Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011"

Transcription

1 Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011 Le bulletin de l Office municipal d habitation de Sherbrooke 1 Sommaire Projets réalisés à la Place Genest-Delorme Les Habitations Genest-Delorme, on est fiers d y habiter! Les rénovations - Les murales - Les cours de danse et de sport - La fête de clôture Punaises de lit Un îlot de partage Note de la direction Les activités réalisées aux Habitations Genest - Delorme ont été rendues possibles grâce à une subvention du Fond régional d investissement jeunesse de l Estrie qui a permis le financement d un poste de travailleur de corridor pour la période du 1 er mai 2010 au 30 avril 2011 à raison de 21 heures par semaine. Un partenariat établi avec la Fédération des communautés culturelles de l Estrie dans les cadres du projet «Ces murs qui nous ressemblent!» financé par le ministère de l Immigration du Canada a permis la réalisation de trois magnifiques fresques qui sont maintenant exposées aux murs du complexe d habitations. Chers lecteurs, N ous écrivons un article dans le journal D un Balcon à l autre pour vous présenter certains des nombreux projets que nous avons réalisés au cours de l année à la Place Genest-Delorme. Il faut dire que bien des choses ont changé cette année. On sent que notre milieu de vie est plus agréable depuis que nous avons fait tous ces projets. Parmi ceux-ci, nous avons rénové notre parc, on a créé de belles murales et nous avons organisé des cours de danse et d activité sportives. Tous ces projets ont été de grands succès. À présent, nous allons décrire avec plus de précision tous ces merveilleux accomplissements. Les rénovations N ous avons débuté les rénovations du parc au mois de mai La majorité des jeunes de la Place Genest-Delorme ont travaillé ensemble pour embellir notre milieu de vie. Pour commencer, nous avons peinturé les modules de jeux en jaune et en rouge. C est nous qui avons choisi la couleur! Ensuite, nous avons égalisé, avec de la poussière de roche, la surface du terrain de basket-ball et des balançoires. Puis, on a installé de nouveaux bancs de balançoires et installé de Monsieur Bernard Sévigny nous a fait l honneur de sa présence lors de l inauguration des murales.

2 supers buts de soccer! Aussi, on a repeint en vert les cabanons. Heureusement, quelque adultes du milieu sont venus nous aider afin de s assurer que les travaux étaient bien faits. On a vraiment apprécié leur aide. Sans leur savoir-faire et leur expérience, il aurait été beaucoup plus difficile de réaliser tout cela. Bref, on a travaillé vraiment fort! Les résultats de tous ces travaux collectifs ont été spectaculaires. À présent, il est beaucoup plus agréable de s amuser dans le parc. Il est plus beau et répond mieux aux besoins de l ensemble des résidents. On se sent plus attachés à notre milieu de vie depuis ces rénovations. Les murales P our ce qui est des murales, il y avait trois groupes de participants. Il y avait un groupe de jeunes enfants, d adolescents et quelques adultes. On se rencontrait une fois par semaine sous la supervision d Annie Bilodeau, une artiste experte qui nous montrait comment bien peinturer. En tout, on a fait trois grandes murales représentant notre milieu de vie et la diversité interculturelle à travers les différentes saisons de l été, l automne et l hiver. Elles sont vraiment très belles toutes les trois! Pour les montrer à tout le monde, on les a fait installer à divers endroit de la Place Genest- Delorme afin que les gens puissent contempler notre beau projet. Nous apprécierions énormément que vous fassiez un tour pour venir les voir. On a mis tout notre cœur dans ce projet et nous croyons que ça paraît! Annie nous a aidés dans la réalisation des murales. C est elle qui nous a enseigné comment faire. Fresque de l été Inauguration de la fresque de l été. Page couverture de notre pochette de presse lors de l innauguration des fresques. On voit ici l illustration de la fresque d automne 2

3 On a tout réalisé à partir du début. On a participé à un tournoi avec François De joyeux participants à la réalisation de la fresque sur l hiver Les cours de danse et de sport P ar ailleurs, nous avons également mis sur pied un cours de danse animé par quelques adolescents du quartier. Dans le cours de danse, nous étions huit participants et on a pratiqué avec beaucoup d enthousiasme. L organisme la Maison de la famille nous a gentiment prêté un local pour que l on puisse y faire nos répétitions. Pendant deux mois, nous avons pratiqué des danses telles que le hip-hop, le reaggeton et un peu de jerk. Aussi, en même temps que des cours de danse, on a créé des cours d activités sportives. Nous étions en moyenne plus d une vingtaine à participer. Il y a eu en tout environ une dizaine de cours pendant lesquels nous avons joué, entre autre, au soccer, au ballon chinois et au football. Pendant ces cours, on dépensait tellement d énergie qu une fois de retour à la maison, on se couchait très tôt! Sous la supervision des ados, les jeunes ont appris des chorégraphies. 3

4 Les jeunes de Goupil-Triest en pleine démonstration de danse. Un merci tout spécial Nous tenons à remercier les jeunes des Habitations Goupil-Triest qui se sont mobilisés et qui ont monté des chorégraphies très bien réussies. Ces jeunes ont travaillé une bonne partie de l hiver et du printemps pour mener à bien ce projet. Nous avons eu la chance de voir leur prestation lors de l inauguration des Fresques aux Habitations Genest-Delorme. Bravo et encore une fois merci! Un autre groupe de Goupil en action! 4

5 Groupe de participants aux activités. La fête de clôture P our célébrer cette belle réussite, on a, comme on le disait plus tôt, organisé une super fête. Parmi les invités, on a reçu l ensemble des résidents de la Place Genest-Delorme, les jeunes de la Place Goupil-Triest, monsieur Bernard Sévigny le maire de Sherbrooke ainsi que Robert Pouliot, le président de l Office municipal d habitation de Sherbrooke. Le spectacle a débuté par des discours puis on a fait une chorégraphie afin de présenter les murales. En gros, on a pris une photo des murales puis on les a agrandi en format géant pour ensuite les découper en morceaux. Ainsi, lors du spectacle, on les a rassemblés comme un casse-tête pour deux des trois murales! C était vraiment spectaculaire. Les spectateurs, qui étaient près d une centaine, nous ont chaudement applaudis. Puis, on a dévoilé la troisième murale qui était cachée par un drap. Wow! Ensuite, le spectacle a débuté. Nous avons présenté notre chorégraphie de danse devant une centaine de spectateurs. Disons qu on était pas mal nerveux. Ensuite, Thierry Nhismiye, un chanteur de musique R N B, est venu chanter l un de ses succès. Il était vraiment bon. Les adolescents de la Place Goupil-Triest ont fait une superbe chorégraphie. Tout le monde a vraiment été époustouflé par leur travail. Ils étaient une quinzaine à danser, c était impressionnant. À la fin de leur spectacle, ils ont invité les spectateurs à venir les rejoindre et danser avec eux! Le président de l office, monsieur Pouliot, est même allé les rejoindre! On a vraiment apprécié qu il fasse ce geste. Grâce à cela, les autres spectateurs se sont sentis plus à l aise et sont venus danser avec nous. La fête s est terminée dans le sourire et on s est tous réunis pour manger des mets libanais. On était pas mal nerveux lorsqu on a présenté notre chorégraphie. Robert Pouliot, président de l OMH de Sherbrooke y est allé de cœur joie! 5

6 Avant de conclure, on tenait à remercier l Office municipal d habitation de Sherbrooke, et spécialement François Racicot-Lanoue, qui nous a soutenus tout au long de ces divers projets. On a vraiment aimé son travail! Voilà nous avons terminé notre reportage. J espère que vous avez apprécié en faire la lecture! Sarah, Dashti, Adnela et Pascal. L hiver dernier, on s est fabriqué une patinoire et on a joué au hockey! Punaises de lit Comment les détecter et s en débarrasser? Qu est-ce que la punaise de lit? Un insecte brunâtre luisant sans ailes, de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm ( ¼ po). Habituellement, l insecte fuit la lumière et s abrite dans les endroits sombres et secs. Ne saute pas, ne vole pas et se déplace lentement. Sensible aux températures extrêmes. Active la nuit, on trouve la punaise de lit principalement dans la chambre à coucher, où elle se nourrit du sang des dormeurs, en les piquant. Pique rarement les animaux domestiques et ne transmet pas de maladie véhiculée par le sang. Vit généralement 5 mois, mais survit longtemps en état de dormance (selon la température ambiante, elle peut alors survivre pendant plusieurs jours, voire un an, sans se nourrir). La femelle pond entre 200 et 400 œufs, selon son alimentation et la température. Quels sont les indices qui pourraient vous laisser soupçonner la présence de punaises de lit? La personne se plaint d être piquée et de souffrir de démangeaisons. Pendant le sommeil, les punaises piquent les parties du corps qui sont découvertes et faciles d accès. La personne se fait surtout piquer là où elle dort de longues heures. Au début d une infestation, les punaises de lit ont tendance à se cacher près de l endroit où elles se nourrissent (donc à proximité du lit ou dans le lit). 6

7 Lorsque plusieurs personnes partagent la même chambre, il arrive souvent que les punaises ne piquent qu une seule d entre elles (généralement la personne qui dégage le plus de chaleur et qui dort le plus calmement). Il y a présence de petites taches sombres sur les draps, l oreiller et le matelas; ces taches proviennent des excréments et du sang dont viennent de se nourrir les punaises. On peut aussi trouver des insectes, des œufs ou des résidus de coquilles (jaunâtres). Les œufs sont en forme de poire, blanchâtres, de la grosseur d une tête d épingle. On retrouve les œufs en grappes; ils écloront environ 7 à 10 jours après leur ponte. Comment les punaises de lit se propagent-elles et entrent-elles chez vous? Les punaises de lit peuvent s introduire partout, même dans les maisons et les hôtels les plus propres : par contact étroit ou transfert des articles usuels tels vêtements, sac à main ou fauteuil roulant usagés; par les meubles, matelas, sofas, etc.; à la salle de lavage de l immeuble, à la buanderie; en achetant des articles d occasion (marché aux puces, friperie, commerce de meubles usagés, etc.); à l occasion de voyages, par l intermédiaire des bagages, sacs, vêtements ou sacs de couchage; en suivant les murs, les plafonds et le plancher; en se faufilant par la tuyauterie, les conduits et les câbles électriques ou par d autres ouvertures; la punaise de lit peut voyager d un endroit habité à un autre, mais s éloignera peu de la personne qu elle pique (son hôte) si elle peut se nourrir régulièrement; plus l infestation est grande, plus les punaises se dispersent. Quelles sont ses cachettes possibles? matelas et sommiers, ourlets, plis, replis et literie; tête de lit, mobilier de chambre, fissures dans l encadrement; sous les chaises, sofas, housses; coussins des sofas et des chaises; sous les carpettes et les bords des tapis; plis des rideaux; dans les meubles et les tiroirs; derrière les plinthes, moulures et autour des cadres de fenêtre et de porte; derrière les calorifères/prises électriques derrière la tapisserie décollée, les cadres et les affiches dans les fissures du plâtre, de bois ou de plancher; dans les papiers, livres, vêtements, téléphones, radios, horloges, fauteuils roulants, dans les sacs à dos ou à main, les valises, etc. Que peut-on faire pour éviter que les punaises de lit entrent chez vous? Nettoyez et passez régulièrement l aspirateur pour éviter l infestation. Gardez toujours le lieu où vous vivez propre et évitez les encombrements afin de réduire le nombre d endroits où les punaises de lit peuvent se réfugier. Soyez vigilants lorsque vous achetez des meubles ou des vêtements usagés. Inspectez-les toujours. Lavez-les à l eau savonneuse bien chaude en arrivant (même s ils sont neufs). Pour les textiles non lavables, vous pouvez utiliser le froid (congélateur) ou la chaleur (à haute température dans la sécheuse pendant au moins 30 minutes). Évitez de rapporter des matelas ou meubles usagés abandonnés sur les trottoirs. Ces articles pourraient être infestés de punaises de lit. Examinez tous les articles que vous rapportez à la maison. Inspectez vos bagages au retour de voyage. En cas de doute, lavez tous vos vêtements dans l eau savonneuse la plus chaude possible. S ils ne sont pas lavables, placez-les à haute température dans la sécheuse pendant au moins 30 minutes. Ces informations sont tirées d un document produit par Louise Lajoie, Marie-Johanne Nadeau, Chantal Bonneau et Christine Gagnon de la Direction de santé publique de la Montérégie, s inspirant en partie des guides développés par la Direction de santé publique de Montréal et par l équipe de Patrice Tchinda, du CSSS de la Montagne. Punaises de lit Avis important Si vous croyez être aux prises avec des punaises de lit, nous vous demandons de nous contacter sans délai au afin de signaler le problème. Ne tentez pas de vous débarrasser vous-même de ces insectes avec des produits du commerce car vous risquez d empirer le problème. Votre appel demeurera confidentiel et des spécialistes se rendront chez vous pour évaluer la situation dans un premier temps, et ensuite déterminer un plan de traitement dans le but d exterminer ces insectes. Dans certains cas, il faut répéter le traitement 14 jours après le premier traitement. Nous comptons sur votre collaboration. 7

8 Un îlot de partage Bonjour, Je me présente, mon nom est Marylène Croteau et je suis travailleuse de corridor à l OMH de Sherbrooke auprès des locataires habitant les immeubles pour retraités. C est avec grand plaisir que je vous invite à une activité tout à fait unique! En effet, suite à la demande de plusieurs locataires, j animerai une vingtaine de rencontres auxquelles vous, votre famille et vos amis pourront venir me rencontrer. Ces rencontres permettront de renseigner la population et les locataires relativement aux milieux de vie gérés par l OMH de Sherbrooke ainsi que sur tout autre sujet d intérêt. Elles serviront également de lieu de rencontres privilégiées pour vous, les locataires des immeubles pour retraités. Le lieu : la salle communautaire de l immeuble du 445, rue McManamy. Les dates : les jeudis du 13 octobre 2011 au 23 février L heure : de 13h30 à 15h30. Maintenant, j aimerais savoir DE QUELS SUJETS AIMERIEZ-VOUS ENTENDRE PARLER (budget, santé, informatique, mode )? Laissez-moi vos suggestions dans ma boîte vocale et je tenterai de réaliser vos vœux. Au plaisir de vous accueillir nombreux au local! Marylène Croteau Travailleuse de corridor OMH de Sherbrooke Tél. : , poste 245 Coordination : Françoise Cousineau Rédaction : Brigitte Blais, Marylène Croteau, Sarah, Dashi, Adnela et Pascal Graphisme et mise en page : Infografik design communication L Office municipal d habitation de Sherbrooke sur Internet V isitez le site web de l OMHS à l adresse : Vous y découvrirez une source d information qui vous aidera à en connaître davantage sur : le parc immobilier le personnel les règlements les services offerts aux locataires les comités les heures de bureau et plus encore Dépôt légal : 4 e trimestre 2011 Ce bulletin est publié par l Office municipal d habitation de Sherbrooke et distribué gratuitement 4 fois par année aux locataires de l Office. OMH de Sherbrooke 22, rue William-Ives, bur. 100 Sherbrooke (Québec) J1E 2C2 Téléphone : Télécopieur : SITE WEB : Courriel : 8

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention PUNAISES DE LIT prévention et intervention À quoi ressemble la punaise de lit? La punaise de lit, aussi appelée punaise, est un insecte brunâtre visible à l œil nu qui mesure de 4 à 7 millimètres. Elle

Plus en détail

Mesures préventives suggérées afin d éviter une infestation dans l établissement

Mesures préventives suggérées afin d éviter une infestation dans l établissement MESURES DE PRÉVENTION POUR LES ÉTABLISSEMENTS OFFRANT DE L HÉBERGEMENT Les travailleurs œuvrant dans les établissements de santé ou communautaire offrant de l hébergement sont susceptibles d être confrontés

Plus en détail

Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit

Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit Geneviève Hamelin Direction de santé publique Adrien Sansregret Office municipal d habitation de

Plus en détail

Questions et réponses au sujet des punaises des lits

Questions et réponses au sujet des punaises des lits Questions et réponses au sujet des punaises des lits Que sont les punaises des lits? Les punaises des lits se trouvent partout dans le monde et le nombre de cas signalés au Canada augmente rapidement depuis

Plus en détail

LES PUNAISES DE LIT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES

LES PUNAISES DE LIT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES LES PUNAISES DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre Édition 2011 GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES Les meilleurs moyens pour lutter contre

Plus en détail

DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre

DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre LES PUNAISES DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES Les meilleurs moyens pour lutter contre les infestations

Plus en détail

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit.

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. Introduction Au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation exponentielle du nombre d infestation

Plus en détail

Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde

Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde Une réalisation de la Direction de santé publique de l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal 1301, rue Sherbrooke Est Montréal

Plus en détail

Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous!

Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous! Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous! Document présenté par Organisation d éducation et d information logement de Côte-des-Neiges (OEIL) et Collectif de défense des droits

Plus en détail

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation Punaise des lits À quoi ressemblent-elles? Lorsqu elle est à jeun, la punaise des lits présente une coloration allant du brun au brun jaunâtre. Une fois gorgée de sang, elle devient brune rougeâtre et

Plus en détail

Punaises de lits. Foire aux questions

Punaises de lits. Foire aux questions Punaises de lits Foire aux questions Qu'est-ce qu'une punaise de lits? Les punaises de lits sont des insectes bruns et plats. Elles ont la forme d'un pépin de pomme et sont visibles à l'œil nu. Avant de

Plus en détail

Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire

Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire Une réalisation de la Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Est-de-l Île-de-Montréal

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle. Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29

La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle. Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29 La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29 La problématique des punaises de lit : de la prévention au contrôle Conférenciers Louise Lajoie, M.D.,

Plus en détail

Les jours de la semaine

Les jours de la semaine Les jours de la semaine Les jours de la semaine S enfilent un à un Comme les billes d un grand collier Dans un ordre, ils se suivent Chaque jour se ressemble Chaque jour est différent Mais on ne peut les

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents.

Si c était une machine, ce serait un ordinateur génial pour voyager dans le temps et vers les autres continents. En classe, nous avons imaginé à quoi ressemblerait l école qui nous apprendrait à grandir heureux. Nous avons joué à «si c était» et improvisé, par ce jeu oral, autour du thème de l école de nos rêves

Plus en détail

L extermination des coquerelles

L extermination des coquerelles L extermination des coquerelles De la façon la moins toxique Guide pratique pour se débarrasser des coquerelles dans les maisons et appartements AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL : Au cœur de l habitation

Plus en détail

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT

COUP DE POUCE POUR L ENVIRONNEMENT Chers parents, Plus vite, plus haut, plus fort! L année 2014-2015 réserve assurément de beaux défis aux élèves, aux parents et à l ensemble du personnel de l école. Notre première mission sera de développer

Plus en détail

Guide d accompagnement à l intention des intervenants

Guide d accompagnement à l intention des intervenants TABLE RÉGIONALE DE L ÉDUCATION CENTRE-DU-QUÉBEC Campagne de promotion la de la lecture Promouvoir Guide d accompagnement à l intention des intervenants Présentation Le projet sur la réussite éducative

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

FICHE D ETAT DES LIEUX

FICHE D ETAT DES LIEUX FICHE D ETAT DES LIEUX Chambres I 1 I 2 I 3 - I 4 I 5 I 7 Logement N : Nom du locataire : Nom du vérificateur lors du départ : Date : NATURE DU MOBILIER TBE = Très Bon Etat BE = Bon Etat EU = Etat d Usage

Plus en détail

Les Punaises de lit Connaître et prévenir. Stéphane Perron M.D., M.Sc., FRCPC

Les Punaises de lit Connaître et prévenir. Stéphane Perron M.D., M.Sc., FRCPC Les Punaises de lit Connaître et prévenir Stéphane Perron M.D., M.Sc., FRCPC Plan Une introduction aux punaises Effets sur la santé Gestions des punaises Cas d intervention Ampleur du problème Jusque dans

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN

BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN BULLETIN D INFORMATION RÉPARATIONS ET ENTRETIEN - RESPONSABILITÉS RESPECTIVES IMPORTANT Le contenu du présent bulletin d information est présenté à titre informatif seulement et ne remplace pas les dispositions

Plus en détail

Compréhension de lecture

Compréhension de lecture o Coche pour indiquer si les phrases sont es ou o Paul et Virginie sont assis sur des fauteuils très confortables. o Virginie a une robe à pois. o Paul boit un café fumant dans une tasse rouge. o Virginie

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami?

Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Qu est-ce qu un bon ami? Que pouvez-vous faire pour que quelqu un ait une meilleure image de lui ou d elle-même? Passer du temps avec cette personne Présenter la personne à vos amis Lui dire que vous l aimez bien Qu est-ce qu

Plus en détail

Madame Thérèse Gaudreau

Madame Thérèse Gaudreau VOUME 6, NO, AVRI 204 Suite au concours des plus belles décorations de porte, les gagnantes sont: Madame Pryamvada Bann Madame Thérèse Gaudreau Madame Fabienne éonie Ceuppers Rue Jean-ouis Champagne Rue

Plus en détail

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au

Canada. Bulletin d information. Réfugiés pris en charge par le gouvernement. Réinstallation des réfugiés au Réfugiés pris en charge par le gouvernement Canada Réinstallation des réfugiés au Bulletin d information Vous souhaitez vous réinstaller au Canada et votre demande a fait l objet d un examen initial par

Plus en détail

LE COMPLICE BULLETIN DE LIAISON L AUTRE AVENUE, ORGANISME DE JUSTICE ALTERNATIVE. Johanne Gagnon pour l équipe de L Autre Avenue.

LE COMPLICE BULLETIN DE LIAISON L AUTRE AVENUE, ORGANISME DE JUSTICE ALTERNATIVE. Johanne Gagnon pour l équipe de L Autre Avenue. BULLETIN DE LIAISON L AUTRE AVENUE, ORGANISME DE JUSTICE ALTERNATIVE Décembre 2012 Dans ce numéro Nos vœux de Noël 1 Des nouvelles... de 2 nous Fermeture des 2 bureaux pendant le temps des Fêtes Le déploiement

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ

POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ POUR BIEN VIEILLIR CHEZ MOI, MON DOMICILE EN TOUTE SÉCURITÉ Ce livret est offert par la Carsat Nord-Picardie à : Nom, prénom :... Adresse :......... Pour bien vieillir chez moi, mon domicile en toute

Plus en détail

Juillet 2013. Éditorial. La Corporation livre ses premiers logements

Juillet 2013. Éditorial. La Corporation livre ses premiers logements Juillet 2013 Le bulletin d information de la Corporation d habitation Jeanne-Mance Coucou! Volume 6, no. 2 Éditorial La Corporation livre ses premiers logements Dans ce numéro: Modernisation des tours

Plus en détail

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007

Nathalie Juteau. Nathalie Juteau CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007. Juillet 2007 Juillet 2007 http://www.spg.qc.ca/aqgp Volume 12, numéro 3 CONSEIL D ADMINISTRATION 2006-2007 Présidente Nathalie Juteau (450) 962-5589 Parasi-Tech Vice-Présidente Sylvie Morin (450) 436-1779 Extermination

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer Découverte Complète la carte d identité du livre. Titre du livre Nom de l auteur Nom de l illustrateur Editeur Que voit- on sur la 1 ère page de couverture? C est l histoire q d un poisson q d une souris

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour

Institut d Études Politiques de Grenoble. Rapport de fin de séjour Julia Lamotte Institut d Études Politiques de Grenoble Année de mobilité : Master 1 Rapport de fin de séjour Stage au Centro de Investigacion y estudios superiores en Anthropologia social (CIESAS) San

Plus en détail

Test - Quel type de voisin êtes-vous?

Test - Quel type de voisin êtes-vous? Test - Quel type de voisin êtes-vous? Être un voisin solidaire, c est d abord et avant tout un état d esprit. Chacun fait à sa façon, selon sa disponibilité et sa personnalité. Répondez au questionnaire

Plus en détail

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE!

UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! ... e i o J é t i C! e r i r à r u e o Le C UNE EXPÉRIENCE INOUBLIABLE! EMPLOIS 2015 Le sourire, c est dans notre nature! 28, chemin des Cascades Lac-Beauport (Québec) G3B 0C4 Téléphone : (418) 849-7183

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

PUNAISES DE LIT. Rang de la révision : 1 Date d adoption de la dernière révision : 2013. CONTENU

PUNAISES DE LIT. Rang de la révision : 1 Date d adoption de la dernière révision : 2013. CONTENU PUNAISES DE LIT Code : 001 Date d approbation : Date d entrée en vigueur : Cette procédure entre en vigueur le 22 septembre 2011. Elle abroge et remplace toute procédure en vigueur avant cette date. Rang

Plus en détail

VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56

VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56 VILLE DE MIRABEL LOI ASSURANT L EXERCICE DES DROITS DES PERSONNES HANDICAPÉES EN VUE DE LEUR INTÉGRATION SCOLAIRE, PROFESSIONNELLE ET SOCIALE LOI 56 PLAN D ACTION 2012 VISANT À IDENTIFIER ET À RÉDUIRE

Plus en détail

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture

CE1 et CE2. Le journal des. Une nouvelle maîtresse. Actualité. Loisirs. Culture Le journal des CE1 et CE2 Vendredi 13 mars 2003 Une nouvelle maîtresse Après les vacances de février (c est à dire depuis le lundi 24 février 2003), nous avons eu une nouvelle maîtresse qui s appelle Aurélie.

Plus en détail

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu

AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu AMELIORER SES COMPETENCES LINGUISTIQUES les prépositions de lieu JEUX : Jeu des paires Quelles différences? E.P.S. : - jeu Jacques a dit - Chasse au trésor - Mise en place d un parcours ÉCOUTER, MEMORISER

Plus en détail

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7

CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 CLUB 2/3 Division jeunesse d Oxfam-Québec 1259, rue Berri, bureau 510 Montréal (Québec) H2L 4C7 Téléphone : 514 382.7922 Télécopieur : 514 382.3474 Site Internet : www.2tiers.org Courriel : club@2tiers.org

Plus en détail

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010

JASP 2010 Québec 24 novembre 2010 Direction de santé publique L'éthique pour guider la réflexion et influencer l'élaboration des politiques publiques favorables à la santé: le cas des logements insalubres à Montréal JASP 2010 Québec 24

Plus en détail

La danse contemporaine à la maternelle

La danse contemporaine à la maternelle La danse contemporaine à la maternelle «Quand une image présente ne nous fait pas penser à des milliers d images absentes, il n y a pas d imagination» G.Bachelard Danse et Arts visuels-a partir de Matisse-Ecole

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre

IUP Management de Saint Etienne. Rapport de Fin de Séjour. Bournemouth Angleterre ROUCHON Déborah Licence Sciences de Gestion IUP Management de Saint Etienne Rapport de Fin de Séjour Bournemouth Angleterre Avril - Mai - Juin 2011 I / Vie pratique Logement J ai passé la première semaine

Plus en détail

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents

La paralysie cérébrale. 4 - La motricité et les déplacements. livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents La paralysie cérébrale 4 - La motricité et les déplacements livret informatif destiné aux familles du programme Enfants et adolescents Centre de réadaptation Estrie, 2008 En général Les enfants bougent

Plus en détail

Code de vie St-Norbert

Code de vie St-Norbert Code de vie St-Norbert 1. Tenue vestimentaire Je suis propre et je porte des vêtements et accessoires convenables, de bon goût et décents. Pour les journées chaudes, je porte un chandail à manches courtes

Plus en détail

Les contes de la forêt derrière l école.

Les contes de la forêt derrière l école. Circonscription de Lamballe EPS cycle 1 Les contes de la forêt derrière l école. Une proposition de travail en EPS pour les enfants de petite et moyenne section, ayant comme thèmes Les déplacements, les

Plus en détail

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 Plan de présentation Cadre légal Types et catégories de permis

Plus en détail

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir

Coup d oeil sur. Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Coup d oeil sur Le sommeil Bien dormir pour bien grandir Le sommeil «Un bon dormeur se démarque d un mauvais dormeur par la facilité avec laquelle il se rendort.» Que savons-nous? n Le sommeil du bébé

Plus en détail

Quand les enfants apprennent plus d une langue

Quand les enfants apprennent plus d une langue Quand les enfants apprennent plus d une langue En tant que parent d un enfant qui apprendra deux langues ou plus, vous avez peut-être des questions. Cette brochure basée sur des recherches récentes vous

Plus en détail

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez.

Quelle journée! Pêle-mêle. Qu est-ce que c est? DOSSIER 3. 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. DOSSIER 3 Quelle journée! Pêle-mêle 19 65. Écoutez les phrases. Écrivez les mots de la page Pêle-mêle que vous entendez. 1.... 2.... 3.... 4.... 5.... 6.... 66. Reconstituez les mots de la page Pêle-mêle.

Plus en détail

Les 5 au quotidien "et bien plus!"

Les 5 au quotidien et bien plus! NOUVEAU! RA-100 Bac ouvert 10,95$ RA-101 Bac 3 sections 14,75 $ Les 5 au quotidien "et bien plus!" Chariot idéal pour un cycle ou un degré et bien plus! Bibliothèque sur roues MP-105 (avec 9 bacs RA-101)

Plus en détail

Newsletter - 3 - Saison 2013/14

Newsletter - 3 - Saison 2013/14 technical partner Newsletter - 3 - Saison 2013/14 Nous voilà arrivés en 2014 Le premier semestre à la CSFA Biel / Bienne est derrière. Nous avons déjà vécu beaucoup de choses ensemble, des nouvelles viendront

Plus en détail

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans

LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans FAIREBOUGERLES9-13.org 1 LA CIBLE Ce que nous savons des 9-13 ans TABLE DES MATIÈRES 3 4 5 DONNÉES SOCIO- DÉMOGRAPHIQUES HABITUDES MÉDIATIQUES ET DE CONSOMMATION EN MATIÈRE DE MODE DE VIE PHYSIQUEMENT

Plus en détail

Estival et court terme

Estival et court terme Service de logement- Estival et court terme Description des logements Résidence Lafrance Studios individuels (pour un client) : Laveuses et sécheuses payantes sur chaque étage; Deux s aménagés pour personnes

Plus en détail

Guide d intervention dans les cas d insalubrité

Guide d intervention dans les cas d insalubrité Guide d intervention dans les cas d insalubrité Volet : «Punaises de lit» Novembre 2011 Une réalisation du Comité de salubrité des milieux Rédaction : Annick Simard, Responsable du travail social, Direction

Plus en détail

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles

Fiche d information à l intention des parents. Volet 2 Les options résidentielles Centre de réadaptation en déficience intellectuelle de Québec (CRDI de Québec) 7843, rue des Santolines Québec (Québec) G1G 0G3 Téléphone : 418 683-2511 Télécopieur : 418 683-9735 www.crdiq.qc.ca Fiche

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction

PLAN DE PARTENARIAT. Présentés par. Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction Présentés par Faculté des arts et des sciences Département de linguistique et de traduction PLAN DE PARTENARIAT D epuis maintenant neuf ans, les Jeux de la traduction encouragent les futurs traducteurs

Plus en détail

La petite poule qui voulait voir la mer

La petite poule qui voulait voir la mer La petite poule qui voulait voir la mer Ecris les mots suivants au bon endroit : le titre l auteur - l illustration - l illustrateur - l éditeur Exercices couverture Décris la première de couverture. Que

Plus en détail

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale

RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale RE/MAX Du Cartier A.S. - Division Commerciale Un chef de file dans les immeubles à revenus au Québec! RE/MAX Du Cartier A.S. Division Commerciale 1290 Avenue Bernard Montréal (QC) H2V 1V9 Albert Sayegh

Plus en détail

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013

Discours d ouverture de Michèle Bourque présidente et première dirigeante Société d assurance-dépôts du Canada Ottawa mercredi 6 février 2013 1 Première conférence du Comité régional de l AIAD (Association internationale des assureurs-dépôts) pour l Amérique du Nord sur les règlements transfrontières et les institutions-relais Discours d ouverture

Plus en détail

RÈGLEMENT CO-2013-783 MODIFIANT LE RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL

RÈGLEMENT CO-2013-783 MODIFIANT LE RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL RÈGLEMENT CO-2013-783 MODIFIANT LE RÈGLEMENT CO-2009-577 ÉTABLISSANT UN CODE DU LOGEMENT POUR LA VILLE DE LONGUEUIL LE CONSEIL DÉCRÈTE CE QUI SUIT : 1. Le Règlement CO-2009-577 établissant un code du logement

Plus en détail

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1

acceptée Cadastre 2651388 acceptée Zonage Nbre pièces 9 Nbre chambres 3+0 Nbre salles de bains + salles d'eau 4+1 Luc Fournier, Courtier immobilier agréé GROUPE SUTTON IMMOBILIA INC. Agence immobilière 793, RUE MONT-ROYAL EST MONTREAL (QC) H2J 1W8 http://www.suttonquebec.com 514-529-1010 Télécopieur : 514-597-1032

Plus en détail

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet

Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3. Émeline Bojon Virginie Dugenet Groupe Eyrolles, 2011 ISBN : 978-2-212-54856-3 Émeline Bojon Virginie Dugenet Ma débordante énergie Ma libr attitude Mon exploration Mon émerveillement Mon émerveillement Jaune. P hase d accueil, face

Plus en détail

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de

Un sommeil sûr pour mon bébé. www.mags.nrw.de Un sommeil sûr pour mon bébé Les petits enfants dorment beaucoup, jusqu à 20 heures par jour selon leur âge. La nuit, mais aussi dans la journée, à la maison comme à l extérieur. Nous avons développé ce

Plus en détail

Analyse des besoins sociaux

Analyse des besoins sociaux La commune de Le Verger réalise une analyse sur les besoins sociaux de sa population. Afin d améliorer la qualité de vie et de services sur notre commune, nous vous remercions par avance de remplir ce

Plus en détail

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER

école maternelle porte clé serrure sonnette salle de jeux escalier ÉCOLE MATERNELLE PORTE CLÉ SERRURE SONNETTE SALLE DE JEUX ESCALIER école ÉCOLE maternelle MATERNELLE porte PORTE clé CLÉ serrure SERRURE sonnette SONNETTE salle de jeux SALLE DE JEUX escalier ESCALIER marche MARCHE rampe RAMPE couloir COULOIR portemanteau PORTEMANTEAU

Plus en détail

Journal de la CLA1. guide a dit que c est interdit Ghulam

Journal de la CLA1. guide a dit que c est interdit Ghulam Journal de la CLA1 Collège Gabriel Havez Juin 2014 La maison Gallé Juillet Le 19 mars 2014, nous avons visité la Maison Gallé Juillet à Creil. Le salon Dans la maison Gallé-Juillet, j ai vu un monsieur,

Plus en détail

BÉBÉ EN VOITURE BÉBÉ BIEN PROTÉGÉ

BÉBÉ EN VOITURE BÉBÉ BIEN PROTÉGÉ BÉBÉ EN VOITURE Accessoires pour la voiture Chancelière / Couverture enveloppante pour siège-auto portable Habillage de pluie pour siège-auto portable Housse en éponge pour siège-auto Housse en éponge

Plus en détail

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse.

Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. CHAUFFAGE PAR PLANCHER RADIANT Vous avez soigneusement choisi chaque couleur, chaque tissu, chaque détail, tout pour rendre votre maison chaleureuse. Seulement pour réaliser que la vraie chaleur se cache

Plus en détail

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE

TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE 2 TECHNIQUES D ÉDUCATION À L ENFANCE Application Icône Catégorie Compétence Description Prix Les jeux de puzzles pour les enfants Jeux Apprendre des mots en faisant des cassetête Le jeu de puzzle est unique

Plus en détail

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA

PROSPECTUS INTERNATIONAL. International FRANÇAIS LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA FRANÇAIS PROSPECTUS INTERNATIONAL LETHBRIDGE, ALBERTA, CANADA International LETHBRIDGE COLLEGE Lethbridge College, le plus important collège communautaire subventionné par l État, est ouvert depuis 1957.

Plus en détail

L habitation. La recherche d un logement

L habitation. La recherche d un logement L habitation La recherche d un logement Supervision : Conception Et rédaction : Traitement de texte : Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi Carole Choronzey Benvenuto Fugazzi La collection

Plus en détail

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé.

le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. L association plaisirs de l eau vous présente le livret de Bébé nageur avec la complicité de bébé. http://plaisir-de-leau.wifeo.com 27/09/14 Plaisirs de l eau livret bébé nageur 1 BIENVENUE à l association

Plus en détail

LOUER UN LOGEMENT QUAND VOUS VIVEZ AVEC UN ANIMAL DE COMPAGNIE

LOUER UN LOGEMENT QUAND VOUS VIVEZ AVEC UN ANIMAL DE COMPAGNIE LOUER UN LOGEMENT QUAND VOUS VIVEZ AVEC UN ANIMAL DE COMPAGNIE Renseignements à l attention des locataires Cette brochure contient des suggestions pour prouver à votre locateur que vous et votre animal

Plus en détail

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE

LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE LE SOMMEIL : QUAND MORPHÉE SE FAIT ATTENDRE Le sommeil est très important pour la croissance et le bon développement de l enfant. Toutefois, il arrive que certains bébés aient plus de mal à dormir que

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES

LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES LES DÉFIS DU PROPRIÉTAIRE IMMOBILIER FACE À LA GESTION DU PROBLÈME DE PUNAISES John Dickie Fédération canadienne des associations de propriétaires immobiliers Janvier 2011 Fédération canadienne des associations

Plus en détail

Club Lac des Sables et Paradis

Club Lac des Sables et Paradis Pourvoirie Club Lac des Sables et Paradis Début Côte-Nord à 4 km en forêt À Bergeronnes Plan américain - européen Truite mouchetée - omble chevalier Chasse orignal - ours RÉSERVATION : 418 232-2020 WWW.CLUBLACDESSABLES.COM

Plus en détail

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles?

Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? FAQ // coopératives d habitations étudiante Est-ce que les coopératives d habitations sont des résidences universitaires traditionnelles? Pas du tout! Mise à part qu elles soient dédiées à la population

Plus en détail

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon

French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon French 2 Quiz lecons 17, 18, 19 Mme. Perrichon 1. 2. 3. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. 11. 12. Est-ce que tu beaucoup? A. court B. cours C. courez -Est-ce qu'il aime courir? -Oui, il fait du tous les jours. A.

Plus en détail

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE...

SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... SAVAIS-TU QUE DANS MA COUR D ÉCOLE... Éditions Mariko Francoeur Miguel Hortega IL Y A DES ANIMAUX? 1 Mon école est à Montréal, rue Berri. C est une belle école primaire toute faite de briques. En temps

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger.

INVENTAIRE. Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et protéger. Les Orchidées - Place de la Mairie 01710 THOIRY Tel : +33 450 41 22 80 - Fax : +33 450 20 86 28 http : //www.benierassurances.com INVENTAIRE Vous possédez un patrimoine que vous souhaitez préserver et

Plus en détail

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas

LIVRET DE VISITE. Autoportraits du musée d. musée des beaux-arts. place Stanislas LIVRET DE VISITE musée des beaux-arts de Nancy place Stanislas Autoportraits du musée d Orsay L exposition Au fil du temps Bienvenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy! Les tableaux que tu vois ici viennent

Plus en détail

Opti-Journal Juin 2011

Opti-Journal Juin 2011 CLUB OPTIMISTE LA PRAIRIE Opti-Journal Juin 2011 Site internet : http://www.cluboptimistelaprairie.org MOT DE LA PRÉSIDENTE Nous voilà déjà aux portes de l été, temps de vacances et de repos bien mérité

Plus en détail

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR

DÉCLARATIONS DU VENDEUR SUR L IMMEUBLE 1 INFORMATIONS GÉNÉRALES VENDEUR 2 / PAR VENDEUR 1 / PAR DÉCLARATIONS DU SUR L IMMEUBLE 1 / PAR 2 / PAR nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 1 nom, adresse, téléphone et courriel du vendeur 2 ci-dessous collectivement nommés «vendeur» Ce formulaire

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

La reconnaissez- vous?

La reconnaissez- vous? La reconnaissez- vous? Qu est ce qu une puce? C est un insecte piqueur sans ailes de couleur brune mesurant quelques millimètres et ayant la capacité de sauter 30 fois sa longueur. L espèce Cténocephalidès

Plus en détail

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:...

Grille d'évaluation. Nom:... Prénom:... Grille d'évaluation Nom:... Prénom:... AMMA ASSURANCES a.m. Association d assurance mutuelle à cotisations fixes conformément à l article 2, 2 de la Loi du 25.06.1992 (M.B. 20.08.1992) agréée sous le code

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Vive le jour de Pâques

Vive le jour de Pâques Voici le joyeux temps du Carême, 40 jours où les chrétiens élargissent leurs cœurs, se tournent vers leurs frères et sont invités à vivre à la manière de Jésus-Christ. Chaque semaine ce livret t aidera

Plus en détail