I) CLASSIFICATION DES PROTIDES. 1) Constitution des protides. A partir du document 1, nommer l élément de base qui constitue les protéines.

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "I) CLASSIFICATION DES PROTIDES. 1) Constitution des protides. A partir du document 1, nommer l élément de base qui constitue les protéines."

Transcription

1 L E S P R O T I D E S Introduction : Aliments source de protides? Les protides sont trouvés principalement dans deux groupes d aliments : les viandes, poissons et œufs les légumes secs (lentilles, haricots secs, pois chiches et soja Document 1 Les protéines font partie de tous les tissus vivants ; elles sont donc, comme pour les adultes, nécessaires aux enfants pour le renouvellement de leurs cellules et sont indispensables pour le développement de l organisme. Les protéines sont constituées d une vingtaine d acides aminés dont huit sont dits indispensables : ils doivent être obligatoirement apportés par les aliments parce que l organisme ne sait pas les synthétiser ou les élaborer en quantité suffisante. Les protéines d origine végétales présentent l avantage, par rapport aux protéines de viandes ou des produits laitiers, d être accompagnées de moins de lipides. Cependant, elles sont de moins bonne qualité nutritionnelle que les protéines d origine animale en raison de leur moindre teneur en certains acides aminés indispensables A partir du document 1, relever les deux rôles dans l organisme des protéines alimentaires Les protides sont les constituants fondamentaux (du grec protos : premier) de la matière vivante. Les protéines sont nécessaires pour le renouvellement des cellules avec un rôle structural : muscle et pour le développement de l organisme avec un rôle fonctionnel : enzymes, hormones, anticorps. Les protéines sont utilisées en dernier recours pour fournir à l organisme de l énergie. I) CLASSIFICATION DES PROTIDES. 1) Constitution des protides. A partir du document 1, nommer l élément de base qui constitue les protéines. a) Les acides aminés Les acides aminés constituent l'unité structurale des protides. Ils sont composés de 4 à 5 atomes différents : C, H, O, N, S. Représentation d un acide aminé : H 2 N CH COOH R TRANSPARENT R est variable et plus ou moins complexe selon les acides aminés. 1

2 Il existe dans les aliments une vingtaine d acides aminés différents qui s assemblent selon un ordre précis pour chaque protéine. DOCUMENT - Tableau des acides aminés Remarque A partir du document 1, donner une définition des acides aminés indispensable : Acide aminé indispensable ou essentiel : Acide aminé que notre organisme ne peut pas synthétiser (ou qu'il ne peut synthétiser que trop lentement pour répondre aux besoins de l'organisme) ; ces acides aminés doivent donc être apporté par l'alimentation. Chez l'adulte, 8 acides aminés sont dits «indispensables» : isoleucine, leucine, lysine, méthionine, phénylalanine, thréonine, tryptophane et valine. L histidine est également indispensable chez le nourrisson. b) La liaison peptidique TRANSPARENT Deux acides aminés vont se lier grâce à leur fonction amine et leur fonction acide : COOH + NH 2 = CONH + H 2 O On parle de : Liaison peptidique CH CO NH CH R1 R2 Ainsi on peut créer un dipeptide, un tripeptide et, en allongeant la chaîne, un polypeptidique. 2

3 2) Structures des protides. TRANSPARENT DOCUMENT a) Structure primaire Elle concerne la séquence des acides aminés : les acides aminés sont liés les uns aux autres par une liaison peptidique. b) Structure secondaire Une protéine adopte la structure secondaire lorsque des acides aminés voisin dans la chaîne forment entre eux des liaisons hydrogènes (liaisons faibles). La chaîne s enroule en hélice ou en feuillet. c) Structure tertiaire La structure tertiaire a trois dimensions. Elle est le résultat des interactions des acides aminés en différents points de la structure secondaire : on parle de structure globulaire. Ce sont alors des molécules très volumineuses. d) Structure quaternaire Lorsque deux ou plusieurs chaînes de structure tertiaire s associent pour former une molécules de grande taille, la protéine a une structure quaternaire. Remarques : Cette structure très enroulée sur elle-même implique une digestion difficile des protéines. Notre système digestif, pour digérer ces nutriments, doit tout d abord dérouler la structure avant de pouvoir libérer un à un les acides aminés. II) PROPRIÉTÉ DES PROTIDES. 1) Solubilité 3

4 Les protides dans l eau, s hydrate, gonfle et rend le milieu visqueux. 2) Dénaturation des protéines - gélification La dénaturation est une désorganisation de toutes les structures à liaisons faibles. Les chaînes protéiques se déroulent et puis s organisent en réseau environné d eau. Les agents dénaturants sont : a) La température La chaleur modifie la structure secondaire et tertiaire des protides. Elles forment alors un gel solide : gel de gélatine (hydrolyse du collagène), coagulation du blanc, gélification de protéines dans la pâtes boulangères, Exemple : cuisson d un œuf : le blanc liquide se durcit Lorsque la température approche des 60 C, l'agitation atomique devient telle que les liaisons se rompent, la protéine se déroule : c'est la dénaturation. Les molécules protéiques vont se réassocient entre eux de manière anarchique : c'est la coagulation. Il se forme ainsi un réseau complexe constitué de plusieurs centaines de protéines déroulées. b) Le ph Acides et bases interviennent sur les liaisons ioniques des protéines. Exemple : l attendrissement des viandes, les marinades, le carpaccio (par dénaturation du collagène), les yaourts (l acide lactique produit par les ferments lactiques, dénature les caséines du lait). 3) Propriété moussante-émulsifiante Blanc d œuf = albumine + eau Le fouet dénature les protéines et incorpore de l air dans la solution d albumine 4

5 Les protéines dénaturées s insèrent à l interface air/eau et forment un film qui stabilise la mousse 4) Valeur nutritionnelle Les protides sont fournisseurs d énergie. 1 g de protide sera transformé par l organisme en 17 KJ (1KJ = 4.18 Kcal) Exercice Pour un homme de 80 kg, il faut 80 g de protéines par jour. - Calculer la quantité d énergie apportée par ces protéines. - Un steak contenant 20% de protéines, apporte 25% de cet apport journalier. Calculer la quantité de steak (en gramme) à consommer pour assurer l apport journalier. Un steak contenant 20% de protéines, c'est-à-dire : 20 g de protéines pour 100 g de steak, Un steak de 100g apporte 20 g de protéine et un homme de 80 kg à besoin de 80 g de protéines par jour. Il lui faut donc manger 4 steaks de 100 g soit 400 g de steak. III) QUALITÉ DE LA RATION PROTIDIQUE. A partir du document 1, indiquer ce qui détermine la qualité des protéines. Certaines aliments comme la viande, le poisson contiennent des protéines de bonne qualité : c est à dire que ces protéines contiennent beaucoup de ces acides aminés essentiels. D autres aliments sont riches en protéines, les légumes secs, mais ont des protéines de qualité médiocre : c est le cas des légumes secs. Les protéines de meilleure qualité sont trouvés dans les œufs : c est l ovalbumine. La protéine de l'œuf a été choisie comme protéine de référence car elle constitue le standard du parfait équilibre en acides aminés. Il faut dans notre alimentation assurer une complémentation protidique, c est à dire fournir à l organisme dans une même journée des aliments qui lui amèneront différentes protéines qui couvriront l apport en acides aminés essentiels. 5

a) Les acides aminés Les acides aminés constituent l'unité structurale des protides. Ils sont composés de 4 à 5 atomes différents : C, H, O, N, S.

a) Les acides aminés Les acides aminés constituent l'unité structurale des protides. Ils sont composés de 4 à 5 atomes différents : C, H, O, N, S. L E S P R O T I D E S Introduction : Aliments source de protides? Les protides sont trouvés principalement dans deux groupes d aliments : les viandes, poissons et œufs les légumes secs (lentilles, haricots

Plus en détail

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES

L'EQUILIBRE ALIMENTAIRE LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES LES MACRONUTRIMENTS : LES GLUCIDES Les Glucides sont la source d'énergie par excellence de l'organisme. Ils sont dégradés en glucose par l'organisme au cours de la digestion. On distingue 2 catégories

Plus en détail

Partie 2, Chapitre 1, TD1 : PROPRIETE DES PROTEINES A PARTIR D UN EXEMPLE : L HEMOGLOBINE

Partie 2, Chapitre 1, TD1 : PROPRIETE DES PROTEINES A PARTIR D UN EXEMPLE : L HEMOGLOBINE Partie 2, Chapitre 1, TD1 : PROPRIETE DES PROTEINES A PARTIR D UN EXEMPLE : L HEMOGLOBINE L analyse chimique d une cellule montre qu elle est constituée de 70% d eau et de 30% de molécules organiques (dont

Plus en détail

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL

MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL MIEUX COMPRENDRE L ÉTIQUETAGE NUTRITIONNEL La valeur énerétique, késako? La valeur énerétique correspond à l apport calorique de l aliment, affichée en kcal (kilocalories) ou kj (kilojoules). Elle peut

Plus en détail

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation.

L ensemble de ces besoins est satisfait par les nutriments apportés par l alimentation. B E S O I N S N U T R I T I O N N E L S E T A P P O R T S R E C C O M M A N D E S L organisme demande pour son bon fonctionnement la satisfaction de trois types de besoins : Besoins énergétiques : l individu

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES.

I) CLASSIFICATION DES GLUCIDES. LES G LUCIDES. Introduction : Source de glucides? Plusieurs aliments d origine différente contiennent des glucides : Sucre, fruits, lait, pain, pâte, riz, légumes secs Rôle? Leur rôle est d apporter de

Plus en détail

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition L'OPEN CLASS REVISION GRATUIT EN LIGNE Informations Auteur : Philippe OLIVE Mis en ligne le 06 octobre 2014 Modifié le 13 octobre 2014 Catégorie : CAP Petite Enfance CAP Petite Enfance / EP1 / La nutrition

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 62 HERBANEWS SOMMAIRE Les protéines Définition, rôles et particularités des protéines Les recommandations du PNNS et comment y arriver? Quels sont les aliments

Plus en détail

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. I/Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : Bien manger : une simple complication! Simple parce que manger varié et le garant d une bonne santé

Plus en détail

Les substances nutritives Fiche de travail

Les substances nutritives Fiche de travail Information aux enseignants 1/7 Ordre de travail L enseignant(e) demande aux élèves de dessiner un cercle et d en faire un diagramme circulaire pour lequel ils estiment les proportions de substances nutritives:

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

NUTRITION ET ALIMENTATION

NUTRITION ET ALIMENTATION NUTRITION ET ALIMENTATION I. Définitions 1. Nutrition La nutrition est l ensemble des processus d absorption et d utilisation des aliments, indispensable à l organisme pour assurer son entretien et ses

Plus en détail

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS

GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS GLOSSAIRE DES NUTRIMENTS Pour mieux comprendre le rôle des différents composants de notre alimentation, Oh!Céréales vous livre l essentiel sur les nutriments. Les calories Calories : c est l unité de mesure

Plus en détail

«Protéines? Tabous & Réalité»

«Protéines? Tabous & Réalité» «Protéines? Tabous & Réalité» "Nous sommes en fait bien plus que ce que nous mangeons, mais ce que nous mangeons peut en fait nous aider à devenir bien plus que ce que nous sommes." Adèle Davis Les protéines,

Plus en détail

Chapitre 4 : Substances fondamentales des êtres vivants

Chapitre 4 : Substances fondamentales des êtres vivants Chapitre 4 : Substances fondamentales des êtres vivants 4.1. Les lipides (corps gras) Les lipides forment une catégorie assez hétérogène de produits fabriqués et utilisés par les êtres vivants. Leur dénominateur

Plus en détail

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins.

Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. PARTIE II : ALIMENTATION, PRODUCTION ALIMENTAIRE ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 Comportements alimentaires et satisfaction des besoins. Introduction : L organisme prélève dans son milieu les aliments qu

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Nov2011 2 Nos besoins quotidiens Protéines Pour aider à construire et à maintenir la masse

Plus en détail

ANC. Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles PETFOOD

ANC. Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles PETFOOD ANC PETFOOD Extrait Concentré de Luzerne Un concentré de nutriments essentiels riches en vitamines naturelles Une source de protéines équilibrée de haute qualité Un apport d acides gras oméga 3 Des pigments,

Plus en détail

Le tableau ci-dessous indique, chez l'homme, les teneurs en acides aminés essentiels conseillées par l'organisation mondiale de la santé (OMS)

Le tableau ci-dessous indique, chez l'homme, les teneurs en acides aminés essentiels conseillées par l'organisation mondiale de la santé (OMS) Document 1 Les protéines comptent parmi les éléments constitutifs essentiels de la matière vivante. L'organisme ne peut disposer de réserves de protéines, celles-ci faisant partie intégrante des tissus

Plus en détail

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION

DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION 1996L0008 FR 20.06.2007 001.001 1 Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions B DIRECTIVE 96/8/CE DE LA COMMISSION du 26 février 1996 relatives aux

Plus en détail

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques

Module élevage des monogastrique S6 2016. Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Module élevage des monogastrique S6 2016 Dr Sébastien Lefebvre Bases de nutrition et de diététique des carnivores domestiques Plan Introduction I. Rappels de physiologie de la digestion a. Eléments de

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Le nouveau végétarisme sort ses griffes! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Le nouveau végétarisme sort ses griffes! De plus en plus de personnes se laissent tenter par le végétarisme. En toile de fond, la conversion a parfois lieu

Plus en détail

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique.

Apport quotidien moyen recommandé 2200 à 2800 kcal. Ces besoins sont variables selon l'âge, le sexe, le poids et l'activité physique. POUR UNE ALIMENTATION EQUILIBREE, BESOINS ET RYTHMES ALIMENTAIRES I- BESOINS NUTRITIONNELS L'alimentation de l'adolescent doit : - Respecter la répartition et l équilibre entre les principaux nutriments

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

LES PROTEINES. Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Pourquoi les protéines ont un rôle fondamental pour la santé? Nos besoins quotidiens en protéines

LES PROTEINES. Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Pourquoi les protéines ont un rôle fondamental pour la santé? Nos besoins quotidiens en protéines LES PROTEINES Les protéines : qu'est-ce-que c'est? Il existe 3 grands groupes de nutriments à partir desquels l organisme se construit, se renouvelle et tire son énergie pour assurer aussi bien son métabolisme

Plus en détail

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation

Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Réglementations et organisation de l'alimentation dans les E.A.J.E. Direction de la Petite Enfance et de l'éducation Le GEM RCN. (Groupe d Etude des Marchés de Restauration Collective et de Nutrition)

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 55 SOMMAIRE Les fibres Mieux connaître les fibres Focus sur les rôles des fibres Les apports conseillés Les sources de fibres Le Complément Alimentaire à Base

Plus en détail

Ce sont les macromolécules les plus abondantes dans les cellules vivantes.

Ce sont les macromolécules les plus abondantes dans les cellules vivantes. Les protéines Ce sont les macromolécules les plus abondantes dans les cellules vivantes. Au cours du temps l idée de la fonction biologique des protéines a évolué au fur et à mesure que leurs structure

Plus en détail

La forme 3D des protéines

La forme 3D des protéines TPE La forme 3D des protéines Lycée Charlie Chaplin Lucile 1ère S5 La structure tridimensionnelle des protéines Si l'adn (Acide Désoxyribo Nucléique) correspond à la recette, au mode d'emploi à partir

Plus en détail

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié

Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge ( 0 à 36 mois ) C. Bouillié le 26 / 10/ 2007 Alimentation du nourrisson et de l enfant en bas âge Développement des fonctions digestives Besoins du

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

Les protéines fibreuses:

Les protéines fibreuses: D- Hiérarchie dans la conformation des protéines Les protéines fibreuses: Le collagène: Le derme de la peau est formé d'un dense treillis de fibres de collagène La kératine : Les ongles, la couche cornée

Plus en détail

Pour mieux comprendre...

Pour mieux comprendre... Pour mieux comprendre... Vous trouverez dans ce document quelques définitions de termes scientifiques utilisés dans la rubrique pour vous permettre de mieux comprendre le contenu des articles et la base

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Chap.1 : Phénotypes en relation avec l activité de protéines spécifiques.

Chap.1 : Phénotypes en relation avec l activité de protéines spécifiques. Chap.1 : Phénotypes en relation avec l activité de protéines spécifiques. Le phénotype est l ensemble des caractères observables d une cellule, d un organisme. Le génotype est l ensemble des gènes d une

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

SELECTIVITE EN CHIMIE ORGANIQUE

SELECTIVITE EN CHIMIE ORGANIQUE SELECTIVITE EN CHIMIE ORGANIQUE 1. REACTIF CHIMIOSELECTIF ET REACTION SELECTIVE Une espèce polyfonctionnelle appartient à plusieurs classes fonctionnelles ou possède plusieurs groupes caractéristiques

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Chapitre n 14 : LES ACIDES AMINES

Chapitre n 14 : LES ACIDES AMINES I) Présentation des acides aminés : 1) Définition : Chimie - 7 ème année - Ecole Européenne Chapitre n 14 : LES ACIDES AMINES Les acides aminés possèdent deux groupes fonctionnels différents : - le groupe

Plus en détail

Politique réglementaire de l agroalimentaire

Politique réglementaire de l agroalimentaire PRÉSENTATION POWER POINT Politique réglementaire de l agroalimentaire Jacques VALANCOGNE, Consultant (France) Approvisionnement de l Europe par des pays non membres et approche filière L approvisionnement

Plus en détail

CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43

CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43 Colin et coll. Acides gras oméga 3 : zootechnie et qualité de viande CUNICULTURE Magazine vol 39 (2012) page 33 CUNICULTURE Magazine Volume 39 (année 2012) pages 33 à 43 L ENRICHISSEMENT DES ALIMENTS LAPIN

Plus en détail

La digestion chimique

La digestion chimique SBI3U La digestion chimique Les aliments sont réduits mécaniquement en particules plus petites ils sont soumise à l action de substances chimiques et des enzymes les molécules complexes deviennent des

Plus en détail

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera

Composition nutritionnelle des feuilles de Moringa oleifera 1 http://www.moringanews.org Composition nutritionnelle des feuilles de Document räalisä par MÄlanie Broin, PROPAGE Financement : Centre Technique de CoopÄration Agricole et rurale (CTA) ACP-UE On trouve

Plus en détail

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère.

Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. 2. Les Aliments Lire p.71 2 définitions: Aliments : Matières solides ou liquides d origines animales et végétales que l on ingère. Nutriments (aliments simples): Substances nutritives contenues dans les

Plus en détail

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire»

Présentation faite par l ADES. «animation, diététique, hygiène alimentaire» Présentation faite par l ADES «animation, diététique, hygiène alimentaire» Les bases de l équilibre alimentaire Pourquoi mange-t-on? Aliments = source d énergie Nutriments énergétiques Protéines 1g = 4

Plus en détail

CH 1 DE QUOI SONT FABRIQUÉS LES ÊTRES VIVANTS

CH 1 DE QUOI SONT FABRIQUÉS LES ÊTRES VIVANTS CH 1 DE QUOI SONT FABRIQUÉS LES ÊTRES VIVANTS cours 2 : les biomolécules Objectifs : approche des biomolécules à partir de la composition d'aliments connaître les monomères, dimères et polymères glucidiques

Plus en détail

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités

Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités INDUSTRIE DES SEMENCES DE PLANTES OLÉOPROTÉAGINEUSES FILIÈRE FRANÇAISE DES HUILES ET PROTÉINES VÉGÉTALES Colza : une huile et un tourteau aux nombreuses qualités Les qualités nutritionnelles de l huile

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM :

UE NUTRITION. L2 Maïeutique. Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : UE NUTRITION L2 Maïeutique Session Janvier 2014 - Durée de l épreuve : 30 minutes Ce sujet comporte 5 pages (page de garde comprise) et 15 QCM : Pensez à vous identifier (numéro de table, numéro étudiant,

Plus en détail

Place des protéines dans la ration du coureur

Place des protéines dans la ration du coureur Jean-Paul BLANC Diététicien-Nutritionniste Neuilly sur Seine www.cabinet-de-nutrition-et-dietetique.eu Place des protéines dans la ration du coureur Ce sont des nutriments indispensables car elles servent

Plus en détail

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire.

Nous vous proposons de suivre les affiches, elles vous guideront vers l équilibre alimentaire. En variant son alimentation il est possible de se faire plaisir en choisissant ce que l on aime tout en mangeant sainement pour se maintenir en bonne santé. Et cela ne rime pas forcément avec régime et

Plus en détail

PRINCIPES DE NUTRITION

PRINCIPES DE NUTRITION Module MI 1: «Métabolisme et nutrition» PRINCIPES DE NUTRITION «Mal alimentation» But alimentation Apports : Sous-nutrition +++ Insuffisance Mauvaise proportion Carences Sur-nutrition Obésité, Cancers

Plus en détail

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET

BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE SUJET SESSION 2013 Nouvelle Calédonie Série : STAV BACCALAURÉAT TECHNOLOGIQUE ÉPREUVE E 8 SCIENCES DE LA MATIÈRE Durée : 2 heures Matériel et document autorisé : Calculatrice Rappel : Au cours de l épreuve,

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 49 SOMMAIRE Les seniors Les chiffres clés Les habitudes alimentaires des seniors Les recommandations Les alternatives Herbalife Les compléments alimentaires

Plus en détail

Les vitamines. Définition. Classification et fonction

Les vitamines. Définition. Classification et fonction Les vitamines Définition Les vitamines sont des nutriments organiques essentiels qui, contrairement à d autres nutriments (glucides, lipides, protéines), n apportent ni énergie ni éléments de croissance.

Plus en détail

Les bases d une alimentation équilibrée. Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3

Les bases d une alimentation équilibrée. Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3 1 Iron Ladies Les bases d une alimentation équilibrée Table des matières 1 A QUOI SERT LA NOURRITURE? 3 2 QU EST- CE QU UNE ALIMENTATION EQUILIBREE? 3 2.1 MACRO ET MICRONUTRIMENTS 4 2.1.1 LES MACRONUTRIMENTS

Plus en détail

L ALIMENTATION SOMMAIRE

L ALIMENTATION SOMMAIRE L ALIMENTATION SOMMAIRE I. Conception de base de la nutrition du sportif II. Les calories III. Les lipides 1. Le tissu adipeux 2. Les acides gras saturés 3. Les acides gras mono saturés 4. Les acides gras

Plus en détail

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse

NUTRITION et pratique sportive. Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse NUTRITION et pratique sportive Docteur L Holzapfel Centre Hospitalier 01012 - Bourg en Bresse L alimentation glucides lipides protides Vitamines, minéraux et eau Glucides Élément de base : glucose Glycogène

Plus en détail

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides

Le chat et le chien ont des besoins. Les protides Les protides Le chat et le chien ont des besoins importants en protéines. Certains états physiologiques sont plus exigeants que d autres, car les phénomènes de construction ou de renouvellement y sont

Plus en détail

- la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase.

- la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase. La synthèse des protéines comprend deux étapes: - la transcription permet de copier l'adn en ARNm au niveau du noyau. Elle est réalisée grâce à l ARN polymérase. -la traduction correspond au décodage de

Plus en détail

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE

BASES D UNE ALIMENTATION. Régine GAUL AOUIZERATE BASES D UNE ALIMENTATION EQUILIBREE Régine GAUL AOUIZERATE LA SANTE DEFINITION «La santé est un état de complet bien- être physique, mental et social et pas seulement l absence de maladie ou d infirmité»

Plus en détail

Les protéines et les enzymes. http://emonie.e.m.pic.centerblog.net/x9fx3yd1.jpg

Les protéines et les enzymes. http://emonie.e.m.pic.centerblog.net/x9fx3yd1.jpg Les protéines et les enzymes http://emonie.e.m.pic.centerblog.net/x9fx3yd1.jpg Les protéines Fonctions: - Soutien (ex: collagène dans les tissus conjonctifs) http://www.rimpelbehandelingen.be/userfiles/image/hylaform.jpg

Plus en détail

Les Repas. Session 3

Les Repas. Session 3 Les Repas Session 3 Chiffres clés Prises alimentaires : 19% 3 repas/jour 41% 4/5 prises alimentaires 40% 6 prises alimentaires Des chiffres Clés Durée moyenne Repas (semaine) Petit-déjeuner Déjeuner Dîner

Plus en détail

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies)

Des produits thérapeutiques (bien que leur présence soit indispensable, le but des vitamines n est pas de soigner des maladies) Que sont les vitamines? Les vitamines sont des molécules organiques, apportées par l alimentation, qui jouent un rôle essentiel dans notre physiologie. En effet, elles participent ou activent de nombreuses

Plus en détail

1. Que sont les protéines?

1. Que sont les protéines? Protéines Les dix questions les plus fréquentes Les protéines, c est la vie! Les protéines ne sont pas seulement importantes pour les sportifs. Grâce à elles, chaque jour, des milliards de cellules sont

Plus en détail

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt

Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt Les milieux biologiques tamponnés et leur intérêt 1 Position de la séquence Thème n 1: les systèmes vivants présentent une organisation particulière de la matière. 1.5 Les molécules des organismes vivants

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

aliment? Quelle conclusion en tirer?

aliment? Quelle conclusion en tirer? Comment lire l étiquetage d un Zeynep YAGMUR aliment? Quelle conclusion en tirer? Diététicienne au Réseau Santé diabète De quoi est composé l étiquetage? = mention sur un aliment pour indiquer des informations

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Les informations nécessaires: les bonnes pratiques Les consommateurs, petits ou grands, doivent pouvoir choisir en connaissance de cause. Pour

Plus en détail

LOUIS FRANCOIS Ingrédients Alimentaires

LOUIS FRANCOIS Ingrédients Alimentaires Fiche Technique CO-SP-004 BLANC SECHE GALLIA 250 blancs au kg de poudre : 1 blanc = 4g de poudre Le BLANC GALLIA, constitué de Blancs d'oeuf, sélectionnés pour leur haut pouvoir foisonnant, pasteurisés

Plus en détail

L'ALIMENTATION (1/7) Clinique vétérinaire Dr Xavier AUDÉ urgences, consultations, soins et conseils pour les animaux de compagnie

L'ALIMENTATION (1/7) Clinique vétérinaire Dr Xavier AUDÉ urgences, consultations, soins et conseils pour les animaux de compagnie L'ALIMENTATION (1/7) Boite, sachet, croquette ou «fait-maison»? Qu'est ce qui est le mieux? Le plus équilibré? Le plus pratique? Le plus économique? Quelle est la différence entre l'alimentation dite physiologique

Plus en détail

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur...

Les règles du jeu Pour tous ceux qui font du sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... 1 Les règles jeu Pour tous ceux qui font sport, pour le plaisir ou pour devenir le meilleur... Pour être en forme et le rester, pas de solution miracle! Choisis le TRIO GAGNANT : 1 Entraînement régulier

Plus en détail

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie

La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La composition chimique de la matière vivante Chapitre 2 Anatomie La matière vivante est constituée d éléments simples appelés atomes qui entrent dans la composition de la substance minérale et organique.

Plus en détail

«La réponse définitive»

«La réponse définitive» LIFEBODYBUILDING.COM FORMATIONS en STRATEGIE NUTRITION et DEVELOPPEMENT PHYSIQUE De combien de grammes de protéines avons-nous réellement besoin au quotidien pour développer ou maintenir sa masse musculaire?

Plus en détail

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS

LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS 3 Objectifs : LES BIOMOLÉCULES DE NOS ALIMENTS la structure des polymères sera présentée schématiquement à partir d'exemples de glucides et de protéines définir le terme dimère à partir d'exemples glucidiques

Plus en détail

Comment manger mieux au quotidien?

Comment manger mieux au quotidien? Comment manger mieux au quotidien? Alimentation : généralités Une alimentation équilibrée comporte : - Eau : au moins 1,5 l/jour - Fruits et légumes : crus et cuits 5 portions/jour - Féculents : pain,

Plus en détail

Produits laitiers et substituts du lait

Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Produits laitiers et substituts du lait Les produits laitiers sont importants dans le cadre d une alimentation saine. Ils sont notre principal fournisseur de calcium,

Plus en détail

Conseils nutritionnels en basketball

Conseils nutritionnels en basketball Conseils nutritionnels en basketball Écrit par Sébastien PELTIER, Docteur ès Sciences, Faculté des Sciences du Sport de Grenoble Pour vivre, l'homme a besoin d'énergie. Cette énergie est nécessaire non

Plus en détail

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins

PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT. Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins PARTIE : ALIMENTATION ET ENVIRONNEMENT Chapitre 1 : Comportements alimentaires et satisfaction des besoins Rappel 5 e : la digestion Les nutriments utilisés par les organes proviennent de la digestion

Plus en détail

Prédiction de la Structure des Protéines. touzet@lifl.fr

Prédiction de la Structure des Protéines. touzet@lifl.fr Prédiction de la Structure des Protéines Hélène TOUZET touzet@lifl.fr Structure Structure Structure Structure primaire secondaire tertiaire quaternaire Exemple : la structure secondaire de la transthyretine

Plus en détail

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon

Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Fiche Conseils Randonnée Marathon, Randonnée, Trail, Trek, Raid, Nordic walking, Triathlon Le marathon, la randonnée le Trail, le Trek, le Raid le Nordic Walking, le triathlon sont quelques exemples de

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal)

Goût : Chocolat. 383 kj (361 kcal) Conditionnement & poids net : Boîte de 750 g et sachets de 500 g. Goût : Chocolat Ingrédients : protéines de lait (caséine avec émulsifiant : lécithine de soja), poudre de cacao fortement dégraissé (9.7

Plus en détail

Lecture d étiquettes

Lecture d étiquettes Lecture d étiquettes Dénomination de vente : nom du produit Liste des ingrédients par ordre décroissant Date limite de consommation DLC Une fois cette date passée le produit ne doit plus être consommé

Plus en détail

Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable?

Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable? Quel équilibre entre protéines animales et végétales pour une alimentation durable? Didier RÉMOND, Unité de Nutrition Humaine, Clermont-Fd SIA 2015 26/03/2015.01 Gaz à effet de serre H2O Biodiversité Alloca)on

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS D HERBALIFE 64 HERBANEWS SOMMAIRE Les lipides Définition, rôles et particularités des lipides Quels sont les aliments sources de lipides? Les recommandations du PNNS

Plus en détail

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Ecrire des réactions de condensation et d hydrolyse.

Nom :.. Prénom :.. Classe :. Ecrire des réactions de condensation et d hydrolyse. Activité 1 OBJECTIFS Ecrire des réactions de condensation et d hydrolyse. 1- Activité : Exemple de réaction de condensation de l acide glycolique L acide glycolique a pour formule semi-développée suivante

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Les protéines : Guide pratique N 7. > Questions de patients. Quelle place dans l équilibre alimentaire de nos patients? Paroles de médecin

Les protéines : Guide pratique N 7. > Questions de patients. Quelle place dans l équilibre alimentaire de nos patients? Paroles de médecin > Questions de patients Paroles de médecin > À quoi servent les protéines? Quelles conséquences si l on n en mange pas assez? Les protéines sont composées d acides aminés, éléments de structure comme les

Plus en détail

"La Santé dans l'assiette", documentaire américain de Lee Fulkerson.

La Santé dans l'assiette, documentaire américain de Lee Fulkerson. "La Santé dans l'assiette", documentaire américain de Lee Fulkerson. S'estimant lui-même dans une forme physique toute relative, le documentariste Lee Fulkerson s'est lancé le défi de mieux comprendre

Plus en détail

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste

Nutrition du sport. 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com. ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste Nutrition du sport ORILLARD Fanny Diététicienne Nutritionniste 11 bd de la Jamagne 88400 GERARDMER 06-86-20-82-29 fanny.orillard@gmail.com Qu'est ce que l'équilibre alimentaire? - aucun aliment interdit

Plus en détail

Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année. Une vie saine et active

Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année. Une vie saine et active Plan de leçon : Développement personnel et social, 5 e année Une vie saine et active Domaine d apprentissage Résultats d apprentissages pour la 5 e année Objectif Organisation Ressources Préparation Va

Plus en détail

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie

1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE. Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cécile Pétré - 2011 1 2 1. LE FONCTIONNEMENT MUSCULAIRE Pour fonctionner, un muscle a besoin d énergie Cette énergie, c est : ( A T P = Adénosine Tri Phosphate ) 3 2. LA MOLECULE D ATP 4 5 La rupture des

Plus en détail

La diététique du rugby

La diététique du rugby La diététique du rugby UFR APS Jeudi 23 avril 2015 1 L alimentation au cœur de la performance 2 «De deux athlètes d égale valeur et d entraînement identique, l athlète ayant la meilleure performance est

Plus en détail

Formation diététique et restauration

Formation diététique et restauration L alimentation Formation diététique et restauration Janvier 2016 L alimentation doit apporter une quantité suffisante des différents nutriments nécessaires pour assurer la couverture de l ensemble des

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Item 110 : Besoins nutritionnels

Item 110 : Besoins nutritionnels Item 110 : Besoins nutritionnels Collège des Enseignants de Nutrition Date de création du document 2010-2011 Table des matières ENC :...2 SPECIFIQUE :...2 I Définition...3 II Apports nutritionnels conseillés

Plus en détail

Manger, ça me fait penser à

Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 1 Manger, ça me fait penser à Manger, ça me fait penser à Fourchettes & Baskets - Transparent 2 Les groupes d aliments et leurs apports Fruits et/ou légumes Toutes les

Plus en détail

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands

très peu de calories riches en vitamines et minéraux source de fibres Inventaire des qualités nutritionnelles des produits normands X. FRUITS ET LEGUMES En Normandie La Normandie propose tout au long de l'année une vaste gamme de légumes frais d'excellente qualité. En effet, la région représente 3% de la production légumière française

Plus en détail