Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA capdasiege@gmail.com"

Transcription

1 Michel TCHONANG LINZE Coordonnateur Région Afrique Centrale ACSIS - CAPDA Yaoundé, Palais des Congrès, du 22 au 26 Avril 2013

2 PRESENTATION

3 INTRODUCTION À l heure de la mondialisation, le secteur public n est pas adapté à la gestion de la complexité et des évolutions très rapides du numérique. Le contexte de crise systémique actuel appelle un État stratège, une gouvernance modernisée et des organisations publiques efficaces, aptes à gérer la complexité, capables d anticiper et de penser à long terme. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 3

4 INTRODUCTION Internet : un outil révolutionnaire et utilitaire dans la quasi-totalité des activités. Internet: une arme dangereuse à la portée des cyberbrigands, criminels, délinquants. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 4

5 MISSIONS La Société Civile œuvre en faveur des populations aux profils particuliers : analphabètes, artisans, jeunes, femmes, sans emplois, personnes aux revenus faibles il se pose dès lors la question de savoir comment assurer à ces catégories de personnes un meilleur usage des TIC, dont Internet, en leur garantissant une liberté et une protection à travers notamment leur navigation sur le Web. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 5

6 TYPOLOGIE DES CYBERCRIMINELS a)fouineur de l anglais «white hat»: individu qui recherche des vulnérabilités dans des systèmes ou réseaux et qui signale ces vulnérabilités à leurs propriétaires de manière à ce qu ils puissent les éliminer. Ils ont une éthique qui les oppose à tout usage abusif des systèmes informatiques. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 6

7 TYPOLOGIE DES CYBERCRIMINELS b) Bidouilleur de l anglais «hacker» est une terminologie généralement utilisé dans le passé pour désigner un expert en programmation. Actuellement, ce terme est souvent utilisé de manière péjorative pour désigner un individu qui tente d accéder de manière non autorisée aux ressources des réseaux avec une intention malveillante. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 7

8 TYPOLOGIE DES CYBERCRIMINELS c)pirate de l anglais «black hat» est un autre terme désignant les personnes qui utilisent leurs connaissances des systèmes informatiques pour accéder de manière non autorisée à ces systèmes ou réseaux, habituellement dans un but personnel ou lucratif. Cyber sécurité, cybercriminalité, Société Civile 8

9 TYPOLOGIE DES CYBERCRIMINELS d)pirate informatique de l anglais «cracker»: désigne une personne non autorisée qui tente d accéder aux ressources d un réseau avec des intentions malveillantes. e) Spammeur: individu qui envoieunegrande quantité de courriels non sollicités. Les spammeurs utilisent souvent des virus pour prendre possession d ordinateurs familiaux et utiliser ces derniers pour leurs envois massifs. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 9

10 TYPOLOGIE DES CYBERCRIMINELS f)hameçonneur de l anglais «phisher» décrit l individu qui utilise le courriel ou d autres moyens pour amener par la ruse d autres utilisateurs à leur fournir des données sensibles, comme des numéros de carte de crédit ou de passeport. Le hameçonneur se fait passer pour une institution de confiance qui aurait un besoin légitime de ces données sensibles. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 10

11 ACTIONS DE LA SOCIETE CIVILE Rencontres régulières de sensibilisation avec les groupes vulnérables sur les dangers et menaces d Internet: Vulgarisation collégiale et appropriation avec les autres acteurs des différentes Lois et Conventions sur la cybersécurité et la cybercriminalité, Sensibilisation sur les Spams, listes de sites potentiellement dangereux, téléchargements porteurs de germes, introduction des virus, copies desclésetmotsdemotsdepasse Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 11

12 ACTIONS DE LA SOCIETE CIVILE Méthodes de protection: Destruction de l historique de navigation, acquisition; Installation et utilisation des logiciels de protection des données; Constitution de groupes de partages de bonnes pratiques (informations partagées sur les acteurs dangereux d Internet, sur la défense des victimes ). Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 12

13 SOLUTIONS ENVISAGEABLES Protéger d une part les institutions contre les attaques et préjudices susceptibles d incriminer leur efficacité et leur permanence et d autre part. Réduire au maximum les irrégularités institutionnelles induites en cas de sinistre, Réduire les délais pour implémenter les procédures juridiques et gouvernementales a même d assurer le déploiement naturel des droits de tous les citoyens dans le cyberespace. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 13

14 SOLUTIONS ENVISAGEABLES Suggérer aux organes en charge de l attribution et de la gestion des noms de domaine de renforcer les mécanismes d acquisition des DNS en vue d optimiser la protection des structures et institutions sur la toile. Mettre en place une cyber éthique qui met en exergue les règles de base dans les axes principaux de la cyber sécurité. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 14

15 SOLUTIONS ENVISAGEABLES Vulgariser la connaissance des options d une stratégie de cyber sécurité a l échelon national, régional et international Structurer les échanges d ordre électronique, la signature électronique et la publicité par voie électronique. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 15

16 SOLUTIONS ENVISAGEABLES Accélérer et Structurer le contexte juridique et institutionnel de la préservation des informations personnelles. Structurer et organiser le renforcement des capacités des acteurs en tenant compte du modèle Multiacteur dans nos pays et Régions, Encourager la mise en place de l AfricanCyber Security Team pour lutter contre la cybercriminalité sous forme d un consortium privé, chargé de répondre au besoin grandissant de collaboration transfrontalière face aux menaces croissantes de Cybersécuritédans nos pays et nos régions. Cyber sécurité, cybercriminalité, société civile 16

17

Stratégie nationale en matière de cyber sécurité

Stratégie nationale en matière de cyber sécurité Stratégie nationale en matière de cyber sécurité 1 INTRODUCTION Le fonctionnement de notre société est aujourd hui étroitement lié aux infrastructures et systèmes de communication et de traitement de l

Plus en détail

SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF

SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF SEMINAIRE DE PRESENTATION DES ACTIVITES DU CIRT-BF Ouagadougou, le 03 mai 2013 Hôtel Palm Beach PRESENTATION DU CIRT-BF Georges P. LALLOGO, Manager/CIRT-BF glallogo(at)cirt.bf AGENDA INTRODUCTION I. CONCEPT

Plus en détail

Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL

Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL Un livre blanc des L EMAIL, VECTEUR DE MENACES POUR LA SÉCURITÉ DES PME 5 RÉALITÉS QUE TOUTE PME DOIT CONNAÎTRE SUR LA SÉCURITÉ DE L EMAIL En dépit du succès grandissant des outils de communication en

Plus en détail

La cyberdéfense : un point de vue suisse

La cyberdéfense : un point de vue suisse La cyberdéfense : un point de vue suisse UNIDIR - Séminaire Cybersécurité et conflits 19.11.12, Palais des Nations Gérald Vernez Del CdA CYD NON CLASSIFIE Un gros potentiel de dommages Financiers Pertes

Plus en détail

Note d orientation n 9 du T-CY (projet)

Note d orientation n 9 du T-CY (projet) www.coe.int/tcy Strasbourg, version du 10 octobre 2014 T-CY(2014)20 Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) Note d orientation n 9 du T-CY (projet) sur les spams Proposition établie par le Bureau

Plus en détail

Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel

Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel Loi N 09.08 Relative à la protection des personnes physiques à l égard du traitement des données à caractère personnel Événement 1 www.mcinet.gov.ma 1 Plan 1. Contexte général 2. Instauration de la Confiance

Plus en détail

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production

Club des Responsables d Infrastructures et de la Production Club des Responsables d Infrastructures et de la Production LA BRIGADE D ENQUÊTES SUR LES FRAUDES AUX TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Intervention du Commissaire Divisionnaire Anne SOUVIRA Le 19 mars 2014

Plus en détail

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité

RAPPORT. 1. Appréciation générale des problématiques de cybersécurité Réponse de la France à la résolution 68/243 relative aux «Développements dans le domaine de l information et des télécommunications dans le contexte de la sécurité internationale» RESUME ANALYTIQUE A titre

Plus en détail

Intelligence économique : Quel niveau de risque pour les entreprises Suisses

Intelligence économique : Quel niveau de risque pour les entreprises Suisses Nachrichtendienst des Bundes NDB Melde- und Analysestelle Informationssicherung MELANI Intelligence économique : Quel niveau de risque pour les entreprises Suisses Max Klaus, Directeur adjoint MELANI Contenu

Plus en détail

Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud

Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud Les botnets: Le côté obscur de l'informatique dans le cloud Par Angelo Comazzetto, Senior Product Manager Les botnets représentent une sérieuse menace pour votre réseau, vos activités, vos partenaires

Plus en détail

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be

Rapports 2010-2014. Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be Rapports 2010-2014 Les chiffres des incidents rapportés au CERT.be RÉSUMÉ 2010 2014 1.1 Nombre des notifications et incidents par mois: 1000 900 800 700 600 500 400 300 Notifications chez CERT.be/mois

Plus en détail

Politique d Utilisation Acceptable

Politique d Utilisation Acceptable Politique d Utilisation Acceptable (Mise à jour : 4 Mars 2014) INTRODUCTION L objet de ce document Politique d Utilisation Acceptable (PUA) est d encadrer l utilisation des services et de tout équipement

Plus en détail

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées

Division Espace et Programmes Interarméeses. État tat-major des armées Division Espace et Programmes Interarméeses LE MINDEF en quelques mots 295 000 personnes, militaires et civils. 7000 personnes engagées en opérations extérieures, 80% au sein d une coalition internationale

Plus en détail

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux

I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux INTERPOL I-Checkit Pour votre sécurité I-Checkit est l outil dont les services chargés de l application de la loi ont besoin au 21 ème siècle pour mettre au jour et neutraliser les réseaux criminels et

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse.

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse. La criminalité en France Rapport annuel 2014 de l ONDRP La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2013 Jorick GUILLANEUF

Plus en détail

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique.

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Be Ready for What s Next. kaspersky.com/fr/beready Sommaire

Plus en détail

LA DELINQUANCE INFORMATIQUE

LA DELINQUANCE INFORMATIQUE LA DELINQUANCE INFORMATIQUE Aude LEVALOIS Gwenaëlle FRANCOIS 2013-2014 LA CYBERCRIMINALITE Qu est ce que la cybercriminalité? Des infractions pénales Ou sont elles commises? Via les réseaux informatiques

Plus en détail

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique

Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Présentation de la stratégie nationale pour la sécurité du numérique Maison de la chimie Paris 16 octobre 2015 Allocution de Manuel VALLS, Premier ministre Seul le prononcé fait foi Madame la ministre,

Plus en détail

L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information

L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information L Agence nationale de la sécurité des systèmes d information http://www.ssi.gouv.fr http://www.certa.ssi.gouv.fr http://www.securite-informatique.gouv.fr Vendredi 5 juin 2015 OZSSI sud C'est le relais

Plus en détail

Note d orientation n 8 du T-CY

Note d orientation n 8 du T-CY www.coe.int/tcy Strasbourg, version du 3 décembre 2014 T-CY(2014)20 Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) Note d orientation n 8 du T-CY sur les spams Adoptée lors de la 12 e réunion plénière

Plus en détail

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense,

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Par Jean-Paul Pinte, Dr en Information scientifique et Technique, cybercriminologue Publié par : pintejp mai 26, 2011 Création d un centre belge pour lutter

Plus en détail

Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels

Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels Carrefour des professionnels du numérique 28 mai 2015 Eric OLIVIER Coordinateur de projets CIBLES SUPPORTS RISQUES GRAVITE Des

Plus en détail

curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale

curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale West Africa workshop on policy and regulatory frameworks for cybersecurity and CIIP Praia, 27-29 November 2007 CyberSécurit curité en Afrique: Appel pour une collaboration régionale r et internationale

Plus en détail

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise.

Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. Protégez-vous en ligne. Connaissez les risques. Protégez-vous. Protégez votre entreprise. CONSEILS PENSEZ CYBERSÉCURITÉ POUR LES PETITES ET MOYENNES ENTREPRISES Si vous êtes comme la plupart des petites

Plus en détail

Protection pour site web Sucuri d HostPapa

Protection pour site web Sucuri d HostPapa Protection pour site web Sucuri d HostPapa Prévenez et nettoyez maliciels, listes noires, référencement infecté et autres menaces de votre site web. HostPapa inc. 1 888 959 PAPA [7272] +1 905 315 3455

Plus en détail

éthique cybersécurité en entreprise

éthique cybersécurité en entreprise éthique cybersécurité en entreprise Eric Dupuis eric.dupuis@orange.com Consulting & Hacking Team - Orange Cyberdefense 2 regards de l éthique cybersécurité dans l entreprise les salariés avec des missions

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012

La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012 La cybercriminalité et les infractions liées à l utilisation frauduleuse d Internet : éléments de mesure et d analyse pour l année 2012 Jorick Guillaneuf, chargé d études statistiques à l ONDRP DOSSIER

Plus en détail

Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints

Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints Kaspersky Fraud Prevention for Endpoints www.kaspersky.fr KASPERSKY FRAUD PREVENTION 1. Techniques d attaque du système bancaire en ligne L'appât du gain constitue la principale motivation de la cyber-criminalité.

Plus en détail

Sécurité. Tendance technologique

Sécurité. Tendance technologique Sécurité Tendance technologique La sécurité englobe les mécanismes de protection des données et des systèmes informatiques contre l accès, l utilisation, la communication, la manipulation ou la destruction

Plus en détail

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France L assurance et le risque Data Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France 1 En quoi consiste une violation de données pour un assureur? «Une violation des données est un incident de sécurité

Plus en détail

SERVICES DE RENSEIGNEMENTS ET DE SÉCURITÉ

SERVICES DE RENSEIGNEMENTS ET DE SÉCURITÉ COMITÉ PERMANENT DE CONTRÔLE DES SERVICES DE RENSEIGNEMENTS ET DE SÉCURITÉ Enquête de contrôle 2007.181 Conclusions et recommandations de l enquête sur la manière dont les services belges de renseignement

Plus en détail

Assurer la sécurité de l Internet

Assurer la sécurité de l Internet Assurer la sécurité de l Internet Didier KLA, Président Internet Society Cote d Ivoire INET DAKAR, 3 Novembre 2009 Agenda Introduction Etat des lieux du développement de l Internet Renforcement de la sécurité

Plus en détail

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET

NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET Introduction aux solutions de Mobile Device Management NOMADES ET SMARTPHONES EN ENTREPRISE EN TOUTE SÉCURITÉ PAR BERTRAND THOMAS ET JULIEN COULET QUELQUES CHIFFRES Mi 2011, 77% de la population mondiale

Plus en détail

VIEW FROM SWITZERLAND ON FIGHTING CYBER CRIME

VIEW FROM SWITZERLAND ON FIGHTING CYBER CRIME VIEW FROM SWITZERLAND ON FIGHTING CYBER CRIME Visions d un RSSI et d un enquêteur NTIC Conférence CLUSIS Lausanne 28 mai 2013 Animé par Bruno KEROUANTON RSSI Etat du Jura Philippe HANSER Enquêteur NTIC

Plus en détail

GUIDE : BULLGUARD PREMIUM PROTECTION

GUIDE : BULLGUARD PREMIUM PROTECTION GUIDE : BULLGUARD PREMIUM PROTECTION Télécharger, Installer et Utiliser BullGuard Premium Protection Un guide issu du site Le Blog Du Hacker : http://www.leblogduhacker.fr SOMMAIRE Téléchargement...1 Installation...1

Plus en détail

Les vols via les mobiles

Les vols via les mobiles 1 Les vols via les mobiles Android est le système d exploitation le plus populaire parmi les utilisateurs des appareils mobiles et malheureusement aussi parmi les cybercriminels puisque c est l OS le plus

Plus en détail

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique

Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Les délits informatiques, les lois les punissant et la pratique Atelier de l Afrique de l ouest sur les cadres politiques et réglementaires pour la cybersécurité et la protection de l infrastructure de

Plus en détail

Atelier B 06. Les nouveaux risques de la cybercriminalité

Atelier B 06. Les nouveaux risques de la cybercriminalité Atelier B 06 Les nouveaux risques de la cybercriminalité 1 Atelier Cybercriminalité Intervenants Eric Freyssinet Etienne de Séréville Luc Vignancour Guillaume de Chatellus Modérateur Laurent Barbagli Pôle

Plus en détail

Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet.

Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet. Comment Repérer les Faux Logiciels Antivirus Par l équipe FortiGuard Labs de Fortinet. Il y a quelques mois, un voisin était en train de chater avec moi au sujet d un nouveau antivirus miracle qu il a

Plus en détail

Appel à Projets MEITO CYBER

Appel à Projets MEITO CYBER Appel à Projet 2014 2015 RÈGLEMENT Appel à Projets MEITO CYBER Soumission des propositions Contacts Les dossiers de candidature sont téléchargeables sur le site de la MEITO : www.meito.com Les dossiers

Plus en détail

I INTRODUCTION II LE PHISHING

I INTRODUCTION II LE PHISHING I INTRODUCTION Ce premier chapitre a pour but de donner les différents concepts de base du monde du phishing ainsi que leurs définitions respectives. Nous commençons par les définitions. Le phishing, ou

Plus en détail

SERVICES GÉRÉS DE SÉCURITÉ (MSS)

SERVICES GÉRÉS DE SÉCURITÉ (MSS) SERVICES GÉRÉS DE SÉCURITÉ (MSS) L INITIATIVE EN CYBERSÉCURITÉ La cybercriminalité devient un facteur important pour les chefs de l information, les professionnels en TI, mais aussi pour les chefs des

Plus en détail

Objectifs et gestion de la sécurité

Objectifs et gestion de la sécurité INF4470 : Fiabilité et sécurité informatique Par Eric Gingras Hiver 2010 Objectifs et gestion de la sécurité Qu'est ce que la sécurité? «Situation où l'on a aucun danger à craindre.» (dictionnaire Larousse)

Plus en détail

Politique de sécurité de l information

Politique de sécurité de l information 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Téléc. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca Politique de sécurité de l information Émise par la Direction, Gestion des

Plus en détail

Symantec France Immeuble River Seine 25, quai Gallieni 92150 Suresnes

Symantec France Immeuble River Seine 25, quai Gallieni 92150 Suresnes Symantec France Immeuble River Seine 25, quai Gallieni 92150 Suresnes Symantec Security Check Vérifiez tout de suite la sécurité de votre ordinateur en ligne avec le Symantec Security Check : http://security.symantec.com/fr

Plus en détail

Note d orientation n 5 du T-CY

Note d orientation n 5 du T-CY www.coe.int/tcy Strasbourg, 5 juin 2013 T-CY (2013)10F Rev Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) Note d orientation n 5 du T-CY sur les attaques DDOS Adoptée lors de la 9 e Réunion Plénière du

Plus en détail

Sauvegarde des données de l'utilisateur avec Kaspersky Cryptomalware Countermeasures Subsystem

Sauvegarde des données de l'utilisateur avec Kaspersky Cryptomalware Countermeasures Subsystem Sauvegarde des données de l'utilisateur avec Kaspersky Cryptomalware Les cybercriminels sont prompts à adopter les techniques développées par les criminels dans le monde réel, y compris en extorquant de

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION EN INVESTIGATION NUMERIQUE

PROGRAMME DE FORMATION EN INVESTIGATION NUMERIQUE PROGRAMME DE FORMATION EN INVESTIGATION NUMERIQUE Aziz Da Silva WWW.AZIZDASILVA.NET Rédaction Nom Fonction Version Date Notes Aziz DA SILVA Consultant Senior En 1.0 21/09/14 Version Initiale Stratégies

Plus en détail

RENDEZ VOS CLEFS OU L AUTHENTIFICATION FORTE SANS SUPPORT PHYSIQUE

RENDEZ VOS CLEFS OU L AUTHENTIFICATION FORTE SANS SUPPORT PHYSIQUE 12/02/2013 RENDEZ VOS CLEFS OU L AUTHENTIFICATION FORTE SANS SUPPORT PHYSIQUE LE 12 FEVRIER 2013 SOMMAIRE PREAMBULE_VOTRE VISION DE LA SECURITE INTRODUCTION_QU EST-CE QUE LA SECURITE LA SECURITE FAIT PENSER

Plus en détail

Les cyber risques sont-ils assurables?

Les cyber risques sont-ils assurables? Les cyber risques sont-ils assurables? Cyril Nalpas Master Management du Risque Institut Léonard de Vinci cyril.nalpas@gmail.com Les cyber risques sont-ils assurables? Quelles sont les questions que peuvent/doivent

Plus en détail

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC)

Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Le Centre canadien de réponse aux incidents cybernétiques (CCRIC) Mai 2014 Stratégie de cybersécurité du Canada Depuis la publication de la Stratégie de cybersécurité du Canada en 2010, Sécurité publique

Plus en détail

CÔTE D IVOIRE - COMPUTER EMERGENCY RESPONSE TEAM RAPPORT ANNEE 2013. Côte d Ivoire - Computer Emergency and Response Team 2012

CÔTE D IVOIRE - COMPUTER EMERGENCY RESPONSE TEAM RAPPORT ANNEE 2013. Côte d Ivoire - Computer Emergency and Response Team 2012 CÔTE D IVOIRE - COMPUTER EMERGENCY RESPONSE TEAM RAPPORT ANNEE 2013 Côte d Ivoire - Computer Emergency and Response Team 2012 Côte d Ivoire - Computer Emergency Response Team Page 1 SOMMAIRE RESUME....3

Plus en détail

Stratégie de cybersécurité du Canada. renforcer le Canada et accroître sa prospérité

Stratégie de cybersécurité du Canada. renforcer le Canada et accroître sa prospérité Stratégie de cybersécurité du Canada renforcer le Canada et accroître sa prospérité Sa Majesté la Reine du Chef du Canada, 2010 No de cat. : PS4-102/2010F-PDF ISBN : 978-1-100-95709-8 Imprimé au Canada

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION

MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION MINISTERE DES POSTES, DES TELECOMMUNICATIONS ET DES NOUVELLES TECHNOLOGIES ET DE LA COMMUNICATION Central African Backbone Communication Infrastructure and Technology CAB CIT Congo Projet N IDA 49740 CG

Plus en détail

Les infections informatiques

Les infections informatiques Initiation à la sécurité 1/ 9 Les infos contenues dans cette page proviennent du site Pegase-secure à l'adresse ci-dessous. http://www.pegase-secure.com/definition-virus.html LES VIRUS INFORMATIQUES Cette

Plus en détail

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence

Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence Plan d Action de Ouagadougou contre la traite des êtres humains, en particulier des femmes et des enfants, tel qu adopté par la Conférence ministérielle sur la migration et le développement. Plan d Action

Plus en détail

Copyright Société PRONETIS 2011 - Droits d'utilisation ou de reproduction réservés. Contexte de la Sécurité des Système d Information

Copyright Société PRONETIS 2011 - Droits d'utilisation ou de reproduction réservés. Contexte de la Sécurité des Système d Information VOLET N 1 1 Copyright Société PRONETIS 2011 - Droits d'utilisation ou de reproduction réservés. Contexte de la Sécurité des Système d Information Analyse du contexte et les chiffres clés actuels Système

Plus en détail

La cybercriminalité et les infractions liées

La cybercriminalité et les infractions liées Sanctions pénales Sous la direction de Rapport annuel 2015 de l ONDRP La cybercriminalité et les infractions liées Marine valzer Chargée d études criminologiques à l utilisation frauduleuse d internet

Plus en détail

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information

Politique de sécurité de l information et des technologies. Direction des systèmes et technologies de l information Politique de sécurité de l information et des technologies Direction des systèmes et technologies de l information Adoptée par le conseil d administration le 17 février 2015 Responsable Document préparé

Plus en détail

Le cyberespace : un nouveau champ de bataille?

Le cyberespace : un nouveau champ de bataille? Projet Cyber Défense Le cyberespace : un nouveau champ de bataille? 10 mai 2012, Grenoble, Trinôme académique Colloque «Menaces, conflits, stratégie. La France et sa défense dans le contexte international»

Plus en détail

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications

TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications TITRE : Directives quant aux règles d utilisation des équipements informatiques et des télécommunications NO 1 Adoption par la direction générale : Date : Le 1 er octobre 2003 Dernière révision : 01/10/03

Plus en détail

A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE

A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE A VOUS, CHER CLIENT, CE MESSAGE CONCERNE VOTRE SECURITE Sécurité Page 1 de 5 A la BANQUE DES MASCAREIGNES, nous accordons une extrême importance à la sécurité de vos informations. Nos systèmes et les procédures

Plus en détail

Note de synthèse de l OCDE sur la gestion publique Impliquer les citoyens : L information, la consultation et la participation du public dans le processus de prise de décision Retirer les bénéfices Investir

Plus en détail

G Data Whitepaper 12/2009. Shopping en ligne sécurisé : acheter correctement des cadeaux de Noël sur Internet. Go safe. Go safer. G Data.

G Data Whitepaper 12/2009. Shopping en ligne sécurisé : acheter correctement des cadeaux de Noël sur Internet. Go safe. Go safer. G Data. G Data Whitepaper 12/2009 Shopping en ligne sécurisé : acheter correctement des cadeaux de Noël sur Internet Sabrina Berkenkopf & Ralf Benzmüller G Data Security Labs Whitepaper_12_2009_FR Go safe. Go

Plus en détail

SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES

SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES SENSIBILISATION À LA CYBERSÉCURITÉ : LE COMPORTEMENT À RISQUE DES INTERNAUTES Octobre 2013 Aux États-Unis, le mois d octobre est placé sous le signe de la sensibilisation à la cybersécurité. Durant cette

Plus en détail

- Fournir aux victimes d escroqueries un service d assistance et d information sur les démarches à effectuer pour le dépôt de plainte.

- Fournir aux victimes d escroqueries un service d assistance et d information sur les démarches à effectuer pour le dépôt de plainte. Eléments d information relatifs au plan de lutte contre les escroqueries Escroqueries : un plan de prévention pour contrer le phénomène Alors que la délinquance a chuté de 4,10% en 2007, les escroqueries

Plus en détail

Les entreprises face à la cybercriminalité : principal enjeu du 21 ème siècle.

Les entreprises face à la cybercriminalité : principal enjeu du 21 ème siècle. Les entreprises face à la cybercriminalité : principal enjeu du 21 ème siècle. Compte-rendu du colloque du 12 Octobre 2015 rédigé par les étudiants du Magistère de Sciences de Gestion. Introduction Permettre

Plus en détail

GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX

GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX GUIDE ENCADRANT L UTILISATION DES MÉDIAS SOCIAUX Adopté par le comité de direction le 4 février 2014 TABLE DES MATIÈRES DÉFINITION DES MÉDIAS SOCIAUX... 3 UTILISATION FAITE PAR LE COLLÈGE... 5 Comptes

Plus en détail

Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp!

Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Protégez votre univers L aveugle ne craint pas le serpent Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Attention, menace : le Trojan Bancaire Trojan.Carberp! Voici un exemple de contamination

Plus en détail

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information

L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information L Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d Information Franck Veysset 01/12/2009 www.certa.ssi.gouv.fr Nouvelle stratégie française en matière de défense et de sécurité nationale Livre blanc sur

Plus en détail

Le terrorisme et les groups de criminalité organisée présentent tous deux des menaces sérieuses pour la sécurité nationale et globale.

Le terrorisme et les groups de criminalité organisée présentent tous deux des menaces sérieuses pour la sécurité nationale et globale. Strasbourg, 2 mai 2014 CODEXTER (2014) 5 COMITE D EXPERTS SUR LE TERRORISME (CODEXTER) COMITE EUROPEEN POUR LES PROBLEMES CRIMINELS (CDPC) CONFERENCE INTERNATIONALE SUR LE TERRORISME ET LE CRIME ORGANISE

Plus en détail

Septembre 2015. sans le consentement de l'utilisateur dont l'ordinateur est infecté.

Septembre 2015. sans le consentement de l'utilisateur dont l'ordinateur est infecté. Septembre 2015 Depuis quelques mois, les entreprises françaises sont la cible d attaques informatiques utilisant des logiciels malveillants 1 (ou malwares), dont le but est de réaliser des opérations bancaires

Plus en détail

Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA

Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA Quelles sont, aujourd hui, les menaces pesant sur l informatique? Pietro Di Gregorio, Audit Line Partners SA Agenda Contexte général Les menaces (Les grands classiques) Les menaces contemporaines (La mode

Plus en détail

Cybercriminalité : survol des incidents et des enjeux au Canada

Cybercriminalité : survol des incidents et des enjeux au Canada Cybercriminalité : survol des incidents et des enjeux au Canada (2014) SA MAJESTÉ DU CHEF DU CANADA représentée par la Gendarmerie royale du Canada (GRC). Cat. no.: PS64-116/2014F-PDF ISBN: 978-0-660-22309-4

Plus en détail

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel?

La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? La protection des systèmes Mac et Linux : un besoin réel? Les risques encourus par les postes de travail tournant sous d autres plates-formes que Windows se confirment. En effet, les systèmes Mac et Linux,

Plus en détail

SECURIDAY 2013 Cyber War

SECURIDAY 2013 Cyber War Club de la Sécurité Informatique à l INSAT Dans le cadre de la 3ème édition de la journée nationale de la sécurité informatique SECURIDAY 2013 Cyber War SECURINETS Présente Atelier : Mail Threats Formateurs:

Plus en détail

Gestion du risque numérique

Gestion du risque numérique Gestion du risque numérique Auguste DIOP Arnaud PRINCE AGBODJAN TALENTYS www.talentys.ci 2ème édition des Journées de l Entreprise Numérique, 9 & 10 avril 2015 Qui sommes-nous? Fondée en 2007, TALENTYS

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

Gestion des Incidents SSI

Gestion des Incidents SSI Gestion des Incidents SSI S. Choplin D. Lazure Architectures Sécurisées Master 2 ISRI/MIAGE/2IBS Université de Picardie J. Verne Références CLUSIF Gestion des incidents de sécurité du système d information

Plus en détail

Charte d'utilisation des systèmes informatiques

Charte d'utilisation des systèmes informatiques Charte d'utilisation des systèmes informatiques I. Préambule Les outils informatiques mis à la disposition des agents de la commune de Neufchâteau se sont multipliés et diversifiés au cours de ces dernières

Plus en détail

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité

Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Ministère des Finances Communiqué Le ministre Oliver dépose un budget équilibré et un plan axé sur des impôts bas pour favoriser l emploi, la croissance et la sécurité Le Plan d action économique de 2015

Plus en détail

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration

Politique de sécurité de l information. Adoptée par le Conseil d administration Politique de sécurité de l information Adoptée par le Conseil d administration Le 10 novembre 2011 Table des matières PRÉAMBULE 1. GÉNÉRALITÉS... 3 2. RÔLES ET RESPONSABILITÉS... 4 3. DÉFINITIONS... 8

Plus en détail

Important! Lisez attentivement la section Activation des services de ce guide. Les informations de cette section sont essentielles pour protéger votre PC. MEGA DETECTION Guide d'installation rapide Windows

Plus en détail

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions?

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? Cyber-sécurité Cyber-crime Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? SIRM Forum 2011 Nov. 9 th, 2011, Pfäffikon Par Alexandre VOISIN, Corporate Insurance & Risk

Plus en détail

La sécurité numérique de l entreprise

La sécurité numérique de l entreprise 11Pierre-Luc Réfalo La sécurité numérique de l entreprise L effet papillon du hacker, 2013 ISBN : 978-2-212-55525-7 Sommaire Avertissement...11 Préambule...13 Introduction...23 Première partie Tout est

Plus en détail

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés

Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés Présentation Cisco AMP Threat Grid : sécurité proactive face aux programmes malveillants avancés BÉNÉFICES Un accès à des informations plus précises qui permet une protection renforcée grâce à l analyse

Plus en détail

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE

COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE COMMUNAUTE URBAINE de CHERBOURG CONSEIL de COMMUNAUTE Séance du 13 octobre 2005 Délibération n 2005/236 CHARTE INFORMATIQUE MM., Dans le contexte d'une utilisation toujours croissante des outils de technologie

Plus en détail

Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France

Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France Défense et sécurité des systèmes d information Stratégie de la France Prologue Sans doute n en avons-nous pas encore pris collectivement la mesure : dans le Livre blanc sur la défense et de la sécurité

Plus en détail

La sensibilisation à la sécurité sur Internet. vendredi 27 février 15

La sensibilisation à la sécurité sur Internet. vendredi 27 février 15 La sensibilisation à la sécurité sur Internet twitter #benb5prod Consultant Digital Innovation Stratégies nouvelles technologies Start up Facilitoo Pourquoi on m attaque? Argent Données personnelles Gêne

Plus en détail

Symantec CyberV Assessment Service

Symantec CyberV Assessment Service Symantec CyberV Assessment Service Cyber-résilience : gagnez en visibilité Le cyber-espace, monde technologique hyperconnecté constamment en évolution, offre des opportunités inégalées de connectivité,

Plus en détail

Surfer en toute sécurité sur le web

Surfer en toute sécurité sur le web Surfer en toute sécurité sur le web AMAN VLADIMIR GNUAN Avant-propos Ce guide a pour but d informer les usagers d Internet sur les menaces criminelles liées à l utilisation des TIC, au regard des risques

Plus en détail

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web

Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Applications Web Découvrir les vulnérabilités au sein des applications Web Les vulnérabilités au sein des applications Web sont un vecteur majeur du cybercrime. En effet, selon le rapport d enquête 2012

Plus en détail

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire

Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire LES Les menaces sur internet, comment les reconnait-on? Sommaire 1. Le virus 2. Le phishing (ou hameçonnage) 3. Le cheval de Troie 4. Le spyware (ou logiciel espion) 5. Le ver informatique 6. Le piratage

Plus en détail

De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs.

De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs. Soyez prudent! De vous familiarisez avec les concepts liés aux droits des consommateurs. vol et fraude d identité fraude par carte de débit fraude par carte de crédit hameçonnage et hameçonnage verbal

Plus en détail

La messagerie, application centrale et talon d Achile de l entreprise

La messagerie, application centrale et talon d Achile de l entreprise La messagerie, application centrale et talon d Achile de l entreprise Conférence CIO-CSO-LMI-La Tribune Automobile Club de France, 12 avril 2005 Philippe Dufour - Sophos France La messagerie, talon d Achile

Plus en détail

Gestion des mises à jour logicielles

Gestion des mises à jour logicielles Gestion des mises à jour logicielles Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Menaces et vulnérabilités Menaces Incidents non intentionnels Activités inappropriées Contenu inapproprié Utilisation inappropriée

Plus en détail