Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :"

Transcription

1

2 Ivan Tancovich & Olivier Colle Co-Fondateurs & Associés de TANCO & CO : Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur : Nouvelles technologies Maintenance logicielle & matérielle Sécurité Informatique Réseau, Web, Communications Vidéosurveillance & Alarme Domotique Home-Cinéma Tout ce qui touche au numérique Copyright Tanco & Co Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l auteur. /

3 1- Qui est concerné et pourquoi? 2 - Pourquoi sécuriser? 3 - Que protéger? 4 - Comment et à partir de quel coût? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

4 1- Qui est concerné? 1 TOUT LE MONDE environnement économique complexe concurrence présente dans tous les domaines ne pas sous estimer les risques et les menaces Savez-vous qui peut accéder à vos données informatiques? Etes-vous certain qu'elles soient protégées et sécurisées? Si votre matériel tombe en panne, pouvez-vous continuer votre activité? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

5 L informatique ne va pas m apprendre mon métier Et pourtant les temps changent et l environnement économique aussi De nouvelles menaces invisibles existent et se développent 80% des entreprises ayant perdu leurs données informatiques font faillite dans les 12 mois qui suivent. Attaques ciblées Infection des sites web Vols de données Les réseaux sociaux Les mobiles Les réseaux Wifi Les usurpations d identité Perte clés usb, défaillance humaine, vols

6 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Conséquences possibles Perte communication, perte de temps quotidienne, manque de confiance, baisse CA Mauvaise ambiance, préjudice financier, image négative Outil informatique inutilisable, vols de données, faillite Pertes actifs, sanctions judiciaires, image négative Pertes données vitales, pertes contacts Perte de temps, perte crédibilité Perte données, vol savoir faire, problèmes juridiques, ambiance de suspicion

7 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE Conséquences possibles Virus / cheval de Troie VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E-RÉPUTATION, E-DIFFAMATION Perte quotidienne CA, faillite Perte des données, perte de temps, faillite Perte de temps, perte CA, perte données, faillite Perte crédibilité, perte image, perte de temps, perte CA, faillite

8 Pour protéger & pérenniser son activité Pour partir sur de bonnes bases ou consolider ses acquis Ne pas perdre en notoriété Conserver ses clients Se sentir en sécurité et protéger son patrimoine

9 VOUS et vos clients Avoir une vision globale de la situation Cibler les priorités : De quoi dépend principalement votre activité? Qui sont vos partenaires clés? Où sont vos actifs et vos ressources? En cas de vol? Un grossiste défaillant? Un employé indisponible? En cas de piratage de son site perte de notoriété? de CA? Se faire éventuellement aider pour pré-diagnostiquer les faiblesses

10 2 - Que Protéger? L«pas de preuve, pas de droit» intelligence économique au service des entreprises Tanc & Co 2012 page 10 Notoriété CA savoir-faire Listing de vos actifs (stock, locaux, machines, comptabilité ) Nom à protéger? Réseau à protéger? Marketing à développer Site internet visible? E-commerce possible? Vos points forts? Vos faiblesses? Vos futurs investissements? Votre développement? en tant que dirigeant d entreprise vous êtes légalement et depuis peu pénalement responsable de la sécurité de votre système d information. (pour votre wifi, vous devez être capable d identifier chaque utilisateur )

11 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Vérification installation Maintenance régulière Politique de sensibilisation régulière des acteurs Règles de sécurité simples, sensibilisation du personnel Vérification permanente Outil de suivi Sauvegarde sécurisée (IMEI & n SIM) Cryptage des données itinérantes Sécurisation des réseaux Contrôle d accès des réseaux Surveillance des réseaux Maintenance : 75 / mois Installation : 140 Un peu de bon sens et un peu de temps Antivirus de gratuit à 60 Formation continue Traçabilité & contrôle Bons sens & prudence Conserver IMEI & n SIM Sauvegarde à partir de 1000 De gratuit à 150 selon installation

12 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E- RÉPUTATION, E- DIFFAMATION Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 À partir de 1000 À partir de 1000 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150

13 Agir de manière intelligente, homogène et coordonnée sur 3 plans humain matériel logiciel Se protéger pour travailler efficacement et pour gagner en performance : choisir les bons outils les bons partenaires les bonnes solutions informatiques et surtout S EN ASSURER! 3 - Comment? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 16

14 Que vous démarriez votre activité ou que vous cherchiez à pérenniser votre entreprise, Posez vous 3 questions et surtout répondez-y en toute honnêteté Que dois-je PROTEGER? Quels sont les risques et menaces susceptibles de m atteindre? Quelles sont les solutions concrètes et applicables à mettre en place? Olivier COLLE Ivan TANCOVICH Conclusion L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 30

15 F2F gratuit à la CCI Prenez RDV le 18 Novembre entre 12h et 14h

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, DBB Groupe ICT Plan LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, Le Patrimoine informationnel Menaces & Conséquences Responsabilité du Chef d Entreprise Comment répondre aux

Plus en détail

La sécurité des systèmes d information

La sécurité des systèmes d information Ntic consultant contact@ntic-consultant.fr 02 98 89 04 89 www.ntic-consultant.fr La sécurité des systèmes d information Ce document intitulé «La sécurité des systèmes d information» est soumis à la licence

Plus en détail

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels PRÉSENTATION DE DIAGERIS Qui est DIAGERIS? Société de conseil et de courtage en assurances,

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques

IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques IT Security Boxes l assurance vie des données informatiques Sauvegarde et protection des données informatiques au service du Plan de Reprise d Activité (PRA) France Sommaire Pourquoi sauvegarder le patrimoine

Plus en détail

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e La sécurité des systèmes d information Conférence animée par Christophe Blanchot Tour de table Présentation Nom, prénom, promotion Entreprise et fonction Expérience(s)

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES

LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES LA SÉCURITÉ ÉCONOMIQUE, UN ENJEU-CLÉ POUR LES ENTREPRISES DÉFINIR UNE POLITIQUE INTERNE DE SÉCURITÉ RELATIVE À L INFORMATION STRATÉGIQUE DE VOTRE ENTREPRISE Vous n avez pas effectué de diagnostic interne

Plus en détail

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement).

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement). PB2i - Performance Bretagne Informatique et Internet Maryse LOISEAU-GRIMAUD, conseillère 35 et 22 Jean-Paul ARIAUX, conseiller 56 et 29 Sécurité et Sauvegarde Informatique Protéger l entreprise et ses

Plus en détail

Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données

Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données Intégrer l assurance dans la gestion des risques liés à la sécurité des données François Brisson, responsable marché Technologie-Media-Télécoms 48 ème plénière MEDINSOFT - Marseille 27 novembre 2012 1

Plus en détail

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg

E-réputation : protection des données en ligne. Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg E-réputation : protection des données en ligne Ghislain NYAMFIT Consultant en Cybersécurité @nyamfitg CONTEXTE La cybersécurité est un facteur de productivité, de compétitivité et donc de croissance pour

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

Intervenants : Partenaires :

Intervenants : Partenaires : Une initiative de l Ordre des experts-comptables région Paris Ile-de-France Assurer la pérennité et la sécurité du patrimoine informationnel des entreprises par la garantie de restauration des données

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

LMCI, la route la plus sûre. www.agence-lmci.com. NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52

LMCI, la route la plus sûre. www.agence-lmci.com. NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52 LMCI, la route la plus sûre NANTES Tél. +33 (0)2 40 03 30 30 PARIS Tél. +33 (0)1 46 04 58 52 www.agence-lmci.com Ressources & expertises pour que vos données soient toujours disponibles Experts depuis

Plus en détail

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Entrée en vigueur le 18 juin 2010 Préparé et sous la responsabilité de la Direction des services juridiques Section affaires juridiques Approuvé

Plus en détail

Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique

Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique Surveillance de réseau : un élément indispensable de la sécurité informatique Livre Blanc Auteur : Daniel Zobel, Responsable Developpement Logiciel, Paessler AG Publication : juillet 2013 PAGE 1 SUR 8

Plus en détail

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Version 1.1 Octobre 2006 Plan Introduction : pourquoi sécuriser un poste de travail? I) Sécurité des postes de travail - Présentation des

Plus en détail

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France L assurance et le risque Data Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France 1 En quoi consiste une violation de données pour un assureur? «Une violation des données est un incident de sécurité

Plus en détail

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique

Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Charte d utilisation d Internet et du matériel informatique Préambule Présentation Cette charte qui a pour but de présenter l usage d Internet dans l espace multimédia de la médiathèque, complète le règlement

Plus en détail

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières ANIA. Les Cyber Risques. 13 avril 2015

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières ANIA. Les Cyber Risques. 13 avril 2015 GRAS SAVOYE FINE Lignes Financières ANIA Les Cyber Risques 13 avril 2015 Contexte Les Principaux facteurs : Aujourd hui, envoyer un mail, créer des fichiers et les enregistrer dans un répertoire, surfer

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Guide de démarrage rapide

Guide de démarrage rapide Guide de démarrage rapide Microsoft Windows Seven/Vista / XP / 2000 ESET Smart Security offre la vitesse et la précision d ESET NOD32 Antivirus et de son puissant moteur ThreatSense, allié à un pare-feu

Plus en détail

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions?

Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? Cyber-sécurité Cyber-crime Stratégie de gestion des cyber-risques dans les entreprises : Quelles (ré)actions? SIRM Forum 2011 Nov. 9 th, 2011, Pfäffikon Par Alexandre VOISIN, Corporate Insurance & Risk

Plus en détail

Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel.

Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel. Qualification et quantification des risques en vue de leur transfert : la notion de patrimoine informationnel. Jean-Laurent Santoni Marsh Risk Consulting France 1 Introduction Pour les systèmes d information,

Plus en détail

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique

Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sécurité des Systèmes d Information Une politique simple pour parler à la Direction Générale De la théorie à la pratique Sommaire Fondements d une politique de sécurité Les 9 axes parallèles d une politique

Plus en détail

16 Le paiement en ligne

16 Le paiement en ligne INTRODUCTION Selon Marie Curie 1, «dans la vie, rien n est à craindre, tout est à comprendre». Dès lors, pourquoi le fait de payer sur les réseaux inquiète-t-il encore aujourd hui à une époque où les relations

Plus en détail

securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité Management Technique Juridique Comportement

securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité Management Technique Juridique Comportement Management Technique Juridique Comportement securesphere by EPITA Formation continue de l EPITA en Cybersécurité ECURESPHERE Formation Continue de l EPITA en CyberSécurité La sécurité : une problématique

Plus en détail

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique?

CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012. Comment bien choisir son équipement informatique? CCI DE SAÔNE-ET-LOIRE - ATELIER ENP 21 MARS 2012 Comment bien choisir son équipement informatique? Vous êtes plutôt PC... ou plutôt Mac? o Depuis plus de 20 ans, le couple PC/Windows représente le poste

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail

> livre blanc. Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger?

> livre blanc. Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger? > livre blanc Mettez-vous vos données et celles de vos clients en danger? QU EST-CE QUE CELA SIGNIFIE? VOTRE ENTREPRISE N EST PAS TROP GRANDE NI TROP PETITE POUR ÊTRE PIRATÉE Revenons dix ans en arrière,

Plus en détail

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr.

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr. Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr Alain Cocconi FAI et Data Center: des réseaux différents, problématiques identiques.

Plus en détail

Certificat Informatique et Internet

Certificat Informatique et Internet Certificat Informatique et Internet Référentiel B3 Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau C2i3 - Référentiel B3 - Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en

Plus en détail

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense,

Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Tout sur la cybersécurité, la cyberdéfense, Par Jean-Paul Pinte, Dr en Information scientifique et Technique, cybercriminologue Publié par : pintejp mai 26, 2011 Création d un centre belge pour lutter

Plus en détail

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012

LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL. CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 LES REGLES ELEMENTAIRES DE SECURITE LE POSTE DE TRAVAIL CNRS RSSIC version du 11 mai 2012 Un poste de travail mal protégé peut mettre en péril non seulement les informations qui sont traitées sur le poste

Plus en détail

Cybersurveillance: quelle sécurité Internet en interne et en externe pour l entreprise? 23/03/2012

Cybersurveillance: quelle sécurité Internet en interne et en externe pour l entreprise? 23/03/2012 Cybersurveillance: quelle sécurité Internet en interne et en externe pour l entreprise? 1 INTRODUCTION La sécurité informatique: quelques chiffres Internet a crée 700.000 emplois sur les 15 dernières années

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

Intelligence Economique : risques ou opportunités? AMRAE - L exploitation et la reproduction de ce document sont strictement interdites

Intelligence Economique : risques ou opportunités? AMRAE - L exploitation et la reproduction de ce document sont strictement interdites Intelligence Economique : risques ou opportunités? Introduction : présentation de l AMRAE L association: les membres L AMRAE rassemble les acteurs majeurs des métiers du risque Risk Manager, Responsables

Plus en détail

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Securisez vos acces et protegez vos donnees Les composants ActiveX développés par NetInf associés aux produits de sécurisation

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE

BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE BANQUE NEUFLIZE OBC LES BONNES PRATIQUES INTERNET ET MESSAGERIE VIRUS SPAM PHISH NG INTERNET WIFI Les risques informatiques aujourd hui L environnement de la cybercriminalité est toujours en forte progression

Plus en détail

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria La dématérialisation au service des entreprises Ysoria Sommaire Introduction Les enjeux Les freins et risques Les solutions Les opportunités Notre offre Questions/Réponses Sécurisation des documents numériques

Plus en détail

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous.

La Bibliothèque municipale a pour mission de contribuer aux loisirs, à l information, à l éducation et à la culture de tous. REGLEMENT INTERIEUR BIBLIOTHEQUE ESPACE INFORMATIQUE DE ROHAN Tout usager par le fait de son inscription ou de l utilisation des services de la Bibliothèque et Espace informatique est soumis au présent

Plus en détail

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 1 2 chefs d'entreprises PME sur 10 sont référenciées sur web 1 entrepreneur sur 2 l utilise sans même le savoir, notamment

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO OUEDRAOGO François PLAN EXIGENCES DE LA TRANSITION VERS LA SOCIETE NUMERIQUE OBJET MISSIONS LIMITES 2 EXIGENCES DE LA TRANSITION

Plus en détail

Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME

Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME Guide Acronis sur la sauvegarde et la restauration à l usage des PME Journaliste Freelance Alan Stevens Acronis 2000-2010 On dit toujours que l on récolte le fruit de son travail. En matière de travail,

Plus en détail

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta

La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL. Dr Hervé LECLET. Santopta La sécurité informatique d'un centre d imagerie médicale Les conseils de la CNIL Dr Hervé LECLET Tous les centres d'imagerie médicale doivent assurer la sécurité informatique de leur système d'information

Plus en détail

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE

Découvrez Kaspersky. Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Découvrez Kaspersky Small Office Security TPE PME GUIDE DE LA SÉCURITÉ INFORMATIQUE Sommaire Pourquoi est-il important pour une TPE/PME d acquérir une protection efficace? Pages 04-05 10 idées reçues à

Plus en détail

Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés.

Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés. Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés. Exemple de contenu automatique à utiliser : Recherches associées à agence

Plus en détail

Merci d avoir choisi Mobile WiFi de HUAWEI

Merci d avoir choisi Mobile WiFi de HUAWEI Merci d avoir choisi Mobile WiFi de HUAWEI Les fonctions supportées, et l apparence réelle de l appareil dépendent des modèles spécifiques que vous avez achetés. Les illustrations sont fournies à titre

Plus en détail

Charte d'usage des TIC

Charte d'usage des TIC Schéma Informatique Ministériel Groupe Chartes d usage des TIC Introduction Charte d'usage des TIC Le développement et la diffusion au sein du MINEFI des nouveaux moyens de communication et d information

Plus en détail

Protection des données et Vie privée

Protection des données et Vie privée Protection des données et Vie privée Esma Aïmeur Université de Montréal Département d informatique d et de recherche opérationnelle Montréal, Canada Email : aimeur@iro.umontreal.ca http://www.iro.umontreal.ca/~aimeur

Plus en détail

Malveillances Téléphoniques

Malveillances Téléphoniques 28/11/03 1 Malveillances Téléphoniques Risques et parades Conférence CLUSIF réalisée par la société Membre ERCOM 28/11/03 2 Introduction Constat : Après la sécurité informatique, l'entreprise découvre

Plus en détail

Contrat de maintenance Elaborate

Contrat de maintenance Elaborate Contrat de maintenance Elaborate Une entreprise, petite ou grande, doit prendre soin de vérifier et d entretenir son matériel informatique. C'est le gage d'un service optimal. Ce service étant différent

Plus en détail

1. GOUVERNANCE IT (INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMS)

1. GOUVERNANCE IT (INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMS) 1. GOUVERNANCE IT (INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMS) Ensemble de relations et processus qui dirigent et contrôlent une organisation permettent d atteindre ses objectifs créent de la valeur en évaluant les risques

Plus en détail

Les PME parlent aux PME

Les PME parlent aux PME Les PME parlent aux PME Retour d expériences de 10 PME ayant mis en place la méthode ULYSSE Préambule Réalisation d une étude exploratoire auprès de 10 PME ayant utilisées au cours des derniers mois la

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP»

CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» CONDITIONS GENERALES D UTILISATION DE L APPLICATION MOBILE «MEET ME UP» 1- GENERAL L Application «Meet Me Up» est mise à disposition par la société GLOBAL APPLI, société de droit français enregistrée au

Plus en détail

Cybercriminalité en 2014 : intelligente, dangereuse et furtive. Comment s'en prémunir?

Cybercriminalité en 2014 : intelligente, dangereuse et furtive. Comment s'en prémunir? Cybercriminalité en 2014 : intelligente, dangereuse et furtive. Mars 2014 Introduction Fondé sur les travaux des laboratoires de recherche d ESET, ce rapport sur les tendances des menaces pour 2014 traite

Plus en détail

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME RECANTOU INFORMATIQUE SESSION AUTOMNE 2014 PAGE 1/6 PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME THÈME «SAVOIR UTILISER SON ORDINATEUR» : 3 MODULES INI-1 : Découvrir l ordinateur (1 x 2h) Pré-requis : aucun Objectif

Plus en détail

5 Bonnes raisons de sécuriser vos données de Santé

5 Bonnes raisons de sécuriser vos données de Santé www.enovacom.fr Sécurité 5 Bonnes raisons de sécuriser vos données de Santé SOMMAIRE 1/ L année de tous les dangers 3 2/ Bonne raison N 1 : l explosion des données de santé 4 3/ Bonne raison N 2 : les

Plus en détail

Menaces du Cyber Espace

Menaces du Cyber Espace Menaces du Cyber Espace Conférence 02-04-2014 David WARNENT Police Judiciaire Fédérale Namur Regional Computer Crime Unit Faits Divers Tendances Social Engineering Hacktivisme Anonymous et assimilés Extorsions

Plus en détail

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau

B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau Domaine B3 B3 : Sauvegarder, sécuriser, archiver ses données en local et en réseau KARINE SILINI UNIVERSITÉ DU LITTORAL CÔTE D'OPALE SUPPORT DE COURS EN LIBRE DIFFUSION Version du 18 octobre 2009 Table

Plus en détail

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises

Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Une nouvelle approche globale de la sécurité des réseaux d entreprises Kaspersky Open Space Security est une suite de produits de sécurité couvrant tous les types de connexion réseau, des appareils mobiles

Plus en détail

RENTRÉE 2014 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS

RENTRÉE 2014 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS RENTRÉE 2014 : le Département remet à tous les collégiens de 6 e un ordinateur portable. ORDIVAL mode d emploi PARENTS ÉDITO Madame, Monsieur, votre enfant entre au collège. C est un moment important.

Plus en détail

GUIDE DE LA SECURITE ECONOMIQUE

GUIDE DE LA SECURITE ECONOMIQUE GUIDE DE LA SECURITE ECONOMIQUE CCI DE LA VENDEE Centre d Information Economique 16 rue Olivier de Clisson BP 49 85002 LA ROCHE SUR YON CEDEX Informations et préconisations à destination des PME-PMI Tél:

Plus en détail

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information?

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jacqueline Reigner dr ès sciences bio-médicale Experte en sécurité informatique Directrice de Sémafor Conseil SA à Pully / Lausanne, Genève et

Plus en détail

Nettoyage de l E-réputation des entreprises : la suppression de contenus illicites sur internet

Nettoyage de l E-réputation des entreprises : la suppression de contenus illicites sur internet Nettoyage de l E-réputation des entreprises : la suppression de contenus illicites sur internet Article juridique publié le 04/12/2013, vu 1948 fois, Auteur : MAITRE ANTHONY BEM Grâce à Internet, les internautes

Plus en détail

INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise

INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise Forum annuel CERT-IST 2010 3 juin 2010 INCIDENTS DE SECURITE : cadre juridique et responsabilités de l'entreprise Eric A. CAPRIOLI - François COUPEZ Avocat associé Avocats à la Cour Docteur en droit CAPRIOLI

Plus en détail

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014)

Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Système JLAlerte Installation de base pour un système d alarme intrusion 15 juin 2014 Version 07-2014 JLA (Copyright 2008-2014) Sommaire 1 CABLAGE 1.1 Alimentation 1.2 Sortie sirène générale 1.3 Commande

Plus en détail

Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle. local partner for global players

Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle. local partner for global players Protection des données, Technologie, Médias et Propriété intellectuelle Introduction 3 Compétences TMT 4 Sphère privée et Protection des données 4 E-réputation 4 E-commerce 5 Informatique 5 Télécommunications

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE LGL

CHARTE INFORMATIQUE LGL CHARTE INFORMATIQUE LGL Selon la réglementation indiquée dans la charte informatique du CNRS, tout accès aux ressources informatiques du LGLTPE nécessite une authentification des personnels. Cette authentification

Plus en détail

Conditions Générales d Utilisation de l Espace adhérent

Conditions Générales d Utilisation de l Espace adhérent Conditions Générales d Utilisation de l Espace adhérent Préambule L Espace Adhérent est un service offert par la Mutuelle du Ministère de la Justice (MMJ), Mutuelle régie par les dispositions du Livre

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::..

CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. CATALOGUE DE FORMATION INTERNET BUREAUTIQUE INFORMATIQUE..::NET-INOV.COM::.. Chaque formateur est un professionnel capable d identifier vos besoins et d y répondre en mettant en œuvre des solutions déjà

Plus en détail

INF 1160 Les réseaux d entreprise

INF 1160 Les réseaux d entreprise INF 1160 Les réseaux d entreprise Politique sur la sécurité du réseau Termes de référence Quelques définitions pour parler le même langage SINISTRES : Événements liés aux caprices de la nature ou aux bâtiments.

Plus en détail

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières. Forum des Compétences. Protéger l entreprise : le transfert des cyber risques à l assurance 27/03/2015

GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières. Forum des Compétences. Protéger l entreprise : le transfert des cyber risques à l assurance 27/03/2015 GRAS SAVOYE FINEX Lignes Financières Forum des Compétences Protéger l entreprise : le transfert des cyber risques à l assurance 27/03/2015 Contexte Les Principaux facteurs : Aujourd hui, envoyer un mail,

Plus en détail

Guide de démarrage rapide pour McAfee Total Protection

Guide de démarrage rapide pour McAfee Total Protection Tranquillité d esprit pour toute la famille. McAfee Total Protection est la solution de protection du PC et sur Internet la plus complète et efficace grâce à un système de sécurité unique ne comptant pas

Plus en détail

Conditions Générales de Vente

Conditions Générales de Vente Conditions Générales de Vente Du 01 janvier 2014 au 31 décembre 2014 1 PRÉAMBULE L agence web MILKCREATION est une société spécialisée dans la réalisation de prestations numériques. Elle intègre les domaines

Plus en détail

FORMATION AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ. www.lexsi.fr. www.lexsi.fr

FORMATION AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ. www.lexsi.fr. www.lexsi.fr www.lexsi.fr AUDIT CONSEIL CYBERSÉCURITÉ FORMATION LEXSI GROUP / INNOVATIVE SECURITY / CONSEIL EN CYBERSÉCURITÉ / PARIS LYON LILLE MONTREAL SINGAPOUR www.lexsi.fr SERVICES LEXSI est actif à l international

Plus en détail

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement

Sécurisation des paiements en lignes et méthodes alternatives de paiement Comment sécuriser vos paiements en ligne? Entre 2010 et 2013, les chiffres démontrent que c est sur internet que la fraude à la carte bancaire a montré sa plus forte progression. Même si le taux de fraude

Plus en détail

Traçabilité et sécurité juridique Me Raphaël PEUCHOT, avocat, Ribeyre & Associés

Traçabilité et sécurité juridique Me Raphaël PEUCHOT, avocat, Ribeyre & Associés Traçabilité et sécurité juridique Me Raphaël PEUCHOT, avocat, Ribeyre & Associés 1. Définition et implications de la traçabilité en droit 2. La protection des données personnelles 3. La responsabilité

Plus en détail

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet

Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Les conseils & les astuces de RSA Pour être tranquille sur Internet Comment utiliser Internet à son gré tout en étant protégé en permanence de ces menaces? Avec un peu de curiosité, on découvre qu il est

Plus en détail

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6

Jean-Pierre Lovinfosse. En finir. avec les virus. Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Jean-Pierre Lovinfosse En finir avec les virus Groupe Eyrolles,2004 ISBN 2-7464-0496-6 Introduction............................................ 7 Chapitre 1 : Historique...................................

Plus en détail

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre

Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre Vous incarnez un surdoué en informatique qui utilise son ordinateur afin de pirater des comptes bancaires un peu partout dans le monde et s en mettre plein les poches. Problème : vous n êtes pas seul!

Plus en détail

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES

CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES informatiques d Inria CENTRE DE RECHERCHE GRENOBLE RHÔNE-ALPES Table des matières 1. Préambule...3 2. Définitions...3 3. Domaine d application...4 4. Autorisation d accès aux ressources informatiques...5

Plus en détail

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE

ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Lorraine ÉLABORER ET FAIRE APPLIQUER UNE CHARTE DE SÉCURITÉ INFORMATIQUE Une charte informatique définit les règles d utilisation du système d information (équipements, logiciels, messagerie, fichiers

Plus en détail

Groupement de Gendarmerie Départementale des Côtes d'armor

Groupement de Gendarmerie Départementale des Côtes d'armor Gendarmerie Nationale Groupement de Gendarmerie Départementale des Côtes d'armor rgbret+intel-eco@gendarmerie.interieur.gouv.fr Face aux nouveaux défis d une économie mondialisée, les entreprises, notamment

Plus en détail

Cybercriminalité. les tendances pour 2014

Cybercriminalité. les tendances pour 2014 Cybercriminalité les tendances pour 2014 Perte de la vie privée La tendance «à aller vers le cloud» va-t-elle affecter la confidentialité des données? Les utilisateurs vont-ils pouvoir réagir par rapport

Plus en détail

face à la sinistralité

face à la sinistralité Le logiciel libre face à la sinistralité Jean-Marc Boursot Ankeo 2005 - reproduction interdite Le logiciel libre face à la sinistralité Présentation Le rapport du Clusif Quelques

Plus en détail

Pourquoi un pack multi-device?

Pourquoi un pack multi-device? Pourquoi un pack multi-device? Evolution des appareils connectés 70% 68% 66% 67% 65% 63% -2% +2% WAVE Q3/2011 6 - Q3/2011 WAVE 8 -Q1/2013 Q1/2013 WAVE 9 -Q1/2014 Q1/2014 49% 60% +10% 22% 32% +10% 36% 12%

Plus en détail

ULYSSE EST DANS LA PLACE!

ULYSSE EST DANS LA PLACE! LE GUIDE ULYSSE EST DANS LA PLACE! Cheval de Troie. Programme discret, généralement inclus dans un logiciel anodin (jeu, utilitaire), contenant une portion de code malveillant qui contourne certains dispositifs

Plus en détail

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP)

Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Le Plan de Continuité d Activité (PCA / BCP) Comment le mettre en œuvre et vérifier qu il restera opérationnel? Bruno KEROUANTON RSSI Clear Channel France - CISSP 16 juin 2004 - Paris Introduction, définitions

Plus en détail

Sécurité informatique

Sécurité informatique Sécurité informatique Sommaire 1. Protection de votre matériel contre le vol 2. Sécurisation de l accès à votre ordinateur et à vos documents 3. Sauvegarde des documents 4. Protection contre les virus

Plus en détail

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES

Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES Sécuriser un équipement numérique mobile TABLE DES MATIERES 1 INTRODUCTION... 2 2 REGLES DE BONNE CONDUITE CONCERNANT VOTRE MOBILE... 3 2.1 MEFIEZ-VOUS DES REGARDS INDISCRETS... 3 2.2 PREVOYEZ LE VOL OU

Plus en détail

Indicateur et tableau de bord

Indicateur et tableau de bord Agenda Indicateur et tableau de bord «La sécurité n est pas une destination mais un voyage» 1. Jean-François DECHANT & Philippe CONCHONNET jfdechant@exaprobe.com & pconchonnet@exaprobe.com +33 (0) 4 72

Plus en détail

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES

SOLUTEK. Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES SOLUTEK Passez le relais à des professionnels > PRESENTATION > NOS SERVICES > NOS COMPETENCES PRESENTATION LA SOCIETE L EQUIPE ILS NOUS FONT DÉJÀ CONFIANCE Créée en janvier 2006 Spécialisée dans la gestion

Plus en détail

INDICATIONS DE CORRECTION

INDICATIONS DE CORRECTION SUJET NATIONAL POUR L ENSEMBLE DES CENTRES DE GESTION ORGANISATEURS TECHNICIEN TERRITORIAL PRINCIPAL DE 2 ème CLASSE SESSION 2014 EPREUVE Rédaction d un rapport technique portant sur la spécialité au titre

Plus en détail

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS

Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL. d emploi. mode PARENTS Le Département remet à tous les collégiens un ordinateur portable. ORDIVAL mode d emploi PARENTS ÉDITO Madame, Monsieur, Votre enfant entre au collège. C est une étape importante dans son parcours scolaire

Plus en détail