Définition du carrelage

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Définition du carrelage"

Transcription

1 Définition du carrelage Le carreau céramique est une plaque obenue à partir de pâte d argile et d autres matières céramiques qui passent par des étapes de préparation, notamment une cuisson à une température qui peut atteindre les 1250 C. A la fin ; on dispose d un produit céramique dur, compacte et résistant. Toutefois, le carreau accuse une certaine fragilité dans la mesure où il peut se casser en subissant certains chocs. 1 L apport de compositions de pâtes donne lieu à différents produits céramiques ; ainsi par exemple la terre cuite est constituée à hauteur de 80% d argile rouge ; alors que la faïence est à 55% d argile blanche. Le carrelage sert avant tout à revêtir les sols et murs ; ce qui lui rattache ainsi un rôle esthétique pour une fin décorative et un rôle mécanique s agissant d un matériau intégrable dans la structure de la construction en prenant en considération les exigences de cette dernière.

2 Absorbation d eau (E en %) Les normes UPEC et les Normes Marocaines ISO Ces normes sont l ensemble des règles qui établissent la classification, les caractéristiques et les spécifications de marquage des carreaux et dalles céramiques. En France, on fait référence à la norme UPEC qui est utilisée souvent par les professionnels pour donner une classification du carreau selon l usage. Ainsi, UPEC signifie : U : Usure : résistance à l abrasion ; P : Poinçonnement : résistance aux chocs ; E : Eau : comportement en présence d eau ; C : Chimiques : résistance aux agents chimiques. Au Maroc, le département de la normalisation relevant du ministère de l industrie a mis en place des Normes Marocaines qui reprennent entièrement la norme ISO et délivre des certificats de conformité du produit comme c est le cas pour Super Cérame. Tableau indiquant les groupes de carreaux selon le procédé de fabrication par pressage qui est le plus en vogue au Maroc. 1 0<E 3 2a 2b 3 0<E 6 0<E 10 E>10 Mode de façonnage Pressage B B1 B2 B2b B3 2

3 Le processus de fabrication standard d un carreau céramique. La production des carreaux de céramique obéit à un processus strict constitué de plusieurs étapes, chacune aussi importante que l autre pour obtenir finalement un carreau répondant aux exigences de la qualité. La préparation de la masse La première opération dans la chaîne de production des carreaux céramiques est la préparation de la masse. Autrement, c est là où se fait la combinaison des différentes matières premières pour former ce qu on peut appeler «le support d argile» : tesson ou biscuit. La PDM est dictée par une formule émanant du laboratoire de recherche, précisant l apport exact de chacune des inputs pour avoir la pâte voulue. Les matières premières les plus souvent utilisées sont l argile, sable, le feldspath, stockées dans des cases à terre. Toujours dans l étape de préparation de la masse, on procède à un séchage par atomisation de la barbotine. La masse obtenue subit un contrôle de densité et d humidité avant d être stocké dans des silos, au moins 24 heures afin d assurer son homogénéité. 3

4 Le pressage L opération subséquente à la préparation de la masse est le pressage. C est dans cette étape du cycle de production que le carreau prend forme pour façonner et compacter la masse. Une fois le carreau pressé, il est acheminé vers un séchoir. Il permet de réduire l humidité contenue dans le carreau qui est aux alentours de 5% à une humidité résiduelle d environnant 1% afin de donner une certaine résistance au carreau et d éviter des explosions lors de la phase cuisson. L émaillage Il y a lieu de faire la distinction entre la monocuisson et la bicuisson (double cuisson). Si pour le premier procédé, le carreau passe directement à la ligne d émaillage où l émail et le biscuit sont cuits ensemble, ce qui se fait actuellement pour le carreau de sol ; à la différence de la bicuisson où les carreaux subissent une première cuisson avant de passer à la ligne d émaillage. Pour l étape émaillage, on peut parler de la phase esthétique où le carreau revêt une couche d émail qui lui confère son attraction grâce à des décorations diverses. 4 Il existe le procédé basé sur l émaillage du carreau grâce à des écrans sérigraphiques qui permettent d appliquer des dessins particuliers sur la surface du carreau à émailler et le dernier en date le rotocolor qui a recours plutot à une roue rotative qui est reprend le schéma voulu.

5 La cuisson Afin de donner au carreau son aspect final en réalisant un certain nombre de transformations physico-chimiques (vitrification, dureté, ). On procède alors à une cuisson du carreau. En effet, les wagons où sont chargés les carreaux à la sortie de la ligne d émaillage sont transportés vers l entrée du four de cuisson où un rabot les déchargent pour enfournement. Cette phase est assez délicate et demande une maîtrise du cycle de cuisson pour avoir un produit fini qui répond aux exigences de qualité. Le triage Cette phase, la dernière, est d une égale importance avec les autres phases, jugeant la rigueur qu on a montré tout au long du processus de fabrication afin d obtenir un carreau qui répond aux critères de qualité exigés. Le carreau en provenance du four de cuisson est transporté par des bandes jusqu à la table de triage, où une trieuse expérimentée et ayant connaissance des différents défauts de déclassement (plutôt des défauts d aspects), alors que les défauts mécaniques sont plutôt confiés à une machine. 5

6 Le laboratoire de recherche Au laboratoire incombe 3 actions principales : contrôler, faire des essais et préparer les différentes composantes entrants dans la production du carreau de céramique. Le contrôle : un contrôle systémique est assuré par une équipe qui se charge de faire une panoplie d actions de contrôle visant à assurer la conformité des indices relevés à différents étapes de fabrication de carreaux aux conditions arrêtées par le laboratoire et répondant au souci de la qualité. Le contrôle de la préparation de la masse : ce contrôle concerne, dans un premier temps, les cuves d alimentation de l atomiseur. Pour la phase d atomisation, on contrôle le pourcentage d humidité et de carbonate de calcium contenu ainsi qu un test de granulométrie. Le contrôle de la section pressage : ce contrôle concerne l épaisseur des carreaux crus en millimètre et le remplissage en gramme. Pour le séchoir, on vérifie sa température et celle du carreau et l humidité résiduelle ainsi qu un contrôle de dimensions (hors équerre). 6

7 Le contrôle de la ligne d émaillage : pour les lignes d émaillage, on procède à un contrôle de l engobe, de l émail et de la pâte sérigraphique. Le contrôle de la cuisson : concerne les dimensions du carreau cuit pour le hors équerre, de la porosité et aussi de la planéité. Le contrôle de la phase de triage : on observe les défauts des carreaux. Aussi bien les défauts d aspect (tache, crains d émail, retire, ), que les défauts mécaniques (épaufré, écorné, fendu, ) ainsi que d autres défauts. On procède aussi à un contrôle du calibre et s il y a mélange des calibres concernant des carreaux prélevés sur un même carton d emballage. L opération de conception de carreaux de céramiques, pour ce qui est des modèles et des références, est confiée à des infographes dotés de matériels informatiques et logiciels performants assurant un design de qualité. Pour concevoir un modèle, les infographes se réfèrent soit au désir d un client ou se penchent sur la conception de nouveaux modèles selon les gammes. 7

8 Le choix d un carreau Il faut aborder le choix du carreau à utiliser de deux cotés : déjà en prenant en considération l espace à carreler et en intégrant systématiquement la fonction esthétique et technique du carreau. Il faut dire qu il y a finalement autant de goûts que de personnes et qu il est difficile de les cerner tous ; toutefois, il faut adopter une démarcher qui cherche l harmonie entre le carrelage, le mobilier et tous les autres éléments de l espace de l habitation. Pour le choix technique, il doit prendre en considération la destination du carreau et les différentes exigences et contraintes qu il doit remplir pour assurer sa fonction. Par exemple pour l entrée d une maison qui est un endroit à forte passage doit se voir carrelée par un carreau résistant à l usure par frottement. Pour la salle de bain comme pour la cuisine, il faut exiger une résistance au contact des agents chimiques principalement les détergents. Le carreau à usage industriel doit remplir de son coté nombre d exigences pour pouvoir supporter les contraintes liées au milieu : circulation fréquente, poids de la charge, chocs répétitifs et autres. 8

9 La pose du carreau Cette opération est du ressort du carreleur à qui incombe d organiser la pose, de préparer le support et de vérifier les surfaces à carreler en terme d équerrage ou d éventuels écarts de niveau de sols. Il lui revient aussi de vérifier les matériaux et leur conformité et finalement d exécuter la pose. La première opération à faire et de prévoir la disposition des carreaux. Pour cela on utilise un cordeau à tracer, ensuite on trace sur le plancher une ligne perpendiculaire au mur de la porte d'entrée, du centre de cette dernière jusqu'à l'autre extrémité de la pièce, ainsi qu'une ligne parallèle à ce mur. L'intersection des deux lignes est le point de départ de la pose des carreaux. On procède au début à une pose sans coller le long de la ligne sur la longueur de la pièce. On peut utiliser les croisillons pour avoir un espacement harmonieux et régulier entre les carreaux. Il y a lieu de prendre en considération l'espace restant à chaque extrémité de la seconde rangée après que le dernier carreau soit déposé, ainsi on a une idée sur la distance qui servira à décaler les carreaux pour obtenir un espace égal aux deux extrémités de la pièce. On trace alors, une seconde ligne marquant la longueur de la pièce à la distance requise. 9

10 C'est à l'intersection de cette nouvelle ligne et de la ligne marquant la largeur de la pièce qu on débutera la pose en appliquant un adhésif (les ciments-colles blanc, les ciments-colles gris, les ciments colles flexibles ou carrément les colles) sur lequel on va poser deux à trois carreaux. On dispose après le carreau en veillant à l adhérence des carreaux et une égalité des niveaux. On utilise aussi des croisillons qui garantissent un espacement régulier, mais qu il faut retirer avant que l adhésif ne sèche. Quand on finit la pose, en évitant de marcher sur les carreaux à peine posés pour ne pas les décaler, il faut laisser pendant 24 heures. Au-delà, l espace peut être fréquenter sans problème et ainsi terminer les contours de la pièce. Pour couper le carreau, on peut superposer un carreau entier sur un carreau d'extrémité déjà collé. Il faut penser aussi à une pièce d espacement contre le mur placée à la verticale. On peut mettre, alors, un carreau au dessus des deux autres et qui sera décalé pour soutenir la pièce sur le mur. Une fois le tout bien maintenu, on tracera une ligne tout au long du deuxième carreau (carreau du milieu) en longeant le carreau au dessus. On passe à la machine de coupe alors pour découper le carreau tout au long de la ligne tracée. 10

11 Pour les coupes complexes, utilisez une pince ou une scie à céramique. La pince ou la scie céramique sont utilisées pour leur part à des coupes plus complexes. On recourt aussi à des coupes de carreaux faisant foi de plinthes pour le mur, toutefois, il faut penser à mettre un croisillon sous chacune d elle pour permettre au coulis de prendre place sous la plinthe. Cette étape peut être effectuée 24 heures après la pose des derniers carreaux. Avant de faire passer le coulis sur la surface posée ; il y a lieu d imbiber les carreaux, ce qui facilitera l adhérence du coulis et facilitera l'essuyage, sur une surface d un mètre carré et grâce à une raclette en caoutchouc, il faut essayer de faire pénétrer le coulis dans les joints tout en essuyant la surface du carreaux et en répétant la même chose deux à trois fois avant de procéder à un nettoyage final 24 heures après, à l aide d une vadrouille mouillée. Pour la pose murale, il faut utiliser la règle aluminium à fixer sur le mur grâce à des chevillettes et s assurer qu elle est rectiligne à une certaine distance du sol. Une autre règle qui sera perpendiculaire à la première mettra en évidence l angle droit à partir duquel on commence la pose tout en veillant à poser des croisillons pour garantir une régularité des joints. 11

12 Conseils avant la pose Informations utiles Dans le souci de vous informer des nouvelles dispositions légales inhérentes à l'industrie de la céramique, relatives à la Norme Marocaine NM ISO et afin d'éviter toute confusion, Super Cérame tient à vous communiquer l'interprétation du nouveau marquage des caisses du carreau: Premier choix, marqué "1er" sur la caisse, représente un carreau d'une qualité supérieure exempt de tout défaut apparent, Marquage spécial Premier choix standard, marqué "STD" sur la caisse, représente un produit de qualité conforme à la norme marocaine. Ce dernier ne peut pas être assimilé à l'ancien "choix économique"; puisque le "STD" est trié avec plus de rigueur. Ces deux catégories répondent aux exigences normatives et sont les seules reconnues par Super Cérame. Désigne une caisse de carreaux pour mur Deux couleurs distinctes permettent de différencier le carreau de sol conditionné dans un emballage rouge et le carreau de mur dans celui en bleu. Désigne une caisse de carreaux pour sol 12

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1

Danielle Brusson. Rénovation. intérieuredeaàz. Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 Danielle Brusson Rénovation intérieuredeaàz C o n c e p t i o n - R é a l i s a t i o n - A m é n a g e m e n t - E n t r e t i e n Groupe Eyrolles 2008, ISBN : 978-2-212-12155-1 La cloison montée en plaques

Plus en détail

550 CaroFlex. Produit. Volumes. Propriétés

550 CaroFlex. Produit. Volumes. Propriétés Produit Colle flexible pour carreaux prête à l emploi D2T à prise rapide, résistante à l eau à haute adhérence pour le collage en intérieur de carreaux muraux et de sol. Pour l encollage de faïence, carreaux

Plus en détail

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS

INTRO. Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ MATÉRIAUX NÉCESSAIRES CAISSE À OUTILS Comment réaliser une terrasse carrelée? NIVEAU DE DIFFICULTÉ DÉBUTANT CONFIRMÉ EXPERT CAISSE À OUTILS MATÉRIAUX NÉCESSAIRES Un aspirateur atelier Une longue règle de maçon Un cordeau à tracer Un crayon

Plus en détail

Poser un carrelage mural

Poser un carrelage mural Thierry Gallauziaux - David Fedullo Poser un carrelage mural Deuxième édition 2012 Groupe Eyrolles, 2012, 978-2-212-13490-2 Poser un carrelage mural Le carrelage est un revêtement de sol ou mural indémodable.

Plus en détail

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution

Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution 5 P..0. Introduction aux descriptions pour cahier des charges, prescriptions de pose et détails d exécution Les prescriptions de pose et les détails d exécution repris dans cette documentation sont uniquement

Plus en détail

Compléments d informations sur les qualités et normes de carrelages

Compléments d informations sur les qualités et normes de carrelages Compléments d informations sur les qualités et normes de carrelages Les seules normes internationales reconnues sont NF EN 14411 La présente Norme européenne définit et fixe les termes, les exigences et

Plus en détail

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur

5.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur 1.- Fiche «chapistes» Les sols flottants maçon, carreleur, parqueteur.1.- Grands principes communs aux sols flottants Les sols flottants sont constitués d éléments rigides (chape en béton, parquet, carrelage)

Plus en détail

Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues

Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues Rigitone, des solutions parfaites pour l'absorption acoustique avec perforations continues Rigitone, l'acoustique au mieux de sa forme Rigitone est ce qui se fait de mieux en matière d'esthétique. Ses

Plus en détail

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser du carrelage mural

APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE. Poser du carrelage mural APPRENDRE À FAIRE SOI-MÊME C EST FACILE Poser du carrelage mural Les différentes étapes 1. PRÉPARER LA POSE 2. POSER LA PREMIÈRE LIGNE 3. RÉALISER UNE DÉCOUPE DROITE 4. RÉALISER UNE DÉCOUPE PAR GRIGNOTAGE

Plus en détail

Desimpel. Solutions façade. Les plaquettes: exemplaires au niveau énergie, espace et esthétique

Desimpel. Solutions façade. Les plaquettes: exemplaires au niveau énergie, espace et esthétique Desimpel Solutions façade Les plaquettes: exemplaires au niveau énergie, espace et esthétique Desimpel Solutions façade Grâce aux plaquettes, vous pourrez conférer un look brique aux endroits difficilement

Plus en détail

Terre cuite au sol CATHERINE LEVARD PHOTOS ANTONIO DUARTE

Terre cuite au sol CATHERINE LEVARD PHOTOS ANTONIO DUARTE Terre cuite au sol la note authentique Issus d une fabrication artisanale, ces carreaux d argile d aspect cuivré se prêtent aux rénovations de caractère. Leur cuisson à très haute température réduit la

Plus en détail

Réussir la pose du carrelage mural

Réussir la pose du carrelage mural Réussir la pose du carrelage mural DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les outils nécessaires POUR LA PRÉPARATION cordeau à tracer niveau à bulle mètre règle crayon POUR LA POSE spatule crantée maillet

Plus en détail

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE FLOTTANTE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE LISEZ LA NOTICE DE POSE DANS SA TOTALITE AVANT DE DEMARRER VOTRE CHANTIER. Cela pourra

Plus en détail

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure

GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores sur mesure GAMMA, votre partenaire bricolage au meilleur Stores prix sur mesure! Stores à enrouleur Les stores à enrouleur GAMMA: la simplicité même Les stores à enrouleur GAMMA se commandent simplement au moyen

Plus en détail

L ESTHÉTIQUE DU CONFORT Le dossier de Soul Air est en filet-maille respirant qui s adapte à la posture de l utilisateur et assure un confort unique.

L ESTHÉTIQUE DU CONFORT Le dossier de Soul Air est en filet-maille respirant qui s adapte à la posture de l utilisateur et assure un confort unique. Soul Air LA POLYVALENCE FAITE FAUTEUIL Soul Air a été conçu pour se conformer à toutes les exigences d espace et d utilisation grâce à la pureté de son design et à la vaste gamme de finitions qui le font

Plus en détail

Revêtements de surface DeLaval

Revêtements de surface DeLaval Revêtements de surface DeLaval Des surfaces de qualité supérieure pour résister aux conditions difficiles Les revêtements de surface époxy DeLaval Sûrs, hygiéniques et antidérapants Les revêtements de

Plus en détail

LES REVÊTEMENTS DE SOL

LES REVÊTEMENTS DE SOL LES REVÊTEMENTS DE SOL Les parquets fig. 10.1 parquet à lames fig. 10.2 la pose sur solives fig. 10.3 la pose sur lambourdes (1) fig. 10.4 la pose sur lambourdes (2) - 89 - Le parquet : revêtement de sol

Plus en détail

Gazinière des années 50

Gazinière des années 50 Gazinière des années 50 Matériel: - Carton d env. 1 mm, - 4 piques olive, - 1 brochette en bois, - 1 baguette ronde de 5 mm de diamètre, - Gesso ou peinture semblable, - peinture acrylique ou crayons feutres

Plus en détail

Construction d'un four à pain en terre crue

Construction d'un four à pain en terre crue Construction d'un four à pain en terre crue Valérie Calvat Céramiste www.creation-ceramique.com http://www.onpeutlefaire.com/ilslontfait/ilof-four-a-pain-en-terre-crue.php Site de référence dans lequel

Plus en détail

FUGAMAGICA 0-6 BIO. Caractéristiques techniques. Domaines d application

FUGAMAGICA 0-6 BIO. Caractéristiques techniques. Domaines d application FUGAMAGICA 0-6 BIO Mortier de jointoiement à base de ciment hydrofuge, antibactérien, à performances élevées et à granulométrie très fine pour le jointoiement de carrelages de 0 à 6 mm. Caractéristiques

Plus en détail

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple.

PRÉSERFOND PRB DOMAINE D EMPLOI CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES RÉSINE DE PROTECTION À L EAU SOUS CARRELAGES (SPEC) Forme un film étanche et souple. PRB DOMAINE D EMPLOI SOLS ET MURS INTÉRIEURS PRIVATIFS ET COLLECTIFS SOLS EXTÉRIEURS ABRITÉS (LOGGIAS) USAGE Neuf et rénovation. Parois de locaux humides EB+ et EC. Sols de locaux U4, P3, E3 (sans siphon

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (carreleuse)

Le plan de formation des apprentissages (carreleuse) Carreleuse Le plan de formation des apprentissages (carreleuse) Les tâches du métier de carreleuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Tâche 7 : Tâche 8 : Tâche 9 : Tâche 10

Plus en détail

Calendrier d application

Calendrier d application Calendrier d application Publication de l amendement A1 de la norme NF EN 12566-1 Marquage obligatoire pour la première mise sur le marché (fabricants) Marquage obligatoire pour la deuxième mise sur le

Plus en détail

Easy Lab est un fabricant. Vieillissement. par oxydation. ou comment faire du vieux avec du neuf. Finition. Texte et photos : Yves Le Guen

Easy Lab est un fabricant. Vieillissement. par oxydation. ou comment faire du vieux avec du neuf. Finition. Texte et photos : Yves Le Guen Finition Vieillissement Texte et photos : Yves Le Guen par oxydation ou comment faire du vieux avec du neuf Easy Lab est un fabricant français de produits pour l entretien et la rénovation des meubles,

Plus en détail

Béton apparent / coffrage type 3

Béton apparent / coffrage type 3 Page 1 / 6 Rapport technique / domaine du bâtiment Contenu : Béton apparent / coffrage type 3 Rédaction : Anthony Constantin / Etudiant ETC 3 ème année / CH-3977 Granges Date : 11 janvier 2012 Béton apparent

Plus en détail

Orientation professionnelle Carreleur - mosaïste

Orientation professionnelle Carreleur - mosaïste Orientation professionnelle Carreleur - mosaïste 1-6 Date: 1. Titre de l'u.e. : 2. Matière / Classe : Technologie, 2 ème année de formation 3. Thèmes des séquences de cours : 1. Répartition et centrage

Plus en détail

Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur

Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur Réussir la pose du carrelage de sol à l'intérieur DES BONS CONSEILS POUR FAIRE SOI-MÊME! 1 Les outils POUR LA PREPARATION cordeau à tracer niveau à bulle mètre règle crayon équerre lisseuse pour le ragréage

Plus en détail

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70

[303] POSE COLLÉE CREATION 30 / CREATION 55 / CREATION 70 Avant de procéder à la mise en œuvre du revêtement, il convient de l examiner, et de déceler éventuellement tout problème d ordre visuel. En cas de défauts d aspect, nous vous demandons d en informer GERFLOR

Plus en détail

PRODUITS POUR LE CARRELEUR SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ DANS LES LOCAUX HUMIDES RÉSIDENTIELS

PRODUITS POUR LE CARRELEUR SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ DANS LES LOCAUX HUMIDES RÉSIDENTIELS SOLUTIONS D ÉTANCHÉITÉ DANS LES LOCAUX HUMIDES RÉSIDENTIELS EXIGENCES NORMATIVES ACTUELLES EN MATIÈRE D ÉTANCHÉITÉ DANS LES SALLES D EAU DES DOUCHES SANS SEUIL À GRANDS DÉBITS D EAU SONT LA TENDANCE DU

Plus en détail

Construction. Colle élastique sans solvant pour parquet. Produit Description

Construction. Colle élastique sans solvant pour parquet. Produit Description Fiche technique Edition 2, 2009 Identification no. 02 05 02 01 200 0 000001 Version no. 17032009 SikaBond -T52 FC SikaBond -T52 FC Colle élastique sans solvant pour parquet Produit Description SikaBond-T52

Plus en détail

Bâtiment & Industrie NOUVELLES GAMMES. Caniveaux et siphons pour Applications Sanitaires

Bâtiment & Industrie NOUVELLES GAMMES. Caniveaux et siphons pour Applications Sanitaires Bâtiment & Industrie NOUVELLES GAMMES Caniveaux et siphons pour Applications Sanitaires Des solutions de drainage au design élégant ACO a développé une gamme complète de caniveaux et siphons pour les

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233

FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 FICHE TECHNIQUE SYSTEXX Active Acoustic 904 / 233 Nouveau revêtement en verre pour murs et plafonds Caractéristiques Le revêtement mural SYSTEXX Active Acoustic est tissé à partir de fils de verre. Revêtu

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION DU PARQUET EN BOIS MASSIF

GUIDE INSTALLATION DU PARQUET EN BOIS MASSIF GUIDE INSTALLATION DU PARQUET EN BOIS MASSIF L'installation du parquet est devenue une opération que de plus en plus de gens essaient eux-mêmes à la maison, en particulier parce que les derniers types

Plus en détail

doc Cedral-exe_doc Cedral exe 17/09/10 14:40 Page1 Cédral Clin pour bardage extérieur Pour une façade de caractère

doc Cedral-exe_doc Cedral exe 17/09/10 14:40 Page1 Cédral Clin pour bardage extérieur Pour une façade de caractère doc Cedral-exe_doc Cedral exe 17/09/10 14:40 Page1 Cédral Clin pour bardage extérieur Pour une façade de caractère doc Cedral-exe_doc Cedral exe 17/09/10 14:41 Page2 La maison est certainement le plus

Plus en détail

murs de soutènement et dalles patio

murs de soutènement et dalles patio murs de soutènement et dalles patio solide et esthétique Que ce soit pour votre jardin, votre entrée ou pour un projet de plus grande ampleur, choisir un design Pisa est l assurance d une solution gagnante

Plus en détail

Descriptif de construction

Descriptif de construction Descriptif de construction Il s agit d un batiment de type rez + 2 étages de 79 m2 au sol qui développe une surface totale d environ 254 m2 soit 230 m2 sur 3 niveaux ainsi qu une terrasse de 24 m2. L accès

Plus en détail

La pose de terre cuite

La pose de terre cuite Fiche technique Tiez-Breiz http://www.tiez-breiz.org La pose de terre cuite Table des matières Les carreaux...2 La chape (ou dalle)...2 Les dispositions au sol...3 Répartition des carreaux...4 1. Protection

Plus en détail

JE RÉALISE. Carreler un. sol. Niveau

JE RÉALISE. Carreler un. sol. Niveau JE RÉALISE Carreler un sol Niveau Le carrelage est facile d entretien et il sait se marier à tous les styles d intérieur grâce à ses nombreux coloris et ses dimensions variées. Découvrez étape par étape

Plus en détail

3. Généralités. 3.1 Qu est ce que le béton cellulaire?

3. Généralités. 3.1 Qu est ce que le béton cellulaire? 3. Généralités 3.1 Qu est ce que le béton cellulaire? L air pétrifié Sable, chaux et ciment constituent les matières premières de base. Celles-ci sont intimement mélangées dans des proportions bien déterminées,

Plus en détail

Couvraneuf. JD - JointoSoupl Profilés souples d obturation et d étanchéité pour les joints de dilatation et de construction

Couvraneuf. JD - JointoSoupl Profilés souples d obturation et d étanchéité pour les joints de dilatation et de construction www.cs-france.fr Couvraneuf n EPDM Haute Qualité n Etanchéité Verticale/Horizontale n Résistance aux UV n Elasticité n Isolation Thermique/Phonique JD - JointoSoupl Profilés souples d obturation et d étanchéité

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE ET GUIDE DE POSE TERRASSE COMPOSITE

FICHE TECHNIQUE ET GUIDE DE POSE TERRASSE COMPOSITE FICHE TECHNIQUE ET GUIDE DE POSE TERRASSE COMPOSITE Les lames de terrasse composite permettent un choix optimal pour toutes les applications destinées à une installation facile de votre terrasse. Un aspect

Plus en détail

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n

HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES. Marché n MARCHE PUBLIC DE TRAVAUX HOTEL DES INVALIDES - MUSEE DE L'ARMEE REHABILITATION DE L'AILE ORIENT CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES Marché n Réalisation de supports d œuvres Installation des collections

Plus en détail

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes.

Remarque : conserver les pièces en résine polyuréthane à l abri de la lumière tant qu elles ne sont pas peintes. Kit Bâtiment Voyageur Pièces du kit : Matériel utile : - 1 corps en mortier teinté - une paire de gants fins - 8 bas de murs en mortier teinté - petite meuleuse avec disque diamant - 4 encadrements de

Plus en détail

NOTICE PRODUIT. Sika MaxTack Invisible PRESENTATION. Colle transparente à base de résine en phase aqueuse à maintien immédiat et haute résistance

NOTICE PRODUIT. Sika MaxTack Invisible PRESENTATION. Colle transparente à base de résine en phase aqueuse à maintien immédiat et haute résistance NOTICE PRODUIT Colle transparente à base de résine en phase aqueuse à maintien immédiat et haute résistance PRESENTATION DOMAINES D APPLICATION est une colle mono composante, multi-usages et à haute résistance,

Plus en détail

La tuilerie Terreal des Mureaux en chiffres :

La tuilerie Terreal des Mureaux en chiffres : Votre visite aux Mureaux l usine des Mureaux Située à 30 km à l ouest de Paris, l usine des Mureaux existe depuis 1851. Cette usine a développé un savoir-faire unique dans la fabrication de tuiles plates

Plus en détail

I) LE SYSTEME DE RESTAURATION.

I) LE SYSTEME DE RESTAURATION. LES BESOINS EN SURFACE Plusieurs éléments sont à prendre en compte pour définir les besoins. I) LE SYSTEME DE RESTAURATION. 1) Les concepts La nature des produits (1 à 6 ème gamme) introduits dans une

Plus en détail

13 rue Gustave Eiffel BP 28103 44981 S te Luce/Loire Cedex Tél : 02 51 85 09 49 Fax : 02 40 25 76 66 www.atib.fr contact@atib.fr

13 rue Gustave Eiffel BP 28103 44981 S te Luce/Loire Cedex Tél : 02 51 85 09 49 Fax : 02 40 25 76 66 www.atib.fr contact@atib.fr MANUEL D INSTRUCTIONS R EX RZ EX R EXH SOUS RÉSERVE DE MODIFICATION SANS PRÉAVIS 13 rue Gustave Eiffel BP 28103 44981 S te Luce/Loire Cedex Tél : 02 51 85 09 49 Fax : 02 25 76 66 www.atib.fr contact@atib.fr

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES LOT 10 : CARRELAGES / FAÏENCES CCTP LOT 10 CARRELAGES / FAIENCES - page 1 LOT 10 CARRELAGES/ FAÏENCES ARTICLE 1 CONSISTANCE DES TRAVAUX... 3 1.01 Normes et règlements...

Plus en détail

Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "A/B"

Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix A/B Fiche technique: Caractéristiques et conseils de pose Le Châtaignier 14 mm rainuré-languetté 4 faces, choix "A/B" 1. Caractéristiques Le Châtaignier (origine France et Espagne) est un cousin du Chêne.

Plus en détail

Poser du papier peint

Poser du papier peint Fiche 10 Poser du papier peint Pour chaque début de pose d un papier peint, toujours poser 3 lés et vérifier le résultat avant de continuer la pose (défauts d aspect, couleur ). 1 - Sur support intissé

Plus en détail

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1

Moulage. Objectifs. Connaître les différents procédés de moulage 1-1 Moulage Objectifs Connaître les différents procédés de moulage 1-1 1. Généralités sur la mise en forme 1-2 2. Définitions Le Moulage : reproduire un objet au moyen d un moule. Le mot moulage définit aussi

Plus en détail

Notice de montage. Les ensembles de douche à encastrer avec mitigeur thermostatique, installation murale

Notice de montage. Les ensembles de douche à encastrer avec mitigeur thermostatique, installation murale Notice de montage Les ensembles de douche à encastrer avec mitigeur thermostatique, installation murale VOIR CONDITIONS PARTICULIÈRES TINA Réf. : 24.22C Hydrotube à composer mural rond : Mitigeur de douche

Plus en détail

édito LES accessoires /// angle

édito LES accessoires /// angle édito LES accessoires /// angle Le TeCHNIBLOC a été élaboré spécifiquement pour répondre à l environnement, à la santé, à la sécurité et à un manque de main-d œuvre. Il est la solution clés en mains à

Plus en détail

Exercice n 1 : Combien ce carreleur dépensera-t-il au total? Document 1 :

Exercice n 1 : Combien ce carreleur dépensera-t-il au total? Document 1 : Exercice n 1 : Un carreleur doit carreler une salle de bain rectangulaire de longueur 3,2 m et de largeur 2,6 m avec des carreaux de côté 20 cm. IL achète du carrelage et de la colle (documents 1 et 2).

Plus en détail

Panneaux et éléments de construction a carreler. Instructions de pose

Panneaux et éléments de construction a carreler. Instructions de pose Panneaux et éléments de construction a carreler Instructions de pose préparation Les panneaux isox sont faciles a découper. Utilisez un cutter, une scie a main ou une scie a découpe. Une couche de fond

Plus en détail

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE

CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE CONSEILS DE POSE PARQUET BAMBOU POSE COLLEE PRECONISATIONS PREALABLES : A LIRE ABSOLUMENT AVANT DE COMMENCER LA POSE LISEZ LA NOTICE DE POSE DANS SA TOTALITE AVANT DE DEMARRER VOTRE CHANTIER. Cela pourra

Plus en détail

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN

Les différentes étapes lors de la construction d un bâtiment FIN Avant d attaquer les travaux, les étapes suivantes doivent être réalisées: le terrain a été acheté. le notaire a édité tous les papiers administratifs nécessaires. les plans ont été dessinés et validés

Plus en détail

Mosa. Tiles. Conseils généraux de pose

Mosa. Tiles. Conseils généraux de pose Généralités La surface de pose des carreaux doit être stable et plane et présenter une portance suffisante pour permettre une pose correcte des carreaux. Pour découvrir les directives générales et les

Plus en détail

Revêtement Hygiénique. Plaque en PVC

Revêtement Hygiénique. Plaque en PVC Revêtement Hygiénique Plaque en PVC 02 Revêtement Hygiénique La surface lisse, facile à nettoyer et durable caractéristique du Marvec en fait le matériau idéal de revêtement pour murs et plafonds. Il transforme

Plus en détail

LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES

LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES AMENAGEMENT D UN LOCAL COMMERCIAL A LATHUILE (74) LOT N 3 CHAPE-CARRELAGE-FAIENCES SOMMAIRE PREAMBULE...2 1. CLAUSES SPECIALES...2 1.1. - LIMITE DES PRESTATIONS...2 1.2. - VENTILATION DES DEVIS...2 1.3.

Plus en détail

Mastic coupe-feu silicone CFS-S SIL

Mastic coupe-feu silicone CFS-S SIL Mastic coupe-feu silicone CFS-S SIL Applications Joints de dilatation entre dalles (intérieur et extérieur) Joints de liaison entre poutrelles métalliques et murs (construction en bâti) Avantages Haute

Plus en détail

Aperçu des produits La technique du béton

Aperçu des produits La technique du béton Aperçu des produits La technique du béton La Compactmix 0.5 Compactmix 0.5 avec silos en étoile La Compactmix 0.5 est une petite centrale à béton de construction simple et robuste, convenant aussi bien

Plus en détail

L ardoise. Couvertures en ardoises. rectangulaires. La perfection naturelle. Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade.

L ardoise. Couvertures en ardoises. rectangulaires. La perfection naturelle. Découvrez l esthétique des ardoises naturelles pour le toit et la façade. L ardoise. La perfection naturelle. PIZARRAS LOUSAVAL Couvertures en ardoises PIZARRAS LOUSAVAL CAFERSA Poligono Industrial A Raña 32300 O Barco de Valdeorras (Ourense) L Espagne Tél. +34 988 321 609 Fax

Plus en détail

1 ère étape : nous avons regardé un reportage sur la construction des ponts.

1 ère étape : nous avons regardé un reportage sur la construction des ponts. Ecole Du Planet 73130 Saint François Lonchamp Classe cycle 1 et 2 : 1PS-3MS-5GS-2CP-7CE1 73 1 ère étape : nous avons regardé un reportage sur la construction des ponts. 2 ème étape: nous avons cherché

Plus en détail

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g.

Allard & Fils SA Heideveld 58. Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50. www.allard-g.be 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE. e-mail : tonality@allard-g. Allard & Fils SA Heideveld 58 1621 LOT-BEERSEL BELGIQUE Tél 02 331 14 69 Fax 02 331 19 50 e-mail : tonality@allard-g.be www.allard-g.be TONALITY Le revêtement de façade en céramique de haute qualité Arch.

Plus en détail

IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D

IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D IMPRESSION 3D Avec Varseo, BEGO a mis au point son propre système d impression 3D spécifiquement étudié pour le secteur dentaire, pour permettre au laboratoire de produire différents types de restaurations.

Plus en détail

Plaisir de la douche. Des parfaites douches à l'italienne avec PROCHANNEL. proline-systems.com

Plaisir de la douche. Des parfaites douches à l'italienne avec PROCHANNEL. proline-systems.com Plaisir de la douche Des parfaites douches à l'italienne avec PROCHANNEL proline-systems.com Confortable Le drainage de conduites de Proline La douche à l'italienne s'est imposée comme l'élément central

Plus en détail

Elévateur à godets à grand débit BEUMER

Elévateur à godets à grand débit BEUMER TECHNOLOGIE DE MANUTENTION TECHNOLOGIE DE CHARGEMENT TECHNOLOGIE DE PALETTISATION TECHNOLOGIE D'EMBALLAGE SYSTÈMES DE TRI ET DE DISTRIBUTION Elévateur à godets à grand débit BEUMER BEUMER Elévateurs à

Plus en détail

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A.

6.3.1.1 Le présent chapitre s applique aux emballages pour le transport des matières infectieuses de la catégorie A. 6.3.1 Généralités Chapitre 6.3 Prescriptions relatives à la construction des emballages pour les matières infectieuses (Catégorie A) de la classe 6.2 et aux épreuves qu ils doivent subir NOTA. Les prescriptions

Plus en détail

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau).

Sur plancher bois, intercaler une membrane imperméable et respirante (perméable à la vapeur d eau). CHAPE LEGERE ET ISOLANTE PREMELANGEE A RETRAIT ET SECHAGE CONTROLE POUR USAGE INTERIEUR. ADAPTEE AU COLLAGE DE REVÊTEMENTS Y COMPRIS CEUX SENSIBLES À L HUMIDITE. DESCRIPTIF PRODUIT Prémélangé «Latermix

Plus en détail

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol.

ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. Confort thermique avec chauffage par le sol. ROTEX Monopex : Le chauffage par le sol basse température. ROTEX Monopex : Confort thermique avec chauffage par le sol. Confort thermique avec chauffage par le sol. Une décision fondamentale Quel émetteur

Plus en détail

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel

Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce document a été numérisé par le CRDP de Montpellier pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté, adapté ou traduit

Plus en détail

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3

MEGA-DESIGN. Présentation du programme MEGA-DESIGN. Conception. Sommaire. Dimensions. Tableaux des finitions: voir page 3 Présentation du programme MEGA-DESGN Sommaire Page Présentation du programme, tableaux des finitions 2-3 Possibilités d agencement 4-5 Montants, montants suspendus, montants intermédiaires, tablettes pour

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Poseur/poseuse de carrelage, parquet, marbre (42231 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Parqueteur..................................................

Plus en détail

DES MACHINES ET SERVICES DE CONDITONNEMENT SOUS BLISTER À L ORIGINE DE CONDITIONNEMENTS FLEXIBLES, HAUTE QUALITÉ PRODUITS À PARTIR D UNE VASTE GAMME

DES MACHINES ET SERVICES DE CONDITONNEMENT SOUS BLISTER À L ORIGINE DE CONDITIONNEMENTS FLEXIBLES, HAUTE QUALITÉ PRODUITS À PARTIR D UNE VASTE GAMME DES MACHINES ET SERVICES DE CONDITONNEMENT SOUS BLISTER À L ORIGINE DE CONDITIONNEMENTS FLEXIBLES, HAUTE QUALITÉ PRODUITS À PARTIR D UNE VASTE GAMME DE MATÉRIAUX D EMBALLAGE. 06 1. SOLUTIONS D EMBALLAGES

Plus en détail

MEULEUSES ÉLECTROPORTATIVES

MEULEUSES ÉLECTROPORTATIVES 394 La gamme de disques NORTON est conforme aux exigences les plus rigoureuses et offre aux utilisateurs la possibilité de tronçonner tous les types de matériaux, en toute sécurité avec un excellent rapport

Plus en détail

Le guide du moulage. Le geste& l outil. Marc-André Figueres. Jean-Pierre Delpech

Le guide du moulage. Le geste& l outil. Marc-André Figueres. Jean-Pierre Delpech Le geste& l outil Jean-Pierre Delpech Marc-André Figueres Le guide du moulage Groupe Eyrolles, 2001, 2007, pour l édition d origine. 2013 pour la nouvelle présentation ISBN : 978-2-212-13823-8 Le moulage

Plus en détail

PACIFIC. > Clin couleur extérieur HDF

PACIFIC. > Clin couleur extérieur HDF PACIFIC > Clin couleur extérieur HDF PACIFIC > Clin couleur extérieur HDF Un aspect dense et homogène modelé, tout en relief, une belle mise en valeur des noeuds et des cernes évoquant la vie intérieure

Plus en détail

DOUCHE. Manuel d'installation

DOUCHE. Manuel d'installation DOUCHE 2 personnes sont nécessaires pour installer cette douche sécuritairement. Cette douche a absolument besoin de trois murs qui l'entourent. Les vis pour les fixations murales doivent être installées

Plus en détail

Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux - plafonds

Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux - plafonds 1392 S F Service public fédéral Intérieur Direction générale Sécurité et Prévention Conseil supérieur de la sécurité contre l'incendie et l'explosion Suggestion CS/1392/ 11 007 Stabilité au feu des faux

Plus en détail

>> >> >> Le bien-être assuré. Artis. Beauté des lignes Solidité et sécurité Confort sur mesure. << advance.dedietrich-thermique.

>> >> >> Le bien-être assuré. Artis. Beauté des lignes Solidité et sécurité Confort sur mesure. << advance.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Artis R A D I A T E U R S A C I E R ADVANCE Le bien-être assuré >> >> >> Beauté des lignes Solidité et sécurité Confort sur mesure

Plus en détail

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

ATELIER DE RELIURE. Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise? ATELIER DE RELIURE Association Départementale OCCE des Landes 281 avenue Pierre de Coubertin 05 58 06 04 56 http://www.occe.coop/~ad40/ Comment créer un livre en utilisant la technique de la reliure japonaise?

Plus en détail

2 resigres. Nos receveurs font l objet d une recherche continue et d une exigence permanente de qualité.

2 resigres. Nos receveurs font l objet d une recherche continue et d une exigence permanente de qualité. CATALOGUE 2012 2 resigres Nos receveurs font l objet d une recherche continue et d une exigence permanente de qualité. Nos produits sont fabriqués en résine de polyester avec chargements de minéraux, colorés

Plus en détail

FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ET DES LOISIRS. ADHERENT FIFAS, SECTION SAGES Sols pour Aires de Jeux, Entretien et Services

FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ET DES LOISIRS. ADHERENT FIFAS, SECTION SAGES Sols pour Aires de Jeux, Entretien et Services FEDERATION FRANCAISE DU SPORT ET DES LOISIRS ADHERENT FIFAS, SECTION SAGES Sols pour Aires de Jeux, Entretien et Services 1 - L ENTREPRISE P. 2 2 - LES PRODUITS P. 3 Page 1 sur 7 FRANCE CONSTRUCTION EN

Plus en détail

LOT n 07 : Carrelages / Faïences

LOT n 07 : Carrelages / Faïences MAÎTRE D'OUVRAGE SIVOM HERMERAY-RAIZEUX Mairie de RAIZEUX 2 Rue des Ponts 78 125 RAIZEUX OPERATION Extension de la Halte-Garderie Rue des Ponts 78 125 RAIZEUX CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

Plus en détail

BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix

BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix Fiche technique: Caractéristiques et conseils de pose BAMBOU clair 15 mm rainuré-languetté 4 faces, 1 er choix 1. Caractéristiques. Le BAMBOU n'est pas un bois à proprement parler. C'est une plante, à

Plus en détail

Zenolite Guide d installation

Zenolite Guide d installation Zenolite Guide d installation 1 Introduction Zenolite est un matériau thermoplastique extrudé, solide, haute brillance, fabriqué en acrylique (PMMA). La couche transparente et celle de couleur sont fusionnées

Plus en détail

Le vocabulaire du pneu. Friction entre les pneus et la chaussée, ou la puissance de la prise fournie.

Le vocabulaire du pneu. Friction entre les pneus et la chaussée, ou la puissance de la prise fournie. Le vocabulaire du pneu Adhérence : Aquaplanage : Bande de roulement : Carcasse : Ceinture : Classement uniforme de qualité (UTQG) : Cordes : Dérapage : Diamètre de jante : Diamètre hors tout : Dimension

Plus en détail

REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS

REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS Chapitre 6 - OA Avertissement REPRÉSENTATIONS DES OBJETS ALLONGÉS Les dessins qui illustrent ce chapitre sont à considérer dans leur ensemble, car chacun présente un aspect du phénomène étudié, et c'est

Plus en détail

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments

1.3 Caractéristiques et emplois des ciments 1.3 Caractéristiques et emplois des ciments L industrie cimentière met aujourd hui à la disposition de l utilisateur un grand nombre de ciments qui présentent des caractéristiques bien définies et adaptées

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL

CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL CAHIER DES CHARGES - TRAVAUX DE CONSTRUCTION SUR LE SITE DU CDAI DE CAYES JACMEL Description sommaire du projet Le présent Cahier des charges a pour objet de définir les conditions d exécution de l ensemble

Plus en détail

Construction de bâtiments accessibles

Construction de bâtiments accessibles Carreaux pour le design architectural 01 01 Gamme d accessoires PRO ARCHITECTURA SINUS certifiés DIN pour les aménagements accessibles Système modulaire Système de composantes coordonnées pour réaliser

Plus en détail

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft

CARNIVAL. Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques. konstruktive leidenschaft Chape ciment autolissant avec d'excellentes propriétés acoustiques konstruktive leidenschaft 01.2016 Vimark 2 5 DESCRIPTION COMPOSITION MÉLANGE ET POSE EN ŒUVRE CARNIVAL est une chape ciment minérale autolissant

Plus en détail

ULTRA. Une nouvelle ère s ouvre pour les plans de travail

ULTRA. Une nouvelle ère s ouvre pour les plans de travail ULTRA Une nouvelle ère s ouvre pour les plans de travail Connue depuis l Antiquité, la céramique est un matériau high-tech, en constante évolution pour répondre aux besoins Ultra performance et design

Plus en détail

Le sol du court doit être réalisé en parquet de bois massif de préférence flottant sur l'ensemble du court et de façon parfaitement plane.

Le sol du court doit être réalisé en parquet de bois massif de préférence flottant sur l'ensemble du court et de façon parfaitement plane. NORMES DE CONSTRUCTION DES COURTS DE SQUASH NORMES GENERALES DE CONSTRUCTION La Fédération Française de Squash utilise les normes de la Fédération Mondiale de Squash dans ce document (Note d Information

Plus en détail

Les + Tournus. Confort acoustique : dessus insonorisé.

Les + Tournus. Confort acoustique : dessus insonorisé. Les + Tournus Coulissement silencieux : galets polyamide sur roulements à billes, guide de portes avec revêtement Rilsan. Facilité d installation : retrait arrière de 120 mm permettant le passage des tuyaux

Plus en détail

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans

Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations relatives à la qualité acoustique des écrans Recommandations ayant trait à la qualité acoustique des produits de construction utilisés dans les écrans Les recommandations relatives à la

Plus en détail

MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP

MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP MISE EN PEINTURE DES CANDÉLABRES EN FONTE CCTP CCTP - 1 - SOMMAIRE Article 1 : Article 2 : Article 3 : Article 4 : Article 5 : Article 6 : Article 7 : Consistance des travaux Etat et qualité des candélabres

Plus en détail

MANUEL TECHNIQUE 1. Mezzanine. Manuel technique

MANUEL TECHNIQUE 1. Mezzanine. Manuel technique MANUEL TECHNIQUE 1 Mezzanine Manuel technique 2 Laqué (option) Classe de produit P6 Mélaminé (option) Rainure & languette Applications structurelles CARACTERISTIQUE STANDARD OPTIONS POSSIBLES - Panneaux

Plus en détail

Instructions de pose pour parquets finis

Instructions de pose pour parquets finis Parquets finis cabana lock-connect Généralités Les parquets finis cabana de 13 mm d épaisseur sont en principe posés de façon flottante. Leurs éléments (lames ou carreaux) sont livrés dans un emballage

Plus en détail