L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information"

Transcription

1 L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Vendredi 5 juin 2015

2 OZSSI sud C'est le relais territorial de l'anssi dans la zone de défense sud

3 PRÉSENTATION Créée le 7 juillet 2009, l ANSSI : est l autorité nationale en matière de défense et de sécurité des systèmes d information décret n du 7 juillet 2009 modifié par le décret n du 11 février 2011 est rattachée au Secrétaire général de la défense et de la sécurité nationale, en lien direct avec le cabinet du Premier ministre est un réservoir de compétences au profit des administrations et des opérateurs d importances vitales développe et acquiert des produits de sécurité essentiels à la sécurité des réseaux les plus sensibles de l Etat. ANSSI 2

4 La stratégie de défense et de sécurité nationale Menaces classées dans le Livre Blanc (2013) sur la défense et la sécurité nationale Attentats terroristes Attaques informatiques Menace balistique Pandémie Catastrophes naturelles Criminalité organisée

5 Les missions de l ANSSI L ANSSI a une mission de défense des systèmes d information, afin de protéger nos systèmes d information vitaux En cas d attaques majeures contre les systèmes d information de l État, l ANSSI par délégation du Premier ministre décide des mesures de protection et les met en œuvre

6 STRATÉGIE FRANÇAISE DE CYBERDÉFENSE Publiée en février 2010, elle fixe : Quatre objectifs stratégiques Être une puissance mondiale de cyberdéfense Garantir la liberté de décision de la France par la protection de l information de souveraineté Renforcer la cybersécurité des infrastructures vitales nationales Assurer la sécurité dans le cyberespace

7 LES PRIORITÉS D ACTION Une cyberdéfense active en profondeur Des systèmes et produits sécurisés Prise en compte des infrastructures vitales Résilience et internet

8 Objectifs prioritaires : communication élargie Réseau territorial (OZSSI) auprès des préfets de zone au profit notamment des administrations locales et des acteurs économiques (CCI, ordres ) soutien, formation, conseil Communication vers le plus grand nombre

9 Observatoires zonaux de la SSI Le livre blanc a souligné l importance de disposer de relais sur l ensemble du territoire pour sensibiliser les principaux acteurs de la société de l information et diffuser les mesures de protection préparées par l ANSSI. Un réseau territorial d experts a donc été mis en place au sein d observatoires zonaux (OZSSI) placés auprès des préfets de zone.

10 l' OZSSI Sud Adhésion à l'observatoire L'adhésion à l'observatoire n'est pas réservé qu'aux administrations et aux OIV C'est ouvert à toutes les entités du public ou du privé C'est gratuit Il n'y a aucun engagement 6

11 l' OZSSI Sud Le bénéfice de l'adhésion - un accès au site internet sécurisé de l'agence Messagerie interne sécurisée Wiki Forum Liste des contacts (annuaire tél et messagerie) - La réunion plénière présidée par le préfet de Zone - Des journées thématiques sur des sujets divers de la SSI 6

12 Les menaces

13 13 Chemins d'attaque VOIE INFORMATIQUE Ver, virus, cheval de Troie... Keylogger, porte dérobée... Paquet spécialement forgé Bombe logicielle Saturation réseau... VOIE COGNITIVE Manipulation à distance ciblée de masse au contact (interne)... VOIE PHYSIQUE Effraction (salle serveur) Destruction (cables) Piégeage (PABX)...

14 Motivations et profils LUCRATIVE Cybergangs Cybermercenaires Officines POLITIQUE Hacktivistes Cyberpatriotes Cyberterroristes MILITAIRE Unités spécialisées LUDIQUE Adolescent désœuvré TECHNIQUE Hacker PATHOS Employé mécontent I 14

15 Cas concrets : Les sommes en jeu 15

16 Conclusion Prendre conscience de son environnement de la perception par les agents menaçants Analyser les risques objectivement Décliner un plan d action en prévoyant sa maintenance

17 Les guides de l ANSSI 01/06/15 Guide de l hygiène informatique Guide de l infogérence Passeport des conseils au voyageur Guide cyber des systèmes industriels Guide des bonnes pratiques informatiques Etc... ANSSI

18 Le RGS Recourir de préférence à des produits et services labellisés Le RGS introduit la qualification des produits de sécurité et des prestataires de services de confiance qui permet d attester de la conformité du produit ou du service aux exigences du RGS. La qualification n est certes pas obligatoire mais est une commodité pour l AA (autorité administrative) : elle lui permet d être sûre de répondre à ses besoins. Attester formellement de la prise en compte de la sécurité l homologation de sécurité C est la prise de responsabilité de l autorité administrative.

19 l' OZSSI Sud Un Objectif commun Faire monter le niveau de sécurité en France Avoir une démarche citoyenne de cyberdéfense Appliquer les règles de base de l'hygiène informatique Participer de ce fait à l'intelligence économique 6

20 OZSSI Sud Merci de votre attention...mais faites ATTENTION... 6

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information Franck Veysset 01/12/2009 www.certa.ssi.gouv.fr Nouvelle stratégie française en matière de défense et de sécurité nationale Livre blanc sur

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO OUEDRAOGO François PLAN EXIGENCES DE LA TRANSITION VERS LA SOCIETE NUMERIQUE OBJET MISSIONS LIMITES 2 EXIGENCES DE LA TRANSITION

Plus en détail

Formation et SSI. Éric Jaeger, ANSSI/SDE/CFSSI Colloque ARCSI du 25 janvier 2014, École Militaire

Formation et SSI. Éric Jaeger, ANSSI/SDE/CFSSI Colloque ARCSI du 25 janvier 2014, École Militaire Formation et SSI Éric Jaeger, ANSSI/SDE/CFSSI Colloque ARCSI du 25 janvier 2014, École Militaire Plan 1 Formation et ANSSI 2 Vous avez dit sécurité? 3 Le stage RSSI 4 La formation ESSI 5 La SSI dans les

Plus en détail

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ

L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ L ORGANISATION DE LA CONTINUITÉ DES FONCTIONS CLÉ DE LA SOCIÉTÉ SNCF SNCF DOCUMENT CONFIDENTIEL PÔLE DÉFENSE CINETIQUE RAPIDE ACCIDENT INDUSTRIEL, ACCIDENT FERROVIAIRE, ATTENTAT, TEMPÊTE 1 SNCF DOCUMENT

Plus en détail

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014

Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014. Paris, 25 juin 2014 Menaces informatiques et Pratiques de sécurité en France Édition 2014 Paris, Enquête 2014 Présentation du CLUSIF M. Lazaro PEJSACHOWICZ Président RSSI 2 Le CLUSIF : agir pour la sécurité de l information

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du service FranceConnect par les fournisseurs de services

Conditions générales d utilisation du service FranceConnect par les fournisseurs de services Direction interministérielle du numérique et des systèmes d information et de communication Conditions générales d utilisation du service FranceConnect par les fournisseurs de services 9 Avril 2016 Table

Plus en détail

CYBERSÉCURITÉ. Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers

CYBERSÉCURITÉ. Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers CYBERSÉCURITÉ Panorama des menaces cybernétiques sur les états, les entreprises, les particuliers «Un beau matin les hommes découvriront avec surprise que des objets aimables et pacifiques ont acquis des

Plus en détail

Contenu de la Présentation

Contenu de la Présentation Contenu de la Présentation I. Introduction II. L Augmentation des menaces et une vulnérabilité plus forte III. Le marché de la SSI : les enjeux financiers et économiques IV. Répondre aux enjeux économiques

Plus en détail

Projet de l UBS en cybersécurité

Projet de l UBS en cybersécurité Projet de l UBS en cybersécurité 22 janvier 2015 Guy GOGNIAT www.univ-ubs.fr Pôle de cybersécurité de l UBS Chaire cyberdéfense Plusieurs projets se nourrissent au sein d un même pôle 1 2 3 4 Des formations

Plus en détail

PASSI Un label d exigence et de confiance?

PASSI Un label d exigence et de confiance? PASSI Un label d exigence et de confiance? INTRINSEC Site Intrinsec www.intrinsec.com Blog Intrinsec sécurité Securite.intrinsec.com Twitter Intrinsec @Intrinsec_Secu INTRINSEC Identité Fondée en 1995,

Plus en détail

Recommandations sur le Cloud computing

Recommandations sur le Cloud computing Recommandations sur le Cloud computing EuroCloud, Paris, 25 septembre 2012 Didier GASSE, membre de la Commission nationale de l informatique et des libertés Myriam GUFFLET, Juriste au Service des affaires

Plus en détail

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information.

Plan d intervention d urgence. en cas d attaque contre les systèmes d information. ou de faille technique des systèmes d information. Plan d intervention d urgence en cas d attaque contre les systèmes d information ou de faille technique des systèmes d information «PIU Cyber» (version publique) Ministère d État Ministère de l Économie

Plus en détail

éthique cybersécurité en entreprise

éthique cybersécurité en entreprise éthique cybersécurité en entreprise Eric Dupuis eric.dupuis@orange.com Consulting & Hacking Team - Orange Cyberdefense 2 regards de l éthique cybersécurité dans l entreprise les salariés avec des missions

Plus en détail

Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France

Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France Prologue Sans doute n en avons-nous pas encore pris collectivement la mesure : dans le Livre blanc sur la défense et de la sécurité

Plus en détail

Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA capdasiege@gmail.com

Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA capdasiege@gmail.com Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA capdasiege@gmail.com Yaoundé, Palais des Congrès, du 22 au 26 Avril 2013 PRESENTATION INTRODUCTION À l heure de la mondialisation,

Plus en détail

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité Réponse de la France à la résolution 68/243 relative aux «Développements dans le domaine de l information et des télécommunications dans le contexte de la sécurité internationale» RESUME ANALYTIQUE A titre

Plus en détail

Les recommandations de la Banque de France

Les recommandations de la Banque de France Les recommandations de la Banque de France pour la sécurité des paiements en ligne Marc ANDRIES Chef du Service de Surveillance des Moyens de Paiement Scripturaux marc.andries@banque-france.fr FEVAD Le

Plus en détail

ISO 27002 // Référentiels de la santé

ISO 27002 // Référentiels de la santé ISO 27002 // Référentiels de la santé Vue des établissements de santé Club 27001 27/03/2015 Nicole Genotelle Version 1.0 Sommaire Contexte Thématiques 27002 // référentiels de santé Exemples de mise en

Plus en détail

Le référentiel général de sécurité (RGS) Pierre RAYNAL délégué de l'observatoire Zonal SSI au Ministère de l Intérieur

Le référentiel général de sécurité (RGS) Pierre RAYNAL délégué de l'observatoire Zonal SSI au Ministère de l Intérieur Le référentiel général de sécurité (RGS) Pierre RAYNAL délégué de l'observatoire Zonal SSI au Ministère de l Intérieur Gagner la confiance des usagers dans l administration électronique Citoyens Autorité

Plus en détail

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche

Annexe 3. Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche 1 Annexe 3 Principaux objectifs de sécurité et mesures pour l éducation nationale, l enseignement supérieur et la recherche Le plan décrit au sein de chacun de ses 12 domaines : - les objectifs de sécurité

Plus en détail

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET

A LIRE ATTENTIVEMENT AVANT DE TRAITER LE SUJET SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS CONCOURS EXTERNE DE TECHNICIEN TERRITORIAL SESSION 2012 EPREUVE Réponses à des questions techniques à partir d un dossier portant sur

Plus en détail

Symantec CyberV Assessment Service

Symantec CyberV Assessment Service Symantec CyberV Assessment Service Cyber-résilience : gagnez en visibilité Le cyber-espace, monde technologique hyperconnecté constamment en évolution, offre des opportunités inégalées de connectivité,

Plus en détail

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72

L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 L Economie Sociale et Solidaire (ESS) Bertrand LANGEVIN, Chargé de mission CEAS 72 LE CEAS : Centre d étude et d action sociale de la Sarthe Association créée en 1937, secrétariat social, la première étude

Plus en détail

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires

3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires FICHE-MESURE Plan pandémie grippale 3F4/2 Modalités de renfort en personnels dans les domaines non sanitaires Validation : 13/10/2011 Ministère-pilote et rédacteur : Ministère chargé de l intérieur Ministères

Plus en détail

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts

Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles. Protection de la vie privée. Vos contacts M. Denis VIROLE Directeur des Services +33 (0) 6 11 37 47 56 denis.virole@ageris-group.com Services et solutions pour le Correspondant à la Protection des Données Personnelles Vos contacts M. Thierry RAMARD

Plus en détail

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS

PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES. Direction générale de l offre de soins - DGOS PGSSI-S Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES Guide pratique d une démarche sécurité SI en ES pour sensibiliser les directions Cible : les directions des ES les établissements de taille moyenne,

Plus en détail

1 -Gestion du document

1 -Gestion du document Normes Sécurité 1 -Gestion du document Nom Organisation Date Signature Rédigé par Robert Christophe DAG/DSI/BMO Vérifié par Validé par Approuvé par PASQUIER Stéphane DAG/DSI/MSSI 02/12/09 1.1 -Statut Statut

Plus en détail

LES SERVICES DE L ÉTAT MOBILISÉS EN MATIÈRE DE CYBERSÉCURITÉ FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ (FIC) 2014 MARDI 21 ET MERCREDI 22 JANVIER 2014

LES SERVICES DE L ÉTAT MOBILISÉS EN MATIÈRE DE CYBERSÉCURITÉ FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ (FIC) 2014 MARDI 21 ET MERCREDI 22 JANVIER 2014 Dossier de presse LES SERVICES DE L ÉTAT MOBILISÉS EN MATIÈRE DE CYBERSÉCURITÉ FORUM INTERNATIONAL DE LA CYBERSÉCURITÉ (FIC) 2014 MARDI 21 ET MERCREDI 22 JANVIER 2014 Sommaire Communiqué de presse p. 2

Plus en détail

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE)

La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) La Délégation interministérielle à l intelligence économique (D2IE) Qu est ce que l intelligence économique (IE)? L intelligence économique (IE) consiste à collecter, analyser, valoriser, diffuser et protéger

Plus en détail

X rius BIG DATA DONNEES PERSONNELLES. Quelle sécurité pour les données personnelles dans le contexte mondialisé des Big Data?

X rius BIG DATA DONNEES PERSONNELLES. Quelle sécurité pour les données personnelles dans le contexte mondialisé des Big Data? BIG DATA DONNEES PERSONNELLES Quelle sécurité pour les données personnelles dans le contexte mondialisé des Big Data? 15 octobre 2015 I X rius nformatique Dissémination de nos traces (1) Dissémination

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique

Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique APPEL D OFFRES N 01/2015/IE Dispositif régional Auvergne d Intelligence Economique ACCORD CADRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (C.C.T.P.) ARTICLE 1 OBJET DE L ACCORD CADRE Le présent accord-cadre

Plus en détail

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion

Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion 54 es Journées d'études et de formation des Ingénieurs Hospitaliers de France TOULOUSE 2014 Gestion de crise en milieu hospitalier : Evolution de la réflexion Mme Frédérique BRAYDA- CASABONNE Bonjour,

Plus en détail

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance

Instruction. relative à la procédure d habilitation des organismes qui procèdent à la qualification des prestataires de services de confiance PREMIER MINISTRE Secrétariat général de la défense et de la sécurité nationale Agence nationale de la sécurité des systèmes d information Paris, le 8 avril 2011 N 1001/ANSSI/SR NOR : PRM D 1 2 0 1 2 9

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ Décret n o 2013-727 du 12 août 2013 portant création, organisation et attributions d un secrétariat général

Plus en détail

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées Division Espace et Programmes Interarméeses LE MINDEF en quelques mots 295 000 personnes, militaires et civils. 7000 personnes engagées en opérations extérieures, 80% au sein d une coalition internationale

Plus en détail

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions

1. Présentation de l ADIE. 2. Approche e-sénegal. 3. Notre approche des formulaires 5. Conclusions 1. Présentation de l ADIE o Qu est ce que l ADIE? o Notre mission o Nos activités 2. Approche e-sénegal o o o Double Approche Approche e-gouvernement Approche e-citoyen 3. Notre approche des formulaires

Plus en détail

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES

ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES ASSURANCES DU CENTRE DE GESTION DE LA FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE DES PYRENEES-ALTANTIQUES DECLARATIONS Marché d'assurances 2009 CDG-64 1 Le Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale des

Plus en détail

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011

Organisation de la gestion de crise à Mayotte. Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 Organisation de la gestion de crise à Mayotte Préfecture de Mayotte- SIDPC Mise à jour août 2011 SOMMAIRE INTRODUCTION AVANT LA CRISE PENDANT LA CRISE APRES LA CRISE 2 Service interministériel de défense

Plus en détail

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL

LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL LES DIFFÉRENTS BESOINS ET FUTURS BESOINS EN MATIÈRE DE QUALIFICATION ET DE FORMATION EN SÉCURITÉ ET SANTÉ AU TRAVAIL Pr KOUASSI Yao Mathias UFR Sciences Médicales Université FHB-Abidjan Côte d Ivoire PLAN

Plus en détail

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information - Cadre institutionnel et réglementaire - Présenté par : Laila ZOUAK Entité Prospective

Plus en détail

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense,

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Par Jean-Paul Pinte, Dr en Information scientifique et Technique, cybercriminologue Publié par : pintejp mai 26, 2011 Création d un centre belge pour lutter

Plus en détail

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E

I N F R A S T R U C T U R E T I S É C U R I S É E P O U R L E C O M M E R C E É L E C T R O N I Q U E Résumé Le présent rapport de recherche décrit les composantes d une infrastructure TI sécurisée pour le commerce électronique. L objectif est de fournir une description exhaustive des enjeux liés à la

Plus en détail

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l

Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Réseau International des Centres de formations aux métiers de l Eau Assemblée Constitutive du Réseau Paris 19-21 novembre 2008 Expérience de l Algérienne des Eaux en matière de formation ZAIER Hocine Sommaire

Plus en détail

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Maison de la chimie Paris 16 octobre 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Seul le prononcé fait foi Madame la ministre,

Plus en détail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail

DECRET. n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère de la décentralisation et de la fonction publique NOR : [ ] DECRET n [ ] du [ ] relatif aux modalités de mise en œuvre du télétravail Publics concernés : fonctionnaires,

Plus en détail

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base

Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Le «quadrilogue», outil de concertation multiacteurs pour une gouvernance durable des services de base Rencontre entre acteurs financés sur le programme thématique ANE/AL de l'ue: «Décentralisation et

Plus en détail

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges

Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail. 27 et 28 novembre 2014 Limoges Les Rencontres Territoriales de la santé et de la sécurité au travail 27 et 28 novembre 2014 Limoges IMPACTS DE LA MUTUALISATION SUR LES POLITIQUES DE LA SANTÉ SÉCURITÉ AU TRAVAIL L accompagnement des

Plus en détail

le paradoxe de l Opérateur mondial

le paradoxe de l Opérateur mondial HCFDC Internet, cyberdéfense et cybersécurité Enjeux et réponses le paradoxe de l Opérateur mondial Francis BRUCKMANN Directeur adjoint de la Sécurité Groupe ORANGE Diffusion libre Haut Comité Français

Plus en détail

La Certification un outil au service des SDIS

La Certification un outil au service des SDIS La Certification un outil au service des SDIS 02 février 2012 Sommaire Présentation d AFNOR Qu est-ce que la certification Focus sur la certification de service Processus de développement Processus de

Plus en détail

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous)

CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) CHARTE «NETPUBLIC» (Internet pour tous) Entre l État, représenté par Bernard BENHAMOU, Délégué aux usages de l Internet (Ministère de l Enseignement supérieur et de la Recherche) Et Il est convenu ce qui

Plus en détail

Les Dangers d Internet

Les Dangers d Internet Les Dangers d Internet Risques et Bons Réflexes ANSSI - SICTIAM - Jeudi 6 octobre 2016 L ANSSI Positionnement Premier Ministre SGDSN Secrétariat Général de la Défense et de la Sécurité Nationale Coordination

Plus en détail

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité

INTRANET - SECURITE. 2. La Sécurité INTRANET - SECURITE 1. Intranet et Extranet 2. La Sécurité INTRANET Un intranet est un ensemble de services internet (par exemple un serveur e web) internes nes à un réseau local, c'est-à-dire accessibles

Plus en détail

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001-

Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Forum QHSE - QUALITE Atelier thématique QUA1 -Présentation de la norme ISO 9001- Laurent GUINAUDY OC2 Consultants Atelier ISO 9001 1 Présentation du Cabinet OC2 Consultants Cabinet créé en 1996 Zone d

Plus en détail

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC)

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Mai 2014 Stratégie de cybersécurité du Canada Depuis la publication de la Stratégie de cybersécurité du Canada en 2010, Sécurité publique

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification

DOSSIER DE PRESSE DES. Contact presse : Sous-direction de la planification DOSSIER DE PRESSE DES Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises Sous-direction de la planification et de la gestion des crises Contact presse : COMMUNIQUÉ DE PRESSE Les départements

Plus en détail

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France

Education-Civique. Chapitre n. La Défense et l action internationale en France Education-Civique Chapitre n. La Défense et l action internationale en France I) La Défense globale du territoire national Problématique : Comment le territoire national et la population sont-ils protégés?

Plus en détail

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18

POLITIQUE D'INFORMATION DE COMMUNICATION. Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 POLITIQUE D'INFORMATION ET DE COMMUNICATION Secrétariat général et direction de l information et des communications 2007-09-18 PRÉAMBULE En raison de son caractère public et de sa mission, la Commission

Plus en détail

Partir en mission à l'étranger avec son téléphone mobile, son assistant personnel ou son ordinateur portable. PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS

Partir en mission à l'étranger avec son téléphone mobile, son assistant personnel ou son ordinateur portable. PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS Partir en mission à l'étranger avec son téléphone mobile, son assistant personnel ou son ordinateur portable. PASSEPORT DE CONSEILS AUX VOYAGEURS L'emploi de téléphones mobiles, d ordinateurs portables

Plus en détail

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière?

La cybersécurité. Que fait Siemens en la matière? Les actions et initiatives de Siemens Un sujet nouveau La cybersécurité Que fait Siemens en la matière? Page 1 Rétrospective 1998 Création du CERT Siemens pour la protection des infrastructures IT internes

Plus en détail

CREATION DE LA PREMIERE FILIERE DE FORMATION D INGENIEURS EN CYBERDEFENSE PAR ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE EN FRANCE

CREATION DE LA PREMIERE FILIERE DE FORMATION D INGENIEURS EN CYBERDEFENSE PAR ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE EN FRANCE DOSSIER DE PRESSE CREATION DE LA PREMIERE FILIERE DE FORMATION D INGENIEURS EN CYBERDEFENSE PAR ALTERNANCE ET APPRENTISSAGE EN FRANCE Conférence de presse 24 septembre 2013 - Vannes La cyberdéfense est

Plus en détail

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03

Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Evaluation de la qualité des services de tutelle de l UDAF03 Démarche qualité 2007-2009 «Ce n est qu avec les yeux des autres, qu on peut bien voir ses défauts.» Confucius Cadre des enquêtes de satisfaction

Plus en détail

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement

Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola. Service d information du Gouvernement Fiche 1F0 Plan de communication gouvernementale sur le virus Ebola Service d information du Gouvernement Le dispositif interministériel de communication coordonné doit permettre de répondre aux objectifs

Plus en détail

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE

DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE DISPOSITIF DE MISE EN ŒUVRE D UN SERVEUR GEOSPATIAL COMMUNAUTAIRE Journées ESRI France 3/4 Octobre 2012 CARVALHAIS Frédéric Chef de projet SIG communautaire PLAN DE PRESENTATION La place de l information

Plus en détail

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel

Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel Micro nanotechnologies et logiciel embarqué La mise à disposition de personnel 3 Novembre 2009 Etat des lieux / Contexte Etat des lieux / Contexte Il existe différentes possibilités de mutualisation des

Plus en détail

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr)

Le service de messagerie collaborative de RENATER. Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) Le service de messagerie collaborative de RENATER Laurent Gydé (Laurent.Gyde@renater.fr) 1 Agenda La genèse Les hypothèses Le service cible Les étapes de la première tranche 2 Le groupe de consultation

Plus en détail

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics?

Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Comment la MNT s engage dans la réduction des risques professionnels avec les employeurs publics? Julie BURSON-Pôle Prévention et Action Sociale LA MNT 1ère mutuelle de la fonction publique territoriale

Plus en détail

L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire

L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire L Observatoire valaisan de la santé: un outil intégratif de surveillance sanitaire Luc Fornerod 1, Dr Georges Dupuis 2, Dr Arnaud Chiolero 1,3 1)Observatoire Valaisan de la santé; 2) Service de la santé

Plus en détail

La cyberdéfense : un point de vue suisse

La cyberdéfense : un point de vue suisse La cyberdéfense : un point de vue suisse UNIDIR - Séminaire Cybersécurité et conflits 19.11.12, Palais des Nations Gérald Vernez Del CdA CYD NON CLASSIFIE Un gros potentiel de dommages Financiers Pertes

Plus en détail

Organisation du monde sportif

Organisation du monde sportif Organisation du monde sportif Pratique sportive au cours de l année Les Sportifs licenciés Français Organisation du sport en France Problèmes de compétences ETAT Mouvement (para)olympique Fédérations

Plus en détail

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Active Directory H/F

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Active Directory H/F Intrinsec Stage Consultant Sécurité Evaluation Active Directory H/F 1 Présentation générale Filiale du groupe Neurones et fondée en 1995, Intrinsec est historiquement un acteur de la sécurité des systèmes

Plus en détail

La sécurisation des systèmes d'information en santé

La sécurisation des systèmes d'information en santé La sécurisation des systèmes d'information en santé L homologation de sécurité RGS Direction des Systèmes d Information 09/04/2015 L AP-HP en quelques chiffres 38 hôpitaux 7 millions de patients 38 000

Plus en détail

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous!

Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Sécurité civile : Faites travailler la technologie pour vous! Présentateur Joël Villeneuve Vice- président, Vente et Marke:ng Josée Boudreault Directrice stratégique L internet n a pas changé que les TIC,

Plus en détail

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Outillage Test d intrusion H/F

Intrinsec. Stage Consultant Sécurité Evaluation. Outillage Test d intrusion H/F Intrinsec Stage Consultant Sécurité Evaluation Outillage Test d intrusion H/F 1 Présentation générale Filiale du groupe Neurones et fondée en 1995, Intrinsec est historiquement un acteur de la sécurité

Plus en détail

Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015

Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015 PRSE3 & précarité énergétique Atelier santé et précarité énergétique n 2 ARENE - 3 février 2015 Sommaire 1. Avancement et bilan du PRSE 2 2. Adoption du PNSE3 : élaboration & axes principaux 3. Déclinaison

Plus en détail

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée

Livre bleu. Vers une politique maritime nationale intégrée Livre bleu Vers une politique maritime nationale intégrée Rouen, 30 mars 2010 France et politique maritime Jusqu en 2009, pas de véritable politique maritime en France superposition de politiques sectorielles,

Plus en détail

Appel à Projets MEITO CYBER

Appel à Projets MEITO CYBER Appel à Projet 2014 2015 RÈGLEMENT Appel à Projets MEITO CYBER Soumission des propositions Contacts Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site de la MEITO : www.meito.com Les dossiers

Plus en détail

Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre

Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre Forum Poitou-Charentes du Logiciel Libre Pour que l'argent public ne paye qu'une seule fois! Les clefs de compréhension pour les Acteurs Publics Logiciel Libre? La Politique Régionale Les Objectifs du

Plus en détail

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI»

Une fiche de Mission pour les Référents SSI. Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Une fiche de Mission pour les Référents SSI Projet régional ARS PdL «Programme Hôpital Numérique» et «SSI» Compte-rendu du groupe de Travail 24 octobre 2014 Personnes présentes François TESSON Véronique

Plus en détail

L anticipation au service de l aide à la décision

L anticipation au service de l aide à la décision L anticipation au service de l aide à la décision Jean-Louis TERTIAN Adjoint du Coordonnateur ministériel à l intelligence économique Service de Coordination à l Intelligence Economique 2 octobre 2014

Plus en détail

Véhicule Connecté et Cybersécurité. Antoine BOULANGER Ingénieur cybersécurité Direction Recherche et Ingénierie Avancée

Véhicule Connecté et Cybersécurité. Antoine BOULANGER Ingénieur cybersécurité Direction Recherche et Ingénierie Avancée Véhicule Connecté et Cybersécurité Antoine BOULANGER Ingénieur cybersécurité Direction Recherche et Ingénierie Avancée Des véhicules PSA déjà connectés PSA pionnier de l'appel d'urgence (e-call) et d'assistance

Plus en détail

Cyber-sécurité et services externalisés

Cyber-sécurité et services externalisés Contrôle général Inspection générale Délégation au contrôle sur place Cyber-sécurité et services externalisés Les attentes du superviseur en matière d outsourcing Paris, 9 décembre 2015 Marc Andries Inspecteur

Plus en détail

Formations "Intelligence économique"

Formations Intelligence économique I N S T I T U T D E S H A U T E S É T U D E S D E D É F E N S E N A T I O N A L E Formations "Intelligence économique" IHEDN 2015 Séminaire "Sécurité économique et protection du patrimoine" Former les

Plus en détail

Objet : Politique micro-informatique des préfectures et sous-préfectures. Application ERP V1.03 en réseaux.

Objet : Politique micro-informatique des préfectures et sous-préfectures. Application ERP V1.03 en réseaux. CIRCULAIRE n NOR/INT/E/99/00089/C Paris, le 14 avril 1999 Le Ministre de l Intérieur à Mesdames et Messieurs les préfets de métropole et d Outre-Mer - Cabinet - Objet : Politique micro-informatique des

Plus en détail

SSTIC06 Les limites de la sécurité

SSTIC06 Les limites de la sécurité SSTIC06 Les limites de la sécurité De l intérêt du «risk management» en SSI 1 er Juin 2006 Sylvan Ravinet chargé de mission Vazrik Minassian directeur associé Adenium SAS SOMMAIRE 1 > LES DEFIS DU MANAGEMENT

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

Des capacités de cybersécurité et de confiance numérique pour accélérer votre transformation digitale

Des capacités de cybersécurité et de confiance numérique pour accélérer votre transformation digitale CYBERSÉCURITÉ Des capacités de cybersécurité et de confiance numérique pour accélérer votre transformation digitale Delivering Transformation. Together. Sopra Steria, leader européen de la transformation

Plus en détail

1. Processus management et stratégie. Retour

1. Processus management et stratégie. Retour Retour Les principales fonctions du Siège social sont définies suivant un ensemble de processus dont la responsabilité est assurée par le Directeur Général de l Association. La mise en œuvre des activités

Plus en détail

Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel

Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel Événement 1 www.mcinet.gov.ma 1 Plan 1. Contexte général 2. Instauration de la Confiance

Plus en détail

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD 1 MINISTERE DE L ENVIRONNEMENT ET DU DEVELOPPEMENT DURABLE SECRETRARIAT PERMANENT DU CONSEIL NATIONAL POUR L ENVIRONNEMENT ET LE DEVELOPPEMENT DURABLE MANUEL DE GESTION DE CYCLE DE PROJET DU SP/CONEDD

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L ÉCOLOGIE, DU DÉVELOPPEMENT ET DE L AMÉNAGEMENT DURABLES Décret n o 2007-1743 du 11 décembre 2007 modifiant certaines dispositions relatives

Plus en détail

Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S)

Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S) RÉFÉRENTIELS Politique Générale de la Sécurité des Systèmes d Information de Santé (PGSSI-S) Comité Technique GCS Santé Alsace 21 mars 2014 Anne Bertaud Vladimir Vilter PGSSI-S Sommaire Les enjeux de la

Plus en détail

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD

DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD COMMUNAUTE D AGGLOMERATION SAINT-ETIENNE METROPOLE Argo&Siloe DÉFINITION D UNE STRATÉGIE MARKETING DE L ESS SUR LE TERRITOIRE LOIRE SUD Restitution 4 juillet 2013 Définition 9 rue des d une Tuiliers stratégie

Plus en détail

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES

5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES 5 juin 2013 LES SANCTIONS FINANCIERES INTERNATIONALES Qu est est-ce que la DG Trésor? La direction générale du Trésor est au service du ministre pour lui proposer et conduire sous son autorité la politique

Plus en détail

mobiliser les acteurs et assurer le risque

mobiliser les acteurs et assurer le risque Prix OCIRP Acteurs Economiques & Handicap mobiliser les acteurs et assurer le risque pour faire avancer la cause du handicap Le Prix OCIRP Acteurs Économiques & Handicap Un prix référence un jury reconnu

Plus en détail

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques,

L-ebore SAS. choisissez des solutions à portée de main... La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, L-ebore SAS 2013 La sûreté, les risques, la continuité d activité, les crises, au cœur de vos problématiques, choisissez des solutions à portée de main... Qui sommes-nous? Spécialisée dans le domaine de

Plus en détail

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences

LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences LA QUALITE DANS LES ORGANISMES DE FORMATION Sylvain GOIZE Expert Qualité AFNOR compétences Projet de décret relatif à la qualité des actions de la formation professionnelle continue DECRET Chapitre V Qualité

Plus en détail

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger

I V R I. dentification ulnérabilités isques nterprétation. 2003 Marc-André Léger I V R I dentification ulnérabilités isques nterprétation 2003 Marc-André Léger les vulnérabilitées 7000 6000 5000 4000 3000 2000 1000 0 2000 2001 2002 2003 2004 Vision de l organisation comme système organique

Plus en détail

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne

Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Réguler le virtuel : Expérience des jeux en ligne Stéphane Vaugelade Les propos de cette présentation n engagent que leur auteur Forum 2011 1 Sommaire Rappel historique Exigences du régulateur Cahier des

Plus en détail