Aurélien Tabard Post doctoral fellow

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Aurélien Tabard Post doctoral fellow"

Transcription

1 Aurélien Tabard Post doctoral fellow Ludwig Maximilians Universität München LFE Medieninformatik, Amalienstr München, Allemagne. T B Parcours 2 Publications 3 Présentations invitées 7 Enseignement 8 Projet d enseignement 11 Encadrement 10 Charges Collectives 14 Connaissances 15 Références et Distinctions 16 Recherche 17 Projet de recherche 21 Documents Annexes?? Nationalité Française Né le 14 janvier 1983 à Paris Curriculum vitae au 26 mars 2013 Candidature Aurélien Tabard 1/25

2 Parcours Expérience 03/ / / / / / / / / / / / / /2003 Post-Doctorat, Human Computer Interaction Group, Ludwig Maximilians Universität München, Allemagne. avec Andreas Butz. Post-Doctorat, Pervasive Interaction Technology Lab (pitlab), IT University of Copenhagen, Danemark. avec Jakob Bardram. Chercheur, Groupe via, Telecom Paris-Tech. Papier augmenté et classes connectées, avec Eric Lecolinet. Doctorat, Équipe in situ, Université Paris-Sud & cnrs, inria, Orsay, France. Faciliter une réflexion légère sur l information familière, supervisé par Wendy E. Mackay. Stage de Master et Magistère, Institut Pasteur, Paris, France. Conception d un navigateur pour la bio-informatique, supervisé par Catherine Letondal et Nicolas Roussel. Stage de Magistère, Laboratoire en Informatique de Paris VI (Lip6). Gattaca, conception d un cahier de texte électonique, supervisé par Bernadette Bouchon-Meunier et Christophe Marsala. Stage de Licence, Institut Français du Pétrole, France. Amélioration du prototype Thrustpack. Formation 11/2009 Doctorat en informatique, Université Paris-Sud. Mention très honorable. 03/2007 Étudiant visiteur, ensci Les Ateliers, Paris, fr. Atelier de 2 semaines sur la ville augmentée. 03/2006 Étudiant visiteur, Interaction Design Institute Ivrea, Milano, it. Atelier de 2 semaines sur les jouets interactifs. 09/2005 Magistère en informatique, Université René Descartes (Paris V). Mention bien. 09/2005 Master en informatique, Université Pierre et Marie Curie (Paris VI). Intelligence Artificielle et Décision Mention bien. 09/2004 Licence en informatique, Université René Descartes (Paris V). 09/2003 DEUG, Université René Descartes (Paris V). Mathématiques Appliquées aux Sciences Sociales. Candidature Aurélien Tabard 2/25

3 Publications Contrairement à d autres domaines, les actes de conférences au processus de sélection rigoureux sont le lieu de publication privilégié des travaux de recherche en IHM. Les conférences de l ACM SIGCHI telles que CHI (Conference on Human Factors and Computing Systems), CSCW (Computer Supported Collaborative Work) ou Ubicomp (International Conference on Ubiquitous computing) font appel à un minimum de 3 relecteurs et 2 meta-relecteurs par soumission, par exemple. Les meta-relecteurs se réunissent physiquement pour décider ensemble du sort des articles après une phase de réfutation par les auteurs, le taux d acceptation étant en général de 15 à 25%. Ces conférences sont supérieures à la plupart des journaux du domaine tant au niveau de la sélectivité que de la visibilité ou de l impact. De plus, les conférences CSCW, Ubicomp et ITS (Interactive Tabletop and Surfaces) ont récemment adopté un modèle de relecture encore plus proche des journaux avec deux phases de relectures [1]. [1] Jonathan Grudin, Gloria Mark, and John Riedl Conference-journal hybrids. Communications of the ACM 56, 1 (January 2013), Texte adapté de Nicolas Roussel, directeur de recherche à l INRIA Lille. Les versions pdf des articles sont accessibles à l adresse http ://tabard.fr/publications.html. CI.1 CI.5 CI.6 Conférences internationales Leo Sicard, Aurélien Tabard, Juan-David Hincapié-Ramos et Jakob Bardram. TIDE : Lightweight Device Composition for Enhancing Tabletop Environments with Smartphone Applications. Dans : INTERACT 13, Proceedings of the 14th IFIP TC 13 international conference on Humancomputer interaction Springer-Verlag. Aurélien Tabard, Juan David Hincapié Ramos et Jakob Bardram. The elabbench in the wild : supporting exploration in a molecular biology lab. Dans : CHI 12, Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems. 2012, p ACM [Taux d acceptation 23%, 363/1577] Juan David Hincapié Ramos, Aurélien Tabard et Jakob E. Bardram. GridOrbit : an infrastructure awareness system for increasing contribution in volunteer computing. Dans : CHI 11, Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems. 2011, p ACM [Taux d acceptation 26%, 409/1540] - Honorable mention (top 5%) Candidature Aurélien Tabard 3/25

4 CI.7 CI.8 CI.9 CI.11 CI.18 Juan David Hincapié-Ramos, Aurélien Tabard et Jakob E. Bardram. Mediated tabletop interaction in the biology lab : exploring the design space of the rabbit. Dans : UbiComp 11, Proceedings of the 13th international conference on Ubiquitous computing. 2011, p ACM [Taux d acceptation 16.6%, 50/302] Sylvain Malacria, Thomas Pietrzak, Aurélien Tabard et Éric Lecolinet. U-note : capture the class and access it everywhere. Dans : IN- TERACT 11, Proceedings of the 13th IFIP TC 13 international conference on Human-computer interaction. 2011, p Springer-Verlag [Taux d acceptation 27,6%] Aurélien Tabard, Juan-David Hincapié-Ramos, Morten Esbensen et Jakob E. Bardram. The elabbench : an interactive tabletop system for the biology laboratory. Dans : ITS 11, Proceedings of the ACM International Conference on Interactive Tabletops and Surfaces. 2011, p ACM [Taux d acceptation 33%, 32/96] - Best paper award Juan David Hincapié-Ramos, Aurélien Tabard et Jakob Bardram. Designing for the invisible : user-centered design of infrastructure awareness systems. Dans : DIS 10, Proceedings of the 8th ACM Conference on Designing Interactive Systems. 2010, p ACM [Taux d acceptation 15%, 54/360] Aurélien Tabard, Wendy E. Mackay et Evelyn Eastmond. From individual to collaborative : the evolution of prism, a hybrid laboratory notebook. Dans : CSCW 08, Proceedings of the 2008 ACM conference on Computer supported cooperative work. 2008, p ACM [Taux d acceptation 23%, 86/370] CI.19 Shengqiong Yuan, Aurélien Tabard et Wendy E. Mackay. Streamliner : A general-purpose interactive course-visualization tool. Dans : In Proceedings of KAM 08 International Symposium on Knowledge Acquisition and Modeling IEEE Press CI.21 Aurélien Tabard, Wendy Mackay, Nicolas Roussel et Catherine Letondal. PageLinker : integrating contextual bookmarks within a browser. Dans : CHI 07, Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems. 2007, p ACM [Taux d acceptation : 25%, 142/571] CO.3 Ateliers, démonstrations et autres communications orales Ebbe Andersen, Rasmus Sørensen, Aurélien Tabard, Juan-David Hincapié- Ramos, Jørgen Kjems et Jakob Bardram. Bioengineering at the Digital Laboratory Bench (invited presentation). FNANO 2012, the 9th Annual Conference on the Foundations of NanoScience Candidature Aurélien Tabard 4/25

5 CO.4 CO.10 CO.12 CO.14 CO.15 CO.22 CO.23 Sonja Rümelin, Gilbert Beyer, Fabian Hennecke, Aurélien Tabard et Andreas Butz. Towards a Design Space for Non-Flat Interactive Displays. ITS 2012 Workshop on Beyond Flat Displays Juan-David Hincapié-Ramos, Aurélien Tabard et Florian Alt. Contextualanalysis for infrastructure awareness systems. CHI 2010 Workshop Bridging the Gap : Moving From Contextual Analysis to Design Juan David Hincapié-Ramos, Aurélien Tabard, Jakob Bardram et Tomas Sokoler. GridOrbit public display : providing grid awareness in a biology laboratory. CHI EA 10, CHI 10 Extended Abstracts on Human Factors in Computing Systems. 2010, p Thomas Pietrzak, Sylvain Malacria, Aurélien Tabard et Éric Lecolinet. What do U-Note? An Augmented Note Taking System for the Classroom. PaperComp 2010 : 1st International Workshop on Paper Computing Catherine Letondal et Aurélien Tabard. Temporal Data and Data Temporality : Time is change, not only order. CHI 2009 Workshop Interacting with Temporal Data Aurélien Tabard et Fanis Tsandilas. Demonstration of the Reactivity Notebook. COPADD 2007 : 2nd International Workshop Collaborating over Paper and Digital Documents Nicolas Roussel, Aurélien Tabard et Catherine Letondal. All you need is log. WWW 2006 Workshop on Logging Traces of Web Activity : The Mechanics of Data Collection AC.2 AC.16 Edition d actes John C. Thomas, Yue Pan, Thomas Erickson, Eli Blevis, Catherine Letondal et Aurélien Tabard. Avec le temps! Time, Tempo, and Turns in Human-Computer Interaction. CHI 13 Extended Abstracts on Human Factors in Computing Systems ACM Wendy E. Mackay, Max G. Van Kleek et Aurélien Tabard. Interacting with temporal data. CHI 09 Extended Abstracts on Human Factors in Computing Systems. 2009, p ACM Thèse, Mémoire de Master et colloque doctoral TH.17 TH.20 Aurélien Tabard. Supporting Lightweight reflection on familiar information. Thèse de doct. Université Paris Sud, Aurélien Tabard. Interfaces réflexives, faciliter la co-adaptation avec des historiques d interaction. Dans : IHM 07, Proceedings of the 19th International Conference of the Association Francophone d Interaction Homme- Machine. 2007, p ACM Candidature Aurélien Tabard 5/25

6 TH.24 Aurélien Tabard. Conception d un navigateur Web spécifique pour la bioinformatique. Mém.de maîtr. Université Pierre et Marie Curie, NP.13 Sélection de rapports non publiés par ailleurs Tim Kindberg, Jakob E. Bardram, Sebastian Büttrich, Morten Esbensen, Steven Houben, Rilla Khaled, Thomas Pederson, Gian Perrone, Juan David Hincapié-Ramos et Aurélien Tabard. Mesh Mobs - Virtually augmented crowds. Rap. tech. TR IT University Technical Report Series, Candidature Aurélien Tabard 6/25

7 Présentations J ai présenté les articles dont je suis premier auteur, et partagé les présentations des articles écrits avec Juan-David Hincapié-Ramos pour signifier notre collaboration étroite. J ai par ailleurs présenté mes travaux de façon informelle en août dernier au Dagstuhl seminar Interaction Beyond the Desktop. Fev Nov Fev Oct Oct Nov Oct Oct Juil Juin 2008 Mars 2006 Présentations invitées Capturer, modéliser et visualiser l activité pour enrichir l IHM. Séminaire COD (lina), Nantes, France. tide : Using Device Composition on Tabletop Computers to Extend the Smartphone Experience. Forum sur l Interaction Tactile et Gestuelle, Lille, France. Des outils interactifs pour faciliter l exploration et itérations dans les sciences de la vie. Séminaire Silex, Laboratoire d Informatique en Image et Systèmes d information (liris), Lyon, France. Séminaire IIHM, Laboratoire d Informatique de Grenoble, France. Supporting Exploratory Science inside and outside of the Laboratory Telecooperation group, tu Darmstadt, Allemagne. Supporting lightweight reflection on familiar information dcog-hci lab meeting, uc San Diego, États-unis. Interactive Patina, from traces of interaction to reflection. pit lab, IT University Copenhagen, Danemark. From Individual to Collaborative, the Evolution of Prism, a Hybrid Laboratory Notebook, hci reading group, mit csail, Boston, États-unis. Supporting researchers information management practices Laboratoire de Radio-astronomie ens, Paris, France. Prism, cahier de laboratoire hybride & interaction. Séminaire Bioinfo, Institut Pasteur, Paris, France. Interfaces Réflexives, co-adaptation & historiques d interaction Séminaire dapa, Université Paris 6, France PageLinker infres, Telecom ParisTech, Paris, France Virtual Patina, within Context Interaction Histories. Colloque doctoral inria Futurs, Paris, France. Play! Creativity and ludic design, avec J.-B. Labrune Interaction Design Institute Ivrea. Milano, Italie. Candidature Aurélien Tabard 7/25

8 Enseignement Cours Invités 2011 Interaction Tactile (How Touching), 3h IT University of Copenhagen, Danemark. Cours de master sur l Interaction Expérimentale Interaction et Ubicomp (UI in Ubicomp), 3h IT University of Copenhagen, Danemark. Cours doctoral sur les fondations et les directions de recherche en Ubicomp. Cours 2012 Design Interactif (Interaction Design), 9h LMU Munich, Allemagne. En charge de 3 cours+tds (Lois de l interaction, Méthodes d évaluation et Interaction au delà du Desktop) dans un ensemble de 10 cours sur le Design Interactif (Licence). Nouveau cours d informatique pervasive, niveau Master, créé avec Jakob Bardram et Arne Glenstrup. Impliqué dans la définition du curriculum, la préparation et présentation des cours, la conception et l encadrement des projets étudiants ainsi que de l examen oral : 2011 Pervasive Computing-E2011, 18h IT University of Copenhagen, Danemark. En charge de 3 cours+tds (Méthodes de conceptions, Nouvelles interactions, Prototypage physique) dans un ensemble de 12 cours sur l informatique mobile et ubiquitaire Pervasive Computing-E2010, 18h IT University of Copenhagen, Danemark. En charge de 3 cours+tds (Méthodes de conceptions, Nouvelles interactions, Prototypage physique) dans un ensemble de 12 cours sur l informatique mobile et ubiquitaire. Cours dispensés pendant mon doctorat. Préparation et présentation des cours, conception des projets étudiants, préparation des examens écrits et oraux Design, 9h Institut Pasteur, France. Dans le cadre du cours d informatique pour la biologie. Conception et évaluation d interfaces, 16h Université Paris 6, France. Master Méthodes de conception et d évaluation, 12h Telecom ParisTech, France. Dans le cadre du cours d introduction à l IHM Master Conception participative, 9h Institut Pasteur, France. Dans le cadre du cours d informatique pour la biologie. Introduction à l interaction homme machine, 12h Institut Galiée, Université Paris 13, France. Première année d école d ingénieur. Candidature Aurélien Tabard 8/25

9 Méthodes de conception et d évaluation, 24h Université Paris 6, France. Master Introduction à l interaction homme machine, 12h Institut Galilée, Université Paris 13, France. Première année d école d ingénieur. TD / TP Interaction Homme-Machine avancée, 20h LMU Munich, Allemagne. Master en Media-informatics Introduction à l Interaction Homme-Machine, 20h LMU Munich, Allemagne. Licence en Media-informatics Conception Participative, 9h Institut Pasteur, France Dans le cadre du cours d informatique pour la biologie. Introduction à l Interaction Homme Machine, 12h Institut Galilée, Université Paris 13, France. Première année d école d ingénieur. Détails des enseignements Description Objectifs Description Interaction Design (Niveau Master/L3) A l Université de Munich, j ai participé à la re-définition du cours de Design Interactif (63 étudiants), dans l optique de combiner cours théorique et application pratique. Les cours comprenaient des questions auxquelles les élèves pouvaient réfléchir en paire pendant une ou deux minutes, avant de discuter les réponses avec la classe. Chaque cours se terminait par une session appliquée d une heure explorant un aspect du cours en groupe dans l objectif de concevoir un système interactif, présenté à la fin du semestre. Enseigner les méthodes de conception de systèmes interactifs et les principes fondamentaux du design interactif. Pervasive Computing (Niveau Master) A l IT University de Copenhague, j ai participé à la création du cours d Informatique Pervasive avec Jakob Bardram et Arne Glenstrup (45 étudiants). En charge de la partie Interaction Homme Machine du cours, j ai développé une introduction à l analyse de besoins utilisateurs, conçu un cours présentant l état de l art des dispositifs interactifs autres que l ordinateur de bureau, et mené un cours de Sketching with Hardware introduisant les étudiants aux principes d électronique. Pour deux de ces cours, j ai combiné théorie et pratique dans des sessions de 6 heures, alternant entre présentation d un point théorique et exercices d application. À côté du cours, les élèves ont conduit un projet dont le résultat était la rédaction d un article scientifique suivant Candidature Aurélien Tabard 9/25

10 Objectifs le format de la conférence Ubicomp (ACM/10 pages) mais aussi le contenu (État de l art, étude utilisateur, développement d un système, évaluation et discussion). Chaque année, au moins un des groupes que j ai encadré a soumis une version révisée de son article comme note ou poster. Le cours a reçu d excellentes notes des étudiants de l université et Jakob Bardram a été reconnu pour sa contribution à l enseignement de l informatique pervasive par le prix Informatics Europe Curriculum Award Comprendre les spécificités de l informatique pervasive de la conception à la réalisation (software et hardware). Introduction à l Interaction Homme Machine / Conception participative (Niveau Licence et Master) Description Objectifs Ces cours consistent à effectuer un cycle d une méthode de conception itérative. Les élèves apprennent différentes techniques de conception centrées sur les besoins utilisateurs, comme mener des interviews et concevoir des questionnaires, des méthodes de génération d idées, ou encore la conception de prototypes papiers et vidéos ainsi que des méthodes d évaluation des interfaces. La partie théorique du cours couvre l ancrage de l IHM dans en psychologie expérimentale, sciences cognitives et science sociales. Les élèves travaillent tout au long du cours en groupe de 4 ou 5 sur un thème donné à la première séance. A la fin du cours ils présentent leur prototype ainsi que les étapes qui les ont menés à cette solution. Selon le temps disponible, les élèves peuvent être amenés à programmer leur solution dans une autre partie du cours. Apprendre à comprendre et définir un problème, à concevoir une solution répondant à des besoins d utilisateurs, à concevoir de manière rapide et itérative, en équipe, avec des limites strictes de temps. Encadrement Master 2013 Dario Sollers, mémoire de Diplom (Master), LMU. Sujet : TUIsla, wireless and batteryless widgets. Minh Bui, mémoire de Diplom (Master), LMU. Sujet : Mobile Visualizations of Air-Quality in SenseDroid Dominik Paluch, mémoire de Diplom (Master), LMU. Sujet : A design-centered toolkit for smart-watches. Léo Sicard, mémoire de master, IT University of Copenhagen. Sujet : Device Composition on Tabletop Computers. Candidature Aurélien Tabard 10/25

11 Licence 2012 Martin Jaschkowitz, mémoire de licence, LMU. Sujet : Design and Requirements of a Low Cost Air Monitoring Hardware Platform for Android Phones. Simon Gurn, mémoire de licence, LMU. Sujet : Understanding Occlusion on Tabletops Andrea Paccino mémoire de licence, en visite de l Université de Pise, Italie. Sujet : Design and Evaluation of Pen Interaction on Tabletops. Autre 2008 Co-supervision de Shengqiong Yuan pour sa 1ère année de doctorat, en visite de Wuhan University of Technology, Chine. Sujet : Interaction and Visualization of Temporal Data Co-supervision de Evelyn Eastmond, stagiaire en visite du MIT, U.S.A. Sujet : Design of a Hybrid Laboratory Notebook. Projet d enseignement J ai eu la chance de découvrir l informatique et la programmation à l école primaire en apprenant à diriger des tortues logo dans le cadre du programme Informatique Pour Tous. Ce n est qu en redécouvrant l informatique à l université que je me suis rendu compte combien cette approche constructiviste m avait profondément marqué. En matière de pédagogie, je tire de mon parcours et de mes expériences d enseignement au Danemark et en Allemagne les points suivants : 1. Développer la recherche dès la licence, et mettre en contact les plus jeunes avec l informatique. 2. Encourager l apprentissage constructiviste, basé sur des expériences au travers d ateliers, de cours pratiques ou de cours centrés sur des projets. 3. Insister sur la maitrise de l écriture et de l anglais comme outil de travail nécessaire à tout informaticien. Mon objectif est double : développer la capacité des étudiants à résoudre des problèmes, particulièrement des problèmes complexes et mal définis, qui demandent plus d une compétence ; et instiller l idée que rien n est impossible en renforçant les compétences techniques de base de sorte que les étudiants puissent rapidement prototyper, évaluer et itérer sur leurs idées. En raison du manque d enseignants en Interaction Homme Machine en France, j ai eu l opportunité de donner des cours dès le début de ma thèse. J ai ainsi pu mettre en application ces principes pédagogiques progressivement, du niveau licence à post-doctoral (Institut Pasteur). Candidature Aurélien Tabard 11/25

12 Concernant les enseignements de Licence et de Master d Informatique à Lyon, je pourrais enseigner l algorithmique de base en première année, puis les structures de données dynamiques en deuxième année. Je serais intéressé de rendre ces cours interactifs et liés aux travaux pratiques. Je pourrais aussi enseigner un cours de programmation objet, s appuyant sur JAVA. Ayant reçu un Master en Intelligence Artificielle et Décision (Paris VI) combiné à un Magistère en Informatique Appliquée (Paris V), je serais par ailleurs capable de reprendre des enseignements d Intelligence Artificielle ou de Génie Logiciel. Je détaille ci-dessous quelques un des cours que je pourrais donner. Génie Logiciel Ce cours vise à offrir aux élèves les outils permettant de concevoir et d appréhender les systèmes d information dans leurs différentes dimensions. Les élèves apprendront à utiliser principaux outils de modélisation (UML) pour exprimer l architecture et le comportement de systèmes d information, ce en lien avec les principes généraux des méthodes de conception orientée objet (processus unifié). Le cours abordera aussi l expression des besoins fonctionnels d un système d information avec des cas d utilisation. Enfin il devra permettre aux étudiants d atteindre un bon niveau en programmation objet (JAVA, C# ou C++). Conception Web et Cloud Computing Ce cours de Licence ou Master aborde les différents composants de la conception d un site Web. D abord en introduisant les étudiants aux concepts des langages à balises et à XML, ensuite en présentant aux étudiants les différents facettes de HTML5 (HTML, CSS et Javascript), enfin en développant la partie serveur avec un framework Web MVC (de type Django, Google App Engine ou Ruby on Rails) et des services de cloud (ex : S3 d Amazon). Interaction Homme Machine Ce cours couvrira les principes d Interaction Homme Machine. Les étudiants seront amenés à appliquer des méthodes de conceptions itérative et à découvrir les Design Patterns liés aux interfaces. La partie technique se concentrera sur le prototypage et l évaluation rapide d interfaces, suivie de principes de développement d interfaces (systèmes réactifs, à base d évènements, machines à états...). Enfin une partie théorique introduira les étudiants à des principes de bases de psychologie et de sociologie utiles pour la conception de systèmes interactifs. Les étudiants appliqueront au sein d un projet les méthodes, concepts et outils appris dans le cours. Candidature Aurélien Tabard 12/25

13 Visualisation d information / Visual Analytics Ce cours de Master se concentrera sur les techniques et algorithmes permettant des créer des visualisations efficaces. Les étudiants apprendront à utiliser des principes du design graphique, des arts visuels, de la psychologie de la perception et des sciences cognitives pour visualiser l information d une manière esthétique et utilisable. Ce cours pourra aussi couvrir les méthodes de Visual Analytics combinant fouille de données et visualisation d information. Informatique collaborative et distribuée Ce cours couvre l architecture de systèmes informatique collaboratifs et/ou distribués (P2P, applications Web, applications mobiles ou embarquées). En sus des aspects techniques, le cours aborde les particularités de ces systèmes du point de vue de l utilisation. La collaboration temps réel ou asynchrone, l interaction avec des dispositifs mobiles, ou les nouvelles formes d interaction avec des systèmes embarqués (ex : reconnaissance de l activité, de gestes). Introduction aux méthodes scientifiques Ce cours destiné aux étudiants en Master recherche ou, sous forme de séminaire, aux doctorants, offre une introduction à l histoire et à la sociologie des sciences. Le cours présente les méthodes de recherche utilisées dans différents champs (sciences naturelles, sciences sociales, ingéniérie...) En plus de couvrir les aspects pratiques de la recherche développés dans le module IADE5 du Master Connaissance et Décision, les étudiants seront aussi mis en contact avec la littérature en Science and Technology Studies (STS), et seront amenés à lire et discuter des articles discutant des relations entre science, innovations technologiques et société. Candidature Aurélien Tabard 13/25

14 Charges Collectives Comité de programme Conférences nordi-chi Conférences cscw acm sigchi 13 acm sigchi 13 acm sigchi 13 acm sigchi acm ubicomp 10 acm sigchi 09 Conférences Journaux Magazine Agences Comité d organisation Membre du jury de sélection des vidéos. Membre du jury de sélection des ateliers. Workshop co-organizer Avec le Temps! Time, Tempo, and Turns in HCI. Proceedings co-chair. Demos co-chair. Workshop co-organizer - Interacting With Temporal Data. Relecture d article / Expertise chi 07-13, uist 07-08, dis 10, its 10-12, tei 10-11, iui 12. tochi cacm Expert ANR Étudiant volontaire uist 08, cscw 08. Animation des équipes Pendant mes post-docs, j ai activement participé à l animation des équipes : organisation d ateliers sur l écriture d articles ou sur les méthodes de recherches. Bien que n ayant pas encadré de doctorants officiellement, j ai participé activement à la direction de leur recherche, en collaborant sur des projets ou par des conseils techniques, méthodologiques ou théoriques. A l IT University de Copenhague, j ai par ailleurs participé aux activités du Pervasive Interaction Technology Lab, un laboratoire transversal de l université accueillant chercheurs et étudiants des différents groupes de recherches (Génie logiciel, Interaction Design, Games, etc.) Au travers de réunions hebdomadaires, de l achat et du maintien des équipements, le laboratoire est devenu un lieu clé de l université ce qui a conduit à l embauche d un manager du laboratoire et à un financement partiel via les fonds de l université. Candidature Aurélien Tabard 14/25

15 Connaissances Présence en ligne La présence en ligne est le meilleur moyen de faire connaitre l activité des laboratoires, aux élèves pour l enseignement, aux collègues internationaux pour la recherche, et aux tierces personnes pour le transfert et le partage d information. Dans mes différents laboratoires d accueil, j ai participé à la maintenance des sites, leurs refontes et à la création de blogs publiant les actualités du laboratoire et des notes de veille technologique. Journées portes ouvertes Dans le cadre de la nuit blanche de Copenhague, j ai participé à l organisation des événements à l IT University, nous avons mis en place une démonstration de tables et murs tactiles (500 visiteurs). J ai aussi participé au comité d organisation des journées portes ouvertes du département de Media-Informatics de l université de Munich de (200 visiteurs). Informatique Programmat. Python, Flash/Flex, JAVA (inclus Android et Processing), C# (et.net), C. Electronique Web Arduino, Micro-controlleurs AVR, ASM (Assembleur pour AVR). HTML, CSS, JavaScript, Google App Engine. Qualitatifs Quantitatifs Orientés Design Méthodes, théories et outils de recherche Grounded Theory, Théorie de l Activité, Cognition Distribuée. Expériences controllées, Quasi-Expériences, Statistiques. Sondes (Probes), co-design et conception participative. Design Méthodes Sketchs, Storyboards, Wireframes, Prototypage Video. Logiciels Adobe Illustrator, Adobe InDesign, Inkscape, Gimp. Prototypage Découpe Laser et Impression 3D. Langues Courant Français, Anglais, Espagnol Intermédiaire Allemand séjourne actuellement en Allemagne Débutant Danois Candidature Aurélien Tabard 15/25

16 Références et Distinctions Wendy E. Mackay Jakob Badram Nicolas Roussel Andreas Butz Références Directeur de recherche, in situ, inria saclay, fr - mackay Professeur, Pervasive Interaction Lab, it university of Copenhagen, dk - - on leave as CEO of Cetrea. Directeur de recherche, mint group, inria Lille, fr - roussel Professeur, hci group, Ludwig Maximilians Universität München, de - mimuc.de/team/andreas.butz/ / acm its 11 Prix et bourses Candidature au sein de la LMU pour une bourse sur le Crowd Sourcing Best Paper Award. acm sigchi 11 Best Paper, Honorable Mention Premier auteur : J.D. Hincapié-Ramos Inria-Microsoft Research : poste de 3 mois. Finaliste de la Mattel Game Design Competition en 2006 Bourse de thèse elabbench Couverture Media 3 articles dans la presse danoise (2011) : Stiftstidende Århus, Videnskab.dk et Version 2. Candidature Aurélien Tabard 16/25

17 Rapport de Recherche Faciliter la recherche exploratoire en sciences de la vie. Les technologies de l information ont transformé les pratiques de recherche dans de nombreux domaines scientifiques. Ma recherche en Interaction Homme Machine (IHM) vise à comprendre ces transformations et concevoir des systèmes interactifs permettant aux chercheurs d en bénéficier pleinement. J étudie en particulier les pratiques des chercheurs en sciences de la vie, un domaine où l introduction de l informatique a favorisé le développement de nouvelles méthodes de recherches (ex : simulation, analyse massive de données). Ces transformations provoquent des problèmes important de gestion d information, à la fois en terme de quantité, mais aussi de complexité de l information à gérer. Cela a amené Tony Hey 1 à qualifier les chercheurs en sciences de la vie d extreme knowledge workers [2]. S intéresser aux chercheurs en sciences de la vie est particulièrement fructueux car ces derniers ont les caractéristiques des Lead Users [9] : Ils ont des besoins extrêmes qui vont devenir commun dans la société d ici quelques années, ils ont par exemple été parmi les premiers à être confrontés aux problèmes liés aux masses de données. Comprendre leurs besoins et concevoir des outils pour les aider permet d explorer des évolutions socio-techniques avant qu elles n atteignent le reste de la société. Par ailleurs ils sont en position de tirer des avantages importants de réponses à leurs besoins. En effet, le développement de nouveaux outils a un impact sur la science elle même. Comme le remarquait l ancien directeur du Xerox PARC, John Seely Brown : Tools now drive science. Not theory, not experiment tools have completely changed the speed and nature of innovation. And they have transformed by orders of magnitude the questions we can ask and answer [4]. La conception de nouveaux outils permettent le développement de nouveaux champs de recherche. Étudier l utilisation de ces outils et leurs conséquences nous permet de comprendre l impact de choix technologique encore en gestation. Ces dernières années, j ai étudié les pratiques de recherche émergentes, conçu des systèmes permettant aux scientifiques de mieux gérer leur information, et analysé comment ces systèmes étaient utilisés sur le long terme. La figure 1 (page suivante) offre un aperçu des outils développés avec mes collègues. Ces outils illustrent ce à quoi les laboratoires du futur pourraient ressembler, composés de paillasses interactives (1), de grille de calculs participatives (2) et de systèmes de gestion d information hybrides intégrant papier et numérique (3). Ces outils visent à faciliter les transitions entre les différentes phases du cycle de recherche (figure 2) : La phase de conception pendant laquelle les chercheurs simulent et préparent leurs expériences, la phase d expérimentation pendant laquelle les chercheurs expérimentent en laboratoire, et la phase d analyse pendant laquelle les chercheurs analysent les données. Ma recherche s appuie sur des méthodes venant des sciences sociales, des sciences cognitives, du design et d informatique. Mon processus est itératif, commençant par des études de terrains, et se concluant par des études longitudinales de prototypes fonctionnels. Je développe pour cela des sondes technologiques [3] : 1 Tony Hey est l ancien directeur du projet escience pour le Royaume-Uni Figure 2: Un aperçu simplifié du processus de recherche dans les sciences de la vie. Candidature Aurélien Tabard 17/25

18 des prototypes de recherche permettant de mieux comprendre et évaluer les questions techniques, mais aussi la co-évolution entre utilisateurs et nouvelles technologies Figure 1: Ce dessin de Ebbe S. Andersen, un biologiste et collaborateur de l université de Århus au Danemark, présente ce que à quoi un laboratoire de biologie pourrait ressembler d ici quelques années: 1. une paillasse interactive; 2. une grille de calcul participative; 3. et le papier toujours présent dans les phases de réflexion. Les éléments en haut à gauche représentent de nano-structures en 3D assemblées à partir d ADN (dauphin, smiley and boite). La gestion d information, une pratique réflexive Pendant ma thèse, j ai étudié l évolution des pratiques de gestion de l information dans les laboratoires de sciences de la vie. J ai ainsi pu observer que les chercheurs orchestrent un ensemble complexe de media, à la fois papiers sous la forme d articles, de cahiers ou de brouillons, et numériques sous la forme de bibliothèques d articles, de cahiers électroniques, de wiki etc. (voir figure 3). L utilisation grandissante des outils numériques ne relève pas que d un simple changement de support, mais transforme activement la façon dont les chercheurs capturent, reviennent et réfléchissent sur leur information personnelle. En m appuyant sur deux études de terrain à l Institut Pasteur et à l INRA, j ai montré dans ma thèse que la gestion d information n est pas une activité passive, impliquant seulement capture et retour sur l information, mais une pratique réflexive dans laquelle les chercheurs font sens de leur activité. Cette réflexion se développe sur plusieurs niveaux : quand les chercheurs décident quoi sauvegarder et quoi oublier ; quand ils structurent et résument leur activité ; et enfin quand ils revisitent l information capturée. À partir de ces observations, j ai développé Prism, un cahier hybride intégrant notes papier et notes numériques avec d autres sources d information tels que les bookmarks, les s ou les documents [8]. L évaluation longitudinale de Prism dans un laboratoire de bio-informatique a montré que les utilisateurs dédiaient utilisaient de préférence un cahier papier pour synthétiser l information agrégée par le système. Par ailleurs cette étude a permis de mettre en évidence comment les propriétés des supports influençaient le type d information capturée, et donc les processus de réflexion des utilisateurs. Ce travail a été présenté à la conférence ACM Computer Supported Collaborative Work en 2008 [8]. Figure 3: Un biologiste expliquant la difficulté à gérer son information à la fois sur papier et de manière numérique. Candidature Aurélien Tabard 18/25

19 Faciliter les transitions entre activités physiques et numériques Lors de mon post-doc à l IT University de Copenhague, j ai poursuivi mon travail de doctorat en m intéressant à la mise en relation des données physiques et numériques. J ai particulièrement étudié la transition entre les activités physiques des chercheurs dans le laboratoire et leurs activités numériques au bureau. Une observation notable était que les chercheurs gèrent maintenant des objets hybrides 2, à la fois numériques et physiques, et qu ils ont du mal à maintenir un lien cohérent entre ces deux entités. Pour maintenir l intégrité des objets hybrides et faciliter la gestion d information entre bureau et laboratoire, j ai conçu le elabbench (figure 4). Cette paillasse de laboratoire interactive permet aux biologistes d organiser leurs expériences autour de la notion d activité, et de transférer de manière fluide l information entre ordinateurs de bureau et laboratoire. À la paillasse, les biologistes peuvent charger des ressources numériques, les annoter et interagir avec des objets hybrides (tangibles et numériques) comme des boites de tubes à essai (figure 5). Les biologistes peuvent accéder à ces données sur leur ordinateur personnel et les partager. Le déploiement du elabbench pendant six mois dans un laboratoire de biologie synthétique nous a permis d étudier comment un tel système transforme les pratiques de travail. Nous avons pu observer notamment comment la ligne entre activités de bureau et de laboratoire devenait plus ténue, et comment le elabbench permettait aux utilisateurs de modifier leur plan expérimentaux de manière beaucoup plus dynamique directement à la paillasse. Enfin, comme cette étude était la première à déployer sur le long terme une table interactive dans un environnement de travail, nous avons été les premiers à décrire comment des objets hybrides étaient utilisés sur le long terme. Ce travail a reçu le Best Paper de la conférence ACM Interactive Tabletop and Surfaces 2011 [6] et a fait l objet d une publication à l ACM SIGCHI 2012 [5], la conférence de référence en IHM. Figure 4: Le elabbench, une paillasse de laboratoire interactive connectée aux ordinateurs personnels des biologistes. 2 Par exemple, quand les biologistes commandent des amorces (des brins d acide nucléique utilisés pour la synthèse d ADN) en ligne, ils reçoivent une boite de tubes physiques accompagnée d un tableur décrivant son contenu. Figure 5: des boites de tubes à essais augmentées. Accélérer l analyse de données pour explorer plus d alternatives Un meilleur contrôle sur les analyses et plus de meilleurs temps d exécution permettent aux chercheurs de tester plus d alternatives avant le travail en laboratoire, mais aussi d analyser plus efficacement les résultats d expériences. Au début de ma thèse, j ai étudié comment les biologistes développaient leurs workflows d analyse. J ai ainsi pu constater que les workflows automatisés demandaient trop de planification. En pratique, les biologistes réajustent leurs workflows à chaque étape, selon un ensemble de critères situés, tels que le temps disponible, la charge des serveurs ou des éléments difficiles à formaliser comme le sentiment que des résultats intermédiaires sont normaux. J ai conçu PageLinker (figure 6) pour rendre plus flexible la définition et le suivi de workflows en ligne. PageLinker est un système de bookmarks contextuels liant entre elle des pages Web. La définition de ces workflows combine capture automatique et manuelle, et les utilisateurs gardent le contrôle des étapes à suivre. Une quasi-expérience 3 [1] a montré la supériorité d un tel outils en terme de temps passé et d action nécessaires pour faire une analyse [7]. Figure 6: PageLinker un système de marque-page contextuel pour accélérer les analyses en ligne. 3 Une quasi-expérience est une étude empirique utilisée pour estimer l impact causal d un intervention sur une population cible. On peut décrire cela de manière informelle comme une expérience de terrain contrôlée. Candidature Aurélien Tabard 19/25

20 Pendant mon Post-doc au Danemark, j ai par ailleurs participé au projet MiniGrid. La MiniGrid est une grille de calcul participative (pair à pair) facile à mettre en place et demandant peu de gestion. Son objectif est de permettre à n importe quel laboratoire de diminuer ses temps de calculs sans les coûts de déploiement et gestion d une vraie grille de calcul. En 2010, j ai mené le déploiement de la MiniGrid dans le laboratoire de biologie de l université de Århus (>300 personnes), au sein d une collaboration entre l IT University de Copenhague, le centre de recherche en nano-science de l Université de Århus et l entreprise CLC Bio. Au delà de la gestion au jour le jour d un projet interdisciplinaire, mon travail de recherche a porté sur l interaction avec la MiniGrid. Pour intéresser les scientifiques à participer à la grille et partager du temps le calcul disponible sur leurs ordinateurs, nous avons pris le parti de représenter l activité de la MiniGrid. J ai ainsi conçu avec mes collègues des visualisations dynamiques et interactives de la grille (figure 7), et étudié les facteurs individuels et sociaux motivant la participation. Au travers d une expérience de terrain d un mois, nous avons montré que des visualisations publiques de la grille pouvais augmenter la participation. De plus, ce travail de terrain nous a permis d identifier les facteurs poussant les utilisateurs à participer, ainsi que des motifs de participations (comment différents ordinateurs et participants ont contribué à la grille). Ces résultats ont été pris en compte dans les itération de la grille et nous les avons présenté à la conférence SIGCHI en 2011, ou nous avons reçu un Best Paper Honorable Mention. Figure 7: Un biologiste interagissant avec GridOrbit, une visualisation publique de l activité de la MiniGrid. Références [1] T. D. Cook, D. T. Campbell, and A. Day. Quasi-experimentation : Design & analysis issues for field settings. Houghton Mifflin Boston, [2] T. Hey and A. Trefethen. e-science and its implications. Philosophical Transactions of the Royal Society, pages , [3] H. Hutchinson, W. Mackay, B. Westerlund, B. B. Bederson, A. Druin, C. Plaisant, M. Beaudouin-Lafon, S. Conversy, H. Evans, H. Hansen, N. Roussel, and B. Eiderba ck. Technology probes : inspiring design for and with families. In CHI 03, New York, NY, USA, ACM. [4] M. Schrage. The debriefing : John Seely Brown. Wired, [5] A. Tabard, J. D. Hincapié Ramos, and J. Bardram. The elabbench in the wild: supporting exploration in a molecular biology lab. In CHI 12 : Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems, pages , New York, NY, USA, ACM. [6] A. Tabard, J.-D. Hincapié-Ramos, M. Esbensen, and J. E. Bardram. The elabbench : an interactive tabletop system for the biology laboratory. In ITS 11 : Proceedings of the ACM International Conference on Interactive Tabletops and Surfaces, pages , New York, NY, USA, ACM. [7] A. Tabard, W. Mackay, N. Roussel, and C. Letondal. Pagelinker : integrating contextual bookmarks within a browser. In CHI 07 : Proceedings of the SIGCHI Conference on Human Factors in Computing Systems, pages , New York, NY, USA, ACM. [8] A. Tabard, W. E. Mackay, and E. Eastmond. From individual to collaborative : the evolution of prism, a hybrid laboratory notebook. In CSCW 08 : Proceedings of the 2008 ACM conference on Computer supported cooperative work, pages , New York, NY, USA, ACM. [9] E. von Hippel. The Sources of Innovation. Oxford University Press, Candidature Aurélien Tabard 20/25

Ce document doit être joint au dossier transmis aux rapporteurs désignés par le Conseil National des Universités

Ce document doit être joint au dossier transmis aux rapporteurs désignés par le Conseil National des Universités Ce document doit être joint au dossier transmis aux rapporteurs désignés par le Conseil National des Universités DÉCLARATION DE CANDIDATURE À LA QUALIFICATION AUX FONCTIONS DE MAÎTRE DE CONFÉRENCES, POUR

Plus en détail

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES

DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES DEPARTEMENT D ETUDES EUROPEENNES ECONOMIQUES GUIDE DES ETUDIANTS Ce guide est destiné à vous introduire au fonctionnement du Collège et du Département d études économiques européennes, en présentant les

Plus en détail

PRESENTATION GENERALE

PRESENTATION GENERALE Date Rédacteur Titre 31 Octobre Claude Terosier (Magic Makers), Florent Masseglia (Inria), Camila Canellas (Université de Nantes), Camile Daniel (OpenClassrooms). Présentation de la formation Class'Code

Plus en détail

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE

MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE MODELE D UN RAPPORT DE STAGE DE BAC PRO ELECTROTECHNIQUE [Prénom Nom] Rapport sur le stage effectué du [date] au [date] Dans la Société : [NOM DE LA SOCIETE : Logo de la société] à [Ville] [Intitulé du

Plus en détail

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être

C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être C est un processus. Un ensemble de démarches qui prennent en compte chaque élève comme une personne. Des situations éducatives qui peuvent être engagées dans et hors l école. L élève apprend a se construire

Plus en détail

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification

Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification 1 sur 8 26/09/2013 16:49 Le Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP) Résumé descriptif de la certification Intitulé Licence : Licence Sciences, technologies, santé mention Informatique

Plus en détail

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers

PVP. «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers PVP «Préparation à la vie professionnelle» Faculté des sciences Université de Poitiers Frédéric BADAWI Professeur des Universités Directeur du CIES Centre Chargé de mission 1 Projet Mise en place d un

Plus en détail

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse.

Public. Débouchés. Les atouts du Master PIC. Statistiques des débouchés 22 % 16 % 10 % 14 % 38 % Entreprise Start-up Thèse. Contexte et enjeux Public Le management de l innovation, un champ en pleine mutation - Les thématiques des stratégies d innovation, de la conception des produits, de l organisation et de la conduite des

Plus en détail

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS

CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS CURSUS MASTER EN INGENIERIE INFORMATIQUE : SYSTEMES INTELLIGENTS COMMUNICANTS Domaine ministériel : Sciences, Technologies, Santé Présentation Nature de la formation : Diplôme national de l'enseignement

Plus en détail

Modalités de participation

Modalités de participation Modalités de participation Introduction Les Prix MIT Technology Review Innovateurs de moins de 35 ans sont une initiative de la revue de l Institut Technologique du Massachusetts (MIT), qui depuis plus

Plus en détail

Livret du Stagiaire en Informatique

Livret du Stagiaire en Informatique Université François-Rabelais de Tours Campus de Blois UFR Sciences et Techniques Département Informatique Livret du Stagiaire en Informatique Licence 3ème année Master 2ème année Année 2006-2007 Responsable

Plus en détail

Développement itératif, évolutif et agile

Développement itératif, évolutif et agile Document Développement itératif, évolutif et agile Auteur Nicoleta SERGI Version 1.0 Date de sortie 23/11/2007 1. Processus Unifié Développement itératif, évolutif et agile Contrairement au cycle de vie

Plus en détail

LICENCE INFORMATIQUE

LICENCE INFORMATIQUE COLLEGIUM SCIENCES ET TECHNOLOGIES LICENCE RMATIQUE Parcours Informatique (Nancy ou Metz) et Parcours ECS (Metz) OBJECTIFS DE LA FORMATION La licence Informatique délivre les connaissances et les compétences

Plus en détail

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage.

MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. MASTER MENTION INFORMATIQUE SPÉCIALITÉ PROGRAMMATION ET LOGICIELS SÛRS RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : Master (LMD) Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : INFORMATIQUE Spécialité :

Plus en détail

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne».

Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en ligne». Formation : «Mettre en place sa plateforme de communication et de collaboration en». 1 Contexte Dans tous les secteurs professionnels, la quantité d informations à traiter et la complexité des travaux

Plus en détail

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier»

IntuiScript. «Le cahier numérique de l écolier» IntuiScript «Le cahier numérique de l écolier» Les partenaires du projet Distribution des rôles des partenaires Script&Go Entreprise spécialisée dans les nouveaux usages numériques sur tablette tactile

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif

Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif Chapitre1 : Introduction au travail collaboratif 1. Définition, notions voisines et lexique de termes techniques Travail collaboratif, coopératif ou encore travail de capitalisation, autant de termes dont

Plus en détail

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS

COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS COMPTE RENDU DE LA RÉUNION DU 25/11/2014 RÉNOVATION DU BTS COMPTABILITÉ GESTION DES ORGANISATIONS Ce document n a aucune valeur réglementaire et ne se substitue pas aux textes officiels INTRODUCTION La

Plus en détail

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage

Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage Master spécialité «Communication et ressources humaines» : formation par la voie de l apprentissage [document mis à jour le 3.05.13] Ce document présente la formation en apprentissage. Il est à lire avant

Plus en détail

Aurélien Tabard Post doctoral fellow

Aurélien Tabard Post doctoral fellow Aurélien Tabard Post doctoral fellow Ludwig Maximilians Universität München LFE Medieninformatik, Amalienstr. 17 80333 München, Allemagne. T +49 176 98 101 691 B aurelien@tabard.fr http://www.tabard.fr

Plus en détail

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures :

Profil appel à candidatures : Contacts et adresses correspondance : Spécifications générales de cet appel à candidatures : Appel à candidatures : Année de campagne : 2014 N appel à candidatures : ATER0318 Publication : 12/02/2014 Etablissement : Lieu d'exercice des fonctions : Section1 : 27 - Informatique Quotité du support

Plus en détail

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR

MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR MASTER SCIENCES, TECHNOLOGIES, SANTE/STAPS MATHEMATIQUES ET SCIENCES POUR L INGENIEUR Informatique www.univ-littoral.fr OBJECTIFS DE LA FORMATION Le master Informatique se compose de deux parcours et se

Plus en détail

Création d un module complet de sondage en ligne

Création d un module complet de sondage en ligne Sté KOTAO StillinContact.com 6 Avenue du Tregor 190 PLERIN Création d un module complet de sondage en ligne Mini Rapport de stage TANGUY Arnaud Département Informatique I.U.T de Lannion 6 Juin 005 INTRODUCTION

Plus en détail

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques

Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques Master de Sciences Po Affaires internationales Environnement, développement durable et risques 1. OBJECTIFS DE LA FORMATION La valeur ajoutée de cette formation de haut niveau réside dans son caractère

Plus en détail

Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage. Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr

Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage. Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr Adaptabilité d un MOOC aux styles d apprentissage Hubert Kadima Directeur de Recherche LARIS/EISTI Email : hubert.kadima@eisti.fr Agenda 1. Contexte : l apprentissage dans le projet PLACIS 2. Choix du

Plus en détail

MASTER Spécialité "LUMOMAT" LUmière, MOlécules, MATériaux

MASTER Spécialité LUMOMAT LUmière, MOlécules, MATériaux MASTER Spécialité "LUMOMAT" LUmière, MOlécules, MATériaux (Molecular Materials for Organic Electronics and Photonics) Le master LUMOMAT a pour ambition de former des futurs professionnels dans le domaine

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation Formation - Planning de la formation - Organisation des enseignements Modalités diverses - Contacts Objectifs de la formation Le Master 2 Ingénierie des Médias en alternance de l UFR Ingémédia a ouvert

Plus en détail

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée

Pédagogie inversée 35. Pédagogie inversée Pédagogie inversée 35 Pédagogie inversée 36 Pédagogie inversée «Le numérique nous recentre sur les apprentissages.» Ces derniers temps, on voit (re)fleurir la pédagogie inversée ou Flip Classroom, une

Plus en détail

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER

Plan de formation 2nd degré 2015 2016 CREER, INNOVER Plan de formation 2nd degré 2015 2016 La carte heuristique, un outil au service des apprentissages PN009406 Les cartes heuristiques sont un réel outil pour apprendre à apprendre, et s avèrent un atout

Plus en détail

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique

Types de REA produites dans le cadre de la séquence pédagogique Scénario pédagogique APPRENDRE À ENSEIGNER AUTREMENT Description générale du scénario Titre Les bases de données relationnelles Résumé Dans le cadre d'un cours à distance, la visioconférence est une REA

Plus en détail

Solvabilité II Solution elearning

Solvabilité II Solution elearning Solvabilité II Solution Solvabilité II Solution Jusqu à présent les programmes Solvabilité II se sont surtout concentrés sur les éléments quantitatifs. La mise en place réussie de Solvabilité II exige

Plus en détail

Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles

Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles La fiche descriptive d un processus d innovation Rationalisation du système fourrager : une formation numérique et multi modale au CFPPA de Charolles Le projet Cette première étape vise à décrire la façon

Plus en détail

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE)

RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) RESUME DESCRIPTIF DE LA CERTIFICATION (FICHE REPERTOIRE) Intitulé (cadre 1) Master domaine Sciences humaines et sociales, mention Sciences Du Langage, spécialité Didactique des langues et des cultures

Plus en détail

projet d éd échanges en ligne à la formation en didactique

projet d éd échanges en ligne à la formation en didactique Grenoble 12 juillet 2011 1 Apports d un d projet d éd échanges en ligne à la formation en didactique du Français ais Langue Étrangèrere Soutenance de thèse de Louay Pierre SALAM Membres du jury: Maguy

Plus en détail

DUT INFORMATIQUE. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. Stages et projets tutorés. Contrôle des connaissances 08/01/2016

DUT INFORMATIQUE. Présentation. Objectifs. Compétences visées. Organisation. Stage. Stages et projets tutorés. Contrôle des connaissances 08/01/2016 DUT INFORMATIQUE RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme : DUT Domaine : Sciences, Technologies, Santé Mention : Informatique Nature de la formation : Diplôme Niveau d'étude visé : BAC +2 Composante : IUT

Plus en détail

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018

UFR d Informatique. FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 UFR d Informatique FORMATION MASTER Domaine SCIENCES, TECHNOLOGIE, SANTE Mention INFORMATIQUE 2014-2018 Objectif L UFR d informatique propose au niveau du master, deux spécialités sous la mention informatique

Plus en détail

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie

Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Les approches d enseignement supporté dans l ingénierie Jan Bujnak Université de Zilina Slovaquie La parole dite et le texte écrit sur papier étaient la base ainsi que le seul moyen de transférer les informations

Plus en détail

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL!

#donnezdusensàvotre. taxed apprentissage2015 ALL DIGITAL! #donnezdusensàvotre taxed apprentissage2015 ALL IS DIGITAL! Andreas Kaiser, Directeur d ISEN Lille Ingénierie des affaires dans le monde numérique Réseaux, communications mobiles et objets connectés Robotique

Plus en détail

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS

LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS Une collaboration entre homme et machine LIVRE BLANC LES SOLUTIONS MES HUMAINES METTENT EN AVANT LES INDIVIDUS 2 A PROPOS Les hommes

Plus en détail

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration

PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration PROGRAMME DE CRÉATION ET INNOVATION TECHNOLOGIQUES EN CLASSE DE SECONDE GÉNÉRALE ET TECHNOLOGIQUE Enseignement d exploration Préambule La société doit faire face à de nouveaux défis pour satisfaire les

Plus en détail

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications

Master. en sciences et technologies mention mathématiques et applications Master en sciences et technologies mention mathématiques et applications master mathématiques et applications Contacts Nicolas Lerner lerner@math.jussieu.fr www.master.math.upmc.fr Master sciences et technologies

Plus en détail

Mention Communication des organisations

Mention Communication des organisations MASTER Mention Communication des organisations Parcours «Communication et ressources humaines» en Formation continue Responsable : Isabelle AURIEL Secrétariat : Khedidja KHAMADJ tél : 01 49 40 32 72 mail

Plus en détail

Référentiel IFIC/AUF 1/7

Référentiel IFIC/AUF 1/7 Annexe 1 : Référentiel des compétences L objet de ce référentiel est de couvrir la majeure partie des compétences requises lors de l organisation d une formation massive, c est-à-dire s adressant à des

Plus en détail

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1

MMA - Projet Capacity Planning LOUVEL Cédric. Annexe 1 Annexe 1 Résumé Gestion Capacity Planning Alternance réalisée du 08 Septembre 2014 au 19 juin 2015 aux MMA Résumé : Ma collaboration au sein de la production informatique MMA s est traduite par une intégration

Plus en détail

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE

Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE UNIVERSITÉ DE FRANCHE-COMTÉ Formation d été de professeurs et de formateurs de FLE Technologies de l information et de la communication pour l enseignement - TICE Exploiter des outils innovants selon votre

Plus en détail

Une nouvelle manière de collaborer

Une nouvelle manière de collaborer Une nouvelle manière de collaborer Imaginez la collaboration autrement! «La technologie interactive de SMART facilite le changement culturel au sein de notre organisation. Elle permet à nos équipes de

Plus en détail

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia

Formations professionnelles. De la création à la production transmedia Formations professionnelles De la création à la production transmedia Le savoir-faire du Transmedia Lab Le Transmedia Lab Nous avons la conviction que d ici 5 ans, 50% des productions audiovisuelles auront

Plus en détail

Digital Humanities 2015 Les humanités numériques à l échelle du monde

Digital Humanities 2015 Les humanités numériques à l échelle du monde Digital Humanities 2015 Les humanités numériques à l échelle du monde Appel à propositions I. Informations générales L Alliance of Digital Humanities Organizations (ADHO) lance un appel à propositions

Plus en détail

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux.

Devenir docteur. Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA. Institut de mathématique de Bordeaux. Devenir docteur Pourquoi et comment bien choisir sa thèse? Association LAMBDA Institut de mathématique de Bordeaux 10 décembre 2008 Lambda (IMB) Devenir docteur 10 décembre 2008 1 / 18 Plan Qu est ce qu

Plus en détail

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique

Professionnelle. Construire un lien entre théorie et pratique A.F.P. Ateliers de Formation Professionnelle Construire un lien entre théorie et pratique Plan de la présentation 1. Les A.F.P. Une nouveauté dans la réforme de la formation initiale des enseignants 2.

Plus en détail

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles

Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Annexe 4 Programmes des classes préparatoires aux Grandes Ecoles Filière : scientifique Voie : Technologie et biologie (TB) Discipline : Informatique Première et seconde années Programme d informatique

Plus en détail

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification

Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations. Formulaire de demande d admission. Section 1 - Identification Programme de Maîtrise en Leadership & Management des organisations Formulaire de demande d admission Nom complet : Adresse actuelle : Section 1 - Identification Adresse permanente (si différente de l'adresse

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE

Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE MASTER 2 PROFESSIONNEL «ETUDES INTERNATIONALES», SPECIALITE : «ETUDES LATINO-AMERICAINES» Responsable : Marie Laure Geoffray 2013-2014 GUIDE DU MEMOIRE Le mémoire de Master 2 Professionnel n'est pas un

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie

Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Master 2 Sciences, Technologies, Santé Mention Mécanique Spécialité Sciences Mécaniques et Ingénierie Parcours R&D en mécanique des fluides Parcours R&D en matériaux et structures Parcours Energétique

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.

Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo. Centre Régional Africain d Administration du Travail (CRADAT) BP 1055 Yaoundé Tél. 22.23.32.04 Fax. 22.22.21.80 E-mail. : cradat@ilo.org I- PRESENTATION DU CRADAT A- Création - Siège Le Centre Régional

Plus en détail

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions

Facilitateur du changement. une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions Facilitateur du changement une formation certifiante d excellence pour augmenter l efficacité de vos interventions 1 CHANGER La créativité n emprunte jamais des chemins connus, préparons-nous au changement

Plus en détail

Rapport d évaluation du master

Rapport d évaluation du master Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation du master Informatique de l Université Lille 1 Sciences et technologies - USTL Vague E 2015-2019 Campagne d évaluation 2013-2014 Section des

Plus en détail

ALBERTO ALEMANNO, PASCAL QUIRY, VANESSA KLEIN

ALBERTO ALEMANNO, PASCAL QUIRY, VANESSA KLEIN ALBERTO ALEMANNO, PASCAL QUIRY, VANESSA KLEIN Les premiers MOOCs d HEC Paris NOM et Prénom : Alberto Alemanno / Pascal Quiry / Vanessa Klein Titre/Fonction : - Alberto Alemanno : Professeur Associé. Titulaire

Plus en détail

BONUS QUALITE FORMATION 2010

BONUS QUALITE FORMATION 2010 Département Formation et Vie Etudiante Service inter-universitaire de Pédagogie BONUS QUALITE FORMATION 2010 Site internet à l attention des étudiants de Licence avec ressources en statistique des enseignants

Plus en détail

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA

Calendrier prévisionnel 07 Septembre 2015 Tarif HT 350 000FCFA FORMATIONS 2015 2016 GOUVERNANCE SI Nos formations Types de formation Nos sessions de formations s adresse à tous les professionnels. Deux types de formations vous sont proposés: - séminaires de formations

Plus en détail

[FORMATIONS] IRDECOF 1989-2015

[FORMATIONS] IRDECOF 1989-2015 2015 IRDECOF 1989-2015 [FORMATIONS] IRDECOF vous propose des cours et formations en langues, en informatique bureautique et en infographie et audiovisuel. Pour nous contacter, veuillez téléphoner au 02/303.80.85.

Plus en détail

Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu

Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu Rapport de mission Vietnam 31 décembre 2007 au 6 janvier 2008 Michel Jambu L objectif de cette mission a été de préciser les modalités d une participation vietnamienne dans le master régional de mathématiques

Plus en détail

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE

GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème STAGE 1 GUIDE POUR LE DÉVELOPPEMENT DE COMPÉTENCES PROFESSIONNELLES (CP) POUR LE 3 ème DOMAINES: FONDEMENTS COMPÉTENCE 1: Agir en tant que professionnelle ou professionnel héritier, critique et interprète d

Plus en détail

Formation en langues. Centre Bordeaux Aquitaine Service Formation permanente Locale - SRH

Formation en langues. Centre Bordeaux Aquitaine Service Formation permanente Locale - SRH Centre Bordeaux Aquitaine Service Formation permanente Locale - SRH Formation en langues Lot n 1 Techniques de négociation Lot n 2 Animation de réunion et tables rondes Lot n 3 Anglais technique Lot n

Plus en détail

Lire pour préparer un travail

Lire pour préparer un travail Leçon LA LECTURE 5 Choisir ses sources documentaires 1 EFFICACE Lire pour préparer un travail Leçon 5 Choisir ses sources documentaires Avertissement Dans la présente leçon, on se préoccupe du choix adéquat

Plus en détail

INNOVATION & DESIGN THINKING

INNOVATION & DESIGN THINKING 1 INNOVATION & DESIGN THINKING @kedgeds facebook.com/kedgeds DESIGN OUR FUTURES. INVENTER NOS FUTURS. INNOVATION & DESIGN THINKING 3 KEDGE DESIGN SCHOOL LES + DU PARCOURS KEDGE Design School est une École

Plus en détail

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun»

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun» Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE TICE pour chacun» Ce concours est organisé par l'association Hongroise des Enseignants de Français en partenariat

Plus en détail

Système Expert pour Smartphones

Système Expert pour Smartphones INSA Rennes Département INFORMATIQUE Système Expert pour Smartphones Rapport de bilan de Planification Olivier Corridor;Romain Boillon;Quentin Decré;Vincent Le Biannic;Germain Lemasson;Nicolas Renaud;Fanny

Plus en détail

LEADERSHIP & MANAGEMENT

LEADERSHIP & MANAGEMENT LEADERSHIP & MANAGEMENT 3 JOURS SEQUENCES Présentation DE LA VISION A L ACTION Diriger aujourd hui un service, une direction régionale, une filiale ou une entreprise nécessite la maîtrise des outils et

Plus en détail

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais

Questions. Étapes clés. Formats d apprentissage. Offres sur mesures. Investissement. mais 3 Questions 4 Étapes clés 2 Formats d apprentissage 4 mais Investissement s sur mesures 1 Qu est-ce que T-BOOK? T-BOOK c est une plateforme de MLERANING/BLENDED qui permet: La mise en place d une application

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR

GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR GUIDE PRATIQUE DU FORM ACTEUR Parce que transmettre votre savoir et votre expérience fait partie de votre mission quotidienne édito L IFCAM, Université du Groupe Crédit Agricole, s appuie depuis son origine

Plus en détail

TACTIQUE PRO Serious Game

TACTIQUE PRO Serious Game TACTIQUE PRO Serious Game Choisir et construire IFMV-VALDOCCO 102, rue Henri Barbusse 95100 Argenteuil 09.61.28.12.57 Responsable du projet : Christine MARY projet.valdocco@gmail.com Le Valdocco est une

Plus en détail

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3

Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 Présentation de l application de programmation LEGO MINDSTORMS Education EV3 LEGO Education a le plaisir de présenter l édition pour tablette du logiciel LEGO MINDSTORMS Education EV3, un moyen amusant

Plus en détail

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels

L Avenue Digital Media. Visualisation de processus industriels par l image 3D. créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media Visualisation de processus industriels par l image 3D créateur de mondes virtuels L Avenue Digital Media En quelques mots L Avenue Digital Media est spécialisée dans les créations

Plus en détail

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative

Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Approche organisationnelle basée sur le paradigme agent pour la synthèse & la réutilisation des connaissances en ingénierie collaborative Hind Darwich, doctorante en thèse CIFRE au sein de la société TDC

Plus en détail

Ma Licence à l ESTIM

Ma Licence à l ESTIM Ministère de l Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique L Ecole Supérieure des Technologies d Informatique et de Management Ma Licence à l ESTIM Livret des études Année universitaire 2010-2011

Plus en détail

1 Concevoir et réaliser un projet de formation

1 Concevoir et réaliser un projet de formation 1 Concevoir et réaliser un projet de formation Nous présentons, dans ce chapitre, la méthodologie générale de conception et de réalisation d un projet de formation. La caisse à outils du formateur 2 1.1

Plus en détail

La grille d analyse des UI en ligne

La grille d analyse des UI en ligne module «GRILLEWEB» La grille d analyse des UI en ligne Daniel PERAYA David OTT avril 2001 Description du contexte de production du document : Ce rapport a été écrit dans le cadre du projet de recherche

Plus en détail

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité

Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité Service d accompagnement pédagogique de l Université Sorbonne Paris Cité CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON

Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON Transformation IT de l entreprise ANALYTIQUE: L ÈRE WATSON L analytique joue un rôle désormais primordial dans la réussite d une entreprise. Les pouvoirs qu elle délivre sont incontestables, cependant

Plus en détail

Laurent Puren est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La

Laurent Puren est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La Christian Ollivier est Maître de conférences en didactique du FLE/S à l Université de La Réunion et membre du laboratoire Langues, textes et Communication dans les espaces créolophones et francophones

Plus en détail

Développeur front-end UI & Data visualization

Développeur front-end UI & Data visualization CAREERS SMART ADSERVER Développeur front-end UI & Data visualization H/F FULL TIME Smart AdServer Paris Posted 2 weeks ago Share Job Posting Share 0 Tweet 1 Share 31 Partager 0 Company Details Twitter

Plus en détail

EDU 1030. présentation du cours

EDU 1030. présentation du cours Design pédagogique en formation d adultes présentation du cours PRÉSENTATION DU COURS Introduction Le cours est une introduction au design pédagogique en formation d adultes. C est par la mise en pratique

Plus en détail

Domaines professionnels

Domaines professionnels Anglais LICENCE 2 Objectifs de la formation La licence d anglais LLCE de l université Bordeaux Montaigne se caractérise par la grande pluridisciplinarité, la richesse et la variété de ses contenus, ainsi

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

PRÉSENTATION GÉNÉRALE PRÉSENTATION GÉNÉRALE Cadrage institutionnel : Arrêté du 27 août 2013 fixant le cadre national des formations dispensées au sein des masters «métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation»

Plus en détail

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap)

Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Offre de bourses doctorales Programme interuniversitaire de formation en recherche en santé mondiale (Santé Cap) Qu est ce que le Programme Santé Cap? Le Programme interuniversitaire de formation en recherche

Plus en détail

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing

OFFRES DE STAGES REGION EST. Market Unit 8 - Software Engineering & Testing OFFRES DE STAGES REGION EST Market Unit 8 - Software Engineering & Testing 2013 EDITO Chère étudiante, cher étudiant Vous avez entre les mains notre catalogue rassemblant les opportunités de stages que

Plus en détail

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre

Digital Workplace et Gestion des connaissances Concepts et mise en oeuvre Avant-propos 1. Objectif du livre 17 2. Illustrations des exemples de ce livre 18 2.1 Office 365 comme plateforme technologique pour une digital workplace 18 2.2 SharePoint et Yammer à l honneur 18 3.

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire?

Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café. Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Congrès ACFAS 7 mai 2013 Résumé des discussions du World Café Thème 1 : Comment intégrer le développement durable dans un cours postsecondaire? Cette question s inscrit dans le contexte où plusieurs acteurs

Plus en détail

www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais

www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais www.u-bordeaux3.fr Licence Anglais Objectifs de la formation Perspectives professionnelles La licence d anglais LLCE de l université Michel de Montaigne Bordeaux 3 se caractérise par la grande pluridisciplinarité,

Plus en détail

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web»

«La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» «La visualisation de l information au service de la veille, la recherche et la découverte d information sur le web» Social Computing est spécialisé dans les domaines de l accès à l information, des réseaux

Plus en détail

{Epitech}, depuis 15 ans

{Epitech}, depuis 15 ans {Epitech}, depuis 15 ans L école de l innovation et de l expertise informatique en action Le projet comme méthode d enseignement, l étudiant au cœur de l école Le cursus Epitech se base sur une utilisation

Plus en détail

GROUPE IDRAC Bachelor Responsable de Communication 1 ère Année Juin 2014

GROUPE IDRAC Bachelor Responsable de Communication 1 ère Année Juin 2014 GROUPE IDRAC Bachelor Responsable de Communication 1 ère Année Juin 2014 LES LOGICIELS DU WEB SYSB202 Semestre 2 20 heures 1 crédit Français Département académique : Management des hommes, des organisations

Plus en détail

Centre de Formation Juridique

Centre de Formation Juridique Centre de Formation Juridique Etablissement d enseignement supérieur privé 98 % de réussite* STAGE DE PRÉ-RENTRÉE NANTES Réservé aux étudiants de 1 ère année de Nantes Découvrez notre offre de Formation

Plus en détail

Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College

Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College Médias sociaux et société L utilisation des médias sociaux pour l apprentissage en médias sociaux au Durham College L occasion d innover Le Durham College d Oshawa a reconnu l usage grandissant des médias

Plus en détail