Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :"

Transcription

1

2 Ivan Tancovich & Olivier Colle Co-Fondateurs & Associés de TANCO & CO : Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur : Nouvelles technologies Maintenance logicielle & matérielle Sécurité Informatique Réseau, Web, Communications Vidéosurveillance & Alarme Domotique Home-Cinéma Tout ce qui touche au numérique Copyright Tanco & Co Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l auteur. /

3 1- Qui est concerné et pourquoi? 2 - Pourquoi sécuriser? 3 - Que protéger? 4 - Comment et à partir de quel coût? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

4 1- Qui est concerné? 1 TOUT LE MONDE environnement économique complexe concurrence présente dans tous les domaines ne pas sous estimer les risques et les menaces Savez-vous qui peut accéder à vos données informatiques? Etes-vous certain qu'elles soient protégées et sécurisées? Si votre matériel tombe en panne, pouvez-vous continuer votre activité? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

5 L informatique ne va pas m apprendre mon métier Et pourtant les temps changent et l environnement économique aussi De nouvelles menaces invisibles existent et se développent 80% des entreprises ayant perdu leurs données informatiques font faillite dans les 12 mois qui suivent. Attaques ciblées Infection des sites web Vols de données Les réseaux sociaux Les mobiles Les réseaux Wifi Les usurpations d identité Perte clés usb, défaillance humaine, vols

6 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Conséquences possibles Perte communication, perte de temps quotidienne, manque de confiance, baisse CA Mauvaise ambiance, préjudice financier, image négative Outil informatique inutilisable, vols de données, faillite Pertes actifs, sanctions judiciaires, image négative Pertes données vitales, pertes contacts Perte de temps, perte crédibilité Perte données, vol savoir faire, problèmes juridiques, ambiance de suspicion

7 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE Conséquences possibles Virus / cheval de Troie VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E-RÉPUTATION, E-DIFFAMATION Perte quotidienne CA, faillite Perte des données, perte de temps, faillite Perte de temps, perte CA, perte données, faillite Perte crédibilité, perte image, perte de temps, perte CA, faillite

8 Pour protéger & pérenniser son activité Pour partir sur de bonnes bases ou consolider ses acquis Ne pas perdre en notoriété Conserver ses clients Se sentir en sécurité et protéger son patrimoine

9 VOUS et vos clients Avoir une vision globale de la situation Cibler les priorités : De quoi dépend principalement votre activité? Qui sont vos partenaires clés? Où sont vos actifs et vos ressources? En cas de vol? Un grossiste défaillant? Un employé indisponible? En cas de piratage de son site perte de notoriété? de CA? Se faire éventuellement aider pour pré-diagnostiquer les faiblesses

10 2 - Que Protéger? L«pas de preuve, pas de droit» intelligence économique au service des entreprises Tanc & Co 2012 page 10 Notoriété CA savoir-faire Listing de vos actifs (stock, locaux, machines, comptabilité ) Nom à protéger? Réseau à protéger? Marketing à développer Site internet visible? E-commerce possible? Vos points forts? Vos faiblesses? Vos futurs investissements? Votre développement? en tant que dirigeant d entreprise vous êtes légalement et depuis peu pénalement responsable de la sécurité de votre système d information. (pour votre wifi, vous devez être capable d identifier chaque utilisateur )

11 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Vérification installation Maintenance régulière Politique de sensibilisation régulière des acteurs Règles de sécurité simples, sensibilisation du personnel Vérification permanente Outil de suivi Sauvegarde sécurisée (IMEI & n SIM) Cryptage des données itinérantes Sécurisation des réseaux Contrôle d accès des réseaux Surveillance des réseaux Maintenance : 75 / mois Installation : 140 Un peu de bon sens et un peu de temps Antivirus de gratuit à 60 Formation continue Traçabilité & contrôle Bons sens & prudence Conserver IMEI & n SIM Sauvegarde à partir de 1000 De gratuit à 150 selon installation

12 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E- RÉPUTATION, E- DIFFAMATION Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 À partir de 1000 À partir de 1000 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150

13 Agir de manière intelligente, homogène et coordonnée sur 3 plans humain matériel logiciel Se protéger pour travailler efficacement et pour gagner en performance : choisir les bons outils les bons partenaires les bonnes solutions informatiques et surtout S EN ASSURER! 3 - Comment? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 16

14 Que vous démarriez votre activité ou que vous cherchiez à pérenniser votre entreprise, Posez vous 3 questions et surtout répondez-y en toute honnêteté Que dois-je PROTEGER? Quels sont les risques et menaces susceptibles de m atteindre? Quelles sont les solutions concrètes et applicables à mettre en place? Olivier COLLE Ivan TANCOVICH Conclusion L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 30

15 F2F gratuit à la CCI Prenez RDV le 18 Novembre entre 12h et 14h

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, DBB Groupe ICT Plan LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, Le Patrimoine informationnel Menaces & Conséquences Responsabilité du Chef d Entreprise Comment répondre aux

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- En bref : En moyenne, un tiers environ des salariés voyagent régulièrement dans le cadre de leur travail. Seule une entreprise sur trois, cependant, prépare ces déplacements professionnels au moyen de

Plus en détail

Le rôle des systèmes d information dans la modélisation de l organisation du travail

Le rôle des systèmes d information dans la modélisation de l organisation du travail 800 THÈME 2 > Information et intelligence collective 801 THÈME 2 > Information et intelligence collective 802 THÈME 2 > Information et intelligence collective 803 THÈME 2 > Information et intelligence

Plus en détail

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels PRÉSENTATION DE DIAGERIS Qui est DIAGERIS? Société de conseil et de courtage en assurances,

Plus en détail

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES DÉFINIR UNE POLITIQUE INTERNE DE SÉCURITÉ RELATIVE À L INFORMATION STRATÉGIQUE DE VOTRE ENTREPRISE Vous n avez pas effectué de diagnostic interne

Plus en détail

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e La sécurité des systèmes d information Conférence animée par Christophe Blanchot Tour de table Présentation Nom, prénom, promotion Entreprise et fonction Expérience(s)

Plus en détail

IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques

IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques Sauvegarde et protection des données informatiques au service du Plan de Reprise d Activité (PRA) France Sommaire Pourquoi sauvegarder le patrimoine

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique Plusieurs risques peuvent affecter un système informatique : - Les risques accidentels : incendie, panne, catastrophes naturelles, - Les risques liés à des erreurs : d utilisation ou dans la conception

Plus en détail

La sécurité des systèmes d information

La sécurité des systèmes d information Ntic consultant contact@ntic-consultant.fr 02 98 89 04 89 www.ntic-consultant.fr La sécurité des systèmes d information Ce document intitulé «La sécurité des systèmes d information» est soumis à la licence

Plus en détail

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière Pourquoi parler de sécurité Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c est que vous ne le comprenez pas complètement - Albert Einstein La sécurité - Pourquoi Pourquoi la sécurité

Plus en détail

Introduction à l intelligence économique

Introduction à l intelligence économique Introduction à l intelligence économique MAÎTRISER ET PROTÉGER L INFORMATION STRATÉGIQUE, UNE NÉCESSITÉ POUR L ENTREPRISE NE PAS PAYER LE COÛT DE L IGNORANCE 1. Enjeux pour l entreprise 2. Maîtriser l

Plus en détail

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement).

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement). PB2i - Performance Bretagne Informatique et Internet Maryse LOISEAU-GRIMAUD, conseillère 35 et 22 Jean-Paul ARIAUX, conseiller 56 et 29 Sécurité et Sauvegarde Informatique Protéger l entreprise et ses

Plus en détail

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1 La Sécurité Informatique 1 Sommaire Le Groupe ADINFO Présentation L infrastructure réseaux La sécurité des données La centralisation des données La sauvegarde Les anti virus La sécurité des accès Les profils

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours

Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Malware Logiciels malveillants Retour sur les premiers cours Jean-Marc Robert Génie logiciel et des TI Plan du cours Logiciels malveillants Analyse de risque Politique de sécurité Moyens de protection

Plus en détail

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES

ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES ACE DATAPROTECT : LA RÉPONSE À VOS CYBER-RISQUES DONNÉES PERSONNELLES : QUELS ENJEUX POUR L ENTREPRISE? L activité de toute entreprise repose aujourd hui sur la collecte et le traitement d informations

Plus en détail

Intervenants : Partenaires :

Intervenants : Partenaires : Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Assurer la pérennité et la sécurité du patrimoine informationnel des entreprises par la garantie de restauration des données

Plus en détail

Entreprises de télécommunication

Entreprises de télécommunication Entreprises de Les s sont au cœur de la stratégie de développement commercial et de productivité interne d une entreprise. Sans, impossible se faire connaitre, de vendre, de travailler Soumis à une pression

Plus en détail

LE FACTEUR HUMAIN. Olivier GOMAS Yves RAISIN Richard ROZIER Mercredi 06 avril 2005

LE FACTEUR HUMAIN. Olivier GOMAS Yves RAISIN Richard ROZIER Mercredi 06 avril 2005 LE FACTEUR HUMAIN Olivier GOMAS Yves RAISIN Richard ROZIER Mercredi 06 avril 2005 Contexte Cartographie des risques SSI : Facteurs clés de succès Documents de responsabilisation des différentes catégories

Plus en détail

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Version 1.1 Octobre 2006 Plan Introduction : pourquoi sécuriser un poste de travail? I) Sécurité des postes de travail - Présentation des

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET Préambule Cette charte a pour objet de définir les conditions générales d utilisation des ressources informatiques mises à disposition du public par la médiathèque

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise.

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. > L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. UN MARCHE EN PLEIN ESSOR UN VASTE TERRAIN DE JEU 1,2 Milliards (60% Services, 40% Logiciels,

Plus en détail

Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données

Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données François Brisson, responsable marché Technologie-Media-Télécoms 48 ème plénière MEDINSOFT - Marseille 27 novembre 2012 1

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Entrée en vigueur le 18 juin 2010 Préparé et sous la responsabilité de la Direction des services juridiques Section affaires juridiques Approuvé

Plus en détail

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg E-réputation : protection des données en ligne Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg CONTEXTE La cybersécurité est un facteur de productivité, de compétitivité et donc de croissance pour

Plus en détail

Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels

Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels Des cyber-menaces à la cyber-sécurité : Indicateurs, repères, référentiels Carrefour des professionnels du numérique 28 mai 2015 Eric OLIVIER Coordinateur de projets CIBLES SUPPORTS RISQUES GRAVITE Des

Plus en détail

LMCI, la route la plus sûre. www.agence-lmci.com. NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52

LMCI, la route la plus sûre. www.agence-lmci.com. NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52 LMCI, la route la plus sûre NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52 www.agence-lmci.com Ressources & expertises pour que vos données soient toujours disponibles Experts depuis

Plus en détail

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria La dématérialisation au service des entreprises Ysoria Sommaire Introduction Les enjeux Les freins et risques Les solutions Les opportunités Notre offre Questions/Réponses Sécurisation des documents numériques

Plus en détail

Contrôle de qualité Sécurisation des données

Contrôle de qualité Sécurisation des données Contrôle de qualité Sécurisation des données Medetel 7 Avril 2005 JP&C Conseil sprl JP&C Conseil en deux mots Conseil en affaires réglementaires, systèmes normalisés, informatique Créneau principal: monde

Plus en détail

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE

CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE CHARTE DES BONS USAGES DES MOYENS NUMERIQUES DE L UNIVERSITE Guide de l utilisateur Frédéric DEHAN Directeur général des services Affaire suivie par Philippe PORTELLI Tél. : +33 (0)3 68 85 00 12 philippe.portelli@unistra.fr

Plus en détail

16 Le paiement en ligne

16 Le paiement en ligne INTRODUCTION Selon Marie Curie 1, «dans la vie, rien n est à craindre, tout est à comprendre». Dès lors, pourquoi le fait de payer sur les réseaux inquiète-t-il encore aujourd hui à une époque où les relations

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV

Table des matières. Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV Table des matières Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV Introduction... XIX Ce que vous trouverez dans ce livre... XIX Les plus de cette nouvelle édition... XX Un mot sur l auteur...

Plus en détail

Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique Livre Blanc Auteur : Daniel Zobel, Responsable Developpement Logiciel, Paessler AG Publication : juillet 2013 PAGE 1 SUR 8

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France L assurance et le risque Data Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France 1 En quoi consiste une violation de données pour un assureur? «Une violation des données est un incident de sécurité

Plus en détail

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions?

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? Cyber-sécurité Cyber-crime Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? SIRM Forum 2011 Nov. 9 th, 2011, Pfäffikon Par Alexandre VOISIN, Corporate Insurance & Risk

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Securisez vos acces et protegez vos donnees Les composants ActiveX développés par NetInf associés aux produits de sécurisation

Plus en détail

Malveillances Téléphoniques

Malveillances Téléphoniques 28/11/03 1 Malveillances Téléphoniques Risques et parades Conférence CLUSIF réalisée par la société Membre ERCOM 28/11/03 2 Introduction Constat : Après la sécurité informatique, l'entreprise découvre

Plus en détail

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 Un poste de travail mal protégé peut mettre en péril non seulement les informations qui sont traitées sur le poste

Plus en détail

Chapitre 1 Le matériel (ou hardware) 9

Chapitre 1 Le matériel (ou hardware) 9 Chapitre 1 Le matériel (ou hardware) 9 1.1. Détail des composants et pilotes... 10 Détecter un périphérique mal installé ou rencontrant des problèmes de pilote... 13 Mettre à jour un pilote de périphérique...

Plus en détail

FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE

FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE FAIRE FACE A UN SINISTRE INFORMATIQUE Lorraine Protéger son système d information 1 avec des solutions techniques ne suffit pas toujours pour faire face à un sinistre. En cas de perte, de vol ou de dégradation

Plus en détail

L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque. Présenté par Mays MOUISSI

L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque. Présenté par Mays MOUISSI L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque Présenté par Mays MOUISSI Sommaire La fraude : Définition Portrait robot du fraudeur Les différents types de fraude Exemple de fraude :

Plus en détail

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES SOLUTEK Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES PRESENTATION LA SOCIETE L EQUIPE ILS NOUS FONT DÉJÀ CONFIANCE Créée en janvier 2006 Spécialisée dans la gestion

Plus en détail

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Ce texte, associé au règlement intérieur de l Observatoire de Paris (désigné dans la suite comme l Établissement) et ceux de ses

Plus en détail

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet

Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Prénom Nom : Signature : Date : Service : Charte pour l usage de ressources informatiques et de services Internet Ce texte, associé au règlement intérieur des entités, a pour objet de préciser la responsabilité

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sommaire Fondements d une politique de sécurité Les 9 axes parallèles d une politique

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

SSI : NOUVEAUX RISQUES, NOUVEAUX ENJEUX DES RESPONSABILITES

SSI : NOUVEAUX RISQUES, NOUVEAUX ENJEUX DES RESPONSABILITES SSI : NOUVEAUX RISQUES, NOUVEAUX ENJEUX DES RESPONSABILITES Florence GRISONI Juriste SSI RESIST 29 JANVIER 2007 Corporate Technical Capabilities RESIST 29 JANVIER 2007 F. GRISONI SSI NOUVEAUX RISQUES,

Plus en détail

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA Dans le respect de ses missions de service public, la médiathèque de Séez met à disposition du public des outils et des moyens d accès aux technologies

Plus en détail

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr.

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr. Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr Alain Cocconi FAI et Data Center: des réseaux différents, problématiques identiques.

Plus en détail

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE VIRUS SPAM PHISH NG INTERNET WIFI Les risques informatiques aujourd hui L environnement de la cybercriminalité est toujours en forte progression

Plus en détail

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique.

Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Ready? Or not? Comparer les opportunités de demain et les risques futurs. Une enquête mondiale sur les tendances en termes de sécurité informatique. Be Ready for What s Next. kaspersky.com/fr/beready Sommaire

Plus en détail

Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir?

Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir? Quelles sont les menaces contre le poste de travail informatisé et comment s en prémunir? Michel Futtersack, Faculté de Droit, Université Paris Descartes, Sorbonne Paris Cité Tout système informatique

Plus en détail

securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité Management Technique Juridique Comportement

securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité Management Technique Juridique Comportement Management Technique Juridique Comportement securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité ECURESPHERE Formation Continue de l EPITA en CyberSécurité La sécurité : une problématique

Plus en détail

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques

Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques Conditions générales d utilisation du service Wifi au sein du réseau des médiathèques WIFI Le wifi est une technologie de réseau informatique sans fil mise en place pour fonctionner en réseau interne Utilisateur

Plus en détail

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information - Cadre institutionnel et réglementaire - Présenté par : Laila ZOUAK Entité Prospective

Plus en détail

Certificat Informatique et Internet

Certificat Informatique et Internet Certificat Informatique et Internet Référentiel B3 Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau C2i3 - Référentiel B3 - Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en

Plus en détail

Charte d'usage des TIC

Charte d'usage des TIC Schéma Informatique Ministériel Groupe Chartes d usage des TIC Introduction Charte d'usage des TIC Le développement et la diffusion au sein du MINEFI des nouveaux moyens de communication et d information

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail

10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail 10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail Trouver un équilibre entre la sécurité du lieu de travail et la productivité de l effectif La perte ou la fuite d informations

Plus en détail

L INFORMATIQUE MOBILE EN TOUTE TRANQUILITÉ AVEC TOSHIBA EASYGUARD. Rassembler les pièces

L INFORMATIQUE MOBILE EN TOUTE TRANQUILITÉ AVEC TOSHIBA EASYGUARD. Rassembler les pièces L INFORMATIQUE MOBILE EN TOUTE TRANQUILITÉ AVEC TOSHIBA EASYGUARD Avec Toshiba EasyGuard, bénéficiez d une meilleure sécurité des données, d une protection système renforcée et d une connectivité simplifiée.

Plus en détail

Les PME parlent aux PME

Les PME parlent aux PME Les PME parlent aux PME Retour d expériences de 10 PME ayant mis en place la méthode ULYSSE Préambule Réalisation d une étude exploratoire auprès de 10 PME ayant utilisées au cours des derniers mois la

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME RECANTOU INFORMATIQUE SESSION AUTOMNE 2014 PAGE 1/6 PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME THÈME «SAVOIR UTILISER SON ORDINATEUR» : 3 MODULES INI-1 : Découvrir l ordinateur (1 x 2h) Pré-requis : aucun Objectif

Plus en détail

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 1 2 chefs d'entreprises PME sur 10 sont référenciées sur web 1 entrepreneur sur 2 l utilise sans même le savoir, notamment

Plus en détail

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information?

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jacqueline Reigner dr ès sciences bio-médicale Experte en sécurité informatique Directrice de Sémafor Conseil SA à Pully / Lausanne, Genève et

Plus en détail

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. La gestion des risques du Système d Information pour la performance de l entreprise

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. La gestion des risques du Système d Information pour la performance de l entreprise L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE La gestion des risques du Système d Information pour la performance de l entreprise Une nouvelle démarche originale Livrer et facturer en toutes circonstances Une Vision

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP»

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» 1- GENERAL L Application «Meet Me Up» est mise à disposition par la société GLOBAL APPLI, société de droit français enregistrée au

Plus en détail

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP)

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Comment le mettre en œuvre et vérifier qu il restera opérationnel? Bruno KEROUANTON RSSI Clear Channel France - CISSP 16 juin 2004 - Paris Introduction, définitions

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions

CP - NBS System. La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions La sécurité informatique : focus sur les menaces les plus communes et leurs solutions Nous avons publié en février un article résumant les principaux risques liés au manque de sécurité des sites internet.

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Microsoft Windows Seven/Vista / XP / 2000 ESET Smart Security offre la vitesse et la précision d ESET NOD32 Antivirus et de son puissant moteur ThreatSense, allié à un pare-feu

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel.

Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel. Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel. Jean-Laurent Santoni Marsh Risk Consulting France 1 Introduction Pour les systèmes d information,

Plus en détail

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières ANIA. Les Cyber Risques. 13 avril 2015

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières ANIA. Les Cyber Risques. 13 avril 2015 GRAS SAVOYE FINE Lignes Financières ANIA Les Cyber Risques 13 avril 2015 Contexte Les Principaux facteurs : Aujourd hui, envoyer un mail, créer des fichiers et les enregistrer dans un répertoire, surfer

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO OUEDRAOGO François PLAN EXIGENCES DE LA TRANSITION VERS LA SOCIETE NUMERIQUE OBJET MISSIONS LIMITES 2 EXIGENCES DE LA TRANSITION

Plus en détail

SYNTHESE PPE : Environnement informatique 1-3

SYNTHESE PPE : Environnement informatique 1-3 SYNTHESE PPE : Environnement informatique 1-3 SPAGNA Gaëtan IUSPA Marc Synthèse PPE Environnement Informatique GSB 1-3 1 Sommaire I.Nomenclature... 3 II.La masteurisation... 4 à 6 1- Solution avec serveur...

Plus en détail

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense,

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Par Jean-Paul Pinte, Dr en Information scientifique et Technique, cybercriminologue Publié par : pintejp mai 26, 2011 Création d un centre belge pour lutter

Plus en détail

INFORMATION SÉCURITÉ

INFORMATION SÉCURITÉ INFORMATION SÉCURITÉ Fouad YAHIA Responsable de la sécurité des Systèmes d Information yahia@ipno.in2p3.fr poste 53555 Unité mixte de recherche CNRS-IN2P3 Université Paris-Sud 11 91406 Orsay cedex Tél.

Plus en détail

> livre blanc. Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger?

> livre blanc. Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger? > livre blanc Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger? QU EST-CE QUE CELA SIGNIFIE? VOTRE ENTREPRISE N EST PAS TROP GRANDE NI TROP PETITE POUR ÊTRE PIRATÉE Revenons dix ans en arrière,

Plus en détail

Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré

Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré Sécurité informatique dans les établissements scolaires du second degré Formation des professeurs stagiaires Thierry Chich RSSI-adjoint de l Académie 29 août 2013 Thierry Chich RSSI-adjoint de l Académie

Plus en détail

Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal. 17 01 2003 www.dblegal.net 1

Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal. 17 01 2003 www.dblegal.net 1 Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal 17 01 2003 www.dblegal.net 1 LES CONSTATS L informatique est de plus en plus au cœur du fonctionnement des entreprises (comptabilité, gestion commerciale, paie,

Plus en détail

REMONTEZ LE TEMPS. La perte de données : un véritable fléau pour les entreprises

REMONTEZ LE TEMPS. La perte de données : un véritable fléau pour les entreprises REMONTEZ LE TEMPS REMONTEZ LE TEMPS La perte de données : un véritable fléau pour les entreprises Virus, vol, sinistre, malveillance sont des risques permanents pour votre société. Vos données sont le

Plus en détail

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte

6 & 7 juin 2007 Parc des Expositions Paris-Nord Villepinte 6 & 7 juin 2007 Vos données sont vitales! Comment vous assurez de garantir leur restauration en cas de sinistres majeurs? Gilles Fauriaux Directeur De Datashare Qui est Datashare? > Créée en 2002 > Siège

Plus en détail

Protection et défense du patrimoine informationnel et des connaissances

Protection et défense du patrimoine informationnel et des connaissances Outils Communs de Diffusion de l Intelligence l Economique: 4ème 4 pôle Protection et défense du patrimoine informationnel et des connaissances Secrétariat Général G de la Défense D Nationale - Mission

Plus en détail

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau Domaine B3 B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 18 octobre 2009 Table

Plus en détail

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous.

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous. REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE ESPACE INFORMATIQUE DE ROHAN Tout usager par le fait de son inscription ou de l utilisation des services de la Bibliothèque et Espace informatique est soumis au présent

Plus en détail