Animation. Des performances techniques au service de la créativité. p. 07. p. 21. p. 14. Management d'équipe & de projet. Gestion de production

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Animation. Des performances techniques au service de la créativité. p. 07. p. 21. p. 14. Management d'équipe & de projet. Gestion de production"

Transcription

1 Management d'équipe & de projet Productions distribuées Gestion du temps Outils collaboratifs p. 07 Gestion de production Fluidité du pipeline Rendu Cloud computing & parallélisme p. 21 Animation Des performances techniques au service de la créativité [ Arrêt sur images ] Gebeka Onde M TeamTO Folimage Caribara p. 14

2 JANUARY 2015 Grand-Bornand/France CASE STUDIES PROJECTS DEBATES New Uses, New Content Multi-Platform Transmedia Audiovisual

3 Animation / Creation & enjeux technologiques Editorial Carole Mangold Présidente d'imaginove À l occasion de la sortie de ce 9 e numéro, le NSmag fait intégralement peau neuve! Un format tout 9 qui optimise le contenu et facilite votre lecture. Parallèlement à cette version électronique intégralement rédigée en français, un numéro papier tout en anglais, notamment diffusé lors des événements des filières de l'image, répond aux nouveaux enjeux des professionnels des contenus numériques à une échelle internationale! Dans la dynamique de votre pôle de compétitivité Imaginove, ce numéro est consacré aux métiers de l animation avec une approche volontairement plus technique et spécialisée. Un contenu dédié aux professionnels de l animation, afin de les aider à réfléchir sur leurs enjeux métiers et sur le développement de projets futurs. Accroître sa compétitivité et se positionner face à une concurrence internationale exacerbée, tels sont les défis permanents que doivent relever les studios d animation français. Ils se distinguent d ores et déjà par leur qualité d expertise et une production optimisée, tant au niveau de leurs ressources humaines, de leurs méthodes ou de leurs outils de gestion de données... Quels sont ces enjeux auxquels ils doivent se préparer? Comment les acteurs en place réussissent-ils à tirer leur épingle du jeu? Quels sont les nouveaux modèles émergents? Au travers des regards d experts et des témoignages de professionnels sur toute la chaîne de production, ce numéro a l ambition de vous accompagner dans vos réflexions, vous aider à mûrir vos idées et, pourquoi pas, vous permettre de faire naître de nouveaux projets ambitieux que nous serions heureux d accompagner dans leur développement. Ce numéro est aussi l'occasion de mettre en avant les sociétés créatives d'une région dynamique, Rhône-Alpes, au sein d'un pôle de compétitivité fort et installé, Imaginove. N'hésitez pas à nous contacter pour vos structures, projets et besoins. Nous sommes là pour vous accompagner et vous aider à aller encore plus loin. Nous vous souhaitons une bonne lecture et espérons sincèrement que ce numéro vous apportera des éléments de réflexion nouveaux à vos propres problématiques. 03

4 Animation / Creation & enjeux technologiques Imaginove en bref Filière image Rhône-Alpes Cinéma & audiovisuel, animation, son, jeu vidéo, serious game, livre et presse numérique, robotique & objets connectés, web& multimédia, services associés... Retrouvez l'annuaire des adhérents Imaginove, par coeur de métier sur : Think-tanks Imaginove, réseau d'idées 23/06/2014 à "la Minoterie" - Imaginove Think-Tank du jouet connecté : benchmark du marché du jouet connecté, évolution des jouets et de leurs interactions numériques 30/06/2014 à "la Minoterie" - Imaginove Présentation des chiffres clés du marché des contenus numériques, en partenariat avec Ludopole & le Centre National de Formation au Jeu et aux Jouets (FM2J). Toute l'actualité des think-tanks Imaginove sur : Observatoire de la filière Contenus & usages numériques en Rhône-Alpes La filière Contenus et usages numériques fédère l ensemble des acteurs qui produisent et diffusent des images, réelles ou virtuelles, dans les domaines du cinéma, de l'audiovisuel, de l'animation, du jeu vidéo et du multimédia (incluant les secteurs robotique et objets connectés). L'observatoire de la filière Rhône-Alpes a recensé 1369 entreprises en Menée par téléphone entre mai et juin 2013 auprès de plus de 2000 dirigeants, l'étude a permis d'obtenir une première approche chiffrée sur les entreprises du territoire. Les données chiffrées sur la filière apparaissant dans ce numéro NSmag sont issues de la première étude de l'observatoire. Une seconde étude est en cours sur le volet Compétences. New Screens Magazine Directeur de la publication / Laure Astier-Gudgel Suivi de projet / David Gal-Regniez Conception éditoriale / com elem - Rédaction / Floriane Bertez Graphisme / Steve Romani - Traduction / Sheila Adrian, Mary Podevin Imprimé par Lamazière - Publié par Imaginove Illustration de couverture Daniel Balage - Fauns 04 Imaginove Pôle PIXEL 26, rue Emile Decorps Villeurbanne France +33 (0) Présidente Direction Communication Emploi & Formation Recherche & Développement Commercial & International Salons & Événements Carole Mangold - Olivier Tomat - Laure Astier-Gudgel - Magali Rofidal - David Gal-Regniez - Marie Soufflot - Philippe Larrouquère-Hereyre -

5 Sommaire p. 07 Management d'équipe & de projet p. 10 Enjeux de productivité p. 11 Enjeux d'organisation p. 14 [ Arrêt sur images ] Gebeka, Onde M, Folimage, TeamTO, Caribara: focus sur différentes approches esthétiques et techniques en Rhône-Alpes p. 19 Rhône-Alpes & l'innovation p. 21 Pipeline de production p. 24 Enjeux logiciels p. 26 Enjeux matériels p. 29 Enjeux humains Onde M 05

6 Animation / Creation & enjeux technologiques Mifa Mifa Mardi 10 juin, dès 18:30 : apéro-rézo sur la plateforme Vendredi 13 juin, 9:30 : 4 e édition du Global Media Connect, pitchs transmédia en partenariat avec Citia Sur le stand Imaginove : Des rencontres avec les délégations étrangères Un Corner Ecoles sur le stand Imaginove, avec l'école Emile Cohl, Bellecour et l'enaai Nos Annecy Work in Progress Vendredi 13 juin, 9:30 : Phantom Boy, produit par Folimage Conferences Annecy 2014 Mercredi 11 juin, 9:30-11:30 : Longs métrages, études de cas avec Guillaume Hellouin (TeamTO) pour Yellowbird Vendredi 13 juin, 9:30-11:30 : Outils émergents avec Aurélien Charrier (Nukeygara) pour présenter le logiciel 3D Akeytsu Selection officielle Franck Dion Court métrage en compétition : Le sens du toucher produit et distribué par Folimage Film de TV en compétition : Le parfum de la carotte produit par Les Films du Nord Films d'études en compétition : Golden Boy, réalisé par Ludovic Versace, École Emile Cohl Insolation, réalisé par Morgane Le Péchon, La Poudrière À suivre 19 & 20 juin : Cross Video Days juin : Sunny Side of the Docs juin : SIGGRAPH août : Gamescom 29 août 1 er septembre : PAX, Los Angeles 2 5 octobre : I Love Transmedia organisé par Immersive University & Global Media Connect 29 & 30 octobre, Lyon: Blend Web Mix & Global Media Connect 06

7 Management d'équipe & de projet Daniel Balage - Fauns Enjeux clés Productivité Dans un contexte de concurrence internationale exacerbée, la productivité des studios français, notamment dans le secteur audiovisuel, est plus que jamais d'actualité. En cause : le coût de la main d'oeuvre, en Asie mais pas seulement. L'enjeu pour les studios : identifier clairement leur expertise pour rester compétitifs. Les dispositifs d'incitations fiscales sont loin d'être harmonisés entre territoires et influent sur la concurrence entre entreprises : le crédit d'impôt avoisine au Canada les 54% contre 20% en France. Source: Observatoire Rhône-Alpes de la filière Contenus et images numériques Gestion des ressources humaines Les productions sont de plus en plus distribuées. Les équipes croissent, en interne mais aussi grâce aux compétences d'indépendants hyper spécialisés. Des productions transmédia ouvrent la voie à des compétences plus transversales. L'enjeu : trouver les bons profils et les faire évoluer dans un cadre fluide et performant. Gestion des données L'exigence accrue de qualité des productions conduit à créer des images toujours plus lourdes. Dans le cadre de productions multi sites, l'enjeu est celui de l'accessibilité de ces données dans le plus court délai, voire en temps réel. 07

8 Animation / Creation & enjeux technologiques Regards d'experts A quels enjeux doivent se préparer à faire face les studios d'animation français? Marc du Pontavice Président du SPFA / Directeur de Xilam Eric Robert Je vois deux problématiques, en fonction du marché concerné. CINÉMA Quand les conditions financières sont réunies, la logique de production est une intégration la plus totale du processus de production sur un même lieu car un réalisateur a besoin de garder la main sur toutes les étapes et délègue peu. Mais les conditions financières en Europe font que le pari est difficile à tenir. Bien souvent, le modèle est celui de la coproduction internationale et son corollaire la division du travail, jamais très favorable au contrôle artistique d'une œuvre. Quand elles se déroulent en un lieu unique, les productions françaises ont tendance à partir vers d'autres pays, comme le Canada où existent de fortes incitations financières. Depuis 2 ou 3 ans, on note l'apparition de plus gros budgets, avec actuellement 4 longs-métrages français compris entre 25 et 60M qui vont concurrencer les programmes américains de type «comédie familiale». L'aspect positif, c'est la prise de risque et la maturité des studios que traduisent ces budgets. Le revers de la médaille, c'est que sur ces 4 longs, 3 sont fabriqués au Canada, notamment Le Petit Prince et Ballerina. Voilà une situation absurde où des films financés aux Etats-Unis sont fabriqués en France et des films français sont fabriqués ailleurs! Il faut s'interroger sur la capacité européenne à trouver un rapport meilleur budget/coût de production/lieu. Si la France est condamnée à ne créer seule que des œuvres à petit budget, c'est problématique... AUDIOVISUEL Depuis de nombreuses années, la production TV est traditionnellement organisée selon un principe de sous-traitance en Asie qui évolue vers une relocalisation depuis 5 ou 7 ans même si une minorité de séries reste fabriquée sur le sol européen. Dans le partage des tâches, on constate un rapatriement des outils 2D numériques (Flash, ToonBoom, systèmes pantins pour l'animation en cut-out) qui facilitent la productivité dans l'animation en France. L'Asie a aujourd'hui un très bon niveau technique et son niveau éditorial est limité, hormis en Corée. Mais les pays asiatiques s'acheminent vers l'acquisition progressive de ce savoir-faire. Par ailleurs, le coût de la vie évolue vite en Asie, entraînant une croissance du coût de la main d'oeuvre. Cette évolution est masquée depuis 10 ans par le faible taux du dollar face à l'euro, qui a maintenu gérable le coût de la sous-traitance. Compte tenu de cette évolution, nous avons besoin de définir précisément notre savoir-faire... et il n'est pas sûr que les coproductions soient la panacée sur le plan éditorial. Xilam Animation 08

9 Management d'équipe et de projet René Broca Consultant indépendant pour l'animation et l'imagerie numérique Coresponsable du contenu éditorial des Conférences professionnelles d'annecy Les studios français subissent une double concurrence. Celle, classique, des pays où la main d'oeuvre est bon marché (Sud-Est asiatique, Chine, Inde) et celle, plus récente, de pays développés ayant mis en place des systèmes d'incitation fiscale efficaces et agressifs, avec des dispositifs lancés dans une sorte de course à l'armement. Les studios français n'ont donc pas d'autre choix que de développer leur productivité à la fois en termes de qualité et de quantité pour conserver un rapport coût/qualité favorable. Il y a des exemples qui montrent que c'est possible, notamment via des efforts en R&D. Un autre phénomène a ou aura un impact sur la productivité. C'est le cloud, avec une situation préoccupante : les grands éditeurs de logiciels obligent aujourd'hui à passer par le cloud pour utiliser leurs outils. C'est ainsi que studios et écoles ne sont plus propriétaires de leurs licences mais seulement «locataires», sans garantie sur la maintenance et le SAV, et de réelles incertitudes sur la qualité, le délai, la sécurité, la confidentialité voire une possible perte des données. Concrètement, les utilisateurs deviennent des clients captifs, sans réels moyens de faire autrement à ce jour. Si les éditeurs imposent des pratiques trop dangereuses ou abusives, une alternative peut être de se tourner vers des logiciels libres ou open source, d'autant que certains, comme Blender, deviennent efficaces... L'intérêt de ce type de logiciels? Pris en main par la communauté, les développements peuvent être très rapides. L'inconvénient, c'est que la recherche est permanente! Il faudrait formaliser un dialogue entre communautés de développeurs, écoles et studios. Hormis la fondation Blender, cela n'existe pas à ma connaissance, mais paraît nécessaire. S'intéresser au libre et à l'open source me semble donc aujourd'hui une nécessité stratégique pour ne pas être en situation de captivité et gagner en productivité compte tenu du coût des licences via le cloud... Ma vie de courgette, décor Gebeka Films, Blue Spirit, Rita Productions 09

10 Animation / Creation & enjeux technologiques Angélo la débrouille TeamTO - Cake Entertainment -TéléTOON Conséquence de projets de plus en plus lourds qualité des images et logiques transmédia aidant, la gestion de production s'est complexifiée. Gérer avec fluidité et efficacité les tâches et les assets est devenue une gageure, à laquelle chacun tente d'apporter des réponses pertinentes au regard de ses besoins, via les outils du marché ou le développement d'outils propriétaires. Les productions sont aussi bien souvent multi-sites : au sein du même studio ou non, sur un même territoire ou non. Coordonner les équipes, diminuer les problèmes de retakes ou de versioning et s'assurer de la fourniture des assets auprès de tous ceux qui en ont besoin ouvre la voie à de nouvelles organisations du travail. 44% des entreprises de la filière Image en Rhône- Alpes ont une activité à l'international à hauteur de 20% de l'activité de l'entreprise en moyenne. Parmi elles, 50% développent des marchés avec l'europe, 49% avec la Suisse et 28% avec l'amérique du Nord. Source: Observatoire Rhône-Alpes de la filière Contenus et images numériques Production distribuée : comment optimiser la productivité des studios? TeamTO fait le pari de la R&D Depuis 2005, TeamTo creuse un même sillon : celui de productions 100% françaises, et un enjeu clé de productivité. Puisque nous nous attachons à produire nos séries en France, nous nous intéressons forcément à la façon de rentrer dans nos coûts. Le pipeline est donc pensé comme un ensemble cohérent qui relie à la fois des individus, des équipes, des processus de fabrication et la gestion des assets en collaboration avec la production. Un bon outil ne garantit pas la réussite, mais permet l'émulation des talents et la garantie des budgets. (Guillaume Hellouin, Annecy 2013) Avec un studio à Paris et un autre à Bourg-lès-Valence depuis 2008, la gestion des outils est étroitement liée à celle des équipes. Le pari est celui d'une synergie entre artistes, TD (technical directors) et développeurs. Aux outils propriétaires nés au fil du temps (LISA, ArtForge et un module de versioning) viennent s'ajouter des plug-ins spécifiques selon les besoins des productions. L'un des éléments clés de la stratégie du studio est des investissements conséquents en R&D pour soutenir les projets et se donner les moyens de son développement (voir p. 16). Xilam projete une relocalisation de ses productions Autre studio emblématique de la production TV hexagonale : Xilam. Après des années de délocalisation en Asie en raison du coût de la main d'oeuvre, Marc du Pontavice envisage de relocaliser sa production. Xilam, c'est aujourd'hui 100 personnes à Paris et 250 personnes 10

11 Management d'équipe et de projet Pirates Aardman à temps plein en Asie. Nous avons notre propre studio au Vietnam (Armada) et sous-traitons aux Philippines et en Malaisie. Nous avons construit nos propres outils de suivi via du développement en interne, y compris avec notre studio au Vietnam. Mais face au coût de la sous-traitance, la question de la productivité du studio se pose aujourd'hui avec une nouvelle acuité. C'est un vrai sujet chez nous pour les 18 mois à venir... Notre catalogue a évolué de la 2D traditionnelle vers la 2D numérique, avec l'objectif de mettre un point final à la 2D tradi d'ici 2 ans. Nous menons des études pour garder notre niveau et relocaliser en Europe avec un triple intérêt : conserver le volume d'emploi, pérenniser nos savoir-faire et notre expertise. Mais sur de l'animation de ce niveau et des effectifs aussi conséquents, les process d'organisation sont quasi industriels. Cela nécessitera des aides et un accompagnement fort. D'autant que le studio prévoit pour un exercice très chargé avec la livraison de 6 ou 7 séries à différents stades de production, un volume record. Complexité de la chaîne de fabrication : maîtriser le suivi de production Shotgun, l'artillerie lourde et performante La version 5 de Shotgun propose désormais un package incluant Shotgun, Revolver et Tank, via une interface intégralement repensée. L'accent a été mis sur l'ergonomie et l'accessibilité des informations et données : meilleur accès aux tâches essentielles et mises à jour, informations sur les collaborateurs directs sur le projet à un instant T, personnalisation par un système de suivi de plans ou assets spécifiques... De l'artillerie «lourde» pertinente pour aborder de gros volumes de production et répondre à ces enjeux clé de productivité, comme le souligne Etienne Pêcheux, Visual Effects Supervisor chez Illumination MacGuff : le cycle de développement d'un film d'animation peut aller jusqu'à 4 ans. La gestion de nos productions sur Shotgun permet de réduire ce temps de plus de la moitié. Gestion des données et compétences : vers une nouvelle organisation? L'exigence croissante de qualité des productions s'accompagne d'une hyper spécialisation des compétences. L'enjeu? Recourir à la bonne personne pour la bonne tâche (peu importe le lieu) dans des conditions de travail garantissant le respect des délais... sans exploser les coûts. Les éditeurs sur un nuage Du côté des éditeurs, une tendance forte est le recours au cloud. C'est le cas d'autodesk, qui permet désormais aux utilisateurs de faire tourner leurs logiciels dans un navigateur, via n'importe quelle machine connectée 11

12 Animation / Creation & enjeux technologiques au web, y compris des plateformes non supportées, comme Max OS X. C'est aussi le cas de ToonBoom avec Harmony 11, dévoilé au Mifa cette année. Nous travaillons avec des studios qui produisent, coproduisent, sous-traitent : bien souvent, les productions sont distribuées sur plusieurs territoires explique Francisco Del Cueto, directeur technique de ToonBoom. Dans ces configurations, la chaîne de fabrication comprend des studios et des indépendants qui apportent leur contribution aux livrables. Le cloud est l'une des composantes de la technologie que nous avons développée pour Harmony 11. Cette version permet de regrouper sur une chaîne de fabrication virtuelle les différentes scènes sur lesquelles travaillent les animateurs à travers le monde et d'offrir plus de fonctionnalités. Concrètement? Les indépendants se connectent au serveur, voient les scènes qui leur ont été attribuées, reçoivent les ressources nécessaires, puis renvoient le travail réalisé pour que les scènes s'intègrent dans la chaîne de fabrication du studio. On est là dans une optique de suivi de production en temps réel : dès qu'une scène est importée via le cloud, le système est automatiquement mis à jour. Harmony Cloud Collaboration par Toon Boom Storyboard PRO Project Collaboration par Toon Boom 12

13 Management d'équipe et de projet Déporter le travail plutôt que les données Madjid Chamekh prône aussi le travail déporté. Créé en 2011 par deux anciens de Pinka, INTHEBOX est un studio autant qu'un partenaire technique. De la fabrication d'images, INTHEBOX a glissé vers le conseil technique, l'accompagnement du pipeline et la supervision de la production technique des tâches avant de reprendre en charge des éléments comme du modeling, des textures ou des riggs. Notre savoir-faire consiste à supporter les enjeux techniques de nos partenaires explique Madjid Chamekh. A l'actif du studio implanté à Annecy : la mise en place d'une stratégie multisites dans le cadre d'une production tripartite franco-belge (Walking the Dog, Red Frog et DreamWal). Le cloud est une solution intéressante quand on intervient pour un client, en prenant à distance le contrôle des machines et données. Pour Garfield, on a répliqué les structures de données chez le client. Les rendus et fichiers légers (scènes et compositing) faits en basse définition, à Annecy étaient envoyés à Lille, où étaient lancés les calculs de rendu et de compositing, via une renderfarm. Et si le cloud présente un intérêt évident, d'autres solutions ouvrent le champ des perspectives : on peut aussi faire du cloning de machines de workstation, dans l'esprit du Remote control ou opter pour une synchronisation bilatérale avec une comparaison entre données des deux côtés. C'est d'ailleurs l'un des aspects de Harmony 11, car travailler sur le delta réduit considérablement le volume des données quand un artiste retransfère une scène sur laquelle il a travaillé. L'enjeu : freiner, ou tout au moins limiter l'escalade du transfert des données nécessitant des infrastructures matérielles de plus en plus lourdes... Le pari de la convergence La success story d'ankama prouve que la convergence entre filières n'est pas qu'une belle idée. Pour fonctionner, elle suppose de sortir des modèles traditionnels d'organisation des studios pour aller vers davantage de transversalité. A Lyon, Forge Animation fait le pari de la fusion entre deux héritages : celui des effets spéciaux et de cette mise en scène spectaculaire américaine et celui de l efficacité et de l originalité de l animation asiatique et française. Pour soutenir son projet, Forge a constitué un cluster, écosystème transmédia fédérant Caribara, Shibuya International, Digital Frontier (producteur japonais), Morphée Interactive et Primcode (éditeur du logiciel DAMAS). A la clé : D-FORGE, une chaîne numérique transmedia, reliant les outils de création, la gestion de workflow de production et utilisant les derniers moteurs de rendu de jeu vidéo en temps réel pour l animatique et la stéréoscopie. Focus filière Bellecour Ecoles d'arts fait elle le pari de la synergie entre compétences. Nos sections travaillent en synergie, l'idée étant de confronter les étudiants aux futures situations de leur vie professionnelle, explique le directeur Thierry Melac. Le mastère réalisation 3D conduit les étudiants à réaliser un projet de série dans la perspective d'une vente au Mifa, tandis que les étudiants en 2 e année de game design travaillent sur le jeu lié à la série. 7 entreprises /10 sont spécialisées dans le multimédia. 9 entreprises / 10 contribuent à la création de contenus, c'est-à-dire production d'images, quels que soient le support et le mode de diffusion Source: Observatoire Rhône-Alpes de la filière Contenus et images numériques Dofus Ankama 13

14 Animation / Creation & enjeux technologiques [ Arrêt sur images ] Ma vie de courgette Gebeka Films, Blue Spirit, Rita Productions Mary&Max, Fantastic Mr Fox, The Box Trolls... marquent un renouveau de l'animation en stop motion. Un procédé autant artistique qu'artisanal qui s'appuie sur des savoir-faire très concrets mais aussi de nouveaux outils facilitant la production. Gebeka Films, coproducteur de Ma vie de Courgette Production franco-suisse Gebeka Films/Blue Spirit/ Rita Productions Réalisé par Claude Barras, Ma vie de Courgette est un film bien plus intimiste que Pirates! d'aardman Studios : le sujet lui-même l'impose (Courgette, orphelin placé en foyer, apprend à se construire une nouvelle vie). Mais l'effectif de l'équipe (25 personnes pendant 1 an) et le budget (5,4M ) l'attestent aussi. Pour rester dans ce budget, nous devons maîtriser chaque aspect et avoir une esthétique en conséquence. Si le tournage débute en juillet 2014, la préparation a commencé il y a 4 mois déjà avec la fabrication des décors et accessoires. La particularité d'un film en stop motion? Aux contraintes de l'animation s'ajoutent celles de la vue réelle : fabrication des tables des animateurs, décors et systèmes de rangement, accessoires, marionnettes... Pour autant, l'impression 3D constitue une alternative intéressante aux techniques de moulage : nous gagnons beaucoup de temps pour la fabrication des têtes, articulées par des armatures métalliques, avec des bouches et paupières interchangeables par un système d'aimants. Evidemment, le tournage demande de la place : nous disposons de 6 plateaux en simultané auxquels s'ajoutent 2 plateaux sur lesquels vont les animateurs dès qu'ils ont fini une prise. Et pour maîtriser les délais donc les coûts les outils informatiques sont essentiels : «une régie, un chef opérateur et une assistante pré-enregistrent tous les mouvements de caméra et d'éclairage sur les plateaux de tournage. Après ce gros travail de préparation, on reproduit le tout en réel quand les animateurs font leur travail avec les marionnettes. Chaque animateur produit 4,5 secondes d'animation par jour par plateau, soit 27 secondes du film final par jour, sur lesquelles il faudra ensuite intervenir pour enlever les rigs et nettoyer les images. C'est compliqué, mais on a plus vite une image définitive car il n'y a pas de compositing. Ici, la 3D est native : la profondeur de champ vient du dispositif du tournage luimême! Onde M: les outils démocratisent le motion control Face aux problèmes d'inertie des gros studios, les petits studios ont la capacité à répondre vite à de nouvelles tendances. Frédéric Merlos explique : nous testons chez 14

15 Onde M Onde M le motion control, ouvrant la voie à un univers plus onirique, plus épuré, avec notamment de l'animation en volume. Ramener de la matière dans l'image redonne une approche émotionnelle au contenu. C'est aussi une piste financièrement intéressante : cela demande plus de créativité que de technique car notre approche repose avant tout sur des concepts visuels. On sort du schéma traditionnel de l'animation pour aller vers une approche plus créative et technique. Et la possibilité de trouver de nouveaux marchés, comme les agences de communication, intéressées par ce type de créations. Il y a 4-5 ans, il était impensable pour nous d'aller vers ce type d'animation pour une question de coût. Les évolutions techniques sont fondamentales : elles dynamisent le traitement de l'image, bien plus précis que précédemment. Concrètement, les logiciels et caméras motorisées autorisent des mouvements plus dynamiques et une meilleure post production, en adéquation avec les exigences croissantes de qualité. Onde M s'appuie sur des outils qui démocratisent la production en stop motion : DragonFrame, moins coûteux que Maya et Ditogear. Sur un tournage en stop motion, on pilote les caméras avec les courbes d'animation, comme sur des logiciels 3D. On croit sortir de la virtualité de l'image alors qu'on bénéficie en réalité du retour d'expérience de l'animation 3D pour le placement des caméras, les mouvements, les lumières, mais aussi le travail de compo. Réelles ou virtuelles, les étapes sont les mêmes, avec une convergence des outils. Le stop motion? Une nouvelle opportunité pour Onde M de se recentrer sur la production de contenus plutôt que la sous-traitance technique. Focus filière L'actualité de PIXEL, c'est d'abord Ma vie de Courgette coproduit par Rhône-Alpes Cinéma. Sébastien Thomas-Chaffange : l'écosystème régional est mobilisé autour de la construction du projet : les marionnettes sont fabriquées près d'annemasse, les têtes à Seynod (Annecy), les cheveux à Valence. Pixel accueille la préparation du tournage puis le tournage. C'est ici aussi que sont faits les décors, les accessoires et que sont assemblées les marionnettes. Avec ce projet, PIXEL s'ouvre à l'animation et a inauguré le Cube, nouvel espace de production polyvalent de 400m 2 complétant l'offre existante. Nous souhaitons accueillir des projets qui croisent les savoir-faire des filières de l'image. Car Pixel prévoit de doubler sa surface pour proposer, à terme, m 2. L'enjeu : nourrir la créativité des entreprises implantées sur le pôle et croiser les compétences. Un fablab est déjà en cours de création autour des arts numériques. 15

16 Animation / Creation & enjeux technologiques Folimage et TeamTO ont chacun construit leur identité sur des partis pris esthétiques forts. S'il n'est pas intégré dans les pipelines de production à la même échelle, l'apport technologique contribue à la stratégie de développement des deux studios. maîtrise de l'animation traditionnelle. Mais le pilote de Youri et surtout son enthousiasme a explorer ce procédé nous ont convaincus. Si on fait le film, il y aura une importante réflexion à mener sur le process 3D et des investissements, notamment en terme de formation puisque nous faisons évoluer notre équipe avec nos films. Folimage choisit le crayon Avec trois longs-métrages présentés cette année au Cartoon Movie et plusieurs séries en cours de développement, notamment pour Arte et Canal+, Folimage a du pain sur la planche... même si la planche à dessin n'est plus le seul support du studio! Michel Nicolas explique : nous sommes en plein questionnement sur nos moyens de production et avons avons engagé depuis 2013 des investissements autour du dessin sur ordinateur tablettes Cintiq et logiciels selon les besoins des projets. Si les calendriers des séries obligent à accélérer le changement dans le processus de fabrication, la révolution technique est avant tout soumise à des impératifs créatifs : aujourd'hui, nous investissons plus volontiers sur la ressource matérielle et souhaitons garder de la souplesse sur les logiciels parce qu'ils répondent à des choix artistiques. L'artiste définit le rendu souhaité et choisit le crayon le plus adapté à celui-ci! Parti de l'idée d'un choix industriel à optimiser sur plusieurs séries, Folimage a évolué pour pouvoir rester dans les couleurs créatives souhaitées : nous optons pour plus de flexibilité. Toonboom nous a proposé une solution de location adaptée au calendrier de l'une de nos séries, mais nous réfléchissons à la possibilité de travailler avec TVPaint pour une autre. Parallèlement, les longs-métrages pourraient bien bousculer les habitudes. Le Noël des Affreux est sur les rails, adapté par Camille Rossi et Frédéric Schaeffer, diplômés de la Poudrière en Pour Mister Sirocco, nous travaillons avec un auteur extérieur sur la partie scénarisation à partir d un univers graphique original créé par Benoit Chieux : c'est une première, qui nécessitera un pipeline adapté. Réalisé par Youri Tcherenkov, Maximka amènera peut-être Folimage à travailler en 3D. L'idée est d'avoir la puissance informatique de la 3D et plus de liberté technique en terme de rendu : c'est une animation originale, qui s'oriente vers un rendu papier découpé et du bas-relief apportant de la lumière aux sujets. Un parti pris inattendu chez Folimage, souligné par Catherine Blanc-Maurizi, directrice de production longs-métrages : nous avons envie de conserver notre savoir-faire et notre TeamTO: le pari de la R&D Producteur délégué et exécutif devenu en 10 ans à peine un studio d'envergure internationale, TeamTO a misé dès le départ sur des investissements en R&D pour soutenir son activité. Le studio développe actuellement deux logiciels innovants faisant l'objet de financements du fonds unique interministériel (FUI) via Imaginove. Co développé avec Artefacts Studio et l Inria entre 2012 et 2014, Dynam it concerne la simulation de la physique des fluides (budget 2,5 M ). Les premières retombées du projet seront visibles sur Yellowbird. Le second FUI, Collodi, vise à concevoir un logiciel d animation alternatif aux solutions existantes, en optimisant le temps de création via une librairie plus performante (budget 1,7M ). TeamTO est accompagné par Imaginove pour la 3 e année consécutive sur un programme «Objectif Croissance». Guillaume Hellouin : cet accompagnement concerne essentiellement la partie optimisation des flux financiers et augmentation des fonds propres. Après une première levée de fond en 2013 avec Midi Capital, nous poursuivons cette année pour atteindre l'objectif que nous nous étions fixé. L'enjeu? Accroître notre fond de roulement, financer nos investissements et nos projets. Car les cartons sont pleins : outre Yellowbird, TeamTO développe Les Artificiels, long-métrage hybride réel/3d et poursuit la production de séries (saison 2 des Lapins crétins en production exécutive pour Ubisoft, saison 3 d'angelo la débrouille en production déléguée avec France 3, démarrage imminent de Mon chevalier et moi...) 16

17 [ Arrêt sur images ] Mister Sirocco Folimage Team TO TeamTO / Studios, La Cartoucherie Focus filière Folimage, La Poudrière, Les Films du Nord ou encore Fargo, Citron Bien et Dahu sont hébergés à La Cartoucherie à Valence. En janvier 2015, le site proposera 2500m 2 de locaux supplémentaires (3M d'investissement). TeamTO a choisi d'étendre de 900m 2 son studio drômois ouvert en Nous sommes dans une dynamique de croissance, avec plusieurs projets lancés en explique Guillaume Hellouin. À la Cartoucherie, le data center peut accueillir une renderfarm conséquente et une fibre d'1 Gigabit relie nos deux studios de Paris et Bourg-lès-Valence et l'extérieur : nous disposons d'un réseau optimisé. En passant de 120 à 200 places disponibles, nous aurons plus de marge de manœuvre et pourrons encaisser la montée en charge prévue. Divisibles en trois lots, 600m 2 sont encore disponibles à la location. Les 1000m 2 restant offrent des services et moyens mutualisés entre sociétés hébergées sur le site. TeamTO / Studios, La Cartoucherie H20 Architectes 17

18 Animation / Creation & enjeux technologiques [ Arrêt sur images ] L'animation des séries françaises a longtemps été sous-traitée en Asie. Pionnier de l'animation vectorielle 2D, Caribara a ramené en France l'animation de sa série Les Durs du Mur. Et acquis depuis un réel savoir-faire sur l'animation en cutout. Caribara, pionnier et toujours bien placé Nous avons vite compris le gain économique que pouvait offrir le numérique dans le pipeline de production d'une série explique Olivier Duval, à la tête de Caribara Annecy. Le cutout s'est imposé comme une alternative intéressante pour résoudre l'équation qualité/productivité. Si l'essentiel de nos productions s'appuie sur cette technique, il nous arrive de la mixer avec du dessin traditionnel, comme sur Yeah Yeah Yeah. Avec deux studios situés à Paris et Annecy, Caribara doit gérer la production avec fluidité et transparence : on doit être en capacité de répondre à tout instant sur «qui fait quoi». Nous nous appuyons beaucoup sur Google Docs, satisfaisant en termes de visibilité immédiate sur plannings des clients. Le studio s'appuie sur des outils développés au sein de la Toonalliance : Toonmanager est notre outil essentiel de suivi et de communication interne, pour gérer et intervenir à chaque étape de préproduction et de production. Côté production, Olivier Duval est rassurant : notre process est bien rodé. Nous sommes en capacité de prendre en main sans inquiétude toute nouvelle demande d'un client, quel que soit le style attendu. Nous adaptons nos choix logiciels aux projets et techniques, en nous appuyant sur Flash, After Effects et Harmony. Seul bémol : After Effects et plus encore Harmony nécessitent de trouver en local les ressources humaines qui maîtrisent l'environnement. L'ouverture prochaine des Papeteries devrait permettre de développer de nouvelles synergies. Focus filière L'ambition des Papeteries à Annecy? Offrir aux entreprises de la filière image un écosystème contribuant à l'émergence et au développement de projets : espace de co-working, pépinière d'entreprises et espace ressources (salles de projection et de réunion)... Avec plus de 4300m 2 de locaux à la vente ou la location (livraison : fin du 1 er trimestre 2015), modulables de 40 à plusieurs centaines de mètres carrés, les Papeteries visent à favoriser les échanges et la synergie entre compétences créatives et techniques. Outre une passerelle naturelle vers les thinktank d'imaginove, le site a vocation à développer les liens avec d'autres filières d'excellence locales : sports outdoor, mécatronique, tourisme... Survival Kit Caribara Molusco Je suis bien content, France TV, Disney Frane, EMEA 18

19 Rhône-Alpes & l'innovation Une stratégie de développement fondée sur les fertilisations croisées entre filières Jean-Louis Gagnaire Vice-président du Conseil régional délégué au développement économique, à l'industrie et aux PME et à l'innovation DR Nous avons la chance en Rhône-Alpes de compter plusieurs événements professionnels majeurs sur les industries de l'image dont au premier chef le MIFA d'annecy. Ces événements contribuent au rayonnement culturel de Rhône-Alpes, région qui a désormais le statut de place-forte du film d animation. Cette position est également confortée par des productions de qualité qui rencontrent un succès de plus en plus important auprès du public. Outre l'enjeu de rayonnement culturel, les industries de l'image sont une véritable priorité pour notre développement économique. La filière compte déjà plus de 700 entreprises et près de emplois. Elle présente par ailleurs de très fortes potentialités de développement et de croissance. Le pôle de compétitivité Imaginove est au coeur de la politique régionale pour les industries de l'image. Il incarne parfaitement la dynamique de décloisonnement qui permet aux secteurs liés à l'image de se renforcer réciproquement avec l audiovisuel, les contenus numériques et un ensemble de secteurs connexes comme la e-santé, l'éducation numérique ou la robotique de services. Cette approche est tout particulièrement nécessaire dans une filière économique en perpétuelle recomposition face à des marchés et à des usages évoluant à très grande vitesse. La stratégie régionale d'innovation (SRI) marque une nouvelle étape avec le renforcement de cette stratégie de développement fondée sur les fertilisations croisées entre filières et sur la volonté d'augmenter l'efficacité des investissements en R&D. Nous avons en Rhône-Alpes de nombreux secteurs qui peuvent collaborer et ouvrir de nouveaux marchés en croisant innovations technologiques et usages à composante culturelle et créative. Cette stratégie de décloisonnement est par nature particulièrement adaptée aux activités liées au numérique et à l image. Sur les 1369 entreprises de la filière Image en Rhône-Alpes, 61 entreprises travaillent dans le secteur du cinéma d'animation. Elles sont principalement implantées dans l'agglomération lyonnaise et autour des pôles d'excellence d'annecy et Valence. La Drôme représente 13% des entreprises du secteur mais 22% du CA 2012 et 26% des effectifs (notamment grâce à TeamTO et Folimage). Source: Observatoire Rhône-Alpes de la filière Contenus et images numériques DR 19

20

Big Data & objets connectés

Big Data & objets connectés Big Data & objets connectés IDEAS laboratory a accueilli le dernier Think Tank destiné à animer la filière de la robotique et des objets connectés. Celui- ci a abordé le sujet de l utilisation des données

Plus en détail

Regard sur hybridation et infogérance de production

Regard sur hybridation et infogérance de production Regard sur hybridation et infogérance de production Février 2014 édito «comment transformer l hybridation des infrastructures en levier de performances?» Les solutions d infrastructure connaissent depuis

Plus en détail

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020.

Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Réponse de l EBG à la consultation publique concernant le Plan France numérique 2020. Ce document est une réponse à la consultation publique dans le cadre du plan France numérique 2020. Nous avons participé

Plus en détail

NUI. Natural User Interfaces Usages et enjeux pour la création

NUI. Natural User Interfaces Usages et enjeux pour la création NUI Natural User Interfaces Usages et enjeux pour la création Prenant pour thème la notion touffue de «Natural User Interface», cet atelier avait pour but d aborder les opportunités et limites de ces technologies,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE "Les Papeteries, pôle de l image et des industries créatives"

DOSSIER DE PRESSE Les Papeteries, pôle de l image et des industries créatives DOSSIER DE PRESSE "Les Papeteries, pôle de l image et des industries créatives" Pose de la Première Pierre : jeudi 4 juillet à 19 heures Ouverture exceptionnelle du site des Papeteries La pose de la «première

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel

Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Collaboration innovante pour la création d un outil de gestion de production pour le cinéma et l audiovisuel Studio d'animation indépendant Christophe Archambault Responsable Recherche et Développement

Plus en détail

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes

Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Synthèse de l étude d opportunité et de faisabilité pour la création d une école de cinéma et d audiovisuel en région Rhône-Alpes Étude établie par le troisième pôle 2014 ETUDE D OPPORTUNITÉ ET DE FAISABILITÉ

Plus en détail

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices

Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Une étude personnalisée commandée par Cisco Systems Les entreprises qui adoptent les communications unifiées et la collaboration constatent de réels bénéfices Juillet 2013 Déploiement d'une large gamme

Plus en détail

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION

DIRECTEUR DE LA COMMUNICATION 588 Communication Le domaine fonctionnel Communication regroupe les emplois permettant de présenter et de promouvoir l image et l action des services de l État et des politiques publiques en direction

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL

Pôle de compétitivité Aerospace Valley CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Pôle de compétitivité Aerospace Valley Prestation de consultant Action Collective CIBLAGE MARCHE INTERNATIONAL Cahier des charges Accompagnement de PME à l international Réf. AV-2014-271 AEROSPACE VALLEY

Plus en détail

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS?

Naturellement SaaS. trésorier du futur. Livre blanc. Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? trésorier du futur Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Le futur des trésoriers d entreprise peut-il se concevoir sans le SaaS? Sommaire 1 Le SaaS : du service avant

Plus en détail

Contenus et usages numériques en Rhône-Alpes

Contenus et usages numériques en Rhône-Alpes DOSSIER DE PRESSE Contenus et usages numériques en Rhône-Alpes Contacts presse Imaginove Laure Astier-Gudgel 04 37 56 89 01 lgudgel@imaginove.fr Agence Géraldine Musnier Géraldine Musnier 04 78 91 06 08

Plus en détail

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants

Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : le cloud computing vu par les dirigeants Dossier à l attention des dirigeants Stratégies gagnantes pour la fabrication industrielle : Dossier à l attention des dirigeants Centres d évaluation de la technologie inc. Stratégies gagnantes pour l industrie : Synthèse Jusqu ici, les

Plus en détail

!!!!! !"##$%&'!%'(&%##%' !"##$%&'(

!!!!! !##$%&'!%'(&%##%' !##$%&'( "##$%&'%'(&%##%' "##$%&'( "#$%&'(#)%" +,$-./"#0#)%"/#(01/"&$)/$ 2 3/.-4-"/5/"#.670$/. 8 30$-9%$5/&/.($-&)#.&:)56;# )=)#01?'55)# @,0$).50=/.,$% @,0$).50=/.3%(0#)%"AB6%C3/?01%"&/.3)/'B&/D%'$"0=/.

Plus en détail

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance

Mondialisation. Nouvelles technologies. «Nous parlons le même langage que nos clients, Directeurs de la. Course à la performance Et si on rapprochait l Homme de l Entreprise! Mondialisation Nouvelles technologies Guerre des talents Course à la performance Cadre réglementaire Génération Y Nathalie LELONG Directrice du cabinet CO

Plus en détail

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015

FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 FORUM KREYOL FASHION DAYS 2015 PROGRAMME MARDI 2 JUIN INAUGURATION OFFICIELLE Pavillon de la Ville de Pointe-à-Pitre Vernissage de l exposition internationale de photographies KFD 2015 MERCREDI 3 JUIN

Plus en détail

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM

Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Tirez plus vite profit du cloud computing avec IBM Trouvez des solutions de type cloud éprouvées qui répondent à vos priorités principales Points clés Découvrez les avantages de quatre déploiements en

Plus en détail

Qu est-ce que le «cloud computing»?

Qu est-ce que le «cloud computing»? Qu est-ce que le «cloud computing»? Par Morand Studer eleven Octobre 2011 Qu est-ce que le «cloud computing»? - Morand Studer eleven Octobre 2011 www.eleven.fr 1 Aujourd hui, la démocratisation de l informatique

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation English version Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs de la formation La spécialité Ingénierie des médias (master 2 IM) vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée

Plus en détail

Building on BIM. Comment les maîtres d'oeuvre améliorent la rentabilité en passant à la vitesse supérieure avec le BIM

Building on BIM. Comment les maîtres d'oeuvre améliorent la rentabilité en passant à la vitesse supérieure avec le BIM Building on BIM Comment les maîtres d'oeuvre améliorent la rentabilité en passant à la vitesse supérieure avec le BIM Productivité de la construction Le secteur de la construction vient de traverser une

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

WEGO PRODUCTIONS. Cinéma - Audiovisuel Photographie. La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire

WEGO PRODUCTIONS. Cinéma - Audiovisuel Photographie. La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire WEGO PRODUCTIONS Cinéma - Audiovisuel Photographie La gestion mobilité / énergie d un projet audiovisuel pour la valorisation d un territoire 1 WEGO PRODUCTIONS Teaser Showreel 2014 2 WeGo Productions

Plus en détail

Quels progrès dans le développement des composants icargo?

Quels progrès dans le développement des composants icargo? News letter n 5 Juin 2013 Editorial Erick Cornelisse icargo est un projet de l'union européenne du septième programme-cadre qui vise à faire progresser et à étendre l'utilisation des TIC pour soutenir

Plus en détail

Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne

Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne Les programmes de financement disponibles au sein de l'union Européenne Le premier appel à projets du nouveau programme Europe Créative permet aux jeux vidéo de bénéficier d un soutien financier en tant

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Pôle de compétitivité Aerospace Valley

Pôle de compétitivité Aerospace Valley Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués Pôle de compétitivité Aerospace Valley Cahier des charges Définition de la Vision «Aerospace Valley 2018» Cahier des Charges n 15-ADMIN-CS-208

Plus en détail

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco

Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Service de planification et de conception de réseau sans fil unifié Cisco Augmentez la précision, la vitesse et l'efficacité du déploiement d'une solution de réseau sans fil unifié Cisco. Adoptez une approche

Plus en détail

événementiel communication web vidéo

événementiel communication web vidéo www.cottaz.com événementiel communication web vidéo ÉVÉNEMENTIEL résolument haut de gamme organisation d événements production & diffusion de spectacles conception de stands innovants V.I.P. à la carte

Plus en détail

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5

D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 D O S S I E R D E P R E S S E 1 2 J U I N 2 0 1 5 GÉANT CASINO FAIT PEAU NEUVE Après une baisse des tarifs sans précédent qui a permis à Géant Casino de devenir leader des prix bas, l enseigne d hypermarchés

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data!

Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Anticiper pour avoir une innovation d'avance : le leitmotiv de Pierre Jouniaux, entrepreneur du big data! Pierre Jouniaux http://www.safety line.fr CV : Pierre Jouniaux, ingénieur aéronautique, pilote

Plus en détail

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service Un rapport Thought Leadership Paper élaboré par Forrester Consulting à la demande de Lexmark. Partie 2 : Les impératifs de croissance obligent à concentrer l'activité sur le personnel des points de vente/service

Plus en détail

Les ressources numériques

Les ressources numériques Les ressources numériques Les ressources numériques sont diverses et regroupent entre autres, les applications, les bases de données et les infrastructures informatiques. C est un ensemble de ressources

Plus en détail

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION

TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION TABLE DES MATIERES MENTIONS LEGALES QUI SUIS-JE? INTRODUCTION LES INDICATEURS DE LA STRATEGIE REGLES D ENTREE EN POSITION STOP LOSS & TAKE PROFIT MONEY MANAGEMENT VARIANTES CONCLUSION MENTIONS LEGALES

Plus en détail

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias

Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Vous équiper et vous accompagner dans la création, le management et la distribution de vos contenus médias Inventer de nouvelles façons d utiliser vos vidéos VIDELIO - Preview propose toujours plus de

Plus en détail

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique

Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Le nouveau marketing urbain à l heure du numérique Liège, 10 / 10 / 2014 Joël Gayet Chercheur associé à Sciences Po Aix Directeur de la Chaire «Attractivité & Nouveau Marketing Territorial» Attractivité

Plus en détail

«Les projets collaboratifs pour les nuls»

«Les projets collaboratifs pour les nuls» «Les projets collaboratifs pour les nuls» Les jeudis du numérique à Vannes 28/05/15 Sommaire 1) Le projet collaboratif 2) Les appels à projets 3) Le financement 4) Le rôle d Images & Réseaux Les questions

Plus en détail

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable

Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Livre blanc www.novell.com Guide pratique pour planifier la reprise après sinistre de manière rentable Table des matières Table des matières...2 Évaluation du coût d'investissement...3 Évaluation des performances...4

Plus en détail

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD

COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Pôle de compétitivité mondial Aéronautique, Espace, Systèmes embarqués COMMANDE REF ADMIN-CS-540-CDD Objet : Prestation d assistance dans le cadre de l action collective AEROLEAN K portée par le pôle de

Plus en détail

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent!

La 3D, un outil de communication que les designers maîtrisent! Wallonie Design confie une thématique pour la réalisation d un «focus» mensuel à des spécialistes. Chaque article est réalisé par un expert, une agence, un designer ou un enseignant dans le domaine du

Plus en détail

Les formats de la publicité en ligne

Les formats de la publicité en ligne INTRODUCTION Internet, une valeur sûre dans le mix-média L'intégration d'internet dans une stratégie média est quelque chose d'irréversible. Le site web de l'entv est là pour vous permettre d'accroître

Plus en détail

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION

UNE PALETTE D OUTILS D AIDE A LA DECISION Engineering «Media Engineering Ce programme Engineering est issu du travail mené depuis des années au sein de notre laboratoire indépendant de veille et R&D. Il offre aux directions techniques, stratégiques,

Plus en détail

Mutation digitale et conséquences sur l organisation de l entreprise et ses salariés

Mutation digitale et conséquences sur l organisation de l entreprise et ses salariés Mutation digitale et conséquences sur l organisation de l entreprise et ses salariés Consortium ESAA- entreprises 3 Juin 2015 PARTAGE D EXPERIENCE DE LA TRANSFORMATION DIGITALE DANS LE SECTEUR DES ASSURANCES

Plus en détail

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs

Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs Résultats de l'appel à projets CréaMOOCs www.enseignementsup-recherche.gouv.fr @sup_recherche / #1anFUN APPEL A PROJETS CREAMOOCS : DES RESULTATS QUI TEMOIGNENT D UNE FORTE IMPLICATION DES REGROUPEMENTS

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC

Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Enquête 2014 de rémunération globale sur les emplois en TIC Les emplois repères de cette enquête sont disponibles selon les trois blocs suivants

Plus en détail

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation

SEPR - Pierre Casadéi Lean Oser le participatif pour repenser l organisation Pour repenser son organisation au sortir d'un plan de départs volontaires, l'industriel SEPR a "osé" solliciter la participation de ses salariés. Avec succès. Réflexions de Pierre Casadei, Directeur des

Plus en détail

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs

Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie et de la diversité des jeunes créateurs Centre national de la danse Mesures en faveur de la formation, de l insertion, des conditions de vie MARDI Contact presse Ministère de la Culture et de la Communication Délégation à l information et à

Plus en détail

Développer une culture d efficience

Développer une culture d efficience point de vue services financiers Développer une culture d efficience dans les Back Offices Hughes ROY Partner au sein de l'équipe Services Financiers de Sopra Consulting, Hughes Roy est porteur de l offre

Plus en détail

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE

FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE FONDS D INVESTISSEMENT DES INDUSTRIES CREATIVES SYNTHESE DE L ETUDE 1. Contexte territorial A l initiative du Pôle Media Grand Paris, et en relation avec les Pôles et Clusters franciliens concernés 1,

Plus en détail

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013

Publication. Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Aperçu rapide Ce que vous apporte Microsoft Project 2013 Avec la nouvelle version 2013, Microsoft achève l'intégration complète de MS Project à SharePoint Server et met une nouvelle infrastructure à disposition.

Plus en détail

L'attribution marketing :

L'attribution marketing : Partenaires : Marketing & Social Marketing L'attribution marketing : Comment développer une stratégie cross-canal efficace en pilotant ses ressources, en mesurant ses actions et en optimisant son ROI?

Plus en détail

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France

Cloud Computing. Une feuille de route pour la France Cloud Computing Une feuille de route pour la France Le Cloud computing annonce la fin d une ère de l informatique - celle des systèmes d informations juxtaposés, de façon parfois chaotique au sein de

Plus en détail

Présentation Isatech. ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel. Isatech Tous droits réservés Page 1

Présentation Isatech. ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel. Isatech Tous droits réservés Page 1 Présentation Isatech ERP, Architecture Systèmes & Réseaux et Décisionnel Page 1 Isatech est un acteur incontournable des systèmes d information intégrés en France comme de plus en plus à l international,

Plus en détail

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress

transformer en avantage compétitif en temps réel vos données Your business technologists. Powering progress transformer en temps réel vos données en avantage compétitif Your business technologists. Powering progress Transformer les données en savoir Les données sont au cœur de toute activité, mais seules elles

Plus en détail

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france.

4 500 entreprises. 3 ème. 280 000 salariés gérés. collaborateurs. clientes. de bulletins produits par mois. partenaires. en france. Yourcegid RH Y2 1 Yourcegid Ressources Humaines Spécialiste des logiciels de gestion de la Paie et des Ressources Humaines, Cegid répond aux exigences de l entreprise d aujourd hui, quel que soit le secteur

Plus en détail

Observatoire 2012 des directeurs informatiques

Observatoire 2012 des directeurs informatiques Enquête réalisée par l agence Adelanto pour le compte de VMware et Wyse Méthodologie L'observatoire 2012 des Directeurs Informatiques VMware-Wyse a été réalisé par sondage en ligne auprès de 35000 Directeurs

Plus en détail

Refonte d'un site internet http://www.bignonlebray.com

Refonte d'un site internet http://www.bignonlebray.com Refonte d'un site internet http://www.bignonlebray.com par Carole Guelfucci Responsable Documentation Cabinet Bignon Lebray & Associés, Paris 16 ème (article mis en ligne en novembre 2005) INTRODUCTION

Plus en détail

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux

E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux E-commerce et gestion de la relation client 26 Mars, 8H30 Xavier Masclaux Pôle Numérique xmasclaux@pole-numerique.fr @xmasclaux Un Pôle de ressources en Drôme Un Pôle de ressources et d'échanges pour :

Plus en détail

L explosion du marketing multi-écrans

L explosion du marketing multi-écrans Chapitre 6 L explosion du marketing multi-écrans Vérifier la météo sur son smartphone tout en regardant les informations à la télévision dès le matin, puis recevoir une publicité sur son PC du bureau pour

Plus en détail

RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES

RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES Open IT For Development Résumé - Page 1 / 6 ASSOCIATION OPEN IT FOR DEVELOPMENT RÉSUMÉ PLAN D'AFFAIRES Document: Résumé plan d'affaires, du 2012-05-24 Entreprise: Siège: Activités: Rédaction: Relecture:

Plus en détail

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ

N-10 : 67 professionnelles et professionnels au service de l enseignement collégial Unité 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ Projet d ordinateurs portables pour le personnel professionnel 29 avril 2014 Bonjour, Lors de sa 238 e assemblée générale, l unité syndicale 10-Montmorency de la section N-Collèges du SPGQ (Syndicat de

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675

GESTION DE PROJET. www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 GESTION DE PROJET www.ziggourat.com - Tél : 01 44 61 96 00 N enregistrement formation : 11752861675 Introduction à la Gestion de Projet... 3 Management de Projet... 4 Gestion de Projet informatique...

Plus en détail

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013

Rapport d études. Etudes des spécificités du marché du SaaS en France. Rapport de synthèse février 2013 Rapport d études Etudes des spécificités du marché du SaaS en France Rapport de synthèse février 2013 Conception Caisse des Dépôts (Service communication DDTR) février 2013 Veille stratégique, conseil

Plus en détail

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET

GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET GESTION DE PROJET SÉANCE 2 : LES CYCLE DE VIE D'UN PROJET 1 Tianxiao LIU Licence Professionnelle Réseaux & Sécurité Université de Cergy-Pontoise http://depinfo.u-cergy.fr/~tliu/lpg.php PLAN Objectif et

Plus en détail

Google Apps for Business

Google Apps for Business PROGRAMME DE FORMATION : Initiation au logiciel Google Apps for Business Programme détaillé sur : http:www.gestion-de-contacts.comformation Google Apps for Business Google Apps est un service externalisé

Plus en détail

de la DSI aujourd hui

de la DSI aujourd hui de la DSI aujourd hui Partout, l industrialisation de l IT est en cours. ITS Group accompagne ce mouvement avec une palette de compétences exhaustives permettant de répondre aux principaux challenges que

Plus en détail

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix?

Livre Blanc. L hébergement à l heure du Cloud. Comment faire son choix? Comment faire son choix? Document conçu et rédigé par le cabinet de conseil et d études Pierre Audoin Consultants Mars 2014 www.pac-online.com blog.pac-online.com Sommaire Un nouveau paradigme... 3 L'hébergement

Plus en détail

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5

18/10/01. L E-Business : la PME est concernée! Témoignages d'entreprises. Forum Télécom SPI+ Salon NETSP@CE 1/5 Témoignages d'entreprises Concept Dans le cadre de sa mission de promotion des technologies de l'information et de la communication, l'awt entend notamment contribuer au développement des activités liées

Plus en détail

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia

Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing. Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Assurer l avenir de votre activité grâce à l open marketing Par David Mennie, Senior Director, Product Marketing, Acquia Table des matières Le Marketing à l ère de l ouverture 3 L émergence du marketeur

Plus en détail

ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire

ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire ensemble conseil production de contenus création graphique services associés régie publicitaire Vous nous faites confiance... le magazine de Plaine Commune ... à nous et à nos savoir-faire Notre expertise

Plus en détail

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques

Vers des Médias accessibles. Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Vers des Médias accessibles Aides et Financement des projets cinématographiques, audiovisuels et numériques Le Crédit impôt cinema Le Crédit impôt audiovisuel Le Crédit d impôt cinéma Quel Objectif? Soutenir

Plus en détail

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise»

Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» Appel à projets national «Outils web innovants en entreprise» 1 Contexte - Objectif 1.1 Le développement des pratiques collaboratives dans les entreprises, un levier de compétitivité, Les outils web d

Plus en détail

MODALITES DE SELECTION 2012

MODALITES DE SELECTION 2012 MODALITES DE SELECTION 12 SITE PARIS GOBELINS, l'école de l'image Site Paris - 73 boulevard Saint Marcel - 75013 PARIS tél. 01 40 79 92 12 - info-concours@gobelins.fr - www.gobelins.fr JEU VIDEO MASTERE

Plus en détail

Les mesures en faveur de

Les mesures en faveur de Les mesures en faveur de l attractivité Invest in France La France est une destination de premier ordre pour les investissements directs étrangers. Elle accueille sur son sol plus de 0 000 entreprises

Plus en détail

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight» Siège mondial : 5 Speen Street Framingham, MA 01701 États-Unis P.508.935.4400 F.508.988.7881 www.idc-ri.com S e r v i r l e s clients actuels de maniè r e e f f ic a ce grâce a u «Co n s u m er Insight»

Plus en détail

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante.

Ce site intègre des technologies et fonctionnalités à la fois simples et très innovantes pour offrir une interface pratique et performante. À la une Le nouveau site des Parisiens, pour les Parisiens, par les Parisiens Le nouveau Paris.fr, c est un site qui a été pensé et construit pour les Parisiens, pour ceux qui visitent Paris comme pour

Plus en détail

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS

PARCOURS WEB DUREE CONDITIONS PARCOURS WEB CONDITIONS D ADMISSION Être titulaire d un titre Bac+2 / Bac+3 (selon la formation) ou titre reconnu comme équivalent OU Avoir une expérience professionnelle de 3 ou 5 ans (selon la formation)

Plus en détail

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque»

avec Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» avec Communiqué de presse Paris, le 22 octobre 2014 Etude exclusive Le Club des Annonceurs & l Institut QualiQuanti «Le Brand Content : au cœur du pilotage de la marque» «A l heure où la marque devient

Plus en détail

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte

The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014. M elle Rafia BARKAT. Chargée d Etudes Experte The Arab Cloud Computing Study Days Tunis- Tunisia 4-5 December 2014 M elle Rafia BARKAT Chargée d Etudes Experte Quels sont les avantages du Cloud Computing? Quels sont les risques et les principales

Plus en détail

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe!

e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE ET ÉCRANS LARGES Le paradoxe! e-commerce+ Magazine d'information d'octave n 15 - Septembre 2015 fashion.com fashion.com Les TENDANCES MOBILES MOBILES du e-commerce du e-commerce NAVIGATION MOBILE Votre site est-il optimisé? RESPONSIVE

Plus en détail

Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions

Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions Are you Open for Innovation? Découvrez en avant-première les grandes lignes de l édition 2015 du Paris Open Source Summit et déposez vos contributions Retours d expériences, conférences, débats, ateliers

Plus en détail

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD

FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD FICHES MÉTIERS BY SHEFFERD COMMUNICATION - Directeur de la Communication - Responsable Social Média - Chargé de communication Web CREATION - Directeur Artistique - Directeur de la Création - Creative Technologist

Plus en détail

LES METIERS DU JEU VIDEO

LES METIERS DU JEU VIDEO LES METIERS DU DEVELOPPEMENT DIRECTEUR TECHNIQUE Il supervise le travail des programmeurs, résoud les problèmes techniques et optimise les temps de développement. Il intervient dès la phase de conception

Plus en détail

Gestion des données de référence (MDM)

Gestion des données de référence (MDM) Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestion des données de référence (MDM) Copyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reproduction or distribution of this document, in any form, is expressly prohibited without

Plus en détail

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5

Des conseillers en gestion de risques ultra-spécialisés. P. 3. L'innovation au cœur de la stratégie de développement de Bessé P. 5 Les hommes et les femmes de Bessé sont des experts ultra-spécialisés dans la gestion des risques et des assurances des entreprises. Plus que simples courtiers, leur métier est centré sur le conseil sur-mesure

Plus en détail

Connecter la création conceptuelle pour tirer parti des avantages de l'innovation sociale dans le développement de produits Livre blanc

Connecter la création conceptuelle pour tirer parti des avantages de l'innovation sociale dans le développement de produits Livre blanc Connecter la création conceptuelle pour tirer parti des avantages de l'innovation sociale dans le développement de produits Livre blanc L'innovation dans le développement de produits exige de nouvelles

Plus en détail

La solution IBM Rational pour une ALM Agile

La solution IBM Rational pour une ALM Agile La solution IBM pour une ALM Agile Utilisez votre potentiel agile Points clés Adopter l'agilité à votre rythme Supporter une livraison multiplateforme Intégrer la visibilité Démarrer rapidement Que votre

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89

DOSSIER DE PRESSE. presse@lexsi.com LEXSI.COM. tgraffeuil@oxygen-rp.com. Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : OXYGEN Tatiana GRAFFEUIL Audrey SLIWINSKI 01 41 11 37 89 tgraffeuil@oxygen-rp.com LEXSI Anne BIGEL presse@lexsi.com LEXSI.COM Sommaire INTRODUCTION 1 LEXSI, cabinet

Plus en détail

1 JBoss Entreprise Middleware

1 JBoss Entreprise Middleware 1 JBoss Entreprise Middleware Les produits de la gamme JBoss Entreprise Middleware forment une suite de logiciels open source permettant de construire, déployer, intégrer, gérer et présenter des applications

Plus en détail

Migration SAP HANA de PASàPAS : SAP BI, la suite logique

Migration SAP HANA de PASàPAS : SAP BI, la suite logique SAP Customer Success Story Services & IT PASàPAS 2014 SAP AG or an SAP affiliate company. All rights reserved. Migration SAP HANA de PASàPAS : SAP BI, la suite logique Crédit photos : Rédaction OnChannel

Plus en détail

La Voix Sur IP (VoIP)

La Voix Sur IP (VoIP) La Voix Sur IP (VoIP) Sommaire 1. INTRODUCTION 2. DÉFINITION 3. POURQUOI LA TÉLÉPHONIE IP? 4. COMMENT ÇA MARCHE? 5. LES PRINCIPAUX PROTOCOLES 6. QU'EST-CE QU'UN IPBX? 7. PASSER À LA TÉLÉPHONIE SUR IP 8.

Plus en détail

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013

pour Une étude LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Une étude pour LES DÉFIS DES DSI Avril 2013 Présentation de l étude Objectifs : Faire le point sur les orientations IT des DSI : cloud, mobilité, sécurité, poste de travail Identifier les principaux défis

Plus en détail

Examen professionnel. Informatique, système d information. Réseaux et télécommunications

Examen professionnel. Informatique, système d information. Réseaux et télécommunications CIGpetitecouronne Ingénieurterritorial20132015 Volume2 Sujetdel épreuve Établissementd'unprojetouétude Examenprofessionnel Spécialité Informatique,systèmed information Option Réseauxettélécommunications

Plus en détail

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données

Impartition réussie du soutien d entrepôts de données La force de l engagement MD POINT DE VUE Impartition réussie du soutien d entrepôts de données Adopter une approche globale pour la gestion des TI, accroître la valeur commerciale et réduire le coût des

Plus en détail