Congrès national des SDIS 2013

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Congrès national des SDIS 2013"

Transcription

1 DSIC Pôle SSI Voie Fonctionnelle SSI Congrès national des SDIS Octobre 2013 SG/DSIC/Pôle SSI Congrès national SDIS Octobre

2 Sommaire Focus sur les menaces La SSI dans la «vrai vie» De vrais incidents au MI Et si nous nous protégions 2

3 Focus sur les menaces Menaces étatiques Intrusions Interceptions (Affaire Prism, Asie, Bresil, ) «Hacktivisme» Groupes idéologiques Guerre au Mali Guerre en Syrie (Syrian Electronic Army) Anonymous Green Peace (Gaz de Schiste, Nucléaire, ) PebKaC (ou RENE pour les intimes ) Accès direct au SI sur le réseau ou en nomadisme Débit de 100 Mb/s ou 1Gb/s Pas besoin de passer les filtres de sécurité (ORION, firewall, ) Peut provoquer des dégâts sans en être conscient (errare humanum est) RENE : Risque lié à l Employé Nuisile sur l Entreprise 3

4 Focus sur les menaces L Internet est surtout un «terrain de jeu» sans frontière ni règle 4 SG/DSIC/Pôle SSI Séminaire SSI Octobre 2013

5 Focus sur les menaces Durée de vie d un PC sur Internet ne disposant pas de mise à jour 5

6 Sommaire Focus sur les menaces La SSI dans la «vrai vie» De vrais incidents au MI Et si nous nous protégions 6

7 La SSI dans la «vraie vie» Type d'attaque de Site Web, Type d attaque par Web (avec prise de contrôle d un poste interne) Type d'attaque par mail, Type d'attaque par Ordiphone : * Via une appli (Numberbook), * Direct en physique (vidéo à voir), * Mail/Web tout pareil, Echanges avec des prestataires externes (Dropbox,...) 7

8 Attaque de Site Web Découverte des vulnérabilités avec un outil automatique ( ex : Havij ) Injection SQL : 1- Prise de contrôle du CMS Vol de l ensemble 2- Injection de codes malveillants des bases de données 3- Défaçage des sites (login / mdp / profil / documents) Sites Web Intrusion, Défiguration, Compromission Injection SQL Compromission Infra Image de marque 10 8

9 Attaque de Site Web : Défiguration d un site 9

10 Attaque par Web (avec prise de contrôle d un poste interne) Découverte des vulnérabilités avec un outil automatique ( ex : Havij ) Injection d un script Java Malveillant sur les pages Web Téléchargement du Cheval de Troie Sur un C&C Site Internet Intrusion sur le site Web & insertion de codes Intrusion M. Durand Compromission du serveur, des clients citoyens et Ministères 5 10

11 Attaque par Mail Passerelles Mails Internet DDoS Déni de service Faible 1/2 11

12 Attaque par Mail (avec prise de contrôle d un poste interne) Envoi d un mail piégé 1- L agent ouvre la P.J. ou clique sur le lien 2- Un code malveillant est téléchargé depuis le C&C Le pirate prend le contrôle du PC (Exfiltration de données, commandes) Attaque Mails SPAM ou Ciblés Intrusion sur le site Web & insertion de codes Intrusion Compromission du serveur, des clients citoyens et Ministères 5 M. Durand 12

13 Faits marquants Hygiène du personnel SIC Nombreux incidents concernant des mauvaises hygiènes/pratiques : Utilisation de clés USB contenant des virus Usage de logiciels piratés ou de KeyGen Pratiques d administration à améliorer : Emploi d outils non sécurisés mettant en danger les données de production (VNC, Client SQL en clair, ) Mauvaises maîtrise des réseaux locaux (ex : visioconférence, INPT, ) Absence de maîtrise des LANs Incidents de sécurité traités sur les systèmes suivants : INPT, Visioconférence, Postes d administration, Réseau de supervision, Augmentation du nombre de SPAM «ciblés» 13

14 Sommaire Focus sur les menaces La SSI dans la «vrai vie» De vrais incidents au MI Et si nous nous protégions 14

15 De vrais incidents au MI Un agent qui espionne la messagerie ICASSO de son/sa collègue de bureau via le WebMail Un agent installe un cheval de Troie (prise à distance) sur le poste de son voisin pour l espionner Un prestataire télécharge et utilise des outils permettant d écouter les mots de passe sur le réseau Un agent d une direction accède aux répertoires partagés d une autre direction sans raison professionnelle Un AP WiFI nommé «MIOMCTI» en accès libre permettait d accéder aux systèmes de surveillance des alarmes bâtimentaires Perte d un PC Portable non protégé dans le métro (contenant l ensemble des mots de passe, documents, mails, ) Un SDIS envoie des données sensibles de l INPT en clair sur Internet Une préfecture publie des documents sensibles interne MI sur son site Internet 15

16 Sommaire Focus sur les menaces La SSI dans la «vrai vie» De vrais incidents au MI Et si nous nous protégions 16

17 Et si nous nous protégions. Le principe de l hygiène informatique est dérivé des règles élémentaires de sécurité sanitaire. C est une transposition des bonnes pratiques du domaine médical vers le monde numérique du domaine informatique. Ces mesures ne sont généralement que des règles de bon sens, facilement applicables au quotidien par chacun d entre nous. 17

18 Et si nous nous protégions ORION Profil 2 (MAJ en 12h), Changement des mots de passe par défaut (utilisation de Keepass) ACID/TrueCrypt, Séparation des usages Bureautique (Orion, ICASSO, ) & Administrateur Utilisation du partage ENVOL (ICASSO), Chiffrement des PC portables Encadrer les prestataires. 18

19 Et si nous nous protégions. ORION 2 (MAJ en 12h), Changement des mdp par défaut, ACID/TrueCrypt, Séparation bureautique / Admin, Utilisation du partage ENVOL, Chiffrement PC, Encadrer les prestataires. 19

20 Et si nous nous protégions. 20

21 Et si nous nous protégions. 21

22 Le faux sentiment de sécurité, la méconnaissance des référentiels, le non respect des règles fondamentales et l absence de contrôle régulier peuvent être lourds de conséquences... Un utilisateur averti constitue bien souvent la meilleure des lignes de défense Je vous remercie de votre attention Jean-Louis Ciry (RSSI Expertise / RCSSI Adjoint DSIC) 22

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 Un poste de travail mal protégé peut mettre en péril non seulement les informations qui sont traitées sur le poste

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples

L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples Avant-propos à destination des décideurs Les formidables développements de l informatique et d Internet ont révolutionné nos manières

Plus en détail

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE VIRUS SPAM PHISH NG INTERNET WIFI Les risques informatiques aujourd hui L environnement de la cybercriminalité est toujours en forte progression

Plus en détail

La sécurité des systèmes d information

La sécurité des systèmes d information Ntic consultant contact@ntic-consultant.fr 02 98 89 04 89 www.ntic-consultant.fr La sécurité des systèmes d information Ce document intitulé «La sécurité des systèmes d information» est soumis à la licence

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::..

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. Chaque formateur est un professionnel capable d identifier vos besoins et d y répondre en mettant en œuvre des solutions déjà

Plus en détail

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI

Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9. Plan de Formation RSSI Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 1/9 Plan de Formation RSSI 2010 2011 Formations NBS SYSTEM, Copyright 2010 2/9 Formations Les formations sont constituées de différents modules managériaux et techniques

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

1: Veille sur les vulnérabilités et les menaces

1: Veille sur les vulnérabilités et les menaces Evolution des failles et attaques Bilan de l année 2012 www.cert-ist.com Mars 2013 Philippe Bourgeois Plan de la présentation 1) Veille sur les vulnérabilités et les menaces 2) Evénements majeurs de 2012

Plus en détail

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg E-réputation : protection des données en ligne Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg CONTEXTE La cybersécurité est un facteur de productivité, de compétitivité et donc de croissance pour

Plus en détail

Techniques actuelles d'attaque IP

Techniques actuelles d'attaque IP Mélée Numérique 18 mars 2003 Techniques actuelles d'attaque IP 8 années d'expérience en test d'intrusion Stéphane Aubert Stephane.Aubert@hsc.fr Hervé Schauer Consultants 1 Hervé Schauer Consultants Cabinet

Plus en détail

Certificat Informatique et Internet

Certificat Informatique et Internet Certificat Informatique et Internet Référentiel B3 Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau C2i3 - Référentiel B3 - Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en

Plus en détail

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants :

LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX POURQUOI SÉCURISER? Ce cours traitera essentiellement les points suivants : LA SÉCURITÉ DANS LES RÉSEAUX Page:1/6 Objectifs du COURS : Ce cours traitera essentiellement les points suivants : - les attaques : - les techniques d intrusion : - le sniffing - le «craquage» de mot de

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques

Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques Sensibilisation aux menaces Internet & Formation aux bonnes pratiques pour les utilisateurs (BPU) de systèmes informatiques Module 1 Panorama des menaces SSI Module 2 Les règles élémentaires de protection

Plus en détail

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques

THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::BOB! Pro. Spécifications techniques THEGREENBOW FIREWALL DISTRIBUE TGB::! Pro Spécifications techniques SISTECH SA THEGREENBOW 28 rue de Caumartin 75009 Paris Tel.: 01.43.12.39.37 Fax.:01.43.12.55.44 E-mail: info@thegreenbow.fr Web: www.thegreenbow.fr

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

L hygiène informatique en entreprise. Quelques recommandations simples

L hygiène informatique en entreprise. Quelques recommandations simples L hygiène informatique en entreprise Quelques recommandations simples V0.1 Octobre 2012 Avant-propos à destination des décideurs Les formidables développements de l informatique et d Internet ont révolutionné

Plus en détail

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information Franck Veysset 01/12/2009 www.certa.ssi.gouv.fr Nouvelle stratégie française en matière de défense et de sécurité nationale Livre blanc sur

Plus en détail

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire

*Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire *Assurez-vous que Windows est activé sur le serveur sinon il ne pourra pas télécharger WSUS et les mises à jours. Sommaire I. Présentation du projet II. Prérequis III. Mise en Place IV. Configuration et

Plus en détail

Computer Emergency Response Team. Industrie Services Tertiaire. David TRESGOTS. 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012. Industrie Services Tertiaire

Computer Emergency Response Team. Industrie Services Tertiaire. David TRESGOTS. 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012. Industrie Services Tertiaire Retour d expérience sur les investigations d attaques APT David TRESGOTS 13 juin 2012 Forum Cert-IST 2012 page 1 Sommaire Petits rappels au sujet des APT Attaque APT : Scénario «type» Investigation d une

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web OSSIR 09/09/2002 Vulnérabilités, attaques et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com Page 1 Planning

Plus en détail

Qu'est-ce qu'un virus?

Qu'est-ce qu'un virus? Page Page 2 Qu'est-ce qu'un virus? Un virus est un programme qui a plusieurs objectifs distincts : -le principe même d un virus est de s'étendre de machine en machine (le code est dit auto-reproductible).

Plus en détail

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES SOLUTEK Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES PRESENTATION LA SOCIETE L EQUIPE ILS NOUS FONT DÉJÀ CONFIANCE Créée en janvier 2006 Spécialisée dans la gestion

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

le paradoxe de l Opérateur mondial

le paradoxe de l Opérateur mondial HCFDC Internet, cyberdéfense et cybersécurité Enjeux et réponses le paradoxe de l Opérateur mondial Francis BRUCKMANN Directeur adjoint de la Sécurité Groupe ORANGE Diffusion libre Haut Comité Français

Plus en détail

LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR?

LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR? 31 DÉCEMBRE 2014 LES VIRUS INFORMATIQUE PEUT-ON S EN PRÉMUNIR? THOMAS GIANGRANDE BTS SIO ICOF Lyon Mais qu est-ce qu un virus informatique? C est un programme informatique qui lorsqu on l exécute se charge

Plus en détail

F-Secure, votre partenaire sécurité

F-Secure, votre partenaire sécurité F-Secure, votre partenaire sécurité Société et Offres F-Secure SARL 38/44 rue Jean Mermoz 78 600 Maisons Laffitte Tel. 08 20 00 07 59 - Fax. 08 20 02 55 08 - www.f-secure.fr TVA intracommunautaire : FR

Plus en détail

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration

ESET La protection rapprochée de votre réseau. Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration ESET La protection rapprochée de votre réseau Antivirus Antispyware Anti-rootkit Antispam Pare-feu Console d administration Technologie ThreatSense Grâce à la technologie ThreatSense, les solutions ESET

Plus en détail

Sécurité des Postes Clients

Sécurité des Postes Clients HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Sécurité des Postes Clients Table ronde CFSSI Jeudi 29 mars 2007 Benjamin

Plus en détail

Projet Sécurité des SI

Projet Sécurité des SI Projet Sécurité des SI «Groupe Défense» Auteurs Candide SA Diffusion: limitée Type de document Compte rendu Projet Sécurité Destinataires P. LATU Date 14/12/09 M2 STRI Version 1.2 Introduction Sous-traitance

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

Indicateur et tableau de bord

Indicateur et tableau de bord Agenda Indicateur et tableau de bord «La sécurité n est pas une destination mais un voyage» 1. Jean-François DECHANT & Philippe CONCHONNET jfdechant@exaprobe.com & pconchonnet@exaprobe.com +33 (0) 4 72

Plus en détail

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES

DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES DÉVELOPPER DES APPLICATIONS WEB SÉCURISÉES et après? 3 avril 2012 www.advens.fr Document confidentiel - Advens 2012 Etat des lieux en 2012 Augmentation de la fréquence et de la complexité des attaques

Plus en détail

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS

dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Management de la sécurité dans un contexte d infogérance J-François MAHE Gie GIPS Mise en place d une convention de service Traitant les points suivants : L organisation de la sécurité du SI La gestion

Plus en détail

Gouvernance nationale de la sécurité des systèmes d information de santé. Diapositive N 1

Gouvernance nationale de la sécurité des systèmes d information de santé. Diapositive N 1 Gouvernance nationale de la sécurité des systèmes d information de santé Diapositive N 1 L évolution des pratiques Instruments chirurgicaux dans l encyclopédie médicale du XIe siècle du médecin musulman

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

Les risques HERVE SCHAUER HSC

Les risques HERVE SCHAUER HSC HERVE SCHAUER HSC Les risques Les risques ne cessent d'augmenter: Informatisation systématique de l'ensemble de la société Ouverture des systèmes d'information sur Internet Démultiplication de ce qui est

Plus en détail

Sécurisation en réseau

Sécurisation en réseau Déni de services Sécurisation en réseau Utilisant des bugs exemple Ping of death (Cf. RFC IP) l exploitation des protocoles TCP SYN flooding Envoi seulement le début du 3-way handshake Saturation de la

Plus en détail

bitdefender TOTAL SECURITY 2008

bitdefender TOTAL SECURITY 2008 bitdefender TOTAL SECURITY 2008 L ultime solution de protection proactive pour vos PC! BitDefender Total Security 2008 est la solution de sécurité ultime pour protéger de manière proactive vos ordinateurs.

Plus en détail

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC)

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Mai 2014 Stratégie de cybersécurité du Canada Depuis la publication de la Stratégie de cybersécurité du Canada en 2010, Sécurité publique

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Marc Besson 28 janvier 2005 Business and Systems Aligned. Business Empowered. TM BE PREPARED Major-General Robert Baden-Powell, 1908 2005 BearingPoint Switzerland SA 2 Objectifs de

Plus en détail

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web

Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Rencontres SPIRAL 25/02/03 Vulnérabilités et sécurisation des applications Web Pourquoi les firewalls sont impuissants face à certaines attaques patrick.chambet@edelweb.fr http://www.edelweb.fr http://www.chambet.com

Plus en détail

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection

La sécurité des PABX IP. Panorama des risques et introduction des mesures de protection La sécurité des PABX IP Panorama des risques et introduction des mesures de protection Marc LEFEBVRE Consultant Sécurité Orange Consulting - 25 avril 2013 Consulting Services cybersécurité by Orange unité

Plus en détail

z Fiche d identité produit

z Fiche d identité produit z Fiche d identité produit Référence DFL-260 Désignation Firewall UTM NETDEFEND 260 pour petites entreprises et télétravailleurs Clientèle cible PME comptant jusqu à 50 utilisateurs Accroche marketing

Plus en détail

Notions de sécurités en informatique

Notions de sécurités en informatique Notions de sécurités en informatique Bonjour à tous, voici un article, vous proposant les bases de la sécurité informatique. La sécurité informatique : Vaste sujet, car en matière de sécurité informatique

Plus en détail

Think Smart Security *

Think Smart Security * Think Smart Security * La nouvelle protection intelligente pour votre parc informatique we protect your digital worlds ** * Pensez à la sécurité intelligente ** nous protégeons votre monde numérique Nouvelle

Plus en détail

CERT! OSIRIS! Présentation du CERT OSIRIS!! Guilhem Borghesi, Magali Daujat, Marc Herrmann!

CERT! OSIRIS! Présentation du CERT OSIRIS!! Guilhem Borghesi, Magali Daujat, Marc Herrmann! CERT! OSIRIS! Présentation du CERT OSIRIS!! Guilhem Borghesi, Magali Daujat, Marc Herrmann! Avant le CERT OSIRIS Haut Fonctionnaire de Défense et de Sécurité MESR RSSI CNRS FSD CNRS Direction générale

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

Bonnes pratiques en SSI. Présentation OzSSI - CDG 54 1

Bonnes pratiques en SSI. Présentation OzSSI - CDG 54 1 Bonnes pratiques en SSI Présentation OzSSI - CDG 54 1 Sommaire Présentation de l OZSSI Est La sécurité informatique...quelques chiffres Focus collectivités locales Les bonnes pratiques en SSI Les recommandations

Plus en détail

Introduction sur les risques avec l'informatique «industrielle»

Introduction sur les risques avec l'informatique «industrielle» HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Introduction sur les risques avec l'informatique «industrielle» Paris,

Plus en détail

Présentation succincte des formations sécurité

Présentation succincte des formations sécurité Sarl au capital de 65 700 R.C.S. Evry B 423 410 901 N TVA : FR 61 423 410 901 Institut de formation NBS System Présentation succincte des formations sécurité Introduction NBS System vous propose de partager

Plus en détail

Guide de démarrage rapide pour McAfee Total Protection

Guide de démarrage rapide pour McAfee Total Protection Tranquillité d esprit pour toute la famille. McAfee Total Protection est la solution de protection du PC et sur Internet la plus complète et efficace grâce à un système de sécurité unique ne comptant pas

Plus en détail

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet?

Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Edited By BIANCHI Lorenzo A.C.S2013SERVICES INFORMATIQUE 2014 Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Comment votre PC peut-il être piraté sur Internet? Toujours le fait de personnes malveillantes,

Plus en détail

Utilisation du nouveau webmail académique

Utilisation du nouveau webmail académique Utilisation du nouveau webmail académique Pour accéder au nouveau webmail académique, se connecter à l adresse suivante : https://portail.ac-reunion.fr/ S identifier : Pour les écoles, ce.974xxxxx et mot

Plus en détail

L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure. Kaspersky. avec. Open Space Security

L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure. Kaspersky. avec. Open Space Security L expertise en sécurité pour toutes les entreprises! Passez à la vitesse supérieure 2010 avec Kaspersky Open Space Security Aujourd hui, le réseau d une entreprise est un espace ouvert dynamique, mobile.

Plus en détail

L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information

L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information http://www.ssi.gouv.fr http://www.certa.ssi.gouv.fr http://www.securite-informatique.gouv.fr Vendredi 5 juin 2015 OZSSI sud C'est le relais

Plus en détail

PPE 1 : GSB. 1. Démarche Projet

PPE 1 : GSB. 1. Démarche Projet PPE 1 : GSB 1. Démarche Projet Présentation de l entreprise : Galaxy Swiss Bourdin est une fusion entre Galaxy (un leader américain) et un regroupement Européen Swiss Bourdin. GSB a différentes activités

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI. Dernière version en date du 07/11/2013 CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D'UN SERVEUR DEDIE KIMSUFI ARTICLE 1 : OBJET Dernière version en date du 07/11/2013 Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales de services

Plus en détail

RÉCAPITULATIF DES ENJEUX ET DE LA MISE EN PLACE POLITIQUE DE SÉCURITÉ DANS UN RÉSEAU

RÉCAPITULATIF DES ENJEUX ET DE LA MISE EN PLACE POLITIQUE DE SÉCURITÉ DANS UN RÉSEAU 181 RÉCAPITULATIF DES ENJEUX ET DE LA MISE EN PLACE D UNE POLITIQUE DE SÉCURITÉ DANS UN RÉSEAU INFORMATIQUE Aucun réseau informatique n est à l abri d une attaque (volontaire ou non) à sa sécurité (Orange

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE Version en date du 22/04/2014 RCS Chartres 807 381 157 Code APE 6202B Page 1 sur 6 ARTICLE 1 : OBJET DU DOCUMENT Les présentes conditions particulières,

Plus en détail

Protection pour site web Sucuri d HostPapa

Protection pour site web Sucuri d HostPapa Protection pour site web Sucuri d HostPapa Prévenez et nettoyez maliciels, listes noires, référencement infecté et autres menaces de votre site web. HostPapa inc. 1 888 959 PAPA [7272] +1 905 315 3455

Plus en détail

SÉCURITE INFORMATIQUE

SÉCURITE INFORMATIQUE SÉCURITE INFORMATIQUE Hubert & Bruno novembre 2008 Saint-Quentin (02 02) Objectif: Démystifier «la sécurité informatique» Appréhender les risques Développer les "bons réflexes" Découvrir et diagnostiquer

Plus en détail

Par Mauro Israel coordinateur du Cercle de la Sécurité et des Systèmes d Information. Les frères «Térieur» : Alain et Alex

Par Mauro Israel coordinateur du Cercle de la Sécurité et des Systèmes d Information. Les frères «Térieur» : Alain et Alex Quelques tabous & totems de la sécurité revisités Par Mauro Israel coordinateur du Cercle de la Sécurité et des Systèmes d Information Les frères «Térieur» : Alain et Alex Tabou numéro 2 : Le firewall

Plus en détail

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security

sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security sécurisation des systèmes d information BE READY FOR WHAT S NEXT. Kaspersky Open Space Security Le Saviez-vous? La Cybercriminalité génère plus d argent que le trafic de drogue* La progression des malwares

Plus en détail

panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises

panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises panda BusinesSecure antivirus Solution de sécurité antivirus idéale pour les petites et moyennes entreprises Panda BusinesSecure Antivirus BusinesSecure Antivirus offre une protection antivirus simple

Plus en détail

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon

Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Charte d installation des réseaux sans-fils à l INSA de Lyon Toute installation d un point d accès est soumise à autorisation auprès du Responsable Sécurité des Systèmes d Information (RSSI) de l INSA

Plus en détail

S U P E R V I S É PA R N. A B R I O U X

S U P E R V I S É PA R N. A B R I O U X Tableau de bord SSI S U P E R V I S É PA R N. A B R I O U X S. B A L S S A L. B O B E T M. H A L L O U M I J. M A N O H A R A N 1 Plan Présentation Méthodologie d élaboration Cas pratique Conclusion Nom

Plus en détail

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L INFORMATIQUE. 12 règles essentielles pour sécuriser vos équipements numériques

GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L INFORMATIQUE. 12 règles essentielles pour sécuriser vos équipements numériques GUIDE DES BONNES PRATIQUES DE L INFORMATIQUE 12 règles essentielles pour sécuriser vos équipements numériques La cybersécurité est un facteur de productivité, de compétitivité et donc de croissance pour

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique La sécurité informatique c'est quoi au juste? CAID's Delémont - 2 mars 2009 Par Bruno Kerouanton http://bruno.kerouanton.net/blog Les pirates... au début Qui : adolescents isolés Moyens : légers. Motivation

Plus en détail

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon

Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Rex : Application des correctifs sur les Aéroports de Lyon Mercredi 19 mai 2010 Dominique MACHU (RSSI) dominique.machu@lyonaeroports.com 1 Retour en arrière : la vulnérabilité MS 08-067 2 Retour en arrière

Plus en détail

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV

Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Introduction aux antivirus et présentation de ClamAV Un antivirus libre pour un système libre Antoine Cervoise ClamAV : http://www.clamav.net/ Plan Le monde des malwares Historique Les logiciels malveillants

Plus en détail

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades

Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Concilier mobilité et sécurité pour les postes nomades Gérard Péliks Responsable Marketing Solutions de Sécurité EADS TELECOM 01 34 60 88 82 gerard.peliks@eads-telecom.com Pouvoir utiliser son poste de

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire LES Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire 1. Le virus 2. Le phishing (ou hameçonnage) 3. Le cheval de Troie 4. Le spyware (ou logiciel espion) 5. Le ver informatique 6. Le piratage

Plus en détail

Sécurité des applications Retour d'expérience

Sécurité des applications Retour d'expérience HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet Netfocus Sécurité des applications Retour d'expérience Nicolas Collignon

Plus en détail

Catalogue «Intégration de solutions»

Catalogue «Intégration de solutions» Catalogue «Intégration de solutions» 1 Nos prestations Offre 01 Offre 02 Offre 03 Offre 04 Offre 05 Offre 06 Offre 07 Offre 08 Offre 09 Offre 10 Offre 11 Offre 12 Offre 13 Offre 14 Offre 15 Offre 16 Antivirus

Plus en détail

10 FÉVRIER 2015 RÉUNION OSSIR PRÉSENTATION RÉGIS SENET - XMCO 1 OSSIR

10 FÉVRIER 2015 RÉUNION OSSIR PRÉSENTATION RÉGIS SENET - XMCO 1 OSSIR 10 FÉVRIER 2015 RÉUNION OSSIR PRÉSENTATION RÉGIS SENET - XMCO 1 OSSIR Réunion du 10 Février 2015 Qui suis-je? Régis Senet Consultant sécurité chez XMCO depuis juin 2014 Activités : Tests d intrusion, audits,

Plus en détail

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb

LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE. LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb LA VALEUR AJOUTéE DE LA SéCURITé INFORMATIQUE POUR VOTRE ENTREPRISE LES SOLUTIONS ENTREPRISES DE KASPERSKy LAb À PROPOS DE KASPERSKy LAb Kaspersky Lab est un éditeur russe reconnu de systèmes de protection

Plus en détail

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Lorraine ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Une charte informatique définit les règles d utilisation du système d information (équipements, logiciels, messagerie, fichiers

Plus en détail

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI)

CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) CONDITIONS PARTICULIERES DE LOCATION D UN SERVEUR DEDIE KS (KIMSUFI) Dernière version du 02 Septembre 2014 ARTICLE 1 : OBJET Les présentes conditions particulières, complétant les conditions générales

Plus en détail

Sensibilisation à la sécurité informatique

Sensibilisation à la sécurité informatique Sensibilisation à la sécurité informatique Michel Salomon IUT de Belfort-Montbéliard Département d informatique Michel Salomon Sécurité 1 / 25 Sensibilisation à la sécurité informatique Généralités et

Plus en détail

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes

Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Exigences de contrôle pour les fournisseurs externes Cybersécurité Pour les fournisseurs à cyber-risque faible Exigences de cybersécurité 1. Protection des actifs et configuration des systèmes Les données

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Comment utiliser Internet à son gré tout en étant protégé en permanence de ces menaces? Avec un peu de curiosité, on découvre qu il est

Plus en détail

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes

Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes Vulnérabilités et cybermenaces des SI modernes CNIS Event, 1 er juillet 2014 Frédéric Connes Frederic.Connes@hsc.fr 1/16 Plan! Caractéristiques des SI modernes! Recours de plus en plus fréquent au cloud

Plus en détail

Présentation du référentiel PCI-DSS

Présentation du référentiel PCI-DSS Présentation du référentiel PCI-DSS Hervé Hosy herve.hosy@oppida.fr 06.03.51.96.66 Page 1 Agenda Référentiel PCI-DSS Contexte Structure du référentiel Lien avec les normes ISO 270xx 2 Contexte Page 3 Contexte

Plus en détail

Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI

Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI Prévenir les Risques liés à l usage d Internet dans une PME-PMI Définition protocole Un protocole est un ensemble de règles et de procédures à respecter pour émettre et recevoir des données sur un réseau

Plus en détail

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau Domaine B3 B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 18 octobre 2009 Table

Plus en détail

Passé l'injection, Ajax entre en action

Passé l'injection, Ajax entre en action L Expertise Sécurité Passé l'injection, Ajax entre en action Par Philippe Humeau Contexte Les utilisateurs sont désormais "éduqués" et le Web est à la fois devenu un outil de travail, une source d'information,

Plus en détail

Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013

Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013 Gregor Bruhin pour le club Login, avril 2013 Introduction Ces logiciels qui vous veulent du mal ou à votre ordinateur... Objectifs : Identifier les différents types de logiciels malveillants, connaître

Plus en détail

«Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour

«Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour «Obad.a» : le malware Android le plus perfectionné à ce jour Table des matières I. Le sujet de l article... 2 II. Réflexion sur les nouvelles menaces technologiques d aujourd hui... 2 A. Android, victime

Plus en détail

Récapitulatif des principaux risques encourus

Récapitulatif des principaux risques encourus Récapitulatif des principaux risques encourus B Cette annexe présente un bilan des risques que nous avons identifiés tout au long de l ouvrage. Elle ne prétend pas à l exhaustivité. Son principal objectif

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique La sécurité informatique SOMMAIRE 1. Présentation générale a. La SARL Invesys b. Pourquoi la sécurité informatique? c. Qu est-ce qu un audit de sécurité? 2. Espionnage industriel a. Définition b. Enjeux

Plus en détail