Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur :"

Transcription

1

2 Ivan Tancovich & Olivier Colle Co-Fondateurs & Associés de TANCO & CO : Des passionnés et des curieux avec un regard avisé et exigeant sur : Nouvelles technologies Maintenance logicielle & matérielle Sécurité Informatique Réseau, Web, Communications Vidéosurveillance & Alarme Domotique Home-Cinéma Tout ce qui touche au numérique Copyright Tanco & Co Reproduction partielle ou totale interdite sans autorisation de l auteur. /

3 1- Qui est concerné et pourquoi? 2 - Pourquoi sécuriser? 3 - Que protéger? 4 - Comment et à partir de quel coût? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

4 1- Qui est concerné? 1 TOUT LE MONDE environnement économique complexe concurrence présente dans tous les domaines ne pas sous estimer les risques et les menaces Savez-vous qui peut accéder à vos données informatiques? Etes-vous certain qu'elles soient protégées et sécurisées? Si votre matériel tombe en panne, pouvez-vous continuer votre activité? Introduction L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 4

5 L informatique ne va pas m apprendre mon métier Et pourtant les temps changent et l environnement économique aussi De nouvelles menaces invisibles existent et se développent 80% des entreprises ayant perdu leurs données informatiques font faillite dans les 12 mois qui suivent. Attaques ciblées Infection des sites web Vols de données Les réseaux sociaux Les mobiles Les réseaux Wifi Les usurpations d identité Perte clés usb, défaillance humaine, vols

6 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Conséquences possibles Perte communication, perte de temps quotidienne, manque de confiance, baisse CA Mauvaise ambiance, préjudice financier, image négative Outil informatique inutilisable, vols de données, faillite Pertes actifs, sanctions judiciaires, image négative Pertes données vitales, pertes contacts Perte de temps, perte crédibilité Perte données, vol savoir faire, problèmes juridiques, ambiance de suspicion

7 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE Conséquences possibles Virus / cheval de Troie VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E-RÉPUTATION, E-DIFFAMATION Perte quotidienne CA, faillite Perte des données, perte de temps, faillite Perte de temps, perte CA, perte données, faillite Perte crédibilité, perte image, perte de temps, perte CA, faillite

8 Pour protéger & pérenniser son activité Pour partir sur de bonnes bases ou consolider ses acquis Ne pas perdre en notoriété Conserver ses clients Se sentir en sécurité et protéger son patrimoine

9 VOUS et vos clients Avoir une vision globale de la situation Cibler les priorités : De quoi dépend principalement votre activité? Qui sont vos partenaires clés? Où sont vos actifs et vos ressources? En cas de vol? Un grossiste défaillant? Un employé indisponible? En cas de piratage de son site perte de notoriété? de CA? Se faire éventuellement aider pour pré-diagnostiquer les faiblesses

10 2 - Que Protéger? L«pas de preuve, pas de droit» intelligence économique au service des entreprises Tanc & Co 2012 page 10 Notoriété CA savoir-faire Listing de vos actifs (stock, locaux, machines, comptabilité ) Nom à protéger? Réseau à protéger? Marketing à développer Site internet visible? E-commerce possible? Vos points forts? Vos faiblesses? Vos futurs investissements? Votre développement? en tant que dirigeant d entreprise vous êtes légalement et depuis peu pénalement responsable de la sécurité de votre système d information. (pour votre wifi, vous devez être capable d identifier chaque utilisateur )

11 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût RÉSEAU INFORMATIQUE / INTERNET DÉFAILLANT PERTE MOT DE PASSE VOL IDENTITÉ VIRUS FRAUDE COMPTABLE MESSAGERIE DÉFAILLANTE / PERTE OU VOL SMARTPHONE INTRUSION RÉSEAU WIFI / PIRATAGE Vérification installation Maintenance régulière Politique de sensibilisation régulière des acteurs Règles de sécurité simples, sensibilisation du personnel Vérification permanente Outil de suivi Sauvegarde sécurisée (IMEI & n SIM) Cryptage des données itinérantes Sécurisation des réseaux Contrôle d accès des réseaux Surveillance des réseaux Maintenance : 75 / mois Installation : 140 Un peu de bon sens et un peu de temps Antivirus de gratuit à 60 Formation continue Traçabilité & contrôle Bons sens & prudence Conserver IMEI & n SIM Sauvegarde à partir de 1000 De gratuit à 150 selon installation

12 2 - Que Protéger? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 14 Exemple Préconisations Exemples de coût DIVULGATION DE SAVOIR FAIRE VOLS de la part des salariés, vols de la part des clients, sinistres DÉFAILLANCE DU SYSTÈME DE SAUVEGARDE DES DONNÉES MAUVAIS LOGICIEL SABOTAGE INTERNE DES DONNÉES CONCURRENCE DÉLOYALE, E- RÉPUTATION, E- DIFFAMATION Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 Du temps, Biométrie à partir de 3000,Réseau sécurisé à partir de150, Sauvegarde & traçabilité à partir de 800 Du temps À partir de 2000 À partir de 1000 À partir de 1000 À partir de 1000 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150 En fonction du logiciel et du réseau à partir de 150 Du temps & du bon sens À partir de 150

13 Agir de manière intelligente, homogène et coordonnée sur 3 plans humain matériel logiciel Se protéger pour travailler efficacement et pour gagner en performance : choisir les bons outils les bons partenaires les bonnes solutions informatiques et surtout S EN ASSURER! 3 - Comment? L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 16

14 Que vous démarriez votre activité ou que vous cherchiez à pérenniser votre entreprise, Posez vous 3 questions et surtout répondez-y en toute honnêteté Que dois-je PROTEGER? Quels sont les risques et menaces susceptibles de m atteindre? Quelles sont les solutions concrètes et applicables à mettre en place? Olivier COLLE Ivan TANCOVICH Conclusion L intelligence économique au service des entreprises Tanco & Co 2012 page 30

15 F2F gratuit à la CCI Prenez RDV le 18 Novembre entre 12h et 14h

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT

LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, UN ENJEU STRATEGIQUE. DBB Groupe ICT LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, DBB Groupe ICT Plan LA SECURITE DU PATRIMOINE NUMERIQUE, Le Patrimoine informationnel Menaces & Conséquences Responsabilité du Chef d Entreprise Comment répondre aux

Plus en détail

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information**

SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** SSI Sensibilisation à la sécurité de l'information** Prérequis Compétence opérationnelle Objectifs d apprentissage Durée d apprentissage Connaissances de base en informatique Etre capable de comprendre

Plus en détail

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière

La sécurité - Pourquoi? Pourquoi la sécurité? (suite) Confiance Affaires. Pourquoi parler de sécurité? La sécurité informatique, une entrée en matière Pourquoi parler de sécurité Si vous ne pouvez expliquer un concept à un enfant de six ans, c est que vous ne le comprenez pas complètement - Albert Einstein La sécurité - Pourquoi Pourquoi la sécurité

Plus en détail

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot

s é c u r i t é Conférence animée par Christophe Blanchot s é c u r i t é i n f o r m a t i q u e La sécurité des systèmes d information Conférence animée par Christophe Blanchot Tour de table Présentation Nom, prénom, promotion Entreprise et fonction Expérience(s)

Plus en détail

Olivier Mauras. Directeur R&D Beemo Technologie

Olivier Mauras. Directeur R&D Beemo Technologie Olivier Mauras Directeur R&D Beemo Technologie La sauvegarde informatique est-elle une composante de la politique de sécurité? Oui, à condition qu'elle s'intègre dans un plan global - Introduction - La

Plus en détail

IMPACT DE LA CYBERCRIMINALITE DANS LE MILIEU DES AFFAIRES

IMPACT DE LA CYBERCRIMINALITE DANS LE MILIEU DES AFFAIRES IMPACT DE LA CYBERCRIMINALITE DANS LE MILIEU DES AFFAIRES CYBERCRIMINALITE : LE CI-CERT, UN OUTIL DE LUTTE Présenté par : KIGNAMAN-SORO Kitifolo 1 SOMMAIRE APERCU GENERAL CYBERCRIMINALITE EN ENTREPRISE

Plus en détail

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr

HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET. www.admifrance.fr HAUTE DISPONIBILITÉ INFORMATIQUE GESTION DE PROJET www.admifrance.fr Janvier 2012, ADMI dispose de 21 certifications dont : VMware certified professional on vsphere 4 ; Microsoft certified systems engineer

Plus en détail

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise.

> L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES. Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. > L ASSURANCE VIE DE VOS DONNEES Sensibilisation aux risques de perte du patrimoine numérique de l entreprise. UN MARCHE EN PLEIN ESSOR UN VASTE TERRAIN DE JEU 1,2 Milliards (60% Services, 40% Logiciels,

Plus en détail

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI)

POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) POLITIQUE GÉNÉRALE DE SÉCURITÉ DES SYSTÈMES D'INFORMATION (PGSSI) Date : 15.06.2011 Version : 1.0 Auteur : DSI Statut : Approuvé Classification : Publique Destinataires : ACV TABLE DES MATIÈRES 1 RESUME

Plus en détail

GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES. Freedome for Business

GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES. Freedome for Business GARDEZ LA MAIN SUR VOS MOBILES Freedome for Business PRENEZ LE CONTRÔLE DE LA SÉCURITÉ MOBILE A l heure de la mobilité, assurer la sécurité d un réseau n est pas chose simple. Les smartphones mal protégés

Plus en détail

CHARTE WIFI ET INTERNET

CHARTE WIFI ET INTERNET PAVILLON BLANC MÈDIATHÉQUE CENTRE D ART DE COLOMIERS CHARTE WIFI ET INTERNET MISSION : Le Pavillon Blanc Médiathèque Centre d Art de Colomiers a pour mission de permettre à tous ses visiteurs d accéder

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique Plusieurs risques peuvent affecter un système informatique : - Les risques accidentels : incendie, panne, catastrophes naturelles, - Les risques liés à des erreurs : d utilisation ou dans la conception

Plus en détail

La sécurité informatique

La sécurité informatique 1 La sécurité informatique 2 Sécurité des systèmes d information Yves Denneulin (ISI) et Sébastien Viardot(SIF) Cadre du cours Informatique civile (avec différences si publiques) Technologies répandues

Plus en détail

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria

La dématérialisation au service des entreprises. Ysoria La dématérialisation au service des entreprises Ysoria Sommaire Introduction Les enjeux Les freins et risques Les solutions Les opportunités Notre offre Questions/Réponses Sécurisation des documents numériques

Plus en détail

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information

Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information Agence Nationale de Réglementation des Télécommunications Sécurité et Confiance dans les Réseaux et Systèmes d Information - Cadre institutionnel et réglementaire - Présenté par : Laila ZOUAK Entité Prospective

Plus en détail

Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel

Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel Notre agence de réputation vous accompagne dans la gestion de votre image. Gestion de réputation en ligne, marketing personnel Online Reputation Management Services Travaux pratiques : Génération automatique

Plus en détail

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014

Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation. «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 Club de presse Ooredoo 47 ème session de formation «Ocloud Solutions» 08 octobre 2014 1 2 chefs d'entreprises PME sur 10 sont référenciées sur web 1 entrepreneur sur 2 l utilise sans même le savoir, notamment

Plus en détail

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels

L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE. Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels L USAGE PAISIBLE DE L INFORMATIQUE Les solutions assurantielles pour mieux gérer les risques de dommages immatériels PRÉSENTATION DE DIAGERIS Qui est DIAGERIS? Société de conseil et de courtage en assurances,

Plus en détail

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor )

Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) Comment protéger ses données? Xavier Debayle, Consultant Sécurité ( CISSP & ISO27001 Lead Implementor ) 1 27 Septembre 2013 OpenSphere // Sommaire La protection des données 1. De quoi parlons-nous? 2.

Plus en détail

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

------------------------------------------------------------------------------------------------------------- En bref : En moyenne, un tiers environ des salariés voyagent régulièrement dans le cadre de leur travail. Seule une entreprise sur trois, cependant, prépare ces déplacements professionnels au moyen de

Plus en détail

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES

RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 1 RENDRE NOS ENTREPRISES PLUS ATTRACTIVES 2 Plan Introduction : Attractivité qu est-ce? Pourquoi être attractif? Peut-on être attractif en France? Comment être attractif : Les leviers? Positionnement :

Plus en détail

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques

Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Conseil des ressources humaines du secteur culturel (CRHSC) Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents informatiques Politique sur les renseignements personnels Septembre 2004

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION

cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION cprotect PROTÉGEZ L IRREMPLAÇABLE! POUR SMARTPHONES ET TABLETTES ANDROID MANUEL D UTILISATION Introduction cprotect : protégez l irremplaçable! L application cprotect peut être installée facilement sur

Plus en détail

Le contrat SID-Hébergement

Le contrat SID-Hébergement Version : 2.4 Revu le : 09/10/2008 Auteur : Jérôme PREVOT Le contrat SID-Hébergement Objectif : Fournir au client une solution complètement hébergée de son système d information et des ses applications,

Plus en détail

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information?

Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jusqu où aller dans la sécurité des systèmes d information? Jacqueline Reigner dr ès sciences bio-médicale Experte en sécurité informatique Directrice de Sémafor Conseil SA à Pully / Lausanne, Genève et

Plus en détail

Contenu de la Présentation

Contenu de la Présentation Contenu de la Présentation I. Introduction II. L Augmentation des menaces et une vulnérabilité plus forte III. Le marché de la SSI : les enjeux financiers et économiques IV. Répondre aux enjeux économiques

Plus en détail

Catalogue des formations

Catalogue des formations Catalogue des formations S FORMATIONS OPÉRATIONNELLES POUR LES ARTISANS ET LES ENTREPRENEURS Une nouveauté CAPBOX 2012 370 DU MANAGEMENT Animer et motiver son équipe Recruter et intégrer un nouveau collaborateur

Plus en détail

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud. khaled.sammoud@gmail.com. Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours Cours Sécurité et cryptographie Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud Med_elhdhili@yahoo.eselhdhili@yahoo es khaled.sammoud@gmail.com Remarque: ce document doit être complété par les notes de cours

Plus en détail

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1

La Sécurité Informatique. Petit déjeuner du 20/10/11 Sécurité informatique -JUG 1 La Sécurité Informatique 1 Sommaire Le Groupe ADINFO Présentation L infrastructure réseaux La sécurité des données La centralisation des données La sauvegarde Les anti virus La sécurité des accès Les profils

Plus en détail

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows

Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Installation et mise en sécurité des postes de travail Windows Version 1.1 Octobre 2006 Plan Introduction : pourquoi sécuriser un poste de travail? I) Sécurité des postes de travail - Présentation des

Plus en détail

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.

ID Concept. Informatique et Communications. 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept. ID Concept Informatique et Communications Spécialiste de l informatique depuis 1996 ID Concept ID Concept 21 rue d Esbly 77150 Lésigny Tél : 01 60 02 07 51 Fax : 01 60 62 99 92 Mail : info@id concept.com

Plus en détail

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine

1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Quiz sur la sécurité: réponses et explications 1. En moyenne, un ordinateur sans protection connecté à Internet est infecté après... quelques minutes 10 12 heures 3 jours plus d une semaine Ce n est vraiment

Plus en détail

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information

Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information Cours 1 : Introduction à la Sécurité des Systèmes d Information ESIL Université de la méditerranée Odile.Papini@esil.univ-mrs.fr http://odile.papini.perso.esil.univmed.fr/sources/ssi.html Plan du cours

Plus en détail

Sécurisation des données

Sécurisation des données Sécurisation des données 1 Sommaire Introduction Les données informatiques et ce qu il faut savoir. Comment faire? Les solutions. Démo Présentation de deux logiciels Conclusion Pour conclure ce qu il faut

Plus en détail

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France

L assurance et le risque Data. Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France L assurance et le risque Data Clusir 25 avril 2012 Lyon François Brisson - Hiscox France 1 En quoi consiste une violation de données pour un assureur? «Une violation des données est un incident de sécurité

Plus en détail

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle

Intégration et protection de données Avril 2008. IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Avril 2008 IBM ireflect : Intégration et protection des données pour les environnements Oracle Page 2 Le saviez-vous? ireflect peut répliquer les données entre différentes versions d Oracle, vous permettant

Plus en détail

Entreprises de télécommunication

Entreprises de télécommunication Entreprises de Les s sont au cœur de la stratégie de développement commercial et de productivité interne d une entreprise. Sans, impossible se faire connaitre, de vendre, de travailler Soumis à une pression

Plus en détail

Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés.

Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés. Travaux pratiques : Génération automatique de contenu. Utiliser du texte brut pour générer du contenu ou en extraire des mots-clés. Exemple de contenu automatique à utiliser : Recherches associées à agence

Plus en détail

10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail

10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail 10 astuces pour la protection des données dans le nouvel espace de travail Trouver un équilibre entre la sécurité du lieu de travail et la productivité de l effectif La perte ou la fuite d informations

Plus en détail

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE

MAINTENANCE DISTRIBUTIONSi SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE MAINTENANCE DISTRIBUTION SOLUTION INFORMATIQUE Disponibilité, accompagnement, partenaire unique, engagements de services... concentrez-vous sur votre métier,

Plus en détail

Sécurité informatique: introduction

Sécurité informatique: introduction Sécurité informatique: introduction Renaud Tabary: tabary@enseirb.fr 2008-2009 Plan 1 Généralités 2 3 Définition de la sécurité informatique Definition Information security is the protection of information

Plus en détail

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité

Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité Exploitation, maintenance & sécurité des infrastructures Prenez de l altitude en toute sérénité www.imagina-international.com Aten Altitude, la solution intégrée pour l exploitation, la maintenance et

Plus en détail

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité

Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité C2I Métiers de la Santé SECURITE INFORMATIQUE Evaluer les risques liés aux défauts de sécurité Eric Boissinot Université François Rabelais Tours 13/02/2007 Pourquoi la sécurité? Le bon fonctionnement d

Plus en détail

Système d information

Système d information Système d information Optimisation de la gestion GED/GEIDE Page 2 Audit des risques s Page 3 Maîtriser les risques liés à l outil Administration du réseau Page 4 L administration de votre réseau en toute

Plus en détail

à Temps Partagé au service des TPE et PME

à Temps Partagé au service des TPE et PME Un Responsable Informatique et Services Généraux à Temps Partagé au service des TPE et PME NOTRE METIER Accompagner et gérer le quotidien des entreprises et des salariés Sollicités de toutes parts, dans

Plus en détail

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX

INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX INTRODUCTION A LA SECURITE DES RESEAUX OBJECTIFS de la SECURITE des DONNEES (relativement à des personnes non autorisées) Confidentielles-ne doivent pas être lues Permanentes-ne doivent pas être altérées

Plus en détail

Laissez Creative Source héberger vos contenus.

Laissez Creative Source héberger vos contenus. CREATIVESOURCE.EU Laissez Creative Source héberger vos contenus. creative source 2 CREATIVESOURCE.EU NOS SERVICES Creative Source vous propose une multitude de services de qualité pour rendre disponibles

Plus en détail

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce

Quelles sont les règles d or : réseaux sociaux, référencement, CGV, plate-forme, site e-commerce ////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////// Peut-on encore réussir sur internet en 2014? //////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Plus en détail

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit

Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit DES COLLECTIVITÉS PUBLIQUES LATINES Prise en compte des nouvelles technologies dans les risques d audit SEPTEMBRE 2013 1 AGENDA 1. Contexte réglementaire 2. Objectifs de l audit 3. Nouvelle technologies

Plus en détail

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx

Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Objectif Fiches micro-informatique SECURITE LOGIQUE LOGIxx Présenter des préconisations pour sécuriser le poste de travail informatique et son environnement sous forme de fiches pratiques. Public concerné

Plus en détail

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees

Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Systeme d authentification biometrique et de transfert de donnees cryptees Securisez vos acces et protegez vos donnees Les composants ActiveX développés par NetInf associés aux produits de sécurisation

Plus en détail

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA

CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA CHARTE d utilisation d INTERNET et du MULTIMEDIA Dans le respect de ses missions de service public, la médiathèque de Séez met à disposition du public des outils et des moyens d accès aux technologies

Plus en détail

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr

Contactez-nous 05 82 95 04 21 agence.toulouse@infopolis.fr Numérisez vos idées et vos projets! Retrouvez l ensemble de nos services sur www.infopolis.fr Nos Expertises Notre Organisation Une équipe Technique Experte dans l infogérance et la maintenance de Parc

Plus en détail

L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque. Présenté par Mays MOUISSI

L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque. Présenté par Mays MOUISSI L organisation de la lutte contre la fraude au sein d une banque Présenté par Mays MOUISSI Sommaire La fraude : Définition Portrait robot du fraudeur Les différents types de fraude Exemple de fraude :

Plus en détail

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES

LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES LA SOLUTION POUR LA GESTION COMMERCIALE DES ENTREPRISES FASTMAG LA SOCIÉTÉ Fastmag est un éditeur de logiciels créé en 1989, spécialisé dans la gestion des points de vente, la création de sites e-commerce,

Plus en détail

Sécurité du poste de travail

Sécurité du poste de travail République Tunisienne Ministère des Technologies de l'information et de la Communication Sécurité du poste de travail Principaux risques & Mesures de protection 1 Sommaire 1. Les principaux risques. 2.

Plus en détail

Mobilité et sécurité. Mobilité et sécurité. Pierre-Yves DUCAS

Mobilité et sécurité. Mobilité et sécurité. Pierre-Yves DUCAS Mobilité et sécurité Pierre-Yves DUCAS Les menaces sur les mobiles Typologie des menaces et de leur sources Perte Vol Dysfonctionnement Altération Appareil Utilisateur Voleur Panne Fonctions Panne Erreur(*)

Plus en détail

Management de la sécurité des technologies de l information

Management de la sécurité des technologies de l information Question 1 : Identifiez les causes d expansion de la cybercriminalité Internet est un facteur de performance pour le monde criminel. Par sa nature même et ses caractéristiques, le monde virtuel procure

Plus en détail

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes

Chiffres clés. Fondée en 1991, basée à la Tour de Salvagny (Nord-ouest de Lyon) Effectif actuel : 25 personnes ergement Filiale à 100% du groupe français - N 1 français de la sous-traitance électronique - 21 sociétés - 2 activités : Industrielle et informatique - Groupe : 270 M pour 2300 personnes Fondée en 1991,

Plus en détail

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne

Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Directive de sécurité sur la sauvegarde des données en ligne Entrée en vigueur le 18 juin 2010 Préparé et sous la responsabilité de la Direction des services juridiques Section affaires juridiques Approuvé

Plus en détail

Présentation de la solution. OSSIR groupe Paris 15/06/2010

Présentation de la solution. OSSIR groupe Paris 15/06/2010 Présentation de la solution OSSIR groupe Paris 15/06/2010 Sommaire Introduction Information et menaces Contrôles VulnIT, concept et architecture Démonstration Avenir Conclusion 2 Introduction Vincent Maury

Plus en détail

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques»

«Les nouvelles technologies & les compétences numériques» Formation «La Mallette du Dirigeant» «Les nouvelles technologies & les compétences numériques» BULLETIN D INSCRIPTION «La Mallette du Dirigeant» A renvoyer par fax ou par courriel à :Formation Continue

Plus en détail

Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie. Sécurisez votre système d information

Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie. Sécurisez votre système d information Réseau Intelligence Économique de Basse-Normandie Sécurisez votre système d information Introduction Pourquoi sécuriser mon système d information? Mon système d information (SI) est l ensemble des ressources

Plus en détail

CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques. Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris

CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques. Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris LE DROIT DU NUMÉRIQUE AU SERVICE DES ARTISANS Points d attention CMA Paris, le 19 mars 2015 #Tendances numériques Intervenant Cabinet d Avocats Cohen-Hadria 248 Bd Raspail 75014 Paris CONTEXTE Actualité

Plus en détail

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET

CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET CHARTE INFORMATIQUE MEDIATHEQUE DU CHEVALET Préambule Cette charte a pour objet de définir les conditions générales d utilisation des ressources informatiques mises à disposition du public par la médiathèque

Plus en détail

Une équipe à votre disposition

Une équipe à votre disposition Une équipe à votre disposition Communication - Promotion - Relation presse Photothèque, vidéothèque Animation numérique de territoire Gestion et animation du site internet : public et pro Animation réseaux

Plus en détail

Réf. Module Public ciblé Durée Contenu. Décideurs du secteur Commerce ou des Institutions financières concernées par le paiement

Réf. Module Public ciblé Durée Contenu. Décideurs du secteur Commerce ou des Institutions financières concernées par le paiement La sécurisation des transactions électroniques a toujours été au cœur des préoccupations des acteurs du paiement, qu'ils soient commerçants, institutions financières ou fournisseurs de services. L'industrie

Plus en détail

Présenté par : Mlle A.DIB

Présenté par : Mlle A.DIB Présenté par : Mlle A.DIB 2 3 Demeure populaire Prend plus d ampleur Combinée avec le phishing 4 Extirper des informations à des personnes sans qu'elles ne s'en rendent compte Technique rencontrée dans

Plus en détail

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies

Présentation de. ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Présentation de ProConServ-IT NEXINDUS Technologies Le terme CLOUD (nuage en anglais), particulièrement dans l'air du temps, est un outil innovant qui permet d'externaliser tout ou partie de l informatique

Plus en détail

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE

CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE CHARTE DES BONNES PRATIQUES INTERNET CHARTE DES BONNES PRATIQUES A L USAGE DES SITES WEB DES SYNDICATS CFDT SANTÉ-SOCIAUX - Annexe au règlement intérieur SOMMAIRE PRÉAMBULE La Charte des bonnes pratiques

Plus en détail

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels

Le catalogue TIC. Solutions. pour les. Professionnels Le catalogue TIC Solutions pour les Professionnels L@GOON ENTREPRISES PRéSENTaTION Des offres adaptées aux besoins des professionnels de la PME aux Grands Comptes. Des solutions pérennes et évolutives,

Plus en détail

Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal. 17 01 2003 www.dblegal.net 1

Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal. 17 01 2003 www.dblegal.net 1 Franklin BROUSSE Avocat Associé - D&B Legal 17 01 2003 www.dblegal.net 1 LES CONSTATS L informatique est de plus en plus au cœur du fonctionnement des entreprises (comptabilité, gestion commerciale, paie,

Plus en détail

Cours CCNA 1. Exercices

Cours CCNA 1. Exercices Cours CCNA 1 TD1 Exercices Exercice 1 : Décrivez les facteurs internes qui ont un impact sur les communications réseau. Les facteurs internes ayant un impact sur les communications sont liés à la nature

Plus en détail

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES

LES RÉSEAUX INFORMATIQUES LES RÉSEAUX INFORMATIQUES Lorraine Le développement d Internet et de la messagerie électronique dans les entreprises a été, ces dernières années, le principal moteur de la mise en place de réseau informatique

Plus en détail

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME

PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME RECANTOU INFORMATIQUE SESSION AUTOMNE 2014 PAGE 1/6 PROGRAMME DES MODULES PAR THÈME THÈME «SAVOIR UTILISER SON ORDINATEUR» : 3 MODULES INI-1 : Découvrir l ordinateur (1 x 2h) Pré-requis : aucun Objectif

Plus en détail

LA PROTECTION DES DONNÉES

LA PROTECTION DES DONNÉES LA PROTECTION DES DONNÉES DÉFINITION DE LA FUITE DE DONNÉES 22/11/2012, Swissôtel Métropole INTRODUCTION DÉFINITION DE LA FUITE DE DONNÉES Qu est ce que c est? Comment se traduit-elle? Quels sont les acteurs

Plus en détail

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010)

RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) RESULTATS ENQUETES VIADEO (JUIN 2010) On a tous commandé au moins une fois sur un site marchand et on a tous été au moins une fois en relation avec un service clients 1 SOMMAIRE 1. Les médias utilisés

Plus en détail

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François

AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO. OUEDRAOGO François AGENCE NATIONALE DE SECURITE DES SYSTEMES D INFORMATION DU BURKINA FASO OUEDRAOGO François PLAN EXIGENCES DE LA TRANSITION VERS LA SOCIETE NUMERIQUE OBJET MISSIONS LIMITES 2 EXIGENCES DE LA TRANSITION

Plus en détail

Enjeux, menaces, vulnérabilités

Enjeux, menaces, vulnérabilités Enjeux, menaces, vulnérabilités B. Boutherin 1 Pourquoi la sécurité informatique? Enjeux * Menaces * Vulnérabilités = Risque informatique B. Boutherin 2 Enjeux Image de marque et exemplarité de l état

Plus en détail

face à la sinistralité

face à la sinistralité Le logiciel libre face à la sinistralité Jean-Marc Boursot Ankeo 2005 - reproduction interdite Le logiciel libre face à la sinistralité Présentation Le rapport du Clusif Quelques

Plus en détail

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement).

Protéger l entreprise et ses actifs est un devoir, la responsabilité du Dirigeant peut être personnellement engagée (civilement et pénalement). PB2i - Performance Bretagne Informatique et Internet Maryse LOISEAU-GRIMAUD, conseillère 35 et 22 Jean-Paul ARIAUX, conseiller 56 et 29 Sécurité et Sauvegarde Informatique Protéger l entreprise et ses

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus

SOMMAIRE. 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 1 SOMMAIRE 1. Les mises à jour 2. Les pare-feu 3. Typologie des virus 4. Les anti-virus 2 LES MISES À JOUR 1/2 Windows étant une des cible des hackers, il est indispensable d effectuer les mises à jour

Plus en détail

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web

Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web COMMUNIQUE DE PRESSE Radialpoint tire parti de la technologie de sécurité Websense de type cloud pour protéger des millions d utilisateurs contre les dernières menaces Web Websense ThreatSeeker Cloud fournit

Plus en détail

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?»

«L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» «L Entreprise et le numérique : Qui influence Qui?» 7 juin 2012 Note méthodologique Étude réalisée auprès de trois cibles : Un échantillon de 301 chefs représentatif de l ensemble des chefs français à

Plus en détail

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1

Partie I Organisations, management et systèmes d information... 1 Liste des cas d entreprise............................................................ Liste des figures..................................................................... Liste des tableaux...................................................................

Plus en détail

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015

Chefs d entreprise. L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Chefs d L offre BGE dédiée à votre développement 2015 Programme Ambition Développement, développé par les BGE des Pays de la Loire Envie de développer votre? BGE, spécialiste de la création & développement

Plus en détail

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés

Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Sécurité : les principaux risques et les moyens de protection associés Les dangers sont très nombreux et divers. De plus, ils évoluent rapidement dans le temps. Néanmoins, les principaux risques pour les

Plus en détail

ours Sécurité et cryptographie

ours Sécurité et cryptographie Objectifs Cours Sécurité et cryptographie Objectifs du cours: Acquérir des connaissances fondamentales sur les aspects de la sécurité des systèmes d information Mohamed Houcine Elhdhili & Khaled Sammoud

Plus en détail

Table des matières. Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV

Table des matières. Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV Table des matières Avant-propos... Du droit et du piratage en 2013... XI XV Introduction... XIX Ce que vous trouverez dans ce livre... XIX Les plus de cette nouvelle édition... XX Un mot sur l auteur...

Plus en détail

DOSSIER VEILLE. SOURCES - Bonne pratique en matière d intelligence économique. Lucie NAAOUTCHOUE Janvier 2015

DOSSIER VEILLE. SOURCES - Bonne pratique en matière d intelligence économique. Lucie NAAOUTCHOUE Janvier 2015 DOSSIER VEILLE SOURCES - Bonne pratique en matière d intelligence économique - Introduction à la veille - Guide du routard Lucie NAAOUTCHOUE Janvier 2015 SOMMAIRE I - Définition et objectifs de la «veille»

Plus en détail

DOMAINES DE COMPÉTENCE

DOMAINES DE COMPÉTENCE ABBANA est une société jeune et dynamique. Intégrateurs en systèmes, réseaux et sécurité, nous fournissons à nos clients des prestations de haute qualité. Nous nous démarquons par notre réactivité, notre

Plus en détail

Introduction à l intelligence économique

Introduction à l intelligence économique Introduction à l intelligence économique MAÎTRISER ET PROTÉGER L INFORMATION STRATÉGIQUE, UNE NÉCESSITÉ POUR L ENTREPRISE NE PAS PAYER LE COÛT DE L IGNORANCE 1. Enjeux pour l entreprise 2. Maîtriser l

Plus en détail

PARCE QUE LA LOI L EXIGE, PARCE QUE JE SUIS PRO, PARCE QUE C EST VITAL À MON ACTIVITÉ

PARCE QUE LA LOI L EXIGE, PARCE QUE JE SUIS PRO, PARCE QUE C EST VITAL À MON ACTIVITÉ PROFESSIONS LIBÉRALES RÉGLEMENTÉES (RADIOLOGUE, CHIRURGIENS DENTISTE, CARDIOLOGUES, AVOCATS, HUISSIERS, NOTAIRES ) PARCE QUE LA LOI L EXIGE, PARCE QUE JE SUIS PRO, PARCE QUE C EST VITAL À MON ACTIVITÉ

Plus en détail

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr.

Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr. Rôle des FAI et des Datacenters dans les dispositifs de cyber-sécurité Ou comment tenter de rendre l Internet plus sûr Alain Cocconi FAI et Data Center: des réseaux différents, problématiques identiques.

Plus en détail

Système d'information Page 1 / 7

Système d'information Page 1 / 7 Système d'information Page 1 / 7 Sommaire 1 Définition... 1 2 Fonctions du système d information... 4 2.1 Recueil de l information... 4 2.2 Mémorisation de l information... 4 2.3 Traitement de l information...

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES

POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES POLITIQUE DE GESTION DES RISQUES du MUSÉE DES BEAUX-ARTS DU CANADA et son musée affilié, le Musée canadien de la photographie contemporaine Approuvée par le conseil d'administration du MBAC, le 22 mars

Plus en détail

La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain. Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise

La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain. Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise PROFIL NETW RK FILTER La réponse globale aux risques numériques liés au facteur humain Améliorez la sécurité et les performances de votre entreprise VOS PRIORITÉS Vous êtes chef d entreprise, quelle sera

Plus en détail

Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici.

Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici. Avec sauvegardez sans y penser, partagez et bougez, vos données vous suivent! Retrouvez tous vos services du cloud pro en cliquant ici. SUGARSYNC VOUS ACCOMPAGNE À TOUT MOMENT DANS LA GESTION DE VOS DONNÉES

Plus en détail

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration)

Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) Offre Mission PEN-TESTING (Tests de Pénétration) RWISSI Networking Page 1 CEH, MCSE 2003 Security, CHFI, ITIL, CCNA, LPI, ANSI, Security+ Sommaire I. Le Contexte Technologique...3 II. Qu est ce qu un Pen-Testing?...3

Plus en détail