Mesures préventives suggérées afin d éviter une infestation dans l établissement

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Mesures préventives suggérées afin d éviter une infestation dans l établissement"

Transcription

1 MESURES DE PRÉVENTION POUR LES ÉTABLISSEMENTS OFFRANT DE L HÉBERGEMENT Les travailleurs œuvrant dans les établissements de santé ou communautaire offrant de l hébergement sont susceptibles d être confrontés à la présence de punaises de lit suite à des soins et services dispensés à des usagers ayant une infestation dans leur logement. Les intervenants se doivent d être discrets concernant la situation, qu elle soit suspectée ou confirmée. Il faut agir avec diligence et se rappeler que tout le monde peut être, à un moment donné, exposé aux punaises de lit. Il n y a pas lieu d avoir honte ni de blâmer quiconque, mais plutôt d agir vite et de manière concertée. Tous les intervenants peuvent contribuer à prévenir une infestation par les moyens suivants : se renseigner sur les punaises de lit afin de pouvoir les détecter; inspecter rigoureusement les lieux; surveiller la présence de piqûres sur la peau des usagers; s il y a lieu, signaler à l occupant la présence de punaises de lit et lui recommander d informer son propriétaire. Mesures préventives suggérées afin d éviter une infestation dans l établissement Informer le personnel Le personnel du service ménager et d entretien devrait bien connaître les signes avant-coureurs d une infestation de punaises de lit. Il devrait reconnaître les différents stades physiques du développement de la punaise. Des procédures d inspection devraient être incorporées à la routine ménagère de base. Inspection routinière Chaque jour, et lors du départ de l usager, inspecter attentivement le long des coutures Les 5 différents stades de développement de la punaises de lit La barre = 5 mm Source : Stephen Doggett, 2009, department of Medical Entomology, Westmead, Australia du matelas, le sommier et la literie (ex. : les draps). Les indices à surveiller suite à la présences de punaises de lit sont généralement : o les taches de sang; o les taches d excréments (saletés noirâtres); o les traces d œufs (petits cocons translucides); o les exuvies jaunâtres (peau rejetée lors de la mue); o les insectes adultes et à tous les stades du cycle de vie. Toute la literie suspecte devrait être lavée à l eau chaude et séchée à température élevée.

2 L utilisation des enveloppes pour matelas permet au personnel du service ménager de les repérer facilement lors de l inspection de routine. Les observations quotidiennes devraient être documentées dans un registre. Inspection plus approfondie Prévoir des inspections approfondies périodiquement par les équipes d entretien aux endroits qui ne seraient pas détectés durant l inspection routinière ménagère de base par exemple : derrière les têtes de lit; sous les sommiers; sur les bases de lit; dans les fissures des planchers, des murs et du mobilier; Punaises adultes, exuvies et excréments en bordure d un sommier. Taches de sang sur les draps et les oreilles. Oeufs sur la bordures du lit. derrière les moulures, les plinthes et les plaques électriques, les cadres ou le papier peint qui se décolle; dans les coussins, les rideaux, les fauteuils, les vêtements, dans les papiers, les livres, les téléphones, les radios, les sacs à dos ou à main, les valises, les fauteuils roulants, etc. Procédures lors de l arrivée d un usager Réception À l arrivée d un usager : mettre les effets personnels dans un sac de plastique ou un bac hermétique; faire l inspection des articles personnels (vêtements, doudous, coussins, objets en peluche et articles ménagers, etc.); l inspection devrait se faire dans un espace dégagé (non encombré) à l écart des zones de circulation afin d éviter la dispersion. Pour faire l inspection, utiliser une surface lisse et de couleur claire qui facilite le repérage. À défaut d avoir une surface lisse, vous pouvez utiliser une baignoire; chacun des articles devrait être inspecté minutieusement. Il est plus facile d inspecter une petite quantité à la fois; si possible, tenir les articles loin de soi. Si la présence de punaises de lit est détectée : s assurer que l insecte retrouvé est une punaise de lit. En cas de doute, la consultation auprès d un exterminateur certifié pourrait être nécessaire pour confirmer l espèce d insecte retrouvée; remettre les effets personnels de l usager dans des sacs ou des contenants hermétiques; pour les articles lavables, passer à l étape de nettoyage.

3 Nettoyage Mettre les articles dans des sacs ou bacs étanches pour les transporter d un lieu à l autre. Voici différentes actions à mettre en place en vue d un nettoyage : prévoir l achat de sacs de plastique en grande quantité; utiliser des sacs de couleurs différentes ou les marquer, afin d éviter le mélange de la literie et des vêtements nettoyés de ceux qui ne le sont pas; avoir accès à une laveuse et une sécheuse; laver à l eau chaude et au savon; utiliser la sécheuse à haute température; mettre directement les choses à laver ou à sécher dans les machines. Ne rien déposer sur la table du lavoir; jeter les sacs usagés vides, fermés hermétiquement, à l extérieur dès que possible; à la sortie de la sécheuse mettre les choses directement dans des sacs neufs; mettre les sacs hermétiquement fermés contenant les choses propres dans un lieu sécuritaire (loin du site d infestation); laisser les sacs fermés jusqu à ce que la situation soit contrôlée; les articles ne pouvant être lavés peuvent être mis au froid dans le congélateur ou à l extérieur pendant l hiver. NOTE : Lavage à l eau chaude et utilisation de la sécheuse à haute température pour une durée minimale de 30 minutes. Mettre au froid à des conditions strictes : par exemple à -17 C pendant environ 10 heures. Prendre note que le congélateur de votre frigo n atteint PAS cette température. Procédures en cas d infestation de l établissement Extermination S assurer que les insectes retrouvés sont bien des punaises de lit. En cas de doute, la consultation auprès d un exterminateur certifié pourrait être nécessaire pour confirmer l espèce d insecte retrouvée. Ne pas tenter de régler vous-même le problème en appliquant des insecticides domestiques. Les insecticides contre les punaises de lit devraient être appliqués seulement par des exterminateurs qualifiés : o une mauvaise utilisation de ces produits peut contribuer à disperser les punaises de lit ailleurs dans le logement plutôt que de les éliminer. Permettre à l exterminateur de visiter tous les logements et toutes les pièces de l immeuble. S assurer que l exterminateur effectue une deuxième visite à l intérieur de deux ou trois semaines, il jugera alors de la pertinence d une deuxième application d insecticide.

4 Choisir son exterminateur 1. Demander à l exterminateur de présenter un permis et une preuve de certification émis par le Ministère de l environnement (MDDEP). 2. Vérifier si l exterminateur fait l objet de plaintes auprès de l Office de protection du consommateur. 3. Demander que l exterminateur vous fournisse un protocole avant de procéder à l extermination. 4. Demander à être informé sur les produits utilisés. 5. Après l extermination, demander à l exterminateur de vous informer du délai requis avant de réintégrer les lieux. Mesures à prendre avant la visite de l exterminateur : passer l aspirateur sur les planchers, tapis, meubles et fauteuils, en prenant soin de bien passer dans tous les recoins. Jeter le sac de l aspirateur dans un sac hermétiquement fermé dans une poubelle à l extérieur du logement; désencombrer les pièces en déplaçant les meubles pour limiter les cachettes; laver la literie à l eau très chaude; prévoir un sac de plastique contenant les effets personnels lavés qui seront utilisés durant la durée du traitement; ramasser les objets laissés à la traîne près du site infesté (ex. : jouets); nettoyer les objets ramassés et les mettre dans un sac hermétiquement fermé; vider les tiroirs des bureaux et laver les vêtements; vider les penderies au complet et laver les vêtements; laver les draperies; mettre tous les vêtements, literie, draperies lavés dans des sacs en plastique hermétiquement fermés, jusqu à la disparition de l infestation (confirmée par l exterminateur); s assurer que tout ce qui sort à l extérieur du logement est exempt de punaise, pour éviter la propagation; éviter de ramener de nouveaux meubles ou matelas avant que les punaises ne soient complètement éliminées ; tous les aliments qui ne sont pas dans des contenants fermés ainsi que la vaisselle et les ustensiles devraient être mis à l abri avant l application d insecticides. Consignes pendant et après le traitement : N.B. Cette liste n est pas exhaustive et ne remplace pas les consignes de votre exterminateur. quitter les lieux pour une période minimale de 6 heures et aérer les pièces durant et après le traitement; faire sortir les jeunes enfants et les personnes souffrant d allergies (minimum 8 heures); si des produits homologués par Santé Canada ont été utilisés sur les matelas, attendre un délai de 12 heures avant de remettre les draps sur les lits;

5 faire sortir les nouveau-nés et les femmes enceintes (minimum 24 heures); attendre au minimum 6 heures après le traitement avant de replacer les meubles et autres objets. Il est suggéré de porter des gants pour le déplacement du matériel qui est traité; toutes les surfaces servant à la préparation des aliments et qui ne peuvent être protégées devront être lavées après le traitement; les animaux, incluant les oiseaux, doivent être évacués durant une période de 6 heures après le traitement; porter des chaussures fermées après l application du traitement contre les punaises de lit et éviter de marcher pieds nus durant au moins 48 heures; aérer suffisamment les pièces après le traitement; selon les produits utilisés (ex. : terre diatomée), il se peut que l exterminateur vous demande d éviter de balayer ou de laver les endroits traités pendant une période de 3 semaines (ex. : lits, plinthes, fauteuils). Cependant, il est recommandé d entretenir régulièrement tout le reste du logement; demeurer vigilant à l apparition de symptômes (éruptions cutanées, problème respiratoire, etc.). Transport d un usager Voici quelques trucs et astuces qui pourraient vous aider à réduire les risques d infestation d un véhicule lors du transport d un usager. Utiliser des housses de siège que vous pourrez retirer et laver à l eau très chaude. La chaleur a la capacité de tuer les punaises de lit et les oeufs présents dans les housses. Après avoir découvert des punaises sur vos housses, vous pouvez retirer les punaises à l aide d un aspirateur et mettre le sac qui contient les insectes dans un sac de plastique avant de le jeter. Les housses pourront ensuite être lavées et séchées à haute température. Vous pouvez aussi utiliser des sacs de plastique jetables à la place des housses. Nettoyer la voiture sur une base régulière. Ceci aide à éliminer toutes les traces de punaises de lit (oeufs et excréments). Si possible, utiliser un aspirateur pour nettoyer sous les sièges. L aspirateur est très efficace pour aspirer les punaises de lit et les débris connexes. Changer et disposer du sac après chaque utilisation. La vapeur est très efficace. Les punaises de lit sont très sensibles aux températures extrêmes. Le nettoyage des tapis ou des banquettes à la vapeur s avère donc très efficace pour éliminer les punaises de lit. Les effets personnels du passager peuvent être mis dans un sac de plastique ou un bac hermétiquement fermé que vous déposerez dans le coffre arrière du véhicule. 1000, rue Labelle, bureau 210, Saint-Jérôme, Québec J7Z 5N6 Téléphone : (450)

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention

PUNAISES DE LIT. prévention et intervention PUNAISES DE LIT prévention et intervention À quoi ressemble la punaise de lit? La punaise de lit, aussi appelée punaise, est un insecte brunâtre visible à l œil nu qui mesure de 4 à 7 millimètres. Elle

Plus en détail

Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit

Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit Les moyens les plus efficaces et sécuritaires pour prévenir et gérer une infestation de punaises de lit Geneviève Hamelin Direction de santé publique Adrien Sansregret Office municipal d habitation de

Plus en détail

Punaises de lit Fiche à l intention des CSSS

Punaises de lit Fiche à l intention des CSSS Punaises de lit Fiche à l intention des CSSS Les problèmes causés par les punaises de lit Les punaises de lit sont des insectes piqueurs qui se nourrissent de sang humain. Elles ne transmettent pas de

Plus en détail

Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires

Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires ANNEXE VIII Protocole- cadre en gestion parasitaire Mesures s adressant aux partenaires Réalisé en collaboration avec M. Harold Leavey, Les entreprises Maheu Ltée. Extrait de la brochure Épinglons la punaise,

Plus en détail

LES PUNAISES DE LIT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES

LES PUNAISES DE LIT GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES LES PUNAISES DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre Édition 2011 GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES Les meilleurs moyens pour lutter contre

Plus en détail

PUNAISES DE LIT. Guide sur la gestion des cas en milieu scolaire

PUNAISES DE LIT. Guide sur la gestion des cas en milieu scolaire PUNAISES DE LIT Guide sur la gestion des cas en milieu scolaire Juillet 2011 Une réalisation du Comité de salubrité des milieux Coordination : Patrice Tchinda, conseiller-cadre, Direction de la santé publique,

Plus en détail

La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle. Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29

La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle. Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29 La problématique des punaises de lit: de la prévention au contrôle Webinaire INSPQ/MSSS 2013-05-29 La problématique des punaises de lit : de la prévention au contrôle Conférenciers Louise Lajoie, M.D.,

Plus en détail

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45

500 ml. BASF Agro S.A.S. 21, chemin de la Sauvegarde 69134 ECULLY cedex Tél. 04 72 32 45 45 MYTHIC 10 SC Préparation biocide (TP18) pour lutter contre les fourmis et les punaises des lits Suspension concentrée (SC) contenant : 106 g/l de chlorfenapyr (N CAS : 122453-73-0) MYTHIC 10 SC - (chlorfénapyr

Plus en détail

DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre

DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre LES PUNAISES DE LIT mieux les connaître pour mieux les combattre GUIDE PRATIQUE À L INTENTION DES PROPRIÉTAIRES, EXPLOITANTS ET GESTIONNAIRES D IMMEUBLES Les meilleurs moyens pour lutter contre les infestations

Plus en détail

Questions et réponses au sujet des punaises des lits

Questions et réponses au sujet des punaises des lits Questions et réponses au sujet des punaises des lits Que sont les punaises des lits? Les punaises des lits se trouvent partout dans le monde et le nombre de cas signalés au Canada augmente rapidement depuis

Plus en détail

Punaises de lit. Les habitations peuvent être infestées par les punaises de différentes manières.

Punaises de lit. Les habitations peuvent être infestées par les punaises de différentes manières. Punaises de lit De récents rapports indiquent que la fréquence des punaises a été multipliée par 500 % ces dernières années il ne fait, du moins, aucun doute que leurs populations augmentent. Un certain

Plus en détail

Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 Fax 026 921 36 75 DE LIT. ment LA LITERIE. une heure. le risque de son transport.

Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 Fax 026 921 36 75 DE LIT. ment LA LITERIE. une heure. le risque de son transport. Produits techniques professionnels www.atn-diffusion-lpf.com info@atn-diffusion-lpf.com N TVA / MWST-Nr. CHE-106.389.754 TVA Route des Rez 20 CH-1667 Enney Tél. 026 921 29 12 Fax 026 921 36 75 PUNAISES

Plus en détail

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit.

MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. MESURES PRÉVENTIVES Pour les travailleurs qui peuvent entrer en contact avec des punaises de lit. Introduction Au cours de la dernière décennie, il y a eu une augmentation exponentielle du nombre d infestation

Plus en détail

Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde

Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde Les punaises de lit Guide d intervention en service de garde Une réalisation de la Direction de santé publique de l Agence de la santé et des services sociaux de Montréal 1301, rue Sherbrooke Est Montréal

Plus en détail

La solution contre les punaises de lit Entotherm

La solution contre les punaises de lit Entotherm The Experts in Pest Control La solution contre les punaises de lit Entotherm Entotherm 2 Les punaises de lit, un problème en recrudescence. De plus en plus d hôtels belges sont confrontés aux punaises

Plus en détail

Notre Guide Officiel Contre La Punaise De Lit.

Notre Guide Officiel Contre La Punaise De Lit. Notre Guide Officiel Contre La Punaise De Lit. Les punaises de lit n'étaient dans le passé qu'un léger problème de santé publique. Le problème avait même connu une baisse d'importance vers le milieu du

Plus en détail

GUIDE. Le traitement des punaises de lit : les meilleures pratiques CONSEIL. BASF Pest Control Solutions

GUIDE. Le traitement des punaises de lit : les meilleures pratiques CONSEIL. BASF Pest Control Solutions Le traitement des punaises de lit : les meilleures pratiques GUIDE CONSEIL BASF Pest Control Solutions Les solutions les plus efficaces pour vos problèmes de nuisibles. MP3315 BASF French Bed Bug Guide

Plus en détail

Punaises de lit Comment les détecter et s en débarrasser?

Punaises de lit Comment les détecter et s en débarrasser? Punaises de lit Comment les détecter et s en débarrasser? Qu est-ce que la punaise de lit? Un insecte brunâtre luisant sans aile, de forme ovale et aplatie, long de 4 à 7 mm ( ¼ po). Le jour, fuit la lumière

Plus en détail

Les punaises de lit: guide à l intention des écoles. Apprenez ce que vous pouvez faire pour ne pas avoir de punaises de lit dans votre école.

Les punaises de lit: guide à l intention des écoles. Apprenez ce que vous pouvez faire pour ne pas avoir de punaises de lit dans votre école. Les punaises de lit: guide à l intention des écoles Apprenez ce que vous pouvez faire pour ne pas avoir de punaises de lit dans votre école. Contexte La présence de punaises de lit n est plus quelque chose

Plus en détail

Ça pique ma curiosité : Les punaises de lit

Ça pique ma curiosité : Les punaises de lit BOÎTE À OUTILS À L INTENTION DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ MAURICIE ET CENTRE-DU-QUÉBEC Ça pique ma curiosité : Les punaises de lit Copyright 2006, Piotr Naskrecki Public Health Image Library Direction de

Plus en détail

Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous!

Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous! Les punaises de lit La faute à personne La responsabilité de tous! Document présenté par Organisation d éducation et d information logement de Côte-des-Neiges (OEIL) et Collectif de défense des droits

Plus en détail

>> DIAGNOSTIC & PHASES DE TRAITEMENTS DES PUNAISES DE LITS HAMBRES D HÔTES LE DIAGNOSTIC

>> DIAGNOSTIC & PHASES DE TRAITEMENTS DES PUNAISES DE LITS HAMBRES D HÔTES LE DIAGNOSTIC >> DIAGNOSTIC & PHASES DE TRAITEMENTS DES PUNAISES DE LITS LE DIAGNOSTIC HAMBRES D HÔTES L infestation, un point sur la répartition géographique : Contamination explosive depuis 15 ANS : Etats Unis, Canada,

Plus en détail

Les punaises de lit : mythe et réalité

Les punaises de lit : mythe et réalité Les punaises de lit : mythe et réalité Mythe : Les punaises de lit sont trop petites pour être vues à l'œil nu. RÉALITÉ : Bien qu'étant difficiles à trouver parce qu'elles savent bien se cacher, les punaises

Plus en détail

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation

Punaise des lits. À quoi ressemblent-elles? Cycle de vie. Alimentation Punaise des lits À quoi ressemblent-elles? Lorsqu elle est à jeun, la punaise des lits présente une coloration allant du brun au brun jaunâtre. Une fois gorgée de sang, elle devient brune rougeâtre et

Plus en détail

gale - Brochure d information -

gale - Brochure d information - gale La - Brochure d information - Qu est-ce que la gale? La gale est une infection de la peau causée par un parasite. Celui-ci creuse un petit tunnel (sillon) dans la partie superficielle de la peau et

Plus en détail

Punaises de lits. Foire aux questions

Punaises de lits. Foire aux questions Punaises de lits Foire aux questions Qu'est-ce qu'une punaise de lits? Les punaises de lits sont des insectes bruns et plats. Elles ont la forme d'un pépin de pomme et sont visibles à l'œil nu. Avant de

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants. Le saviez-vous? Les poux de tête

Plus en détail

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?

Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php? Le contenu de cette publication est disponible en suivant le lien suivant : http://www.securitepublique.gouv.qc.ca/index.php?id=470 AGISSEZ IMMÉDIATEMENT Protégez vos biens Selon les circonstances, protégez

Plus en détail

Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire

Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire Les punaises de lit Guide d intervention en milieu scolaire Une réalisation de la Direction de santé publique du Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Est-de-l Île-de-Montréal

Plus en détail

PRENDRE EN CHARGE DES PROBLÈMES D HUMIDITÉ ET DE MOISISSURE DANS VOTRE DEMEURE

PRENDRE EN CHARGE DES PROBLÈMES D HUMIDITÉ ET DE MOISISSURE DANS VOTRE DEMEURE PRENDRE EN CHARGE DES PROBLÈMES D HUMIDITÉ ET DE MOISISSURE DANS VOTRE DEMEURE Santé Canada considère la croissance de moisissure à l'intérieur comme un risque important pour la santé. Le terme moisissure

Plus en détail

LES PUNAISES DE LIT. Mieux les connaitre pour Mieux les combattre. www.kristol.fr

LES PUNAISES DE LIT. Mieux les connaitre pour Mieux les combattre. www.kristol.fr LES PUNAISES DE LIT Mieux les connaitre pour Mieux les combattre Ce document a pour but de vous informer sur les Punaises de Lit, qui sont elles, comment vivent-elles, quels sont les problèmes occasionnés

Plus en détail

Illusion? Réalité? Décisions après identification formelle de l insecte: Ne pas évacuer l unité

Illusion? Réalité? Décisions après identification formelle de l insecte: Ne pas évacuer l unité lundi Illusion? Réalité? vendredi Décisions après identification formelle de l insecte: Ne pas évacuer l unité Présence de punaises de lit Illusion? Ou Réalité? Découverte d insectes non identifiables

Plus en détail

L emploi et l installation de. punaises de lit. MidMos is a subsidiary of Brandenburg UK Ltd

L emploi et l installation de. punaises de lit. MidMos is a subsidiary of Brandenburg UK Ltd L emploi et l installation de BB ALERT PASSIVE, Détecteur des punaises de lit PUNAISES DE LIT 1 Les punaises de lit sont de petits insectes nocturnes qui se nourrissent du sang humain. Elles passent la

Plus en détail

BETTER THAN FUMIGATEUR À LIBÉRATION TOTALE AÉROSOL INSECTICIDE FUMIGATEUR-EXTERMINATEUR DOMESTIQUE

BETTER THAN FUMIGATEUR À LIBÉRATION TOTALE AÉROSOL INSECTICIDE FUMIGATEUR-EXTERMINATEUR DOMESTIQUE BETTER THAN FUMIGATEUR À LIBÉRATION TOTALE AÉROSOL INSECTICIDE FUMIGATEUR-EXTERMINATEUR DOMESTIQUE Enfoncer et barrer la gâchette pour une VAPORISATION CONTINUE ou appuyer sur la gâchette pour une VAPORISATION

Plus en détail

Le Manuel des Procédures de Lutte Antiparasitaire

Le Manuel des Procédures de Lutte Antiparasitaire Le Manuel des Procédures de Lutte Antiparasitaire Les Punaises des lits Mai 2011 Table de Matières Introduction................................................ 3 Identification et biologie....................................

Plus en détail

Recourir à un programme de lutte antiparasitaire intégrée pour gérer les punaises des lits

Recourir à un programme de lutte antiparasitaire intégrée pour gérer les punaises des lits Recourir à un programme de lutte antiparasitaire intégrée pour gérer les punaises des lits Janvier 2011 Introduction Les punaises des lits se sont beaucoup répandues ces dernières années dans les maisons,

Plus en détail

Plateaux de bureau, bureaux

Plateaux de bureau, bureaux LOT 1 Siège central de Fedasil Plateaux de bureau, bureaux SOLS 2x par an Dépoussiérer tous les sols à l aide d un balai muni de voiles imprégnés Enlever les taches éventuelles sur les sols Aspirer à fond

Plus en détail

PUNAISES DE LIT CONSEILS ET MOYENS DE LUTTE POUR LES PROFESSIONNELS DE L HOTELLERIE

PUNAISES DE LIT CONSEILS ET MOYENS DE LUTTE POUR LES PROFESSIONNELS DE L HOTELLERIE ZENNAO Rue des Navettes - BP 35-42190 Charlieu T. : 33 (0)4.77.693.690 - F. : 33 (0)4.77.693.699 Site : www.zennao.fr - Email : infos@zennao.fr PUNAISES DE LIT CONSEILS ET MOYENS DE LUTTE POUR LES PROFESSIONNELS

Plus en détail

Albane Crassous Franck-Olivier Mallaval Marianne Combaz. Contexte

Albane Crassous Franck-Olivier Mallaval Marianne Combaz. Contexte GESTION D UNE EPIDEMIE DE DERMATITES LIEES A CIMEX LECTULARIUS DANS UNE UNITE DE SOINS DU CENTRE HOSPITALIER SPECIALISE DE LA SAVOIE : RETOUR D EXPERIENCE Albane Crassous Franck-Olivier Mallaval Marianne

Plus en détail

Ventiler. Aérer. Prévenir

Ventiler. Aérer. Prévenir Aérer Ventiler Prévenir Avec le soutien financier du Conseil régional de Picardie Projet d actions de sensibilisation et d information en santé environnement INTRODUCTION Longtemps négligée, la pollution

Plus en détail

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque

Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Prendre soin des personnes atteintes du VIH et du sida sans risque Ce qu il faut savoir sur le VIH et le sida Soigner prudemment les personnes atteintes du VIH ou du sida dans la communauté est surtout

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE À CONSERVER TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Heureusement, ils ne sont pas dangereux, mais ils sont dérangeants... Le saviez-vous?

Plus en détail

Présence de punaises de lit

Présence de punaises de lit Présence de punaises de lit une expérience... une galère B. TEYSSIER Cadre hygiéniste CHD «La Candélie»-AGEN CCLIN MAI 2012 1 Unité concernée 1 2 2 3 3 1 2 3 1 2 3 VESTIAIRE 1 2 3 ETAGE 1er Traitement

Plus en détail

Bonne fête à toutes les mamans des enfants de l école FLB!

Bonne fête à toutes les mamans des enfants de l école FLB! Bonne fête à toutes les mamans des enfants de l école FLB! LUNDI MARDI MERCREDI JEUDI VENDREDI 1 2 3 4 7 8 9 10 11 Caisse scolaire Cours de gardiens avertis ( À confirmer) 14 15 16 Caisse scolaire A.M.-

Plus en détail

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux

Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! français. Guide anti-poux Mettre la puce à l oreille mais pas de poux! Zone libérée des poux français Guide anti-poux Double efficacité: Elimine les poux Endommage la membrane chitineuse des lentes empêchant ainsi l éclosion de

Plus en détail

CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DES PORCS VIVANTS

CONTRÔLE DE LA QUALITÉ DE LAVAGE, DÉSINFECTION ET SÉCHAGE DES VÉHICULES DE TRANSPORT DES PORCS VIVANTS Ce projet a été financé dans le cadre du Programme de biosécurité et de stabilisation sanitaire des entreprises porcines du Québec, une initiative du Conseil canadien de la santé porcine. Le financement

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE

TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE TOUT SAVOIR SUR LES POUX DE TÊTE Les poux existent depuis toujours et ne sont pas près de disparaître. Ils ne sont pas dangereux bien qu'ils soient dérangeants. À CONSERVER Saviez-vous que les poux de

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. Comment faire face à un sinistre inondation? La marche à suivre

GUIDE PRATIQUE. Comment faire face à un sinistre inondation? La marche à suivre GUIDE PRATIQUE Comment faire face à un sinistre inondation? La marche à suivre SOMMAIRE PRÉSERVER VOTRE SANTÉ 4 Des conseils utiles RENTRER AU DOMICILE 6 Les précautions à prendre REMETTRE EN ÉTAT 8 La

Plus en détail

guide de la sécurité assistant maternel assistant familial

guide de la sécurité assistant maternel assistant familial guide de la sécurité assistant maternel assistant familial Guide de la sécurité - 2 Ce guide est fait pour vous aider. Il répertorie les points de danger les plus fréquents et les mesures à prendre pour

Plus en détail

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes

BOP: Environnement - Entretien des salles d'opération et des locaux annexes 1. ENTRETIEN À L OUVERTURE D UNE SALLE D OPÉRATION NON UTILISÉE AU DELÀ DE 24 H Nettoyer les surfaces (table d opération, table d instruments, éclairage opératoire, appareil d anesthésie), avec un chiffon

Plus en détail

PUNAISES DE LIT. Rang de la révision : 1 Date d adoption de la dernière révision : 2013. CONTENU

PUNAISES DE LIT. Rang de la révision : 1 Date d adoption de la dernière révision : 2013. CONTENU PUNAISES DE LIT Code : 001 Date d approbation : Date d entrée en vigueur : Cette procédure entre en vigueur le 22 septembre 2011. Elle abroge et remplace toute procédure en vigueur avant cette date. Rang

Plus en détail

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable

«Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod. ECO GESTES AU QUOTIDIEN - Mercredi du Développement Durable «Le peu, le très peu que l on peut faire, il faut le faire quand même» Théodore Monod «La terre n appartient pas à l homme, c est l homme qui appartient à la terre» Sitting Bull L habitat est le premier

Plus en détail

Produits nettoyants. Détergents en poudre. Savons à mains DÉTERGENT EN POUDRE POUR LAVE-VAISSELLE

Produits nettoyants. Détergents en poudre. Savons à mains DÉTERGENT EN POUDRE POUR LAVE-VAISSELLE Détergents en poudre POUR LAVE-VAISSELLE POUR LA LESSIVE Code Colabor : 4289 4291 13394 18 kg Ce détergent en poudre à mousse contrôlée pour lave-vaisselle est recommandé pour les lave-vaisselle automatiques

Plus en détail

Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011

Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011 Volume 20 Numéro 2 Octobre 2011 Le bulletin de l Office municipal d habitation de Sherbrooke 1 Sommaire Projets réalisés à la Place Genest-Delorme Les Habitations Genest-Delorme, on est fiers d y habiter!

Plus en détail

Hygiène alimentaire. Réglementation. Restaurants et commerces alimentaires

Hygiène alimentaire. Réglementation. Restaurants et commerces alimentaires Hygiène alimentaire Réglementation Restaurants et commerces alimentaires Hygiène alimentaire Sommaire Avant de s installer, les démarches à suivre p.3/4 Concevoir la cuisine p.5 Hygiène - Les bonnes pratiques

Plus en détail

Mode d emploi. des lits. MidMos is a subsidiary of Brandenburg UK Ltd

Mode d emploi. des lits. MidMos is a subsidiary of Brandenburg UK Ltd Mode d emploi BB ALERT ACTIVE Détecteur Punaises des lits PUNAISES DE LIT 1 Les punaises des lits sont de petits insectes normalement nocturnes quise nourrissent du sang. Elles passent la plus part de

Plus en détail

C. difficile. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le. à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B.

C. difficile. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le. à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B. Réponses aux questions les plus fréquemment posées sur le C. difficile à l Hôpital général juif HÔPITAL GÉNÉRAL JUIF SIR MORTIMER B. DAVIS HÔPITAL D ENSEIGNEMENT DE L UNIVERSITÉ MCGILL www.jgh.ca 1. CLOSTRIDIUM

Plus en détail

Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites. Manuel d'utilisation

Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites. Manuel d'utilisation Caisson chauffant Teskad Anti-punaises Anti-puces Anti-mites Manuel d'utilisation ATTENTION : bien lire les instructions avant d'utiliser le produit. IMPORTANT Pour votre sécurité lisez bien les instructions

Plus en détail

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis :

Leçon 10. Je quitte la maison - par où commencer? Matériel : Niveaux : Buts : Vocabulaire : Temps requis : SECONDAIRE Leçon 10 Je quitte la maison - par où commencer? Niveaux : S1, S2 (9 e, 10 e ) Buts : Aider les élèves à se préparer lorsqu ils quittent l école pour vivre seul ou avec un locataire. Vocabulaire

Plus en détail

Les blessures avec la tondeuse à gazon

Les blessures avec la tondeuse à gazon Les blessures avec la tondeuse à gazon En cas de problème avec sa tondeuse, il faut : Arrêter le moteur Débrancher le courant Attendre la fin complète de la rotation En cas de blessures légères : Nettoyer

Plus en détail

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques

Chapitre VI : Gestion des risques épidémiques Chapitre VI : Fiche n VI.1 : Gale Fiche n VI.2 : Tubeculose pulmonaire (accessible dans la prochaine version) Fiche n VI.3 : Gastro-entérite Fiche n VI.4 : Infection respiratoire aigüe basse Sommaire Sommaire

Plus en détail

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F)

Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) Bonnes pratiques d hygiènes alimentaires pour le poisson 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) 4 C (39 F) -21 C (-5 F) Dès que le poisson entre dans votre usine, vous

Plus en détail

Vive les vacances! Par Alain Giroux, directeur général

Vive les vacances! Par Alain Giroux, directeur général Par Alain Giroux, directeur général JUIN Vive les vacances! Dans cette Parution: Le bulletin de l AEO P. 2 Expo des yeux au bout des doigts P. 3 Prix d excellence du réseau P. 4 10 nouvelles chambres privées

Plus en détail

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes.

Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. Bâtiments d élevage : Pourquoi? Aspects climatiques : Fiche technique n 1 : le logement construction des boxes. - le porc est sensible aux brusques changements du climat, - surexposition au soleil : déshydratation

Plus en détail

Septembre 2009 28/09 Social 14. Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org GRIPPE A H1N1

Septembre 2009 28/09 Social 14. Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org GRIPPE A H1N1 SEPTEMBRE 2009 Auteur : MOS Retrouvez toutes nos circulaires sur www.fncf.org 28/09 Social N 14 GRIPPE A H1N1 Faisant suite aux interrogations de certains exploitants et aux différentes notes, communications

Plus en détail

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD

Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Sommaire Maîtrise du risque infectieux en EHPAD Préparation et distribution des repas 1. Objectifs La distribution des repas peut présenter des pratiques diverses et nécessite de présenter de manière synthétique

Plus en détail

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité

Annexes jointes Annexe 1 : Fiches d entretien par zone Annexe 2 : Fiche de traçabilité Référence : PT/HYG/003-C Page :Page 1 sur 15 Objet : - Permettre de dispenser des soins de qualité dans un environnement maîtrisé (garantie de propreté visuelle et bactériologique). - Eviter la propagation

Plus en détail

FICHE D ETAT DES LIEUX

FICHE D ETAT DES LIEUX FICHE D ETAT DES LIEUX Chambres I 1 I 2 I 3 - I 4 I 5 I 7 Logement N : Nom du locataire : Nom du vérificateur lors du départ : Date : NATURE DU MOBILIER TBE = Très Bon Etat BE = Bon Etat EU = Etat d Usage

Plus en détail

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30

La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments. Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 La transformation des petits fruits et l'inspection des aliments Présenté par Sylvie Bujold inspectrice des aliments, chef d équipe 2013-10-30 Plan de présentation Cadre légal Types et catégories de permis

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION

NOTICE D UTILISATION ASPIRATEUR SANS SAC COMPACT REF ZW1011S23010 Puissance NOM. : 1000W / Puissance MAX. : 1200W / 220-240V 50hz NOTICE D UTILISATION LIRE ATTENTIVEMENT LES INSTRUCTIONS SUIVANTES AVANT TOUTE PREMIERE UTILISATION

Plus en détail

Protection du personnel

Protection du personnel PROTOCOLE POUR L EVACUATION DES EXCRETAS PAR LES ENTREPRISES DE VIDANGE/NETTOYAGE ET LES ONG s (Version 1.0, 23 décembre 2010) Sommaire I. Objectifs du protocole II. Protection du personnel III. Aspects

Plus en détail

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux.

1.2.1 Enlever et disposer, en tant que déchets de fientes de pigeon, tous les matériaux et les débris des surfaces situées dans la zone des travaux. TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON TABLE DES MATIÈRES PAGE TRAVAUX DE NETTOYAGE DES FIENTES DE PIGEON... 1 1 GÉNÉRALITÉS... 1 1.1 CONDITIONS GÉNÉRALES ET TRAVAUX CONNEXES... 1 1.2 DESCRIPTION DES

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES

PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES PROTECTION TOTALE CONTRE LES INSECTES SOMMEIL SANS INSECTES, SOMMEIL PROFOND Personne n aime l idée de partager son lit avec des invités indésirables, encore moins avec un parasite hautement prolifique

Plus en détail

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives)

ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) ELEMENTS DE CAHIER DES CHARGES DE L ENTRETIEN (hors installations sportives) TOUS LES JOURS Accueil : Hall d entrée et dégagements vers self : - Carrelage à balayer, lavage machine - Vider poubelles, changer

Plus en détail

GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires. Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale

GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires. Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale GUIDE pour l aménagement sanitaire des établissements alimentaires Centre québécois d inspection des aliments et de santé animale La «marche en avant» consiste à éviter autant que possible le croisement

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU

MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU MANUEL D UTILISATION ASPIRATEUR AVEC FILTRE A EAU Attention : cet aspirateur ne peut pas être utilisé pour aspirer du liquide! REF. 700104 Voltage: 220-240V~, 50-60Hz - Puissance: 2400W Max. Isolation:

Plus en détail

7, Cordon d alimentation Utilisez un jet de vapeur haute température pour dissoudre les tâches d huile et de

7, Cordon d alimentation Utilisez un jet de vapeur haute température pour dissoudre les tâches d huile et de BDNV1350-A100 ASPIRATEUR À VAPEUR 3 1, Réservoir d eau 1 2, Bouchon du réservoir d eau 3, Voyant Prêt à vaporiser 4, Bac de collecte 5, Bouton de commande 6,Interrupteur 4 5 2 7 Vapeur/Aspiration 7, Cordon

Plus en détail

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA

REPRESENTACION PERMANANTE DE ESPAÑA ANTE LA UNION EUROPEA CAHIER DES PRESCRIPTIONS TECHNIQUES SERVICE D ENTRETIEN DES LOCAUX DE LA REPRESENTATION (BRUXELLES) 1. LOCAUX À ENTRETENIR Les bâtiments à nettoyer sont ceux situés : Bd. du Régent 50 à 1000 Bruxelles:

Plus en détail

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS

FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION - ENREGISTREMENTS FICHES 1et 2 : HYGIENE DU PERSONNEL FICHE 3 : PLAN DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 4 : SUIVI DES OPERATIONS DE NETTOYAGE DESINFECTION FICHE 5 : CONTROLES BACTERIOLOGIQUES DE LA DESINFECTION FICHE 6 : CONTROLES

Plus en détail

CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit

CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit Arezki IZRI Parasitologie-Mycologie CHU Avicenne, Université Paris 13 93009 Bobigny cedex arezki.izri@avc.aphp.fr 01 48 95 56 52 INTRODUCTION Arthropodes, Réduvidés,

Plus en détail

Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1

Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1 Ce que vous devez savoir pour prévenir le syndrome pulmonaire à Hantavirus (SPH) 1 Introduction : Le syndrome pulmonaire à Hantavirus est une maladie très grave mais rare dont on ne connaît que quatre

Plus en détail

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse

Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse Mairie de Lérouville République Française Département de la Meuse REGLEMENT INTERIEUR 2015 D UTILISATION DES SALLES COMMUNALES DE LEROUVILLE Adopté par le Conseil Municipal par délibération n 58 du 16

Plus en détail

L extermination des coquerelles

L extermination des coquerelles L extermination des coquerelles De la façon la moins toxique Guide pratique pour se débarrasser des coquerelles dans les maisons et appartements AU CŒUR DE L HABITATION La SCHL : Au cœur de l habitation

Plus en détail

DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG

DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG DEPARTEMENT DES SPECIALITES DE MEDECINE Service de Dermatologie et Vénérologie HUG PRISE EN CHARGE DES PUNAISES DE LIT Le Cimex lectularius RESUME : Les punaises de lit sont des arthropodes hématophages

Plus en détail

démarche qualité Hygiène

démarche qualité Hygiène démarche qualité Hygiène SALLES DE CLASSE, BUREAUX Chaise, table, bureau, sols, armoire, tableau, portes, interrupteurs, poubelle 1 z LAVETTE z SEAU z BALAI z SYSTEME DE LAVAGE DE SOL 1 z Eliminer tous

Plus en détail

CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit

CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit CIMEX LECTULARIUS, la punaise de lit Arezki IZRI Parasitologie-Mycologie CHU Avicenne, Université Paris 13 93009 Bobigny cedex arezki.izri@avc.aphp.fr 01 48 95 56 52 INTRODUCTION Arthropodes, Réduvidés,,

Plus en détail

FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE. 5 avril 2012

FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE. 5 avril 2012 PAUSE-CAFE FEMMES DE CHAMBRE DANS L HOTELLERIE 5 avril 2012 Plan de la réunion Missions de votre service de santé au travail Pourquoi ce thème? L exposition aux risques et les préconisations Conclusion

Plus en détail

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc.

HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec. RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. HABITATION LES MÉANDRES IMMEUBLE A 2291, rue des Bienfaits Québec RÈGLEMENT D IMMEUBLE Un Toit en Réserve de Québec inc. 1. Entretien du logement L entretien normal du logement est aux frais de l occupant.

Plus en détail

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX

CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX CONSULTATION PROPRETE DES LOCAUX Exécution de prestations de nettoyage de locaux administratifs situés : - site n 1 : 24 rue des Ingrains 36022 CHATEAUROUX - site n 2 : 10 rue d Olmor 36400 LA CHATRE Critères

Plus en détail

Construire un plan de nettoyage et de désinfection

Construire un plan de nettoyage et de désinfection Construire un plan de nettoyage et de désinfection Docteur Régine POTIÉ-RIGO Médecin du Travail Mlle Laetitia DAVEZAT IPRP Ingénieur Hygiène/Sécurité Mme Laetitia MARCHE Technicienne des services généraux

Plus en détail

Check-list «Déménagement» 1

Check-list «Déménagement» 1 Check-list «Déménagement» 1 1 Sur le modèle de la Checkliste "Umzug" de Schweizerischer Mieterinnen- und Mieterverband Le plus tôt possible Examiner le nouveau contrat de location, éventuellement le faire

Plus en détail

Insecticide SCIMITAR MC CS

Insecticide SCIMITAR MC CS Approved Pamphlet SCIMITAR 28499 06-11-23 Page 1 of 7 USAGE COMMERCIAL Insecticide SCIMITAR MC CS GROUPE 3 INSECTICIDE GARANTIE Lambda-cyhalothrine... 100 g/l Ce produit contient du 1,2-benzisothiazolin-3-one

Plus en détail

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients

Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi. Information destinée aux patients Information destinée aux patients Vivre avec une prothèse de hanche: mode d emploi Service de chirurgie orthopédique et traumatologie de l appareil moteur Sommaire Introduction... 3 Préparation musculaire...

Plus en détail

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE

AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE AMBASSADE DE FRANCE EN BELGIQUE REPRÉSENTATION PERMANENTE DE LA FRANCE AUPRÈS DE L UNION EUROPÉENNE APPEL D OFFRE POUR UN MARCHE DE NETTOYAGE Pouvoir adjudicateur Monsieur Bernard VALERO, ambassadeur de

Plus en détail

LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA

LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA LISTE DE PRIX MATERIEL & ACCESSOIRES HYLA Flexible pour assainisseur Hyla GST Flexible pour Hyla GST modèle à partir de 2010, de 2,20 mètres (49,9 ) à 6 mètres. 59,50 Bac à Eau complet pour Hyla GST Bac

Plus en détail

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires

Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Paquet hygiène : Le règlement 852/2004 relatif à l hygiène des denrées alimentaires Applicable au 1 er janvier 2006 Objectif : Etablit les règles générales en matière d hygiène, est directement applicable

Plus en détail

Aspirateur 928914. SS14TP1 230V~ 50Hz 1200Wnom. Front cover page (first page) Assembly page 1/8

Aspirateur 928914. SS14TP1 230V~ 50Hz 1200Wnom. Front cover page (first page) Assembly page 1/8 Aspirateur 928914 130222 SS14TP1 230V~ 50Hz 1200Wnom Front cover page (first page) Assembly page 1/8 2 SS14TP1-130222 Assembly page 2/8 F 1. Poignée 2. Variateur de puissance manuel 3. Tube 4. Suceur combiné

Plus en détail

garantie et entretien des meubles rembourrés

garantie et entretien des meubles rembourrés garantie et entretien des meubles rembourrés entretien des meubles rembourrés préserver l apparence des meubles rembourrés En raison de la chaleur, de l humidité du corps et de l usure physique que subissent

Plus en détail