Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché. Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec"

Transcription

1 Influence de l alimentation-santé sur les tendances de marché Paul Paquin, Ph.D. INAF, Université Laval, Québec

2 «Les tendances clés» «TENDANCE» Une tendance qui démontre une véritable opportunité de croissance; Sur laquelle une compagnie peut miser pour accaparer des volumes, des ventes additionnelles et de la profitabilité en innovant et adoptant une position compétitive pour la stratégie de marché. Directement associée aux besoins des consommateurs; A un certain fondement en lien avec la science; Peut être la base d un message de marque à succès; Offre des opportunités d innovation. Source : NNB, 2013

3 Lesquelles cibler? Les macro tendances Elles doivent être signifiantes selon l axe nutrition-santé envisagé Elles doivent pouvoir durer un certain temps (3-10 ans) Elles doivent permettre aux entreprises de formuler et soutenir leurs plans, innovations et stratégies marketing efficacement Elles sont la résultante d une analyse globale des différentes informations : consommateurs, marchés, règlementation, science, etc.

4 Macro tendances clés en 2013

5 TECHNOLOGY CONSUMERS LIFESTYLE CONSUMERS MASS-MARKET CONSUMERS Naturality Energy Fruit & Vegetables Solid line = sales volumes Dairy Seniors SALES Healthy Snacking Packaging & Premiumisation Digestive health Weight Management Immunity Broken line = unit selling price 6% - 8% of consumers 20% - 25% of consumers 67% - 74% of consumers TIME Source: Mellentin & Wennström, The Food & Health Marketing Handbook Segmentation du marché selon les tendances NNB

6 «micro tendance» Micro tendances Consiste en une opportunité dont le développement d affaires est encore «non-significatif» et «incertain», mais pourrait le devenir. Les facteurs tels : la technologie, les bénéfices perçus et les besoins des consommateurs, le «branding» ou le marketing, de même que la réglementation ne sont pas complétement maîtrisés et/ou demeurent encore à l état de développement. Tendances ayant des opportunités de développements importants.

7 Micro-tendances

8 Les tendances selon différentes catégories

9 Catégories et opportunités : «overlaps» 1. Bénéfices: Le bénéfice qu un consommateur tire d un produit. Pas à cause d un ingrédient intéressant sur l étiquette; Pour ce que signifient pour eux certains bénéfices. 2. Produits: Les catégories d aliments qui seront les plus signifiantes pour apporter des bénéfices au consommateur. Ce sont les produits laitiers, les fruits et légumes et les «bons grains»; Tous les trois chevauchent la naturalité (tendance clé #1); Les produits laitiers se positionnent comme le véhicule le plus crédible pour de nombreux bénéfices santé.

10 Catégories et opportunités : «overlaps» 3. Besoins nutritionnels: L ensemble des besoins nutritionnels d un groupe spécifique, les seniors par exemple. Un besoin nutritionnel peut englober plusieurs types de bénéfices; En réalité, les seniors représentent de loin le plus important groupe ayant des besoins spécifiques. 4. Systèmes: Réfèrent aux éléments entourant un produit qui lui permettent d atteindre le marché, L emballage, le service et la distribution.

11 NATURALITÉ Tendance la plus importante, elle constitue même une attente de base pour les consommateurs peu importe la marque, même celles n'affirmant pas clairement une position santé. = Stratégie d innovation Succès les plus importants: Nouvelles marques, nouveaux formats de produits Boissons et collations Derrière le succès de: yogourt grec eau de coco amandes pistaches Ouvre la porte pour des produits à succès à base de fruits et légumes aliment tout-naturel crédible.

12 Depuis longtemps l une des plus importantes tendances L un des marchés les plus profitables au monde et dont la croissance est la plus rapide Nombreuses opportunités profiter de la tendance «naturalité» Énergie naturelle Une des priorités de développement de nouveaux produits de nombreuses compagnies Nombreux produits lancés cette année (Nestlé, Campbell s et autres) utilisant les fruits et légumes comme base d une boisson énergisante naturelle. Caféine: Fournir une dose efficace Dans une matrice arborant une image naturelle, tels que les jus de fruits et légumes. ÉNERGIE

13 SÉNIORS Le groupe présentant le plus de besoins spécifiques Sur-représentés parmi les acheteurs de tous les produits avec bénéfices santé. Ex.: Actimel de Danone était acheté majoritairement par des personnes de plus de 60 ans. Nombre croissant Sont aussi importants en Chine que dans l Ouest Représentent la meilleure opportunité, autant dans un supermarché que dans les alicaments Ne forment pas un groupe unique Besoins et attitudes différents à chaque étape Segmentation précise nécessaire

14 SANTÉ DIGESTIVE La récession a peu d impact sur ces produits même s ils ont un prix plus élevé La puissance de «sentir le bénéfice» Malgré la récession économique, les marques «haut de gamme» ont atteint une croissance annuelle >10%. Fibre Un de General Mills Activia de Danone La catégorie des produits laitiers probiotiques est maintenant bien établie Peu d opportunités pour de nouvelles marques de produits laitiers probiotiques Opportunité de croissance = fibres.

15 GESTION DU POIDS Un marché encore libre mondialement avec de nombreuses opportunités, notamment : Diètes protéinées et à faible indice glycémique Succès important Kellogg s Special K céréales à déjeuner Le marché «Sentir le bénéfice» : les consommateurs doivent voir ou sentir une différence dans leur silhouette ou leur poids. Mettre un produit de gestion du poids sur la tablette n est pas suffisant. Un service d accompagnement doit être aussi offert Les gens valorisent le support et le service pour atteindre leur but. Weight Watchers Jenny Craig Special K s eating programme

16 PRODUITS LAITIERS Forte image de «naturellement santé» dans l esprit des consommateurs Catégorie crédible pour véhiculer des messages «santé» Protéines laitières : Nombre croissant de travaux de recherche supportant leurs bénéfices santé Ingrédient essentiel pour supporter un «vieillissement en santé» Succès important de la catégorie des yogourts grecs aux USA Bond de 700 millions de $ de ventes annuelles Encore de nombreuses opportunités à saisir pour créer de nouvelles propositions laitières, autant dans les marchés en développement que matures.

17 Trend Diamond NNB : Facteurs importants à mesurer

18 Besoins des consommateurs La perception du «naturellement bon pour la santé» chez les consommateurs devient un axe stratégique pour des messages à connotation santé. Avec leurs nombreux attributs santé, les produits laitiers constituent une catégorie d aliments crédibles par lesquels des messages «santé» peuvent être transmis. L innovation fait du lait et des produits laitiers des matrices idéales permettant également l addition d ingrédients à bénéfices santé.

19 Science de la nutrition Le lait est l un des produits alimentaires les plus étudiés, autant du point de vue technologique que nutritionnel. Les produits laitiers possèdent des avantages et des bénéfices santé de façon intrinsèque. Plusieurs preuves suggèrent un impact du calcium et des protéines provenant des produits laitiers dans le maintien du poids corporel. Les protéines émergent comme un des éléments essentiel pour supporter un «vieillissement en santé».

20 Ingrédients et technologies Le secteur laitier, de façon globale, a un portefeuille d ingrédients bien développé: poudre, concentré et isolat de protéines, matière grasse et glucides, peptides, lipides, phospholipides, etc. Les travaux sur les ingrédients laitiers et leurs bénéfices santé peuvent servir autant: le volet ingrédient les produits laitiers en eux-mêmes

21 La réglementation : Réglementation Même si la réglementation (allégations santé) «ne supporte pas» la tendance observée, cela ne signifie pas que l opportunité n existe pas et que c est une barrière au succès (ex.: le cas Special K).

22 Réglementation sur les allégation dans les aliments Niveau III Réduction du risque/ thérapeutique Alimentation Niveau I Aliment Teneur nutritive Protéines, glucides, fibres Lipides oméga 3 et 6, vitamines et minéraux, sodium Source, bonne et excellente source Niveau II Bénéfice pour la santé -- Nutritionnelles fonctionnelles - Relatives aux probiotiques - Allégations fonctionnelles - ostéoporose - hypertension - MCV - cancer - carie dentaire - Cholestérol

23 Confusion alimentaire J essaie de manger santé. Je ne sale jamais la crème glacée, je ne mange que des biscuits décaféinés et mon vin rouge est sans gras trans.

24 Les produits laitiers

25 Défis innovation : produits laitiers Adaptation de nouveaux produits pour des segments de marché en croissance (ex. les consommateurs soucieux de leur santé «lifestyle consumers», les séniors, les sportifs, les enfants); Contrebalancer les exigences consommateurs (pull) et l innovation technologique (push); L image du «naturellement bon pour la santé» et l addition d ingrédients technologiques; Concept de santé globale (allégations) versus stratégies de ventes/marketing et innovation.

26 Défis d innovation-lait et breuvages laitiers L exemple des pharma /nutrition => alimentation /santé Déplacement Ensure : de Technology consumers vers Lifestyle Auparavant en pharmacie (médical) Aujourd hui, baby boomer (jeunes séniors et santé) Séniors: marché important et produits laitiers (science) Plusieurs opportunités

27 Défis d innovation-boissons pour sportifs Le segment des sportifs, jeunes athlètes De plus en plus de produits spécialisés en termes de boissons sportives Le lait véhicule de composantes uniques : lait au chocolat Place pour des adaptations et des combinaisons Boissons: avant pendant après entraînement Les connaissances sur les matrices (Turgeon) Satiété et énergie Protéines glucides fibres

28 Défis d innovation-yogourts Les yogourts sont certainement le véhicule de bénéfices santé le plus important pour le secteur laitier (plusieurs innovations) Digestibilité Probiotiques Fibres Étude sur des souches spécifiques Nouvelle réglementation sur les fibres, liste 2013 La notion de produit santé équilibré La notion de satiété / gestion du poids (yogourt grec) De mass market vers lifestyle consumers

29 L analyse des tendances est importante pour bien saisir le lien entre l alimentation et la santé; Conclusion L'innovation «aliments-santé» est de plus en plus complexe; Approche qui doit considérer plusieurs éléments: «trend diamond»; Une segmentation plus importante et de plus grands défis.

30 Équipe de soutien à l innovation François Couture Sophie Myrand Ronan Corcuff Judith Lavoie Sonia Pomerleau Et nos experts de l INAF Remerciements

«LES TENDANCES DU MARCHÉ DE LA NUTRITION-SANTÉ ET LES DÉFIS EN INNOVATION DE PRODUITS DANS LE SECTEUR LAITIER»

«LES TENDANCES DU MARCHÉ DE LA NUTRITION-SANTÉ ET LES DÉFIS EN INNOVATION DE PRODUITS DANS LE SECTEUR LAITIER» «LES TENDANCES DU MARCHÉ DE LA NUTRITION-SANTÉ ET LES DÉFIS EN INNOVATION DE PRODUITS DANS LE SECTEUR LAITIER» «KEY TRENDS FOR THE HEALTH AND NUTRITION MARKETS AND THE CHALLENGES IN PRODUCT INNOVATION

Plus en détail

LES TENDANCES CLÉS. «innovation et alimentation santé» François Couture, économiste agroalimentaire et innova5on Janvier 2015

LES TENDANCES CLÉS. «innovation et alimentation santé» François Couture, économiste agroalimentaire et innova5on Janvier 2015 LES TENDANCES CLÉS «innovation et alimentation santé» François Couture, économiste agroalimentaire et innova5on Janvier 2015 Le plus grand institut au Canada qui s intéresse aux effets bénéfiques des aliments

Plus en détail

L information nutritionnelle sur l étiquette...

L information nutritionnelle sur l étiquette... Regardez l étiquette L information nutritionnelle sur l étiquette... Aide aide à faire des choix éclairés éclairset Aide à suivre à suivre le Guide le Guide alimentaire alimentaire canadien canadien pour

Plus en détail

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION

ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION ALIMENTS INFANTILES DE DIVERSIFICATION Première caractérisation du secteur (données 2012) SYNTHESE Etude du secteur des sauces condimentaires-oqali Données 2011-Edition 2013 EDITION 2014 Synthèse de l

Plus en détail

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008

GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer. 29 janvier 2008 GT lipides Céréales Prêtes à Consommer ou à Préparer 29 janvier 2008 1 Marché et fabricants Le marché français en 2006 (enquête de branche Alliance 7, panel IRI, Secodip) Valeur : 560 millions d euros

Plus en détail

Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême

Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême Puissance : Boisson fouettée à saveur de banane et chocolat extrême Pour tous les amateurs de chocolat, voici une recette où la poudre de riche cacao donne à la boisson fouettée un goût véritablement céleste,

Plus en détail

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important

Fractionnement du lait. C est ce qui est à l intérieur qui est important Fractionnement du lait C est ce qui est à l intérieur qui est important Vitalus Nutrition Inc. est un fournisseur important d ingrédients laitiers affinés et personnalisés qui approvisionne des industries

Plus en détail

Novembre 2009. Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités. www.ingredientslaitiers.ca. par la Commission canadienne du lait

Novembre 2009. Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités. www.ingredientslaitiers.ca. par la Commission canadienne du lait Novembre 2009 Article Vedette: Intolérance au lactose : Défis et possibilités par la Commission canadienne du lait www.ingredientslaitiers.ca Au Canada, on estime à environ 25 à 40 % la proportion de la

Plus en détail

Factsheet Qu est-ce que le yogourt?

Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Factsheet Qu est-ce que le yogourt? Description du produit: Le yogourt est un produit laitier acidulé de consistance plus ou moins épaisse. Le yogourt est fabriqué grâce à la fermentation du lait par les

Plus en détail

Présentation du Groupe

Présentation du Groupe Présentation du Groupe Nestlé: Good Food, Good Life La société leader mondial dans la nutrition, la santé et le bien-être 2 Nestlé en un coup d'oeil : chiffres-clés ventes de CHF 108 milliards en 2009

Plus en détail

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07

Découvrir, grandir, devenir. IDENTIFICATION CODE : 54-10-01 PAGE : 1 de 7 RÉSOLUTION n o : AMENDEMENT n o : DATE SIGNATURE C008-0807 2008-07-07 RECUEIL DE GESTION Commission scolaire des Draveurs Découvrir, grandir, devenir POLITIQUE SECTEUR SRÉJA SUJET Pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif IDENTIFICATION CODE : 54-10-01

Plus en détail

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments

L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments L information nutritionnelle sur les étiquettes des aliments Présenté par Micheline Séguin Bernier Le 19 mars 2007 Tiré et adapté du document de Santé Canada Le tableau de la valeur nutritive : plus facile

Plus en détail

La nutrition pour footballeur. footballeur. par Charles Martel. Québec 2014

La nutrition pour footballeur. footballeur. par Charles Martel. Québec 2014 La nutrition pour footballeur La nutrition pour footballeur par Charles Martel Québec 2014 1 2 Table des matières Nutrition générale Nutrition générale... p.4 Énergie... p.6 Glucides... p.7 Protéines...

Plus en détail

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES

MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES MAÎTRISER LA LECTURE DES ÉTIQUETTES NUTRITIONNELLES Par Marie-Christine Parent, stagiaire en diététique AU MENU Retour sur le sondage Vision de la saine alimentation Qu est-ce que l étiquetage nutritionnel?

Plus en détail

Des préoccupations santé

Des préoccupations santé Septembre 2010 Au menu 1. Le contexte : pourquoi s intéresser au développement de l alimentation santé? 2. Comment TRANSAQ et le MAPAQ répondent à cet appel : leurs outils 3. Des résultats concrets 4.

Plus en détail

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES

Une gamme variée pour les lieux de santé NUTRITION & PLAISIR DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION GAMMES LIEUX DE SANTÉ GAMMES Une gamme variée pour les lieux de santé DÉNUTRITION & DÉSHYDRATATION ZOOM SUR NUTRITION & PLAISIR Tableau des GAMMES GAMMES LIEUX DE SANTÉ LA DÉNUTRITION, PARLONS-EN! Les personnes âgées ont besoin de

Plus en détail

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger

Une «machine» pour t aider à mieux manger. Une «machine» pour t aider à mieux manger Une «machine» pour t aider à mieux manger Les aliments les plus gras, sucrés ou salés ne sont pas toujours ceux que l on pense. Pour aider les jeunes à mieux comprendre ce qu ils mangent, l Institut National

Plus en détail

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive.

Tâche : Comparer l étiquette de produits alimentaires afin de connaître leur valeur nutritive. 13 aliments pour une bonne santé Valeurs nutritives Grande compétence A Rechercher et utiliser de l information Groupe de tâches A2 : Interpréter des documents Grande compétence C Comprendre et utiliser

Plus en détail

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL

DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL NUTRITION ET CHUTES DEUX DEFINITIONS DE RAPPEL 1. Nutrition correcte, normale, bonne Une alimentation équilibrée et diversifiée qui arrive à subvenir aux besoins de la personne : quantitatifs et qualitatifs.

Plus en détail

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque

Nutrition santé cardiaque. Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Nutrition santé cardiaque Par: Mary Cassio, Dt. P. Le Programme de réadaptation cardiaque Les sujets du jour Les directives pour une saine alimentation; Bien manger avec le Guide alimentaire canadien;

Plus en détail

Les activités de Veille Stratégique à Danone Vitapole, le centre de Recherche et Développement du Groupe Danone

Les activités de Veille Stratégique à Danone Vitapole, le centre de Recherche et Développement du Groupe Danone Les activités de Veille Stratégique à Danone Vitapole, le centre de Recherche et Développement du Groupe Danone Séminaire de Veille Technologique du CRRM Cédric Liège 28 avril 2005 UN MOTEUR DE CROISSANCE

Plus en détail

POUR UNE OFFRE ALIMENTAIRE AMÉLIORÉE. Mon engagement dans le programme Melior : une démarche volontaire, une volonté en marche

POUR UNE OFFRE ALIMENTAIRE AMÉLIORÉE. Mon engagement dans le programme Melior : une démarche volontaire, une volonté en marche POUR UNE OFFRE ALIMENTAIRE AMÉLIORÉE Mon engagement dans le programme Melior : une démarche volontaire, une volonté en marche POURQUOI S ENGAGER POUR RÉPONDRE AUX NOUVEAUX BESOINS DES CONSOMMATEURS POUR

Plus en détail

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point

L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Santé Canada Health Canada L Étiquetage nutritionnel interactif : faites le point Vous avez peut-être remarqué l information nutritionnelle affichée sur de nombreux produits alimentaires que vous achetez

Plus en détail

De la naissance à 6 mois

De la naissance à 6 mois De la naissance à 6 mois L alimentation se compose du lait (maternel ou infantile). Seule l eau peut s y ajouter Privilégier l allaitement maternel Le lait maternel - est l alimentation idéale du nouveau-né

Plus en détail

Allégations relatives à la teneur nutritive

Allégations relatives à la teneur nutritive Allégations relatives à la teneur nutritive Mots utilisés dans les allégations relatives à la teneur nutritive Ce que le mot signifie Exemples Sans Faible Réduit Source de Léger Une quantité insignifiante

Plus en détail

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire

Table des matières. Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire Table des matières Liste des tableaux... XIII I Nutriments, micronutriments et équilibre alimentaire 1 Les glucides... 3 Les différents types de glucides... 3 Classification biochimique (3). Classification

Plus en détail

BIO. " Plaisir et Santé au Naturel " Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans %

BIO.  Plaisir et Santé au Naturel  Boisson P tit Dej Dessert Crème Cuisine. Français. Fabricant. 100% Végétal. Naturellement Sans % INSTANTAÉÉ - LIQUIDE INSTANTANÉ - LIQUIDE PROCÉDÉ BREVETÉ Naturellement Sans 0 % LACTOSE GLUTEN SOJA Fabricant Français Spécialiste du lait d'amande Depuis 1989 BIO 100% Végétal Boisson P tit Dej Dessert

Plus en détail

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 1: LES RÉSERVES D ÉNERGIE POUR PRATIQUER LE SPORT

PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 1: LES RÉSERVES D ÉNERGIE POUR PRATIQUER LE SPORT PROGRAMME NUTRITION 2014-2015 - DDO WATERPOLO Mireille Guibord, Diététiste RÉSUMÉ PRÉSENTATION 1: LES RÉSERVES D ÉNERGIE POUR PRATIQUER LE SPORT Cette présentation visait à comprendre les besoins énergétiques

Plus en détail

Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels

Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels Politique alimentaire pour les Jeux du Québec Révision des critères nutritionnels Présenté par Catherine Drouin-Audet et Véronique Racicot, étudiantes en diététique à l Université McGill, supervisées par

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES 2 les emballages alimentaires Il y a longtemps que les petits commerces ont fait place aux supermarchés où chaque client se sert dans les rayons.

Plus en détail

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs

Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Stratégies d innovation en nutrition santé : Règlementation, Marché et Consommateurs Jeudi 16 février 2012 Muséum des Sciences Naturelles d Orléans DPMS Bio - Développement, Production, Management et Stratégies

Plus en détail

Chapitre 1 : La stratégie marketing

Chapitre 1 : La stratégie marketing Chapitre 1 : La stratégie marketing SECTION 1 : la segmentation stratégique La démarche marketing : - Analyse : marketing Etudes (diagnostic externe et interne : environnement, marché, concurrence) - Elaboration

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE EN VTT

UNE EXPÉRIENCE EN VTT GUIDE DE NUTRITION AVANCÉ POUR UNE EXPÉRIENCE EN VTT Guide gratuit! 2015/2016 PLUS INTENSE For beginner to pro Guides pour autres sports : www.highfive.co.uk POURQUOI UTILISER LA NUTRITION SPORTIVE? La

Plus en détail

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT

4 e et 5 e années NOTES DE L ENSEIGNANT MISSION NUTRITION NOTES DE L ENSEIGNANT SOURCES ÉNERGÉTIQUES POUR LE CORPS Le corps a besoin de l énergie que fournissent les aliments pour que le cerveau pense, que les muscles fonctionnent, que le coeur

Plus en détail

Activités physiques et dépense énergétique

Activités physiques et dépense énergétique Observe Le fonctionnement du corps humain et l éducation à la santé : alimentation et hygiène alimentaire Activités physiques et dépense énergétique 1. Voici la quantité d énergie que ton corps dépense

Plus en détail

L alimentation : Comment bien se nourrir?

L alimentation : Comment bien se nourrir? Sciences Andrée Otte L alimentation : Comment bien se nourrir? Chaque jour, on a besoin de manger et de boire : l alimentation est indispensable à la vie. Une bonne alimentation est l une des clés essentielles

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 42 SOMMAIRE L alimentation des sportifs Les chiffres clés Les besoins nutritionnels Comment adapter son alimentation? Les produits Herbalife A retenir Les

Plus en détail

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels :

Les repères de consommation du PNNS. Le Programme National Nutrition Santé (PNNS) a défini des objectifs nutritionnels : Le PNNS : «Manger Bouger», les facteurs de risque nutritionnel à tous les âges de la vie. Les repères de consommation du PNNS JL BORNET L alimentation joue un rôle très important sur la santé. A chaque

Plus en détail

La nutrition sportive: comment maximiser entrainement et performance

La nutrition sportive: comment maximiser entrainement et performance Jeux de l Acadie Jeux de la francophonie région Saint-John s, TNL La nutrition sportive: comment maximiser entrainement et performance Natasha McLaughlin, BSc. (Nutr.) Dt. P. Le 20 janvier 2011 ~AU MENU~

Plus en détail

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE

LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE LA LETTRE D INFORMATION DES CLIENTS HERBALIFE 38 SOMMAIRE Le soja Les chiffres clés Quelques précisions Les qualités nutritionnelles Les produits à base de soja Focus sur les isoflavones Le soja dans les

Plus en détail

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent

Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent Intérêt nutritionnel du lait pour l enfant et l adolescent 31 mars 2010 Gembloux 01/04/2010 M-J Mozin 1 Le lait est un aliment liquide, un aliment complexe. Est-il indispensable àla croissance? Peut-on

Plus en détail

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation

Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Oqali Observatoire de la qualité de l alimentation Aspects méthodologiques de la collecte et du traitement des données Colloque «Qualité nutritionnelle de l offre alimentaire» Paris, 4 mai 2010 MINISTERE

Plus en détail

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ

AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ AUTORISATION DU CLIENT POUR LA COLLECTE, L UTILISATION ET LA DIVULGATION DE RENSEIGNEMENTS PERSONNELS SUR SA SANTÉ Le présent formulaire sert à obtenir votre consentement éclairé en ce qui a trait à la

Plus en détail

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013

Le sucre et les graisses cachées. La lecture des étiquettes alimentaires 26/09/2013 Programme facteur de risques cardiovasculaires Déroulement de l atelier Atelier alimentation présenté par, diététicienne et ingénieur en nutrition Comment se nourrir quand on a des facteurs de risque cardiovasculaire?

Plus en détail

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES

Comprendre pour. mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Comprendre pour mieux consommer LES EMBALLAGES ALIMENTAIRES Les informations nécessaires: les bonnes pratiques Les consommateurs, petits ou grands, doivent pouvoir choisir en connaissance de cause. Pour

Plus en détail

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation

Réflexion sur nos interventions de promotion d une saine alimentation Jeunes : activités d apprentissage Soutien aux familles Écoles et milieux fréquentés par les jeunes : environnements physique et social Communauté CE QUE L ON SAIT Les préférences alimentaires, les connaissances

Plus en détail

du marché de la nutrition

du marché de la nutrition CARNET DES TENDANCES 2015 2016 LES tendances du marché de la nutrition Nutrikéo Consulting édite son Carnet des tendances nutrition-santé 2015-2016 Besoin d un aperçu des tendances actuelles du marché

Plus en détail

Alimentation et chirurgie bariatrique: nouveautés et découvertes. PAR Stéphanie Michon Dt.P. Et Lucie Gonthier Dt.P.

Alimentation et chirurgie bariatrique: nouveautés et découvertes. PAR Stéphanie Michon Dt.P. Et Lucie Gonthier Dt.P. Alimentation et chirurgie bariatrique: nouveautés et découvertes PAR Stéphanie Michon Dt.P. Et Lucie Gonthier Dt.P. Conseils alimentaires post-opératoire Autres conseils Bien mastiquer Prendre au moins

Plus en détail

Alimentation Les groupes d aliments

Alimentation Les groupes d aliments Alimentation Les groupes d aliments Au nombre de sept, les groupes d aliments permettent une classification simplifiée des aliments. Ce classement se fait par leurs teneurs en nutriments (protéines, lipides,

Plus en détail

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004.

Dossier Enseignant «A Table» Cap Sciences 2004. Une bonne nutrition est un incontestable facteur de bonne santé. Dans la médecine traditionnelle chinoise, certains aliments bien utilisés servent de remèdes pour prévenir et traiter des maladies. Si la

Plus en détail

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE

LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER UN GRAND PAS POUR VOTRE ÉQUILIBRE LE PETIT DÉJEUNER... POURQUOI? POUR QUI? À Après huit à douze heures de sommeil, les réserves d'énergie de l'organisme sont épuisées : le petit déjeuner

Plus en détail

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons

La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons La composition des différents laits de mammifères, boissons végétales et préparations pour nourrissons Diaporama réalisé par l ISPED, Université Bordeaux 2, juin 2010 Les laits de mammifères Composition

Plus en détail

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition

Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Le Bulletin du B.E.N. Mars 2008: mois de la nutrition Les mythes alimentaires Le pain fait engraisser. Le lait est bon seulement pour les enfants. Le jeûne permet de purifier l organisme. Toutes ces affirmations,

Plus en détail

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation

Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Organisation Tunisienne de L Éducation et de la Famille Renforcer la mémoire Des scolarisés grâce à l alimentation Elaboré par Boughanmi Hajer Encadré par : Licence appliquée en Biotechnologie JAOUA Noureddine

Plus en détail

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur

Valérie Laplaine Groupe Casino. *** La charte PNNS pour un distributeur Valérie Laplaine Groupe Casino *** La charte PNNS pour un distributeur La nutrition : un engagement fort du Groupe Casino Présentation du groupe La politique nutritionnelle du Groupe Une démarche ambitieuse

Plus en détail

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11.

Qui est considéré comme sportif? L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Une alimentation EQUILIBREE, au quotidien 20.11. Nutrition et Sport L alimentation du sportif amateur comment s y prendre? Qui est considéré comme sportif? Valérie Ducommun Diététicienne dipl. ES Diplôme universitaire Nutrition du Sportif A.F. Creff

Plus en détail

EQUILIBRE ALIMENTAIRE

EQUILIBRE ALIMENTAIRE EQUILIBRE ALIMENTAIRE Sommaire Pourquoi mange t'on? Qu'est ce qui influence notre alimentation? Pourquoi manger équilibré? Comment manger équilibré? Les différents groupes d'aliments. La composition des

Plus en détail

Pour une vie en santé

Pour une vie en santé Mémoire de l AMC au Comité permanent de la santé de la Chambre des communes Pour une vie en santé Présenté par : Anne Doig, MD, CCFP, FCFP Présidente sortante Priorité au discours prononcé A healthy population

Plus en détail

L alimentation du sportif

L alimentation du sportif L alimentation du sportif Dr F. GANE TROPLENT 04/2013 Faculté de Médecine HyacintheBASTARAUD Activités physiques : Recommandations d activité physique pour la population Pratique d une activité physique

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten

Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten Sécuritaire Fiable Sans gluten Programme de certification sans gluten www.glutenfreecert.com ALLERGEN CONTROL GROUP INC. L Allergen Control Group Inc. (ACG) est représenté par une équipe d experts de l

Plus en détail

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car :

Pourquoi l anémie? Les nourrissons de 9 à 24 mois sont plus à risque de développer une anémie par manque de fer, car : L ANÉMIE FERRIPRIVE L anémie se définit comme une diminution du taux d hémoglobine ou du volume des globules rouges. L hémoglobine est une protéine du sang qui sert à transporter l oxygène des poumons

Plus en détail

«Equilibre alimentaire et performance sportive»

«Equilibre alimentaire et performance sportive» «Equilibre alimentaire et performance sportive» Septembre 2013 Centre de médecine du sport- Albertville clothildemora.diet@orange.fr Plan Besoins nutritionnels Equilibre alimentaire Compétition et nutrition

Plus en détail

Fanny OLLIER Diététicienne

Fanny OLLIER Diététicienne Fanny OLLIER Diététi icienne INTERVENTIONS DIETETIQUES 1. INTERVENTIONS THEORIQUES Auprès des résidents : Thèmes : Equilibre alimentaire Groupes d aliments Conseils pratiques lors d un repas Pathologies

Plus en détail

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE

Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Intervention nutritionnelle brève en consultation médicale lors d OBESITE Mme Mendoza, originaire de Bolivie, 42 ans, sans statut légal, vit en collocation, à des horaires de travail (ménages chez différents

Plus en détail

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE

LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE LA SANTE PASSE PAR VOTRE ASSIETTE SOMMAIRE 1. Qu est ce qu un(e) diététicien(ne)? 2. Présentation des familles d aliments 3. Les différents nutriments 4. Les diverses associations alimentaires a/ L équilibre

Plus en détail

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats

Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Charte PNNS Groupe CASINO Résultats Calendrier En 2008, Casino a signé Les une engagements charte d engagements de la charte de progrès PNNS ont nutritionnel été appréhendés du PNNS. Elle comprenait 10

Plus en détail

Cintech 360. Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015

Cintech 360. Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015 Cintech 360 Présenté par Guillaume Boisvert Dans le cadre de la Semaine horticole 2015 Centre collégial de transfert technologique Cégep de Saint-Hyacinthe Mission: Accroître l innovation et à la compétitivité

Plus en détail

Agrotourisme et circuits courts, moteurs de développement local. J-C. Dufour, Ph.D

Agrotourisme et circuits courts, moteurs de développement local. J-C. Dufour, Ph.D Agrotourisme et circuits courts, moteurs de développement local J-C. Dufour, Ph.D 2010 Le tourisme culinaire, une réalité 100 000 canadiens vont en Thaïlande par année pour cela; Destinations populaires:

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

La densité nutritive Le point de vue du consommateur

La densité nutritive Le point de vue du consommateur La densité nutritive Le point de vue du consommateur Février 2011 Andy MacDonald L importance de la nutrition ne change pas 74 71 75 76 71 2006 2007 2008 2009 2010 L importance du goût augmente 85 76 78

Plus en détail

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) Synthèse

OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION. (Oqali) Synthèse OBSERVATOIRE DE LA QUALITE DE L ALIMENTATION (Oqali) ETUDE DU SECTEUR DES CEREALES POUR LE PETIT-DEJEUNER 2008 Synthèse CONTEXTE En 2007, une étude de faisabilité a été initiée pour la mise en place de

Plus en détail

La composition du petit-déjeuner

La composition du petit-déjeuner Les repas Salle, avec tableau extérieur 30 à 40 min. La composition du petit-déjeuner Objectifs de l atelier : Identifier et reconnaître les aliments indispensables pour le petit-déjeuner. Déterminer l

Plus en détail

Les Protéines. Session 2

Les Protéines. Session 2 Les Protéines Session 2 Challenge de la semaine Faisons le point sur notre semaine Challenge12sem-S2-Proteines-Dec2012 2 Nos besoins quotidiens Protéines Contribuent au maintien de la masse musculaire

Plus en détail

36 % à 80% des patients atteints de

36 % à 80% des patients atteints de Nutrition et Cancer au quotidien Réseau onco Vannes 18 octobre 2012 Objectif : Éviter la dénutrition 36 % à 80% des patients atteints de cancer sont dénutris. 5 à 25 % de décès dus à la dénutrition et

Plus en détail

Le petit déjeuner équilibré

Le petit déjeuner équilibré Le petit déjeuner équilibré SITUATION : M. Benoît, professeur de SVT, renouvelle son opération «challenge diététique» en proposant à tous les élèves de 6 ème de prendre un petit déjeuner équilibré le 10

Plus en détail

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer :

1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer : A/ 1 activité intense / semaine B/ 1 activité d intensité moyenne / jour C/ Les deux ont le même effet 1/Pour la santé, il est préférable de pratiquer

Plus en détail

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Ecoliers : la collation dans tous ses états!

VISIO. Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Ecoliers : la collation dans tous ses états! VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Ecoliers : la collation dans tous ses états! La pause de dix heures est-elle si indispensable chez les enfants? Certaines critiques formulées à son égard

Plus en détail

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII

Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII Sommaire PRÉFACE... XI REMERCIEMENTS... XII 1. FAIRE LE PLEIN DE CARBURANT POUR SE MUSCLER... 1 Avec quoi fabrique-t-on du muscle?... 2 D où le muscle tire-t-il son énergie?... 3 Règles de nutrition pour

Plus en détail

BOISSONS GAZEUSES. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES MAI 2012

BOISSONS GAZEUSES. Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES MAI 2012 Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES BOISSONS GAZEUSES Sauf indication contraire, toute l information présentée ici est tirée de la base de données du NPD

Plus en détail

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat...

Décembre 2009 n 4. Rubrique Santé La caféine. Agenda. Puisqu un café s accompagne si bien d un morceau de chocolat... Le café est une des boissons alliées des étudiants en période de révisions et. Il donne la sensation de combattre la fatigue mentale et physique à court terme. Les effets stimulants du café sont liés à

Plus en détail

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé.

www.effinov-sport.fr Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Optimisez naturellement vos performances grâce à la micronutrition sportive. Dans le respect de votre santé. Boissons énergétiques et de récupération garanties sans dopage. www.effinov-sport.fr Optimisez

Plus en détail

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout

Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout Réseau Capital Journée Tendance 2011 Démystifier le Buyout 16 novembre 2011 Le concept structurel Le rachat d entreprises («buyout») est une transaction qui prend forme dans le transfert du contrôle de

Plus en détail

Rubrique Alimentation

Rubrique Alimentation smoothies Septembre 2009 Alimentation et équilibre alimentaire Pourquoi manger? Ce sont les aliments qui vont répondre aux besoins physiologiques de l organisme grâce aux nutriments qu ils contiennent

Plus en détail

BARRES (à l'exception des tablettes de chocolat)

BARRES (à l'exception des tablettes de chocolat) Bureau des marchés internationaux RAPPORT SUR LES TENDANCES ALIMENTAIRES AMÉRICAINES BARRES (à l'exception des tablettes de chocolat) Sauf indication contraire, toute l'information incluse dans ce rapport

Plus en détail

Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS

Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS Réalisé par : Asmae AFRAD Sophia AMOR TIJANI Myriam BROU Myriam ZIDI MARKETING STRATÉGIQUE : CRÉATION D UNE NOUVELLE GAMME DE BISCUITS SOMMAIRE INTRODUCTION ANLAYSE DU MARCHÉ DE LA BISCUITERIE AU MAROC

Plus en détail

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE

POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE POLITIQUE Service des ressources éducatives aux jeunes SRE-POL-07 POLITIQUE POUR DE SAINES HABITUDES DE VIE 1. But...2 2. Préambule...2 3. Fondements...2 4. Objectif général...3 5. Objectifs spécifiques...3

Plus en détail

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec

Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Offres et pratiques alimentaires revues dans les services de garde du Québec Volet 2 : Questionnaire à l intention des éducatrices Analyse descriptive par questions des résultats Amélie Baillargeon Marie

Plus en détail

Présenté à la délégation de la Capitale Nationale 17 février 2015 Par Pierrette Bergeron, dt.p., M.A. Accréditée par CSHNQ, INSQ, Coach.

Présenté à la délégation de la Capitale Nationale 17 février 2015 Par Pierrette Bergeron, dt.p., M.A. Accréditée par CSHNQ, INSQ, Coach. Présenté à la délégation de la Capitale Nationale 17 février 2015 Par Pierrette Bergeron, dt.p., M.A. Accréditée par CSHNQ, INSQ, Coach.ca Nutri Équilibre alimentaire quotidien Hydratation et boissons

Plus en détail

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE

L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE L ÉQUILIBRE ALIMENTAIRE À préparer : Liste de présences Cartes d aliments des 4 groupes alimentaires Affiches du «Guide de formation» : o Saine alimentation (annexe B) o Les calories (annexe C) o Guide

Plus en détail

Développement d une application pilote

Développement d une application pilote Développement d une application pilote Nutri-TIC Flora Massanella Principes Cette seconde phase vise à mettre en pratique les conclusions obtenues lors de la phase A. L application web Nutri- TIC a donc

Plus en détail

Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc.

Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc. Initiative pour la publicité sur les aliments et les boissons destinés aux enfants Engagement de Danone Inc. Danone Inc. est une filiale du Groupe Danone, un des chefs de file mondiaux de l industrie agroalimentaire.

Plus en détail

De l énergie pour toute la journée!

De l énergie pour toute la journée! De l énergie pour toute la journée! Une portion de couvre 100 % des besoins journaliers d un adulte en nutriments précieux Vitamines, sels minéraux et oligoéléments à l extrait de malt d orge Calcium,

Plus en détail

Les groupes d aliments

Les groupes d aliments PARTIE SOURCES NUTRITIONNELLES CHAPITRE 1 Les groupes d aliments Objectif Identifier les groupes d aliments et leurs constituants caractéristiques E En PFMP au multi-accueil «Les Petits Loups», Lisa est

Plus en détail

MENU MINUTE : RESUMÉ VIDEO 0

MENU MINUTE : RESUMÉ VIDEO 0 MENU MINUTE : RESUMÉ VIDEO 0 Bienvenue dans le programme! > Un petit mot de bienvenue > Comment profiter au mieux de la formation > Un petit exercice à faire immédiatement > Le récapitulatif du programme

Plus en détail

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h

Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24/09/2014 de 11h à 12h Nutrition et santé : Où en sommes-nous? 24 & 25 septembre 2014 24/09/2014 de 11h à 12h Nicolas NOUCHI, CHD Expert Alexandra RETION, nutritionniste Luc DREGER, Chef Conseiller culinaire Les règles de l

Plus en détail

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS

L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES PLUS DE 1000 EMPLOIS FOCUS AGROALIMENTAIRE BROME-MISSISQUOI 2011 L AGROALIMENTAIRE DANS BROME-MISSISQUOI C EST: 124 ENTREPRISES UN CHIFFRE D AFFAIRE ANNUEL DE PRÈS DE 67MILLIONS PLUS DE 1000 EMPLOIS La transformation agroalimentaire

Plus en détail

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse

3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Dossier de Presse 3 nouvelles collations diététiques pour aborder les beaux jours en toute liberté! Beaux jours riment

Plus en détail

www.programmeaccord.org

www.programmeaccord.org LA DOULEUR, JE M EN OCCUPE! NUTRITION ET DOULEUR CHRONIQUE CHRONIQUE De nos jours, l importance d adopter de saines habitudes alimentaires ne fait plus aucun doute. De plus, il est très facile d obtenir

Plus en détail