Brand leadership, Velogic seeks new horizons

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Brand leadership, Velogic seeks new horizons"

Transcription

1 VELOGIC Mars N o 7 Brand leadership, Velogic seeks new horizons formation/training Du chemin parcouru avec le HMM FOCUS Le département IT, pivot des opérations

2 MESSAGES Plus loin, plus haut! Apprendre et se perfectionner au sein de l entreprise est aujourd hui incontournable. C est la responsabilité de l employeur mais aussi celle de l employé. Les opportunités sont là, il ne reste plus qu à les saisir. Nous évoluons de plus en plus vers une responsabilisation des employés en termes de formation. Les facilités que nous offre la technologie moderne sont vastes. La formation a pris un nouveau sens au fil des années. A l époque, pour suivre une formation, il fallait absolument se rendre en classe, effectuer des recherches en feuilletant des ouvrages poussiéreux dans des bibliothèques. Aujourd hui l informatique et l internet ont révolutionné nos vies. Le savoir est à portée de clic. Cette évolution facilite l apprentissage et les employés sont nombreux à en saisir les opportunités. La Harvard Business School est la référence et l exemple par excellence du «management development» qui se met au e-learning avec le Marque de confiance Il y a, derrière les prix et récompenses que nous récoltons depuis quelque temps, d innombrables raisons de nous réjouir. Au-delà du prestige associé à un «Brand Leadership Award» ou à un «Industry Leadership Award», décernés par des organismes régionaux, comprenant l Afrique et le sous-continent indien, nous pouvons y voir la reconnaissance de nos partenaires d affaires. Ces prix témoignent de leur satisfaction à collaborer avec nous. Mais surtout, ils indiquent clairement que Velogic est désormais un nom connu de tous, à Maurice et dans la région. Professionnels et particuliers l associent à l activité de la logistique. Pour une marque qui a fait son apparition il y a un peu plus de deux ans seulement, c est là une gratification en soi. Notre travail de marketing et de communication porte ses fruits. Cela signifie aussi qu à l avenir, lorsqu il aura des besoins en matière de fret ou autres, le grand public viendra à nous sans trop avoir à chercher. Ceci n est pas sans risques pour nous : il y a derrière la marque une «brand promise» que nous nous devons d honorer. Notre devise étant «Trade It Easy», c est à nous tous de donner le meilleur de nousmêmes pour rendre le commerce de nos clients plus facile. D éventuelles erreurs ou critiques de clients auraient une capa-cité de nuisance que nous ne pouvons négliger. Ces récompenses nous forcent à nous surpasser, d autant que nous souhaitons consolider notre image de facilitateur. Nous augmentons davantage notre visibilité sur le marché en étendant notre réseau jusqu au Bangladesh. En reliant ainsi les pays, nous facilitons le commerce tout en nous posant comme des intermédiaires fiables. La vraie image d une société n est pas ce qui est représenté sur un «billboard» ou une publicité, mais ses employés, surtout ceux qui sont en relation avec le client. Le «brand promise» de la compagnie ne pourrait se concrétiser sans vous tous, qui êtes les maillons de la chaîne Velogic. Notre force, c est notre équipe. Alors, continuons ensemble sur cette lancée. Vishal Nunkoo CEO Harvard ManageMentor. Chez Velogic, nous sommes plus d une vingtaine à suivre avec assiduité ces programmes de formation, sans oublier les autres cours auxquels sont inscrits nos collègues. Ces formations sont aussi l occasion de partage et d échange entre collègues, une autre façon de revisiter la solidarité au sein de l entreprise. Pour une entreprise qui souhaite aller plus loin, plus haut, la combinaison «formation, outil informatique et internet» ne peut être qu un atout. Bertrand Abraham Chief Human Resources Officer

3 ACTUALITÉS Awards p Vishal Nunkoo, Velogic s CEO received the Industry Leadership Award during the Africa India Partnership Summit. Sky s the limit for Velogic Velogic was riding high in December 2011, after it scooped up a series of awards. The Africa India Partnership Summit, held on 14 December last year at the Sugar Beach Resort, was particularly fruitful. The summit brought together representatives from 61 African countries in fields such as banking, logistics, insurance and telecommunications amongst others, and the Velogic brand won the Industry Leadership Award for the company s performance in terms of leadership and management and its capacity to obtain results through change. Also, Paula Da Silva, Country Manager Mozambique, won the Women Super Achiever and Leadership Award. The award motivates me to further promote Velogic. It represents the very essence of the can do attitude. Velogic can outdo itself to meet the needs of clients, suppliers and partners, even in a difficult economic context, said Paula Da Silva. Previously at the 11 th Feta Freight Systems International Sales and Marketing meeting held in Bangkok in October 2011, with hundreds of participants from 31 countries, Velogic was also rewarded for facilitating commerce between India and Africa, bagging awards Paula Da Silva, Country Manager Mozambique, received the Women Super Achiever Award. from the Feta Freight Systems International, a network of freight forwarders. David Tin, Manager Operations Air & Ocean and Denis Hung, Chief Processes & Systems Officer and Country Manager Mauritius were present at the meeting to receive the Top Gun Winners 2011 for their commitment to setting sales targets between partners in different countries. Receiving the Top Gun Award is proof that we have the capacity to meet our objectives. It will enhance our image as a trustworthy, business-oriented service, says David Tin. Velogic in Bangladesh, new avenue for growth Velogic is now present in Bangladesh, thanks to a partnership with Skylink Logistics Ltd, a company which has an excellent track record in the air and ocean freight forwarding business. Skylink will continue its activities under the Velogic brand, in a region that has a lot of potential for expansion projects. The Bangladesh services will be overseen by Nawaz Gobindram, who is the Velogic Regional Manager for the Indian subcontinent. He is looking forward to the new challenge. The presence of Velogic in India and in Bangladesh gives our operations a boost in a region which is developing rapidly. There are many challenges ahead this includes maintaining constant contact with teams on the field, making sure that activities are running smoothly and developing our competitive edge, especially as our rivals are major players in international logistics and freight forwarding, says Nawaz Gobindram. The Bangladesh team is made up of 23 people, all committed to facing the challenges on the field, and motivated by prospects of major developments. After all, Bangladesh recently became the second largest textile producer after China. Production costs are very competitive and the country is well positioned to become a privileged supply centre for the European market. 3

4 ACTUALITÉS courrier Improved ranking for TNT Mozambique TNT Mozambique is flying high on the TNT Middle East and Africa Associate Support Centre ranking. The agency has gradually worked its way up, and is now amongst the Top Ten Mettre les expertises en commun est le propre du fonctionnement en réseau. Il en va ainsi pour Velogic, dont les agences se trouvent aujourd hui sur pas moins de trois continents. Lorsque Velogic-Inde a eu besoin d un agent qui maîtrisait les rouages des exportations textiles vers la France, Jeghen Tandrayen, du département Sales & Follow Up de la compagnie mère, à Maurice, a été dépêché à Mumbai, d octobre 2011 à janvier 2012, pour prêter main forte à ses homologues indiens et pour les aider à se familiariser avec ce type de transactions. A Maurice, Jeghen Tandrayen a eu l occasion de travailler pour des clients spécialisés dans l envoi de conteneurs destinés à des clients tels que Camaïeu ou Les Galeries Lafayette. Ses connaissances en matière d empotage (conditionnement) de conteneurs pour ces clients en particulier et sa maîtrise des procédures y relatives, entre autres, ont été mises à contribution à l agence de Mumbai qui compte aussi parmi ses clients un grand nombre d opérateurs du secteur textile. Ilidio Zaqueu, Airport and Ground Operator, and Paula Pimpao, Operations Clerk, both from TNT Mozambique. of the best performers in the region. The ranking is based on factors such as meeting deadlines, sending and tracking packages, making optimal use of the logistics chain amongst others. A lot of work was carried out in the Mauritius office to support the Maputo office in improving its services in a number of areas such as communication between the client and the agent on matters such as clearing and follow up but also special attention to troubleshooting and solving network s problem. The Maputo office, which has 15 staff members, is not about to stop here. It now wants to be one of the top five most proactive countries on the continent. Teamwork has been the essence to improving our performance, says Ilidio Zaqueu, Airport and Ground Operator. Coopération : un agent mauricien en Inde «Nous traitons souvent avec les mêmes clients, note Nawaz Gobindram, Regional Manager Indian Subcontinent. Les Mauriciens ont l avantage d être en contact avec toutes les procédures depuis des années. Ainsi, lorsqu en Inde nous traitons avec un nouveau client ou si les procédures sont complexes, nous faisons appel aux Mauriciens. Quelle que soit la demande du client, nous n avons pas de souci à nous faire car nous avons les ressources nécessaires pour faire face à la situation.» A Mumbai, Jeghen occupait le poste de Senior Operations Executive. Il avait à sa charge une petite équipe de trois personnes. Depuis son retour, il est basé au Sales & Follow up où il se charge de développer l axe Inde- Maurice pour les conteneurs de groupage. Velogic, main shareholder of ITAS 4 Velogic has reinforced its regional presence through the acquisition of 51% of Island Trading and Shipping Pte Ltd (ITAS), a Singaporean company previously under the sole ownership of Raoul Noël. ITAS has been providing bulk transport to Mauritius since Today, it operates services from Argentina, Australia and France to the Indian Ocean islands and Southern Africa in collaboration with Islands Bulk Carriers and Island View Shipping Pte Ltd, a subsidiary of Grindrod Group, one of the leaders in shipping, trading and freight logistics. Following this acquisition, the Ship Agency, Protection and Indemnity representation and marine surveys activities of Rogers will be moved into ITAS and will be operated under the brand name Velogic Shipping, led by Commander Vivian Olivier, with its headquarters in Mauritius. Raoul Noël will continue to manage ITAS s activities from Singapore. The new partnership in terms of knowhow and activities will provide added value to existing customers while supporting the development of new opportunities in the region and beyond.

5 FORMATION/TRAINING Formation Des cours sur mesure pour plus d efficience Du secourisme à la gestion de crise, en passant par la bureautique, la relation client, les techniques de négociation, le portugais Chez Velogic, lorsqu il s agit de formation, aucun secteur n est négligé. Cela découle d une stratégie visant à améliorer l efficience et la performance des employés à leurs postes respectifs tout en leur offrant la possibilité de s épanouir sur le plan personnel. En effet, aider les employés dans leur développement personnel est un moyen infaillible d «offrir un plus à l entreprise», les compétences nouvellement acquises ayant une répercussion à la fois sur l attitude au travail et l aptitude. C est ainsi que des formations diverses sont offertes, sur les long et court termes, aux employés se situant à tous les échelons de la hiérarchie. Cela, explique Denis Hung Chief Processes and Systems Officer et Country Manager de Velogic Maurice, se fait toujours en concertation avec le principal intéressé, tout en tenant compte de ses aptitudes et de son expérience dans un secteur particulier. Quant aux institutions qui délivrent ces cours, diplômants pour la plupart, elles sont choisies de manière à offrir une diversité au niveau de l approche : l université de Maurice, l Institut Charles Telfair, la Mauritius Employers Federation (MEF), mais aussi l université de Harvard par le Gino Labutte, un soudeur devenu inspecteur Employé d ACS Depot depuis dix-huit ans, Gino Labutte, 41 ans, fait partie de ceux qui ont appris sur le tas, mais qui ont pu se perfectionner grâce à un enseignement formel. Cet ancien soudeur spécialisé dans la réparation de conteneurs a pu, grâce à son employeur, se lancer dans des études menant aux CIR - Container Inspector certification exams, auprès de l Institute of International container lessors. En tant que Qualified Inspector, il a pour tâche de certifier que les conteneurs inspectés répondent aux normes internationales. Si Gino se félicite d avoir pu acquérir un savoir-faire doublé de compétences académiques, Velogic est aussi gagnant puisque la compagnie a l obligation d avoir un inspecteur certifié au sein de son personnel. truchement du e-learning. L une des formations les plus plébiscitées est l Advance Certificate in Business Management, délivré par la MEF. Ciblant particulièrement des cadres du middle management, ce cours leur offre la possibilité d acquérir, en un an, des notions de leadership par le biais de la formation continue. Pas moins de six employés de Velogic, notamment Jean Claude Boribon, Josiane Mariole, Régine Bertin, Reshma Daboo et Ally Ghoorun ont complété avec succès le premier semestre. Autre cours longue durée sanctionnés par un diplôme de fin d études : le Diploma in Business Management, le Leadership Program et le Certificate in Management Development, à l Institut Charles Telfair. Des crash courses sont aussi mis à contribution, toujours dans le domaine du management : ils ont pour intitulé, «Améliorer votre approche commerciale grâce aux Techniques de Vente», «Becoming obsessed with your Customers» et «Negotiating Skills». Ces intitulés sont une indication de leur aspect pratique et opérationnel. Le portugais pour mieux communiquer Travailler avec différents pays sous-entend parfois quelques soucis de communication et de compréhension. Ainsi, pour des communications avec l agence du Mozambique, où tous ne maîtrisent pas l anglais, il est préférable de recourir à l écrit, explique Yusuf Peeraullee, Corporate Manager Financial Accounting, qui s est plusieurs fois rendu au Mozambique et qui voudrait améliorer sa connaissance du portugais, «pour éviter tout malentendu». Des cours sont dispensés à l université de Maurice : il les considère comme faisant partie d un «travail sur soi-même» pour s améliorer. 5

6 FORMATION/TRAINING management Du chemin parcouru avec le HMM Ne pas se reposer sur ses acquis, toujours penser à s améliorer, se lancer des défis et se donner les moyens de les atteindre ; autant d objectifs qui ont motivé la vingtaine de managers qui suit de manière régulière les cours de Harvard ManageMentor (HMM). Cette formation on-line est un outil développé par la Harvard Business School Publishing (HBSP), affiliée à l université de Harvard. Depuis le début des cours en juillet dernier, trois managers de Velogic, soit Yusuf Peeraullee, Corporate Manager Financial Accounting, Ruben Rangasamy, Corporate Manager-Financial Reporting, Planning and Analysis et Patrick Choo, Manager Accounts- Shipping and Sukpak ont complété leurs huit modules annuels. De plus, les trois managers susmentionnés ayant complété le cycle d un an ont reçu un certificat du Rogers Learning Centre. Le HMM est un programme p Yusuf Peeraullee, Ruben Rangasamy et Patrick Choo entourés de l équipe de direction de Velogic lors de la remise de diplômes. étalé sur trois ans avec 24 modules, soit 8 à compléter sur un an, dont trois core modules par an recommandés par Rogers. Néanmoins chaque participant peut compléter les modules choisis sur une liste de 44, à son rythme. Parmi les sujets couverts : «Negotiating», «Difficult interactions», «Strategic Thinking», ou encore «Persuading others». Reshma Daboo, Trainee Manager-Export, Managing Upwards Yusuf Peeraullee, Corporate Manager Financial Accounting, Global Collaboration «Il arrive que face à nos supérieurs hiérarchiques, nous ayons des appréhensions à nous exprimer. Ce module m a permis d analyser et de situer l attitude adéquate face au management. Si le supérieur est lui aussi à l écoute, cela ne peut qu améliorer les relations et de ce fait, la productivité. Il faut aussi ne pas tout ramener à soi ; nous travaillons en équipe. Savoir communiquer permet d établir une relation de confiance, tout en évitant les malentendus et les situations tendues.» «J ai pu saisir de quelle manière la collaboration globale, notamment avec nos collègues ou partenaires étrangers, doit se baser sur la connaissance de la culture de l autre. On a tendance à juger sur des stéréotypes négatifs. Par exemple nos collègues africains, notamment au Mozambique ont un rythme de vie différent. Cela n a rien à voir avec des défauts d ordre individuel. Il faut donc contourner les difficultés, ainsi, on ne fixe jamais de rendez-vous un vendredi aprèsmidi, car vendredi à midi, ils sont déjà en week-end. De même, ayant des difficultés à comprendre leur anglais, il vaut mieux privilégier l écrit pour éviter tout malentendu. Ce cours m a grandement aidé à me sentir plus à l aise et éviter les écueils de la collaboration globale.» Franco Tuyau, Manager de TNT, Time Management «J ai débuté par ce module en me disant qu il m aiderait pour la suite. En effet, les notions de «Time Management» sont utiles dans tous les domaines. Ce sujet est d autant plus important qu il est au cœur de notre métier chez TNT. J ai appris à mieux organiser ma journée notamment en préparant une «to-do-list» et en éliminant les «time wasters». Pour qu un manager puisse gérer son temps au mieux, il faut aussi que ses collaborateurs adoptent les mêmes préceptes. Un vendredi par mois lors de notre breakfast meeting, j ai l occasion de partager un peu ce que j ai appris avec mes collègues.» 6

7 Creating opportunity for CAPA youngsters csr/activités p Brother Julien Lourdes with youngters from CAPA at Casela. The Velogic CSR Committee devoted the 19th December 2011 to bringing some joy to 35 children and youngsters aged 8 to 22, by taking them out to visit Casela and for a lunch at Flic-en-Flac beach. These youngsters were from the Centre d accompagnement pour adolescents et adultes (CAPA), which supports those from vulnerable backgrounds who may not have had a chance to finish their schooling. In fact, many of them are unable to read or write. Brother Julien Lourdes, who leads the CAPA supports them in finding various ways to further their education whether it means reintegrating the school system, or joining polytechnic training. The organization is funded thanks to sponsors and volunteers. Velogic also provided gifts for each child and young adult, including school bags, pencil cases and several other useful gifts. Ania Adelaide, member of the Velogic CSR Committee says, Seven employees from Velogic took part in the outing. There were some really emotionally intense moments, especially when the youngsters sang songs or recited poetry and slam. We realised that they were looking forward to this day. They even prepared personalised cards for each member of the CSR committee. The outing was truly memorable for all those who were part of this cherished experience. Prendre goût aux études Velogic poursuit son action CSR en faveur de l éducation. Après avoir focalisé, dans un premier temps, son plan CSR dans la région de Roche- Bois, qui se situe aux abords de son Head Office basé à Mer-Rouge, Velogic s est aussi rapproché de la région de Rose-Belle qui se trouve plus près de son bureau de Plaine-Magnien. Depuis 2011, parmi ses initiatives sociales, elle soutient l ONG Sa Nou Vize. L atelier Sa Nou Vize du Mouvement Forces Vives Quartier EDC Rose-Belle est une organisation qui lutte depuis 2009 pour l éradication de la pauvreté et le bien-être des femmes et des enfants à travers plusieurs programmes tels que l accompagnement scolaire, la construction de maisons, la formation, la promotion du sport, de l art et de la culture entre autres. L aide financière de Velogic se traduit de plusieurs façons dont l accompagnement scolaire. Les profs, tous des volontaires, bénéficient d une allocation mensuelle pour les frais de transport. Le support de Velogic a aussi aidé l ONG à recruter des travailleurs sociaux, de même qu à offrir un goûter aux enfants : céréales, lait et fruits, crêpes ou encore pain et beurre de cacahuètes sont servis selon un menu préétabli tous les jours de la semaine. «Le financement apporté par Velogic nous est d une grande aide et nous avons noté que le goûter offert aux enfants est un des principaux facteurs qui a contribué à obtenir une régularité chez ces enfants. Avant de proposer un goûter, certains élèves avaient cessé de venir aux cours. Depuis le goûter, bon nombre d entre eux sont revenus. Ces enfants sont issus de familles très pauvres et avoir la garantie d un repas est un argument de poids», souligne Alain Auriant, coordinateur de l ONG. L Atelier Sa Nou Vize accueille actuellement 80 bénéficiaires du primaire et du collège pour les aider dans leurs différentes matières. Des membres du CSR Committee de Velogic posent avec Alain Auriant, coordinateur de l Atelier Sa Nou Vize. 7

8 PORTRAITS CROISés Customer focused pour le «best» des services S il est une valeur chez Velogic qui interpelle autant Gupta Gopaul que Sacheeta Reesaul, c est bien le «customer focused». Sans le client, leurs métiers «n ont plus leur raison d être». Gupta Gopaul, Manager, Custom Brokerage Services Le client est au cœur des activités de Velogic. Dans tous les cas, Gupta Gopaul le traite avec tous les égards qui lui sont dus. Résultat : Velogic occupe la première place sur le marché avec 90 %, voire plus, de clients fidélisés. C est dire que la soixantaine d employés qui travaillent dans les deux bureaux l un à Port-Louis et l autre à l aéroport - du Custom Brokerage Services sont tous «customer focused» à 100 %. «Avec mon équipe, nous nous occupons de tout ce qui concerne le dédouanement à l import, l export et le freeport, souligne Gupta Gopaul. Nous nous chargeons de toutes les formalités administratives et douanières de nos clients. Sans compter les conseils que nous leur prodiguons pour gérer au mieux leur business, les procédures à enclencher, les règlements douaniers à respecter» Au Custom Brokerage Services, le client est assuré d un service varié et adapté à ses besoins. Tout est programmé pour lui éviter le moindre désagrément. Et quand il y en survient un, Gupta Gopaul affirme lui apporter solution et support «en un éclair». Fort de son expérience de plus de 30 ans et d une équipe tout aussi chevronnée, le manager en est arrivé à anticiper les problèmes. «Nous ne perdons jamais de vue les intérêts d un client et tentons l impossible pour lui. C est ainsi qu au fil du temps s installe une relation de confiance.» Stressé Gupta Gopaul? Indéniablement, mais la satisfaction du travail accompli l emporte toujours. «Nous mettons beaucoup d accent sur notre devoir vis-à-vis du client et de la compagnie. Quand on accomplit son devoir correctement, on obtient à coup sûr de bons résultats.» Outre la certification ISO de la compagnie, des sondages réguliers auprès des clients et des formations traduisent une volonté d être constamment «customer focused». Sacheeta Reesaul, «Supervisor», Customer Service 8 «Le client d abord.» Le ton est catégorique. Ce n est pas tant parce que son métier l exige que Sacheeta Reesaul l affirme. C est parce qu elle apprécie surtout d être pleinement au service des clients. «Je n ai de contact avec eux principalement qu à travers le mail, mais la proximité est bien là, explique-t-elle. Car mon travail consiste à m assurer que toutes les diverses informations qui leur parviennent sont précises et correctes. Cela va du département de vente jusqu au dédouanement. Avec ma collègue Darshana Ramdhany nous veillons au respect de toute la chaîne de procédures ; c est à la fois un suivi attentif et minutieux de leur dossier.» Certes, il arrive que surviennent des imprévus ou des complications. Loin d être sur la défensive, Sacheeta intervient avec calme et efficacité pour trouver au plus vite une solution au problème du client. «C est un métier qui requiert certaines qualités : compréhension, patience, empathie, réactivité. Je dois être tout à la fois pour donner satisfaction au client. Dans une situation difficile, il n y a que lui qui compte et lui seul.» Etre sans cesse présente pour le client n est-il pas pesant à la longue? «Aucunement, soutient notre interlocutrice. Il n y a rien qui me fasse autant plaisir qu un client satisfait de nos services et fidélisé. Darshana et moi, nous mettons un point d honneur à assurer un service impeccable et à cultiver le customer focused, qui est, à mon sens, l une des valeurs les plus importantes caractérisant Velogic.»

9 FOCUS à Mer rouge Le département IT, pivot des opérations Gérer les stocks, garder l œil sur les mouvements de conteneurs, assurer le suivi et la facturation : chez Velogic, chaque maillon de la chaîne de logistique s appuie de façon extensive sur l informatique. Le département IT, chargé de la gestion des systèmes d information, se voit donc investi d un rôle clé au sein de l entreprise. Elle est sur tous les fronts, cette petite équipe de quatre personnes, menée par Avin Naik, Head of IT et travaillant sous la responsabilité de Denis Hung, Chief Processes & Systems Officer et Country Manager Velogic Maurice. La mise en place de logiciels, le développement ainsi que la maintenance d applications et des systèmes d information sont de son ressort, tandis que la gestion du matériel (harware) est, elle, confiée à EIS. Ces services ont pour finalité une accélération de toutes les procédures et un gain de temps considérable. C est dans cette optique que les responsables de ce département ont, il y a quelques mois, mis au point un système de tracking baptisé VTT (Velogic Track and Trace). Celui-ci réunit, dans une interface facile à utiliser, des informations telles que le numéro de commande, les dates de départ, d arrivée ou de livraison, les noms du fournisseur, du chargeur, du navire, les informations de transbordement, entre autres. Ce système est à la fois un gage d efficacité et un moyen de rassurer et de mettre en confiance le client. Outre le VTT, il existe d autres outils mis au point et utilisés part le service IT pour renforcer la relation de confiance avec le client. Des alertes automatiques en font partie. «Nous avons commencé à proposer à nos clients du Warehousing de leur envoyer automatiquement des fichiers mentionnant l état de leurs stocks et le mouvement de leurs marchandises», dit Avin Naik. Du reste, avec de nouveaux règlements qui imposent aux compagnies offrant des services de logistique de fournir fréquemment des données concernant les marchandises et le transport au Mauritius Cargo Community Services Ltd, le service informatique a aussi dû mettre au point un système pour génér- e r des fichiers. Il reste aujourd hui à appliquer ces directives au fret aérien. Des tests sont actuellement en cours et le service d e v r a i t être implémenté sous peu. L un des gros défis du département est aussi d assurer le support de toutes les agences de Velogic à l étranger. «Si l un de nos clients, en interne ou en externe, en France ou au Mozambique a besoin de générer des statistiques, et d interpréter des données, par exemple, c est d ici que nous devons le faire, avec tout ce que cela sous-entend en termes de volume de travail», note Avin Naik. Il précise toutefois que l homogénéité des logiciels opérationnels leur facilite grandement la tâche. Comme quoi le langage informatique transcende toutes les frontières. Formation en permanence Le département IT se charge aussi de la formation des employés pour tout ce qui touche à Microsoft Office : Word, Excel, entre autres. «Nous avons un nombre de semaines que nous consacrons à la formation», explique Avin Naik. Avec l aide des Ressources humaines, des sessions de formation sont proposées à ceux des employés qui le désirent. Et la demande ne cesse de grandir Les cours de formation ciblent aussi ceux qui utilisent, dans le cadre de leurs tâches quotidiennes, des logiciels opérationnels. 9

10 NOUVELLES DU PERSONNEL Tony Yue Chi-Ming Acting Country Manager Velogic-Madagascar Toute une carrière passée à Velogic et Tony Yue Chi-Ming est plus que jamais fidèle à l entreprise. Depuis janvier 2012, il assume le poste d Acting Country Manager à Velogic Madagascar. Cela fait vingt ans que Tony Yue accumule de l expérience à divers échelons : entré en 1991 comme Accounts Clerk, il a affûté ses capacités tant dans les finances que dans le créneau opérationnel de l activité logistique. En 2001, il est passé superviseur des activités comptables et opérationnelles à Velogic Madagascar. Son arrivée à Velogic Madagascar a été productive à tous points de vue. Car quelques années plus tard, en 2006, il a assumé des responsabilités supplémentaires en tant que Manager Finance and Administration. Marié et père de trois filles, 4, 8 ans et 12 ans, Tony Yue s est vite adapté au rythme malgache et prend ce nouveau poste comme un nouveau défi à relever et une belle suite pour sa carrière. «Je suis heureux d avoir grandi au sein de l entreprise et du groupe Rogers et d être arrivé à ce poste à grande responsabilité. Je remercie tous mes collègues anciens et actuels et les directions générales avec qui j ai travaillé pendant ces 20 ans et desquelles j ai beaucoup appris.» «Ce poste est différent de celui de Directeur administratif et financier, mon ancienne responsabilité ; outre que de prendre des décisions de gestion et de finances, je dois aussi m impliquer dans le côté commercial et opérationnel de notre activité. Avec l expérience que j ai acquise pendant ces vingt ans au sein de Velogic, je ferai de mon mieux pour atteindre les objectifs fixés par la direction à Maurice», déclare l Acting Country Manager de Velogic Madagascar. PROMOTIONS Plusieurs promotions au sein de Velogic ont pris effet à compter d octobre Josiane Mariole a été promue Manager - Operations and Customer Service. Marie Michel Lam Hing est désormais Trainee Manager - Sales & Follow up. Regine Bertin occupe dorénavant les fonctions de Trainee Manager - Air Operations. Sankish Haguthee, Health and Safety Officer, a été promu au grade de Manager. Rodney Thompson, Radha Gopaul et Rajack Peeraullee ont été promus Key Account Managers. Reshma Daboo est Trainee Manager - Air Operations. Siva Moonien est devenu Assistant Manager - Procurement and Administration. 10

11 NOUVELLES DU PERSONNEL Recrues Velogic Maurice Charles Fock est Key Accounts Manager embauché le 1 er mars Dhanraj Goreeba occupe les fonctions de Sales Executive depuis le 3 novembre dernier. Nassir Heathy occupe les fonctions de caissier au département Finance depuis la mi-février Wesley Pursiamoodoo a été embauché comme Operations Clerk le 1 er mars. Sharmila Nekitsing est Inbound Clerk à TNT depuis le 17 octobre Lovania Marie Cevrin Eugénie est depuis le 3 janvier dernier la réceptionniste de Velogic Mer-Rouge. Thibaud Harel est Trainee Sales Executive depuis le 3 février. Jean Paul Emile Cotte a été employé comme Accounts Analyst. Navind Kunal Kisnah est Trainee Declarant depuis le 3 novembre Johann Montocchio est Trainee au département Shipping depuis le 3 février. Mustan Ibn Hassan et Shahina Soniassy Ramchurn ont pris de l emploi comme Accounts Clerks le 15 février Velogic France Pierre Charmasson est employé de Transit chez Rfrigo le 1 er novembre Velogic Inde Umesh Iranah est le nouveau National Operations Manager pour Velogic à Mumbai depuis le 15 novembre Prashanta Kumar Ghosh a pris de l emploi en tant que Deputy Manager-Sales à Delhi le 23 janvier Anup Basant Kirnali est Executive-Operation à Mumbai depuis le 16 janvier Velogic Madagascar ANDRIANAIVO Lila Vaoanala est assistante commerciale depuis le 7 novembre ANDRIANARIVONY Hajavola Joël, RAZANA- JATOVO Randza Fanomezantsoa et RAHAMINA Lalaina Herizo ont tous trois été engagés comme représentants commerciaux. RAKOTOMALALA Noro Lalao occupe les fonctions de Responsable de Douane depuis le 16 janvier. RANDRIANIMANJATO Ralph est agent de transit depuis le 12 janvier dernier. 11

12 EN IMAGES u Le staff de Velogic s est réuni au CBeach Club pour sa fête de fin d année. Une compétition de chapeaux a été le clou de cette soirée le 26 novembre

13 EN IMAGES u La fête de fin d année pour les employés affectés aux opérations a eu lieu le 3 décembre 2011 au restaurant Chez Manuel à St Julien. 13

14 EN IMAGES u Velogic Madagascar a organisé une fête le samedi 28 janvier pour celebrer la nouvelle année et pour remettre des médailles aux employés méritants. La fête a eu lieu au Batou Beach à Ambohimanambola. Tous se sont retrouvés autour d un buffet gastronomique. u Le 19 décembre dernier, le CSR Committee de Velogic a organisé une sortie pour les membres du Centre d accompagnement pour adolescents et adultes (CAPA) basé à Ste-Croix. Au programme de cette journée : visite au Casela et déjeuner à Flic-en-Flac. 14

15 EN IMAGES u Velogic a organisé une «kids party» pour les enfants des employés. Le père Noël en personne a fait le déplacement le 24 décembre au Centre d Exposition de Mer-Rouge. Les petits de 4 à 11 ans se sont amusés avec des jeux et une animation spéciale, sans oublier les petits gâteaux et sucreries préparés à leur intention. u La messe annuelle de Velogic s est tenue le 22 décembre au Centre d Exposition de Mer- Rouge. La messe qui avait pour thème «Dan l humilité, nu ran grace Bon Dieu» a été célébrée par le Père Bathfield. 15

16

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012

Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien. 10 Septembre 2012 Mise en place d un système de cabotage maritime au sud ouest de l Ocean Indien 10 Septembre 2012 Les défis de la chaine de la logistique du transport maritime Danielle T.Y WONG Director Logistics Performance

Plus en détail

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe

Formation en conduite et gestion de projets. Renforcer les capacités des syndicats en Europe Formation en conduite et gestion de projets Renforcer les capacités des syndicats en Europe Pourquoi la gestion de projets? Le département Formation de l Institut syndical européen (ETUI, European Trade

Plus en détail

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite

Networking Solutions. Worldwide VSAT Maintenance VSAT dans le Monde Entretien. Satellite Communications Les Communications par Satellite www.dcs-eg.com DCS TELECOM SAE is an Egyptian based Information Technology System Integrator company specializes in tailored solutions and integrated advanced systems, while also excelling at consulting

Plus en détail

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095

Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110. http://www.adam-europe.eu/adam/project/view.htm?prj=5095 Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Année: 2008 Type de Projet: Statut: Accroche marketing: Net-université 2008-1-IS1-LEO05-00110 Projets de transfert

Plus en détail

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations

Initiative d excellence de l université de Bordeaux. Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014. Recommandations Initiative d excellence de l université de Bordeaux Réunion du Comité stratégique 17-19 décembre 2014 Recommandations 2/1 RECOMMANDATIONS DU COMITE STRATEGIQUE Une feuille de route pour le conseil de gestion

Plus en détail

Application Form/ Formulaire de demande

Application Form/ Formulaire de demande Application Form/ Formulaire de demande Ecosystem Approaches to Health: Summer Workshop and Field school Approches écosystémiques de la santé: Atelier intensif et stage d été Please submit your application

Plus en détail

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes

Quatre axes au service de la performance et des mutations Four lines serve the performance and changes Le Centre d Innovation des Technologies sans Contact-EuraRFID (CITC EuraRFID) est un acteur clé en matière de l Internet des Objets et de l Intelligence Ambiante. C est un centre de ressources, d expérimentations

Plus en détail

We Generate. You Lead.

We Generate. You Lead. www.contact-2-lead.com We Generate. You Lead. PROMOTE CONTACT 2 LEAD 1, Place de la Libération, 73000 Chambéry, France. 17/F i3 Building Asiatown, IT Park, Apas, Cebu City 6000, Philippines. HOW WE CAN

Plus en détail

Frequently Asked Questions

Frequently Asked Questions GS1 Canada-1WorldSync Partnership Frequently Asked Questions 1. What is the nature of the GS1 Canada-1WorldSync partnership? GS1 Canada has entered into a partnership agreement with 1WorldSync for the

Plus en détail

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise Business Continuity Convention Tunis 27 Novembre 2012 Sommaire Sections 1 Ernst & Young : Qui sommes-nous? 2 Stratégie IT : au cœur des enjeux de l entreprise

Plus en détail

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan

NOM ENTREPRISE. Document : Plan Qualité Spécifique du Projet / Project Specific Quality Plan Document : Plan Qualité Spécifique du Projet Project Specific Quality Plan Référence Reference : QP-3130-Rev 01 Date Date : 12022008 Nombre de Pages Number of Pages : 6 Projet Project : JR 100 Rédacteur

Plus en détail

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC)

National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) National Director, Engineering and Maintenance East (Montreal, QC) Reporting to the General Manager, Engineering and Maintenance, you will provide strategic direction on the support and maintenance of

Plus en détail

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing?

Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Tier 1 / Tier 2 relations: Are the roles changing? Alexandre Loire A.L.F.A Project Manager July, 5th 2007 1. Changes to roles in customer/supplier relations a - Distribution Channels Activities End customer

Plus en détail

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011

The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 The impacts of m-payment on financial services Novembre 2011 3rd largest European postal operator by turnover The most diversified European postal operator with 3 business lines 2010 Turnover Mail 52%

Plus en détail

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT

MODERN LANGUAGES DEPARTMENT MODERN LANGUAGES DEPARTMENT Common Assessment Task 3 YEAR 9 Je m appelle Ma classe Mark 20 10 19 22 16 13 Total Effort Instructions For this extended piece of homework, you are going to learn and write

Plus en détail

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees

Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees For Immediate Release October 10, 2014 Small Businesses support Senator Ringuette s bill to limit credit card acceptance fees The Senate Standing Committee on Banking, Trade, and Commerce resumed hearings

Plus en détail

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on

that the child(ren) was/were in need of protection under Part III of the Child and Family Services Act, and the court made an order on ONTARIO Court File Number at (Name of court) Court office address Applicant(s) (In most cases, the applicant will be a children s aid society.) Full legal name & address for service street & number, municipality,

Plus en détail

Fiche d Inscription / Entry Form

Fiche d Inscription / Entry Form Fiche d Inscription / Entry Form (A renvoyer avant le 15 octobre 2014 Deadline octobrer 15th 2014) Film Institutionnel / Corporate Film Film Marketing Produit / Marketing Product film Film Communication

Plus en détail

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme

Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships. A project under the Intelligent Energy Europe programme Promotion of bio-methane and its market development through local and regional partnerships A project under the Intelligent Energy Europe programme Contract Number: IEE/10/130 Deliverable Reference: W.P.2.1.3

Plus en détail

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes

Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Optimiser la recherche d informations dans deux des Bases de Données internes et Accroître la productivité des analystes Mémoire de stage Promotion 2010 Priscillia VON HOFMANN Abstract Today, the importance

Plus en détail

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015

Miroir de presse. International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Miroir de presse International Recruitment Forum 9-10 mars 2015 Contenu 1. L Agefi, 9'510 ex., 02.03.2015 2. Market, online, 12.3.2015 3. Studyrama, online, 13.3.2015 4. Venture Magazine, online, 15.3.2015

Plus en détail

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1

Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Page 1 Instructions Mozilla Thunderbird Ce manuel est écrit pour les utilisateurs qui font déjà configurer un compte de courrier électronique dans Mozilla Thunderbird et

Plus en détail

Stress and Difficulties at School / College

Stress and Difficulties at School / College Stress and Difficulties at School / College This article will deal with the pressures and problems that students face at school and college. It will also discuss the opposite - the positive aspects of

Plus en détail

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE

Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE Comprendre l impact de l utilisation des réseaux sociaux en entreprise SYNTHESE DES RESULTATS : EUROPE ET FRANCE 1 Objectifs de l étude Comprendre l impact des réseaux sociaux externes ( Facebook, LinkedIn,

Plus en détail

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements

Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Présentation des états financiers 2014 Presentation of the 2014 Financial Statements Les faits saillants Highlights L état financier du MAMROT est très complexe et fournit de nombreuses informations. Cette

Plus en détail

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving

FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving QUALIFICATION SYSTEM - 2 ND SUMMER YOUTH OLYMPIC GAMES - NANJING 2014 FÉDÉRATION INTERNATIONALE DE NATATION Diving A. Events (5) MEN S EVENTS (2) WOMEN S EVENTS (2) MIXED EVENTS (2) 3m individual springboard

Plus en détail

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE

EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE PLAN STRATÉGIQUE PLAN STRATÉGIQUE EN UNE PAGE Nom de l entreprise Votre nom Date VALEUR PRINCIPALES/CROYANCES (Devrait/Devrait pas) RAISON (Pourquoi) OBJECTIFS (- AN) (Où) BUT ( AN) (Quoi)

Plus en détail

Société de Banque et d Expansion

Société de Banque et d Expansion Société de Banque et d Expansion INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS AT NETSBE.FR FINDING YOUR WAY AROUND WWW.NETSBE.FR www.netsbe.fr INTERNET BANKING DEMO AND USER GUIDE FOR YOUR ACCOUNTS

Plus en détail

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime

AOC Insurance Broker Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime Compare vos Assurances Santé Internationale Economisez jusqu à 40 % sur votre prime aide les expatriés et les voyageurs à construire l assurance santé expatrié avec le meilleur prix, garantie et service

Plus en détail

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud

Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Service Europe Direction des Programmes et de la Formation pour le Sud Sommaire Construire son projet : Rédiger la partie impacts (2/4) Comment définir

Plus en détail

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine

MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE. Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine MSO MASTER SCIENCES DES ORGANISATIONS GRADUATE SCHOOL OF PARIS- DAUPHINE Département Master Sciences des Organisations de l'université Paris-Dauphine Mot du directeur Le département «Master Sciences des

Plus en détail

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.

Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum. Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot. Discours du Ministre Tassarajen Pillay Chedumbrum Ministre des Technologies de l'information et de la Communication (TIC) Worshop on Dot.Mu Date: Jeudi 12 Avril 2012 L heure: 9h15 Venue: Conference Room,

Plus en détail

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag

LCBO PN-6113-LCBO Beeton/New Tecumseth Times @ 2C (3.313) x 106ag STORE IN BEETON, RFP# 2014-110 BEETON retailers in Beeton. The Liquor Control Board of Ontario () is seeking a responsible, customer-focused retailer to operate an Agency store in Beeton. To qualify, the

Plus en détail

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE:

ETABLISSEMENT D ENSEIGNEMENT OU ORGANISME DE FORMATION / UNIVERSITY OR COLLEGE: 8. Tripartite internship agreement La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract defines the

Plus en détail

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection

Préparation / Industrialisation. Manufacturing Engineering/ On-site Industrialisation. Qualité, contrôle et inspection. On-site quality and Inspection AAA travaille dans le secteur aéronautique sur l'industrialisation, l'ingénierie de fabrication, la production, les activités d'inspection des appareils et la formation, sur appareil, sous-ensemble ou

Plus en détail

DOCUMENT DE SYNTHESE

DOCUMENT DE SYNTHESE E L A B O R A T I O N D U N P R O C E S S DE P I L O T A G E ET DE S U I V I Société d accueil : ELAN, MANAGEMENT DE PROJETS PFE présenté par : FOURREY Maxime Tuteur industriel : M. Julien DUBREUIL, Responsable

Plus en détail

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere

La Poste choisit l'erp Open Source Compiere La Poste choisit l'erp Open Source Compiere Redwood Shores, Calif. Compiere, Inc, leader mondial dans les progiciels de gestion Open Source annonce que La Poste, l'opérateur postal français, a choisi l'erp

Plus en détail

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013

Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Discours de Eric Lemieux Sommet Aéro Financement Palais des congrès, 4 décembre 2013 Bonjour Mesdames et Messieurs, Je suis très heureux d être avec vous aujourd hui pour ce Sommet AéroFinancement organisé

Plus en détail

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing.

ADHEFILM : tronçonnage. ADHEFILM : cutting off. ADHECAL : fabrication. ADHECAL : manufacturing. LA MAÎTRISE D UN MÉTIER Depuis plus de 20 ans, ADHETEC construit sa réputation sur la qualité de ses films adhésifs. Par la maîtrise de notre métier, nous apportons à vos applications la force d une offre

Plus en détail

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.

1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns. 1.The pronouns me, te, nous, and vous are object pronouns.! Marie t invite au théâtre?!! Oui, elle m invite au théâtre.! Elle te parle au téléphone?!! Oui, elle me parle au téléphone.! Le prof vous regarde?!!!

Plus en détail

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a

RENÉ CHARBONNEAU. 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t i c o. c a RENÉ CHARBONNEAU C o n s u l t a t i o n e t f o r m a t i o n C o n s u l t i n g a n d T r a i n i n g 131,Bourget Montréal QC Canada H4C 2M1 514-946 - 4885 r e n. c h a r b o n n e a u @ s y m p a t

Plus en détail

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN!

MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! AUDITORIUM RAINIER III 16 OCTOBRE 2013 MONACO BUSINESS START, GROW, WIN! UNE VITRINE, DES OPPORTUNITÉS D AFFAIRES... ET UNE FENÊTRE SUR LE MONDE START MONACO BUSINESS est un événement unique pour maximiser

Plus en détail

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA

REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA REVITALIZING THE RAILWAYS IN AFRICA Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK THE AFRICAN CONTINENT: SOME LANDMARKS AFRICAN NETWORKS: STATE OF PLAY STRATEGY: DESTINATION 2040 Contents 1 2 3 4 GENERAL FRAMEWORK

Plus en détail

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION

First Nations Assessment Inspection Regulations. Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION First Nations Assessment Inspection Regulations Règlement sur l inspection aux fins d évaluation foncière des premières nations SOR/2007-242 DORS/2007-242 Current to September

Plus en détail

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S

A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S 08/05/2015 www.bdo.lu A I D E F I N A N C I È R E P O U R É T U D E S S U P É R I E U R E S La loi du 24 juillet 2014 concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures est entrée en vigueur

Plus en détail

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction.

AccessLearn Community Group: Introductory Survey. Groupe communautaire AccessLearn : étude introductive. Introduction. AccessLearn Community Group: Introductory Survey Introduction The W3C Accessible Online Learning Community Group (aka AccessLearn) is a place to discuss issues relating to accessibility and online learning,

Plus en détail

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012

THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 THE OUAGADOUGOU RECOMMENDATIONS INTERNET INFRASTRUCTURE FOR AN AFRICAN DIGITAL ECONOMY 5-7 MARCH 2012 We, the participants, assembled in Ouagadougou, Burkina Faso, from 5-7 March 2012, for the meeting

Plus en détail

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking

Natixis Asset Management Response to the European Commission Green Paper on shadow banking European Commission DG MARKT Unit 02 Rue de Spa, 2 1049 Brussels Belgium markt-consultation-shadow-banking@ec.europa.eu 14 th June 2012 Natixis Asset Management Response to the European Commission Green

Plus en détail

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence

Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Empowering small farmers and their organizations through economic intelligence Soutenir les petits agriculteurs et leurs organisations grâce à l intelligence économique XOF / kg RONGEAD has been supporting

Plus en détail

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT

CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT CONVENTION DE STAGE TYPE STANDART TRAINING CONTRACT La présente convention a pour objet de définir les conditions dans lesquelles le stagiaire ci-après nommé sera accueilli dans l entreprise. This contract

Plus en détail

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION

MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION Ficep Group Company MANAGEMENT SOFTWARE FOR STEEL CONSTRUCTION KEEP ADVANCING " Reach your expectations " ABOUT US For 25 years, Steel Projects has developed software for the steel fabrication industry.

Plus en détail

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT

APPENDIX 6 BONUS RING FORMAT #4 EN FRANÇAIS CI-DESSOUS Preamble and Justification This motion is being presented to the membership as an alternative format for clubs to use to encourage increased entries, both in areas where the exhibitor

Plus en détail

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET

VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION SUPERIEUR DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT TITRE DU PROJET PROGRAMME D APPUI A LA QUALITE AMELIORATION DE LA QUALITE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR TITRE DU PROJET VERS L EXCELLENCE DANS LA FORMATION ETABLISSEMENT GESTIONNAIRE DU PROJET ISET DE NABEUL JUILLET 2009

Plus en détail

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission

Nos Métiers. Historique. Notre Vision. Notre Mission Historique 1958 : Création de la SMMO : Minoterie de blé tendre à Oujda. Première minoterie cotée en bourse entre 1972 et 1980. 1989 : Création de la société COPATES ; première unité industrielle de production

Plus en détail

BNP Paribas Personal Finance

BNP Paribas Personal Finance BNP Paribas Personal Finance Financially fragile loan holder prevention program CUSTOMERS IN DIFFICULTY: QUICKER IDENTIFICATION MEANS BETTER SUPPORT Brussels, December 12th 2014 Why BNPP PF has developed

Plus en détail

Railway Operating Certificate Regulations. Règlement sur les certificats d exploitation de chemin de fer CODIFICATION CONSOLIDATION

Railway Operating Certificate Regulations. Règlement sur les certificats d exploitation de chemin de fer CODIFICATION CONSOLIDATION CANADA CONSOLIDATION CODIFICATION Railway Operating Certificate Regulations Règlement sur les certificats d exploitation de chemin de fer SOR/2014-258 DORS/2014-258 Current to September 10, 2015 À jour

Plus en détail

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur

Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com. Version 2010. Manuel Utilisateur Accès au support technique produits et licences par le portail client MGL de M2Msoft.com Version 2010 Manuel Utilisateur Access to M2Msoft customer support portal, mgl.m2msoft.com, 2010 release. User manual

Plus en détail

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation

Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation Institut d Acclimatation et de Management interculturels Institute of Intercultural Management and Acclimatisation www.terresneuves.com Institut d Acclimatation et de Management interculturels Dans un

Plus en détail

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL

POSITION DESCRIPTION DESCRIPTION DE TRAVAIL Supervisor Titre du poste de la superviseure ou du superviseur : Coordinator, Communications & Political Action & Campaigns Coordonnatrice ou coordonnateur de la Section des communications et de l action

Plus en détail

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud

L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Information aux medias Saint-Denis, France, 17 janvier 2013 L année du Cloud : De plus en plus d entreprises choisissent le Cloud Des revenus liés au Cloud estimés à près d un milliard d euros d ici 2015

Plus en détail

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech

Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Présentation par François Keller Fondateur et président de l Institut suisse de brainworking et M. Enga Luye, CEO Belair Biotech Le dispositif L Institut suisse de brainworking (ISB) est une association

Plus en détail

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns.

Provide supervision and mentorship, on an ongoing basis, to staff and student interns. Manager, McGill Office of Sustainability, MR7256 Position Summary: McGill University seeks a Sustainability Manager to lead the McGill Office of Sustainability (MOOS). The Sustainability Manager will play

Plus en détail

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet

La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 Product Configurator (summary) La solution idéale de personnalisation interactive sur internet FACTORY121 cité comme référence en «Mass Customization» au MIT et sur «mass-customization.de» Specifications

Plus en détail

Contents Windows 8.1... 2

Contents Windows 8.1... 2 Workaround: Installation of IRIS Devices on Windows 8 Contents Windows 8.1... 2 English Français Windows 8... 13 English Français Windows 8.1 1. English Before installing an I.R.I.S. Device, we need to

Plus en détail

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données

RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données RAPID 3.34 - Prenez le contrôle sur vos données Parmi les fonctions les plus demandées par nos utilisateurs, la navigation au clavier et la possibilité de disposer de champs supplémentaires arrivent aux

Plus en détail

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique

Logiciels pour l'industrie pharmaceutique CIS Valley Logiciels pour l'industrie pharmaceutique La gamme Pharma Valley The PHARMA Valley range L'industrie pharmaceutique est confrontée à un enjeu stratégique majeur : les exigences toujours plus

Plus en détail

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE

AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE AUDIT COMMITTEE: TERMS OF REFERENCE PURPOSE The Audit Committee (the Committee), assists the Board of Trustees to fulfill its oversight responsibilities to the Crown, as shareholder, for the following

Plus en détail

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together.

HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad. A better way. Together. HUAWEI TECHNOLOGIES CO., LTD. channelroad A better way. Together. Partenaires sur la nouvelle Route de la soie Progresser le long d une nouvelle Route de la soie et être partenaire de Huawei présentent

Plus en détail

Lean approach on production lines Oct 9, 2014

Lean approach on production lines Oct 9, 2014 Oct 9, 2014 Dassault Mérignac 1 Emmanuel Théret Since sept. 2013 : Falcon 5X FAL production engineer 2011-2013 : chief project of 1st lean integration in Merignac plant 2010 : Falcon 7X FAL production

Plus en détail

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée.

PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. PIB : Définition : mesure de l activité économique réalisée à l échelle d une nation sur une période donnée. Il y a trois approches possibles du produit intérieur brut : Optique de la production Optique

Plus en détail

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par.

THÈSE. présentée à TÉLÉCOM PARISTECH. pour obtenir le grade de. DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH. Mention Informatique et Réseaux. par. École Doctorale d Informatique, Télécommunications et Électronique de Paris THÈSE présentée à TÉLÉCOM PARISTECH pour obtenir le grade de DOCTEUR de TÉLÉCOM PARISTECH Mention Informatique et Réseaux par

Plus en détail

Become. Business Provider for Matheo Software

Become. Business Provider for Matheo Software Become Business Provider for Matheo Software Who we are? Matheo Software was created in 2003 by business intelligence and information processing professionals from higher education and research. Matheo

Plus en détail

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF

CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF ==> Download: CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF CEST POUR MIEUX PLACER MES PDF - Are you searching for Cest Pour Mieux Placer Mes Books? Now, you will be happy that at this

Plus en détail

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53

COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION. Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 COUNCIL OF THE EUROPEAN UNION Brussels, 18 September 2008 (19.09) (OR. fr) 13156/08 LIMITE PI 53 WORKING DOCUMENT from : Presidency to : delegations No prev. doc.: 12621/08 PI 44 Subject : Revised draft

Plus en détail

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca

Francoise Lee. www.photoniquequebec.ca Francoise Lee De: Francoise Lee [francoiselee@photoniquequebec.ca] Envoyé: 2008 年 11 月 17 日 星 期 一 14:39 À: 'Liste_RPQ' Objet: Bulletin #46 du RPQ /QPN Newsletter #46 No. 46 novembre 2008 No. 46 November

Plus en détail

PEINTAMELEC Ingénierie

PEINTAMELEC Ingénierie PEINTAMELEC Ingénierie Moteurs de productivité Drivers of productivity Automatisation de systèmes de production Informatique industrielle Manutention Contrôle Assemblage Automating production systems Industrial

Plus en détail

Archived Content. Contenu archivé

Archived Content. Contenu archivé ARCHIVED - Archiving Content ARCHIVÉE - Contenu archivé Archived Content Contenu archivé Information identified as archived is provided for reference, research or recordkeeping purposes. It is not subject

Plus en détail

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership:

EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: EU- Luxemburg- WHO Universal Health Coverage Partnership: Supporting policy dialogue on national health policies, strategies and plans and universal coverage Year 2 Report Jan. 2013 - - Dec. 2013 [Version

Plus en détail

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5

RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS RÈGLE 5 SIGNIFICATION DE DOCUMENTS. Rule 5 / Règle 5 RULE 5 - SERVICE OF DOCUMENTS General Rules for Manner of Service Notices of Application and Other Documents 5.01 (1) A notice of application or other document may be served personally, or by an alternative

Plus en détail

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel -

luxury training & coaching Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - Le Luxe, ce n est pas le contraire de la pauvreté mais celui de la vulgarité. - Coco Chanel - luxury training & coaching Expert en qualité de service... Nos Objectifs Our Objectives Développer la qualité

Plus en détail

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion

Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion Council Member Inquiry/Motion Form Demande de renseignements d un membre du Conseil /Formulaire de motion From/Exp. : Councillor/Conseiller S. Blais Date : February 27, 2012 File/Dossier : ITSC 01-12 To/Dest.

Plus en détail

Consultants en coûts - Cost Consultants

Consultants en coûts - Cost Consultants Respecter l échéancier et le budget est-ce possible? On time, on budget is it possible? May, 2010 Consultants en coûts - Cost Consultants Boulletin/Newsletter Volume 8 Mai ( May),2010 1 866 694 6494 info@emangepro.com

Plus en détail

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma

Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Editing and managing Systems engineering processes at Snecma Atego workshop 2014-04-03 Ce document et les informations qu il contient sont la propriété de Ils ne doivent pas être copiés ni communiqués

Plus en détail

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES

AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES AIDE FINANCIÈRE POUR ATHLÈTES FINANCIAL ASSISTANCE FOR ATHLETES FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE / APPLICATION FORM Espace réservé pour l utilisation de la fondation This space reserved for foundation use

Plus en détail

Bill 12 Projet de loi 12

Bill 12 Projet de loi 12 1ST SESSION, 41ST LEGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 1 re SESSION, 41 e LÉGISLATURE, ONTARIO 63 ELIZABETH II, 2014 Bill 12 Projet de loi 12 An Act to amend the Employment Standards Act, 2000 with

Plus en détail

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES

TABLE OF CONTENT / TABLE DES MATIERES TRRAACE : La Lettre Electronique de TRRAACE TRRAACE Electronic Newsletter N HS 26/02/ 2005 TOUTES LES RESSOURCES POUR LES RADIOS AFRICAINES ASSOCIATIVES COMMUNAUTAIRES ET EDUCATIVES TRACKING RESOURCES

Plus en détail

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED.

COPYRIGHT 2014 ALCATEL-LUCENT. ALL RIGHTS RESERVED. FONDATION ALCATEL-LUCENT: APPORT DES ENTREPRISES DES TIC DANS LES COMMUNAUTÉS TIC & RSE un duo gagnant pour le développement entrepreneurial en Afrique Mars 2015 UN MONDE ULTRA CONNECTÉ Carte des réseaux

Plus en détail

How to be a global leader in innovation?

How to be a global leader in innovation? How to be a global leader in innovation? 2014-03-17 / Rybinsk Marc Sorel Safran Country delegate /01/ Innovation : a leverage to create value 1 / 2014-01-30/ Moscou / Kondratieff A REAL NEED FOR INNOVATION

Plus en détail

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire

APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire APSS Application Form/ Intermediate level Formulaire de candidature au PEASS/ Niveau intermédiaire This application form may be submitted by email at candidater.peass@egerabat.com or sent by mail to the

Plus en détail

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl

Bienvenue. au Pôle. de l ENSAMl Bienvenue au Pôle Méditerranéen en de l Innovationl de l ENSAMl 2007 Le réseau r ENSAM Design Prototypage rapide Réalité virtuelle Laval Qualité Hygiène Sécurité, Environnement Innovation Mimet La CPA

Plus en détail

Sub-Saharan African G-WADI

Sub-Saharan African G-WADI Sub-Saharan African G-WADI Regional chapter of the Global network on Water and Development Information for Arid Lands Prof. Cheikh B. Gaye G-WADI Workshop 20-21 April 2010 Dakar, Senegal 35 participants

Plus en détail

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est

GISAfrica First phase closure meeting East African Pole. SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est GISAfrica First phase closure meeting East African Pole SIGAfrique Réunion de clôture de la première phase Pôle Afrique de l est Ethiopia MAURITANIE MALI Kenya SENEGAL GUINEE Ouagadougou BURKINA FASO NIGER

Plus en détail

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF

Get Instant Access to ebook Cest Maintenant PDF at Our Huge Library CEST MAINTENANT PDF. ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF ==> Download: CEST MAINTENANT PDF CEST MAINTENANT PDF - Are you searching for Cest Maintenant Books? Now, you will be happy that at this time Cest Maintenant PDF is available at our

Plus en détail

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11

MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 MANITOBA TRADE AND INVESTMENT CORPORATION ANNUAL REPORT 2010/11 SOCIÉTÉ DU COMMERCE ET DE L'INVESTISSEMENT DU MANITOBA RAPPORT ANNUEL 2010/11 Board of Directors Conseil d administration Hugh Eliasson Chair

Plus en détail

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to:

If the corporation is or intends to become a registered charity as defined in the Income Tax Act, a copy of these documents must be sent to: 2014-02-05 Corporations Canada 9th floor, Jean Edmonds Towers South 365 Laurier Avenue West Ottawa, Ontario K1A 0C8 Corporations Canada 9e étage, Tour Jean-Edmonds sud 365, avenue Laurier ouest Ottawa

Plus en détail

APPENDIX A ERROR CODES

APPENDIX A ERROR CODES APPENDIX A ERROR CODES Please find below a listing of the Web error messages. New and revised messages are highlighted in yellow. The following messages have been deleted: 132, 142, 143, 146, 170, 171

Plus en détail

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises

Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises Ligne droits de propriété intellectuelle pour les petites et moyennes entreprises 2009-1-TR1-LEO05-08625 1 Information sur le projet Titre: Code Projet: Ligne droits de propriété intellectuelle pour les

Plus en détail

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE

PARIS ROISSY CHARLES DE GAULLE GPS 2 34 1 E 49 0 46 N GPS* 2 56 56 E 49 0 12 N Votre contact / Your contact: et / and: Accueil : Cabines téléphoniques publiques Reception: Public telephone kiosks Navette Shuttle AÉROPORT DE TT CAR TRANSIT

Plus en détail

The space to start! Managed by

The space to start! Managed by The space to start! Managed by ESA Business Incubation Centers (ESA BICs) : un programme de soutien à la création d entreprises L Agence Spatiale Européenne (ESA) dispose d un programme de transfert de

Plus en détail

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France

Projet de réorganisation des activités de T-Systems France Informations aux medias Saint-Denis, France, 13 Février 2013 Projet de réorganisation des activités de T-Systems France T-Systems France a présenté à ses instances représentatives du personnel un projet

Plus en détail