EGCU MYRIADE Retour d expérience

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EGCU MYRIADE Retour d expérience"

Transcription

1 EGCU MYRIADE Retour d expérience T. CHAPUIS DCT/SB/CC DEMETER PARASOL ESSAIM

2 Sommaire Présentation mission DEMETER Présentation calculateur EGCU Architecture générale Composants commerciaux utilisés Prise en compte des effets des irradiations Retour d expérience Bilan utilisation Problèmes en orbite Conclusion CCT Composants 08/01/08 2

3 La mission scientifique DEMETER CCT Composants 08/01/08 3

4 Enregistrement continu champ électrique et magnétique sauf aux pôles Mode burst avec débit de données de 1.8 Mbits/s pour les zones les plus intéressantes (données brutes) Mode survey avec débit de 25 kbits/s (traitement données à bord) hors de ces zones La mission scientifique DEMETER CCT Composants 08/01/08 4

5 La charge utile scientifique DEMETER Etude des caractéristiques des ondes électromagnétiques (basse fréquence) de l ionosphère à l aide des instruments : ICE (CETP) : Instrument Champ Electrique (mesure des 3 composantes du champ électrique dans la gamme 0-3 MHz à l aide de 4 antennes électriques déployables) IMSC (LPCE) : Instrument Magnétomètre Search Coil (mesure des 3 composantes du champ magnétique dans la gamme 10 Hz - 18 khz avec 3 capteurs magnétiques fixés à l extrémité d un bras déployable) IDP (CESR) : Instrument Détecteur de Plasma (mesure du spectre d énergie des électrons) ISL (ESTEC) : Instrument Sonde de Langmuir (mesure densité du plasma) IAP (CETP) : Instrument Analyseur de Plasma pour mesure de la densité, de la température et de la vitesse des ions du plasma CCT Composants 08/01/08 5

6 La charge utile technologique DEMETER Développement de nouveaux équipements pour la filière MYRIADE suite à des études préalables menées dans le cadre de la R et T du CNES TMHD : TéléMesure Haut Débit pour la TM bande X EGCU : Equipement Gestion de la Charge Utile comportant une Mémoire de Masse de 8 Gbits Expériences technologiques COA : Contrôle Autonome d Orbite pour valider le fonctionnement d un système de contrôle d orbite à bord basé sur un GPS et commandant le soussystème propulsion THERME : Etude de l effet de l environnement sur certains revêtements thermiques PYROLASER : Cisaille pyrotechnique commandée par un initiateur optique CCT Composants 08/01/08 6

7 Architecture informatique de la CU DEMETER &"! &( &" "#" % % " %& %& %"' "#$ CCT Composants 08/01/08 7

8 Blocs fonctionnels de l EGCU DEMETER & &( &" & "+, -./ + "+, -./ ) *& + 0 "70!(!( 123)4526) " &( &"&" CCT Composants 08/01/08 8

9 Exigences principales Réduction importante du coût de l équipement et fortes contraintes de masse et consommation Utilisation de composants et de standards commerciaux indispensable pour tenir les exigences de masse et de consommation Forte implication du CNES dans la spécification et la conception de l équipement : conception MdM en interne avec réalisation d un FPGA et reprise d éléments ou de concepts développés pour l OBC Sous-traitance avec des PME Prise de risque acceptée (pas d objectif chiffré de fiabilité et très peu de redondances) Performances obtenues Masse 3.9 kg et encombrement réduit (L 220 x l x h mm) Consommation de 10 W avec MdM en écriture/lecture et GPS alimenté Coût récurrent d un module de l ordre de CCT Composants 08/01/08 9

10 Exigences principales Respect des exigences fonctionnelles Gestion des équipements de la Charge Utile et de la liaison avec le calculateur de la plate-forme avec un souci de simplification des interfaces et de minimisation des contraintes temps réel Besoin d une Mémoire de Masse de 8 Gbits devant satisfaire des exigences de débit d écriture et de lecture avec possibilité d écriture/lecture simultanées Flexibilité nécessaire pour pouvoir utiliser le produit pour d autres missions avec le minimum de modifications (besoin MYRIADE) Tenues aux contraintes de l environnement spatial Mécanique : vibrations et chocs mécaniques Thermique : plage de fonctionnement et vide thermique CEM : performances en émission et susceptibilité conduites Radiation Robustesse de la conception vis à vis des effets singuliers (upset et latch-up) Tenue minimum à la dose cumulée des composants électroniques (5krad) CCT Composants 08/01/08 10

11 Composition de l EGCU DEMETER Module CV1 : alimentations secondaires de l EGCU (5V et 3.3V) Module CV2 : alimentations secondaires du GPS TOPSTAR et commande de la Pyrolaser Module CPU : calculateur central basé sur µp T805 avec mémoire RAM de 1 Gbits et FlashEPROM Module I/O : 4 voies E/S génériques programmables (2 numériques et 2 analogiques) Module UCM : contrôleur de la MdM, génération d horloge et gestion du RESET du module CPU Modules UPM1 et UPM2 : plan mémoire à base de FlashEPROM SAMSUNG 128 Mbits (4 Gbits par module) 3 modules récurrents OBC CV1, CPU et I/O CCT Composants 08/01/08 11

12 Le boîtier EGCU DEMETER & 3 &. ). & % )3 CCT Composants 08/01/08 12

13 Architecture informatique Reprise des concepts de l OBC Calculateur central basé sur un T805 fonctionnant à 20 MHz Choix du bus I2C (standard commercial) comme bus interne de communication (faible consommation et simplicité) Décentralisation de certaines fonctions assurées par des microcontrôleurs PIC 16C76 de chez MICROCHIP Définition d un protocole sur le bus I2C de type maître/esclave Utilisation du module I/O générique (chaque voie est programmable à l aide d un PIC) et adaptation des interfaces pour la CU DEMETER Utilisation de mémoires non volatiles FlashEPROM 8 Mbits (ATMEL AT45DO81) avec accès série SPI pour limiter l encombrement du bus et la consommation (stockage logiciel et table des secteurs de la MdM) Utilisation de mémoires non volatiles Ferroélectriques 2k x 8 bits (RAMTRON FM24C16S) avec accès série I2C (stockage contexte logiciel EGCU et configuration PIC) CCT Composants 08/01/08 13

14 Architecture informatique EGCU DEMETER **> "> > "+, "; ">)> 5 + "; & ';3 ++ "; &% ';6 9:1 ';: &% *& &% # % &%! &% <= &% <. &% <6 &% <3 ' 1 + >0 "70 &( &"&" "; *& C *%* &!8 >! CCT Composants 08/01/08 14

15 Architecture électrique Choix des convertisseurs de chez GAIA pour des raisons de coût et d encombrement, suite à leur utilisation pour le projet ROSETTA Redondance des convertisseurs GAÏA pour le module CV1 (peu d informations sur la fiabilité du produit) Basculement automatique sur CV redondant si tension secondaire hors limites Possibilité également de commander le basculement sur le CV redondant Gestion fine de la commutation des alimentations locales Contrôle des alimentations géré au niveau de chaque fonction Commande de mise ON/OFF par bus spécifique (bus CMT) contrôlé par un microcontrôleur PIC Décodage local de la commande au niveau de chaque sous-ensemble fonctionnel (utilisation décodeur MOTOROLA MC ) Chaque décodeur contrôle plusieurs circuits jouant le rôle d interrupteurs et de limiteurs de courant (MAXIM MAX 890, MAX 891, MAX 892) Réglage local du seuil de déclenchement en courant afin de couper automatiquement l alimentation locale en cas de latch-up ou de surconsommation CCT Composants 08/01/08 15

16 Conception de la Mémoire de Masse Choix mémoires FlashEPROM SAMSUNG 128 Mbits KM29U128IT Faible consommation et performances compatibles des débits demandés (sauf écriture/lecture simultanée sur un même composant contrainte de programmation) Largeur du bus réduite car multiplexage adresses et données Sélection fin 1998 en collaboration avec AQ Tenue en dose de l ordre de 8 krad Insensible aux protons, mais impossibilité de réaliser les essais aux ions lourds (masquage par le lead-frame) Exigences de TEB peu sévères (< 10-6 ) Pas de correction d erreur implantée car risque d upset estimé faible Contrôle au niveau du sol pour vérifier cohérence de la télémesure (contrôle formatage en paquets CCSDS et traitements sur données scientifiques) Pas de mise OFF des FlashEPROM car durée de vie limitée à 2 ans et la MdM est accédée en écriture pendant 80% du temps Flexibilité de la conception Compatible avec l utilisation de FlashEPROM 256 Mbits (utilisée pour PARASOL et capacité portée à 16 Gbits avec le même encombrement) Possibilité d avoir jusqu à 4 modules mémoire CCT Composants 08/01/08 16

17 Architecture Mémoire de Masse!8, *%* *%*,!8 *0& &% %3> &% *0& *& & &% #<# **&% %3> &%! ***& *%* #<# ***0& CCT Composants 08/01/08 17

18 Robustesse de la conception (exemples) Mémoire du calculateur Mémoire de Masse Microcontrôleurs PIC Protocoles de communication Chien de garde Causes de redémarrage du calculateur CCT Composants 08/01/08 18

19 Protections de la Mémoire du calculateur Mémoire DRAM 2 Moctets tripliqués et votés Tolérance à une défaillance de DRAM Contient le code et les données du logiciel LVEGCU 120 Moctets protégés par EDAC La fonction EDAC (intégrée dans le FPGA CPU) permet de corriger les erreurs simples et de détecter les erreurs doubles Dans le cas d une erreur simple la donnée est corrigée à la volée mais n est pas réécrite dans la mémoire Mémoire FlashEPROM Zone mémoire composée de 3 FlashEPROM 8 Mbits ATMEL AT45DO81 Accès en écriture et en lecture (de type série) gérés par le FPGA CPU Fonction de triplication des données avec vote en lecture d où tolérance à une panne sur un composant Zone de boot protégée en écriture Impossibilité pour le LVEGCU de «polluer» la zone réservée au boot CCT Composants 08/01/08 19

20 Protections de la Mémoire de Masse Défaillances au niveau de la table des secteurs Taille de la table de 1 Mbits pour une capacité de stockage de 8 Mbits Chaque adresse a été tripliquée et fonction de vote des données lors de la lecture pour être robuste à une corruption de type SEU Fonctionnement possible sans utiliser la table des secteurs (mode dégradé). Dans ce cas tous les secteurs sont déclarés valides Problème de latch-up sur le plan mémoire Limiteurs de courant implantés localement sur les tensions 3.3 V et 5V Montée d un signal d alarme dans le cas d une surconsommation surveillé par le logiciel central de l EGCU et provoquant la mise OFF de la MdM Prise en compte de certaines anomalies au niveau des PICs Redémarrage automatique du PIC avec coupure d alimentation en cas de latch-up et upset provoquant un dysfonctionnement grave du logiciel du PIC Forte observabilité du fonctionnement de la MdM Messages d erreurs générés par FPGA (FIFO observabilité) ou PICs (table anomalie) CCT Composants 08/01/08 20

21 Robustesse des PIC Chien de garde Pour chaque PIC, existence d un compteur cadencé à 1 khz dont le débordement va provoquer le redémarrage du PIC. Plusieurs valeurs possibles pour la période de déclenchement du chien de garde (choix sortie du compteur) Service de rafraîchissement du chien de garde assuré par le logiciel du PIC (activation périodique de la broche de RESET du compteur) Permet de détecter un dysfonctionnement grave du logiciel et va provoquer la coupure temporaire de l alimentation du PIC Protection surconsommation Utilisation du signal /FAULT du circuit MAX892 pour couper temporairement l alimentation du PIC dans le cas d une surconsommation (latch-up) Dans les deux cas, redémarrage automatique du PIC après une indisponibilité temporaire proche de 2 fois la période de déclenchement du chien de garde CCT Composants 08/01/08 21

22 Robustesse des communications Définition de protocoles Au niveau bus I2C (interne) Au niveau OS/link (communication avec l OBC) Rajout de checksum pour contrôler la validité d un paquet Principe d acquittement de l abonné interrogé Détection de time-out Gestion d erreur du bus I2C implantée au niveau du LVEGCU Principe de réémission une seule fois en cas d erreur Génération d un message d anomalie spécifique CCT Composants 08/01/08 22

23 Fonction chien de garde global (1/2) Fonction assurée par le PIC de reprise qui peut : provoquer un RESET général en activant le signal RESET_FDP couper l alimentation du T805, du FPGA CPU, des PICs et de la MdM Déclenchement du chien de garde basé sur deux signalisations : Détection d un signal périodique RAZ_WDG (période 2s) généré par le LVEGCU à partir du signal de synchronisation CLK_1Hz transmis par la plate-forme Détection de trames d écriture ou de lecture valides sur le bus I2C TM/TC indiquant au PIC de reprise que la communication avec LVEGCU est opérationnelle Déclenchement du chien de garde du PIC de reprise si absence de signal RAZ_WDG et absence de trames I2C pendant 6 secondes 1 seconde Td Td Td Clk_1Hz 2 secondes /RAZ_WdG CCT Composants 08/01/08 23

24 Fonction chien de garde global (2/2) Sauvegarde dans la FRAM du PIC de reprise de l état de certains signaux du bus fond de panier et transmission d un paquet de télémesure lors de la phase de démarrage du LVEGCU Test par le PIC de reprise des signaux /Fault (un niveau 0 sur un de ces signaux est révélateur d un problème d alimentation interne) Si pas de signal /FAULT actif génération d une impulsion calibrée pour le signal RESET_FDP (simple RESET) Si un signal /FAULT actif Mise OFF de toutes les alimentations internes de l EGCU (sauf le PIC de reprise) puis remise ON et génération d une impulsion calibrée pour le signal RESET_FDP (essai de passivation de la surconsommation) CCT Composants 08/01/08 24

25 Causes possibles de redémarrage de l EGCU Déclenchement du chien de garde local du PIC de reprise de période 256 ms Contrôle de cohérence par le FPGA CPU des adresses générées par le T805 : Génération d une interruption dans le cas d une adresse hors de la zone adressable Gel de toutes les activités du LVEGCU afin de faire déclencher le chien de garde global du PIC de reprise (latence 6 secondes) Déclenchement du chien de garde global du LVEGCU suite à un plantage du LVEGCU (période égale à 6 secondes) Déclenchement du chien de garde du LVOBC de période 30 secondes suite perte de communication entre EGCU et OBC Mise OFF puis mise ON automatique de l EGCU par l OBC CCT Composants 08/01/08 25

26 Choix technologiques Forte utilisation de composants commerciaux (81% des actifs) T805 STM et microcontrôleur PIC 16C76 MICROCHIP DRAM 64 Mbits et FlashEPROM 128 Mbits SAMSUNG FlashEPROM série ATMEL 8 Mbits et FRAM série RAMTROM 16 kbits Nombreux circuits de chez MAXIM (driver, switch + limiteur de courant, CAN, régulateur tension, multiplexeur analogique) Modules CV de chez GAIA Quelques composants intégrés spatiaux FPGA ACTEL version Rad Tolerant : conception en VHDL et maquettage préliminaire avec FPGA ALTERA reprogrammable FIFO 16 k octets TEMIC CD4060 et CD4099 INTERSIL CCT Composants 08/01/08 26

27 Choix technologiques Utilisation majoritaire de composants en boîtier plastique et report type CMS Pas d utilisation de technologies de type 3D ou d hybridation (contrainte de coût), sauf mémoire du CPU (utilisation de stacks de chez 3 D+ constitués de 4 DRAM en boîtier TSOP) Sous-traitance des opérations de report et de câblage des composants à la société RESA (qualification technologique sur cartes de test) Equipement constitué de modules empilables Flexibilité de la configuration Connecteurs de fond de panier de type FRB et liaisons filaires soudées entre modules Utilisation connecteurs externes type SubHD et limitation des types CCT Composants 08/01/08 27

28 Module UCM CCT Composants 08/01/08 28

29 Module UPM CCT Composants 08/01/08 29

30 Sélection des composants Activité gérée au niveau du projet MYRIADE Travail en étroite collaboration avec services AQ du CNES pour établir et finaliser la liste des composants Analyse de criticité pour chaque type et effort de réduction des types (reprise au maximum des types utilisés pour l OBC) Application fréquente du critère de similarité pour limiter les essais d évaluation Essais irradiation ions lourds ou dose cumulée sur technologies inconnues (un essai dose cumulée réalisé sur MQ OBC) et critère de sélection à 5 krad pour EGCU DEMETER (dérogation par rapport à la contrainte générale du projet de 15 krad) CCT Composants 08/01/08 30

31 Sélection composant FlashEPROM Approvisionnement initial de 30 pièces : Réalisation des essais irradiation Fabrication du prototype de la MdM (16 composants) Approvisionnement par CNES du lot de vol dès obtention des résultats radiation (partiels) pour couvrir besoins DEMETER et ESSAIM Différence de comportement électrique observé sur maquette entre premiers échantillons et pièces du lot de vol Modification du FPGA pour prendre en compte cette différence Sérialisation des FlashEPROM 128 Mbits réalisée au CNES (AQ) Pas de problème rencontré lors de la sérialisation En moyenne 5 secteurs défectueux par composant pour un maximum de 20 annoncé par SAMSUNG Approvisionnement de FlashEPROM 256 Mbits pour PARASOL CCT Composants 08/01/08 31

32 Approvisionnement des composants Premiers approvisionnements stratégiques EGCU lancés par le CNES FlashEPROM SAMSUNG FIFO TEMIC Sous-traitance à ASTRIUM pour Gestion des tâches d approvisionnement, de stockage, de déstockage et de dispatching (avec contrainte de respecter la chaîne du sec pour les composants en boîtier plastique) Gestion du stock : plus de 300 références Grande réactivité nécessaire pour tenir les délais d approvisionnement et trouver les références demandées Prise en charge par CNES des essais de lot (si existants) Essais radiation DPA CCT Composants 08/01/08 32

33 Bilan fabrication/qualification Pas de problème majeur concernant les délais d approvisionnement des composants Peu de problèmes composant lors de la fabrication et le test de l équipement Peu d anomalies lors des essais de qualification de l équipement RAS lors des essais mécaniques Une seule non-conformité pour la MdM lors des essais à froid (-25 l utilisation de composants en gamme industrielle [-40 C, 85 Défaillance d un CV GAÏA (problème générique au niveau de la résine d encapsulation) Mise à niveau EGCU DEMETER et complément de qualification C] C) malgré CCT Composants 08/01/08 33

34 Bilan en orbite EGCU DEMETER : Juillet 2004 EGCU PARASOL : Décembre 2004 EGCU ESSAIM (4) : Décembre 2004 Durée cumulée en orbite = 18,5 ans CCT Composants 08/01/08 34

35 Prédictions Période de 18 ans pour le T805 Période de 2,5 ans pour le PIC Sensibilité SEU Observations 1 Reset général sur l EGCU PARASOL en Aout 2006 Déclenchement du chien de garde global de 6 secondes Latitude de 76 N au moment de l anomalie RAS pour les PIC Pas de reboot de PIC Pas d erreur de protocole I2C Une erreur sur la liaison UART du GPS DEMETER EDAC DRAM Pas de comptage à bord Sensibilité non connue CCT Composants 08/01/08 35

36 Sensibilité SEU DSP BANT (ADSP 21060) Bilan des SEU détectés par le logiciel du BANT Scrubbing de la mémoire Contrôle par Checksum Equipement hors tension aux pôles CCT Composants 08/01/08 36

37 Sensibilité roues TELDIX Localisation des passages intempestifs en mode standby MYRIADE Reaction wheels transitions in standby mode and South Atlantic Anomaly Reference Boundaries 90 Anomalie roue 1334 Km, 10e5 Electrons/cm2/sec, E > 1 MeV 1334 Km, 10e3 Protons/cm2/sec, E > 20 MeV 60 Latitude North (deg) Longitude East (deg) CCT Composants 08/01/08 37

38 Défaillance secteurs Mémoire de Masse MdM DEMETER secteurs possibles 323 invalides au départ 3 secteurs supplémentaires défaillants : 04/2005; 06/2006 ; 02/2007 Défaillance confirmée par autotest MdM reconfigurée MdM PARASOL 28 invalides au départ Aucune défaillance enregistrée MdM ESSAIM (4) Environ 250 secteurs invalides par MdM 2 défaillances supplémentaires (1 par équipement) CCT Composants 08/01/08 38

39 Disponibilité mission Filière Disponibilité système Disponibilité données Causes principales de perte de disponibilité SPOT4 99,8% Disponibilité station bande X (0,98) non prise en compte SPOT5 98.2% Disponibilité station bande X (0,98) non prise en compte Anomalies MTS JASON 1 97,2 % 4 passages en mode survie Erreur sur mémoire calculateur central CALIPSO 99,8% 92,85% Disponibilité CU plus faible car besoin de couper le laser lors d éruptions solaires DEMETER 83,4% Survies satellite COA Problèmes bande X PARASOL 87,61% 86,23% Passages en survie sur problème senseur stellaire CCT Composants 08/01/08 39

40 Conclusions Très peu d anomalies observées Perturbations liées aux radiations quasi-inexistantes Environnement radiation modéré Orbite polaire avec altitude entre 600 et 700 km Bon comportement en orbite des mémoires FlashEPROM Pas d utilisation de redondances Calculateurs EGCU remplissent parfaitement leur mission Prises de risques se sont avérées payantes Pas d impact négatif lié à une large utilisation de composants commerciaux CCT Composants 08/01/08 40

OBC MYRIADES. composants JL. CARAYON DCT/TV/AV

OBC MYRIADES. composants JL. CARAYON DCT/TV/AV OBC MYRIADES Retour expérience composants JL. CARAYON DCT/TV/AV Plateforme Myriades Bus : 72 Kg / 30W Payload: up to 50Kg/50W Demeter 0.8 m S-band E/R SST Payload 0.6m OBC PCDU 0.6m In-Orbit: DEMETER,

Plus en détail

CONTEXTE PROJET (1) FINANCEMENT DASSAULT/SEXTANT POUR PRE-ETUDE SELECTION ALCATEL ESPACE SUITE A CONSULTATION MI-1994 DEMARRAGE ETUDE : MARS 95

CONTEXTE PROJET (1) FINANCEMENT DASSAULT/SEXTANT POUR PRE-ETUDE SELECTION ALCATEL ESPACE SUITE A CONSULTATION MI-1994 DEMARRAGE ETUDE : MARS 95 CONTEXTE PROJET (1) FINANCEMENT DASSAULT/SEXTANT POUR PRE-ETUDE SELECTION ALCATEL ESPACE SUITE A CONSULTATION MI-1994 DEMARRAGE ETUDE : MARS 95 RDP : JUIN 96 MI SPOT5 : FEVRIER 99 MV SPOT5 : FEVRIER 2000

Plus en détail

CONTEXTE PROJET (1) Suite aux problèmes rencontrés sur enregistreurs magnétiques. Décision d'embarquer une MdM à semi-conducteurs sur SPOT4

CONTEXTE PROJET (1) Suite aux problèmes rencontrés sur enregistreurs magnétiques. Décision d'embarquer une MdM à semi-conducteurs sur SPOT4 CONTEXTE PROJET (1) Suite aux problèmes rencontrés sur enregistreurs magnétiques Décision d'embarquer une MdM à semi-conducteurs sur SPOT4 Redémarrage du projet VEGETATION Remplacement de la mémoire à

Plus en détail

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN

principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN Le bus CAN Le protocole CAN principales caractéristiques Codage physique des bits CAN Le réseau CAN Codage des informations Structure détaillée de la trame Trace d une trame CAN à l oscilloscope Réception

Plus en détail

HYPOTHESES MISSION MAMBO

HYPOTHESES MISSION MAMBO HYPOTHESES MISSION MAMBO Hypothèses mission : MAMBO effectue les mesures suivant la séquence suivante : 1) Position de départ θ0 : position de sécurité face à la charge "chaude", 2) Mesures au Nadir entre

Plus en détail

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB

PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB PCM-ISAC V3 CARTE D ACQUISITION DE DONNES SUR PORT USB Fonctionnalités 8 voies analogique/numérique sur 12 bits 2 voies codeurs incrémentaux 2 voies de sortie analogique sur 12 bits Echange de données

Plus en détail

compact et autonome L enregistreur transmetteur de données

compact et autonome L enregistreur transmetteur de données L enregistreur transmetteur de données compact et autonome Acquisition performante des informations issues des capteurs ou des actionneurs. Jusqu à 1500 informations simultanées... Enregistrements horodatés

Plus en détail

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE

NPIH800 GENERATION & RESEAUX. PROTECTION de COURANT TERRE GENERATION & RESEAUX PROTECTION de COURANT TERRE NPIH800 assure la protection à maximum de courant terre des réseaux électriques de moyenne et haute tension. Ce relais multifonction surveille les défauts

Plus en détail

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle

Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Système reconfigurable et durci pour la surveillance et le contrôle Sabri JATLAOUI, Ingénieur avant-vente. Des challenges récurrents Le contrôle haute vitesse (numérique/compteur à 1MHz, PID analogique/

Plus en détail

Expert ou chef de projet en contrôle-commande

Expert ou chef de projet en contrôle-commande Expert ou chef de projet en contrôle-commande C1C25 Electronique, électrotechnique ou contrôle-commande - IR Spécialités L expert ou chef de projet en contrôle-commande peut être amené à se spécialiser

Plus en détail

PRESENTATION EYE-SAT

PRESENTATION EYE-SAT PRESENTATION EYE-SAT OBJECTIFS DE LA MISSION OBJECTIFS SCIENTIFIQUES La lumière zodiacale 3 n La lumière zodiacale, c est quoi? n n Ø Faible lumière qui correspond à la diffusion de la lumière solaire

Plus en détail

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13)

Fiche technique CPU 314SC/DPM (314-6CG13) Fiche technique CPU 314SC/DPM (3146CG13) Données techniques N de commande 3146CG13 Type CPU 314SC/DPM Information générale Note Caractéristiques SPEEDBus Technologie SPEED7 24 x DI, 16 x DO, 8 x DIO, 4

Plus en détail

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués

De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués De la conception jusqu'au déploiement de systèmes embarqués Nacer MOKHTARI Ingénieur d application La conception graphique de systèmes Conception interactive Conception de systèmes de contrôle Simulation

Plus en détail

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles.

MBR225. Le module a été conçu et réalisé conformément aux normes en vigueur portant sur la sûreté et la fiabilité des installations industrielles. MBR225 Module de surveillance des chaînes cinématiques Le module est dédié à la surveillance du fonctionnement de machines dont la chaîne cinématique constitue un facteur important de sécurité : treuil,

Plus en détail

Fiabilité et robustesse

Fiabilité et robustesse Fiabilité et robustesse Fiabilité Robustesse Tolérance aux fautes lundi 26 mars 2001 2 Fiabilité Définition système fonctionnel en tout temps temps de non-fonctionnement inférieur à un seuil donné réponse

Plus en détail

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur

Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur PROJET JANUS Jeunes en Apprentissage pour la réalisation de Nanosatellites au sein des Universités et des écoles de l enseignement Supérieur Contact : alain.gaboriaud@cnes.fr OBJECTIFS Satellites Etudiants

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2015-2016 GYROSCANFIELD Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide. Il est fabriqué

Plus en détail

ANALYSE FONCTIONNELLE

ANALYSE FONCTIONNELLE Présentation du système ANALYSE FONCTIONNELLE La voiture haut de gamme d aujourd hui comporte plusieurs calculateurs reliés en réseaux par des bus multiplexés dont le bus CAN. La CITRÖEN C6 dispose de

Plus en détail

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs

Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs LabVIEW et l automatisation de mesures de circuits intégrés RF pour applications automobiles Bernard Bordonado Motorola Semiconducteurs Page 1 Plan de la présentation Introduction Circuits intégrés RF

Plus en détail

Analyseur de réseaux /Perturbographe APRV

Analyseur de réseaux /Perturbographe APRV Analyseur de réseaux /Perturbographe APRV dfv Technologie Z.A. Ravennes-les-Francs 2 avenue Henri Poincaré 59910 BONDUES France Tel : 33 (0) 3.20.69.02.85 Fax : 33 (0) 3.20.69.02.86 Email : contact@dfv.fr

Plus en détail

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques

dépourvues d énergie EXTRÈMES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques COMMUNIQUEZ AVEC VOS INSTALLATIONS DANS DES CONDITIONS EXTRÈMES Caractéristiques techniques Unité centrale Circuit multicouche et CMS µprocesseur ATMEL Ultra faible consommation < 120µA Données sauvegardées

Plus en détail

LIAISON SERIE MODBUS

LIAISON SERIE MODBUS LIAISON SERIE MODBUS 1. INTRODUCTION AU BUS DE TERRAIN MODBUS :... 2 1.1. Généralités :... 2 1.2. Principe général :... 2 2. LIAISON SERIE RS485 :... 3 2.1. Transmission série asynchrone :... 3 2.2. Transmission

Plus en détail

SPECIFICATION TECHNIQUE DE BESOIN ORDINATEUR DE BORD

SPECIFICATION TECHNIQUE DE BESOIN ORDINATEUR DE BORD 6042014 Edition : 1 Date : 16/04/2014 Révision : 1 Date : 28/05/2014 SPECIFICATION TECHNIQUE DE BESOIN ORDINATEUR DE BORD Préparé par : Colin González Date 16/04/2014 Signature Approuvé par : Pour application

Plus en détail

Systèmes d acquisition de données

Systèmes d acquisition de données NOUVEAU Systèmes d acquisition de données Modules d acquisition de données hautes performances multifonctions à E/S USB Série OMB-DAQ-2416 1 ANNÉE GARANTIE U 16 entrées différentielles ou 32 entrées analogiques

Plus en détail

Informations générales. Engénierie avec. Tension d'alimentation. Fréquence réseau. Courant d'entrée. Alimentation des capteurs

Informations générales. Engénierie avec. Tension d'alimentation. Fréquence réseau. Courant d'entrée. Alimentation des capteurs fiche technique du produit SIMATIC S7-1200, CPU 1214C, CPU COMPACT, AC/DC/RELAIS E/S EMBARQUEES: 14 ETOR 24VCC;10STOR RELAIS 2A; 2 EA 0-10V CC, ALIMENTATION: CA 85-264 V CA SOUS 47-63 HZ, MEMOIRE PROGR./DONNEES

Plus en détail

Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales

Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales Convertisseur DC/DC CMS 4W pour les applications spatiales Présentation Principales fonctionnalités Technologie Performances obtenues Qualifications à réaliser Disponibilité et coût Tel : (33) 05.57.92.12.80

Plus en détail

Supports d exécution matériels pour l embarqué. Jean-Philippe Babau

Supports d exécution matériels pour l embarqué. Jean-Philippe Babau Supports d exécution matériels pour l embarqué Jean-Philippe Babau Département Informatique, INSA Lyon Les contraintes Coût de quelques euros à quelques centaines d'euros Contraintes d énergie (mobilité,

Plus en détail

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE

RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE POSITIONNEMENT DES OPERATEURS Internet FRAD X25 ATM 1 TELECOMS : QUELLES SOLUTIONS APPORTER? RESEAU ANALOGIQUE RESEAU NUMERIQUE PLESIOCHRONE RESEAU NUMERIQUE SYNCHRONE 2 1 COMPRENDRE L EXPLOITATION D UN

Plus en détail

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX

T500 DUAlTACH. JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence TACHYMETRE 2 CANAUX 02-09 T500 DUAlTACH JAQUET T500 DualTach Instrument de mesure et de surveillance équipé de 2 entrées fréquence JAQUET T500 DualTach Instrument multi canal de mesure et de surveillance pour applications

Plus en détail

KROHNE 07/2003 7.02343.92.00

KROHNE 07/2003 7.02343.92.00 KROHNE 07/2003 7.02343.92.00 GR UFM 800 W, C et UFM 800 W Hot Tapping Débitmètres à ultrasons pour eaux et eaux usées... avec capteurs à souder pour conduites métalliques en charge... avec capteurs à montage

Plus en détail

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse

Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse Techniques et astuces pour l enregistrement haute vitesse David SANCHEZ Ingénieur d Application NI France stream ing [stree-ming] verbe 1. Fait de transférer des données depuis ou vers un instrument à

Plus en détail

Lot 7 : Document Recette

Lot 7 : Document Recette Lot 7 : Document Recette Référence Document_Recette.pdf Version 2.0 Date 18/06/2009 Auteur Chef de projet Equipe INOVECO Lionel Croix Le présent document reprend le cahier des charges que l on s était

Plus en détail

Répéteur fibre optique TP/FT-10 LRW-102PP

Répéteur fibre optique TP/FT-10 LRW-102PP Répéteur fibre optique TP/FT-10 LRW-10PP Lo n Wo r k s vers connexion fibre optique, applications point à point Le modem fibre optique LRW-10PP permet d'établir des connexions point à point en fibre optique

Plus en détail

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents

CHAPITRE 6. Capteurs intelligents CHAPITRE 6 Capteurs intelligents Gwenaëlle TOULMINET asi 2002-2003 1 Introduction Développement industriel nécessite une instrumentation coûteuse Maîtrise des procédés de fabrication. Maîtrise de la qualité

Plus en détail

GEL 1001 Design I (méthodologie)

GEL 1001 Design I (méthodologie) GEL 1001 Design I (méthodologie) Technique 2 Systèmes embarqués et fiabilité Hiver 2013 Département de génie électrique et de génie informatique Plan Système embarqué Ordinateur et architecture Von Neumann

Plus en détail

Stockage : capacité, performances

Stockage : capacité, performances Stockage : capacité, performances Intervenant :Thomas Robert C234-4 thomas.robert@telecom-paristech.fr Transparents : Thomas Robert Institut Mines-Télécom Lectures possibles Chapitre 7.2 de : http://ceit.aut.ac.ir/~amirkhani/

Plus en détail

DIXO 1000 EMAT - PIEZO

DIXO 1000 EMAT - PIEZO DIXO 1000 EMAT - PIEZO Système de contrôle par ultrasons haut de gamme, extrêmement compact : Dimensions : 224 188 37 mm ; Poids : 1,3 Kg ; 8 heures d autonomie de fonctionnement. Cet équipement a été

Plus en détail

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi

GYROSCANFIELD. Courbe radar de l objet sous test. Comparaison mesure et simulation d une antenne WiFi Produits 2014-2015 GYROSCANFIELD PRÉSENTATION Le Gyroscanfield permet de mesurer et de visualiser en 3D et en temps réel le rayonnement électromagnétique d un objet sous test de manière simple et rapide.

Plus en détail

Centrale de communication

Centrale de communication 5 363 Centrale de communication OZW111 Centrale de communication pour le relevé, la commande et la surveillance d'une installation équipée de compteurs et de régulateurs raccordés au M-Bus. Domaines d'application

Plus en détail

Type 1749 et 1750 Type 3310. socle de raccordement pour montage dans tableau selon DIN 43880 (sur rail)

Type 1749 et 1750 Type 3310. socle de raccordement pour montage dans tableau selon DIN 43880 (sur rail) D174.2 tekmar Appareil indicateur de neige et de glace pour surfaces extérieures Patente DE 4032734 Regelsysteme Les appareils décrits ci-après ont pour but de détecter la formation de neige, de couche

Plus en détail

Le multiplexage. Sommaire

Le multiplexage. Sommaire Sommaire Table des matières 1- GENERALITES... 2 1-1 Introduction... 2 1-2 Multiplexage... 4 1-3 Transmission numérique... 5 2- LA NUMERATION HEXADECIMALE Base 16... 8 3- ARCHITECTURE ET PROTOCOLE DES RESEAUX...

Plus en détail

Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées

Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées RECOMMANDATION PCRA 009 Juin 2010 Rév. 0 Commission Protection Cathodique et Revêtements Associés Système télémétrique des équipements de protection cathodique des conduites métalliques enterrées AVERTISSEMENT

Plus en détail

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction

ELP 304 : Électronique Numérique. Cours 1 Introduction ELP 304 : Électronique Numérique Cours 1 Introduction Catherine Douillard Dépt Électronique Les systèmes numériques : généralités (I) En électronique numérique, le codage des informations utilise deux

Plus en détail

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs

T 1000 PLUS. Appareil monophasé de test de relais de protection DOMAINE D APPLICATION. Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Appareil monophasé de test de relais de protection Conçu pour les tests des relais et des convertisseurs Contrôlé par microprocesseur Muni de déphaseur et générateur de fréquence Résultats et réglages

Plus en détail

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info

Câblage des réseaux WAN. www.ofppt.info Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail Câblage des réseaux WAN C-D-002.doc Mars 1-7 Sommaire 1. Couche physique WAN... 3 1.1. Connexions série WAN... 4 1.2. Routeurs et connexions

Plus en détail

Processeur JAP. Le langage JAVA

Processeur JAP. Le langage JAVA Processeur JAP Ce document présente les dernières nouveautés concernant le processeur JAVA de la société AED. Il commence par un rappel sur les caractéristiques du processeur actuel, puis présente les

Plus en détail

ELECTRONIQUE EMBARQUEE DU KART ELECTRIQUE RAPPORT DE PROJET. 2ème année de MASTER. Spécialité : Systèmes Embarqués. Présenté par.

ELECTRONIQUE EMBARQUEE DU KART ELECTRIQUE RAPPORT DE PROJET. 2ème année de MASTER. Spécialité : Systèmes Embarqués. Présenté par. ELECTRONIQUE EMBARQUEE DU KART ELECTRIQUE RAPPORT DE PROJET 2ème année de MASTER Spécialité : Systèmes Embarqués Présenté par Thomas PIQUET Tuteurs : M. BOURNY M. CLAUDON INSSET 48 rue Raspail 02100 SAINT-QUENTIN

Plus en détail

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.

CPU ou UCT. Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç. CPU ou UCT Processor (data processing) Le processeur est une unité d exécution, plus précisément appelée unité centrale de traitement (désignée en franç.par UCT, en ang. CPU (Central Processing Unit) CPU+mémoire

Plus en détail

DDL800 FERROVIAIRE. DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC)

DDL800 FERROVIAIRE. DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC) FERROVIAIRE DETECTEUR de DEFAUT LIGNE (CC) DDL8 assure la surveillance des départs caténaires ferroviaires sur les réseaux à courant continu. Il est dédié aux applications Tramway et Ferroviaire. DDL8

Plus en détail

Microcontrôleurs. Les PIC

Microcontrôleurs. Les PIC Les PIC I INTRODUCTION Dans la chaîne de traitement de l information, le programme informatique (firmware ou microcode) réalise une fonction importante et est toujours associée à un composant programmable

Plus en détail

Un système de mesure embarqué programmable.

Un système de mesure embarqué programmable. Voiture Tamiya avec Carte d'acquisition Un système de mesure embarqué programmable. La carte de mesure embarquée sur la voiture nous permet de récupérer les informations de courant, tension et déplacement,

Plus en détail

Convertisseur MC 608A/B/R DS300-0-FRA

Convertisseur MC 608A/B/R DS300-0-FRA Convertisseur MC 608A/B/R DS300-0-FRA 1 Convertisseur MC 608A/B/R Produit numéro 1 de la nouvelle famille de convertisseurs à haute performance. Disponible avec alimentation 12/24 Vac-dc ou 90-264 Vac

Plus en détail

> LIAISON RADIO PROFESSIONNELLE

> LIAISON RADIO PROFESSIONNELLE > LIAISON RADIO PROFESSIONNELLE RÉCEPTEUR RADIO 2 CANAUX Le 762R est un récepteur radio deux canaux. Il peut recevoir tous les émetteurs de la gamme 700R. Chaque canal peut recevoir quatre émetteurs de

Plus en détail

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable

Module Relais de temporisation DC 24 110 V, programmable Caractéristiques techniques indicatives sous réserve de modifications 815006.00 Identification Type ZR6-5006.00 Version du produit Version du fiche technique 00 Application/ Domaine d'utilisation/caractéristiques

Plus en détail

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5

Présentation et installation PCE-LOG V4 1-5 PCE-LOG V4 version borne externe type PC50 mesures U, I + 3 TS version coffret mural mesures U, U, I + 3TS PRESENTATION 1-5 1 Presentation PCE-LOG V4 est un datalogger pour la télésurveillance de la protection

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE

NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE NOTICE D UTILISATION MT-DAE MAQUETTE PEDAGOGIQUE : DIRECTION ASSISTEE ELECTRIQUE Web : www.exxotest.com Document n 00226256 v2 ANNECY ELECTRONIQUE S.A.S. Parc Altaïs -1, rue Callisto 74650 CHAVANOD FRANCE

Plus en détail

Décodeur DTMF programmable par PC Version 2.0

Décodeur DTMF programmable par PC Version 2.0 Décodeur DTMF programmable par PC Version 2.0 F1OOE e-mail : f1ooe.dtmf@caramail.com 1 Vous hésitez à faire un décodeur DTMF car pour modifier les codes, il faut soit modifier le câblage soit reprogrammer

Plus en détail

Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33)

Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33) Fiche technique CPU 315SN/PN (315-4PN33) Données techniques N de commande 315-4PN33 Information générale Note - Caractéristiques SPEED-Bus - Données techniques de l'alimentation Alimentation (valeur nominale)

Plus en détail

Smart Grids : la modernisation des réseaux électriques. Maxime RENAUD Ingénieur Marketing National Instruments France. france.ni.

Smart Grids : la modernisation des réseaux électriques. Maxime RENAUD Ingénieur Marketing National Instruments France. france.ni. Smart Grids : la modernisation des réseaux électriques Maxime RENAUD Ingénieur Marketing National Instruments France Surveillance des transformateurs Centaines de modules Consignateur d'alarme Contrôle/commande

Plus en détail

Les thèmes abordés. Pourquoi le multiplexage? Les principes du multiplexage

Les thèmes abordés. Pourquoi le multiplexage? Les principes du multiplexage Le multiplexage Les thèmes abordés Pourquoi le multiplexage? Les principes du multiplexage Pourquoi le multiplexage? Prenons l exemple du secteur automobile L électronique automobile est en évolution constante

Plus en détail

PORTE PLIANTE imotion 2301

PORTE PLIANTE imotion 2301 PORTE PLIANTE imotion 2301 Dimensions de la porte p. 2 Système de profilés p. 2 Caractéristiques du système d entraînement imotion 2301 pour porte pliante p. 3 Accessoires standard p. 4 Impulseurs p. 5

Plus en détail

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique!

Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! 0 Avec Bourgogne haut débit, la Région réduit au maximum la fracture numérique! L objectif régional est simple et ambitieux : se rapprocher au plus vite de 100 % de Bourguignons connectés, quel que soit

Plus en détail

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX

CHROMATOGRAPHE BTEX GC 5000 BTX FICHE PRODUIT - Le a été spécialement développé pour la surveillance en continu des polluants organiques dans l air ambiant dans la gamme C4-C12. L instrument se caractérise par son design compact et sa

Plus en détail

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques

LeCroy. Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques LeCroy Recherche de défauts sur circuits logiques à l aide d oscilloscopes numériques Avec la constante évolution industrielle, les ingénieurs d études doivent aujourd hui caractériser en permanence de

Plus en détail

Radiocommande de Machines et Sécurité

Radiocommande de Machines et Sécurité Radiocommande de Machines et Sécurité 11/04/2013 Sommaire I. Présentation de Jay Electronique II. Principe de fonctionnement radio III. Sécurité IV. Radio/CEM V. Conclusion 2 I. Présentation de Jay Electronique

Plus en détail

T103, serveur de temps haute précision

T103, serveur de temps haute précision T103, serveur de temps haute précision T103Compact Serveur de temps NTP/SNTP, horloge primaire GPS, avec PoE, et fonctions d entrées/sortie d échantillonnage et de synchronisation - Applications mobiles

Plus en détail

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot

Architecture des ordinateurs. Mémoires (II) Licence Informatique - Université de Provence. Jean-Marc Talbot Architecture des ordinateurs Licence Informatique - Université de Provence Jean-Marc Talbot Mémoires jtalbot@cmi.univ-mrs.fr L3 Informatique - Université de Provence () Architecture des ordinateurs 120

Plus en détail

EP 2 104 010 A1 (19) (11) EP 2 104 010 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39

EP 2 104 010 A1 (19) (11) EP 2 104 010 A1 (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN. (43) Date de publication: 23.09.2009 Bulletin 2009/39 (19) (12) DEMANDE DE BREVET EUROPEEN (11) EP 2 4 0 A1 (43) Date de publication: 23.09.09 Bulletin 09/39 (1) Int Cl.: G0B 9/03 (06.01) (21) Numéro de dépôt: 0914411.4 (22) Date de dépôt: 0.03.09 (84) Etats

Plus en détail

SUN EcoSensor Capteur de mesure de luminosité sans fil

SUN EcoSensor Capteur de mesure de luminosité sans fil EcoSensor Capteur de mesure de luminosité sans fil Economique et compact Nouveau Produit Capteur de mesure de luminosité Ultra-basse Consommation Datalogger 32700 acquisitions de données Pas besoin de

Plus en détail

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES

LE CONTRÔLE-COMMANDE DES POSTES Jérôme Hostein Training and Maintenance Manager SAS Montpellier Expert DCS Du conventionnel au contrôlecommande numérique Journée d études SEE Lille 2010 2 Présentation Le contrôle-commande conventionnel

Plus en détail

Conférence sur les microcontroleurs.

Conférence sur les microcontroleurs. Conférence sur les microcontroleurs. Le microcontrôleur Les besoins et le développement. Vers 1970, pour des calculs (calculatrice). Le premier est le 4004 de Intel, 90K. La technologie. Les 2 principales

Plus en détail

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur

Chapitre2 : Les composants d un ordinateur Chapitre2 : Les composants d un ordinateur A. L unité centrale L unité centrale, c est l organe principal de l ordinateur, elle renferme plusieurs composants destinés au traitement et à la circulation

Plus en détail

T101, serveur de temps haute précision

T101, serveur de temps haute précision T101, serveur de temps haute précision T101Compact Serveur de temps NTP/SNTP, horloge GPS de strate 1, avec antenne GPS intérieure, et fonctions d entrées/sortie d échantillonnage et de synchronisation.

Plus en détail

PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR PROPOSITION D UNE FORMATION CONTINUE POUR LES PERSONNELS DES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR Mise en œuvre rapide de chaînes d acquisition / transmission du signal à l aide d un système «on chip»

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE

SOMMAIRE. 1. Architecture proposée. 2. Constituants de la solution. 3. Supervision DATA CENTER OPTION SERVICE SOMMAIRE DATA CENTER OPTION SERVICE 1. Architecture proposée 2. Constituants de la solution 3. Supervision 1 1 ARCHITECTURE GENERALE 2 Implantation Plan du site et localisation de la salle informatique

Plus en détail

T101, serveur de temps haute précision

T101, serveur de temps haute précision T101, serveur de temps haute précision T101Compact Serveur de temps NTP/SNTP, horloge GPS de strate 1, avec PoE, et fonctions d entrées/sorties d échantillonnage et de synchronisation. T101Rack 1 Bd d

Plus en détail

GenIP 20i. Janvier 2012

GenIP 20i. Janvier 2012 GenIP 20i Gérez vos Alarmes (Voix, SMS, Email, trame TCP) Supervisez à distance vos équipements série et Ethernet Consultez les journaux (Jusqu à 10 fichiers différents) Gérez des capteurs logiques et

Plus en détail

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS

CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS CH 3 : CARTE MULTIFONCTIONS Phénomène physique : Température Pression, Débit, Intensité lumineuse, Déplacement Grandeur électrique : Tension, Courant, Résistance, Capacité Capteur Conditionnement Numérisation

Plus en détail

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission

RESEAUX. Supports de transmission Câble coaxial. Supports de transmission Fibre optique. Supports de transmission. Supports de transmission RESEAUX Câble coaxial Cœur de cuivre Isolant Tresse conductrice Gaine protectrice isolante Bonne résistance aux bruits Support encombrant. Télévision et téléphone. 1 Base 2 (1MHz sur 2m) 1 Base 5 (1MHz

Plus en détail

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard

Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Bienvenue à l IUT de Belfort-Montbéliard Sommaire Les systèmes électroniques embarqués dans l automobile -Définition d un système embarqué -Les systèmes embarqués et l automobile -Le multiplexage -Les

Plus en détail

Innovation pour l intégration des systèmes

Innovation pour l intégration des systèmes Innovation pour l intégration des systèmes PERFORMANCE MADE SMARTER PLATINE PR Solution de montage simple et fiable entre le système DCS/API/SIS et les isolateurs/interfaces S. I. TEMPÉRATURE INTERFACES

Plus en détail

Quoi de neuf en acquisition de données?

Quoi de neuf en acquisition de données? Quoi de neuf en acquisition de données? Jean-Luc DELAY National Instruments, Ingénieur d applications Les nouveautés en acquisition de données chez NI USB Série X NI SC Express Nouveau châssis NI CompactDAQ

Plus en détail

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1

PARTIE 1 : STRUCTURE ET PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN SYSTEME A MICROPROCESSEUR PARTIE 2 : LES MICROCONTROLEURS PIC PARTIE 1 1 GÉNÉRALITÉS PARTIE 1 Un microprocesseur est un circuit intégré complexe caractérisé par une très grande intégration. Il est conçu pour interpréter et exécuter de façon séquentielle les instructions d'un

Plus en détail

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles

DOSSIER CORRIGÉ. Systèmes Électroniques Numériques. ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» Brevet d Études Professionnelles Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Numériques ÉPREUVE EP1 ÉTUDE D UN SYSTÈME «Analyseur de fréquentation» DOSSIER CORRIGÉ Brevet d Études Professionnelles Systèmes Électroniques Code

Plus en détail

Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14

Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14 Fiche produit Modules XM07 et XM14 Date Juillet 2009 Modules d entrées/sorties pour FX série XM07 et XM14 Les modules XM07 et XM14 proposent des points d entrées et de sorties physiques supplémentaires

Plus en détail

Œ-tronic 3 p 84-85 Œ-tronic 4 p 86 REA p 88-90

Œ-tronic 3 p 84-85 Œ-tronic 4 p 86 REA p 88-90 Œ-tronic 3 p 84-85 Œ-tronic 4 p 86 REA p 88-90 83 6 TABLEAUX DE COMMANDE ET LEURS OPTIONS Tableau régulé Œ-tronic 3 Le tableau de commande Œ-tronic 3 est un tableau très évolué, intégrant une régulation

Plus en détail

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit

FAG Detector II le collecteur et l analyseur de données portatif. Information Technique Produit FAG II le collecteur et l analyseur de données portatif Information Technique Produit Application La maintenance conditionnelle Principe de fonctionnement Application Le FAG II est, à la fois, un appareil

Plus en détail

Chaîne de mesure et acquisition de données

Chaîne de mesure et acquisition de données 1 Chaîne de mesure et acquisition de données Sommaire 2 A La chaîne d acquisition de données p 3 I Description de la chaîne d acquisition de données p 4 II Emplacement de la chaîne d'acquisition p 11 III

Plus en détail

Ce que chacun sait. Figure 1. Le courant circulant dans la conducteur est : i = Figure 2. Représentation d un courant électrique dans un conducteur

Ce que chacun sait. Figure 1. Le courant circulant dans la conducteur est : i = Figure 2. Représentation d un courant électrique dans un conducteur 1 Ce que chacun sait 1.1 Courant et tension Chacun sait que le courant électrique appelé également intensité électrique, correspond à la circulation d électrons dans un conducteur. Ces électrons sont des

Plus en détail

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle

Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Référentiel professionnel CQPI Technicien de Maintenance Industrielle Dans le respect des procédures, des règles d hygiène et de sécurité, afin de satisfaire les clients ou fournisseurs internes/externes

Plus en détail

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite?

LP CONDORCET. Q3. De quand date le premier lancement de satellite de communication? Q4. Quelle fut la première application de ce satellite? TD1 GENloc31e Étude du système de Gestion de flotte de véhicule par GSM et GPS Champ professionnel Électronique Industrielle Embarquée Activité F4 Organisation A4-2 S'informer et se documenter Compétence

Plus en détail

J TB/TW Limiteur de température, contrôleur de température avec afficheur LCD, montage sur rail oméga 35 mm

J TB/TW Limiteur de température, contrôleur de température avec afficheur LCD, montage sur rail oméga 35 mm JUMO GmbH & Co. KG Adresse de livraison : Mackenrodtstraße 14, 36039 Fulda, Allemagne Adresse postale : 36035 Fulda, Allemagne Téléphone : +49 661 6003-0 Télécopieur : +49 661 6003-607 E-Mail : mail@jumo.net

Plus en détail

Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction

Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction Composants logiciels et matériels d un système embarqué 1. Introduction Depuis une vingtaine d années, le traitement numérique des données prend le pas sur les approches purement analogiques. Le recours

Plus en détail

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde

Entrées-Sorties: Architectures de bus. GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Entrées-Sorties: Architectures de bus GIF-1001 Ordinateurs: Structure et Applications, Hiver 2015 Jean-François Lalonde Architectures CPU/Mémoire/E-S Un ordinateur a cinq composantes de base: le(s) processeur(s)

Plus en détail

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu :

Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : TRANSMETTEURS EN INSTRUMENTATION Transmetteurs aux SIGNAUX ANALOGIQUES STANDARDS Rappel d une chaîne de mesure d un procédé régulé en continu : Capteur Transmetteur Régulateur PROCESSUS Actionneur Signal

Plus en détail

Annexe I b. Référentiel de certification

Annexe I b. Référentiel de certification Annexe I b Référentiel de certification Page 15 sur 45 CORRESPONDANCE ENTRE ACTIVITÉS ET COMPÉTENCES ACTIVITÉS ET TÂCHES A1. S ORGANISER, S INTEGRER à une EQUIPE A1-T1 Préparer son intervention et/ou la

Plus en détail

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU

INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU INFORMATISER LES RÉSEAUX D'EAU Informatiser les réseaux d'eau permet de : Cibler et rentabiliser les investissements patrimoniaux Optimiser le rendement du réseau Maîtriser le prix de l eau Améliorer le

Plus en détail

Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U

Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U La nouvelle gamme Socamont PLATINE RESEAUX Socamont solutions Onduleurs Online Double Conversion Rack-Tour 19-2U ou 3U Mode Tour. Nos onduleurs Platine Réseaux Online Rack-Tour fournissent une alimentation

Plus en détail

epowerswitch 8XM+ Fiche technique

epowerswitch 8XM+ Fiche technique Fiche technique L est le successeur de l epowerswitch 8XM. Il peut piloter jusqu à 136 prises secteur et dispose de borniers à vis amovibles en face avant pour une connexion aisée et rapide de capteurs

Plus en détail

Robusta : un satellite réalisé par des étudiants Des picosatellites pour promouvoir l éducation spatiale

Robusta : un satellite réalisé par des étudiants Des picosatellites pour promouvoir l éducation spatiale Robusta : un satellite réalisé par des étudiants Des picosatellites pour promouvoir l éducation spatiale Frederic Giamarchi (France) La France est connue pour sa participation importante dans le programme

Plus en détail