Les bases de la photo : 1ère partie. 1ère partie Leçon 1.2. l'exposition

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Les bases de la photo : 1ère partie. 1ère partie Leçon 1.2. l'exposition"

Transcription

1 1ère partie Leçon 1.2 Les bases de la photo : 1ère partie l'exposition

2 Les trois facteurs de base L'exposition d'une photographie résulte de la combinaison de trois facteurs : le flux lumineux qui traverse l'objectif, le temps pendant lequel la lumière atteint la surface sensible et la sensibilité de cette dernière. Ces trois facteurs correspondent aux trois réglages de base que sont l'ouverture du diaphragme, le temps de pose et le choix de la sensibilité. Une surface sensible quelconque, film ou capteur, ne commence à réagir que si elle reçoit une exposition suffisante. Il y a donc un seuil au-dessous duquel tout enregistrement d'information est impossible. Ceci se traduit par du noir sur l image. De même, au-delà d'une certaine valeur, les surfaces sensibles connaissent une saturation qui fait que leur réaction n'augmente plus. Elles deviennent incapables de traduire les variations de l'exposition qu'elles reçoivent. Ceci se traduit par du blanc sur l image.

3 Sous exposition Lorsque l'exposition est insuffisante, la surface sensible ne reçoit pas assez de lumière de la part des zones sombres du sujet, ce que l'on appelle communément les «ombres». Il en résulte que tous les détails dont la luminosité est inférieure à une certaine valeur seront traduits par du noir, ce qui constitue évidemment une perte d'information ; cette «simplification» des images peut néanmoins être utilisée à des fins artistiques.

4 Sur exposition C'est le phénomène inverse du précédent ; les zones claires du sujet, les «lumières», donnent des expositions supérieures à la limite de saturation, de sorte qu'elles sont rendues par du blanc, quel que soit leur niveau de luminosité. Naturellement les détails correspondants ne sont pas enregistrables. Là aussi, il y a perte d'information et ouverture de possibilités artistiques.

5 Exposition correcte Obtenir une exposition correcte suppose que les diverses zones du sujet ne provoquent ni sur exposition ni sous exposition, dans ces conditions tous les détails du sujet peuvent être enregistrés, qu'ils se situent dans les ombres ou dans les lumières. Ceci suppose que le contraste du sujet est au plus égal au contraste utile de la surface sensible, une condition qui n'est presque jamais réalisée dans la pratique.

6 Problème des sujets trop contrastés Lorsque le contraste global du sujet est supérieur au contraste utile de la surface sensible, ce qui est très fréquent en pratique, il est absolument impossible d'enregistrer en même temps les détails des ombres et ceux des lumières. On ne peut donc pas éviter d'obtenir des zones sous exposées, ou des zones surexposées, ou les deux à la fois. Première image très sombre : les zones claires extérieures sont correctement exposées mais les zones sombres sont sous exposées, «bouchées», sans détails. Deuxième image très claire : les zones sombres de cette pièce sont bien exposées et riches en détails, en revanche l extérieur est surexposées, «brûlées», «cramées».

7 Ouverture du diaphragme, Temps de pose Sensibilité.

8 L'exposition d'une photographie résulte de la combinaison de deux facteurs principaux : le flux lumineux qui traverse l'objectif, le temps pendant lequel la lumière atteint la surface sensible et d'un facteur complémentaire : la sensibilité de cette surface sensible. Ces trois facteurs correspondent aux trois réglages de base que sont l'ouverture du diaphragme, le temps de pose et le choix de la sensibilité. Les deux premiers sont communs à tous les types d'appareils, argentiques ou numériques ; en revanche, sur les appareils argentiques, c'est le type de film utilisé qui détermine la sensibilité, tandis que sur les appareils numériques on peut faire varier dans une certaine mesure la sensibilité apparente du capteur, qui est évidemment inamovible. Il faut bien comprendre que pour obtenir ou maintenir une exposition correcte de la surface sensible, ces trois réglages sont interdépendants. Par ailleurs, ils agissent sur d'autres

9 Diaphragme Le diaphragme est un dispositif intégré à l objectif de l'appareil photo qui permet de régler le diamètre de l ouverture et donc d ajuster la quantité de lumière qui va le traverser au moment du déclenchement. Plus il y a de lumière qui entre, plus la photo est claire, moins il y en a, plus la photo est sombre. 18mm 6,25mm 3,1mm En photographie, l'ouverture relative d'un objectif photographique, appelée plus couramment ouverture, désigne le rapport entre la distance focale de cet objectif et le diamètre de sa pupille d'entrée. Ouverture = distance focale diamètre diaphragme Sur les appareils argentiques anciens, le réglage de l'ouverture se faisait par valeur discrètes...

10 Ces valeurs du diaphragme sont conçues pour que la surface de l'ouverture (c'est-àdire la quantité de lumière reçue) soit divisée par 2 lorsqu'on passe d'un indice à l'indice suivant. La progression de ces indices est donc géométrique de raison 2 (racine carrée de 2). En effet, si on multiplie un diamètre par 2, on multiplie la surface correspondante par 2. ouvertures 1 1,4 2 2,8 4 5, évolution de la surface d'ouverture (cas d'un objectif de 50mm de focale) 20cm 2 20/2 = 10cm 2 20/4 = 5cm 2 20/8 = 2,5cm2 20/16 = 1,2cm2 20/32 = 0,6cm2 20/64 = 0,3cm2 20/128 = 0,15cm2 20/256 = 0,08cm2 20/516 = 0,04cm2

11 Obturateur L'obturateur est le mécanisme réglant la durée d'exposition. La durée d'exposition, c'est le temps pendant lequel la lumière arrive sur le capteur. L'obturateur est donc un «rideau», qui s'ouvre pendant un temps plus ou moins long (de quelques millièmes de secondes à plusieurs minutes), pour laisser passer la lumière. Plus le rideau reste ouvert longtemps, plus la photo sera lumineuse, et vis versa. Comme pour le diaphragme, sur les appareils argentiques anciens, le réglage du temps de pose se faisait par valeur discrètes... Ces valeurs de durée d'exposition sont conçues pour qu'elle doublent lorsqu'on passe d'une valeur à l'autre. (d'un cran à l'autre ou d'une unité d'exposition à l'autre) repère de temps d'exposition temps d'exposition correspondant 1 s 1/2 s 1/4 s 1/8 s 1/15 s 1/30 s 1/60 s 1/125 s 1/250 s 1/500 s /1000 s progression géométrique exacte 1 1/2 1/4 1/8 1/16 1/32 1/64 1/128 1/256 1/512 1/1024

12 En photographie, la valeur ISO représente la sensibilité à la lumière de surfaces sensible (pellicule en photographie argentique, capteur en photographie numérique). Remarque : On parlait auparavant de sensibilité ASA Plus la valeur de la sensibilité est élevée, 1600 ISO par exemple, plus la pellicule (ou le capteur) est sensible à la lumière, et donc plus la quantité de lumière nécessaire à une exposition correcte est faible. On choisit une valeur élevée des ISO, avant tout, dans des conditions de lumière faible : de nuit, à l intérieur. En revanche, plus vous «montez» en ISO, (à partir de 800 ou 1600 sur les APN) plus l image se dégrade (grain ou «bruit», couleurs dégradées, etc.). sensibilité 50 ISO 100 ISO 200 ISO 400 ISO 800 ISO 1600 ISO 3200 ISO Utilisation Lumière très forte grand soleil, neige Lumière forte, Soleil Lumière moyenne, Soleil, Nuage léger Lumière moyenne, Nuages Lumière faible, aube, crépuscule... Lumière faible, intérieur Lumière très faible, nuit Quand on double la valeur de la sensibilité la quantité de lumière nécessaire à une exposition équivalente est divisée par 2. Par exemple, de 200 ISO avec une ouverture f8 est équivalent à 400 ISO avec une ouverture f11

13 Indice de lumination Mesure de l'exposition

14 L indice de lumination Il etait familier des photographes des années 60/70 qui utilisait un posemètre indépendant de l'appareil photo pour choisir un réglage correct L indice de lumination, (en abrégé IL ou EV exposure value, en anglais) correspond à la quantité juste de lumière devant parvenir à la pellicule pour aboutir à une exposition correcte en prenant en compte la sensibilité du film ou du capteur. Le même indice de lumination correspond à plusieurs couples vitesse/diaphragme. Les indices de lumination s étendent de IL -9 à IL +22. IL = 0 correspond à une ouverture de 1, un temps de pose de 1 seconde et à une sensibilité de 100ISO Les couples : 1/30s f8 1/60s f5,6 1/15s f11... correspondent à une même valeur d'exposition et donc à un même indice de lumination (11 pour 100ISO)

15 Une augmentation de 1 IL correspond au doublement de la quantité de lumière, et inversement, une réduction de -1 IL correspond à une quantité de lumière deux fois moins importante. A partir d'un indice de lumination fourni par la cellule le photographe pouvait choisir le couple diaphragme & temps de pose en prenant en compte la sensibilité ISO de la pellicule diaphragme & temps de pose pour une sensibilité de 100 ISO IL s 15s 30s 60s 2mn 4mn 8mn 1 4s 8s 15s 30s 60s 2mn 4mn 2 2s 4s 8s 15s 30s 60s 2mn 3 1s 2s 4s 8s 15s 30s 60s 4 1/2s 1s 2s 4s 8s 15s 30s 5 1/4s 1/2s 1s 2s 4s 8s 15s 6 1/8s 1/4s 1/2s 1s 2s 4s 8s 7 1/15s 1/8s 1/4s 1/2s 1s 2s 4s 8 1/30s 1/15s 1/8s 1/4s 1/2s 1s 2s 9 1/60s 1/30s 1/15s 1/8s 1/4s 1/2s 1s 10 1/125s 1/60s 1/30s 1/15s 1/8s 1/4s 1/2s 11 1/250s 1/125s 1/60s 1/30s 1/15s 1/8s 1/4s 12 1/500s 1/250s 1/125s 1/60s 1/30s 1/15s 1/8s 13 1/1000s 1/500s 1/250s 1/125s 1/60s 1/30s 1/15s 14 1/2000s 1/1000s 1/500s 1/250s 1/125s 1/60s 1/30s 15 1/4000s 1/2000s 1/1000s 1/500s 1/250s 1/125s 1/60s

16 En résumé, Pour une exposition correcte vous avez le choix entre plusieurs couple temps de pose, diaphragme. Par exemple les réglages suivants conduiront à une exposition identique : temps de pose 1/30 1/60 1/125 1/250 1/500 diaphragme ,6 4 En complément vous pouvez également jouer sur la sensibilité du capteur pour obtenir d'autres couples temps de pose, diaphragme qui conduiront à la même exposition Si pour l'exposition, le choix de ce couple est indifférent, il en est pas de même pour la netteté de la photo (bougé de l'appareil ou du sujet photographié) et pour la profondeur de champs (différence de netteté entre un sujet photographié (une fleur par exemple) et son arrière plan.

17 La mesure de la lumière Au fil du temps, les solutions de mesure ont évolué: Les premières mesures s effectuaient avec un posemètre, soit placé à la place du sujet à photographier pour mesurer la quantité de lumière éclairante, soit placé à coté de l'appareil photo pour mesurer la lumière réfléchie par la scène photographiée. La cellule de mesure fût ensuite montée sur le boîtier de l appareil photo, Puis, cette cellule fût montée à l intérieur même du boîtier. La cellule montée à l intérieur permet une mesure plus efficace : nous mesurons en effet la lumière après son passage à travers l optique, d où le terme TTL (Through The Lens). Cette mesure tient donc compte de l optique elle-même, des éventuels filtres posés, de la focale (angle de champ)

18 Les cellules de mesure Un objet est visible parce qu il réfléchit la lumière qu il reçoit. Cet objet va nous renvoyer une plus ou moins grande quantité de lumière en fonction des caractéristiques de sa surface. Cette quantité, exprimée en pourcentage par rapport à la lumière reçue, s appelle l albédo (pouvoir de réflexion). Pour estimer la lumière ambiante, la cellule située dans l'appareil photo mesure donc la lumière réfléchie par le sujet visé. Le problème est qu il est impossible de connaître l albédo de ce sujet. La cellule se base donc sur une valeur étalon correspondant à une charte de gris à 18%. Concrètement cela veut dire que la cellule considère que tous les objets visés ont un pouvoir de réflexion équivalent à un gris à 18%, quelque soit l albédo réel de ces objets.

19 Exemples : Une scène dans la neige : La cellule va interpréter la scène comme un gris à 18% recevant énormément de lumière. Le résultat sera certainement une photo sous-exposée. Inversement, pour une scène sombre, (sculpture en pierre noire sur un mur sombre ) la cellule va interpréter l'ensemble comme un gris à 18%, faiblement éclairé. Le résultat obtenu sera certainement une photo surexposée. Une scène est rarement uniforme: les différentes zones ne reçoivent pas la même quantité de lumière, et ne la réfléchissent pas de la même façon. Tout l art de la mesure d exposition consiste donc soit à trouver une zone de la scène, dont l albédo se rapproche du gris à 18%, soit à estimer l albédo global de la scène et d effectuer les corrections d exposition qui conviennent. scène originale résultat photographié

20 Les modes de mesure Les appareils modernes proposent en général trois types d automatisme pour les mesures: Multizone : la lumière est évaluée sur plusieurs zones réparties sur toute la scène visée. L appareil calcule alors une exposition, en essayant de comprendre la structure de la scène (contre-jour, ombre, paysage, portrait...). Le mode multizone est le plus polyvalent mais il peut poser problèmes en cas de fort contraste. Evaluative à pondération centrale: la lumière est également évaluée sur toute la surface visée, mais l appareil va privilégier les mesures effectuées au centre du viseur. Ce mode fonctionne bien dans la plupart des cas, mais il devient assez dangereux de l utiliser pour des scènes à forts contrastes, Spot: la mesure n est effectuée que sur une toute petite surface située au centre du viseur. Ce mode permet donc de choisir très précisément l exposition. La prise de vue s effectue en deux temps: il faut d abord choisir la zone de la scène ou on privilégie la justesse de l'exposition, appuyer à mi-course sur le déclencheur, puis recadrer avant de déclencher.

21 Les programmes d exposition Une fois la mesure de l exposition effectuée, le comportement de l appareil diffère en fonction du programme d exposition choisi: En mode automatique : l appareil calcule automatiquement les paramètres vitesse et ouverture nécessaire à une exposition correcte, Dans ce mode, pour certains appareils il est possible de choisir un programme adapté au type de vue qui va être pris : photo sportive, portrait, paysage, contre jour... En mode priorité vitesse : le photographe choisit la vitesse d obturation, et l appareil calcule automatiquement l ouverture permettant d obtenir une exposition satisfaisante, En mode priorité ouverture : le photographe choisit l ouverture souhaitée, et l appareil calcule automatiquement la vitesse d obturation pour obtenir la bonne exposition, En mode manuel : le photographe choisit la vitesse d obturation et l ouverture librement. L appareil affiche le niveau d exposition dans le viseur.

22 Mémorisation de l'exposition Sur la plupart de APN, il est possible d'utiliser la mémorisation de l'exposition Elle consiste à cadrer l'appareil photo vers la zone de l'image à photographier pour laquelle on souhaite une exposition correcte (sous réserve que cette zone possède un aldébo moyen ) et de mémoriser automatiquement les réglages sélectionnées par l'apn. Cette façon de mémoriser dépend de l'appareil. Généralement cela consiste à maintenir le déclencheur à moitié enfoncé. Ensuite on fait le cadrage définitif (en continuant à appuyer à moitié sur le déclencheur) et on prend la photo. Attention, il se peut qu'en faisant ainsi on mémorise également la mise au point sur la même zone qui n'est pas obligatoirement celle désirée pour obtenir la netteté la meilleure.

23 Correction d exposition La correction d exposition consiste à demander au boîtier de décaler l exposition calculée (ou fixée manuellement). Exemple: en mode Av (priorité ouverture), nous avons fixé une ouverture à f/4, et l appareil a calculé une exposition de 11 IL (1/250, 200 ISO). Nous pouvons lui demander de corriger l exposition de +1 IL par exemple, et l appareil recalculera la vitesse d exposition pour obtenir finalement 1/125ième. Si nous demandons une correction de -2 IL, l appareil modifiera la vitesse d obturation à 1/1000ième.

24 Le bracketing Le bracketing est une technique photographique permettant de prendre en rafale une série de plusieurs photos avec pour chacune d'elle un réglage légèrement différent. Surtout utilisée à l'origine par les professionnels, le bracketing s'est beaucoup démocratisé avec l'apparition de fonctions automatiques sur les appareils photo grand plublic. Concrètement, vous appuyez sur le déclencheur, et l'appareil prend 3 photos. En général, on effectue un bracketing sur l'exposition (bien qu'il existe d'autres types de bracketing, comme sur la balance des blancs ou sur la mise au point par exemple). Nous obtenons donc 3 photographies : une à priori sous-exposée ; une à priori normalement exposée ; une à priori sur-exposée. Il est alors possible de choisir la meilleure des 3.

25 HISTOGRAMME

26 QU'EST-CE QU'UN HISTOGRAMME? C'est un graphique qui montre la répartition des pixels de l'image en fonction de leur luminosité.

27

28

29

30 Globalement il faut veiller à ce que l histogramme ne soit pas tronqué, ni à gauche, ni à droite. Attention: analyser l histogramme seul, ne donnera aucune information pertinente sur la qualité de la photo. L histogramme doit être en rapport avec le sujet photographier. Une photo de nuit aura un histogramme forcement calé à gauche, et tronqué, ce qui ne correspond pas forcement à une anomalie. Réciproquement, une photo de montagne enneigée donnera un histogramme plutôt calé à droite, sans que cela pose le moindre problème.

Les mesures de la lumière

Les mesures de la lumière Les mesures de la lumière Un sujet présente rarement une gamme de contrastes & De couleurs régulières d'un point à l'autre de la scène. Le sujet est généralement contrasté et lumineux alors que le fond

Plus en détail

la faculté de jouer sur l un ou l autre des paramètres permet la créativité et de s adapter aux conditions de prise de vue.

la faculté de jouer sur l un ou l autre des paramètres permet la créativité et de s adapter aux conditions de prise de vue. 1. L APPAREIL PHOTO la base de l appareil photo comprend un espace clos (la chambre noire) dans le fond, une surface sensible (la pellicule) à l avant, une ouverture fermée au repos et qui s ouvre pour

Plus en détail

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique

Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique Approche documentaire n 1 : autour de l appareil photographique numérique But : «En comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de la focale, de la durée

Plus en détail

Exposition. VLR plongée e commission photo

Exposition. VLR plongée e commission photo Exposition VLR plongée e commission photo Agenda Définitions Exposition / analogie du verre d eau (de vin?) Ouverture Vitesse Sensibilité La notion d EV Pourquoi cela ne suffit pas? Dynamique des capteurs

Plus en détail

Document 1 : modélisation d un appareil photographique

Document 1 : modélisation d un appareil photographique PCSI1-Lycée Michelet 2014-2015 APPROCHE DOCUMENTAIRE : appareil photo numérique Extrait du programme : en comparant des images produites par un appareil photographique numérique, discuter l influence de

Plus en détail

bien utiliser son compact numérique

bien utiliser son compact numérique photo numérique bien utiliser son compact numérique La photographie - Qu'est-ce qu'un appareil-photo numérique Prise de vue ou lecture, les deux modes d'utilisation de l'appareil Le compact en mode lecture

Plus en détail

Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent. 8 La photo de paysage

Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent. 8 La photo de paysage 8 La photo de paysage Un reflex numérique comme le vôtre avec un ou deux zooms constituent un équipement idéal pour la photo de paysage. Cette découverte de la photo de paysage va vous permettre de mettre

Plus en détail

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014)

PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) PhotoFiltre 7 : Corrections avancées (10-2014) Nous allons passer en revue les traitements accessibles par le menu déroulant «Réglage». Nous retrouvons des traitements accessibles par les boutons de la

Plus en détail

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/

Les cours sont donnés par Mme Ania Freindorf ania.freindorf@gmail.com - http://aniafreindorf.photoshelter.com/ Le STU organise des cours de photographie donnés par un photographe professionnel. Ces cours seront organisés par groupe de 6 personnes maximum. Les cours sont en français et anglais (suivant les participants).

Plus en détail

Fabricant : Nikon Référence fabricant : L810B - COOLPIX L810B - VMA970E1

Fabricant : Nikon Référence fabricant : L810B - COOLPIX L810B - VMA970E1 Fiche Technique Fabricant : Nikon Référence fabricant : L810B - COOLPIX L810B - VMA970E1 Avec son objectif super-zoom et son enregistrement vidéo, le COOLPIX L810 offre une haute technologie facile à utiliser,

Plus en détail

Zoom optique NIKKOR 5x Capteur CMOS rétroéclairé 12 millions de pixels Wi-Fi intégré

Zoom optique NIKKOR 5x Capteur CMOS rétroéclairé 12 millions de pixels Wi-Fi intégré Zoom optique NIKKOR 5x L'objectif 24-120 mm offre une grande ouverture f/1.8 en position grandangle et le zoom optique 5x est extensible jusqu'à 10x grâce à la fonction Dynamic Fine Zoom¹. Capteur CMOS

Plus en détail

Un début d année prometteur: Sony lance le nouvel appareil reflex numérique α200 pour tous les passionnés de photo

Un début d année prometteur: Sony lance le nouvel appareil reflex numérique α200 pour tous les passionnés de photo Un début d année prometteur: Sony lance le nouvel appareil reflex numérique α200 pour tous les passionnés de photo Le nouveau Sony α200 permet à tous les passionnés de découvrir l univers de la photographie

Plus en détail

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement.

Le but. Un premier pas avant de rejoindre la Nikon School ou un aide-mémoire pour plus tard. La base, concrêtement. La base Le but Donner une première impression de la base de la photographie digitale. Comment choisir le bon objectif Comment régler d une manière optimale les fonctions de base de votre appareil. Mais

Plus en détail

Club Photo Fronton. Formation «Ouverture et profondeur de champ» Florent décembre 2013

Club Photo Fronton. Formation «Ouverture et profondeur de champ» Florent décembre 2013 Club Photo Fronton Formation «Ouverture et profondeur de champ» Florent décembre 2013 Objectif Focale Grandissement Diaphragme Ouverture Lumière Profondeur de champ Exemples Plan formation Objectif Un

Plus en détail

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900.

Galerie de photos échantillons. Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Galerie de photos échantillons SB-900 Ce guide présente les techniques, des exemples et les possibilités offertes par la prise de vue au flash SB-900. Fr Sélection de la zone d illumination adaptée Le

Plus en détail

Exposer correctement sa photo en contre jour

Exposer correctement sa photo en contre jour Exposer correctement sa photo en contre jour En intérieur comme en extérieur, les situations de contre-jour sont nombreuses. Si l'exposition reste gérée de manière automatique, le sujet ressortira souvent

Plus en détail

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO

404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO FRANçAIS French 404 CAMCORDER FONCTIONS CAMÉSCOPE ET APPAREIL PHOTO Supplément du manuel d'utilisation de l'archos 404 Version 1.1 Pour télécharger la dernière version de ce manuel, veuillez vous rendre

Plus en détail

Avec les progrès constants des capteurs, c est tout l univers de la photo de nuit. 11 La photo de nuit

Avec les progrès constants des capteurs, c est tout l univers de la photo de nuit. 11 La photo de nuit 11 La photo de nuit Avec les progrès constants des capteurs, c est tout l univers de la photo de nuit qui s ouvre aux amateurs. La précision de la mesure de la lumière et de la balance des blancs, la capacité

Plus en détail

Introduction. L ouverture du diaphragme. video studio débutant. www.coursphoto.eu

Introduction. L ouverture du diaphragme. video studio débutant. www.coursphoto.eu www.coursphoto.eu video studio débutant L exposition Introduction Une image bien exposée est une image ni trop clair ni trop sombre. Trois paramètres entre en jeux : - La vitesse d obturation - L ouverture

Plus en détail

INITIATION à LA PHOTO. PRINCIPES de BASE

INITIATION à LA PHOTO. PRINCIPES de BASE 1 INITIATION à LA PHOTO PRINCIPES de BASE L'APPAREIL PHOTO 3-1 La camera obscura : La camera obscura date du 16ème siècle; le principe est simple et il est très aisé de s'en construire une. Réalisons une

Plus en détail

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes :

UN COURS DE PHOTO. le cadeau idéal pour progresser en photo. en 4 heures pour une personne. Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : UN COURS DE PHOTO en 4 heures pour une personne N 1 EN FRANCE DES COURS DE PHOTO Des cours collectifs à choisir parmi 8 thèmes : Net-Flou, Vitesse et Mouvement, Lumière, Photo-reportage, Portrait, Nuit-Lightpainting,

Plus en détail

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité

5.1.1 Histogrammes : définition et utilité PLAN 5.1.1 Histogrammes : définition et utilité 5.1.2 Histogrammes des images en niveaux de gris 5.1.3 Histogramme des images couleurs 5.1.4 Courbes de modification des histogrammes 5.1.5 Applications

Plus en détail

La Photographie - Page 1 / 13

La Photographie - Page 1 / 13 La Photographie - Page 1 / 13 Table des matières 1. Généralités sur la lumière... 3 2. La photographie... 5 2.a. Le support... 5 2.a.i. L argentique... 5 2.a.ii. Le numérique... 6 3. L outil appelé appareil

Plus en détail

L ouverture. Un petit rappel peut-être?

L ouverture. Un petit rappel peut-être? L ouverture L ouverture ce n est pas le plus facile à appréhender parmi les 3 éléments, mais une fois que vous aurez compris cette partie, le reste vous paraîtra plus facile. Et surtout, l ouverture et

Plus en détail

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM

UNE TECHNIQUE ÉPROUVÉE : LE ZONE SYSTEM 3 Sur le terrain Info Les appareils photo équipés de deux logements pour cartes mémoire (SDHC et CompactFlash, par exemple) permettent de stocker les photos en Raw sur une carte mémoire et les photos en

Plus en détail

[PRESENTATION DE MATERIEL PHOTO : LE BOITIER REFLEX]

[PRESENTATION DE MATERIEL PHOTO : LE BOITIER REFLEX] [ P R E S E N T A T I O N D E M A T E R I E L P H O T O : L E B O I T I E R R E F L E X ] 1 [PRESENTATION DE MATERIEL PHOTO : LE BOITIER REFLEX] I -LES DIFFERENTS TYPES D APPAREILS PHOTOS page 2 A - Appareils

Plus en détail

Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie

Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie Appareil photo C-II, conçu exclusivement pour la dentisterie Prise de vue dentaire Avec EyeSpecial C-II de Shofu, l'appareil photo numérique compact conçu exclusivement pour la dentisterie, la photographie

Plus en détail

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs

Panorama Caractéristiques Spécificités Techniques Accessoires Produits Compatibles Avis de consommateurs 1 sur 5 09.10.2013 12:19 France Pour acheter maintenant, appelez-nous: 01 55 69 51 27 Lun-Ven de 9h à 18h, Sam de 10h à 16 h Produits professionnels Produits Offres Boutiques Assistance Communauté My Sony

Plus en détail

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique

Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Utilisation des caméras thermiques dans la pratique Considérations Générales Daniel Convers Agenda > Concepts de base des caméras thermiques > Portée et Mythes > Principes d'optimisation Concepts de base

Plus en détail

Obtenez le meilleur du NIKON D7000 JÉRÔME GEOFFROY

Obtenez le meilleur du NIKON D7000 JÉRÔME GEOFFROY Obtenez le meilleur du NIKON D7000 JÉRÔME GEOFFROY SOMMAIRE n AVANT-PROPOS & REMERCIEMENTS VII n DÉCOUVERTE 1 1 Description du Nikon D7000 2 2 Contenu de la boîte 4 3 Objectifs et filtres 6 4 Cartes mémoire

Plus en détail

PROJET DE FORMATION PHOTOGRAPHIQUE

PROJET DE FORMATION PHOTOGRAPHIQUE PROJET DE FORMATION PHOTOGRAPHIQUE La Photo au flash et strobisme Organisation du Stage : Approche Théorique = 2 heures Exercices Pratiques = 3 heures Visualisation et analyse des images = 2 heure En photographie,

Plus en détail

De la prise de vue à l'agrandissement de photos argentiques en noir et blanc, petit cours technique adapté à un club photo.

De la prise de vue à l'agrandissement de photos argentiques en noir et blanc, petit cours technique adapté à un club photo. De la prise de vue à l'agrandissement de photos argentiques en noir et blanc, petit cours technique adapté à un club photo. PRINCIPE GENERAL : négatif puis positif La "pellicule photo" est formée d'une

Plus en détail

1S9 Balances des blancs

1S9 Balances des blancs FICHE 1 Fiche à destination des enseignants 1S9 Balances des blancs Type d'activité Étude documentaire Notions et contenus Compétences attendues Couleurs des corps chauffés. Loi de Wien. Synthèse additive.

Plus en détail

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop

Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop Réussir et traiter ses photos sous UV avec Photoshop par Rémi BORNET le 29/12/2009 Beaucoup de personnes n'arrivent pas à obtenir de bons résultats en photos sous UV et ne trouvent pas de conseils. Cet

Plus en détail

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE

DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE Page 1/12 DÉCOUVERTE DE CAPTURE ONE PREMIERS PAS Lorsqu'on a l'habitude ce logiciel on effectue toutes les opérations ( ou presque avec lui ), y compris le transfert des fichiers depuis l'apn vers le disque

Plus en détail

analyse De La situation

analyse De La situation 66 n Photographier l urbain atelier 3 Faire ViBrer les COUleUrS analyse De La situation Nikon D800 35 mm ƒ/7.1 1/60 s 100 ISO Les couleurs sont présentes partout autour de nous, il suffit parfois de lever

Plus en détail

UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image

UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image UE3 Analyse des Images Optique : géométrie et formation d'image Plan du cours 1 Optique géométrique principes, loi de Snell Descartes stigmatisme, image réelle et virtuelle 2 Formation d'une image formation

Plus en détail

Galerie de photos échantillons SB-910

Galerie de photos échantillons SB-910 Galerie de photos échantillons SB-910 Ce livret présente différentes techniques du flash SB-910 et des exemples de photographies. 1 Fr Franchissez un cap dans l univers de l éclairage créatif Révélez les

Plus en détail

Le boîtier Pro doté du système autofocus* le plus rapide au monde, stabilisateur d'image intégré, et boîtier tropicalisé. Viseur

Le boîtier Pro doté du système autofocus* le plus rapide au monde, stabilisateur d'image intégré, et boîtier tropicalisé. Viseur E-30 Filtres artistiques, exposition multiple, flash sans fil, pour une plus grande créativité Système AF 11 points grande vitesse, entièrement bi axial (horizontale et verticale) Capteur 12.3 Mégapixels

Plus en détail

Cours d une heure. Quel Mode utiliser

Cours d une heure. Quel Mode utiliser Cours d une heure Quel Mode utiliser Quel Mode utiliser Sur quels paramètres il faut agir et pourquoi Cours d une heure Quel Mode utiliser Sur quels paramètres il faut agir et pourquoi Cours d une heure

Plus en détail

Les formats de fichiers images

Les formats de fichiers images Les formats de fichiers images Une photo numérique est avant tout un fichier informatique. Votre appareil convertit l'image en données puis l'enregistre. Les formats les plus courants sont le JPEG, le

Plus en détail

L'ACQUISITION D'IMAGES

L'ACQUISITION D'IMAGES L'ACQUISITION D'IMAGES Le scanner Le scanner ou scanneur est certainement le périphérique d'acquisition d'images le plus répandu. La qualité toujours croissante de ces périphériques permet actuellement

Plus en détail

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0

Christoph Künne. Traitement RAW. Traduction et adaptation Danielle Lafarge. Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Christoph Künne Traitement RAW Traduction et adaptation Danielle Lafarge Groupe Eyrolles, 2006, ISBN 2-212-11910-0 Nombreux sont ceux qui, comme moi, ont grandi à l époque de la photographie argentique

Plus en détail

Collection de photos échantillons

Collection de photos échantillons Collection de photos échantillons SB-800/600 Entrez dans le monde passionnant du Système d Eclairage Créatif de Nikon avec le SB-800/600. Les numéros de page se rapportent aux explications dans le manuel

Plus en détail

Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015

Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015 Photographie astro sans suivi Patrice Mai 2010 Mis à jour Novembre 2015 Sommaire But Principe Exemples Limite du temps de pose Calculs Autre exemple détaillé Poses courtes et multiples Utiliser Iris Le

Plus en détail

Sommaire du cours photo

Sommaire du cours photo Sommaire du cours photo 1ère partie (5 séances) : les appareils photos numériques (principalement les reflex), les photos numériques (fichiers) et la prise de vue (exposition, flou et netteté, la lumière

Plus en détail

Deuxième partie : Optique

Deuxième partie : Optique Deuxième partie : Optique Introduction Exemples de questions Comment fonctionne un projecteur de dias? Qu est-ce que la mise au point d un appareil photo? Comment la lumière peut-elle être guidée dans

Plus en détail

Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246)

Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246) Caractéristiques Techniques LEICA M MONOCHROM (Typ 246) Type d'appareil photo: Raccordement de l'objectif: Système d objectif: Format de prise de vue / Capteur d'image: Résolution: Formats de données:

Plus en détail

Assemblage des brutes en photo astronomique:

Assemblage des brutes en photo astronomique: Assemblage des brutes en photo astronomique: La capture des images avec une caméra CCD N&B et des filtres conduit à une série d'images prises à travers différents filtres optiques, mais qui ont tous l'aspect

Plus en détail

Mai - Juin 2008. Atelier LA PHOTOGRAPHIE

Mai - Juin 2008. Atelier LA PHOTOGRAPHIE Mai - Juin 2008 Atelier LA PHOTOGRAPHIE Jusque récemment, un haut niveau de compétences informatiques était requis pour envisager le numérique comme un remplacement au film. Ceci est en train de changer

Plus en détail

Camescope Full HD résistant à l eau, à la poussière et aux chocs

Camescope Full HD résistant à l eau, à la poussière et aux chocs Camescope Full HD résistant à l eau, à la poussière et aux chocs Caractéristiques Une protection à toute épreuve Utilisez le camescope Handycam en plongée, à la piscine, sur la plage ou dans bien d autres

Plus en détail

L ART DE PHOTOGRAPHIER

L ART DE PHOTOGRAPHIER JÉRÔME GEOFFROY L ART DE PHOTOGRAPHIER AVEC UN BRIDGE ou un compact 2 e édition L ART DE PHOTOGRAPHIER AVEC UN BRIDGE OU UN COMPACT SOMMAIRE n LES FONCTIONS CLÉS 1 1 Prendre sa première photo 2 2 Visualiser

Plus en détail

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact

Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Ensemble léger de prise de photo sous UV-A Tam Photo Kit n 1 pour appareil photo compact Phone +33 (0)130 808 182 - Fax. +33 (0)130 808 199 /15 rue des Frères Lumière - ZI des Ebisoires BP136-78374 PLAISIR

Plus en détail

Leçon N 11 Traitement La couleur

Leçon N 11 Traitement La couleur Leçon N 11 Traitement La couleur 11 La couleur Tous ce qui vous environne a une couleur, mais c est la lumière qui vous permet de percevoir la couleur des objets qui vous entourent. 11.1 Le modèle TSL

Plus en détail

Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE

Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE Amar Guillen Isabelle Guillen Les secrets de LA PHOTO SOUS-MARINE Technique - Esthétique - Créativité Groupe Eyrolles 2014 ISBN : 978-2-212-13904-4 LES SECRETS DE LA PHOTO SOUS- MARINE jetez-vous à l eau

Plus en détail

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009

Traitement numérique de l'image. Raphaël Isdant - 2009 Traitement numérique de l'image 1/ L'IMAGE NUMÉRIQUE : COMPOSITION ET CARACTÉRISTIQUES 1.1 - Le pixel: Une image numérique est constituée d'un ensemble de points appelés pixels (abréviation de PICture

Plus en détail

Mode d'emploi résumé du LUNASIX 3

Mode d'emploi résumé du LUNASIX 3 LUNASIX 3 se présente Le nom LUNASIX 3 indique que ce posemètre appartient à la lignée des posemètres et des thermo-colorimètres de réputation mondiale comprenant déjà les SIXTUS, SIXTOMAT, SIXON, SIXTRY,

Plus en détail

12 POINTS CLÉS POUR RÉUSSIR VOS PHOTOS

12 POINTS CLÉS POUR RÉUSSIR VOS PHOTOS 12 POINTS CLÉS POUR RÉUSSIR VOS PHOTOS SOMMAIRE AVANT-PROPOS 3 1. LE SUJET 4 2. LE POINT DE VUE 5 3. LA COMPOSITION 6 4. LA LUMIERE 7 5. LA BALANCE DES BLANCS 8 6. LA FOCALE DE L OBJECTIF 9 7. L EXPOSITION

Plus en détail

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK

L Éclairage du nu. du nu. Installation, prise de vue et secrets de professionnels. et secrets de professionnels LE FLASH STEVE LUCK STEVE LUCK Cet ouvrage est la nouvelle présentation de l ouvrage du même titre paru aux éditions La Compagnie du Livre. 9 782100 709847 5311098 ISBN 978-2-10-070984-7 est photographe professionnel, auteur d une quinzaine

Plus en détail

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image.

Savoir construire une photographie. Connaitre la base en technique photographique. Savoir traduire le message du mouvement en image. Savoir construire une photographie Connaitre la base en technique photographique Savoir traduire le message du mouvement en image. Son contenu Sa composition La technique photographique L œil du photographe

Plus en détail

L IMAGE. Ce dossier ne traite que des notions techniques de la photographie numérique sur ordinateur personnel. La photographie numérique

L IMAGE. Ce dossier ne traite que des notions techniques de la photographie numérique sur ordinateur personnel. La photographie numérique L IMAGE Parmi les vecteurs de communication les supports multimédias qui mettent en œuvre le texte, l image (animée ou fixe), le son sont de plus en plus présents dans la société : travail, information,

Plus en détail

FORMATION LES SCANNERS

FORMATION LES SCANNERS FORMATION LES SCANNERS Généralités Les scanners à plat modernes sont constitués d'éléments CCD, une technologie initialement développée pour les techniques satellites et de télévision. Les CCD transforment

Plus en détail

( PHOTOGRAPHIE. CFcs. Programme. 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j

( PHOTOGRAPHIE. CFcs. Programme. 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j ( PHOTOGRAPHIE 16 jours (96h) au centre de 9h-12h30 / 13h30-16h - 6h/j Maîtriser les techniques de la photographie et construire un projet photographique. Cette formation s adresse à toute personne souhaitant

Plus en détail

Je sais utiliser. Logiciel gratuit de gestion des photos. Étude en 5 parties

Je sais utiliser. Logiciel gratuit de gestion des photos. Étude en 5 parties Je sais utiliser Logiciel gratuit de gestion des photos Les modules ci-contre ont été élaborés lors de la sortie de Picasa 3,6 (avril 2010) Des modifications ont été apportées par les versions suivantes

Plus en détail

TUTORIEL POUR D ARKTABLE 0.9.3 F IRST DE JANVIER 2012 P. C ARPENTIER JANVIER 2012

TUTORIEL POUR D ARKTABLE 0.9.3 F IRST DE JANVIER 2012 P. C ARPENTIER JANVIER 2012 DÉCOUVERT E ET PREMIERS PAS TUTORIEL POUR D ARKTABLE 0.9.3 F IRST DE JANVIER 2012 P. C ARPENTIER JANVIER 2012 AVAN T DE DÉ M ARRE R PRÉAMBULE Ce tutoriel a été conçu avec l'aide de Freemind et réalisé

Plus en détail

Caméscope numérique HD à objectif interchangeable

Caméscope numérique HD à objectif interchangeable 4-257-862-21(1) Caméscope numérique HD à objectif interchangeable Guide pratique de «Handycam» Menu Index 2010 Sony Corporation FR NEX-VG10/VG10E Remarques sur l utilisation du caméscope Comment utiliser

Plus en détail

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage

Lacs de l Eau d Heure Image Landsat TM IR, mai 1992 Copyright 1992 ESA, Distribution by Eurimage Partie III. Chiffres Dans l'exercice précédent, tu as pu voir qu'une image satellitaire consiste en pixels, nous allons maintenant regarder ce qu'un tel pixel peut nous apprendre. Pour ce faire, nous allons

Plus en détail

Stage d initiation à la Photographie. Stage d initiation à la photographie. Présentation

Stage d initiation à la Photographie. Stage d initiation à la photographie. Présentation Stage d initiation à la Photographie Stage d initiation à la photographie Présentation L intérêt de prendre une photo. Les éléments gênants. Les angles de vues. La position du boîtier. L oeil, le boîtier

Plus en détail

Tutorial Workflow avec HUGIN

Tutorial Workflow avec HUGIN Tutorial Workflow avec HUGIN Photos de Julien Greffe (yardielion), merci à lui Introduction Objectif Donner un exemple d assemblage avec HUGIN d un sphérique. Les photos Les photos ont été prises avec

Plus en détail

WB100/WB101. Cliquez sur une rubrique. Dépannage de base. Référence rapide. Table des matières. Fonctions de base. Fonctions avancées

WB100/WB101. Cliquez sur une rubrique. Dépannage de base. Référence rapide. Table des matières. Fonctions de base. Fonctions avancées -- Ce manuel d utilisation propose des instructions détaillées pour l utilisation de votre appareil photo. Veuillez le lire attentivement. Cliquez sur une rubrique Dépannage de base Référence rapide Table

Plus en détail

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies

Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Projet de traitement d'image - SI 381 reconstitution 3D d'intérieur à partir de photographies Régis Boulet Charlie Demené Alexis Guyot Balthazar Neveu Guillaume Tartavel Sommaire Sommaire... 1 Structure

Plus en détail

Film EKTACHROME KODAK Professionnel 160T / EPT

Film EKTACHROME KODAK Professionnel 160T / EPT INFORMATION TECHNIQUE / FILMS INVERSIBLES COULEUR Juin 2001 Film EKTACHROME KODAK Professionnel 160T / EPT Le film EKTACHROME KODAK Professionnel 160T est un film couleur inversible de sensibilité moyenne,

Plus en détail

Office fédéral de la protection de la population (OFPP)

Office fédéral de la protection de la population (OFPP) Office fédéral de la protection de la population (OFPP) Rapport Explicatif Nouvelles prescriptions sur la réalisation, la manipulation, le traitement et l'entreposage de microfilms dans le domaine de la

Plus en détail

Camera Raw. et Photoshop CS3 BRUCE FRASER JEFF SCHEWE. Traduction et adaptation Volker Gilbert

Camera Raw. et Photoshop CS3 BRUCE FRASER JEFF SCHEWE. Traduction et adaptation Volker Gilbert BRUCE FRASER JEFF SCHEWE Camera Raw et Photoshop CS3 Traduction et adaptation Volker Gilbert Groupe Eyrolles, 2008, pour la présente édition, ISBN : 978-2-212-12285-5 Prise en main de Camera Raw 5 Affichage

Plus en détail

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il?

TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? TP1 : L œil, système optique de formation d images PROBLEME : Quelles sont les caractéristiques de l œil et comment fonctionne-t-il? Activité 6 : Expérience de Mariotte Activité 1 : Etude anatomique de

Plus en détail

Atlas de la flore vaudoise Gestion des photos

Atlas de la flore vaudoise Gestion des photos Atlas de la flore vaudoise Gestion des photos Pour illustrer notre futur Atlas de la flore vaudoise, que ce soit dans sa version on-line ou sa version imprimée, nous avons besoin de vos talents de photographe!

Plus en détail

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon

Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Guide de l'utilisateur de l'utilitaire d'installation de caméra Avigilon Version 4.10 PDF-CIT-D-Rev1_FR Copyright 2011 Avigilon. Tous droits réservés. Les informations présentées sont sujettes à modification

Plus en détail

Appareil photo à objectif interchangeable

Appareil photo à objectif interchangeable 4-183-855-24(1) Appareil photo à objectif interchangeable Guide pratique de α 2010 Sony Corporation FR NEX-3/NEX-5/NEX-5C Remarques sur l utilisation de l appareil Comment utiliser ce manuel Cliquez sur

Plus en détail

Digital Library. Volume 4 QUESTIONS FRÉQUEMMENT. posées sur la PHOTOGRAPHIE DE NUMERIQUE

Digital Library. Volume 4 QUESTIONS FRÉQUEMMENT. posées sur la PHOTOGRAPHIE DE NUMERIQUE F Digital Library A Volume 4 Q QUESTIONS FRÉQUEMMENT posées sur la PHOTOGRAPHIE DE NUMERIQUE FR Question les plus souvent posés sur la photographie numérique Bibliothèque numérique, Vol 4 Nota Bene : Bien

Plus en détail

La retouche de photos

La retouche de photos La retouche de photos Depuis l apparition des appareils photos numériques et des Smartphones, nous prenons de plus en plus de photos. Avec les appareils photos argentiques (avec des pellicules), nous faisions

Plus en détail

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance

Guide technique de caméras. Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Guide technique de caméras Ce que vous devez prendre en compte lors du choix de vos caméras de vidéosurveillance Introduction Investir dans un système de vidéosurveillance de qualité est une sage décision.

Plus en détail

traitement numérique de l image édition iphoto 6

traitement numérique de l image édition iphoto 6 traitement numérique de l image édition iphoto 6 sommaire préambule... 3 redresser l image... 5 recadrage manuel... 7 recadrage avec mise au format 10 x 15... 9 le réglage des niveaux correction de l exposition...

Plus en détail

Canon PowerShot SX40 HS. Caractéristiques techniques

Canon PowerShot SX40 HS. Caractéristiques techniques Canon PowerShot SX40 HS Appareils Photo Numériques Compacts Caractéristiques techniques CAPTEUR D'IMAGE Type CMOS rétroéclairé de type 1/2,3 Nombre de pixels effectifs Environ 12,1 millions Format d'image/couleur

Plus en détail

3B SCIENTIFIC PHYSICS

3B SCIENTIFIC PHYSICS 3B SCIENTIFIC PHYSICS Jeu d optique laser de démonstration U17300 et jeu complémentaire Manuel d utilisation 1/05 ALF Sommaire Page Exp. n o Expérience Jeu d appareils 1 Introduction 2 Eléments fournis

Plus en détail

Formations et coaching

Formations et coaching Formations et coaching Que vous soyez particulier ou professionnel, STB360 met toutes ses compétences et son expérience à votre service. Vous aborderez de manière simple et didactique tous les aspects

Plus en détail

Samsung Electronics - CES 2009 : 5 nouveaux appareils photo numériques pour le début d année

Samsung Electronics - CES 2009 : 5 nouveaux appareils photo numériques pour le début d année Samsung Electronics - CES 2009 : 5 nouveaux appareils photo numériques pour le début d année Nouveautés en rafales pour la photo numérique sur le stand Samsung avec 5 modèles pour tous les budgets et toutes

Plus en détail

S.P.S.N. Lac du Der 2008

S.P.S.N. Lac du Der 2008 S.P.S.N. Lac du Der 2008 Qu'est-ce qu'un histogramme? C'est un graphique qui montre la répartition des pixels de l'image en fonction de leur luminosité. Chaque type d'image (normale, surexposée, sous exposée,

Plus en détail

09 LES LENTILLES ET L ŒIL

09 LES LENTILLES ET L ŒIL CH I- 09 LES LENTILLES ET L ŒIL PRESENTATION DES LENTILLES 11- Qu est ce qu une lentille?. Une lentille est formée d une matière transparente (verre ou plastique) délimitée par deux surfaces lisses dont

Plus en détail

Feuille d'exercices : optique géométrique

Feuille d'exercices : optique géométrique Feuille d'exercices : optique géométrique P Colin 2015/2016 Formulaire : Rappel des relations de conjugaison pour une lentille mince L de centre O, de foyer objet F, de foyer image F et de distance focale

Plus en détail

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation

NEX-3/NEX-5/NEX-5C A-DRG-100-22(1) 2010 Sony Corporation NEX-3/NEX-5/NEX-5C Les fonctions 3D fournies par cette mise à jour de microgicielle sont décrites dans ce livret. Veuillez vous référez au «Mode d emploi», ainsi qu au «Guide pratique de α» présent sur

Plus en détail

Réussir ses photos, c est SI facile! Avec les objectifs à Image Stabilizer (stabilisateur d Image) de Canon.

Réussir ses photos, c est SI facile! Avec les objectifs à Image Stabilizer (stabilisateur d Image) de Canon. Réussir ses photos, c est SI facile! Avec les objectifs à Image Stabilizer (stabilisateur d Image) de Canon. Vous trouvez que vous prenez trop de photos floues? Les objectifs Canon IS* vous offrent la

Plus en détail

LA PUISSANCE COLORIMETRIQUE POUR RAW Contrôle et créativité de la capture jusqu au traitement de l image. x-rite photo

LA PUISSANCE COLORIMETRIQUE POUR RAW Contrôle et créativité de la capture jusqu au traitement de l image. x-rite photo phot phot LA PUISSANCE COLORIMETRIQUE POUR RAW Contrôle et créativité de la capture jusqu au traitement de l image x-rite photo Le ColorChecker Passport est si pratique que vous pouvez l emmener où vous

Plus en détail

Lumix GF1 G Micro System TYPE CAPTEUR SYSTÈME D'ENREGISTREMENT. Taille d'image (Pixels)

Lumix GF1 G Micro System TYPE CAPTEUR SYSTÈME D'ENREGISTREMENT. Taille d'image (Pixels) Lumix GF1 G Micro System Boitier ultra léger (seulement 285 gr.) et ultra compact Haute Résolution photo : 12 Mégapixels Vidéo HD 720p (format AVCHD Lite) Mode ia (Automatique Intelligent) Modes manuels

Plus en détail

DIGITAL PHOTO PROFESSIONAL CANON

DIGITAL PHOTO PROFESSIONAL CANON DIGITAL PHOTO PROFESSIONAL CANON Le logiciel Digital Photo Professional de chez Canon permet trois fonctions : 1 - Gérer ses photos (images RAW, TIF et JPG) 2 - Travailler ses photos (images RAW, TIF et

Plus en détail

Sommaire. Mini-séries Utiliser Mini Bridge. WWF Raw L essentiel de Camera Raw. Raw Justice Les fonctions avancées de Camera Raw

Sommaire. Mini-séries Utiliser Mini Bridge. WWF Raw L essentiel de Camera Raw. Raw Justice Les fonctions avancées de Camera Raw Adobe Photoshop CS6 pour les photographes du numérique CHAPITRE 1 1 Mini-séries Utiliser Mini Bridge Accéder à vos photos avec Mini Bridge... 2 Afficher vos photos dans Mini Bridge... 4 Retrouver rapidement

Plus en détail

Leçon N 2 Introduction à la photo numérique

Leçon N 2 Introduction à la photo numérique Leçon N 2 Introduction à la photo numérique Avant de commencer notre formation sur le traitement de vos photos, il est bon de rappeler quelques définitions concernant la photo numérique. De même, il est

Plus en détail

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Opérateur de prises de vue» Opérateur de prises de vue vidéo. Cadreur. Pointeur vidéo APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Opérateur de prises de vue Version 1 «Opérateur de prises de vue» APPELLATION(S) DU METIER Opérateur de prises de vue vidéo Cadreur Pointeur vidéo DEFINITION DU METIER L'opérateur de prises de vue assure

Plus en détail

I- Formation des images dans l œil

I- Formation des images dans l œil Chap. 1 Mécanismes optiques de la vision I- Formation des images dans l œil 1- condition de vision d un objet A quelle condition Julien peut il lire son journal? Si le lampadaire est allumé, pourquoi Julien

Plus en détail

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html)

- un Sigma DP1 Quattro (http://www.focus-numerique.com/test-2116/compact-sigma-dp1-quattro-presentationcaracteristiques-1.html) Par Renaud Labracherie, 31 Mai 2015 12h12 Pour clore notre mois noir & blanc (http://www.focus-numerique.com/50-nuances-gris-focus-numerique-mois-mainews-6880.html), nous souhaitions faire un comparatif

Plus en détail

FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME

FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME OPTIQUE GEOMETRIQUE R.DUPERRAY Lycée F.BUISSON PTSI FORMATION DES IMAGES ET STIGMATISME «Qui voit la figure humaine correctement? Le photographe, le miroir ou le peintre?» Pablo Picasso I Les objets et

Plus en détail