier Février Mars Avril

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/IP/CONF.1/2007/1 30 mai 2007 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION

Plus en détail

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015

Introduction. Activités admissibles. Objectifs. Domaines visés. Guide des candidatures de 2015 Guide des candidatures 2015 Introduction Dans tout l Ontario, il y a beaucoup d entreprises, d organismes, de collectivités et de particuliers qui font plus que ce qui est requis par la législation environnementale,

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : septembre 2014 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LES REDEVANCES DE RADIO ET DE TÉLÉVISION EN SUISSE

INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LES REDEVANCES DE RADIO ET DE TÉLÉVISION EN SUISSE INFORMATIONS IMPORTANTES SUR LES REDEVANCES DE RADIO ET DE TÉLÉVISION EN SUISSE La diversité suisse, à regarder et écouter À QUOI SERVENT LES REDEVANCES DE RADIO ET DE TÉLÉVISION? En payant les redevances

Plus en détail

Responsable en ressources humaines

Responsable en ressources humaines Cours de préparation au diplôme fédéral Responsable en ressources humaines www.diplomerh.ch Cours de préparation à l examen fédéral pour responsable en ressources humaines Le diplôme fédéral pour responsable

Plus en détail

Tarifs des prestations

Tarifs des prestations Tarifs des prestations 2015 Institution de maintien, d aide et de soins à domicile Chère Madame, cher Monsieur, Chère cliente, cher client, Vous avez entre les mains notre nouvelle brochure tarifs pour

Plus en détail

Le FNS comme employeur

Le FNS comme employeur Le FNS comme employeur Table des matières L essentiel en bref 5 Tâches intéressantes 6 Modèle salarial 7 Salaire 7 Evolution du salaire 7 Compensation du renchérissement 7 Primes spontanées 7 Prévoyance

Plus en détail

REGLEMENT. Art. 1 Dates et adresse/organisation. Art. 2 Jury

REGLEMENT. Art. 1 Dates et adresse/organisation. Art. 2 Jury REGLEMENT Art. 1 Dates et adresse/organisation Le " Concours International de Créateur de Jeu de Société " de la Fête du Jeu, concours international pour créateurs et passionné-e-s, est organisé par le

Plus en détail

du 6 février 2012 Art. 2 technologie.

du 6 février 2012 Art. 2 technologie. Arrêté du Conseil fédéral instituant la participation obligatoire au fonds en faveur de la formation professionnelle en fiducie et en administration de biens immobiliers du 6 février 2012 Le Conseil fédéral

Plus en détail

S T A T U T S DE L ASSOCIATION

S T A T U T S DE L ASSOCIATION S T A T U T S DE L ASSOCIATION Organisation faîtière nationale du monde du travail en santé Nationale Dach-Organisation der Arbeitswelt Gesundheit du 12 mai 2005 (Etat le 28 juin 2012) I. Dénomination,

Plus en détail

Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014

Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014 Statuts du Nouveau Mouvement Européen Suisse du 10 mai 2014 I. Nom, siège, but et activités Art. 1 Nom et siège 1 Le Nouveau Mouvement Européen Suisse (Nomes) est une association au sens des articles 60

Plus en détail

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral

Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Expert-e en finance et controlling Diplôme fédéral Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures page 1 1. Introduction Pourquoi choisir cette formation? Afin d être concurrentiel sur le marché

Plus en détail

Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed )

Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed ) Status de la Société Suisse de la Médecine Aéronautique ( SSAVmed ) Table des matières, articles 1. Nom, siège 2. But 3. Adhésion 4. Démission 5. Exclusion 6. Devoirs des membres 7. Cotisation 8. Autres

Plus en détail

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch

Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80. equipe@kinogeneva.ch www.kinogeneva.ch Sandrane : 076 223 03 85 Damien : 076 616 63 80 equipe@kinogeneva.ch La 3ème édition du Kino Kabaret aura lieu 18 au 28 janvier 2016 (dates sous réserve). L'équipe KinoGeneva est à la recherche de personnes

Plus en détail

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1

ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS. Art.1 ASSOCIATION SUISSE POUR LA QUALITE DANS LES SOINS PALLIATIFS STATUTS I. Nom et siège Art.1 Sous le nom de qualitépalliative, Association suisse pour la qualité dans les soins palliatifs existe une association

Plus en détail

Pour un service public fort

Pour un service public fort Pour un service public fort Association du personnel de l Etat de Berne L Association de personnel forte Bienvenue à l APEB Chères employées, Chers employés, L Association du personnel de l Etat de Berne

Plus en détail

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante

RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE. Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante RÈGLEMENTS DE RÉGIE INTERNE COMITÉ DES USAGERS DES SERVICES À LA VIE ÉTUDIANTE Modifiés et adoptés lors du Comité de la vie étudiante du 28 septembre 2012 Sommaire 1. DISPOSITIONS GÉNÉRALES... 3 1.1 Objet...

Plus en détail

CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018. en partenariat avec : avec le soutien de :

CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018. en partenariat avec : avec le soutien de : CERTIFICAT EESP CODEUSE/CODEUR-INTERPRETE EN LANGAGE PARLE COMPLETE (LPC) 2016-2018 en partenariat avec : avec le soutien de : INTRODUCTION Une personne atteinte de surdité n entend pas les sons ou elle

Plus en détail

Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS

Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS Institut Romand de Formation en Assurances STATUTS Etat au 04-04-2008 - 2 - Article 1 : Constitution Il est constitué sous le nom d'«institut Romand de Formation en Assurances», ci-après IRFA, une association

Plus en détail

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est

L'AOST est l'organisation faîtière suisse des autorités du marché du travail des cantons. Son but est STATUTS DE L ASSOCIATION DES OFFICES SUISSES DU TRAVAIL (AOST) 1. Nom, siège et but Art. 1 L'association des offices suisses du travail (AOST) est une association constituée au sens des articles 60 et

Plus en détail

DISPOSITIONS GÉNÉRALES

DISPOSITIONS GÉNÉRALES STATUTS DISPOSITIONS GÉNÉRALES Article 1 Sous la raison sociale «Chambre vaudoise du commerce et de l'industrie - Association des industries vaudoises» (ci-après CVCI), il est constitué une association

Plus en détail

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School

Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School Annexe 1 au Contrat de certification du... entre Swiss Sailing et.. Règlement relatif à l octroi du certificat SUI Sailing Certified School 1. Introduction Le certificat SUI Sailing Certified School distingue

Plus en détail

Un Directeur Financier

Un Directeur Financier Afin de diriger son département Administration & Finances Crans-Montana Tourisme & Congrès (CMTC) souhaite engager pour le 01.09.2014 ou à convenir Un Directeur Financier Vos responsabilités principales

Plus en détail

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures

Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Brevet fédéral de spécialiste de la conduite d un groupe Certificats en Leadership & Management Cours organisés par le CPLN-EPC formations supérieures Version 2011-2012 1. PRÉSENTATION DE LA FORMATION

Plus en détail

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse»

«Pour une formation professionnelle duale en Suisse» «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» Statuts I. Nom, siège et buts 1. Nom et siège Sous le nom de «Pour une formation professionnelle duale en Suisse» est constituée une Association au

Plus en détail

Certificat d'assistant-e en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines

Certificat d'assistant-e en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Certificat d'assistant-e en gestion du personnel & Brevet fédéral de spécialiste en ressources humaines Session 2016-2017 Certificat : Séance d'information le jeudi 7 avril 2016, à 18h00 inscription à

Plus en détail

Stämpfli Service d Éditions. Documentation média 2014 Revue de l acheteur

Stämpfli Service d Éditions. Documentation média 2014 Revue de l acheteur Stämpfli Service d Éditions Documentation média 2014 Revue de l acheteur Revue de l acheteur La revue spécialisée pour les achats et le supply management Placez votre offre directement chez les professionnels

Plus en détail

Médias NVS, documentation 2015

Médias NVS, documentation 2015 Médias NVS, documentation 2015 Association Suisse en Naturopathie Associazione Svizzera di Naturopatia NVS Schützenstrasse 42 CH-9100 Herisau T +41 71 352 58 50 F +41 71 352 58 81 nvs@naturaerzte.ch www.naturaerzte.ch

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/AC.21/2005/7 31 janvier 2005 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE ORGANISATION MONDIALE DE LA SANTÉ Bureau régional

Plus en détail

Réseau Santé Psychique Suisse Document de base

Réseau Santé Psychique Suisse Document de base Réseau Santé Psychique Suisse Document de base (Convention entre Réseau et membre) Version 2.2 i valide à partir du 1 er janvier 2015 (En cas de doute entre la version allemande et l une des versions traduites,

Plus en détail

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014

Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de services en français 2013-2014 Bureau de révision de la Nouvelle-Écosse pour l'accès à l'information et la protection de la vie privée Plan de 2013-2014 Le 27 mars 2013 Message de l'agente de révision pour l'accès à l'information et

Plus en détail

CALENDRIER DATES IMPORTANTES 2015

CALENDRIER DATES IMPORTANTES 2015 JANVIER 2015 Lundi 12 janvier Les examens (excepté la recherche jurdique informatisée) de tous les programmes et les contrôles continus de 1re série du Bachelor ont lieu à l'event Center de l'hôtel Ramada

Plus en détail

Etape 1. www.groupagrica.com. Votre compte client pas à pas Ouvrez votre compte client sur

Etape 1. www.groupagrica.com. Votre compte client pas à pas Ouvrez votre compte client sur Votre compte client pas à pas Ouvrez votre compte client sur Votre compte client est un espace sécurisé, personnalisé et accessible 4h/4. Pour vous inscrire, rendez-vous sur : Etape.. Connectez-vous sur

Plus en détail

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels

Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Sfax le 24/05/2013 Demande de manifestation d intérêt auprès de consultants individuels Objet : Formation d enseignants en team building : Pièces jointes : Termes de références de la formation. Monsieur,

Plus en détail

DESCRIPTION DU PROGRAMME

DESCRIPTION DU PROGRAMME CONFÉRENCE DES NATIONS UNIES SUR LE COMMERCE ET LE DÉVELOPPEMENT UNITED NATIONS CONFERENCE ON TRADE AND DEVELOPMENT PROGRAMME DE FORMATION À LA NÉGOCIATION D'ACCORDS INTERNATIONAUX SUR L'INVESTISSEMENT

Plus en détail

GRANGE NAVAZZA CENTRE DE SEMINAIRE ET DE CONFERENCE

GRANGE NAVAZZA CENTRE DE SEMINAIRE ET DE CONFERENCE GRANGE NAVAZZA CENTRE DE SEMINAIRE ET DE CONFERENCE REGLEMENT DE LOCATION Descriptif du lieu et installations Conditions de location Procédure de location et réservation Tarifs de location Administration

Plus en détail

SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES

SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES Genève, 1 er - 2 décembre 2006 SESSION ANNUELLE 2006 DE LA CONFERENCE PARLEMENTAIRE SUR L OMC INFORMATIONS PRATIQUES

Plus en détail

REVUE DE L AVOCAT. Anwaltsrevue_FR.indd 2 23.10.15 14:29

REVUE DE L AVOCAT. Anwaltsrevue_FR.indd 2 23.10.15 14:29 STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2016 REVUE DE L AVOCAT Anwaltsrevue_FR.indd 1 23.10.15 14:29 REVUE DE L AVOCAT L organe officiel de la Fédération suisse des avocats FSA La Revue de l avocat

Plus en détail

Ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail

Ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail Ordonnance sur les qualifications des spécialistes de la sécurité au travail 822.116 du 25 novembre 1996 (Etat le 5 décembre 2006) Le Conseil fédéral suisse, Vu l art. 83, al. 2, de la loi fédérale du

Plus en détail

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté»

PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» PRESENTATION CERTIFICATION DE SERVICE «Centres de formation pour les activités privées de sécurité et de sûreté» Ce référentiel s adresse à toutes les actions de formation pouvant être dispensées dans

Plus en détail

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux.

La numérisation augmente l efficacité, la sécurité et la fiabilité des flux d informations et des processus commerciaux. 1 Forte de son statut d expert dans la transmission des informations et de son savoir-faire technique, la Poste joue un rôle important. Elle met à disposition des composants d infrastructure sur trois

Plus en détail

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 ACTUALITÉ SOCIALE

STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 ACTUALITÉ SOCIALE STÄMPFLI SERVICE D ÉDITIONS DOCUMENTATION MÉDIA 2015 ACTUALITÉ SOCIALE ACTUALITÉ SOCIALE ActualitéSociale est la revue éditée par AvenirSocial, Travail social Suisse. Les thèmes concernent le travail

Plus en détail

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014!

DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! DEVENEZ PARTENAIRE DE LA CHAMBRE DE COMMERCE ET D INDUSTRIE FRIBOURG EN 2014! LA CCIF : l emprunte d une histoire forte association de droit privé créée en 1917 plus de 900 membres 50% des emplois privés

Plus en détail

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL

PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL PREAVIS DE LA MUNICIPALITE AU CONSEIL COMMUNAL N 35/6.13 DEMANDE D'UN CREDIT DE CHF 35'000.00 POUR LA MISE EN PLACE DU LOGICIEL DE RESER- VATION DE SALLES, DE CHF 34'000.00 POUR LA MISE EN PLACE DU LOGICIEL

Plus en détail

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC)

STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) STATUTS DE LA COMMISSION SUISSE POUR LA CONSERVATION DES PLANTES CULTIVEES (CPC) Dénomination et siège Article 1 Sous le nom de «Commission Suisse pour la Conservation des Plantes Cultivées» (abrégé CPC),

Plus en détail

S T A T U T S. L Association BEP, Bien-Etre & Performance TITRE PREMIER NOM - BUT - SIEGE

S T A T U T S. L Association BEP, Bien-Etre & Performance TITRE PREMIER NOM - BUT - SIEGE S T A T U T S L Association BEP, Bien-Etre & Performance TITRE PREMIER NOM - BUT - SIEGE Article premier : NOM Il est formé sous la dénomination «l Association BEP, Bien-Etre & Performance», une association

Plus en détail

MARCHE PUBLIC EN PROCEDURE ADAPTEE IMPRESSION DES PUBLICATIONS 2015-2016-2017

MARCHE PUBLIC EN PROCEDURE ADAPTEE IMPRESSION DES PUBLICATIONS 2015-2016-2017 MARCHE PUBLIC EN PROCEDURE ADAPTEE IMPRESSION DES PUBLICATIONS 2015-2016-2017 conforme à l ordonnance 2005-649 du 6 juin 2005, conforme au décret n 2005-1742 du 30 décembre 2005 1 / Identification de l

Plus en détail

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010

QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? ARBEITGEBER AWARD 2010 ARBEITGEBER QUE PENSE VOTRE PERSONNEL DE VOTRE ENTREPRISE? PARTICIPEZ: «cash Arbeitgeber-Award» vous permettra de vous faire une image réelle des conditions de travail dans votre entreprise. ARBEITGEBER

Plus en détail

STATUTS ASGM Association of Swiss Golf Managers ASGM Association Suisse des Golfs Managers

STATUTS ASGM Association of Swiss Golf Managers ASGM Association Suisse des Golfs Managers STATUTS ASGM Association of Swiss Golf Managers ASGM Association Suisse des Golfs Managers 1. Raison sociale et siège social de l'association L'Association Suisse des Managers de Golf (ASGM), est une Association

Plus en détail

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION

CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION CHARTE DU COMITÉ DE LA GOUVERNANCE D ENTREPRISE, DES RESSOURCES HUMAINES, DES MISES EN CANDIDATURE ET NOMINATIONS ET DE LA RÉMUNÉRATION de GEORGE WESTON LIMITÉE TABLE DES MATIÈRES 1. RESPONSABILITÉS DU

Plus en détail

Association Zikamart Statuts

Association Zikamart Statuts Association Zikamart Statuts I. DISPOSITIONS GENERALES Article 1 Nom Sous la dénomination Zikamart, il est créé une association régie par les présents statuts et par les articles 60 et suivants du Code

Plus en détail

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin

JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE. 26 27 juin JOURNÉES DU DROIT DE LA CIRCULATION ROUTIÈRE 26 27 juin 2014 Journées du droit de la circulation routière Contenu Les journées du droit de la circulation routière 2014 seront placées sous le signe de Via

Plus en détail

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse

Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse Statuts de l association Médiation Culturelle Suisse I. Nom, siège, but, financement Art. 1 Nom et siège 1 Sous le nom Médiation Culturelle Suisse, nommée ci-après l association, est constituée une association

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CECI/CONF.5/1 17 mars 2009 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMITÉ DE LA COOPÉRATION ET DE L INTÉGRATION ÉCONOMIQUES

Plus en détail

Le meilleur raccordement fixe chez vous.

Le meilleur raccordement fixe chez vous. 115984 fr 01.2011 10000 SCS-RES-DIM-MCP-MSX Le meilleur raccordement fixe chez vous. Economyline ou Multiline ISDN, vous avez le choix. janvier 2011. Informations. Pour de plus amples informations, veuillez

Plus en détail

Retraite se préparer à temps

Retraite se préparer à temps Retraite se préparer à temps Table des matières Inhaltsverzeichnis Planifiez votre retraite 2 Caisse de pension: rente ou capital? 3 Retraite ordinaire 4 Retraite anticipée anticipation de la rente ou

Plus en détail

DROIT ET FISCALITE DU MARCHE DE L ART

DROIT ET FISCALITE DU MARCHE DE L ART Année universitaire 2010-2011 INSTITUT DE DROIT DE L ART ET DE LA CULTURE 15, Quai Claude Bernard Lyon 7me - B.P. 0638 69239 Lyon cedex 02 Tel. 04 78 78 73 22 - Fax. 04 78 78 73 21 - Email : idac@univ-lyon3.fr

Plus en détail

Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative

Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative Fonds de soutien au fonctionnement associatif, organisé et géré par Bénévolat-Vaud, centre de compétences pour la vie associative Règlement (octobre 2012) Article 1 : Objet du Fonds de soutien au fonctionnement

Plus en détail

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact :

DOSSIER PARTENAIRE. 28 et 29 avril 2011 Cannes. Le Rendez Vous de l Assurance Transports. Contact : Le Rendez Vous de l Assurance Transports 28 et 29 avril 2011 Cannes DOSSIER PARTENAIRE Contact : Michelle GAGNE / CESAM Tél. (33.1) 58 56 96 12 E-Mail : mgagne@cesam.org SOMMAIRE Thème du Rendez Vous p.

Plus en détail

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux

Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux Centre de Préparation à L École Nationale d Administration de Sciences Po Bordeaux RÉGLEMENT DES ÉTUDES Vu le décret n 2002-50 du 10 janvier 2002 relatif aux conditions d accès et aux régimes de formation

Plus en détail

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale

Aide-mémoire. La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale Aide-mémoire La Charte de la langue française dans les ministères et les organismes et la politique linguistique gouvernementale AIDE-MÉMOIRE La Charte de la langue française dans les ministères et les

Plus en détail

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS

Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Règlement de la formation Auxiliaire de santé CRS Etat : Décembre 2015 Table des matières 1. Champ d application... 3 2. Bases du Règlement... 3 3. Objectifs de la formation... 3 4. Structure de la formation...

Plus en détail

POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES

POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES POLITIQUE DU COMITÉ PARITAIRE DE FORMATION ET DE PERFECTIONNEMENT DU PERSONNEL DE SOUTIEN (SCFP 1365) DE LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA BAIE-JAMES Modifiée le 7 mai 2014 1 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE -

Plus en détail

Formations pour formatrices et formateurs pratiques

Formations pour formatrices et formateurs pratiques Formations pour formatrices et formateurs pratiques Formations pour formatrices et formateurs pratiques Dans le cadre de leur formation diversifiée, les apprenti-e-s login peuvent compter sur un encadrement

Plus en détail

GOUVERNEMENT DU MANITOBA. Date de publication : 20 octobre 2015. translation@gov.mb.ca

GOUVERNEMENT DU MANITOBA. Date de publication : 20 octobre 2015. translation@gov.mb.ca GOUVERNEMENT DU MANITOBA DEMANDE DE PROPOSITIONS DE SERVICES DE TRADUCTION Service de traduction (ministère du Tourisme, de la Culture, du Patrimoine, du Sport et de la Protection du consommateur) Date

Plus en détail