GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008"

Transcription

1 1 GT lipides CHOCOLAT 19 février 2008

2 2 Sommaire Marché français du chocolat Consommation de chocolat en France Fabrication et ingrédients du chocolat Les matières grasses utilisées Compositions lipidiques des chocolats Contribution du chocolat aux apports quotidiens en énergie et lipides Optimisation nutritionnelle des chocolats Engagements nutritionnels de la profession

3 54 entreprises qui représentent plus de 95% de l activité de la profession 3

4 Le marché français du chocolat L univers des produits : Les tablettes (pleines noir, pleines lait, blanc, fourrées) Les bonbons de chocolat, rochers, bouchées, barres Cacao en poudre pour boisson, petit déjeuner, pâtisserie Pâtes à tartiner Le chocolat de couverture, matière première de toutes les formes de chocolat Le marché français* Valeur : millions d euros HT (industrie) plus produits semi-finis de chocolat (0.830 M ) Volume : tonnes Ventes annuelles moyennes per capita : 7,06 kg / an / hab Saisonnalité : Noël : 10 % du volume annuel Pâques : 4 % du volume annuel * Enquête de branche Alliance 7 en 2006, Douanes françaises, INSEE 4

5 Le marché français du chocolat CHOCOLAT (produits finis)* 160 Tablettes en milliers de tonnes ,3 142,9 70,5 72,6 Bonbons de chocolat, bouchées, rochers Barres Cacao en poudre , Pâtes à tartiner * Y compris produits à marque distributeurs et hard-discount (Hors artisans) Sources : Enquête de branche de L Alliance 7, Douanes françaises, INSEE 5

6 Le marché français du chocolat Vente = Production + Importations - Exportations (couverture du marché = 100 % théorique) 8,0 7,0 Total chocolat Kg/an/hab. 6,0 5,0 4,0 3,0 2,0 Tablettes Confiseries de chocolat Pâtes à tartiner 1,0 0, Années Poudre de cacao sucré Sources : L Alliance 7 (enquête de branche), Douanes Françaises, INSEE 6

7 7 Le marché européen du chocolat Chocolats : la France loin derrière la Belgique, la Suisse, l Angleterre ou l Allemagne Kg par habitant D B UK 9,0 10,7 9,9 F UE NL I 5,2 7, Source : CAOBISCO 4,5 3,6 CH DK USA 7,1 10,1 5,6

8 La consommation de chocolat Une consommation raisonnable de chocolat qui diminue avec l âge Consommation de chocolat (g/j) 14,8 11,9 10,0 3,8 Enfants Adultes La consommation moyenne de chocolat est de : 10 g/j chez les enfants, soit 1 carré de tablette, ou 1 càc de pâte à tartiner, ou 1 mini-barre, ou 1 bonbon de chocolat 3,8 g/j chez les adultes, soit un petit carré de chocolat. Ensemble de la population Seuls consommateurs Chez les consommateurs, consommation de chocolat est raisonnable puisqu elle est de : 67% des enfants sont consommateurs de chocolat, ils en consomment 11,9 g/j, 32% des adultes sont consommateurs de chocolat, ils en consomment 14,8 g/j, Source : CREDOC - Enquête CCAF

9 La consommation de chocolat Consommation de chocolat chez les Petits, Moyens et Grand consommateurs 30,0 35,9 Petits consommateurs : 1/4 des enfants consommateurs de chocolat en consomment 1,7 g/j 14,8 11,9 11,1 7,4 1,7 2,9 Enfants Adultes Seuls conso Petits Moyens Grands Grands consommateurs : 1/4 des enfants consommateurs de chocolat en consomment 30 g/j, soit l équivalent de 3 carrés de tablettes Petits consommateurs : le 1/4 de la population consommatrice qui en consomme le moins Grands consommateurs : le 1/4 de la population consommatrice qui en consomme le plus Source : CREDOC - Enquête CCAF

10 La consommation de chocolat Comparaison de l enquête Credoc CCAF (2004) avec l enquête INCA (1999) Enfants Adulte INCA (1999) CCAF (2004) INCA (1999) CCAF (2004) Consommation en g/j Tablettes 2,9 1,9 1,9 1,6 Barres 2,6 2,7 0,9 0,9 Pâte à tartiner 4,4 5,4 1,2 1,3 Total Chocolat 9,8 10,0 3,9 3,8 Taux consommateurs % 70% 67% 36% 32% Une consommation stable : Entre 1999 et 2004, la consommation de chocolat est passée de 9,8 g/j à 10 g/j chez les enfants (soit l équivalent d un carré de chocolat) et de 3,9 à 3,8 g/j de chocolat chez les adultes Le taux de consommateurs à légèrement diminué chez les enfants comme chez les adultes passant respectivement de 70 à 67% et de 36 à 32% Source : CREDOC - Enquête CCAF

11 La consommation de chocolat Nombre d actes par semaine 2,2 Les enfants consomment en moyenne 1 barre chocolatée toutes les deux semaines 0,8 0,5 0,5 0,4 0,1 Chocolat Tablettes Barres - confiseries Enfants 1,2 0,3 Pâtes à tartiner Adultes Parmi les consommateurs de chocolat : 2,2 actes de consommation par semaine pour les enfants 0,8 actes de consommation par semaines pour les adultes Source : CREDOC - Enquête CCAF

12 La consommation de chocolat Un taux de consommation qui diminue avec l âge 63% 71% 67% 55% 46% 46% 35% 28% 25% 33% 32% 26% 25% 34% 31% 27% 22% 20% 19% 18% 12% 10% 2% 4% 3-6 ans 7-11 ans ans ans ans 50 ans et + Chocolat Tablettes Barres - confiseries Pâtes à tartiner Source : CREDOC - Enquête CCAF

13 La consommation de chocolat Répartition de la consommation de chocolat par occasion de consommation (%) Chocolat Adultes Enfants 16,1 21,4 3,9 10,5 4,12,9 29,2 55,1 19,0 11,0 10,3 9,4 6,2 0,8 Petit déjeuner Encas du matin Déjeuner Goûter Encas après 12h00 Dîner Encas du soir Chez les enfants, une consommation de chocolat majoritairement au cours des repas : 21,4 % des consommations de chocolat au petit-déjeuner 55,1 % des consommations de chocolat au goûter Petit-déjeuner + goûter = 76,5 % des occasions de consommation Total repas (P. Dej, Déjeuner, Goûter, Diner) = 85,6 % des occasions consommations Source : CREDOC - Enquête CCAF

14 La fabrication du chocolat 14

15 Décret Cacao-Chocolat Les produits de cacao et de chocolat sont réglementés en France par le décret n du 13 juillet 1976 modifié en dernier lieu par le décret n du 29 juillet 2003, dit décret «Cacao-Chocolat», qui transcrit en droit français la directive européenne n 2000/36/CE CHOCOLAT = CACAO (Matière sèche + Beurre de cacao) + SUCRE + Eventuellement d autres ingrédients Le décret cacao-chocolat définit 10 catégories de produits avec leurs critères de composition (pourcentages minima en matière sèche totale de cacao, beurre de cacao, ) 15

16 Décret Cacao-Chocolat Le beurre de cacao, Les cacaos et chocolats en poudre : cacao en poudre, cacao : au minimum 20 % de beurre de cacao cacao maigre en poudre, cacao maigre, cacao fortement dégraissé en poudre, cacao fortement dégraissé : teneur en beurre de cacao inférieure à 20 % chocolat en poudre : mélange de cacao en poudre et de sucres, contenant au minimum 32 % de cacao en poudre chocolat de ménage en poudre, cacao sucré, cacao en poudre sucré : mélange de cacao en poudre et de sucre contenant pas moins de 25% de cacao en poudre. Ces dénominations sont complétées par les mentions «maigre» ou «fortement dégraissé», si la teneur en beurre de cacao est inférieure à 20%. 16

17 Décret Cacao-Chocolat Le chocolat et ses déclinaisons : DÉNOMINATION CACAO (GRAINS, PÂTE, POUDRE, ) Matière sèche de cacao Cacao sec dégraissé Beurre de cacao CHOCOLAT 35 % 14 % 18 % CHOCOLAT + qualificatif relatif à la qualité (*) CHOCOLAT VERMICELLE CHOCOLAT EN FLOCONS 43 % 14 % 26 % 32 % 14 % 12 % CHOCOLAT DE COUVERTURE 35 % 2,5 % 31 % CHOCOLAT DE COUVERTURE + qualificatif relatif à la qualité (*) 35 % 16 % 31 % Remarque : Conformément à la réglementation «cacao-chocolat», il convient d indiquer pour le chocolat en poudre, noir et au lait la teneur en matière sèche totale de cacao par la mention : «cacao : % minimum». Les chocolats fourrés et les bonbons de chocolat ne sont pas visés par cette obligation 17

18 Décret Cacao-Chocolat Le chocolat au lait et ses déclinaisons : DÉNOMINATION CACAO (GRAINS, PÂTE, POUDRE, ) Matière sèche de cacao Cacao sec dégraissé Beurre de cacao Matière sèche de lait LAIT Matière grasse lactique MATIERES GRASSES TOTALES (Beurre de cacao et matière grasse lactique) CHOCOLAT AU LAIT 25 % 2,5 % 14 % 3,5 % 25 % CHOCOLAT AU LAIT + qualificatif (*) CHOCOLAT DE MENAGE AU LAIT CHOCOLAT VERMICELLE / EN FLOCONS AU LAIT CHOCOLAT DE COUVERTURE AU LAIT 30 % 2,5 % 18 % 4,5 % 25 % 20 % 2,5 % 20 % 5 % 25 % 20 % 2,5 % 12 % 12 % 25 % 2,5 % 14 % 3,5 % 31 % CHOCOLAT A LA CREME 25 % 2,5 % 14 % 5,5 % 25 % CHOCOLAT AU LAIT ECREME 25 % 2,5 % 14 % 1 % 25 % CHOCOLAT BLANC 20 % 14 % 3,5 % 18

19 Décret Cacao-Chocolat Des matières grasses végétales peuvent être utilisées : L addition de MGV autorisée par la nouvelle réglementation n est qu une possibilité permettant d harmoniser les pratiques de certains pays européens Non pratiquée pour les produits fabriqués en France Seules 6 matières grasses végétales naturelles d'origine tropicale peuvent être utilisées : Illipé, Karité, Sal, Kokum, Huile de palme, Noyaux de mangue Cette addition, limitée à 5% du produit fini, est strictement encadrée et contrôlée par la DGCCRF. Sans que soient réduites les teneurs mini en cacao et beurre de cacao Les ingrédients entrant dans la composition du chocolat doivent obligatoirement figurer sur l'étiquetage du produit La mention «contient des matières grasses végétales en plus du beurre de cacao» doit figurer clairement sur l emballage en cas d utilisation éventuelle de MGV. 19

20 20 Décret Cacao-Chocolat D autres ingrédients peuvent être ajoutées au chocolat, chocolat au lait, chocolat blanc : Exemple : miel, noisettes, riz soufflé, épices, A l exclusion des graisses animales ne provenant pas du lait et des farines et amidons en granulés et en poudre La quantité de ces matières comestibles ajoutées ne doit pas dépasser 40 % du poids total du produit fini. Edulcorants : Une liste positive d édulcorants est autorisée, dans les produits de cacao-chocolat «à valeur énergétique réduite» ou «sans sucres ajoutés»

21 Décret Cacao-Chocolat Le chocolat fourré : Le «chocolat fourré» désigne le produit fourré dont la partie extérieure est constituée d au moins 25 % (du poids total du produit) de chocolat, chocolat au lait ou chocolat blanc Le fourrage n est pas nécessairement un produit de cacaochocolat, mais peut être un produit de confiserie. Bonbons de chocolat : Les «bonbons de chocolat» ou «pralines» désignent les produits de la taille d une bouchée, constitués : soit de chocolat fourré, soit d un seul chocolat ou d une juxtaposition ou d un mélange de chocolat (noir, au lait, blanc) et d autres matières comestibles, pour autant que le chocolat représente au moins 25 % du poids total du produit. Un certain nombre de confiseries et barres chocolatées ne sont pas soumis à cette réglementation : Celles ayant moins de 25% de chocolat), Celles de dont l intérieur est constitué de produits de boulangerie, de pâtisserie, de biscuit ou d une glace de consommation, Les pâtes à tartiner. 21

22 Source : L Alliance 7 (enquête de branche complémentaire) 22 Matières premières utilisées en % Produits à base de cacao ( tonnes) Produits sucrés ( tonnes) 32% Produits laitiers ( tonnes) Produits végétaux ( tonnes) LIPIDES 52% Matières grasses ( tonnes) 4% 1% Produits céréaliers ( tonnes) Divers* (5 400 tonnes) 4% 6% *Sel, Gélatine, alcool

23 23 Matières grasses utilisées en % 3% 1% 0% Beurre de cacao ( tonnes) 19% MGV hydrogénées ( tonnes) MGV non hydrogénées (4 560 tonnes) Beurre concentré (2 600 tonnes) Beurre en l'état (825 tonnes) 73% Margarine (35 tonnes)

24 Le Beurre de cacao Le beurre de cacao représente 73% des Matières Grasses utilisées dans la fabrication des produits de chocolat. Il est obtenu à partir des fèves de cacao par pression ou par extraction à l'aide de solvants. Il conditionne toute la technologie et la conservation des produits de chocolaterie. Il permet au chocolat d être dur et cassant à température ambiante, mais de fondre entièrement dans la bouche. Composition des fèves de cacao fermentées : Protéines : 9 % Lipides : 48 à 57 % Glucides : 5 à 7,7 % Fibres : 13,1 % 24

25 Le beurre de cacao Des propriétés nutritionnelles méconnues Teneur et composition en acides gras du beurre de cacao : 60 % d AGS : 35 % d acide stéarique (32 à 36 %) 25 % d acide palmitique (24 à 27 %) 35 % d AGMI, surtout de l acide oléique (33 à 37 %) 5 % d AGPI : 3 % d acide linoléique 2 % d acide alpha-linolénique. L acide stéarique se désature très rapidement dans l organisme et se transforme en acide oléique. Donc, après digestion, arrivent dans le sang : 25 % d acides gras saturés 70 % d acides gras monoinsaturés 5 % d acides gras polyinsaturés, 25

26 Les autres matières grasses Les autres matières grasses utilisées en chocolaterie sont utilisées dans les fourrages : MG hydrogénées (19% des MG) ou non hydrogénées (4%) : Palme (hydrogénée et non hydrogénée) Palmiste (hydrogénée et non hydrogénée) Coprah (hydrogénée, mais plutôt non hydrogénée) Colza (hydrogénée) Tournesol (hydrogénée) en très petite quantité, Beurre concentré (3%) ou en l état (1%), Margarine (<1%) Le choix de la matière grasse est un point très important dans l'élaboration d'une formule de fourrage. En effet, un grand nombre de critères de qualité du produit final dépend de la matière grasse employée. Une ganache, par exemple, doit fondre rapidement dans la bouche et donner une texture liquide durant la consommation. L'huile de palme et l huile de coprah remplissent bien ces exigences et sont ainsi des matières grasses classiques pour les fourrages à texture crémeuse. 26

27 27 Les autres matières grasses Quelques rappels : Les matières grasses TOTALEMENT hydrogénées ne contiennent aucun acides gras trans Les matières grasses partiellement hydrogénées peuvent contenir de 0 à 40% d acides gras trans Les produits laitiers contiennent naturellement des acides gras trans De nombreux travaux de reformulation ont eu lieu ces dernières années pour réduire le teneurs en acides gras trans des matières grasses partiellement hydrogénées utilisées dans les fourrages. Les fournisseurs de matières grasses hydrogénées ont adapté leurs produits pour répondre aux cahiers des charges des fabricants de chocolat de manière à garantir des produits finis répondant aux recommandations de l AFSSA : moins de 1g pour 100g de produits finis.

28 28 Compositions moyenne en lipides du chocolat La composition en lipides du chocolat est influencée par la teneur en cacao et beurre de cacao Le chocolat est un aliment dense, ne comprenant quasiment pas d eau, d où une densité énergétique élevée quelle que soit la recette (chocolat noir, au lait, aux noisettes, barre chocolatée, pâte à tartiner, ). Cette densité implique que plus la teneur en cacao augmente, plus le chocolat est riche en lipides et en fibres, moins il contient de glucides et réciproquement.

29 Compositions moyenne en lipides des différentes catégories de chocolats TABLETTES Energie (Kcal/100g) Lipides totaux (g/100g) AGS (g/100g) AGMI (g/100g) AGPI (g/100g) Chocolat tablette au lait aux céréales croustillantes ,1 16,6 9,16 0,83 Chocolat tablette noir à 40% de cacao ,4 18,5 9,62 0,95 Chocolat tablette blanc ,8 19,82 9,3 0,97 Chocolat tablette au lait ,1 18,2 12 1,32 Chocolat tablette au lait aux fruits secs (noisettes, amandes, raisins, praline) ,8 13,24 17,9 1,89 Chocolat tablette noir aux fruits secs (noisettes, amandes, raisins, praline) ,4 18,1 16 1,6 Chocolat tablette noir à 70% cacao ,3 31,95 7,3 1,23 Chocolat tablette noir à 70% cacao, sans sucres ajoutés, avec édulcorants ,9 26,9 12,9 2,17 Source : CIQUAL 2007 (en cours de publication) 29

30 Compositions moyenne en lipides des différentes catégories de chocolats AUTRES CATEGORIES DE CHOCOLAT Energie (Kcal/100g) Lipides totaux (g/100g) AGS (g/100g) AGMI (g/100g) AGPI (g/100g) Cacao, non sucré, en poudre ,2 6,33 0,54 Barre chocolatée non biscuitée enrobée ,1 9,1 7,2 3,45 Confiserie au chocolat dragéifiée ,7 13,4 6,4 0,92 Barre chocolatée biscuitée ,8 13,5 7,07 1,25 Barre à la noix de coco, enrobée de chocolat ,2 18,6 4,04 0,53 Cacahuètes enrobées de chocolat dragéifiées ,7 10,8 12,9 2,66 Pâte à tartiner, chocolat et noisettes ,9 7,02 15,7 4,7 Barre chocolatée aux fruits secs ,2 17,67 9,1 1,48 Barre goûter frais au lait et cacao ,1 19,6 10,8 1,88 Bouchée chocolat fourrée ,4 19,8 12,6 1,41 Barres ou confiserie chocolatées au lait ,4 23,04 10,5 1,23 Source : CIQUAL 2007 (en cours de publication) 30

31 Acides gras trans De nombreux efforts ont été faits ces dernières années pour réduire la teneur en acide gras trans dans les fourrages des chocolats. Désormais la quasi-totalité des produits en contiennent moins de 0,2 g/100g : Ces teneurs résiduelles sont liées à la présence de produits laitiers Pas de marge de manœuvre Large enquête en cours dans le cadre du sous-groupe de travail AGT de la DGAL (actualisation de la base Ciqual de l AFSSA) Quelques exemples de teneurs résiduelles en AGT d origine laitière : Mars : 0,2 % Twix : 0,2% Snickers : 0,1 % Lion : 0,2 % Nutella : <0,1 % Kinder Bueno : 0,1 % M&M s : 0,2 % 31

32 Contribution du chocolat aux apports quotidiens en énergie, lipides et AGS (%) Enfants : Etude Credoc CCAF-2004 : Energie (kcal/j) Lipides (g/j) Acides gras saturés (g/j) 2,7 % 17ème rang des aliments contributeurs 3,8 % 13ème rang des aliments contributeurs 3,7 % 13ème rang des aliments contributeurs Chez les enfants, le chocolat apporte 3,8 % des apports quotidiens en lipides. Il se place ainsi au 13ème rang des aliments contributeurs lipides. Etude INCA 2 : Présentation AFSSA du GT Lipides du8 janvier ,25 % des apports quotidiens en lipides 32

33 Contribution du chocolat aux apports quotidiens en énergie, lipides et AGS (%) Adultes : Etude Credoc CCAF-2004 : Energie (kcal/j) Lipides (g/j) Acides gras saturés (g/j) 0,9 % 1,2 % 28ème rang des aliments contributeurs 1,4 % 17ème rang des aliments contributeurs Chez les adultes, le chocolat apporte 1,2 % des apports quotidiens en lipides. Il se place ainsi au 28ème rang des aliments contributeurs en lipides. Etude INCA 2 : Présentation AFSSA du GT Lipides du 8 janvier 2008 Pas listé parmi les aliments contributeurs 33

34 Optimisation nutritionnelle du chocolat Comme nous l avons vu précédemment, les produits de chocolat sont par nature des aliments à forte densité énergétique Pour les tablettes : Contraintes réglementaires : teneur en cacao minimum définie Pertinence nutritionnelle? Diminuer les teneurs en lipides revient à augmenter les teneurs en glucides et réciproquement La densité énergétique reste toujours comprise entre 500 et 550 kcal/100g Les caractéristiques organoleptiques sont primordiale pour les produits de chocolats, aliments plaisir par excellence En tant que piste d amélioration théorique, il semblerait réglementairement possible de faire un chocolat au lait à seulement 25% de matières grasses, mais au détriment des caractéristiques organoleptiques (texture, finesse, fondant), ce qui pose un problème d acceptabilité et de préférence par le consommateur. De plus la teneur en glucides simples sera plus élevée et sa densité énergétique toujours très élevée (Supérieure à 500 kcal/100g) 34

35 35 Optimisation nutritionnelle du chocolat Pour les barres et confiseries de chocolat : Leur composition nutritionnelle est variable selon les types de barres : Certaines barres chocolatées fourrées (au lait, au caramel, ou autres) peuvent avoir une teneur en matières grasses relativement faible (17 g de lipides pour 100g) mais en contrepartie une teneur en glucides simples élevées (jusqu à 66 g de sucres pour 100g). Les barres chocolatées biscuitées présentent l avantage d apporter des glucides complexes et donc un peu moins de glucides simples. Réglementairement, ce ne sont pas des barres de chocolat mais des biscuits.

36 Optimisation nutritionnelle du chocolat Pour les barres et confiseries de chocolat : Contraintes technologiques à la reformulation des fourrages (ex fourrage praliné de rocher) : Les contraintes technologique sont avant tout une question de tenue lors des différentes phases de fabrication : extrusion, formage, celle ci peuvent être gérée par des adaptations de refroidissement (salle, tunnel). Il est difficile de trouver des ingrédients de substitution aux MG actuellement employées, car leurs fonctionnalités, notamment en tant que texturant, sont spécifiques et incontournables. mais ne sont pas les seules, car les contraintes sensorielles sont primordiales. Il s'agit des différentes composantes de fonte des matières grasses en bouche: fermeté, vitesse de fonte, impression de gras (nappage des papilles), puis de stabilité de la texture dans le temps. 36

37 Quelles autres pistes? Taille des portions : Les industriels n ont pas augmenté la taille des portions «standard» ces dernières années. Pour une même recette, les industriels ont développé des grammages différents avec des portions de petite taille emballées individuellement : Barres chocolatées de 50 g et version Mini (15 g ou 20 g). Kinder chocolat = 12,5 g et Kinder maxi = 21 g Certains d entre eux les ont même diminuées. Exemple : La barre Mars pesait 60 g en 1985, 58 g en 1992 et 50 g en 1998 et 42 depuis Les barres Mini (20 g) et les petites bouchées (8 g) se sont développées ces dernières années. 37

38 38 Quelles autres pistes? Exemple de l impact de la réduction des portions : Barre chocolatée 50g Réduction de 30 % des MG Barre chocolatée 42 g Energie (Kcal) Protéines (g) 1,85 1,85 1,50 Glucides (g) 34,75 37,4 27,9 dont sucres(g) 31,8 34,45 25,6 Fibres (g) 0, Lipides (g) 8,8 6,15 7,6 Promouvoir une consommation raisonnable chez les grands consommateurs

39 39 Les engagements du Syndicat du Chocolat 1 - Engagement pour une communication raisonnable en particulier en matière de publicité destinée aux enfants. Encourager un mode de consommation raisonnable de ses produits et à promouvoir une communication responsable. Ne pas inciter à la surconsommation de ses produits (Règle déontologique du BVP en matière de publicité et de comportements alimentaires des enfants + Guide communication nutritionnelle de l ANIA). Les adhérents du syndicat du chocolat s engagent à ne pas faire de publicité durant les créneaux horaires spécifiquement destinés aux enfants.

40 40 Les engagements du Syndicat du Chocolat 2- Engagement pour une information nutritionnelle du consommateur, en toute transparence. L information sur la composition nutritionnelle des aliments doit être facilement accessible : Sur les produits : étiquetage nutritionnel clair et lisible avec au minimum le big 4 aux 100g et si possible à la portion Si pas possible (petits emballages, emballages multilingues, assortiments de chocolat, produits festifs ou saisonniers) : l information doit toujours être disponible au sein de l entreprise grâce aux services consommateurs, brochures, sites internet,

GT lipides BISCUITS & GATEAUX. 1 avril 2008

GT lipides BISCUITS & GATEAUX. 1 avril 2008 GT lipides BISCUITS & GATEAUX 1 avril 2008 1 2 Les Biscuits et Gâteaux, un savoir-faire issu des traditions régionales et familiales Des aliments ancrés dans notre patrimoine alimentaire régional et familial

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Modification du... Le Département fédéral de l intérieur arrête: I L ordonnance du DFI du 23 novembre

Plus en détail

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles

aliste ingrédients ales informations nutritionnelles aliste ingrédients ales informations Ballotin 250g Pralines assorties en chocolat au lait, noir et blanc Ingrédients : sucre, pâte de cacao, lait entier en poudre, beurre de cacao, noisettes, matières

Plus en détail

Profitez de nos promotions. Retrouvez les incontournables

Profitez de nos promotions. Retrouvez les incontournables TA R I F C O M M A N D E G R O U P ÉE Du 18 février au 29 mars 2013 Pâques S P É C I A L Profitez de nos promotions et de notre sélection de chocolats de Pâques, Découvrez nos nouveaux biscuits chocolatés,

Plus en détail

Informations produit

Informations produit Informations produit Ce document légal doit être conservé en magasin et mis à la disposition des clients ou représentants chargés de faire respecter la loi sur demande. Version 8 mars 2015 60616 Gâteau

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

REF PRODUIT INGREDIENTS (INCLUS EN GRAS LES ALLERGENES) ALLERGENES TRACES CERISETTES A L' ANCIENNNE 500G

REF PRODUIT INGREDIENTS (INCLUS EN GRAS LES ALLERGENES) ALLERGENES TRACES CERISETTES A L' ANCIENNNE 500G 002 CERISETTES A L' ANCIENNNE 500G 60% de cerisette enrobée de 40% de chocolat noir à 56,8% de cacao mini. (Sucre, pâte de cacao, cerise (18,37%), alcool (3,63%), beurre de cacao, glucose, eau, émulsifiant:

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Chocolat au lait 34% de cacao minimum

Chocolat au lait 34% de cacao minimum N001 Collection dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR LAIT PÉRIGORD FLORETTE FLANDRES LAIT PALET MAYA TORINÈSE ORANGETTE Sucre, pâte

Plus en détail

TABLEAU DES INGRÉDIENTS ET DES ALLERGÈNES CONTENUS DANS NOS PRODUITS

TABLEAU DES INGRÉDIENTS ET DES ALLERGÈNES CONTENUS DANS NOS PRODUITS TABLEAU DES INGRÉDIENTS ET DES ALLERGÈNES CONTENUS DANS NOS PRODUITS PHOTO RÉFÉRENCE + DLUO* minimum A001 A002 Juillet 2011 DÉSIGNATION POIDS COMPOSITION INGRÉDIENTS ALLERGÈNES CERTIFICATIONS Collection

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : BOULE PRALINÉ NOISETTES BLANC + DLUO N001 dégustation 580g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : MADRILÈNE CŒUR FLORETTE FLANDRES PALET OR TORINÈSE FELICIA ORANGETTE Sucre, pâte de cacao, beurre

Plus en détail

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives

Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Agence fédérale pour la Sécurité de la Chaîne alimentaire Circulaire relative aux dispositions applicables aux banques alimentaires et associations caritatives Référence PCCB/S3/1092228 Date 02/08/2013

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003)

NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003) CODEX STAN 87 Page 1 de 12 NORME POUR LE CHOCOLAT ET LES PRODUITS À BASE DE CHOCOLAT (CODEX STAN 87-1981, Rév. 1-2003) 1 CHAMP D'APPLICATION La présente norme s'applique au chocolat et aux produits de

Plus en détail

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Chocolat au lait : 34% de cacao minimum

Chocolat au lait : 34% de cacao minimum. Chocolat au lait : 34% de cacao minimum N001 dégustation 570g Cliquez sur le bonbon de votre choix pour voir sa composition détaillée : Cabosse Cœur caramel fleur de sel lait Felicia Flandres lait Florette lait Madrilène Rivoli blanc Sujets

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ Etude des produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2011 ÉDITION 2015 2015 Etude du secteur des glaces

Plus en détail

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013

La Sarl MODABEL Trading à le plaisir de mettre à votre disposition la nouvelle gamme des produits 2013 PRODUITS 2013 Lotissement Mohamed Ben Mohamed N A04 -Doueira-Alger -Algérie FAX 021 3557 76 TEL MOBILE 0661 51 49 80 Tel 0666993616-0558 34 70 46 -51% de sucres par rapport à la moyenne des principaux

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane

à lever : pyrophosphate de soude, bicarbonate de soude, sorbate de potassium, sel fin, xanthane REF DESIGNATION COMPOSITION ALLERGENE Peut contenir Mini Quatre-quarts Raisins Ingrédients : Oeufs frais, sucre, farine de blé (Gluten), beurre concentré 21% (colorant béta carotène), eau, sirop de glucose,

Plus en détail

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits

LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC. Description des produits LISTE V AU PROTOCOLE A MAROC 04.03 Babeurre, lait et crème caillés, yoghourt, képhir et autres laits et crèmes fermentés ou acidifiés, même concentrés ou additionnés de sucre ou d'autres édulcorants ou

Plus en détail

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1

CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Réf. : 13CSFL35 CARACTERISTIQUES GENERALES DES LEVURES DE BOULANGERIE 1 Mis à jour en Décembre 2012 Préambule Ce document a pour objet de fournir les caractéristiques générales des levures fraîches de

Plus en détail

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉDITION 213 Etude de l impact de l étiquetage sur l offre alimentaire Oqali Edition 213 2 ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION

Plus en détail

1777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread

1777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread 777473 - EnergyOatSnack barre Banana Bread Une barre de flocons d avoine avec des bananes sèches. Flocons d avoine (38%), sucre inverti liquide, bananes sèches (8%), margarine (huile de palme, huile de

Plus en détail

Entremet. Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre

Entremet. Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre Par Caroline Bays Entremet Crémeux chocolat : 500 gr lait 500 gr crème 160 gr sucre 240 gr jaunes d œufs 80 gr cacao en poudre Faire bouillir le lait avec la crème. Dans une bassine, mélanger le sucre,

Plus en détail

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires

Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Point de vue de l'industrie alimentaire sur l'élimination des gras trans dans les produits alimentaires Présenté par John Groenewegen du JRG Consulting Group (519) 836 1860 Le 31 mars 2005 Avertissement

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

Coffret Cube 3 étages de chocolats assortis 900 g Un écrin précieux pour que les chocolats se transforment en cadeau d exception! Réf.

Coffret Cube 3 étages de chocolats assortis 900 g Un écrin précieux pour que les chocolats se transforment en cadeau d exception! Réf. Plaisirs gourmands Coffret Cube 3 étages de chocolats assortis 900 g Un écrin précieux pour que les chocolats se transforment en cadeau d exception! Réf. 1A Nos ballotins assortiment Ballotin Alix 115

Plus en détail

Diététique de la dyslipidémie

Diététique de la dyslipidémie Diététique de la dyslipidémie 1) Définition Anomalie du métabolisme des lipides à l origine de perturbations biologiques. On peut observer : - Une hypercholestérolémie : augmentation isolée du cholestérol

Plus en détail

Catalogue des produits 2012

Catalogue des produits 2012 Catalogue des produits 2012 Edition Spéciale Quinzaine du Commerce Equitable 2012 Le commerce équitable est un partenariat commercial, fondé sur le dialogue, la transparence et le respect, dont l objectif

Plus en détail

Les aliments de l intelligence

Les aliments de l intelligence www.swissmilk.ch NEWS ER Conseils alimentation: L alimentation saine à l adolescence, 3 e partie Octobre 2010 Les aliments de l intelligence Des performances intellectuelles au top Des repas intelligents

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS

Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat LES CARAMELS MOUS LA CONFISERIE Les caramels mous, les pâtes de fruits, la guimauve, les bonbons de chocolat Préambule LES CARAMELS MOUS Du latin «cannamella» qui signifie «canne à sucre» Proprement dit, le caramel est

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles

La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles La consommation des fruits et légumes : déterminants et obstacles Pierre COMBRIS INRA, ALISS (Alimentation et Sciences Sociales) Sommaire 1. Evolution et niveau de la consommation des fruits et légumes

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition

Fusion Nipponne (01) 1. Composition. Mode opératoire. 2. Caramel. Mode opératoire. 3. Ganache Chocolate. Mode opératoire. Finition Fusion Nipponne (01) 1. Composition - Beurre 225 g - Sucre glace 140 g - Oeufs 65 g - Patisfrance Amande Blanchies râpées 60 g - Farine 375 g - Poudre à lever 2 g Fondre le beurre et incorporer le sucre

Plus en détail

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo

Gâteau à la mousse au chocolat. Recette par Adriano Zumbo 1. Pâte du sablé à la cannelle 285 g de beurre froid en cubes 185 g de sucre en poudre 375 g de farine blanche 1 œuf 2 g de cannelle moulue ¼ de gousse de vanille râpée 1. Préchauffer le four à 160 ºC.

Plus en détail

A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T

A G R I C U L T U R E A L I M E N T A T I O N E N V I R O N N E M E N T Comment concilier goût et nutrition? Bilan des travaux des groupes de travail PNNS sur les lipides et sur le goût Sébastien REMY DGAL/SA/SDQA/BNVQA Éléments de contexte : Le PNNS prévoit la signature de

Plus en détail

Fêtez Pâques en savourant notre nouveauté, le Chocobeur Caramel au beurre salé. Et retrouvez les Chocolats et autres douceurs!

Fêtez Pâques en savourant notre nouveauté, le Chocobeur Caramel au beurre salé. Et retrouvez les Chocolats et autres douceurs! roupée T a r i f c o m m a n d e g20 14 Du 3 m ar s au 30 av ril Fêtez Pâques en savourant notre nouveauté, le Chocobeur Caramel au beurre salé. Et retrouvez les Chocolats et autres douceurs! Biscuits

Plus en détail

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr

Travaux pratiques de pâtisserie CFA Avignon http://cfa84patis.free.fr Brioche Farine de force type 45 500g Sel 10g Sucre 50g Levure 25g Œufs 7 Eau pour délayer la levure beurre 300g Pétrir doucement en hydratant la pâte petit à petit Eviter de chauffer la pâte en pétrissant

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Plats préparés. Plats préparés

Plats préparés. Plats préparés Plats préparés Plats préparés Les plats préparés ou prêts à consommer trouvent de plus en plus leur place dans notre alimentation quotidienne. Nous n avons pas toujours la possibilité de préparer chaque

Plus en détail

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250

GANACHE AU CHOCOLAT BLANC. Lait Selection 33,5% Lait Caramel 34,5% Crème fraîche à 35% 250 250 250 250 250 250 250 250 Ganac h e pour enrobage Préparation : Chauffer la crème et le sucre inverti à 80 C. Verser ensuite la crème chauffée directement sur le chocolat (+ beurre de cacao si nécessaire), et bien mélanger. Ajouter

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

en confiserie et chocolaterie

en confiserie et chocolaterie en confiserie et chocolaterie TABLEAUX D UTILISATION DES PURÉES DE FRUITS ET DE LÉGUMES SURGELÉES zéro compromis, goût. en chocolaterie GANACHES AU FRUIT À CADRER (en grammes) Recettes réalisées par Frank

Plus en détail

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs,

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs, JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008 INFO RÉGLEMENTATION info L étiquetage des denrées alimentaires L information des consommateurs, focus sur le règlement européen INCO L e règlement européen n 1169/2011 (ci-après

Plus en détail

Les graisses dans l alimentation infantile

Les graisses dans l alimentation infantile FAMIPED Familias, Pediatras y Adolescentes en la Red. Mejores padres, mejores hijos. Les graisses dans l alimentation infantile Autor/es: Ana Martínez Rubio. Pediatra de Atención Primaria. Centro de Salud

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

Livre de Recettes *** Tracy Allesina

Livre de Recettes *** Tracy Allesina Livre de Recettes Tracy Allesina Entremets Sablé Noisettes, crémeux à la passion Pâte sablée à la noisettes - 250 g de farine - 100 g de sucre - 50 g de poudre de noisettes - 125 g de beurre - 1 oeuf -

Plus en détail

DÉCOUVREZ NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE. www.la-chocolaterie.fr. ÉLUE parmi. les 150 meilleurs chocolatiers de France

DÉCOUVREZ NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE. www.la-chocolaterie.fr. ÉLUE parmi. les 150 meilleurs chocolatiers de France DÉCOUVREZ NOTRE BOUTIQUE EN LIGNE www.la-chocolaterie.fr ÉLUE parmi les 150 meilleurs chocolatiers de France en 2014 CADEAUX D AFFAIRES, COMITÉS D ENTREPRISE, ECOLES, COLLECTIVITÉS Boutique en ligne www.la-chocolaterie.fr

Plus en détail

Barry Callebaut et Bevanar. Martin Diez

Barry Callebaut et Bevanar. Martin Diez Barry Callebaut et Bevanar Vous présente une démonstration de artin Diez Vendredi 17 Janvier 2014 - Glion Institute of Higher Education ENTREETS ELODIE ALUNGA cettes pour 6 moules entremets Tourbillon,

Plus en détail

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne

GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014. Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LA RESTAURATION SCOLAIRE GRENADE / GARONNE 30 janvier 2014 Centrale de Restauration MARTEL Maryse LAFFONT, Diététicienne LES OBJECTIFS Apporter aux enfants une alimentation de Qualité pour répondre à leurs

Plus en détail

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque

Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Barres de luxe, carrés et desserts en plaque Les desserts de Gourmet Baker combinent les meilleurs ingrédients à une attention particulière pour le détail, la présentation et la saveur afin de se prêter

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

Chamtor. La gamme CHAMTOR

Chamtor. La gamme CHAMTOR Chamtor La gamme CHAMTOR GLUCOR, H-MALTOR et FRUCTOR Les sirops de glucose sont obtenus par hydrolyse de l'amidon, polymère de D-glucose (ou dextrose) qui constitue la molécule de réserve des végétaux

Plus en détail

Stephen et. la chocolaterie

Stephen et. la chocolaterie Stephen et la chocolaterie Je me définis comme un ARTisan du chocolat, un sculpteur de saveurs, dont la passion est entièrement dévouée à votre plaisir gourmand. Stephen Vandeparre est originaire de Biévène

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

Le Cholestérol. Jacques MANSOURATI CHU BREST

Le Cholestérol. Jacques MANSOURATI CHU BREST Vrai ou Faux Le cholestérol est inutile à l organisme humain L alimentation est la principale source de cholestérol Seul le taux de cholestérol total est important dans la prévention des maladies cardiovasculaires

Plus en détail

Cake aux fruits. Pastis Landais

Cake aux fruits. Pastis Landais Cake aux fruits Couper les fruits secs en cubes (taille au-dessus de la brunoise). r des moules à cake. Chemiser les moules de papier cuisson prévu à cet effet. Tamiser la farine et la poudre à lever.

Plus en détail

Production industrielle de crèmes glacées et autres produits glacés

Production industrielle de crèmes glacées et autres produits glacés produits FICHE TECHNIQUE Intitulé du métier ou de l activité : Production industrielle de crèmes glacées et autres produits Codification NAA : DA.15.52 Codification ONS : 15.52 Observation : Codification

Plus en détail

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions

Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions Ce document constitue un outil de documentation et n engage pas la responsabilité des institutions DIRECTIVE DU PARLEMENT EUROPÉEN ET DU CONSEIL du 30 juin 1994 concernant les édulcorants destinés à être

Plus en détail

Pralinés lait. Liste de déclaration Sortiment 2014

Pralinés lait. Liste de déclaration Sortiment 2014 Pralinés lait 101 Truffes nougat lait sucre, pâte de cacao, beurre de cacao, eau, huile de palmiste, amandes, huile de palme, crème en poudre, sirop de glucose, poudre de lait entier, lait en poudre partiellement

Plus en détail

NOUVEAUTÉS 2014 PAIN EN RESTAURATION SPÉCIAL. Salé et Sucré. Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE. Tendance pâte à choux

NOUVEAUTÉS 2014 PAIN EN RESTAURATION SPÉCIAL. Salé et Sucré. Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE. Tendance pâte à choux SPÉCIAL PAIN EN RESTAURATION Snacking by Bridor Salé et Sucré Photo non contractuelle - Suggestion de présentation Eclat du Terroir Mini viennoiserie PRÊTE-À-CUIRE le bon pain a la cote! Les tendances

Plus en détail

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE 13 mars 2012 PLAN Contexte et objectifs de l étude Déroulement de

Plus en détail

Synthèse des principaux résultats

Synthèse des principaux résultats E3A : Enquête auprès des Associations d'aide Alimentaire Constance Bellin, Anne-Gwenhael Dauphin, Katia Castetbon, Nicole Darmon Unité de Recherche en Epidémiologie Nutritionnelle (UMR Inserm/Inra/Cnam)

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC :

À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC : À L'INTENTION DE NOS CLIENTS ACHETANT DE LA CRÈME GLACÉE EN VRAC : Les réglementations gouvernementales exigent que les fabricants de crème glacée fournissent, au point de vente, les renseignements concernant

Plus en détail

Si c est bon, c est qu il y a une raison!

Si c est bon, c est qu il y a une raison! Si c est bon, c est qu il y a une raison! en France Nos Pâtisseries 1 3,80 e 2 3,80 e 3 3,70 e 16 MIRABELLES Sachet 360 g 4 12,00 e 16 AMANDINES Sachet 400 g 5 3,60 e 18 BROWNIES CHOCOLAT Sachet 450 g

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

l art gourmand chocol at

l art gourmand chocol at 1 l art gourmand chocol at 2 Je suis heureux de vous faire découvrir notre sélection 2014 de cadeaux «Un Dimanche à Paris» : chocolats sous toutes les formes, bons cadeau gourmet pour un cours de cuisine

Plus en détail

les dix meilleurs conseils pour une vie saine

les dix meilleurs conseils pour une vie saine les dix meilleurs conseils pour une vie saine Bien s alimenter tout en demeurant actif représente une partie importante pour mener une vie saine. Voici quelques conseils alimentaires qui faciliteront,

Plus en détail

C est en 1827 qu il fonda un premier comptoir à Paris, un «Boissier» devant lequel on pouvait arrêter sa calèche pour faire provision de friandises

C est en 1827 qu il fonda un premier comptoir à Paris, un «Boissier» devant lequel on pouvait arrêter sa calèche pour faire provision de friandises Boissier : une histoire unique Confiseur, Chocolatier, la Maison Boissier s inscrit dans l histoire, et fait perdurer, le savoir unique de Bélissaire Boissier qui proposait aux belles élégantes de Paris,

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008

FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 FOURNITURES DE PATISSERIE ANNEE 2008 Fournitures classées selon les lots suivants * Lot n 1 : MATIERES PREMIERES * Lot n 2 : CARTONNAGE Lot n 1 : MATIERES PREMIERES Designation de l'article conditionnement

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette

PATE A TARTINER. Chocolat - noisette PATE A TARTINER Chocolat noisette FONDS EUROPEEN AGRICOLE POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE Les recettes bio norman PATE A TARTINER Chocolat noisette A servir sur du pain de campagne au levain, du pain brioché

Plus en détail

Contient:CONTENANT DU GLUTEN, OEUF ET DÉRIVÉS, GRAINES DE SOJA ET DÉRIVÉS, LAIT ET DÉRIVÉS, NOIX ET DÉRIVÉS

Contient:CONTENANT DU GLUTEN, OEUF ET DÉRIVÉS, GRAINES DE SOJA ET DÉRIVÉS, LAIT ET DÉRIVÉS, NOIX ET DÉRIVÉS Cup Cake chocolat OEUF ENTIER, mascarpone, poudre DE AMANDES, sucre en poudre, BEURRE, CRÈME, sucre, poudre de cacao, décor en grain de café (sucre, cacao, beurre de cacao, café, NOISETTES, MATIÈRE GRASSE

Plus en détail

Le plaisir de la vente à domicile. Catalogue hiver 2015. www.parenthesecafe.fr

Le plaisir de la vente à domicile. Catalogue hiver 2015. www.parenthesecafe.fr Le plaisir de la vente à domicile Catalogue hiver 2015 www.parenthesecafe.fr Notre gamme de cafés Nos thés Moulu Dosettes (1) Capsules (2) Thés blancs Café décaféiné 100% arabica Equilibré 6.90 19.50 x

Plus en détail

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION

ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION ATELIER SANTE PREVENTION N 2 : L ALIMENTATION Mardi 24 janvier 2012 au Centre de Formation Multimétiers de REIGNAC L objectif de cet atelier sur la santé est de guider chacun vers une alimentation plus

Plus en détail

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1

TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 TARIF DES DOUANES - ANNEXE IV - 1 Section IV PRODUITS DES INDUSTRIES ALIMENTAIRES; BOISSONS, LIQUIDES ALCOOLIQUES ET VINAIGRES; TABACS ET SUCCÉDANÉS DE TABAC FABRIQUÉS Note. 1. Dans la présente Section,

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Emission 2 1 ère épreuve : Baba

Emission 2 1 ère épreuve : Baba Emission 2 1 ère épreuve : Baba Gaelle et Cédric: «Babatomic» Pour 4 personnes Temps de Préparation : 3 h environ Temps de Cuisson : 60 minutes PREPARATION Pâte à baba au chocolat - 500 g de farine - 13

Plus en détail

Nutrition clinique. Énergie

Nutrition clinique. Énergie Nutrition clinique Régime à haute teneur en calories et en protéines pour les enfants *[this is a French translation of the English original : «High Calorie, High Protein Diet For Children» PL-0436] Certaines

Plus en détail

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE

STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE STAGE CUISINE MARDI 6 OCTOBRE 2009 CUISINE DU MARCHE RECETTE N 1 Escalope de foie gras rôti, pommes de terre confite, oignon rouge et jus au vin rouge. 100 g d échalotes 4 g poivre mignonnette 2 g de coriandre

Plus en détail

= noix, noix de cajou, noisettes, noix de Macadamia ou noix du Queensland, amandes, noix du Brésil, noix de pécan, pistaches

= noix, noix de cajou, noisettes, noix de Macadamia ou noix du Queensland, amandes, noix du Brésil, noix de pécan, pistaches farine de blé, eau, sucre, graines de sésame, levure, huile de colza, sel de cuisine iodé, huile végétale, eau, vinaigre, concombres, sirop de glucose-fructose, jaune d'oeuf, sucre, amidon de maïs modifié,

Plus en détail

La biscotte : un aliment au coeur de la vie quotidienne

La biscotte : un aliment au coeur de la vie quotidienne Dossier de presse La biscotte : un aliment au coeur de la vie quotidienne Les secrets de la petite tranche croustillante et dorée La biscotte fait croustiller la vie! Contact presse : Agnès Mignonac et

Plus en détail