Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec"

Transcription

1 Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec

2 «Les tendances clés» «TENDANCE» Une tendance qui démontre une véritable opportunité de croissance; Sur laquelle une compagnie peut miser pour accaparer des volumes, des ventes additionnelles et de la profitabilité en innovant et adoptant une position compétitive pour la stratégie de marché. Directement associée aux besoins des consommateurs; A un certain fondement en lien avec la science; Peut être la base d un message de marque à succès; Offre des opportunités d innovation. Source : NNB, 2013

3 Lesquelles cibler? Les macro tendances Elles doivent être signifiantes selon l axe nutrition-santé envisagé Elles doivent pouvoir durer un certain temps (3-10 ans) Elles doivent permettre aux entreprises de formuler et soutenir leurs plans, innovations et stratégies marketing efficacement Elles sont la résultante d une analyse globale des différentes informations : consommateurs, marchés, règlementation, science, etc.

4 Macro tendances clés en 2013

5 TECHNOLOGY CONSUMERS LIFESTYLE CONSUMERS MASS-MARKET CONSUMERS Naturality Energy Fruit & Vegetables Solid line = sales volumes Dairy Seniors SALES Healthy Snacking Packaging & Premiumisation Digestive health Weight Management Immunity Broken line = unit selling price 6% - 8% of consumers 20% - 25% of consumers 67% - 74% of consumers TIME Source: Mellentin & Wennström, The Food & Health Marketing Handbook Segmentation du marché selon les tendances NNB

6 «micro tendance» Micro tendances Consiste en une opportunité dont le développement d affaires est encore «non-significatif» et «incertain», mais pourrait le devenir. Les facteurs tels : la technologie, les bénéfices perçus et les besoins des consommateurs, le «branding» ou le marketing, de même que la réglementation ne sont pas complétement maîtrisés et/ou demeurent encore à l état de développement. Tendances ayant des opportunités de développements importants.

7 Micro-tendances

8 Les tendances selon différentes catégories

9 Catégories et opportunités : «overlaps» 1. Bénéfices: Le bénéfice qu un consommateur tire d un produit. Pas à cause d un ingrédient intéressant sur l étiquette; Pour ce que signifient pour eux certains bénéfices. 2. Produits: Les catégories d aliments qui seront les plus signifiantes pour apporter des bénéfices au consommateur. Ce sont les produits laitiers, les fruits et légumes et les «bons grains»; Tous les trois chevauchent la naturalité (tendance clé #1); Les produits laitiers se positionnent comme le véhicule le plus crédible pour de nombreux bénéfices santé.

10 Catégories et opportunités : «overlaps» 3. Besoins nutritionnels: L ensemble des besoins nutritionnels d un groupe spécifique, les seniors par exemple. Un besoin nutritionnel peut englober plusieurs types de bénéfices; En réalité, les seniors représentent de loin le plus important groupe ayant des besoins spécifiques. 4. Systèmes: Réfèrent aux éléments entourant un produit qui lui permettent d atteindre le marché, L emballage, le service et la distribution.

11 NATURALITÉ Tendance la plus importante, elle constitue même une attente de base pour les consommateurs peu importe la marque, même celles n'affirmant pas clairement une position santé. = Stratégie d innovation Succès les plus importants: Nouvelles marques, nouveaux formats de produits Boissons et collations Derrière le succès de: yogourt grec eau de coco amandes pistaches Ouvre la porte pour des produits à succès à base de fruits et légumes aliment tout-naturel crédible.

12 Depuis longtemps l une des plus importantes tendances L un des marchés les plus profitables au monde et dont la croissance est la plus rapide Nombreuses opportunités profiter de la tendance «naturalité» Énergie naturelle Une des priorités de développement de nouveaux produits de nombreuses compagnies Nombreux produits lancés cette année (Nestlé, Campbell s et autres) utilisant les fruits et légumes comme base d une boisson énergisante naturelle. Caféine: Fournir une dose efficace Dans une matrice arborant une image naturelle, tels que les jus de fruits et légumes. ÉNERGIE

13 SÉNIORS Le groupe présentant le plus de besoins spécifiques Sur-représentés parmi les acheteurs de tous les produits avec bénéfices santé. Ex.: Actimel de Danone était acheté majoritairement par des personnes de plus de 60 ans. Nombre croissant Sont aussi importants en Chine que dans l Ouest Représentent la meilleure opportunité, autant dans un supermarché que dans les alicaments Ne forment pas un groupe unique Besoins et attitudes différents à chaque étape Segmentation précise nécessaire

14 SANTÉ DIGESTIVE La récession a peu d impact sur ces produits même s ils ont un prix plus élevé La puissance de «sentir le bénéfice» Malgré la récession économique, les marques «haut de gamme» ont atteint une croissance annuelle >10%. Fibre Un de General Mills Activia de Danone La catégorie des produits laitiers probiotiques est maintenant bien établie Peu d opportunités pour de nouvelles marques de produits laitiers probiotiques Opportunité de croissance = fibres.

15 GESTION DU POIDS Un marché encore libre mondialement avec de nombreuses opportunités, notamment : Diètes protéinées et à faible indice glycémique Succès important Kellogg s Special K céréales à déjeuner Le marché «Sentir le bénéfice» : les consommateurs doivent voir ou sentir une différence dans leur silhouette ou leur poids. Mettre un produit de gestion du poids sur la tablette n est pas suffisant. Un service d accompagnement doit être aussi offert Les gens valorisent le support et le service pour atteindre leur but. Weight Watchers Jenny Craig Special K s eating programme

16 PRODUITS LAITIERS Forte image de «naturellement santé» dans l esprit des consommateurs Catégorie crédible pour véhiculer des messages «santé» Protéines laitières : Nombre croissant de travaux de recherche supportant leurs bénéfices santé Ingrédient essentiel pour supporter un «vieillissement en santé» Succès important de la catégorie des yogourts grecs aux USA Bond de 700 millions de $ de ventes annuelles Encore de nombreuses opportunités à saisir pour créer de nouvelles propositions laitières, autant dans les marchés en développement que matures.

17 Trend Diamond NNB : Facteurs importants à mesurer

18 Besoins des consommateurs La perception du «naturellement bon pour la santé» chez les consommateurs devient un axe stratégique pour des messages à connotation santé. Avec leurs nombreux attributs santé, les produits laitiers constituent une catégorie d aliments crédibles par lesquels des messages «santé» peuvent être transmis. L innovation fait du lait et des produits laitiers des matrices idéales permettant également l addition d ingrédients à bénéfices santé.

19 Science de la nutrition Le lait est l un des produits alimentaires les plus étudiés, autant du point de vue technologique que nutritionnel. Les produits laitiers possèdent des avantages et des bénéfices santé de façon intrinsèque. Plusieurs preuves suggèrent un impact du calcium et des protéines provenant des produits laitiers dans le maintien du poids corporel. Les protéines émergent comme un des éléments essentiel pour supporter un «vieillissement en santé».

20 Ingrédients et technologies Le secteur laitier, de façon globale, a un portefeuille d ingrédients bien développé: poudre, concentré et isolat de protéines, matière grasse et glucides, peptides, lipides, phospholipides, etc. Les travaux sur les ingrédients laitiers et leurs bénéfices santé peuvent servir autant: le volet ingrédient les produits laitiers en eux-mêmes

21 La réglementation : Réglementation Même si la réglementation (allégations santé) «ne supporte pas» la tendance observée, cela ne signifie pas que l opportunité n existe pas et que c est une barrière au succès (ex.: le cas Special K).

22 Réglementation sur les allégation dans les aliments Niveau III Réduction du risque/ thérapeutique Alimentation Niveau I Aliment Teneur nutritive Protéines, glucides, fibres Lipides oméga 3 et 6, vitamines et minéraux, sodium Source, bonne et excellente source Niveau II Bénéfice pour la santé -- Nutritionnelles fonctionnelles - Relatives aux probiotiques - Allégations fonctionnelles - ostéoporose - hypertension - MCV - cancer - carie dentaire - Cholestérol

23 Confusion alimentaire J essaie de manger santé. Je ne sale jamais la crème glacée, je ne mange que des biscuits décaféinés et mon vin rouge est sans gras trans.

24 Les produits laitiers

25 Défis innovation : produits laitiers Adaptation de nouveaux produits pour des segments de marché en croissance (ex. les consommateurs soucieux de leur santé «lifestyle consumers», les séniors, les sportifs, les enfants); Contrebalancer les exigences consommateurs (pull) et l innovation technologique (push); L image du «naturellement bon pour la santé» et l addition d ingrédients technologiques; Concept de santé globale (allégations) versus stratégies de ventes/marketing et innovation.

26 Défis d innovation-lait et breuvages laitiers L exemple des pharma /nutrition => alimentation /santé Déplacement Ensure : de Technology consumers vers Lifestyle Auparavant en pharmacie (médical) Aujourd hui, baby boomer (jeunes séniors et santé) Séniors: marché important et produits laitiers (science) Plusieurs opportunités

27 Défis d innovation-boissons pour sportifs Le segment des sportifs, jeunes athlètes De plus en plus de produits spécialisés en termes de boissons sportives Le lait véhicule de composantes uniques : lait au chocolat Place pour des adaptations et des combinaisons Boissons: avant pendant après entraînement Les connaissances sur les matrices (Turgeon) Satiété et énergie Protéines glucides fibres

28 Défis d innovation-yogourts Les yogourts sont certainement le véhicule de bénéfices santé le plus important pour le secteur laitier (plusieurs innovations) Digestibilité Probiotiques Fibres Étude sur des souches spécifiques Nouvelle réglementation sur les fibres, liste 2013 La notion de produit santé équilibré La notion de satiété / gestion du poids (yogourt grec) De mass market vers lifestyle consumers

29 L analyse des tendances est importante pour bien saisir le lien entre l alimentation et la santé; Conclusion L'innovation «aliments-santé» est de plus en plus complexe; Approche qui doit considérer plusieurs éléments: «trend diamond»; Une segmentation plus importante et de plus grands défis.

30 Équipe de soutien à l innovation François Couture Sophie Myrand Ronan Corcuff Judith Lavoie Sonia Pomerleau Et nos experts de l INAF Remerciements

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE

COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE 1/8 COMITE SCIENTIFIQUE DE L AGENCE FEDERALE POUR LA SECURITE DE LA CHAINE ALIMENTAIRE AVIS 36-2006 Concerne : Contrôle de la composition des denrées alimentaires (dossier Sci Com 2005/25) Le Comité scientifique

Plus en détail

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils?

Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Qui sont-ils? D où viennent-ils? Où sont-ils? Les glucides sont des éléments nutritifs indispensables au bon fonctionnement de l organisme. Ils sont présents dans les aliments aux côtés des protéines (viande,

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Présentation du Groupe

Présentation du Groupe Présentation du Groupe Nestlé: Good Food, Good Life La société leader mondial dans la nutrition, la santé et le bien-être 2 Nestlé en un coup d'oeil : chiffres-clés ventes de CHF 108 milliards en 2009

Plus en détail

Nutrition et santé : suivez le guide

Nutrition et santé : suivez le guide Prévention ALIMENTATION PLAISIR ET ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE Nutrition et santé : suivez le guide Nous savons tous que l alimentation joue un rôle essentiel pour conserver une bonne santé. En voici quelques

Plus en détail

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés

lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés lire les Étiquettes et trouver les sucres cachés Objectif : Sensibiliser les élèves à ce qui se trouve dans leur nourriture et les aider à se méfi er des sucres cachés. Matériel Feuille à imprimer : Chaîne

Plus en détail

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne

Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne Rentrée 2014 Francine Eichenberger Diététicienne L alimentation : partie intégrante de la prise en charge de l enfant et de l adolescent diabétique base du traitement avec l insulinothérapie et l activité

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015

PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015 PLAN DE PARTENARIAT 2014-2015 LA FONDATION INITIA Fondée en 1992 sous le nom de Fondation des Gouverneurs, la Fondation Initia est un OSBL qui a comme mission d aider les entreprises en agroalimentaire

Plus en détail

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique

Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique Quoi manger et boire avant, pendant et après l activité physique (comparaison entre athlètes et non-athlètes; nouvelles tendances comme le jus de betteraves) Comme vous le savez, l'alimentation de l'athlète

Plus en détail

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione

La pyramide alimentaire suisse. sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung ssn Société Suisse de Nutrition ssn Società Svizzera di Nutrizione sge Schweizerische Gesellschaft für Ernährung p. 1 / 5 Société Suisse de Nutrition SSN, Office fédéral de la santé publique OFSP / 2o11 Sucreries, snacks salés & alcool En petites quantités. Huiles, matières

Plus en détail

Conférence. Le règlement (CE) n 1924/2006. Communication Nutrition Santé. Ellie DAGUET (DGCCRF - Paris) Obligations et opportunités 16/03/2012

Conférence. Le règlement (CE) n 1924/2006. Communication Nutrition Santé. Ellie DAGUET (DGCCRF - Paris) Obligations et opportunités 16/03/2012 Conférence Communication Nutrition Santé Obligations et opportunités 12 mars 2012 Le règlement (CE) n 1924/2006 Ellie DAGUET (DGCCRF - Paris) 1 Abréviations CA : compléments alimentaires DDAP : denrées

Plus en détail

Teneur en glucides des produits de la Réunion. 15 décembre 2011

Teneur en glucides des produits de la Réunion. 15 décembre 2011 Teneur en glucides 15 décembre 2011 Objectif Avoir des éléments de comparaison de l offre sur : - les produits laitiers frais (PLF) - les boissons rafraichissantes sans alcool (BRSA) entre la Réunion et

Plus en détail

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin?

Protéines. Pour des Canadiens actifs. De quelle quantité avez-vous besoin? Protéines Pour des Canadiens actifs De quelle quantité avez-vous besoin? 1 Protéines 101 Les protéines sont les principaux éléments fonctionnels et structuraux de toutes les cellules du corps. Chaque protéine

Plus en détail

Comment bien s hydrater pendant l été?

Comment bien s hydrater pendant l été? Comment bien s hydrater pendant l été? C est bien connu, il faut boire davantage en été pour ne pas se déshydrater, notamment en cas de forte chaleur. Il faut en effet être vigilant dès que la température

Plus en détail

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ

CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ CARACTÉRISATION DE L OFFRE ALIMENTAIRE, PAR SECTEUR ET SEGMENT DE MARCHÉ Etude des produits transformés disponibles sur le marché français entre 2008 et 2011 ÉDITION 2015 2015 Etude du secteur des glaces

Plus en détail

ALIMENTS FONCTIONNELS, COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, CONTRÔLES DE QUALITÉ ET RÉGLEMENTATION ALIMENTAIRE

ALIMENTS FONCTIONNELS, COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, CONTRÔLES DE QUALITÉ ET RÉGLEMENTATION ALIMENTAIRE ALIMENTS FONCTIONNELS, COMPLÉMENTS ALIMENTAIRES, CONTRÔLES DE QUALITÉ ET RÉGLEMENTATION ALIMENTAIRE Pr. Annelise LOBSTEIN, Pharmacognosie UMR-CNRS 7200 - Partie 3 - PLAN (rappels) 1. Définitions législation

Plus en détail

Les informations contradictoires au sujet des aliments et de la nutrition compliquent vos choix alimentaires?

Les informations contradictoires au sujet des aliments et de la nutrition compliquent vos choix alimentaires? Les informations contradictoires au sujet des aliments et de la nutrition compliquent vos choix alimentaires? Pour vous éclairer, vous trouverez une échelle de crédibilité des affirmations les plus courantes

Plus en détail

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité.

Qui sont-ils? Pedro. Tamacha. 9 En quantité, Tamacha mange suffisamment, mais son alimentation n est pas satisfaisante en qualité. Pedro Tamacha 9 Normalement, Pedro devrait consommer 3 100 kcal/jour pour être en bonne santé et avoir une activité normale, il lui manque 800 calories. 9 Son régime alimentaire est composé de riz, pommes

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

L équilibre alimentaire.

L équilibre alimentaire. L équilibre alimentaire. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter

Plus en détail

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Jeudi 16 février 2012 Muséum des Sciences Naturelles d Orléans DPMS Bio - Développement, Production, Management et Stratégies

Plus en détail

Nutrition clinique. Énergie

Nutrition clinique. Énergie Nutrition clinique Régime à haute teneur en calories et en protéines pour les enfants *[this is a French translation of the English original : «High Calorie, High Protein Diet For Children» PL-0436] Certaines

Plus en détail

CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT SUR LA CHAINE ALIMENTAIRE ET LA SANTÉ ANIMALE

CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT SUR LA CHAINE ALIMENTAIRE ET LA SANTÉ ANIMALE 14 décembre 2007 ORIENTATIONS RELATIVES À LA MISE EN ŒUVRE DU RÈGLEMENT N 1924/2006 CONCERNANT LES ALLÉGATIONS NUTRITIONNELLES ET DE SANTÉ PORTANT SUR LES DENRÉES ALIMENTAIRES CONCLUSIONS DU COMITE PERMANENT

Plus en détail

Guide pour une saine alimentation et l atteinte d un poids santé

Guide pour une saine alimentation et l atteinte d un poids santé Guide pour une saine alimentation et l atteinte d un poids santé Le présent guide contient de l information et des ressources utiles pour vous appuyer tout au long de votre parcours vers un mode de vie

Plus en détail

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter

Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter Régime hypotoxique : aliments autorisé et/ou recommandés ainsi que ceux à éviter N.B.: Ne pas tenir compte des avertissements concernant des traces de noix, etc, à moins d être allergique précisément à

Plus en détail

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort

bio dej BEFORE Pot de 540 g Müesli-pomme Fruits rouges 23/09/10 Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort BEFORE bio dej Apport en glucides complexes Dernier repas 2 à 3 h avant le début de l effort Texture crémeuse, très digeste Ingrédients (arôme müesli-pomme) : Maltodextrine*, dextrose*, poudre de lait*,

Plus en détail

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics

La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics La Fabrique à menus : La santé dans votre assiette en quelques clics Dossier de presse Avril 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr TBWA\Corporate

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste

Bien manger pour mieux vieillir. Aline Pageau Lauzière Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Bien manger pour mieux vieillir Dt.P., M.A. diététiste-nutritionniste Manger «Manger c est l acte social par excellence» «Non seulement nous sommes ce que nous mangeons, mais ce que nous avons mangé» (Richard

Plus en détail

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)?

Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? Que manger le jour de la compétition (Athlétisme - concours)? La veille au soir Les buts de l alimentation sont de maintenir les réserves en glycogène (réserve de sucre pour l effort) tant au niveau du

Plus en détail

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche

Table des matières Introduction Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l eau*de*roche Table des matières Introduction! *! Chapitre*1*:*De*la*matière*sérieuse! 1.1!Les!matériaux! 1.2!Solides,!liquides!et!gaz 1.3!Gaspiller!de!l énergie! 1.4!Le!carburant!du!corps! Chapitre*2*:*Clair*comme*de*l

Plus en détail

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires

Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME. La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Assemblée Générale ASSOCIATION DES MAIRES RURAUX DU PUY-de-DÔME Vendredi 9 Décembre 2011 Pontaumur La nouvelle règlementation Nutrition pour les cantines scolaires Emilie CHANSEAUME Lucile AUMOINE Céline

Plus en détail

DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ

DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ 1 CAC/GL 23-1997 DIRECTIVES POUR L EMPLOI DES ALLÉGATIONS RELATIVES À LA NUTRITION ET À LA SANTÉ CAC/GL 23-1997 Les allégations relatives à la nutrition devraient être compatibles avec la politique nationale

Plus en détail

Document de réflexion : Précisions et orientations sur les formes inappropriées de promotion des aliments pour nourrissons et jeunes enfants

Document de réflexion : Précisions et orientations sur les formes inappropriées de promotion des aliments pour nourrissons et jeunes enfants Document de réflexion : Précisions et orientations sur les formes inappropriées de promotion des aliments pour nourrissons et jeunes enfants CONTEXTE 1. La bonne alimentation des nourrissons et des jeunes

Plus en détail

SE SUCRER LE BEC. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012

SE SUCRER LE BEC. Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012 SE SUCRER LE BEC Cora Loomis, diététiste-nutritionniste 12 décembre 2012 Organisée par Réussir en santé Objectif principal: Promouvoir l adoption et la consolidation de saines habitudes de vie, principalement

Plus en détail

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior

Des portions adaptées à vos besoins. Nous changeons nos besoins aussi! Senior À chacun sa portion Nous changeons nos besoins aussi! Des portions adaptées à vos besoins,, adulte ou senior, nos besoins alimentaires évoluent au fil de nos vies. Ils diffèrent également entre les femmes

Plus en détail

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner!

Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre des petits chefs : un outil unique pour faire découvrir aux tout-petits le plaisir de cuisiner! Le grand livre

Plus en détail

Développement d une application pilote

Développement d une application pilote Développement d une application pilote Nutri-TIC Flora Massanella Principes Cette seconde phase vise à mettre en pratique les conclusions obtenues lors de la phase A. L application web Nutri- TIC a donc

Plus en détail

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008

GT lipides CHOCOLAT. 19 février 2008 1 GT lipides CHOCOLAT 19 février 2008 2 Sommaire Marché français du chocolat Consommation de chocolat en France Fabrication et ingrédients du chocolat Les matières grasses utilisées Compositions lipidiques

Plus en détail

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs,

JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008. L étiquetage des denrées alimentaires. L information des consommateurs, JUIN 2012 DÉCEMBRE 2008 INFO RÉGLEMENTATION info L étiquetage des denrées alimentaires L information des consommateurs, focus sur le règlement européen INCO L e règlement européen n 1169/2011 (ci-après

Plus en détail

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie? CLSC Ahuntsic Mini-quiz Questionnaire sur l hypercholestérolémie Statistiques 1. Selon les enquêtes canadiennes de santé du cœur, quel pourcentage de Québécois pourrait présenter un risque d hypercholestérolémie?

Plus en détail

Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves

Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves Liste d épicerie du Programme de bonne nutrition des élèves Exemples d aliments répondant aux critères énoncés dans les lignes directrices du Programme de bonne nutrition des élèves du MSEJ Remarque importante

Plus en détail

Alimentation et santé des aînés

Alimentation et santé des aînés Alimentation et santé des aînés Le Ministry of Health (ministère de la Santé) de la Colombie-Britannique tient à remercier tous ceux, aînés et diététistes, qui ont aidé à définir le contenu de ce guide,

Plus en détail

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES

Livret pédagogique. Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Livret pédagogique Grande section LES PETITS DEJEUNERS PEDAGOGIQUES Pourquoi ce livret pédagogique? Cet outil pédagogique a été conçu pour accompagner les enseignants des classes de grande section maternelle

Plus en détail

Une bonne santé grâce à une saine nutrition. NESTLÉ CANADA INC. Rapport sur la nutrition, la santé et le bien-être

Une bonne santé grâce à une saine nutrition. NESTLÉ CANADA INC. Rapport sur la nutrition, la santé et le bien-être Une bonne santé grâce à une saine nutrition NESTLÉ CANADA INC. Rapport sur la nutrition, la santé et le bien-être NESTLÉ CANADA INC. Rapport sur la nutrition, la santé et le bien-être Nestlé au Canada

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation La BIO Focus produits allégés Janvier 2010 Nouvelle année = Nouvelle rubrique : Nouveau produit! Manger RUsé a testé pour vous : Qu est-ce que c est? [N.A!] c est le nouveau produit que vous trouvez à

Plus en détail

FONC N T C IONN N E N L E S

FONC N T C IONN N E N L E S BONBONS FONCTIONNELS SOLPIDIS est une entreprise espagnole située en Valence. Elle née avec l objectif d offrir a ses clients des produits innovants et fonctionnels. On est constamment en mouvement pour

Plus en détail

Formation. Thèmes de recherche. Publications. Frédéric Oble. Thèmes. Secteurs. Contact. Publications académiques. Articles.

Formation. Thèmes de recherche. Publications. Frédéric Oble. Thèmes. Secteurs. Contact. Publications académiques. Articles. Formation Frédéric Oble Professeur Enseignant Associé, Département Marketing Doctorat 3ème cycle en Génie des Systèmes Industriels. Diplôme d'ingénieur en "Génie des Systèmes Industriels" U.F.R. G.S.I.

Plus en détail

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca

Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle. Information sur le sodium alimentaire. www.reductionsodium.ca Consommez moins de sodium pour réduire votre pression artérielle Information sur le sodium alimentaire www.reductionsodium.ca Contact Jocelyne Bellerive, MA Coordonnatrice/Éducatrice Programme réduction

Plus en détail

NOTRE HISTOIRE DES M ACHI NES DER N I E R C R I

NOTRE HISTOIRE DES M ACHI NES DER N I E R C R I RECHARGE TA MACHINE NOTRE HISTOIRE DES M ACHI NES DER N I E R C R I Dominic Ross est conscient des enjeux de la vie active. Jeune entrepreneur ambitieux, il dévoue son énergie à promouvoir un mode de vie

Plus en détail

Aliments et boissons biologiques emballés aux États-Unis

Aliments et boissons biologiques emballés aux États-Unis Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES INDICATEURS DE MARCHÉ NOVEMBRE 2011 Aliments et boissons biologiques emballés aux États-Unis Source : Shutterstock Source : Shutterstock Aliments et boissons

Plus en détail

L alimentation Bio végétale

L alimentation Bio végétale Naturel & L alimentation Bio végétale Aide et conseil Pour maman& Pour maman& future maman PRATIQUE ET FAMILIAL Chères lectrices, chers lecteurs, Peut être découvrez-vous les produits, ou alors êtes vous

Plus en détail

Oui, les noix sont grasses, mais elles sont aussi bourrées de vitamines, de minéraux, de fibres et de protéines! Quant à son gras, principalement monoinsaturé, il est bon pour le coeur. Et, combiné à l'action

Plus en détail

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1

L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 L autogestion de l insulinothérapie basale plus 1 Le traitement combiné insuline basale et hypoglycémiants oraux est un traitement éprouvé et efficace pour amorcer en douceur l insulinothérapie. Il est

Plus en détail

epm > nutrition Formation & Conseil

epm > nutrition Formation & Conseil CATALOGUE FORMATIONS THEME : NUTRITION et SANTE Septembre 2011 Juin 2012 Journée Spéciale pour les Pharmaciens «Conseils Nutritionnels en Officine» Journées de Formation sur Paris «Nutrition de l Adulte»

Plus en détail

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle

Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Dépistage de la dénutrition et prise en charge nutritionnelle Etat résultant d un apport alimentaire insuffisant par rapport aux besoins de l organisme Réduction des apports nutritionnels et/ou Augmentation

Plus en détail

MASTER OF SCIENCE IN COMMUNICATION, MANAGEMENT AND HEALTH Università della Svizzera italiana FIELD PROJECT Rapport de synthèse

MASTER OF SCIENCE IN COMMUNICATION, MANAGEMENT AND HEALTH Università della Svizzera italiana FIELD PROJECT Rapport de synthèse MASTER OF SCIENCE IN COMMUNICATION, MANAGEMENT AND HEALTH Università della Svizzera italiana FIELD PROJECT Rapport de synthèse Lugano, juillet 2013 L industrie suisse des boissons Analyse des stratégies

Plus en détail

Modèle d une politique alimentaire locale

Modèle d une politique alimentaire locale Modèle d une politique alimentaire locale Mai 2008 Nutritionniste Introduction Le gouvernement québécois s est doté du Plan d action gouvernemental de promotion des saines habitudes de vie et de prévention

Plus en détail

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?"

COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI? COMMENT ACCOMPAGNER UN SÉNIOR DÉNUTRI?" 106 Témoignage du Dr Benjamin Rimaud 107 La dénutrition protéino-énergétique de la personne âgée Quelques chiffres 1 A domicile " 4 à 10% des personnes âgées En

Plus en détail

AVEZ-VOUS PENSÉ À L ALIMENTATION À LA DÉROBÉE?

AVEZ-VOUS PENSÉ À L ALIMENTATION À LA DÉROBÉE? AVEZ-VOUS PENSÉ À L ALIMENTATION À LA DÉROBÉE? Traduit de: PRODUCERS MIGHT WANT TO CONSIDER CREEP FEEDING Auteur: Stephen B. Blezinger, Ph.D., PAS (Copyright 2015 Dr. Stephen B. Blezinger) Adapté en français

Plus en détail

Construire demain. Franck Riboud Président Directeur Général

Construire demain. Franck Riboud Président Directeur Général Construire demain Franck Riboud Président Directeur Général Construire demain 1 2 3 Construire la référence r rence mondiale de l alimentation l et de l innovation l santé Construire une présence planétaire

Plus en détail

Le marché des alicaments : un marché spécifique. Hiba El Dahr

Le marché des alicaments : un marché spécifique. Hiba El Dahr Le marché des alicaments : un marché spécifique. Hiba El Dahr Série Thèses et Masters Ce Master est le numéro 60 de la série Thèses et Masters de l Institut Agronomique Méditerranéen de Montpellier. Cette

Plus en détail

Stratégie commerciale

Stratégie commerciale Stratégie commerciale Plan Le groupe Ferrero Présentation du produit Le marché de la pâte à tartiner Segmentation Cible Positionnement Marketing Mix : les 4P Conclusion Historique Ferrero 1946 : élaboration

Plus en détail

Quel est cholestérol?

Quel est cholestérol? Quel est cholestérol? Le cholestérol est une substance trouvée dans les graisses présentes dans votre corps. Vous avez besoin de cholestérol pour construire et conserver des cellules saines. Cependant,

Plus en détail

Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine

Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine Vivre avec le cholestérol Cholestérol et vie saine fmcoeur.ca Fondation des maladies du cœur Cholestérol et vie saine Qu est-ce que le cholestérol? Le mot «cholestérol» peut décrire à la fois le cholestérol

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

Prêt-à-manger. FOD1050 Document d appui. Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours FOD1050

Prêt-à-manger. FOD1050 Document d appui. Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours FOD1050 Prêt-à-manger FOD050 Document d appui Ensemble d outils destiné aux enseignants du cours FOD050 200 DONNÉES DE CATALOGAGE AVANT PUBLICATION (ALBERTA EDUCATION) Alberta. Alberta Education. Direction de

Plus en détail

Cintech 360. Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015

Cintech 360. Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015 Cintech 360 Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015 Centre collégial de transfert technologique Cégep de Saint-Hyacinthe Mission: Accroître l innovation et à la compétitivité

Plus en détail

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine.

Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. Voici quelques directives qui vous permettront de bénéficier au maximum de votre semaine. N oubliez pas : si vous avez des questions, venez les poser sur notre groupe Facebook. Je suis disponible pour

Plus en détail

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011

Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Compléments ments alimentaires Les règles du jeu - SCL / Strasbourg-Illkirch 14 octobre 2011 Bureau 4A : Nutrition & Information sur les denrées alimentaires Novel Food, Adjonction V&M, SBNP Compléments

Plus en détail

Le développement durable 2010

Le développement durable 2010 Le développement durable 2010 Fédération internationale de laiterie (FIL-IDF Canada) mars 2010 Danone Inc. Canada Danone Plan Danone Danone au Canada Le développement durable Danone et le double-projet

Plus en détail

Notre engagement : une vie saine et active

Notre engagement : une vie saine et active L INDUSTRIE DES PRODUITS ALIMENTAIRES ET DE CONSOMMATION DU CANADA Notre engagement : une vie saine et active PRODUITS ALIMENTAIRES ET DE CONSOMMATION DU 2006 CANADA L INDUSTRIE DES PRODUITS ALIMENTAIRES

Plus en détail

Le Régime Alimentaire. LR Health & Beauty Systems

Le Régime Alimentaire. LR Health & Beauty Systems Le Régime Alimentaire LR Health & Beauty Systems Les accessoires Le mètre La balance LR géniale LR a créé pour vous un mètre qui calcule votre indice de masse corporelle (IMC) achetez le ref Ruban BMI

Plus en détail

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs.

L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE. Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion. www.hopitalvs.ch www.spitalvs. L athérosclérose LES FACTEURS DE RISQUE Service de cardiologie et chirurgie cardiaque Hôpital de Sion www.hopitalvs.ch www.spitalvs.ch SOMMAIRE LES FACTEURS DE RISQUE CARDIOVASCULAIRES 4 1. Le diabète

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS. Des étapes simples pour faire des choix santé

MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS. Des étapes simples pour faire des choix santé MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS Des étapes simples pour faire des choix santé MANGEZ SAINEMENT VIVEZ PLUS LONGTEMPS Des étapes simples pour faire des choix santé Table des matières : Bien manger

Plus en détail

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE

CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE CRALIM 11 juillet 2014 QUALINUT PROD ETUDE DES TENEURS EN SUCRES DES DENREES ALIMENTAIRES FABRIQUEES EN MARTINIQUE CONSEIL TECHNOLOGIQUE 13 mars 2012 PLAN Contexte et objectifs de l étude Déroulement de

Plus en détail

Unité 3 - Projet Sommatif 3 Nutrition

Unité 3 - Projet Sommatif 3 Nutrition 1 Unité 3 - Projet Sommatif 3 Nutrition Pour l unité de nutrition vous devez faire deux choses. La première est de faire de la recherche sur un type de régime et de le présenter aux autres élèves dans

Plus en détail

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao

Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao Ordonnance du DFI sur les sucres, les denrées alimentaires sucrées et les produits à base de cacao du 23 novembre 2005 Le Département fédéral de l intérieur (DFI), vu les art. 4, al. 2, 26, al. 2 et 5,

Plus en détail

deux années en raison d un manque d efficacité. A contrario, de véritables innovations

deux années en raison d un manque d efficacité. A contrario, de véritables innovations 68 Bananastock Nutrition : les nouvelles tendances Le marché de la nutrition ne cesse d innover. 2010 a été marquée par le succès des probiotiques et de la stevia qui devraient continuer à se développer.

Plus en détail

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments»

«Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» 1 «Boire est un besoin, mais c est aussi un plaisir, un acte social lors d évènements ou de bons moments» Magali Marchand, Chef de service Diététique RHMS Diététicienne agréée ABD 12.01.2012 - Maison du

Plus en détail

Quand les aliments deviennent des alicaments

Quand les aliments deviennent des alicaments HAUTES ETUDES COMMERCIALES Faculté des Sciences Economiques et Sociales Quand les aliments deviennent des alicaments Anne Kontos Concours 2005 Table des matières Introduction 3 Chapitre 1 : les alicaments...

Plus en détail

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX

ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION NUTRITIONNELLE, ÉTIQUETAGE ET PRIX ÉDITION 213 Etude de l impact de l étiquetage sur l offre alimentaire Oqali Edition 213 2 ÉTUDE DES RELATIONS ENTRE COMPOSITION

Plus en détail

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur Valérie Laplaine Groupe Casino *** La charte PNNS pour un distributeur La nutrition : un engagement fort du Groupe Casino Présentation du groupe La politique nutritionnelle du Groupe Une démarche ambitieuse

Plus en détail

GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER. v3.0

GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER. v3.0 GUIDE COMPLET SUR LES PROTÉINES COMMENT SÉLECTIONNER VOS PROTÉINES ET QUAND LES CONSOMMER v3.0 LES PROTÉINES LES BASES IL FUT UN TEMPS... Quand prendre un complément de protéine rimait avec gober des œufs

Plus en détail

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne).

Les Petites Toques PLAT CHAUD. STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). Les Petites Toques PLAT CHAUD STEAK HACHE PETIT MODELE Poids net pour une part : 80 g Ingrédients : Steak haché (origine Union Européenne). PEPITES DE PLET PANE Poids net pour une part : 115 g Ingrédients

Plus en détail

Apport hydrique et boissons

Apport hydrique et boissons Besoin hydrique de l organisme L eau représente chez l homme adulte 60% de la masse corporelle, 50% chez la femme adulte et jusqu à 80% chez le nouveau-né. Par exemple un homme qui pèse 80 kilos est constitué

Plus en détail

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie

L alimentation du nourrisson durant la première année de vie P. 1 / 8 L alimentation du nourrisson durant la première année de vie Contenu Feuille d info L alimentation du nourrisson durant la première année de vie / Juin 2012 2 Introduction 2 Développement et besoins

Plus en détail

Aspartame ou stévia: le duel

Aspartame ou stévia: le duel Nutri sciences Aspartame ou stévia: le duel L aspartame fait peur, le stévia rassure. L un sort des laboratoires et a une connotation artificielle, l autre est issu des champs de Stevia et cultive une

Plus en détail

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten www.glutenfreecert.com ALLERGEN CONTROL GROUP INC. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l

Plus en détail